SÉQUENCE 7 Histoire La France et l Europe en Séance 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SÉQUENCE 7 Histoire La France et l Europe en 1815. Séance 1"

Transcription

1 Séquene 7 SÉQUENCE 7 Histoire La Frane et l Europe en 1815 Séane 1 Du Congrès de Vienne à la Sainte-Alliane, une volonté de retour à l ordre anien Exerie 1 : Je mets en relation deux douments de nature différente pour omprendre un événement et ses onséquenes 1- Les types de régimes politiques maintenus ou rétablis sont des monarhies, empires ou royautés. 2- Le doument 3 est une ariature de 1815 représentant le Congrès de Vienne. Les personnages mis en sène sont les souverains des pays européens, ennemis de Napoléon. 3- Cette ariature veut montrer de quelle manière naît la nouvelle Europe. Napoléon vomit les territoires qu il a onquis. Ceux-i sont symbolisés par des moreaux de artes géographiques qui sont restitués aux souverains européens (d où le titre : «la restitution ou haun son ompte»). Ils agrandissent ainsi leurs royaumes ou empires alors que la Frane se trouve onsidérablement rétréie (elle retrouve ses frontières de 1789). Quant à Louis XVIII, il réupère la ouronne qui lui revient légitimement afin de régner sur la Frane. 4- L empire russe, l empire autrihien et le royaume de Prusse sont les grands bénéfiiaires de e nouveau déoupage. Ils se partagent, par exemple, le Grand Duhé de Pologne qui disparaît. Exerie 2 : J analyse un texte 1- Pour Metternih, l ennemi de l Europe, e sont les idées révolutionnaires et les désordres qu elles entraînent. 2- L expression «toute hose légalement existante» évoque le pouvoir des prines en plae. 3- Metternih préonise l union des souverains européens pour faire fae à e danger. Séane 2 Comment le sentiment national s affirme-t-il malgré la répression des monarques? Exerie 3 : J analyse un tableau 1- Cette œuvre est une huile sur toile du peintre Franiso Goya, intitulée El tres de Mayo. Cette œuvre de grande taille de 266 m sur 345 m, datant de 1814, est onservée au musée du Prado à Madrid. 2 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

2 Séquene 7 2- À droite, des soldats, représentés de dos, sans visages, mettent en joue ave leurs baïonnettes des ondamnés à mort. Ceux-i oupent la gauhe du tableau : à leurs pieds, dans le sang, gisent des adavres. Au entre, au deuxième plan, attendent d autres ondamnés, la tête dans leurs mains, horrifiés par le sort qui les attend. 3- Le personnage le plus mis en valeur dans ette sène est le ondamné qui porte une hemise blanhe, représenté les bras en roix. Goya l a mis en valeur par la lumière qui émane de la lanterne et en l opposant au reste du tableau, plongé dans les ténèbres. Il veut faire de e ondamné, qui rappelle le Christ en roix, un héros, martyr de la domination napoléonienne. 4- Non, le tableau dénone l horreur de la guerre, la barbarie, le sarifie d innoents. À travers son œuvre, le peintre soutient la révolte du peuple. Exerie 4 : Je mets deux textes en relation 1- Les espoirs de la jeunesse et du peuple des pays libérés de la domination napoléonienne étaient que les idées révolutionnaires, de liberté par exemple, triomphent partout en Europe. 2- Les jeunes russes et les jeunes allemands, au lendemain du Congrès de Vienne, sont déçus que les souverains européens aient rétabli la monarhie absolue et veuillent détruire toutes les avanées qui avaient eu lieu dans le domaine des libertés. 3- Ils se révoltent en brûlant symboliquement par exemple les ates du Congrès de Vienne ou en organisant des soulèvements ontre le pouvoir. Mais ils risquent la prison et la mort ar les souverains en plae n hésitent pas à réprimer violemment toute tentative de rébellion. Géographie Les États-Unis Séane 3 Exerie 5 PHOTOGRAPHIE INDICATEUR(S) ASSOCIÉ(S) 1 F 2 H 3 B D 4 C D 5 C J 6 I G 7 H C 8 K 9 A E 10 G Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 3

3 Séquene 7 1 La Bourse de Wall Street 2 Un restaurant M Donald s au Caire AFP/GETTY IMAGES/GYI Les EU oupent la 1 e plae devant la Chine. L essentiel de es IDE sont dirigés vers l Europe, l Asie orientale et les pays qui omposent l ALENA (Mexique, Canada). le NYSE (New York Stok Exhange) domine le marhé finanier mondial ; il est loalisé à Wall Street au sud de Manhattan. D autres bourses basées aux EU jouent un rôle mondial : le NASDAQ à New York et la bourse des matières premières de Chiago. Ave ses restaurants présents dans 118 pays servant plus de 64 millions de personnes haque jour, la FTN. M Donald s symbolise la diffusion du style de vie amériain à l éhelle planétaire. 3 L entrée d un porteonteneur hinois dans le port de Los Angeles 4 Une famille amériaine devant sa maison AFP/ AFP/ DM009_ AFP/JUPITERIMAGES/026_e Les EU sont le 1 er importateur de marhandises ave environ 15 % des importations mondiales. L essor du ommere ave la Chine (20 % des importations) favorise le développement des ports des façades Atlantique (New York) et Paifique (Los Angeles-San Diego). La population s élève à 313 millions d habitants (3 e rang mondial) et le PIB / hab est de dollars par an (5 e rang). En 25 ans, l immigration a ontribué pour plus de 30 % à l aroissement démographique. L essentiel des immigrants proviennent d Amérique latine, surtout du Mexique (23 % des entrées). Les Hispaniques forment ainsi la 1 e minorité du pays depuis 2000 ave 42 millions de personnes. La réussite individuelle, matérialisée par l aession à la propriété, fait partie du modèle amériain. L intégration des immigrants ontribue au mythe du melting pot. 4 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

4 Séquene 7 5 Remise de diplômes à l Université d Harvard Les prinipales universités amériaines attirent des étudiants du monde entier. Ce Brain Drain ontribue au dynamisme du système universitaire. 6 L ipad 2 de Apple 7 Yao Ming, basketteur hinois de la NBA a sa statue de ire à Shanghai AFP/GETTY IMAGES/DARREN MCCOLLESTER/GYI AFP/ WENG LEI/IMAGINECHINA/ 035_ _44548 AFP/XINHUA/PEIXIN/017_ Pour onserver leur plae dominante dans l éonomie mondiale, les entreprises étatsuniennes misent sur l innovation. Les EU onsarent 2.8 % du PIB à la Reherhe et au Développement (ontre 2 % à l UE). L entreprise Apple joue un rôle moteur dans le seteur des tehnologies de l information et de la ommuniation. Ses produits innovants en font l un des leaders du seteur. L image d Apple fait partie du style de vie amériain ; son réateur Bill Gates est le symbole du self made man. La NBA, hampionnat de basket amériain, valorise ses hampions à travers des «suess stories». Yao Ming est aussi un ambassadeur des firmes amériaines souhaitant onquérir le marhé hinois (Coa Cola, Ma Donald s). 1 er joueur hinois de la NBA, Yao Ming est une iône pour les Étatsuniens d origine asiatique. Il est aussi un ambassadeur des firmes amériaines souhaitant onquérir le marhé hinois (Coa Cola, Ma Donald s). Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 5

5 Séquene 7 8 Soldats amériains en Afghanistan Les EU disposent de plus de 725 bases dans 130 pays différents ; aux soldats qui y stationnent, il faut ajouter hommes engagés en Afghanistan depuis 2001 et en Irak depuis Le territoire des États- Unis de nuit 10 Cérémonie organisée au Vietnam pour la réeption d un Boeing 777 AFP/REUTERS POOL/JIM HOLLANDER/APP _417e12421_o.jpg La superfiie des EU s élève à 9,6 millions de km² (3 e rang mondial). Le territoire omprend le Mainland, l Alaska, les îles Hawai et Porto Rio. La luminosité du territoire révèle sa rihesse. Le PIB des EU est le 1 er mondial ave ¼ de la prodution de rihesse. Les EU sont à l origine de 8,5 % des exportations mondiales. À l image de Boeing qui domine le marhé de l aviation ivile, de nombreuses entreprises étatsuniennes sont leaders de leur seteur. AFP/HKG Exerie 6 Consigne : Reopie et omplète le tableau i-dessous en retrouvant dans le doument 3, les atouts qui relèvent du soft power et eux qui relèvent du hard power. HARD POWER La bourse de Wall Street. L entrée d un porte-onteneur hinois dans le port de Los Angeles. Soldats amériains en Afghanistan. Le territoire des États-Unis de nuit. Cérémonie organisée au Vietnam pour la réeption d un Boeing 777. SOFT POWER Un restaurant M Donald s au Caire. Une famille amériaine devant sa maison. Remise de diplômes à l Université d Harvard. L ipad 2 de Apple. Yao Ming, basketteur hinois de la NBA à sa statue de ire à Shanghai. 6 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

6 Séquene 7 Exerie 7 Questions : 1- Les manifestants irakiens brûlent le drapeau des EU. 2- Cette manifestation se déroule à Bagdad en Irak. Les partiipants souhaitent le départ des troupes amériaines qui interviennent dans leur pays depuis L État amériain est fortement endetté, sa dette représentant 100 % de la rihesse produite en un an. 4- Pour la finaner, l État amériain est fortement dépendant de la banque entrale hinoise. 5- Les onséquenes sont nombreuses : - les EU ne pourront plus assurer leur rôle de «gendarme du monde» et de leader de l éonomie mondiale ; ils pourraient se replier sur eux-mêmes, en pratiquant une politique plus isolationniste ; - le prestige des EU dans le monde serait enore plus affaibli ; - les EU apparaissent omme dépendants de la Chine, qui serait un partenaire privilégié et dangereux, à la fois réanier des EU et 1 er fournisseur de produits manufaturés. Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 7

7 Séquene 7 Séane 4 Exerie 8 Consigne : Complète le tableau en répondant aux questions à partir du texte. UN PROJET NOVATEUR Quel projet a été développé par Bill Couser? La onstrution d usine de prodution d éthanol. Où a-t-il été réalisé? près de la ville de Nevada dans l Iowa, où se situe son exploitation. À quelle demande nouvelle répond e projet? ette usine permettra de ravitailler en agro-arburant le marhé étatsunien. UNE EXPLOITATION QUI CONTRIBUE À LA PUISSANCE AGRICOLE DES EU Quelles informations révèlent qu il s agit d une exploitation importante? Sa superfiie est de 3000 hetares. Il possède 5 salariés. Quelles sont les produtions réalisées sur l exploitation? Elle produit du maïs et de la viande bovine. Quel type d élevage y est développé? L exploitation pratique l élevage intensif hors-sol ar les animaux ne sont pas nourris en prairies. À quels marhés étaientelles destinées? Ces produtions sont destinées aux marhés national pour la viande et mondial pour le maïs. UNE EXPLOITATION QUI CONNAIT LES LIMITES DE LA PUISSANCE AGRICOLE DES EU Quelles menaes pèsent sur l exploitation de Bill? (3 menaes) - les aléas limatiques ave des pluies irrégulières qui menaent la prodution annuelle de maïs ; - la trop forte dépendane visà-vis du marhé hinois, qui se réduira dans les prohaines années. - les pressions de l OMC qui demande aux EU de réduire les subventions (aides finanières) aux agriulteurs. UN PROJET INTEGRÉ AU SYSTÈME AGRO-INDUSTRIEL ÉTATSUNIEN DES PARTENAIRES : Qui a onseillé Bill pour la réalisation de son projet? Le professeur Brown de l université d Iowa, spéialiste du bioéthanol. Quels organismes ont investi dans son projet? Deux organismes ont investi dans le projet : une banque et la soiété de matériel agriole John Deere. Qui garantit l approvisionnement de l usine? (2 éléments de réponse) D autres agriulteurs sont partenaires et apportent leur prodution de maïs. Bill Couser étudie les ours du maïs fixés à la bourse de Chiago (Chiago Board of Trade) et arbitre entre vente sur le marhé mondial et approvisionnement de l usine pour la prodution. UNE COMPLEMENTARITÉ : En quoi son projet est-il omplémentaire de son exploitation? (2 éléments de réponse) Une partie des sous-produits du maïs est utilisée pour nourrir le bétail, à un oût deux fois moins élevé. Ce projet assure de nouveaux débouhés à sa prodution de maïs. 8 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

8 Séquene 7 Exerie 9 Rappel de la onsigne : Voii le paysage rural de Nevada dans l Iowa. À l aide de la photographie i-dessus, réponds aux questions suivantes : 1- Tu devais réaliser la légende du roquis, omme i-dessous : usine de fabriation d éthanol zones ultivées (labours) axe routier prinipal par lequel arrive le maïs et partent les amions d éthanol axes routiers seondaires fermes 2- Les éléments qui révèlent que e paysage est dédié à la ulture d exportation sont les suivants : - la densité de population est très faible (peu d habitations) ; - les zones ultivées ne omportent auune haie, auun arbre ; elles ont été aménagées pour la méanisation ; - les parelles sont de très grandes tailles et favorisent la méanisation de l agriulture, Exerie À l aide d un atlas, tu devais : - retrouver l état de l Iowa et insrire son nom en lettres d imprimerie noires sur la arte ; - identifier les deux voies navigables par lesquelles peut s exporter le maïs de Bill Couser ; tu devais insrire leur nom en lettres d imprimerie bleues sur la arte. Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 9

9 Séquene 7 Pasal Derr/ Cned/ Le entre d impulsion finanier de l agriulture étatsunienne est la bourse de Chiago. 3- L Ouest des EU reste à l éart de la onstrution de la puissane agriole ; l agriulture doit y être irriguée et la région est montagneuse. 4- Le Sud-Est et la Californie ontribuent à la puissane agriole des EU. Elles bénéfiient d irrigation et d investissements importants réalisés par de grandes entreprises agro-industrielles. 5- Tu devais réaliser la légende du roquis qui t était proposé : le œur agriole des EU les nouvelles régions exportatries les espaes ne ontribuant pas à la puissane agriole les axes navigables permettant l exportation des produtions les façades portuaires permettant l exportation des produtions le entre d impulsion finanier de l agriulture mondiale. 10 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

10 Séquene 7 Séane 5 Exerie 11 Nom du bâtiment 1 La Maison Blanhe 2 Le Pentagone 3 Wall Street 4 5 Réunion du Conseil de Séurité au siège de l ONU La Willis Tower (ou Sears Tower), plus haut gratte-iel du monde jusqu en 1998 Ce lieu joue-t-il un rôle moteur sur le plan, ulturel, éonomique, militaire ou politique? POLITIQUE. Elle est la résidene du Président des EU, et le oeur de la puissane politique du pays. MILITAIRE. C est le quartier général des fores armées amériaines. Il doit son nom à sa forme géométrique. C est le oeur de la puissane militaire des EU. ÉCONOMIQUE. Bâtiment aueillant la plus importante bourse du monde (NYSE), est le œur de la puissane finanière des EU. Il est situé au sud de l île de Manhattan. POLITIQUE. L ONU a son siège situé à New York, à l est de Manhattan. L implantation de l ONU aux EU depuis sa réation, symbolise l influene de e pays sur les grandes institutions internationales ; par exemple, le FMI a son siège à Washington. ÉCONOMIQUE. Gratte-iel ahevé en 1974 (442 m et 108 étages), e bâtiment aueille aujourd hui de nombreuses entreprises de servie, jouant un rôle majeur à Chiago et aux EU. Situé au œur du CBD, il représente la puissane de ommandement de e pays et sa apaité à jouer le rôle de entre d impulsion de l éonomie mondiale. Dans quelle agglomération est-il implanté? Washington Washington New York New York Chiago Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 11

11 Séquene 7 6 L université d Harvard 7 La statue de la liberté 8 L usine prinipale de General Motors CULTUREL. Université très réputée du Massahussetts, Harvard est située à Cambridge, ville voisine de Boston. En tête du lassement mondial des universités, elle a produit 45 prix Nobel et aueille des étudiants de plus de 130 pays différents. Elle symbolise la formidable apaité d innovation et de reherhe des EU. CULTUREL. Construite à l embouhure de l Hudson, e monument aueillait les immigrants qui entraient aux EU par le port de New York. Elle représentait à leurs yeux le modèle amériain et son attahement aux libertés. Aujourd hui, elle est devenue le symbole même des EU, de sa puissane ulturelle sur le monde. ÉCONOMIQUE. Entreprise emblématique de la puissane industrielle étatsunienne, General Motors a son siège soial implanté à Detroit. Boston New York Détroit 2- Tu devais loaliser les 5 agglomérations déouvertes à l aide des images en les plaçant au bon endroit sur ta arte ave un rond rouge. Pasal Derr/ Cned/ Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

12 Séquene 7 Exerie 12 Je te propose la orretion sous forme de tableau, afin de bien repérer l origine des différentes informations séletionnées. C est une méthode que tu pourras reprendre ultérieurement pour travailler sur un dossier omposé de plusieurs douments. (Question 1 = Q1 ; Question 2 = Q2 ; Question 3 = Q3 ; Question 4 = Q4). DOCUMENT 10 DOCUMENT 11 Ce que j ai ompris Q1 La Mégalopolis La densité de population y est plus élevée que dans le reste du pays (plus de 100 habitants au km²) Une vingtaine d agglomérations se onentre dans la région. Le Nord-Est est fortement urbanisé ar il onentre de fortes densités, ainsi que de nombreuses agglomérations peuplées, en partiulier dans la Mégalopolis. Q2 Trois villes sont de rayonnement mondial. Le Nord-Est des EU dispose d une façade maritime dynamique de Boston à Hampton Roads. Il est onneté à la façade Paifique. Il attire des flux migratoires venant d autres régions du monde (Europe, Afrique). Il rayonne sur les régions voisines en exportant apitaux et industries. Le Nord-Est est bien relié au reste du monde et ses métropoles jouent un rôle majeur dans la mondialisation. Q3 Le Nord-Est des EU est le œur industriel. Il possède des pôles de hautetehnologie. Il possède un énorme marhé de onsommateurs urbains. Le Nord-Est est le œur éonomique des EU par sa apaité de prodution et d innovation, et par le nombre de onsommateurs. Q4 New York et Chiago apparaissent omme des métropoles mondiales, alors que les autres métropoles de la région sont plutôt des métropoles seondaires, ar elles sont spéialisées dans un domaine de puissane (ex : Washington, puissane politique et militaire) ou ont une influene moindre. Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 13

13 Séquene 7 Exerie 13 Élément à artographier Ton hoix Justifiation Ville mondiale Proposition 3 Il faut hoisir un figuré pontuel et respeter la hiérarhie des figurés ; tu avais représenté les agglomérations importantes ave des ronds rouges. Tu onserves le même figuré, mais ave une taille plus importante. Ouverture maritime sur le monde Proposition 2 C est plutôt un figuré linéaire ; mais l ouverture se faisant dans les deux sens (entrée et sortie des EU), il onvient de hoisir la double flèhe. Flux d immigration Proposition 1 Là aussi, il s agit d un figuré linéaire ; mais l immigration se faisant dans le seul sens des entrées, il onvient de hoisir la simple flèhe. Manufaturing Belt Proposition 3 Pas de dessin, mais plutôt un figuré de surfae pour identifier une zone. Séane 6 Exerie 14 Consigne : Classe les informations expliquant le dynamisme réent de la Floride en les plaçant dans le tableau i-dessous. La Floride est un état qui a du poids aux EU Elle possède 18,5 millions d habitants (4 e population). Elle possède le 4 e PIB des EU. La Floride est un état attratif La Floride est un état qui rayonne La Floride est bien onnetée Les villes floridiennes assoient forte ativité éonomique et qualité de vie. La Floride aueille de nombreux touristes (Disney World). Elle possède des onditions limatiques exeptionnelles. Elle attire les retraités et les migrants latinoamériains. Elle s appuie sur quelques seteurs lés : finanes, immobilier, transport maritime, tourisme. Elle possède une éonomie diversifiée et des entres de reherhes très performants (Cap Canaveral). Sa loalisation est stratégique, omme porte d entrée sur l Amérique latine et la Caraïbe. Elle possède ave Miami, une plateforme portuaire pour les onteneurs. Elle possède deux aéroports internationaux. 14 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

14 Séquene 7 Exerie Tu pouvais identifier es lieux sur la photographie du Port de Miami : 1 Central Business Distrit 2 Cruise Area (Quai des roisières) 3 Port of Miami Cargo Area (Quai des argos) 4 Park West 2- Le CBD onentre de nombreuses ativités banaires depuis les années Celles-i se sont implantées grâe à des lois loales qui permettaient d opérer des plaements sûrs et disrets et de «blanhir» l argent de la drogue et des paradis fisaux voisins. Elles attirent des apitaux venant du Nord et du Sud du ontinent. 3- L ativité de roisière oupe l espae 2. Elle bénéfiie de la proximité des Caraïbes et du dynamisme de l aéroport de Miami qui draine des touristes venant de plus en plus loin (Europe, Amérique, Asie). 4- Le port de Miami éhange surtout ave l Asie orientale (Chine, Hong Kong) et l Amérique entrale (Honduras, Guatemala, République Dominiaine). 5- Miami est un arrefour entre l Amérique du Nord et l Amérique du Sud, ar : - du Nord, proviennent les touristes, des retraités et des apitaux ; - du Sud, arrivent des apitaux et des immigrants ; Le CBD, l aéroport et le port jouent alors le rôle d interfae entre es deux mondes. Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 15

15 Séquene 7 Exerie 16 Croissane démographique liée à Un flux migratoire interne provenant de Un flux d immigration provenant de Un développement éonomique lié à Une arrivée d entreprises étatsuniennes venant du Une ouverture sur l étranger ave. Une bonne onnexion au Nord-Est des EU par l axe La présene de métropoles dynamiques En forte roissane démographique, jouant un rôle de hub et disposant de tehnopoles FLORIDE TEXAS «MEXAMÉRIQUE» CALIFORNIE PUGET SOUND Nord-est Nord-est Nord-est Nord-est Nord-est Caraïbes, Amérique latine Mexique, Amérique latine Mexique, Amérique latine Asie, Mexique, Amérique latine Nord-Est Nord-est Nord-est Nord-est Nord-est Une façade portuaire dynamique Washington- Miami Miami, Orlando Une façade portuaire dynamique. Des liens ave le Mexique grâe à l ALENA Washington- Dallas Des liens ave le Mexique grâe à l ALENA Washington-Phoenix Une façade portuaire dynamique. Des liens ave le Mexique grâe à l ALENA Washington- Los Angeles Chiago- San Franiso Dallas, Houston Phoenix Los Angeles, San Franiso Asie Une façade portuaire dynamique. Des liens ave le Canada grâe à l ALENA Chiago- Seattle Seattle, Portland 16 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

16 Séquene 7 Séane 7 Exerie 17 Consigne : À partir des ours préédents, omplète le tableau en y indiquant, pour haune des séanes préédentes, les informations que tu souhaites plaer sur ton roquis. Séane 4 Séane 5 Séane 6 Séane 7 Une ou plusieurs régions des EU qui jouent un rôle important dans la mondialisation Corn Belt Manufaturing Belt Floride, Texas, Californie, Sun Belt Mexamérique Une ou plusieurs métropoles et mégalopoles qui jouent un rôle essentiel dans la mondialisation New York Los Angeles Chiago Washington, New York, Chiago, Detroit, Boston Megalopolis Miami, Los Angeles, San Franiso, Dallas, Houston, Seattle Une voie navigable ou terrestre qui ontribue au renforement de la puissane des EU dans le monde Mississippi Saint-Laurent Axe terrestre reliant les deux façades Les portes d entrées (façades maritimes ou aéroports importants) des EU, liens ave le monde New York La Nouvelle Orléans Los Angeles Miami Los Angeles Les flux entrant aux EU Produits manufaturés migrations migrations Les flux dirigés vers le reste du monde Exportations agrioles Investissements Déloalisations industrielles Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 17

17 Séquene 7 Exerie 18 Idée Loalisation Type de figuré - Les régions des EU, entres d impulsion de la mondialisation o Le Nord Est ou Manufaturing Belt, entre d impulsion majeur o Le œur agriole o La Sun Belt, région dynamique o De nouveaux espaes moteurs Floride, Texas, Californie, Puget Sound et Mexamérique Surfae Surfae Surfae Surfae - Des métropoles bien onnetées entre elles o Les métropoles o Une Mégalopole o Des axes terrestres o Des voies navigables Mégalopolis Mississippi, Saint-Laurent Pontuel Surfae Linéaire Linéaire - Une ouverture importante sur le monde o Deux villes mondiales o Des façades maritimes dynamiques o Des flux d immigration New York, Chiago Pontuel Linéaire Linéaire 18 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

18 Séquene 7 Exerie 19 Carte Pasal Derr/ Cned/ Les grands déoupages régionaux o Le Nord Est ou Manufaturing Belt, entre d impulsion de l éonomie o Le œur agriole o La Sun Belt, région dynamique o De nouveaux espaes moteurs o Des espaes délaissés - Les fateurs internes d organisation du territoire o Les métropoles o Une mégalopole o Des axes terrestres reliant le œur aux nouveaux espaes moteurs o Des voies navigables o Des flux de population et d entreprises - Une ouverture importante sur le monde o Deux villes mondiales o Des façades maritimes dynamiques o Un développement grâe à l ALENA o Des flux d immigration Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 19

19 Séquene 8 SÉQUENCE 8 Histoire L Âge industriel Séane 1 Étude d une ville industrielle au XIX e sièle, Le Creusot Exerie 1 : Je mets en relation des douments de nature différente pour dérire et expliquer un paysage 1- Le doument 1 est un tableau, le doument 2 est un texte, le doument 3 est un graphique ave deux ourbes. 2- D après le texte au doument 1, est de la poussière noire de harbon qui reouvre tout dans la ville et obsurit l atmosphère au-dessus du Creusot. Cette pollution vient des heminées de l usine Shneider. On parle de pays noir pour les régions où des industries utilisant le harbon se sont développées au XIX e sièle. 3- Le tableau de hiffres omplété à l aide du doument 3 : Nombre de personnes qui habitent la ville du Creusot Nombre de personnes qui travaillent dans l usine Shneider Voilà le titre possible que tu pouvais plaer au-dessus du tableau de hiffres : «Les effetifs de l usine augmentent, la population de la ville augmente aussi.» 5- Voii les ritères de réussite pour la rédation de e texte. Si tu les as bien respetés, ton texte est réussi : - la première partie utilise le mot paysage ; - la deuxième partie utilise le mot population ; - l expression «pays noir» est expliquée dans la première partie ; - la deuxième partie met en évidene que l augmentation de la population de la ville est liée à la présene de l usine Shneider qui grossit de plus en plus. Voilà un exemple de réponse possible : Au milieu du XIX e sièle, la ville industrielle du Creusot offre un paysage typique de l âge industriel : est un pays noir, est-à-dire une région où l industrie s est développée à partir de gisements de harbon. Les heminées d une grande usine produisent beauoup de fumée, ette pollution dépose une fine pelliule de harbon sur toute la région. La population de la ville du Creusot a été multipliée par dix au XIX e sièle : ela s explique par l augmentation des effetifs de l usine Shneider. 20 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

20 Séquene 8 Séane 2 Exerie 2 : J explique pourquoi l entreprise Shneider avait besoin d autant d ouvriers 1- C est une mine de harbon qui est représentée sur le doument 6, ette ativité orrespond au numéro 1 sur le doument 5 : la houille est extraite du sol. Sur le même tableau, le transport en hemin de fer du harbon orrespond au numéro 3 sur le doument 5. Les usines Shneider ont besoin de beauoup de harbon pour faire fontionner les très nombreuses mahines à vapeur qui sont utilisées dans les mines, sur les loomotives ou dans les usines. De plus, dans les hauts fourneaux, il faut du harbon pour transformer le minerai de fer en métal. 2- C est la grosse forge des usines Shneider qui est représentée sur le doument 7, ette ativité orrespond au numéro 5 sur le doument 5 : les pièes de métal sont transformées pour leur donner une ertaine forme, par exemple à l aide d un marteau pilon ationné par une mahine à vapeur. Il s agit ii d une industrie lourde ar il faut beauoup d investissements pour finaner es installations de grande taille équipées de nombreuses mahines. L entreprise Shneider extrait des matières premières, houille et minerai de fer, pour les transformer en aier. L aier est lui-même ensuite transformé en produits plus élaborés et de grande taille : loomotives, mahines à vapeur, 3- Critères de réussite : le texte que tu as rédigé est réussi si : - les trois parties de l entreprise Shneider sont bien distinguées ; - si tu préises à haque fois ombien d ouvriers y travaillent ; - si le voabulaire préis du doument 5 est orretement réutilisé. Voii un exemple de réponse possible : «Vers 1870, les établissements Shneider du Creusot emploient plusieurs milliers d ouvriers, est la plus grosse usine de Frane à l époque. Tout d abord, mineurs travaillent dans les mines de l entreprise pour extraire du harbon et du minerai de fer. Ensuite, dans les hauts fourneaux, 800 ouvriers transforment la houille et le fer en fonte. La fonte est par la suite onvertie en aier, un métal plus résistant. Enfin, dans les forges et dans les autres ateliers de l usine, plus de ouvriers utilisent l aier pour fabriquer des loomotives, des anons ou diverses pièes de métal.» Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e 21

21 Séquene 8 Séane 3 Le Creusot, une ville dominée par la famille Shneider? Exerie 3 : J analyse une œuvre d art à partir d une image et d un texte 1- Le personnage prinipal représenté sur le doument 8 est Eugène Shneider, est le patron des usines du Creusot entre 1836 et Trois ans après sa mort, la statue est offerte à Eugène Shneider par la population du Creusot : il y est présenté omme un bienfaiteur ar son usine a donné du travail aux habitants de la ville. Exerie 4 : Je onfronte deux points de vue différents sur la ondition ouvrière 1- Voilà le tableau omplété : Les sujets abordés par l ouvrier et le ontremaître La question des salaires : En as de maladie : Au XIX e sièle, il n existe pas de séurité soiale omme aujourd hui en Frane. À l époque, un ouvrier malade qui ne travaillait pas n était plus payé, il ne pouvait plus nourrir sa famille. La retraite payée par l entreprise Shneider aux ouvriers trop âgés pour travailler : Au XIX e sièle, il est très rare que les ouvriers bénéfiient d une retraite. Le point de vue du ontremaître Les salaires des ouvriers sont suffisants : «Ils peuvent élever leurs enfants, ils sont à peu près sûr d avoir du pain jusqu à la fin de leur jours!» En as de maladie, les ouvriers sont soutenus par les œuvres soiales de l entreprise Shneider : «On leur donne un tiers de leur salaire et des médiaments gratuits. Il y a une infirmerie gratuite.» Les ouvriers du Creusot bénéfiient d une retraite très généreuse, ils sont très satisfaits. «C est la ompagnie qui paie la retraite, est bien généreux.» Le point de vue de l ouvrier Les salaires des ouvriers sont insuffisants : «Si seulement on avait de quoi vivre! Si seulement les miohes pouvaient manger autant qu ils en ont envie!» L aide apportée par l entreprise n est pas suffisante : une maladie de l ouvrier provoque la misère de la famille entière. «Ave le peu d argent versé par la ompagnie aux malades? Il faudrait envoyer mes enfants mendier!» Les ouvriers ont un travail si pénible qu ils meurent souvent avant de pouvoir profiter de leur retraite : «Il n y a pas beauoup d ouvriers qui arrivent jusqu à soixante ans ave des métiers pareils.» 22 Cned, Histoire Géographie - Éduation Civique 4e

X-infos. L AcTUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014. Tous a vos agendas! Sommaire. Édito. Édito. Tous à vos agendas!

X-infos. L AcTUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014. Tous a vos agendas! Sommaire. Édito. Édito. Tous à vos agendas! X-infos L ATUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014 Édito Tous a vos agendas! La soiété SPL-Xdemat s apprête à vivre pour la première fois de sa jeune existene, les életions muniipales. Et ompte tenu du

Plus en détail

Guide pratique. L emploi des personnes handicapées

Guide pratique. L emploi des personnes handicapées Guide pratique L emploi des personnes handiapées Sommaire Guide pour les salariés p. 3 L'aès et le maintien dans l'emploi... 4 Les établissements et servies d aide par le travail (ÉSAT)... 10 Les entreprises

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 Portage Salarial pour les métiers du Conseil by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms

Plus en détail

Métiers de la sécurité Questionnaire préalable d assurance

Métiers de la sécurité Questionnaire préalable d assurance Métiers de la séurité Questionnaire préalable d assurane Métiers de la séurité Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN

Plus en détail

3. Veuillez indiquer votre effectif total :

3. Veuillez indiquer votre effectif total : 1 Métiers du marketing et de la ommuniation Questionnaire préalable d assurane Préambule Le présent questionnaire préalable d assurane Marketing et Communiation a pour objet de réunir des informations

Plus en détail

Les États-Unis dans la mondialisation

Les États-Unis dans la mondialisation Géographie 2. Thème 1. Les États-Unis dans la mondialisation Qu est-ce qui fait des États-Unis une puissance dans la mondialisation? Quelles sont les conséquences de la mondialisation sur l organisation

Plus en détail

Histoire - Géographie Éducation civique 3 e

Histoire - Géographie Éducation civique 3 e Histoire - Géographie Éduation ivique 3 e Livret de orrigés Rédation : Olivier Cernigoj (Histoire) Gaëlle Marion-Saussay (Éduation Civique) Niolas Prévost (Géographie) Lise Loureiro (Géographie) Validation

Plus en détail

Production statistique: passage d une démarche axée sur les domaines à une démarche axée sur les processus

Production statistique: passage d une démarche axée sur les domaines à une démarche axée sur les processus Nations Unies Conseil éonomique et soial Distr. générale 31 mars 2015 Français Original: anglais ECE/CES/2015/26 Commission éonomique pour l Europe Conférene des statistiiens européens Soixante-troisième

Plus en détail

Coordination : Jean-Denis Poignet, responsable de formation

Coordination : Jean-Denis Poignet, responsable de formation Mathématiques e Livret de orrigés Rédation : Niole Cantelou Sophie Huvey Hélène Leoq Fabienne Meille Françoise Raynier Philippe Nadeau Jean-Denis Poignet Coordination : Jean-Denis Poignet, responsable

Plus en détail

Votre dossier d adhésion

Votre dossier d adhésion MSH INTERNATIONAL pour le ompte Votre dossier d adhésion Vous avez besoin d aide pour ompléter votre dossier d adhésion? Contatez-nous au +33 (0)1 44 20 48 77. Adhérent Bulletin d adhésion Titre : Mademoiselle

Plus en détail

Séquence 7. Séance 1 Histoire Regards sur l Afrique. Un empire africain, l empire du Ghana (VIII e -XII e siècle)

Séquence 7. Séance 1 Histoire Regards sur l Afrique. Un empire africain, l empire du Ghana (VIII e -XII e siècle) Séquene 7 Séquene 7 Séane 1 Histoire Regards sur l Afrique Un empire afriain, l empire du Ghana (VIII e -XII e sièle) A Un Empire présent sur un vaste territoire Exerie 1 : Loaliser l Empire du Ghana en

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Chapitre IV- Induction électromagnétique

Chapitre IV- Induction électromagnétique 37 Chapitre IV- Indution életromagnétique IV.- Les lois de l indution IV..- L approhe de Faraday Jusqu à maintenant, nous nous sommes intéressés essentiellement à la réation d un hamp magnétique à partir

Plus en détail

Informatique TP 4 & 5. Chaînes de Markov. Partie 1 : exemple introductif

Informatique TP 4 & 5. Chaînes de Markov. Partie 1 : exemple introductif Informatique TP 4 & 5 ECS2 Lyée La Bruyère, Versailles Chaînes de Markov Partie 1 : exemple introdutif Exerie 1 : épidémiologie On modélise l évolution d une maladie en lassant les individus en trois groupes

Plus en détail

Étape II. Compétences à développer de 8 à 12 ans. Grilles des compétences

Étape II. Compétences à développer de 8 à 12 ans. Grilles des compétences Grilles des ompétenes Compétenes à développer de 8 à ans COMPÉTENCES DE 8 À ANS Les ompétenes en «aratères droits» sont à ertifier. (symbole en fin de ligne) Les ompétenes en «aratères italiques» sont

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 RC Professionnelle by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE RELATIVE AU SERTISSAGE DES CANALISATIONS EN CUIVRE DANS LE SECTEUR DE LA RENOVATION

ETUDE COMPARATIVE RELATIVE AU SERTISSAGE DES CANALISATIONS EN CUIVRE DANS LE SECTEUR DE LA RENOVATION - Février 2003 - ETUDE COMPARATIVE RELATIVE AU SERTISSAGE DES CANALISATIONS EN CUIVRE DANS LE SECTEUR DE LA RENOVATION Centre d Information du Cuivre 30, avenue Messine 75008 Paris HOLISUD Ingénierie 21,

Plus en détail

Professionnels de l art by Hiscox Questionnaire préalable d assurance

Professionnels de l art by Hiscox Questionnaire préalable d assurance Professionnels de l art by Hisox Questionnaire préalable d assurane Votre interlouteur: Buzz Assurane Servie lients - BP 105 83061 Toulon Cedex prodution@buzzassurane.om La ommunauté des olletionneurs

Plus en détail

Comment évaluer la qualité d un résultat? Plan

Comment évaluer la qualité d un résultat? Plan Comment évaluer la qualité d un résultat? En sienes expérimentales, il n existe pas de mesures parfaites. Celles-i ne peuvent être qu entahées d erreurs plus ou moins importantes selon le protoole hoisi,

Plus en détail

Personnel Pour chaque diagnostiqueur, veuillez fournir les informations suivantes : Date de la formation. Formation (durée)

Personnel Pour chaque diagnostiqueur, veuillez fournir les informations suivantes : Date de la formation. Formation (durée) 1 Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Date de réation : Possédez-vous

Plus en détail

LES CONDITIONS D EMBAUCHE DE L ARTISTE DANS LE CHAMP DE L ACTION CULTURELLE. mardi 15 septembre 2009 La Passerelle Saint-Brieuc

LES CONDITIONS D EMBAUCHE DE L ARTISTE DANS LE CHAMP DE L ACTION CULTURELLE. mardi 15 septembre 2009 La Passerelle Saint-Brieuc LES CONDITIONS D EMBAUCHE DE L ARTISTE DANS LE CHAMP DE L ACTION CULTURELLE mardi 15 septembre 2009 La Passerelle Saint-Brieu Sommaire LE CONTRAT DE TRAVAIL...3 LA REMUNERATION : PAIEMENT AU CACHET, PAIEMENT

Plus en détail

DocumentHumain. Confidentiel. Disposition de fin de vie

DocumentHumain. Confidentiel. Disposition de fin de vie Confidentiel Disposition de fin de vie DoumentHumain Mes volontés juridiquement valables onernant ma vie, mes périodes de souffrane, les derniers moments de mon existene et ma mort Institut interdisiplinaire

Plus en détail

Histoire. L âge industriel. Étude d une ville industrielle au XIX e siècle, Le Creusot... Le Creusot, une ville dominée par la famille Schneider?...

Histoire. L âge industriel. Étude d une ville industrielle au XIX e siècle, Le Creusot... Le Creusot, une ville dominée par la famille Schneider?... Sommaire de la séquence 8 Histoire L âge industriel Séance 1............................................................................................................... Étude d une ville industrielle

Plus en détail

Diagnostic Immobilier by Hiscox Questionnaire préalable d assurance

Diagnostic Immobilier by Hiscox Questionnaire préalable d assurance Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Nom ou raison soiale Adresse Code postal Ville

Plus en détail

Le quartier des affaires à Chicago

Le quartier des affaires à Chicago Programme de géographie (partie III) : La puissance des États-Unis (Introduction : l organisation du territoire américain) Le quartier des affaires à Chicago Thématique : Arts, espace, temps. Objectifs

Plus en détail

Le calendrier des inscripti

Le calendrier des inscripti ÉTUDES SUP TOP DÉPART Vous venez d entrer en terminale. Au œur de vos préoupations : obtenir le ba. Néanmoins, vous devrez aussi vous souier des poursuites d études, ar les insriptions dans le supérieur

Plus en détail

BILAN COOPÉRATIF ET RSE

BILAN COOPÉRATIF ET RSE 2012 BANQUE & ASSURANCE LA BRED BANQUE POPULAIRE au 31 déembre 2012 1 UNE SOLIDE ASSISE FINANCIÈRE Produit net banaire : 903,20 M Bénéfie net onsolidé part du groupe : 179,90 M Fonds propres prudentiels

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Niveau / âge des participants Enfants (à partir de 12 ans), adolescents et adultes. Temps/durée d animation Environ ¼ d heure. Nombre d animateurs

Plus en détail

Le compte satellite des institutions sans but lucratif

Le compte satellite des institutions sans but lucratif Institut des omptes nationaux Le ompte satellite des institutions sans ut luratif 2000-2001 Contenu de la puliation Le ompte satellite des institutions sans ut luratif (ISBL) est élaoré d après les définitions

Plus en détail

Étude de cas «New York, une ville mondiale»

Étude de cas «New York, une ville mondiale» CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN Étude de cas «New York, une ville mondiale» Table des matières 1 Un rayonnement international 2 1.1 Histoire de la ville............................. 2 1.2 Un centre

Plus en détail

Quel potentiel de développement pour l économie sociale et solidaire?

Quel potentiel de développement pour l économie sociale et solidaire? Quel potentiel de développement pour l éonomie soiale et solidaire? Etude réalisée pour le ompte de la Fondation Charles-Léopold Mayer pour le Progrès de l Homme et pour la Caisse des Dépôts et Coignatio

Plus en détail

Urbanisation : des faits et des chiffres

Urbanisation : des faits et des chiffres LE MILLÉNAIREURBAIN N La Session extraordinaire de l Assemblée générale des Nations Unies consacrée à l examen et à l évaluation d ensemble de l application du Programme pour l habitat E W Y O R K, 6 8

Plus en détail

Séquence 3 Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com

Séquence 3 Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com G2 Séquence 3 Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com Séance 1 : Les territoires français dans le Monde 1. Quels territoires français ne sont pas une ile ou un archipel? 2. Dans quel océan ne

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

NCCI : Calcul d'assemblages de pieds de poteaux encastrés

NCCI : Calcul d'assemblages de pieds de poteaux encastrés NCCI : Calul d'assemblages de pieds de poteaux enastrés Ce NCCI fournit les règles relatives au alul d'assemblages de pieds de poteaux enastrés. Ces règles se ontentent de ouvrir la oneption et le alul

Plus en détail

La protection différentielle dans les installations électriques basse tension

La protection différentielle dans les installations électriques basse tension Juin 2001 La protetion différentielle dans les installations életriques basse tension Ce guide tehnique a pour objetif de mettre en évidene les prinipes de fontionnement des protetions différentielles

Plus en détail

Projet INF242. Stéphane Devismes & Benjamin Wack. Pour ce projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants.

Projet INF242. Stéphane Devismes & Benjamin Wack. Pour ce projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants. Projet INF242 Stéphane Devismes & Benjamin Wak Pour e projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants. 1 Planning Distribution du projet au premier ours. À la fin de la deuxième semaine

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Séquence 7. Histoire La civilisation grecque. Séance 1. b) Sur la carte, en suivant le sens des flèches il fallait placer dans les cadres :

Séquence 7. Histoire La civilisation grecque. Séance 1. b) Sur la carte, en suivant le sens des flèches il fallait placer dans les cadres : Séquene 7 Exerie 1 Séquene 7 Histoire La ivilisation greque Séane 1 a) Ce texte est un extrait de l Énéide, un poème rédigé par le poète latin Virgile au 1 er s. av. J.-C. b) Sur la arte, en suivant le

Plus en détail

La RFID et les quarante voleurs

La RFID et les quarante voleurs Gildas Avoine, Massahusetts Institute of Tehnology, Cambridge, MA, USA, avoine@mit.edu La tehnologie en un lin d oeil L identifiation par radiofréquene (RFID) fait aujourd hui ouler beauoup d enre... et

Plus en détail

#DSAA. Marseille. u Lycée Denis Diderot {Lycée Marie Curie é Lycée Jean Perrin. Lycée Saint Exupéry

#DSAA. Marseille. u Lycée Denis Diderot {Lycée Marie Curie é Lycée Jean Perrin. Lycée Saint Exupéry # Marseille u Lyée Denis Diderot {Lyée Marie Curie é Lyée Jean Perrin Lyée Saint Exupéry #sommaire_ Introdution Diplôme Supérieur d Arts Appliqués spéialité Design / Marseille 4 Projet pédagogique global

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

LE COLLEGE BRUZ COLLÈGE. LYCÉE ST JOSEPH. Formation Education Activité Informatique

LE COLLEGE BRUZ COLLÈGE. LYCÉE ST JOSEPH. Formation Education Activité Informatique 2010 Formation Eduation Ativité Informatique?. saintjoseph LE COLLEGE BRUZ COLLÈGE. LYCÉE ST JOSEPH BP 77118-35171 BRUZ edex tél. 02 99 05 01 01 - fax 02 99 05 01 09 stjoseph@stjoseph-bruz.org www.stjoseph-bruz.org

Plus en détail

Exemples de solutions acoustiques

Exemples de solutions acoustiques Exemples de solutions aoustiques RÉGLEMENTATON ACOUSTQUE 2000 Janvier 2014 solement aux bruits aériens intérieurs et niveau de bruit de ho Traitement aoustique des parties ommunes Bruits d équipements

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

BAILLY-GRANDVAUX Mathieu ZANIOLO Guillaume Professeur : Mrs Portehault

BAILLY-GRANDVAUX Mathieu ZANIOLO Guillaume Professeur : Mrs Portehault BAILLY-GRANDVAUX Mathieu ZANIOLO Guillaume Professeur : Mrs Portehault 1 I. Introdution...3 II. Généralités...3 Caratéristiques ommunes aux deux phénomènes...3 La différene entre la phosphoresene et la

Plus en détail

L'âge industriel (XIXème siècle).

L'âge industriel (XIXème siècle). L'âge industriel (XIXème siècle). Introduction : A partir de la fin du XVIIIème siècle, un certain nombre de pays ont connu la plus profonde mutation que les sociétés humaines ont expérimenté : la révolution

Plus en détail

physique - chimie Livret de corrigés ministère de l éducation nationale Rédaction

physique - chimie Livret de corrigés ministère de l éducation nationale Rédaction ministère de l éduation nationale physique - himie 3e Livret de orrigés Rédation Wilfrid Férial Jean Jandaly Ce ours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à e ours sont la propriété de

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 PREMIERE PARTIE : HISTOIRE (13 POINTS) 1. Questions (6 points) 1. A quels siècles correspond l «âge des églises gothiques»? (1 point) L «âge des églises gothiques» va

Plus en détail

Analyse de la carte :

Analyse de la carte : Amorcée au 18eme siècle en Angleterre la révolution industrielle s accélère dans les années 1870 1880 et se diffuse dans toute l Europe et aux USA. Stimulé par de nouvelles inventions comme l électricité,

Plus en détail

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni.

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Le Royaume Uni est un archipel (un ensemble d iles). Il est

Plus en détail

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale ACADEMIE DE GRENOBLE Géographie Programme de Troisième, partie II, thème 1 LES ESPACES PRODUCTIFS Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale alexandre.bouineau@ac-grenoble.fr

Plus en détail

Les investissements internationaux

Les investissements internationaux Conclusion : Doit-on réguler les IDE? Les investissements internationaux Introduction : Qu est ce qu un investissement direct à l étranger (IDE)? I) L évolution des IDE 1 Les IDE : une affaire entre riches

Plus en détail

Sillage. Caen la mer, terre de jeunes talents. «Le chemin de halage» à Hérouville Saint-Clair p. 4

Sillage. Caen la mer, terre de jeunes talents. «Le chemin de halage» à Hérouville Saint-Clair p. 4 COMMUNAUTÉ D IDÉES, AGGLOMÉRATION D ÉNERGIES Sillage JOURNAL DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION CAEN LA MER n 17 / Dé. 2007 Janv. Fév. 2008 n 1 / juin 2003 Jardin seret «Le hemin de halage» à Hérouville

Plus en détail

1 Introduction à l effet Doppler.

1 Introduction à l effet Doppler. Introdution à l effet Doppler Ph. Ribière ribierep@orange.fr Merredi 9 Novembre 2011 1 Introdution à l effet Doppler. Vous avez tous fait l expériene de l effet Doppler dans la rue, lorsqu une ambulane,

Plus en détail

Xd3d Version 7.72 (8 Jan 99)

Xd3d Version 7.72 (8 Jan 99) Xd3d Version 7.72 (8 Jan 99) Visualisation de maillages 2D et 3D et de surfaes 3D sous X François JOUVE 1 1 Introdution xd3d est un outil graphique apable de visualiser des maillages bi et tridimensionnels,

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

NCCI : Modèle de calcul pour les pieds de poteaux articulés Poteaux en I en compression axiale

NCCI : Modèle de calcul pour les pieds de poteaux articulés Poteaux en I en compression axiale NCCI : Modèle de alul pour les pieds de poteaux artiulés Poteaux en I en Ce NCCI présente les règles permettant de déterminer soit la résistane de alul, soit les dimensions requises des plaques d'assise

Plus en détail

Équilibres de phases de mélanges

Équilibres de phases de mélanges Équilibres de phases de mélanges Paternité - Pas d'utilisation Commeriale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://reativeommons.org/lienses/by-n-sa/2.0/fr/ Table des matières Table des

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2

CORRECTION BREVET BLANC 2 CORRECTION BREVET BLANC 2 PARTIE 1: Histoire Question 1: Expliquer les repères qui correspondent aux dates suivantes: 622 / 1598. 622: l'hégire, Mahomet et ses compagnons quittent La Mecque pour Médine,

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

g conditions actuelles de la répression du blanchiment de fraude fiscale et sur ses conséquences.

g conditions actuelles de la répression du blanchiment de fraude fiscale et sur ses conséquences. Le délit de blanhiment, un horizon pénal qui ne esse de s'élargir... 4- t ru Q) ' Le blanhiment de fraude fisale ru :::::: Le ontexte de la réflexion sur la lutte ontre la fraude fisale invite à s'interger

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

UE : 27 états. RU, ALL, FR, IT. (EU- Canada) Alena. Japon Chine de l est Corée du Sud NPIA. Atlantique Méditerranée.

UE : 27 états. RU, ALL, FR, IT. (EU- Canada) Alena. Japon Chine de l est Corée du Sud NPIA. Atlantique Méditerranée. Géo : thème 2 Pôles et aires de puissance. Thème obligatoire : centres d impulsion mondiaux et inégalités de développement. Sujet au choix : la Chine (construction d un carte) Les centres d impulsion mondiaux

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

QUESTIONS. Questions de test diffusées, 2015. Test de mathématiques, 9 e année Cours appliqué. Lis les instructions qui suivent.

QUESTIONS. Questions de test diffusées, 2015. Test de mathématiques, 9 e année Cours appliqué. Lis les instructions qui suivent. Questions e test iffusées, 15 QUESTIONS Test e mathématiques, 9 e année Cours appliqué Lis les instrutions qui suivent. Assure-toi avoir les eux ahiers (Questions et Réponses) et la Feuille e formules.

Plus en détail

Activité 45 : La responsabilité de l Homme sur son environnement géologique

Activité 45 : La responsabilité de l Homme sur son environnement géologique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Géologie externe, évolution des paysages (16 heures) Notions. contenus Compétences Exemples d activités L procure à l Homme des ressources. [Thèmes : Environnement,

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

Thématiques Questions possibles berufsfeld/fach

Thématiques Questions possibles berufsfeld/fach LEARNING FOR THE PLANET Liste des sujets Vous cherchez une inspiration pour votre sujet Vous pouvez lire la liste ci-dessous et voir quel thème éveille votre intérêt. Examinez les questions correspondantes.

Plus en détail

LES ESPACES PRODUCTIFS

LES ESPACES PRODUCTIFS LES ESPACES PRODUCTIFS fiche d objectifs/ Plan détaillé Quels sont les principaux espaces productifs français? Comment fonctionnent-ils et évoluent-ils face à la mondialisation? Respectent-ils le développement

Plus en détail

Épreuve composée. II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.

Épreuve composée. II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation. Épreuve composée Cette épreuve comprend trois parties. 1. Pour la partie 1 (Mobilisation des connaissances), il est demandé au candidat de répondre aux questions en faisant appel à ses connaissances personnelles

Plus en détail

Français 5 e. Livret de corrigés. Rédaction Nadège Langbour. Relecture Béatrice elbart. Coordination Anne-Christine Simon

Français 5 e. Livret de corrigés. Rédaction Nadège Langbour. Relecture Béatrice elbart. Coordination Anne-Christine Simon Français 5 e Livret de orrigés Rédation Nadège Langbour Releture Béatrie elbart Coordination Anne-Christine Simon Ce ours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à e ours sont la propriété

Plus en détail

L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre

L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre L éonomie soiale et solidaire : ne atre ltre d entreprendre UN PROJET L éonomie soiale et solidaire ombine engagement soial et initiative éonomiqe por mettre la personne hmaine a entre des ativités et

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Équations différentielles et systèmes dynamiques. M. Jean-Christophe Yoccoz, membre de l'institut (Académie des Sciences), professeur

Équations différentielles et systèmes dynamiques. M. Jean-Christophe Yoccoz, membre de l'institut (Académie des Sciences), professeur Équations différentielles et systèmes dynamiques M. Jean-Christophe Yooz, membre de l'institut (Aadémie des Sienes), professeur La leçon inaugurale de la haire a eu lieu le 28 avril 1997. Le ours a ensuite

Plus en détail

Tryo : Toi et moi. Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. personnes. L être humain et l actualité.

Tryo : Toi et moi. Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. personnes. L être humain et l actualité. Tryo : Toi et moi Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG Thèmes L être humain et l actualité. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire quelque chose. S informer sur l opinion de quelqu un.

Plus en détail

Les symboles français

Les symboles français Fiche Pédagogique Les symboles français Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3-4 Fiche professeur.5-6 Transcription.7 Sources. 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR,

Plus en détail

Comment sont nés les Etats-Unis?

Comment sont nés les Etats-Unis? Comment sont nés les Etats-Unis? Au début du 18ème siècle, l Amérique est composée de colonies européennes. En 1776, les 13 colonies Anglaises d Amérique du nord se révoltent et prennent le nom d Etats-Unis

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Éducation civique Séance 1........................................................................................................... Une commune, comment ça marche?........................................................................................

Plus en détail

Mesures du coefficient adiabatique γ de l air

Mesures du coefficient adiabatique γ de l air Mesures du oeffiient adiabatique γ de l air Introdution : γ est le rapport des apaités alorifiques massiques d un gaz : γ = p v Le gaz étudié est l air. La mesure de la haleur massique à pression onstante

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES

COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES SUR LES ENSEIGNEMENTS DES INONDATIONS DE 2010 SUR LE LITTORAL ATLANTIQUE (XYNTHIA) ET DANS LE VAR La Cour des comptes et les trois chambres régionales

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour.

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour. Pol Indépendance de la Belgique 1830 La Belgique est gouvernée par les libéraux et les catholiques. Il ne s agit pas encore de partis politiques mais plutôt de regroupements philosophiques. Vote censitaire

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

Revue des Sciences et de la Technologie - RST- Volume 5 N 1 / janvier 2014

Revue des Sciences et de la Technologie - RST- Volume 5 N 1 / janvier 2014 Revue des Sienes et de la Tehnologie - RST- Volume 5 N 1 / janvier 214 L impat d une Charge Fortement Capaitive Sur la Qualité du Filtrage d un FAP Contrôlé Par un Filtre Multi-Variable Hautement Séletif

Plus en détail

LE TABAC CHEZ LES JEUNES

LE TABAC CHEZ LES JEUNES B1 LE TABAC CHEZ LES JEUNES Adolescent, la tentation est grande. Envie d épater les camarades, faire comme eux, aller à l opposé des recommandations des parents, le besoin de se sentir indépendant... bref,

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Cellule du logement à Pully

Cellule du logement à Pully Du 18 au 25 janvier 2012 - N 595 - www.leregional.h 1 L aent de votre région V. Passello Bex: médiateur au tapis Patrik Dolt, l un des deux médiateurs soiaux du Chablais, jette l éponge après 13 mois d

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Habiter les villes I L urbanisation dans le monde A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Taux d urbanisation Taux d urbanisation (projection 2015) Évolution du nombre de villes de plus

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail