Gaz et Fluides. Équilibre thermodynamique : 3 conditions sont nécessaires pour qu un système soit à l équilibre thermodynamique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gaz et Fluides. Équilibre thermodynamique : 3 conditions sont nécessaires pour qu un système soit à l équilibre thermodynamique"

Transcription

1 Gaz et Fluides 1 Généralités sur les systèmes thermodynamiques 1.1 Desription d un système Système thermodynamique : est un système omportant un grand nombre de partiules. Il est fermé s il n éhange pas de matière ave l extérieur. Un système ouvert peut éhanger de la matière et de l énergie ave l extérieur. Un système isolé n éhange ni matière ni énergie ave l extérieur. ariable d état : on onsta qu un système thermodynamique peut être orrement dérit par un petit nombre de variables appellées variables d état. Une fontion d état est une fontion mathématique des variables d état. Une équation d état est une équation reliant les variables d état. Équilibre thermodynamique : 3 onditions sont néessaires pour qu un système soit à l équilibre thermodynamique : Équilibre méanique : le système n est soumis à auune ation méanique non ompensée, Équilibre himique : il n y a pas réation himique à l intérieur du système, Équilibre thermique : la mpérature du système est uniforme, elle est identique à la mpérature de l extérieur. L équilibre thermodynamique peut se résumer aux 2 onditions suivans : le système est à l état stationnaire (il n évolue pas au ours du mps), et il n a auun éahnge ave l extérieur. 1.2 Innsivité-Exnsivité Soit S un système thermodynamique déomposé en 2 sous-systèmes distints S et S (S = S S ), X une variable d état assoiée à S, X assoiée à S, X assoiée à S. Si X = X = X, alors X est une variable innsive. Si X + X = X, alors X est une variable exnsive. 1.3 Grandeurs massiques Soit X une variable d état exnsive d un système S. La grandeur massique assoiée à X est x = X. x est alors m une variable innsive. Une grandeur innsive est indépendan de la masse du système. 2 Énergie inrne 2.1 ression inétique Soit S une surfae réelle ou virtuelle entre un fluide (1) et un fluide (2), orientée vers l extérieur. La pression exerée par (1) sur S est le salaire l que : F (1)/S =. S La pression inétique est due à l agitation thermique, les partiules exerçant une fore sur la surfae lors des hos sur elle-i. On en a l expression ave la visse quadratique moyenne : = 1 n v = nombre de partiules par unité de volume dans le fluide 3 n vmu 2 m = masse d une partiule u = visse quadratique moyenne 2.2 empérature inétique On définit la mpérature inétique du gaz parfait monoatomique par : 3 2 k B = 1 2 mu2 ave k B la onstan de Boltzman, k B = R N A 1

2 2.3 Énergie inrne Définition our un système thermodynamique, l énergie inétique totale s érit : E = i 1 2 m ivi 2 = E miro dûe à l agitation thermique et aux mouvements propres des partiules + E maro mouvement marosopique du fluide Énergie pontielle inrne : est l énergie dûe aux inrations entre les partiules du système. Ep int = E p (i,j) ouples (i,j) Cet énergie pontielle ne tient pas omp des inrations ave l extérieur (inration gravitationnelle par exemple) Énergie inrne U = E miro + E int p Cas des gaz parfaits ar définition, E int p = 0 U G = E miro our un GM : U G M = 3 2 nr our des gaz non monoatomiques, il faut nir omp d autres mouvements (rotation, vibration). Ex : G diatomique : E miro = 5 2 nr Autres systèmes De manière générale, U est une fontion de et de. our des systèmes ondensés, inompressibles et indilatables, on pourra onsidérer que U = U( ). 2.4 Enthalpie H = U + La dén de Joule-homson est isenthalpique. 2.5 Capaité thermique Capaité thermique à volume onstant : C v = Capaité thermique massique à volume onstant : Capaité thermique molaire à volume onstant : Capaité thermique à pression onstan : C p = grandeur exnsive, homogène à une énergie ( ) U (grandeur exnsive) v = C v m = C vm = C v n = ( ) H ( ) u ( ) Um (grandeur innsive) 2

3 Capaité thermique massique à pression onstan : Capaité thermique molaire à pression onstan : p = C p m = C pm = C p n = ( ) h ( ) Hm Cas du G : C v = du d = C v( ) (fontion d une variable) H = U( ) + nr = H( ) dh = C p d our un GM : C v = 3 2 nr Système ondensé : U = C v dh = du = Cd On définit le oeffiient γ : γ = C p C v = p v = C pm C vm 3 Le Gaz arfait et au-delà 3.1 Le gaz parfait Un gaz parfait est un gaz où il n y a pas d inration entre partiules en dehors des hos élastiques. Il peut aussi se définir par son équation d état : = nr ou aussi v = r ave r = R M Il obéit aussi à la 1 et à la 2 loi de Joule : 1 loi de Joule : U ne dépend que de 2 loi de Joule : H ne dépend que de Relation de Mayer pour un G : C p C v = nr p v = r C pm C vm = R On en déduit l expression de C v et C p en fontion de γ : C v = nr γ 1 γ est onstant C p est onstant C v est onstant. C p = γnr γ 1 Entropie : S = nr γ 1 ln ( γ ) + C1 = nr γ 1 ln ( γ 1 ) + C2 = nr γ 1 ln ( γ 1 γ ) + C3 3.2 Fluides réels Limis du modèle du G Lorsqu on trae des isothermes dans le diagramme d Amagad ( = f( )), on onsta que dépend de, e qui est inompatible ave le modèle du G. On peut( trouver un modèle dérivant mieux le gaz parfait. Gaz de an der Waals : our une mole de gaz : + a ) 2 ( b) = R our n moles de gaz : ( + n2 a 2 ) ( nb) = nr 3

