PA R A Z A. du M aire... BULLETIN M UNICIPAL N 01. nouve l e xécutif e s t e n fonction ave c toujours de nom bre ux proje ts pour l

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PA R A Z A. du M aire... BULLETIN M UNICIPAL N 01. nouve l e xécutif e s t e n fonction ave c toujours de nom bre ux proje ts pour l"

Transcription

1 BULLETIN M UNICIPAL PA R A Z A La m unicipa ité s t n p ac m aint nant d puis 14 M ars 2008 t au nd m ain d'é ctions m unicipa s, nouv xécutif s t n fonction av c toujours d nom br ux proj ts pour dév opp m nt économ iq u t bi nêtr d nos h abitants. N 01 L m ot du M air... J s ouh ait donc profit r d c jouna pour vous prés nt r s m is s ions, s réa is ations t s proj ts. J' n profit aus s i pour rapp r q u notr s tructur s t à pour s atis fair s b s oins d ch acun, dans a im it d nos com pét nc s. C' s t donc av c vous q u nous d vons cons truir notr av nir. Nous avons m is n p ac d s com m is s ions d travaioù nous s pérons votr participation. La M airi d Paraz a s t votr m ais on, nous vous y att ndons. Bonn ctur. Francis Garcia. édition S pt m br 2008

2 INFO RM ATIO NS GENERALES INTER NET L s rvic t ch niq u com m uniq u : La m airi pos s èd dés orm ais s on s it Int rn t, cons utab s ur w w w.m airi d paraz a.fr. Vous y trouv r z tout s s inform ations adm inis trativ s utis, s travaux du cons im unicipaains i q u différ nt s rubriq u s générais t s s ur a vi oca ou as s ociativ. L num éro d'app s t m is à a dis pos ition d a popuation afin d contact r s rvic t ch niq u d a M airi. L s r m arq u s ou doéanc s s ront traité s par p rs onn m unicipa q ui s s ai ra d rés oudr av c céérité toutprobèm pos é. En cas d'abs nc du p rs onn, un répond ur nr gis tr ra votr d m and q ui s ra étudié dans s pus br fs déais. D éch ts, Encom brants... Com m is s ion d'aid Socia M m s Syvi Cas s ar, Joh anna Van D ijk, Nico V rva r n, Irèn P ytavi, Jos tt Bras s, m m br s d a com m is s ion d'aid Socia, s ti nn nt à a dis pos ition d tout p rs onn néc s s itant un aid. Pris d r nd z-vous au s crétariat d a M airi ou au Com m is s ion d'aid Socia (s uit...) L s p rs onn s bénéficiant d'un prot ction com pém ntair s anté, p uv nt s ous c rtain s conditions d r v nus, bénéfici r d'un aid q ui s traduit par un réduction du m ontant d a cotis ation annu. La com m is s ion s ti nt à a dis pos ition d s p rs onn s intér s s é s pour ur fournir un xpication s ur c t avantag t s aid r à r m pir c s dos s i rs. Etat-civi Baptêm civi: - B auvois M ath is 02 Août R z R onan 02 Août2008 M ariag : - D ias Av s André, ph iipp ttranch antangéiq u, M ari, 10 M ai B auvois Nicoas, s téph an tquion Vaéri, D om iniq u, 02 Août O norr D am i n tgaifa Y oand, 09 Août2008. Is ra organis é d uxièm J udi d ch aq u m ois un ram as s ag d s déch ts v rts par s s rvic s t ch niq u s d a M airi. C s déch ts d vront êtr prés ntés n fagots ou n s acs t êtr dépos és a v i au s oir du ram as s ag d vant a propriété t non pas à côté d s contain rs. L trois ièm J udi d ch aq u m ois, un ram as s ag d s ncom brants s ra égam nt ff ctué (appar is m énag rs, m ubs, cartons, f rrai, tc...). Pour c s 2 ram as s ag s, s p rs onn s dés ir us s d' n bénéfici r s ont prié s d s 'ins crir au s crétariat d a M airi a s m ain précédant a dat du ram as s ag. La m is à dis pos tion d a b nn pour s gros voum s r s t inch angé (30 av c ins cription à a M airi pour a m is n pac ). C dis pos itif s tappicab à com pt r du J udi 09 /10/08. H O R AIR ES D E LA D ECH ETTER IE CANTO NALE D E M IR EPEISSET La déch tt ri s t ouv rt tous s jours d a s m ain s auf dim anch t jours fériés aux h orair s s uivants : - M atin : d 09 H 00 à 12H 00 - Après -m idi : d 14H 30 à 18H 30 Un badg s t obigatoir pour accéd r à a déch tt ri. I s t déivré gratuit m nt au s crétariat d a M airi. D écès : - R autain, M ari 02 Janvi r Es criva J an 29 Janvi r M ath i u J an 03 Févri r B rg Jos tt 18 M ai 2008

3 TR AVAUX STATIO N D 'EPUR ATIO N TR AVER SEE D U VILLAGE La s tation d'épuration actu s t ins uffis ant pour fair fac à 'accrois s m nt dém ograph iq u du viag t s ouffr d'un vétus té q ui a r nd incom patib aux xig nc s actu s d a Loi s ur ' au. La M airi a donc étudié 2 proj ts : - a réh abiitation d a s tation xis tant - a cons truction d'un nouv ns m b d'as s ainis s m nt. Initié d puis pus i urs m ois, c dos s i r arriv m aint nant n ph as fina. La M airi att nd s différ nt s s ubv ntions pour com m nc r s travaux. Concrèt m nt, a réf ction d a ch aus s é va s réais r n 3 étap s : Après pus i urs m ois d'étud s approfondi s, a com m un s 'ori nt v rs un s oution écoogiq u, innovant t s urtout m oins coût us q u a rénovation initiam nt prévu. C tt nouv s tation s ra im panté n bord d cana t m poi ra com m s ys tèm d trait m nt a fitration par its d s ab av c ros aux drainants as s ociés. R os aux q ui proifèr nt d'aiurs s ur s b rg s du cana, gag d'un intégration parfait dans pays ag oca. T ch niq u m nt, c typ d s tation s t inodor, conform aux règm ntations s pus s trict s s ur r j t d s aux traité s t s 'adapt parfait m nt à 'augm ntation s tiva d a popuation. En s us d a ch aus s é rénové, s ign s éctriq u s t tééph oniq u s s ront nfoui s, s rés aux h um id s r m pacés, d s pas s ag s piétons créés t d s pac s d park ing rajouté s. En outr, trans form at ur H aut T ns ion s itué à proxim ité du pont s ra détruit t r m pacé par un ns m b trans form at ur/abris bus. L proj t s ra très c rtain m nt finais é, pour a parti budgétair, n 2009 t s ra réc ptionné n fin d a m êm anné ou n début Un s uivi du dos s i r s ra ff ctué dans ch aq u parution du Butin M unicipa. - Pont/cav coopérativ (1èr tranch ) - cav coopérativ /Epic ri (2èm tranch ) - Epic ri /s orti vi ag rout du via a (3èm tranch ). Paraèm nt à c s travaux, a m airi étudi égam nt réf ction ou a création d voi goudronné dans c rtain s parti s d a com m un. LA FO NTAINE FR AICH E Trois ièm proj t n cours, a réf ction d a fontain fraîch s t n ph as d'étud avancé. Pour 'h ur, pus i urs ntr pris s ont été contacté s pour cons oid r t rénov r s m urs xis tants. A t rm, a pac tt s ra int rdit aux véh icus t trans form é n m icro jardin pubic dédié au r pos du pas s ant. LE SQUAR E BO UR D EL O bj t d tout s s s oicitud s d s éus, cons im unicipaa initié d puis p u un étud afin d pours uivr a réh abiitation du s q uar Bourd. D 'or s t déjà, i s t acq uis q u'un rénovation s ra ff ctué au niv au d a s rr, av c r m is n fonction du puit xis tant q ui aim nt ra s aux du bas s in décoratif. Pour anim r c tt parti du viag, a s rr r s t ra ouv rt à a popuation q ui pourra ains i m ttr n cutur d s pants d s tinés à a m is n vaur fora du viag. JEUX PO UR ENFANTS VO IR IE L'air d j ux s itué à proxim ité du bouodrom m unicipava accu iir d nouv aux j ux pour nfants afin d div rs ifi r s pos s ibiités d div rtis s m nts. D ans un s oucis d coh ér nc routièr t d s écurité, s ''cous s ins B rinois '' s itués au crois m nt d a ru du Vi ux Bas s in t d a rout du Viaa vont proch ain m nt êtr dépacés d'un dizain d m ètr s n am ont d ur m pac m ntactu.

4 FINANCES 2008

5 ENVIRO NNEM ENT O pération façad s : La M airi d Paraz a t a com m is s ion Environn m nt, Touris m t Cu tur s préoccup nt d 'as p ct du vi ux vi ag. Nous s ouh aitons, av c 'appui t ch niq u d a Com m unauté d s Com m un s du Canadu M idi n M in rvois t du CAUE (Cons i d 'arch it ctur, d 'urbanis m t d ' nvironn m nt) d 'Aud, initi r un étud pour a rénovation d s façad s. Un c intur v rt pour Paraz a. Un d uxièm ax d travais m t p u à p u n p ac pour m b ir notr vi ag. L Cons igénérad 'Aud p ut m ttr à notr dis pos ition d nom br us s s s nc s d'arbr s gratuit m nt. Nous p ns ons q u'is rait intér s s ant d m n r un réf xion s ur un ''c intur v rt '' autour d s group s d'h abitations notam m nt à ' ntré du vi ag s ur a rout du Via a. Em b ir Paraz a! D puis q u q u s t m ps, nous avons r m arq ué un c rtain nom br d'incivi ités q ui donn nt un im ag négativ d Paraz a. En ff t, d nom br ux déch ts s ont au pi d d s poub s à ordur s m énagèr s ou d s poub d tri a ors q u s dépôts d c typ s ont r c vab s gratuit m nt à a Déch tt ri int rcom m una d M ir p is s t. Nous n app ons au bon s ns d tous t s pérons q u c tt s ituation s 'am é ior. Divagation d s anim aux L M air rapp q u a divagation d s anim aux (ch i ns,ch ats ) s t int rdit s ur a com m un. Par ai urs, s ch i ns doiv nt êtr t nus n ais s ors d s prom nad s t s déj ctions canin s ram as s é s par s propriétair s. Tout anim a rrant s ra am né par s s rvic s m unicipaux à a fourrièr int r com m una d Gin s tas. Pour prés rv r s bonn s r ations d vois inag, un q uota d 3 anim aux (ch i ns t ch ats ) par h abitation s raits ouh aitab (h ors ch niagréé). Co ct d s batt ri s. L s batt ri s d voitur s us agé s p uv nt êtr dépos é s dans ocadu s rvic t ch niq u d a M airi q ui s ch arg ra du trans port v rs un s it d r cyc ag. Pr ndr r nd z -vous au

6 LO ISIRS SPO RT Intégré dans 'as s ociation ''D'or t d'arg nt'', un nouv s ction s portiv va bi ntôt propos r d s s oiré s dédié s au Footba, rugby ttoutautr s portq ui apport un ém u ation co ctiv. Dans un pr m i r t m ps, a igu 1 d footba s ra s uivi av c un attach m nt particu i r pour s dép ac m nts d 'O ym piq u d M ars i. Pour fédér r s s upport rs, un s a d a M airi va êtr am énagé pour r c voir pub ic s portif. Un té évis ur 16/9 h aut définition s ra m is à a dis pos ition d c tt s ction. Pour s évèn m nts nationaux t int rnationaux, a s a po yva nt pourra accu i ir un nom br p us im portant d s p ctat urs q ui pourront s uivr s dir cts s ur grand écran (vidéoproj ct ur). Pour p us d r ns ign m nts, contact r J an-dani P ch, té éph on R ncontr int r-générations La s a du 3èm âg, s itué dans s ocaux d a M airi va r pr ndr vi. O uv rt tous s jours d a s m ain d 14H 00 à 17H 00, accu i ra s Paraz anais s t Paraz anais dés ir ux d s r trouv r pour éch ang r d s idé s, jou r (s crab, b ott, ram i...) t pas s r d s m om nts s ym path iq u s dans un nvironn m nt convivia. Un goût r d bi nv nu s ra s rvi J udi 16 O ctobr 2008 pour fêt r a nais s anc d c tt s ction. Ins criptions t r ns ign m nts auprès d Nico V rva r n au M odé is m Un s ction d M odé is m pourrait voir jour à Paraz a s i nom br d p rs onn s intér s s é s par c tt dis cip in s t as s z im portant pour pos r s bas s d c tt nouv s tructur. I s rait ns igné 'art d a cons truction n bois, d a m écaniq u, com p étés par d s cours d'é ctroniq u t d'inform atiq u. M r Yannick M iq u com ptabi is s vo ontair s au , après 19 H 30.

7 Un b été à Paraz a! Rétros p ctiv... JUILLET L s nfants d s éco s Paraz a-arg ns -Roubia ont ancé 'ouv rtur d s f s tivités d Jui t, n nous offrantun s p ctac m agnifiq u tém ouvant. L 13 Jui t, un r pas a réuni un c ntain d conviv s à a s a po yva nt dans un bonn am bianc m a gré t m ps caprici ux. La r trait aux f am b aux ras s m b un bon nom br d' nfants pour déam bu r dans s ru s du vi ag au s on d a s ono. La fêt s ' s tt rm iné tard dans a nuit. Pour a Fêt Nationa, a journé début av c traditionn concours d pêch t s a gri ad. L gagnant s t B rnard T is s yr (Adu t s ) t Auré i n Bai y (Enfants ). La journé s pours uit av c un cérém oni au m onum nt aux m orts. Un apéritif c ôtur a m atiné. L'après -m idi, a fêt continu av c concours d bou s. B rnard T is s yr t CyriTranch ant s ort nt vainq u urs du j u q ui a com pté un q uarantain d doub tt s. Après un apéritif bi n m érité, un gri ad s t s rvi aux 150 conviv s, a s oiré bats on p in ts t rm in ra, pour s p us courag ux, tard dans a nuit. L 15 jui t, a popu ation s ' s t r trouvé dans a cour du ch ât au d Paraz a pour un m agnifiq u conc rt d vio onc s. M rci à a fam i Dang as t à a m unicipa ité pour c tt s oiré inoub iab, s ans oub i r bi n s ûr ta ntu ux q uatuor ''Quattro C i''. AO ÛT Pour m ois d'août, c' s t vi ag q ui s t à 'h onn ur pour a traditionn fêt d Paraz a q ui début 15 av c s j ux pour nfants t ado s c nts. P ndant c t m ps, concours d b ott bat s on p in, s us p ns p an s ur 'éq uip gagnant. A 19 h ur s, s v rr s s ont vés pour s a u r Em i D py t Gui aum Tava o, s grands gagnants du jour. L s orag s du m ois d'août, s ans p ui, ont ob igé s organis at urs à s rvir a gri ad à 'intéri ur d a s a po yva nt ou a s oiré s ' s t t rm iné dans a bonn h um ur. L 16 Août, fêt offici du vi ag, a bou Paraz anais organis un concours n doub tt s, gagné c tt fois, par Gui aum Tava o t C aud Cas s ar q ui r çoiv nt un m édai ''d'or'' bi n m érité. La journé s t rm in autour d'un r pas s uivi d'un bapour p ais ir d tous. L'été s 'ach èv trop vit av c a s up r gri ad préparé par a Bou Paraz anais, c tt as s ociation q ui, tous s v ndr dis d a s ais on, a anim é notr vi ag. L M air t Cons im unicipar m rci nt s as s ociations d'o r t d'arg nt, L s Randonn urs Paraz anais t a Bou Paraz anais pour ur m agnifiq u im p ication dans a réus s it d s f s tivités s tiva s d a com m un.

8 C' s t notr h is toir... Eco prim air d Paraz a Bu tin d'inform ations m unicipa s édité par a M airi d Paraz a. R s pons ab d a pub ication, M ons i ur M air. Conc ption t réa is ation, M. F rnand z. O nt participé à c n : F. Garcia, N. V rva r n, S. Cas s ar, N. Barth é m y, E. D py, M. F rnand z. - L s ph otos d c bu tin s ontté éch arg ab s s ur s it Int rn td a m airi, rubriq u ''A bum ph otos ''. NE PAS JETER SUR LA VO IE PUBLIQUE

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Le 13 janvier 2015. L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite

Le 13 janvier 2015. L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite Le 13 janvier 2015 L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite Ouv e rture d un é ta blis s e me nt re c e v a nt du public ( ERP) Les établissements recevant du public (ERP) sont soumis

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION DU 9ÈME COLLÈGE À MONTREUIL-SOUS-BOIS RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 19 MARS 2012

PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION DU 9ÈME COLLÈGE À MONTREUIL-SOUS-BOIS RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 19 MARS 2012 REUNION PUBLIQUE COLLEGE DE MONTREUIL LE 9/3/ PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 9 MARS PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION RÉUNION PUBLIQUE LUNDI 9 MARS PARTENARIAT

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

B0986 / B1180 FIAT B0987 RENAULT B1002 OPEL B1044 / B1179 CITROEN B1066 PEUGEOT C178 GRUNDERCO E072 SPIE-CEGELEC-FENWICK

B0986 / B1180 FIAT B0987 RENAULT B1002 OPEL B1044 / B1179 CITROEN B1066 PEUGEOT C178 GRUNDERCO E072 SPIE-CEGELEC-FENWICK Etat des lieux et perspectives Bruno Vercoutter ST/MA Ag enda État des lieux de la GMAO C o n tr ain tes ac tuelles L é v o lutio n du lo g ic iel de GMAO - MP 5 > D 7 i N o uv eaux b eso in s P er sp

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

APE. Les Mésanges bleues. École des mésanges bleues 2010 - illustration // déclinaison logotype

APE. Les Mésanges bleues. École des mésanges bleues 2010 - illustration // déclinaison logotype Les Mésanges bleues - Association de parents d élèves - APE Les Mésanges Bleues C40 M5 J0 N0 C70 M15 J0 N0 C8540 M50 J0 N0 C88 M88 J85 N15 Les Mésanges bleues - Association de parents d élèves - C0 M20

Plus en détail

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr 1 Logo de l Université Université: IBN TOFAIL Établissement: Ensemble des établissements de l université http://www.univ-ibntofail.ac.ma Présentation du CRU de l UIT Auteur

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

P h i l h a r m o n i s

P h i l h a r m o n i s Adoptez un nouveau rythme pour vos placements P h i l h a r m o n i s NOTE D INFO R M ATI O N C o n t rat Collectif d assurance sur la vie à adhésion facultative L e s c a r a c t é r i s t i q u e s d

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au Chais M agelis - 2003/ 2006 M aît r ise d ouv r age déléguée Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au sein de laquelle

Plus en détail

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu www.mercator.eu Elargissez l horizon de votre gestion Mercator se profile comme la solution de gestion commerciale et de comptabilité alliant simultanément les avantages de la solution informatique standard

Plus en détail

ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES

ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES ETUDE S UR LE DEMENAGEMENT D ENTREPRIS ES Struc ture é c onom ique Un s e c te ur dom iné par le s TPE Le secteur du déménagement est caractérisé par son faible degré de concentration et son atomisation.

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail

Autoris ations pour :

Autoris ations pour : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction de l Economie Division des Relations Economiques et Financières Extérieures Tél (00228) 22326950/ 22210250 Autoris ations pour : Exercice en qualité de

Plus en détail

Autoris ations pour :

Autoris ations pour : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction de l Economie Division des Relations Economiques et Financières Extérieures REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail-Liberté-Patrie Autoris ations pour : Exercice

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

formation expérience professionnelle logiciels

formation expérience professionnelle logiciels DA, création, retouche numérique, éxécution, connaissance de la chaîne graphique, maîtrise de la Creative Suite CS5, de l environnement Mac, gestion d automatisation de documents (catalogues, annuaires...).

Plus en détail

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées Opcalia / UNEA - Décembre 2014 tr ep ri se s Ad ap té es In 2 for Un filiè ma e re tiq de s p u m ou e, V an r ie Po de de d p rt e de no es b & rs rai u â va v ti év pe t le ea m ol ct ur ux en ut iv

Plus en détail

Certifié esthétique - Homologué qualité

Certifié esthétique - Homologué qualité Certifié esthétique - Homologué qualité Le spécialiste des portes de garage et des portails automatiques L EXPÉRIENCE D UN FABRICANT DE LA CONCEPTION À LA PRODUCTION DEPUIS PLUS DE 3 0 ANS, SCB H CONÇOIT

Plus en détail

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Déclarer un événement indésirable un élément majeur pour la sécurits curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Les hôpitaux plus meurtriers que la route Courrier de l escaut, janvier

Plus en détail

Plaque. porte. de personnalisable

Plaque. porte. de personnalisable Plaque porte de personnalisable Collection enfants zoo Clown Eléphant * Collection enfants Chaperon rouge vache Fête foraine Collection enfants pirate Fée Fée 2 Collection enfants Espace Espace fille Espace

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

Cisco T e l e p r e se n ce n ou v e l l e e x p ér ie n ce col l a b or a t ion : u n e d e Mathieu in tr at Sales Business ev elo ent anag er unic at io ns nif iées in tr at@ is 2 5 Mar s 2 0 0 8 1 Cisco

Plus en détail

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV SRXU &RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV (WXGH GHIDLVDELOLWpG XQHILOLqUHUpJLRQDOHLQIRUPDWLTXH HQ 2SHQ6RXUFH ª 6RPPDLUH / REMHWGHO pwxgh /HVSURMHWVHWDSSOLFDWLRQVHQ13'& /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQ /HVFRQVWDWV

Plus en détail

Comité local Santé et Sécurité # _6000

Comité local Santé et Sécurité # _6000 Comité local Santé et Sécurité # _6000 Identification du Comité: SCEP Ventes et Employé(é)s de bure au Date de la réunion: 2009-05-25 1 COMITÉ : #6000 DATE : 2009-05-25 LIEU : 1 Ale xandre Graham Be ll

Plus en détail

TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE

TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE SY YSTÈ M E D ID ENT IFI CAT ION SYS T ÈME D IDENTIFICATION SYSS T È M E D IDE N T I F ICATI O N A U D I T SY ST ÈM E DE VERROUILLAGE RO SYSTÈM ÈME D E V

Plus en détail

L architecture en action

L architecture en action L AE au service de l efficacité de l entreprise - 2008 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

Synth e s e du travailco lab oratif

Synth e s e du travailco lab oratif 108 >> Synth e s e du travailco lab oratif au s e in du Re s afad Contrib ute urs > Jacq ue s Guidon > Jacq ue s W a le t > Bénin / Je an- François Te rre t > / H aoua K oné > Gab on / Anas th as ie O

Plus en détail

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti

Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti 1 1 Contenu et déroulement 2 Plan Partie 1: survol vision Corba mise en oeuvre de Corba liaison et transport dans Corba services «communs»

Plus en détail

BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT

BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT BOOK DESIGN & DEVELOPPEMENT Si vous visionnez ce document en ligne, sachez que vous pouvez visionner les réalisations dans leur intégralité en ligne en cliquant sur voir. BMF Festival voir C o m péti ti

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

CHOIX D INVESTISSEMENTS : L A MÉ T HODE DE S OPT IONS R É E L L E S

CHOIX D INVESTISSEMENTS : L A MÉ T HODE DE S OPT IONS R É E L L E S CHOIX D INVESTISSEMENTS : L A MÉ T HODE DE S OPT IONS R É E L L E S Par : Ruolz Ariste et Pierre Lasserre 17 Juin 1999 Plan de présentation (1/2) I- Introduction et motivation 1.1- Définition des options

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

Le crédit-temps - Réglementations applicables

Le crédit-temps - Réglementations applicables Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps - Réglementations

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

É í í Ö í í í Í ÍÍ Á Á ó Á Í ü í Ü Ü É É í í É ü TXUOGNAGE Courir ]Tst D u s p o r t a u t o m o b i ldea n s1 e s p a y sd e ' E s t i... D a n sn o t r e e n t o u r a g eq, u a n dn o u s e n p a r

Plus en détail

Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG

Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG Objectifs : Au cours de la dern ière ann ée d études, les cand idats ayant v alidé la to talité de s enseignements théoriques et

Plus en détail

WebInfoRoute. Gestion de l'information routière. outil développé en partenariat avec le. Conseil Général des Hautes-Alpes.

WebInfoRoute. Gestion de l'information routière. outil développé en partenariat avec le. Conseil Général des Hautes-Alpes. WebInfoRoute Gestion de l'information routière outil développé en partenariat avec le Conseil Général des Hautes-Alpes Sommaire L'information routière dans les Hautes-Alpes Patrouilles Viabilité hivernale

Plus en détail

logiciels Reconnus d Intérêts Pédagogiques, encyclopédies, dictionnaires, manuels scolaires,... ;

logiciels Reconnus d Intérêts Pédagogiques, encyclopédies, dictionnaires, manuels scolaires,... ; Les m od es d u tilisation d e l A ctiv board et d A ctiv stu d io M od e 1 A ctiv board, La palette g raph iq u e et sa sou ris...p2 A ctiv stu d io O u tils et g rand s principes...p3 M od e 2 A ctiv

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

L équipement informatique pour le module EECA. Kit d enregistrement (KE) Description des pré-requis techniques et de configuration minimale

L équipement informatique pour le module EECA. Kit d enregistrement (KE) Description des pré-requis techniques et de configuration minimale M AT E R IEL L OG ICIEL D OC UM E N T AT ION 1 L équipement informatique pour le module EECA Kit d enregistrement (KE) Description des pré-requis techniques et de configuration minimale 1. Composition

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations

SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations Département Master Sciences des organisations Année Universitaire 2011/2012 SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations Responsables de

Plus en détail

Durée d utilisation de projet* PLAN

Durée d utilisation de projet* PLAN PATHOLOGIE DES OUVRAGES BOIS Claude LE GOVIC expert près la cours d Appel de Paris PLAN Introduction Durabilité naturelle et conférée Les bardages Ouvrages structurels extérieurs Conséquences dommageables

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADHESION MEMBRE ASSOCIE A NOUS RETOURNER COMPLETE

DOSSIER DE DEMANDE D ADHESION MEMBRE ASSOCIE A NOUS RETOURNER COMPLETE A s s o c i a t i o n d e s D i r e c t e u r s de 101-109 rue Jean Jaurès 92300 LEVALLOIS-PERRET 01.47.48.93.39 www.arseg.asso.fr DOSSIER DE DEMANDE D ADHESION MEMBRE ASSOCIE A NOUS RETOURNER COMPLETE

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Le s e cte ur autom obil e s indus trie s conne xe s

Le s e cte ur autom obil e s indus trie s conne xe s Le s e cte ur autom obi e et e s indus trie s conne xe s Portraitrégionade ce s activités e n p e ine m utation Dans un conte xte de m ondia is ation e t de concurre nce accrue, indus trie autom obi e

Plus en détail

Guide de candidature Master 2 ARIA

Guide de candidature Master 2 ARIA Guide de candidature Master 2 ARIA Avant de r emplir l e f ormulaire de candidature, no us vo us r ecommandons f ortement de lire attentivement les instructions ci-dessous. Une candidature comprend trois

Plus en détail

Faites connaissance avec votre Rubik s Cube Étape 1

Faites connaissance avec votre Rubik s Cube Étape 1 Faites connaissance avec votre Rubik s Cube Étape 1 ÉFIN ITION ES IÈCES U RUBIK S CUBE LES RTIES LES IÈCES RÊTES CE SONT ES IÈCES COMORTNT EUX (2) COULEU RS. IL Y OUZE (12) IÈCES RÊTES, SITUÉES U CENT

Plus en détail

Si la vie vous intéresse

Si la vie vous intéresse Si la ie ous intéresse paroles: J Pauze musique: J Pauze / M A Lépine ã 160 c c öguiõt aõcous fr ÛÛ ÛÛÛÛÛ ÛÛÛ ÛÛ ÛÛÛÛÛ ÛÛÛ öõbõasse G 3fr fr fr Û Û ÛÛÛ Û Û Û ( ) 3 ~~ ÿ % % J'ais dans ouer un la monde

Plus en détail

Vu la procédure suivante :

Vu la procédure suivante : CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux N 372582 M. B. M. Guillaume Déderen Rapporteur REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Conseil d'etat statuant au contentieu x (Section du contentieux,

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

Formation générale Anglais. Fiches descriptives

Formation générale Anglais. Fiches descriptives Formation générale Anglais Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences Nom : Juin 2015 F ICHE DE S CR IPTIVE NIVE AU IV T R AITE R E N ANGL AIS D ŒUVRES LITTÉRAIRES ET DE SUJETS À

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

SEANCE DU 31 MARS 2004

SEANCE DU 31 MARS 2004 SEANCE DU 31 MARS L an deux m ille quatre, le trente et un m ars, à vingt heures trente m inutes, le Conseil M unicipal de la Com m une de NOHANENT dûm ent convoqué, s est réuni en session ordinaire, à

Plus en détail

Favoris GRATIS. joue avec T ES AN I MAU X TOP PROMO -50% 1 POCHE BON. Du 18 juin au 12 août 2015. +3 kg GRATIS. + sur les produits participants

Favoris GRATIS. joue avec T ES AN I MAU X TOP PROMO -50% 1 POCHE BON. Du 18 juin au 12 août 2015. +3 kg GRATIS. + sur les produits participants TOP PROMO ur rant po Toit ouv nettoyage. le r e facilit oir compris. Pond Du 18 juin au 12 août 2015-149_ 125 joue avec T ES AN I MAU X Favoris T IQ Poulailler 148,7 x 74,5 x 79,3 cm -50% 885 P ES STO&

Plus en détail

vous présente Web Visio...

vous présente Web Visio... vous présente Web Visio...... ou le prodigieux succès de la visioconférence sur Internet c om m u n ic ation à d i stance Changez votre façon de communiquer Web Visio est un nouvel outil de communication

Plus en détail

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Intervention du 29 Avril 2004 9 h 15 10 h 45 M. Sébastien Bahloul Chef de projet Expert Annuaire LDAP bahloul@linagora.com OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Plan

Plus en détail

Chap 1 L Amortissement des immobilisations

Chap 1 L Amortissement des immobilisations Chap 1 L Amortissement des immobilisations Objectifs : Etre capable de 171 préparer les travaux de fin d'exercice collecter les informations d'inventaire établir les plans d'amortissement des immobilisations

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. é v a l u a t i o n a n n u e l l e

EN SER VIC E DE GA RD. é v a l u a t i o n a n n u e l l e Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD é v a l u a t i o n Document de travail à conser ver au ser vice de garde P A R T I E A R E N S E I G N E M E N T S G É N É R A

Plus en détail

Financer son développement international

Financer son développement international Diplôme Spécial en Management International Financer son développement international Michel Philippart Alger, Mai 2007 Planification Identifier les postes clé Calculer la valeur de l'initiative et faire

Plus en détail

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF BOURSE DIRECT Prospectus définitif mis à la disposition du public à l occasion d un Placement Garanti et d une Offre à Prix Ferme de 1 000 000 actions, dont 800 000 actions nouvelles provenant d une augmentation

Plus en détail

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs :

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs : S HTML É IT IV T C A R IE DOSS N 7 g m i r m v Grr i r c v J l c v ) Lix (Koix o il v r c crr r l - Arr r rroir ll co r/ i co r r co HTML - Arr l i ir vr q cri r o l i r cr v HTML r J -A rr co bli b ri

Plus en détail

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10 mode Notes Sommaire Le RSA, c est quoi? 4 Qui peut en bénéficier? 5 Mes droits l L allocation RSA l L accompagnement Mes obligations et engagements l Mes démarches d insertion l Mes démarches administratives

Plus en détail

Membre. www.eve grenoble.org

Membre. www.eve grenoble.org Demo-TIC est une communauté d'usagers et de producteurs dans le domaine des T.I.C. (Technologies de l'information et de la Communication). Ses activités sont dédiées aux particuliers, aux associations,

Plus en détail

COMPTE RENDU ORDURES MENAGERES ET PARKING

COMPTE RENDU ORDURES MENAGERES ET PARKING Montreuil, le 26 janvier 2009 COMMUNE Bagnolet - Lieu de la réunion sur site COMPTE RENDU ORDURES MENAGERES ET PARKING DE LA REUNION DU 13/01/2009 Rédacteur : Daniel BINARD Prochaine réunion : date - durée

Plus en détail

AudioVideoCours - Client, Documentation développeur

AudioVideoCours - Client, Documentation développeur AudioVideoCours - Client, Documentation développeur http://audiovideocours.u-strasbg.fr Le présent docum ent est régulièrem ent m is à jour en ligne à l'adresse: http://docs.google.com /Doc?id=dgqhgsgm

Plus en détail

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES LE RÔLE DU MARKETING STRATÉGIQUE SIX ÉTAPES POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES POUR QU UNE ENTREPRISE ATTEIGNE SES OBJECTIFS D AFFAIRES, ELLE DOIT ÉQUILIBRER SA STRATÉGIE MARKETING. Une saveur unique

Plus en détail

Le tableau de bord de la fonction comptable. 27 mai 2009

Le tableau de bord de la fonction comptable. 27 mai 2009 Le tableau de bord de la fonction comptable 27 mai 2009 Sommaire Organisation des travaux Définition du contenu et orientation des réflexions Périmètre du tableau de bord Objectif du tableau de bord Les

Plus en détail

Supervision, Pilotage & Administration d Application. SAP sur Power i. 2010 IBM Corporation

Supervision, Pilotage & Administration d Application. SAP sur Power i. 2010 IBM Corporation Supervision, Pilotage & Administration d Application SAP sur Power i 2010 IBM Corporation Sommaire Le contexte : une réponse à vos enjeux Le périmètre des services SAP sur iseries Détail des fonctionnalités

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

C i t h é a C o m m u n i c a t i o n S t r a t é g i e s i n s t i t u t i o n n e l l e s. A g e n c e c o n s e i l e n c o m m u n i c a t i o n

C i t h é a C o m m u n i c a t i o n S t r a t é g i e s i n s t i t u t i o n n e l l e s. A g e n c e c o n s e i l e n c o m m u n i c a t i o n C i t h é a C o m m u n i c a t i o n S t r a t é g i e s i n s t i t u t i o n n e l l e s A g e n c e c o n s e i l e n c o m m u n i c a t i o n C i t h é a C o m m u n i c a t i o n, S t r a t è g

Plus en détail

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE?

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE? 5èmes Rencontres parlementaires sur la Société de l information et l Internet «La s o c ié té d e l in fo rm at io n e u ro p é e n n e e xige d è s au jo u rd 'h u i : - Un e gran d e am b itio n p o

Plus en détail

Taux d intérêts simples

Taux d intérêts simples Taux d intérêts simples Les caractéristiques : - < à 1 ans - Rémunération calculée uniquement sur investissement initial. Période de préférence = période sur laquelle on définit le taux de l opération

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA D UNE INTERNET SUR PUBLIÉ PAR

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA D UNE INTERNET SUR PUBLIÉ PAR L OBSERVATOIRE DES E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES A LA D UNE INTERNET ASSURANCE SANTÉ SUR PUBLIÉ PAR QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier, filiale d Alptis Assurances.

Plus en détail