Le tambour de Villy. Janvier 2014 SOMMAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le tambour de Villy. Janvier 2014 SOMMAIRE"

Transcription

1 Le tambour de Villy Janvier 2014 SOMMAIRE Le mot du Maire...2 Infos diverses...3 Etat Civil...4 Infos pratiques...4 Finances Budget...6 Travaux...11 CollectivitÅs locales...12 Canton...12 Plan Communal de Sauvegarde...14 Marie Adeline Juillet...15 Noces de diamant Mezcla...17 Cyclo-cross...18 ADMR...19 PluviomÅtrie...21 Comptes rendus de conseil municipal

2 LE MOT DU MAIRE L annåe 2014 sera marquåe par deux Ålections : - les municipales les 23 et 30 mars prochains, - les europåennes le 25 mai. Une premiçre pour les municipales, le dåpét obligatoire de candidature, ce qui veut dire, un document officiel Ñ remplir, une attestation de capacitå Ñ Ötre candidat dålivråe par le maire, et tout Üa dåposå en PrÅfecture avant le 6 mars. Le secråtariat de mairie et le maire seront Ñ votre disposition pour plus de renseignements, si vous le souhaitez. Nous vous distribuerons courant fåvrier la marche Ñ suivre pour ces Ålections. La majoritå des conseillers en place est pröte Ñ ásigner à un nouveau bail, nous serons, encore cette fois 11 conseillers, vous aurez plus d informations dans les semaines Ñ venir, quand une liste sera constituåe. C est officiel, la CommunautÅ de Communes du Pays Chablisien (CCPC) est sur rail depuis le 1er janvier. Les premiçres råunions pråparatoires ne se sont pas toujours trop bien passåes, avec des Åclats de voix, parfois par des dåparts inopinås, au fil du temps cela semble s arranger, mais ce n est peut-ötre que le dåbut de l habitude. Par contre, ce qu il y a de sâr, c est que nous sommes condamnås Ñ nous entendre, en espårant pour le meilleur de chacun d entre-nous. Que cette annåe qui commence vous apporte Ñ toutes et Ñ tous beaucoup de satisfactions, on parle toujours de santå, de joies, de bonheur, de solidaritå, de fraternitå, malheureusement, nous le savons tous, ce ne sera pas pour tout le monde. Jean Marie FROMONOT 2

3 EN BREF. EN BREF EN BREF EN BREF Location caveau municipal Forfait jour ou xeek-end 100 Caution 200 Strictement räservä aux habitants de Villy ImprimÄs disponibles en mairie CimetiÑre AprÑs inventaire, des plaques signalåtiques seront posåes sur les tombes dåfectueuses. PassÅ le dålai imparti, les såpultures seront dåtruites. Eau potable Les derniñres analyses en date du 6 novembre font Åtat d un taux de nitrates de 44 mg/l pour un taux maximum admis de 50. Tous les autres råsultats sont Ü votre disposition au tableau d affichage municipal. SecrÄtariat de Mairie Recensement des jeunes : Obligatoire durant le mois de leur 16 Ñme anniversaire Cartes d identitå : 4 semaines de dålai environ Passeports : S adresser Ü la Mairie de Chablis Travaux Tous travaux intårieurs, extårieurs ou Åchafaudages, entraánant une modification de l habitation, doivent faire l objet d une dåclaration pråalable en mairie ce qui signifie avant le däbut des travaux 3

4 ETAT CIVIL Naissances Capucine TINEL-VIGNAUD le 3 fävrier 2013 PhilomÅne SERIO-LALANDE le 27 juillet 2013 Bienvenue Ç ces jeunes villacoises Ç qui nous souhaitons une longue et heureuse existence dans notre village DÄcÅs Vladimir BALDI le 11 mars 2013 Infos diverses Permanence de la Mairie Le Vendredi de 13 Ü 18 heures Bienvenue aux nouveaux arrivants : Bruno GERMANEAU 11 rue St Etienne (avec trois ans de retard!) Amandine CHANARD et Jimmy BACHELIER 3 rue St Etienne Yann REGNERY, 3 rue de la GILBERDE La municipalitä est heureuse de les accueillir et leur souhaite une existence paisible, agräable et conviviale au sein de notre modeste communautä. Nous les informons que la galette des rois offerte par la municipalitä en däbut d annäe est un bon moyen pour que nouveaux et anciens fassent connaissance. 4

5 Ordures månagñres : mardi matin DÅchetterie (Maligny) Mercredi et Vendredi de 14 Ü 17 heures, le samedi de 9 Ü 12 heures et de 14 Ü 17 heures. Fermeture Ü 19 heures du 1 er avril au 30 septembre. Point propretå Respectez et faites respecter cet endroit qui n est destinå qu Ü recevoir des dåchets de tri sålectif, et qui ne doit pas àtre confondu avec un dåpât d ordures. Point propretå (suite) Ce site, qui ne doit pas dånaturer le cadre agråable que nous nous efforäons de donner Ü notre village, mårite l Åtat de propretå dont il porte d ailleurs le nom. Site Internet Tapez Villy 89 sur votre moteur de recherche, puis cliquez sur Villy commune de Bourgogne. Petite Enfance Marie BLONDEL, assistante maternelle agrååe, 3 rue de la Gilberde, aura une place disponible pour un bambin de moins de trois ans Ü compter de septembre 2014 Qu on se le dise! 5

6 FINANCES BUDGET PrÅvisions budgåtaires pour 2013 NVESTISSEMENT FONCTIONNEMENT DÅpenses : DÅpenses : Recettes : Recettes : DÅficit : ExcÅdent : Principaux investissements Ü råaliser : la remise Ü neuf de la rue de la GÅnillotte pour , la rue de la Fontaine pour et l Ålectrification de la cloche de l Åglise pour 4 000, La diffårence s explique par les remboursements d emprunts pour et le report du dåficit pråcådent pour Un emprunt de , dont le montant exact sera fonction de la tråsorerie, viendra faire le lien entre dåpenses et recettes. Les taux des 4 taxes pour l annäe 2013 Sont inchangäs par rapport Ç 2012 Taxe d habitation 15, 67 % Foncier bãti 10, 97 % Foncier non bãti 24, 49 % CFE 17, 75 % 6

7 BUDGETS 2012/2013 FONCTIONNEMENT ImprÄv Virt Invest Budget Primitif RÄalisÄ Budget Primitif RÄalisÄ PrÄlÄv GIR Total * Rem S,Sle Total 7

8 EVOLUTION DEPENSES-RECETT ES Total D, Total R * Inv Dep Inv rec *

9 DEPENSES 2013 RECETTES Achats 61 - Charges serv, ext, 62 - Autres charges 63 - ImpÅts et taxes 64 - Salaires et charges 65 - Autres charges de gestion 66- IntÄrÇts emprunts 67 Vtes immob 739 GIR 64 Remb s/salaires 70 -Recettes de nos activitäs 74 - Aides de l'etat 75 - Autres produits 76/ Nos contributions 9

10 ENDETTEMENT DE LA COMMUNE REALISE 2008 REALISE 2009 REALISE 2010 REALISE 2011 REALISE 2012 REALISE 2013 REMBOURSEMENTS EMPRUNTS ENDETTEMENT MAXI AUTORISE RECETTES

11 TRAVAUX Voirie Le principal ÄvÅnement de l annäe 2013 en matiåre de travaux a bien Ävidemment ÄtÄ la ränovation totale en enrobä de la rue de la GÄnillotte jusqu Ç l embranchement du chemin de la forñt. A hauteur de la rue de la Fontaine, un ralentisseur a ÅtÅ implantå pour limiter la vitesse excessive de certains våhicules. La portion suivante est bordåe de trottoirs d un cétå, de caniveaux de l autre, et la rue de la Fontaine se voit dotåe dans sa partie habitåe, d un revñtement bitume encadrå de caniveaux. A l heure oö nous Åcrivons ces lignes, il reste Ü exåcuter la pose des panneaux råglementaires d entråes d agglomåration. Une Ätude menäe par les services du Conseil GÄnÄral sur l amånagement du carrefour de la route de La Chapelle (plateforme de ralentissement) a conclu Ü un investissement de l ordre de Les statistiques relevåes par les enregistreurs de fråquence et de vitesse posås en amont et aval dudit carrefour ont relevå que 85 % des våhicules roulaient en dessous des 50 km/h autorisås. De ce fait, la commune, ne pouvant pråtendre Ü aucune subvention du Conseil GÅnÅral, se voit dans l obligation de råflåchir Ü d autres solutions moins coàteuses. CHEMINS Le conseil municipal actuel pråvoit la restauration des fossås du chemin de Seignelay au printemps prochain, sans exclure l entretien normal du råseau en gånåral. CADRE DE VIE De nouvelles däcorations lumineuses sont venues agråmenter la rue St Etienne, notamment. Au nombre de 5, elles constituent la premiâre tranche du remplacement progressif, mais pas forcåment total, des traditionnelles et quelque peu anciennes fleurs de lys. 11

12 COLLECTIVITES Elections municipales Les Ålecteurs vont àtre appelås aux urnes pour Ålire leurs conseillers municipaux les 23 et 30 mars 2014 A Villy, pas de changement, 11 conseillers devront Ñtre en place Ü l issue du deuxiâme tour (sauf si la majoritå absolue est obtenue au 1 er tour). Tout citoyen inscrit sur la liste Ålectorale oö s acquittant d impéts sur la commune, peut se porter candidat sur une liste, Ü condition de faire acte de candidature officielle Ü la pråfecture ou en sous pråfecture. Les Ålecteurs ont le droit de panacher sur une liste, mais seuls des noms ayant fait l objet de candidature officielle pourront venir modifier un bulletin. Les dålåguås Ü la CommunautÅ de Communes en Pays Chablisien (CCPC) seront dåsignås sur la liste dans l ordre du tableau, 1 er et 2 âme (en position de maire et adjoint) en ce qui nous concerne. (1 titulaire et 1 supplåant). De plus amples informations ne manqueront pas de vous parvenir en temps utile Nouvelle IntercommunalitÄ Au 1 er janvier 2014, la CCVS a fusionnå avec la CCC (CommunautÅ de Communes du Chablisien) pour cråer la CCPC (CommunautÅ de Communes en Pays Chablisien) dont le siâge social est Ü Chablis et le siâge administratif est Ü Maligny. Cette nouvelle entitå sera pråsidåe jusqu Ü fin mars par l actuel pråsident de la CCC. A l issue des Ålections municipales une råålection des membres dirigeants fixera l organisation dåfinitive de la structure. Villy y sera repräsentä par le Maire en tant que däläguä titulaire et par le second Älu sur la liste des Älections municipales en tant que suppläant. Syndicats Ces structures ont subi ou vont subir des transformations organisationnelles. L une d entre elles est d ores et dåjü råorganisåe : le syndicat d Ålectrification rurale (SIER) de la VallÅe du Serein. Celui-ci est dissous Ü compter du 1 er janvier 2014, comme les 21 autres du dåpartement qui sont regroupås en un syndicat dåpartemental de l Ånergie de l Yonne (SDEY) subdiviså en 8 secteurs. L ex syndicat de Serein dont fait partie Villy, est däsormais rattachä au secteur de l Auxerrois. CANTON DE LIGNY LE CHåTEL RedÄcoupage cantonal Dans le cadre de la refonte de la carte cantonale des dåpartements franäais, effective Ü partir des Ålections des conseillers dåpartementaux de 2015, l Yonne va passer de 42 Ü 21 cantons. Deux conseillers dåpartementaux, et non plus gånåraux, 1 homme et 1 femme seront, paritå oblige, les repråsentants de chaque canton au sein de la future instance dåpartementale. Le futur territoire qui nous concerne s Åtirera le long du Serein de Guillon (Avallonnais) jusqu Ü Rouvray (ex canton de Ligny). 12

13 Remise de mådailles Les mandats locaux arrivant Ü leur terme en cette veille d Ålections municipales, les Ålus investis dans leurs communes depuis un certain nombre d annåes måritaient råcompense. Ce fut chose faite lors d une cåråmonie en pråsence du PrÅfet, du SÅnateur, du DÅputÅ, du PrÅsident du Conseil GÅnÅral, du Conseiller GÅnÅral, le 14 dåcembre Ü la salle des fñtes de Ligny le Chãtel A cette occasion, trois Ålus de Villy ont ÅtÅ dåcorås : MÅdaille d or (35 ans) : MÅdaille d argent (20 ans) : Jean Marie FROMONOT et Daniel POITOUT Bernard LECUILLER. 13

14 DICRIM (Document d Information sur les Risques Majeurs) Ce dossier, qui Åmane des services de la PrÅfecture, a pour but d informer la population sur la conduite Ü tenir par les responsables de la commune en cas de catastrophe naturelle grave. Ce document dåcoule du Plan Communal de Sauvegarde (PCS) qui liste les consignes Ü mettre en œuvre au niveau de la Mairie. Les principaux risques recensås sont les suivants : - Inondations - Accident usine classäe SEVESO - Canicule - Autres risques climatiques - Transports matiåres dangereuses - Fuite de gaz - PandÄmie gänärale - Accident nucläaire Des actions spåcifiques Ü destination de la population sont Åtablies pour chaque type de risque. Par exemple, le tocsin ne pourra Ñtre utilisä que pour un accident nucläaire. Pour tout autre cas Ü pråvenir, une information pråalable sera diffusåe par tous moyens de communication existants (radio, tålåphone, sites internet..) Le document DICRIM est disponible en Mairie 14

15 Et Marie Adeline se mit Ü sonner Le sujet revenait råguliârement depuis deux ou trois ans au sein des discussions du Conseil municipal : Et si on faisait sonner la cloche de l Åglise? L ensemble des Ålus donnant son aval, la dåpense a ÅtÅ inscrite au budget 2013, et le 19 juin, aux alentours de 16 heures, Marie Adeline donnait ses premiers sons de cloche, lesquels ont du surprendre nombre d habitants, qui se demandaient quel Åvânement pouvait bien måriter le son du tocsin! Pas d enterrement, de mariage ou tout autre cåråmonie du genre, simplement les 4 coups de 16 heures, mais quand on n est pas habituås, et surtout, quand le secret a ÅtÅ bien gardå, la surprise n en est que plus grande! Grãce au systâme d Ålectrification, vous connaitrez les heures de 7 heures du matin jusqu Ü 22 heures avec leurs demi-heures, et le carillon des angålus Ü 7h 05, midi 05 et 19h 05. Des volåes sont programmåes pour les mariages ou messes, et le glas pour les enterrements, Åvitant ainsi la corvåe de la corde Ü un Åventuel volontaire prñt Ü se transformer en bedeau! A l heure, (c est le cas de le dire!) oö la vie dans les campagnes manque de plus en plus de dynamisme et d Åchange, entendre sonner une cloche de village semble redonner de la vie en rythmant nos journåes. Le 14 juillet 2013 aura ÅtÅ un bon cru Comme Ü l accoutumåe, Villy cålåbrait la fñte nationale en dåbutant par le vin d honneur offert par la Mairie, auquel tous les habitants sans exception, qu ils participent ou non Ü la suite des råjouissances, sont cordialement invitås. S en est suivi le repas en commun, qui a råuni une cinquantaine de convives (y compris les enfants), et parmi lesquels 25 habitants villacois. Melon au ratafia, filet mignon de porc au barbecue accompagnå de taggliatelles italiennes pure souche de chez Roberto, fromage, tartelettes et glaces Åtaient Ü l affiche, agråmentås de diffårents jus de raisin fermentås et eau plate. Et comme Ü l accoutumåe, ambiance chaleureuse assuråe! A 15 heures au clocher de l Åglise, les boulistes se retrouvaient sur la place pour le concours de påtanque, qui n a pas rencontrå le succâs habituel, puisque seules 10 doublettes se sont inscrites. Certains diront, peu importe la quantitå, c est la qualitå qui compte! A l issue des trois parties, c est la doublette Adeline/Xavier qui remportait la finale face Ü Thierry et Bobbi. Pendant que se disputait cette rencontre, une douzaine de courageux marcheurs prenait le dåpart d une randonnåe pådestre de 6 km dans les vignes A leur retour, tout ce monde se retrouva dans la cour de la mairie pour la remise des coupes et des lots, ainsi que pour l apåro. Pour terminer les restes du midi, un petit groupe d irråductibles s est restaurå en attendant le feu d artifice, qui comme maintenant depuis plusieurs annåes,, a cléturå cette sympathique journåe. 15

16 Du diamant pour GisÑle et Raymond. GisÑle BOTARD, nåe le 8 octobre 1930 et Raymond MOREAU, nå le 23 janvier 1930, se sont redit oui le 21 septembre 2013, Ü la Mairie de VILLY, soixante ans aprñs leur mariage cålåbrå le 19 septembre EntourÅs de leur famille, enfants, petits enfants, arriñre petits enfants, ils sont repassås devant Monsieur le Maire, qui a relu l acte de mariage d origine, retracå le parcours des Åpoux. Cette famille, dont tous les membres n Åtaient Åvidemment pas pråsents Ü cette cåråmonie, se compose de 10 enfants, 35 petits enfants, 24 arriñre petits enfants et 16 arriñre-arriñre petits enfants, soit presque autant que la population de notre village! Lecture leur a Ågalement ÅtÅ faite par le Maire des traditionnels articles du Code Civil, qui pråconisent, entre autres, de pourvoir Ü la bonne Åducation des enfants! La petite cåråmonie s est conclue par la remise de cadeaux l acte de mariage de 1953 sous verre et un bouquet de fleurs- la remise des anneaux et. la bise des mariås. Un hommage bien måritå rendu Ü ce couple installå Ü Villy depuis une cinquantaine d annåes, et qui, comme l a soulignå Jean Marie FROMONOT, fait partie de notre folklore. La municipalitå leur adresse toutes leurs fålicitations, leur souhaite bonheur, santå, longåvitå, et leur donne rendez vous, comme l a maintes fois rappelå GisÑle, dans dix ans! 16

17 Samedi 28 septembre Bravo Mezcla! Et merci encore Ü ce groupe talentueux de nous avoir fait passer une merveilleuse soiråe! Les quatre musiciens sur la scñne du caveau municipal en cette soiråe d automne ont offert au public une prestation de qualitå. Alexis et Geoffroy, guitaristes solo et rythmique, Guillaume Ü la basse et Thibaud aux percussions se sont montrås impressionnants dans la maniñre de maátriser l instrument. Ils nous ont interpråtå des morceaux rock metall de leur composition transcrits par leurs soins pour guitare acoustique, dans un style alliant rock, flamenco et une pointe de jazz manouche, notamment avec des reprises des Gipsy Kings. Un rågal pour les oreilles d une assistance studieuse au dåbut du concert, et qui s est rapidement dåfoulå sur la piste de danse au son des superbes é rumbas Ö, cråant du coup une ambiance festive et chaleureuse. Une soiråe conviviale au cours de laquelle les personnes qui ne se connaissaient pas ont sympathiså et ÅchangÅ leurs impressions, que ce soit au sujet du groupe ou du caveau que la plupart d entre eux dåcouvrait pour la premiñre fois. Pour faire des compliments, bien entendu! D ailleurs, aux dires màmes des musiciens, ce concert a ÅtÅ la meilleur de tous ceux qu ils ont donnås, tant par la qualitå d Åcoute du public que par l envie de danser suscitåe par leurs morceaux. Ce concert a Ågalement ÅtÅ l occasion de vårifier l efficacitå du panneau antiråsonance, qui aux dires des musiciens comme du public, a fait ses preuves. Une ombre au tableau de cette råussite pour reprendre les termes employås par plusieurs personnes pråsentes- un public trop mince (environ 60 entråes), principalement composå de gens extårieurs au village. Les absents ont eu tort, les präsents garderont un souvenir inoubliable! 17

18 10 Novembre : Cyclo-cross Ü Villy Environ cent participants s Åtageant des jeunes pousses aux såniors et masters (plus de 40 ans) ont ÅvoluÅ sur un circuit amånagå autour des vignes avoisinant le terrain de moto cross et empruntant une partie de ce mñme terrain. L Åpreuve organisåe par l ECA (Entente Cycliste Auxerroise) comptait pour le challenge national, ce qui expliquait la pråsence de compåtiteurs venus de plusieurs points de l Yonne et de dåpartements voisins comme le Cher ou la SaÉne et Loire. Le circuit assez roulant mais exposå Ü un vent du nord violent dans sa partie la plus bosselåe, a donnå entiâre satisfaction aux coureurs. D autant que le temps exåcrable du matin avait laisså place Ü un soleil gånåreux venu tempårer les froides rafales. La journåe s est terminåe par la remise des råcompenses et le vin d honneur dans le caveau municipal mis Ü disposition par la mairie. Le club a d ores et dåjü poså sa candidature pour l annåe prochaine. Les organisateurs et la municipalitå n ont pas omis de remercier le propriåtaire et le locataire du terrain de cross. Les dirigeants de l ECA ont remerciå quant Ü eux la commune de Villy pour avoir ouvert ses portes, ce qui d aprâs eux, n est pas le cas partout. 18

19 A VILLY L association d Aide Ü Domicile ADMR de Ligny-le Chãtel est Ü votre service Qui peut bånåficier des services de l ADMR? Globalement, tout le monde : Toutes les personnes sans distinction, quel que soit leur ãge ou leur Åtat de santå, retraitåes ou pas, seules ou en couple, autonomes ou dåpendantes... Les familles, avec ou sans enfants Les personnes hospitalisåes ou convalescentes Votre association d aide Ü domicile PrÅsidÅe par Jacqueline FROMONOT de Villy et gåråe par une Åquipe de 20 bånåvoles motivås et dynamiques, l association de Ligny le Chãtel propose les services de 17 salariåes formåes, motivåes, trñs professionnelles. L Åquipe des aides Ü domicile au service des personnes ãgåes, des familles, des enfants 19

20 Les services possibles Entretien de la maison et du linge : månage, repassage Aide Ü la personne : aide au lever, Ü la toilette, Ü l habillage, Ü la prise des repas et aux courses, pråparation des repas, promenade, jeux et loisirs, Aide Ü la famille : garde d enfants, aide aux aidants sous forme d accompagnement de personnes malades ou dåpendantes, d aide au månage et autres, Installation de la tålåassistance Des aides financiñres sont possibles : elles sont Ü demander Ü votre caisse de retraite, au Conseil gånåral, Ü la CAF, Ü vos mutuelles et autres. Dans tous les cas, vous bånåficierez d une råduction d impâts de 50% des sommes versåes. Des services moins connus Garde d enfants Ü domicile : Il existe un service, encore trop måconnu, qui est proposå par l association de Ligny et qui pourrait, dans le cadre du service famille, intåresser des jeunes couples. Il s agit de la garde d enfants Ü domicile avec une variante actuellement mise en place dans une commune : il s agit de la garde partagåe. ConcrÑtement, deux ou plusieurs familles se regroupent pour faire garder leurs enfants au domicile de l une ou l autre (alternativement ou pas) des familles. Il peut, par exemple, s agir de jeunes enfants d ãge scolaire qui ne peuvent fråquenter les garderies ou les crñches Toutes les formules sont envisageables. Sortir en toute tranquillitå : Un autre service est Ågalement peu connu. Il s agit du dispositif é Sortir plus è proposå aux retraitås dåpendant de l AGIRC et de l ARRCO. Son objectif est de favoriser le maintien du lien social des personnes ãgåes en finanäant, sous forme de chñques CESU, des sorties Ü but utilitaire ou de loisirs, avec un accompagnement par des professionnels de l aide Ü domicile Il est Åvidemment possible aux habitants de Villeneuve-Saint-Salves, de s informer sur tous les services proposås par l ADMR, auprñs de la Maison des services ou auprñs des råfårents locaux (voir encadrå). Contacts A Villy Jacqueline FROMONOT Tel ; Mireille BONNET, responsable tålåassistance, tål ; A la maison des services : AngÅlique TARANNE, tål ; permanences lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9 Ü 12 h 30 et de 13 Ü 16 heures ; Adresse 3, bis, grande rue, Ligny-le Chãtel. 20

21 PLUVIOMETRIE Ü VILLY En millimñtres Ecart MillimÑtres Nbre de jours avec de la pluie MillimÑtres Nbre de jours avec de la pluie MillimÑtres JANVIER FEVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DECEMBRE TOTAL Janvier FÄvrier Mars Avril Mai Juin Juillet AoÉt Septembre Octobre Novembre DÄcembre

22 COMMUNE DE VILLY Compte Rendu de la såance de Conseil Municipal du 5 mars 2013 PrÅsents : Mmes Jacqueline FROMONOT, AndrÅe POITOUT, Karine TUPINIER, Jacqueline ZELIOLI MM. Franäois BACHELIER. Jean Marie FROMONOT, Bernard LECUILLER, Daniel POITOUT, Patrick VAILLANT. Absents excusås : Joål HENRY, Enzo SERIO La säance est ouverte Ç 20 h 00 1) ProcÄs verbal de la såance du 20 dåcembre 2012 Le Maire apporte quelques commentaires concernant les sujets abordås lors de cette såance : - Au niveau de la fusion des 2 communautås de communes, la politique en matiäre de collecte des ordures månagäres et des dåchets en gånåral a fait l objet de polåmique lors de la råunion des maires et n a pas abouti sur une pratique commune É mettre en place - Cette råunion s est tenue dans un climat tendu au cours de laquelle, certains (dont celui de Villy) ont quittå la såance, d autres ont fait part de leur soutien É l actuel fonctionnement de la CCVS. - Eclairage public : apräs renseignements pris, le contrat de maintenance est plus Åconomique que des interventions É la demande. - Achats de terrain Chef : les frais de notaire s ÅlÄvent É environ 750 Le PV est adoptå Ü l unanimitå 2) Travaux - Rue de la GÅnillotte - Le devis de la SCREG råactualiså et modifiå suite aux extensions demandåes (rue de la Fontaine, ralentisseur et trottoirs Ü partir de chez Mme Guichard) s Ålâve Ü environ TTC. Le surcoàt liå au ralentisseur se monte Ü 4 000, l extension entre le chai Bachelier et le chemin de la forñt Ü et la rue de la fontaine pour la partie habitåe Ü Le Maire estime ces travaux financiârement råalisables en ayant recours Ü l emprunt Ü hauteur de 50 ou , ce que la commune peut supporter au niveau de son taux d endettement, cependant, il indique que la commission des finances examinera le dossier dans le cadre du budget global 2013 et fera part de ses conclusions au conseil municipal qui suivra lors du vote du budget. Le Maire annonce qu une augmentation des impéts fonciers suite Ü une remise Ü jour cadastrale des plantations de vigne devrait rapporter aux alentours de supplåmentaires. 3) Finances 22

23 Les de solde du contrat de canton subventionnant les travaux de la mairie ont ÅtÅ versås, et il reste Ü encaisser de l enveloppe cantonale pour la rue Chantoiseaux, ainsi qu environ de TVA au titre des investissements ) Compte rendu de la Commission Cadre de vie/communication - Des motifs dåcoratifs destinås É renouveler progressivement les illuminations de fin d annåe seront commandås É un fournisseur spåcialiså pour un montant plafonnå É pour Le but Åtant, au fil des annåes d arriver au remplacement total des dåcorations actuelles - Les chicanes de råtråcissements seront fleuries avec des bacs ou des demi-föts - Le mur de la mairie va Ütre abattu et remplacå par un muret surmontå d une cláture de style. Franàois BACHELIER contacte un serrurier. - Une entreprise spåcialisåe va Åtudier l Ålectrification de la cloche de l Åglise. Le Conseil approuve ces propositions. 5) Questions diverses - ScolaritÄ : versement de 20 pour un enfant de Villy scolariså É la maternelle de Chablis : Aucune dårogation n ayant ÅtÅ demandåe, cette demande est refusåe. - Balayeuse de Chablis : le tarif 2013 passe É 90 de l heure - Chemins : un courrier sera adresså É M. CHAVARD pour dågradation du chemin de Prenant - Urbanisme : permis de construire dåposå par l EARL BACHELIER, et demande d urbanisme de M. Alain GUICHARD pour une parcelle situåe en Colas Page. Ce dossier sera examinå en commission par la DDT (Direction DÅpartementale du Territoire) - Chasse : toutes les bagues de la campagne ont ÅtÅ utilisåes. - CimetiÅre : les såpultures É restaurer seront signalåes É l aide de pancartes sur place, d affiches et par voie de presse. Prochaines råunions : Commission des finances le 25 mars Ü 20h 00. Conseil municipal le 2 avril Ü 20h 00. La säance est leväe Ç 22h 00 23

24 COMMUNE DE VILLY Compte Rendu de la såance de Conseil Municipal du 2 avril 2013 PrÅsents : Mmes Jacqueline FROMONOT, AndrÅe POITOUT, Karine TUPINIER, Jacqueline ZELIOLI MM. Franäois BACHELIER. Jean Marie FROMONOT, Joål HENRY, Bernard LECUILLER, Daniel POITOUT, Patrick VAILLANT. Absent : Enzo SERIO 1) PV de la säance du 5 mars ApprouvÅ Ü l unanimitå 2) Compte administratif 2012 FONCTIONNEMENT DÅpenses : , 00 Recettes : , 00 La säance est ouverte Ç 20 h 00 ExcÅdent de fonctionnement : reportå en investissement. INVESTISSEMENT DÅpenses : , 34 Recettes : , 90 DÅficit d investissement : , 34 DÅficit global de Ü rapprocher des subventions peräues en fåvrier et mars 2013 pour et de la TVA Ü råcupårer pour Le compte administratif 2012 est approuvå Ü l unanimitå 3) Budget 2013 Le montant des taxes pour 2013 se monte Ü Il reste Ü confirmer si ce chiffre inclut les modifications cadastrales ou non. Les bases sont revalorisåes pour le non bãti et abaissåes pour le bãti, les taxes compensatrices chutent lågñrement. Le Conseil dåcide de ne pas modifier les taux de taxes pour cette annåe. 24

25 Propositions de la commission des finances : FONCTIONNEMENT DÅpenses : Recettes : ExcÅdent Ü reporter en investissement : INVESTISSEMENT DÅpenses : Recettes : DÅficit d investissement : Les travaux concernent la restauration de la rue de la GÅnillotte jusqu au chemin de la foràt pour un montant de , de la rue de la fontaine pour , de l Ålectrification de la cloche pour 4 700, et de l achat de guirlandes Ålectriques pour Le Conseil entårine le choix de la commission des finances ainsi que le recours Ü l emprunt Ü hauteur de pour combler le dåficit, et mandate le Maire pour la någociation. Le Conseil approuve Ü l unanimitå le budget ) BUDGET 2013 CCAS Le Conseil vote 500 de fonctionnement pour ) Questions diverses CimetiÑre : des plaques seront apposåes sur les tombes dåfectueuses aprñs inventaire Eclairage entråe de l Åglise : un devis proposå s avårant trop ÅlevÅ, il sera installå un projecteur ordinaire en cas de besoin. L ordre du jour Ätant ÄpuisÄ, la säance est leväe Ç 22h 00 25

Statuts CITEC Suisse

Statuts CITEC Suisse Statuts CITEC Suisse I. Nom, siäge, buts Art. 1 Art. 2 Nom et siäge Sous le nom de CITEC Suisse (dånommåe ci-apräs association), est crååe une sociåtå dans le sens du Code civil suisse. L'association a

Plus en détail

E X T R A I T D U R E G I S T R E D E S D E L I B E R A T I O N S D U C O N S E I L M U N I C I P A L

E X T R A I T D U R E G I S T R E D E S D E L I B E R A T I O N S D U C O N S E I L M U N I C I P A L Nombre de Conseillers : En exercice : 14 PrÄsents : 14 Votants : 14 E X T R A I T D U R E G I S T R E D E S D E L I B E R A T I O N S D U C O N S E I L M U N I C I P A L L an deux mil dix, le quatre fåvrier

Plus en détail

Compte-rendu Conseil Municipal CHARREY SUR SAONE

Compte-rendu Conseil Municipal CHARREY SUR SAONE Compte-rendu Conseil Municipal CHARREY SUR SAONE SÄance du : 20 fävrier 2009 20h30 Mairie Salle d honneur PrÄsents : Sylvie BAILLOT, Sylvain DOISNEAU, CÄdric GALLAND, Michel BEAUNEE, Jean-Marc ROUSSELET,

Plus en détail

RÄglement de Consultation Marché de Travaux. CrÄation d une voirie temporaire, rue des Trois Baisers

RÄglement de Consultation Marché de Travaux. CrÄation d une voirie temporaire, rue des Trois Baisers RÄglement de Consultation Marché de Travaux MARCHES PROCEDURE ADAPTEE CrÄation d une voirie temporaire, rue des Trois Baisers MaÇtre d Ouvrage Amiens AmÄnagement 14 boulevard d Alsace Lorraine - 80011

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. EHPAD Ä SAINTE REDEGONDE Å 2 rue Sainte Radegonde 80 200 ATHIES

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. EHPAD Ä SAINTE REDEGONDE Å 2 rue Sainte Radegonde 80 200 ATHIES MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES EHPAD Ä SAINTE REDEGONDE Å 2 rue Sainte Radegonde 80 200 ATHIES DIAGNOSTIC AMIANTE AVANT DEMOLITION ET TRAVAUX POUR LA RESTRUCTURATION ET L EXTENSION DE L

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L ISERE DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY SÅance du 1er dåcembre 2008 L an deux mil huit et le premier dåcembre Ç vingt heures trente, le Conseil

Plus en détail

Vu la loi du 13 mars 1937 ayant pour objet l organisation de l Industrie du taxi modifiåe par le dåcret 61-1207 du 2 novembre 1961,

Vu la loi du 13 mars 1937 ayant pour objet l organisation de l Industrie du taxi modifiåe par le dåcret 61-1207 du 2 novembre 1961, REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE LYON EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU MAIRE ArrÄtÅ NÇ 2005 TA 30 LE MAIRE DE LA VILLE DE LYON, Vu le Code GÅnÅral des CollectivitÅs Territoriales, Vu la loi du 13 mars 1937

Plus en détail

Projet acte d acceptation CP Nantes MÇtropole ACTE D ACCEPTATION DE LA CESSION OU DU NANTISSEMENT D UNE CREANCE PROFESSIONNELLE

Projet acte d acceptation CP Nantes MÇtropole ACTE D ACCEPTATION DE LA CESSION OU DU NANTISSEMENT D UNE CREANCE PROFESSIONNELLE ACTE D ACCEPTATION DE LA CESSION OU DU NANTISSEMENT D UNE CREANCE PROFESSIONNELLE (soumis aux dispositions de l article L. 313-29 du Code monåtaire et financier) CrÅdit Foncier de France 19 rue des Capucines

Plus en détail

R.C. Règlement de Consultation VENTE DE SIX LOTS A BÂTIR INTERCAMPUS. TRANCHE 1 phase 1

R.C. Règlement de Consultation VENTE DE SIX LOTS A BÂTIR INTERCAMPUS. TRANCHE 1 phase 1 R.C. Règlement de Consultation VENTE DE SIX LOTS A BÂTIR INTERCAMPUS TRANCHE 1 phase 1 Aménageur Amiens AmÅnagement 80 rue La VallÅe 80011 AMIENS CEDEX 1 ReprÅsentÅ par Marie-Paule BOURGEADE TÅl : 03.22.22.37.52

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 29 septembre 2011

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 29 septembre 2011 E X T R A I T D U R E G I S T R E D E S D E L I B E R A T I O N S D U C O N S E I L M U N I C I P A L COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 29 septembre 2011 L an deux mil onze, le vingt neuf septembre Å dix-neuf

Plus en détail

ÉCOLE CENTRALE PARIS MASTÈRE SPECIALISÉ

ÉCOLE CENTRALE PARIS MASTÈRE SPECIALISÉ ÉCOLE CENTRALE PARIS MASTÈRE SPECIALISÉ MS TECHNOLOGIES DE L'INFORMARION ET DU NUMERIQUE - BRANCHE MANAGEMENT DES SYSTEMES D'INFORMATION Objectifs Les technologies de l information et de la communication

Plus en détail

177,71 m2 de murs 41,46 m2 de boiserie les 93,96 m2 de sol Le 21 septembre protection du sol le grattage qualité de la finition rincer

177,71 m2 de murs 41,46 m2 de boiserie les 93,96 m2 de sol Le 21 septembre protection du sol le grattage qualité de la finition rincer Les ÄlÅves de la terminale Bac Pro AmÄnagement et Finition du BÇtiment du LycÄe des MÄtiers du BÇtiment Benjamin Franklin de La Rochette ränovent le couloir du 15Åme Ätage de l Inspection acadämique BÄatrice,

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE GAILLAC

CENTRE HOSPITALIER DE GAILLAC CENTRE HOSPITALIER DE GAILLAC REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (avril 2006) SOMMAIRE 1 1. GARANTIES DES DROITS DES RESIDENTSÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄ..page 2 A. Projet dåçtablissement É Projet de vieääääääääääää...page 2

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE COMITE DIRECTEUR Vendredi 8 Octobre 2010 Ä NANCY

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE COMITE DIRECTEUR Vendredi 8 Octobre 2010 Ä NANCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DE COMITE DIRECTEUR Vendredi 8 Octobre 2010 Ä NANCY PrÄsents : G.Rettien, Y.Michaud, A.BiÄre, C.Dellis, N.Guerchoux, C.Jancenelle, M.Longhi, D.Nosal, L.Perrot, P.Rondeau, E.RosÅ,

Plus en détail

A. Conditions de pråparation et d organisation des travaux du Conseil d Administration

A. Conditions de pråparation et d organisation des travaux du Conseil d Administration RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE MISES EN PLACE PAR

Plus en détail

Evaluer et contråler vos fournisseurs

Evaluer et contråler vos fournisseurs Les JournÄes QualitÄ SÄcuritÄ Environnement Evaluer et contråler vos fournisseurs Date : 08 avril 2008 Bureau Veritas 53-55 rue Crozatier 75578 PARIS Cedex 12 TÄl : 01 58 51 58 00 / Fax : 01 58 51 58 37

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières

Cahier des clauses techniques particulières Marchés Ordonnance Prestations intellectuelles ACCORD-CADRE DIAGNOSTIC AMIANTE ET PLOMB AVANT TRAVAUX ET/OU AVANT DEMOLITION Cahier des clauses techniques particulières Sommaire 1 ARTICLE 1 -GENERALITES...3

Plus en détail

Notice du zonage d assainissement

Notice du zonage d assainissement Commune de SAINT JULIEN MONTDENIS Notice du zonage d assainissement Juin 2008 BP 314, Savoie Technolac, 73375 Le Bourget-du-Lac cedex TÅl / Fax : 04.79.25.34.50 alpepur@wanadoo.fr / www.alpepur.com Notice

Plus en détail

REGIME FRAIS DE SANTE Notice d information

REGIME FRAIS DE SANTE Notice d information REGIME FRAIS DE SANTE Notice d information PrÄambule : Par accord du les partenaires sociaux de la branche professionnelle des hétels cafäs restaurants ont mis en place un rägime complämentaire de frais

Plus en détail

Association VOGUE MASSALIA

Association VOGUE MASSALIA Association VOGUE MASSALIA AssemblÄe GÄnÄrale ordinaire du 06/12/2014 ProcÄs-verbal Les membres de l association Vogue Massalia se sont råunis en AssemblÅe GÅnÅrale le 06 dåcembre 2014 Ç 14 heures, au

Plus en détail

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Partie I : Gestion financiäre Cas nå 1 Une sociätä späcialisäe dans la production

Plus en détail

Le Contrôle Judiciaire Socio-Éducatif (CJSE). Christophe WarmÄ (psychologue clinicien). Les grandes dates du contrôle judiciaire socio-éducatif :

Le Contrôle Judiciaire Socio-Éducatif (CJSE). Christophe WarmÄ (psychologue clinicien). Les grandes dates du contrôle judiciaire socio-éducatif : Le Contrôle Judiciaire Socio-Éducatif (CJSE). Christophe WarmÄ (psychologue clinicien). AprÄs quelques annåes de pratique professionnelle dans le champ du CJSE, j ai pu percevoir le manque d informations

Plus en détail

Z A C P A U L C L A U D E L T R A N C H E 4 MISSION D ETUDE DE POLLUTION DES SOLS. C a h i e r d e s C l a u s e s P a r t i c u l i Ç r e s

Z A C P A U L C L A U D E L T R A N C H E 4 MISSION D ETUDE DE POLLUTION DES SOLS. C a h i e r d e s C l a u s e s P a r t i c u l i Ç r e s Z A C P A U L C L A U D E L T R A N C H E 4 MarchÄ de services : MISSION D ETUDE DE POLLUTION DES SOLS C a h i e r d e s C l a u s e s P a r t i c u l i Ç r e s ProcÄdure adaptäe en application de l article

Plus en détail

Paris Innovation Finance : ouverture d une påpiniçre dådiåe É la finance 5 rue d UzÇs. PrÅsentation É l attention des PME candidates 17 janvier 2011

Paris Innovation Finance : ouverture d une påpiniçre dådiåe É la finance 5 rue d UzÇs. PrÅsentation É l attention des PME candidates 17 janvier 2011 Paris Innovation Finance : ouverture d une påpiniçre dådiåe É la finance 5 rue d UzÇs PrÅsentation É l attention des PME candidates 17 janvier 2011 www.finance-innovation.org GenÄse du projet La cråation

Plus en détail

Ålaboration de la deuxiçme Étape de l Agenda 21 de l Essonne

Ålaboration de la deuxiçme Étape de l Agenda 21 de l Essonne CONSEIL GENERAL DE L'ESSONNE Ålaboration de la deuxiçme Étape de l Agenda 21 de l Essonne RÄunion du 11/ 09 / 08 Animation territoriale Identifier, capitaliser et diffuser les bonnes pratiques pour favoriser

Plus en détail

Déclaration préalable du 5 avril 2011

Déclaration préalable du 5 avril 2011 FORCES DE VENTE Ouverture de négociations Dans le cadre de la nägociation du 15 mars 2011, la 1 Åre bilatärale a eu lieu le 5 avril 2011. AprÅs le succås du mouvement national du 5 octobre 2010, la CGT

Plus en détail

Imposition des revenus des assistants maternels

Imposition des revenus des assistants maternels DIRECTION GÄNÄRALE DES FINANCES PUBLIQUES Avril 2012 Direction dåpartementale des finances publiques du FinistÇre FICHE TECHNIQUE Imposition des revenus des assistants maternels Les rämunärations peråues

Plus en détail

PRESENTATION DU CONCEPT

PRESENTATION DU CONCEPT SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU CONCEPT...2 2. PLAN DE COMMUNICATION...4 3. PROGRAMME DES 4 JOURS...4 4. LOCALISATION...6 5. MODALITES DE PARTICIPATION...9 5.1. Participation des massifs...9 5.2. Participation

Plus en détail

Conditions GÄnÄrales de Vente

Conditions GÄnÄrales de Vente Conditions GÄnÄrales de Vente Applicables au 16 FÄvrier 2009 et modifiables sans präavis Allo PC NiÄvre Allier est une SociÅtÅ A ResponsabilitÅ LimitÅe repråsentåe par Mademoiselle BERIOUX Marie-Emilie

Plus en détail

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes Le marchä des professionnels 1 INTRODUCTION Les attentes des professionnels Quels sont les attentes des professionnels vis Ä vis de la banque? A titre privå A titre professionnel 2 INTRODUCTION Les attentes

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE ArticlesL.271-4 Ä 6, R.134-1 Ä 9 et R.271-1 Ä 5 du Code de la construction et de l'habitation DOSSIER NÅ DA-9420

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE ArticlesL.271-4 Ä 6, R.134-1 Ä 9 et R.271-1 Ä 5 du Code de la construction et de l'habitation DOSSIER NÅ DA-9420 DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE ArticlesL.271-4 Ä 6, R.134-1 Ä 9 et R.271-1 Ä 5 du Code de la construction et de l'habitation Lieu d'expertise Chateau du Creuset 58300 NEUVILLE LES DECIZE Type de bien

Plus en détail

Bulletin d information De la commune STE CROIX DE CADERLE. Les Conseil Municipaux. Les travaux. Les manifestations. Numéro 4

Bulletin d information De la commune STE CROIX DE CADERLE. Les Conseil Municipaux. Les travaux. Les manifestations. Numéro 4 Bulletin d information De la commune STE CROIX DE CADERLE Les Conseil Municipaux Les travaux Les manifestations de l ÅtÅ Numéro 4 2004 1 Le Mot du Maire La saison estivale est lä, les maisons secondaires

Plus en détail

REMPLACEMENT DU SYSTEME TELEPHONIQUE DE LA MAIRIE DE HOERDT

REMPLACEMENT DU SYSTEME TELEPHONIQUE DE LA MAIRIE DE HOERDT COMMUNE DE HOERDT 1, rue de la Tour BP 302 67728 HOERDT CEDEX Tel. : 03.88.68.20.10 Fax. : 03.88.51.74.24 Mail. : mairie@hoerdt.fr www.hoerdt.fr REMPLACEMENT DU SYSTEME TELEPHONIQUE DE LA MAIRIE DE HOERDT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL RÉUNION DU 23 NOVEMBRE 2012

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL RÉUNION DU 23 NOVEMBRE 2012 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL RÉUNION DU 23 NOVEMBRE 2012 L an deux mil douze, le vingt-trois novembre à vingt heures trente, s est réuni à la mairie le Conseil Municipal, légalement convoqué, sous

Plus en détail

CONDENSE DES REGLEMENTS ET DES PROCEDURES Ä L USAGE DES CLUBS

CONDENSE DES REGLEMENTS ET DES PROCEDURES Ä L USAGE DES CLUBS CONDENSE DES REGLEMENTS ET DES PROCEDURES Ä L USAGE DES CLUBS La feuille de match... Page 2 Temps de jeu / taille des ballons / prolongations / match nul / däfense de zone... Page 3 Absence des arbitres

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR UNIVERSITE AMIENS CENTRE VILLE

SCHEMA DIRECTEUR UNIVERSITE AMIENS CENTRE VILLE SCHEMA DIRECTEUR UNIVERSITE AMIENS CENTRE VILLE Préconisations en matière de développement durable Page 2 sur 13 SOMMAIRE I. PrÄservation des espåces animales...3...3...3 II. PrÄservation des espaces vägätalisäs...4...4...4

Plus en détail

Ecoute. EfficacitÄ. DiscrÄtion. Notre force vient de notre diffärence!

Ecoute. EfficacitÄ. DiscrÄtion. Notre force vient de notre diffärence! Ecoute EfficacitÄ DiscrÄtion Notre force vient de notre diffärence! 1 PrÄsentation 2 Ecoute, efficacitä et discrätion : Depuis 2003, C NET 15 met ses compätences en pratique en y intägrant une valeur supplämentaire,

Plus en détail

Mission de vårification des niveaux de champs ÅlectromagnÅtiques råalisåe conformåment au protocole de mesure ANFR / DR-15 V2.1

Mission de vårification des niveaux de champs ÅlectromagnÅtiques råalisåe conformåment au protocole de mesure ANFR / DR-15 V2.1 BUREAU VERITAS 5, Bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX MAIRIE DE SAINT JACQUES SUR DARNETAL 20, rue de Verdun 76160 SAINT JACQUES SUR DARNETAL TÄlÄphone : 01 47 52 49 70 TÄlÄcopie : 01 47 52

Plus en détail

SANTE ALIMENTATION EN ENTREPRISE

SANTE ALIMENTATION EN ENTREPRISE SANTE ET ALIMENTATION EN ENTREPRISE Nicolas Rouig Diététicien Nutritionniste La santä et l alimentation jouent un rçle dans votre entreprise La santé est un des éléments de bien-étre au travail comme dans

Plus en détail

CONVENTION TRIPARTITE

CONVENTION TRIPARTITE CONVENTION TRIPARTITE Entre : La CommunautÄ urbaine Nantes MÄtropole, repräsentäe par Madame Johanna ROLLAND, agissant en qualitä de PrÄsidente, et dåment habilitäe Ç cet effet, par la dälibäration du

Plus en détail

TABLE DES MATIERES INDEX...9

TABLE DES MATIERES INDEX...9 TABLE DES MATIERES I PRINCIPE...1 A La Convention Collective...1 B L'organisation de ces Älections...1 II ORGANISATION DES ELECTIONS :...1 A La Direction...1 B Protocole d'accord...1 C Affichage...2 D

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION DU 06 MAI 2010 CSP TOUL

CONSEIL D ADMINISTRATION DU 06 MAI 2010 CSP TOUL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 06 MAI 2010 CSP TOUL PRÅSENTS : ComitÄ Directeur : - Lieutenant-colonel FELICANI Pierre - Lieutenant ERRARD Philippe - Adjudant chef TRUNCK Fabrice - Sergent-chef ADLER Maurice

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 MAI 2002

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 MAI 2002 1 PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 MAI 2002 Le Conseil Municipal de la ville de Fontenay-aux-Roses, lägalement convoquä le dix mai deux mille deux, s est assemblä au lieu ordinaire

Plus en détail

LYON LA DUCHERE INAUGURATION DE LA RESIDENCE REGARD 9 / GENERATION 9 COTE COEUR

LYON LA DUCHERE INAUGURATION DE LA RESIDENCE REGARD 9 / GENERATION 9 COTE COEUR LYON LA DUCHERE INAUGURATION DE LA RESIDENCE REGARD 9 / GENERATION 9 COTE COEUR Dossier de presse Avril 2010 SOMMAIRE GÄnÄration 9 CÅtÄ Cœur / Regard 9 La mixitä au cœur de l Élot p. 3 Le logement Ä La

Plus en détail

Vote des comptes administratifs 2010

Vote des comptes administratifs 2010 CONSEIL MUNICIPAL REUNION DU 19 avril 2011 Présents : H.TRAPET, G.PERVILHAC, P.CANCIANI, A.GARNIER, S.GEORGES,N.ZANOTTO,P.MAZURIER,M.SAPOLIN,J.CANONICI,C.HENRIAT, A.BOC. Absents : A.GARCIA (pouvoir),m.fromonot

Plus en détail

Les métiers de la distribution. Rapport final

Les métiers de la distribution. Rapport final Branche professionnelle des Industries Electriques et Gazières Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications Les métiers de la distribution Rapport final Décembre 2008 Page 1 sur 200 Sommaire

Plus en détail

Le modäle conceptuel de donnåes (MCD)

Le modäle conceptuel de donnåes (MCD) BTS Informatique de Gestion 1 Äre annåe DAIGL (ModÅlisation) Chapitre 1 Page 1 / 14 LycÄe Jean Rostand CHANTILLY Jean-Marie Cardoni Cours DAIGL (analyse) (1 Äre annåe) BTS INFORMATIQUE DE GESTION 1 Condition

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION Entre les soussignäs : La sociätä aidespc immatriculäe au Registre des Entreprises Å CompiÇgne sous le numäro 534757240 repräsentäe en la personne de Monsieur

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE SAINT-BERNARD du 23 MARS 2015 à 19h30 VALANT PROCES-VERBAL

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE SAINT-BERNARD du 23 MARS 2015 à 19h30 VALANT PROCES-VERBAL COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE SAINT-BERNARD du 23 MARS 2015 à 19h30 VALANT PROCES-VERBAL Etaient présents : M. Bernard REY, Maire. MMES Sandrine MAZZOTTI, Katia PERRET M. Jean BARTHOMEUF, M. Francis

Plus en détail

SEANCE DU 26 MARS 2009

SEANCE DU 26 MARS 2009 SEANCE DU 26 MARS 2009 Le vingt six mars deux mil neuf, à dix huit heures trente minutes, les Membres du Conseil Municipal, légalement convoqués se sont réunis en séance publique à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

SynthÄse du cours du 20 janvier 2010. La RÄparation du PC

SynthÄse du cours du 20 janvier 2010. La RÄparation du PC 1 SynthÄse du cours du 20 janvier 2010 La RÄparation du PC Principes gånåraux La råparation du PC ne concerne pas les infections virales. Les infections virales se traitent par la dåcontamination du PC

Plus en détail

DÄpannage sur place Frais de liaison Rapatriement du VÄhicule. Remorquage Poursuite du voyage Service d information ou retour domicile

DÄpannage sur place Frais de liaison Rapatriement du VÄhicule. Remorquage Poursuite du voyage Service d information ou retour domicile Pour tout vähicule Fiat Professional immatriculä Å compter du 1 er Juin 2012, l assistance est la suivante. Pendant toute la päriode de validitä de la Garantie Constructeur de 24 mois, comme indiquä au

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS 1 Paris, le 2 juillet 2009 La crise financiåre pose, aujourd hui, la question du rçle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011 L an deux mil onze, le 19 avril à 19 h 00, le Conseil Municipal s est réuni au lieu ordinaire de ses séances sous la présidence de Monsieur Bernard DE REU, Maire

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE CURATIVE, CORRECTIVE ET PREVENTIVE ET D ASSISTANCE DU MATERIEL ET DES LOGICIELS

CONTRAT DE MAINTENANCE CURATIVE, CORRECTIVE ET PREVENTIVE ET D ASSISTANCE DU MATERIEL ET DES LOGICIELS NumÄro de contrat : CONTRAT DE MAINTENANCE CURATIVE, CORRECTIVE ET PREVENTIVE ET D ASSISTANCE DU MATERIEL ET DES LOGICIELS Ce contrat entre la sociätä cliente AMIENS AMENAGEMENT 80 rue de la VallÄe BÅtiment

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DU SERVICE TRANSIT IP

CONDITIONS PARTICULIERES DU SERVICE TRANSIT IP CONDITIONS PARTICULIERES DU SERVICE TRANSIT IP 1.DEFINITION En compläment des däfinitions de la Convention Cadre, les termes suivants utilisäs dans les präsentes Conditions ParticuliÅres auront la signification

Plus en détail

BTS Informatique de gestion (lycäe Rostand Chantilly) AMSI Chapitre 1 Introduction aux räseaux - Page 1 / 24

BTS Informatique de gestion (lycäe Rostand Chantilly) AMSI Chapitre 1 Introduction aux räseaux - Page 1 / 24 AMSI Chapitre 1 Introduction aux räseaux - Page 1 / 24 Objectifs et points du räfärentiel : S15 Architecture des räseaux o DÄcrire la structure et le fonctionnement d'une configuration räseau. o Identifier

Plus en détail

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte.

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte. Séance du lundi 8 septembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 2 septembre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Redevances d occupation du domaine public

Plus en détail

Concours d accås en 2 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de ComptabilitÅ GÅnÅrale DurÅe : 1 heure 30

Concours d accås en 2 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de ComptabilitÅ GÅnÅrale DurÅe : 1 heure 30 Concours d accås en 2 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de ComptabilitÅ GÅnÅrale DurÅe : 1 heure 30 Partie I : RÄpondez en cochant la räponse juste ou en remplissant la case indiquäe.

Plus en détail

COOPÄRATIVE D HABITATION DESLOGES INC.

COOPÄRATIVE D HABITATION DESLOGES INC. COOPÄRATIVE D HABITATION DESLOGES INC. RÄGLEMENT NO. 23 RÄGLEMENT D ENTRETIEN AdoptÄ par le conseil d administration le 20 ConfirmÄ par les membres le 20. TABLE DES MATIÇRES PRÄAMBULE...3 ARTICLE 1 : GÄNÄRALITÄS...3

Plus en détail

repråsentåe par la SCP A.-N., avocats au barreau de LYON, assiståe de la SELARL B.-C. & ASSOCIES, avocats au barreau de LYON

repråsentåe par la SCP A.-N., avocats au barreau de LYON, assiståe de la SELARL B.-C. & ASSOCIES, avocats au barreau de LYON COUR D'APPEL DE LYON 1Äre chambre civile B ARRET DU 18 Mars 2014 APPELANTS : Mme Cyrielle R. nåe le 29 juillet 1986 repråsentåe par la SCP A.-N., avocats au barreau de LYON, assiståe de la SELARL B.-C.

Plus en détail

Approbation du compte rendu du conseil municipal du 28 novembre 2011.

Approbation du compte rendu du conseil municipal du 28 novembre 2011. PV DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 décembre 2011 Le 19 décembre à 19 h Le Conseil Municipal de la commune de Rieumes dûment convoqué s est réuni en session ordinaire, à la Mairie, sous la Présidence de Madame

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 MARS 2015

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 MARS 2015 RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 MARS 2015 L an deux mil quinze, le dix-sept mars à 18 heures 30, le Conseil Municipal dûment convoqué, s est réuni à la mairie en séance ordinaire, sous la présidence

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES Syndicat National de la Restauration Collective 9 rue de la TrÄmoille 75008 PARIS TÄl : 01 56 62 16 16

Plus en détail

6.1. Quels indicateurs peuvent Étre mis au point au niveau de l Union pour assurer le suivi des caractäristiques et des tendances de la

6.1. Quels indicateurs peuvent Étre mis au point au niveau de l Union pour assurer le suivi des caractäristiques et des tendances de la 4.4. Comment peut-on favoriser la complämentaritä des politiques communautaires et nationales dans un souci d amälioration de la cohäsion territoriale? Si on considäre que la cohåsion territoriale råpond

Plus en détail

Avant-propos. Rappel des 4 axes de la Charte du Pays Avallonnais

Avant-propos. Rappel des 4 axes de la Charte du Pays Avallonnais Avant-propos Le projet territorial du Pays Avallonnais, traduit par ce nouveau contrat 2007-2013, se veut une expression locale du däveloppement durable. Il poursuit en cela les 5 finalitäs 1 ÄnoncÄes

Plus en détail

Ä Autour de la rupture pour motif Åconomique Ç

Ä Autour de la rupture pour motif Åconomique Ç Association franäaise de Droit du travail et de la SÅcuritÅ sociale ------------------------------------------- 5, rue du Renard 75004 Paris - fax : 01.42.71.24.27 mail : afdt.asso@gmail.com- http://www.afdt-asso.fr

Plus en détail

Catalogue professionnel Ä. Ç Licence d exploitation du logiciel Ä MERCATOS Ç DÑveloppement SEEG NTIC Edition

Catalogue professionnel Ä. Ç Licence d exploitation du logiciel Ä MERCATOS Ç DÑveloppement SEEG NTIC Edition Catalogue professionnel Ä. Ç Licence d exploitation du logiciel Ä MERCATOS Ç DÑveloppement SEEG NTIC Edition PROPOSITION COMMERCIALE - LICENCE D EXPLOITATION (rayer toutes les mentions inutiles avant signature

Plus en détail

sans valeur 1.1. Les conditions gånårales de ventes qui suivent font partie intågrante des contrats entre belboon-adbutler

sans valeur 1.1. Les conditions gånårales de ventes qui suivent font partie intågrante des contrats entre belboon-adbutler Conditions gänärales de vente (CGV) D adhåsion aux programmes d affiliation ainsi que leur fonctionnement sur les plateformes en ligne belboon I. Conditions gänärales 1. Domaine d'application / däfinitions

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAL DU 26 MARS 2012 A 19 HEURES 30

CONSEIL COMMUNAL DU 26 MARS 2012 A 19 HEURES 30 CONSEIL COMMUNAL DU 26 MARS 2012 A 19 HEURES 30 La säance est ouverte Å 19 heures 30. Sont präsents : MM. Patrick MORIAU, Bourgmestre, Karl DE VOS, Alain JACOBEUS, Mme Mireille BRASSEUR, MM. Robert DELIGNE,

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION :

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION : Entre les soussignäs : CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION : La sociätä aidespc immatriculäe au Registre des Entreprises Å CompiÇgne sous le numäro 534757240 repräsentäe en la personne de Monsieur

Plus en détail

Procès-Verbal de la séance du CONSEIL MUNICIPAL du 8 juillet 2015 L'an deux mil quinze, le huit du mois de juillet, à vingt heures trente, le Conseil

Procès-Verbal de la séance du CONSEIL MUNICIPAL du 8 juillet 2015 L'an deux mil quinze, le huit du mois de juillet, à vingt heures trente, le Conseil Procès-Verbal de la séance du CONSEIL MUNICIPAL du 8 juillet 2015 L'an deux mil quinze, le huit du mois de juillet, à vingt heures trente, le Conseil municipal dûment convoqué en date du deux juillet deux

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 FEVRIER 2009

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 FEVRIER 2009 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 FEVRIER 2009 TRAVAUX Travaux de mise en séparatif du réseau d assainissement du secteur de «La Barrière» : - avenant N 1 marché de travaux - cession d une parcelle

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 12 septembre 2013

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 12 septembre 2013 PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 12 septembre 2013 L an deux mil treize, le jeudi douze septembre à vingt heures et trente minutes le Conseil Municipal de la Commune de Frontenay-Rohan-Rohan

Plus en détail

MED-Amin: une initiative multilatärale de suivi des marchäs pour la säcuritä alimentaire en MÄditerranÄe

MED-Amin: une initiative multilatärale de suivi des marchäs pour la säcuritä alimentaire en MÄditerranÄe MED-Amin: une initiative multilatärale de suivi des marchäs pour la säcuritä alimentaire en MÄditerranÄe Christine Ton Nu Adjointe au Directeur, CIHEAM-Montpellier Co-coordinatrice du råseau MED-Amin Nicolas

Plus en détail

SÄANCE du CONSEIL MUNICIPAL de POLIGNÄ Vendredi 29 Janvier 2010

SÄANCE du CONSEIL MUNICIPAL de POLIGNÄ Vendredi 29 Janvier 2010 SÄANCE du CONSEIL MUNICIPAL de POLIGNÄ Vendredi 29 Janvier 2010 L'an DEUX MILLE DIX le 29 JANVIER Ä 20 heures, le Conseil Municipal dåment convoquç, s'est rçuni en session ordinaire, Ä la Mairie de PolignÇ,

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-OUEST - IEJ HENRI MOTULSKY CRFPA SESSION 2013 PREPARATION A l'epreuve DE COMPTABILITE PRIVEE

UNIVERSITE PARIS-OUEST - IEJ HENRI MOTULSKY CRFPA SESSION 2013 PREPARATION A l'epreuve DE COMPTABILITE PRIVEE UNIVERSITE PARIS-OUEST - IEJ HENRI MOTULSKY CRFPA SESSION 2013 PREPARATION A l'epreuve DE COMPTABILITE PRIVEE ENSEIGNANT : Mr DEMAGNY Blog (pour informations et compläments de cours) : http://www.bloog.org/comptablog

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2002

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2002 1 PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2002 Le Conseil Municipal de la ville de Fontenay-aux-Roses, lägalement convoquä le vingt juin deux mille deux, s est assemblä au lieu ordinaire

Plus en détail

TITRE 3 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

TITRE 3 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES TITRE 3 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Version Octobre 2007 Avertissement L'Åquipement de bowling, le matåriel de bowling et les installations de bowling utilisås pendant les championnats nationaux et internationaux

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DÅlÅgation Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et MÅtiers 33402 TALENCE CEDEX

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DÅlÅgation Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et MÅtiers 33402 TALENCE CEDEX AQUITAINE Omnium Technique d'etudes de la Construction et de l'equipement en Aquitaine SiÄge social : 126, rue des Quatre CastÅra 33 130 BEGLES SAS au capital de 250 000 - RCS Bordeaux B 341.724.052 CENTRE

Plus en détail

agissant en son nom personnel et en qualitå d'administrateur lågal de la personne et des biens de ses enfants mineurs :

agissant en son nom personnel et en qualitå d'administrateur lågal de la personne et des biens de ses enfants mineurs : COUR D'APPEL DE LYON 6Äme Chambre ARRET DU 28 FÅvrier 2012 APPELANTS : M. Jean B. nå le 08 AoÇt 1939 repråsentå par la SCP L. DE M. ET L. assistå de la SELARL P. & ASSOCIES, avocats au barreau de LYON,

Plus en détail

Samedi 15 Mai 2010, Marc BON souhaitait un JOYEUX ANNIVERSAIRE à Melle Marguerite BUREAU

Samedi 15 Mai 2010, Marc BON souhaitait un JOYEUX ANNIVERSAIRE à Melle Marguerite BUREAU Samedi 15 Mai 2010, Marc BON souhaitait un JOYEUX ANNIVERSAIRE à Melle Marguerite BUREAU Marc BON accompagné de conseillers municipaux, de membres du CCAS, de proches et des auxiliaires de vie, est venu

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM

DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM Site de e-commerce spécialisé dans les fluides industriels (froid, air comprimé, régulation,...) destiné principalement aux industriels, et spécialistes. Site proposant

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 12 FEVRIER 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 12 FEVRIER 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 12 FEVRIER 2014 L an deux mille quatorze, douze février, les membres du Conseil Municipal ont été convoqués pour une réunion ordinaire par Monsieur le Maire, conformément à l article

Plus en détail

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes Le marchä des professionnels 1 Rappels de la formation präcädente 2 Aujourd hui : STATUTS JURDQUE, FSCAL, SOCAL 3 STATUTS JURDQUE, FSCAL, SOCAL Sommaire 1 Quelques notions essentielles MarchÄ des professionnels

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 2 AVRIL 2007

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 2 AVRIL 2007 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 2 AVRIL 2007 La présente convocation a été adressée à tous les conseillers municipaux le 26 mars 2007 "Je vous prie de bien vouloir assister à la séance ordinaire du conseil

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU Présents : Mme Nathalie BARATON Mme Laëtitia SOREL Mme Christelle SOUCHET Mr Gérard CHAIGNEAU Mr Jean-François DENIS Mr Loïc GIBEAUD Mr Stéphane GUILLON Mr Pierre JAULIN Mr Sébastien MATHÉ Mr Rémy SOULET

Plus en détail

CONTRAT D'AGENT COMMERCIAL

CONTRAT D'AGENT COMMERCIAL ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT D'AGENT COMMERCIAL La sociätä DESSTOCK LOISIR MOTOR, sociätä SL au capital de 5000.00 euros, ayant son siåge social CALLE FERNANDO SASIAIN NÄ18 PUERTA 2A 20015 SANSEBASTIAN

Plus en détail

DÄLIBÄRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

DÄLIBÄRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DÄLIBÄRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 28 SEPTEMBRE 2009 SÄance ordinaire du Conseil Municipal du lundi 28 septembre 2009 Å 20 H, en la salle de la

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 6 JUILLET 2012

PROCÈS VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 6 JUILLET 2012 REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE LUMIGNY-NESLES-ORMEAUX 3, Place de l église 77540 Lumigny-Nesles-Ormeaux E-mail : mairie.lumignyno@wanadoo.fr Site Officiel : www.mairie-lumignyno.fr Tél. : 01 64 25 64 73

Plus en détail

MAIRIE DE THIL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le lundi 14 décembre 2009 à 20 H 30

MAIRIE DE THIL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le lundi 14 décembre 2009 à 20 H 30 MAIRIE DE THIL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le lundi 14 décembre 2009 à 20 H 30 Présents: Jean LÉONARD Nathalie GADÉA Audrey ISELY - Emile FÉDÉRICI Daniel RICHÉ Jean- Marc AGOSTINI Patrick BRISCADIEU Céline

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE SERVICES QUALITE DE SERVICE DES ETABLISSEMENTS EXERCANT LE METIER D OPTICIEN

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE SERVICES QUALITE DE SERVICE DES ETABLISSEMENTS EXERCANT LE METIER D OPTICIEN REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE SERVICES QUALITE DE SERVICE DES ETABLISSEMENTS EXERCANT LE METIER D OPTICIEN RÄfÄrence : RE/OP/09 Version 1 Date : 16/04/2009 LE DEMANDEUR Bureau Veritas Certification Nom

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE 2008/09

DOCUMENT DE REFERENCE 2008/09 SociÄtÄ anonyme au capital de 13.869.062 euros SiÅge social : 89-91 Boulevard National - 92250 La Garenne-Colombes 329.764.625 R.C.S Nanterre DOCUMENT DE REFERENCE 2008/09 (Exercice du 1 er avril 2008

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 20 JUIN 2014

COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 20 JUIN 2014 COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 20 JUIN 2014 Présents : M. Jean-Pierre CHATELAIN - M. Laurent DUCHATEAU Mme. Isabelle PERRON-BEAUCLAIR - M. Pascal LAMOTTE - Mme Lydie CRESPIN - M. Christophe

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCES

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCES *** PRESTATIONS D ASSURANCES SOMMAIRE 1.3. OBJET DU CONTRAT...5 1.5. CALCUL DE LA PRIME...9 2.1 DEFINITIONS...9 2.2 ACTIVITES GARANTIES...9 2.3 OBJET DU CONTRAT...9 2.4 EXTENSION DE GARANTIE AU RECOUVREMENT

Plus en détail

RÄglement de la commune du Haut-Vully. sur la dåtention et l'imposition des chiens

RÄglement de la commune du Haut-Vully. sur la dåtention et l'imposition des chiens RÄglement de la commune du Haut-Vully sur la dåtention et l'imposition des chiens L'assemblÄe communale Vu la loi du 2 novembre 2006 sur la dåtention des chiens (LDCh; RSF 725.3); Vu le rçglement d'exåcution

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 15 JUIN 2015 A 18H30 COMPTE RENDU EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS

CONSEIL MUNICIPAL DU 15 JUIN 2015 A 18H30 COMPTE RENDU EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS CONSEIL MUNICIPAL DU 15 JUIN 2015 A 18H30 COMPTE RENDU EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS Présents : Mesdames : Anne-Sophie GIRARDEAU Marie-Pascale CHAUX Paulette FRANON - Murielle TINELLI - Martine

Plus en détail

1 - Convention avec la Maison des Enfants pour le Temps des Activités Périscolaires (TAP)

1 - Convention avec la Maison des Enfants pour le Temps des Activités Périscolaires (TAP) Compte-rendu du Conseil Municipal du 22 juin 2015 L'an deux mil quinze, le vingt-deux juin à dix-huit heures, le Conseil Municipal de la Commune de Réauville dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire

Plus en détail

Cahier des clauses administratives particulières

Cahier des clauses administratives particulières Marchés Ordonnance Prestations intellectuelles ZAC GARE LA VALLEE DIAGNOSTIC AMIANTE ET PLOMB AVANT DEMOLITION Cahier des clauses administratives particulières Octobre 2011 Diagnostics amiante et plomb

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 27 OCTOBRE 2014

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 27 OCTOBRE 2014 COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 27 OCTOBRE 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-sept octobre à 18h30 le Conseil Municipal régulièrement convoqué, s est réuni au nombre prescrit par la loi, à la

Plus en détail