TERMS OF REFERENCE FOR BILATERAL ELECTRIC RELIABILITY OVERSIGHT GROUP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TERMS OF REFERENCE FOR BILATERAL ELECTRIC RELIABILITY OVERSIGHT GROUP"

Transcription

1 TERMS OF REFERENCE FOR BILATERAL ELECTRIC RELIABILITY OVERSIGHT GROUP CADRE DE RÉFÉRENCE DU GROUPE BILATÉRAL DE SUPERVISION DE LA FIABILITÉ DES SERVICES D ÉLECTRICITÉ

2 Cadre de référence du Grupe bilatéral de supervisin de la fiabilité des services d électricité MISSION PROPOSÉE : Le Grupe bilatéral de supervisin de la fiabilité des services d électricité (le Grupe bilatéral) s est préccupé d imprtantes questins enturant la mise en œuvre de nrmes de fiabilité bligatires et la mise sur pied d une Organisatin de la fiabilité des services d électricité (OFSE) qui peut œuvrer sur le plan internatinal. Recnnaissant que les nrmes de fiabilité ne sernt plus sur une base vlntaire et qu il existera plusieurs juridictins et rganismes de réglementatin impliqués dans la gestin des nrmes de fiabilité bligatires, n s attend à ce qu il existe un rôle cntinu pur le Grupe bilatéral. Ce rôle cnsiste à entreprendre des cnsultatins quant à l établissement d un encadrement internatinal de fiabilité et de suivre le dérulement de sn fnctinnement afin d identifier les enjeux ayant une dimensin internatinale et les prpsitins visant à résudre de tels enjeux. À mesure qu évluera l encadrement de fiabilité, le Grupe bilatéral devra mener des cnsultatins sur d autres directives et enjeux de réglementatin de la fiabilité qui surgirnt. CONTEXTE Le Grupe bilatéral a été mis sur pied en février 2004 afin d abrder les enjeux relativement à l encadrement internatinal pur la fiabilité des services d électricité. Il cmprend les représentants du département américain de l Énergie (DOE); de la Federal Energy Regulatry Cmmissin (FERC) des États-Unis, avec l aide du Département d État des Etats- Unis; et du Grupe de travail fédéral-prvincial-territrial sur l électricité du Cnseil des ministres de l énergie du Canada, avec l aide du ministère des Affaires étrangères et du Cmmerce internatinal (MAECI) du Canada. PORTÉE Le présent cadre de référence n a pas pur bjet de créer des bligatins ayant frce exécutire. Cmme cet instrument n est pas cntraignant sur le plan juridique, tut participant l ayant signé peut y dérger s il le juge nécessaire u apprprié pur s acquitter de ses respnsabilités. Tutefis, au nm de la cpératin, s il est apprprié et pratique de le faire, le participant devra au préalable aviser les autres participants au présent cadre de référence de sn intentin d y dérger. FONCTIONS Le Grupe bilatéral devrait frmuler : Les principes qui servirnt de guide à la mise sur pied d une rganisatin sur la fiabilité qui peut fnctinner efficacement sur le plan internatinal. Des recmmandatins cncernant les dispsitins et les ententes qui purraient être nécessaires u utiles pur que l OFSE puisse fnctinner efficacement sur le plan internatinal.

3 Terms f Reference fr Bilateral Electric Reliability Oversight Grup PROPOSED MISSION: The Bilateral Electric Reliability Oversight Grup (Bilateral Grup) has been addressing key issues cncerning the implementatin f mandatry reliability standards and the establishment f an Electric Reliability Organizatin (ERO) that can perate n an internatinal basis. Recgnizing that reliability standards will n lnger be vluntary and that there will be multiple jurisdictins and regulatry authrities invlved in managing mandatry reliability standards, there is an nging rle fr the Bilateral Grup. This rle is t cnsult n the establishment f an internatinal reliability framewrk and mnitr its peratin t help identify issues related t internatinal aspects and ptins fr reslutin f thse issues. As the reliability framewrk evlves ver time, the Bilateral Grup shuld cnsult n ther reliability plicy and reliability regulatry issues that arise. BACKGROUND The Bilateral Grup was established in February f 2004 t address issues cncerning an internatinal framewrk fr electric reliability. It is cmprised f representatives frm the U.S. Department f Energy (DOE); the U.S. Federal Energy Regulatry Cmmissin (FERC), with assistance frm the U.S. Department f State; and the Federal-Prvincial-Territrial Electricity Wrking Grup (FPT Grup) f the Cuncil f Energy Ministers f Canada, with assistance frm the Canadian Department f Freign Affairs and Internatinal Trade (DFAIT). SCOPE This Terms f Reference is nt intended t create any legally binding bligatins. Since this instrument is nt legally binding, any participant signing it may depart frm its terms whenever it deems it necessary r apprpriate t d s in the discharge f its respnsibilities, except that in the interests f cperatin the participants shuld advise ther participants t this Term f Reference, if apprpriate and practical, f any intentin t depart frm the present accepted Terms prir t ding s. FUNCTIONS The Bilateral Grup shuld develp: Principles t guide the establishment f a reliability rganizatin that can functin effectively n an internatinal basis. Recmmendatins n the arrangements and agreements that may be necessary r useful fr the ERO t wrk effectively n an internatinal basis.

4 Le Grupe bilatéral devrait crdnner les aspects suivants : La guvernance et les nminatins au cmité de l OFSE, en: Identifiant les enjeux relatifs à la réglementatin et à la guvernance de l OFSE et en s engagant à résudre les pints de vue divergents; Mettant tut en œuvre pur assurer une représentatin efficace des États- Unis et du Canada au sein de l OFSE. Les enjeux à être examiner en vertu de la législatin américaine sur les nrmes de fiabilité : Avant que ne sient prises des mesures de réglementatin en vertu de la législatin américaine sur la fiabilité, le Grupe bilatéral devra identifier et discuter des enjeux prblématiques ayant trait à la mise sur pied et au fnctinnement d un éventuel OFSE. L apprbatin de l OFSE par les juridictins pertinentes : Le Grupe bilatéral devrait essayer d identifier les enjeux prblématiques ayant trait aux applicatins faites dans la limite des champs de juridictins pertinentes et de s engager à travailler ensemble afin de résudre ces enjeux avant que l OSFE sit appruvée. Élabratin des nrmes de fiabilité : Le Grupe bilatéral devrait suivrer de près le prcessus d élabratin des nrmes dans l OFSE, faire ressrtir et mener des cnsultatins à prps des enjeux prblématiques ; En ce qui a trait aux nrmes de fiabilité particulières en curs de mise au pint, le Grupe bilatéral devrait identifier et mener des cnsultatins à prps des enjeux prblématiques ayant une dimensin internatinale. Le Grupe bilatéral devrait : Examiner les myens d éviter et de résudre les différends et de prmuvir la chérence ayant trait au financement de l OFSE, au renvi d une nrme par un rganisme de réglementatin, et au respect des nrmes de fiabilité; Mener des cnsultatins sur d autres directives et enjeux de réglementatin de la fiabilité qui surgirnt au fil du temps; Partager des renseignements sur les nrmes, les pratiques, la planificatin et les initiatives de l OFSE afin de maintenir et d amélirer la fiabilité, la sûreté et le cmmerce du réseau internatinal d apprvisinnement en électricité.

5 The Bilateral Grup shuld crdinate n: The gvernance and cmmittee appintments f the ERO by: Identifying issues f cncern relating t the regulatin and gvernance f the ERO and wrking t reslve any differences; Wrking t ensure effective representatin in the ERO frm the U.S. and Canada. Issues t be addressed under the U.S. reliability standards legislatin: Prir t regulatry actins under the U.S. reliability legislatin, the Bilateral Grup shuld identify and discuss issues f cncern with respect t the establishment and peratin f a prpsed ERO. The apprval f the ERO in relevant jurisdictins: The Bilateral Grup shuld attempt t identify issues f cncern with respect t applicatins made within the relevant jurisdictins and shuld cmmit t wrking tgether t reslve such issues prir t the apprval f the ERO. Reliability standards develpment: The Bilateral Grup shuld mnitr the standards develpment prcess within the ERO and identify and cnsult n issues f cncern; With regards t specific reliability standards under develpment, the Bilateral Grup shuld identify and cnsult n issues f cncern related t internatinal aspects. The Bilateral Grup shuld: Examine ways t avid and reslve disagreements and t prmte cnsistency acrss the brder with regard t the funding f the ERO, the remand f a standard by a regulatry bdy, and the enfrcement f reliability standards; Cnsult n ther reliability plicy and reliability regulatry issues that arise ver time; Share infrmatin cncerning the standards, practices, planning, and initiatives f the ERO in rder t maintain and imprve the reliability, security, and cmmerce f the internatinal bulk pwer supply system.

6 Le Grupe bilatéral devrait être cnstitué à titre de mécanisme permanent et se réunir péridiquement. SIGNÉ, en deux exemplaires, dans les langues française et anglaise, chacune des versins faisant également fi. Ce.jur de 2005 Ce.jur de 2005 Pur le Grupe de travail fédéral-prvincialterritrial sur l électricité du Cnseil des ministres de l énergie du Canada Pur la Federal Energy Regulatry Cmmissin des États-Unis d Amérique Ce.jur de 2005 Ce.jur de 2005 Pur le Grupe de travail fédéral-prvincialterritrial sur l électricité du Cnseil des ministres de l énergie du Canada Pur le Département de l Énergie des États-Unis d Amérique

7 The Bilateral Grup shuld be established as an nging mechanism and meet at regular intervals. SIGNED, in duplicate, in the English and French languages, each versin being equally valid. On.day f 2005 On.day f 2005 Fr the Federal-Prvincial-Territrial Electricity Wrking Grup f the Cuncil f Energy Ministers f Canada Fr the Federal Energy Regulatry Cmmissin f the United States f America On.day f 2005 On.day f 2005 Fr the Federal-Prvincial-Territrial Electricity Wrking Grup f the Cuncil f Energy Ministers f Canada Fr the Department f Energy f the United States f America

8

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 1 Ntes explicatives Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 Li de mise en œuvre de l Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Analyse des Dnnées du Cmmerce Extérieur Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE ANALYSE DES DONNEES DU COMMERCE EXTERIEUR DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

Politique d'adaptation et d'accommodement pour les examens publics

Politique d'adaptation et d'accommodement pour les examens publics Guvernement de Terre-Neuve-et-Labradr Ministère de l Éducatin Plitique d'adaptatin et d'accmmdement pur les examens publics Le guvernement de Terre-Neuve-et-Labradr recnnaît qu il est respnsable de prévir

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Les flux transfrontières de données Bertrand LAPRAYE CIL, Alcatel Lucent Jean-François SIMON CIL, Nestlé

Les flux transfrontières de données Bertrand LAPRAYE CIL, Alcatel Lucent Jean-François SIMON CIL, Nestlé Les flux transfrntières de dnnées Bertrand LAPRAYE CIL, Alcatel Lucent Jean-Françis SIMON CIL, Nestlé Dcument cnfidentiel Ne pas diffuser sans autrisatin 1 QUEL PAYSAGE AVANT LE PROJET DE REGLEMENT EUROPEEN?

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Charte de l Audit Interne

Charte de l Audit Interne Charte appruvée par le Cnseil d Administratin de l Université de Strasburg (initiale : 08/06/2010 ; révisin : 25/09/12) Charte de l Audit Interne Charte de l Audit Interne Charte de l audit interne rganisant

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI CURRICULUM VITAE 2 1. Infrmatins persnnelles Prénm : Kuassi Nm de famille : KOUASSI Date de naissance : en 1953 Natinalité : Ivirienne Situatin matrimniale : Marié, père de 3 enfants e-mail : lkkuassi@yah.fr

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS

CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS Cntributin de MEDREG à l intégratin prgressive des marchés de l'électricité de l'algérie, du Marc et de la Tunisie dans le marché intérieur

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité Cnditins auxquelles un médecin dit répndre pur acquérir et maintenir la qualité d'accrédité (Texte appruvé par le Grupe de directin de l accréditatin du 15 février 2006) 1. Médecin bientôt agrée u récemment

Plus en détail

Norme ISA 265, Communication des déficiences du contrôle interne aux responsables de la gouvernance et à la direction

Norme ISA 265, Communication des déficiences du contrôle interne aux responsables de la gouvernance et à la direction IFAC Bard Prise de psitin définitive 2009 Nrme internatinale d audit (ISA) Nrme ISA 265, Cmmunicatin des déficiences du cntrôle interne aux respnsables de la guvernance et à la directin Le présent dcument

Plus en détail

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

RAPPORT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LE CONTROLE INTERNE PRESENTE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RAPPORT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LE CONTROLE INTERNE PRESENTE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION AUFEMININ Sciété annyme au capital de 1 836 670,40 eurs Siège scial : 8-10, rue Saint Fiacre et 33-35, rue du Sentier 75002 Paris 423 780 113 RCS PARIS RAPPORT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LE CONTROLE

Plus en détail

Un bonjour de l Inspection professionnelle Comment améliorer les mandats en cours

Un bonjour de l Inspection professionnelle Comment améliorer les mandats en cours Un bnjur de l Inspectin prfessinnelle Cmment amélirer les mandats en curs Le présent article rend cmpte des principales cnstatatins dégagées dans le cadre des inspectins menées de mai à décembre 2011 et

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION ESSILOR INTERNATIONAL Sciété Annyme Siège scial 147 rue de Paris 94227 CHARENTON CEDEX 712 049 618 RCS CRETEIL REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Établi par le Cnseil d administratin dans

Plus en détail

Tiers payant social obligatoire synthèse de la situation

Tiers payant social obligatoire synthèse de la situation Tiers payant scial bligatire synthèse de la situatin Rétractes L article 53 de la li AMI a été mdifié à plusieurs reprises par Mme Onkelinx. Ces mdificatins cncernaient d une par le Tiers payant (art.53

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES GESTION COURANTE Numér : 40.28 Page 1 de 13 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 2 2. OBJECTIFS... 2 3. CADRE LÉGAL ET NORMATIF... 2 4. CHAMP D APPLICATION... 3 4.1 Infrmatin et Actifs infrmatinnels... 3

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

PRACTICE. The case of designated residence in France: Recent evolution and challenges

PRACTICE. The case of designated residence in France: Recent evolution and challenges IMPLEMENTING ATDS IN PRACTICE The case f designated residence in France: Recent evlutin and challenges Radslaw J. FICEK Directr f asylum department France terre d asile 1 DETENTION OF MIGRANTS IN 2013

Plus en détail

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié Burkina Fas Unité-Prgrès-Justice REGION DU CENTRE OUEST PROVINCE DU SANGUIE Cercle pur la Culture du Leadership dans le Sanguié DEUXIEME FORUM DES LEADERS DU SANGUIE Les 04 et 05 aût 2012 à Ténad et Kyn

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

I. Mission du Département et Contexte

I. Mission du Département et Contexte TERMES DE REFERENCE Titre : Recrutement d un cnsultant natinal pur le dévelppement de la stratégie natinale de gestin de la pêcherie thnière. Département : Prgramme Marin Prjet : MG0940.01 Tuna Fisheries

Plus en détail

JANVIER 2015 DECLARATION du GROUPE CM-CIC 1 en matière de LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME

JANVIER 2015 DECLARATION du GROUPE CM-CIC 1 en matière de LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME JANVIER 2015 DECLARATION du GROUPE CM-CIC 1 en matière de LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME Cnfrmément aux bligatins légales et règlementaires françaises, le Grupe

Plus en détail

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR Internatinal Cabinet Cnsultant Jean-Claude VICTOR Outils d apprpriatin pur la mise en œuvre d un système de management intégré à l aide des référentiels ( Nrmes ISO9001 :2000 et ISO14001 :2004, du référentiel

Plus en détail

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 février 2015 APPEL

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2011

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2011 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2011 MESSAGE DE LA PRESIDENCE En 2011, BDO France a pursuivi sa crissance et réalisé plusieurs pératins de rapprchement. Ces rapprchements nt mdifié sa cuverture gégraphique et

Plus en détail

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance Le 26 février 2013 Pavilln Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance SYSTALIANS est un GIE infrmatique qui répnd spécifiquement aux besins des systèmes d infrmatin

Plus en détail

Germain Decelles, o.s.j., MBA

Germain Decelles, o.s.j., MBA Germain Decelles,.s.j., MBA FACILITATEUR D AFFAIRES Mnsieur Decelles pssède un savir-faire et une expérience de plus de 30 ans sur les marchés lcaux et internatinaux, entre autres dans les secteurs : du

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION DIRECTION SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 12 DÉCEMBRE 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION NO 14

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE 1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE FIDUCIAIRE SUISSE VA DE L AVANT - Organisatin clarifiée - Bases mdernes: frmatin et perfectinnement prfessinnel - Centres de cmpétences: instituts, OAR, Cmité central

Plus en détail

SIXIÈME FORUM MONDIAL SUR LA RÉGULATION DE L'ÉNERGIE (WFER VI) 25-27 Mai 2015 à Istanbul, Turquie. El Hadj Ibrahima THIAM Président de l ARREC

SIXIÈME FORUM MONDIAL SUR LA RÉGULATION DE L'ÉNERGIE (WFER VI) 25-27 Mai 2015 à Istanbul, Turquie. El Hadj Ibrahima THIAM Président de l ARREC ACCÈS UNIVERSEL À L ÉNERGIE EN AFRIQUE DE L OUEST : Rôle de la cpératin réglementaire El Hadj Ibrahima THIAM Président de l ARREC MAI 2015 1 La CEDEAO Cmmunauté Ecnmique Des Etats de l Afrique de l Ouest

Plus en détail

DANS CETTE SECTION : QU EST-CE QUE LA CAPACITÉ OPÉRATIONNELLE?

DANS CETTE SECTION : QU EST-CE QUE LA CAPACITÉ OPÉRATIONNELLE? RENFORCEMENT DES Opératins DANS CETTE SECTION : Cette sectin abrde la relatin cmplexe entre les huits secteurs de capacité qui sutiennent la capacité d une assciatin à perfrmer, à demeurer pertinente et

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information Plitique de sécurité de l infrmatin Versin 2.3 Identificateur de dcument : 3541 Avis de drit d auteur 2015 cybersanté Ontari Tus drits réservés Il est interdit de reprduire le présent dcument, en ttalité

Plus en détail

Further information may be obtained from Prof. G. Coukos (George.Coukos@chuv.ch), Director of the Department of Fundamental Oncology.

Further information may be obtained from Prof. G. Coukos (George.Coukos@chuv.ch), Director of the Department of Fundamental Oncology. The Faculty f Bilgy and Medicine f the University f Lausanne, Switzerland, the University Medical Centre f Lausanne (CHUV) and the Ludwig Cancer Research Centre at UNIL invite applicatins fr the psitin

Plus en détail

CHECKLIST POUR LE CONTRAT DE DISTRIBUTION

CHECKLIST POUR LE CONTRAT DE DISTRIBUTION CHECKLIST POUR LE CONTRAT DE DISTRIBUTION La plupart des systèmes légaux ne prévient pas de dispsitins légales particulières liées au cntrat de distributin (autres que celle qui relèvent du drit de cncurrence).

Plus en détail

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES.

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES. ONTARIO Court File Number SEAL at (Name of court) Court office address Form 34N: Application to Change or Terminate Openness Order Applicant(s) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS UNEP(DEPI)/MED IG.20/CRP.. xxxx Page 1 ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS Nus, Chefs de délégatin des 22 Parties cntractantes à la Cnventin de Barcelne sur la prtectin du milieu marin et du littral de la Méditerranée

Plus en détail

SYSTÈME DE GESTION ENVIRONNEMENTALE. du ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs

SYSTÈME DE GESTION ENVIRONNEMENTALE. du ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs SYSTÈME DE GESTION ENVIRONNEMENTALE du ministère du Dévelppement durable, de l Envirnnement et des Parcs Juillet 2009 Liste des abréviatins AES : Aspects envirnnementaux significatifs BCDD : Bureau de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Mars 2011 COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Prtcle relatif aux cndminiums et aux cpératives de lgement en Ontari Les étapes suivantes ne snt que

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

AXES STRATEGIQUES DU DEVELOPPEMENT DE NOTRE PROFESSION

AXES STRATEGIQUES DU DEVELOPPEMENT DE NOTRE PROFESSION AXES STRATEGIQUES DU DEVELOPPEMENT DE NOTRE PROFESSION INTRODUCTION La cmmissin de Dévelppement de la Prfessin se prpse de cntinuer le travail entamé par le Cnseil srtant, et en particulier prendre cmme

Plus en détail

ASSEMBLÉE DU 18 DÉCEMBRE 2014. Sont présents :

ASSEMBLÉE DU 18 DÉCEMBRE 2014. Sont présents : ASSEMBLÉE DU 18 DÉCEMBRE 2014 Prcès-verbal de l assemblée rdinaire de la Sciété de transprt de l Outauais tenue au siège scial de la Sciété, le jeudi 18 décembre 2014 à 11 heures, sus la présidence de

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

Prix pour les jeunes chercheurs

Prix pour les jeunes chercheurs Prix pur les jeunes chercheurs REGLEMENT DE L EDITION 2016 ARTICLE I. OBJET DU PRIX La Fndatin Bettencurt Schueller, recnnue d utilité publique, a pur but de «participer au maintien et au dévelppement

Plus en détail

Rapport spécial. relatif au contrôle du secrétariat de la médiateure

Rapport spécial. relatif au contrôle du secrétariat de la médiateure Rapprt spécial relatif au cntrôle du secrétariat de la médiateure Table des matières I. LES CONSTATATIONS ET RECOMMANDATIONS DE LA COUR DES COMPTES...5 1. PRÉSENTATION DU CONTRÔLE DE LA COUR...5 1.1.

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT DU CIND & L UNION DU MAGHREB ARABE (UMA)

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT DU CIND & L UNION DU MAGHREB ARABE (UMA) PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT DU CIND & L UNION DU MAGHREB ARABE (UMA) Relatif à L étude de cas prévue dans le cadre de l élabratin de la cnventin sur la lutte cntre la désertificatin. 1. Le

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch.

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Translation Bureau Act Loi sur le Bureau de la traduction R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. T-16 Current to September 30, 2015 À jour au 30 septembre 2015 Published

Plus en détail

Champ d exercice de l audiologie

Champ d exercice de l audiologie 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 Champ d exercice de l audilgie ÉNONCÉ DE L OBJECTIF Le présent dcument définit et décrit le champ

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

de l interprétation de conférences

de l interprétation de conférences L de l interprétatin de cnférences Cmment garantir le succès de la cmmunicatin multilingue d une réunin internatinale Avant de cmmencer Interprétatin vs traductin Qu attend-n d un service d interprétatin?

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

Commission canadienne des grains

Commission canadienne des grains Cmmissin canadienne des grains Exigences générales relatives aux furnisseurs de services accrédités dans le cadre des prgrammes d échantillnnage NORME CCG 4.0 FSA Exemplaire nn cntrôlé Cmmissin canadienne

Plus en détail

2015-2016. Plan de services en français Commission de la fonction publique. French-language Services Plan Public Service Commission

2015-2016. Plan de services en français Commission de la fonction publique. French-language Services Plan Public Service Commission 2015-2016 Plan de services en français Cmmissin de la fnctin publique French-language Services Plan Public Service Cmmissin Table des matières Table f Cntents Message de la cmmissaire... 2 Message frm

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

Toulouse, le 14 janvier 2015. La Rectrice de l académie de Toulouse, Chancelière des universités,

Toulouse, le 14 janvier 2015. La Rectrice de l académie de Toulouse, Chancelière des universités, Tuluse, le 14 janvier 2015 La Rectrice de l académie de Tuluse, Chancelière des universités, à Rectrat Directin des Persnnels Enseignants Mesdames et Messieurs les Directeurs académiques des services de

Plus en détail

LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) LE SECTEUR DES VIES EN FRANCE

LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) LE SECTEUR DES VIES EN FRANCE LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) 1 Cette étude explratire, cnduite par l Observatire entre avril et ctbre 2013, avait 2 grands bjectifs

Plus en détail

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité I N A M I Institut Natinal d Assurance Maladie-Invalidité Circulaire aux Offices de tarificatin Circ. OT 2011/023 Service des Sins de Santé Crrespndant: Blandine Divry Attaché Tél: 02/739 78 01 Fax: 02/739

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

Produit 9 - Accord de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat)

Produit 9 - Accord de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat) Prduit 9 - Accrd de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat) Ce prjet a été financé avec le sutien de la Cmmissin eurpéenne. Cette publicatin n engage que sn auteur et la Cmmissin n est pas respnsable de l usage

Plus en détail

Comparatif des mécanismes de réglementation et d autoréglementation relatifs à la publicité sexiste

Comparatif des mécanismes de réglementation et d autoréglementation relatifs à la publicité sexiste Cmparatif des mécanismes de réglementatin et d autréglementatin relatifs à la publicité sexiste Réalisé par Mylène Fauvel et Benit Crdelier Sus la directin de Benit Crdelier et Yanick Farmer Février 2013

Plus en détail

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest :

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest : Initiative cnjinte de la Présidence française de l UE et de la Cmmissin de la CEDEAO Réunin sur les enjeux agricles et alimentaires en Afrique de l Ouest : La plitique agricle réginale de l Afrique de

Plus en détail

Rapport de Stage en entreprise

Rapport de Stage en entreprise Rapprt de GHEMBAZA Juin 2013 Smmaire Intrductin... 1 Présentatin de Lagardère... 2 Présentatin de Lagardère Active... 3 Directin des Technlgies... 4 Explitatin Back Office... 5 Migratin BI... 5 Intrductin

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

Semaine du 08 au 12 Décembre 2014

Semaine du 08 au 12 Décembre 2014 Semaine du 08 au 12 Décembre 2014 Récapitulatif: Thmas Murray évalue les risques liés aux nuveaux services lancés par Tunisie Clearing. Initiative de Blmberg de lancer le «Financial Instrument Glbal Identifier».

Plus en détail

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion du rendement. de la Division des ressources humaines

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion du rendement. de la Division des ressources humaines Rapprt de vérificatin interne du Cadre de gestin du rendement de la Divisin des ressurces humaines du Bureau du surintendant des institutins financières Nvembre 2010 Table des matières 1. Cntexte...3 2.

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

ASSEMBLÉE 36 e SESSION

ASSEMBLÉE 36 e SESSION Organisatin de l aviatin civile internatinale NOTE DE TRAVAIL A36-WP/84 28/8/07 ASSEMBLÉE 36 e SESSION COMITÉ EXÉCUTIF Pint 15 : Prgramme de sûreté de l aviatin SYSTÈME DE GESTION DE LA SÛRETÉ (SEMS) (Nte

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION

APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION 1. Name of company / Nom de la compagnie: 2. Address of head office / Adresse du siège social: 3. Telephone & fax numbers / Numéros de téléphone

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

FORMATION OBSERVANCE

FORMATION OBSERVANCE FORMATION OBSERVANCE OBJECTIFS Sensibiliser les participants à la prblématique de l bservance Cmprendre la prblématique de nn bservance Cmment bâtir un prgramme d Observance Echanger avec des prfessinnels

Plus en détail