La prévention intégrée dans la gestion des ressources humaines

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La prévention intégrée dans la gestion des ressources humaines"

Transcription

1 Chapitre 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines 9.1 Les Ressurces Humaines (RH) et la santé au travail Méthdlgie Que recuvre la ntin de santé au travail? Cmment le travail participe-t-il à l altératin u à la cnstructin de la santé d un agent? Cmment la réglementatin définit-elle la pénibilité? Quel est le rôle des RH dans la santé au travail? Cmment éviter une dégradatin prématurée de la santé des agents par le travail? Annexes Annexe I : Outils à dispsitin des RH Annexe II : Fiches métiers du CNFPT intégrant la santé sécurité au travail Filière administrative : Assistant(e) de gestin administrative Chargé(e) d accueil Chargé(e) d accueil scial Secrétaire de mairie Filière technique : Jardinier(ère) Agent(e) d explitatin et d entretien de la virie et des réseaux divers Agent(e) de cllecte Chargé(e) de prpreté des lcaux Agent(e) de prpreté des espaces publics Agent de restauratin Agent(e) de Surveillance des Vies Publiques (ASVP) Cnducteur(trice) d engins Cuisinier(ère) Grimpeur(euse)-Elagueur(euse) Manutentinnaire Opérateur(trice) en maintenance des véhicules et matériels rulants Filière médic-sciale : Assistant(e) éducatif(ve) petite enfance Agent(e) d accmpagnement à l éducatin de l enfant (ATSEM) Agent(e) d interventin sciale et familiale Aide à dmicile Filière plice municipale : Plicier(ère) municipal(e) Filière animatin : Animateur(trice) éducatif(ve)- accmpagnement périsclaire Filière pmpier : Intervenant(e) des pératins de securs Filière sprtive Animateur(trice) éducateur(rice) sprtif(ve) 9.2 Les fiches de pste Méthdlgie Qu est ce qu une fiche de pste? Qui rédige la fiche de pste? Cmment rédige-t-n la fiche de pste? Quand mettre à jur la fiche de pste? Mdèle de fiche de pste 309

2 CHAPITRE 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines 9-1 Les Ressurces Humaines et la santé au travail Méthdlgie Les cllectivités, quelle que sit leur taille, snt cnfrntées à de nmbreux enjeux en matière de Ressurces Humaines (RH) : recnversin, cmpétences de leurs agents, management de leurs équipes, allngement de la vie prfessinnelle, santé au travail La santé et sn lien étrit avec le travail, recuvre un champ d interactins persnnelles et prfessinnelles multiples : histire, valeurs, expérience, cnditins de travail, allngement du temps de travail, vieillissement, Une partie de ces champs relevant des cmpétences RH, il semble que leur implicatin dans la plitique de préventin sit incnturnable. Que recuvre la ntin de santé? Seln l Organisatin Mndiale de la Santé (OMS), la santé fait référence à un état de bien-être physique, mental et scial, ce qui signifie qu elle ne cnsiste pas seulement en une absence de maladie u d infirmité. Une telle définitin est bien entendu valide à un instant «T» car elle évlue au curs du temps seln des prcessus de cnstructin et d altératin du bien-être physique, mental et scial. Les parcurs prfessinnels participent dnc à la préservatin u à l altératin de la santé. A l inverse, la santé peut prvquer des ruptures u des rérientatins dans la vie prfessinnelle (Cf. Chapitre 10). Analyser les parcurs prfessinnels des agents permet dnc d identifier les effets de l rganisatin du travail, des changements successifs et des pratiques RH sur la santé et les cmpétences des individus. Cmment le travail participe-t-il à l altératin u à la cnstructin de la santé d un agent? Les surces snt nmbreuses mais n peut citer entre autres : le parcurs prfessinnel et l enchaînement de situatins de travail ; l acquisitin de cmpétences ; les cntraintes de travail : effrts physiques répétés, prt de charges lurdes, pstures pénibles, expsitin au bruit, à la chaleur, aux prduits, etc. ; les spécificités des ppulatins au travail (sexe, âge, parcurs, état de santé ), leur place dans le cllectif et l rganisatin du travail. Analyser de façn individuelle, ces différentes surces permettent de prendre en cmpte les facteurs ayant un impact sur la santé des agents. Ces analyses permettrnt ainsi : d élargir les mesures de préventin identifiées à l ensemble du cllectif de travail ; d anticiper l acquisitin de cmpétences en vue d une recnversin. L enjeu est dnc de dépasser des mesures crrectives et pnctuelles, en anticipant de manière cnjinte l évlutin des métiers et des cnditins de travail, pur cnstruire des trajectires prfessinnelles valrisantes. Cmment la réglementatin définit-elle la pénibilité au travail? La réglementatin caractérise la pénibilité au travail par le fait d être u d avir été expsé au curs de sn par- curs prfessinnel à des risques prfessinnels liés à des cntraintes physiques marquées, à un envirnnement physique agressif u à certains rythmes de travail susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé de l agent. Les facteurs de risques retenus snt les suivants : Au titre des cntraintes physiques marquées : les manutentins manuelles de charges les pstures pénibles définies cmme psitins frcées des articulatins les vibratins mécaniques Au titre de l envirnnement agressif : les agents chimiques dangereux les activités exercées en milieu hyperbare les températures extrêmes le bruit Au titre des cntraintes liées aux rythmes de travail : le travail de nuit dans les cnditins fixées par le cde du travail le travail en équipes successives alternantes le travail répétitif caractérisé par la répétitin d un même geste, à une cadence élevée, impsé u nn par le déplacement autmatique d une pièce, avec un temps de cycle défini. Tutefis d autres facteurs peuvent avir une influence sur la santé au travail : charge mentale, recnnaissance au travail 310

3 Quel est le rôle des RH dans la santé au travail? Les services de RH nt un rôle cmplémentaire des autres acteurs de la préventin. En effet les indicateurs qu ils pssèdent (absentéisme, turn-ver, dnnées sur les accidents de service, sur les maladies prfessinnelles...) assciés aux utils de la préventin (évaluatin des risques, fiches individuelles d expsitin, ) permettent d avir une visin plus glbale et à lng terme de la santé au travail (Cf. Annexe I). Par ailleurs, les services de RH agissent au curs de tutes les phases de la vie des agents, dnt certaines snt en lien avec la santé au travail : le recrutement ; l intégratin ; la carrière ; le départ : lié aux transferts de cmpétences, à la suite d un reclassement, de la retraite Ils nt pur ce faire des utils à leur dispsitin : le répertire des métiers les prfils de pste les fiches de pste l évaluatin des risques prfessinnels le plan d actins de préventin le plan de frmatin le livret d accueil l entretien prfessinnel l accmpagnement u la mise en binôme du nuvel embauché les déclaratins d accidents et de maladies prfessinnelles Cmment éviter une dégradatin prématurée de la santé des agents par le travail? Annexes Annexe I : Outils à dispsitin des RH Annexe II : Fiches métiers du CNFPT déclinées en santé et sécurité au travail : Filière administrative : Assistant(e) de gestin administrative Chargé(e) d accueil Chargé(e) d accueil scial Secrétaire de mairie Filière technique : Jardinier(ère) Agent(e) d explitatin et d entretien de la virie et des réseaux divers Agent(e) de cllecte Chargé(e) de prpreté des lcaux Agent(e) de prpreté des espaces publics Agent de restauratin Agent(e) de Surveillance des Vies Publiques (ASVP) Cnducteur(trice) d engins Cuisinier(ère) Grimpeur(euse)-Elagueur(euse) Manutentinnaire Opérateur(trice) en maintenance des véhicules et matériels rulants Filière médic-sciale : Assistant(e) éducatif(ve) petite enfance Agent(e) d accmpagnement à l éducatin de l enfant (ATSEM) Agent(e) d interventin sciale et familiale Aide à dmicile Filière plice municipale : Plicier(ère) municipal(e) Filière animatin : Animateur(trice) éducatif(ve)-accmpagnement périsclaire Filière pmpier : Intervenant(e) des pératins de securs Filière sprtive Animateur(trice) éducateur(rice) sprtif(ve) Cnsidérer la santé cmme une véritable ressurce et richesse à entre- tenir et nn cmme une aptitude à tenir un empli, serait le premier pas. Pur cela, il est nécessaire de cncevir : des tâches dnt le cntenu dnne des pprtunités d apprentis- sage et de recnnaissance ; des rganisatins qui favrisent l intégratin dans des cllectifs uverts aux cpératins et à la transmissin des savir-faire et des règles du métier ; des rganisatins qui tiennent cmpte des capacités, ptentialités et aspiratins de chacun. Références juridiques Quatrième partie du cde du travail Li n du 9 nvembre 2010 prtant réfrme des retraites Décret n du 30 mars 2011 relatif à la définitin des facteurs de risques prfessinnels S il est nrmal de prévenir le vieillissement u une usure prématurée grâce à l atténuatin de travaux u de situatins pénibles, il est aussi pssible de faire de la relatin entre travail et santé un cercle vertueux. L rganisatin et l envirnnement de travail deviennent ainsi une surce de santé. Cela nécessite d inventer de nuveaux utils déclisnnant les apprches RH, rganisatinnelles et de santé. Registre Unique Registre Santé Unique et Sécurité Santé et Sécurité au Travail au Travail - Editin - Editin

4 CHAPITRE 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines Annexe I Outils à dispsitin des Ressurces Humaines Phases Le recrutement Lien avec la santé au travail La cnnaissance des cmpétences spécifiques et différentes habilitatins u frmatins réglementaires nécessaires au pste est une dnnée incnturnable. Outils Répertire des métiers Définitin Le répertire des métiers territriaux est élabré par le CNFPT Outil générique de gestin des ressurces humaines, il a pur bjectifs : d apprter une cnnaissance actualisée des métiers de la fnctin publique territriale ; de prpser un vcabulaire et des références cmmunes à l ensemble des cllectivités territriales ; de cnstituer un repère structurant dans le cadre d une gestin anticipée des ressurces humaines. Prfil de pste Il crrespnd aux exigences qualités requises pur tenir le pste de travail. La définitin du prfil de pste permet de fixer : les exigences en qualificatins requises (niveau de frmatin, niveau d expérience,...) ; les qualités de persnnalité en fnctin des cntraintes du pste et de sn envirnnement. L intégratin Le risque d accidents des nuveaux agents est particulièrement élevé durant les 6 premiers mis au pste de travail. Il est dnc essentiel de les initier systématiquement à leurs nuvelles activités. Seules des cnsignes cmprises et appliquées au qutidien s avèrernt efficaces. Fiche de pste Plan de frmatin Livret d accueil Elle frmalise les activités attendues d un agent par sn respnsable et plus glbalement par la directin (vir chapitre 9-2). C est un dcument de référence qui traduit la plitique de la cllectivité et les besins de l ensemble des agents en terme de frmatin. A ce titre les frmatins en santé et sécurité au travail divent en faire partie. Le livret d accueil cnstitue une base dcumentaire de référence qui permettra au nuvel arrivant de répndre à ses principales questins et de faciliter sn intégratin (vir chapitre 5-1). Accmpagnement Une mise en binôme du nuvel embauché avec un agent plus expérimenté est à envisager dans les premiers temps. Cela favrise le partage d expérience et permet de vérifier, en pratique, les cnnaissances acquises par le nuveau venu. 312

5 Phase Lien avec la santé au travail La carrière Certains métiers snt identifiés cmme ptentiellement générateurs d atteinte à la santé. Ils purrnt impliquer à lng terme un aménagement du pste et/u un reclassement de l agent. Cela sera d autant plus facile si un travail régulier est fait entre les RH et l agent pur faire évluer sn parcurs prfessinnel. Les RH identifiernt les métiers envisageables, les cmpétences à dévelpper et les cncurs u examens à passer. Outils Dcument unique d évaluatin des risques (Cf. Chapitre 2-1) Plan d actins de préventin Entretien prfessinnel Statistiques d absentéisme Bilan de cmpétences Définitin Il a deux fnctins principales : réaliser un bilan écrit de la situatin générale de la cllectivité en matière de santé et sécurité au travail, cntribuer à l élabratin d un plan d actins de préventin. Il permet de tracer les actins de préventin à mettre en euvre. Il est l ccasin, à un niveau plus pératinnel, de faire un pint régulier sur les attentes des agents, la perceptin de leur trajectire prfessinnelle, l évaluatin qu ils fnt de l évlutin de leurs cnditins de travail. Elles peuvent aider les RH à identifier les activités à risques mais aussi à mesurer les évlutins dans le but de mettre en euvre des actins crrectives. Il permet l analyse et l évaluatin des cmpétences prfessinnelles et persnnelles, ainsi que des aptitudes et des mtivatins d un agent. Il abutit à la définitin d un prjet prfessinnel. Validatin des Acquis d Expérience (VAE) Cette démarche permet pur tute persnne engagée dans la vie active de faire valider les acquis de sn expérience en vue d un certificat de qualificatin, d un titre à finalité prfessinnelle u de l acquisitin d un diplôme. 313

