Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date"

Transcription

1 Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date

2 ViaTrajectoire permet : Une orientation personnalisée pour faciliter le parcours des patients à leur sortie d hospitalisation, Aujourd hui : ViaTrajectoire vise à améliorer l orientation des patients hospitalisés en MCO vers une prise en charge en SSR ou HAD Demain : la poursuite de l orientation vers le secteur médicosocial. 2

3 ViaTrajectoire : son histoire Initié en région Rhône-Alpes en 2007 Créé par la DSI des Hospices civils de Lyon 12 régions utilisatrices : Alsace Auvergne Haute Normandie Basse Normandie Ile de France Pays de la Loire Poitou Charente Rhône-Alpes Nord Pas-de-Calais Languedoc-Roussillon Limousin Picardie Près de professionnels déclarés en France Plus de 2000 établissements déclarés Près de connexions par jour 17/01/2014 Près de 1000 Propriété patients du GCS admis Télésanté en SSR/HAD Aquitaine par jour 9 régions en cours de déploiement : Champagne-Ardenne Franche-Comté Bourgogne Midi-Pyrénées Réunion / Mayotte Aquitaine Guadeloupe Centre Martinique 3

4 Pourquoi le déploiement de ViaTrajectoire en Aquitaine? Une volonté de l ARS Aquitaine Des directives nationales : des décrets de 2008 à l instruction aux ARS du 1 février 2013 Un outil d aide à l amélioration de la fluidité des parcours de soins des patients pour répondre aux objectifs du PRS aquitain L Aquitaine : une des dernières régions à ne pas disposer d un tel outil à l échelon régional. ViaTrajectoire : Démonstration de l efficacité et fiabilité de l outil exprimée par les régions utilisatrices, Cohérence et intégration des flux interrégionaux : ViaTrajectoire est utilisé par toutes les régions limitrophes à l Aquitaine. 4

5 avec quel partenariat? Promoteur et financeur : Maître d ouvrage délégué : Support de la coordination générale du déploiement Un Comité de Pilotage constitué en janvier 2013 : les fédérations hospitalières l URPS médecins l ARS L équipe Via-Trajectoire : 1 coordination régionale : directrice programme et coordinatrice administrative 3 coordinations territoriales : médecin et assistant(e) de coordination 5

6 Les représentants des fédérations hospitalières dans le comité de pilotage : Les représentants FHP : Mme Colombo, Dr Bégué (Marienia), Mr Daban (Les Terrasses) et Mme Delanys (Polyclinique Bordeaux Nord). Les représentants FHF : Mme Jonas (CH de Périgueux), Dr Patry (CH de Mont de Marsan) et Dr Rouleaud (CH de Pau). Les représentants FEHAP : Mme Rustichelli (MS Marie Galène), Dr Germain (Hôpital du Bouscat) et Dr Coustets (Santé Service Bayonne). Les représentants UGECAM : Mme GAILLARD (UGECAM). 6

7 Le GCS TéléSanté Aquitaine (TSA) C EST QUOI GCS Droit privé / Mut. de moyens 100 adhérents Maîtrise d ouvrage E-Santé ARS Aquitaine Relais régional ASIP Santé Plateforme de Services e-santé Médical et Médico-social utilisateurs professionnels Usagers de santé : de + en + de bénéficiaires et d utilisateurs POURQUOI Pour favoriser le développement de la e-santé sur le territoire Aquitain : Faciliter la coordination des soins Réduire les inégalités territoriales Accompagner les nouvelles organisations (MAIA, MSP ) Faciliter la production de soins Ingénierie e-santé Conception -> Déploiement Support utilisateurs Formations NOS METIERS Analyses des usages Accompagnement au changement individuel et collectif Approches par Projet et par Maillage COMMENT Mise à disposition d outils et services Messagerie sécurisée DMP Plateforme de communication Dispositifs de Télémédecine Sites collaboratifs Web conférence Enquêtes / Décisionnel 7

