Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec"

Transcription

1 Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie En partenariat avec 1

2 Phasage Bilan Etape 1 Etape 2 T0 - Communication/Sensibilisation - Information/Formation - Accompagnement - Conduite du changement T0 + 9 mois T0+ 24 mois Etape 1: 1 à 2 Bassin(s) de santé Etape 2: Généralisation - Pilotage - Suivi du déploiement et montée en charge - Evaluation 2

3 Définition du Bassin de Santé 3

4 Les Objectifs chiffrés Pour l établissement: Contractualiser avec le GCS d ici fin mars 2012 (y être adhérent) Participer aux COPIL tous les 2 mois 30% de création de DMP à la fin de la période des 6 à 9 mois Pour le GCS Télésanté HN: 1. Accompagner les Etablissements pour obtenir les 30% 2. Accompagner les professionnels libéraux: au moins 80 PS créant chacun 10 DMP 3. Informer les patients 4. Gérer et suivre le projet 5. Préparer la phase de généralisation etc 4

5 Planning établissement Etape 1 Cadrage Décision CME er DMP créé COPIL Réalisation technique Evènement Promotionnel Conduite du Changement, Formation et déploiement interne Communication/Information aux patients Avril Juin Aout Oct Déc. 5

6 Effort «temps x complexité» Faible Modéré Fort 1. Cadrage 1 mois Définir les orientations stratégiques et organisationnelles : réunion(s) restreinte Direction / préfiguration équipe projet, identification du périmètre d accompagnement de la Maîtrise d ouvrage régionale, présentation de la méthodologie projet existante, présentation du DMP (pédagogie et pratique) Engager le corps médical dans le projet : Présentation aux instances de l établissement (CME, Réunion de Pôle, CODIR) en soutien de l équipe projet d établissement Définir un plan de communication interne et externe autour du DMP Planifier, s approprier les outils transmis par le GCS Télésanté Télémédecine HN Sensibiliser l environnement de l établissement et mettre en perspective la démarche de l établissement : Organisation de réunions d information et de sensibilisation, en lien avec l ARS, vers les fédérations et URPS afin de présenter la stratégie régionale de déploiement du DMP et la place prise par l établissement 6

7 Effort «temps x complexité» Faible Modéré Fort 2. Réalisation 1 mois Mettre en conformité le SIH et les équipements avec la DMP compatibilité et commande de cartes CPS/CPE et de la procédure de commandes de certificats serveurs Mobiliser le corps médical et la Direction, adopter des règles concernant l alimentation du DMP 7

8 3. Déploiement, démarrage 4 mois Effort «temps x complexité» Faible Modéré Fort Former les formateurs DMP et/ou référents DMP de l établissement Informer/Former les professionnels sur le DMP à l outil DMP compatible de l établissement Lancer la campagne d information «passive» au patient Lancer les premiers usages autour de la promotion, l information interactive des patients sur le DMP, la création et l alimentation du DMP 8

9 4. Phase de suivi, post démarrage Effort «temps x complexité» Faible Modéré Fort Suivre les usages : Points d avancement régulier avec la direction de l établissement et l équipe projet, l ARS Communiquer auprès des correspondants externes que l établissement «est» dans le DMP et Intégrer les professionnels de santé libéraux partenaires de l établissement dans la dynamique du DMP Communiquer auprès des patients en contact avec l établissement : association(s) de patient(s) du bassin de santé, représentants des usagers de l établissement > Organiser des réunions et travailler avec les associations de patients et les représentants de l établissement Maintenir l implication des médecins : Organiser des réunions d information et de restitution régulières avec le corps médical et les instances représentatives (CME, ) 9

10 Notre accompagnement, selon contrat Ce que peut prendre en charge le GCS dans votre Etablissement: - Outils de communication: Kakémono, Stand parapluie, affiches personnalisées etc. - Temps d information aux patients: prise en charge sur 6 mois d un ETP pour l information ou x% de vos admissionnistes selon votre organisation - Temps pour la formation: prise en charge de temps de votre formateur/trice interne - Temps pour l accompagnement au changement: prise en charge du temps de votre chargé(e) de projet + accompagnement du GCS pour aider dans votre projet (expertise DMP, CPS, Gestion de projet, formation etc) Ce qui vous reste à charge: - Les coûts liés au logiciel (dmp compatibilité ou EAI, formation spécifique éditeur, matériel, réseau ) - Une partie de votre chargé(e) de projet > Motiver les acteurs de votre établissement! 10

11 Contacts GCS Télésanté Télémédecine Haute Normandie MACH 2 Avenue des Hauts Grigneux BIHOREL Contact ARS: Anne De Cadeville - Contact ASIP Santé: Claire Lenain - En savoir plus: Portail Santé HN: ASIP Santé: DMP: ARS: 11

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée Dossier Médical Personnel en Alsace Une réalité partagée A. de Blauwe 30 juin 2011 Les points d ancrage Un cadre juridique Une évolution sociétale, des besoins identifiés Volontarisme et implication en

Plus en détail

DMP. Le dispositif d accompagnement

DMP. Le dispositif d accompagnement DMP Le dispositif d accompagnement Enjeux de l information et de la formation Informer le plus grand nombre sur le projet DMP Soutenir le déploiement du DMP Permettre l appropriation de l outil DMP par

Plus en détail

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012 Le DMP en Bretagne Assemblée générale ANIORH Vendredi Ordre du Jour 1- Présentation du DMP 2- Déploiement du DMP en Bretagne 3- Présentation de la démarche en établissement 4- Présentation de la démarche

Plus en détail

DMP en Région et en Etablissement JUIN 2012 ASIP

DMP en Région et en Etablissement JUIN 2012 ASIP DMP en Région et en Etablissement JUIN 2012 ASIP Eléments antérieurs: DMP Etablissement et en Région 13 septembre 2011 Soirée de présentation des projets DMP à l ARS. Appel à candidature d etbs volontaires

Plus en détail

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 Prochaines étapes du déploiement du DMP Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 La dynamique en marche dans toutes les régions 4 événements d inauguration du DMP suivis de réunions de bassins : Franche-Comté,

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

Soirée d information URPS ML

Soirée d information URPS ML Modifiez le style du titre Soirée d information URPS ML «Accompagnement à l Informatisation des Pôles et Maisons de Santé» 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire - document de travail 1 Modifiez le style

Plus en détail

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Assemblée Générale GCS Télésanté Basse Normandie 26 mars 2014 Anne Bertaud Pole Territoire Dossier Médical Personnel 2 DMP : quelques chiffres (février

Plus en détail

Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement

Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Ladislas Karsenty, Directeur des Systèmes d Information du CHU d Amiens Stéphane Routier, Directeur de Projet du GCS e-santé Picardie

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD Mai 2013 1 2 S informer sur le DMP Préparer votre q ALIMENTATION établissement Sur le site dmp.gouv.fr espace Structure

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles

Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles PLAN Principes d'utilisation Le DMP en pratique : Interface Web et LGCs Le DMP illustré : un exemple de prise en

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

Intérêts de l outil PAACO

Intérêts de l outil PAACO 12 février 2014 Colloque TIC Santé Intérêts de l outil PAACO Association «Gaves et Bidouze» - Plateforme de coordination CLIC, Réseau Gérontologique, MAIA L outil PAACO Objectifs : pourquoi cet outil dans

Plus en détail

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date ViaTrajectoire permet : Une orientation personnalisée pour faciliter le parcours des patients à leur sortie d hospitalisation, Aujourd hui : ViaTrajectoire vise

Plus en détail

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 Région Centre SI PAERPA Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 10/04/2014 2 Expérimentation centrée sur le Lochois composée de 8 cantons (97 communes) Population totale: 103 741 hbts Population

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

Le Dossier Patient Informatisé

Le Dossier Patient Informatisé Le Dossier Patient Informatisé D.P.I Yann MORVEZEN DSIO CHU de Toulouse Le contexte ( 1 ) Le projet d établissement «centré sur le patient, le système d information prend place parmi les enjeux et les

Plus en détail

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013 Groupe Expert Dialogue de Gestion 1 ère rencontre 30 mai 2013 Plan de la présentation LE CONTEXTE LES OBJECTIFS SPECIFIQUES DES TRAVAUX DU GROUPE EXPERT DIALOGUE DE GESTION DEFINITION DU PROGRAMME DE TRAVAIL

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS dmp.gouv.fr Le Dossier Médical Personnel (DMP) est une réalité. Il est entré dans sa phase de déploiement. Pour

Plus en détail

Messagerie Securisee de Sante. Jeudi 23 Avril 2015

Messagerie Securisee de Sante. Jeudi 23 Avril 2015 Messagerie Securisee de Sante Jeudi 23 Avril 2015 Déploiement de la Messagerie sécurisée de santé en Haute-Normandie Actions régionales Actions ville-hôpital Actions d animation 1 Actions Régionales Déploiement

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPD Mars 01 Le Dossier Médical Personnel : pour améliorer la prise en charge des résidents Depuis 008, les établissements d hébergement

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

CHECK LIST DE SUIVI DE PROJET AMORCAGE

CHECK LIST DE SUIVI DE PROJET AMORCAGE CHECK LIST DE SUIVI DE PROJET AMORCAGE FICHE DE SYNTHESE PROJET Date de création : le Date de MAJ : le AVANCEMENT PROJET Niveau organisation : Niveau technique : Commentaires : DONNES GENERIQUES Etablissement

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

(DMP) Journée nationale H12 - SI production de soins ANAP Paris, le 15 septembre 2011

(DMP) Journée nationale H12 - SI production de soins ANAP Paris, le 15 septembre 2011 Le Dossier Médical Personnel (DMP) Journée nationale H12 - SI production de soins ANAP Paris, le 15 septembre 2011 Sommaire Déploiement du DMP : situation au 15/09/11 Mener le projet DMP en établissement

Plus en détail

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville Les logiciels DMP-compatibles La plateforme e-learning La plateforme e-doc La cartographie DMP Pour en savoir plus dmp.gouv.fr DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins

Plus en détail

DMP Le dispositif d accompagnement

DMP Le dispositif d accompagnement DMP Le dispositif d accompagnement Enjeux de la formation et de la communication Informer le plus grand nombre sur le projet DMP. Soutenir le déploiement du DMP. Permettre l appropriation de l outil DMP

Plus en détail

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Prise en charge pluri-professionnelle Besoins forts de coordination Radiologue, biologiste

Plus en détail

L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1

L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1 L impact du programme de relance sur le projet régional 19/05/2009 COPIL AMOA 1 L Identifiant National Santé (INS) Delphin HENAFF-DARRAUD Point du programme sur l INS Le constat L absence d identifiant

Plus en détail

Au service du parcours des patients

Au service du parcours des patients Au service du parcours des patients GCS TSA - ENRS Aquitaine Rencontres Inter-régionales ASIP Santé 10 avril 2014 Paris AQUITAINE Le projet Les outils PAERPA Qui fonctionne en AQUITAINE 2eme tranche, démarrage

Plus en détail

Le DMP pour les EHPAD De la Vienne. Poitiers 03 Avril 2014

Le DMP pour les EHPAD De la Vienne. Poitiers 03 Avril 2014 Le DMP pour les EHPAD De la Vienne Poitiers 03 Avril 2014 Sommaire Le GCS Esanté Poitou-Charentes Focus sur le DMP Le DMP en Poitou-Charentes L utilisation du DMP en EHPAD L accompagnement des EHPAD Réunion

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Messagerie Sécurisée de Santé

Messagerie Sécurisée de Santé Messagerie Sécurisée de Santé Principes et déploiement du service Réunion Inter Régionale du 4 décembre 2012 Ordre du jour 1 Vue d ensemble du service 2 En pratique : premier accès et Webmail 3 Les grandes

Plus en détail

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou 1 HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou Alsace e-santé Le GCS Alsace e-santé développe une expertise reconnue dans les technologies de l information et de la communication appliquées à la santé.

Plus en détail

DMP Le dispositif d accompagnement. RIR 7 avril 2011

DMP Le dispositif d accompagnement. RIR 7 avril 2011 DMP Le dispositif d accompagnement RIR 7 avril 2011 Enjeux de la communication et de la formation au DMP Informer le plus grand nombre sur le projet DMP. Soutenir le déploiement du DMP. Permettre l appropriation

Plus en détail

Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité

Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité 1 PARTIE 1 PRESENTATION DU REGLEMENT ARBITRAL 2 1 - LE CONTEXTE 3 Contexte : l aboutissement d une expérimentation

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

FICHE ACTION PROJETS SYSTEME D INFORMATION DELEGUES AU RESEAU ESPACE PAR SISRA

FICHE ACTION PROJETS SYSTEME D INFORMATION DELEGUES AU RESEAU ESPACE PAR SISRA FICHE ACTION PROJETS SYSTEME D INFORMATION DELEGUES AU RESEAU ESPACE PAR SISRA Le réseau est membre fondateur du GCS Plate-forme SISRA avec les trois CHU de la région, le CRLCC Léon Bérard et une association

Plus en détail

MSSanté. Mieux comprendre. MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes. MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance

MSSanté. Mieux comprendre. MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes. MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Mieux comprendre MSSanté MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes Février 2015 / V1 Retour d expérience des établissements de

Plus en détail

Regards croisés sur la Bientraitance. Charte Bientraitance. Outil d aide à la décision - formation

Regards croisés sur la Bientraitance. Charte Bientraitance. Outil d aide à la décision - formation Promotion de la bientraitance «Remobiliser les équipes» Regards croisés sur la Bientraitance Charte Bientraitance Outil d aide à la décision - formation Marie José D Alché-Gautier Réseau Bas Normand Santé

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 1.Caractéristiques de la cible dcc 2.Le DCC, un service de l Espace Numérique Régional de Santé 7 Octobre 2014 3 ORDRE DU JOUR

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

Rapport d activité 2012 2013

Rapport d activité 2012 2013 Rapport d activité 2012 2013 SOMMAIRE EDITORIAL LA HAUTE-NORMANDIE ET LA E-SANTE - P2 - P3 LE GCS TELESANTE HAUTE-NORMANDIE - P7 Les enjeux et missions du GCS Télésanté Haute-Normandie - P7 La gouvernance

Plus en détail

PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE

PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE (COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE SEINE-SAINT-DENIS) Journée d échange sur les Evaluations d Impact en Santé (EIS) Inpes EHESP - CNFPT 29 janvier 2015 PLAN

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement point de vue stratégie et gouvernance des systèmes d'information La conduite du changement dans les projets SI 1 En préambule Devant les mutations économiques, sociales et technologiques engagées depuis

Plus en détail

Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE

Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE Le Projet MIRC PACS Archivage Echange & Partage Processus d amélioration

Plus en détail

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé mardi 1er octobre 2013 Hôtel de Région Salon d honneur - Marseille Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé 1 Table

Plus en détail

Projet DMP en Rhône Alpes.

Projet DMP en Rhône Alpes. Projet DMP en Rhône Alpes. GIP-DMP Paris - 2 octobre 2007 Thierry DURAND Direction GCS SISRA Comment le projet DMP Rhône Alpes a été mis en mouvement! Usagers (CISS-RA) + Les Conseils de l ordre (38,69,74)

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Dossier de candidature. Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer avant le vendredi 5 décembre 2014

Dossier de candidature. Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer avant le vendredi 5 décembre 2014 FICHE DE POSTE CHARGE(E) DE COMMUNICATION-MARKETING GCS TESIS Novembre 2014 CHARGE(E) DE COMMUNICATION-MARKETING PROJET PLEXUS OI Dossier de candidature Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer

Plus en détail

Pôle Handicap Neurologique Ile De France. L outil des réseaux neurologiques

Pôle Handicap Neurologique Ile De France. L outil des réseaux neurologiques Pôle Handicap Neurologique Ile De France L outil des réseaux neurologiques L état des lieux (1) Les réseaux de santé neurologiques et les expérimentations en Ile de France Les Réseaux neurologiques: Missions

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET

INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES ET ACCOMPAGNEMENT DU CHANGEMENTS DES PROJETS TIC SANTÉ Patrick OLIVIER Directeur de la Stratégie ARS Ile de France XX/XX/XX Sommaire Les Agences régionales de santé Contexte

Plus en détail

SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé

SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé SI des établissements Impact des référentiels d interopérabilité et de sécurité de l ASIP Santé Jean-François Parguet Directeur pôle Référentiels Architecture & Sécurité de l ASIP Santé Sommaire Dématérialisation

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 La Bourgogne, territoire de soins numérique La Bourgogne fait partie des 5 régions lauréates de Territoire de Soins Numérique (TSN). La région va recevoir un soutien

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Dr Stéphanie ROCHON EDOUARD, Praticien

Plus en détail

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé Des outils d échanges entre PS o Objectifs: o Permettre des échanges sécurisés entre les professionnels de santé

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

La télémédecine en action

La télémédecine en action La télémédecine en action Recommandations pour la mise en œuvre d un projet de télémédecine Déploiement technique : Urbanisation et infrastructure ANAP Jeudi 10 mai 2012 Bruno Grossin ASIP Santé Recommandations

Plus en détail

Phase pilote de mise en œuvre du service «Dossier Communicant de Cancérologie» du Dossier Médical Personnel

Phase pilote de mise en œuvre du service «Dossier Communicant de Cancérologie» du Dossier Médical Personnel Phase pilote de mise en œuvre du service «Dossier Communicant de Cancérologie» du Dossier Médical Personnel Cahier des charges Janvier 2011 Mesure 18 : Personnaliser la prise en charge des malades et renforcer

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

La prestation sur mesure Les pôles

La prestation sur mesure Les pôles biomédical La prestation sur mesure Les pôles Le pôle gestion biomédicale Pôle gestion biomédicale Achat, maintenance, matériovigilance, qualité, formation des utilisateurs Des fonctions indispensables,

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille ATELIER DE RETOUR D EXPÉRIENCES La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences L expérience du CHRU de Lille La définition de la GPMC Prévisionnelle : Prévoir,

Plus en détail

Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES

Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES Sommaire Présentation CH Chartres Constat Lancement

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE en 2012 Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Centre Hospitalier de

Plus en détail

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15 Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 Déploiement dans les SAMU-Centre 15 Mission de préfiguration ASIP 9, rue Georges Pitard 75 015 Paris Tél 01 58 45 32 50 Fax 01 58 45 33

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

H2012 : Cahier des charges

H2012 : Cahier des charges H2012 : Cahier des charges Présentation COPIL régional 28/10/2010 ES 1 Rappel de la démarche ES 1 ES 3 Cartographie du SI ES 37 Définition du contexte de mise en œuvre dans chaque ES ES 1 ES 1 ES 3 ES

Plus en détail

Réunion Déploiement 13 janvier 2012

Réunion Déploiement 13 janvier 2012 Réunion Déploiement 13 janvier 2012 Objectifs / Sommaire Quelles démarches pour faire face à des actions de déploiement en masse? Présenter les démarches de recrutement et d'accompagnement mises en place,

Plus en détail

Dossier Médical Personnel Déploiement en Pays de la Loire

Dossier Médical Personnel Déploiement en Pays de la Loire Dossier Médical Personnel Déploiement en Pays de la Loire 2 territoires sélectionnés : Sélection des bassins - Nord Vendée projet articulé autour du CH LVO de Challans - Sud ouest mayennais projet articulé

Plus en détail

Les Systèmes d informations de santé

Les Systèmes d informations de santé Les Systèmes d informations de santé Programme ETAT DES LIEUX EVOLUTION ET CONTEXTE 1 Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées FOCUS SUR LES SYSTEMES D INFORMATION DE SANTE MESTARI Nordine RSI ONCOMIP DESC

Plus en détail

Projet CARTO Amiante. Réunion AORIF- 25 novembre 2014 Dominique PAYEN (OPPBTP) Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP

Projet CARTO Amiante. Réunion AORIF- 25 novembre 2014 Dominique PAYEN (OPPBTP) Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP Projet CARTO Amiante Réunion AORIF- 25 novembre 2014 Dominique PAYEN (OPPBTP) Une initiative du BTP représenté par l OPPBTP Cadrage du projet Résolution du Conseil du Comité National de l OPPBTP du 5 juin

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

une nouvelle étape pour la e-santé.

une nouvelle étape pour la e-santé. CPS 3 : attester d une identité professionnelle pour faciliter les échanges d information, une nouvelle étape pour la e-santé. Agir ensemble pour soigner mieux Déroulé Intervenants Dr Jean-Yves ROBIN,

Plus en détail

«Espace physiologique»

«Espace physiologique» Projet de service «Espace physiologique» Maternité Edouard Herriot LYON 2006 1 Définition et origine du projet Souhait d humaniser la prise en charge des patientes dans une maternité à haut risque médical

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... 11. Introduction... 13

Table des matières. Remerciements... 11. Introduction... 13 Table des matières Remerciements... 11 Introduction... 13 Chapitre 1. L émergence de l information médicale face aux enjeux de l éthique personnelle et sociétale... 35 1.1. Une société consumériste d informations...

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante. MÉDECIN S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E) DES PÉDICURES-PODOLOGUES

Plus en détail

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels Déploiement du DMP 18 octobre 2011 Journée Nationale des Industriels Analyse des freins et leviers au déploiement du DMP Retour d expérience des régions Amorçage (Alsace, Aquitaine, Franche Comté, Picardie)

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS. Vendredi 13 janvier 2012

Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS. Vendredi 13 janvier 2012 Mise à disposition d un outil CRM aux MOAR pour soutenir le déploiement des SIS Vendredi 13 janvier 2012 Objectifs du projet Une aide au déploiement des SIS Une réponse à une nécessité d action immédiate

Plus en détail

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011 TéléSanté Aquitaine Formalisation d'une PSSI et d'une Charte de sécurité informatique Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Marché passé selon une

Plus en détail

La genèse et le calendrier

La genèse et le calendrier AVEC LE SOUTIEN DE La genèse et le calendrier Fin 2011-2012 : Contact entre Pierre MOLINA D ARANDA et l Agence Ecomobilité Mobilisation de la CPAM et contact de l URPS 2013 : Soirée d information aux médecins

Plus en détail

REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE

REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE CONTEXTE 01 LA RÉGION CENTRE Région Centre : 142 établissements dont

Plus en détail

Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion

Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion Sommaire Présentation de l IREPS Réunion Présentation du projet => contexte => partenariat

Plus en détail

Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires

Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires Service Conseil et développement Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires Mardi 6 octobre 2015 Salle Emeraude Rencontre 6 octobre 2015 Objectifs de cet atelier

Plus en détail

LE 1ER CHALLENGE D INNOVATION En ligne autour de la relation patient professionnels de santé à l heure des nouvelles technologies

LE 1ER CHALLENGE D INNOVATION En ligne autour de la relation patient professionnels de santé à l heure des nouvelles technologies présentent LE 1ER CHALLENGE D INNOVATION En ligne autour de la relation patient professionnels de santé à l heure des nouvelles technologies www.agorize.com Le challenge E-pocrate, qu est-ce que c est?

Plus en détail

CRM e-santé. Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales

CRM e-santé. Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales CRM e-santé Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales Rencontres Inter-Régionales du 25 septembre 2012 Florence EON, Juriste Alexandre BENOIT, Directeur du Pôle Relations avec les

Plus en détail

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Le Comité National de pilotage des parcours de santé des Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie a été installé en avril 2013 et les projets

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr MÉDECIN SAGE-FEMME S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E)

Plus en détail

Relations Presse : bilan 2011 et perspectives 2012. Rencontres Inter-Régionales Jeudi 15 mars 2012

Relations Presse : bilan 2011 et perspectives 2012. Rencontres Inter-Régionales Jeudi 15 mars 2012 Relations Presse : bilan 2011 et perspectives 2012 Rencontres Inter-Régionales Jeudi 15 mars 2012 Céline Dos Santos Direction de la communication ASIP Santé Bilan des actions Presse 2011 (tous sujets)

Plus en détail