4 a et b sont des onstans dépendant du gaz. a dérit l inration attrative entre les moléules du gaz, b orrespond au volume minimal oupé par une mole de gaz (volume résiduel). Le modèle de an der Waals ne dérit orrement le diagramme que pour Déns de gaz réels Dén de Joule Gay-Lussa C est une dén adiabatique dans le vide qui est irréversible, spontanée et à énergie inrne onstan. Ave le modèle du gaz parfait, on devrait avoir = 0, e qui n est pas vérifié expérimentalement. Le modèle de an de Waals prévoit < 0. Ce n est pas vérifié pour tous les gaz. Dén de Joule-homson C est une dén à travers un pinement ou un matériau poreux. Cet transformation onserve l enthalpie. Le modèle du G donne = 0, e n est pas vérifié expérimentalement. Le modèle de an de Waals dérit orrement la dén Dilatation et ompressibilité Coeffiient de dilatation isobare : α = 1 Coeffiient de ompressibilité isotherme Autres expressions : ( ) χ = 1 ( ) v [α] = 1 [ ], innsif. ( ) > 0 [χ ] = 1 [ ], innsif. ( ) ρ α = 1 = 1 v ρ χ = 1 ( ) v = 1 v ρ ( ρ ) our un G, α = 1 et χ = Solides et liquides (phases ondensées) Si les phases ondensées sont : indilatables, on aura α = 0 ( indépendant de ) inompressibles, χ = 0 ( indépendant de ) χ (gaz) χ (liquide) χ (solide) phase ondensée Conséquene : du = dh = Cd 4 Statique des fluides 4.1 Relation Fondamentale de la Statique des Fluides d dz = ρg ave z vers le haut, g vers le bas. Si le fluide est homogène (ρ indépendant de z) et inompressible (ρ indépendant de ), on peut intégrer la relation fondamentale de la statique des fluides : + ρgz = C 4.2 Conséquenes expérimentales rinipe des vases ommuniants Baromètre à merure 4

5 4.3 héorème d Arhimède Soit un orps immergé dans un fluide homogène. Il est soumis à une fore vertiale asendan égale au poids du volume d eau déplaé (résultan des fores de presion) : F pr = ρ g 4.4 Atmosphère isotherme C est une modélisation des ouhes basses de l atmosphère onsistant à assimiler l air à un gaz parfait où et g sont uniformes. En érivant la relation fondamentale de la statique des fluides, on trouve : (z) = 0 e Mgz R 5

Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques

Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques S3 PMCP 2015/2016 D de thermodynamique n 5 Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques 1 Cycle avec une seule source de chaleur. Soit un système pouvant, pendant un

Plus en détail

COURS THERMODYNAMIQUE FILIÈRE : SMIA & SMP SEMESTRE 1 FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE LARACHE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2014/2015. Pr.

COURS THERMODYNAMIQUE FILIÈRE : SMIA & SMP SEMESTRE 1 FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE LARACHE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2014/2015. Pr. COURS THERMODYNAMIQUE FILIÈRE : SMIA & SMP SEMESTRE 1 FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE LARACHE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2014/2015 Pr. Aziz OUADOUD Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Définitions générales.......................

Plus en détail

TD 1. On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT.

TD 1. On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT. TD 1 1: On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT. 1) Etablir l'expression du travail reçu par le gaz, au cours d'une compression isotherme réversible

Plus en détail

UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011

UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011 UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011 Contrôle Continu du 03/11/2010. Durée: 2h00mn Exercice 1 : On suppose que l atmosphère est un gaz réel en équilibre dans le champ de pesanteur. L équation d état de

Plus en détail

Thermodynamique des gaz parfaits

Thermodynamique des gaz parfaits Chapitre 24 Sciences Physiques - BTS Thermodynamique des gaz parfaits 1 Le modèle du gaz parfait 1.1 Définition On appelle gaz parfait un ensemble de molécules sans interaction entre elles en dehors des

Plus en détail

Thermodynamique de l atmosphère

Thermodynamique de l atmosphère Thermodynamique de l atmosphère 1 Introduction Notion de parcelle d air L atmosphère est composée d un ensemble de molécules. Pour la description de la plupart des phénomènes étudiés, le suivi des comportements

