Journée de formation et d échanges sur la pratique : thème : «l animation de réunion»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée de formation et d échanges sur la pratique : thème : «l animation de réunion»"

Transcription

1 Jurnée de frmatin et d échanges sur la pratique : thème : «l animatin de réunin»

2 Finalité de la frmatin : tut faire pur éviter cela!!! Frmatin animatin de réunin 2

3 La vraie finalité : se sentir à l aise, réussir sn animatin de réunin Frmatin animatin de réunin 3

4 Les bjectifs pédaggiques Cnnaitre u se réapprprier les fndamentaux de l animatin de réunin Savir préparer une réunin et la valriser Cnnaitre et pratiquer quelques techniques d animatin pur faire échanger un grupe, le faire c-cnstruire, le faire décider Dispser d une bîte à utils pur maitriser les participants difficiles et les rallier au grupe Frmatin animatin de réunin 4

5 Prpsitin à valider! «Le living lab» Ntre jurnée : une expérimentatin! Rebndir sur vs réactins / interventins, les méthdes utilisées pur travailler cllectivement les utils et méthdes : ptimisatin de la frmatin Nécessite de se cnsidérer tus cmme «des cas d écle»et de s interrger sur ns pratiques pur les faire avancer Frmatin animatin de réunin 5

6 Les fndamentaux de l animatin de réunin Frmatin animatin de réunin RRR Gals PDL 6

7 Les fndamentaux de l animatin de réunin En réunin : plus jamais ça! Le meilleur des mndes pssibles Tut ce qui fait une réunin ratée - L avant - Le pendant - L après Tut ce qui fait une réunin réussie ce qu est une réunin, ce qu elle n est pas! - L avant - Le pendant - L après - Les grands principes Frmatin animatin de réunin 7

8 Méthde utilisée : Le scénari catastrphe en brainstrming Objectifs Cnnaitre de manière préventive tus les risques inhérents à une actin, une démarche afin de puvir anticiper sur les mesures à prendre pur éviter le scénari décrit et ne pas tmber dans les pièges recensés Cnsignes Décrire le scénari catastrphe recherché par brainstrming Recevir tutes les idées sur un pied d égalité dans un premier temps. Inscrire les idées sur un supprt visible par tus. En utilisant les mêmes rubriques, lister les parades au scénari catastrphe Frmatin animatin de réunin 8

9 Le scénari catastrphe Restitutin de l atelier sur les fndamentaux de l animatin de réunin Avant la réunin Pendant la réunin Après la réunin Défectin de participants, démbilisatin Décisin initialement prévue pas prise Présidentpasimpliqué, pas clair Réunin perçue inutile Cnflits dans le binôme Président/animateurs Pas de préparatin Invitatin tardive Ordre du jur pas clair Cnflits entre participants Pas de participatin Décisin déjà prise sans cnsultatin avant la réunin Pas de tenue du timing Participants ingérables Matériel défectueux, accès au lieu mal identifié Pas de cnvivialité Cnsensus mu Mécnnaissancedes suites dnnées : qui dit faire qui après la réunin, date de la prchaine rencntre Mécntentement envers l animateur Mauvaise valrisatin u valrisatin tardive Pas d utils de valrisatin (pas de cmpte rendu, pas d infrmatins ) Rôle de l animateur pas assuré u impssible à assurer Atelier démarches participatives 15/11/2011 Pas d évaluatin 9

10 Répnses préventives au scénari catastrphe Restitutin de l atelier sur les fndamentaux de l animatin de réunin Slutins / préventins Avant Pendant Après Préparer la réunin (invitatins, rdre du jur, dcuments annexes) Clarifier les bjectifs de la réunin (les écrire) Résultats attendus et définitin des myens d animatin RDV de préparatin avec le Président pur caler le rôle de chacun Cnvivialité: pt d accueil u pt de l amitié après (temps d ajustements et de règlement éventuel de cnflits) Cadrerl interventin en remplissant sn bjectif de participatin Tenir sn rôle d animateur Remplir sn bjectif Faire évaluer sa réunin Atelier démarches participatives 15/11/2011 «Maintien de la flamme» entre deux réunins:prévir un temps en fin de réunin sur un futur bjectif, reprter une décisin, date de prchaine réunin, qui fait qui en attendant la prchaine réunin, valrisatin de la réunin 10

11 Les 3 éléments cnstitutifs d une réunin Un bjectif cmmun, affiché, accepté, adapté ( les tris A) par le grupe Une méthde de travail : exprimer la cntributin attendu par les participants et la méthde utilisée Un rôle : déterminer le rôle de chacun, qui fait qui Frmatin animatin de réunin 11

12 5 grands principes Se servir de l intelligence cllective Frmatin animatin de réunin 12

13 5 grands principes Chisir des techniques d animatin simples et efficaces Frmatin animatin de réunin 13

