Bilan pédagogique / Projet ipad Contexte

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan pédagogique / Projet ipad Contexte"

Transcription

1 t e j n r i t P t n e m i r é d p x d e es ip e d s s l c en gie. l chn, p s e g iss rent p p es ur l s é r cent t e j n pr Bil g g éd n p l2 vri, e iqu U d ps égrtin m t L sch en in tin duc en De gique l, CSD r P sti Lv dg Séb eiller péu RÉCIT s Cn teur m i An 1 IC es T te l r s su 013

2 Les enseignnts qui nt prticipé u prjet nt reçu une frmtin technique vnt le début de l expérimenttin. Celle-ci visit l cquisitin des ntins de bse fin de gérer une fltte de ipd dns une clsse à l ide du lgiciel Apple Cnfigurtr. De l dcumenttin écrite fut distribuée. Biln pédggique / Prjet ipd Cntexte À l cmmissin sclire de Lvl, le prjet d utilistin des tblettes ipd débuté en ctbre ipd de 3e génértin nt été déplyés dns sept écles. Des clsses de plusieurs niveux nt prticipé à l expérience: présclire, primire, secndire, frmtin prfessinnelle et dpttin sclire. Les tblettes nt été déplyées en mde «prêt» à l écle. Le nmbre de tblettes vriit d un milieu à l utre. Les élèves n étient ps cnstmment en pssessin des ipd et devient se les prtger. Au niveu pédggique, pur cette expérimenttin, ucune frmtin ne fut dnnée. Les enseignnts vient tus sumis un prjet pédggique qui expliquit l fçn dnt cette technlgie llit être intégrée dns leur prtique en clsse. Le rôle du cnseiller pédggique en intégrtin des TIC étit de sutenir les demndes pnctuelles des prticipnts, bserver le dérulement des différents prjets, dcumenter l expérimenttin et préprer le supprt pédggique pur un dépliement plus mssif dns le futur. Le prjet visit différents types d utilistin pédggique des tblettes en clsse. Nus suhitins svir cmment ces ppreils puvient ider, ssister et fvriser l prductin de divers trvux chez les élèves. Quelles étient les nuvelles pssibilités pédggiques grâce à ces ppreils? Dns quelle mesure les ipd étient-ils dptés ux différents cntextes d pprentissge? Est-ce que l intégrtin de ces ppreils en clsse puvit cntribuer à chnger les hbitudes de trvil, de gestin de clsse, de prductivité, de mtivtin et de cncentrtin? Il est imprtnt de mentinner que l péride d expérimenttin u niveu des bservtins n duré que cinq mis et que pur des risns techniques, l cht d pplictins fut impssible jusqu en nvembre Les enseignnts nt dû sélectinner des ctivités à privilégier dns le cdre de leurs expérimenttins. Ils n nt ps pu fire le tur de tutes les pssibilités pédggiques qu ffre l tblette tctile dns cet intervlle de temps. Nénmins, ce qui été rélisé dnne un bn perçu et le dcumentire vidé ide à visuliser de quelles fçns le ipd peut être une technlgie plus cnvivile et dptée à une utilistin pr les élèves. 2

3 Ce biln pédggique est présenté en deux prties. L première cnsiste en un dcumentire vidé qui permet de cnstter les différents cntextes d utilistin du ipd en clsse, dns l mjrité des milieux qui prticipient u prjet. Ces imges ffrent un survl des pssibilités pédggiques que permet cette technlgie. Plusieurs cmmentires et bservtins des élèves et des enseignnts qui nt prticipé u prjet viennent cmpléter les séquences vidé. Numérisez pur visinner le biln vidé L secnde prtie de ce biln est une synthèse écrite des cnclusins et bservtins des enseignnts qui nt prticipé à cette expérimenttin. Utilité De multiples tâches snt pssibles en clsse vec les ipd. Des plus simples ux plus cmplexes. Lin d être seulement des ppreils de cnsmmtin d infrmtins, les tblettes permettent l crétin de plusieurs types de cntenus. Ces ppreils pprtent leur lt de pssibilités pédggiques. Nus vns sndé l pinin des enseignnts pr rpprt à leur utilistin des tblettes dns certines situtins précises. Même si l curte péride de temps d expérimenttin et le fit que les ipd étient prtgés entre plusieurs grupes réduisent le nmbre de répnses, nus puvns bserver quelques tendnces. Les enseignnts qui nt fit expérimenter l recherche d infrmtins, les jeux pédggiques, l rchivge d infrmtins, l lecture de textes, le dessin, le turnge de vidés, l enregistrement udi, l prise de phts et l crétin de musique nt qulifié ces ppreils de «très utiles». D utres utilistins plus prticulières nt été nmmées pr les enseignnts. Vici quelques exemples: pprécier et interpréter de l musique, répéter des mts en prvennce d pplictins spécilisées, expliquer des tâches sus frme de petites cpsules, écuter des textes enregistrés pr d utres élèves, créer des cntes et différentes ctivités de phnétique, utiliser plusieurs pplictins en ligne, intergir vec le tbleu numérique interctif (TNI) pur des présenttins et finlement pur des ctivités de stimultin visuelle et snre. 3

4 Ce qui ressrt ici, c est l vriété d usges pédggiques pssibles seln les différentes clientèles. Tus ces élèves nt pu pprendre pr différents myens vec le même ppreil. L flexibilité de l tblette pur les différents usges en clsse est révlutinnire. Autre remrque ntée pr plusieurs enseignnts: les élèves svent déjà u pprennent très rpidement cmment fnctinnent les pplictins et truvent même de nuvelles fçns d expliter certines pssibilités. Les élèves snt dnc dvntge en prductin qu en pprentissge de l technique. Bref, une TIC qui permet de se cncentrer dvntge sur le cntenu. Enfin! L fréquence myenne d utilistin des ipd en clsse étit pur l mjrité mins de 25% du temps des curs. Plusieurs fcteurs expliquent cette curte péride de temps. Les plus mrqunts snt le mnque d ppreils en clsse, le prtge entre les grupes, l intrductin grduelle ux différents curs et l rrimge vec l plnifictin initile de l enseignnt. Seln les cmmentires de plusieurs enseignnts, l expérimenttin et l bservtin des pssibilités qu ffre cette technlgie leur fit prgressivement intégrer les tblettes dns différentes tâches. Le nmbre d ppreils dispnibles, leur temps de dispnibilité, le type de trvux demndés ux élèves, insi que le type de gestin de clsse influencent directement le purcentge d intégrtin en clsse. D illeurs, de fçn unnime, l fcilité d utilistin est un fcteur fvrisnt l intégrtin de cette TIC en clsse. Ps de menus cmplexes u d justements techniques pur que tels périphériques u crctéristiques sient fnctinnels. L pssibilité de psser d une pplictin à l utre rpidement et simplement est églement un tut. Les fnctinnlités snt simplifiées pr des lgs u des menus curts et plusieurs enseignnts nt relevé que les élèves rrivient à truver pr eux-mêmes cmment les pplictins fnctinnient u s idient entre pirs. Une utnmie plus grnde chez l élève et une libértin de temps ccrdé ux questins techniques pur l enseignnt. C est un pint très imprtnt. L cmplexité technique est suvent l bstcle mjeur à une intégrtin des TIC en clsse. Cette fcilité à enregistrer de l vix, prendre des phts, écrire, créer une cpsule explictive, prduire une crte mentle, etc., permettent à l élève de vrier ses myens de présenttin rpidement et d une fçn impssible à réliser ussi simplement sur un rdinteur. 4

5 Pr illeurs, pur certines clientèles en dpttin sclire, l interctin directe entre les digts et l écrn de l tblette vec une rétrctin immédite, cmplètement chngé leur rpprt vec l technlgie. Les enseignnts en dpttin sclire nt bservé des chngements significtifs dns le dévelppement de leurs élèves, entre utres pr des mélirtins u niveu de l cncentrtin, de l stimultin et de l cmmunictin. Évlutin des prtiques pédggiques De fçn unnime, les enseignnts ffirment que les jeunes drent trviller vec cette technlgie. Ce n est ps l mtivtin qui mnque u niveu des élèves! Nrml, c est un util de leur épque. Ce n est ps tut de leur furnir un ipd, il fut ussi fvriser des ctivités mtivntes ux élèves. Si ces derniers divent réliser les mêmes tâches qu vnt, mis de fçn numérique, l mtivtin ser de curte durée. Il ne fut ps tmber dns le piège de l effet diligence, sit d utiliser un nuveu type d ppreil pur prcéder de l même fçn qu vnt. Au niveu pédggique, ucun désvntge n été nté pr les enseignnts prticipnt à l expérimenttin. L rpidité, l simplicité, l fibilité et l plyvlence grâce u très grnd nmbre d pplictins de qulité dispnibles, rendent l ppreil très gréble à utiliser en clsse. De fçn unnime, les enseignnts n nt ps nté de prblémtique d utilistin nn cnfrme des tblettes en clsse. Les élèves étient intéressés à leur tâche, ce que tut enseignnt suhite. Le ipd pprte réellement une vleur pédggique lrsqu n permet de l utiliser à sn plein ptentiel. Cet ppreil permet d élever d un crn l vleur pédggique des prductins si n utrise un usge de tutes ses cpcités. Sinn, purqui chnger d ppreil pur refire les mêmes tâches, mis de fçn numérique? Il fut engger les élèves dns des tâches cmplexes, signifintes et uthentiques qui les mènernt à cllbrer, cmmuniquer, nlyser, rgumenter et créer pur truver leurs répnses. Pr l suite, ils peuvent diffuser leurs prductins fin de recevir des cmmentires de l cmmunuté. 5

6 On peut fire prgresser les techniques d pprentissge grâce à cette technlgie. Le mdèle SAMR (Substitutin, Augmenttin, Mdifictin, Redéfinitin) de Ruben Puentedur v plus lin en prlnt de «redéfinitin» d une tâche, sit le fit d vir ccès à des pssibilités impssibles uprvnt. Pr exemple, en clsse de musique, les élèves peuvent juer à plusieurs «crdes» sur une guitre dns une pplictin, en même temps qu un utre chnte sur le rythme et que les deux élèves s enregistrent pur ensuite réliser un mntge différent chcun sur s tblette. Impssible à réliser vec d utres ppreils. Un élève peut ussi enregistrer une entrevue udi dns le crridr, prendre des phts à l extérieur, revenir en clsse, mdifier ses phts, juster l udi, mnter le tut ensemble et prduire un diprm cmmenté... le tut à prtir du même ppreil. On purrit même ller plus lin en diffusnt l prductin en ligne et recevir des critiques de pirs u de l cmmunuté. Les tblettes permettent ux élèves de réliser de tels prjets qui redéfinissent les fçns de fire et ugmentent les pssibilités. Sns l impser, les frmtins et les ccmpgnements des cnseillers pédggiques devrient fvriser ces prtiques et mntrer ux enseignnts cmment mener leurs élèves à ce niveu de fçn prgressive. Les enseignnts qui privilégient une gestin de clsse prticiptive sit pr teliers u pr prjets nt mentinné que le ipd n rien chngé u niveu de leur prtique. En effet, ces enseignnts nt cnstté que l tblette pprtit de nuvelles pssibilités de trviller sns rien enlever à ce qui existit uprvnt en clsse. Leur plnifictin n ps été mdifiée suite à l insturtin de cette TIC dns leur clsse. Plusieurs nt nté l flexibilité qu ffre ce type d ppreil pur les élèves en difficulté u en enrichissement. Un util qui fvrise l différencitin pédggique et qui pprte sn lt de pssibilités, mis ps quelque chse de supplémentire à plnifier dns l hrire. 6

7 Pur les enseignnts qui trvillent de fçn plus mgistrle, l impct fut plus grnd sur leur gestin de clsse puisqu ils devient juster, réinventer, plnifier des nuvelles ctivités en fnctin de ces ppreils. Leurs recherches d pplictins en lien vec leurs curs et l plnifictin utur de ceux-ci rendient l tâche plus lurde. Pr cntre, ces enseignnts ppréciient qund même les vntges que leur prcurit ce type d ppreil une fis ce trvil rélisé. L utilistin des tblettes fut différente seln l gestin de clsse. Le blcge est plus imprtnt en situtin mgistrle puisqu n s en tient dvntge u mtériel plnifié pr l enseignnt. Cependnt, plusieurs utils peuvent être utiles lrsqu n trville. Il ne fut ps cnfndre vec l utilistin de ressurces indéqutes pur l clsse (exemples: jeux inpprpriés, réseux sciux pur cmmuniquer hrs cntexte de clsse, etc.) et lisser un chix d pplictins pur réliser une tâche. Plus l tâche est xée sur l réslutin de prblèmes et l crétin, plus un chix d utils pr l élève et l pprentissge de méthdes de trvil efficces snt nécessires. C est une questin de gestin de clsse, de règles et de fçns d intégrer l util dns les pprentissges de l élève. D illeurs, qund nus demndns quelles ctivités pédggiques les enseignnts suhiterient mettre de l vnt prchinement vec les tblettes, plusieurs énncent des ctivités de crétin vidé, de cmmunictin, de prductin d histires et d utilistin des utils cllbrtifs en ligne. Ces ctivités sllicitent les prcessus cgnitifs les plus cmplexes, sit créer, évluer et nlyser. De cette fçn, les élèves sernt u centre de leurs pprentissges et urnt dvntge de cmpréhensin ui, mis surtut de mtivtin et cncentrtin u trvil, ce snt des fcteurs de réussite à ne ps négliger. Si n prjette l intégrtin plus lin, à l questin: «D un pint de vue pédggique, pensezvus qu il serit bénéfique que l élève puisse pprter l tblette à l misn, fin de puvir trviller vec celle-ci à l extérieur de l écle?» Les répnses snt psitives. En effet, vec des cmmentires ussi élgieux de l prt des enseignnts sur les effets bénéfiques u niveu pédggique de l usge de l tblette en clsse, l idée de puvir l utiliser à l misn est ccueilli très fvrblement. Cependnt, ntns que l mjrité des enseignnts u niveu présclire et/u vec des élèves en dpttin sclire de jeune âge, nt répndu qu il ne cryient ps qu pprter le ipd à l misn serit plus utile à leurs élèves. 7

8 L suite Il est imprtnt de se questinner sur l fçn dnt ces tblettes sernt utilisées en clsse. Cmment l enseignnt fer prfiter des nuvelles pssibilités techniques de ces ppreils en fnctin des pprentissges à réliser? Le questinnement est imprtnt. Si l élève est plcé en situtin de réslutin de prblème, de défi, de crétin, d nlyse..., c est l ensemble des utils que l tblette prpse que l élève devr expliter fin d rriver à ses fins. L répnse ne ser écrite nulle prt, l élève devr l cnstruire. Pur cel, il purr cmmuniquer vec les utres, chercher sur le web, utiliser des cmmunutés d pprentissge en ligne, utiliser des ressurces et des utils, cllbrer vec d utres élèves et finlement, prtger le fruit de ses cnnissnces vec ses pirs, vec sn enseignnt et même s cmmunuté. Prlns-nus de blcges et d'interdits? Nn. Nus prlns d une écle plus uverte, plus xée sur l pprentissge pr l élève, qui fit tmber les murs de l clsse pur cnstruire ses cnnissnces. Nus prlns de nuveux utils qui permettent dvntge de cmmunictin et d'éductin à une identité numérique psitive chez les élèves. Cel fer prtie de l slutin fce ux différentes prblémtiques d'utilistin indéqute de ressurces en ligne. Nus intégrns les utils de demin dns ns clsses, ceux-ci snt cnstitués d'bjets cmme le ipd et des ressurces en ligne. Tus les élèves devrnt les utiliser dns leur vie, l'écle se dit de prticiper à une éductin respnsble des cityens de demin. De l préventin de prblémtiques liées à l'utilistin de ces nuveux utils plus uverts sur le mnde et de leur utilistin pédggique à l'écle. L enseignnt dns tut ç? Il guide, questinne, cmmente, bserve et évlue l cpcité de ses élèves à utiliser un ensemble de ressurces et d utils pur pprendre. Il psse mins de temps à plnifier et plus de temps à ccmpgner. Ce n'est ps l'écle du futur, c'est l'écle d'ujurd'hui. L utilistin du ipd en situtin de prjet mximise tut le ptentiel de l ppreil, mis surtut, ugmente de fçn significtive l mtivtin de l élève et les pprentissges rélisés. Apprendre ux élèves cmment truver leurs infrmtins et prduire des trvux à l ide de ces nuveux utils en respectnt les règles d éthique et en utilisnt de fçn respnsble les utils en ligne, c est les ider à devenir des cityens vertis, respectueux et efficces. 8

9 À l égrd de ces bservtins, dns un cntexte de cntinutin de l expérimenttin et de l plus grnde diffusin de cette technlgie dns l cmmissin sclire, il ser très imprtnt de snder les enseignnts sur les spects pédggiques brdés et sur l fçn dnt cette technlgie ser intégrée dns leur clsse. C est un critère imprtnt sur l effet réel qu pprter l intrductin de l tblette à l écle. L vleur pédggique du ipd est plus signifinte dns un cntexte de prjet, de gestin de clsse prticiptive ù l élève chisit ses utils, ses myens pur créer, explrer et truver ses répnses. Le ptentiel de l tblette et ses réels vntges sur les rdinteurs résident dns tutes ses pssibilités de crétin simplifiée, de mbilité et de l cnnectivité. Encre fut-il permettre et fvriser un climt de trvil qui explite ces pssibilités pur les élèves. Pr illeurs, si cel est impssible à mettre en plce, purqui ne ps simplement cntinuer vec les rdinteurs? À défut de mettre de l vnt ces cnditins, l investissement finncier en ressurces pédggiques et techniques est trp imprtnt. Dns un cntexte de cupures finncières à l cmmissin sclire, nus devns nus ssurer que l implnttin de prjets pprte une différence u niveu des pprentissges et de l réussite des élèves. Des cibles clires sur l mélirtin de cmpétences pédggiques grâce à l utilistin de l tblette snt préférbles pur bserver des résultts significtifs. Nus en smmes qu u début de l ère des TIC mbiles. De nuvelles pssibilités pédggiques et fçns de trviller émergent cnstmment grâce à ces technlgies. Ayns une uverture fce à cette innvtin et fisns prfiter ns élèves du ptentiel de ces utils en clsse pur les mener à réussir dvntge. 9

10 Pur sutenir une prtique pédggique prticiptive et fvriser une intégrtin ptimle des tblettes en clsse, il fudr mettre de l vnt ces cnditins ggnntes: 1- Structurer l intégrtin des tblettes en clsse dns un Pln TIC ciblnt des bjectifs pédggiques clirs et des exemples de prjets et d ctivités ù les élèves utilisernt les tblettes en clsse pur tteindre ces bjectifs. Un Pln TIC devrit fvriser une gestin de clsse intégrnt plusieurs utils TIC cmme des myens cmplémentires à tus les utres à trvers les différentes disciplines. Un Pln TIC u les technlgies snt vues cmme des utils qui snt dispnibles pur les élèves fin de vrier leurs techniques de trvil et de présenttin. 2- Prêter un ipd à l enseignnt vnt le début de l expérimenttin vec les élèves. L enseignnt ur tut intérêt à s pprprier l ppreil et en cnnître les usges vnt ses élèves. Il ser dvntge en mesure de fire des liens entre les pssibilités pédggiques que cette technlgie peut fvriser et s gestin de clsse. 3- Dnner une jurnée de frmtin d intrductin à l gestin de clsse vec les ipd. Cntenu: Un tur de bse de fnctinnlités et de l ppreil sus frme de rllye cllbrtif. Cmment fvriser une gestin de clsse prticiptive et une différencitin pédggique à l ide de ces ppreils? Cmment fvriser une explittin pédggique mximle de ces ppreils pr les élèves? Présenter des exemples cncrets de prjets simples ù les élèves prduisent grâce à cette technlgie. Cmment ller plus lin dns les tâches pédggiques à l ide des tblettes? Présenter le mdèle SAMR en lien vec cette trnsfrmtin de tâches grâce ux TIC. Prpser une liste d pplictins de bse vec leur utilité pédggique fin de réduire l recherche initile sur le App Stre. Insister sur le type de tâche demndé et les prcessus cgnitifs sllicités. 4- Offrir une frmtin technique de bse fin de cmprendre le fnctinnement de Apple Cnfigurtr qui est nécessire fin de gérer une fltte de ipd. 5- Furnir un supprt technique sus différentes frmes: site web cntennt des questins fréquemment psées, ssistnce à distnce et présence d un technicien. 6- Furnir un supprt pédggique pur les prjets et différents spects relevnt de l utilistin d pplictins en prticulier. De l ccmpgnement à distnce u en présence divent être dispnibles pur les enseignnts fin de les sutenir dns l intégrtin de ces nuveux utils dns leur pédggie. 10

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat.

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat. Une fis la prductin écrite et la synthèse du TPE rendus, il faut préparer la sutenance rale! Pur t aider, nus avns demandé à Carl, une prfesseure de SVT qui fait partie chaque année d un jury de TPE, de

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Une fis l espace créé par le CRDP, il y a un certain nmbre de travaux à prévir avant de puvir l utiliser avec les étudiants. D une manière générale,

Plus en détail

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 Objectif : Cette activité se divise en deux parties. Dans la première activité, les élèves cmprendrnt ce qu est le revenu. Ils explrernt

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

Archivage de videos IVTVision (Windows)

Archivage de videos IVTVision (Windows) Archivage de vides IVTVisin (Windws) 1 Intrductin Puisque le Serveur IVTVisin enregistre des vidés en utilisant une structure de fichiers du système d explitatin simple, l archivage de vidés devrait être

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Centre e-learning HES-SO

Centre e-learning HES-SO Installer le lgiciel Ht Ptates - Décmpresser le fichier winhtpt60.zip - Lancer le Setup - Suivre la prcédure prpsée par l assistant Chisir le type d exercice Ht Ptates Ce lgiciel prpse cinq types de questinnaires

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER La Certificatin Administrateur Analyzer d AT Internet est cmpsée de la manière suivante : Un prgramme de frmatin sur 3,5 jurs Un examen de Certificatin Aussi bien

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE Fnds d incitatin académique Académie de Brdeaux UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE SECONDE Lycée Bernard Palissy Agen (47) DESCRIPTION DU PROJET Ce prjet, au cœur du prjet d établissement,

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

OBSERVATION DES CLASSES

OBSERVATION DES CLASSES Prpsitin Graz OBSERVATION DES CLASSES 30-08-2002 NOTES POUR LES OBSERVATEURS OBJECTIFS: Observer la manière dnt l enseignant(e)intègre l apprche dans ses activités qutidiennes. Cela implique aussi une

Plus en détail

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT A) INTRODUCTION Le technicien supérieur négciatin relatin client est un vendeur - manageur cmmercial qui gère la relatin client dans sa glbalité, de la prspectin jusqu'à

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France Règlement de la Burse SNPHPU-MSD 2015 rganisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France 1. Cntexte Le SNPHPU et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse destinée à sutenir des prjets en France dans le dmaine

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN CENTRE D INTERET : COMMUNICATION RESEAUX! "# $! $ % % & '! (!)!* +, - %! &#! / $, %! 0 12 3 % 4 5 0 #! - $ % 6 7! " #$ % $ & 2& 8 + 9! "# $! 7! Mettre sus tensin les rdinateurs

Plus en détail

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 Écle Paul-Hubert Rimuski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 PROCÈS-VERBAL de la deuxième réunin régulière du cnseil d établissement de l écle Paul-Hubert, tenue le cinquième jur de nvembre deux

Plus en détail

Appel aux projets - 2015-16

Appel aux projets - 2015-16 Appel aux prjets - 2015-16 LA MISSION DE L ESC RENNES «Préparer, par l enseignement et la recherche, des managers respnsables et innvants à agir efficacement dans un envirnnement glbalisé» La missin vise

Plus en détail

Gagner la partie dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre

Gagner la partie dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre T OURNOIDEL ARE L E V ERHRIDUQUÉ BE C ÉTUDEDECAS 3 LUNDI8 AVRIL2013 Or g n i s ép r C mm n d i t ép r Ggner l prtie dns un cntexte Ludi est une entreprise de cnceptin et de distributin de jeux vidé située

Plus en détail

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusin sciale De nmbreuses familles vivent en Belgique des situatins de pauvreté, de précarité

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Inspiré du document «Du plaisir avec les livres, les images et les mots!» Aline Mercier, chargée de projet, La Vallée des loupiots, Val-d Or.

Inspiré du document «Du plaisir avec les livres, les images et les mots!» Aline Mercier, chargée de projet, La Vallée des loupiots, Val-d Or. Inspiré du dcument «Du plaisir avec les livres, les images et les mts!» Aline Mercier, chargée de prjet, La Vallée des lupits, Val-d Or. 0 24 mis Dès la naissance, vus savez éveiller vtre bébé en lui faisant

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 28 : L ENTRETIEN D ACHAT-VENTE

TSTT - ACC FICHE 28 : L ENTRETIEN D ACHAT-VENTE TSTT - ACC FICHE 28 : L ENTRETIEN D ACHAT-VENTE L entretien d achat-vente ne s imprvise pas. Il se dérule suivant 5 étapes. Chaque étape est très imprtante car sa réussite cnditinne la cnclusin de la vente,

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi Qui est cncerné? Temps d Accueil Périsclaire Mde d empli Les Temps d Accueil Périsclaire (TAP) snt accessibles à tus les enfants sclarisés sur la ville de Saint Cyprien, une fis leur inscriptin validée.

Plus en détail

Archivage de videos IVTVision (Linux)

Archivage de videos IVTVision (Linux) Archivage de vides IVTVisin (Linux) 1 Intrductin Puisque le Serveur IVTVisin enregistre des vidés en utilisant une structure de fichiers du système d explitatin simple, l archivage de vidés devrait être

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

Modules d Insertion Professionnelle

Modules d Insertion Professionnelle Mdules d Insertin Prfessinnelle 1 AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI DANS LE CADRE DE SA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE... 2 1.1 AUDIENCE ET PRÉREQUIS... 2 1.2 DURÉE... 2 1.3 DÉROULEMENT DE LA FORMATION :... 2

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

Des indicateurs de résultats

Des indicateurs de résultats Curs 2014 entreprise et marché (um1.ec.free.fr) Indicateur de perfrmance : dnnée quantifiée qui mesure l efficacité de tut u partie d un prcessus u d un système par rapprt à une nrme, un plan u un bjectif

Plus en détail

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT PPCP 2003-2004 n établissement : 0075093B Centre MAURICE 15-17 av de Verdun 93140 BONDY Directrice :Madame AGIER Directrice pédaggique : Mme GRIFFOUL niveau TERM. BEP Créer le site internet du CENTRE MAURICE

Plus en détail

Carte VISA Affaires de la Banque Scotia

Carte VISA Affaires de la Banque Scotia Carte VISA Affaires de la Banque Sctia Visa Infrmatin Management Guide d utilisatin pur les titulaires de carte 1 TABLE DES MATIÈRES 1.0 INTRODUCTION... 2 2.0 AVANT-PROPOS... 3 2.1 EXIGENCES TECHNIQUES...

Plus en détail

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant Gestin de prjet de prductin dans le spectacle vivant Planifier, administrer, budgétiser : dnnez vie à vtre prjet! (réf. 401P) Intervenants Francis Richert Respnsable des musiques actuelles amplifiées au

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

Rapport de Stage en entreprise

Rapport de Stage en entreprise Rapprt de GHEMBAZA Juin 2013 Smmaire Intrductin... 1 Présentatin de Lagardère... 2 Présentatin de Lagardère Active... 3 Directin des Technlgies... 4 Explitatin Back Office... 5 Migratin BI... 5 Intrductin

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

FAQ du logiciel Manager SOMMAIRE

FAQ du logiciel Manager SOMMAIRE FAQ du lgiciel Manager (fire aux questins) Première partie Tut ce que vus vulez savir sur Manager, sans avir à le demander!... SOMMAIRE (Vus puvez cliquer sur le chapitre à atteindre) A qui sert et cmment

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Frmulaire d ffre / cahier spécial des charges n 6, «frmatin infrmatique : Trajets CblJava 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Puvir adjudicateur SPF Finances Services d encadrement ICT Staff Technique Nrth

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

Bachelier - Assistant(e) de direction

Bachelier - Assistant(e) de direction Haute Écle Luvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier - Assistant(e) de directin Catégrie Écnmique HELHa Mns - Campus 159 Chaussée de Binche 7000 MONS Tél : +32 (0) 65 40 41 44

Plus en détail

Dispositif TICE de type hybride en comptabilité

Dispositif TICE de type hybride en comptabilité Dispsitif TICE de type hybride en cmptabilité Objectif du prjet : utiliser les tics en vue d amélirer les apprentissages des étudiants dans mn curs cmptabilité. Carméla Galante LE COURS DE COMPTABILITÉ

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ...

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ... Mon Coordinomètre Nom.................................................................................................................................................... Régionle..........................................................................

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

Conception de sites web marchands: TD 2

Conception de sites web marchands: TD 2 Cnceptin de sites web marchands: TD 2 Email : nassim.bahri@yah.fr Site web : http://nassimbahri.vh Nassim BAHRI Etude de cas Un grupe de librairies vudrait mettre en place un site web marchand. Ce client

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

DOCUMENTATION DES SPIP MUTUALISES A USAGE PEDAGOGIQUE

DOCUMENTATION DES SPIP MUTUALISES A USAGE PEDAGOGIQUE DOCUMENTATION DES SPIP MUTUALISES A USAGE PEDAGOGIQUE Les sites disciplinaires utilisent désrmais SPIP en installatin mutualisée. Ce chix répnd à plusieurs impératifs aussi bien éditriaux que techniques.

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond Editin d un dcument De l allumage du PC à sa sauvegarde et à sn impressin RF : PeMWrdSyst_0707/Tice/Web/DataSite Objet: Ntice d utilisatin d un traitement de texte pur la créatin d un dcument, de la mise

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

Politique de Service à la clientèle

Politique de Service à la clientèle Plitique de Service à la clientèle Ntre engagement : Innver et aller au-delà de vs attentes! Révisée aût 2009 Table des matières 1. Missin de l entreprise 2. Clientèle et services distinctifs 3. Départements

Plus en détail

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Mars 2011 COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Prtcle relatif aux cndminiums et aux cpératives de lgement en Ontari Les étapes suivantes ne snt que

Plus en détail

nombres "outils" / nombres "objets"

nombres outils / nombres objets 1 1 - À qui servent les nmbres? Le cncept de nmbre se cnstruit à partir de l'usage que l'n en fait. Les nmbres sernt d'abrd vécus cmme "utils", utiles pur résudre des prblèmes, mémriser une quantité, cmparer

Plus en détail

QUATRE ACTIVITES INTERNET POUR MIEUX COMPRENDRE LE PARLEMENT FEDERAL

QUATRE ACTIVITES INTERNET POUR MIEUX COMPRENDRE LE PARLEMENT FEDERAL QUATRE ACTIVITES INTERNET POUR MIEUX COMPRENDRE LE PARLEMENT FEDERAL PUBLIC CIBLE 3 E -4 E -5 E -6 E -7 E SECONDAIRE INFORMATIONS SUR L ACTIVITE Grupe-cible Durée Matériel Objectifs 3è-4è-5è-6è-7è secndaire

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

<> Services d abonnement Cisco pour l authentification réseau

<<Cisco Subscription Services for Network Authentication>> Services d abonnement Cisco pour l authentification réseau Page 1 sur 5 Descriptin de service : Services d abnnement Cisc pur l authentificatin réseau (CON-AS-NETAUTH)

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC Brdeaux Lille Lyn Marseille Metz Nantes Paris Tuluse SECTEUR BUREAUTIQUE Principaux enjeux Avril 2010 Rédacteur : Hervé DANLOY Avec la cllabratin d Alexandre ISSAC Sciété d expertise cmptable inscrite

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone :

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone : Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

Profitez de la puissance de l Internet

Profitez de la puissance de l Internet Prfitez de la puissance de l Internet Financiers : Grand livre Cmptes furnisseurs Cmptes clients Salaires Gestin de prjet * : Multi-mnnaie/Cmpagnie Budget Immbilisatin Récnciliatin taxes de ventes États

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges Prjet de renuvellement de l infrastructure infrmatique de la Mairie de Châtel-Guyn Cahier des charges SOMMAIRE Chapitre I : Présentatin du prjet 02 Chapitre II : Infrastructure existante 03 Chapitre III

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

3. Economie et société

3. Economie et société Guide méthdique type Banque Prfil E Catalgue des bjectifs de frmatin 3. Ecnmie et sciété Cmpétences-clés 3.1 Cmprendre le cntexte écnmique mndial et identifier les relatins existant entre l entreprise

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chaln sur Saône COMPTE-RENDU Fnctinnement du «Club» Suite aux différents échanges, il a été cnvenu d rganiser une nuvelle rencntre le 15 ctbre prchain

Plus en détail