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

Thermodynamique et gaz parfaits

Thermodynamique et gaz parfaits Université Paris 7 PCEM 1 Cours de Physique Thermodynamique et gaz parfaits Étienne Parizot (APC Université Paris 7) É. Parizot Physique PCEM 1 ère année page 1 Résumé du cours précédent : travail énergie

Plus en détail

Échange d énergie 1 er principe de la thermodynamique

Échange d énergie 1 er principe de la thermodynamique Échange d énergie 1 er principe de la thermodynamique Table des matières 1) MISE EN PLACE DU PREMIER PRINCIPE 2 1.1) ENERGIE INTERNE D UN SYSTEME 2 1.2) CADRE DU PROGRAMME 2 1.3) ENONCE DU PREMIER PRINCIPE

Plus en détail

D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S

D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S THERMODYNAMIQUE Lycée F.BUISSON PTSI D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S Ce chapitre pourrait s appeler du monde moléculaire

Plus en détail

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 12 On s est principalement limité jusqu à présent à l étude des substances pures. Or, bon nombre de problèmes thermodynamiques font intervenir des

Plus en détail

Le premier principe de la thermodynamique. Marie Paule Bassez http://chemphys.u strasbg.fr/mpb

Le premier principe de la thermodynamique. Marie Paule Bassez http://chemphys.u strasbg.fr/mpb Le premier principe de la thermodynamique Marie Paule Bassez http://chemphys.u strasbg.fr/mpb PLAN 1. Notion de système 2. Réversibilité 3. Travail d'un fluide en dilatation ou en compression 4. Détente

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * * SESSION 004 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PYSIQUE Durée : 4 heures Les calculatrices sont autorisées. N : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de

Plus en détail

CHAPITRE 10 LES GAZ PARFAITS

CHAPITRE 10 LES GAZ PARFAITS 1 CHAPIRE 10 LES GAZ PARFAIS I PROPRIEES HERMODYNAMIQUES DES GAZ PARFAIS 1 Définition Dans un gaz parfait il n'y a aucune interaction entre les molécules. 2 Equation d'état L'équation d'état permet d'écrire

Plus en détail

Chapitre 5-Thermodynamique des systèmes ouverts. Application à l écoulement des fluides

Chapitre 5-Thermodynamique des systèmes ouverts. Application à l écoulement des fluides 1 Chapitre 5-Thermodynamique des systèmes ouverts. Application à l écoulement des fluides I Premier principe de la thermodynamique pour un système ouvert Certains systèmes échangent avec l extérieur, outre

Plus en détail

( ) ( ) U. c,e. Remarque : On s intéressera quasiment systématiquement à un système au repos dans le référentiel d étude. tot

( ) ( ) U. c,e. Remarque : On s intéressera quasiment systématiquement à un système au repos dans le référentiel d étude. tot herodnaique Le paragraphe I. est consacré à l introduction (d une partie) du vocabulaire de base de la therodnaique. Dans le paragraphe II., l étude d un sstèe particulier, le gaz parfait, peret une preière

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Etude des machines thermiques. Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Etude des machines thermiques. Olivier GRANIER PCSI - Physique Lycée Clemenceau PCSI (O.Granier) Etude des machines thermiques PCSI - Physique I Le moteur à explosion à 4 temps (Cycle de eau de Rochas, 86) Simulation java PCSI - Physique PCSI - Physique

Plus en détail

LES 2 PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE

LES 2 PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE PSI Brizeux Ch. T1 : Les deux principes de la thermodynamique 1 C H A P I T R E 1 LES 2 PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE APPLICATIONS 1. LES FONDEMENTS DE LA THERMODYNAMIQUE 1.1. La variable température

Plus en détail

COURS DE THERMODYNAMIQUE

COURS DE THERMODYNAMIQUE 1 I.U.. de Saint-Omer Dunkerque Département Génie hermique et énergie COURS DE HERMODYNAMIQUE 4 e semestre Olivier ERRO 2009-2010 able des matières 1 Mathématiques pour la thermodynamique 4 1.1 Dérivées

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites.

Les calculatrices sont interdites. Les calculatrices sont interdites. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui

Plus en détail

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations 4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ 4.1 Échelles d observations et fluctuations On s intéresse à un volume V de gaz très grand : qq m 3 dans les conditions normales de température et de pression. Au sein de ce

Plus en détail

cours n 4 : Chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits.

cours n 4 : Chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits. 1 er cycle universitaire. BS. C. Haouy, professeur de hysique Appliquée Cours de hermodynamique n 4 : chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits. Mise à jour du 21-02-07. Colonne de gauche =

Plus en détail

LA THERMODYNAMIQUE. La thermodynamique est l étude de l énergie thermique, son transfert, sa transformation, sa dégradation et sa dispersion.

LA THERMODYNAMIQUE. La thermodynamique est l étude de l énergie thermique, son transfert, sa transformation, sa dégradation et sa dispersion. LA THERMODYNAMIQUE La thermodynamique est l étude de l énergie thermique, son transfert, sa transformation, sa dégradation et sa dispersion. La thermodynamique étudie le comportement thermique de la matière.