14 5 grands principes La cnvivialité Frmatin animatin de réunin 14

15 5 grands principes Déterminer un rdre du jur clair, dans un timing raisnnable et s y tenir Frmatin animatin de réunin 15

16 5 grands principes Endsser l habit et la psture de l animateur efficace! Frmatin animatin de réunin 16

17 L animateur : sn rôle Du savir? Dans l avant le pendant l après Du savir être?dans l avant le pendant l après Du savir faire?dans l avant le pendant l après Frmatin animatin de réunin 17

18 L animateur : sn rôle Savir Savir faire Savir être Avant Pendant Après Frmatin animatin de réunin 18

19 Méthde utilisée : Métaplan Objectifs Visualiser, mettre en scène un débat pur le structurer, cllecter des infrmatins, cnstruire une représentatin cllective, créer un cnsensus. Frmatin animatin de réunin Cnsignes Elabrer les questins structurant le débat (imprtant car cnditinne la qualité des répnses). Chaque participant s exprime suite à une questin uverte (ex:«que pensez-vus de ce prjet?») et rédige ses idées sur les pst-it. Recueillir des répnses et mise en cmmun des pst-it sur un panneau. Regruper les pst-itayant un cntenu similaire de manière à cnstituer des thématiques. Hiérarchiser les thématiques et pndérer avec le grupe. La méthde peut être faire l bjet de cmptes rendus sus frme de carte heuristique. 19

20 Restitutin de l atelier sur l animateur 1/2 Savir Savir-faire Savir-être Savir écuter Maitriser le sujet de fnd Suivre le prgramme déterminé Se sentir légitime et assuré Etre à l écute Slliciter la parle des Définir clairement un bjectif participants Maîtriser la technique d animatin sans maîtriser le sujet de fnd Cnnaître le public Cnnaitre le rôle de chacun Cnnaître les relatins interacteurs Partager le temps de parle S adapter au public auquel n s adresse Utiliser des termes simples, clairs, cmpréhensibles Détendre l atmsphère Etre actif, s adapter Cadrer et uvrir Laisser la parle à tut le mnde Frmatin animatin de réunin Avir l art et la manière de répndre aux questins S adapter au public Neutre (garder sn avis pur si) Dynamique Dnner envie Encuragement à la parle Etre attentif aux prises de parles des timides et la valriser Ecute active pur rebndir sur le sujet 20

21 Restitutin de l atelier sur l animateur 2/2 Savir Savir-faire Savir-être Cnnaître les tenants les abutissants du sujet Maîtriser le temps de parle pur maîtriser l rdre du jur «Prvcateur» (dans le bn sens du terme!) Savir préparer S adapter au public Cnnaitre l histrique du grupe Synthétiser, refrmuler Cadrer Cnstructif Pratiquer des méthdes diversifiées d animatin Aider à décider Devenir expert d un sujet S exprimer clairement Gérer le temps Etre attentif à chacun Aimable Avir cnfiance en si Cadrer le binôme avec le Président Frmatin animatin de réunin 21

22 Qualités de l animateur Neutre Dynamique Calme Créatif, innvateur Suriant Sérieux Attentif Agréable, aimable Rassurant Ordnné /structuré Rôle et tâches de l animateur Préparer Intrduire/présenter Respecter le temps/ le prgramme/le cadre Distribuer /rganiser la parle, ne pas la garder Pser les bnnes questins, lancer et relancer les discussins Synthétiser /refrmuler Respecter et valriser les pinins Apaiser les tensins Écuter, regarder Avir une visin glbale et reculée Pas de paternalisme Frmatin animatin de réunin 22

23 L animateur : ce qui impacte Tn (40%) Attitude (50%) Cntenu (10% en myenne) Imprtance de la vix et des variatins de rythmes Surire, gestuelle, regard Écueil : suvent n ne prépare que le cntenu Frmatin animatin de réunin 23

24 L animateur : ce qui impacte Vix : prtée, audible, variée, claire (respiratin), débit mdéré avec pauses. Attentin aux tics de langage Regard : balayage, dans les yeux, régulier Gestuelle : maîtrisée, pas de gestes parasites, gestuelle basse (en haut émtinnel), assumée (debut) Se préparer : respirer, bire, drmir tôt la veille Ne pas négliger l aspect vestimentaire en fnctin du public et du psitinnement de l animateur Frmatin animatin de réunin 24

25 Le binôme animateur «Présidence»!!! Plus généralement, la distributin des rôles Frmatin animatin de réunin 25

26 Le binôme animateur «Présidence» Frmatin animatin de réunin 26

27 Binôme Animateur & Président Précautins à prendre avec le cmmanditaire: Préparatin impérative avant pur validatin du cntenu et de l animatin Définitin claire des rôles respectifs : qui fait qui? Qui répndra à quel type de questin? Utilité des apartés u petits mts écrits avec le Président pendant la réunin S asseir à côté de sn Président si pssible Frmatin animatin de réunin 27

28 Savir préparer une réunin et la valriser Frmatin animatin de réunin RRR Gals PDL 28

29 Quelques principes 1 ère questin à se pser : une réunin est-elle vraiment nécessaire pur atteindre l bjectif que l n s est dnné? Frmatin animatin de réunin 29

30 Quelques principes Préparer la réunin c est assurer sa réussite Frmatin animatin de réunin 30

31 Quelques principes En réunin, pser les règles du jeu, les annncer clairement Frmatin animatin de réunin 31

32 Quelques principes Préparer ses supprts, varier ses myens d animatin Frmatin animatin de réunin 32

33 Quelques principes Préparer et vérifier les aspects lgistiques Frmatin animatin de réunin 33

34 Quelques principes Rôle de l animateur : garder et faire garder le cap! Frmatin animatin de réunin 34

35 Une réunin réussie : l amnt ODJ u prgramme avec bjectifs clairs envyés suffisamment en avance Type de rencntres et répartitin éventuelle des rôles déterminés (animateur/présidence/pilte/expert/intervenant /rapprteur ) Liste des participants, public cible, prévenus suffisamment en avance Lieu adéquat; dispsitin de la salle adaptée à prévir Supprt mdéré : un pwer pint est un supprt à la parle! Préparer le fnd /cntenu etl animatin : quel niveau de participatin attendu? Préparatin de l évaluatin Cnvivialité / restauratin à prévir Frmatin animatin de réunin 35

36 Les niveaux de participatin dépendent des bjectifs assignés et du public cible Infrmatin Cnsultatin Cncertatin/C prductin Décisin À chacun sn (ses) mde (s) d animatin! Frmatin animatin de réunin 36

37 Une réunin réussie : pendant ODJ u prgramme et bjectifs respectés et atteints Rôles déterminés respectés (animateur/présidence/pilte/expert/intervenant /rapprteur ) Matériel pératinnel vérifié Supprt mdéré : un pwer pint est un supprt à la parle! Méthde d animatin respectée mais capacité d adaptatin nécessaire! Niveau de participatin suhaitée atteint Evaluatin de la réunin effectuée Cnvivialité / restauratin/ durée respectée et pauses «tenues» Suites de la réunin et dispsitins futures annncées et validées Frmatin animatin de réunin 37

38 Une réunin réussie : l aval Cmpte rendu seln ce qui était suhaité et validé envyé dans des délais raisnnables Synthèse de l évaluatin de la réunin réalisée et envyée (u pas ) Valrisatin de la rencntre sur autres supprts : vidé, lettre, site Internet Débriefing des aspects lgistiques, de fnd d animatin avec équipe et piltes Cntacts interpersnnels au besin (gestin pstérieure des tensins, attitudes atypiques ) Gestin de l entre deux réunins : cmment maintenir la flamme? Frmatin animatin de réunin 38

39 Intrductin de la réunin Mt d accueil Tur de table Annnce des excusés Intégratin de nuvelles persnnes Règles de cnduite de la réunin dnt la prise de parle Demande d ajuts à l rdre du jur Ordre du jur /hraires/éléments matériels (pause) Et très vite dnner la parle au grupe! Frmatin animatin de réunin 39

40 Cnclusin de la réunin : qui fait qui pur quand? Temps d évaluatin de la réunin Synthèse par l animateur des suites à dnner Remerciements Se tenir à dispsitin des participants après la réunin - Écrite, individuelle - Tur de table à chaud : à éviter Prchaine date Type de cmptes rendus et mde de diffusin Ce qui va se passer entre les réunins Ce que divent faire u pas les participants entre les deux réunins Frmatin animatin de réunin Qui va lire et à qui dit servir le rendu pst réunin? Verbatim Relevé de décisins Cmpte rendu des débats 40

41 Quelques principes Utiliser l évaluatin par les participants pur se situer dans une démarche d améliratin cntinue Frmatin animatin de réunin 41

42 Le questinnaire de satisfactin Objectifs Evaluer, cnclure Cnsignes Distribuer le questinnaire et demander aux participants de le remplir et de s assurer de bien le rendre à l animateur Préparer à l avance les questins spécifiques et plus glbalement, n évalue en général (avec une nte de 1 à 4): Intérêt du sujet traité Qualité de l animatin Qualité des intervenants Hraires prpsés Facilité à prendre la parle Cnvivialité Une partie libre sur ce qui a plu et ce qu il faut amélirer Frmatin animatin de réunin 42

43 L évaluatin Utiliser l évaluatin par les participants pur se situer dans une démarche d améliratin cntinue : Ne pas craindre l évaluatin: les participants nt généralement un avis bienveillant même si les râleurs râlernt tujurs! Prévir le temps d évaluatin dans l rdre du jur, un questinnaire d évaluatin Préférer les évaluatins écrites à l évaluatin à chaud en tur de table qui purrait avir le travers de lisser la parle Imprtance de faire un retur aux participants de l évaluatin sus une frme claire L annymat dit être prpsé pur libérer la parle L évaluatin valrise le grupe Frmatin animatin de réunin 43

44 Savir animer une réunin pur faire échanger, pur c-cnstruire, pur décider Frmatin animatin de réunin RRR Gals PDL 44

45 Quelques techniques d animatin de rencntres Nuage de mts Le prtrait en creux Le scénari catastrphe Le brainstrming Plénière / sus grupes Les jeux de rôle Le théâtre frum Le pht langage Le duble tur Recherche de cnsensus Les grilles de structuratin du débat Faire vter Le wrld café Strytelling Le méta plan Speed dating 45

46 Pser les bnnes questins Frmatin animatin de réunin 46

47 Pser des questins au grupe Questin de cmpréhensin Questin de vérificatin Questin de valrisatin Questin de cmparaisn Questin mirir Questin cercueil Questin relais Questin générale Questin particulière Questin uverte/fermée Frmatin animatin de réunin 47

48 Cmment faire quand n ne sait pas répndre? Dire sincèrement qu n ne sait pas mais avant...faire refrmuler la demande pur être sur qu n a bien cmpris Slliciter les participants pur savir s ils peuvent répndre Prpser de répndre après un délai S enturer d un expert en canimatin si le sujet traité est vraiment spécialisé u technique Frmatin animatin de réunin 48

49 La refrmulatin Cnfirmer l écute Cnfirmer l accrd u l imprtance Renfrcer la cncentratin du grupe/sur grupe Crriger des erreurs Offrir un nuveau départ/élan Invitatin à une réflexin plus apprfndie u à l éclaircissement Invitatin à cmmunicatin plus riche Frmatin animatin de réunin 49

50 Faire échanger les membres du grupe : les enjeux? Les résultats attendus? Quel rôle pur l animateur? Frmatin animatin de réunin 50

51 Brainstrming Objectif Lancer des idées, stimuler la réflexin créative Cnsignes Demander à chaque participant de truver autant d idées que pssible. Recevir tutes les idées sur un pied d égalité dans un premier temps. Ne pas laisser les participants entamer un débat. Inscrire les idées sur un supprt visible par tus. Optin : Regrupement, triage et classement pssible par l animateur. Frmatin animatin de réunin 51

52 Carte heuristique Objectifs Résudre un prblème. Visualiser, mettre en relatins des idées. Créer des idées. Cmmuniquer, restituer. Frmatin animatin de réunin Cnsignes Déterminer l bjectif de réalisatin de la carte et le placer au centre de la carte. Lister les cncepts et idées assciées (utiliser le résultat d un brainstrming par exemple). Regruper les idées et les relier de manière radiale autur de l bjectif central. Ajuter autant de nœuds et de ramificatins nécessaires au classement Pssibilité d avir recurs à un lgiciel de mindmapping. Analyser les interrelatins pur mieux cmprendre la prblématique. 52

53 Carte heuristique Quelquesexemples d utilisatin Brainstrming structuré : permet aux participants de ne pas «penser dans la bîte». Planifier un prjet :mettre à plat les prirités d un prjet avant d emplyer des techniques de gestin de prjet plus cmplexes. Résudre des prblèmes : décmpser les prblèmes cnséquents en susprblèmes. Cnnecter une carte heuristique du prblème qui se pse avec des sus cartes heuristiques pur apprfndir les sus-prblèmes. Dévelpper la créativité :en cas de difficultés rencntrées pur être créatif. Cmmencer par une carte d idées puis y ajuter des icnes, des images, des captures d écran, des URL et autres éléments jusqu à ce que quelque chse de créatif émerge. Frmatin animatin de réunin 53

54 Carte heuristique Frmatin animatin de réunin 54

55 Carte heuristique Frmatin animatin de réunin 55

56 Grille de structuratin de débat Objectifs Guider une réflexin en rdnnant et structurant les répnses Faciliter l animatin sur un sujet en déterminant à l avance les dmaines d échanges attendus Simplifier la restitutin de réflexin en séance Cnsignes Préparer avant le débat les axes sur lesquels n suhaite avir un échange Lister les axes sur un supprt (feuille, pwer pint ) Si réalisé en sus grupe, nécessite de désigner un animateur et un rapprteur qui remplit la grille en suivant les différents items Le timing de réflexin dit être déterminé pur chaque axe Frmatin animatin de réunin 56

57 Le prtrait en creux Objectif Enncer tut ce que n'est pas la chse suhaitée, pur permettre de préciser un bjectif peu clair Cnsignes Le prtrait en creux aide à définir un thème, une situatin, un prduit, un prjet. Nus savns plus facilement déterminer que l'n ne veut pas que l'inverse! Définissez la situatin, le prduit..., par ce qu'il n'est pas. Ntez tutes les idées recueillies en brainstrming. Reprendre chaque idée, une par une et décrire l'autre côté du mirir. Frmatin animatin de réunin 57

