SAINTE-ANNE (SAINT-CUTHBERT) (007)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SAINTE-ANNE (SAINT-CUTHBERT) (007)"

Transcription

1 SAINTE-ANNE (SAINT-CUTHBERT) (007) Plan SIAA Réslutin: CÉ

2 Planificatin SIAA, juin 2009, juin 2010 Prjet éducatif et plan de réussite Écle primaire Écle : Ste-Anne, St-Cuthbert Cmmissin sclaire des Samares N : 007 décile 9 Directin : Nicle Malbeuf Ce dcument a été réalisé en cllabratin avec le persnnel enseignant, l éducatrice spécialisée et présenté au cmité EHDAA ainsi qu au cnseil d établissement CÉ CÉ Prtrait de situatin et cnstats PORTRAIT DU MILIEU CONSTATS ET ANALYSE EN LIEN AVEC CHAQUE DIMENSION 1. L écle et sn milieu - Lcalisatin de l écle L Écle Ste-Anne est située au 1950 rue Principale à St-Cuthbert, dans la MRC d Autray, régin de Lanaudière. Cnstruite en L écle est desservie par la municipalité de St-Cuthbert. D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 2

3 Cette écle se situe en milieu rural. Ppulatin générale En 2007, la ppulatin est de1948, ce qui représente 4.7% de la ppulatin de la MRC de d Autray. Entre , a cnnu une augmentatin de la ppulatin de 0.6% passant de 1936 à 1948 habitants. Caractéristiques des familles et de la cmmunauté 1 Ppulatin St - Cuthbert 2007 N Ppulatin ttale (sexes réunis)* ans ans ans ans ans ans ans ans et + 79 *Quelques dnnées imprtantes : Nmbre de femmes 985 Nmbre d hmmes 963 L âge myen des hmmes et des femmes est de 42 ans Enfants à la maisn seln l âge : de 0 à 17 ans le nmbre est de 299 enfants en 2007 Entre 2001 et 2006, les changements suivants au niveau de la cmpsitin de la ppulatin nt été bservés : La majrité des familles ayant un enfant de mins de 18 ans nt diminué dans les municipalités de la régin de la MRC d Autray sauf St Cuthbert. 1 Les infrmatins cntenues dans cette sectin (Caractéristiques de la ppulatin) prviennent de : PAYETTE, Jsée et Élizabeth CADIEUX. Tableau de brd. Quelques caractéristiques du bassin de desserte de l écle primaire Sainte-Anne, Jliette, ASSS de Lanaudière, Directin de santé publique et d évaluatin, Service de surveillance, recherche et évaluatin, versin préliminaire, 15 mai 2008, 10 pages. D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 3

4 - Diminutin de 18.5%de la ppulatin estimée âgée de mins de l8 ans. -Augmentatin du nmbre de famille ayant un enfant de mins de 18 ans.196 famille en 2001 /205 familles en Augmentatin du nmbre de famille ayant un enfant de mins de 6 ans. 70 familles en 2001 / 90 familles en Diminutin du nmbre de familles ayant un enfant de 6 à 14 ans. 100 familles en 2001/ 90 familles en Cmmunautés culturelles : le purcentage de persnnes immigrantes a augmenté dans certaines municipalités de la régin d Autray. Ne s.applique pas pur St - Cuthbert Il est imprtant de nter que près de la mitié de la ppulatin se situe dans les grupes d âge de 25 /44 ans sit 270 versus 170 pur 45 / 54 ans. Ce qui peut expliquer une augmentatin de la clientèle sclaire dans les s à venir. De plus, le faible purcentage de ppulatin immigrante démntre que les défis du milieu se situent à un autre niveau. Marché du travail % Taux d activités sexes réunis Taux d empli sexes réunis 58,8 Taux de chômage sexes réunis 62,5 Seulement 58,8% de la ppulatin de 15 ans et plus pssède un empli. Lieu habituel de travail : Variatin de 46% dnt le lieu de travail se situe dans la ville de résidence u à dmicile. Sclarité-Certificatin N % Aucun certificat, diplôme u grade ,3 Diplôme d études secndaires u l équivalent Certificat u grade universitaire 110 7,8 Près de 35% de la ppulatin ne pssède aucun diplôme u grade. Il est imprtant de cnsidérer ce fait car cela a un impact certain sur la mtivatin sclaire des élèves fréquentant l écle Ste-Anne. En 2006, une D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 4

5 persnne sur tris n a pas de certificat, diplôme u grade. Cette prprtin est supérieure à la myenne réginale et prvinciale. Prvenance des élèves Nmbre d élèves Prviennent majritairement de familles demeurant directement sur le territire de l écle. Aucun élève ne vient d une famille d accueil. En le nmbre d élèves était de 132 prvenant de 80 familles. Services fferts -Orthpédaggie -Sutien aide pédaggique -Récupératin -Orthphnie -Psychlgie -Éducatin spécialisée -Animatin vie spirituelle t engagement cmmunautaire -Aide aux devirs et leçns -Prjet Écle en frme et en santé -Surveillance du dîner - Service de garde - Service répit D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 5

6 La cnditin des 0-5ans (ffre de service, sutien, vulnérabilités, etc.) Passe-partut est ffert à St-Cuthbert, village visin, étant dnné le petit nmbre d élèves inscrits. 10 élèves en en élèves en élèves en Ns élèves auraient purtant intérêt à prfiter de ce prgramme La muvance (arrivée et départ dans la même sclaire) Indice de milieu sciécnmique Visages de la pauvreté Organismes cmmunautaires En , nus avns eu 10 % de départ pur 0,01 % d arrivée. En , nus avns eu 11% de départ pur 0,05 Écle Rang décile Milieu Qc 16, ,68 16,6 Depuis 2001 cnstant. Depuis 2006 rang décile 9 Dans la Mrc d Autray, la prprtin de persnnes ayant un faible revenu après impôt est légèrement supérieure à celle bservée dans la régin de Lanaudière. Augmentatin de taux de chômage de la ppulatin de 15 ans et plus dans la régin d Autray. Bnne nuvelle, St Cuthbert a vu sn taux de chômage diminué de 41% De , augmentatin du nmbre des ménages prpriétaires ayant cnsacré 30% u plus de leur revenu aux cûts d habitatin appauvrissement des prpriétaires. Caisse Ppulaire, municipalité supprtent l écle financièrement pur achat de matériel pur les jeunes. Démgraphie Cmmunautés culturelles : le purcentage de persnnes immigrantes est de 0, % Le français est la langue parlée à la maisn. Augmentatin de 13% de familles mnparentales dans la régin de la MRC d Autray et dnt les enfants snt âgés de 17 ans et mins. En ce qui cncerne St Cuthbert c est une augmentatin du duble sit de 40 familles en 2001 pur 80 familles en D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 6

7 Changements significatifs entre 2001 et 2007 : Les élèves Chemine ment des élèves Cmpéte nce en lecture écriture et en mathéma tique Les parcurs Purcentage des élèves qui nt btenu une cte 1 u une cte 2 au bilan du cycle. Français Français Français Français Mathématique Mathématique Mathématique lire des textes variés Écrire des textes variés Cmmuniquer ralement Apprécier des œuvres littéraires Résudre des situatins prblèmes Dév.sn raisnnement math. Cmm. À l'aide du langage math. Bilan Bilan Bilan Bilan Bilan Bilan Bilan 1er cycle ,35% 82,35% 88,24% 88,24% 76,47% 70,59% 76,47% ,42% 78,95% 89,47% 89,47% 52,63% 68,42% 68,42% ,00% 35,00% 57,00% 50,00% 36,00% 43,00% 43,00% 2e cycle ,68% 73,68% 94,74% 100,00% 78,95% 73,68% 78,95% ,77% 76,92% 100,00% 96,15% 84,62% 73,08% 92,31% ,47% 70,59% 94,12% 82,36 % 70,59% 76,47% 82,35% 3e cycle ,27% 68,18 % 100,00% 95,45% 45,45% 50,00% 59,09% ,43% 66,67% 95,24% 80,95% 61,90% 66.67% 66.67% ,00% 52,00% 86,00% 91,00% 62,00% 62,00% 90,00% D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 7

8 Il est difficile d utiliser ce tableau pur faire une analyse de situatin cnsidérant que nus n avns pas le purcentage des élèves qui réussissent difficilement et le purcentage d élève en échec. Un autre tableau plus précis sera utilisé à partir de l Vir tableau plus bas. Nmbre de PI Le nmbre de PI était de 12 en pur une clientèle de136 élèves ce qui représente 8.8 % de la clientèle. En , le nmbre de PI est à 8 pur une clientèle de 132 élèves sit 6 % de la clientèle. En , le nmbre de PI est de 20 pur une clientèle de 132 élèves sit 15.l % de la clientèle En , le nmbre de PI est de 22 pur une clientèle de 133 élèves sit 16.5 % de la clientèle Depuis , 2 fis plus de plans d interventin snt élabrés à l écle Ste-Anne ÉCOLE STE-ANNE Annexe 1 RÉSULTATS % par Étape Étape 1ère 2e 3e 4e 5e 6e 1 ère étape e étape e étape Français Lecture Français Écrit Mathématique Situatin Mathématique Raisnnement À En À En À En À risque échec risque échec risque échec risque En réussi te En réussi te En réussi te En réussi te En échec En réussi te Anglais À risque En échec Étape 1 Étape 2 1 ère 2 e 3 e 4 e 5 e 6 e 1 ère 2 e 3 e 4 e 5 e 6 e 81% 14% 19% 86% 23% 14% 90% 10% 10% 100% 14% 0 83% 17% 17% 91% 22% 9% 91% 4% 17% 97% 3% 3% 57% 14% 43% 76% 33% 24% 90% 28% 10% 90% 65% 10% 85% 23% 15% 78% 38% 22% 85% 38% 15% 78% 23% 22% 91% 5% 9% 100% 9% 0% 95% 22% 5% 91% 5% 9% 70% 0% 30% 94% 35% 6% 82% 18% 18% 88% 0% 12% D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 8

9 Étape 3 1 ère 2 e 3 e 4 e 5 e 6 e RÉSULTATS % par Étape Étape 1ère 2e 3e 4e 5e 6e 1 ère étape e étape e étape Étape 1 Français Lecture Français Écrit Mathématique Situatin Mathématique Raisnnement À En À En À En À risque échec risque échec risque échec risque En réussi te En réussi te En réussi te En réussi te En échec En réussi te Anglais À risque En échec Étape 2 1 ère 2 e 3 e 4 e 5 e 6 e 1 ère 2 e 3 e 4 e 5 e 6 e D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 9

10 Étape e e e e e *60 À 65 : ÉLÈVE À RISQUE 1 ère *60 à 65 : élèves à risque Élèves du 2 e cycle et 3 e cycle : au dessus de 85% de réussite en lecture Élèves de la 2 e du 1 e cycle : 100% de réussite en lecture, écriture ainsi qu en mathématiques raisnnement Peu d élèves à risque à l étape 3 en lecture sauf à la première du 3 e cycle. Ns élèves réussissent à plus de 85 % en écriture Purcentage élevé de réussite à la 1èr du 3è cycle pur tutes les matières.nmbres élevé d élèves à risque. Attentin particulière cette pur les maintenir en réussite au bilan Les élèves réussissent très bien au dessus de 85% en situatin prblème et en raisnnement mathématique sauf en 2ere du 3 e cycle. 100% des élèves réussissent en lecture à la 2 e du 1 er cycle. 92 % des élèves réussissent en lecture à la 1 ère du 1 er cycle Diminutin des élèves à risque, c était aussi un bjectif de l actualisatin du plan de réussite Prprti n d élèves en prlngat in dans chaque cycle, au primaire Analyse des résultats aux indicateurs natinaux. Âge des élèves à l entrée des cycles Légende : C.S. Cmmissin Sclaire M.S. Milieux sci-écnmiques semblables Très peu d élèves D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 10

