PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 MARS 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 MARS 2009"

Transcription

1 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 MARS 2009 L an deux mil neuf, le 12 mars à 20 h 00, Le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni en séance publique sous la présidence de Monsieur RUTAULT Gérald, Maire, Etaient présents : TISSIER.GUERREY. Mmes LEYGNIER. BARATELLA. MM. LE GOFF. WOTIN. Mme DURAND. MM. BAUDIN. WITTMAR. LAMBORAY. JOUATTE. Mmes GIBB. DUPUY. MM. DRECOURT. CAUSSIAUX. Mme IKHELIF. MM. PASCUAL. VARIN. Mmes BURGGRAF. ESON. Excusés : Mme CHEDALEUX (représentée par M. RUTAULT) M. COQUELET (représenté par M. GUERREY) Absents : Mmes ALLOITTEAU. PRUDHOMME. PIOKER. RIBEIRO. Secrétaire de séance : Mme DUPUY Le procès verbal du 11 décembre 2008 est approuvé à l unanimité Information sur les décisions prisent par le Maire en vertu de l article L du Code Général des Collectivités Territoriales FINANCES QUESTION N 1 DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2009 QUESTION N 2 QUESTION N 3 QUESTION N 4 QUESTION N 5 DEMANDE DE SUBVENTION RELATIVE A L ETUDE DE DIAGNOSTIC DE POLLUTION DES SOLS AUPRES DES ESPACES NATURELS SENSIBLES DEMANDE DE SUBVENTION, RELATIVE A L AMENAGEMENT DES BERGES DE L OISE, AUPRES DES ESPACES NATURELS SENSIBLES DEMANDE DE SUBVENTION, RELATIVE A L AMENAGEMENT DES BERGES DE L OISE, AUPRES DU CONSEIL REGIONAL ACQUISITION DE PARCELLES APPARTENANT A LA SEFO QUESTION N 6 MARCHE SALLE DES SPORTS AVENANT n 2 (Lot 1

2 Gros-œuvre) QUESTION N 7 MARCHE SALLE DES SPORTS AVENANT n 4 (Lot 4 Menuiseries extérieures, métallerie, serrurerie) QUESTION N 8 MARCHE SALLE DES SPORTS AVENANT n 1 (Lot 7 Revêtements de sols sportifs) QUESTION N 9 MARCHE VESTIAIRE DE FOOTBALL AVENANT n 2 (Lot 4 Menuiseries intérieures et extérieures) QUESTION N 10 MARCHE VESTIAIRE DE FOOTBALL AVENANT n 3 (Lot 1 Gros-œuvre, vrd, cloisonnement, carrelage) QUESTION N 11 MARCHE AMENAGEMENT CHEMIN DE LA VILLE DE PARIS AVENANT n 1 (Lot 2 Travaux d éclairage public) ADMINISTRATION GENERALE / PERSONEL QUESTION N 12 CREATION DE POSTE URBANISME QUESTION N 13 QUESTION N 14 QUESTION N 15 TAXE D URBANISME : REMISE GRACIEUSE DE PENALITES AVIS DU CONSEIL MUNICIPAL SUR LA DEMANDE D AUTORISATION PRESENTEES PAR LE SIAAP CONCERNANT LA MISE EN CONFORMITE DE LA STATION D EPURATION SEINE AVAL A ACHERES ET SAINT- GERMAIN-EN-LAYE CREATION D UN PERIMETRE REGIONAL D INTERVENTION FONCIERE (P.R.I.F.) QUESTIONS DIVERSES

3 Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal des décisions prises du 10 décembre 2008 au 12 mars 2009 en vertu de l article L du Code Général des Collectivités Territoriales : N 35/2008 du 10/12/2008 : Pouvoir donné à Maître Aumont pour ester en justice au nom de la commune de Maurecourt : recours déposé par M. Mme PARLOUERc/la commune de Maurecourt (autorisation délivrée pour la déclaration préalable déposée par M. Mme RAGAIN N 36/2008 du 15/12/2008 : Convention n 08DA204 «enfouissement des réseaux de télécommunications» rue Maurice Berteaux (entre le carrefour de la Noue et quai Boubou Dado). N 01/2009 du 13/01/2009 : Pouvoir donné à Maître Fabre-Luce pour ester en justice au nom de la Commune de Maurecourt dans le dossier Préfecture des Yvelines c/ La Commune de Maurecourt. N 02/2009 du 13/01/2009 : Marché passé selon procédure adaptée pour «travaux de peinture salle des sports». N 03/2009 du 09/02/2009 : Avenant n 10 à la convention d exploitation du réseau de la Boucle de la Seine. N 04/2009 du 16/02/2009 : Marché passé selon procédure adaptée pour «assurance de la commune». N 05/2009 du 05/03/2009 : Marché passé selon procédure adaptée pour «entretien des réseaux d assainissement». QUESTION N 1 : DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2009 Monsieur TISSIER rappelle et expose que le budget primitif retrace les prévisions et les autorisations de dépenses et de recettes au titre de l exercice (article 4 du décret n du 29 décembre 1962). L élaboration proprement dite du budget primitif est précédée, pour les communes de 3500 habitants et plus, d une phase préalable constituée par le débat d orientation budgétaire (articles L et L du C.G.C.T). Ce débat se situe à l intérieur d un délai de deux mois qui précédent l examen du budget primitif. COMMUNE 1.PRELIMINAIRE AU DEBAT: Avant d aborder les orientations du BP 2009 il est utile de préciser quelques indicateurs de base permettant de situer l exercice FISCALITE LOCALE TAXE D HABITATION, TAXE FONCIERE, NON BATI, TAXE PROFESSIONNELLE, ORDURES MENAGERES.

4 TH % TF % TFNB % TP % OM ,23 16,13 47,64 13,69 4, ,35 16,29 48,11 13,69 5, ,35 16,29 48,11 13,69 6, ,35 16,29 48,11 13,69 6, ,35 16,29 48,11 13,69 6, ,35 16,29 48,11 13,69 6, ,66 16,70 49,32 14,03 5, ,73 16,79 49,59 14,11 5, ,73 16,79 49,59 14,11 6, ,11 17,29 51,07 14,53 6, ,11 17,29 51,07 14,53 5, ,77 18,15 53,63 15,26 6,79 Les taux d imposition de la commune pour 2009 restent inchangés 1.2 DETTE Nous avons atteint un montant de remboursements anticipés sur la période de L amortissement (annuité en capital) de la dette était en 2005 de , en 2006 de ,77, en 2007 de ,07 et en 2008 de ,06. Les amortissements du capital augmentent alors que les intérêts baissent. 2. COMPTE ADMINISTRATIF DEPENSES D INVESTISSEMENT BILAN Le capital restant dû fin 2008 ne s élève plus qu à Les travaux et acquisitions suivants ont été réalisés : - Bâtiments scolaires : Mobilier divers dans chaque école Matériel informatique et audiovisuel à la Primaire Cerisaie - Restaurant scolaire Mobilier divers - Bibliothèque Travaux nouvel accès et cuisine Mobilier divers - Service fêtes Matériel sonorisation EGB - Eclairage public Travaux d enfouissement chemin de la Ville de Paris Travaux éclairage entre les deux terrains de football Travaux éclairage jardins familiaux

5 - Urbanisme Etude OPAH - Réfection de voiries et trottoirs Solde rue de Deneufchâtel Réfection du chemin de la Ville de Paris Réfection cour RAM et Louis Aragon Travaux de réfection de trottoirs dans diverses rues - Espaces verts Etude des berges de l Oise Travaux d élagage - Mairie Matériel informatique Travaux mise en réseau ST Solde alarme - Services techniques Acquisition d un camion, d un tracteur et d une épareuse Travaux alarme - Louis Aragon Installation de stores Rénovation toilettes Travaux huisseries - Equipements sportifs Travaux salle des sports Travaux vestiaire de football Mobilier vestiaire de football - Autres équipements Etude accessibilité handicapés (bâtiments et voirie) - Maison des arts Mobilier 2.2 RECETTES D INVESTISSEMENT Dans cette section on retrouve les recettes classiques de : - FCTVA (fond de compensation de TVA) 2006 pour TLE (taxe locale d équipement) pour Excédent de fonctionnement capitalisé (2007) Subventions - Amortissements des biens Le déficit prévisionnel constaté au compte administratif 2008 dans la section d investissement étant de l affectation du résultat interviendra au BP N + 1 (soit en 2009).

6 2.3 DEPENSES DE FONCTIONNEMENT Cette section regroupe les dépenses d exécution. Dépenses de personnel Participations et subventions - Indemnités des élus, - Subventions aux associations + CCAS (centre communal d action sociale), et CDE (caisse des écoles), - Contingent Incendie Charges financières (Intérêts) Augmentation dû au nouvel emprunt 2.4 RECETTES DE FONCTIONNEMENT On retrouve les grands chapitres suivants en recettes d exécution : Impôts et taxes (regroupant les contributions directes, taxe sur l électricité, droits de place et de stationnement, taxe additionnelle) Les produits des services - Cantine - Centre de loisirs - Etude - Garderie Les dotations/subventions/participations - Dotation forfaitaire - Dotation solidarité - CA - CAFY - FDTP Certaines variations sont liées à la conjoncture économique, d autres à des réajustements ponctuels, d autres encore à des modalités de financement préétablies. Il importe donc de ne pas tirer de conclusions hâtives et de rester prudent lors de l élaboration du budget BILAN 2008 (PREVISIONNEL) EXCEDENT DE FONCTIONNEMENT

7 DEFICIT D INVESTISSEMENT DEFICIT GLOBAL Ces résultats définitifs feront l objet d opérations comptables en prévision du BP 2009 et réalisation au CA LES ORIENTATIONS HYPOTHESES RECETTES - L évolution des bases imposables est estimée à 1,074 %. Avec les allocations compensatrices et les nouvelles impositions, l augmentation sera connue prochainement. - Les redevances et droits des services subiront une augmentation variant de 3,5 à 10 % - FDPTP (fonds départemental de Péréquation de la taxe professionnelle) devrait être remis en cause. - Baisse de la DGF et de la CAF 3.2 HYPOTHESES DEPENSES - DDSIS : Direction départementale service incendie et de secours : La loi n du 27/02/2002 relative à la démocratie de proximité, ayant encadré l évolution des contributions a eu pour incident de relever la contribution entre 2002 et Pour Rappel : La contribution 2002 s élevait à 9 128, pour 2003 à pour 2004 à , pour 2005 à , pour 2006 à , pour 2007 à , pour 2008 à , pour 2009 à LES ACTIONS ENVISAGEES EN Démarrage des travaux de la RD 55 (dans sa partie avenue de l Ancienne Gare), - La poursuite de la rénovation de l éclairage public, - Fin des travaux de la salle de sports et du vestiaire de football, - Compte tenu du contexte économique et de la baisse de certaines dotations, le Conseil Municipal décide d organiser un seul ramassage par mois (période d avril à décembre) des déchets verts (au lieu de 2 actuellement) et de supprimer ce service en En effet, le SMIRTOM du vexin a rappelé en séance du 27/11/2008, qu il avait l obligation de procéder au lissage de la TEOM d ici (conformément à la loi de finances 2004). Si ce service est maintenu, il doit être pris en charge par le budget communal. 4. MOYENS GENERAUX ET FONCTIONNEMENT DES SERVICES 4.1 FINANCES - Recherche et suivi des subventions (aménagement des berges de l Oise, site informatique bibliothèque),

8 - Rigueur dans la gestion des équipements. 4.2 RESSOURCES HUMAINESN -Le contrôle de la masse salariale sera poursuivi, ASSAINISSEMENT 1. COMPTE ADMINISTRATIF 2008 Dépenses d investissement - Installation d une pompe de relevage au vestiaire de football. - Le réalisé sur cette section comporte aussi des opérations d amortissement de subventions pour le 13. Recettes d investissement Que des opérations de régularisation pour cette section. Au 001, l excédent de d investissement reporté, Au 10, le FCTVA Au 28, l amortissement des immobilisations. Dépenses de fonctionnement Cette section n a enregistré que des dépenses courantes. (Entretien, honoraires, frais de personnel). Recettes de fonctionnement Des produits, des services, SIARH/taxes communales et l amortissement des subventions. LES ORIENTATIONS 2009 Le DOB (Débat d Orientation Budgétaire) 2009 est porté à la discussion et à la décision des élus. L année 2009 verra en priorité la réfection des réseaux d assainissement situés avenue de l Ancienne Gare et rue des Mésanges ainsi que la continuité du programme d assainissement subventionné par le Conseil Général et l Agence de l Eau à savoir angle rue de la gare / rue Lehmann.

9 Le Conseil Municipal, Sur présentation de Monsieur TISSIER, Vu la loi du 06/02/1992, Vu le Bureau Municipal du 09/03/2009, Prend acte de la tenue du DOB 2009 joint à la présente délibération. QUESTION N 2 : DEMANDE DE SUBVENTION RELATIVE A L ETUDE DE DIAGNOSTIC DE POLLUTION DES SOLS AUPRES DES ESPACES NATURELS SENSIBLES Monsieur TISSIER informe le conseil que la commune peut solliciter l attribution d une subvention auprès du Conseil Général dans le cadre du dispositif financier des Espaces Naturels Sensibles et plus particulièrement pour l étude diagnostic de pollution des sols. Sur présentation de Monsieur TISSIER, Vu le périmètre naturel et sensible, Vu le projet d étude diagnostic de pollution des sols, Sollicite l attribution d une subvention auprès du Conseil Général dans le cadre du dispositif financier des Espaces Naturels Sensibles au regard de cette étude. S engage à : - préserver les richesses naturelles et paysagères des terrains sur lesquels porte l aide financière du Département, et à développer un aménagement respectueux de l environnement, dans l objectif d une ouverture au public, sauf exception justifiée du milieu naturel (articles L142.1 et suivants, R142.1 et suivants) du Code de l Urbanisme, - prendre en compte l engagement du Département en faveur de la préservation des espaces naturels yvelinois, au travers du Schéma départemental des espaces naturels, approuvé par délibération du 24 juin 1994, - réaliser l étude selon l échéancier prévu, - financer la part non subventionnée. QUESTION N 3 : DEMANDE DE SUBVENTION, RELATIVE A L AMENAGEMENT DES BERGES DE L OISE, AUPRES DES ESPACES NATURELS SENSIBLES Monsieur TISSIER informe le conseil que la commune peut solliciter l attribution d une subvention auprès du Conseil Général dans le cadre du dispositif financier des Espaces Naturels Sensibles et plus particulièrement pour l aménagement des terrains de l ancien chantier naval (phase sud). Sur présentation de Monsieur TISSIER, Vu le périmètre naturel et sensible,

10 Vu le projet d aménagement des terrains de l ancien chantier naval (phase sud), Décide l aménagement des terrains de l ancien chantier naval (phase sud), Sollicite l attribution d une subvention auprès du Conseil Général dans le cadre du dispositif financier des Espaces Naturels Sensibles au regard de ce projet. S engage à : - préserver les richesses naturelles et paysagères des terrains sur lesquels porte l aide financière du Département, et à développer un aménagement respectueux de l environnement, dans l objectif d une ouverture au public, sauf exception justifiée du milieu naturel (articles L142.1 et suivants, R142.1 et suivants) du Code de l Urbanisme, - prendre en compte l engagement du Département en faveur de la préservation des espaces naturels yvelinois, au travers du Schéma départemental des espaces naturels, approuvé par délibération du 24 juin 1994, - prendre en charge les frais d entretien et de gestion, - ne pas commencer les travaux avant la notification de la subvention du Département, - financer la part non subventionnée. QUESTION N 4 : DEMANDE DE SUBVENTION, RELATIVE A L AMENAGEMENT DES BERGES DE L OISE, AUPRES DU CONSEIL REGIONAL Monsieur TISSIER informe le conseil que la commune peut solliciter l attribution d une subvention auprès du Conseil Régional pour l aménagement des berges de l Oise (phase 1). Sur présentation de Monsieur TISSIER, Vu le projet d aménagement des berges de l Oise (phase 1), Décide l aménagement des berges de l Oise (phase 1). Sollicite l attribution d une subvention auprès du Conseil Régional au regard de ce projet. S engage à : - préserver les richesses naturelles et paysagères des terrains sur lesquels porte l aide financière de la Région, et à développer un aménagement respectueux de l environnement, dans l objectif d une ouverture au public, sauf exception justifiée du milieu naturel (articles L142.1 et suivants, R142.1 et suivants) du Code de l Urbanisme, - prendre en charge les frais d entretien et de gestion, - ne pas commencer les travaux avant la notification de la subvention de la Région, - financer la part non subventionnée. QUESTION N 5 : ACQUISITION DE PARCELLES APPARTENANT A LA SEFO Monsieur TISSIER informe le conseil que, dans le cadre du projet d aménagement des berges de l Oise, la commune souhaite acquérir des parcelles situées sur les berges et appartenant à la SEFO (Société des Eaux de Fin d Oise), la dite société propose ses parcelles à 1,00 le m² soit pour m². Afin de se porter acquéreur de ces parcelles il y a lieu de faire délibérer le conseil municipal.

11 Sur présentation de Monsieur TISSIER, Vu la proposition de la SEFO (Société des Eaux de Fin d Oise) souhaitant céder pour 1,00 le m² à la commune les parcelles suivantes : - AD 325, 327, 374, 377, 378, 384, 391, 393, 394, 395, 396, 397, 398, 399, 404, 405, 406, 409, 410, 412, 413, 415, 421, 432, 442, 445, 446, 950. Décide de se porter acquéreur pour 1,00 le m² soit pour m² les parcelles suivantes - AD 325, 327, 374, 377, 378, 384, 391, 393, 394, 395, 396, 397, 398, 399, 404, 405, 406, 409, 410, 412, 413, 415, 421, 432, 442, 445, 446, 950. DIT que les crédits seront inscrits au budget QUESTION N 6 : MARCHE SALLE DES SPORTS : AVENANT N 2 LOT 1 (GROS- OEUVRE) Madame BARATELLA, informe le conseil qu il y a lieu de faire un avenant avec l entreprise SOMACO. Celui-ci a pour objet une plus-value et une moins-value relativent à divers travaux pour un montant de 9 611,06 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,10 TTC à ,16 TTC. Sur présentation de Madame BARATELLA, Vu les délibérations du 15/02/2007 et du 26/04/2007 désignant les entreprises retenues pour la construction d une salle des sports, Vu l avis de la commission d appel d offres, Autorise Monsieur le Maire à signer l avenant n 2 (lot 1 : Gros-œuvre) avec l Entreprise SOMACO, dont le siège social est situé 5, rue du Port, MOURS, portant sur une plusvalue et une moins-value relatives à divers travaux pour un montant de 9 611,06 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,10 TTC à ,16 TTC. Dit que les crédits nécessaires sont prévus au budget QUESTION N 7 : MARCHE SALLE DES SPORTS : AVENANT N 4 LOT 4 (MENUISERIES EXTERIEURES, METALLERIE, SERRURERIE) Madame BARATELLA, informe le conseil qu il y a lieu de faire un avenant avec l entreprise SALLES ET FILS. Celui-ci a pour objet une moins-value relative à la suppression du gardecorps intérieur pour un montant de ,56 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,68 TTC à ,12 TTC. Sur présentation de Madame BARATELLA,

12 Vu les délibérations du 15/02/2007 et du 26/04/2007 désignant les entreprises retenues pour la construction d une salle des sports, Vu l avis de la commission d appel d offres, Autorise Monsieur le Maire à signer l avenant n 4 (lot 4 : Menuiseries extérieures, métallerie, serrurerie) avec l Entreprise SALLES ET FILS, dont le siège social est situé 5 rue des Frères Lumières, ZAC des Hautes Garennes CHANTELOUP-LES-VIGNES, portant sur une moins-value relative à la suppression du garde-corps intérieur pour un montant de ,56 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,68 TTC à ,12 TTC. Dit que les crédits nécessaires sont prévus au budget QUESTION N 8 : MARCHE SALLE DES SPORTS : AVENANT N 1 LOT 7 (REVETEMENT DE SOLS SPORTIFS) Madame BARATELLA, informe le conseil qu il y a lieu de faire un avenant avec l entreprise POUSSET. Celui-ci a pour objet des travaux en plus-value et en moins value relatifs à la fourniture et la pose d une sous-couche type sporisol pour un montant de 5 290,15 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,51 TTC à ,66 TTC. Sur présentation de Madame BARATELLA, Vu les délibérations du 15/02/2007 et du 26/04/2007 désignant les entreprises retenues pour la construction d une salle des sports, Vu l avis de la commission d appel d offres, Autorise Monsieur le Maire à signer l avenant n 1 (lot 7 : Revêtements de sols sportifs) avec l Entreprise POUSSET, dont le siège social est situé Route d Oulins, BP ANET, portant sur des travaux en plus-value et en moins value relatifs à la fourniture et la pose d une sous-couche type sporisol pour un montant de 5 290,15 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,51 TTC à ,66 TTC. Dit que les crédits nécessaires sont prévus au budget QUESTION N 9 : MARCHE VESTIAIRE DE FOOTBALL : AVENANT N 2 LOT 4 (MENUISERIES INTERIEURES ET EXTERIEURES) Madame BARATELLA informe le conseil qu il y a lieu de faire un avenant avec l entreprise HERPIN. Celui-ci a pour objet une plus-value relative à la fourniture de passes généraux et partiels (clés) pour un montant de 754,19 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,51 TTC à ,70 TTC Sur présentation de Madame BARATELLA, Vu les délibérations du 31/07/2007 et du 25/10/2007 désignant les entreprises retenues pour la construction d un vestiaire de football,

13 Vu l avis de la commission d appel d offres, Autorise Monsieur le Maire à signer l avenant n 2 (lot 4 : Menuiseries intérieures et extérieures) avec l Entreprise HERPIN, ZA les Saules Brûlés, 3 rue des Saules JOUY-LE- MOUTIER, portant sur une plus-value relative à la fourniture de passes généraux et partiels pour un montant de 754,19 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,51 TTC à ,70 TTC Dit que les crédits nécessaires sont prévus au budget QUESTION N 10 : MARCHE VESTIAIRE DE FOOTBALL : AVENANT N 3 LOT 1 (GROS-ŒUVRE) Madame BARATELLA informe le conseil qu il y a lieu de faire un avenant avec l entreprise TMB. Celui-ci a pour objet une plus-value relative à des travaux supplémentaire pour un montant de ,90 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,45 TTC à ,35 TTC. Sur présentation de Madame BARATELLA, Vu les délibérations du 31/07/2007 et du 25/10/2007 désignant les entreprises retenues pour la construction d un vestiaire de football, Vu l avis de la commission d appel d offres, Autorise Monsieur le Maire à signer l avenant n 3 (lot 1 : Gros-œuvre) avec l Entreprise TMB, 14, rue des Belles Hâtes, ZA des Boutries, CONFLANS-SAINTE-HONORINE, portant sur une plus-value relative à des travaux supplémentaire pour un montant de ,90 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,45 TTC à ,35 TTC. Dit que les crédits nécessaires sont prévus au budget QUESTION N 11 : MARCHE AMENAGEMENT CHEMIN DE LA VILLE DE PARIS AVENANT N 1 LOT 12(TRAVAUX D ECLAIRAGE PUBLIC) Monsieur WOTIN informe le conseil qu il y a lieu de faire un avenant avec l entreprise VIOLA. Celui-ci a pour objet une plus-value relative au changement de hauteur des mâts pour un montant de 7 582,64 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,92 TTC à ,56 TTC. Sur présentation de Monsieur WOTIN, Vu la délibération du 17/04/2008 désignant les entreprises retenues pour l aménagement du chemin de la ville de Paris, Vu l avis de la commission d appel d offres, Autorise Monsieur le Maire à signer l avenant n 1 (lot 2 : Travaux d éclairage public) avec l Entreprise VIOLA, 57 route de Cormeille SARTROUVILLE, portant sur une plus-

14 value relative au changement de hauteur des mâts pour un montant de 7 582,64 TTC. Le montant du marché avec cet avenant passe de ,92 TTC à ,56 TTC. Dit que les crédits nécessaires sont prévus au budget QUESTION N 12 : CREATION DE POSTE Monsieur GUERREY présente au conseil : - la création d 1 poste d adjoint administratif territorial de 2 ème classe Sur présentation de Monsieur GUERREY, Vu la commission administration générale, Décide : A COMPTER DU DE CREER 01/09/ poste d adjoint administratif de 2 ème classe à temps complet QUESTION N 13 : TAXE D URBANISME : REMISE GRACIEUSE DE PENALITES Madame BARATELLA informe le conseil que des pénalités de retard ont été appliquées par la trésorerie municipale des Mureaux à Monsieur et Madame DJAOUZI du fait du retard de paiement de la taxe d urbanisme. la Trésorerie des Mureaux, en date du 26 novembre 2008, sollicite l avis de la commune de Maurecourt pour une remise gracieuse, d un montant de 2 000,00 euros demandée par Monsieur et Madame DJAOUZI domiciliés au 4 résidence de la Butte des Groux à Maurecourt La situation financière de Monsieur et Madame DJAOUZI ayant changée du fait de la perte d emploi de Monsieur DJAOUZI, la commune émet un avis favorable à la remise gracieuse de la majoration et des intérêts de retard de la taxe d urbanisme. Sur présentation de Madame BARATELLA, Vu le bureau municipal du **/**/2009, Considérant qu en application de l article L 251 du livre des procédures fiscales, le conseil municipal est compétent pour accorder la remise gracieuse de pénalités liquidées à défaut de paiement à la date d exigibilité des taxes, versements et participations d urbanisme, Vu le Code Général des Impôts, Vu le Code de l Urbanisme, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales,

15 Vu le courrier de la Trésorerie des Mureaux, en date du 26 novembre 2008, sollicitant l avis de la commune de Maurecourt pour une remise gracieuse, d un montant de 2 000,00 euros, demandée par Monsieur et Madame DJAOUZI domiciliés au 4 résidence de la Butte des Groux à Maurecourt Vu les commissions des Finances, de l Administration Générale, de l Urbanisme et des Travaux, Voirie et Assainissement, Après en avoir délibéré à, Décide d accorder une remise gracieuse de la majoration et des intérêts de retard, concernant la taxe d urbanisme, d un montant de 2 000,00 euros à Monsieur et Madame DJAOUZI, domiciliée 4 résidence de la Butte des Groux à Maurecourt. QUESTION N 14 : AVIS DU CONSEIL MUNICIPAL SUR LA DEMANDE D AUTORISATION PRESENTEE PAR LE SIAAP CONCERNANT LA MISE EN CONFORMITE DE LA STATION D EPURATION SEINE AVAL A ACHERES ET SAINT-GERMAIN-EN-LAYE Monsieur Le Maire informe le conseil qu une enquête publique a été organisée, aux mairies d Achères et de Saint-Germain-en-Laye du jeudi 19 février au samedi 21 mars 2009 inclus, sur la demande d autorisation présentée par le SIAAP concernant la mise en conformité de la station d épuration Seine Aval à la Directive Européenne Eaux Résiduaires Urbaines (DERU). La commune de Maurecourt étant située dans un rayon d affichage de 4 km fixé par la réglementation, la commune de Maurecourt est donc invitée à donner son avis sur la demande d autorisation dès l ouverture de l enquête et au plus tard dans les quinze jours suivant la clôture du registre d enquête. Sur présentation de Monsieur Le Maire, Emet un AVIS FAVORABLE quant à la demande d autorisation d ouverture d enquête publique concernant la station d épuration Seine Aval à Achères et Saint-Germain-en-Laye. QUESTION N 15 : CREATION D UN PERIMETRE REGIONAL D INTERVENTION FONCIERE (P.R.I.F) REPORTE QUESTION DIVERSE N 1 : DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DE L AGENCE DE L EAU POUR LES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT SITUES AVENUE DE L ANCIENNE GARE Monsieur TISSIER informe le conseil que la commune peut solliciter l attribution d une subvention auprès de l Agence de l Eau Seine Normandie pour les travaux d assainissement situés avenue de l Ancienne Gare. D après la première estimation du maître d œuvre, ces travaux s élèveraient à environ ,00 euros.

16 Sur présentation de Monsieur TISSIER, Vu le montant des travaux d assainissement situés avenue de l Ancienne Gare et s élevant, d après une première estimation du maître d œuvre, à environ ,00 euros, Sollicite l aide financière de l Agence de l Eau Seine Normandie pour les travaux d assainissement situés avenue de l Ancienne Gare, Dit que les crédits nécessaires sont prévus au budget QUESTION DIVERSE N 2 : DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU CONSEIL GENERAL POUR LES TRAVAUX D ISOLATION DE L ECOLE ELEMENTAIRE LA CERISAIE Monsieur GUERREY informe le conseil que la commune peut être subventionnée par le Conseil Général (service des interventions scolaires) pour les travaux d isolation acoustique (pose de faux plafonds dans les deux couloirs) à l école élémentaire La Cerisaie. Le prestataire retenu pour la réalisation de ces travaux est l entreprise A.D.I. - 1 rue Saint-Roch, Chanteloup-les-Vignes dont le devis s élève à 5 053,10 TTC. La commune peut bénéficier d une aide de 15 % soit 750 euros. Sur présentation de Monsieur GUERREY, Vu le devis de l entreprise A.D.I., Vu la commission administration générale, Sollicite auprès du conseil général (service des interventions solaires) une subvention pour les travaux d isolation acoustique (pose de faux plafonds dans deux couloirs et changement des cloisons entre les couloirs et les classes) à l école élémentaire La Cerisaie. QUESTION DIVERSE N 3 : DEMANDE DE SUBVENTION RELATIVE A L ETUDE DE DIAGNOSTIC DE POLLUTION DES SOLS AUPRES DE L AGENCE DES ESPACES VERTS Monsieur TISSIER informe le conseil que la commune peut solliciter l attribution d une subvention auprès de l Agence des Espaces Verts pour l étude diagnostic de pollution des sols effectuée sur les Berges de l Oise (site de l ancien Chantier Naval). Sur présentation de Monsieur TISSIER, Vu le périmètre naturel et sensible, Vu le projet d étude diagnostic de pollution des sols, Sollicite l attribution d une subvention auprès de l Agence des Espaces Verts au regard de cette étude.

17 S engage à : - préserver les richesses naturelles et paysagères des terrains sur lesquels porte l aide financière de l Agence des Espaces Verts, et à développer un aménagement respectueux de l environnement, dans l objectif d une ouverture au public, sauf exception justifiée du milieu naturel (articles L142.1 et suivants, R142.1 et suivants) du Code de l Urbanisme, - financer la part non subventionnée. QUESTION DIVERSE N 4 DEMANDE DE SUBVENTION, RELATIVE A L ACQUISITION DES PARCELLES AD , AUPRES DU CONSEIL GENERAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FINANCIER DES ESPACES NATURELS SENSIBLES Monsieur TISSIER présente au conseil une demande de subvention auprès du Conseil Général dans le cadre du dispositif financier des Espaces Naturels Sensibles relative à l acquisition de parcelles AD situées à proximité des berges de l Oise ; Il rappelle qu un projet d aménagement des berges de l Oise sur Maurecourt est une volonté municipale pour orienter l action vers des espaces verts publics et maintenir à l état naturel et non constructible. Sur présentation de Monsieur TISSIER, Vu le projet d aménagement des berges de l Oise sur Maurecourt ayant comme objectif : - L ouverture des berges au public - La préservation du potentiel écologique du site - La création d un centre d intérêt naturel Vu le rapport de l étude diagnostic écologique faite sur les berges, Vu le projet d acquisition des parcelles AD , Vu le périmètre naturel et sensible, Décide l'acquisition des parcelles AD , Sollicite l'attribution d'une subvention départementale à cet effet, S'engage à : - préserver les richesses naturelles et paysagères des terrains sur lesquels portent l aide financière du Département, et à développer un aménagement respectueux de l environnement, dans l objectif d une ouverture au public, sauf exception justifiée du milieu naturel (articles L et suivants, R142.1 et suivants) du Code de l Urbanisme, - à prendre en compte l engagement du Département en faveur de la préservation des espaces naturels yvelinois, au travers du Schéma départemental des espaces naturels, approuvé par délibération du 24 juin 1994, - réaliser les acquisitions selon l'échéancier prévu, - financer la part non subventionnée

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 MARS 2010

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 MARS 2010 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 MARS 2010 L an deux mil dix, le 23 mars à 20 h 00, Le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni en séance publique sous la présidence de Monsieur Gérald

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 14 NOVEMBE 2013

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 14 NOVEMBE 2013 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 14 NOVEMBE 2013 L an deux mil treize, le 14 novembre à 20 h 00, Le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni en séance publique sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011

DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 Février 2011 1 LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 1. L EVOLUTION DU BUDGET DE FONCTIONNEMENT 2. L ENDETTEMENT 3. LES PERSPECTIVES POUR LES ANNEES A VENIR 4.

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-JULIEN-MONTDENIS COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 MARS 2012

COMMUNE DE SAINT-JULIEN-MONTDENIS COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 MARS 2012 Membres présents : TOURNABIEN Marc, maire, LESIEUR Evelyne, RAVIER Marc, BOCHET Marcel, THIAFFEY Jean-François, CHOMAZ Josiane adjoints, BOIS Yves, BUFFAZ Bernadette, CHARVIN Denis, COLLOMBET Corinne,

Plus en détail

DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU JEUDI 29 MARS 2012

DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU JEUDI 29 MARS 2012 DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU JEUDI 29 MARS 2012 Au cours de la séance, il est retiré de l ordre du jour le projet de délibération n 6 par l assemblée délibérante, à savoir : - FINANCES LOCALES

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel 2 ème Section Département du Pas-de-Calais Budget primitif 2012 non voté N 2012-0097 Article L. 1612-2

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 L'an deux mille quatorze et le dix-huit mars à 20h30, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL La séance ouverte à 19h00 est présidée par Madame Véronique SAUBLET SAINT MARS Conseil Municipal Séance du 15

Plus en détail

La construction du budget communal. 25 avril 2015

La construction du budget communal. 25 avril 2015 La construction du budget communal 25 avril 2015 Le budget : un acte fondamental, très encadré Un acte de prévision et d autorisation Prévoit chaque année les recettes et dépenses de la commune Autorise

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE (Affiché en exécution de l article L2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales) Le Conseil municipal, régulièrement convoqué,

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015 1 Rappel du schéma d un budget 2 BUDGET DE FONCTIONNEMENT BUDGET D'INVESTISSEMENT DEPENSES RECETTES RECETTES DEPENSES Charges à caractère général Energie-électricité,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU MARDI 26 AVRIL 2011

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU MARDI 26 AVRIL 2011 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU MARDI 26 AVRIL 2011 Etaient Présents : Mmes et Mrs, THÉRON Pierre-Jean, GACHET J.Michel, LAPORTE Gérard, LATASTE Christian, MAY Marylène, BATISSE Georges,

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU. DU 24 août 2010

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU. DU 24 août 2010 - 1 - PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU DU 24 août 2010 L an deux mille dix, le 24 août Le Bureau de la Communauté de Communes étant assemblé en session ordinaire, au lieu de ses séances, après convocation

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

Considérant la régularité des opérations,

Considérant la régularité des opérations, SEANCE DU 14 FEVRIER 2011 L an DEUX MIL ONZE, le QUATORZE FEVRIER à 20 h, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en séance publique à la Mairie sous la présidence de M. René REGNAULT, Maire,

Plus en détail

COMPTE RENDU SUCCINCT RELATIF A LA SEANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 24 FEVRIER 2004

COMPTE RENDU SUCCINCT RELATIF A LA SEANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 24 FEVRIER 2004 COMPTE RENDU SUCCINCT RELATIF A LA SEANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 24 FEVRIER 2004 Serv : D.G.S./AP/PN Préalablement à la tenue de la séance, les associations des parents d élèves FCPE

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

COMPTE RENDU SUCCINCT DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 JUILLET 2011

COMPTE RENDU SUCCINCT DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 JUILLET 2011 COMPTE RENDU SUCCINCT DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 JUILLET 2011 L An Deux Mille Onze le six juillet, le Conseil Municipal de la Ville d Arpajon dûment convoqué, s est réuni à l Espace Concorde,

Plus en détail

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etait excusée :

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etait excusée : Etaient présents : Mme BELLOCQ Chantal BERGES Isabelle CANDAU Valérie CLAVIER Hélène LAHOURATATE Nicole MOURTEROT Josiane MM AUSSANT Claude CARRIORBE Arnaud CASAUBON Jean-Paul 6 ESQUER Philippe - HARCAUT

Plus en détail

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette LES PRINCIPAUX SOLDES INTERMEDIAIRES 1-Epargne de gestion : Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement Il s agit de l excédent de recettes réelles de fonctionnement sur les

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2013 1

BUDGET PRIMITIF 2013 1 BUDGET PRIMITIF 2013 1 Un budget de fonctionnement contraint et prudent. Un budget d investissement volontaire et engagé Une fiscalité inchangée 2 4 orientations fortes: Développer et améliorer les services

Plus en détail

- Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) -

- Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) - - Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) - Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE)

Plus en détail

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : en exercice 11 L'an deux mil onze présents 08 le : 11 Juin à 18 h 30 votants 08 le Conseil Municipal

Plus en détail

Séance du 4 avril 2013 Sous la présidence de Madame KOCHERT Stéphanie, Maire

Séance du 4 avril 2013 Sous la présidence de Madame KOCHERT Stéphanie, Maire Département du Bas-Rhin Arrondissement de Wissembourg Commune de CLIMBACH PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : 15 Convocation envoyée le : 25 mars 2013 Conseillers

Plus en détail

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL.

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL. RÉPUBLIQUE FRANCAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE de SAINT-HUBERT PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU 12 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le douze avril à vingt heures, les membres du Conseil Municipal

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 Présents : M. d ANGLADE / M. RABANIER / M. DION / M. BARATTINI / Mme PEREZ- ZIJLMANS /M. OUDENOT / Mme DUVAL / Mme DORET / M. ROUSSEAU / M.

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2013

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2013 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2013 L an deux mil treize, le 24 juin à 20 h 00, Le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni en séance publique sous la présidence de Monsieur Gérald

Plus en détail

PROCES-VERBAL REUNION CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 18 MAI

PROCES-VERBAL REUNION CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 18 MAI PROCES-VERBAL REUNION CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 18 MAI 2015 (Convocation du 12 mai 2015) Ordre du jour : - Compte-rendu de décisions - Attribution du lot n 5 Lotissement communal Le Tronquet - Centre

Plus en détail

BUDGETS PRIMITIFS 2015

BUDGETS PRIMITIFS 2015 BUDGETS PRIMITIFS 215 Communauté d Agglomération de la Vallée de la Marne 1/ Budget principal 2/ Assainissement 17/2/215 1 Contexte Un environnement territorial contraint dans un contexte économique tendu

Plus en détail

/ Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015. Mairie d Orleix. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du mercredi 25 mars 2015 à 20H30

/ Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015. Mairie d Orleix. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du mercredi 25 mars 2015 à 20H30 / Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015 République Française Département des Hautes- Pyrénées Mairie d Orleix EXTRAIT du Registre des Délibérations du Conseil Municipal COMPTE RENDU DU CONSEIL

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 26 novembre 2012 L an deux mil douze, le vingt-six novembre à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal de la commune de Vasselin, légalement

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 1 er avril 2011

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 1 er avril 2011 COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 1 er avril 2011 Présents : M. d ANGLADE / M. RABANIER / M. FRAPPIER / M. SAUVAITRE / M. BARATTINI / Mle MICHAUD / M. LAFON / M. OUDENOT / M. BIELLE / Mme GILLE/

Plus en détail

Recettes ou Excédents COMPTE ADMINISTRATIF PRINCIPAL. Dépenses ou Déficits. Recettes ou Excédents

Recettes ou Excédents COMPTE ADMINISTRATIF PRINCIPAL. Dépenses ou Déficits. Recettes ou Excédents EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS Séance du Vendredi 11 Avril 2008 Nombre de membres en exercice : 27 OBJET : PROCES-VERBAL-COMPTE RENDU de SEANCE Date de convocation : 4 Avril 2008 Date de l affichage

Plus en détail

SEANCE PUBLIQUE DU 10 MARS 2014

SEANCE PUBLIQUE DU 10 MARS 2014 Page 1 sur 7 SEANCE PUBLIQUE DU 10 MARS 2014 L an Deux mille quatorze, le dix mars, à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni à la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire ; L.AUGUSTE, L.PARDOEN, E.DELAUNAY, R.FOLTETE, B.LEDRU, P.GOUPIL, C.LECHARPENTIER, B.NUYTEN, N.DUPUIS,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-trois avril à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION AU CONSEIL GENERAL DE L'ESSONNE AU TITRE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES

DEMANDE DE SUBVENTION AU CONSEIL GENERAL DE L'ESSONNE AU TITRE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE VILLE DE BRUNOY CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 24 mars 2011 20 H 30 Salle des Fêtes C O M P T E R E N D U LE CONSEIL, 11.22/DH DEMANDE DE SUBVENTION AU

Plus en détail

DELIBERATIONS 31 MARS 2015

DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DCM N 2015/28 * Vote des taxes communales pour 2015 : Pour l élaboration du budget primitif, le Maire indique qu il y a lieu de fixer les taux des taxes communales et propose

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES N 9/2012 SEANCE du 25 OCTOBRE 2012 Date de convocation : 16 octobre 2012 Date d affichage : 17 octobre 2012

Plus en détail

Réunion de Conseil Municipal du 23 mars 2015

Réunion de Conseil Municipal du 23 mars 2015 Réunion de Conseil Municipal du 23 mars 2015 L an deux mil quinze et le vingt trois mars à 20 heures 00, le Conseil Municipal de la commune d'essertinesen-châtelneuf, convoqué le16 mars 2015 s'est réuni

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 L an deux mille quinze, le mercredi vingt-quatre juin à 20 H 30, le Conseil Municipal de MAISSE s est réuni en Mairie en séance ordinaire sous la Présidence

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Conseil Municipal d Avançon Compte rendu de la séance du 9 avril 2010

Conseil Municipal d Avançon Compte rendu de la séance du 9 avril 2010 Conseil Municipal d Avançon Compte rendu de la séance du 9 avril 2010 Président : Mr Laurent NICOLAS Secrétaire de séance : Mr Pascal THOMAS (à l unanimité) Étaient présent(e)s : Mmes Colette BOISSERENQ,

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 21 OCTOBRE 2014

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 21 OCTOBRE 2014 CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 21 OCTOBRE 2014 L an deux mil quatorze, le 21 octobre, à 20H30, les membres du Conseil Communautaire, légalement convoqués, se sont réunis en séance publique à l Hôtel communautaire

Plus en détail

CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL

CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL Le premier juillet deux mille neuf, convocation du Conseil Municipal de SAIX, adressée individuellement à chaque Conseiller, pour le neuf juillet deux mille neuf à dix-huit

Plus en détail

1/ Approbation du PV du Conseil Municipal du 26/06/2012 :

1/ Approbation du PV du Conseil Municipal du 26/06/2012 : 1 LA/cr.12 Labège, le 19 septembre 2012 Procès Verbal de la Réunion Publique du Conseil Municipal du 18 septembre 2012 à 21 h 00 - salle du Club Amitié - Bâtiment «Clémence Isaure» Présents : Absents :

Plus en détail

SEANCE DU 22 JANVIER 2014

SEANCE DU 22 JANVIER 2014 SEANCE DU 22 JANVIER 2014 L an deux mille quatorze, le vingt-deux janvier, à vingt heures trente, le Conseil Municipal de la Commune de NOHANENT dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

- Approbation des comptes administratifs, des comptes de gestion et vote des budgets

- Approbation des comptes administratifs, des comptes de gestion et vote des budgets - Approbation des comptes administratifs, des comptes de gestion et vote des budgets CA Budget principal Solde d exécution de la section d investissement au 31/12/10 : -70 952.42 Restes à réaliser au 31/12/10

Plus en détail

COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014

COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014 COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014 Etaient présents : PUISSAT L. GAUTHIER M. GOUTTENOIRE M. - TASSAN C. TEINTURIER A. BARAGATTI D. CARRIERE RIGARD-CERISON S. FOURCADE P. THOMAS M.

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 L équilibre général du budget primitif 2014 s est établi à 3 822,6 M, dont 2 790,9 M au titre de la section de fonctionnement et 1 031,7

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015 République Française Département du GARD Commune de MIALET Date de convocation : 31.03.2015 Membres : En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 (13 pour les votes des comptes administratifs) PROCES VERBAL

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006

APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006 APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006 Délibération n 2007.05 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles L.1612-12, L.2121-14, L.2121-31, L.2122-21, L.2343-1 et 2, Siégeant

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015)

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) L an deux mil quinze, le mercredi quatre novembre à vingt heures trente minutes, le conseil municipal de la commune

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le mercredi 25 février 2015 à 20h30, sur convocation régulière et sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL 08 avril 2013 COMPTE-RENDU SOMMAIRE. Affiché en exécution de l article L2121-25 du code des Collectivités Territoriales

CONSEIL MUNICIPAL 08 avril 2013 COMPTE-RENDU SOMMAIRE. Affiché en exécution de l article L2121-25 du code des Collectivités Territoriales CONSEIL MUNICIPAL 08 avril 2013 COMPTE-RENDU SOMMAIRE Affiché en exécution de l article L2121-25 du code des Collectivités Territoriales Le Conseil Municipal s est réuni en session ordinaire.. FINANCES

Plus en détail

Extrait du registre des délibérations Séance du 17 Mars 2014

Extrait du registre des délibérations Séance du 17 Mars 2014 République Française Département Ille et Vilaine Commune de Commune de Saint Jean Sur Vilaine Extrait du registre des délibérations Séance du 17 Mars 2014 L an 2014 et le 17 Mars à 20 heures, le Conseil

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion ordinaire du conseil municipal du 25 mars 2013

Compte-rendu de la réunion ordinaire du conseil municipal du 25 mars 2013 Compte-rendu de la réunion ordinaire du conseil municipal du 25 mars 2013 Membres présents : KUNTZMANN Philippe, HALTER Christian, MATHIEU Jean-Yves, MAECHEL Jean-Charles, KAES Jean-Philippe, GROSS Henri,

Plus en détail

*************** Recettes d investissement

*************** Recettes d investissement Mairie de Cauffry 123 Route de Mouy 60290 CAUFFRY DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL du 26 Novembre 2012 N 2012 4 L an deux mil douze, le vingt-six novembre, à dix-huit heures trente, les membres du Conseil

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-106. 6 - Exercice 2012 - Ouverture de crédits d investissement

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-106. 6 - Exercice 2012 - Ouverture de crédits d investissement BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-106 6 - Exercice 2012 - Ouverture de crédits d investissement M. FOUSSERET, Maire, Rapporteur : Le vote du budget primitif de la Collectivité interviendra

Plus en détail

Conseil Municipal du 10 avril 2013

Conseil Municipal du 10 avril 2013 Conseil Municipal du 10 avril 2013 Etaient présents : J-M. Mairey, F. Castro, Stéphane FRAYSSINHES, D. Gruber, R. Napoleone, E. Petit, P. Geistel, G. Pierlot, E. Bonneaud, D. Jacquin, M. Domon, B. Laurent,

Plus en détail

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Délibération n 2010.01 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l'article L. 2312-1 faisant obligation aux communes de 3.500 habitants et plus de

Plus en détail

POUVOIRS : Mme ABRAM à Mme LECLERC Mme DIMATTEO à M. FEITE Mme HENROT à Mme BESSICH M. LEPEZEL à M. LOT M. BRIGIDI à M. DE CARLI (après 18H20)

POUVOIRS : Mme ABRAM à Mme LECLERC Mme DIMATTEO à M. FEITE Mme HENROT à Mme BESSICH M. LEPEZEL à M. LOT M. BRIGIDI à M. DE CARLI (après 18H20) PRESENTS : MM DE CARLI MARINI BARCELLA TOUDMA LOT BERNARD BUTTAY FERRARI BOVA FEITE KABA BRIGIDI (Présent jusque 18H20) MAAZI - Mmes BESSICH MIRANDOLA GIANNINI CRESTANI DA COSTA BOUSSERA KHACEF KANE DI

Plus en détail

PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016

PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016 PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016 Le budget Primitif 2016 s'équilibre en dépenses et en recettes à : Secon de fonconnement : 5 184 440,10 Secon d'invesssement : 950 379,85 Le budget global s'élève à

Plus en détail

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL 1. Le budget communal est l acte fondamental de la gestion municipale car il détermine chaque année l ensemble des actions qui seront entreprises.

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009

Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009 MAIRIE DE BOURDEILLES Dordogne 24310 BOURDEILLES Tél. 05 53 03 73 13 Fax. 05 53 54 56 27 Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009 Etaient présents : MM. CHABREYROU O, DESPORT G, Mmes BLARDAT

Plus en détail

SEANCE DU 13 MARS 2014

SEANCE DU 13 MARS 2014 SEANCE DU 13 MARS 2014 L an deux mil quatorze, le treize Mars, Le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en mairie en séance publique sous la présidence de M. Jean-Yves PLOTEAU Maire. Etaient

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 Le premier mars deux mille quatorze, à neuf heures trente, le Conseil Municipal légalement convoqué, s est réuni à la Mairie en séance publique sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 Pour 2012, 4 axes majeurs Pour soutenir la consommation des ménages, Ne pas augmenter les impôts locaux. Pour soutenir I activité économique, Investir

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

budget primitif 2015 économie scolaire petite enfance jeunesse sports social

budget primitif 2015 économie scolaire petite enfance jeunesse sports social économie budget primitif 2015 scolaire petite enfance jeunesse sports Le budget primitif 2015 : entre rigueur et maintien du niveau de service social Avec un montant total de 38 millions d euros, le budget

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 L an deux mille quatorze, le jeudi 18 décembre à dix-neuf heures, le Conseil Municipal de Messigny-et-Vantoux, s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, sous la

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Du Mardi 7 avril 2015 à 20 Heures

CONSEIL MUNICIPAL Du Mardi 7 avril 2015 à 20 Heures CONSEIL MUNICIPAL Du Mardi 7 avril 2015 à 20 Heures L'an deux mil quinze et le 7 avril le conseil municipal de cette commune régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu

Plus en détail

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION DCM n 88/2014 Nombre de Conseillers présents : 20 Nombre de Conseillers votants : 27 OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

Plus en détail

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau RAPPORT N 11.475 CP AUTORISATION DE SIGNATURE DE L'AVENANT N 2 AU MARCHE DE MAITRISE D'OEUVRE POUR L'AMENAGEMENT DES BERGES DE SEINE ET DES ESPACES PUBLICS ATTENANTS DU PONT DE SEVRES A PARIS DIRECTION

Plus en détail

Madame Monique GENIBRE a été élue secrétaire de séance.

Madame Monique GENIBRE a été élue secrétaire de séance. EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE REALVILLE Nombre de Conseillers : L an deux mille onze, En exercice :19 Le : vingt six avril à 21 Heures Présents : 10 Le Conseil Municipal

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 République Française Département du Gard Commune de CORBES PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 L an deux mille quinze le quatorze avril, le conseil municipal dument convoqué s est

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE MONT DE LANS. Réunion Publique du 6 Aout 2015

SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE MONT DE LANS. Réunion Publique du 6 Aout 2015 SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE MONT DE LANS Réunion Publique du 6 Aout 2015 LE BUDGET PRIMITIF COMMUNAL 2015 BUDGET GLOBAL (13,53 M ) INVESTISSEMENT 2,87M FONCTIONNEMENT 10,66M Dépenses (2,87 M

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE Séance du 27 septembre 2010 CP 10/09-42 L'an deux mil dix, le 27 septembre à 17 H 00, les membres de

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015

COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015 Ouverture de la séance à 20h30 Etaient présents tous les conseillers en exercice à l exception de : Madame Dominique VARFOLOMEIEFF qui a donné procuration à Madame Marie-Claude

Plus en détail

SEANCE DU 10 avril 2015

SEANCE DU 10 avril 2015 SEANCE DU 10 avril 2015 Le Conseil Municipal de Berneuil en Bray dûment convoqué le 03 avril 2015 s est réuni en séance ordinaire le vendredi 10 avril 2015 à vingt heures trente sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail

Commune de Grigny (91) Budget primitif 2003 Article L. 1612-5 du Code général des collectivités territoriales AVIS

Commune de Grigny (91) Budget primitif 2003 Article L. 1612-5 du Code général des collectivités territoriales AVIS (091 034 286) 6 ème section N /G/126/n A.52 Séance du 5 août 2003 RECOMMANDE AVEC A.R. Commune de Grigny (91) Budget primitif 2003 Article L. 1612-5 du Code général des collectivités territoriales AVIS

Plus en détail

RAPPORT 2.9 FINANCES Rapporteur : Michel SAINTPIERRE REGLEMENTATION FINANCIERE ET BUDGETAIRE REGLEMENT FINANCIER ET BUDGETAIRE Suite à l élaboration de son Plan Pluriannuel d Investissement et selon le

Plus en détail

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000 DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000 Membres du conseil en exercice : 15 présents : 08 votants :10 L an deux mil, le 28 JUIN, à 20 heures

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal. du 29 avril 2014

Compte rendu du Conseil Municipal. du 29 avril 2014 Compte rendu du Conseil Municipal du 29 avril 2014 Présents : SALLE LAGARDE Frédéric, Maire. Adjoints : MEJEAN Max, DUPUY Jean Sébastien, GOURIOU Sylvie, JALABERT Valérie. Conseillers : QUERE Cécile, BROUSSIER

Plus en détail

Séance du Vendredi 10 avril 2015

Séance du Vendredi 10 avril 2015 Synthèse des affaires soumises à délibération du Conseil Municipal en application de l'article L 2121-12 du code général des collectivités territoriales Séance du Vendredi 10 avril 2015 20h00 Question

Plus en détail

- COMPTE RENDU de SEANCE -

- COMPTE RENDU de SEANCE - Département d'ille-et-vilaine Arrondissement de St Malo VILLE de DOL DE BRETAGNE CONSEIL MUNICIPAL du 25 MARS 2011 -------------- - COMPTE RENDU de SEANCE - Présents : M. RAPINEL, Maire - Président ; Mme

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015 PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015 Les membres du Conseil municipal se sont réunis le jeudi 26 mars 2015, salle de la mairie, sous la présidence de Monsieur André RAULT, Maire,

Plus en détail