Nantes 2012 une AG anniversaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nantes 2012 une AG anniversaire"

Transcription

1 La lettre N 15 Nov Mai 2013 Un CLUB pour e faciliter la GESTION L e Club de utilia - teur d Arc-en-Self, créé en 1993, et une aociation loi de 1901, indépendante de la ociété Alie, et qui raemble le intendant et utiliateur d Arc-en-Self de toute la France. Chaque région compte en effet un délégué chargé d informer le adhérent ur le plan local. L objectif du Club de utiliateur d Arc-en-Self et d adapter et de développer le logiciel dan le cadre de la retauration collective et de la getion de établiement colaire grâce à : - l organiation de colloque en vue de faciliter la rencontre et l information de utiliateur du ytème, - la création et l animation de groupe de travail ayant pour but de définir le amélioration à apporter aux fonctionnalité exitante, d en définir de nouvelle et de participer à leur conception, - la publication de la Lettre du Club Arc-en-Self dan le milieux colaire et adminitratif, véritable lien privilégié entre le adhérent, - l organiation de voyage d étude. CINQ RAISONS DE REJOINDRE LE CLUB 1- Échanger autour de préoccupation profeionnelle commune 2- Partager on expérience du logiciel Arc-en-Self entre adhérent et avec la ociété Alie 3- Exprimer de ouhait quant à l évolution du produit 4- Obtenir de répone aux quetion que l on e poe et auxquelle d autre ont répondu 5- Projeter on ytème dan l avenir!! éditorial Rendez-vou en terre inconnue le mercredi marque la ortie de film à l affiche, l établiement colaire lui, vit au on de ortie de cour. À intervalle régulier, une onnerie plu ou moin bruyante autorie le élève à e préci - piter ver de avoir encore inconnu. Le bahut et alor en proie à de tremblement fébrile, comme l avion prêt à décoller ver d autre horizon ; ortie de foule en mae trè familière à ceux qui travaillent en établiement! Notre quotidien profeionnel et donc rythmé par ce ortie onore auxquelle il faut ajouter le ortie colaire. Il ne e pae pa une emaine an que nou entendion parler de voyage ou de ortie qui émaillent trè périodiquement la colarité de élève moderne : ortie pédagogique, géologique, portive, culturelle La panoplie et riche et elle fait rêver dan un premier temp. Pui, dan un deuxième temp, il convient d organier le pique-nique, le tranport, le modalité d encaiement de participation de famille, le paiement de facture, etc. Le réjouiance ont nombreue pour l intendance, qui a parfoi du mal, elle, à ortir la tête de l eau! Ce n et pa tout. Cette année, afin de préparer l arrivée du budget en RCBC, il a fallu dégager le terrain, faire du ménage dan le patrimoine, et beaucoup d établiement ont été amené à faire de ortie d inventaire maive. Elle font moin rêver le membre de coneil d adminitration mai ont tout aui vitale pour la bonne marche à uivre. Sortie colaire, ortie d inventaire, le travail et garanti, alor attention à la ortie de route! Dan tou le ca, elle ralentit la progreion, mai qui ait? elle peut éventuellement vou tranporter en terre inconnue ver d autre rendez-vou.!! doier Si Le combat de région Compte-rendu de l AG 2012 Nante 2012 une AG anniveraire AU SOMMAIRE h Gaëlle Auffret Gaëlle Auffret ouvre la éance en tant que préidente du Club de utiliateur d AES. Elle remercie le participant d être venu i nombreux pour aiter à cette aemblée, qui prendra, à l occaion de 20 an d Alie, la forme d un journal télévié, préenté exceptionnellement en direct de la ville de Nante. Pierre Benguigui de la ociété Alie e joint à Gaëlle en tant que copréentateur. Il accueille alor Jean-Michel Ucciani, qui illutrera cette réunion par de dein humoritique réalié en direct (voir page 2 et 4). l Préentation du programme de deux jour à Nante l Accueil de primo participant l Vote du PV de l AG 2011 l De utiliateur témoignent l Jule Verne à Nante l Le mot d Alie et du Club l Le compte 2011 du Club l Le fonctionnalité qui ont marqué AES depui 20 an l Vote de la cotiation 2013 l Le ditinction d Alie l 1992 : année remarquable l Le thème de travail de table ronde

2 2!! doier Compte-rendu AG Gaëlle Auffret pae la parole à Odile Pizatto, qui détaille le programme de ce deux journée par le menu. Gaëlle Auffret continue avec la préentation de membre du bureau et l accueil de établiement incrit à l aemblée générale pour la première foi: - collège Marai de Villier, Montreuil - collège Albert Vinçon, Saint-Nazaire - lycée Évarite Galoi, Beaumont-ur-Oie - collège Paul Gauguin, Pari - collège Paul Éluard, Bollène - collège Anne de Bretagne, Saint-Herblain Elle leur ouhaite la bienvenue et le aure de la diponibilité de tou le membre du bureau du Club et de e collègue du cru pendant ce deux jour, pour que leur intégration effectue le mieux poible.! PREMIÈRE FORMALITÉ Vote du procè-verbal de l AG 2011 à Lyon: voté à l unanimité moin 1 abtention. C et au tour de Pierre Benguigui de lancer un reportage ur de témoignage d utiliateur d Arc-en-Self in itu (une réaliation de Delphine Collet et Vincent Bourcier). Marcel Divay pouruit ce journal par une contribution originale mêlant la préentation de Nante et la vie du Club AES. (voir encadré ci-contre Alie, un voyage extraordinaire ). Gaëlle Auffret et Pierre Benguigui égrènent enuite 20 mot qui ymbolient le relation du Club et d Alie depui 1992.! DEUXIÈME FORMALITÉ Vote du bilan 2011 (Voir Lettre du Club n 14) L exercice 2011 préente un excédent de ,87 euro, qui, ajouté aux réerve de exercice précédent, porte le niveau de celle-ci à ,65 euro. Voté à l unanimité : 20 an e ont écoulé depui la création de la première verion d Arc-en-Self. Window a fait oublier Prologue, et la borne interactive a externalié un produit réervé, à on origine, aux eul getionnaire. Un reportage filmé retrace ce évolution (diponible ur le ite d Alie, Cette préentation et uivie d un bêtiier de 20 plu beaux dialogue de SAV téléphonique. Un moment avoureux à revivre ur le cédérom ouvenir.! TROISIÈME FORMALITÉ Dernière démarche : le vote de la cotiation À l unanimité de préent, le montant annuel de la cotiation 2013 et maintenu à 160 euro. C et alor l heure de la préentation de cadeaux et de la remie de ditinction d Alie, dont l intégralité du palmarè et à retrouver en page 2 et 3 du numéro pécial d Alie Pa. Comme préent, le participant reçoivent un exemplaire du roman d Alie, Le ecret d Ortenia, mettant l entreprie en cène au cœur d une énigme policière haletante.

3 ARC EN SELF n 15 STEPH4.QXD_ARC EN SELF n 1-PAT-5.QXD 10/10/12 12:46 Page5 Gaëlle Auffret invite Annie Tripier-Largeron et Marcel Divay à revenir ur le fait marquant de l année «Et pour terminer ce journal, non pa, comme il et de tradition pour cet exercice, la météo du lendemain, mai le ujet qui eront évoqué le vendredi dan le table ronde traditionnelle.» 1/ Liton 20 raion d adhérer au Club ou Pourquoi participez-vou à l AG?. 2/ Réalion le guide de procédure de contrôle incontournable de vérification de donnée comptable d AES. L objectif era de recueillir le élément de bae à la réaliation d un guide etampillé Club AES (détailler le pratique de chacun, quel document ont fourni à l agence comptable et à quelle fréquence, ce que doit contenir le BDC, contrôle de rib pour le paiement de boure, lien avec Preto, etc.). 3/ Recenon le fonctionnalité d AES qui permettent aux utiliateur de gagner du temp. 4- La réforme du cadre budgétaire et comptable, le poitionnement de collectivité locale, le conéquence pour le EPLE. 5- Le temp du repa ; échange ur le pratique élaborée uite à la mie en place de nouvelle obligation nutritionnelle. (voir le détail en page 5)! CLÔTURE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Il et 17 heure. Gaëlle Auffret remercie au nom de tou le participant Odile Pizzato pour l excellence renouvelée de on organiation, et l enemble de participant pour la qualité de leur contribution aux débat. À l iue de groupe de travail et aprè retitution de échange tenu le matin, l Aemblée Générale du Club Arc-enSelf et déclarée cloe le vendredi 8 juin 2012 à 16 heure. Rendez-vou et donné pour l aemblée générale 2013, début juin à Pari.

4 ARC EN SELF n 15 STEPH4.QXD_ARC EN SELF n 1-PAT-5.QXD 10/10/12 12:46 Page6 4 AIRE IN D R O A R T X E E G A Y O V ALISE, UN e Dan la érie de Voyag vai je, ire na rdi rao ext vou en conter un qui ne réulte pa d un pari au Reform Club de Londre, mai d un défi enregitré au regitre ux. de commerce de Putea Fog iléa Ph Tel un de temp moderne, Alie et lancé dan une aventure intitulée "Le tour du monde en vingt an"., je dirai e méprend Modernime oblige, tif de cette jec ob le ur point de bateau, point Avec nouvelle technologie. re de chemin de fer, point fai de n oi be Perf+, plu r, de traîneau à voile Ta du r rrie cou au l appe re ni même d'éléphant Michel Strogoff, pour fai e ag voy ce pour faire r rrie parvenir vo cou dan le temp. Le clic aux famille ; un petit, véhicule utilié ici, rf+ Pe ec Av! rti pa t et c e c et l informatique. vou ne naviguez pa Avec la carte pui la RCM dan le Nautilu à Vingt t r ; en guie de Paepartou mille lieue ou le me, Comme on homologue pa uez riq ne vou ile détective Fix, le cap e de paer Cinq emain fie mé e ne taine Laverg t en ballon, mai qui ai a ter jet pro vou i Alie ne in cha pro r jou un pa De la Terre à la lune. x Tout et-il pour le mieu de ur ille dan Le me monde (ça, ce n et pa b Clu du Jule Verne)? Le de utiliateur et vou, préent à cette aem ur po ou z-v rie au e, blé Alie le yeux d Aouda enver Philéa Fog, on Marcel Divay auveur?

5 5!! Doier Compte-rendu AG (uite)!! Table ronde du vendredi h 20 BONNES RAISONS D ADHÉRER AU CLUB ARC-EN-SELF 1) Se créer un réeau 2) Favorier le échange dan le cadre de réunion régionale et nationale 3) Avoir un contact direct avec la ociété Alie, connaître l équipe 4) Découvrir de nouvelle fonctionnalité 5) Améliorer a connaiance de nouvelle légilation, uivre le évolution de la réglementation 6) Découvrir de pratique régionale et culturelle 7) Relativier le problème rencontré 8) Recevoir la Lettre du Club Arc en elf 9) Découvrir le nouveau matériel Alie 10) S échanger de avoir-faire 11) Favorier la convivialité 12) Se faire bichonner pendant l aemblée générale ; «Ça nou fait du bien» 13) Comprendre et connaître le attente de chacun grâce à la rencontre de peronne différente (agent comptable, getionnaire, ecrétaire, etc.) 14) Obligation de réultat pour Alie 15) San le club, Alie erait un fournieur lambda 16) Gain financier 17) Paer de bon moment 18) Améliorer a connaiance du milieu éducatif et de la retauration colaire 19) Se donner l envie et le moyen de mieux faire 20) Palier le manque du à l abence de formation pour le nouveaux arrivant h LE GUIDE DES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INCONTOURNABLES DE VÉRIFICATION DES DONNÉES COMPTABLES D AES Tout le monde et demandeur de fiche de procédure. Il a été convenu que chacun apporterait une pierre à l édifice en faiant remonter toute le procédure exitante aux correpondant locaux. Un groupe de travail pourrait voir le jour pour collecter et trier tout cela et mettre ur pied le guide de procédure. Citon néanmoin : l Édition de l annexe à la FQE l Reprie de quittance AES l Mie en place de prélèvement automatique l Contrôle de Rib de élève bourier pour le paiement de boure l Fourniture à l agent comptable de la délibération ur le tarif l Fourniture d une fiche navette avec toute le RO pour l AC h RECENSONS LES FONCTIONNALITÉS D ARC-EN-SELF QUI PERMETTENT AUX UTILISATEURS DE GAGNER DU TEMPS l Envoi de tout document par mail (PDF direct) en direction du ervice comptable et en direction de famille (avi aux famille ) l Exportation d info de getion ou Excel l Poibilité de retrouver le fonction - nalité de l environnement Window l Création de Pot-it électronique l Accè à de favori l Opération automatiée permettant de réalier en un clic de tâche générale l Poibilité d anticiper un changement l Poibilité de travailler ur la période uivante l Identification par le contour de la main l Multiplicité de moyen de paiement (prélèvement automatique, paiement écurié par Internet, paiement par carte bancaire et chèque via la borne interactive) h LA RÉFORME DU CADRE BUDGÉTAIRE ET COMPTABLE (RCBC) Tour de table de la mie en place de la RCBC dan le différente académie. Certaine académie ont terminé le information et formation autour de la RCBC, d autre ne font que démarrer. La RCBC lancera une réflexion ur la retauration en ervice pécial ou en budget annexe. À noter : l L apparition d un compte de recette 7062 pour le recette de famille et de commenaux l Le manque d information de collecti - vité locale ur l utiliation de code de claification de certaine activité à caractère logitique detinée à la pédagogie l S agiant de la retauration : ervice pécial ou budget annexe? Autant de budget annexe = autant de Cofi (quetion de réerve unique) l Autoriation pour le CE de igner le contrat et convention proviion pour rique h ÉCHANGEONS À PROPOS DU REPAS No échange au ujet de nouvelle pratique nutritionnelle à mettre en place nou ont conduit à reprendre enemble le 6 exigence du décret 1227 du et d examiner le différente olution mie en place. 1) Permettre à no convive d avoir un repa contitué de 4 ou 5 plat dont néceairement une garniture et un produit laitier ne ucite pa de problème parti - culier car beaucoup d établiement offraient déjà ce type de pretation. 2) Il convient également, tout en préentant une variété minimale ur 20 repa ou 40 en préence d un internat, de garantir le apport en fibre, vitamine, calcium et fer, et de limiter le apport en graie et ucre imple. 3) Le équipe de retauration doivent aui adapter le taille de portion en fonction de l âge de convive. Pour le collègue qui nourrient du primaire aux clae préparatoire, cela peut être un peu complexe, d où la olution d adapter la taille de portion au paage de l élève. 4) Il nou appartient également de revoir le mode de ditribution, au moment du ervice de l eau, du pain, qui doit être en libre-ervice à l invere du el et de auce, dont la mie à dipoition doit être encadrée. Pour éviter le ouci d hygiène lorque le élève prennent leur pain, une collègue indique que, dan on établi - ement, le demi-penionnaire ne e ervent en pain qu avec une erviette pour éviter le contact direct de la main et de la matière première. 5) L obligation de tenir un regitre ur le troi dernier moi comportant le menu mai aui le fiche technique nou permet d échanger ur le volume que cela repréente et l organiation pour le ervice concerné, ce qui et loin d être imple. 6) Enfin, l identification de produit de aion au moment du repa et plutôt perçue comme une bonne choe et déjà réaliée par bon nombre d établiement. En concluion il apparaît évident qu impuler une politique éducative à l attention de no élève et leur apprendre à bien e nourrir néceite du temp et de la communication ur le enjeux en matière de anté publique. Il et alor quai impératif de e faire aider par de profeionnel comme de diététicien, de former le peronnel de retauration, de partager no objectif avec le autre acteur de la communauté colaire ou d acquérir de logiciel facilitateur. À chacun de trouver la meilleure de olution en fonction de l implication de e équipe.

6 6!! doier AG Nante 2012 : une participation record! I Un correpondant dan CHAQUE RÉGION pour vou épauler Vou ête nouvel utiliateur d AES? Sachez que le Club e décline au niveau régional. Quelle que oit votre ituation géographique, vou pouvez bénéficier du outien de votre correpondant local. l a pour vocation : de recener vo beoin et de le faire remonter au Bureau de l aociation, de vou aider directement en fonction de a propre expérience, de vou orienter ver la ociété Alie ou un établi - ement voiin, elon la nature de la quetion, d organier le réunion régionale auxquelle vou ête invité. h Sylvie Arnould occupe de la région Alace-Lorraine h Gaëlle Auffret occupe de la région Ouet h Annie Tripier occupe de la région Rhône-Alpe Tout le monde ne pouvait pa être ur le même cliché h Sarah Nicola occupe de Pari et a h Céline Pieri occupe de la région Sud-Et h Odile Pizzatto occupe de la logitique de l aociation h Jacky Roqueplan occupe de la région Bourgogne Franche-Comté h Francine Roignol occupe de la région Nord Picardie Rendez-vou et donné pour l aemblée générale 2013, début juin, à Pari h Sylvie Etibal occupe de la région Sud-Ouet ac-touloue.fr La Lettre du Club Arc-en-Self et éditée par le, aociation loi 1901, déclarée à la préfecture de Côte d Or, n 11937, JO du n Siège ocial 13 ter, avenue Marguerite Thibert Dijon n Préidenteet rédactrice en chef:gaëlle Auffret n Conception, réaliation:, Venelle n Photo AG: Jérôme Rouger n Impreion: Vallière, Mirama n n Dépôt légal: à parution Cette lettre d information et imprimée ur un papier 100 % recyclé, à l aide d encre végétale, par un imprimeur labellié Imprim Vert. 100 %

Rapport sur l administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels 2013-2014

Rapport sur l administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels 2013-2014 Rapport ur l adminitration de la Loi ur la protection de reneignement peronnel 213-214 TITRE DU RAPPORT 1 PUBLIÉ PAR Agence de développement économique du Canada pour le région du Québec Montréal (Québec)

Plus en détail

APP SUMMARY. ShareTime

APP SUMMARY. ShareTime Synape Team, Sénégal APP SUMMARY ShareTime ü Vivre enemble, ce n'et pa donné d'emblée : cela 'apprend. Beaucoup de collectif démarrent an grande expérience de la vie de groupe : dan le phae de démarrage

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign Découvrez la gamme complète de certificat de électronique ChamberSign www.chamberign.fr ppel d'offre Marché ublic SYLaé Signature électronique Document dématérialié Epace Sécurié Certifié Contrôle de légalité

Plus en détail

Gestion de Contacts & Clients

Gestion de Contacts & Clients elon le beoin de votre entreprie, nou vou propoon : 3ACT! pour le indépendant ou le petite entreprie qui ouhaitent organier et développer leur activité. 3ACT! Premium pour le entreprie qui ouhaitent améliorer

Plus en détail

Directive concernant l'utilisation de sedex

Directive concernant l'utilisation de sedex Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la tatitique OFS Diviion Regitre Office fédéral de la tatitique (OFS), fournieur de pretation de edex 21.05.2014 Directive concernant l'utiliation

Plus en détail

Catalogue formations. Carsat Nord-Est. Département des Risques Professionnels

Catalogue formations. Carsat Nord-Est. Département des Risques Professionnels Catalogue formation 2014 Carat Nord-Et Département de Rique Profeionnel INTRODUCTION La mie en œuvre d une politique de anté au travail dan l entreprie pae par l acquiition de connaiance et de compétence

Plus en détail

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse Servir la réuite de homme et de territoire doier de pree CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE o m m a i r e CERFRANCE, c et bien plu 3 que de la comptabilité, c et du coneil Une conviction : même le petite entreprie

Plus en détail

faites entrer la Fibre dans votre immeuble le guide du raccordement à la fibre

faites entrer la Fibre dans votre immeuble le guide du raccordement à la fibre faite entrer la Fibre dan votre immeuble le guide du raccordement à la fibre qu et-ce que la Fibre? La fibre optique et un fil de verre qui conduit la lumière. C et une technologie qui permet de tranmettre

Plus en détail

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s Compte-titre et PEA FINAVEO & a o c i é LE RÔLE DES INTERVENANTS Met à votre dipoition la viualiation de vo compte Votre coneiller indépendant Vou accompagne dan vo invetiement Client FINAVEO & Aocié

Plus en détail

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ LETTRE MENSUELLE DE CONSEILS DESTINÉS À MAXIMALISER LE FLUX DE REVENUS RETIRÉS DE VOTRE SOCIÉTÉ OPTIMALISATION DU MOIS Déterminer le taux du marché... Si votre ociété vou vere un intérêt, elle doit de

Plus en détail

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Guide de bourier de l AIEA TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. PRÉPARATION POUR LE PROGRAMME DE BOURSE... 2 III. CONSIDÉRATIONS FINANCIÈRES...

Plus en détail

MONTÉRÉGIE C O N T A C T. District scout de la MONTÉRÉGIE. Dans cette édition. Holà! Bonne semaine à tous! 14 mars 2014, volume 2 bulletin numéro 12

MONTÉRÉGIE C O N T A C T. District scout de la MONTÉRÉGIE. Dans cette édition. Holà! Bonne semaine à tous! 14 mars 2014, volume 2 bulletin numéro 12 Ditrict cout de la MONTÉRÉGIE www.coutdelamonteregie.ca MONTÉRÉGIE C O N T A C T 14 mar 2014, volume 2 bulletin numéro 12 Dan cette édition Holà! À date, il n y a que troi incription pour l activité Taco-Troupe

Plus en détail

Conditions Générales de Vente. Clients professionels

Conditions Générales de Vente. Clients professionels Condition Vente Client profeionnel _dipoleelectroniqueprofeionnel PAGE 1/6 PREAMBULE Conformément a la loi en vigueur, le préente condition générale de la ociété DIPOLE, SARL au capital de 15.000, dont

Plus en détail

Trouver des sources de capital

Trouver des sources de capital Trouver de ource de capital SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Emprunt garanti et non garanti Vente de part de capital Programme gouvernementaux Source moin courante SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Quelque principe

Plus en détail

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création Doier : Getion d entreprie 42 La Getion de filiale dan une PME : Bonne Pratique et Piège à éviter Certaine PME ont tout d une grande. entreprie. A commencer par la néceité d avoir de filiale. Quel ont

Plus en détail

MERCI DE COMPLÉTER CE DOCUMENT EN LETTRES MAJUSCULES

MERCI DE COMPLÉTER CE DOCUMENT EN LETTRES MAJUSCULES RECUEIL DE VOS EXIGENCES ET DE VOS BESOINS En application de article du Code de aurance Code barre Le préent document et à remplir préalablement à la concluion d un contrat d'aurance vie ou de capitaliation

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

Guide de configuration d'une classe

Guide de configuration d'une classe Guide de configuration d'une clae Viion ME Guide de configuration d'une clae Contenu 1. Introduction...2 2. Ajouter de cour...4 3. Ajouter de reource à une leçon...5 4. Meilleure pratique...7 4.1. Organier

Plus en détail

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM Cap Math CP 2 cycle Guide de l eneignant Nouveaux programme SOUS LA DIRECTION DE Roland CHARNAY Profeeur de mathématique en IUFM Marie-Paule DUSSUC Profeeur de mathématique en IUFM Dany MADIER Profeeur

Plus en détail

Catalogue formations. Carsat Nord-Est Département Prévention des Risques Professionnels

Catalogue formations. Carsat Nord-Est Département Prévention des Risques Professionnels 2016 Catalogue formation Carat Nord-Et Département Prévention de Rique Profeionnel Éditorial En qualité de dirigeant, encadrant, alarié, membre d une intance repréentative du peronnel, vou ête le acteur

Plus en détail

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011 R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E DEPARTEMENT DE LA CREUSE ARRONDISSEMENT D AUBUSSON COMMUNE DE FELLETIN P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 eptembre

Plus en détail

Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Le paiement de votre parking maintenant par SMS Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS ce formation coneil getion de carrière CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Cabinet de coneil aux entreprie et organime de formation. QUI SOMMES-NOUS? CEOS (anciennement Atout Majeur) et un cabinet de coneil aux

Plus en détail

MEDIDENT-VD Manuel d'utilisation médecins-dentistes & techniciens-dentistes

MEDIDENT-VD Manuel d'utilisation médecins-dentistes & techniciens-dentistes MEDIDENT-VD Manuel d'utiliation médecin-dentite & technicien-dentite Verion MEDIDENT 1.1.1 / 04.01.2011 - I. Table de matière I. Table de matière... 2 1 Préentation du manuel... 5 Verion MEDIDENT 1.1.1

Plus en détail

Centrale d'alarme SI 80-3

Centrale d'alarme SI 80-3 Centrale d'alarme SI 80-3 Notice d'utiliation Siemen AG Siemen AG 01.011 1 Siemen AG 01.011 Caractéritique technique ou réerve de modification. Livraion ou réerve de diponibilité. Le donnée et la conception

Plus en détail

Le défi. reseau-cdls-cls.ca

Le défi. reseau-cdls-cls.ca an 1 nce La cieo techn de en moue pratiq Le défi Concevoir un appareil qui doit enclencher une cacade d évènement. Le dernier évènement era le lancer d un projectile le plu prè poible d une cible. 15 0

Plus en détail

Emplois dans le secteur agricole : caractéristiques et évolution

Emplois dans le secteur agricole : caractéristiques et évolution Octobre 2014 Emploi dan le ecteur agricole : caractéritique et évolution Direction régionale de l alimentation, de l agriculture, et de la Forêt Service Régional pour l Information Statitique et Economique(SRISE)

Plus en détail

Votre entreprise et le marketing

Votre entreprise et le marketing Votre entreprie et le marketing SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Selon la taille de votre entreprie Par où commencer Guide par étape SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Utilier le marketing pour augmenter vo profit

Plus en détail

Les colos, bien plus que s! des Vacance

Les colos, bien plus que s! des Vacance , o l o c Le plu que bien cance! a V de 4 partir bonne raion de en Colo! L exigence du réeau De équipe formée et ayant le qualification néceaire (Bafa, Bafd, urveillant de baignade etc.) Un temp de préparation

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE CONTRIBUTION DU GROUPE «COOPÉRATIVES, MUTUELLES ET ASSOCIATIONS DE L ÉCONOMIE SOCIALE» Cette contribution à la note de conjoncture du CESER propoe dan une première partie une approche tatitique du ecteur

Plus en détail

Énergies renouvelables. 55 personnes. Pose de panneaux solaires photovoltaïques Economie financière. Achat d un véhicule hybride pour le commercial

Énergies renouvelables. 55 personnes. Pose de panneaux solaires photovoltaïques Economie financière. Achat d un véhicule hybride pour le commercial Page1 Proceu Énergie renouvelable Autre Date de création : 05/01 Date de mie à jour : 01/03/2010 Verion n 2 Créateur : Thibault CHARLES : Pôle Technique Odyée 2 Route de la Roche ur Yon 85220 COEX : 02

Plus en détail

LE LIVRET DE L AIDANT

LE LIVRET DE L AIDANT LE LIVRET DE L AIDANT Vou accompagnez un parent âgé à domicile Ce livret et fait pour vou! Information, coneil, adree utile pour vou aider et vou accompagner au quotidien www.orpea.com www.afer.ao.fr www.afer.ao.fr

Plus en détail

Description du fonctionnement de l échelle de valeurs

Description du fonctionnement de l échelle de valeurs Dription du fonctionneent de l helle de valeur L évaluation du veau de qualité de pretation du centre candidat fait appel à une helle de 4 valeur, ci pour le indicateur de chaque doaine du référentiel

Plus en détail

Analyse de l état des flux de trésorerie

Analyse de l état des flux de trésorerie École de Haute Étude Commerciale Analye de l état de flux de tréorerie Document pédagogique rédigé par Louie St-Cyr et David Pinonneault Copyright 1997. Réviion 2000. École de Haute Étude Commerciale (HEC),

Plus en détail

REUNIONS DE GESTIONNAIRES EN BASSIN Synthèse des réunions de SEPTEMBRE à DECEMBRE 2011

REUNIONS DE GESTIONNAIRES EN BASSIN Synthèse des réunions de SEPTEMBRE à DECEMBRE 2011 REUNIONS DE GESTIONNAIRES EN BASSIN Synthèse des réunions de SEPTEMBRE à DECEMBRE 2011 - BASSIN Clermont Nord (réunion du 6/10/11) Le contrôle interne comptable Rappel de l outil ODICE et de son intérêt

Plus en détail

BAREME sur 40 points. Informatique - session 2 - Master de psychologie 2006/2007

BAREME sur 40 points. Informatique - session 2 - Master de psychologie 2006/2007 BAREME ur 40 point Informatique - eion 2 - Mater de pychologie 2006/2007 Bae de donnée PRET de MATERIEL AUDIO VISUEL. Remarque : Le ujet comporte 7 page. Vérifier qu il et complet avant de commencer. Une

Plus en détail

16 e GS1 Forum Suisse de Logistique

16 e GS1 Forum Suisse de Logistique Mercredi 9 novembre 2016 Forum Rolex, Ecole Polytechnique Fédérale Lauanne 16 e GS1 Forum Suie de Logitique Supply Chain 4.0 Call for Preentation (Recherchon orateur pour préentation) Co-organiateur Partenaire

Plus en détail

2 Guide des formations 2014

2 Guide des formations 2014 ommaire Éditorial 3 préparation et accè aux métier de bibliothèque 1 Le formation préparatoire aux métier 4 Le titre d auxiliaire de bibliothèque 4 Le Diplôme d univerité Aitant de bibliothèque et de documentation

Plus en détail

Travaux Pratiques d Electronique d Instrumentation I & II

Travaux Pratiques d Electronique d Instrumentation I & II TP1 : Caractériation de l ampliop réel (Chapitre I du cour d électronique d intrumentation) Le but de cette éance de TP et de d illutrer quelque caractéritique de l ampliop réel à traver l étude d un montage

Plus en détail

LE LIVRET DE L AIDANT

LE LIVRET DE L AIDANT LE LIVRET DE L AIDANT Vou accompagnez un parent âgé à domicile Ce livret et fait pour vou! Information, coneil, adree utile pour vou aider et vou accompagner au quotidien www.orpea.com www.afer.ao.fr www.afer.ao.fr

Plus en détail

Contenus. Vision ME Guide d'utilisation s

Contenus. Vision ME Guide d'utilisation s Guide d'utiliation Contenu 1. Introduction...2 1.1. Connexion automatique à Viion ME...2 2. Invitation de élève à rejoindre de clae...3 2.1. Voir le élève en clae...6 2.2. Expérience de élève...7 2.2.1.

Plus en détail

UNE PREMIÈRE POUR ALTAPLAST

UNE PREMIÈRE POUR ALTAPLAST PLAST tand e d 100m ouvrir à déc 2 UNE PREMIÈRE POUR PLAST Pour a première participation à Verdun Expo, Altaplat voit grand : un tand de 100m2 où era expoé le avoir faire d un fabricant toujour à la pointe

Plus en détail

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian 1 EPFL 2010 Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilia Nafaï Weil Florian 11 Table de matière Ø Introduction 3 Ø Objectif 3 Ø Déroulement de l eai 4 Ø Exécution de deux palier de charge 6 Ø Calcul

Plus en détail

ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE

ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE ÉNERGIE ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE APPLICATIONS ÉCLAIRAGE - PUBLIC - SPORTIF - INTÉRIEUR GESTION DE L ÉCLAIRAGE Ditributeur de compoant électronique, électromécanique, paif, connectique,

Plus en détail

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004 de getion Titre : Appel d offre public Soumiion (condition de recevabilité) No : PG 4.06 Sujet : Reource matérielle et ervice profeionnel Page : 1 de : 8 Approuvée par : Directeur général Nouvelle : Réviée

Plus en détail

10 règles pour tracer le parcours du patient

10 règles pour tracer le parcours du patient 10 règle pour tracer le parcour dan un réeau de anté Bernard Giuiano, Pierre Guiraud, Hervé Meur 1 L'apport le plu pécifique de l'innovation que contitue un réeau de anté et dan on organiation. La tâche

Plus en détail

La pâtisserie bio. La pâtisserie bio. La pâtisserie bio. Par Eric Verger. La pâtisserie bio. La pâtisserie bio

La pâtisserie bio. La pâtisserie bio. La pâtisserie bio. Par Eric Verger. La pâtisserie bio. La pâtisserie bio La pâtierie bio La pâtierie bio La pâtierie bio La pâtierie bio Par Eric Verger La pâtierie bio PARFUMS GOURMANDS - 60 chemin du Halage - 93320 Le-Pavillon-ou-Boi - www.parfum-gourmand.fr - Tél. 01.48.47.49.23

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 QU EST CE QUE LA GUP LA GESTION

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

é to ntes! de nos Les bioscience au ssibles Musée Armand-Frappier www.musee-afrappier.qc.ca Merci aux partenaires du Musée

é to ntes! de nos Les bioscience au ssibles Musée Armand-Frappier www.musee-afrappier.qc.ca Merci aux partenaires du Musée Le biocience au de no Levequephoto.com coeur... vie ible e c c a, e t n a n n é to nte! et paionna if t a c u d é e m m Progra 1 1 0 2 0 1 0 2 Muée Armand-Frappier Merci aux partenaire 531, boul. de Prairie,

Plus en détail

Précipitation - Produit de solubilité

Précipitation - Produit de solubilité Précipitation Produit de olubilité A Introduction : Lor de l addition de certain ion ( O H, Cl,...) dan une olution contenant de cation métallique, nou contaton qu il apparaît une phae olide. L apparition

Plus en détail

Rapport concernant le site www.a-proche-toi-jura.ch à l intention de la commission «Proches Aidants» ( 1 er août 2013)

Rapport concernant le site www.a-proche-toi-jura.ch à l intention de la commission «Proches Aidants» ( 1 er août 2013) Rapport concernant le ite www.a-proche-toi-jura.ch à l intention de la commiion «Proche Aidant» ( 1 er août 2013) Proche pychique Depui une année le ite «www.a-proche-toi-jura» et acceible ur la toile

Plus en détail

MODALITES NATIONALES DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS DANS PARCOURS 3 ------------ GARANTIE JEUNE -------------

MODALITES NATIONALES DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS DANS PARCOURS 3 ------------ GARANTIE JEUNE ------------- 1 1 / 7 FICHE MONTI Garantie jeune Fiche MONTI Garantie Jeune 2 MODALITES NATIONALES DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS DANS PARCOURS 3 ------------ GARANTIE JEUNE ------------- 3 Définit et Acte profenel

Plus en détail

Le Devenir Professionnel des Docteurs de l Université de Bourgogne

Le Devenir Professionnel des Docteurs de l Université de Bourgogne Le Devenir Profeionnel de Docteur de l Univerité de Bourgogne Thèe outenue en 1995, 1996 et 1997 Stéphane Louvet Obervatoire de l Etudiant Cathy Perret Centre Aocié du Céreq / Irédu- Sommaire 1. Préentation

Plus en détail

Les sondes d oscilloscopes

Les sondes d oscilloscopes Le onde d ocillocope /6 I Decription Il exite troi grande catégorie de onde: - Le onde paive (, L, C, atténuatrice ou non, avec de rapport d atténuation de,, ou (Sonde X, X, X, X. - 2 Le onde active, qui

Plus en détail

Convention collective nationale du bricolage (Vente au détail en libre-service) du 30 septembre 1991.

Convention collective nationale du bricolage (Vente au détail en libre-service) du 30 septembre 1991. Convention collective nationale du bricolage (Vente au détail en libre-ervice) du 30 eptembre 1991. Objet et champ d'application profeionnel et territorial Article 1er La préente convention réglera le

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Changement de fréquence, effet Doppler

Changement de fréquence, effet Doppler N 804 BULLETIN DE L'UNION DES PHYSICIENS 869 Changement de fréquence, effet Doppler par Yve BAIMA, André JORANDON, Sylvie MORLEN et Marc VINCENT Lycée La Martinière Monplaiir - 69372 Lyon Cedex 08 RÉSUMÉ

Plus en détail

info-réseau Un projet partagé Chaque situation locale est particulière, mais toutes répondent à un même projet, Sommaire Éditorial

info-réseau Un projet partagé Chaque situation locale est particulière, mais toutes répondent à un même projet, Sommaire Éditorial info-réeau Journal d information du Comité National de Liaion de Régie de Quartier 62 N juillet 2014 Un projet partagé Sommaire 2-3 En direct de Régie À Libourne (33) et à Saint-Pierre-d Albigny (73) Portrait

Plus en détail

bac Après le Calendrier des inscriptions Le schéma des études supérieures Les services d aide aux bacheliers Les Etudes supérieures en Métropole

bac Après le Calendrier des inscriptions Le schéma des études supérieures Les services d aide aux bacheliers Les Etudes supérieures en Métropole Sommaire Ce guide mentionne le formation directement acceible aprè le bac en Nouvelle-Calédonie et en Métropole. Vou y trouverez de information pratique ur le condition d admiion dan le établiement d eneignement

Plus en détail

H a l. l e s. L e. 5des. n t. C a LES HALLES DE MARCHÉ AU CŒUR DES 5 CANTONS ANGLET BILTOKI.FR

H a l. l e s. L e. 5des. n t. C a LES HALLES DE MARCHÉ AU CŒUR DES 5 CANTONS ANGLET BILTOKI.FR L e 5 H a l 5de l e n C a n t o LES HALLES DE MARCHÉ AU CŒUR DES 5 CANTONS ANGLET BILTOKI.FR Introduction La philoophie Localiation Le 5 Canton Le marché Plan de Mae Vue perpective Schéma juridique et

Plus en détail

Supplément du Républicain Lorrain du 9 septembre 2015 - Ne peut être vendu séparément

Supplément du Républicain Lorrain du 9 septembre 2015 - Ne peut être vendu séparément Supplément du Républicain Lorrain du 9 eptembre 2015 - Ne peut être vendu éparément Florent Doncourt UEM UEM_07_xxxx_Logo_coul 19/11/2007 82, bd de Batignolle - 75017 Pari - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42

Plus en détail

Aider un proche dépendant

Aider un proche dépendant doier le d Ière Magazine n Nou eron tou un jour concerné Aider un proche dépendant Avec le vieilliement de la population, de plu en plu d Iéroi ont amené à econder au quotidien un proche dépendant. Une

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 SOMMAIRE Edito p. 3... Le

Plus en détail

Tusson (Charente) 05 45 31 6877

Tusson (Charente) 05 45 31 6877 e a l C imoine Patr Offre e ogiqu g a d é p arpen M b u l du C tion a à detin liement b. de éta et pécialié colaire ance ai et conn Hitoire ine bâti o tion du patrim r de la retaura e ti é Le m oine e

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Structure. Qu est-ce que c est? n 4-2012-2013. titude 21. La maison de l archite cture et. jeu sur l urbanisme

Structure. Qu est-ce que c est? n 4-2012-2013. titude 21. La maison de l archite cture et. jeu sur l urbanisme Latitu 21 Latitu 21 Structure jeu ur l urbanime La maion l archite cture et d e l e n v ir o nne Qu et-ce que c et? et un établiement public. Il a pour miion l éducation et enibiliation tou le public aux

Plus en détail

Spécifications imprimantes multifonctions laser noir-blanc

Spécifications imprimantes multifonctions laser noir-blanc l u p p l Spécification imprimante multifonction laer noir-blanc HL-L2300D HL-L2340DW DCP-L2500D DCP-L2520DW MFC-L2700DW Fonction Imprimante Imprimante, Copieur & Scanner Général Claification Produit Clae

Plus en détail

DOCUMENT A CONSERVER PAR LA FAMILLE

DOCUMENT A CONSERVER PAR LA FAMILLE Page 1/2 DOCUMENT A CONSERVER PAR LA FAMILLE NOTICE D OUVERTURE ET D APPROVISIONNEMENT D UN COMPTE RESTAURATION Attention le passage au self est possible à 2 conditions : 1 - avoir un compte ouvert et

Plus en détail

Description de l offre

Description de l offre CAHIER DES CHARGES SEJOUR AU SKI OFFRE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Dépositaire de l offre Établissement : COLLEGE JULES LAGNEAU Adresse : 3 Rue St Vincent de Paul 57070 METZ Pouvoir adjudicateur : M Jean

Plus en détail

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 e Journée de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute rep 55 ème journée d Etude et de 1 de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute reproduction même partielle et interdite. DEVIENT

Plus en détail

Le tremplin vers l emploi. Ecole de Management 100% Alternance LYON. Admission à Bac +3 / +4 / +5. Management spécialisé 1re et 2e année.

Le tremplin vers l emploi. Ecole de Management 100% Alternance LYON. Admission à Bac +3 / +4 / +5. Management spécialisé 1re et 2e année. LYON Ecole de Management 100% Alternance Admiion à Bac +3 / +4 / +5 1 Management pécialié 1re et e année Développement international. Communication. Environnement. Finance. Management de projet. Marketing.

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Monter et gérer une association

Monter et gérer une association Serge Rancillac Laurent Samuel Monter et gérer une association Deuxième édition 2006, 2010 ISBN : 978-2-212-54677-4 Table des matières Sommaire...................................................5 Introduction..................................................7

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

«Etre à l'écoute, respecter les contraintes, adapter nos produits pour vous apporter les meilleures solutions et des plus réactives»

«Etre à l'écoute, respecter les contraintes, adapter nos produits pour vous apporter les meilleures solutions et des plus réactives» plaquette ESPRIT 2 6/05/04 18:42 Page 1 ESPRIT, le reflet de notre force. «Etre à l'écoute, repecter le contrainte, adapter no produit pour vou apporter le meilleure olution et de plu réactive» Autant

Plus en détail

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * utiles. 1 renfo

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * utiles. 1 renfo Santé antage v a e D utile ck + De pa rt 1 renfo *N t iveau Budge - Sur le pote onéreux (optique, dentaire, auxiliaire médicaux) - Sur tou le médicament - Aitance - Médecine douce - RDV Pharmaceutique

Plus en détail

T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique SYSTÈMES D INSTALLATION

T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique SYSTÈMES D INSTALLATION SYSTÈMES D INSTALLATION Enemble, no idée p r e n n e n t f o r m e MD T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique Dein et détail du ytème électrique avec le partenaire compatible

Plus en détail

GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 2012. Demande d admission par Internet : www.srafp.com EN FORMATION PROFESSIONNELLE

GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 2012. Demande d admission par Internet : www.srafp.com EN FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 0 EN FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LAVAL Demande d admiion par Internet : www.rafp.com Dan no centre de formation profeionnelle Comment pui-e m incrire

Plus en détail

Ecole du Louvre Réorganisation du deuxième cycle sur le modèle des masters

Ecole du Louvre Réorganisation du deuxième cycle sur le modèle des masters Ecole du Louvre Réorganiation du deuxième cycle ur le modèle de mater maquette Première année, dite «M1» Premier emetre L eneignement e compoe : de cour magitraux conacré aux matière fondamentale de la

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Il existe depuis longtemps dans nos sociétés une tendance à utiliser des sigles pour abréger des

Il existe depuis longtemps dans nos sociétés une tendance à utiliser des sigles pour abréger des ghhhf hhfhhj gbbj bghh hfhh bbb bbghhhf ;y dpi L'IDENTIFICATION DES SYMBOLES Chapitre 3 CHAPITRE 3 L IDENTIFICATION DES SYMBOLES Il exite depui longtemp dan no ociété une tendance à utilier de igle pour

Plus en détail

JANVIER 2011. L équipe SERIA SI vous adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année. FICH INFO INTENDANCE. Informations DOMAINE GTI

JANVIER 2011. L équipe SERIA SI vous adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année. FICH INFO INTENDANCE. Informations DOMAINE GTI Rectorat SERIA SI FICH INFO INTENDANCE Dossier suivi par Sarah Jaunet Philippe Lemercier 96, rue d'antrain CS 10503 35705 Rennes cedex 7 Site internet www.ac-rennes.fr JANVIER 2011 L équipe SERIA SI vous

Plus en détail

SIMPLEMENT ea y : un module intelligent pour la commande, la commutation et la communication

SIMPLEMENT ea y : un module intelligent pour la commande, la commutation et la communication Bâtiment Indutrie Sytème Information produit SIMPLEMENT ea y : un module intelligent pour la commande, la commutation et la communication Module logique eay400, 600, 800 Bildgröe 210 x 118,5 mm 222 Logo

Plus en détail

La Logistique de la Performance 2014-2015. Stages. athlétisme. France & International

La Logistique de la Performance 2014-2015. Stages. athlétisme. France & International La Logitique de la Performance 214-215 Stage d athlétime France & International Notre équipe à votre ervice Le réeau de agence PRÊT à PARTIR Depui novembre 212, Tourea fait partie du groupe «PRêT à PARTIR».

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE MEROTTO Kévin BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE Etude à caractère professionnel (Epreuve E2) THEME : Rapprochement bancaire Lycée Saint-Aspais 36 rue Saint-Barthélemy 77007 MELUN Cédex 2010/2011

Plus en détail

GUIDEV5.0-2007 - Location immobilière est un produit de la société

GUIDEV5.0-2007 - Location immobilière est un produit de la société Bienvenue dans Location Immobilière, votre logiciel de gestion locative. Ce Guide de prise en main va vous aider à réaliser vos premières saisies. Un Manuel utilisateur complet est accessible depuis le

Plus en détail

planificateur de sorties familiales saison des petits saison des grands Voici comment planifier vos sorties

planificateur de sorties familiales saison des petits saison des grands Voici comment planifier vos sorties aion de petit Chübichaï Édredon Play Terrier e temp de muffin ubé du bout du Bic hitoire du grillon égaré dan un alon an le noir, le yeux ouvrent e plu court chemin entre l école et la maion Gretel et

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Maires en Nord. La sécurité informatique des collectivités

Maires en Nord. La sécurité informatique des collectivités Maire en Nord Menuel de l Aociation de Maire du Nord N 24 Janvier 2014 Tirage moyen 11 000 exemplaire Supplément au n 8622 www.gazettenpdc.fr N o 8622 - Du 11 au 17 janvier 2014 Sergey Niven - Fotolia.com

Plus en détail

Document de référence 2011

Document de référence 2011 Document de référence Incluant le rapport financier annuel Document de référence 2011 2011 ALTRAN TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 72 360 712 euro Siège ocial 58 boulevard Gouvion Saint-Cyr -

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

Le régime choisi est DEFINITIF pour le trimestre.

Le régime choisi est DEFINITIF pour le trimestre. COLLEGE BLAISE PASCAL FONCTIONNEMENT DE LA RESTAURATION EN LIBRE SERVICE ATTENTION : CIRCULAIRE VALANT FACTURE A CONSERVER Vous ne recevrez pas d autres informations à la rentrée scolaire ET ACHAT DU BADGE

Plus en détail