8 L équipe ViaTrajectoire : les coordinations Une équipe de 7 personnes dont la constitution a débuté en mars 2013 : 1 coordination régionale basée à TSA : Dr Isabelle JAMET, Directrice programme et Soazic LEFRANT, Coordinatrice administrative. 3 coordinations territoriales (basées sur le lieu d exercice du médecin coordinateur) : Coordination GIRONDE Dr Isabelle JAMET Noélie RUFO Coordination Nord Aquitaine Dr Joël TRIAS Séverine COUSSOOU Centre Hospitalier de Libourne Coordination Sud Aquitaine Dr Bernard MATHARAN Olivier VICOGNE Centre Hospitalier de Dax 8

9 L accompagnement par les Coordinations Territoriales ViaTrajectoire : leur rôle auprès des établissements Planifier et organiser des sessions de formations Accompagner les utilisateurs : réunions d information, appui téléphonique à la demande Etre l interlocuteur privilégié du réfèrent établissement et de la direction leurs missions dans le territoire Veiller à la qualité et la mise à jour de l annuaire Suivre le déploiement de l usage : quantitatif et qualitatif Recueillir les demandes d amélioration de l outil et informer des mises à jour : rôle d interface entre utilisateur et promoteur (HCL) Animer une dynamique territoriale entre prescripteurs (MCO) et receveurs (SSR, HAD) : les clubs utilisateurs Mettre à disposition des résultats d analyses de flux de patients 9

10 Dans les établissements de santé : les référents ViaTrajectoire : Médecin référent Interlocuteur médical auprès de la Coordination Territoriale ViaTrajectoire Relais d informations entre la Coordination Territoriale et les praticiens Référent établissement Directeur référent Ces 3 fonctions peuvent être cumulées ou dissociées Interlocuteur principal de la Coordination Territoriale ViaTrajectoire Gestion des comptes utilisateurs Personne ressource pour les utilisateurs Formateur en interne Interlocuteur privilégié de la Direction auprès de la Coordination Territoriale ViaTrajectoire Rôle promotionnel et d arbitrage 10

11 pour quels établissements? 141 établissements sanitaires : Dans la première phase du déploiement : Les établissements qui ont une activité SSR Les structures d HAD Objectifs : - renseigner l annuaire (ou répertoire) des structures et unités - former à la réception des demandes d admission et à la prescription Dans la deuxième phase du déploiement : Les établissements qui ont une activité MCO Objectif : former à la rédaction et envoi des demandes d admission (prescription). 11

12 Les principales étapes : 24 septembre Réunion régionale de lancement OCTOBRE NOVEMBRE Réunions territoriales Clubs utilisateurs (MCO-SSR- HAD) Production et diffusion de statistiques Préparation déploiement TEST Annuaire SSR HAD TEST Formation prescripteurs MCO Mars à août 2013 Juillet à sept Oct à février 2014 Avril 2014 à septembre 2015 Constitution et formation des 3 Coordinations Territoriales Test ES SSR volontaires Formations SSR/HAD Remplissage annuaire Test ES MCO volontaires Formation prescription Mars 2014 Formations SSR/HAD Réception + Prescription 24 mars : Ouverture annuaire 12

13 Le calendrier pour un établissement SSR ou HAD : Annuaire SSR/HAD Ouverture Annuaire Réception demandes Oct à février 2014 Mars 2014 Action Coordinations Formation remplissage annuaire Formation réception + prescription Lieu Etablissement Réunion SSR/HAD Objectifs Acteurs - Présentation générale - Formation réfèrent - Annuaire pour une unité SSR ou HAD - Référents et personnels concernés par les admissions - Médecin, cadre de santé d une unité Action Etablissement Renseigner annuaire pour toutes les unités SSR ou HAD Mise à jour annuaire Réceptions 13

14 Le calendrier pour un établissement MCO : Ouverture Annuaire Mars 2014 Formation prescripteurs MCO Avril 2014 à septembre 2015 Action Coordinations Création unités prescriptrices Formation prescription Lieu Etablissement Objectifs - Présentation générale - Formation réfèrent - Rédaction et gestion d une demande (dossier patient) Acteurs Action Etablissement - Référents et personnels concernés par les prescriptions - Médecin, cadre de santé d une unité Prescriptions 14

15 Le calendrier pour un établissement SSR, HAD et MCO : Annuaire SSR/HAD Ouverture Annuaire Réception demandes Formation prescripteurs MCO Oct à février 2014 Mars 2014 Avril 2014 à sept Action Coordinations Formation remplissage annuaire Formation réception + prescription Formation prescription Lieu Etablissement Réunion SSR/HAD Etablissement Objectifs - Présentation générale - Formation réfèrent (1) - Annuaire pour une unité SSR ou HAD - Présentation générale (MCO) - Formation réfèrent (2) - Rédaction et gestion d une demande (dossier patient) Acteurs Action Etablissement Renseigner annuaire pour toutes les unités SSR ou HAD - Référents et personnels concernés par les admissions - Médecin, cadre de santé d une unité Mise à jour annuaire Réceptions - Référents et personnels concernés par les prescriptions - Médecin, cadre de santé d une unité Prescriptions 15

16 Les modalités de calendrier de formation dans les établissements : Formation annuaire sur sites (SSR-HAD) Chacun des 3 territoires divisé en zones géographiques, Prise en compte de contraintes spécifiques à certains établissements Structures de capacité importante avant fin janvier (délai de 3 à 4 semaines pour la réalisation de l annuaire par l établissement) Formation prescription sur sites (MCO) Phase de test dans établissements volontaires Formation prioritaire auprès des services ou unités forts prescripteurs de transferts SSR ou HAD Par unité, service ou pôles En lien étroit avec les Coordinations Territoriales pour arrêter le calendrier 16

17 ViaTrajectoire : le site internet https://trajectoire.sante-ra.fr/trajectoire Annuaire descriptif des structures SSR et HAD Etablissement Unité de soins SSR/HAD Unité de soins SSR/HAD Unité de soins SSR/HAD Infos générales Unité de soins Ressources et soins techniques Consultations Infos générales Pathologies thesaurus Personnel Ressources et soins techniques Filières Couverture géographique 17

18 ViaTrajectoire : accès à l annuaire 18

19 ViaTrajectoire : accès à l annuaire 19

20 ViaTrajectoire : accès à l annuaire 20

21 ViaTrajectoire : accès à l annuaire 21

22 ViaTrajectoire : un outil médicalisé 22

23 ViaTrajectoire : un outil médicalisé focus sur le thésaurus médical Réparti en 2 classes d âge : adulte-personne âgée et enfant Les pathologies classées en famille, sous-famille et type de pathologies : 18 familles pour la catégorie adultes-pa et 15 familles pour la catégorie enfants Des précisions relatives aux objectifs de prise en charge du patient ex : Pour prise en charge spécialisée (dont appareillage), réadaptation professionnelle et éducation du patient aux conditions liées au patient et à son environnement ex : L'état du patient nécessite des soins très spécifiques, qui ne peuvent être réalisés que dans une structure spécialisée 23

24 ViaTrajectoire : le site internet https://trajectoire.sante-ra.fr/trajectoire Accès restreint pour lesquels des comptes utilisateurs sont créés (charte d utilisation, différents profils, login et mot de passe) : Une fiche d admission standardisée renseignée par l unité MCO, Un moteur Web de gestion dynamique et sécurisée des échanges entre les unités de soins MCO, SSR et HAD en vue de l admission des patients, Un moteur d analyse qui permet la recherche d unités adaptées proche du domicile du patient, Un tableau de bord des demandes/réponses Un module statistique destiné à analyser les flux de patients entre services. 24

25 ViaTrajectoire : le circuit d une demande MCO Etape 1: Initialiser / rédiger la demande SSR Hôpital H MOTEUR Annuaire Etape 3 Consulter et répondre Etape 5: Confirmer une réponse Etape 2 : Envoyer la demande Etape 4: Suivre ses demandes Etape 3 Consulter et répondre Etape 6: Finaliser la demande 3 Etape 3 Consulter et répondre 25

26 Un cas pratique 26

27 ViaTrajectoire : la consultation des statistiques 27

28 ViaTrajectoire : l information des patients le livret d accueil Informer le patient que dans le cadre de sa prochaine admission dans une unité SSR ou HAD des données le concernant seront transmises informatiquement par le logiciel d orientation «ViaTrajectoire». Les informations médicales et administratives sont traitées par des professionnels de santé dans le strict respect du secret médical. Il est possible au patient de s opposer au recueil et au traitement des données nominatives.(art 36, loi du 6 janvier 1978) Le logiciel ViaTrajectoire est déclaré à la CNIL sous le numéro Un modèle d information est disponible sur le site internet viatrajectoire-aquitaine.fr dans la rubrique «Supports». 28

29 Toutes les informations sur le site internet ViaTrajectoire Aquitaine : 29

30 Merci pour votre attention Contacter l équipe Via-Trajectoire Aquitaine : (coût d un appel local)

Présentation de ViaTrajectoire et de son déploiement en Aquitaine

Présentation de ViaTrajectoire et de son déploiement en Aquitaine Présentation de ViaTrajectoire et de son déploiement en Aquitaine ViaTrajectoire permet : Une orientation personnalisée pour faciliter le parcours des patients à leur sortie d hospitalisation, Aujourd

Plus en détail

Région Rhône-Alpes Présentation du logiciel

Région Rhône-Alpes Présentation du logiciel Région Rhône-Alpes Présentation du logiciel 1 Plan de la présentation Introduction au projet ViaTrajectoire Déclinaison du projet en Martinique Présentation détaillée du processus de gestion des demandes

Plus en détail

Présentation du déploiement de ViaTrajectoire Médico-social «Personnes âgées» en Aquitaine

Présentation du déploiement de ViaTrajectoire Médico-social «Personnes âgées» en Aquitaine Présentation du déploiement de ViaTrajectoire Médico-social «Personnes âgées» en Aquitaine ViaTrajectoire c est : Plateforme internet http://www.viatrajectoire.fr qui vise L orientation personnalisée du

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

Au service du parcours des patients

Au service du parcours des patients Au service du parcours des patients GCS TSA - ENRS Aquitaine Rencontres Inter-régionales ASIP Santé 10 avril 2014 Paris AQUITAINE Le projet Les outils PAERPA Qui fonctionne en AQUITAINE 2eme tranche, démarrage

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012 Le DMP en Bretagne Assemblée générale ANIORH Vendredi Ordre du Jour 1- Présentation du DMP 2- Déploiement du DMP en Bretagne 3- Présentation de la démarche en établissement 4- Présentation de la démarche

Plus en détail

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 Région Centre SI PAERPA Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 10/04/2014 2 Expérimentation centrée sur le Lochois composée de 8 cantons (97 communes) Population totale: 103 741 hbts Population

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée Dossier Médical Personnel en Alsace Une réalité partagée A. de Blauwe 30 juin 2011 Les points d ancrage Un cadre juridique Une évolution sociétale, des besoins identifiés Volontarisme et implication en

Plus en détail

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels Déploiement du DMP 18 octobre 2011 Journée Nationale des Industriels Analyse des freins et leviers au déploiement du DMP Retour d expérience des régions Amorçage (Alsace, Aquitaine, Franche Comté, Picardie)

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 Prochaines étapes du déploiement du DMP Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 La dynamique en marche dans toutes les régions 4 événements d inauguration du DMP suivis de réunions de bassins : Franche-Comté,

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 La Bourgogne, territoire de soins numérique La Bourgogne fait partie des 5 régions lauréates de Territoire de Soins Numérique (TSN). La région va recevoir un soutien

Plus en détail

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Système d information MAIA et stratégie régionale Journée MAIA Paris 11 mai 2015 Hôtel de Ville de Paris Systèmes d Information

Plus en détail

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques pour la mise en œuvre de formations préparant à la fonction de prestataire de services et distributeur de matériels (Conformément à l arrêté du 23 décembre 2011) Branche du Négoce et Prestations de Services

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

Présentation AG GCS TS Centre

Présentation AG GCS TS Centre Répertoire Opérationnel des Ressources Présentation AG GCS TS Centre 21 mars 2013, D. Linassier Plan Définitions Descriptions des offres de soins Modules spécialisés Organisation Les acteurs L organisation

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr

GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015. www.esante-lr.fr GCS esante LR Projets Urgence/ROR COLLEGE REGIONAL DES URGENTISTES 19 mars 2015 www.esante-lr.fr 1 Pourquoi un GCS? Missions générales : Réponse technique aux adhérents du GCS e-santé Apporte sa compétence

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement

Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Ladislas Karsenty, Directeur des Systèmes d Information du CHU d Amiens Stéphane Routier, Directeur de Projet du GCS e-santé Picardie

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE (Recherche, Enseignement, Soins, Information, Lutte et Initiatives pour les Adolescents et les ENfants atteints de CancEr). 1. CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux «le pourcentage de résidents âgés nécessitant des soins pour des plaies simples ou complexes était de 8,6% selon l étude PATHOS menée en 2009

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Module d orientation des Personnes Agées

Module d orientation des Personnes Agées Module d orientation des Personnes Agées Février 2015 Le contexte général La couverture fonctionnelle du module d orientation des personnes âgées Zoom sur le module d orientation des personnes âgées Le

Plus en détail

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé Des outils d échanges entre PS o Objectifs: o Permettre des échanges sécurisés entre les professionnels de santé

Plus en détail

Déploiement du DMP. Journée nationale des Industriels 23 novembre 2010

Déploiement du DMP. Journée nationale des Industriels 23 novembre 2010 Déploiement du DMP Journée nationale des Industriels 23 novembre 2010 Le DMP Un grand projet de société Un dossier structurant pour l ensemble du système de santé qui a vocation à remplacer les dossiers

Plus en détail

Dossier de candidature. Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer avant le vendredi 5 décembre 2014

Dossier de candidature. Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer avant le vendredi 5 décembre 2014 FICHE DE POSTE CHARGE(E) DE COMMUNICATION-MARKETING GCS TESIS Novembre 2014 CHARGE(E) DE COMMUNICATION-MARKETING PROJET PLEXUS OI Dossier de candidature Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer

Plus en détail

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Dossier de presse AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Contact presse Lauranne Cournault 03 80 41 99 94 lauranne.cournault@ars.sante.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE La télémédecine au service

Plus en détail

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer la coordination entre les professionnels et les structures de soins ambulatoires hospitaliers et médicosociaux

Plus en détail

CRM e-santé. Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales

CRM e-santé. Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales CRM e-santé Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales Rencontres Inter-Régionales du 25 septembre 2012 Florence EON, Juriste Alexandre BENOIT, Directeur du Pôle Relations avec les

Plus en détail

Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire

Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire Cadre régional d urbanisation des SIPS en Pays de la Loire L urbanisation Construire un système d information qui réponde à un usage identifié, qui soit cohérent et adaptable dans le temps. Démarche :

Plus en détail

Intérêts de l outil PAACO

Intérêts de l outil PAACO 12 février 2014 Colloque TIC Santé Intérêts de l outil PAACO Association «Gaves et Bidouze» - Plateforme de coordination CLIC, Réseau Gérontologique, MAIA L outil PAACO Objectifs : pourquoi cet outil dans

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

TRAJECTOIRE dossier unique d admission en SSR : Soins de Suite et de Réadaptation. Dr. B.PONTIER Vendredi 20 mai

TRAJECTOIRE dossier unique d admission en SSR : Soins de Suite et de Réadaptation. Dr. B.PONTIER Vendredi 20 mai TRAJECTOIRE dossier unique d admission en SSR : Soins de Suite et de Réadaptation Dr. B.PONTIER Vendredi 20 mai TRAJECTOIRE Intérêts du logiciel via internet Mise en place par l ARS Auvergne (coordination

Plus en détail

GCS e-santé Bourgogne

GCS e-santé Bourgogne GCS e-santé Bourgogne Collège des Urgentistes de Bourgogne 09/03/2010 GCS e-santé Bourgogne - Présentation de la convention constitutive - Thèmes de travail GCS - Accueil du RUB dans nos locaux Convention

Plus en détail

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social 3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social Évaluation Externe / Évaluation Interne / Aide Médico - Psychologique / Assistant de soins en gérontologie / Préparation au concours DEAMP / Accompagnement

Plus en détail

Le DMP pour les EHPAD De la Vienne. Poitiers 03 Avril 2014

Le DMP pour les EHPAD De la Vienne. Poitiers 03 Avril 2014 Le DMP pour les EHPAD De la Vienne Poitiers 03 Avril 2014 Sommaire Le GCS Esanté Poitou-Charentes Focus sur le DMP Le DMP en Poitou-Charentes L utilisation du DMP en EHPAD L accompagnement des EHPAD Réunion

Plus en détail

Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec

Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie En partenariat avec 1 Phasage Bilan Etape 1 Etape 2 T0 - Communication/Sensibilisation - Information/Formation - Accompagnement - Conduite du

Plus en détail

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr POUR PLUS D INFORMATIONS CONTACT Siège : ARS LR Parc Club du Millénaire 1025 rue Henri Becquerel 34067 MONTPELLIER CEDEX 2 Tel : 07 82 01 26 58 Courriel : coordination@pole-education-sante-lr.fr ACCUEIL

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR. Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014

Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR. Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014 Le Dossier de Coordination des Réseaux Poitou-Charentes Web DCR Journée des réseaux SFGG 8 avril 2014 Web DCR DPUR: Historique Projet muri et initié par le Financé par l ARS via la fédération des réseaux

Plus en détail

Réunion Déploiement 13 janvier 2012

Réunion Déploiement 13 janvier 2012 Réunion Déploiement 13 janvier 2012 Objectifs / Sommaire Quelles démarches pour faire face à des actions de déploiement en masse? Présenter les démarches de recrutement et d'accompagnement mises en place,

Plus en détail

Présentation des grandes lignes du guide méthodologique de la DGOS sur l évolution des réseaux

Présentation des grandes lignes du guide méthodologique de la DGOS sur l évolution des réseaux Union Nationale des Réseaux de Santé UNR.santé Présentation des grandes lignes du guide méthodologique de la DGOS sur l évolution des réseaux Mars 2012 UNR.santé Principes directeurs du guide Complète

Plus en détail

CERTIFICATION V2014. Centre Hospitalier Givors. Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014

CERTIFICATION V2014. Centre Hospitalier Givors. Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014 CERTIFICATION V2014 Centre Hospitalier Givors Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014 1 Plan de la présentation - Présentation du CH - Mode de pilotage de la démarche - Comment aborder le compte-qualité?

Plus en détail

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Assemblée Générale GCS Télésanté Basse Normandie 26 mars 2014 Anne Bertaud Pole Territoire Dossier Médical Personnel 2 DMP : quelques chiffres (février

Plus en détail

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011 TéléSanté Aquitaine Formalisation d'une PSSI et d'une Charte de sécurité informatique Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Marché passé selon une

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 Claire ASTIER Pilote MAIA Paris Est 1 En2009,MAIAinitiéedansle PlannationalAlzheimer:unemaladiequitouche toutes les dimensions de la «santé» (OMS) où les réponses

Plus en détail

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé mardi 1er octobre 2013 Hôtel de Région Salon d honneur - Marseille Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé 1 Table

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

Soirée d information URPS ML

Soirée d information URPS ML Modifiez le style du titre Soirée d information URPS ML «Accompagnement à l Informatisation des Pôles et Maisons de Santé» 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire - document de travail 1 Modifiez le style

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS dmp.gouv.fr Le Dossier Médical Personnel (DMP) est une réalité. Il est entré dans sa phase de déploiement. Pour

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Globule & projet PAACO

Globule & projet PAACO 24 janvier 2014 - Arcachon 9ème Journées nationales des services pour les adultes handicapés Globule & projet PAACO Un outil de communication pour la coordination Antoine Comiti - société Ki-Lab Globule

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois La télémédecine au service des soins de 1 er recours et de l aménagement du territoire dominique.depinoy@acsantis.com Pourquoi

Plus en détail

ViaTrajectoire EHPAD. Création d un dossier d inscription par l Usager

ViaTrajectoire EHPAD. Création d un dossier d inscription par l Usager ViaTrajectoire EHPAD Création d un dossier d inscription par l Usager Qu est ce que ViaTrajectoire ViaTrajectoire est un outil Web accessible de n importe quel navigateur et moteur de recherche Objectif

Plus en détail

mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité

mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité Réunion nationale des OMEDIT 26 mai 2011 Valerie Salomon Bureau Qualité et sécurité des soins Sous direction du pilotage de la performance

Plus en détail

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Prise en charge pluri-professionnelle Besoins forts de coordination Radiologue, biologiste

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

Comité de pilotage de l OMEDIT de Bourgogne. Réunion du 30 septembre 2014

Comité de pilotage de l OMEDIT de Bourgogne. Réunion du 30 septembre 2014 1 Comité de pilotage de l OMEDIT de Bourgogne Réunion du 30 septembre 2014 2 Ordre du jour Accueil par Monsieur LANNELONGUE Présentation de l OMEDIT et validation de son règlement intérieur Proposition

Plus en détail

AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans. Participation au colloque du 7 avril 2011

AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans. Participation au colloque du 7 avril 2011 AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans Participation au colloque du 7 avril 2011 Le Service Public Régional d insertion et de Formation Professionnelles Les principes

Plus en détail

DMP. Le dispositif d accompagnement

DMP. Le dispositif d accompagnement DMP Le dispositif d accompagnement Enjeux de l information et de la formation Informer le plus grand nombre sur le projet DMP Soutenir le déploiement du DMP Permettre l appropriation de l outil DMP par

Plus en détail

H/F CDI à temps partiel (0.8 équivalent temps plein)- statut cadre

H/F CDI à temps partiel (0.8 équivalent temps plein)- statut cadre Appel à candidature édité le 09/06/15 COORDINATEUR de la plateforme d éducation thérapeutique des territoires de santé n 1 et n 2 du FINISTERE («ETP29») H/F CDI à temps partiel (0.8 équivalent temps plein)-

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

La plateforme Trajectoire : déploiement en région Centre.

La plateforme Trajectoire : déploiement en région Centre. La plateforme Trajectoire : déploiement en région Centre. Un outil d aide à l orientation des patients en SSR et HAD. Equipe de coordination 36-37-41 Emeline LAURENT, coordonnateur médical Christine FUSELLIER,

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 Messagerie sécurisée de santé Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 14 février 2013 Table ronde Les enjeux d une messagerie universelle au service de la coordination des acteurs Dr

Plus en détail

Sommaire. ViaTrajectoire, l inscription simplifiée en maison de retraite

Sommaire. ViaTrajectoire, l inscription simplifiée en maison de retraite Dossier de Presse Sommaire ViaTrajectoire, l inscription simplifiée en maison de retraite...2 L outil ViaTrajectoire...3 ViaTrajectoire, un portail d inscription en maison de retraite...4 Un outil également

Plus en détail

professionnelles Un espace de confiance commun pour toutes les messageries Décideurs en établissement de santé

professionnelles Un espace de confiance commun pour toutes les messageries Décideurs en établissement de santé MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Un espace de confiance commun pour toutes les messageries professionnelles Décideurs en établissement de santé Pourquoi sécuriser les échanges dans l

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer)

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) Le cahier des charges national a pour objet de définir les dispositifs MAIA (maison

Plus en détail

«Expertise» ViaTrajectoire: comment éviter les ruptures de soins?

«Expertise» ViaTrajectoire: comment éviter les ruptures de soins? «Expertise» ViaTrajectoire: comment éviter les ruptures de soins? Dispositif de Coordination de l Aval du court séjour hospitalier du Territoire de santé 1 des Pays de la Loire: La Loire-Atlantique Journées

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

IDE Unité de Psychiatrie Générale

IDE Unité de Psychiatrie Générale IDE Unité de Psychiatrie Générale CONTEXTE : Centre Hospitalier de Dax Côte d Argent Directeur d établissement : Mr CAZENAVE Direction fonctionnelle : Mme FRECON Site : Yves du MANOIR Pôle d activité :

Plus en détail

Collège des Professionnels de. Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy

Collège des Professionnels de. Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy Collège des Professionnels de Gériatrie en Lorraine PRESENTATION Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy Historique Le Collège des Gériatres Lorrains créé le 03/12/2004...

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d EEDD. Un projet construit dans le cadre de notre échelle nationale

Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d EEDD. Un projet construit dans le cadre de notre échelle nationale Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d EEDD Un projet construit dans le cadre de notre échelle nationale I. L importance des réseaux d EEDD II. C est quoi le projet Tableau de Bord? III. IV. L

Plus en détail

Note relative à la partie SIH de l annexe 5 du CPOM ARS- Etablissement

Note relative à la partie SIH de l annexe 5 du CPOM ARS- Etablissement Direction de la stratégie Pôle Projets Transversaux et Systèmes d Information de Santé (PTSIS) Affaire suivie par: Marie-Pierre Baudon Tèl: 05 57 01 44 22 Courriel: marie-pierre.baudon@ars.sante.fr Date:

Plus en détail

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique RIR 2 octobre 2014 CONTEXTE Programme Hôpital Numérique Vers un système d information hospitalier cohérent et performant Améliorer

Plus en détail

GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon

GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon GCS e-sante LR ARS LR 2013 Un logiciel communiquant RCP en région Languedoc-Roussillon Rappel: Priorités du schéma directeur des Si en région LR: a) Faciliter l orientation du patient dans le système de

Plus en détail

Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données

Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données Une compétence de coordination de l information géographique de référence pour les Régions

Plus en détail

4 ème réunion PAERPA EHPAD

4 ème réunion PAERPA EHPAD 4 ème réunion PAERPA EHPAD Jeudi 16 avril 2015 14h30 17h Délégation territoriale de Paris 1 Cartographie des EHPAD PAERPA (9-10-19) En attente carte stagiaire géographe 2 Ordre du jour 1. Actions déployées

Plus en détail

GROUPE REGIONAL D IDENTITOVIGILANCE

GROUPE REGIONAL D IDENTITOVIGILANCE GROUPE REGIONAL D IDENTITOVIGILANCE Présentation du groupe de travail et des travaux envisagés Organisation du groupe Pilotage global : GCS e-santé PACA Pour chaque thème de travail 1 niveau : le groupe

Plus en détail

Plan Bâtiment Durable régionalisé

Plan Bâtiment Durable régionalisé Plan Bâtiment Durable régionalisé 1 Lettre de mission, La régionalisation du Plan Bâtiment Durable «Ainsi, nous souhaitons vous confier la mission de mettre en œuvre ce plan de performance énergétique

Plus en détail

Gouvernance du Plan Séisme

Gouvernance du Plan Séisme Gouvernance du Plan Séisme Présentation de quelques outils Journées Techniques Plan Séisme 5 février 2008 Produits principaux I. Note de management: en cours de finalisation, mise en application prévue

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Actions menées sur la thématique santé et autonomie

Actions menées sur la thématique santé et autonomie Actions menées sur la thématique santé et autonomie Mireille Campana, Sous-directrice des réseaux et des usages des technologies de l information et de la communication 1. L intérêt de la DGCIS pour la

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail