Gérer les émotions et réactions négatives d autres personnes en milieu de travail :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gérer les émotions et réactions négatives d autres personnes en milieu de travail :"

Transcription

1 Gérer les émotions et réactions négatives d autres personnes en milieu de travail : capacité à comprendre et à gérer de manière efficace les émotions et les réactions négatives d autres personnes en milieu de travail. «les leaders peuvent devoir utiliser leur intelligence émotionnelle pour générer des améliorations émotionnelles et surmonter ainsi les problèmes dans le milieu de travail que les membres du personnel semblent se rappeler de façon très nette.» [Traduction] (Dasborough, 2006, p. 163) «La capacité à identifier et à comprendre les émotions d autres personnes dans le milieu de travail est très importante pour les leaders. Ils pourront alors influencer les sentiments des [membres du personnel] pour maintenir l'enthousiasme et la productivité.» [Traduction] (Gardner et Stough, 2002 p. 77) «La gestion des émotions est utile pour les leaders afin de les aider à gérer leurs propres émotions positives et négatives ainsi que celles des [membres du personnel].» [Traduction] (Gardner et Stough, 2002 p. 77) «Le choix de gestionnaires expérimentés qui possèdent une intelligence émotionnelle très développée peut avoir un impact positif sur le succès d'une organisation à retenir ses effectifs les plus importants.» [Traduction] (Carmeli, 2003, p. 807) «les leaders qui réussissent doivent bien comprendre leurs propres émotions, de même que celles des autres, et ils sont capables de contrôler leurs émotions lorsqu'ils interagissent avec d'autres.» [Traduction] (Wong et Law, 2002 p. 245) «Les leaders doivent jouer des rôles différents à différents moments, et plus important encore, les bons leaders sont capables de choisir les rôles appropriés compte tenu de la situation.» [Traduction] (Wong et Law, 2002 p. 245) «... les femmes ne sont pas plus «intelligentes» que les hommes lorsqu'il est question d'intelligence émotionnelle, et les hommes ne sont pas supérieurs aux femmes. Chacun de nous possède un ensemble de forces et de faiblesses relativement à ces capacités.» [Traduction] (Goleman, 1998, p. 7) «... en moyenne, lorsque nous regardons les cotes globales pour les hommes et les femmes, nous remarquons que les forces et les faiblesses s'équilibrent, ce qui signifie qu'il n'y a pas de différences en fonction du sexe en ce qui a trait à l'intelligence émotionnelle totale.» [Traduction] (Goleman, 1998, p. 7)

2 Communiquer efficacement : capacité à adopter efficacement des comportements verbaux et non verbaux qui correspondent à une communication axée sur le respect et le soutien et qui ne porte pas de jugement, tant au niveau individuel que collectif. «Peut-être que la façon la plus évidente de développer une capacité émotionnelle grâce au contrôle des émotions des membres de l'équipe est tout simplement de créer un environnement favorable.» [Traduction] (Druskat et Wolff, 2001 p. 86) «Une des normes les plus puissantes que nous avons observée pour établir la capacité d'un groupe à réagir lors de situations difficiles sur le plan émotionnel est l insistance à accorder à la résolution proactive des conflits.» [Traduction] (Druskat et Wolff, 2001 p. 86) «Bien qu'une émotion trop vive puisse temporairement perturber le raisonnement ou l'analyse, de nouvelles études suggèrent que dans la majorité des cas, la presque absence d'émotions peut s'avérer encore plus dévastatrice pour une carrière ou une organisation.» [Traduction] (Cooper et Sawaf, 1996, p. xxxii) «les émotions sont une «énergie d'activation» essentielle pour les valeurs éthiques, comme la confiance, l'intégrité, l'empathie, la résilience et la crédibilité, de même que pour le capital social, qui représente votre capacité à établir et à maintenir des relations de travail profitables et empreintes de confiance.» [Traduction] (Cooper et Sawaf, 1996, p. xxxii) «L'intelligence émotionnelle collective s'exprime par de petits gestes qui font une grande différence. Il ne s'agit pas d'un membre de l'équipe qui travaille toute la nuit pour respecter une échéance; il s'agit plutôt de dire merci à cette personne pour l'avoir fait. Il ne s'agit pas non plus d'une discussion approfondie sur les idées, mais de demander à un membre réservé de l'équipe de vous faire connaître ses opinions. Il ne s'agit pas non plus d'harmonie, de manque de tension et de bonne entente entre tous les membres de l'équipe, mais plutôt de capacité à reconnaître lorsque l'harmonie est feinte et que la tension est sous-jacente et à traiter les autres avec respect.» [Traduction] (Druskat et Wolff, 2001, p. 86) «... une équipe peut avoir tout ce qu'il faut pour réussir, les membres les plus brillants et les plus qualifiés, l'accès aux ressources, une mission claire, mais ne pas y parvenir puisqu'elle n'a pas une intelligence émotionnelle collective.» [Traduction] (Druskat et Wolff, 2001, p. 89) «... tout comme les personnes, les équipes les plus efficaces sont celles qui possèdent une intelligence émotionnelle, et n'importe quelle équipe peut développer une intelligence émotionnelle.» [Traduction] (Druskat et Wolff, 2001, p. 90)

3 «En travaillant à établir des normes pour la prise de conscience émotionnelle et le contrôle des émotions à tous les niveaux d'interaction, les équipes peuvent tisser les liens étroits de confiance, d'identité de groupe et d'efficacité de groupe dont elles ont besoin pour coopérer et collaborer véritablement, et ainsi obtenir un rendement global élevé.» [Traduction] (Druskat et Wolff, 2001, p. 90) «Le degré selon lequel les leaders utilisent leurs émotions pour diriger la compréhension est important dans le milieu de travail; en effet, les leaders qui prennent des décisions fondées sur des renseignements de nature émotionnelle sont plus aptes à prendre des décisions efficacement.» [Traduction] (Gardner et Stough, 2002 p. 77) «les groupes sont plus intelligents que les personnes seulement lorsqu'ils démontrent des qualités liées à l'intelligence émotionnelle.» [Traduction] (Goleman, Boyatzis et McKee, 2002, p. 56) «un leader qui ne fait pas preuve d'intelligence émotionnelle peut semer le chaos dans une situation d'équipe.» [Traduction] (Goleman, Boyatzis et McKee, 2002, p. 57) «Les leaders qui connaissent très bien les normes clés du groupe et qui n'hésitent jamais à maximiser les émotions positives peuvent créer des équipes très intelligentes sur le plan des émotions.» [Traduction] (Goleman, Boyatzis et McKee, 2002, p. 58) «L'intelligence émotionnelle collective est ce qui distingue les équipes très performantes des équipes moyennes...» [Traduction] (Goleman, Boyatzis et McKee, 2002, p. 58) «Les personnes qui possèdent une intelligence émotionnelle sont «optimistes», un trait de caractère qui leur permet de se concentrer sur la solution et non sur le raisonnement (qui est fautif).» [Traduction] (Carmeli, 2003, p. 794) «... l'intelligence émotionnelle... une compétence qui doit augmenter les attitudes positives envers le travail et susciter des comportements positifs et de meilleurs résultats.» [Traduction] (Carmeli, 2003, p. 790) «Ressentir et exprimer des émotions positives au travail peut se traduire par des interactions sociales plus harmonieuses, des comportements plus aidants et un «effet de halo» qui suscite des évaluations plus favorables.» (Elfenbein et Ambady, 2002, p. 965) «... les chefs d'équipe jouent un rôle clé dans l'établissement et le maintien de normes en matière d'intelligence émotionnelle.» [Traduction] (Feyerherm et Rice, 2002, p. 345) «Lorsque vous vous rappelez que nous sommes tous semblables sur le plan émotionnel, il devient beaucoup plus facile d'aborder un gestionnaire, de demander à un membre du personnel de fournir un effort plus grand ou de comprendre que l'irritabilité

4 d'un collègue n'a rien de personnel. Les émotions sont un bon moyen de mettre les personnes sur un pied d'égalité; utilisez-les pour vous rassembler au lieu de vous diviser.» [Traduction] (Segal, 1997, p. 185) «Utilisez votre empathie pour apprendre à connaître les membres de votre équipe et la façon dont ils interagissent... Plus vous en saurez sur leurs sentiments, moins souvent vos actions créeront accidentellement du chaos.» [Traduction] (Segal, 1997, p. 190) «... la compétence émotionnelle est ce qui distingue les leaders médiocres de ceux qui sont exceptionnels. Les étoiles [démontrent] des forces significativement plus importantes dans de domaine des compétences émotionnelles, notamment l'influence, le leadership d'équipe, la conscience politique, la confiance en soi et la pulsion de la réussite. En moyenne, près de 90 % de leur réussite en matière de leadership [est] attribuable à l'intelligence émotionnelle.» [Traduction] (Goleman, 1998, p ) Comprendre vos réactions : capacité à reconnaître et à comprendre les facteurs qui influencent vos réactions aux émotions négatives en milieu de travail. «Les émotions des personnes sont inévitables et elles sont donc intrinsèquement liées à la vie d une organisation. Ceci est particulièrement vrai pour les relations interpersonnelles au travail, qui sont intrinsèquement émotionnelles.» [Traduction] (Dasborough, 2006, p. 164) «l'[intelligence émotionnelle regroupe] une gamme de capacités, de compétences et d'aptitudes non cognitives qui influencent la capacité d'une personne à faire face aux demandes et aux pressions de son environnement» [Traduction] (Bar-On, 1997, p. 14) «L'intelligence émotionnelle désigne la capacité à ressentir, à comprendre et à appliquer efficacement la puissance et l'acuité des émotions en tant que source d'énergie humaine, d'information, de rapprochement et d'influence.» [Traduction] (Cooper et Sawaf, 1996, p. xiii) «C'est l'intelligence émotionnelle qui nous motive à poursuivre notre potentiel unique et notre but, et qui active nos valeurs et nos aspirations les plus intimes, les transformant de simples pensées en la réalité que nous vivons.» [Traduction] (Cooper et Sawaf, 1996, p. xiii) «L'intelligence émotionnelle signifie explorer et englober les émotions au travail et, en fin de compte, à s y fier, ce qui, en bout de ligne, est très humain.» [Traduction] (Druskat et Wolff, 2001, p. 83)

5 «De nos jours, le développement de l'intelligence émotionnelle est l'une des raisons les plus courantes pour laquelle les gens recherchent le mentorat des cadres : de fortes compétences liées au quotient émotionnel peuvent procurer un avantage concurrentiel à une personne dans le milieu de travail et rendre la vie au travail beaucoup plus plaisante.» [Traduction] (Fernandez, 2007, p. 81) «... les preuves que l'intelligence émotionnelle est un ensemble de capacités qui peuvent être apprises et qui peuvent se traduire par la réussite dans le milieu de travail continuent de s'accumuler.» [Traduction] (Giesecke, 2007, p. 3) «L'intelligence émotionnelle vous donne un avantage concurrentiel... Posséder de superbes aptitudes intellectuelles peut faire de vous un analyste fiscal ou un juriste hors pair, mais une intelligence émotionnelle très développée fera de vous la personne recherchée pour un poste de président-directeur général ou un avocat plaidant brillant.» [Traduction] (Goleman, 1998, p. 76) «l'intelligence émotionnelle ne reflète pas un trait ou une aptitude unique, mais plutôt un regroupement de capacités distinctes de raisonnement émotionnel : perception, compréhension et contrôle des émotions.» [Traduction] (Lam et Kirby, 2002 p. 134) «les personnes qui possèdent un bon mélange de quotient intellectuel et d'intelligence émotionnelle tendent à mieux réussir dans leurs domaines d'activités que celles qui ont un quotient intellectuel remarquable, mais une intelligence émotionnelle sous-développée.» [Traduction] (Dulewicz et Higgs, 2000, p. 346) «L'intelligence émotionnelle correspond aux besoins émotionnels, aux aspirations et aux vraies valeurs d'une personne, et guide tout comportement manifeste... l'intelligence émotionnelle d'une personne détermine ce qu'elle fait et ce qu'elle fera.» [Traduction] (Simmons et Simmons, 1997, p. 11) «Les connaissances émotionnelles sont la clé du pouvoir personnel puisque les émotions sont puissantes. Si vous réussissez à les faire travailler pour vous, et non contre vous, elles vous fortifieront.» [Traduction] (Steiner et Perry, 1997, p. 3) «Faire preuve d'intelligence émotionnelle signifie que vous connaissez vos émotions et celles des autres, de même que leur force et leurs causes. Avoir des connaissances sur le plan émotionnel signifie que vous savez comment gérer vos émotions puisque vous les comprenez.» [Traduction] (Steiner et Perry, 1997, p. 12) «Le quotient intellectuel et le quotient émotionnel sont des ressources synergiques : sans l'une, l'autre est incomplète et inefficace. Le quotient intellectuel sans le quotient émotionnel peut vous permettre d'obtenir un A pour un examen, mais ne vous permet pas d'avancer dans la vie.» [Traduction] (Segal, 1997, p. 10)

6 «Savoir ce que vous ressentez vous aidera à devenir intègre et à ressentir une satisfaction personnelle au travail.» [Traduction] (Segal, 1997, p. 178) «Une compétence émotionnelle est une capacité apprise fondée sur l'intelligence émotionnelle et qui se traduit par un rendement exceptionnel au travail.» [Traduction] (Goleman, 1998, p. 24) I. Gérer vos réactions : capacité à gérer vos réactions de manière efficace et appropriée, que ce soit sur le plan individuel ou face à des personnes en détresse émotionnelle. «L'intelligence émotionnelle est axée sur la gestion des émotions, et cela inclut la gestion de vos actions pendant que vous ressentez vos sentiments.» [Traduction] (Giesecke, 2007, p. 6) «Gérer ses émotions ne signifie pas les étouffer, au contraire. Cela signifie les comprendre et utiliser cette compréhension pour transformer les situations à notre avantage.» [Traduction] (Weisinger, 1998, p. 27) «Les personnes possédant une intelligence émotionnelle sont expertes à se placer dans des états affectifs positifs et bien qu'il leur arrive parfois de ressentir des états affectifs négatifs, ceux-ci n'ont pas de conséquences destructives significatives.» [Traduction] (Carmeli, 2003, p ) «Une personne possédant une grande intelligence émotionnelle serait capable de canaliser les émotions positives pour obtenir un rendement élevé et de rediriger les émotions négatives pour générer des objectifs de rendement constructifs.» [Traduction] (Law, Wong et Song, 2004, p. 486) «les leaders qui réussissent doivent bien comprendre leurs propres émotions, de même que celles des autres, et ils sont capables de contrôler leurs émotions lorsqu'ils interagissent avec d'autres.» [Traduction] (Wong et Law, 2002 p. 245) «Vous ne pouvez pas vous attendre à changer les autres, mais lorsque vous prenez soin de votre propre quotient émotionnel, vous restez en contrôle de votre satisfaction professionnelle.» [Traduction] (Segal, 1997, p. 188) «En acceptant ce que vous ressentez, vous fusionnez votre quotient émotionnel avec votre quotient intellectuel.» [Traduction] (Segal, 1997, p. 236) «... l'intelligence émotionnelle ne signifie pas laisser libre cours à ses sentiments («tout exprimer»). Cela signifie plutôt gérer ses sentiments de façon à les exprimer de manière appropriée et efficace, permettant ainsi aux personnes de travailler

7 harmonieusement ensemble à l'atteinte de buts communs.» [Traduction] (Goleman, 1998, p. 6-7) «Fort heureusement, le quotient émotionnel vous fournit une façon de savoir à quel point votre travail est bon pour vous et quels besoins fondamentaux il satisfait ou ne satisfait pas. Savoir quels événements au travail suscitent votre enthousiasme et lesquels vous vident de votre énergie peut vous motiver à quitter un environnement de travail toxique.» [Traduction] (Segal, 1997, p. 178)

8 Références Alon, I. et Higgins, J. M. Global leadership success through emotional and cultural intelligences. Business Horizons, vol. 48 (2005), p Bar-On, R. Bar-On Emotional Quotient Inventory: User's manual. Toronto, Ont. : Multi-Health Systems, Carmeli, A. The relationship between emotional intelligence and work attitudes, behavior and outcomes: An examination among senior managers. Journal of Managerial Psychology, vol. 18, n o 8 (2003), p Cherniss, C. Emotional intelligence: Toward clarification of a concept. Industrial and Organizational Psychology: Perspectives on Science and Practice, vol. 3, n o 2 (2010), p Cherniss, C. et Goleman, D. (éd.). The emotionally intelligent workplace: How to select for, measure, and improve emotional intelligence in individuals, groups, and organizations. San Francisco, SA: Jossey-Bass, Cooper, R. K. et Sawaf, A. Executive EQ: Emotional intelligence in leadership and organizations. New York, NY: The Berkley Publishing Group, Dasborough, M. T. Cognitive asymmetry in employee emotional reactions to leadership behaviors. The Leadership Quarterly, vol. 17, n o 2 (2006), p Druskat, V. U. et Wolff, S. B. Building the emotional intelligence of groups. Harvard Business Review, vol. 79, n o 3 (2001), p Dulewicz, V., et Higgs, M. Emotional intelligence: A review and evaluation study. Journal of Managerial Psychology, vol. 15, n o 4 (2000), p Elfenbein, H. A., et Ambady, N. Predicting workplace outcomes from the ability to eavesdrop on feelings. Journal of Applied Psychology, vol. 87, n o 5 (2002), p Fernandez, C. S. P. Emotional intelligence in the workplace. Journal of Public Health Management Practice, vol. 13, n o 1 (2007), p Feyerherm, A. E. et Rice, C. L. Emotional intelligence and team performance: The good, the bad, and the ugly. International Journal of Organizational Analysis, vol. 10, n o 4 (2002), p Frye, C. M., Bennett, R. et Caldwell, S. Team emotional intelligence and team interpersonal process effectiveness. Mid-American Journal of Business, vol. 21, n o 1 (2006), p Gardner, L. et Stough, C. Examining the relationship between leadership and emotional intelligence in senior level managers. Leadership & Organization Development Journal, vol. 23, n o 2 (2002), p

9 George, J. M. Emotions and leadership: The role of emotional intelligence. Human Relations, vol. 53 (2000), p Giesecke, J. Emotional intelligence. Dans P. Hernon, J. Giesecke et C. A. Alire. (éd.), Academic librarians as emotionally intelligent leaders, 2007, (pp. 1-10). Westport, CT: Greenwood Publishing Group. Extrait de Goleman, D. Emotional intelligence: Why it can matter more than IQ. New York, NY: Bantam Books, Goleman, D. Working with emotional intelligence. New York, NY: Bantam Books, Goleman, D., Boyatzis, R. et McKee, A. The emotional reality of teams. Journal of Organizational Excellence, printemps 2002, p doi:10,1002/npr,10020 Jordan, P. J., Ashkanasy, N. M., Hartel, C. E. J. et Hooper, G. S. Workgroup emotional intelligence: Scale development and relationship to team process effectiveness and goal focus. Human Resource Management Review, vol. 12 (2002), p Joseph, D. L. et Newman, D. A. Emotional intelligence: An integrative meta-analysis and cascading model. Journal of Applied Psychology, vol. 95, n o 1 (2010), p Lam, L. T. et Kirby, S. L. Is emotional intelligence an advantage? An exploration of the impact of emotional and general intelligence on individual performance. Journal of Social Psychology, vol. 142, n o 1 (2002), p Law, K. S., Wong, C. S. et Song, L. J. The construct and criterion validity of emotional intelligence and its potential utility for management studies. Journal of Applied Psychology, vol. 89, n o 3 (2004), p Rosete, D., et Ciarrochi, J. Emotional intelligence and its relationship to workplace performance of leadership effectiveness. Leadership and Organization Development Journal, vol. 26, n o 5 (2005), p Segal, J. Raising your emotional intelligence: A practical guide. New York, NY: Henry Holt and Company, Simmons, S. et Simmons, J. C. Jr. Measuring emotional intelligence: The groundbreaking guide to applying the principles of emotional intelligence. Arlington, TX: The Summit Publishing Group. Steiner, C. et Perry, P. Achieving emotional literacy: A personal program to increase your emotional intelligence. New York, NY: Avon Books, Sy, T., Tram, S. et O Hara, L. A. Relation of employee and manager emotional intelligence to job satisfaction and performance. Journal of Vocational Behavior, vol. 68 (2006), p

10 Wesinger, H. Emotional intelligence at work: The untapped edge for success. San Francisco, CA: Jossey-Bass Publishers, Wong, C. S. et Law, K. S. The effect of leader and follower emotional intelligence on performance and attitude: An exploratory study. Leadership Quarterly, vol. 13 (2002), p

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS Préparé pour: Madeline Bertrand Par: Sample Organization Session: Improving Interpersonal Effectiveness 22 juil. 2014 Behavioral EQ (QE comportemental),

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

Formations. Gestionnaires

Formations. Gestionnaires Formations Gestionnaires 2015 Cette édition de notre catalogue d activités pour les gestionnaires inclut plusieurs nouveautés. De nouveaux thèmes de formation ont été élaborés et une nouvelle section présente

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

Aperçu du marketing social dans le contexte de la santé publique. Presenté par Sophie Rosa, MSc Consultante en promotion de la santé

Aperçu du marketing social dans le contexte de la santé publique. Presenté par Sophie Rosa, MSc Consultante en promotion de la santé Aperçu du marketing social dans le contexte de la santé publique Presenté par Sophie Rosa, MSc Consultante en promotion de la santé Présentations Conférencières : Sophie Rosa Consultante en promotion de

Plus en détail

TEAM-BUILDING. Vers une culture de performance

TEAM-BUILDING. Vers une culture de performance TEAM-BUILDING Vers une culture de performance OBJECTIFS Définition commune de «Team-building» Définition de «Team-building» appliquée à une Business Unit Pratiques permettant d établir une structure au

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS COMPÉTENTS ET POLYVALENTS Les professionnels comptables en entreprise, un élément moteur du succès durable des organisations Les professionnels comptables en entreprise exercent au sein des organisations

Plus en détail

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement»

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» «Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» Louis Fortin, MBA Président Actualisation IDH Le 23 avril 2014 Contenu de la présentation 1 L engagement en chiffre 4 Un leader mobilisateur 2 Les piliers

Plus en détail

Le sentiment d'autonomie des collaborateurs conscients de pouvoir innover sans être freinés par les procédures internes,

Le sentiment d'autonomie des collaborateurs conscients de pouvoir innover sans être freinés par les procédures internes, LES FONDAMENTAUX L ANIMATION D EQUIPE Animer une équipe, c est créer les conditions pour que ses collaborateurs : Contribuent le mieux possible aux objectifs du service Respectent les règles et valeurs

Plus en détail

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Par Natalie Rinfret, Ph.D. Professeure Titulaire de la Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public

Plus en détail

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Pr Eric GALAM ; Dr Camille VAULOUP-SOUPAULT EAPH Barcelona April 21th, 2015 egalam@hotmail.com 1 Burn

Plus en détail

Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition

Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition À Propos De Management Resources 2 Definir Vos Besoins 4 Tirer Profit Du Potentiel D un Manager De Transition 5 Une Relation Réussie

Plus en détail

Guide de l'animateur Compétences et exigences psychologiques

Guide de l'animateur Compétences et exigences psychologiques Guide de l'animateur Compétences et exigences psychologiques Compétences et exigences psychologiques Diapositive n o 1 Avant de présenter cette diapositive, assurez-vous d'avoir effectué ce qui suit :

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP

ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP Jocelyn Bérard M.Ps. MBA Vice President international Leadership et solutions d affaires ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP @GKJocelynBerard Accelerating Leadership Development Procure des modèles

Plus en détail

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS Dans des organisations en constante évolution, un manager doit pouvoir devenir une base de sécurité pour l équipe qu il dirige. Il doit pouvoir être une source de

Plus en détail

Cycle LTL. David Cooperrider. John Fitzgerald Kennedy. Leadership for Team Leaders

Cycle LTL. David Cooperrider. John Fitzgerald Kennedy. Leadership for Team Leaders Cycle LTL Leadership for Team Leaders Les individus et les organisations s'épanouissent lorsque les gens voient ce qu'il y a de meilleur en eux, partagent leurs rêves et leurs préoccupations de façon positive

Plus en détail

ATELIER LEADERSHIP Mardi 18 novembre 2014 - Mostaganem

ATELIER LEADERSHIP Mardi 18 novembre 2014 - Mostaganem ATELIER LEADERSHIP Mardi 18 novembre 2014 - Mostaganem Présenté par Nawel Guellal Consultante Formatrice Directrice du cabinet de conseil HDN Human Development Network Algeria Email: nawel.guellal@hdn-algeria.org

Plus en détail

Dale Carnegie Livre blanc

Dale Carnegie Livre blanc Dale Carnegie Livre blanc Copyright 2012 Dale Carnegie & Associates, Inc. Tous droits réservés. Enhance_engagement_031814_wp_fr RENFORCER L'ENGAGEMENT DES EMPLOYÉS : LE RÔLE DU SUPÉRIEUR DIRECT L'engagement,

Plus en détail

VI - Comment améliorer l intelligence émotionnelle de Son personnel?

VI - Comment améliorer l intelligence émotionnelle de Son personnel? Introduction I Histoire de l intelligence émotionnelle II Définition de l intelligence émotionnelle III Les composantes de l intelligence émotionnelle IV Les Objectifs de l intelligence émotionnelle V

Plus en détail

Gestion du changement organisationnel Présentation d'atelier

Gestion du changement organisationnel Présentation d'atelier Gestion du changement organisationnel Présentation d'atelier ICGFM 19 23 mai 2014 Richard Hudson Evans Incorporated Jim Wright Evans Incorporated Doug Hadden FreeBalance 1 Qu'est ce que la gestion du changement?

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

NOUVELLES ACQUISITIONS

NOUVELLES ACQUISITIONS Embassy of the United States of America Office of Public Affairs Information Resource Center P. O. Box 1866 Abidjan 01 Telephone: 2249 4055/ 2249 4170/ 2249 4249 Fax: (225) 2249 4219 E-mail: Abidjan_pas_irc@stae.gov

Plus en détail

L INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE: QUELLE INNOVATION POUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES?

L INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE: QUELLE INNOVATION POUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES? L INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE: QUELLE INNOVATION POUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES? HERRBACH OLIVIER,* MIGNONAC KARIM,** SIRE BRUNO*** Résumé. Après avoir connu un fort développement dans les pays

Plus en détail

Le leadership bicéphale. Wendy Reid, Ph.D. HEC Montréal Le 28 mars 2012

Le leadership bicéphale. Wendy Reid, Ph.D. HEC Montréal Le 28 mars 2012 Le leadership bicéphale Wendy Reid, Ph.D. HEC Montréal Le 28 mars 2012 Leadership bicéphale Dans le contexte des organisations artistiques : Deux individus choisis par le Conseil d administration pour

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

TRANSFORMATION AGILE RÉUSSIE? Michel Biron

TRANSFORMATION AGILE RÉUSSIE? Michel Biron TRANSFORMATION AGILE RÉUSSIE? Michel Biron Transformation agile réussie? Oui Adaptation Expérimentation Empathie CONCLUSION VOUS POUVEZ PARTIR Modèles faux, certains utiles (Éric L.) Plusieurs lectures,

Plus en détail

Construisons ensemble votre réussite

Construisons ensemble votre réussite Construisons ensemble votre réussite Formations - Accompagnement - Conseil Formations sur catalogue ou personnalisées en fonction de vos besoins Accompagnement des managers Accompagnement des équipes Création

Plus en détail

Programme de Formation AHK 2014

Programme de Formation AHK 2014 Programme de Formation AHK 2014 Gestion des Conflits La vie au travail n'est pas un long fleuve tranquille. Les managers sont plus fréquemment exposés que d'autres à des situations répétées de tensions

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

TLQ360: LE QUESTIONNAIRE SUR LE LEADERSHIP TRANSFORMATIONNEL. d administration

TLQ360: LE QUESTIONNAIRE SUR LE LEADERSHIP TRANSFORMATIONNEL. d administration TLQ360: LE QUESTIONNAIRE SUR LE LEADERSHIP TRANSFORMATIONNEL Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public École nationale d administration publique INTRODUCTION: ORIGINE ET DESCRIPTION DU TLQ

Plus en détail

Le leader d Ingénieurs Canada

Le leader d Ingénieurs Canada Le leader d Ingénieurs Canada Sommaire Ingénieurs Canada existe pour fournir du soutien et du leadership à l échelle nationale au nom des organismes de réglementation du génie, afin de promouvoir et de

Plus en détail

COACHING PROFESSIONNEL ET DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP : PERSPECTIVES THÉORIQUES ET ENJEUX CONTEMPORAINS

COACHING PROFESSIONNEL ET DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP : PERSPECTIVES THÉORIQUES ET ENJEUX CONTEMPORAINS Proposition de cours doctoral 2014 Louis Baron, Ph.D Département Organisation et ressources humaines Téléphone : (514) 987-3000, poste 7693 Local : AB- 9130 Courriel : baron.louis@uqam.ca COACHING PROFESSIONNEL

Plus en détail

Journées de formation «Croissance relationnelle et Leadership»

Journées de formation «Croissance relationnelle et Leadership» Karine LE FLANCHEC Consultante indépendante Projets & Communication Tél. (689) 79.84.12 klfmars@yahoo.fr www.klfcommunication.com Journées de formation «Croissance relationnelle et Leadership» Le point

Plus en détail

Moyenne d efficacité du travail de l équipe de dispensateurs de SSP (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Cote moyenne

Moyenne d efficacité du travail de l équipe de dispensateurs de SSP (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Cote moyenne (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Définition Cote moyenne de l efficacité du travail de l équipe fondée sur les facteurs suivants : vision; participation ouverte; orientation

Plus en détail

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Zoom sur le contexte des ressources humaines Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Au travers de leur management stratégique, les entreprises voient les ressources humaines comme le moyen

Plus en détail

Gérer en mode transversal

Gérer en mode transversal Gérer en mode transversal Complément d information Table ronde colloque CII-CIR OIIQ Réal Jacob, HEC Montréal 7 mai 2014 http://expertise.hec.ca/pole_sante FORMA TION ( Diplômante et non diplômante ) Microprogramme,

Plus en détail

de la formation en milieu de travail :

de la formation en milieu de travail : L évaluation du retour sur investissement de la formation en milieu de travail : indicateurs et méthodes Yves Chochard, Ph. D. Professeur à la Faculté des Sciences de l Education L évaluation du retour

Plus en détail

Intelligence émotionnelle, formation et management

Intelligence émotionnelle, formation et management Intelligence émotionnelle, formation et management Darwin voyait dans les émotions une simple réaction d adaptation à une situation nouvelle, alors que Jean-Paul Sartre en faisait la source de la transformation

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Cette rubrique permet à l évalué-e de procéder à un examen de l environnement et des conditions de travail.

Cette rubrique permet à l évalué-e de procéder à un examen de l environnement et des conditions de travail. Le formulaire et le guide de l'entretien d'évaluation et de développement des managers sont destinés aux managers responsables d'unité Organisationnelle (UO) avec encadrement. Le présent guide pour l'entretien

Plus en détail

MODULE VI : ÉVALUATION DU RENDEMENT

MODULE VI : ÉVALUATION DU RENDEMENT MODULE VI : ÉVALUATION DU RENDEMENT Évaluation du rendement INTRODUCTION L'appréciation du rendement est une activité de gestion des ressources humaines qui permet de prendre du recul et de créer un temps

Plus en détail

1. Préambule. 2. Le coaching d équipe : Esquisse de définition. 3. Une démarche pour le coaching d équipe. 4. Quels résultats en attendre?

1. Préambule. 2. Le coaching d équipe : Esquisse de définition. 3. Une démarche pour le coaching d équipe. 4. Quels résultats en attendre? 1. Préambule 2. Le coaching d équipe : Esquisse de définition 3. Une démarche pour le coaching d équipe 4. Quels résultats en attendre? 5. Quelques facteurs clés de succès 6. Présentation du cabinet Selenis

Plus en détail

LISTE DES FORMATIONS. Mai 2015

LISTE DES FORMATIONS. Mai 2015 Gestion de projet Analyse d affaires Formation Évaluation de performance +1.514.826.5534 info@lcgsolution.com www.lcgsolution.com LCG Solution se distingue par la qualité du matériel de formation, la qualité

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Conseil & Audit Les leviers de la croissance

Conseil & Audit Les leviers de la croissance Conseil & Audit Les leviers de la croissance Les cabinets de conseil et d audit vivent une évolution de fond qui remet en cause certains fondamentaux de leur culture : Concurrence accrue, moindre différenciation,

Plus en détail

La gestion de la performance: Définition, démarche et nouvelles tendances. ETS 2011, Saad Chafki

La gestion de la performance: Définition, démarche et nouvelles tendances. ETS 2011, Saad Chafki La gestion de la performance: Définition, démarche et nouvelles tendances ETS 2011, Saad Chafki 1 Table de matière La gestion de la performance L approche «Balanced Score Card» Exemple Les nouvelles tendances

Plus en détail

Psychologie 12 e année. Programme d études : cadre manitobain des résultats d apprentissage

Psychologie 12 e année. Programme d études : cadre manitobain des résultats d apprentissage Psychologie 12 e année Programme d études : cadre manitobain des résultats d apprentissage PSYCHOLOGIE 12 e ANNÉE Programme d études : cadre manitobain des résultats d'apprentissage 2011 Éducation Manitoba

Plus en détail

Pour les principaux résultats de cette étude, découvrez notre résumé. Tous les tableaux et les chiffres se trouvent dans le rapport complet.

Pour les principaux résultats de cette étude, découvrez notre résumé. Tous les tableaux et les chiffres se trouvent dans le rapport complet. Signaux de vente... En 2010, les commerciaux continuent de batailler sur tous les fronts. En suivant cette idée, Krauthammer, avec l'aide du Groupe ESC Clermont, a réalisé trois rapports d étude de «l'état

Plus en détail

Mieux comprendre pour prévenir le stress au travail: Collaboration avec l Université du Luxembourg

Mieux comprendre pour prévenir le stress au travail: Collaboration avec l Université du Luxembourg Mieux comprendre pour prévenir le stress au travail: Collaboration avec l Université du Luxembourg Agenda Problématique: le stress au travail L étude Les avantages pour l organisation La collaboration

Plus en détail

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Management & Leadership

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Management & Leadership Liste des BAC+3 BAC+5 en Management & Leadership No 1 Math Mathématique 1 1 Mathématiques 1 Statistiques 1 No Mathematics 1 Statistics 1 5 ENG 120 en anglais, 2 1112 1113 Anglais pour le Leadership 2 Préparation

Plus en détail

Le Profiling SwissNova

Le Profiling SwissNova Le Profiling SwissNova pour un coaching plus efficace Mme Jalila Ben Soltane, Business Coach Mme Rim Kassous, Professionnel Certified Coach PCC HR Expo Tunis, Palais des congrès, 2013 LE CONCEPT NOVA La

Plus en détail

Ingénierie et gestion des connaissances

Ingénierie et gestion des connaissances Master Web Intelligence ICM Option Informatique Ingénierie et gestion des connaissances Philippe BEAUNE Philippe.Beaune@emse.fr 18 novembre 2008 Passer en revue quelques idées fondatrices de l ingénierie

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION Comprendre, accepter et maîtriser ses émotions afin de gérer sa relation avec autrui

PROGRAMME DE FORMATION Comprendre, accepter et maîtriser ses émotions afin de gérer sa relation avec autrui PROGRAMME DE FORMATION Comprendre, accepter et maîtriser ses émotions afin de gérer sa relation avec autrui La Bulle Emotionnelle Damien Acoca 103 rue de Ménilmontant - 75020 Paris 06 18 76 38 66 bulle.emotionnelle@gmail.com

Plus en détail

Des enjeux à l exercice de PCI

Des enjeux à l exercice de PCI Cette présentation a été effectuée le 25 novembre 2013, au cours des «4es Journées sur la prévention des infections nosocomiales (Jour 1) - 10 ans de prévention et de contrôle des infections : qu avons-nous

Plus en détail

B) METHODOLOGIE ET HYPOTHESES

B) METHODOLOGIE ET HYPOTHESES B) METHODOLOGIE ET HYPOTHESES 1.1 Méthodologie Ce mémoire contient deux méthodologies différentes. La première correspond à la revue de la littérature et a pour objectif la documentation dans des sources

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

ORSC TM Coaching Systémique d Organisations & de Relations

ORSC TM Coaching Systémique d Organisations & de Relations ORSC TM Coaching Systémique d Organisations & de Relations (Organization & Relationship System Coaching) Introduction Le programme ORSC (Coaching Systémique d Organisations et de Relations) de CRR Global

Plus en détail

Formations pour Cadres et Collaborateurs 2015-2016. Faites. la différence

Formations pour Cadres et Collaborateurs 2015-2016. Faites. la différence Formations pour Cadres et Collaborateurs 2015-2016 Faites la différence Avec le CRPM, faites la différence... Un cours pour chaque besoin Management, communication, organisation, développement personnel

Plus en détail

Étude 2014 sur la motivation dans les organisations en France

Étude 2014 sur la motivation dans les organisations en France Étude 2014 sur la motivation dans les organisations en France Synthèse questionnaire : Ce questionnaire a été administré au deuxième trimestre 2014 auprès d'un échantillon représentatif de 110 personnes

Plus en détail

Pre-summit Seminar on the Early Years Pré-sommet sur la petite enfance

Pre-summit Seminar on the Early Years Pré-sommet sur la petite enfance Hon Liz Sandals Minister Ontario Ministry of Education March 29, 2015 Honorable Liz Sandals Ministre, Ministère de l Éducation de l Ontario 29 mars 2015 Pre-summit Seminar on the Early Years Pré-sommet

Plus en détail

Code de déontologie. des entraîneurs professionnels

Code de déontologie. des entraîneurs professionnels Code de déontologie des entraîneurs professionnels En vigueur : octobre 2007 CODE DE DÉONTOLOGIE DES 1 1.0 ÉNONCÉ DE MISSION DE PATINAGE CANADA Patinage Canada est une association qui a pour mandat de

Plus en détail

Guides d introduction sur l amélioration de la qualité. Guide d introduction sur la propagation

Guides d introduction sur l amélioration de la qualité. Guide d introduction sur la propagation Guides d introduction sur l amélioration de la qualité Guide d introduction sur la propagation REMERCIEMENTS Ce manuel est le résultat des efforts de Qualité des services de santé Ontario (QSSO). Pour

Plus en détail

Une stratégie d enseignement de la pensée critique

Une stratégie d enseignement de la pensée critique Une stratégie d enseignement de la pensée critique Jacques Boisvert Professeur de psychologie Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu La pensée critique fait partie des capacités à développer dans la formation

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

Rendez-vous : 87 bis rue Blomet 75015 Paris. tel : 06.18.65.33.11. pierre@cherprenet.com http://cherprenet.com

Rendez-vous : 87 bis rue Blomet 75015 Paris. tel : 06.18.65.33.11. pierre@cherprenet.com http://cherprenet.com Rendez-vous : 87 bis rue Blomet 75015 Paris tel : 06.18.65.33.11. pierre@cherprenet.com http://cherprenet.com L'Homme est au cœur de la relation, de sa solution "En période de changement, voulu ou subi,

Plus en détail

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Catégories/Questions Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Le professeur témoignait de l intérêt envers les étudiants. Le professeur semblait se soucier

Plus en détail

Groupe de Développement Ressources Humaines

Groupe de Développement Ressources Humaines Groupe de Développement Ressources Humaines «Le RH en posture de Coach et Facilitateur» Contact : JeanMarie Mutel, Coach Alliance Coachs : 07 27 59 54 Katia Hyolle, Coach Alliance Coachs : 06 86 98 02

Plus en détail

Mis à jour : Décembre 2007. Catherine VOYNNET FOURBOUL. La confiance

Mis à jour : Décembre 2007. Catherine VOYNNET FOURBOUL. La confiance Mis à jour : Catherine VOYNNET FOURBOUL Décembre 2007 La confiance Bibliographie Ouvrages : A. Duluc(2000),Leadership et confiance, édition DUNOD Revue : Lewicki R. J. et Bunker B. B. (1995), Trust in

Plus en détail

SÉMINAIRES DE FORMATION

SÉMINAIRES DE FORMATION SÉMINAIRES DE FORMATION Formations sur-mesure - inter et intra entreprises «Les deux choses les plus importantes n'apparaissent pas au bilan de l'entreprise: sa réputation et ses Hommes», Henry Ford. 2012-2013

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal

Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal COURSE OUTLINE INTRODUCTION TO HUMAN RESOURCES MANAGEMENT ORH 1600 - Group 065 Winter

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Janvier Module 2009 10 : Gérer les conflits Modifié en décembre 2010 Révisé en décembre 2012 Révisé en décembre 2012 1 Objectif

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

NB TRAINING. Titre. 3 jours. Durée. Français. Langue. Formateur Expert RH

NB TRAINING. Titre. 3 jours. Durée. Français. Langue. Formateur Expert RH Développement Personne COMMUNIQUER POUR MIEUX TRAVAILLER (MODULE SUR L'ASSERTIVITE) 3 jours Trois jours d'exercices concrets mais aussi de leurs débriefings, systématiquement instructifs. Qu'est-ce que

Plus en détail

Formation efficacité et développement. personnel

Formation efficacité et développement. personnel personnel 1/6 Accueil du Public Six Sigma opérationnel Gestion du stress et préservation de soi Pratique de la Médiation Gestion du temps Négociation Pratique Prise de parole en public Coaching individuel

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

Les rendements de la formation en entreprise

Les rendements de la formation en entreprise Les rendements de la formation en entreprise Benoit Dostie Département d économie appliquée HEC Montréal Journées d étude de l ACDEAULF, Université du Québec à Rimouski, 5 juin 2014 Définition de la formation

Plus en détail

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule Séminaires Système D Information Formation Conduite du Changement Préambule Sommaire Préambule L entreprise : système complexe en mouvement permanent Mickael Porter Harvard Business School - L avantage

Plus en détail

Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie

Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Livre Blanc Nov 2015 www.maxymiser.fr À l heure où le mobile est devenu monnaie courante et les services

Plus en détail

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Communication & Marketing

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Communication & Marketing Liste des BAC+3 BAC+5 en & Marketing Semestre 1 No 1 2 ENG 110 FR 110 en anglais 1 En français 1 1110 1111 1120 1130 1131 1140 1141 1150 No écrite (Anglais) : Compréhension et Rédaction I English Written

Plus en détail

Développement du Leadership dans un contexte organisationnel

Développement du Leadership dans un contexte organisationnel Développement du Leadership dans un contexte organisationnel 1 Leadership 1.1 Leaders et leadership 1.2 Un bon leadership 1.3 Dimensions du leadership 2 Développement du Leadership 3 Analyser les Motivations

Plus en détail

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****************

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 **************** Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****** Communication /Efficacité professionnelle AF1 - S affirmer dans ses relations professionnelles : Initiation à l assertivité Durée AF2 Maîtriser

Plus en détail

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Inclusive Leadership & Intercultural Management Training & Coaching SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Best Practices that Foster Positive Family-School Learning Conditions,

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF

PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF 00 Introduction Qu est-ce qu un profil de compétences? Les compétences sont des manifestations comportementales spécifiques des connaissances, des

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Publicité & Relations Publiques

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Publicité & Relations Publiques Liste des BAC+3 BAC+5 en Publicité & Publiques No 1110 écrite (Anglais) : Compréhension et Rédaction I No English Written : Reading and Writing I 1111 écrite (Anglais) : Compréhension et Rédaction I /Préparation

Plus en détail

Le système d évaluation chez Randstad. Claudine Habets & Frédéric Caucheteur HR Public / Workshop du 7 novembre 2012

Le système d évaluation chez Randstad. Claudine Habets & Frédéric Caucheteur HR Public / Workshop du 7 novembre 2012 Le système d évaluation chez Randstad Claudine Habets & Frédéric Caucheteur HR Public / Workshop du 7 novembre 2012 Contexte Société de service, cotée en bourse Mission, stratégie et culture d entreprise

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

Renseignements généraux

Renseignements généraux .Recherche sur l enseignement par visio/vidéoconférence Enseignants et formateurs qui utilisent fréquemment les systèmes de vidéoconférence et visioconférence par Internet dans leur enseignement Être pédagogue

Plus en détail

LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS. Janvier 2015

LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS. Janvier 2015 LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS Janvier 2015 SOMMAIRE SYNTHÈSE 3 MÉTHODOLOGIE & PROFIL DES RÉPONDANTS 9 NIVEAU DE SATISFACTION DE L INTÉGRATION DANS L ENTREPRISE 13 ATTENTES ET DÉCEPTIONS

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Performance et Développement : Réaliser une Amélioration Continue

Performance et Développement : Réaliser une Amélioration Continue Performance et Développement : Réaliser une Amélioration Continue Mettre en place rapidement le programme 360 a été crucial pour opérer des changements positifs au sein de notre organisation. Dr Robert

Plus en détail

Le développement du leadership à travers le coaching par les pairs. CoachingOurselves

Le développement du leadership à travers le coaching par les pairs. CoachingOurselves Le développement du leadership à travers le coaching par les pairs Par : Phil LeNir phil@coachingourselves.com CoachingOurselves Copyright CoachingOurselves International Inc., 2014 Mckinsey Quarterly

Plus en détail