58 Le scénari catastrphe Objectifs Cnnaitre de manière préventive tus les risques inhérents à une actin, une démarche afin de puvir anticiper sur les mesures à prendre pur éviter le scénari décrit et éviter les pièges Cnsignes Décrire le scénari catastrphe recherché par brainstrming Recevir tutes les idées sur un pied d égalité dans un premier temps. Inscrire les idées sur un supprt visible par tus. En utilisant les mêmes rubriques, lister les parades au scénari catastrphe Frmatin animatin de réunin 58

59 Dessin u pht prjective Objectifs travailler sur la symblique s'exprimer de manière affective, intuitive, libre et spntanée. Cnsignes Utilisatin d'images impsées u des dessins des participants. Chacun cmmente sn dessin (u une image chisie), et explique en qui cela représente le sujet traité (sn prblème). Les participants dnnent ensuite leur lecture du dessin (interprétatin), et fnt leurs cmmentaires. La première persnne se tait et écute, elle «prend» u pas ce qui lui est prpsé Frmatin animatin de réunin 59

60 Le duble tur Objectifs S enrichir des pints de vue des autres participants du grupe Dnner la parle à tut le mnde en structurant sa pensée Obligatin d écute des autres Cnsignes Chacun prépare par écrit en quelques lignes une définitin u une visin du thème abrdé Une fis cela terminé, chacun s exprime à tur de rôle en écutant les autres Puis vient le deuxième tur de parle u chacun dnne un éch à ce qu il vient d entendre en répndant à une questin du type : «Enrichi par les autres, quelle ma nuvelle visin u ma nuvelle définitin du thème?» Frmatin animatin de réunin 60

61 Objectifs Synthétiser un débat, des échanges à partir des mts les plus utilisés au curs de ce débat Rendre visible les mts clés d un débat Le nuage de mts Cnsignes Un rapprteur dit être désigné : il sera chargé en fin de réunin de présenter les mts les plus utilisés au curs du débat, sit de manière visuelle (lgiciel gratuit )sit en les inscrivant sur un paper bard L animateur explique le prcessus au grupe, ce qui peut favriser la recherche par les participants de ces mts clés Tut au lng du débat, le rapprteur nte les mts qui reviennent le plus suvent et la fréquence de leur prnnciatin Frmatin animatin de réunin 61

62 Le nuage de mts : exemple Frmatin animatin de réunin 62

63 Objectifs Le speed dating Faire participer tus les membres d un grupe sur un sujet en un temps dnné identique pur tus Permettre la prise de parle en l ayant préparée Favrise l esprit de synthèse, blige à aller à l essentiel Cnsignes Pser les règles du jeu : temps de parle impératif et strictement identique pur chacun pur dnner un avis, u se présenter un gardien du temps chrnmètre et arrête celui qui parle dès que le temps est éculé. Tus les participants divent s engager à respecter la règle. Les participants au speed datingnt un temps de préparatin avant le début de l animatin : cela permet de dnner le temps de synthétiser ses prps. Les participants passent les uns après les autres. Un rapprteur du speed datingpeut nter sur paperbardles auditins et en faire ensuite la stynthèse Frmatin animatin de réunin 63

64 Faire prduire les membres du grupe : les enjeux? Les résultats attendus? Quel rôle pur l animateur? Frmatin animatin de réunin 64

65 Susciter la participatin «active» : faire faire Frmatin animatin de réunin 65

66 Objectifs Métaplan Visualiser, mettre en scène un débat pur le structurer, cllecter des infrmatins, cnstruire une représentatin cllective, créer un cnsensus. Frmatin animatin de réunin Cnsignes Elabrer les questins structurant le débat (imprtant car cnditinne la qualité des répnses). Chaque participant s exprime suite à une questin uverte (ex:«que pensez-vus de ce prjet?») et rédige ses idées sur les pst-it. Recueillir des répnses et mise en cmmun des pst-it sur un panneau. Regruper les pst-itayant un cntenu similaire de manière à cnstituer des thématiques. Hiérarchiser les thématiques et pndérer avec le grupe. La méthde peut être faire l bjet de cmptes rendus sus frme de carte heuristique. 66

67 Objectifs Le Wrld café Le Wrld Café est un prcessus créatif qui vise à faciliter le dialgue cnstructif et le partage de cnnaissances et d idées, en vue de créer un réseau d échanges et d actins. Cnsignes les participants débattent d une questin u d un sujet en petits grupes autur de tables. À intervalles réguliers, les participants changent de table. Un hôte reste à la table et résume la cnversatin précédente aux nuveaux arrivés. Les cnversatins en curs snt alrs fécndées avec les idées issues des cnversatins précédentes avec les autres participants. Au terme du prcessus, les principales idées snt résumées au curs d une assemblée plénière et les pssibilités de suivi snt sumises à discussin. Frmatin animatin de réunin 67

68 Objectifs Analyser une actin à mettre en œuvre, un sujet, une rientatin à prendre en tenant du cmpte du jeu d acteurs Bâtir un argumentaire / une actin qui satisfasse une pluralité d acteurs en tenant cmpte de leur apprche Le fait de faire «juer» les rôles frce le système de représentatin, et blige à exprimer ce que l acteur lui-même n aurait peut-être pas dit Le jeu de rôles Cnsignes Lister les acteurs essentiels Tirage au srt par chaque membre du grupe u sus grupe (petit grupe) d un rôle à endsser À partir d une grille de structuratin de débat, faire s exprimer chaque membre du grupe en fnctin du rôle qui lui est imparti Les grilles les plus curamment utilisées cmprennent généralement la déclinaisn des pstures d acteurs et les myens de les cnturner u de les utiliser Frmatin animatin de réunin 68

69 Objectifs Apprendre à gérer, anticiper et prévenir des situatins cnflictuelles en passant de spectateur à acteur d une scénette Se mettre en situatin, cmprendre le psitinnement de l autre Le théâtre frum Frmatin animatin de réunin Cnsignes Écrire une scénette cmpsée de plusieurs rôles sur une situatin difficile u cnflictuelle qui se termine mal Juer la scénette une première fis, une secnde fis au besin pur que tus les spectateurs cmprennent bien le rôle et l attitude de chacun Un débat s instaure pur laisser s exprimer les remarques, les ressentis, les slutins pssibles À partir de la secnde u trisième fis, la scénette est rejuée mais à tut mment un spectateur peut venir remplacer un des acteurs pur juer sn rôle d une autre manière de manière à infléchir u briser l épilgue qui se termine mal. 69

70 Le travail en plénière /sus grupes Objectifs Séquencer le travail et ptimiser le temps de travail d un grupe en rganisant des sus grupes en parallèle Favriser la participatin de tus les membres d un grupe : les timides s expriment plus en petit grupe qu en plénière Cnsignes En plénière expliquer le principe du décupage du travail en plusieurs sus grupes parallèles Désigner un animateur et un rapprteur pur chaque sus grupe Élabrer des grilles de restitutin identiques pur chaque sus grupe de manière à cadrer la restitutin en plénière des rapprteurs L animateur dit être garant du temps imparti aux sus grupes La restitutin en plénière des travaux dit être très cadrée : elle a l avantage de faire partager les travaux de l ensemble des sus grupes à tus les participants. Frmatin animatin de réunin 70

71 Faire décider les membres du grupe : les enjeux? Les résultats attendus? Quel rôle pur l animateur? Frmatin animatin de réunin 71

72 Faire vter u faire se psitinner un grupe : les préalables indispensables Bien préciser l bjet du vte, la questin psée, le but à atteindre Organiser un débat /un échange préalable au psitinnement : faire s exprimer la salle, surtut si c est plémique Ne pas hésiter à lister tus les arguments : en faveur / en défaveur Respecter et faire respecter les pinins de chacun Frmatin animatin de réunin 72

73 Faire se psitinner un grupe : les préalables indispensables Vérifier qui est directement cncerné par la décisin (une persnne, un grupe). Rappeler les mdalités de la décisin : vte, cnsensus, unanimité. Frmuler les étapes qui vnt suivre pur arriver à la prise de décisin. Dnner u faire dnner les infrmatins liées à la prise de décisin, sans débats. Organiser un tur de table : chacun exprime sn ressenti, sn pinin sur le sujet, et sn avis sur la décisin à prendre ; pas de débat général pendant le tur de table. Laisser un temps de débat. Faire le pint sur les accrds et les désaccrds ; négcier et refrmuler. Prpser la prise de décisin en fnctin des mdalités définies au préalable. Refrmuler la décisin prise et la faire écrire. Si la décisin ne peut pas être prise, définir quand et par qui elle sera ré-abrdée. Frmatin animatin de réunin 73

74 Faire vter, faire se psitinner un grupe : les myens bjectifs Les gmmettes : deux u plusieurs culeurs si nuances suhaitées Les panneaux ruge et vert : ui u nn, c est tut! Les grilles de critères Frmatin animatin de réunin 74

75 La grille de critères Objectifs Hiérarchiser / pririser des actins Objectiver un chix Se dnner des critères d appréciatin et/u de hiérarchisatin validés par le grupe Justifier des chix Cnsignes Ordnner un débat autur du sujet pur dégager différentes rientatins Un débat peut aussi avir lieu pur déterminer les critères de chix Lister les différentes rientatins/ actins et les critères Préparer une grille avec un item par ligne et 1 critère par clnne. Les participants attribuent des ntes par critère à chaque actin. Le tableau fait le ttal des ntes et n hiérarchise alrs les actins. Excellent util d aide à la décisin. Frmatin animatin de réunin 75

76 Exemple de grille de critères : principe de Valeur ajutée par rapprt à l existant hiérarchisatin Transférabilité du prjet Diversité des partenariats Caractère innvant du prjet Prjet Prjet Prjet Ttaldes pints attribués Chaque critère est nté de 1 à 5 ( mais attentin aux graduatins qui permettent de dnner une nte myenne, les indécis chisirnt tujurs la nte du milieu!) Frmatin animatin de réunin RRR Gals PDL 76

77 Etes-vus pur u cntre la chasse? Répndre ui u nn La chasse est un régulateur nécessaire de la faune La chasse est une barbarie La chasse est une activité de pleine air cmme une autre La chasse cntribue au dévelppement des circuits curts de cnsmmatin Les animaux ne snt pas plus maltraités à la chasse qu en abattir Nmbre de OUI Nmbre de NON Bertrand Chantal Sandra Éric TOTAL Frmatin animatin de réunin RRR Gals PDL 77

78 Objectifs Chercher l accrd du grupe et nn l unanimité Faire chabiter les différences, ne pas les éliminer Explrer le champ de tus les pssibles : faire preuve d imaginatin, de créativité Le cnsensus Cnsignes Présenter les termes du débat et les règles du cnsensus Organiser un tur de table pur que chacun exprime sn pinin Lancer un débat «respectueux» À la fin du débat, l animateur refrmule une prpsitin de décisin avec les réserves entendues s il y a lieu Questin finale à pser : la frmulatin de la décisin est elle satisfaisante? Y a -t il encre des prblèmes, des réserves? Frmatin animatin de réunin 78

79 Le cnsensus Cnsensus : signifie que l'n est d'accrd sur quelque chse, mais ne signifie pas nécessairement accrd ttal de tus sur tut, c'est à dire unanimité Le cnsensus tend à faire chabiter les différences, nn à les éliminer. Ainsi lrs d'une décisin cnsensuelle, il peut y avir différents degrés d'accrd et de nmbreuses nuances au regard des engagements que les différents membres assument par rapprt à une décisin déterminée, cependant le tut a lieu de façn explicite et glbalement accepté. Frmatin animatin de réunin 79

80 Le cnsensus L'utilisatin du puvir : l'individu ne se fait pas écraser par le grupe, le grupe n'est pas blqué par l'individu Faire la distinctin entre les persnnes et les prblèmes et se cncentrer sur les prblèmes Faire la distinctin entre les besins et les slutins et se cncentrer sur le fnd Inventer des slutins : - Générer des ptins et définir des bjectifs factuels -Faire des chix sur la base de critères recnnus et transparents -Savir être cnstructif dans une situatin de malaise (frustratin, irritatin, préccupatin) Frmatin animatin de réunin 80

81 Le cnsensus les règles à faire respecter A) déclaratin des drits de chaque participant J'ai le drit d'être traité avec respect. Les autres aussi. J'ai le drit d'avir et d'exprimer des pinins et des sentiments. Les autres aussi J'ai le drit d'être écuté et pris au sérieux. Les autres aussi. J'ai le drit de dire "nn" ; sans me sentir en faute. Les autres aussi. J'ai le drit de demander ce dnt j'ai besin. Les autres aussi. J'ai le drit de changer d'pinin. Les autres aussi. B) indicatins pur une cmmunicatin cnstructive Utiliser des messages "je" de débat cnstructif. Ecuter attentivement, et vérifier si n a vraiment cmpris ce que les autres vulaient dire, et vice versa. Faire attentin nn seulement aux cntenus, mais aux sentiments exprimés. Distinguer les persnnes des prblèmes et de leurs actins : éviter d'attribuer des intentins aux autres et de les juger, s'en tenir aux faits et aux cmprtements. Etre précis et éviter les généralisatins. C) indicatins pur cpérer dans le cnflit. Passer de la visin "mi cntre ti" à celle de "nus". Passer de la "prise de psitin "aux intérêts et besins en jeu. Se cncentrer nn sur le passé, mais plutôt sur le présent et sur le futur. Passer de l'impssible au Pssible. Passer de la culpabilisatin à la respnsabilisatin. Frmatin animatin de réunin 81

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

OBSERVATION DES CLASSES

OBSERVATION DES CLASSES Prpsitin Graz OBSERVATION DES CLASSES 30-08-2002 NOTES POUR LES OBSERVATEURS OBJECTIFS: Observer la manière dnt l enseignant(e)intègre l apprche dans ses activités qutidiennes. Cela implique aussi une

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT Anglais, Allemand, Italien, Espagnl, Russe, Néerlandais, Français Traductin, Interprétariat, Infrmatique, Management PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT I. OBJECTIFS Acquérir des cnnaissances et par la même une

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone :

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone : Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

«NAVIGUER SUR INTERNET v 2» Support de formation tutoré «Réponses aux remarques les plus souvent posées»

«NAVIGUER SUR INTERNET v 2» Support de formation tutoré «Réponses aux remarques les plus souvent posées» Avec l expérimentatin de NSIv2, nus avns reçu beaucup de remarques cncernant le dcument initial. Beaucup nt été prises en cmpte et intégrées. Pur les autres remarques, nus avns pris le parti d en faire

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Master en études muséales

Master en études muséales Secteur qualité rue des Beaux Arts 21 CH 2000 Neuchâtel Master en études muséales Appréciatin d une première année d études (2008 2009) par les étudiant e s et les enseignant e s Synthèse des résultats

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION La cmmissin s est bien tenue le 3 mars 2010 à la brasserie Fl située dans la Gare de l Est. La cmmissin a cmmencé avec 10 minutes d avance, tus les membres de

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Je suis capable tout seul!

Je suis capable tout seul! Je suis capable tut seul! Cette vignette vise à faire décuvrir aux parents (et autres membres significatifs de l enturage) cmment favriser l autnmie de leur enfant dans tutes les sphères de sn qutidien.

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Fou de la pub. Guide. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation

Fou de la pub. Guide. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation 2 e cycle du secndaire OPTIONS Arts plastiques u Arts plastiques et multimédia Fu de la pub u pub de fu! Guide SAÉ rédigée par Lyne Melche pur le - 1 - Titre : Fu de la pub u pub de fu! Cycle : 2 e cycle

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014 1 Cnvictins Ailancy et synthèse de la rencntre Ailancy avec les Digital Transfrmers Juillet 2014 SYNTHESE DES ECHANGES DE LA RENCONTRE AILANCY SUR LE DIGITAL Pur réussir sa transfrmatin Digitale... 2 Il

Plus en détail

Projet "les 5 sens en balade"

Projet les 5 sens en balade Prjet "les 5 sens en balade" CAHIER DES CHARGES pur la cnceptin-réalisatin-impressin d'un flyer et d'une affiche 1. Présentatin du prjet 1.1 Cntexte La manifestatin «Les 5 sens en balade» se dérulera à

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée SPEED MESSENGER SYSTEM Applicatins des services à valeur ajutée Speed Messenger System se définit cmme un système de transmissin à distance des messageries rapides avec des myens à base d'électrnique et

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

Résumé Les particularités des machines à sous et leur incidence sur le comportement des joueurs compulsifs

Résumé Les particularités des machines à sous et leur incidence sur le comportement des joueurs compulsifs Résumé Les particularités des machines à sus et leur incidence sur le cmprtement des jueurs cmpulsifs K. Finlay 1 H. H. C. Marmurek V. Kanetkar J. Lnderville Sujet de la recherche Quelques recherches laissent

Plus en détail

26 ème Trophée Golf. Dossier Partenariat. Vendredi 7 Juin 2013. Golf du Gouverneur. Emile Stagnara & Maxime Walch

26 ème Trophée Golf. Dossier Partenariat. Vendredi 7 Juin 2013. Golf du Gouverneur. Emile Stagnara & Maxime Walch Dssier Partenariat 26 ème Trphée Glf Emile Stagnara & Maxime Walch Vendredi 7 Juin 2013 Glf du Guverneur L IDRAC, Ecle Supérieure de Cmmerce Internatinale, dévelppe les cmpétences recherchées et l uverture

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant Vivre avec un cnjint alcldépendant Addictin Suisse Lausanne 2011, 3e éditin revue En cllabratin avec le GREA, Fachverband Sucht et Ingrad. La brchure décrit la situatin d'une femme vivant avec un partenaire

Plus en détail

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité Changez pur Gas Natural Fensa en tute liberté et en tute simplicité Savez-vus que depuis 2004 vus puvez chisir vtre furnisseur de gaz naturel? Le marché du gaz naturel pur les prfessinnels a été libéralisé

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC»

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC» Prjet «Pur une Eurpe sciale, apprenns la MOC» Synthèse des échanges du cllectif cityen Plusieurs réunins nt eu lieu, entre juillet 2009 et juin 2010 en régin Nrd Pas de Calais, autur du prjet «Pur une

Plus en détail

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS Déclaratin générale : REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS L unité de recherche dénmmée «Cmplexité, Innvatin et Activités Mtrices et Sprtives» (CIAMS) a pur vcatin de favriser le dévelppement

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Trucs et astuces pour joindre des données statistiques à l Atlas et réaliser une carte personnalisée

Trucs et astuces pour joindre des données statistiques à l Atlas et réaliser une carte personnalisée Trucs et astuces pur jindre des dnnées statistiques à l Atlas et réaliser une carte persnnalisée 1. Organisatin des statistiques spatiales dans Excel Assurez-vus d avir des statistiques pur l un des territires

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail