DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 26/06/2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 26/06/2014"

Transcription

1 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 26/06/2014 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

2 14 C 0308 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - RECYCLAGE ET VALORISATION LILLE - LOOS - Centre de tri des déchets ménagers valorisables - amélioration du système de désenfumage - Appel d'offres ouvert - Décision - Financement. Dans le cadre d un renforcement de la sécurité incendie du centre de tri de Lille- Loos, il est nécessaire de réaliser des travaux d adaptation sur le système de désenfumage. Cette adaptation consiste en la modification d une partie des exutoires de fumées, prévus à l origine en matériaux fusibles, par des trappes de désenfumage classiques pour les rendre manœuvrables depuis le sol. La présente délibération a pour objet d'autoriser le lancement d'une procédure de consultation pour les travaux de modification du système de désenfumage, pour un montant estimé de Euros. HT. Par conséquent, la Commission Ecologie Urbaine consultée, le Conseil de communauté décide : 1 / d'autoriser la réalisation des travaux de mise en conformité sur le système de désenfumage du centre de tri de Lille-Loos pour un montant estimé à euros HT ; 2 / d autoriser Monsieur le Président à lancer un appel d'offres ouvert, en application des articles 57 à 59 du Code des Marchés Publics ; 2 /d'autoriser Monsieur le Président à signer le marché ; 3 / d'autoriser, au cas où l'appel d'offres serait déclaré infructueux par la Commission d'appel d'offres, soit le lancement d un nouvel appel d'offres, soit la passation d un marché négocié, conformément aux dispositions des articles 35-I-1 ou 35-II-3 du Code des Marchés Publics ; 4 / de décider d'imputer les dépenses afférentes à l'exécution de ce marché, sur les crédits qui seront ouverts aux comptes fonction 812 et nature 2314 de l opération P650O001 «Centre de tri de Lille» dans la limite des dotations qui seront votées par le Conseil. Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22222) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:40 1 / 2 14 C /2257

3 14 C 0308 (22222) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:40 2 / 2 14 C /2257

4 14 C 0309 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - DECHETERIES, DECHETS ENCOMBRANTS MONS-EN-BAROEUL - Marché de travaux de construction d'une déchetterie - Lot 3 «Serrurerie Charpente» - Avenant n 1 Par délibérations n 13 B 0091 du 15 février 2013 et 13 B 0471 du 18 octobre 2013, le Bureau de Communauté autorisait le lancement d un appel d offres européen pour la réalisation des travaux de construction de la déchetterie de Mons-en-Baroeul et la signature des marchés de travaux correspondants : - Lot 1 «Voirie et Réseaux Divers», - Lot 2 «Génie civil Bâtiments», - Lot 3 «Serrurerie - Charpente». Le lot 3 «Serrurerie - Charpente» (n 2013 DRU 017) a été notifié à la société TEAM le 18 novembre 2013 pour un montant de ,00 HT, et pour une durée de 9 mois (1 mois de période de préparation et 8 mois de travaux). La présente délibération a pour objet d'autoriser la signature d'un avenant technique et financier à ce marché de travaux afin de pouvoir apporter une adaptation au programme de travaux. En effet, le présent marché de travaux prévoit une clôture en panneaux grillagés sur tout le linéaire délimitant l unité foncière de la déchetterie, clôture qu il est prévu de végétaliser dans le cadre des travaux du marché d aménagement paysager à venir. L article 2 du permis de construire modificatif accordé en date du 8 janvier 2012 pour la construction de la déchetterie de Mons-en-Barœul, arrête que «la clôture avec le cimetière devra être de nature opaque et végétalisée». Après l attribution du marché de travaux de construction de la déchetterie, la Ville de Mons-en-Barœul a précisé sa demande sur la limite séparative de la déchetterie avec le cimetière, souhaitant la réalisation d une clôture béton. La fourniture et la pose d une clôture en plaques béton sur le linéaire de 117 m de limite séparative entre la déchetterie et le cimetière représente un montant de HT. Le montant de la fourniture et la pose de la clôture en panneaux grillagés prévu initialement au marché sur ce linéaire de 117 m est de HT. Cette installation ne sera pas réalisée. Par ailleurs, la remise en état de la clôture du terrain mis à disposition par la Ville pour les installations de chantier implique un complément de 8 mètres linéaires de clôture béton, pour un montant de 850 Euros HT. (22129) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:43 1 / 2 14 C /2257

5 14 C 0309 Le montant de l avenant est ainsi évalué à 8 351,75 Euros HT (soit ,10 Euros TTC), ce qui correspond à 2,62 % du montant initial du marché de ,00 HT (soit ,80 TTC). Le projet d'avenant n 1 a été présenté à la Commission d'appel d'offres du 4 juin 2014, pour information. Par conséquent, la commission Ecologie Urbaine consultée, le Conseil de communauté décide : 1 ) d autoriser Monsieur le Président à signer l'avenant n 1 au marché de travaux de construction de la déchetterie de Mons-en-Baroeul,, lot 3 «Serrurerie - Charpente» d'un montant de 8 351,75 Euros HT (soit ,10 Euros TTC) 2 ) d imputer les dépenses afférentes à cet avenant sur les crédits ouverts aux comptes fonction 812 et nature 2313 de l opération Déchetterie de Mons-en-Baroeul n P649O005. Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22129) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:43 2 / 2 14 C /2257

6 14 C 0310 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - RECYCLAGE ET VALORISATION SEQUEDIN - Centre de Valorisation Organique - Expertise et Assistance à la Maitrise d'ouvrage pour le renouvellement du contrat d'exploitation - Décision - Financement L exploitation du centre de valorisation organique, basé à Sequedin, a été déléguée à la société Carbiolane, dans le cadre d un contrat de délégation de service public, qui s achève le 31 décembre Pour préparer la fin de contrat et en application de l article 50 du contrat d exploitation du centre de valorisation organique et du centre de transfert et manutention associé des résidus urbains, il convient de réaliser une expertise, notamment orientée vers un examen détaillé du process. Cette dernière permettra de déterminer, le cas échéant, les travaux à réaliser sur les ouvrages, à la charge de l exploitant avant expiration du contrat. De plus, au vue de la complexité des enjeux (techniques, réglementaires, juridiques et financiers), il est nécessaire de prévoir une assistance dans le domaine technique et financier afin de gérer au mieux les intérêts communautaires, la sortie du contrat, ainsi que son renouvellement. Pour cela, il est proposé de prendre les services d un Assistant à Maitrise d Ouvrage (AMO) afin de réaliser le bilan de la Délégation de Service Public arrivant à son terme et d assister la collectivité dans la rédaction, la consultation et la mise en œuvre du nouveau contrat. Cette prestation, d un montant prévisionnel de HT sera lancée selon une procédure d appel d offres ouvert en application des articles 57 à 59 du code des Marchés Publics. Par conséquent, la Commission Ecologie Urbaine consultée, le Conseil de communauté décide : 1- d autoriser la réalisation de l étude pour un montant prévisionnel de Euros H.T. 2- d autoriser Monsieur le Président à lancer un appel d offres ouvert, en application des articles 57 à 59 du code des marchés publics ; 3- d autoriser Monsieur le Président à signer le marché ; 4- d autoriser, au cas où l'appel d'offres serait déclaré infructueux par la commission d'appel d'offres, soit le lancement d'un nouvel appel d'offres, soit la passation d'un marché négocié conformément aux dispositions des articles 35 - I - 1 ou 35- II - 3 du code des marchés publics ; 5- d imputer la dépense afférente à cette prestation sur les crédits qui seront ouverts au budget général compte 617 fonction 812 de l opération «Communication» (P651O001) dans la limite des dotations votées par le Conseil de Communauté. (22298) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:36 1 / 2 14 C /2257

7 14 C 0310 Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22298) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:36 2 / 2 14 C /2257

8 14 C 0311 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - RECYCLAGE ET VALORISATION SEQUEDIN - Construction de l'annexe de collecte - Modification du montant des travaux et délai complémentaire de travaux - Avenant n 3 Par délibération n 09 C 0174 du 17 avril 2009, le Conseil de communauté a autorisé le lancement d un appel d offres ouvert européen pour les travaux de construction de l annexe de collecte de Sequedin. A l issue de la procédure, les marchés ont été attribués ainsi : Lot 1. Gros-œuvre étendu : groupement SPIE BATIGNOLLES (mandataire) + DELPORTE + MATHIS + MQB + KARPINSKI + COLAS pour un montant de ,45 H.T. Lot 2. Station de compression GNV (gaz naturel véhicule): ADF ENVIRONNEMENT pour un montant de ,60 H.T. Lot 3. Aménagement paysager : ISS ESPACES VERTS pour un montant de ,45 H.T. Le lot 4 Déconstruction : SAS DORCHIES et Cie pour un montant de H.T. Le marché de gros œuvre étendu a été notifié le 14 juin 2010, ainsi que l ordre de service de démarrage. Par délibération n 10 B 0916 du 5 novembre 2010, suite à la découverte de réseaux enterrés interférant avec les travaux, le Bureau de communauté a autorisé la signature de l avenant n 1 pour un montant de ,77 HT soit 0,6 % du marché de base du lot 1. Par délibération n 11 B 0173 du 28 janvier 2011, le Bureau de communauté a autorisé la signature d un avenant n 2 ayant pour objet de prolonger le délai partiel n 1, sans incidence financière. Lors des travaux, des aléas de chantier sont survenus et des adaptations nécessaires ont été demandées, entrainant des impacts financiers et de calendrier. La présente délibération a pour objet d autoriser la signature de l avenant actant l augmentation de la masse du marché du lot 1 et la prolongation de délai s y rapportant. Les prestations supplémentaires validées par le maître d œuvre sont les suivantes: Réalisation d une nouvelle liaison et chambre de tirage France Télécom : ,70 HT. Découverte et évacuation d une cuve enterrée : 3 076,73 HT. Reprise en enrobé d un passage prévu à l origine en Evergreen : 8 274,68 HT. Aménagements supplémentaires (dépose de l ancienne clôture, linéaire supplémentaire de la nouvelle clôture, remblaiement du délaissé, démolition d un muret de soutènement : ,69 HT. Agrandissement du parking des bennes : ,35 HT. Réalisation de la sortie secondaire pour poids lourds : ,96 HT. Réalisation d une place de dégazage supplémentaire pour les bennes au Gaz : 6 969,35 HT. Réalisation des parkings VL et PL en 2 phases : ,25 HT. Le surcoût des prestations supplémentaires est de ,71 HT. Par ailleurs, des pistes d économies ont été trouvées pour un montant total de ,33 HT réparties ainsi : Diminution du linéaire des pares-vues pour un montant de HT. Diminution de la surface en Evergreen du parking VL pour un montant de 9 627,33 HT. (22311) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:36 1 / 2 14 C /2257

9 14 C 0311 Le montant total du présent avenant est de ,38 HT soit 0,83 % du marché de base du lot 1. Les avenants 1, 2 et 3 du lot 1 représentent une augmentation de 1.44% du montant de base du marché. L entreprise a demandé des délais complémentaires pour la réalisation de ces travaux. Ces délais sont justifiés au regard de l importance des prestations à réaliser : 9 jours de délai complémentaire pour l agrandissement du parking des bennes et 4 semaines complémentaires pour la réalisation des parkings VL et PL en 2 phases. Le délai supplémentaire demandé est donc de 4 semaines et 9 jours (le délai initial était de 5 mois). Le projet d avenant a été présenté pour information à la Commission d appel d offres du 26 février Par conséquent, la commission ECOLOGIE URBAINE consultée, le Conseil de communauté décide : 1. d autoriser Monsieur le Président à signer l avenant n 3 résultant des travaux supplémentaires relatifs à la construction de l annexe de collecte de Sequedin pour le montant de ,38 HT, et accordant une prolongation du délai partiel n 5 de 4 semaines et 9 jours complémentaires au titulaire du lot 1 Gros œuvre étendu. 2. d imputer les dépenses afférentes à cet avenant sur les crédits ouverts au Budget Principal, fonction 812 au compte 2313 «travaux» de l opération généralisée «annexe de collecte de Sequedin» (n opération : P647O002) dans la limite des dotations qui seront votées par le Conseil. Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22311) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:36 2 / 2 14 C /2257

10 14 C 0312 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - RECYCLAGE ET VALORISATION SEQUEDIN - Fourniture et installation d'un système d'évaluation des odeurs aux alentours du Centre de Valorisation Organique et détermination de leur dispersion - Avenant n 1 Par délibération n 10 B 0915 du 5 novembre 2010, le Conseil de Communauté a lancé un appel d offre pour la mise en œuvre sur le site du centre de valorisation organique, basé à Sequedin, d un système d évaluation des odeurs. Le marché a été attribué à la société Alpha MOS pour un montant de HT. Dans le cadre la phase 3 de ce marché, il était prévu la mise en place d un jury de «nez humains», destiné à compléter les données issues du système électronique. Compte tenu de l importance de cette phase (recrutement des riverains volontaires, échanges et présentation du dispositif aux élus des communes concernées, communication communautaire sur le sujet, mise en place d un interface internet accessible pour le jury, délai de validation), le délai initial de 6 mois n a pu être respecté du fait du maitre d ouvrage, nécessitant une prolongation de délai de 4 mois. Cette prolongation de 4 mois de la phase 3 entraine des coûts financiers supplémentaires, non prévus initialement au marché, pour Lille Métropole pour l hébergement des données informatiques, la maintenance de la base de données associée et l extension de la garantie des équipements sur les mois considérés. Le montant des coûts supplémentaires s élève à HT, soit une augmentation du montant initial du marché de 6,55%. Il est proposé d augmenter le montant du marché de HT et de prolonger le délai de la phase 3 de 4 mois portant le délai global d exécution du marché à 28 mois. Conformément à l article 8 de la loi n du 8 février 1995, le projet d avenant a été soumis à la Commission d appel d offres du 12 février 2014 qui a émis un avis favorable. Par conséquent, la Commission Ecologie Urbaine consultée, le Conseil de communauté décide d autoriser Monsieur le Président à signer l avenant n 1 au marché de fourniture et d installation d un système d évaluation des odeurs et d imputer la dépense sur le compte 2314, fonction G812, de l'opération P650O003 «CVO» dans la limite des dotations qui seront votées par le Conseil. Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22299) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:36 1 / 2 14 C /2257

11 14 C 0312 (22299) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:36 2 / 2 14 C /2257

12 14 C 0313 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - GFAJ RESIDUS URBAINS Avenant n 1 au marché à bons de commande pour la fourniture, l'installation et l'entretien-maintenance de colonnes d'apport volontaires enterrées - Marché 2013-DRU013 - Modification de la formule de révision La délibération 13 B 0470 du 18 octobre 2013 a autorisé Madame la Présidente à signer le marché à bons de commande pour la fourniture, l installation et l entretienmaintenance de colonnes d apport volontaire enterrées sur le territoire de la Communauté Urbaine de Lille au groupement PLASTIC OMNIUM / COLAS NORD (marché n 2013-DRU013) Ce marché est assorti d une formule de révision tenant compte de l évolution des conditions économiques des prestations et préservant l équilibre financier du contrat. En principe, une formule de révision ne peut faire l objet d un avenant que lorsqu un indice est supprimé ou modifié. Il est toutefois admis qu un avenant modifie une formule de variation lorsqu une erreur matérielle évidente, telle que les cocontractants ne peuvent s en prévaloir de bonne foi, rend inapplicable cette formule. Il en est ainsi pour la formule du marché 2013-DRU013 dans la mesure où l addition des coefficients affectés à chaque indice n est pas égale à 1. Le présent avenant consiste donc à modifier la formule de révision pour rectifier l erreur matérielle existante actuellement dans les pièces du marché. Par conséquent, la Commission Ecologie Urbaine consultée, le Conseil de communauté décide d autoriser Monsieur le Président à signer l avenant n 1 au marché à bons de commande pour la fourniture, l installation et l entretien-maintenance de colonnes d apport volontaire enterrées passé avec le groupement PLASTIC OMNIUM / COLAS NORD ayant pour objet la modification de la formule de révision. Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22175) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:41 1 / 1 14 C /2257

13 14 C 0314 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - DECHETERIES, DECHETS ENCOMBRANTS Marché à bons de commande de prestation de service pour la collecte des déchets ménagers spéciaux en apports volontaires - Décision - Financement En application de l'article L du code général des collectivités Territoriales, Lille Métropole est compétente en matière d'élimination des ordures ménagères. A ce titre, Lille Métropole a mis en place une prestation de collecte de déchets ménagers spéciaux en apports volontaires, venant compléter la collecte en déchèteries, conformément à la délibération N 09 B 0609 du 02 octobre Cette collecte prend actuellement la forme d'un marché de prestation de service attribué à la société Esterra arrivant à échéance le 31 décembre Il est proposé de lancer une procédure d appel d offres ouvert européen pour l attribution d un marché à bons de commande pour la collecte des déchets ménagers spéciaux en apports volontaires, d une durée de 4 ans. L estimation du montant de ce nouveau marché est de : minimum : EUR HT, total sur 4 ans maximum : EUR HT, total sur 4 ans L organisation envisagée prévoit un vidage en déchèteries des déchets ménagers spéciaux collectés dans le cadre de la prestation objet de cette délibération. Par conséquent, la commission Ecologie Urbaine consultée, le Conseil de communauté décide : 1, d'autoriser la réalisation des prestations de collecte des déchets ménagers spéciaux en apports volontaires sur une durée de quatre ans pour un montant minimum sur 4 ans de EUR HT et un montant maximum sur 4 ans de EUR HT ; 2, d autoriser Monsieur le Président à lancer un appel d'offres ouvert européen en application des articles 57 à 59 et 77 du Code des marchés publics ; 3, d autoriser Monsieur le Président à signer le marché ; 4, d autoriser, au cas où l appel d offres serait déclaré infructueux par la Commission d Appel d Offres, soit le lancement d un nouvel appel d offres, soit la passation d un marché négocié conformément aux dispositions des articles 35-I-1 ou 35-II-3 du Code des marchés publics ; 5, d'imputer la dépense sur l opération P649O010 «DMS en apports volontaires», nature G 611, fonction G 612, dans la limite des crédits inscrits dans nos documents budgétaires. Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22123) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:43 1 / 2 14 C /2257

14 14 C 0314 (22123) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:43 2 / 2 14 C /2257

15 14 C 0315 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - COLLECTE DES DECHETS MENAGERS Marché à bons de commande pour la collecte des colonnes d'apport volontaire enterrées destinées aux déchets non recyclables - Appel d'offres ouvert - Décision - Financement Lors de la séance du 25 juin 2010, le Bureau du Conseil de Communauté a autorisé par délibération n 10 B 0620 Madame la Présidente à lancer un appel d offres ouvert pour la collecte des colonnes d apport volontaire enterrées de déchets ménagers non recyclables. A l issue de la procédure d appel d offres, un marché d une durée de 4 ans, a été signé avec la société S.T.M.C pour un montant minimum de euros HT et maximum de euros HT ; ce marché arrive à expiration le 31 décembre Il convient donc, aujourd hui, de passer un nouveau marché pour cette prestation. Le nombre de colonnes installées, au nombre de 143 aujourd hui, est amené à progresser puisque les gestionnaires d immeubles externalisent, de plus en plus, le stockage des ordures ménagères. De nombreux projets d installation de colonnes en pied d immeubles ou dans des zones d habitat dense sont ainsi actuellement à l étude. Il faut donc prévoir la collecte des colonnes d apport volontaire enterrées destinées aux déchets non recyclables au travers d un marché à bons de commande compte tenu que cette prestation ne peut être déterminée à l avance avec précision tant en quantité de colonnes qu en localisation. La procédure de consultation retenue est l appel d offres ouvert. Ce marché à bons de commande, d une durée de 4 ans, est estimé à euros H.T. minimum et euros H.T. maximum pour 4 ans. Par conséquent, la Commission ECOLOGIE URBAINE consultée, le Conseil de Communauté décide : 1 / d autoriser la réalisation des prestations de collecte des colonnes d apport volontaire enterrées destinées aux déchets non recyclables, pour un montant minimum de commandes de euros H.T. et maximum de euros H.T., pour 4 ans ; 2 / d autoriser Monsieur le Président à lancer un appel d offres ouvert européen, en application des articles 57 à 59 et 77 du Code des Marchés Publics ; 3 / d autoriser Monsieur le Président à signer le marché à bons de commande ; 4 / d autoriser, au cas où l appel d offres serait déclaré infructueux par la Commission d appel d offres, soit le lancement d un nouvel appel d offres, soit la passation d un marché négocié, conformément aux dispositions des articles 35.I.1 ou 35.II.3 du Code des Marchés Publics ; (22098) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:45 1 / 2 14 C /2257

16 14 C / de décider d imputer les dépenses afférentes à ces prestations sur les crédits qui seront ouverts au compte fonction 812 et nature 611 de l opération généralisée «Collecte sélective (n opération : P647O004)» du Budget Principal, dans la limite des dotations qui seront votées par le Conseil de Communauté. Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22098) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:45 2 / 2 14 C /2257

17 14 C 0316 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - DECHETERIES, DECHETS ENCOMBRANTS Marché à bons de commande pour la valorisation d'objets ou matériaux par réemploi - Appel d'offres ouvert. Dans le gisement global accueilli sur les déchèteries ou collecté sur rendez-vous, il reste possible, en complément du tri déjà effectué, de récupérer des objets ou matériaux susceptibles d être valorisés par réemploi. De tels objets ou matériaux peuvent en effet trouver une deuxième vie après simple nettoyage, réparation, ou remise en état en vue d une réutilisation voire d une utilisation différente de leur utilisation initiale. Cette prestation était assurée dans le cadre des marchés de gestion et exploitation des déchèteries arrivés à échéance au 31 décembre En 2013, 459 tonnes d objets et matériaux pris en charge par Lille Métropole ont ainsi été valorisés par réemploi. Afin de donner une plus forte visibilité à l activité de réemploi et d assurer la continuité de cette prestation, une procédure d appel d offres ouvert européen pour l attribution de 2 marchés à bons de commande pour la valorisation d objets et matériaux par réemploi a été lancé conformément à la délibération n 13 B 0465 en date du 18 octobre 2013 : - lot A : secteur nord ouest - lot B : secteur sud est Chacun des marchés à bons de commande était d une durée d un (1) an, reconductible deux (2) fois par période d une année. Le montant maximum par an était de HT pour chacun des marchés.. La Commission d appel d offres réunie le 11 décembre 2013 a attribué le lot A et le lot B au groupement ENVIE NORD (mandataire) / envie 2e nord / institut de formation vitamine T. Les deux marchés ont été notifiés le 13 janvier Par courrier en date du 20 janvier 2014, le groupement titulaire s est désisté du lot A, ce qui a conduit à sa résiliation prenant effet à la date du 15 février Afin de poursuivre la prestation de réemploi sur le périmètre du lot A, une procédure d appel d offres a été lancée le 18 février 2014 pour l attribution d un marché à bons de commande d une durée de 15 mois, reconductible 1 fois pour une période de 15 mois. La durée totale ne pourra excéder 30 mois. Le montant maximum par période de 15 mois est de HT. La date limite de remise des offres était fixée au 2 avril 2014 à 12h00, délai de rigueur. Une offre a été remise dans le délai imparti. (22128) / mardi 1er juillet 2014 à 13:31 1 / 2 14 C /2257

18 14 C 0316 Réunie le 25 juin 2014, la Commission d appel d offres a décidé d attribuer le lot A à ADELIES WEPPES. Par conséquent, la commission Ecologie Urbaine consultée, le Conseil de communauté décide : 1. d autoriser M. le Président à signer le marché à bons de commande pour la valorisation d objets et matériaux par réemploi, lot A, attribué en Commission d appel d offres du 25 juin 2014 à ADELIES WEPPES. 2. d'imputer la dépense sur l opération 650O030 «Déchets de réemploi», nature G 611, fonction G 612, dans la limite des crédits inscrits dans nos documents budgétaires. Acte certifié exécutoire au 01/07/2014 (22128) / mardi 1er juillet 2014 à 13:31 2 / 2 14 C /2257

19 14 C 0317 ESPACE PUBLIC, ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS - RESIDUS URBAINS - COLLECTE DES DECHETS MENAGERS Missions de sensibilisation des habitants au tri des déchets réalisées par des animateurs de tri - Appel d'offres ouvert européen - Décision - Financement Depuis 1994, Lille Métropole a étendu la collecte sélective des déchets sur l ensemble des communes de son territoire. Depuis fin 2008, tous les habitants de Lille Métropole pratiquent le tri au quotidien. Des actions de sensibilisation au tri doivent être réalisées régulièrement dans les communes déjà en collecte sélective et fortement urbanisées, avec une proportion importante d habitat vertical et de logements étudiants. Dans ces communes, il est en effet nécessaire de refaire fréquemment des sensibilisations auprès d une population très mobile. De même, afin d optimiser le fonctionnement du Centre de Valorisation Organique, il est important de sensibiliser les usagers à la nécessité de trier leurs biodéchets (préparations et restes de repas) dans les communes où cette collecte est organisée. Dans ce but, le dispositif actuel assuré par les services communautaires doit être complété par une mission supplémentaire de sensibilisation en porte à porte des habitants au tri des déchets et de suivi qualité des collectes sélectives dans le but de relever et de corriger d éventuels dysfonctionnements. Le bureau de Communauté a, par délibération n 10 B 0618 du 25 juin 2010, autorisé Madame la Présidente à lancer un appel d offres ouvert destiné à réaliser ces prestations. Le marché d un montant minimum de euros HT et maximum de euros HT, a été attribué à la société A PROPOS L&M Associés pour une durée 4 ans et arrive à expiration le 22 décembre Afin d assurer la continuité de ces missions indispensables au maintien d un tri des déchets de bonne qualité, il y a lieu de lancer un appel d offres pour une prestation de service relative aux missions de sensibilisation au tri et de contrôle qualité des collectes sélectives, pendant quatre ans. A titre indicatif, l estimation des prestations à réaliser correspond environ à 10 où 12 animateurs à temps complet. Ces prestations intégreront également l encadrement des animateurs et la logistique nécessaire (bureaux, moyens de locomotion). Cet appel d offres donnera lieu à un marché à bons de commande d une durée de 4 ans, pour un montant minimum de euros HT et un montant maximum de euros HT. Dans le cadre de l application des dispositions du Barème E, signé en septembre 2013 avec l éco-organisme Eco-Emballages, Lille Métropole bénéficiera, en outre, d un soutien financier pour les animateurs du tri dédiés à des actions de communication de proximité, en fonction des performances de tri. Par conséquent, la Commission ECOLOGIE URBAINE consultée, le Conseil de Communauté décide : 1 / d autoriser la réalisation des missions de sensibilisation des habitants au tri des déchets réalisées par des animateurs de tri pour un montant minimum de (22071) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:46 1 / 2 14 C /2257

20 14 C euros HT et un montant maximum de euros H.T., pour 4 ans ; 2 / d autoriser Monsieur le Président à lancer un appel d offres ouvert européen, en application des articles 57 à 59 et 77 du Code des Marchés Publics ; 3 / d autoriser Monsieur le Président à signer le marché à bons de commande ; 4 / d autoriser, au cas où l appel d offres serait déclaré infructueux par la Commission d Appel d Offres, soit le lancement d un nouvel appel d offres, soit la passation d un marché négocié, conformément aux dispositions des articles 35.I.1 ou 35.II.3 du Code des Marchés Publics ; 5 / de décider d imputer les dépenses afférentes à ces prestations de service, sur les crédits qui seront ouverts au compte fonction 812 et nature 611 de l opération généralisée «Sensibilisation à la collecte sélective» (n opération : P647O006) du Budget Principal, dans la limite des dotations qui seront votées par le Conseil. Acte certifié exécutoire au 04/07/2014 (22071) / jeudi 3 juillet 2014 à 12:46 2 / 2 14 C /2257

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en place d'une délégation du service d'assainissement de la commune de LA BRUFFIERE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 26/06/2014

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 26/06/2014 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 26/06/2014 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

Convention relative à la vidange et à l entretien d une installation d assainissement non collectif

Convention relative à la vidange et à l entretien d une installation d assainissement non collectif Communes à signer la convention à passer avec les usagers concernés ; Il a été convenu ce qui suit : L usager, M, Mme, déclare occuper la propriété désignée ci-après, dont il est seul propriétaire ou a

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Le rôle de la Mairie est au centre de la réforme de l urbanisme Contexte L assainissement non collectif Les missions du SPANC Réforme de l urbanisme et ses conséquences pour les mairies

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 ETABLI EN APPLICATION : - DE LA LOI DU 2 FEVRIER 1995 RELATIVE AU RENFORCEMENT

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SPANC Communauté de Communes de Ventadour Carrefour de l Epinette 19550 LAPLEAU Tel : 05 55 27 69 26 o-gaudy@cc-ventadour.fr CHAPITRE I : DISPOSITIONS

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Objet de la consultation : STOCKAGE, TRANSPORT ET TRAITEMENT DES DECHETS ISSUS DES DECHETTERIES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TRIEVES Marché de services

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 21/02/2014

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 21/02/2014 DELIBERATIONS (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 21/02/2014 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

1. OBJET DU MARCHE... 2. TYPE DE MARCHE... 3. PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE... 4. PRISE D'EFFET DU MARCHE... 5. DUREE DU MARCHE...

1. OBJET DU MARCHE... 2. TYPE DE MARCHE... 3. PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE... 4. PRISE D'EFFET DU MARCHE... 5. DUREE DU MARCHE... VILLE DE LA CHAPELLE SAINT MESMIN Direction des Services Techniques Marché public de fournitures et de services ENTRETIEN ET EXPLOITATION DES INSTALLATIONS DE TRAITEMENT D EAU DE LA PISCINE MUNICIPALE

Plus en détail

Alimentation en eau potable et assainissement

Alimentation en eau potable et assainissement Qualité et cadre de vie Environnement Alimentation en eau potable et assainissement Alimentation en eau potable : Cf : tableau page suivante Assainissement Cf : tableau page suivante Contact Les dossiers

Plus en détail

AVENANT N 1 Á LA CONVENTION DE MANDAT DE MAITRISE D OUVRAGE POUR LA CONSTRUCTION DE L IMMEUBLE BIO OUEST ILE DE NANTES 2

AVENANT N 1 Á LA CONVENTION DE MANDAT DE MAITRISE D OUVRAGE POUR LA CONSTRUCTION DE L IMMEUBLE BIO OUEST ILE DE NANTES 2 DIRECTION GENERALE FINANCES ET GESTION DIRECTION DES PROJETS D EQUIPEMENTS AVENANT N 1 Á LA CONVENTION DE MANDAT DE MAITRISE D OUVRAGE POUR LA CONSTRUCTION DE L IMMEUBLE BIO OUEST ILE DE NANTES 2 AVENANT

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 1 1. PRESENTATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ET EVOLUTION DE SON MODE DE GESTION

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté d Agglomération Amiens Métropole Direction de l Environnement Service de Collecte et Traitement des déchets Hôtel de Ville - BP 2720 80027

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Conformément à l article 28 du code des marchés publics (en application du décret n 2006-975 du 1 er août 2006 portant

Plus en détail

Rapport pour la commission Permanente du conseil régional

Rapport pour la commission Permanente du conseil régional CP 12-730 Rapport pour la commission Permanente du conseil régional OCTOBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france - QUATRIEMES AFFECTATIONS

Plus en détail

Norme AFNOR. AFNOR - Service Ventes - Tour Europe 92049 la Défense Cedex

Norme AFNOR. AFNOR - Service Ventes - Tour Europe 92049 la Défense Cedex 15 JANVIER 2001 2001/010 DJF FFB infos MARCHÉS Norme AFNOR Marchés privés Coordination SPS Sous-traitance Garantie de paiement Prix Exécution du marché Déchets Compte prorata Réception Mémoire définitif

Plus en détail

FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE

FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE GROUPEMENT DE COMMUNES FERRIÈRE-SUR-BEAULIEU ET BEAULIEU-LÈS-LOCHES FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2013 DELIBERATION N CR-13/17.464 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'enseignement

Plus en détail

j~êåü ë=éìääáåë dìáçe=çeë=éêçå Çìêeë g~åîáeê=omnr

j~êåü ë=éìääáåë dìáçe=çeë=éêçå Çìêeë g~åîáeê=omnr j~êåü ë=éìääáåë dìáçe=çeë=éêçå Çìêeë g~åîáeê=omnr NK OK PK QK RK SK q~ääe~ì=ëóåíü íáèìe=çeë=éêçå Çìêeë j~êåü ë=y=nr=mmm= =eq NR=MMM= =eq= =ã~êåü ë=y=rm=mmm= =eq RM=MMM= =eq= =ã~êåü ë=y=omt=mmm= =eq j~êåü

Plus en détail

Modification du zonage d assainissement des eaux usées

Modification du zonage d assainissement des eaux usées Zonage d assainissement Ville de Vendôme Département de Loir-et-Cher DOSSIER D APPROBATION Modification du zonage d assainissement des eaux usées BORDEREAU DES PIECES Vu, pour être annexé à la délibération

Plus en détail

Prendre en compte les enjeux de développement durable

Prendre en compte les enjeux de développement durable Contrat de territoire2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires. Prendre en compte les enjeux de développement durable FICHE ACTION

Plus en détail

MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX

MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX . MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX NOMENCLATURE : 81-17 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX

FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX FTE FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX FICHE 1 DOMAINE D'APPLICATION Conseillé 0-200 EH 50 Observé 0-200 EH 50 VOLET TECHNIQUE 1 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT 1.1 PRINCIPE La fosse septique toutes eaux permet un

Plus en détail

Schéma Départemental de l Eau

Schéma Départemental de l Eau 2014 2018 Schéma Départemental de l Eau Règlement des aides Direction de l Environnement Service de l Eau et de l Assainissement 2014 2 Direction de l Environnement Annexe 2 à la délibération du 18 octobre

Plus en détail

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ASSAINISSEMENT

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ASSAINISSEMENT ANNEXE du PLU Gestion de l eau ASSAINISSEMENT 1. CONTEXTE La prise en compte de la loi sur l eau n 92-3 du 3 janvier 1992, modifiée en 1995, imposait d assurer la cohérence des démarches eau et urbanisme

Plus en détail

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 PLU arrêté le: 9 février 2012 Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES PLU V i l l e d e N o i s y - l e - S e c P l a n L o c a l d U r b a n i s m e DÉPARTEMENT

Plus en détail

Convention d exécution des «travaux» en vue de la réhabilitation d une filière d assainissement privée

Convention d exécution des «travaux» en vue de la réhabilitation d une filière d assainissement privée Convention d exécution des «travaux» en vue de la réhabilitation d une filière d assainissement privée En vertu de la loi sur l eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006, Article L. 1331-1-1 du

Plus en détail

Rapport annuel. Commune de Sisteron

Rapport annuel. Commune de Sisteron Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d assainissement collectif pour l'exercice 2011 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales. Sommaire

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. EREA JEAN MONNET 106, boulevard Raymond Poincaré 92380 GARCHES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. EREA JEAN MONNET 106, boulevard Raymond Poincaré 92380 GARCHES MARCHE DE TRAVAUX CONCERNANT LA MISE EN CONFORMITÉ RÉNOVATION DES DOUCHES SANITAIRES P.M.R. DE L INTERNAT Sis EREA JEAN MONNET 106, boulevard Raymond Poincaré 92380 GARCHES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF L union de Coteba et Sogreah Coteba & Sogreah, same team, enhanced expertise COMMUNE DE CLOHARS-CARNOET PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF EXERCICE 2012 Rapport annuel relatif

Plus en détail

Appel à projets Valorisation Déchets BTP 2015 en Midi-Pyrénées

Appel à projets Valorisation Déchets BTP 2015 en Midi-Pyrénées Appel à projets Valorisation Déchets BTP 2015 en Midi-Pyrénées Investir dans des installations performantes de regroupement et/ou de valorisation des déchets du BTP Date de lancement : 15/12/2014 Date

Plus en détail

Ville de Carpentras EXPERTISE DU CONTRAT DE DELEGATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF

Ville de Carpentras EXPERTISE DU CONTRAT DE DELEGATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Ville de Carpentras EXPERTISE DU CONTRAT DE DELEGATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF la mission 2 le contexte Gestion du service public d assainissement collectif confiée à la SDEI dans

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières (CCP)

Cahier des Clauses Particulières (CCP) Cahier des Clauses Particulières (CCP) MISSION DE CONSEIL, D'ASSISTANCE JURIDIQUE PERMANENTE ET DE REPRESENTATION EN JUSTICE DANS LE DOMAINE DU DROIT PUBLIC _ Marché n 11 050 FCS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE CADRE D INTERVENTION REGIONALE POUR LE CLASSEMENT D ESPACES NATURELS EN RESERVES NATURELLES REGIONALES (approuvé par délibération n 07.03.48 en date du 16 mars 2007) A. DEFINITION Une réserve naturelle

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU RHONE EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON ARRETE N 2013-07-15-R-0287 commune(s) : Villeurbanne objet : Autorisation de déversement

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal réuni le 10 avril 2015. sous la présidence du Maire, Pierre LORTET

Compte rendu du Conseil Municipal réuni le 10 avril 2015. sous la présidence du Maire, Pierre LORTET Compte rendu du Conseil Municipal réuni le 10 avril 2015 sous la présidence du Maire, Pierre LORTET Présents : Isabelle BESANÇON, Marc BRENEY, Martine BUFFET, Christine CARLE, Isabelle CASTAGNO, Michel

Plus en détail

Cahier des clauses Techniques Particulières. Lot : n 1 DESAMIANTAGE

Cahier des clauses Techniques Particulières. Lot : n 1 DESAMIANTAGE République Française Institut National de la Recherche Agronomique Centre de Recherche de Clermont-Ferrand Theix Lyon MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lot : n 1 DESAMIANTAGE

Plus en détail

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV DURAND Audrey Année 2006-2007 Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV Rapport de Stage Mission de maîtrise d œuvre en matière d assainissement

Plus en détail

Plan départemental de gestion des déchets du BTP

Plan départemental de gestion des déchets du BTP Direction régionale et départementale de l Équipement Bourgogne/Côte d'or Plan départemental de gestion des déchets du BTP Version synthétique Novembre 2002 Sommaire 1. OBJECTIF DE LA DEMARCHE... 2 2.

Plus en détail

Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif)

Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif) www.heudebouville.fr Juillet 2011 n 3 Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif) Edito Voilà bien longtemps que le raccordement des habitations au tout à l égout est dans les esprits sans que

Plus en détail

Le rejet des eaux usées

Le rejet des eaux usées 13 Eaux usées, contexte légal et réglementaire Les eaux usées, si elles étaient rejetées dans le milieu sans traitement, pollueraient gravement l environnement et la ressource en eau. En effet, certaines

Plus en détail

V.1. Montants financiers des travaux engagés pendant le dernier exercice budgétaire, montant des subventions de collectivités ou d organismes publics

V.1. Montants financiers des travaux engagés pendant le dernier exercice budgétaire, montant des subventions de collectivités ou d organismes publics RAPPORT ANNUEL SUR LE PRI ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT Année 2013 Date de publication : Par PLANETA Christophe (Responsable Exploitation), et HOUILLON Christelle (Responsable Administrative

Plus en détail

STATION D ÉPURATION : OXY 8

STATION D ÉPURATION : OXY 8 STATION D ÉPURATION : OXY 8 8 équivalents habitants PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT L'unité d'épuration biologique à boues activées OXY 8 reçoit toutes les eaux usées (eaux vannes et eaux ménagères) à l'exclusion

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 21/02/2014

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 21/02/2014 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 21/02/2014 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique

FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique OBJECTIF L objectif est de conduire et guider les entreprises dans l élaboration de leur réponse à la consultation, de manière à faciliter ultérieurement

Plus en détail

REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COMMUNE DE SAINT DIDIER DES BOIS

REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COMMUNE DE SAINT DIDIER DES BOIS REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COMMUNE DE SAINT DIDIER DES BOIS SOMMAIRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 1 : Objet du règlement ARTICLE 2 : Règles d usage du service d assainissement ARTICLE 3 : Descriptif

Plus en détail

DELIBERATION N CP 15-505

DELIBERATION N CP 15-505 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 15-505 DELIBERATION N CP 15-505 DU 9 JUILLET 2015 HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 12 JUIN 2015 LA

Plus en détail

CONVENTION POUR LE RACCORDEMENT DES INDUSTRIELS DE SAINT-BRIEUC AU RESEAU D'ASSAINISSEMENT. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION POUR LE RACCORDEMENT DES INDUSTRIELS DE SAINT-BRIEUC AU RESEAU D'ASSAINISSEMENT. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 8 décembre 2000 ----------------- Rapporteur : M. MANGOLD ----------------- N 10 CONVENTION POUR

Plus en détail

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement Conjuguer croissance et environnement www.sicoval.fr Sicoval Assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation

Plus en détail

5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE

5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE 5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE La présente note a pour but de décrire et justifier les dispositions générales à adopter en matière d assainissement eaux usées - eaux pluviales, d eau potable et d ordures

Plus en détail

MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE DE SACS POUBELLES

MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE DE SACS POUBELLES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU MIEY DE BEARN MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE DE SACS POUBELLES ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ CCATP Cahier des Clauses Administratives et Techniques Particulières Date limite

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P.)

MARCHES PUBLICS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P.) MARCHES PUBLICS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P.) MAIRIE DE LEUCATE Service des Marchés Publics BP17 11370 LEUCATE numéro du 16-03-2012 Objet du marché : PRESTATION

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de communes du Volvestre 34, avenue de Toulouse BP 9 31390 Carbonne Tél : 05 61 90 80 70 Fax : 05 61 87 96 82 LOT N 1 Marché passé en application

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REGION NORD PAS-DE-CALAIS

PREFECTURE DE LA REGION NORD PAS-DE-CALAIS PREFECTURE DE LA REGION NORD PAS-DE-CALAIS Charte Qualité Gestion Février 2004 Contexte d élaboration de la Charte Pour s inscrire dans un développement durable La préservation des ressources naturelles

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon

Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon Article 1: formation de la convention La commune de Villebéon ci après

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DU 27 JANVIER 2011

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DU 27 JANVIER 2011 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DU 27 JANVIER 2011 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 21 janvier 2011, conformément à l article L 2121-12 du Code

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l assainissement non collectif pour l année 2011

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l assainissement non collectif pour l année 2011 SERVICE DEVELOPPEMENT ET PROTECTION DU TERRITOIRE Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l assainissement non collectif pour l année 2011 Application du CGCT art. 2224 1 à 5 relatif à la

Plus en détail

6.2.1- Annexes Sanitaires

6.2.1- Annexes Sanitaires 6 - Annexes 6.2.1- Annexes Sanitaires POS approuvé le : 16 février 1981 POS révisé, approuvé le : 18 décembre 2001 Vu pour être annexé à la délibération en date du : POS mis en révision le : 19 mars 2009

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny

Communauté de Communes du Canton d Etrépagny Communauté de Communes du Canton d Etrépagny COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON D ETREPAGNY 3 rue Maison de Vatimesnil 27150 ETREPAGNY Téléphone : 02.32.27.04.36 - Fax : 02.32.55.71.73 Mail : spanc.cccetrepagny@yahoo.fr

Plus en détail

Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC

Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC Merci de signer le document et de le retourner à la Communauté de Communes Si vous souhaitez utiliser ce service ENTRE D UNE PART, M.,Mme

Plus en détail

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA PÔLE AMÉNAGEMENT ET HABITAT DOSSIER DE PRESENTATION MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA Développement Urbain & Grands Projets Espace Naturel & Urbain Un

Plus en détail

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) :

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) : Objet de l intervention Bénéficiaires Nature des dépenses éligibles Orientation n 2 Objectif 2.1 Fiche action 2.1.1 1- Stimuler la production de logements 2 - Renforcer l attractivité du parc existant

Plus en détail

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère Collecte et dépollution des eaux usées points de repère coûts environnement assainissement Toute eau utilisée pour l activité humaine devient eau usée En France, un habitant consomme en moyenne 150 litres

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONTRAT DE SOUS TRAITANCE DU BTP CONDITIONS PARTICULIERES VERSION INTEGRALE (Marchés privés et Marchés publics) Edition 2014 Identification du marché Ces conditions particulières ont été établies conjointement

Plus en détail

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT Notice de Zonage d assainissement Eaux Usées Commune de LORIENT SOMMAIRE Contexte... 3 Définitions... 3 Rappels réglementaires... 4 Description du plan de zonage d assainissement d eaux usées... 5 Annexe

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

RECUEIL DES PROCEDURES APPLICABLES. REG Version du 08 janvier 2010. Recueil des règles applicables aux marchés

RECUEIL DES PROCEDURES APPLICABLES. REG Version du 08 janvier 2010. Recueil des règles applicables aux marchés RECUEIL DES PROCEDURES APPLICABLES Recueil des règles applicables aux marchés REC-REG REG Version du 08 janvier 2010 Introduction En matière d achats, la cité de l architecture et du patrimoine est soumise

Plus en détail

EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80

EPLEFPA LES SARDIERES 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Maître d'ouvrage : EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Objet : Récupération des eaux pluviales pour le jardin partagé des Sardières CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières - C.C.A.P

Cahier des Clauses Administratives Particulières - C.C.A.P - 1 - CENTRE INTERNATIONAL D ETUDES PEDAGOGIQUES Cahier des Clauses Administratives Particulières - C.C.A.P relatif à des Prestations de Services Maintenance des ascenseurs et monte-charge de l établissement

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SIVOM du Golfe Maison des Associations 4, rue Jean Corona BP 154 83120 SAINTE MAXIME Tél: 0494960668 RECUPERATION DES HUILES ET GRAISSES ALIMENTAIRES

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ASSAINISSEMENT DE MARNE-LA-VALLÉE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS ANNÉE 2012 AVRIL À JUIN Page 1 sur 18 SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE DÉLIBÉRATIONS DU COMITÉ SYNDICAL Page 3 Comité

Plus en détail

MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP CCP PIECE 2/2 MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE Mairie d AMBLAINVILLE Place du 11 Novembre

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif. Exercice 2014

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif. Exercice 2014 Envoyé en préfecture le 09/12/2015 Reçu en préfecture le 10/12/2015 Affiché le ID : 029-212900021-20151203-2015066-DE Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif

Plus en détail

Communauté de Communes Gisors Epte Lévrière CONVENTION N.. Nom / Prénom : Commune :.

Communauté de Communes Gisors Epte Lévrière CONVENTION N.. Nom / Prénom : Commune :. COMMUNAUTÉ DE COMMUNES GISORS EPTE LEVRIERE 5, Rue Albert Leroy BP 39 27140 GISORS Téléphone : 02.32.27.89.50 - Fax : 02.32.27.89.49 Site : www.cdc-gisors.fr CONVENTION RELATIVE A L ENTRETIEN / VIDANGE

Plus en détail

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE www.sirtom-region-brive.net Sommaire Un nouveau service page 3 La réduction des déchets, une obligation pages 4-5 Les équipements pages 6-9 Les modalités de collecte

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. 2012-08 VERIFICATION ET MAINTENANCE DES SYSTEMES DE SECURITE DES E.R.P. DE LA VILLE

Plus en détail

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION Opérations de superficie supérieure ou égale à 1 ha et opérations de superficie inférieure à 1 ha mais comprenant au moins 3 lots Dossiers

Plus en détail

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Charles BALTZER Conseil Général du Bas-Rhin Jean-Sébastien CHLOSTA Communauté de Communes de Cattenom et Environs La finalité de l assainissement

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys SERVICES D'ENTRETIEN D'ASSAINISSEMENT DES BATIMENTS ET INFRASTRUCTURES MUNICIPAUX

Plus en détail

Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012

Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012 Direction Générale Finances et Gestion Direction du Contrôle Interne Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012 Sociétés publiques locales et sociétés publiques locales d aménagement - Dispositif

Plus en détail

Marché public de travaux. Commune de BIERNE 12 rue de l église

Marché public de travaux. Commune de BIERNE 12 rue de l église Marché public de travaux Commune de BIERNE 12 rue de l église 59380 BIERNE Tél. 03.28.68.26.66/ Fax : 03.28.68.63.06 e-mail : mairiedebierne@wanadoo.fr TRAVAUX DE RENOVATION DE TOITURES POUR BATIMENTS

Plus en détail

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques.

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques. AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE VALANT RÈGLEMENT DE CONSULTATION et CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES Objet de la consultation Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

LYCEE LEONARD DE VINCI A SAINT- GERMAIN-EN-LAYE (78)

LYCEE LEONARD DE VINCI A SAINT- GERMAIN-EN-LAYE (78) Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LYCEE LEONARD DE VINCI A SAINT- GERMAIN-EN-LAYE (78)

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015

Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015 Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015 Le Conseil Municipal : 1 2 3 4 5 6 Approuve Approbation du compte rendu de la 8ème séance du Conseil

Plus en détail

JEAN-RAPHAËL BERT CONSULTANT. Audit du contrat d affermage et prospective pour la gestion de l eau potable

JEAN-RAPHAËL BERT CONSULTANT. Audit du contrat d affermage et prospective pour la gestion de l eau potable JEAN-RAPHAËL BERT CONSULTANT Audit du contrat d affermage et prospective pour la gestion de l eau potable Présentation du 6 novembre 2013 PLAN 1. Présentation de l audit du contrat actuel Aspects juridiques

Plus en détail

SERVICES DE TELECOMMUNICATION INTERNET

SERVICES DE TELECOMMUNICATION INTERNET SERVICES DE TELECOMMUNICATION INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) CCTP N : 07-06 du 10 mai 2007 Etabli en application du Code des Marchés Publics et relatif au service de connexion

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP Entretien et maintenance annuelle des postes de relevage des eaux usées sous pression en domaines public Marché de travaux n o.. Procédure adaptée passée

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE Marché public de prestation de services à bons de commande CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché passé selon la procédure d appel d offres conformément aux articles 33 et 77 du code des marchés

Plus en détail