La cohärence cardiaque

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La cohärence cardiaque"

Transcription

1 La cohärence cardiaque La solution HeartMath Å Traditionnellement le cœur est associä aux Ämotions et aux sentiments Et cela n est pas seulement une mätaphore poätique Il existe une action räciproque entre le fonctionnement du cœur et celui du cerveau 1

2 Cœur est cerveau communiquent de quatre maniüres: Le systçme nerveux autonome La voie hormonale La voie physique (pression artärielle) La voie ÄlectromagnÄtique Le cerveau influence le fonctionnement du cœur Le cœur influence le fonctionnement du cerveau Par exemple si je suis en colçre Mon cerveau active un certain nombre de synapses Mon cœur se met É battre d une maniçre particuliçre D autre part: Le taux de cortisol augmente pendant six heures ( facteur de stress important) Le taux d immunoglobuline A diminue pendant 6 heures (ce qui veut dire que les däfenses immunitaires sont affaiblies) Le taux de DHEA diminue pendant 6 heures ( Hormone protectrice, impliquäe dans le processus de vieillissement) L entraönement É la cohärence cardiaque rägularise ces fonctions 2

3 Battements cardiaques 2 Au niveau du cœur le stress favorise l incohärence des battements Et cela est mesurable par la faàon dont Ävolue le temps entre deux battements cardiaques m Volts BPM 76 BPM 83 BPM.859 sec..793 sec..726 sec secondes de battements cardiaques Dans le stress, la distance entre deux battements cardiaques varie de maniüre anarchique et cela se traduit â l enregistrement par une courbe incohérente: Les mäthodes HeartMath rätablissent la cohärence cardiaque 3

4 Quand la cohärence cardiaque est Ätablie: Le stress diminue considärablement Ses consäquences sur la santä Ägalement Les performances s amäliorent Le principe est simple et les räsultats sont bien validäs. Les indications Les méthodes HeartMath (HM) sont utiles : pour amäliorer la qualitä de vie (intärieure et relationnelle); pour optimiser l apprentissage ; pour prävenir la survenue des pathologies liäes au stress ; pour le traitement des problümes dont la composante émotionnelle est affective est importante ; Le champ d indication est vaste, depuis le développement personnel, jusqu au traitement de pathologies graves, en passant par la prévention. 4

5 Les indications en mädecine Presque toutes les pathologies sont concernäes. Les mäthodes HeartMathÜ peuvent ätre largement intägräes au processus de soin däs que le stress et l ÄmotivitÄ jouent un rãle important, c'est-â-dire trüs souvent. Elles doivent cependant ätre adaptäes pour l utilisation thärapeutique. Etre proposäes par un professionnel de santä bien entraönä et bien formä. En mädecine somatique Les pathologies favorisäes ou aggraväes par le stress peuvent potentiellement presque toutes bänäficier d une indication HeartMath : Les troubles fonctionnels (cardiovasculaires, digestifs, malaise vagal, troubles visuels auditifs, paresthäsies, troubles du sommeil, irritabilitä, ÄmotivitÄ gänärale, syndromes douloureux ) Les troubles organiques : cardiovasculaires, immunitaires et allergiques, digestifs etc. Les syndromes douloureux 5

6 En psychiatrie Troubles anxio-dépressifs, troubles du sommeil associäs, les troubles colériques et plus gänäralement les problümes concernäs par une forte réactivité émotionnelle Troubles comportementaux : däpendances (tabac alcool, mädicaments, autres produits) troubles des conduites comme le sport pathologique, le jeu pathologique, les troubles du comportement alimentaire Troubles de personnalité Troubles psychotiques L indication est posäe par l analyse fonctionnelle Mise en Ävidence des facteurs Ämotionnels Mise en Ävidence des avantages â diminuer le stress et la räactivitä Ämotionnelle dans le processus thärapeutique Mise en Ävidence des avantages â diminuer le stress pour la productivitä et la qualitä de vie 6

7 France Les méthodes HeartMath Ce sont des mäthodes pratiques, faciles â mettre en œuvre dans la vie quotidienne Il s agit d exercices â entrainer räguliürement Un logiciel Freeze Framer et un appareil de biofeedback Emwave favorisent cet entraånement et permettent d Ävaluer la progression et les räsultats Le processus Heartmath On considüre qu une personne stressäe souffre d un ç TGV Ämotionnel é et dispose de freins de bicyclette pour arräter le train! 7

8 Le processus Heartmath La premiüre Ätape consiste â dävelopper des ç freins de TGV é Le seconde Ätape consiste â bien percevoir son stress, â savoir le ç freiner» puis â mettre en place des solutions plus adaptées La troisiüme Ätape consiste â prévenir Un outil de plus, particuliürement utile en mädecine et pour les problümes difficiles: Neutral ; Quick Coherence Freeze Frame Heart Lockin Cut Thru Neutral Quick Coherence Freeze Frame Heart Lockin Cut Thru Quatre mäthodes 8

9 NeutralÅ Focalisez votre attention sur la rägion du cœur Respirez confortablement, sans effort â travers cette zone, recherchez la respiration la plus agräable En quelques secondes vous serez plus calme: c est trüs simple et trüs efficace Renouvelez souvent l entraånement seulement quelques seconde â chaque fois Respiration confortable environ 6 cycles par minute HRV Temps 9

10 Quick Coherence Å Commencer par un neutral: Focalisez votre attention sur la respiration dans la zone du cœur 2 Respirez confortablement â travers cette zone Evoquez un sentiment agräable Exercice de focalisation sur un sentiment agräable Exemple de consignes centräes sur le corps Installez vous confortablement, profitez d un moment de repos Focalisez votre attention sur le cœur Voilâ, c est parfait Votre respiration est de plus en plus confortable, c est un moment trçs agräable Cherchez dans votre corps la sensation la plus agräable, l endroit ou vous vous sentez le mieux, profitez de cette partie de votre corps Voilâ c est trüs bien, vous y ätes DÄvelopper le maximum de plaisir et de bien àtre reliä É cette sensation, faåtes le grandir, laissez le se dävelopper dans tout votre corps; Profitez pleinement de cette Ävocation de sentiment, c est ç un träsor é que vous transportez avec vous en permanence. 10

11 Un entraånement präliminaire pour la focalisation sur un sentiment: l exercice d appräciation Un entraånement präliminaire pour la focalisation sur un sentiment: l exercice de sollicitude 11

12 Quick Coherence Å Heart Focus: focalisez votre attention sur le cœur Heart Breathing: Respirez â par le cœur ä Heart Feeling: Evoquez un sentiment Quick Coherence Å Pratiquez cet exercice trüs souvent En trüs peu de temps vous en ressentirez les effets bänäfiques sur le stress Si vous disposez d un logiciel Freeze- Framer Å, ou d un Emwave Å vous pourrez värifier la rägularisation de la cohärence cardiaque 12

13 Neutral Persistance accompagnäe De la focalisation agräable Quick CoherenceÅ Focalisation agräable Courbe d entraånement typique: la focalisation sur l image fait perdre de la cohärence dans un premier temps. En accompagnant la patiente, celle-ci retrouve et amäliore sa cohärence. Freeze FrameÅ La mäthode Freeze Frame (Arrät sur image) est un peu plus complexe â mettre en œuvre L efficacitä est remarquable sur le stress et bien attestäe par les Ätudes scientifiques 13

14 Freeze Frame Å Cinq Ätapes quand un stress se präsente : 1 Reconnaissez le sentiment stressant, et fixez le : çfreeze frameé. 2 Focalisez votre attention sur la rägion du cœur plutãt que sur votre esprit agitä et vos Ämotions perturbäes. Percevez bien votre respiration dans la zone du cœur. Maintenez votre attention pendant au moins dix secondes. 3 Evoquez un sentiment agräable däjâ ÄprouvÄ. Essayez de bien le percevoir de nouveau. Profitez bien de ce sentiment. 4 En maintenant bien le calme, et mäme en l augmentant, Ävoquez de nouveau le problçme. Quelle serait la räaction la plus efficace dans la situation pour minimiser le stress â l avenir. Que vous conseilleriez vous de penser et de faire? 5 Ecoutez ce que räpondent, votre intuition, ç votre affectif ä et â votre bon sens ä, Evaluez les consäquences sur vos Ämotions sentiments et pensäes. RÄpÄter souvent l exercice Freeze FrameÅ Identifier le stress Stress Quick Coherence Quick Coherence Questions Quick Coherence Questions et räponses 14

15 Heart Lockin Å 1 Trouvez un lieu tranquille, fermez les yeux et dätendez vous. 2 ãloignez votre attention du mental ou de la â tàte ä et focalisez la dans la rägion du cœur. Pendant dix É quinze secondes, faites comme si vous respiriez lentement par le cœur. 3 Rappelez vous l amour ou la sollicitude que vous ressentez pour quelqu un qu il vous est facile d aimer; ou bien focalisez vous sur la reconnaissance que vous Äprouvez pour quelqu un ou pour la präsence de tel ou tel ÄlÄment positif dans votre vie. Conservez ce sentiment pendant cinq É quinze minutes. 4 Dirigez doucement ce sentiment d amour, de sollicitude ou de reconnaissance vers vous-màme ou vers d autres. 5 Lorsque les pensäes affluent, ramenez doucement votre attention vers la rägion du cœur. Si l Änergie paraöt trop intense ou semble bloquäe, essayez de ressentir de la douceur dans votre cœur et dätendez vous. 6 AprÇs avoir terminä, notez par Äcrit, si vous le pouvez, tous les sentiments ou les pensäes intuitives qui s accompagnent d une impression de sagesse ou de paix intärieures, pour vous souvenir de les mettre en œuvre. Heart LockinÅ Heart Lockin Soucis Heart Lockin 15

16 Effet du Heart Lockin et de la musique Heart Zone sur la variation du ttaux d'ig A salivaire Concentration d'iga (%) 160% 140% 120% 100% 80% 60% 40% 20% 0% Heart Lockin Heart Zone Heart Lock in et Heart Zone Cut Thru Ü 1 - Prenez conscience de ce que vous ressentez au sujet du problüme. 2 - Focalisez votre attention sur le cœur et le plexus solaire; inspirez de l amour et de la reconnaissance dans cette zone pendant dix secondes ou plus, pour bien y ancrer votre attention. 3 Soyez â objectif ä avec le sentiment ou la question, comme si le problüme se posait pour quelqu un d autre. 4 - Passez au neutre. 5 ImprÄgnez de compassion tout sentiment perturbä ou däroutant en dissolvant peu â peu sa gravitä. Prenez le temps d accomplir cette Ätape; il n y a aucune limite de duräe. Rappelez vous: ce n est pas tellement le problüme lui-mäme qui cause une fuite d Änergie que l importance que vous lui accordez. 6 - AprÜs avoir extrait du problçme autant de gravitä que possible, demandez sincürement, du fond de votre cœur, des conseils ou une rävälation appropriäe. Si vous n obtenez pas de räponse, trouvez quelque chose dont vous puissiez ätre reconnaissant pendant un moment. La reconnaissance de quoi que ce soit facilite souvent la clartä intuitive sur des questions auxquelles vous travaillez. 16

17 Quick Coherence : Heart Focus Heart Breathing Heart Feeling Ce que je ressens par rapport au problème Dilution de la gravité Reconnaissance Exercice de Cut Thru Cut Thru Evolution du taux de cortisol salivaire après un mois d'entraînement au Cut Thru accompagné de l'écoute de musique, cinq fois par semaine nm % * Avant Après 45 sujets entraîné pendant un mois au Cut Thru cinq jours par semaine en écoutant une musique spécifique: «Speed of balance» + Utilisation du Cut Thru chaque fois que le sujet ressent un souci ou une détresse 17

18 Evolution du taux de DHEA salivaire aprçs un mois d'entraönement au Cut Thru accompagnä de l'äcoute de musique, cinq fois par semaine 6 ng/ml % *** Avant Après sujets entraönä pendant un mois au Cut Thru cinq jours par semaine en Äcoutant une musique späcifique: â Speed of balance ä + Utilisation du Cut Thru chaque fois que le sujet ressent un souci ou une dätresse Un mois d entraönement cinq fois par semaine au Cut Thru avec musique â Speed of balance ä et pratique en situation de souci d anxiätä ou de stress (Groupe expärimental, n=45, groupe tämoin n=15) L'effet de Cut Thru sur l'äquilibre Ämotionnel RÄsultat de l'ätude (Avant - AprÇs) 1 0,8 0,6 0,4 0,2 0-0,2-0,4-0,6 * * ** ** ** * ** ** -0,8 Groupe expérimental Groupe témoin 18

19 19

Les métiers de la distribution. Rapport final

Les métiers de la distribution. Rapport final Branche professionnelle des Industries Electriques et Gazières Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications Les métiers de la distribution Rapport final Décembre 2008 Page 1 sur 200 Sommaire

Plus en détail

LA COHERENCE CARDIAQUE

LA COHERENCE CARDIAQUE LA COHERENCE CARDIAQUE Apparu aux Etats-Unis il y a une dizaine d années, grâce à des chercheurs en neurosciences et en neuro-cardiologie, le concept de cohérence cardiaque est issu des recherches médicales

Plus en détail

SANTE ALIMENTATION EN ENTREPRISE

SANTE ALIMENTATION EN ENTREPRISE SANTE ET ALIMENTATION EN ENTREPRISE Nicolas Rouig Diététicien Nutritionniste La santä et l alimentation jouent un rçle dans votre entreprise La santé est un des éléments de bien-étre au travail comme dans

Plus en détail

Z A C P A U L C L A U D E L T R A N C H E 4 MISSION D ETUDE DE POLLUTION DES SOLS. C a h i e r d e s C l a u s e s P a r t i c u l i Ç r e s

Z A C P A U L C L A U D E L T R A N C H E 4 MISSION D ETUDE DE POLLUTION DES SOLS. C a h i e r d e s C l a u s e s P a r t i c u l i Ç r e s Z A C P A U L C L A U D E L T R A N C H E 4 MarchÄ de services : MISSION D ETUDE DE POLLUTION DES SOLS C a h i e r d e s C l a u s e s P a r t i c u l i Ç r e s ProcÄdure adaptäe en application de l article

Plus en détail

6.1. Quels indicateurs peuvent Étre mis au point au niveau de l Union pour assurer le suivi des caractäristiques et des tendances de la

6.1. Quels indicateurs peuvent Étre mis au point au niveau de l Union pour assurer le suivi des caractäristiques et des tendances de la 4.4. Comment peut-on favoriser la complämentaritä des politiques communautaires et nationales dans un souci d amälioration de la cohäsion territoriale? Si on considäre que la cohåsion territoriale råpond

Plus en détail

Conventions 03 75 C 0093 et 06 75 C 0071 ADEME / SYPREA / FP2E / INERIS

Conventions 03 75 C 0093 et 06 75 C 0071 ADEME / SYPREA / FP2E / INERIS Conventions 03 75 C 0093 et 06 75 C 0071 ADEME / SYPREA / FP2E / INERIS Evaluation des risques sanitaires des filiäres d Çpandage des boues de stations d Çpuration RESUME version 1 du 15 octobre 2007 Version

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE GAILLAC

CENTRE HOSPITALIER DE GAILLAC CENTRE HOSPITALIER DE GAILLAC REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (avril 2006) SOMMAIRE 1 1. GARANTIES DES DROITS DES RESIDENTSÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄ..page 2 A. Projet dåçtablissement É Projet de vieääääääääääää...page 2

Plus en détail

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX 1 Anxiété : «Malaise à la fois physique caractérisé par une crainte diffuse, un sentiment d insécurité, de malheur imminent. On réserve plutôt le nom d angoisse aux sensations physiques qui accompagnent

Plus en détail

www.methodys.fr Depuis 5 ans däjå plus de 15 000 participants Å nos manifestations Vendredi 22 juillet 2011 de 08H30 Ä 17H45

www.methodys.fr Depuis 5 ans däjå plus de 15 000 participants Å nos manifestations Vendredi 22 juillet 2011 de 08H30 Ä 17H45 www.methodys.fr Depuis 5 ans däjå plus de 15 000 participants Å nos manifestations Vendredi 22 juillet 2011 de 08H30 Ä 17H45 Espace Haussmann Saint Lazare 92 rue Saint-Lazare 75009 Paris 11 Çmes UniversitÉs

Plus en détail

Page 1 / 7. Mireille Lemahieu, PrÄsidente d AF ouvre le CongrÇs devant 1800 participants (dont beaucoup de professionnels)

Page 1 / 7. Mireille Lemahieu, PrÄsidente d AF ouvre le CongrÇs devant 1800 participants (dont beaucoup de professionnels) Mireille Lemahieu, PrÄsidente d AF ouvre le CongrÇs devant 1800 participants (dont beaucoup de professionnels) Mme Komites Adjointe au Maire de Paris, chargäe des personnes handicapäes, präsidente de la

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE CURATIVE, CORRECTIVE ET PREVENTIVE ET D ASSISTANCE DU MATERIEL ET DES LOGICIELS

CONTRAT DE MAINTENANCE CURATIVE, CORRECTIVE ET PREVENTIVE ET D ASSISTANCE DU MATERIEL ET DES LOGICIELS NumÄro de contrat : CONTRAT DE MAINTENANCE CURATIVE, CORRECTIVE ET PREVENTIVE ET D ASSISTANCE DU MATERIEL ET DES LOGICIELS Ce contrat entre la sociätä cliente AMIENS AMENAGEMENT 80 rue de la VallÄe BÅtiment

Plus en détail

L Åpaule. 12 mai 2011 kines24 Dr Lesprit

L Åpaule. 12 mai 2011 kines24 Dr Lesprit L Åpaule 12 mai 2011 kines24 Dr Lesprit RÅÅducation des pathologies de la coiffe En l absence de chirurgie PrÅ-opÅratoire Post-opÅratoire RÅÅducation des pathologies de la coiffe En l absence de chirurgie

Plus en détail

PARTIE PRATIQUE METHODE FELDENKRAIS AVEC BALLON

PARTIE PRATIQUE METHODE FELDENKRAIS AVEC BALLON PARTIE PRATIQUE METHODE FELDENKRAIS AVEC BALLON Position de référence et prise de conscience AllongÄ sur le dos, en position de dätente (Savasana). S abandonner au contact du sol. Observer les points d

Plus en détail

SYNDROME D EPUISEMENT PROFESSIONNEL : BURNOUT

SYNDROME D EPUISEMENT PROFESSIONNEL : BURNOUT SYNDROME D EPUISEMENT PROFESSIONNEL : BURNOUT INTRODUCTION Le burnout est un trouble de l adaptation lié au travail, il touche les professionnels qui exercent en relation d aide. Initialement ce terme

Plus en détail

Ville de Lyon Direction de l Enfance DIRECTEUR (TRICE) D ETABLISSEMENT D ACCUEIL D ENFANTS DE 0 A 6 ANS

Ville de Lyon Direction de l Enfance DIRECTEUR (TRICE) D ETABLISSEMENT D ACCUEIL D ENFANTS DE 0 A 6 ANS DIRECTEUR (TRICE) D ETABLISSEMENT D ACCUEIL D ENFANTS DE 0 A 6 ANS Elle assure la responsabilitä de l Äquipement dans le respect du cadre räglementaire et de la räglementation Ville de Lyon. Elle est garante

Plus en détail

BTS Informatique de gestion (lycäe Rostand Chantilly) AMSI Chapitre 1 Introduction aux räseaux - Page 1 / 24

BTS Informatique de gestion (lycäe Rostand Chantilly) AMSI Chapitre 1 Introduction aux räseaux - Page 1 / 24 AMSI Chapitre 1 Introduction aux räseaux - Page 1 / 24 Objectifs et points du räfärentiel : S15 Architecture des räseaux o DÄcrire la structure et le fonctionnement d'une configuration räseau. o Identifier

Plus en détail

Annie Santucci professeur

Annie Santucci professeur Haute Ecole Libre de Bruxelles - Ilya PRIGOGINE Adresse courrier : Bâtiment P route de Lennik 808 1070 Bruxelles Tel 00 32 2/560.28.76 Catégorie Paramédicale SECTION SOINS INFIRMIERS Méthodologie de la

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE SERVICES QUALITE DE SERVICE DES ETABLISSEMENTS EXERCANT LE METIER D OPTICIEN

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE SERVICES QUALITE DE SERVICE DES ETABLISSEMENTS EXERCANT LE METIER D OPTICIEN REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE SERVICES QUALITE DE SERVICE DES ETABLISSEMENTS EXERCANT LE METIER D OPTICIEN RÄfÄrence : RE/OP/09 Version 1 Date : 16/04/2009 LE DEMANDEUR Bureau Veritas Certification Nom

Plus en détail

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie?

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? 6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? Sans doute NON car la chronicisation des symptômes n est pas vécue de façon identique selon que le malade a en lui les ressources nécessaires

Plus en détail

Deux Ächelles bråves d auto-ävaluation des stresseurs et du stress

Deux Ächelles bråves d auto-ävaluation des stresseurs et du stress Note de haut de page: ECHELLE BREVE D'EVALUATION DES STRESSEURS ET DU STRESS Deux Ächelles bråves d auto-ävaluation des stresseurs et du stress Charly Cungi, Serge Bouhana, Gérald Degoul, Dominique Bibollet

Plus en détail

Table des matières. Première partie : Énergie et Polarité... 23 REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE...

Table des matières. Première partie : Énergie et Polarité... 23 REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE... Table des matières su REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE... 15 À QUI S ADRESSE CE LIVRE... 17 INTRODUCTION... 19 Première partie : Énergie et Polarité... 23 CHAPITRE

Plus en détail

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation Biographie Formation de base en sciences appliquées, biologie médicale et moléculaire, diplôme d ingénieure chimiste Expérience

Plus en détail

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes Le marchä des professionnels 1 INTRODUCTION Les attentes des professionnels Quels sont les attentes des professionnels vis Ä vis de la banque? A titre privå A titre professionnel 2 INTRODUCTION Les attentes

Plus en détail

Comment rädiger une thåse

Comment rädiger une thåse Comment rädiger une thåse Joe Wolfe Ecole de Physique L'UniversitÄ de Nouvelle-Galles du Sud Sydney 2052 Australie www.phys.unsw.edu.au/~jw/these.html Ce guide Å la rädaction d'une thçse donne quelques

Plus en détail

OBSERVATOIRE des Vacances et des Loisirs des Enfants et des jeunes

OBSERVATOIRE des Vacances et des Loisirs des Enfants et des jeunes OBSERVATOIRE des Vacances et des Loisirs des Enfants et des jeunes LES STAGIAIRES BAFA DU FINISTERE Octobre 2008 EnquÄte råalisåe pour La Direction DÅpartementale de la Jeunesse et des Sports du FinistÇre

Plus en détail

COOPÄRATIVE D HABITATION DESLOGES INC.

COOPÄRATIVE D HABITATION DESLOGES INC. COOPÄRATIVE D HABITATION DESLOGES INC. RÄGLEMENT NO. 23 RÄGLEMENT D ENTRETIEN AdoptÄ par le conseil d administration le 20 ConfirmÄ par les membres le 20. TABLE DES MATIÇRES PRÄAMBULE...3 ARTICLE 1 : GÄNÄRALITÄS...3

Plus en détail

Reaset. Le retour à Soi. Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! BIENVENUE! Une méthode à la portée de tous?

Reaset. Le retour à Soi. Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! BIENVENUE! Une méthode à la portée de tous? Reaset Le retour à Soi Tom Meyers BIENVENUE! Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! Une méthode à la portée de tous? Préface Rappelez-vous ce que vous savez. Aidez-vous et aidez

Plus en détail

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage?

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage? INTRODUCTION L importance d un toucher conscient et intentionné Pourquoi le massage? Tout notre être a besoin de ressentir le toucher pour bien se développer. C est une nourriture vitale au même titre

Plus en détail

ConfÄrence nationale des retraitäs (quelques räflexions...)

ConfÄrence nationale des retraitäs (quelques räflexions...) Bulletin d infos de la section SDEN CGT 13 RetraitÄs Pour une retraite digne et combative ConfÄrence nationale des retraitäs (quelques räflexions...) SolidaritÄ et actions dans l'intergänärationnel telles

Plus en détail

Parlons de. et de notre expertise. Vous Ütes dirigeant de PME et vous souhaitez accålårer le dåveloppement commercial de votre entreprise?

Parlons de. et de notre expertise. Vous Ütes dirigeant de PME et vous souhaitez accålårer le dåveloppement commercial de votre entreprise? et de notre expertise Notre expertise: nous nous concentrons sur un des måtiers essentiels de l entreprise, la commercialisation des biens et services qu elle propose. A produit Åquivalent, la qualitå

Plus en détail

METROPOLITAN LANGUES & APTITUDES. 151 rue de Billancourt 92100 BOULOGNE Carole MARTHE : 01 46 04 57 32 / cmarthe@metropolitan.fr

METROPOLITAN LANGUES & APTITUDES. 151 rue de Billancourt 92100 BOULOGNE Carole MARTHE : 01 46 04 57 32 / cmarthe@metropolitan.fr LANGUES Paris Ä RÅgion Parisienne : Boulogne (92) Ä Evry (91) Ä Marne la VallÅe (77) Province : råseau sur la France (Lyon Ä Nantes Lille - Marseille Ä Toulouse Ç) Etranger : Angleterre, Espagne Ç FORMATIONS

Plus en détail

177,71 m2 de murs 41,46 m2 de boiserie les 93,96 m2 de sol Le 21 septembre protection du sol le grattage qualité de la finition rincer

177,71 m2 de murs 41,46 m2 de boiserie les 93,96 m2 de sol Le 21 septembre protection du sol le grattage qualité de la finition rincer Les ÄlÅves de la terminale Bac Pro AmÄnagement et Finition du BÇtiment du LycÄe des MÄtiers du BÇtiment Benjamin Franklin de La Rochette ränovent le couloir du 15Åme Ätage de l Inspection acadämique BÄatrice,

Plus en détail

26, rue du Faubourg Poissonni re 75010 Paris T l : 01 46 22 07 00

26, rue du Faubourg Poissonni re 75010 Paris T l : 01 46 22 07 00 Dossier de commande 26, rue du Faubourg PoissonniÄre 75010 Paris TÇl : 01 46 22 07 00 SociÄtÄ Anonyme au capital de 291 666 euros RCS Paris 432 735 082 - http://www.oodrive.com Nom SociÇtÇ Adresse TÇlÇphone

Plus en détail

LE PROJET CLUB. Le projet associatif, pour construire l avenir de notre club

LE PROJET CLUB. Le projet associatif, pour construire l avenir de notre club LE PROJET CLUB DE Le projet associatif, pour construire l avenir de notre club PROJET CLUB MODE D EMPLOI De nombreux clubs sont däjå enträs dans la dämarche de projet. Le präsent outil, n est pas un format

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-OUEST - IEJ HENRI MOTULSKY CRFPA SESSION 2013 PREPARATION A l'epreuve DE COMPTABILITE PRIVEE

UNIVERSITE PARIS-OUEST - IEJ HENRI MOTULSKY CRFPA SESSION 2013 PREPARATION A l'epreuve DE COMPTABILITE PRIVEE UNIVERSITE PARIS-OUEST - IEJ HENRI MOTULSKY CRFPA SESSION 2013 PREPARATION A l'epreuve DE COMPTABILITE PRIVEE ENSEIGNANT : Mr DEMAGNY Blog (pour informations et compläments de cours) : http://www.bloog.org/comptablog

Plus en détail

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Les Troubles Psychiatriques Majeurs Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Objectif D apprendre à reconnaître certains troubles de santé mentale et de toxicomanie dans un contexte de concomitance. Qu est-ce qu un

Plus en détail

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R)

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R) L Accompagnement des personnes âgées et des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer par différentes approches: - l haptonomie - le Sensitive Gestalt Massage)R( - la Réflexologie plantaire Préparé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM

DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM Site de e-commerce spécialisé dans les fluides industriels (froid, air comprimé, régulation,...) destiné principalement aux industriels, et spécialistes. Site proposant

Plus en détail

Ecoute. EfficacitÄ. DiscrÄtion. Notre force vient de notre diffärence!

Ecoute. EfficacitÄ. DiscrÄtion. Notre force vient de notre diffärence! Ecoute EfficacitÄ DiscrÄtion Notre force vient de notre diffärence! 1 PrÄsentation 2 Ecoute, efficacitä et discrätion : Depuis 2003, C NET 15 met ses compätences en pratique en y intägrant une valeur supplämentaire,

Plus en détail

Chargeur de batterie 12V avec panneau solaire

Chargeur de batterie 12V avec panneau solaire UniversitÄ FranÅois-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours DÄpartement GÄnie Çlectrique et Informatique Industrielle Chargeur de batterie 12V avec panneau solaire Alphonsine RAKOTONANAHARY

Plus en détail

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Gestion du stress et de l anxiété par les TCC Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Rappel sur les bases du modèle cognitif du stress Définitions du

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

Comment se sentir bien dans la pratique de yoga

Comment se sentir bien dans la pratique de yoga Livret de pratique Comment se sentir bien dans la pratique de yoga La posture (asana) sera stable et agréable. Pour cela, il suffit de se relâcher et de s absorber dans l infini. Yoga Sutra de Patanjali,

Plus en détail

mots pour maux burnout

mots pour maux burnout mots pour maux burnout burnout Définition Le terme de burnout était primairement utilisé pour définir le surchauffement d une fusée résultant de l épuisement de carburant. Puis H. Freudenberg, un psychanalyste

Plus en détail

Les Addictions sans produit

Les Addictions sans produit Les Addictions sans produit C est l impossibilité de contrôler son comportement vis-à-vis de l activité de prédilection telles que : le sport, le sexe, le jeu (en ligne, d argent, vidéo), les achats compulsifs,

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS 1 Paris, le 2 juillet 2009 La crise financiåre pose, aujourd hui, la question du rçle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE La personne ayant une déficience intellectuelle rencontre des défis au niveau cognitif, psychomoteur ou social qui limitent souvent son développement

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC Adopté au conseil d administration du 5 février 2013 Le CPE du PIC s est dotée d une politique sur la sieste et le sommeil. Il nous semble important d être

Plus en détail

Risques dans l exploitation du stockage CigÅo. 1. Approche et bases de l Åtude 2. Nuisances et SÅcuritÅ 3. SynthÇse et Enseignements Questions & DÅbat

Risques dans l exploitation du stockage CigÅo. 1. Approche et bases de l Åtude 2. Nuisances et SÅcuritÅ 3. SynthÇse et Enseignements Questions & DÅbat Risques dans l exploitation du stockage CigÅo (Centre Industriel de stockage GÅologique pour les dåchets HA et MA-VL) SchÄma du site, Image ANDRA Bertrand Thuillier Ligny-en-Barrois - 13.06.2012 1. Approche

Plus en détail

Déclaration préalable du 5 avril 2011

Déclaration préalable du 5 avril 2011 FORCES DE VENTE Ouverture de négociations Dans le cadre de la nägociation du 15 mars 2011, la 1 Åre bilatärale a eu lieu le 5 avril 2011. AprÅs le succås du mouvement national du 5 octobre 2010, la CGT

Plus en détail

Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions

Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions Test de stress Dans la diapositive suivante, si vous voyez des différences autres que de légères variations de couleurs

Plus en détail

CONSEIL EN MANAGEMENT ORGANISATION ET SYSTEME D INFORMATION. ALTER ORGA SARL 3 rue Desgenettes 93110 Rosny sous Bois

CONSEIL EN MANAGEMENT ORGANISATION ET SYSTEME D INFORMATION. ALTER ORGA SARL 3 rue Desgenettes 93110 Rosny sous Bois CONSEIL EN MANAGEMENT ORGANISATION ET SYSTEME D INFORMATION ALTER ORGA SARL 3 rue Desgenettes 93110 Rosny sous Bois Contact : Daniel BERTRAND TÅl : 06 80 03 18 78 E-mail : daniel.bertrand@alter-orga.com

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 L anxiété à l école Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 Par Jacinthe Beaulieu Conseillère pédagogique en adaptation scolaire Commission scolaire des Samares Objectifs de la rencontre Comprendre

Plus en détail

OPTION Neurobiologie. Les Emotions

OPTION Neurobiologie. Les Emotions OPTION Neurobiologie Les Emotions 1. Situation du Problème a. Qu est-ce qu une émotion? C est une sensation plus ou moins nette de plaisir ou de déplaisir que l on peut reconnaître en soi ou prêter aux

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE ArticlesL.271-4 Ä 6, R.134-1 Ä 9 et R.271-1 Ä 5 du Code de la construction et de l'habitation DOSSIER NÅ DA-9420

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE ArticlesL.271-4 Ä 6, R.134-1 Ä 9 et R.271-1 Ä 5 du Code de la construction et de l'habitation DOSSIER NÅ DA-9420 DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE ArticlesL.271-4 Ä 6, R.134-1 Ä 9 et R.271-1 Ä 5 du Code de la construction et de l'habitation Lieu d'expertise Chateau du Creuset 58300 NEUVILLE LES DECIZE Type de bien

Plus en détail

L adoption co-construite des outils de gestion

L adoption co-construite des outils de gestion L adoption co-construite des outils de gestion David Autissier, UniversitÅ Paris Est - IRG Faouzi Bensebaa, UniversitÅ Paris Est - IRG Jean Michel Moutot, Audencia Correspondance : bensebaa@univ-paris12.fr

Plus en détail

Le programme EPS au collège

Le programme EPS au collège Le programme EPS au collège Structure générale IA-IPR EPS. Fév/Mars 2009 L EPS,, un rçle É jouer tout au long de la scolaritä Vise la räussite de tous les ÄlÖves Contribue É l instruction, la formation

Plus en détail

LES OMÉGA-3 LE CONSTAT : NOTRE ALIMENTATION EST DEVENUE TRÈS CHARGÉE EN OMÉGA-6 ET TRÈS CARENCÉE EN OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION

LES OMÉGA-3 LE CONSTAT : NOTRE ALIMENTATION EST DEVENUE TRÈS CHARGÉE EN OMÉGA-6 ET TRÈS CARENCÉE EN OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION LES OMÉGA-3 LES OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION Notre mode d alimentation a beaucoup changé. Malgré que nous soyons très sensibilisés, notre alimentation occidentale contemporaine est désormais

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie TROUBLES ANXIEUX Filipe Galvão interne DES psychiatrie PLAN Historique du concept de trouble anxieux Attaque de panique - Trouble panique Trouble anxieux généralisé Les troubles phobiques : Agoraphobie

Plus en détail

Stage Accompagnement personnalisä

Stage Accompagnement personnalisä Stage Accompagnement personnalisä animä par Madame Evelyne Ballanfat IA-IPR de l AcadÄmie de CrÄteil Grand lycäe franco-libanais, Beyrouth Les 12, 13, 14 däcembre 2011 39 collçgues präsents repräsentant

Plus en détail

APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE

APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE GENERALITES Douleur chronique = douleur qui évolue depuis plus de 6 Mois. Douleur «maladie» qui évolue par elle même Douleur «traumatisme»:

Plus en détail

Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation

Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation Formation offerte par Dominic Gauthier Conseiller pédagogique Gauthier.dominic@cscapitale.qc.ca 17 octobre 2014 Ordre du jour Fonctions cognitives

Plus en détail

18 Çme UniversitÉs du Management de Transition (8 Çme année)

18 Çme UniversitÉs du Management de Transition (8 Çme année) Depuis 8 ans, plus de 25 000 participants Ä nos manifestations 18 Çme UniversitÉs du Management de Transition (8 Çme année) MERCREDI 3 JUILLET 2013 de 08H45 Ä 17H45 12 Avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris

Plus en détail

Convention pour la gestion et l exploitation de La CitÅ des CongrÇs de Nantes

Convention pour la gestion et l exploitation de La CitÅ des CongrÇs de Nantes Convention pour la gestion et l exploitation de La CitÅ des CongrÇs de Nantes Entre : NANTES METROPOLE CommunautÅ Urbaine, dont le siçge administratif est É Nantes (44000), 2 cours du Champ de Mars, repråsentåe

Plus en détail

A. Conditions de pråparation et d organisation des travaux du Conseil d Administration

A. Conditions de pråparation et d organisation des travaux du Conseil d Administration RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE MISES EN PLACE PAR

Plus en détail

ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Alain VANDENBERGHE Service ARP

ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Alain VANDENBERGHE Service ARP SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX Alain VANDENBERGHE Service ARP Santé au travail Changements importants constatés dans le monde du travail depuis les années 80 : Intensification du travail, Changements

Plus en détail

Les besoins et les attentes de la personne

Les besoins et les attentes de la personne CHAPITRE Les besoins et les attentes de la personne aux différents âges Les rythmes de vie > Les besoins et les attentes de la personne TDmémo OBJECTIFS > Repérer et justifier les besoins et les attentes

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Nouvelles clés de succès : Les émotions de la performance en entreprise. Ecrit par Claude DEGLON

Nouvelles clés de succès : Les émotions de la performance en entreprise. Ecrit par Claude DEGLON Nouvelles clés de succès : Les émotions de la performance en entreprise Ecrit par Claude DEGLON Avant-Propos L objectif que nous développons dans les entreprises françaises part d un constat assez simple.

Plus en détail

Lorsque vous commencez à prendre du poids en ayant un excédent de graisse au niveau du ventre, vous basculez dans un état qui favorise les maladies.

Lorsque vous commencez à prendre du poids en ayant un excédent de graisse au niveau du ventre, vous basculez dans un état qui favorise les maladies. Selon l organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 1,9 milliard d adultes souffraient de surpoids en 2014. Parmi eux, plus de 600 millions étaient obèses. Ces chiffres sont alarmants d autant plus

Plus en détail

MIEUX GÉRER SON STRESS UNE APPROCHE CROISÉE SOPHROLOGIE ET COACHING. Alice Kibé-Crenn, Sophrologue Claire-Lise Bae, Coach Mardi 12 février 2013

MIEUX GÉRER SON STRESS UNE APPROCHE CROISÉE SOPHROLOGIE ET COACHING. Alice Kibé-Crenn, Sophrologue Claire-Lise Bae, Coach Mardi 12 février 2013 MIEUX GÉRER SON STRESS UNE APPROCHE CROISÉE SOPHROLOGIE ET COACHING Alice Kibé-Crenn, Sophrologue Claire-Lise Bae, Coach Mardi 12 février 2013 Le stress, qu est-ce que c est? Le stress exprime chez tout

Plus en détail

COLLEGE MAURICE UTRILLO 8 rue Jules Ferry 95360 MONTMAGNY TÄl : 01 34 28 66 70 Fax : 01 34 28 66 77 Courrier Älectronique : 0951909j@ac-versailles.

COLLEGE MAURICE UTRILLO 8 rue Jules Ferry 95360 MONTMAGNY TÄl : 01 34 28 66 70 Fax : 01 34 28 66 77 Courrier Älectronique : 0951909j@ac-versailles. 1. PRESENTATION DU PROJET a. ModalitÄs pratiques Voyage Å Stratford-upon-Avon, Oxford et Londres prävu du 3 au 6 avril 2011. Deux classes de 3 Çme sont concernäes (3 Çme 1 et 3 Çme 4), soit environ 60

Plus en détail

MED-Amin: une initiative multilatärale de suivi des marchäs pour la säcuritä alimentaire en MÄditerranÄe

MED-Amin: une initiative multilatärale de suivi des marchäs pour la säcuritä alimentaire en MÄditerranÄe MED-Amin: une initiative multilatärale de suivi des marchäs pour la säcuritä alimentaire en MÄditerranÄe Christine Ton Nu Adjointe au Directeur, CIHEAM-Montpellier Co-coordinatrice du råseau MED-Amin Nicolas

Plus en détail

LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE:

LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE: LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE: I) LES TECHNIQUES DE RELAXATION: le training autogène de Schultz et la relaxation progressive de Jacobson. Toutes les deux s appuient sur la régulation tonique musculaire

Plus en détail

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile Conseils Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile www.douglas.qc.ca Le retour Le retour Votre proche a eu des gestes ou des propos agressifs. Vous êtes inquiet pour lui et

Plus en détail

PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM 1 Bienvenue à l économie d expérience! 2 Prenez le leadership! 3 1 Selon

Plus en détail

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Malade exprimant des plaintes somatiques Beaucoup des troubles

Plus en détail

Le Centre du Mouvement «(Re)Bouger pour se soigner»

Le Centre du Mouvement «(Re)Bouger pour se soigner» Le Centre du Mouvement «(Re)Bouger pour se soigner» ORIGYM, UN ENTRAÎNEMENT COMPLET ET EFFICACE Le concept de préparation physique mis au point par Frédéric Lennaertz est un entraînement corporel complet

Plus en détail

RÄglement de Consultation Marché de Travaux. CrÄation d une voirie temporaire, rue des Trois Baisers

RÄglement de Consultation Marché de Travaux. CrÄation d une voirie temporaire, rue des Trois Baisers RÄglement de Consultation Marché de Travaux MARCHES PROCEDURE ADAPTEE CrÄation d une voirie temporaire, rue des Trois Baisers MaÇtre d Ouvrage Amiens AmÄnagement 14 boulevard d Alsace Lorraine - 80011

Plus en détail

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

Question N : 1- Comment un individu devient-il acteur dans une organisation?

Question N : 1- Comment un individu devient-il acteur dans une organisation? THÈME DE L INDIVIDU À L ACTEUR L organisation, que ce soit une association, une administration ou une entreprise, ne peut pas fonctionner sans la mise en œuvre de processus de gestion assurant la coordination

Plus en détail

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Maud Loubeyre, Psychologue Hôpital de Jour Patients Chuteurs SSR du CH Bois Guillaume Jessica Bouak, Psychologue EHPAD

Plus en détail

Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie. Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers

Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie. Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers Problèmes posés en psychiatrie Le PTSD : une clinique encore mal connue La

Plus en détail

LA GESTION DU STRESS SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES?

LA GESTION DU STRESS SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES? LA GESTION DU STRESS COMMENT GÉRER G SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES? LE STRESS C EST C QUOI? Le stress, c'est l'ensemble des r de l'organisme (positives ou négatives) à une demande d. Plus

Plus en détail

CommuniquÄ de presse Paris, le 22 octobre 2009

CommuniquÄ de presse Paris, le 22 octobre 2009 CommuniquÄ de presse Paris, le 22 octobre 2009 Bonne tenue du chiffre d affaires de l activitå FonciÇre au 30 septembre 2009 (+5,0%) Location de 15 000 mé sur les parcs tertiaires Cession de 1 148 logements

Plus en détail

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Partie I : Gestion financiäre Cas nå 1 Une sociätä späcialisäe dans la production

Plus en détail

Table des matières. Préface de la première édition française... 5 Lisez d abord ceci... 7. Petit dictionnaire de poche... 13 Exemple préalable...

Table des matières. Préface de la première édition française... 5 Lisez d abord ceci... 7. Petit dictionnaire de poche... 13 Exemple préalable... Table des matières Préface de la première édition française... 5 Lisez d abord ceci... 7 1. L intention : un livre pour les parents d enfants hyperactifs... 7 2. Le point de départ : les préoccupations

Plus en détail

ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL?

ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL? ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL? JEUDI 2 FEVRIER 2012 NEW YORK Présenté par Tamara de Ghellinck Kiné, CST, NW Instructeur et étudiante en Brain Gym LE SOMMEIL Nous passons

Plus en détail

Et si c était psychosomatique?

Et si c était psychosomatique? D r Jean-Loup Dervaux Et si c était psychosomatique? De la maladie à la guérison Dialogues santé Les questions du lecteur pour éclairer la situation. Les conseils de l auteur pour apporter des solutions.

Plus en détail

Que sont les somnifères et les tranquillisants?

Que sont les somnifères et les tranquillisants? Que sont les somnifères et les tranquillisants? Les somnifères et les tranquillisants sont des médicaments utilisés pour soulager : l anxiété le stress l insomnie la tension musculaire On les appelle aussi

Plus en détail

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives LES ADDICTIONS I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives Addictions aux substances psychoactives Un psychotrope (ou substance psychoactive) est un produit, qui agit sur le SNC en induisant

Plus en détail

Plan du document : 1. Réactions liées au stress :

Plan du document : 1. Réactions liées au stress : Fiche technique T1-B MODES OPERATOIRES A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE Version 01 décembre 2009 URGENCES MEDICALES A L OCCASION D UNE VACCINATION Document ayant fait l objet d une relecture scientifique

Plus en détail

Programme «Guérir avec le sourire»

Programme «Guérir avec le sourire» Programme «Guérir avec le sourire» La Fondation Sabrina et Camillo D Alesio a été établie en mémoire de deux enfants exceptionnels dont l enthousiasme et l amour de la vie ont amené les parents à croire

Plus en détail

Le bien - être connecté enfin accessible à tous

Le bien - être connecté enfin accessible à tous INFORMATION PRESSE NOUVEAU Le bien - être connecté enfin accessible à tous Surveiller sa forme et son activité physique, améliorer son sommeil ou apprendre à gérer son stress sont autant de préoccupations

Plus en détail

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux SEMESTRE 2 UE 2.6.S2 Processus psychopathologiques 11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux Névrose et anxiété La névrose est une perturbation de l ensemble de la personnalité plus marquée au niveau

Plus en détail

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D.

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D. 2 Top Workout Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras Dr Denis Boucher, Ph.D. Denis Boucher, tous droits réservés 2014. Aucun droit de reproduction totale ou partielle sans autorisation

Plus en détail

COMMENT GÉRER MON STRESS

COMMENT GÉRER MON STRESS COMMENT GÉRER MON STRESS Comment diminuer mon stress rapidement Comment gérer mon stress Dans les prochaines sections, nous vous proposons différents moyens concrets vous permettant de mieux gérer votre

Plus en détail

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE.

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. Conférence de Laure Marchand Lucas. Mardi 4 Mars 2008 A l occasion de l arrivée d un enfant dans la famille, les parents préparent la chambre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCES

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCES *** PRESTATIONS D ASSURANCES SOMMAIRE 1.3. OBJET DU CONTRAT...5 1.5. CALCUL DE LA PRIME...9 2.1 DEFINITIONS...9 2.2 ACTIVITES GARANTIES...9 2.3 OBJET DU CONTRAT...9 2.4 EXTENSION DE GARANTIE AU RECOUVREMENT

Plus en détail