Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012"

Transcription

1 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012

2 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages urbains Sélection au PLU du patrimoine bâti Patrimoine bâti repérés par catégories : Ensemble «remarquable» Ensemble bâti singulier Ensemble séquentiel Edifice singulier Ensemble bâti industriel Edifice singulier industriel Petit patrimoine vernaculaire Espace ouvert présentant un intérêt urbain Définition des outils réglementaires Zonage Servitude de zonage ELEMENTS DU PLAN DE ZONAGE Et maintenant? - Parmi ces éléments, lesquelles ont un intérêt à être identifiées au PLU (sélection)? - Quels sont les critères permettant de justifier ces sélections? (argumentation) - Quelle réglementation adaptée mettre en œuvre? (outils réglementaires)

3 et paysages urbains ETAT D AVANCEMENT DE LA DÉMARCHE Une méthode pour la sélection : La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Une proposition d identification par catégories LES PRINCIPES RÉGLEMENTAIRES PROPOSÉS Les principes fondateurs pour le règlement: méthode générique Une démarche partagée : Etat, Partenaires Associés Un travail en cours : Juin = stade des hypothèses de travail, principes à affiner

4 et paysages urbains ETAT D AVANCEMENT DE LA DÉMARCHE

5 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage l unité paysagère - relief/ hydrographie - géologie, végétal et production agricole - de l histoire - communication et économie Des caractéristiques qui se déclinent dans le bâti - Bâti s inscrit dans un paysage - Bâti né du désir de l homme od habiter ode produire Induisent implantation Forme/volumétrie Matériau/couleur

6 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage les Les marches du du segréen: Segréen: Les caractéristiques: Une unité paysagère de transition Marqué par un paysage de plateau perché au dessus de la Loire Bocage, boisement épars et vignoble Particularité géologique: affleurements granitiques (Nord) Le bâti : Peu de patrimoine bâti Habitat groupé sur le coteau ou intégré au cœur de la végétation Des ensembles remarquables en limite Des édifices singuliers (affleurements granitiques) Des édifices singuliers intégrés dans la végétation

7 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage les Les marches du du segréen: Segréen: Les caractéristiques: Une unité paysagère de transition Marqué par un paysage de plateau perché au dessus de la Loire Bocage, boisement épars et vignoble Particularité géologique: affleurements granitiques (Nord) Le bâti : Peu de patrimoine bâti Habitat groupé sur le coteau ou intégré au cœur de la végétation Des ensembles remarquables en limite Des édifices singuliers (affleurements granitiques) Des édifices singuliers intégrés dans la végétation

8 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Le segréen Béconnais: Les caractéristiques: Marqué par une ondulation du relief Bocage, boisements relictuels Particularité géologique: affleurements granitiques Le bâti : Un patrimoine très riche sur cette unité Des implantations d habitat groupé sur les lignes de crêtes Des ensembles remarquables très présents de facture, d époques, et d implantations diverses Des ensembles bâti identitaire et de qualité (bourg et hameau) Des édifices singuliers: des fermes modèle segréen (présence de schiste, d ardoises et de briques en ornementation

9 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Le segréen Béconnais: Les caractéristiques: Marqué par une ondulation du relief Bocage, boisements relictuels Particularité géologique: affleurements granitiques Le bâti : Un patrimoine très riche sur cette unité Des implantations d habitat groupé sur les lignes de crêtes Des ensembles remarquables très présents de facture, d époques, et d implantations diverses Des ensembles bâti identitaire et de qualité (bourg et hameau) Des édifices singuliers: des fermes modèle segréen (présence de schiste, d ardoise et de briques en ornementation

10 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Le plateau du Haut Anjou: Les caractéristiques: Marqué par des alternances de buttes, vallons et plaines Bocage semi-ouvert Prairie, culture, verger, horticulture et plantation récente Le bâti : Un patrimoine très riche Des ensembles remarquables très vastes Des édifices singuliers nombreux d une grande diversité dans les matériaux utilisés et la palette chromatique

11 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Le plateau du Haut Anjou: Les caractéristiques: Marqué par des alternances de buttes, vallons et plaines Bocage semi-ouvert Prairie, culture, verger, horticulture et plantation récente Le bâti : Un patrimoine très riche Des ensembles remarquables très vastes Des édifices singuliers nombreux d une grande diversité dans les matériaux utilisés et la palette chromatique

12 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Les basses vallées angevines: Les caractéristiques: Vastes vallées inondables prairies permanentes et cultures, haies de frênes tétards, peupleraie Le bâti : Des ensembles remarquables très présents Des ensembles bâti implanté en pied ou étagé sur les coteaux des rivières Des édifices singuliers de qualité (patrimoine de villégiature)

13 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Les basses vallées angevines: Les caractéristiques: Vastes vallées inondables prairies permanentes et cultures, haies de frênes tétards, peupleraie Le bâti : Des ensembles remarquables très présents Des ensembles bâti implanté en pied ou étagé sur les coteaux des rivières Des édifices singuliers de qualité (patrimoine de villégiature)

14 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Les basses vallées angevines: Les caractéristiques: Vastes vallées inondables prairies permanentes et cultures, haies de frênes tétards, peupleraie Le bâti : Des ensembles remarquables très présents Des ensembles bâti implanté en pied ou étagé sur les coteaux des rivières Des édifices singuliers de qualité (patrimoine de villégiature)

15 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Les basses vallées angevines: Les caractéristiques: Vastes vallées inondables prairies permanentes et cultures, haies de frênes tétards, peupleraie Le bâti : Des ensembles remarquables très présents Des ensembles bâti implanté en pied ou étagé sur les coteaux des rivières Des édifices singuliers de qualité (patrimoine de villégiature)

16 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Les portes du Baugeois: Les caractéristiques: Une unité paysagère de transition Verger, maraichage, culture, bois et bosquet Les ardoisières : un paysage identitaire fort Le bâti : Un habitat groupé et dispersé avec du mitage et une urbanisation récente Un patrimoine bâti dilué Des ensembles bâti séquentiels et industriels en lien avec les ardoisières créant un micro paysage très identitaire Des ensembles remarquables de qualité Des ensembles bâtis singuliers en secteur urbanisé ( quartier, rue) et en secteur moins dense (cœur de village

17 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Les portes du Baugeois: Les caractéristiques: Une unité paysagère de transition Verger, maraichage, culture, bois et bosquet Les ardoisières : un paysage identitaire fort Le bâti : Un habitat groupé et dispersé avec du mitage et une urbanisation récente Un patrimoine bâti dilué Des ensembles bâti séquentiels et industriels en lien avec les ardoisières créant un micro paysage très identitaire Des ensembles remarquables de qualité Des ensembles bâtis singuliers en secteur urbanisé ( quartier, rue) et en secteur moins dense (cœur de village

18 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Les portes du Baugeois: Les caractéristiques: Une unité paysagère de transition Verger, maraichage, culture, bois et bosquet Les ardoisières : un paysage identitaire fort Le bâti : Un habitat groupé et dispersé avec du mitage et une urbanisation récente Un patrimoine bâti dilué Des ensembles bâti séquentiels et industriels en lien avec les ardoisières créant un micro paysage très identitaire Des ensembles remarquables de qualité Des ensembles bâtis singuliers en secteur urbanisé ( quartier, rue) et en secteur moins dense (cœur de village

19 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage La Loire des promontoires / Val d Anjou: Les caractéristiques: Paysage de vallée, ile, prairie inondable Coteaux en vignes, boisés ou ponctuellement urbanisés Confluence occupée par une zone horticole Le bâti : du bâti identitaire très divers Des ensembles remarquables sur les reliefs et dans les villages en bord de rivière Des ensembles bâtis singuliers: Front bâti de bord de Loire Village compact en haut ou en pied de coteaux Village pont (entrée du Val d Anjou) Des hameaux sur levée Des édifices singuliers (maisons de maitre, maisons de prairies inondables )

20 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage La Loire des promontoires / Val d Anjou: Les caractéristiques: Paysage de vallée, ile, prairie inondable Coteaux en vignes, boisés ou ponctuellement urbanisés Confluence occupée par une zone horticole Le bâti : du bâti identitaire très divers Des ensembles remarquables sur les reliefs et dans les villages en bord de rivière Des ensembles bâtis singuliers: Front bâti de bord de Loire Village compact en haut ou en pied de coteaux Village pont (entrée du Val d Anjou) Des hameaux sur levée Des édifices singuliers (maisons de maitre, maisons de prairies inondables )

21 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage La Loire des promontoires / Val d Anjou: Les caractéristiques: Paysage de vallée, ile, prairie inondable Coteaux en vignes, boisés ou ponctuellement urbanisés Confluence occupée par une zone horticole Le bâti : du bâti identitaire très divers Des ensembles remarquables sur les reliefs et dans les villages en bord de rivière Des ensembles bâtis singuliers: Front bâti de bord de Loire Village compact en haut ou en pied de coteaux Village pont (entrée du Val d Anjou) Des hameaux sur levée Des édifices singuliers (maisons de maitre, maisons de prairies inondables )

22 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage La Loire des promontoires / Val d Anjou: Les caractéristiques: Paysage de vallée, ile, prairie inondable Coteaux en vignes, boisés ou ponctuellement urbanisés Confluence occupée par une zone horticole Le bâti : du bâti identitaire très divers Des ensembles remarquables sur les reliefs et dans les villages en bord de rivière Des ensembles bâtis singuliers: Front bâti de bord de Loire Village compact en haut ou en pied de coteaux Village pont (entrée du Val d Anjou) Des hameaux sur levée Des édifices singuliers (maisons de maitre, maisons de prairies inondables )

23 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Le plateau de L Aubance: Les caractéristiques: Plateau ondulé marqué par des vallées sillonnantes Prairie, culture, vignes Le bâti : Un habitat fragmenté (bourg, hameaux, écarts et mitage) Des ensembles bâtis singuliers correspondant à des quartiers à des hameaux viticoles (autour d exploitation agricole) Des ensembles remarquables dans le tissu dense et l espace rural Des édifices singuliers: moulins, demeures viticoles

24 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Le plateau de L Aubance: Les caractéristiques: Plateau ondulé marqué par des vallées sillonnantes Prairie, culture, vignes Le bâti : Un habitat fragmenté (bourg, hameaux, écarts et mitage) Des ensembles bâtis singuliers correspondant à des quartiers à des hameaux viticoles (autour d exploitation agricole) Des ensembles remarquables dans le tissu dense et l espace rural Des édifices singuliers: moulins, demeures viticoles

25 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Le plateau de L Aubance: Les caractéristiques: Plateau ondulé marqué par des vallées sillonnantes Prairie, culture, vignes Le bâti : Un habitat fragmenté (bourg, hameaux, écarts et mitage) Des ensembles bâtis singuliers correspondant à des quartiers à des hameaux viticoles (autour d exploitation agricole) Des ensembles remarquables dans le tissu dense et l espace rural Des édifices singuliers: moulins, demeures viticoles

26 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage La confluence Angevine: Les caractéristiques: Les prairies inondables de l ile Saint Aubin et de la Baumette encadrent l agglomération Un tissu urbain dense traversé par le sillon ardoisier La confluence de la Maine Le bâti : Toutes les catégories de patrimoine sont représentés dans cette entité Des ensembles remarquables constitués de maisons de maitres, châteaux, et de congrégations religieuses Des ensembles bâtis séquentiels (front bâti, îlot, rue) Des identités particulières à chaque villes, quartiers (ANG)

27 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage La confluence Angevine: Les caractéristiques: Les prairies inondables de l ile Saint Aubin et de la Baumette encadrent l agglomération Un tissu urbain dense traversé par le sillon ardoisier La confluence de la Maine Le bâti : Toutes les catégories de patrimoine sont représentés dans cette entité Des ensembles remarquables constitués de maisons de maitres, châteaux, et de congrégations religieuses Des ensembles bâtis séquentiels (front bâti, îlot, rue) Des identités particulières à chaque villes, quartiers (ANG)

28 La prise en compte des caractéristiques du grand paysage Quelques repères sur le travail d investigation -Les 4 catégories les plus représentées sur tout le territoire avec les mêmes proportions sont : - 2/3 les édifices singuliers - 1/3 les ensembles remarquables - les ensembles bâtis singuliers - les ensembles séquentiels - Les autres catégories sont peu représentées / représentées sur des territoires spécifiques

29 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Ensemble remarquable: unité constituée autour d un bâti de caractère et d un espace paysager complémentaire Critères: Perception à l échelle du grand paysage (unité paysagère) - Impact de la silhouette du végétal - Qualité des limites Mise en valeur mutuelle du bâti et du végétal - la cohérence de la mise en valeur mutuelle bâti/paysage - Effet de perspective /composition des façades principales des bâtiments Qualité architecturale du bâti Qualité du végétal

30 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Ensemble remarquable: unité constituée autour d un bâti de caractère et d un espace paysager complémentaire Critères: Perception à l échelle du grand paysage (unité paysagère) - Impact de la silhouette du végétal - Qualité des limites Mise en valeur mutuelle du bâti et du végétal - la cohérence de la mise en valeur mutuelle bâti/paysage - Effet de perspective /composition des façades principales des bâtiments Qualité architecturale du bâti Qualité du végétal

31 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Ensemble Bâti singulier: Ensemble constitué présentant une identité particulière (qualité, organisation) sans uniformisation : quartier, îlot, rue, bourg, hameau, cité ouvrière Critères: - Perception à l échelle urbaine/de la ville - structuration / l organisation du quartier /du village / de la rue - Implantation du bâti singulière - Morphologie/Volumétrie gabarit particulier - Qualité du bâti, style particulier - Caractère d unicité / intérêt historique

32 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Ensemble Bâti singulier: Ensemble constitué présentant une identité particulière (qualité, organisation) sans uniformisation : quartier, îlot, rue, bourg, hameau, cité ouvrière Critères: - Perception à l échelle urbaine/de la ville - structuration / l organisation du quartier /du village / de la rue - Implantation du bâti singulière - Morphologie/Volumétrie gabarit particulier - Qualité du bâti, style particulier - Caractère d unicité / intérêt historique

33 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Edifice singulier: création de sous catégories -Châteaux, maisons bourgeoises, de maître,villégiature - Bâtiment d exploitation + ferme - Edifices religieux - Autres Critères: - Impact dans son environnement - Qualité de la composition, de l organisation - Qualité du bâti - Caractère d unicité / intérêt historique

34 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Edifice singulier: création de sous catégories -Châteaux, maisons bourgeoises, de maître,villégiature - Bâtiment d exploitation + ferme - Edifices religieux - Autres Critères: - Impact dans son environnement - Qualité de la composition, de l organisation - Qualité du bâti - Caractère d unicité / intérêt historique Photos exemples

35 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Edifice singulier: création de sous catégories -Châteaux, maisons bourgeoises, de maître,villégiature - Bâtiment d exploitation + ferme - Edifices religieux - Autres Critères: - Impact dans son environnement - Qualité de la composition, de l organisation - Qualité du bâti - Caractère d unicité / intérêt historique Photos exemples

36 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Ensemble bâti Séquentiel: ensemble présentant une unité, une homogénéité Séquence de 5-6 façades dans une rue Critères: Perception à l échelle urbaine/de la ville Qualité de la séquence - rythmes de la séquence (rythme des volumes, gabarit des volumes ) - Les implantations particulières

37 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Ensemble bâti Séquentiel: ensemble présentant une unité, une homogénéité Séquence de 5-6 façades dans une rue Critères: Perception à l échelle urbaine/de la ville Qualité de la séquence - rythmes de la séquence (rythme des volumes, gabarit des volumes ) - Les implantations particulières

38 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Ensemble bâti Séquentiel: ensemble présentant une unité, une homogénéité Séquence de 5-6 façades dans une rue Critères: Perception à l échelle urbaine/de la ville Qualité de la séquence - rythmes de la séquence (rythme des volumes, gabarit des volumes ) - Les implantations particulières

39 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Ensemble bâti et édifice bâti industriel: et édifice singulier industriel : Critères: - Appartenance à une identité singulière (historique,social...) - Impact dans son environnement - Qualité de l élément

40 Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest Espace ouvert présentant un intérêt urbain : Critères: - Impact dans son environnement - Qualité de l espace

41 Petit Patrimoine patrimoine vernaculaire: vernaculaire: Critères: - Impact dans son environnement - Qualité de l élément Patrimoine bâti Une proposition d identification par catégories Territoire Ouest

42 PLU actuel Patrimoine bâti Territoire test : Ouest Hypothèse d identification

43 Sélection: Cas particulier : Angers centre Une concentration importante d éléments repérés Application de la méthode générique (en attente d autres outils?) + - l intérêt tel que précisé par l Atlas - l impact urbain de l élément (repère, implantation)

44 Exemple de hiérarchisation faite par l Atlas du patrimoine Prendre en compte le patrimoine au bénéfice de la qualité urbaine Intérêt de l'oeuvre : à signaler Elément(s) remarquable(s) : élévation Observations : Un des hôtels particuliers d Angers les plus remarquables, par son ample gabarit comme par la qualité de sa composition régulière en U. C est l exemple le plus accompli de la formule d hôtel à cour intérieure, avec accès par un passage couvert à travers le grand corps en front de rue, morphologie marginale des 17e et 18e siècles. Le fonds, remarquablement régulier et vaste pour une habitation en centre-ville, a permis également des élévations ordonnancées sans équivalent localement pour un hôtel d Ancien Régime. Rappel orientations du PADD

45 et paysages urbains LES PRINCIPES REGLEMENTAIRES PROPOSES

46 Méthode générique En complément du zonage et du règlement - L outil L Instaure un permis de démolir Peut être associé à des orientations spécifiques liées aux différents bâtis identifiés: deux types de disposition Hypothèse - Des prescriptions et/ou recommandations communes à chaque catégories - Des prescriptions et/ou recommandations spécifiques à un bâti ou à un élément pour préserver son intérêt

47 METHODE GENERIQUE- hypothèses de recommandations/prescriptions Prescriptions et/ou recommandations communes à cette catégorie Ensemble remarquable dans le grand paysage Perception à l échelle du grand paysage - préservation de la silhouette du végétal - conservation des limites Mise en valeur mutuelle du bâti et du végétal -préservation de la cohérence de la mise en valeur mutuelle bâti/paysage - Effet de perspective /Composition des façades principales des bâtiments identifiés Qualité architecturale du bâti si extension ou surélévation -Les percements (proportion, division), les menuiseries, les volets qualité du végétal Prescriptions et/ou recommandations spécifiques à cet élément Mise en valeur mutuelle du bâti et du végétal PRESCRIPTIONS / RECOMMANDATIONS : Le projet respectera les limites du domaine ( mur d enceinte + dépendances) en raison de son impact emblématique, à l entrée est du village.

48 METHODE GENERIQUE- hypothèses de recommandations/prescriptions Prescriptions et/ou recommandations communes à cette catégorie Perception à l échelle urbaine/de la ville - La composition d ensemble doit être préservée Qualité de la séquence - Préservation des rythmes de la séquence décrites dans la fiche (rythme des volumes, gabarit des volumes ) - Les implantations particulières décrites dans les fiches sont à prendre en compte Les nouvelles constructions intégrant un ensemble bâti séquentiel devront prendre en compte les caractéristiques particulières décrites sur la fiche (volumétrie, implantation, percement, clôture ) Prescriptions et/ou recommandations spécifiques à cet élément Intérêt: - rythme des volumes de la séquence - rythme des percements - proportion des percements (verticalité) - Détails (chainage d angle, appui de fenêtre, fioritures)

49 Exemple de prescriptions associées METHODE GENERIQUE- hypothèses de recommandations/prescriptions Pour cette catégorie - Exemple le quartier des Lutins Les caractéristiques de la structuration, l organisation du quartier, du village, de la rue décrite dans les fiches devra être prise en compte pour l implantation d une nouvelle construction. Les gabarits/ volumes indiqués dans la fiche devront être pris en compte L orientation des implantations du bâti devra être pris en compte Spécifiques à cet élément Un habitat mitoyen (R+2 maxi) en recul laissant la place à un espace végétalisé, clos d une clôture basse et transparente.

50 METHODE Exemple GENERIQUE- de hypothèses prescriptions de recommandations/prescriptions associées Pour cette catégorie Les caractéristiques de la structuration, l organisation du quartier, du village, de la rue décrite dans les fiches devra être prise en compte pour l implantation d une nouvelle construction. Les gabarits/ volumes indiqués dans la fiche devront être pris en compte L orientation des implantations du bâti devra être pris en compte Spécifiques à cet élément Un habitat très varié implanté dans un parc boisé Les constructions sont implantées de manière aléatoire à l intérieur de la parcelle en fonction de la présence des arbres.

51 Merci de votre attention

Armature paysagère : Les composantes végétales. du 19 octobre A n g e r s L o i r e M é t r o p o l e

Armature paysagère : Les composantes végétales. du 19 octobre A n g e r s L o i r e M é t r o p o l e Armature paysagère : Les composantes végétales ét Partenaires Associés du 19 octobre 2011 A n g e r s L o i r e M é t r o p o l e. Direction du Développement des Territoires 2 Thématique espaces naturels,

Plus en détail

S P 1 2 3 4 2.6 - CONTEXTE PAYSAGER LA COMMUNE DE MAZÉ DANS LE GRAND PAYSAGE

S P 1 2 3 4 2.6 - CONTEXTE PAYSAGER LA COMMUNE DE MAZÉ DANS LE GRAND PAYSAGE .6 - CONTEXTE AYSAGER LA COMMUNE DE MAZÉ DANS LE GRAND AYSAGE (Source : Atlas des aysages de Maine-et-Loire - 00) Le territoire de Mazé fait partie de l unité paysagère du Val d Anjou qui se caractérise

Plus en détail

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME SOMMAIRE CARTE DE LOCALISATION DES SECTEURS D ORIENTATIONS D AMENAGEMENT 2 SECTEUR 3.1 : LA POMME 3 Les orientations d aménagement 3 SECTEUR

Plus en détail

Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés 10 Octobre 2011

Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés 10 Octobre 2011 1 Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 10 Octobre 2011 2 TERRITOIRE identification du patrimoine bâti et des paysages urbains Prise en compte du patrimoine bâti et des paysages urbains

Plus en détail

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE DOCUMENT N 2 : REGLES GENERALES ET PARTICULIERES Décembre 2007 SOMMAIRE ZPPAUP DE LEUCATE DOCUMENT 1 : LE DIAGNOSTIC

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

VAL DE LOIRE PATRIMOINE MONDIAL

VAL DE LOIRE PATRIMOINE MONDIAL Conférence territoriale Val de Loire- Patrimoine Mondial 2 juillet 2008 VAL DE LOIRE PATRIMOINE MONDIAL PLAN DE GESTION LES ENJEUX DE L INSCRIPTION Un engagement de l État à gérer en préservant et valorisant

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

GUILLY PLAN LOCAL D URBANISME. Liste des éléments de paysage à conserver. Pièce 7. Commune de. Cabinet RAGEY Géomètre Expert Urbaniste

GUILLY PLAN LOCAL D URBANISME. Liste des éléments de paysage à conserver. Pièce 7. Commune de. Cabinet RAGEY Géomètre Expert Urbaniste Commune de GUILLY PLAN LOCAL D URBANISME PLU approuvé le 14/10/2013 POS approuvé le 12 août 1999 27/06/2012 Cabinet RAGEY Géomètre Expert Urbaniste 69 chemin de la Fontaine 45500 GIEN Tél : 02 38 27 07

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G.

DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G. DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G. ENTITE_PAYSAGERE SOUS_ENTITE LIMITE STRUCTURE PAYSAGERE LIEUX PARTICULIERS LIGNE_DE_FORCE_DU_PAYSAGE ENJEUX ROUTES_D_INTERET POINT_DE_VUE_REMARQUABLE

Plus en détail

Schéma Paysager Routier. Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion

Schéma Paysager Routier. Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion Schéma Paysager Routier Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion Itinéraire Lille / Tourcoing Schéma paysager routier 2 Schéma paysager routier Itinéraire

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010 3. Les orientations d aménagement par secteur 07 juin 200 Du 20 septembre 200 au 25 octobre 200 SOMMAIRE L OBJET DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR SECTEUR 3 LA PORTÉE DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR

Plus en détail

1 PETITE BEAUCE : Prise en compte du paysage

1 PETITE BEAUCE : Prise en compte du paysage 5 PAYSAGE ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT 1 PETITE BEAUCE : Prise en compte du paysage Eléments caractéristiques à protéger : - Le bois de Meslay - Les vallées de la Houzée, du Réveillon Prédominance

Plus en détail

Paysage et Périurbain : études de cas à partir de deux communes ligériennes, Brissac-Quincé et Chalonnes-sur-Loire

Paysage et Périurbain : études de cas à partir de deux communes ligériennes, Brissac-Quincé et Chalonnes-sur-Loire Paysage et Périurbain : études de cas à partir de deux communes ligériennes, Brissac-Quincé et Chalonnes-sur-Loire Avec le Plan local d urbanisme, les communes peuvent planifier, maîtriser les opérations

Plus en détail

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS ZONE APPLICABLE : C-308 Ce secteur est caractérisé par un tissu urbain espacé, constitué de bâtiments isolés et d une architecture d exception. La zone est

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme Beaulieu-les-Fontaines Plan Local d Urbanisme Orientation d aménagement et de programmation M.T. Projets 9 Rue du Château Mouzin 51420 Cernay-les-Reims www.mt-projets.com En application des articles L.

Plus en détail

142 Atlas des Paysages de Wallonie

142 Atlas des Paysages de Wallonie 142 Atlas des Paysages de Wallonie Herve Battice Bourgs ruraux de Herve - Battice Superficie totale de l aire (ha) 1 697 Superficie agricole (ha) 304 Terres arables (%) 3 Prairies (%) 93 Vergers productifs

Plus en détail

Analyse paysagère VISUEL et PAYSAGE

Analyse paysagère VISUEL et PAYSAGE SAS ECS HF01 - Introduction INTRODUCTION VISUEL et PAYSAGE Le visuel et le paysage On peut appliquer à l analyse d un paysage la technique inverse de celle utilisée pour le camouflage du militaire sur

Plus en détail

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION COMMUNE DE CHALONNES-SUR-LOIRE (49) Modification n 1 EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Révision n 1 du PLU approuvée le 09 juillet 2012 Modification simplifiée n 1 approuvée

Plus en détail

4. Environnement bâti

4. Environnement bâti 4. Environnement bâti 4.1. Organisation générale Le territoire intercommunal se caractérise par une urbanisation dispersée. Seuls les vastes espaces forestiers à Saint-Gatien-des- Bois et certains sites

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE G2C environnement Délégation Urbanisme Sud-Ouest 316 rue Henri Becquerel 11400 CASTELNAUDARY Tél : 04-68-23-06-28 / fax : 04-68-23-06-34 e-mail : castel@altereo.fr COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

La Lys Belgique. Site «Domaine des Saules»

La Lys Belgique. Site «Domaine des Saules» Trame hydrographique Trame bâtie Belgique La Lys Belgique Canal de la Deûle Un territoire irrigué par une présence accrue de l eau Trame végétale Site «Domaine des Saules» Un territoire urbanisé par des

Plus en détail

Commune de Alix. Révision du PLU. Réunion Publique du 22 Septembre 2011. Diagnostic et PADD

Commune de Alix. Révision du PLU. Réunion Publique du 22 Septembre 2011. Diagnostic et PADD Commune de Alix Révision du PLU Réunion Publique du 22 Septembre 2011 Diagnostic et PADD Le cadre juridique pour élaborer un PLU - La loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) du 13 décembre 2000 -

Plus en détail

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Le plan Local d Urbanisme Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Cultiver le caractère de Bois le Roi Les arbres, les paysages naturels, les haies, les jardins, les rues verdoyantes

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 4 L évaluation des incidences du projet sur l environnement 2. Un outil plus adapté à la mise en valeur du patrimoine 3. Une constructibilité

Plus en détail

Environnement - Agriculture - Viticulture Evaluation environnementale des scénarios Ouest et Médian en région Centre Synthèse

Environnement - Agriculture - Viticulture Evaluation environnementale des scénarios Ouest et Médian en région Centre Synthèse Environnement - Agriculture - Viticulture Evaluation environnementale des scénarios Ouest et Médian en région Centre Synthèse Etape préliminaire aux études préalables à l enquête d utilité publique Rappel

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE

PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE RÉUNION PUBLIQUE -LE - PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT Commune de MENTON - Alpes-Maritimes 1 DIAGNOSTIC TERRITORIAL & ARTICULATION AVEC LES AUTRES PLANS ET PROGRAMMES

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED COMMUNE DE CHARBONNIÈRES RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED RÉUNION PUBLIQUE Le 25 Février 2010 P. GAUDIN Paysagiste d.p.l.g. - R. BENOIT Architecte d.p.l.g. - D. GOUIN Architecte d intérieur Membres

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

106 Atlas des Paysages de Wallonie

106 Atlas des Paysages de Wallonie 106 Atlas des Paysages de Wallonie Terrasses mosanes Superficie totale de l aire (ha) 1 2090 Superficie agricole (ha) 1746 Terres arables (%) 52 Prairies (%) 36 Vergers productifs (%) 12 Superficie boisée

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

destination des constructions, la surface hors oeuvre nette...

destination des constructions, la surface hors oeuvre nette... Les pièces à joindre à un dossier de permis de construire NOTICE EXPLICATIVE Vous trouverez ci-dessous la nature et le détail d établissement des 8 pièces du formulaire nécessaire à l établissement du

Plus en détail

La vallée de l'yvette à Lévis-Saint-Nom

La vallée de l'yvette à Lévis-Saint-Nom La vallée de l'yvette à Lévis-Saint-Nom 31 Introduction Ce plan-guide s inscrit dans le cadre du Plan Paysage et Biodiversité mis en place par le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

Plus en détail

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny Programme Biodiversité Paysage en Saumur- Champigny 10 ans de Biodiversité 2004 : Problématiques viticole et scientifique autour de la gestion des bioagresseurs par la biodiversité et le paysage. Le projet

Plus en détail

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 BILAN Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 Présentation de la démarche Faire de la prospective paysagère avec les habitants Dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité de la plaine

Plus en détail

4. Sauvegarde et valorisation du. 5. Mise en valeur de l élément. 3. Gestion des disponibilités. patrimoine. foncières. milieux.

4. Sauvegarde et valorisation du. 5. Mise en valeur de l élément. 3. Gestion des disponibilités. patrimoine. foncières. milieux. Tableau de bord 9 Aire paysagère des Vallonnements boisés de Havelange Enjeux spécifiques 1. Intégrer les bâtiments existants au niveau des lignes de crêtes 2. Limiter l urbanisation au niveau des lignes

Plus en détail

Figure 12 : Sites NATURA 2000

Figure 12 : Sites NATURA 2000 Figure 12 : Sites NATURA 2000 THEMA Environnement 21 Figure 13 : Carte - sites naturels sensibles THEMA Environnement 22 2.5.1.5 Les arrêtés de protection de biotope En limite nord-ouest du territoire

Plus en détail

Le Dijonnais. Unité de paysage 17

Le Dijonnais. Unité de paysage 17 Seule unité urbaine du département, Dijon et ses abords occupent une position historiquement stratégique au carrefour des voies, entre les hauteurs calcaires et la plaine fertile. Données Superficie :

Plus en détail

V I L L E D E C H I N O N Z P P A U P

V I L L E D E C H I N O N Z P P A U P MINISTERE DE LA CULTURE DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE LA REGION CENTRE SERVICE DEPARTEMENTAL DE L'ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE DE L INDRE ET LOIRE V I L L E D E C H I N O N Z P P A U

Plus en détail

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA Plan Local D Urbanisme Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA SECTEUR «BELLES EZINES» - zones AU et 1AU Le parti d aménagement retenu : 1. Une composition urbaine assurant

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

Le plan communal d aménagement

Le plan communal d aménagement Le plan communal d aménagement Définition, objectifs et modalités d élaboration Urbanisme et développement territorial 2012-2013 Plan communal d aménagement - 1 Structure de l exposé DEFINITION ET CONTENU

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

BIDACHE. Pyrénées Atlantiques AIRE DE MISE EN VALEUR DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE. Dossier pour arrêt mars 2014. Les coteaux boisés

BIDACHE. Pyrénées Atlantiques AIRE DE MISE EN VALEUR DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE. Dossier pour arrêt mars 2014. Les coteaux boisés BIDACHE Pyrénées Atlantiques AIRE DE MISE EN VALEUR DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE Document Ecrit n 1 Dossier pour arrêt mars 2014 Rapport de présentation Annexe 1 : Diagnostics patrimoine et environnement

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS A - PROBLÉMATIQUE : Les chais, liés à l activité viticole, sont très nombreux dans le Pays Ouest, intégrés dans le tissu urbain des villes et villages, ou

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Domaine d application Les objectifs et les critères de la présente section s appliquent dans le territoire* délimité sur le plan de l annexe

Plus en détail

2. Analyse architecturale :

2. Analyse architecturale : 2. Analyse architecturale : Quatre grands secteurs se distinguent sur la Grande île : - Les maisons en hameau : - Les Blainvillais - Les maisons de la plaine et du pont. - Les maisons du phare : - La ferme

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie La traduction du projet communal dans la vie quotidienne. Réunion publique 1 Sommaire Rappel des grands moments de l élaboration du dossier du P.L.U. d Allenjoie.

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLU) patrimonial. Séminaire des élus. Vendredi 6 Septembre 2013

Plan Local d Urbanisme (PLU) patrimonial. Séminaire des élus. Vendredi 6 Septembre 2013 Plan Local d Urbanisme (PLU) patrimonial Séminaire des élus Vendredi 6 Septembre 2013 La démarche L élaboration du PLU Mise en révision du Plan d Occupation des Sols (POS) approuvé en Février 2001 Nécessité

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

GRANDS PRINCIPES DE ZONAGE DU P.L.U.

GRANDS PRINCIPES DE ZONAGE DU P.L.U. GRANDS PRINCIPES DE ZONAGE DU P.L.U. Le territoire communautaire est découpé en quatre grands types de zonage : zones urbaines, zones à urbaniser, zones agricoles, zones naturelles. Le territoire intra

Plus en détail

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Partie 1 Fiche technique n 2 Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Zones U : Zones urbaines équipées, secteurs déjà urbanisés avec capacité de desserte Le règlement des secteurs

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Département de la Charente Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PIECE 3 POS approuvé le 12 avril 1988 le 13 avril 2000 le 07 août 1996 POS mis à jour le 27 nov. 2000 le 30

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

augmenter la population d environ 400 habitants dans les 10 prochaines années ;

augmenter la population d environ 400 habitants dans les 10 prochaines années ; Le Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.) du Plan Local d Urbanisme (P.L.U.) exprime les orientations générales d aménagement et d urbanisme retenues par la commune. Le P.A.D.D. constitue

Plus en détail

Charte paysagère du Pays de Charente Limousine

Charte paysagère du Pays de Charente Limousine Charte paysagère du Pays de Charente Limousine Cahier 1: diagnostic du Pays septembre 2011 Conduite d opération: Appui et financement: Réalisation: Etude réalisée par l Atelier du Sablier, architectes-paysagistes

Plus en détail

PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29)

PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29) PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29) Phase 3 : Orientations et scénarios d aménagement Avril 2012 Maître d Ouvrage: COMMUNE DE PLOUGONVELIN Rue des Martyrs 29217 PLOUGONVELIN

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

LE PAYSAGE. Les Unités paysagères : Les grandes tendances évolutives : Conclusion

LE PAYSAGE. Les Unités paysagères : Les grandes tendances évolutives : Conclusion LE PAYSAGE Source : Atlas des paysages de maine-et-loire Les matériaux «Les Marches du Segréen» «La Loire des Promontoires» «Les plateaux de l Aubance» «Le couloir du Layon» «Les Mauges» Les Unités paysagères

Plus en détail

Le Plan Local d Urbanisme

Le Plan Local d Urbanisme CONSEIL MUNICIPAL EXTRAORDINAIRE DU 1 er juin 2013 Le Plan Local d Urbanisme DIVONNE, VILLE VERTE Ville de Divonne-les-Bains SOMMAIRE 1. BILAN DU PLU DE 2006 À AUJOURD HUI 2. VERS UNE REVISION GENERALE

Plus en détail

Intégration d un lotissement récent,

Intégration d un lotissement récent, Intégration d un lotissement récent, commune de Bassac INTEGRATION D UN LOTISSEMENT RECENT, BASSAC A-1 - LOCALISATION : Bassac est une commune située ente deux entités paysagères: un paysage du vignoble

Plus en détail

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou ZAC : 45ha env. Secteur du Pineau : 25ha env. Relief topographie PLATEAU COTEAU NORD Expo Sud PLAINE Paysage Paysage Organisation urbaine EQUIPEMENTS ESPACES

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Avoine Beaumont-en-Véron Candes-Saint-Martin Chinon Huismes Saint-Germain-sur-Vienne Savigny-en-Véron

Plus en détail

Révision simplifiée n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011 Modification n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011. Modification n 2 app. par délib.

Révision simplifiée n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011 Modification n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011. Modification n 2 app. par délib. Révision simplifiée n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011 Modification n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011 Modification n 2 app. par délib. CM du Modification n 3 app. par délib. CM du 29/02/2012 Modification

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER

MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER Syndicat de Gestion de l Eau de l Assainissement et de l Urbanisme (SGEAU) 23, place de la République BP 20402-53 204 CHATEAU-GONTIER

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire CAUE 23/05/14 Présentation Agence zone UP Laurence BREGENT Clémence LECAPLAIN Caue 1 Définition

Plus en détail

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN 12 octobre 2015 Plan de prévention des risques littoraux Introduction Les littoraux

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB supérieure à 20m² OU en cas de surélévation, création ou agrandissement d une ouverture sur un mur extérieur) Le dossier complet

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CARACTERISTIQUES GENERALES La zone N est une zone de protection stricte, motivée par la qualité des sites, espaces ou milieux naturels et les paysages. Toute

Plus en détail

PLU de Noisy-le-Grand DEFINITIONS SOMMAIRE DEFINITIONS... 5 PIERRE BROSSOLETTE... 7 EGLISE... 15

PLU de Noisy-le-Grand DEFINITIONS SOMMAIRE DEFINITIONS... 5 PIERRE BROSSOLETTE... 7 EGLISE... 15 PLU de Noisy-le-Grand DEFINITIONS SOMMAIRE DEFINITIONS... 5 PIERRE BROSSOLETTE... 7 EGLISE... 15 3 PLU de Noisy-le-Grand DEFINITIONS DEFINITIONS Conformément à l'article L. 123-1 al. 7 du Code de l'urbanisme,

Plus en détail

Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie

Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie A. De Herde 1 1. Typologie du logement wallon (dans le cadre du projet de recherche LEHR, mené conjointement par la PHP, le CSTC et l UCL, financé

Plus en détail

MALAIN PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2

MALAIN PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2 MALAIN PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2 Arrêté par délibération du Conseil Municipal du Approuvé par délibération du Conseil Municipal du Conseil - Développement

Plus en détail

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN AUTRE REGARD Charleroi - Section de Dampremy Cette étude est réalisée dans le cadre du projet européen interreg IIIb «Septentrion, de la ville forte à la ville durable»

Plus en détail

Colloque annuel du Conseil du patrimoine de Montréal

Colloque annuel du Conseil du patrimoine de Montréal Colloque annuel du Conseil du patrimoine de Montréal Nouveaux outils de connaissance et de protection à la Ville de Montréal Caractérisation du milieu: le cas du Sault-au-Récollet Introduction Le 17 octobre

Plus en détail

HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT. Charte architecturale de Vayres

HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT. Charte architecturale de Vayres HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT L histoire de Vayres 2 L origine du nom de la Ville de Vayres vient du celte Varatedo, qui veut dire Varat, passage et Edun,

Plus en détail

COMMUNE DE PASSY. Département de la Haute-Savoie. Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012

COMMUNE DE PASSY. Département de la Haute-Savoie. Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012 COMMUNE DE PASSY Département de la Haute-Savoie Plan Local d Urbanisme Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012 Mis à enquête publique par arrêté du Mairie du 1 er mars 2013 Approuvé

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

AVAP. Berchères-sur-Vesgre

AVAP. Berchères-sur-Vesgre Berchères-sur-Vesgre AVAP Aire de Mise en valeur de l Architecture et du Patrimoine Outil de connaissance et d accompagnement du patrimoine : maçonneries, menuiseries, couvertures, murs de clôture, devantures

Plus en détail

LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE

LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE Une politique territorialisée aux côtés de politiques sectorielles votée en décembre 2007 UN CONTRAT EN 2 VOLETS 1er bloc de priorités

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales COMMUNE DE VILLAR SAINT-PANCRACE Département des Hautes-Alpes (05) PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales Prescrit par délibération du 27 juin 2008 Arrêté par délibération

Plus en détail