Plus en détail

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale Licence Science de la Mer et de l Enironnement Physique Générale Chaitre 3 :ransformations réersibles d un gaz arfait ransformation d un gaz arfait Par exemle, on enferme le gaz dans un cylindre de section

Plus en détail

1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques

1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques 1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques Pour l'air : r = R / M = 0,871 kj / (kg.k), avec M masse molaire c p =1,005 kj/kg K, c v = 0,718 kj/kg K = 1.93 kg / m 3 à 0 C et à 1013 mbars Pour un

Plus en détail

Premier principe : bilans d énergie

Premier principe : bilans d énergie MPSI - Thermodynamique - Premier principe : bilans d énergie page 1/5 Premier principe : bilans d énergie Table des matières 1 De la mécanique à la thermodynamique : formes d énergie et échanges d énergie

Plus en détail

Le premier principe de la thermodynamique

Le premier principe de la thermodynamique Chaitre 3 Le remier rincie de la thermodynamique Sommaire 3.1 Le 1 er rincie our les systèmes fermés.................. 56 3. Caacités thermiques - Enthalie....................... 59 3.3 Etude des rinciales

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE SUP. Sommaire. G.P. Thermodynamique Sup 2013

THERMODYNAMIQUE SUP. Sommaire. G.P. Thermodynamique Sup 2013 THERMODYNAMIQUE SUP Sommaire I.Fonctions d'état...3 A.Calcul direct du travail de compression W pour un système gazeux...3 B.Calcul de l'énergie thermique échangée en partant de W...3 C.Utilisation des

Plus en détail

Chapitre 3 Bilans d énergie : le premier principe de lathermodynamique

Chapitre 3 Bilans d énergie : le premier principe de lathermodynamique Chapitre 3 Bilans d énergie : le premier principe de lathermodynamique 29 3.1. Les di érentes formes d énergie; la notion d énergie interne 3.1.1. Les énergies 3.1.1.1. Exemple 1 ressort air masse enceinte

Plus en détail

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1 Avant-propos v Les auteurs vii Partie I Signaux physiques 1 1 Oscillateur harmonique 3 I Introduction, définitions.......................... 3 I.1 Exemple............................... 3 I.2 Caractérisation

Plus en détail

L3. Cours d introduction à la physique statistique

L3. Cours d introduction à la physique statistique L3. Cours d introduction à la physique statistique Description probabiliste d un système physique 2. Buts de la physique statistique............................ 2.2 otions de probabilité ( tutorat 2.........................

Plus en détail

Mesures du coefficient adiabatique γ de l air

Mesures du coefficient adiabatique γ de l air Mesures du oeffiient adiabatique γ de l air Introdution : γ est le rapport des apaités alorifiques massiques d un gaz : γ = p v Le gaz étudié est l air. La mesure de la haleur massique à pression onstante

Plus en détail

Thermodynamique : les fondamentaux

Thermodynamique : les fondamentaux Thermodynamique : les fondamentaux Extrait du programme Thermodynamique : fondamentaux Notions et contenus Capacités exigibles Énergie interne U d un système Vocabulaire et définitions : système, état

Plus en détail

Exercice A : Effet Hall

Exercice A : Effet Hall Université Paris-Diderot - Paris 7 Année 2008-2009 L2-51 EM 4 Eletromagnétisme Corrigé de l examen (deuxième session) du jeudi 25 juin 2009 Exerie A : Effet Hall x z B 0 v a O b y Figure 1: Corrigé 1)

Plus en détail

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Exercice 1 - Influence du chemin de transformation. Une mole de

Plus en détail

Exercices de Thermodynamique

Exercices de Thermodynamique Exercices de Thermodynamique «Ce fut la grande tâche et la grande gloire de la physique du XIX e siècle d avoir ainsi considérablement précisé et étendu en tous sens notre connaissance des phénomènes qui

Plus en détail

Chapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PAC)

Chapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PAC) Objectifs Lahrouni, A. hap 4 Thermo 2 FSSM hapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PA) La connaissance du principe de fonctionnement des machines frigorifiques à compression et l application des

Plus en détail

Cours de thermodynamique

Cours de thermodynamique Cours de thermodynamique Semestre 1 S. Poncet IUT de Marseille, département Génie Thermique et Énergie Année 2012-13 Table des matières 1 Introduction 6 1.1 Historique......................................

Plus en détail

mini INTERROS de Prépas & Deug SUP-SPÉ Thermodynamique Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE

mini INTERROS de Prépas & Deug SUP-SPÉ Thermodynamique Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE mini INTERROS de Prépas & Deug MPSI-PCSI-PTSI SUP-SPÉ Thermodynamique MP-MP*-PC-PC*-PT-PT* Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE pages 1. Introduction à la thermodynamique.......................

Plus en détail

En voiture! I. Détection des chocs frontaux et protection des passagers : l airbag

En voiture! I. Détection des chocs frontaux et protection des passagers : l airbag En voiture! Ce problème propose d étudier plusieurs phénomènes physiques mis en oeuvre dans un véhicule automobile. La première partie étudie la détection de chocs frontaux pour déclencher l ouverture

Plus en détail

Description des systèmes thermodynamiques

Description des systèmes thermodynamiques Chapitre 1 Description des systèmes thermodynamiques Sommaire 1.1 Hypothèses fondamentales de la thermodynamique............ 27 1.2 Grandeurs thermodynamiques......................... 29 1.3 Equilibre

Plus en détail

Un modèle simple de formation d étoiles

Un modèle simple de formation d étoiles Un modèle simple de formation d étoiles [Exercice classique] Un modèle simple d étoile consiste à supposer que celle-ci est constituée d une masse M d atomes d hydrogène, adoptant une configuration sphérique

Plus en détail

Thermodynamique. I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées. Homogénéité <=> T 1 = T 2 P 1 = P 2 ρ 1 = ρ 2

Thermodynamique. I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées. Homogénéité <=> T 1 = T 2 P 1 = P 2 ρ 1 = ρ 2 Thermodynamique I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées Définition du gaz parfait Gaz parfait : Système gazeux dans lequel on peut négliger les forces attractives entre les constituants

Plus en détail

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES la liaison étant supposée parfaite. Le rouleau n est entraîné en rotation par un moteur extérieur non figuré, sa vitesse de rotation est ω > constante au cours du temps.

Plus en détail

Introduction à la description des systèmes thermodynamiques

Introduction à la description des systèmes thermodynamiques Introduction à la description des systèmes thermodynamiques 1. Définitions et généralités : La Thermodynamique est l étude des échanges d énergie ou de matière. La thermodynamique ne délimite a priori

Plus en détail

Thermodynamique BTS 1984-2004 Gaz parfaits

Thermodynamique BTS 1984-2004 Gaz parfaits Thermodynamique BTS 1984-2004 Gaz parfaits Gaz parfaits...3 BTS Fluides énergie environnement épreuve de physique 2001...3 BTS Travaux publics 1990...3 BTS Bâtiment 1994...3 BTS Esthétique et Cosmétique

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures ***

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures *** SESSION 003 PCP1006 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1 Durée : 4 heures L'utilisation des calculatrices est autorisée. Les deux problèmes sont indépendants Une feuille de papier millimétré devra

Plus en détail

Chapitre 2. Le cycle théorique Beau de Rochas

Chapitre 2. Le cycle théorique Beau de Rochas Chaitre Le cycle théorique Beau de Rochas 1 Les quatre oérations d un moteur thermique Une oération est l ensemble des rocessus hysico-chimiques rerésentant une étae dans le fonctionnement du moteur. Les

Plus en détail

C4. La pompe à chaleur

C4. La pompe à chaleur C4. La pompe à chaleur I. BUT DE LA MANIPULATION Se familiariser avec le fonctionnement d'une pompe à chaleur et en déterminer le coefficient de performance sous différentes conditions d'utilisation. II.

Plus en détail

11 mars 2003 228. 9 Cycles moteurs

11 mars 2003 228. 9 Cycles moteurs 11 mars 2003 228 9 Certains générateurs de puissance comme la centrale thermique à vapeur opèrent effectivement selon un cycle, c.-à-d. que le fluide actif retourne à son état initial après avoir subi

Plus en détail

Cours CH4. Description d un système physico-chimique Transformation chimique

Cours CH4. Description d un système physico-chimique Transformation chimique Cours CH4 Description d un système physico-chimique Transformation chimique David Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Description d un système

Plus en détail

Annexe 2 PROGRAMMES DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE DES CLASSES DE PREMIÈRE ANNÉE

Annexe 2 PROGRAMMES DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE DES CLASSES DE PREMIÈRE ANNÉE 1114 LeB.O. Annexe 2 PROGRAMMES DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE I - PHYSIQUE Objectifs de formation Les classes préparatoires BCPST constituent la première étape d'une formation d'ingénieurs appliquée à des domaines

Plus en détail

CHAUFFAGE PAR MICRO-ONDES

CHAUFFAGE PAR MICRO-ONDES A 2005 PHYS. I ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L'AÉRONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ÉTIENNE,

Plus en détail

CHAPITRE IV: ONDES DE CHOCS DROITES

CHAPITRE IV: ONDES DE CHOCS DROITES CHAPITRE IV: ONDES DE CHOCS DROITES Nous avons souligné au chapitre II, ainsi qu au chapitre III, que pour les écoulements à grande vitesse le modèle continu ne permettait pas de décrire la totalité des

Plus en détail

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie Chapitre 5 Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie 5.1 Bilan d énergie 5.1.1 Énergie totale d un système fermé L énergie totale E T d un système thermodynamique fermé de masse

Plus en détail

Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon. Programme de L1 Maths Prépa

Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon. Programme de L1 Maths Prépa Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon Programme de L1 Maths Prépa Mathématiques Analyse Fonctions usuelles. Équations différentielles linéaires. Courbes paramétrées. Les

Plus en détail

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Nous arrivons à ce qui a véritablement motivé la fondation de la thermodynamique : l étude des machines

Plus en détail

Machines à flux continu

Machines à flux continu Mahines à flux ontinu I- Turbines à gaz I- Prinipe de fontionnement I-- Turbines à gaz terrestre a) Shéma de prinipe Une turbine à gaz élémentaire est onstituée d un ompresseur entrifuge ou axial, d une

Plus en détail

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT Une entreprise est spécialisée dans le traitement de surface par trempage de pièces métalliques de tailles diverses. Un pont roulant permet de faire progresser

Plus en détail

Thermodynamique. Chapitre 6. Machines thermiques

Thermodynamique. Chapitre 6. Machines thermiques Thermodynamique Chapitre 6 Machines thermiques I Tout ce que nous pouvons dire sans rien savoir (ou presque) Machines thermiques Nous arrivons à ce qui a véritablement motivé la fondation de la thermodynamique

Plus en détail

Chapitre 5.2 La pression d un gaz

Chapitre 5.2 La pression d un gaz Chapitre 5.2 La pression d un La pression d un Lorsqu on emprisonne un dans un ballon, le applique une force sur la du ballon, car celle-ci se déforme à mesure que le entre dans le ballon. Ainsi, un comprimé

Plus en détail

DES MACHINES THERMIQUES

DES MACHINES THERMIQUES E.C. P- EUDE HEORIUE DES MACHINES HERMIUES CHAPIRE 5 Doument à ompléter I GÉNÉRALIÉS SUR LES MACHINES HERMIUES Dans e hapitre, nous nous intéressons aux mahines thermiques. Ce sont des dispositis qui permettent

Plus en détail

Séchage par Fluidisation

Séchage par Fluidisation Séchage par Fluidisation David ROUZINEAU Marion ALLIET Jean-Stéphane CONDORET Janvier 2014 Mise à Jour : janvier 2016 ATELIER INTER UNIVERSITAIRE DE GENIE DES PROCEDES Table des matières I. Présentation

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1- Atomistique... 17. Chapitre 2- Liaisons chimiques... 47

Table des matières. Chapitre 1- Atomistique... 17. Chapitre 2- Liaisons chimiques... 47 Table des matières Chapitre 1- Atomistique... 17 1. Structure de l atome... 17 2. Modèle corpusculaire : cas de l atome H... 19 2.1 Objectif... 19 2.2 Modèle de Rutherford... 19 2.3 Modèle de Bohr... 20

Plus en détail

LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS

LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS UE3 I) Niveaux d organisation de la matière A. Caractéristiques des 3 états de la matière 1 er niveau = atome. 2 ème niveau = molécule (H2O ; Buthane ; ADN). 3 ème niveau = état

Plus en détail

Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements 2

Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements 2 1 Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements 2 M. Pons CNRS-LIMSI, Rue J. von Neumann, BP133, 91403 Orsay Cedex http://perso.limsi.fr/mpons 1 Organisation Deuxième partie Notions de

Plus en détail

Récupération d énergie

Récupération d énergie Récupération d énergie Le sujet propose d étudier deux dispositifs de récupération d énergie soit thermique (problème 1) soit mécanique (problème 2) afin de produire une énergie électrique. Chaque problème

Plus en détail

PROBLÈME 1 : Étude de l'eau en physique

PROBLÈME 1 : Étude de l'eau en physique Banque «Agro» A - 0304 PHYSIQUE Durée : 3 h 30 L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve L usage d abaques et de tables est interdit pour cette épreuve Les trois problèmes sont indépendants

Plus en détail

Thermodynamique. Séquence 10. Plan du cours Au Verso. Documents complémentaires

Thermodynamique. Séquence 10. Plan du cours Au Verso. Documents complémentaires Séquence 10 Thermodynamique Plan du cours Au Verso Documents complémentaires Chapitre I - Généralités ; Fiche Maths pour la physique : «Intégration d une forme différentielle» ; TD Gaz parfaits et réels

Plus en détail

Physique. chassis aimant. Figure 1

Physique. chassis aimant. Figure 1 Physique TSI 4 heures Calculatrices autorisées 2013 Les résultats numériques seront donnés avec un nombre de chiffres significatifs compatible avec celui utilisé pour les données. On s intéresse ici à

Plus en détail

Principes de la Thermodynamique

Principes de la Thermodynamique Principes de la Thermodynamique 1 Transformations d un système 1.1 Principe zéro Si deux systèmes thermodynamiques sont chacun en équilibre avec un même troisième, alors ils sont en équilibre entre eux.

Plus en détail

Clemenceau. Du gaz parfait monoatomique aux fluides réels et aux phases condensées. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Du gaz parfait monoatomique aux fluides réels et aux phases condensées. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. Lycée Clemenceau CSI (O.Granier) Du gaz parfait monoatomique aux fluides réels et aux phases condensées La thermodynamique? La thermodynamique? La thermodynamique est fondamentalement la science des transformations

Plus en détail

III PRODUCTION DE FROID, POMPE A CHALEUR. Machine à gaz permanent (sans changement de phase) Fonctionne suivant un cycle de Joule inverse

III PRODUCTION DE FROID, POMPE A CHALEUR. Machine à gaz permanent (sans changement de phase) Fonctionne suivant un cycle de Joule inverse III PRODUCION DE FROID, POMPE A CHALEUR Un cycle frigorifique est un système thermodynamique qui permet de transférer de la chaleur d un milieu vers un autre à température plus élevée. D après le second

Plus en détail

Visiter notre Forum : http://prepa-book.forummaroc.net/ Visiter notre page : https://www.facebook.com/bibliotheque.electronique.des.classes.

Visiter notre Forum : http://prepa-book.forummaroc.net/ Visiter notre page : https://www.facebook.com/bibliotheque.electronique.des.classes. Visiter notre Forum : http://prepa-book.forummaroc.net/ Visiter notre page : https://www.facebook.com/bibliotheque.electronique.des.classes.prepa https://www.facebook.com/groups/bibliotheque.electronique.des.classes.prepa/

Plus en détail

Volume et température d un gaz

Volume et température d un gaz Volume et température d un gaz Par Pascal Rebetez Janvier 7 Introduction Après avoir étudié expérimentalement la relation entre le volume et la température d un gaz (de l air), nous comparons les données

Plus en détail

Exercices : THERMODYNAMIQUE

Exercices : THERMODYNAMIQUE Révision de ère année Exercices : THERMODYNAMIQUE Les deux principes de la thermodynamique TH08: détente d' un gaz parfait a) Donner l'expression de l'énergie interne U pour une mole de gaz parfait en

Plus en détail

Epreuve de Physique B - Thermodynamique. Durée 2 h. L usage de calculatrices est interdit.

Epreuve de Physique B - Thermodynamique. Durée 2 h. L usage de calculatrices est interdit. 135 Epreuve de Physique B - Thermodynamique Durée 2 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il

Plus en détail

TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations

TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations Applications de cours Thermodynamique Application 1 : échelles de température Le physicien allemand D.G. Fahrenheit établit en 1724 son échelle de

Plus en détail

Thermodynamique Transferts thermiques Support de cours 2007-2008 Préparé par Daniel RICHARD Maître de Conférence CNU35

Thermodynamique Transferts thermiques Support de cours 2007-2008 Préparé par Daniel RICHARD Maître de Conférence CNU35 hermodynamique ransferts thermiques Support de ours 007-008 réparé par Daniel RICARD Maître de Conférene CNU35 En raison des droits d'auteurs de ertaines images dont le onepteur n'a pas enore spéifié la

Plus en détail

T1 THERMODYNAMIQUE : INTRODUCTION ET THÉORIE CINÉTIQUE DU GAZ PARFAIT

T1 THERMODYNAMIQUE : INTRODUCTION ET THÉORIE CINÉTIQUE DU GAZ PARFAIT T1 THERMODYNAMIQUE : INTRODUCTION ET THÉORIE CINÉTIQUE DU GAZ PARFAIT «Sauterelles, étincelles jaillies du sol en feu ; du sol sec qui par endroits se craquelle déjà. Herbes couleur de paille, légères,

Plus en détail

Partie II TEMPERATURES DANS LE REACTEUR

Partie II TEMPERATURES DANS LE REACTEUR Spé y 2001-2002 Devoir n 2 THERMODYNAMIQUE Ce problème étudie quelques aspects des phénomènes intervenants dans une centrale nucléaire de type Réacteur à Eau Pressurisée (ou PWR en anglais) qui est le

Plus en détail

SERIE D EXERCICES 25 : THERMODYNAMIQUE : PREMIER PRINCIPE

SERIE D EXERCICES 25 : THERMODYNAMIQUE : PREMIER PRINCIPE Séri d xrcics 5 SERIE D EXERCICES 5 : HERMODYNAMIQUE : PREMIER PRINCIPE ravail mécaniqu ds forcs xtériurs d rssion. Exrcic : cas d un gaz. Soit un mol d gaz subissant un comrssion quasi statiqu t isothrm

Plus en détail

P.V = n.r.t. P.V = n.r.t Avec: n: quantité de matière (1 mole = 6,02. 10 23 molécules). R : constante des gaz parfaits. R = 8,3 J.K -1.

P.V = n.r.t. P.V = n.r.t Avec: n: quantité de matière (1 mole = 6,02. 10 23 molécules). R : constante des gaz parfaits. R = 8,3 J.K -1. CHALEUR, TRAVAIL & ENERGIE INTERNE DES GAZ PARFAITS LES 4 TRANSFORMATIONS THERMODYNAMIQUES DE BASE EQUATION CARACTERISTIQUE DES GAZ PARFAITS GAZ PARFAITS L'état d'un gaz parfait est décrit par ses trois

Plus en détail

Chapitre 3 : Coefficients thermodynamiques

Chapitre 3 : Coefficients thermodynamiques Chapitre 3 : Coefficients thermodynamiques I. Coefficients calorimétriques L enthalpie et l énergie interne sont des fonctions d états qui permettent d établir des relations importantes entres les différents

Plus en détail

P22 : Thermodynamique. Marie-Pierre Gaigeot Professeur des Universités au laboratoire LAMBE

P22 : Thermodynamique. Marie-Pierre Gaigeot Professeur des Universités au laboratoire LAMBE P22 : Thermodynamique Marie-Pierre Gaigeot Professeur des Universités au laboratoire LAMBE LAMBE Laboratoire Analyse et Modélisation pour la Biologie et l Environnement, UMR-CNRS 8587, Université d Evry

Plus en détail

Introduction au cours de physique (1)

Introduction au cours de physique (1) Introduction au cours de physique () Exercices : Petites variations, valeurs moyennes Calculs de petites variations Méthode De manière générale : il est souvent plus simple de faire une différentiation

Plus en détail

Thermodynamique. Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression. Température et Energie. Dégrés de liberté d'une molécule

Thermodynamique. Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression. Température et Energie. Dégrés de liberté d'une molécule Thermodynamique Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression Ludwig Boltzmann (1844-1906), Température et Energie Dégrés de liberté d'une molécule Equation d'état du gaz parfait Théorie

Plus en détail

PHYSIQUE. Durée : 3 h 30

PHYSIQUE. Durée : 3 h 30 Banque «Agro - Véto» A 0306 PHYSIQUE Durée : 3 h 30 L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve L usage d abaques et de tables est interdit pour cette épreuve Si, au cours de l épreuve,

Plus en détail

Problème 4 : étude de solutions tampon de ph

Problème 4 : étude de solutions tampon de ph ème OI Épreuve de séletion 5 PRÉ : étude de solutions tampon de ph I. Préparation. L aide éthanoï que est noté OH. À la température onsidérée, le pk du ouple OH/O est égal à,7. On prépare une solution

Plus en détail

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN THERMOMETRE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN THERMOMETRE ECHANGES THERMIQUES 1. GENERALITES : 1.1. Notion de température : Cette notion est liée à la sensation de chaud et de froid (sensation subjective). Par contre elle est directement liée à l état thermique

Plus en détail

Chapitre 7-Changement d état des corps purs. Cas particulier de l équilibre liquide-vapeur Application aux machines diphasées

Chapitre 7-Changement d état des corps purs. Cas particulier de l équilibre liquide-vapeur Application aux machines diphasées Chapitre 7-Changement d état des corps purs. Cas particulier de l équilibre liquide-vapeur Application aux machines diphasées On s intéressera tout particulièrement aux équilibres biphasés en ne mentionnant

Plus en détail

Analyse mathématique et numérique de la dynamique des fluides compressibles

Analyse mathématique et numérique de la dynamique des fluides compressibles Analyse mathématique et numérique de la dynamique des fluides compressibles Sylvie Benzoni-Gavage 1 6 février 2004 1 benzoni@maply.univ-lyon1.fr http://maply.univ-lyon1.fr/ benzoni 2 Table des matières

Plus en détail

Mines Ponts, Physique 1 MP

Mines Ponts, Physique 1 MP Mines Ponts, Physique 1 MP Satellites de téléommuniation Conours 7 1 Satellites sur orbite irulaire 1. La relation fondamentale de la dynamique en mouvement uniforme sur une orbite irulaire impose G M

Plus en détail

Feuille d'exercices : Diusion thermique

Feuille d'exercices : Diusion thermique Feuille d'exercices : Diusion thermique P Colin 2014/2015 1 Diusion thermique dans une barre * On considère une barre cylindrique de longueur l et de section S constituée d un matériau de conductivité

Plus en détail

PHYSIQUE. Lampe à incandescence et bilans thermiques. Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent

PHYSIQUE. Lampe à incandescence et bilans thermiques. Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent PHYSIQUE Lampe à incandescence et bilans thermiques Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent IA - Détermination de la température du filament Le filament d une ampoule à incandescence est constitué

Plus en détail

Problème de l'agrégation de chimie 1976

Problème de l'agrégation de chimie 1976 Problème de l'agrégation de chimie 1976 COMPOSITION DE CHIMIE (Durée : 6 heures) Cette épreuve comporte deux parties. La première étudie le modèle des solutions strictement régulières qui permet l'évaluation

Plus en détail

Physique générale II Examen Problème 1 Prof. Jean-Philippe Ansermet

Physique générale II Examen Problème 1 Prof. Jean-Philippe Ansermet Physique générale II Examen Problème 1 Prof. Jean-Philippe Ansermet 25 juin 2013-12h15-15h15 Nom : l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 Prénom : l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l 2 l

Plus en détail

EXERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE EXEMPLE DE COGÉNÉRATION

EXERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE EXEMPLE DE COGÉNÉRATION EXERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE EXEMPLE DE COGÉNÉRATION DÉFINITIONS L exergie d un système dans des conditions (T, S, U ) données correspond au travail utile maximal que ce système pourrait fournir en

Plus en détail

DIAGRAMMES BINAIRES. Sommaire. G.P. Diagrammes binaires 2013

DIAGRAMMES BINAIRES. Sommaire. G.P. Diagrammes binaires 2013 DIAGRAMMES BINAIRES Sommaire I.Éléments de thermochimie maths spé...2 A.Introduction de la notion d'enthalpie libre...2 B.Évolution d'une même espèce chimique sous deux phases à P et constants...2 C.Expression

Plus en détail