Grandeurs sinusoïdales

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grandeurs sinusoïdales"

Transcription

1 9/0/06 I. Les différens ypes de signaux Signal variable Signal périodique Signal alernaif Signal sinusoïdal S Signal variable S Signal périodique S Smax -Smax Signal alernaif S Signal sinusoïdal Pourquoi éudiera--on principalemen le signal sinusoïdal? ous les signaux qui arriven aux bornes des appareils son délivrés par des généraeurs ou moeurs (roaion cyclique) : délivrance d un signal périodique (sinusoïdal) Disribuion de l énergie élecrique en France sous la forme de ensions e de courans sinusoïdaux de fréquence 50Hz. ous les signaux (riangulaire, carré ) peuven êre décomposés en une somme de signaux sinusoïdaux (ransformée de Fourier)

2 9/0/06 II. Le régime sinusoïdal Les grandeurs sinusoïdales son des grandeurs périodiques pariculières don l éude es imporane en élecronique e en élecroechnique. Par ailleurs, les ensions élecriques délivrées par le réseau d EDF son elles-mêmes sinusoïdales, u() U max - U M e I M son les de u() e de i() - (ω + θ) es la - ω la avec ω = πf = π/ - son les des emps de u() e de i() - ϕ = es la enre u() e i() - En élecroechnique la ension u() es caracérisique du réseau 3 Caracérisiques du signal sinusoïdal Phénomène périodique e période Un phénomène es périodique si il se reprodui ideniquemen La période es donc une durée. Fréquence La fréquence d un. Le symbole de la fréquence es f. La fréquence s exprime en Herz. f = Pulsaion Le symbole de la pulsaion esω. La pulsaion s exprime en rad.s -. ω = π * f = π 4

3 9/0/06 II.. Valeurs caracérisiques La valeur moyenne d un signal périodique es donnée par : La valeur efficace d un signal périodique es donnée par : 5 II.. eprésenaions des grandeurs sinusoïdales FESNEL A oue grandeur sinusoïdale (de pulsaion ω), on peu associer un veceur ournan à la viesse angulaire ω, de module égal à la valeur efficace de la grandeur, On représene ce veceur à l origine des emps, Il présene alors avec l axe de référence des phases [ox) un angle oriené égal à la phase à l origine de la grandeur (c es le veceur de FESNEL associé). y + φ φ x Nombre complexe associé 6 3

4 9/0/06 exemple : =3.sin () =.sin ( 6 ) Nombre complexe associé 0 =3 V x = A 6 A oue grandeur sinusoïdale, on peu associer un nombre complexe (module = valeur efficace e argumen = phase à l origine), pour l exemple : =(3 ;0) =( ; 6 ) 7 Déphasage du signal sinusoïdal φ 0 es le déphasage de s par rappor à s er cas : si φ 0 > 0 alors s es en avance sur s eprésenaion emporelle eprésenaion vecorielle eprésenaion complexe y + s () s () φ 0 S max x ème cas : eprésenaion emporelle s s () () si φ 0 < 0 alors s es en reard sur s eprésenaion vecorielle eprésenaion complexe y S max + x φ 0 8 4

5 9/0/06 a. Soi z le nombre complexe z=a+jb Axe des imaginaires b eprésenaion graphique φ Axe des réels a z b. Nombre réel Soi z un nombre réel alors z =a Module Argumen c. Nombre imaginaire pur Soi z un imaginaire pur alors z =jb Module Argumen Axe des imaginaires z b a z Axe des réels 9 III. Les dipôles passifs linéaires La résisance i () eprésenaion emporelle u () u * i = eprésenaion vecorielle I U r r u = i r u r = ϕ = 0 i Dans une résisance ension e couran son en phase 0 5

6 9/0/06 eprésenaion emporelle Le condensaeur idéal C i C () u C () i C duc = C * d u C () : valeur de la ension aux bornes du condensaeur à l insan (en Vols) i C () : valeur de l inensié dans le condensaeur à l insan (en Ampères) C : valeur du condensaeur (en Farad F) eprésenaion vecorielle I C eprésenaion complexe U C La bobine idéale i L () L eprésenaion emporelle dil ul = L* d u L () u L () : valeur de la ension aux bornes de la self à l insan (en Vols) i L () : valeur de l inensié dans la self à l insan (en Ampères) L : valeur de l inducance de la self (en Henry H) eprésenaion vecorielle I L U L eprésenaion complexe 6

7 9/0/06 III. Puissances en régime alernaif III.. Puissance acive. Définiion La puissance acive (en Was) es la puissance consommée par la parie résisive du dipôle. P = UI cosϕ = U eff I eff cosϕ 3 III.. Puissance réacive. Définiion La puissance réacive s exprime en VA (Vols Ampères éacifs). Dans une résisance 3. Dans une inducance idéale Une inducance consomme de la puissance réacive. 4. Dans un condensaeur idéal Un condensaeur fourni de la puissance réacive. 4 7

8 9/0/06 III.. Puissance apparene Définiion La puissance apparene s exprime en VA (Vols Ampères) elaion enre puissance apparene e puissances acive e réacive riangle des puissances S φ Q P 5 Calcul de la puissance oale à parir des puissances parielles n récepeurs Généraeur P P P 3 Q Q Q 3 P n Q n L insallaion élecrique consomme une puissance acive P e absorbe ou fourni une puissance réacive Q elles que 8

9 9/0/06 Faceur de puissance Pour un dipôle linéaire en régime sinusoïdal Dans le cas idéal Pour améliorer k, il suffi de mere en parallèle sur la ligne alimenan l insallaion: Composan s idéaux eprésenaio n emporelle eprésenaio n vecorielle eprésenaio n complexe Déphasage ension/coura n Puissance acive Puissance réacive Puissance apparene u * i = I U r r U = I r r U = I Z = ϕ = 0 U = I = I U eff P = Q = 0 eff L dil ul = L* d I L U L U r = Lω L I L Z L = jlω U = jlω L I L π ϕ = P = 0 Q = LωI U eff = Lω eff S = P + Q C duc ic = C * d I C U C r r I = Cω * C U C Z C j = = jcω Cω U = jcω * C I C π ϕ = P = 0 Q = CωU Ieff = Cω eff n P = P i i= n Q = Q i i= S = P + Q P k = = cosϕ S 9

10 9/0/06 Exercices / Deux récepeurs son branchés en série sous 40V, 50Hz. Le premier récepeur inducif es équivalen à une résisance = 50 Ω en série avec une inducance L = 0,5 H ; le deuxième récepeur capaciif es équivalen à une résisance = 50 Ω en série avec une capacié C = 5 µf. - Calculer les impédances complexes de chaque récepeur, puis l impédance complexe équivalene du monage - En déduire la valeur du couran qui raverse le circui. Puis calculer les ensions complexes aux bornes de chaque récepeur. / Les deux récepeurs précédens son mainenan branchés en parallèle sous 40V,50Hz. - Calculer l impédance équivalene du groupemen, - Calculer les courans complexes dans chaque branche du circui. 9 0

Grandeurs sinusoïdales

Grandeurs sinusoïdales I. Les différents types de signaux Grandeurs sinusoïdales ignal variable En régime variable, les courants et les tensions sont des signaux variant avec le temps ignal périodique n signal est périodique

Plus en détail

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs Circuis résisifs e réacifs Chapire 14 Circuis résisifs e réacifs Sommaire Elémens résisifs e réacifs Comporemen d une résisance en régime alernaif sinusoïdal Comporemen d un condensaeur en régime alernaif

Plus en détail

Reseau electrique monophase triphasé

Reseau electrique monophase triphasé Reseau elecrique monophase riphasé Quelque soi le mode de disribuion uilisé, les grandeurs élecriques, ension e couran, son sinusoïdales. 1 Réseau de disribuion monophasé Ce réseau de disribuion compore

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

Déplacement de la masse en fonction du temps

Déplacement de la masse en fonction du temps Capacié e inducance Dans cerains ouvrages anciens, l élecricié éai expliquée indirecemen par analogie avec les lois liés à la mécanique. Ces démarches didaciques on disparues pour laisser place à une analyse

Plus en détail

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7 Leçon 15 Les formes des signaux élecriques Page 1/7 1. Les différenes formes de ension ou de couran élecriques 1.1 Signal unidirecionnel C es un signal qui circule oujours dans le même sens Couran unidirecionnel

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Représenaion emporelle

Plus en détail

u M D 3 4. Donner deux manières de visualiser une image du courant i dans le moteur à courant continu (faire dans chaque cas un schéma du montage).

u M D 3 4. Donner deux manières de visualiser une image du courant i dans le moteur à courant continu (faire dans chaque cas un schéma du montage). BTS MAI 2 EXERCICES : planche 9 Exercice 1 : Enre la sorie du secondaire d un ransformaeur e l indui d un moeur à couran coninu, on place un pon de diodes (voir schéma). La valeur efficace de la ension

Plus en détail

Corrigés Exercice Red01 : redressement non commandé : redressement monoalternance

Corrigés Exercice Red01 : redressement non commandé : redressement monoalternance Corrigés Exercice Red : redressemen non commandé : redressemen monoalernance D i u charge v La ension u es sinusoïdale alernaive. D es une diode supposée parfaie (ension de seuil nulle). La charge es une

Plus en détail

Diode, thyristor : le redressement

Diode, thyristor : le redressement PAIE 11 FONCIONS 47, hyrisor : le redressemen La conversion d énergie appelée redressemen perme d obenir un couran unidirecionnel à parir d un couran alernaif sinusoïdal ne diode peu assurer cee foncion

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Les Qualisar+

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GENIE MECANIQUE Session 211 SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 2 heures Coefficien : 5 CALCULATRICE AUTORISÉE L emploi de

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal I / Introduction 1. position du problème 2. montage II / Résistance 1. Etude théorique 2. Etude expérimentale 3. généralisation 4. application III /

Plus en détail

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N ECOLE SUPÉRIEURE EN SCIENCES APPLIQUÉES --T L E M C E N- FORMATION PRÉPARATOIRE NIVEAU : IEME ANNÉE MODULE: VIBRATIONS Chapire 4: Mouvemen forcé à un degré de liberé Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T

Plus en détail

Les filtres passe-haut

Les filtres passe-haut Les filres passe-hau Je ais ener ici de ous expliquer le foncionnemen d un filre passe-hau. Nous allons oir dans l ordre : - le schéma ype - l éude de la ransmiance - l éude du diagramme de Bode - l uilié

Plus en détail

GRANDEURS PERIODIQUES

GRANDEURS PERIODIQUES GRANDEURS PERIODIQUES I. GRANDEURS VARIABLES 1. NOAIONS Nous représenons par une lere minuscule la valeur insananée d'une grandeur élecrique variable (inensié de couran i, ension u). La valeur maximale

Plus en détail

Chapitre 1 : Régime sinusoïdal

Chapitre 1 : Régime sinusoïdal I Généralités 1. Définition a) amplitude b) pulsation c) phase à l origine 2. valeur moyenne 3. valeur efficace 4. représentation de Fresnel 5. complexe associé Chapitre 1 : Régime sinusoïdal II Etude

Plus en détail

Partie Génie Électrique

Partie Génie Électrique Concours Naional Commun 2007 Concours Naional Commun 2007 Parie Génie Élecrique L éude qui va suivre es limiée à la chaîne de mise en roaion de la charge (êe de vissage). Où un variaeur de viesse, commande

Plus en détail

+ - Chapitre 6 : Etude du dipôle R C.

+ - Chapitre 6 : Etude du dipôle R C. Chapire 6 : Eude du dipôle R C. I. Le condensaeur. Connaîre la représenaion symbolique d'un condensaeur. En uilisan la convenion récepeur, savoir oriener un circui sur un schéma, représener les différenes

Plus en détail

Représentation de signaux sinusoïdaux

Représentation de signaux sinusoïdaux 1 Cours Sciences Physiques MP Représenaion de signaux sinusoïdaux L éude du régime sinusoïdal es rès imporane par les applicaions qu elle possède puisque la ension e le couran domesique son de forme sinusoïdale

Plus en détail

Epreuve d électronique analogique N 2

Epreuve d électronique analogique N 2 Nom : Prénom : ECOLE POLYTECHNIQUE UNIVESITAIE DE NICE SOPHIA-ANTIPOLIS Cycle Iniial Polyech Première Année Année scolaire 2008/2009 Epreuve d élecronique analogique N 2 Mardi 24 Mars 2009 Durée : 1h30

Plus en détail

DEPARTEMENT GENIE ELECTRIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

DEPARTEMENT GENIE ELECTRIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE DEPREMEN GENIE ELERIQUE E INFORMIQUE INDUSRIELLE Noion de base rigonomérie Objecif : Réussir 1. Noion de rigonomérie de base : 1.1.a onversion d angle degrés radians On a une proporionnalié enre les ours,

Plus en détail

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 4 heures Coefficien 3 Le problème éudie l enraînemen d un venilaeur conrôlan le irage d une chaudière de fore puissance équipan une usine de pâe à papier. La régulaion de empéraure

Plus en détail

GELE3132. Théorie des circuits. Chapitre 4: Série de Fourier

GELE3132. Théorie des circuits. Chapitre 4: Série de Fourier GELE33 héorie des circuis Chapire 4: Série de Fourier Conenu du chapire Analyse sinusoïdale Série de Fourier Coefficiens de la série de Fourier Symérie Formes alernaives Specres Inroducion Ce chapire présene

Plus en détail

L énergie électrique

L énergie électrique L énergie élecrique COURS 1. L élecricié 2. Producion de l énergie élecrique L élecricié es un phénomène physique dû aux différenes charges élecriques de la maière, se manifesan par une énergie. Présene

Plus en détail

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire 4 ircuis linéaires du second ordre en régime ransioire PSI 016 017 I Réponse d un circui RL série à un échelon de ension 1. ircui R L i() u G () +q ¹ 1 u R () u L () u () On ferme l inerrupeur K à = 0,

Plus en détail

DIPÔLE CONDENSATEUR-DIPÔLE RC

DIPÔLE CONDENSATEUR-DIPÔLE RC HAPITE P7 DIPÔLE ONDENSATEUDIPÔLE I) DIPÔLE ONDENSATEU I.1. Définiion e symbole I.2. harge e décharge d un condensaeur I.3. Inerpréaion I.4. apacié d un condensaeur I.5. Énergie emmagasinée par un condensaeur

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3.2 Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Distribution de l énergie électrique

Distribution de l énergie électrique DC Sources sinusoïdales / régime riphasé Disribuion de l énergie élecrique Courbe de charge du réseau français en emps réel e prévision (sie RTE) Srucure d un réseau de producion e disribuion (BT basse

Plus en détail

Cours 2 AMCT TSI1 TSI2. Le Traitement du signal

Cours 2 AMCT TSI1 TSI2. Le Traitement du signal AMCT Analyser e Modéliser afin de caracériser le Condiionnemen e le pré Traiemen de l'informaion Cours Cycle 6 : Analyser e Modéliser afin de caracériser le Condiionnemen e le pré Traiemen de l'informaion

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998 BACCALAUREA ECHNOLOGIQUE SESSION 1998 SERIE : SCIENCES E ECHNOLOGIES INDUSRIELLES SPECIALIE : GENIE ELECROECHNIQUE EPREUVE : PHYSIQUE APPLIQUEE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 7 Ce suje comprend

Plus en détail

Corrigé de l examen final

Corrigé de l examen final Corrigé de l examen final Problème no. 1 (5 poins) a) Circui équivalen réfléchi au primaire: I 1 = 15 A Req jx eq I V s. Ω j4.8 Ω V 1 = 4 V V Z P 1 = 3 kw Le rappor de ransformaion es égal à: a = 4/4 =

Plus en détail

Traitement du signal

Traitement du signal Spé ψ 6- evoir n Traiemen du signal EXTAIT E E3A PSI Quesion 9 Analyse de l ALI enrée ( : v = par consrucion ; enrée ( : i = donc U v = I relaion enrée-sorie : l ALI es bouclé sur son enrée inverseuse

Plus en détail

1. Les signaux électriques (selon la nature de l'information transportée).

1. Les signaux électriques (selon la nature de l'information transportée). Lycée Jean-Pierre Vernan PINS-JUSTARET Cycle 7 Les signaux élecriques Niveau : 1ère S-SI Signaux analogiques, numériques Signaux variables, coninus, périodiques Période, fréquence, pulsaion Ampliudes Valeur

Plus en détail

Corrigé des exercices de l examen du 23 janvier 2007 (Les N de page font référence au livre «Physique» de E. Hecht)

Corrigé des exercices de l examen du 23 janvier 2007 (Les N de page font référence au livre «Physique» de E. Hecht) Corrigé des exercices de l examen du 3 janvier 7 (Les N de page fon référence au livre «Physique» de E. Hech) Q1. Deux charges poncuelles de +5 µc e +1 µc se rouven sur l axe des x aux poins des coordonnées

Plus en détail

DUT GEII - DUT 2 Alternance Travaux Pratiques d Électronique Séance n 3

DUT GEII - DUT 2 Alternance Travaux Pratiques d Électronique Séance n 3 DUT GEII - DUT 2 Alernance Travaux Praiques d Élecronique Séance n 3 Mercredi Décembre 203 Le bu du TP es de faire une synhèse des connaissances sur les circuis RC. Les compéences suivanes devron êre acquises

Plus en détail

Montage de spécialité : Gradateur monophasé: Stratégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Fonctionnement sur diverses charges.

Montage de spécialité : Gradateur monophasé: Stratégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Fonctionnement sur diverses charges. Monage de spécialié : Gradaeur monophasé: Sraégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Foncionnemen sur diverses charges. Nicolas Dandrimon - Pierre-Éienne Levy Décembre 2009 Table des maières

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3. Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone

Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone Julien Seigneurbieux Conversion d énergie Présentation Générale Semestre 1 Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone 1 Rappels d électrocinétique

Plus en détail

LOIS FONDAMENTALES EN COURANT CONTINU

LOIS FONDAMENTALES EN COURANT CONTINU Chapire : LOS FONMENTLES EN CONT CONTN u cours de ce chapire, nous apprendrons à connaîre les grandeurs fondamenales que son le couran e la ension, à éablir e à appliquer les lois fondamenales dies des

Plus en détail

E4.2 Circuits alimentés en tension alternative

E4.2 Circuits alimentés en tension alternative Manip. Elec. ircuis Elec 4 - Manip. Elec.4 ircuis en ension alernaive E4. Bu de la manipulaion e bu de la manipulaion es l'éude de circuis alimenés en ension alernaive e comprenan des associaions de résisances,

Plus en détail

Notions de cours sur les condensateurs

Notions de cours sur les condensateurs SP académie de Nanes nformaion e nergie Noions de cours sur les condensaeurs Généraliés. 1.1 onsiuion d un condensaeur. n condensaeur es consiué de deux conduceurs méalliques séparés par un isolan d épaisseur

Plus en détail

Circuits R -C Réponse à un échelon de tension

Circuits R -C Réponse à un échelon de tension Lycée Viee TSI ircuis - -L -L- éponse à un échelon de ension I. égime libre. Définiion d un régime libre Le régime libre ( ou propre ) d un circui es un régime obenu lorsque les sources libres son éeines.

Plus en détail

CHARGE TRIPHASÉE CONNECTÉE AU RÉSEAU

CHARGE TRIPHASÉE CONNECTÉE AU RÉSEAU CHAGE TIPHASÉE CONNECTÉE AU ÉSEAU COMPENSATION DE LA PUISSANCE ÉACTIVE 1. OBJECTIF Il s agit d étudier les puissances ainsi que les variations temporelles des grandeurs électriques d une charge triphasée

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux»

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux» Foncion «Généraion de signaux non sinusoïdaux» Générer un signal élecrique consise à produire des variaions de ension don les caracérisiques de forme, d ampliude e de fréquence son connues. Les signaux

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8 4. MONOSTABLE : à pores logiques CMOS Compléer les chronogrammes de la srucure ci-dessous : P1, P2 : Pores logiques ET de echnologie CMOS ; Alimenaion : Vcc = +10V. Seuil de pores : Vcc/2 R = 220 kω C

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS LES MONTAGES REDRESSEURS COMMANDÉS Suppor de Élecronique de puissance - 25 - I.S.E.T de Bizere 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS 1-INTRODUCTION

Plus en détail

Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC)

Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC) Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC) 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime

Plus en détail

Ch.5 : LE REGIME SINUSOIDAL.

Ch.5 : LE REGIME SINUSOIDAL. eo_ch(le régime sinsoïdal).od Marie Pierro Lycée d Rempar //9 Ch. : LE REGIME SINUSOIDAL.. Définiions... Les valers insananées. Les valers insananées d'ne ension e d'n coran son des foncions sinsoïdales

Plus en détail

DEPARTEMENT GENIE ELECTRIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE. Notion valeur moyenne et efficace. Objectif : Réussir

DEPARTEMENT GENIE ELECTRIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE. Notion valeur moyenne et efficace. Objectif : Réussir DEPAEMEN GENE ELECQUE E NFOMAQUE NDUSELLE Noion valeur moyenne e efficace Objecif : éussir 1. Noion de valeur moyenne S L 1.1. Elémens de cours 1.1.a Surface e volume l Surface d un carré : S = largeur

Plus en détail

R 1 R 2 U C 1 C 2. V e. V s

R 1 R 2 U C 1 C 2. V e. V s G. Pinson : Physique Appliquée Foncion reard A3-TD/ A3-- Réseau déphaseur Dans le bu de consruire une commande reardée de hyrisors, on uilise un filre du second ordre afin d obenir à parir du réseau monophasé

Plus en détail

Amplification de puissance

Amplification de puissance Académie de Marinique Préparaion Agrégaion Sciences Physiques B. Ponalier Amplificaion de puissance Objecifs Comparer les différenes classes d amplificaion du poin de vue: du foncionnemen du rendemen Classe

Plus en détail

Ch.5 : LE REGIME SINUSOIDAL.

Ch.5 : LE REGIME SINUSOIDAL. e_ch(le régime sinsoïdal).od Marie Pierro Lycée d Rempar //9 Ch. : LE REGIME SINUSOIDAL.. Définiions... Les valers insananées. Les valers insananées d'ne ension e d'n coran son des foncions sinsoïdales

Plus en détail

Réponse d un dipôle RC à un échelon de tension

Réponse d un dipôle RC à un échelon de tension 1- Le dipôle C es une associaion en série d un condensaeur e d un conduceur ohmique ( ou résisor) : I- Inroducion 2- L échelon de ension : es le passage insanané d une ension de la valeur à une valeur

Plus en détail

CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS

CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS I. Descripion e symboles Un condensaeur es un composan consiué par, appelés séparés sur oue l'éendue de leur surface par un milieu nommé. Le es de faible épaisseur e il s exprime

Plus en détail

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC Chapire VI - Les onduleurs - LES ONDULEURS Converisseurs DC/AC I- Inroducion : L éude va porer sur les onduleurs : monophasés, de ension :Source d enrée (DC) = Source de Tension Source de sorie (AC) =

Plus en détail

La fonction générer un signal rectangulaire

La fonction générer un signal rectangulaire Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique La foncion générer un signal recangulaire I Idenificaion de la foncion Générer un signal élecrique consise à produire des variaions de ension don

Plus en détail

Eléments de correction

Eléments de correction Module SEI : Travaux dirigés S TD N : Elémens de base pour l'analyse e le raiemen des signaux Chapire - S SEI - 07 S.POUJOULY @poujouly hp://poujouly.ne Exercice : Une hisoire de onalié Q : pulsaion ωdπ.d764,6rad/s

Plus en détail

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE. 2 ème année S3. V. Chollet - cours-en-puiss-trous08.doc - 20/10/ Page 1 sur 31

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE. 2 ème année S3. V. Chollet - cours-en-puiss-trous08.doc - 20/10/ Page 1 sur 31 ELECRONIQUE DE PUISSANCE 2 ème année S3 V. Cholle - cours-en-puiss-rous08.doc - 20/10/2008 - Page 1 sur 31 ELECRONIQUE DE PUISSANCE Ch1 HACHEUR Ch2 HYRISOR Ch3 REDRESSEMEN COMMANDE Ch4 GRADAEUR Ch5 ONDULEUR

Plus en détail

Documents pour illustrer le cours : Propagation d un signal

Documents pour illustrer le cours : Propagation d un signal Documens pour illusrer le cours : Propagaion d un signal - Exemple de signal quelconque (non périodique) : - Exemple de signal périodique quelconque : s T (période) 3 - Exemple de signal sinusoïdal : s()

Plus en détail

Lorsqu une question comporte un résultat numérique à vérifier, ce résultat doit être considéré comme «vrai» si l égalité est vérifiée à ±2% Question 1

Lorsqu une question comporte un résultat numérique à vérifier, ce résultat doit être considéré comme «vrai» si l égalité est vérifiée à ±2% Question 1 Averissemen concernan l ensemble de l épreuve : Lorsqu une quesion compore un résula numérique à vérifier, ce résula doi êre considéré comme «vrai» si l égalié es vérifiée à ±2% LCTRICIT GNRAL SYSTMS LINAIRS

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 5-6 Devoir n 6 ONSION D PUISSAN PAI I I-) a machine synchrone se compose d'une parie ournane, le roor, e d'une parie fixe, le saor e roor peu se composer d'aimans permanens ou êre consiué d'un bobinage

Plus en détail

1 ) Organisation simplifiée

1 ) Organisation simplifiée Chapire B.2.4 Machine synchrone 1 ) Organisaion simplifiée Une machine synchrone es un converisseur réversible, elle peu foncionner son générarice (alernaeur), le cas le plus fréquen, son moeur. 1.1) Symboles

Plus en détail

1) Déterminer la solution générale de l'équation différentielle E : y' 5y = 0.

1) Déterminer la solution générale de l'équation différentielle E : y' 5y = 0. EXERCICES SUR LES ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES Exercice 1 Au cours de la raversée d'un milieu ransparen, l'énergie lumineuse es d'une par absorbée par le milieu, d'aure par diffusée (effe Compon). La variaion

Plus en détail

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension Terminale GT hapire 8 : Onduleur auonome de ension I / préambule : inerrupeurs en élecronique de puissance 1. diode à joncion 2. ransisor bipolaire II / principes des onduleurs auonomes 1. définiion 2.

Plus en détail

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 Plan du chapitre 1.

Plus en détail

Deuxième problème : Électrocinétique

Deuxième problème : Électrocinétique MP Physique-chimie. Devoir surveillé DS n - : corrigé Deuxième problème : Élecrocinéique A - égime sinusoïdal permanen xpression de l ampliude complexe de la ension u ( ) : // Z Nous obenons u par division

Plus en détail

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur.

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur. Chapire 1 Eude des ensions élecriques ; Naure de la ension du seceur. On a vu que la ension produie par un alernaeur dans une cenrale élecrique changeai ou le emps. On ne peu donc pas se conener de brancher

Plus en détail

Électronique 1. L électronique est le moyen de transmettre une information et de la traiter.

Électronique 1. L électronique est le moyen de transmettre une information et de la traiter. Électronique Généralités : Signaux, dipôles et lois générales Introduction L électronique est le moyen de transmettre une information et de la traiter. Le cours se décompose en plusieures parties : Les

Plus en détail

Réseau Continu. Mcc. Charge. v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI Les hacheurs 2006/2007

Réseau Continu. Mcc. Charge. v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI Les hacheurs 2006/2007 C.P.G.E-S es hacheurs 2006/2007 es hacheurs. nrodion : e Hacheur es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Réseau Coninu

Plus en détail

Aucune sortie définitive n est autorisée avant 12h

Aucune sortie définitive n est autorisée avant 12h PI 16/17 D 1 -- ysèmes linéaires (don élec PCI) - ALI (01/10/2016 4h) Exrai des Insrucions générales des concours Les candidas son inviés à porer une aenion pariculière à la rédacion : les copies illisibles

Plus en détail

Théorème de Boucherot

Théorème de Boucherot Page 3 3.3-Propriétés de conservation de puissances Courants Monophasés Théorème de Boucherot Que les divers récepteurs d'un circuit soient groupés en série ou en parallèle La puissance active totale est

Plus en détail

Chapitre 4. GEL1000 Circuits FONCTIONS D EXCITATION. Plan du cours. Objectifs. Excitations électriques. Fonctions apériodiques

Chapitre 4. GEL1000 Circuits FONCTIONS D EXCITATION. Plan du cours. Objectifs. Excitations électriques. Fonctions apériodiques GEL000 Circuis Chapire 4 FONCTIONS D EXCITATION Objecifs reconnaîre les exciaions élecriques périodiques; comprendre le comporemen des foncions d exciaion simples comme l échelon, l impulsion e la rampe

Plus en détail

GEL1000 Circuits. Chapitre 4 FONCTIONS D EXCITATION

GEL1000 Circuits. Chapitre 4 FONCTIONS D EXCITATION GEL1000 Circuis Chapire 4 FONCTIONS D EXCITATION Objecifs reconnaîre les exciaions élecriques périodiques; comprendre le comporemen des foncions d exciaion simples comme l échelon, l impulsion e la rampe

Plus en détail

Identifier un redresseur monophasé simple alternance. Identifier un redresseur monophasé double alternance.

Identifier un redresseur monophasé simple alternance. Identifier un redresseur monophasé double alternance. Aricle..24. Leçon ; Redressemen monophasé Objecifs du programme : Idenifier à parir d une care d alimenaion d un sysème, les srucures maérielles qui réalisen la foncion redressemen. Objecifs de la leçon

Plus en détail

RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT

RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT 1 Calculs d impédances Déterminer l impédance complexe Z des montages ci-dessous. En déduire Z le rapport de l amplitude de la tension sur l amplitude de l intensité et ϕ =

Plus en détail

Utilisation pratique des Nombres Complexes.

Utilisation pratique des Nombres Complexes. Utilisation pratique des Nombres Complexes.! L'AUTEUR "04" en Electricité et Electronique / Robotique... Le Sommaire: - Forme algébrique (ou forme cartésienne) - Partie réelle et partie imaginaire 3- Addition

Plus en détail

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS Piloage, conrôle e comporemen des sysèmes - n 8 Page 1 MODULAION D'ÉNRGI, VARIAION D VISS I/ INRODUCION, DÉFINIIONS Cerains sysèmes nécessien, en exploiaion, une variaion de puissance. Celle-ci peu êre

Plus en détail

ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE

ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE (Exrai concours CCP TSI 2008) ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé

Plus en détail

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan.

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan. Cas du circui I. Un exemple d applicaion d un circui : un composan du sysème d alimenaion en gazole d une ogan. xrai du suje IBAN 2006 a Dacia ogan, conçue par le consruceur français enaul es produie au

Plus en détail

La capacité C est de valeur suffisamment élevée pour que la tensionvc à ses bornes soit constante. Montrer que :

La capacité C est de valeur suffisamment élevée pour que la tensionvc à ses bornes soit constante. Montrer que : Exercices hacheurs à accumulaion e alimenaions à découpage I) Hacheurs à accumulaion a) On considère le monage suivan : Dans ce hacheur à accumulaion inducive, L es de valeur suffisammen élevée pour admere

Plus en détail

Contrôle de physique n 4

Contrôle de physique n 4 Conrôle de physique n 4 Un groupe délèves musiciens souhaie réaliser un diapason élecronique capable démere des sons purs, en pariculier la noe la 3 (noe la roisième ocave). Cee noe ser de référence aux

Plus en détail

CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION

CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION TP ELECTROMAGNETISME R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION PREMIERE PARTIE : CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR OBJECTIFS Comprendre la opologie

Plus en détail

Elève Etude de PF3: Barrière InfraRouge EMETTEUR 1 AUTOMATISME DE PORTAIL

Elève Etude de PF3: Barrière InfraRouge EMETTEUR 1 AUTOMATISME DE PORTAIL Elève Eude de PF3: Barrière InfraRouge EMETTEUR 1 Baccalauréa STI Génie Elecronique Thème de consrucion élecronique AUTOMATISME DE PORTAIL 14H LYCEE A.CAMUS Session 2011 SEQUENCE n 3 PRE-REQUIS Mesures

Plus en détail

Cours électronique. Chapitre 2: Dipôles en. Abdenour Lounis 1

Cours électronique. Chapitre 2: Dipôles en. Abdenour Lounis 1 Cours élecronique Chapire : Dipôles en régimes ransioires Abdenour Lounis 1 I- Rappels Relaions Couran-ension pour les dipôle passifs usuels: Resisance : Loi d Ohm U()=R. I() Inducances : U()= L.(dI/d)

Plus en détail

LES COMPOSANTS PASSIFS

LES COMPOSANTS PASSIFS HD:sers:pauex:Deskop:T- docs du sie:omposans passifs.doc OMOANT AF es résisances Définiion as des inerrupeurs ouver e fermé ésisance dynamique d'un dipôle quelconque oefficien de résisivié d'un maériau

Plus en détail

Contact.

Contact. Contact Mail : el-hassane.aglzim@u-bourgogne.fr http://sites.google.com/site/isataglzim Bureau : R175 1 Electronique de puissance 1) Rappels et généralités El-Hassane AGLZIM MCF 63 2A Semestre 1 2017/2018

Plus en détail

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE. 2 ème année S3. V. Chollet - ELECTRONIQUE DE PUISSANCE09.doc - 24/10/ Page 1 sur 52

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE. 2 ème année S3. V. Chollet - ELECTRONIQUE DE PUISSANCE09.doc - 24/10/ Page 1 sur 52 ELECRONIQUE DE PUISSANCE 2 ème année S3 V. Cholle - ELECRONIQUE DE PUISSANCE09.doc - 24/10/2008 - Page 1 sur 52 ELECRONIQUE DE PUISSANCE Ch1 HACHEUR Ch2 HYRISOR Ch3 REDRESSEMEN NON COMMMANDE Ch4 REDRESSEMEN

Plus en détail

14. Filtrage d un signal périodique - Compléments

14. Filtrage d un signal périodique - Compléments 4. Filrage d un signal périodique - Complémens. Décomposiion harmonique d un signal périodique L éude des signaux sinusoïdaux es essenielle car le héorème de Fourier perme de décomposer oue foncion réelle

Plus en détail

Lois de base de l'électrocinétique

Lois de base de l'électrocinétique Lois de base de l'élecrocinéique «Paience e longueur de emps Fon plus que force ni que rage.» Jean de La Fonaine, Fables, le Lion e le Ra. Résumé L élecrocinéique raie de la circulaion des charges élecriques

Plus en détail

Cas d un dipôle RC. Le boîtier de celui- ci est de petite taille : 5 cm de large et 6 mm d'épaisseur. Sa masse est d'environ 30 g.

Cas d un dipôle RC. Le boîtier de celui- ci est de petite taille : 5 cm de large et 6 mm d'épaisseur. Sa masse est d'environ 30 g. Cas d un dipôle I. Un exemple d applicaion d un cricui : le pacemaker. Exrai de l inrocion suje bac Série S Réunion 2004 Nore cœur se conrace plus de 100 000 fois par jour. Il ba 24 h sur 24 pendan oue

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé.

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé. Repère : Session : 28 Durée : 4 H Page : /12 Coefficien : 4 BREVE DE ECHNICIEN SUPERIEUR ECHNIQUES PHYSIQUES POUR L INDUSRIE E LE LABORAOIRE SCIENCES PHYSIQUES L'usage de la calcularice es auorisé. Le

Plus en détail

Exercice 1 Calculs d intensité (3 points)

Exercice 1 Calculs d intensité (3 points) Page 1/ 5 Devoir électrocinétique n o 1 M1 EFTIS/IUFM Nice Le contrôle est constitué de cinq exercices indépendants, le barême étant approximatif et donné à titre indicatif seulement. Toute erreur éventuelle

Plus en détail