6 CHAPITRE 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines AGENTE / AGENT D ACCOMPAGNEMENT A L EDUCATION DE L ENFANT Cmplément santé au travail Renvi vers la fiche métier du CNFPT n 07/D/23 Facteurs de risques prfessinnels Cette liste est dnnée à titre indicatif et ne prend en cmpte que les risques spécifiques liés au métier. Il s agit d un util pur vtre évaluatin mais ne remplace en rien une analyse de vs activités et des risques assciés. La réglementatin a défini certains facteurs de pénibilité que nus indiquns par un (P). CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES Rythme de travail variable : travail puvant cnnaître des pérides plus intenses que d autres Travail en équipe : équipe pluridisciplinaire Vilence interne et/u externe : agressivité verbale et/u physique des usagers, des autres agents, des emplyeurs Charge mentale : travail exigeant une vigilance cnstante, multiplicité des tâches AMBIANCES DE TRAVAIL ET CONTRAINTES PHYSIQUES Cntraintes psturales et articulaires : prt des enfants, entretien des bâtiments et des matériels... (P) Manutentins manuelles et prt de charges: enfants, juets... Expsitin à des agents bilgiques u infectieux : cntaminatin par les enfants Chute de plein pied Ambiance snre : restauratin des enfants, curs de récréatin... (P) Expsitin à des prduits chimiques dangereux : prduits d entretien... (P) Équipements de travail : aspirateur, aut-laveuse, massict... Travaux sur u en brdure de virie : accmpagnement des enfants

7 Mesures de préventin Ces mesures snt dnnées à titre indicatif. Vtre évaluatin des risques vus rientera vers les mesures de préventin adaptées à vs situatins prfessinnelles. INDICATEURS D AMBIANCE ET MÉTROLOGIE Manutentins manuelles, prt de charges et gestes répétitifs : analyse de l activité au pste de travail Ambiance snre : mesurage d expsitin au bruit à l aide d un snmètre et/u d un expsimètre MESURES DE PRÉVENTION COLLECTIVES Ambiance snre : traitement acustique des lcaux, mise en place de plusieurs services de restauratin Organisatin du travail : réunin de régulatin des équipes, alternance des tâches, gestin du temps, transversalité, cmmunicatin... Ergnmie de la cnceptin des lcaux de travail : dimensin, ventilatin, chauffage et climatisatin Expsitin à des prduits chimiques dangereux : substitutin des prduits dangereux, méthdes alternatives, respect des cnsignes des Fiches de Dnnées de Sécurité (FDS) Manutentins manuelles et prt de charges : rganisatin de l aménagement des rangements, mbilier léger u sur rulettes pur faciliter la manutentin, utilisatin de matériel de manutentin (diable, charit...) Autre : trusse de premiers securs MESURES DE PRÉVENTION INDIVIDUELLES Prtectin de la tête : lunette de prtectin Prtectin de la main : gants adaptés Prtectin du pied : chaussures u bttes de sécurité Prtectin crps : tenue de travail FORMATION / INFORMATION Liées à l utilisatin d un équipement u d un prduit : Utilisatin des équipements de travail Utilisatin des prduits chimiques dangereux Liées à l expsitin à un risque spécifique u à une ambiance de travail : Préventin des risques liés à l activité physique en petite enfance (PRAP) Sensibilisatin à la gestin des cnflits (agressins verbales et physiques) Liées aux securs Gestes de premiers securs Incendie : exercices d évacuatin et d utilisatin des myens de premiers securs

8 Maladies prfessinnelles Ce métier peut générer les maladies prfessinnelles listées ci-dessus. Tutefis, la recnnaissance de l imputabilité au service incmbe à l autrité territriale qui, seln le régime de prtectin sciale de l agent, purra sit cnsulter pur avis la cmmissin de réfrme, sit demander l avis du médecin cnseil de la CPAM. MALADIES PRÉVUES AUX TABLEAUX DU RÉGIME GÉNÉRAL Tableau n 57 RG : Affectins périarticulaires prvquées par certains gestes et pstures de travail Tableau n 65 RG : Lésins eczématifrmes de mécanisme allergique AUTRES MALADIES LIÉES A L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE Suivi médical La réglementatin impse à l autrité territriale une surveillance médicale de ses agents dnt le cntenu et la péridicité snt laissés à l appréciatin du médecin de préventin. Les infrmatins suivantes snt dnnées à titre indicatif. VACCINATION OBLIGATOIRE Diphtérie-Tétans-Plimyélite (DTP) VACCINATIONS RECOMMANDÉES Tuberculse (BCG) Rubéle SUIVI POST PROFESSIONNEL

9 CHAPITRE 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines AGENTE / AGENT D EXPLOITATION ET D ENTRETIEN DE LA VOIRIE ET DES RESEAUX DIVERS Cmplément santé au travail Renvi vers la fiche métier du CNFPT n 06/C/17 Facteurs de risques prfessinnels Cette liste est dnnée à titre indicatif et ne prend en cmpte que les risques spécifiques liés au métier. Il s agit d un util pur vtre évaluatin mais ne remplace en rien une analyse de vs activités et des risques assciés. La réglementatin a défini certains facteurs de pénibilité que nus indiquns par un (P). CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES Vilence interne et/u externe : agressivité verbale et/u physique des usagers, des autres agents, des emplyeurs Charge mentale : traumatisme psychlgique lrs des interventins sur accidents, travail exigeant une vigilance cnstante ; Multiplicité des tâches Hraires atypiques : travail psté, Travail en astreintes u permanence : travail de nuit u de week-end pssible (P) Multiplicité des lieux de travail : déplacements fréquents sur chantier C-activité : autres agents, entreprises extérieures, usagers... AMBIANCES DE TRAVAIL ET CONTRAINTES PHYSIQUES Cntraintes psturales et articulaires (P) : statin debut prlngée u piétinement, pstures curbées, travail à genux, accrupie, en trsin, maintien de bras en l air et marche sur sl inégal Gestes répétitifs (P) Ambiance snre : trnçnneuses, marteaux piqueurs, débrussailleuses, bryeurs, circulatin (P) Manutentins manuelles et prt de charges (P) Travaux sur u en brdure de virie Ambiance climatique, thermique et humidité : travail extérieur (intempéries, raynnement ultravilets slaires...) (P) Cnduite de véhicules et engins Chute d bjet Chute de plain-pied Vibratins transmises aux membres supérieurs et au crps entier (P) Expsitin à des prduits chimiques dangereux : hydrcarbures, slvants, gaz d échappement, enrbé, peinture rutière, prduits phytsanitaires, ciment... (P) Travail en hauteur : pse et entretien des panneaux de signalisatin...

10 Mesures de préventin Ces mesures snt dnnées à titre indicatif. Vtre évaluatin des risques vus rientera vers les mesures de préventin adaptées à vs situatins prfessinnelles. INDICATEURS D AMBIANCE ET MÉTROLOGIE Expsitin à des prduits chimiques dangereux : prélèvements d atmsphère et analyses des vapeurs, gaz, pussières Vibratins transmises aux membres supérieurs et au crps entier : mesurage de vibratins à l aide d un vibrmètre Ambiance snre : mesurage d expsitin au bruit à l aide d un snmètre et/u d un expsimètre Manutentin manuelle, prt de charge et gestes répétitifs : analyse de l activité du pste de travail MESURES DE PRÉVENTION COLLECTIVES Organisatin du travail : alternance des tâches Cntraintes psturales et articulaires : alternance des tâches, analyse et cnceptin ergnmiques des pstes de travail, matériel réglable pur chaque utilisateur Chute de plain-pied, de hauteur, glissade et chute d bjet : nacelles, échafaudages, platefrme individuelle rulante légère, garde-crps Manutentins manuelles et prt de charges : manutentin assistée, diminutin du pids des cntenants et sacs (prduits phytsanitaires, engrais ) Gestes répétitifs : alternance des tâches, rganisatin des plannings, rtatin du persnnel Travaux sur u en brdure de virie : signalisatin, arrêt de la circulatin rutière, engins équipés de d avertisseur snre de recul, véhicule léger de signalisatin accmpagnant les engins lents Ambiance snre : cabine d engin insnrisée, chix des matériels les mins bruyants, captage, calfeutrage, encffrement des parties bruyantes Vibratins transmises aux membres supérieurs et au crps entier : équipements de réductin des vibratins (siège à suspensins pneumatiques, pignées anti-vibratins, entretien régulier des machines ) Expsitin à des prduits chimiques dangereux : substitutin des prduits dangereux, méthdes alternatives, respect des cnsignes des Fiches de Dnnées de Sécurité (FDS) Ambiances climatiques : cabines pur les engins, anticipatin des cnditins climatiques (dispsitin en termes d équipement et furniture), hraires d été. MESURES DE PRÉVENTION INDIVIDUELLES Prtectin de la tête : casque frestier, lunette u visière de prtectin, prtectin auditive, masque à cartuche Prtectin de la main : gants adaptés Prtectin du pied : chaussures u bttes de sécurité Prtectin crps : vêtements haute visibilité classe 2 minimum, adaptés en fnctin des intempéries, cmbinaisn de prtectin, genuillères, veste u manchettes anti-cupure, pantaln u jambières anticupure si trnçnnage Autres : prtectin slaire, répulsifs à insectes, FORMATION / INFORMATION Liées à la cnduite : - quipement mbile autmteur, de levage et d engin (autrisatin de cnduite) - Sécurité du transprt rutier de marchandises É

11 Liées à l utilisatin d un équipement u d un prduit : Utilisatin des équipements de travail Utilisatin des équipements de prtectin individuelle Utilisatin des prduits chimiques dangereux Certiphyt Utilisatin des équipements de travail pur le travail tempraire en hauteur Liées à l expsitin à un risque spécifique u à une ambiance de travail : Expsitin au bruit Préventin des risques liés à l activité physique (PRAP) Expsitin vibratins Expsitin aux CMR (Cancérigènes, Mutagènes et txiques pur la Reprductin) Signalisatin de chantier et balisage Liées aux securs : Gestes de premiers securs Incendie : exercices d évacuatin et d utilisatin des myens de premiers securs Maladies prfessinnelles Ce métier peut générer les maladies prfessinnelles listées ci-dessus. Tutefis, la recnnaissance de l imputabilité au service incmbe à l autrité territriale qui, seln le régime de prtectin sciale de l agent, purra sit cnsulter pur avis la cmmissin de réfrme, sit demander l avis du médecin cnseil de la CPAM. MALADIES PRÉVUES AUX TABLEAUX DU RÉGIME GÉNÉRAL Tableau n 4 bis RG : Affectins gastr-intestinales prvquées par le benzène, le tluène, les xylènes et tus les prduits en renfermant Tableau n 7 RG : Tétans prfessinnel Tableau n 8 RG : Affectins causées par les ciments (alumin-silicates de calcium) Tableau n 12 RG : Affectins prfessinnelles prvquées par les dérivés halgènes suivants des hydrcarbures aliphatiques. Tableau n 15 RG : Affectins prvquées par les amines armatiques, leurs sels et leurs dérivés ntamment hydrxylés, halgénés, nitrés, nitrsés et sulfnés Tableau n 15 bis RG Affectins de mécanisme allergique prvquées par les amines armatiques, leurs sels, leurs dérivés ntamment hydrxylés, halgénés, nitrés, nitrsés, sulfnés et les prduits qui en cntiennent à l état libre Tableau n 16 RG : Affectins cutanées u affectins des muqueuses prvquées par les gudrns de huille, les huiles de huille (cmprenant les fractins de distillatins dites phénliques, naphtaléniques, acénaphténiques, anthracéniques et chryséniques), les brais de huille et les suies de cmbustin du charbn Tableau n 19 RG : Spirchétses (à l exceptin des trépnématses) Tableau n 25 Affectins cnsécutives à l'inhalatin de pussières minérales renfermant de la silice cristalline (quartz, cristbalite, tridymite), des silicates cristallins (kalin, talc), du graphite u de la huille. Tableau n 30 Affectins prfessinnelles cnsécutives à l inhalatin de pussières d amiante Tableau n 42 RG : Atteinte auditive prvquée par les bruits lésinnels Tableau n 45 RG : Infectins d rigine prfessinnelle par les virus des hépatites Tableau n 46 RG : Mycses cutanées Tableau n 49 RG : Affectins cutanées prvquées par les amines aliphatiques, alicycliques u les éthanlamines

12 Tableau n 49 bis RG : Affectins respiratires prvquées par les amines aliphatiques, les éthanlamines u l isphrnediamine Tableau n 57 RG : Affectins périarticulaires prvquées par certains gestes et pstures de travail Tableau n 62 RG : Affectins prfessinnelles prvquées par les iscyanates rganiques Tableau n 63 RG : Affectins prvquées par les enzymes Tableau n 65 RG : Lésins eczématifrmes de mécanisme allergique Tableau n 66 RG : Rhinite et asthmes prfessinnels Tableau n 69 RG : Affectins prvquées par les vibratins et chcs transmis par certaines machines-utils, utils Tableau n 77 RG : Périnyxis et nyxis Tableau n 79 Lésins chrniques du ménisque Tableau n 84 RG : Affectins engendrées par les slvants rganiques liquides à usage prfessinnel : hydrcarbures liquides aliphatiques, alicycliques, hétércycliques et armatiques, et leurs mélanges (white spirit, essences spéciales) ; dérivés nitrés des hydrcarbures aliphatiques ; acétnitrile ; alcls, aldéhydes, cétne, esters, éthers dnt le tétrahydrfurane, glycls et leurs éthers ; diméthylfrmamide, diméthylsulfxyde Tableau n 97 RG : Affectins chrniques du rachis lmbaire prvquées par des vibratins de basses et myennes fréquences transmises au crps entier Tableau n 98 RG : Affectins chrniques du rachis lmbaire prvquées par la manutentin manuelle de charges lurdes AUTRE MALADIE LIÉE A L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE Cancer de la peau par expsitin slaire Suivi médical La réglementatin impse à l autrité territriale une surveillance médicale de ses agents dnt le cntenu et la péridicité snt laissés à l appréciatin du médecin de préventin. Les infrmatins suivantes snt dnnées à titre indicatif. VACCINATIONS OBLIGATOIRES VACCINATIONS RECOMMANDÉES Diphtérie-Tétans-Plimyélite (DTP) Leptspirse Hépatite A Hépatite B SUIVI POST PROFESSIONNEL Une attestatin d'expsitin aux agents chimiques dangereux et/u aux agents cancérgènes est remplie par l autrité territriale et le médecin du service de médecine préventive et remise à l agent à sn départ de la cllectivité.

13 CHAPITRE 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines AGENTE / AGENT D INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE Cmplément santé au travail Renvi vers la fiche métier du CNFPT n 09/D/22 Facteurs de risques prfessinnels Cette liste est dnnée à titre indicatif et ne prend en cmpte que les risques spécifiques liés au métier. Il s agit d un util pur vtre évaluatin mais ne remplace en rien une analyse de vs activités et des risques assciés. Certains nt été caractérisés cmme pénibles par la réglementatin l indicatin «(P)» indiquera ces derniers. Cntraintes rganisatinnelles et relatinnelles C activité : autres agents, usagers Hraires atypiques : Hraires décalés et/u fragmentés ; Hraires irréguliers ; Travail fragmenté Charge mentale :Cntact avec un public puvant être en difficultés linguistique, sciale, mentale ; Travail en autnmie ; Dispnibilité cntinue auprès des enfants Vilence interne et/u externe : agressivité verbale et/u physique des usagers, des autres agents, des emplyeurs Ambiances de travail et cntraintes physiques Cntraintes psturales et articulaires (P) : psture statique prlngée et/u inadaptée statin debut prlngée u piétinement, pstures curbées, travail à genux, accrupie, en trsin, maintien de bras en l air et marche sur sl inégal Prt des enfants ;Entretien des bâtiments et du matérielexpsitin à des agents bilgiques u infectieux :Cntaminatin par le public/les enfants (grippe, gastr-entérite ) Mesures de préventin Ces mesures snt dnnées à titre indicatif. Vtre évaluatin des risques vus rientera vers les mesures de préventin adaptées à vs situatins prfessinnelles Indicateurs d ambiance et métrlgie Manutentins manuelles et prt de charges (P) : analyse de l activité au pste de travail Gestes répétitifs (P) : analyse de l activité au pste de travail Mesures de préventin cllectives Cntraintes psturales et articulaires : analyse et cnceptin ergnmiques des pstes de travail, matériel réglable pur chaque utilisateur ; alternance des tâches Equipements de travail : myen de cmmunicatin perfrment ; utils infrmatiques ergnmiques ; Gestes répétitifs : alternance des tâches, rganisatin des plannings, Organisatin du travail : réunin de régulatin des équipes, alternance des tâches, gestin du temps, transversalité, cmmunicatin,suivi médic-psychlgique régulier

14 Mesures de préventin individuelles Frmatin / Infrmatin Prtectin de la main : gants adaptés Prtectin du pied : chaussure de sécurité Prtectin crps : cmbinaisn de prtectin Autres : Sutien psychlgique persnnalisé Liées à l'utilisatin d'un équipement u d'un prduit : Utilisatin des équipements de travail ; Utilisatin des équipements de prtectin individuelle ; Liées à l'expsitin à un risque spécifique u à une ambiance de travail : Préventin des risques liés à l'activité physique (PRAP) Cnseil sur les règles d hygiène de vie Liées aux securs : Gestes de premiers securs Incendie : exercices d évacuatin et d utilisatin des myens de premiers securs Maladies prfessinnelles Ce métier peut générer les maladies prfessinnelles suivantes, mais ne présuppse en rien l avis de l instance en charge de leurs recnnaissance. Maladies prévues aux tableaux du régime général Tableau n 57 RG : Affectins périarticulaires prvquées par certains gestes et pstures de travail (http://www.bssns-fute.fr/index.php?ptin=cm_cntent&view=article&id=125- rg057&catid=18-tableauxmprg)tableau n 65 RG : Lésins eczématifrmes de mécanisme allergique (http://www.bssns-fute.fr/index.php?ptin=cm_cntent&view=article&id=133- rg065&catid=18-tableauxmprg) Autre maladie liée à l activité prfessinnelle Suivi médical La réglementatin impse à l autrité territriale une surveillance médicale de ses agents dnt le cntenu et la péridicité snt laissés à l appréciatin du médecin de préventin. Les infrmatins suivantes snt dnnées à titre indicatif. Vaccinatins bligatirestuberculse (BCG) Diphtérie-Tétans-Plimyélite (DTP) Vaccinatins recmmandées Rubéle Suivi pst prfessinnel Registre Unique Santé et Sécurité au Travail - Editin 2014

15 CHAPITRE 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines AGENTE / AGENT DE COLLECTE Cmplément santé au travail Renvi vers la fiche métier du CNFPT n 05/C/20 Facteurs de risques prfessinnels Cette liste est dnnée à titre indicatif et ne prend en cmpte que les risques spécifiques liés au métier. Il s agit d un util pur vtre évaluatin mais ne remplace en rien une analyse de vs activités et des risques assciés. La réglementatin a défini certains facteurs de pénibilité que nus indiquns par un (P). CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES Charge mentale : travail exigeant une vigilance cnstante Travail en équipe : nécessité de se crdnner avec l équipier et le cnducteur Hraires atypiques : travail de nuit (P) Vilence interne et/u externe : agressivité verbale et/u physique des usagers, des autres agents, des emplyeurs AMBIANCES DE TRAVAIL ET CONTRAINTES PHYSIQUES Ambiance climatique, thermique et humidité : travail en extérieur (intempéries, raynnement ultras vilets slaires...) (P) Chute de plain-pied Cntraintes psturales et articulaires : statin debut prlngée u piétinement, pstures curbées, en trsin, maintien de bras en l air et marche sur sl inégal (P) Ambiance snre : frttement des cnteneurs, bryeur de la benne, circulatin rutière (P) Expsitin à des agents bilgiques u infectieux : manipulatin de déchets ptentiellement cntaminés Manutentins manuelles et prt de charges : cnteneurs de 120 à 750 litres, pubelles u sacs plastiques (P) Equipements de travail : benne à rdures, cnteneurs Gestes répétitifs (P) Mesures de préventin Ces mesures snt dnnées à titre indicatif. Vtre évaluatin des risques vus rientera vers les mesures de préventin adaptées à vs situatins prfessinnelles. INDICATEURS D AMBIANCE ET MÉTROLOGIE Ambiance snre : mesurage d expsitin au bruit à l aide d un snmètre et/u d un expsimètre Manutentins manuelles et prts de charges, gestes répétitifs : analyse de l activité au pste de travail

16 MESURES DE PRÉVENTION COLLECTIVES Équipements de travail : bennes à rdures sécurisées, signalées et régulièrement entretenues, turnées mécanisées avec des cnteneurs rulants et des lève-cnteneurs Organisatin du travail : hraire de cllecte, plan de turnée, recensement des pints nirs (marche arrière, impasse...), suppressin du «fini-parti», mde de cnditinnement des déchets Autre : trusse de premiers securs MESURES DE PRÉVENTION INDIVIDUELLES Prtectin de la tête : lunettes de prtectin, masque à pussière Prtectin de la main : gants adaptés Prtectin du pied : chaussures u bttes de sécurité Prtectin du crps : vêtements haute visibilité classe 2 minimum, adaptés en fnctin des intempéries FORMATION / INFORMATION Liées à l utilisatin d un équipement u d un prduit : Utilisatin de prduits chimiques dangereux Utilisatin des équipements de prtectin individuelle Liées à l expsitin à un risques spécifique u à une ambiance de travail Préventin des risques liés à l activité physique (PRAP) Cnseil sur les règles d hygiène de vie : sprt, bnne hygiène alimentaire, Expsitin bilgique Liées aux securs : Gestes de premiers securs Incendie : exercices d évacuatin et d utilisatin des myens de premiers securs Maladies prfessinnelles Ce métier peut générer les maladies prfessinnelles listées ci-dessus. Tutefis, la recnnaissance de l imputabilité au service incmbe à l autrité territriale qui, seln le régime de prtectin sciale de l agent, purra sit cnsulter pur avis la cmmissin de réfrme, sit demander l avis du médecin cnseil de la CPAM. MALADIES PRÉVUES AUX TABLEAUX DU RÉGIME GÉNÉRAL Tableau n 19 Spirchétses (à l exceptin des trépnématses) Tableau n 24 Brucellses prfessinnelles Tableau n 45 RG : Infectins d rigine prfessinnelle par les virus des hépatites Tableau n 57 RG : Affectins périarticulaires prvquées par certains gestes et pstures de travail Tableau n 66 Rhinites et asthmes prfessinnels Tableau n 97 RG : Affectins chrniques du rachis lmbaire prvquées par des vibratins de basses et myennes fréquences transmises au crps entier Tableau n 98 RG : Affectins chrniques du rachis lmbaire prvquées par la manutentin manuelle de charges lurdes. AUTRES MALADIES LIÉES A L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE Mycses cutanées des pieds

17 Suivi médical La réglementatin impse à l autrité territriale une surveillance médicale de ses agents dnt le cntenu et la péridicité snt laissés à l appréciatin du médecin de préventin. Les infrmatins suivantes snt dnnées à titre indicatif. VACCINATION OBLIGATOIRE VACCINATIONS RECOMMANDÉES Diphtérie-Tétans-Plimyélite (DTP) Leptspirse SUIVI POST PROFESSIONNEL

18 CHAPITRE 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines AGENTE / AGENT DE RESTAURATION Cmplément santé au travail Renvi vers la fiche métier du CNFPT N 11/D/24 Facteurs de risques prfessinnels Cette liste est dnnée à titre indicatif et ne prend en cmpte que les risques spécifiques liés au métier. Il s agit d un util pur vtre évaluatin mais ne remplace en rien une analyse de vs activités et des risques assciés. La réglementatin a défini certains facteurs de pénibilité que nus indiquns par un (P). CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES Hraires atypiques : travail de nuit AMBIANCES DE TRAVAIL ET CONTRAINTES PHYSIQUES Ambiance climatique, thermique et humidité : température et degré d humidité des lcaux (P) Ambiance snre : restauratin des enfants, htte, aspirateur, aut-laveuse,... (P) Chute de plain-pied Cntraintes psturales et articulaires: psture statique prlngée et/u inadaptée ; statin debut prlngée u piétinement, pstures curbées, travail à genux, accrupie, en trsin, maintien de bras en l air et marche sur sl inégal (P) Equipements de travail : cuteau, trancheuse, fur. (cupure et brûlure) Expsitin à des agents bilgiques u infectieux : cntaminatin par le public/les enfants (grippe, gastr-entérite ); déchets rganiques Expsitin à des prduits chimiques dangereux : prduits d entretien (P) Manutentins manuelles et prt de charges : mbilier, pubelles, linge, (P) Mesures de préventin Ces mesures snt dnnées à titre indicatif. Vtre évaluatin des risques vus rientera vers les mesures de préventin adaptées à vs situatins prfessinnelles. INDICATEURS D AMBIANCE ET MÉTROLOGIE Ergnmie de la cnceptin des lcaux de travail : dimensin, ventilatin, chauffage et climatisatin, niveau snre, éclairement Cntraintes psturales et articulaires : analyse et cnceptin ergnmique des pstes de travail, matériel Manutentins manuelles et prt de charges gestes répétitifs : analyse de l activité au pste de travail MESURES DE PRÉVENTION COLLECTIVES Ambiance snre : captage, calfeutrage, encffrement des parties bruyantes. Expsitin à des prduits chimiques dangereux : substitutin des prduits dangereux, méthdes alternatives ; respect des cnsignes des Fiches de Dnnées de Sécurité (FDS) Gestes répétitifs : alternance des tâches, rganisatin des plannings, rtatin du persnnel Incendie et explsin : vérificatin péridique des installatins et du matériel de lutte cntre l incendie dans les bâtiments et dans les véhicules ;

19 MESURES DE PRÉVENTION INDIVIDUELLES Prtectin de la main : gants de manutentin, gants de prtectin chimique, gants thermiques, gants anti-cupure Autres : Respect des règles d'hygiène FORMATION / INFORMATION Liées à l'utilisatin d'un équipement u d'un prduit Frmatin à l utilisatin des équipements de prtectin individuelle Frmatin à l utilisatin des prduits chimiques dangereux Liées à l'expsitin à un risque spécifique u à une ambiance de travail Préventin des risques liés à l'activité physique (PRAP) Liées aux securs Incendie : exercices d évacuatin et d utilisatin des myens de premiers securs Gestes de premiers securs Maladies prfessinnelles Ce métier peut générer les maladies prfessinnelles listées ci-dessus. Tutefis, la recnnaissance de l imputabilité au service incmbe à l autrité territriale qui, seln le régime de prtectin sciale de l agent, purra sit cnsulter pur avis la cmmissin de réfrme, sit demander l avis du médecin cnseil de la CPAM. MALADIES PRÉVUES AUX TABLEAUX DU RÉGIME GÉNÉRAL Tableau n 19 Spirchétses (à l'exceptin des trépnématses) Tableau n 40 Maladies dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycbactéries atypiques (/CMycbacterium avium/intracellulare, /CMycbacterium kansasii, /CMycbacterium/Cxenpi, /CMycbacterium marinum,/cmycbacterium frtuitum) Tableau n 46 Mycses cutanées Tableau n 57 travail Affectins péri-articulaires prvquées par certains gestes et pstures de Tableau n 65 Lésins eczématifrmes de mécanisme allergique Tableau n 66 Rhinites et asthmes prfessinnels Tableau n 77 Périnyxis et nyxis Tableau n 88 Ruget du prc (Érysipélïde de Baker-Rsenbach) Tableau n 92 Infectins prfessinnelles à Streptcccus suis Tableau n 98 Affectins chrniques du rachis lmbaire prvquées par la manutentin manuelle de charges lurdes Suivi médical La réglementatin impse à l autrité territriale une surveillance médicale de ses agents dnt le cntenu et la péridicité snt laissés à l appréciatin du médecin de préventin. Les infrmatins suivantes snt dnnées à titre indicatif. VACCINATIONS OBLIGATOIRES VACCINATIONS RECOMMANDÉES Diphtérie-Tétans-Plimyélite (DTP) Hépatite A SUIVI POST PROFESSIONNEL

20 CHAPITRE 9 La préventin intégrée dans la gestin des ressurces humaines AGENTE / AGENT DE PROPRETE DES ESPACES PUBLICS Cmplément santé au travail Renvi vers la fiche métier du CNFPT n 02/C/20 Facteurs de risques prfessinnels Cette liste est dnnée à titre indicatif et ne prend en cmpte que les risques spécifiques liés au métier. Il s agit d un util pur vtre évaluatin mais ne remplace en rien une analyse de vs activités et des risques assciés. Certains nt été caractérisés cmme pénibles par la réglementatin, l indicatin «(P)» indiquera ces derniers. Cntraintes rganisatinnelles et relatinnelles C activité : autres agents, usagers Hraires atypiques : hraires décalés et/u fragmentés Multiplicité des lieux de travail : déplacement sur plusieurs lieux de travail dans la même jurnée Travail en équipe : nécessité de se crdnner avec l équipier et le cnducteur Travail islé Charge mentale : travail exigeant une vigilance cnstante (prximité vierie) Vilence interne et/u externe (agressivité verbale et/u physique des usagers, des autres agents, des emplyeurs) Ambiances de travail et cntraintes physiques Ambiance climatique, thermique et humidité (P) : travail en extérieur (intempéries, raynnement ultras vilets slaires et degré d humidité des lcaux) Ambiance snre (P) : circulatin rutière Chute de plain pied Cnduite de véhicules et engins : machines mbiles (balayeuse ) Cntraintes psturales et articulaires (P) : statin debut prlngée u piétinement, psture curbée, accrupie, en trsin, maintien des bras en l air et marche sur sl inégal Expsitin à des agents bilgiques u infectieux : tétans, leptspirse, mrsure u piqûre d insecte ; virus, bactéries, déchets rganiques Expsitin à des agents chimiques dangereux (P) : utilisatin de phytsanitaires, expsitin à d autres prduits (carburant, huile, gaz d échappement, prduits de nettyage, slvants ) Gestes répétitifs (P) : balayage Equipement de travail Incendie et explsin : lcaux de stckage des prduits Manutentins manuelles et prt de charges (P) : cnteneur de 120 à 175l, pubelles u sacs plastiques Vibratins transmises aux membres supérieurs et au crps entier (P) : véhicule ; suffleur

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne En partenariat avec la CCI de Reims Epernay Versin A - janvier 2015 INTERACTIONS ET ENTREPRISE Cnseil I Audit I Frmatin 39

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

CONCEPTS POUR EXPLOITATION, ACCOMPAGNEMENT, FORMATION, HYGIÈNE

CONCEPTS POUR EXPLOITATION, ACCOMPAGNEMENT, FORMATION, HYGIÈNE CONCEPTS POUR EXPLOITATION, ACCOMPAGNEMENT, FORMATION, HYGIÈNE CARLOS MARTY, ETAT: ÉTÉ 2012 SUR DEMANDE DE DS PERSONNES ÂGÉES CURAVIVA Schweiz Zieglerstrasse 53 3000 Bern 14 Telefn +41 (0)31 385 33 33

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

Institut de Formation Aide-Soignant

Institut de Formation Aide-Soignant Institut de Frmatin Aide-Signant Centre Hspitalier 96 Rue des capucins BP 148 41200 ROMORANTIN LANTHENAY Tél secrétariat : 02-54-88-34-41 emails : ecleas@ch-rmrantin.fr NOTICE EXPLICATIVE CONCOURS AIDE

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

TITRE PROFESSIONEL Agent de Prévention en Évènementiel (APE)

TITRE PROFESSIONEL Agent de Prévention en Évènementiel (APE) En partenariat avec l EMSP Centre canin ASPF TITRE PROFESSIONEL Agent de Préventin en Évènementiel (APE) PARTICIPANTS PRÉREQUIS PUBLICS CONCERNÉS 12 persnnes maximum Être âgé de 18 ans Tus publics Avir

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes :

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes : CAHIER DE PROGRAMME TECHNOLOGIE DE RADIODIAGNOSTIC (142.A0) DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pur btenir un diplôme d études cllégiales, vus devez avir satisfait aux tris cnditins suivantes : 1. Avir

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable Frmatins 2015 Qualité Sécurité Envirnnement. Cœur de cmpétences d une entreprise durable Cnseil, Frmatin, Audit et Temps partagé Des frmules d apprentissage adaptées et adaptables Les frmatins interentreprises

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Secteur Sanitaire et Social : les usagers

Secteur Sanitaire et Social : les usagers Assciatin li 1901 12, rue Chabanais 75002 PARIS Tél.: 01.42.61.32.46 Fax : 01.42.61.32.45 Email: cntact@axefrmatininsertin.cm www.axefrmatininsertin.cm Secteur Sanitaire et Scial : les usagers Vs cntacts

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX PREAMBULE La présente charte a pur bjectif d'expser les principes essentiels devant dicter la cnduite prfessinnelle des furnisseurs

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations.

Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations. PR EM I ER M I N IST R E DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE Frmatin à la cybersécurité des TPE et des PME [ Référentiel pédaggique Mars 2015 Ce dcument est le résultat d une réflexin

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CLOISONS MODULAIRES

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CLOISONS MODULAIRES REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 2 : CLOISONS

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

LA PREVENTION DES RISQUES LIES A l AMIANTE LORS DES INTERVENTIONS DE REHABILITATION, RENOVATION, ENTRETIEN DES BATIMENTS Dites de «SOUS-SECTION 4»

LA PREVENTION DES RISQUES LIES A l AMIANTE LORS DES INTERVENTIONS DE REHABILITATION, RENOVATION, ENTRETIEN DES BATIMENTS Dites de «SOUS-SECTION 4» LA PREVENTION DES RISQUES LIES A l AMIANTE LORS DES INTERVENTIONS DE REHABILITATION, RENOVATION, ENTRETIEN DES BATIMENTS Dites de «SOUS-SECTION 4» Bilan de la prblématique en Martinique La présente nte

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de frmatin : Biblithécaire - Frmatin Niveau d études : C & D technique et prfessinnelle Intitulé du curs : Infrmatique Réseaux Gestin Nmbre de crédits ECTS : dcumentaire

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques Il y a du nuveau dans les lis anticrruptin - Aspects pratiques Ordre des Avcats de Paris Cmmissin Paris - New Yrk Avec le sutien de : Assciatin Internatinale des Jeunes Avcats Cmmissins Drit Pénal Internatinal

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE - - ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE Chisir des matériaux lurds et les laisser en cntact direct avec l ambiance du lcal, pur dispser d un tampn thermique imprtant. PRINCIPES DEMARCHE Pur assurer le

Plus en détail

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité I N A M I Institut Natinal d Assurance Maladie-Invalidité Circulaire aux Offices de tarificatin Circ. OT 2011/023 Service des Sins de Santé Crrespndant: Blandine Divry Attaché Tél: 02/739 78 01 Fax: 02/739

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION DIRECTION SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 12 DÉCEMBRE 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION NO 14

Plus en détail

Communication pour le changement social

Communication pour le changement social INFORMATION TECHNIQUE ESSENTIELLE ASSISTANCE POUR TECHNIQUE L ELABORATION DES PROPOSITIONS Cmmunicatin pur le changement scial La cmmunicatin est un élément essentiel des effrts de préventin, de traitement

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

Agilité et gestion de projet

Agilité et gestion de projet Agilité et gestin de prjet Sensibilisatin Yann Olive AUTOPORTRAIT RAPIDE 2 Dates clés Avant : Etudes de Physilgie végétale 2000 : Débuts dans le dévelppement Web 2012 : Respnsable Prductin et Qualité Web

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS.

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS. 13 juin 2012 Register f Interest Representatives: 78787381113-69 PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Madame, Monsieur, L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

Madame, Monsieur, L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, CONSEIL DE LA FORMATION DE LA CHAMBRE REGIONALE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE BRETAGNE Cntur Antine de St Exupéry Campus de Ker lann - CS 87226 35172 BRUZ Cedex Tél : 02.23.50.15.30 Fax : 02.23.50.15.29

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Délibération n 01/2014

Délibération n 01/2014 Délibératin n 01/2014 instituant un régime de licence pur la pêche prfessinnelle autur des Dispsitifs Cncentrateurs de Pissns ancrés dans les eaux du département de la Réunin. Vu le règlement (CE) n 2371/2002

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10)

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) Principes Fndamentaux : Le système de Téléradiamétrie Wytek est un système d acquisitin de dnnées multi pints autmatique et sans fil, qui est installé par la PCR et qui

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail