OMEDIT Aquitaine et thérapies ciblées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OMEDIT Aquitaine et thérapies ciblées"

Transcription

1 OMEDIT Aquitaine et thérapies ciblées B. LOULIERE A. BROUILLAUD OMEDIT Aquitaine Journée régionale RCA 16 novembre 2012

2 OMEDIT Aquitaine et thérapies ciblées Qualité/sécurité/efficience de la prise en charge médicamenteuse ville hôpital Diffusion / appropriation des référentiels de bon usage hors GHS Lisibilité des pratiques remontée des émergences Evaluation des pratiques de prescription : commission cancérologie OMEDIT en lien avec le RCA

3

4 Contrat de bon usage et accès à l innovation Médicaments de la liste en sus utilisation conforme : 1 - soit à l indication AMM 2 - soit aux Recommandations Temporaires d Utilisation (RTU) ex PTT Référentiels de bon usage hors GHS Si hors AMM hors RTU : Absence d alternative thérapeutique Impossibilité d inclusion dans un essai clinique Argumentation dans le dossier patient en référence aux travaux des sociétés savantes ou aux publications internationales à comité de lecture Information éclairée du patient Lisibilité et transparence Remontée des situations (plateforme OMEDIT) Discussion en groupes de pairs OMEDIT, en lien avec le RCA

5 Les thérapies ciblées En noir : formes IV En bleu : formes orales Sorafenib Sunitinib Dasatinib Bevacizumab Erlotinib Nilotinib Panitumumab Gefitinib Ipilimumab Cetuximab Lapatinib Pazopanib Vandetanib Vemurafenib

6 Approche coût-efficacité des thérapies ciblées Médicament Bevacizumab - AVASTIN Cetuximab ERBITUX Trastuzumab HERCEPTIN Rituximab MABTHERA Tarif de remboursement TTC euros (fl. 400 mg) 965 euros (fl. 500 mg) 609 euros (fl. 150 mg) euros (fl. 500 mg) Test moléculaire - KRAS HER2 - ASMR * Sein : V / Bronchique : V Digestif : II en 1 ère ligne / IV en 2 ème ligne Digestif : V en association, IV en monothérapie ORL : III Sein : I (adjuvant) / II (métastatique asso. taxane) / V (métastatique asso. hormono) Digestif : IV LNH : I (+CHOP) Lymphome folliculaire : I (entretien) / II (+CVP) LLC : III Imatinib GLIVEC euros (cp 400 mg / 30) BCR-ABL KIT/PDGFRA LMC : I / II selon stade LAL : I (1 ère ligne) / II (rechute) GIST : I (métastatique) / III (adjuvant) Erlotinib TARCEVA euros (cp 150 mg / 30) EGFR * ASMR = Amélioration du Service Médical Rendu, rendu par la Commission de Transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS) CBNPC 1 ère ligne : IV

7 Les thérapies ciblées I.V. de la liste en sus Données quantitatives région Aquitaine % 45% 53% 57% 62% 68% Part thérapies ciblées AUTRES ANTICANCEREUX THERAPIES CIBLEES CYTOTOXIQUES TOTAL DES DEPENSES DES ANTICANCEREUX Source : ES publics = PMSI / ES privés = données fournies par les ES ( ) et PMSI ( )

8 Les thérapies ciblées I.V. de la liste en sus Données quantitatives Médicament Données de consommation Ensemble des établissements de santé aquitains Année 2011 (source : base PMSI MCO M ) Nombre de flacons (UCD) Dépenses (évolution ) Nombre de patients* (évolution ) Bevacizumab (AVASTIN ) (-4,5%) (+ 0,3%) Rituximab (MABTHERA ) (+8,0%) (+9,1%) Trastuzumab (HERCEPTIN ) (+7,7%) 924 (+4,5%) Cetuximab (ERBITUX ) (+7,3%) 765 (+2,4%) Panitumumab (VECTIBIX ) (+25,1%) 168 (+23,5%) Alemtuzumab (MABCAMPATH ) (-58,4%) 19 (-44,1%) * Administration en séance de chimiothérapie (hors hospitalisation complète)

9 Les thérapies ciblées I.V. de la liste en sus Données qualitatives : diagnostics PMSI Bevacizumab (AVASTIN) : répartition de son utilisation par discipline en Aquitaine (en dépenses) 1 er semestre 2012 source : SNATIH diagnostics principaux (DP) et diagnostics reliés (DR)

10 Les thérapies ciblées par voie orale - Dynamique d évolution Données CNAMTS prescriptions hospitalières de médicaments exécutées en ville : Anticancéreux = 32,3 millions d euros en Aquitaine en 2011 (établissements publics) Evolution de + 10 % par rapport à 2010 Poids important de l imatinib (GLIVEC ) puis sunitinib (SUTENT ) et erlotinib (TARCEVA ) - Lien avec l aval (ville, soins de suite, médico-social) - Information du patient

11 Conclusion : thérapies ciblées opportunité et cadrage par la qualité et la sécurité des pratiques Qualité/sécurité/efficience de la prise en charge médicamenteuse liée aux thérapies ciblées intra et extra-hospitalière Rôle renforcé de l OMEDIT dans l évaluation des pratiques de prescription et le suivi du bon usage Benchmarking des pratiques Remontée des émergences au niveau national Mobilisation autour : de la pharmacovigilance des évènements indésirables Régulation par la qualité des pratiques pour maitriser l évolution des dépenses en vue de garantir le meilleur traitement au patient

Circuit & remboursement des médicaments : ASMR, SMR, AMM, ATU, EMA, HAS, liste en sus, ARS : quand et comment pourrai-je prescrire ce médicament?

Circuit & remboursement des médicaments : ASMR, SMR, AMM, ATU, EMA, HAS, liste en sus, ARS : quand et comment pourrai-je prescrire ce médicament? Circuit & remboursement des médicaments : ASMR, SMR, AMM, ATU, EMA, HAS, liste en sus, ARS : quand et comment pourrai-je prescrire ce médicament? Camille Vinson Pharmacien IUCT Journée Annuelle Régionale

Plus en détail

THERAPIES CIBLEES. Mécanismes en jeu et classes thérapeutiques. Sophie Perrin Christine Fagnoni-Legat UPCO Pôle pharmaceutique

THERAPIES CIBLEES. Mécanismes en jeu et classes thérapeutiques. Sophie Perrin Christine Fagnoni-Legat UPCO Pôle pharmaceutique THERAPIES CIBLEES Mécanismes en jeu et classes thérapeutiques Sophie Perrin Christine Fagnoni-Legat UPCO Pôle pharmaceutique 50 ans de traitement des cancers Traitements «conventionnels» Chirurgie, RT,

Plus en détail

CHIMIOTHERAPIE en France et en région Nord Pas de Calais

CHIMIOTHERAPIE en France et en région Nord Pas de Calais ACCES à l INNOVATION : enjeux médico-économiques économiques COUT DES TRAITEMENTS ANTICANCEREUX POUR LA CHIMIOTHERAPIE EN REGION NORD PAS DE CALAIS M.YILMAZ Pharmacien coordinateur OMEDIT NPDC REUNION

Plus en détail

Programme SHIVA. Dr Christophe Le Tourneau Institut Curie Département d Oncologie Médicale Unité d Investigation Clinique INSERM U900

Programme SHIVA. Dr Christophe Le Tourneau Institut Curie Département d Oncologie Médicale Unité d Investigation Clinique INSERM U900 Programme SHIVA Dr Christophe Le Tourneau Institut Curie Département d Oncologie Médicale Unité d Investigation Clinique INSERM U900 Institut Curie Jeudi 29 novembre 2012 Introduction Chirurgie 20 ème

Plus en détail

Les nouveaux enjeux du biologiste dans les thérapies ciblées anticancéreuses

Les nouveaux enjeux du biologiste dans les thérapies ciblées anticancéreuses Les nouveaux enjeux du biologiste dans les thérapies ciblées anticancéreuses EPU Lorient - Rennes Benoît Quilichini Femme agée de 43 ans Douleurs bilatérales du sein Dt + G Mammographie : lésions suspectes

Plus en détail

Prescriptions chimiothérapies hors AMM : cadre juridique

Prescriptions chimiothérapies hors AMM : cadre juridique ONCO Nord Pas-de-Calais Prescriptions chimiothérapies hors AMM : cadre juridique Jurisprudence : prescription hors AMM n'est pas considérée comme une infraction pénale Cadre réglementaire de prescription

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis Octobre 2015

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis Octobre 2015 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 298-10 28 Octobre 2015 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation : VOTRIENT, Chlorhydrate

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 1 er juillet 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 1 er juillet 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 1 er juillet 2015 TARCEVA 25 mg, comprimé pelliculé B/30 (CIP : 34009 369 232 3 2) TARCEVA 100 mg, comprimé pelliculé B/30 (CIP : 34009 369 234 6 1 TARCEVA 150 mg, comprimé

Plus en détail

Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015

Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015 Unité de Coordination Régionale Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015 Le rapport d étape 2014 s inscrit dans le cadre du suivi pluriannuel du nouveau Contrat de Bon Usage des médicaments et des

Plus en détail

FICHE DE BON USAGE D UN MEDICAMENT FACTURABLE EN SUS DE LA T2A DENOMINATION DU MEDICAMENT AVASTIN CARACTERISTIQUES HISTORIQUE DES MODIFICATIONS

FICHE DE BON USAGE D UN MEDICAMENT FACTURABLE EN SUS DE LA T2A DENOMINATION DU MEDICAMENT AVASTIN CARACTERISTIQUES HISTORIQUE DES MODIFICATIONS DENOMINATION DU MEDICAMENT AVASTIN CARACTERISTIQUES Dénomination commune : Bevacizumab Composition qualitative et quantitative : AVASTIN 100 mg Flacon 25 mg/ml AVASTIN 500 mg Flacon 25 mg/ml Statut : A.M.M.

Plus en détail

thérapies ciblées collection comprendre et agir

thérapies ciblées collection comprendre et agir Dans le cadre de la prise en charge de votre cancer, votre oncologue vous propose ou vous a prescrit un traitement par thérapies ciblées. Vous vous interrogez sur ce qu elles sont? Comment agissent-elles?

Plus en détail

Commission des thérapeutiques anticancéreuses. Réunion du 15 avril 2015

Commission des thérapeutiques anticancéreuses. Réunion du 15 avril 2015 1 Commission des thérapeutiques anticancéreuses Réunion du 15 avril 2015 2 Ordre du jour Approbation du compte-rendu du 14 janvier 2015 Médicaments de la liste en sus : Tableaux de bord régionaux 2014

Plus en détail

CRÉATION D UNE BASE DE DONNÉES D INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES SUR LES THÉRAPIES CIBLÉES

CRÉATION D UNE BASE DE DONNÉES D INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES SUR LES THÉRAPIES CIBLÉES CRÉATION D UNE BASE DE DONNÉES D INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES SUR LES THÉRAPIES CIBLÉES Réunion COPOB 17/03/2015 Julie MARCEL Pharmacien assistant spécialiste, Hôpital Pontchaillou, CHU de Rennes Introduction

Plus en détail

cers est observée. Fin 2015, un patient sur deux est guéri de son cancer.

cers est observée. Fin 2015, un patient sur deux est guéri de son cancer. DÉCEMBRE 2015 NOTES D ANALYSE LES THÉRAPIES CIBLÉES DANS LE TRAITEMENT DU CANCER cers est observée. Fin 2015, un patient sur deux est guéri de son cancer. Néanmoins, les cancers restent la première cause

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 mars 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 mars 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 19 mars 2008 TARCEVA 25 mg, comprimé pelliculé (369 232-3) TARCEVA 100mg, comprimé pelliculé (369 234-6) TARCEVA 150 mg, comprimé pelliculé (369 235-2) B/ 30 Laboratoire

Plus en détail

Traitements innovants en cancérologie : enjeux économiques

Traitements innovants en cancérologie : enjeux économiques Traitements innovants en cancérologie : enjeux économiques Patricia Marino Institut Paoli-Calmettes Inserm UMR 912 SESSTIM 7 ème colloque CancéropôlePACA 18 février 2015 Médecine personnalisée : un changement

Plus en détail

Traitements ciblés - Immunothérapie

Traitements ciblés - Immunothérapie Actualités paramédicales et médicales en cancérologie Session parallèle : Oncologie Thoracique 13 mai 2016 Traitements ciblés - Immunothérapie Rémi Veillon Oncologue médical Praticien hospitalier Service

Plus en détail

Poumon Cible : EGFR. Efficace si. Cancer bronchique métastatique. Gefitinib ( ) 1 ère ligne avec mutations activatrices de l'egfr Erlotinib ( )

Poumon Cible : EGFR. Efficace si. Cancer bronchique métastatique. Gefitinib ( ) 1 ère ligne avec mutations activatrices de l'egfr Erlotinib ( ) Poumon Cible : EGFR Cancer bronchique métastatique Gefitinib ( ) 1 ère ligne avec mutations activatrices de l'egfr Erlotinib ( ) 1 ère ligne avec mutations activatrices de l'egfr En 2 ème ligne après une

Plus en détail

THERAPIES CIBLEES et la surveillance infirmière

THERAPIES CIBLEES et la surveillance infirmière Institut de cancérologie Gustave Roussy THERAPIES CIBLEES et la surveillance infirmière Dr Ahmed FRIKHA (oncologue médical) Louise ROCHEFORT (infirmière principale) 29/03/2011 Avastin (bevacizumab) Hypertension

Plus en détail

Le coût de la coloscopie de prévention et du cancer colo-rectal

Le coût de la coloscopie de prévention et du cancer colo-rectal SYMPOSIUM SCIENTIFIQUE Coloscopie de pre vention du cancer colorectal Le coût de la coloscopie de prévention et du cancer colo-rectal Dr. Jean-Marc Canard Clinique du Trocadéro, Paris Remerciements à J.C.

Plus en détail

Thérapies ciblées et sujets âgés

Thérapies ciblées et sujets âgés Thérapies ciblées et sujets âgés Dr Marie-Paule Sablin Service inter-hospitalier Beaujon-Bichat de cancérologie Le plan Que sont les thérapies ciblées? Leurs indications En pratique chez les sujets agés

Plus en détail

Les cancers infiltrants de bon pronostic : trop ou pas assez?

Les cancers infiltrants de bon pronostic : trop ou pas assez? Les cancers infiltrants de bon pronostic : trop ou pas assez? Surtraitement des cancers du sein : réflexions de l Académie nationale de médecine Overtreatment of breast cancer: reflexions of the French

Plus en détail

DU Oncogériatrie Session 2008/2009 UPCOG - Université de Nantes

DU Oncogériatrie Session 2008/2009 UPCOG - Université de Nantes DU Oncogériatrie Session 2008/2009 UPCOG - Université de Nantes Dr Hélène SENELLART Centre R. Gauducheau, Nantes 4 février 2009 DU Oncogériatrie Session 2008/2009 UPCOG - Université de Nantes partie professionnelle

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 9 janvier 2002

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 9 janvier 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 9 janvier 2002 TAXOTERE 20mg, solution à diluer et solvant pour perfusion Boîte de 1 flacon de poudre et de 1 flacon solvant TAXOTERE 80mg, solution

Plus en détail

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Dominique JAUBERT Oncologie-Hématologie Clinique Tivoli BORDEAUX Réseau de cancérologie d Aquitaine La recherche de nouvelles molécules anticancéreuses

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 18 novembre 2013 fixant le contrat type de bon usage des médicaments et des produits et prestations

Plus en détail

1. AMM récentes et prix fixés. Bévacizumab Avastin IV Roche. Trastuzumab Herceptin SC Roche

1. AMM récentes et prix fixés. Bévacizumab Avastin IV Roche. Trastuzumab Herceptin SC Roche Informations médico-économiques sur nouveaux traitements anticancéreux Pilotage : Coordination Observatoire Cancer BPL Validation : OMEDIT B et OMEDIT PL. Groupe Médico Economique Cancer BPL Version Janvier

Plus en détail

Maladies Rares Médicaments orphelins Evaluation Prix - Remboursement

Maladies Rares Médicaments orphelins Evaluation Prix - Remboursement Maladies Rares Médicaments orphelins Evaluation Prix - Remboursement Médicament Processus décisionnelle pour sa prise en charge financière par la collectivité ATU Avant AMM EMA / ANSM AMM RTU Reco. Temporaire

Plus en détail

DISPOSITIF, RÔLE ET RÉUNIONS

DISPOSITIF, RÔLE ET RÉUNIONS Les OMEDITs Observatoires régionaux des Médicaments et de l Innovation Thérapeutique DISPOSITIF, RÔLE ET RÉUNIONS Pr Jean Doucet OMEDITs Décret 2005-1023 du 24/08/05, et circulaire du 19/01/06 Participation

Plus en détail

Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR

Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR J.M CANARD Clinique du Trocadéro, Paris. Merci à JC Letard, V Vaillant,M Palazzo Coût global du cancer en France prise en charge hospitalière : 7,1 Milliards

Plus en détail

La contribution du diagnostic in vitro dans la médecine personnalisée en oncologie

La contribution du diagnostic in vitro dans la médecine personnalisée en oncologie La contribution du diagnostic in vitro dans la médecine personnalisée en oncologie Dr Frédéric Eberlé Responsable médical Roche Diagnostics Toulouse, CNBH, mercredi 24 septembre 2012 ACNBH Agrément FMC

Plus en détail

Thérapies ciblées en oncologie

Thérapies ciblées en oncologie Thérapies ciblées en oncologie Quelle place dans l arsenal thérapeutique en 2015? Angers, 5 mars 2015, Journées FMC Médecine Générale De la biologie à la thérapie Comprendre pour traiter Hanahan, Cell,

Plus en détail

Prix des produits de santé «innovants» à l hôpital. Pr G.Aulagner Pr S.Limat, Dr M.Lambert, Dr x.armoiry

Prix des produits de santé «innovants» à l hôpital. Pr G.Aulagner Pr S.Limat, Dr M.Lambert, Dr x.armoiry Prix des produits de santé «innovants» à l hôpital Pr G.Aulagner Pr S.Limat, Dr M.Lambert, Dr x.armoiry Académie de pharmacie 15 avril 2015 Supplément journalier de réanimation si actes traceurs Un Financement

Plus en détail

PRESENTATION DE L OMEDIT Nord Pas-de-Calais

PRESENTATION DE L OMEDIT Nord Pas-de-Calais PRESENTATION DE L OMEDIT Nord Pas-de-Calais 08/02/2007 Jean-Marc TRIVIER Pharmacien Coordonnateur Réunion APHNEP CONVENTION CONSTITUTIVE (1) CHAMPS D ACTION : - Analyse et suivi des pratiques relatives

Plus en détail

Travaux du Groupe Voies Orales Contre le Cancer VOCC

Travaux du Groupe Voies Orales Contre le Cancer VOCC Travaux du Groupe Voies Orales Contre le Cancer VOCC Participants groupe VOCC B PL Réseaux Onc Oriant (Lorient), le réseau territorial de cancéro de Nantes, OncoKerné (Quimper), et OCLE (Saint Nazaire)

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 16 mars 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 16 mars 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 16 mars 2005 ERBITUX 2 mg/ml, solution pour perfusion 1 flacon (50 ml) MERCK LIPHA SANTE cetuximab Liste I Médicament réservé à l usage hospitalier Prescription réservée

Plus en détail

Impact medico-économique du bilan et du traitement des cancers bronchiques

Impact medico-économique du bilan et du traitement des cancers bronchiques Impact medico-économique du bilan et du traitement des cancers bronchiques Christos Chouaïd Hôpital Saint Antoine, Paris 1 Les enjeux USA : 4,7% dépenses d médicales, m KBP :10 milliards US$ France : 1

Plus en détail

médicaments Pharmaceutiques Nationales Gérard de Pouvourville- Chaire ESSEC Santé

médicaments Pharmaceutiques Nationales Gérard de Pouvourville- Chaire ESSEC Santé L accès au remboursement et médicaments 20 èmes Journées Pharmaceutiques Nationales Alger, le 20 avril 2011 1 Le financement des médicaments Le contrôle de la dépense de médicaments se fait par un mécanisme

Plus en détail

Les biomarqueurs comme tests d éligibilité aux thérapies ciblées

Les biomarqueurs comme tests d éligibilité aux thérapies ciblées Les biomarqueurs comme tests d éligibilité aux thérapies ciblées Christophe Le Tourneau, MD, PhD Institut Curie Département d Oncologie Médicale Unité d Investigation Clinique INSERM U900 Académie Nationale

Plus en détail

SITUATION DE LA CHIMIOTHÉRAPIE DES CANCERS

SITUATION DE LA CHIMIOTHÉRAPIE DES CANCERS JUILLET 2015 ÉTAT DES LIEUX ET DES CONNAISSANCES SITUATION DE LA CHIMIOTHÉRAPIE DES CANCERS /année 2014 SITUATION DE LA CHIMIOTHÉRAPIE DES CANCERS /ANNÉE 2014 L Institut national du cancer (INCa) est l

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les préfets de région, Directions régionales des affaires sanitaires et sociales

Mesdames et Messieurs les préfets de région, Directions régionales des affaires sanitaires et sociales Ministère du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville Ministère de la santé et des sports Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique COMEX

Plus en détail

LES THÉRAPIES CIBLÉES DANS LE TRAITEMENT DU CANCER EN 2015

LES THÉRAPIES CIBLÉES DANS LE TRAITEMENT DU CANCER EN 2015 JUILLET 2016 APPUI À LA DÉCISION LES THÉRAPIES CIBLÉES DANS LE TRAITEMENT DU CANCER EN 2015 /État des lieux et enjeux LES THÉRAPIES CIBLÉES DANS LE TRAITEMENT DU CANCER EN 2015 /ÉTAT DES LIEUX ET ENJEUX

Plus en détail

Thérapies moléculaires ciblées en Oncologie en 2015

Thérapies moléculaires ciblées en Oncologie en 2015 Thérapies moléculaires ciblées en Oncologie en 2015 Dr Pierre COMBE, Oncologie médicale HEGP pierre.combe@egp.aphp.fr Introduction: Thérapie moléculaire ciblée Activité sur un mécanisme oncogénique Identification

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 22 juin 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 22 juin 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 22 juin 2011 TARCEVA 25 mg, comprimé pelliculé B/30 (CIP 3692323) TARCEVA 100 mg, comprimé pelliculé B/30 (CIP 3692346) TARCEVA 150 mg, comprimé pelliculé B/30 (CIP 3692352)

Plus en détail

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015 Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015 Introduction Les grandes lignes des recommandations ABC 2, ASCO, ESMO et NCCN, serviront de cadre général aux recommandations

Plus en détail

Les thérapies ciblées antiangiogéniques. Dr Mathieu Laramas Pôle de cancérologie CHU Grenoble mlaramas@chu-grenoble.fr

Les thérapies ciblées antiangiogéniques. Dr Mathieu Laramas Pôle de cancérologie CHU Grenoble mlaramas@chu-grenoble.fr Les thérapies ciblées antiangiogéniques en cancérologie Dr Mathieu Laramas Pôle de cancérologie CHU Grenoble mlaramas@chu-grenoble.fr Objectifs pédagogiques Donner une définition des thérapies ciblées

Plus en détail

Politique d évaluation et d achat des médicaments et des dispositifs médicaux à l AP-HP

Politique d évaluation et d achat des médicaments et des dispositifs médicaux à l AP-HP 1 Politique d évaluation et d achat des médicaments et des dispositifs médicaux à l AP-HP Dr Pascal PAUBEL PharmD, PhD, Chef de service Evaluations Pharmaceutiques et Bon Usage (EPBU) AGEPS, AP-HP Faculté

Plus en détail

Le cancer demeure la première LA CHIMIOTHÉRAPIE ORALE DU CANCER EN 2014 NOTES D ANALYSE

Le cancer demeure la première LA CHIMIOTHÉRAPIE ORALE DU CANCER EN 2014 NOTES D ANALYSE DÉCEMBRE 2015 NOTES D ANALYSE LA CHIMIOTHÉRAPIE ORALE DU CANCER EN 2014 Le cancer demeure la première cause de mortalité en France. Les chiffres d incidence ont doublé ces 30 dernières années, en partie

Plus en détail

COMMERCIALISATION, REMBOURSEMENT ET PRIX DU MEDICAMENT

COMMERCIALISATION, REMBOURSEMENT ET PRIX DU MEDICAMENT COMMERCIALISATION, REMBOURSEMENT ET PRIX DU MEDICAMENT I) COMMERCIALISATION DU MEDICAMENT 1. Chaîne pharmaceutique Le code de la santé publique prévoit qu il ne puisse y avoir de rupture de la chaîne pharmaceutique.

Plus en détail

Les anticancéreux par voie orale

Les anticancéreux par voie orale Les anticancéreux par voie orale Lundi 15 mars 2010, IFSI CHBA Réjane BESSARD, Pharmacienne Clinique Océane Arnaud ULVOAS, Pharmacien Centre Hospitalier Bretagne Atlantique Emmanuel BLOT, Oncologue Médical

Plus en détail

PMSI et Système d Information en Epidémiologie. Dr V Gilleron SIM - CHU de Bordeaux

PMSI et Système d Information en Epidémiologie. Dr V Gilleron SIM - CHU de Bordeaux PMSI et Système d Information en Epidémiologie Dr V Gilleron SIM - CHU de Bordeaux Place du recueil d information médicale dans le SIH Système d information Organisation qui comprend moyens humains et

Plus en détail

Chimiothérapies orales :

Chimiothérapies orales : Chimiothérapies orales : apports des entretiens pharmaceutiques Aurore LAUGUEUX Pharmacien assistant APHO Mars 2015 UNICANCER Groupe des Centres de Lutte Contre le Cancer Contexte Depuis les années 2000,

Plus en détail

Les infos pratiques de la plateforme régionale de génétique moléculaire des cancers (T. solides)

Les infos pratiques de la plateforme régionale de génétique moléculaire des cancers (T. solides) Les infos pratiques de la plateforme régionale de génétique moléculaire des cancers (T. solides) M. Danjoux, pathologiste Purpan/IUC 3ème Journée Annuelle Régionale de Cancérologie Digestive localisation

Plus en détail

Pharmacoéconomie des antinéoplasiques ou l accessibilité. Danielle Pilon Octobre 2014

Pharmacoéconomie des antinéoplasiques ou l accessibilité. Danielle Pilon Octobre 2014 Pharmacoéconomie des antinéoplasiques ou l accessibilité Danielle Pilon Octobre 2014 Plan Enjeux sociétaux des antinéoplasiques Santé Canada et commercialisation INESSS \ RAMQ et remboursement Conclusion

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 16 février 2005 FORLAX 4 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose (B/20) Laboratoires BEAUFOUR IPSEN PHARMA macrogol (polyéthylène glycol)

Plus en détail

Situation de la chimiothérapie des cancers en 2010

Situation de la chimiothérapie des cancers en 2010 Mesure 21 SOINS ET VIE DES MALADES Situation de la chimiothérapie C O L L E C T I O N Rapports & synthèses Analyse des évolutions récentes de la pratique de la chimiothérapie des cancers en france réflexions

Plus en détail

: Thérapies moléculaires ciblées en Oncologie en 2014. Dr Pierre COMBE, CCA Cancérologie médicale HEGP pierre.combe@egp.aphp.fr

: Thérapies moléculaires ciblées en Oncologie en 2014. Dr Pierre COMBE, CCA Cancérologie médicale HEGP pierre.combe@egp.aphp.fr : Thérapies moléculaires ciblées en Oncologie en 2014 Dr Pierre COMBE, CCA Cancérologie médicale HEGP pierre.combe@egp.aphp.fr Introduction: Thérapie moléculaire ciblée Une thérapie ciblée est un traitement

Plus en détail

Relations pharmaceutiques ville hôpital : généralités

Relations pharmaceutiques ville hôpital : généralités Relations pharmaceutiques ville hôpital : généralités Dr F Pinguet CRLC Val d Aurelle Montpellier Le cancer en France 332 000 nouveaux cancers en 2008 contre 160 000 en 1980 145 000 personnes meurent chaque

Plus en détail

Evaluation des dispositifs innovants et aide à la décision

Evaluation des dispositifs innovants et aide à la décision Evaluation des dispositifs innovants et aide à la décision Docteur Catherine Denis Journée Nationale des Innovations Hospitalières CLERMONT FERRAND - 17 juin 2011 1 I. Innovations II. Textes législatifs

Plus en détail

Evaluation des dispositifs médicaux par la HAS / CNEDiMTS

Evaluation des dispositifs médicaux par la HAS / CNEDiMTS Évaluation clinique : le point de l HAS Evaluation des dispositifs médicaux par la HAS / CNEDiMTS Journées de perfectionnement en appareillage Bordeaux - 28/5/2015 Emmanuelle Fouteau, Service Evaluation

Plus en détail

Observatoire des Médicaments, des Dispositifs médicaux et des Innovations Thérapeutiques BILAN DES ACTIONS 2008 OBJECTIFS 2009

Observatoire des Médicaments, des Dispositifs médicaux et des Innovations Thérapeutiques BILAN DES ACTIONS 2008 OBJECTIFS 2009 Observatoire des Médicaments, des Dispositifs médicaux et des Innovations Thérapeutiques BILAN DES ACTIONS 2008 OBJECTIFS 2009 Mai 2009 BILAN DES ACTIONS 2008 3 objectifs ont été priorisés pour cette année

Plus en détail

Personalized medicine into practice. Pr Agnès Buzyn Institut national du cancer, INCa

Personalized medicine into practice. Pr Agnès Buzyn Institut national du cancer, INCa Personalized medicine into practice Pr Agnès Buzyn Institut national du cancer, INCa The French cancer plan strategy for personalized care Patient centred approach Personalised therapeutic project (PPS)

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 18 avril 2001 STREFEN 8,75 mg, pastille Boîte de 16 BOOTS HEALTHCARE flurbiprofène

Plus en détail

Les modalités actuelles de remboursement des anticancéreux - Quelles évolutions possibles?

Les modalités actuelles de remboursement des anticancéreux - Quelles évolutions possibles? Les modalités actuelles de remboursement des anticancéreux - Quelles évolutions possibles? ATU, T2A, rétrocession, classifications SMR /ASMR, Décret du 24 mars Mme Isabelle CARPENTIER, Pharmacien OMEDIT

Plus en détail

Résultats de l enquête de mise en œuvre des CBU 2009 Perspective d évolution Hopipharm Nantes 27 mai 2011 Paule Kujas DGOS PF2

Résultats de l enquête de mise en œuvre des CBU 2009 Perspective d évolution Hopipharm Nantes 27 mai 2011 Paule Kujas DGOS PF2 Résultats de l enquête de mise en œuvre des CBU 2009 Perspective d évolution Hopipharm Nantes 27 mai 2011 Paule Kujas DGOS PF2 Résultats de l enquête contrat de bon usage 2007-2008-2009 ORGANISATION &

Plus en détail

Actualités du RRC ONCAUVERGNE

Actualités du RRC ONCAUVERGNE Actualités du RRC ONCAUVERGNE 17 Mars 2015 Professeur Jacques-Olivier BAY Président du RRC ONCAUVERGNE Organisation des soins Coordination des soins en cancérologie Le pré requis indispensable à la qualité

Plus en détail

Contrat de bon usage des médicaments et des produits et prestations Articles L et D du code de la sécurité sociale

Contrat de bon usage des médicaments et des produits et prestations Articles L et D du code de la sécurité sociale Contrat de bon usage des médicaments et des produits et prestations Articles L. 162-22-7 et D. 162-10-1 du code de la sécurité sociale Entre : D une part, Le directeur général de l Agence Régionale de

Plus en détail

La Commission nationale d évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDiMTS)

La Commission nationale d évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDiMTS) La Commission nationale d évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDiMTS) L évaluation des dispositifs médicaux et des actes professionnels au service des patients Missions

Plus en détail

LE BON USAGE DU MEDICAMENT

LE BON USAGE DU MEDICAMENT LE BON USAGE DU MEDICAMENT L optimisation du rapport bénéfice risque des médicaments La minimisation du risque thérapeutique pour le patient. Une meilleure allocation des ressources disponibles Reposent

Plus en détail

Anti cancéreux oraux, une nouvelle compétence

Anti cancéreux oraux, une nouvelle compétence Anti cancéreux oraux, une nouvelle compétence Consultation Infirmière de Suivi thérapeutique ZYTIGA, AFINITOR, SUTENT, INLYTA, XELODA, LAPATINIB, ENDOXAN,NAVELBINE Législation et projet d établissement

Plus en détail

Concept d efficience

Concept d efficience Concept d efficience UE pharmacie clinique spécialisée 26 mars 2015 Internes en pharmacie hospitalière Reine KIMBIDIMA Manuela SANCHEZ Simon SCODAVOLPE DÉFINITIONS L efficience Efficience = Relation entre

Plus en détail

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Biomarqueurs et cancers o Identification d altérations génétiques au sein des cellules cancéreuses => nouveaux biomarqueurs moléculaires diagnostic

Plus en détail

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Le circuit du médicament, réglementation et organisation La gouvernance Comment est organisée la gouvernance du médicament à l hôpital?...5210 Les contrats de pôles

Plus en détail

Les tests de génétique moléculaire pour l accès aux thérapies ciblées en 2012

Les tests de génétique moléculaire pour l accès aux thérapies ciblées en 2012 RECHERCHE DÉCEMBRE 2012 Les tests de génétique moléculaire pour l accès aux thérapies ciblées en 2012 C O L L E C T I O N Bilans d activité & d évaluation LES TESTS PRÉDICTIFS DANS LES PLATEFORMES DE GÉNÉTIQUE

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 4 septembre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 4 septembre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 4 septembre 2002 ROCEPHINE 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM) ROCEPHINE 500 mg/5 ml, poudre et solution

Plus en détail

Actualités 2014 en cancérologie pour le pharmacien d'officine

Actualités 2014 en cancérologie pour le pharmacien d'officine Actualités 2014 en cancérologie pour le pharmacien d'officine François LEMARE 10 Mars 2015 Le développement de la médecine personnalisée Exemple de Xalkori Le développement de la médecine personnalisée

Plus en détail

INHIBITEURS DE PROTÉINES KINASE EN ONCO-PÉDIATRIE

INHIBITEURS DE PROTÉINES KINASE EN ONCO-PÉDIATRIE INHIBITEURS DE PROTÉINES KINASE EN ONCO-PÉDIATRIE Sophie Broutin PharmD, PhD Service de Pharmacologie 18/11/2016 Inhibiteurs de Kinase en onco-pédiatrie Cancers pédiatriques Thérapies moléculaires ciblées

Plus en détail

Eléments d évaluation du dispositif médical en France

Eléments d évaluation du dispositif médical en France Eléments d évaluation du dispositif médical en France Un exercice de démocratie sanitaire Une tension éthique entre science et économie Dr. François CHAPUIS (HCL) Un univers classique et particulier L

Plus en détail

Effets secondaires cutanéo-muqueux des thérapies ciblées. Dr Damien Giacchero Dermatologue Centre Antoine Lacassagne, Nice

Effets secondaires cutanéo-muqueux des thérapies ciblées. Dr Damien Giacchero Dermatologue Centre Antoine Lacassagne, Nice Effets secondaires cutanéo-muqueux des thérapies ciblées Dr Damien Giacchero Dermatologue Centre Antoine Lacassagne, Nice «Histoire» de la cancérologie Les cytotoxiques - Les Anthracyclines - Les Taxanes

Plus en détail

EPP REGIONALE BON USAGE DES. Dr Elise FIAUX, Dr Anaïs BRETEAU 7 ème réunion régionale des référents en antibiothérapie - 23 juin

EPP REGIONALE BON USAGE DES. Dr Elise FIAUX, Dr Anaïs BRETEAU 7 ème réunion régionale des référents en antibiothérapie - 23 juin EPP REGIONALE BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES Dr Elise FIAUX, Dr Anaïs BRETEAU 7 ème réunion régionale des référents en antibiothérapie - 23 juin 2016 - 2 PLAN 1. CONTEXTE 2. OBJECTIFS 3. METHODOLOGIE 4. RESULTATS

Plus en détail

Cancer du poumon: LES THERAPIES CIBLEES

Cancer du poumon: LES THERAPIES CIBLEES LES INCONTOURNABLES EN CANCEROLOGIE Cancer du poumon: LES THERAPIES CIBLEES Dr Michaël Duruisseaux, Pr Denis Moro Sibilot Unité d Oncologie Thoracique Clinique de Pneumologie Hôpital Michallon, CHU de

Plus en détail

Une priorité de la CME

Une priorité de la CME CME Avril 2014 Qualité de la prise en charge médicamenteuse du patient Une priorité de la CME Pr Béatrice Crickx Responsable Qualité Médicament AP-HP Pr Philippe Lechat Pt COMEDIMS Catherine Montagnier

Plus en détail

SOINS ET VIE DES MALADES. www.e-cancer.fr JUIN 2010. C O L L E C T I O N Rapports & synthèses

SOINS ET VIE DES MALADES. www.e-cancer.fr JUIN 2010. C O L L E C T I O N Rapports & synthèses Mesure 21 SOINS ET VIE DES MALADES JUIN 2010 Programme INCa pour la détection prospective des biomarqueurs émergents dans le cancer du poumon, le cancer colorectal et le mélanome : une nouvelle approche

Plus en détail

Therapies ciblées. 19 avril 2013

Therapies ciblées. 19 avril 2013 Therapies ciblées 19 avril 2013 Therapie ciblée Therapeutique dirigée contre des cibles moléculaires présentes et supposées jouer un rôle dans la transformation néoplasique de la cellule cancereuse. Imatinib

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 novembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 novembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 8 novembre 2006 MABTHERA 100 mg, solution à diluer pour perfusion (CIP 560 600-3) B/2 MABTHERA 500 mg, solution à diluer pour perfusion (CIP 560 602-6) B/1 ROCHE rituximab

Plus en détail

Critères de qualité et recevabilité des études PEP bilan des études post-inscription à la HAS

Critères de qualité et recevabilité des études PEP bilan des études post-inscription à la HAS Critères de qualité et recevabilité des études PEP bilan des études post-inscription à la HAS Dr Anne D ANDON Judith Fernandez Marion Pinet Service Evaluation des Médicaments Haute Autorité de Santé 01

Plus en détail

Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées

Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées Stéphane Vignot Service d Oncologie - Radiothérapie Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière Charles Foix- Paris Importance de la prise en charge pluridisciplinaire

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 juillet 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 juillet 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 8 juillet 2009 XELODA 150 mg, comprimé pelliculé Boite de 60 comprimés (CIP : 365 745-6) XELODA 500 mg, comprimé pelliculé Boite de 120 comprimés (CIP : 365 746-2) Laboratoires

Plus en détail

Consultations pharmaceutiques et thérapies ciblées orales

Consultations pharmaceutiques et thérapies ciblées orales Consultations pharmaceutiques et thérapies ciblées orales Aurore Laugueux COPOB Mars 2015 UNICANCER Groupe des Centres de Lutte Contre le Cancer Contexte Depuis les années 2000, l oncologie se réoriente

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 mars 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 30 août 2000 par arrêté du 22 août 2000 GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé

Plus en détail

carte" Centre Jean Perrin Clermont-Ferrand

carte Centre Jean Perrin Clermont-Ferrand Vers un traitement "à la carte" Pr Frédérique rique Penault-Llorca Centre Jean Perrin Clermont-Ferrand Facteurs pronostiques et prédictifs Facteur pronostique : en l absence l de traitement permet de prédire

Plus en détail

Les tests de génétique moléculaire pour l accès aux thérapies ciblées en France en 2011

Les tests de génétique moléculaire pour l accès aux thérapies ciblées en France en 2011 Mesure 21 SOINS ET VIE DES MALADES Les tests de génétique moléculaire pour l accès aux thérapies ciblées en France en 2011 COLLECTION Rapports & synthèses POUR UN ACCÈS AUX THÉRAPIES CIBLÉES : - LES PLATEFORMES

Plus en détail

Synthèse de l activité des plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers en 2010

Synthèse de l activité des plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers en 2010 Mesure 21 SOINS ET VIE DES MALADES Synthèse de l activité des plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers en 2010 COLLECTION Rapports & synthèses ACCÈS AUX TESTS MOLÉCULAIRES INNOVANTS

Plus en détail

Thérapies ciblées : toxicités digestives. Christophe TOURNIGAND Service d oncologie médicale, Hôpital Henri Mondor, Créteil

Thérapies ciblées : toxicités digestives. Christophe TOURNIGAND Service d oncologie médicale, Hôpital Henri Mondor, Créteil Thérapies ciblées : toxicités digestives Christophe TOURNIGAND Service d oncologie médicale, Hôpital Henri Mondor, Créteil Introduction Toxicités fréquentes Dose-limitantes Altération de la QOL Toxicité

Plus en détail

Tableaux de bord cancérologie

Tableaux de bord cancérologie Tableaux de bord cancérologie Mai 2015 Contexte, intérêt et objectifs de l application L objectif de cette application est de fournir un ensemble de tableaux de bord sur l activité liée au cancer dans

Plus en détail

Commission du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles et commissions associées de l AP-HP

Commission du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles et commissions associées de l AP-HP Commission du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles et commissions associées de l AP-HP Bilan d activité 2011 CME du 10 avril 2012 UF ESBUI- Service EPBU- AGEPS Plan d action 2011: les principaux

Plus en détail

02/10/2013 INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS

02/10/2013 INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS DROIT PHARMACEUTIQUE INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR IFSI UE 2-11 : PHARMACOLOGIE ET THÉRAPEUTIQUE Pr. Marine AULOIS-GRIOT 2013 Laboratoire de Droit et Économie Pharmaceutiques Unité INSERM 657 INFORMATION

Plus en détail

Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN

Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN Ce référentiel a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels regroupant le Réseau Onco-normand (RON) et

Plus en détail

Feuille de route régionale. Plan Cancer III

Feuille de route régionale. Plan Cancer III Feuille de route régionale Plan Cancer III 9 ème colloque Inter 3C des 3C 9 et 10 Marseille 6 novembre 2015 Action 2.1 : Garantir aux patients, avec l appui du médecin généraliste ou de l équipe de premier

Plus en détail

1. AMM récentes et prix fixés. 2. AMM récentes et prix en attente. Bévacizumab Avastin IV Roche. Rituximab Mabthéra SC Roche

1. AMM récentes et prix fixés. 2. AMM récentes et prix en attente. Bévacizumab Avastin IV Roche. Rituximab Mabthéra SC Roche Informations médico-économiques sur nouveaux traitements anticancéreux Pilotage : Coordination Observatoire Cancer BPL Validation : OMEDIT B et OMEDIT PL. Groupe Médico Economique Cancer BPL Version 01

Plus en détail