11 À L ENTRÉE DU PREMIER CYCLE : 6 ANS ET MOINS Sainte-Anne % % C.S % 98.7% 98% 98.3% M.S. 96.9% 98.0% 97.9% 98.9% Québec 97.3% 98.0% 98.0% 98.4% À L ENTRÉE DU DEUXIÈME CYCLE : 8 ANS ET MOINS Sainte-Anne 100% 90% % C.S % 88.6% 92.9% 93.7% M.S. 93.2% 93.0% 92.2% 93.9% Québec 92.5% 92.7% 92.9% 92.3% À L ENTRÉE DU TROISIÈME CYCLE : 10 ANS ET MOINS Sainte-Anne 81.0 % 92.6% 94.1% 95.0% C.S % 85.7% 89.9% 89.4% M.S. 89.9% 90.8% 92.0% 92.3% Québec 89.6% 90.8% 91.3% 90.3% Indicateurs de réussite : Résultats aux indicateurs natinaux : Nte explicative cncernant les Indicateurs natinaux : Chaque, le ministère de l Éducatin, du Lisir et du Sprt (MELS) furnit aux écles des Indicateurs natinaux. Ces dnnées indiquent dans quelle prprtin les élèves de chacun des cycles cheminent sans accumuler de retard. Et, glbalement quelle prprtin d élèves part pur le secndaire à l âge attendu, sit 12 ans. De plus, le MELS furnit à chacune des écles des dnnées qui lui permettent de cmparer ses résultats à ceux de l ensemble du Québec (Q) et à ceux des écles situées dans des milieux semblables (MS). Vus truverez dnc ci-dessus un tableau smmaire qui fait état de ces infrmatins. D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 11

12 Analyse des résultats aux indicateurs natinaux. Âge des élèves à l entrée des cycles Légende : C.S. Cmmissin Sclaire M.S. Milieux sci-écnmiques semblables Très peu d élèves À L ENTRÉE DU PREMIER CYCLE : 6 ANS ET MOINS Sainte-Anne % % C.S % 98.7% 98% 98.3% M.S. 96.9% 98.0% 97.9% 98.9% Québec 97.3% 98.0% 98.0% 98.4% À L ENTRÉE DU DEUXIÈME CYCLE : 8 ANS ET MOINS Sainte-Anne 100% 90% % C.S % 88.6% 92.9% 93.7% M.S. 93.2% 93.0% 92.2% 93.9% Québec 92.5% 92.7% 92.9% 92.3% À L ENTRÉE DU TROISIÈME CYCLE : 10 ANS ET MOINS Sainte-Anne 81.0 % 92.6% 94.1% 95.0% C.S % 85.7% 89.9% 89.4% M.S. 89.9% 90.8% 92.0% 92.3% Québec 89.6% 90.8% 91.3% 90.3% La majrité des élèves de l écle Ste-Anne entrent à l âge attendu pur chacun des tris cycles du primaire. Augmentatin du nmbre d élèves qui entrent à l âge attendu, de 81% à 95% en 4 ans. Depuis le purcentage d élèves de ntre écle qui entrent à l âge attendu est légèrement supérieur cmparativement à un milieu sci-écnmique semblable, à la Cmmissin Sclaire et à la myenne du Québec sauf au 2 e cycle. Ce qui signifie que plus d élèves prlngent le ler cycle cmparativement à la Cmmissin Sclaire et à myenne du Québec. Prlngatin dans le cycle 1 er cycle Ste-Anne C.S Québec D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 12

13 2ecycle Ste-Anne C.S Québec e cycle Ste-Anne C.S Québec Cnsidérant que le redublement n est pas un facteur de prtectin cntre le décrchage sclaire, nus cnstatns qu à l écle le prlngement d un cycle est très peu utilisé. L écle se situe nettement en deçà de la cmmissin sclaire u de la myenne du Québec. Nus devns pursuivre dans ce sens. L ÂGE A LA SORTIE Ste-Anne % 96.0% C.S. 72.9% 79.3% M.S. 86.1% 87.9% 91.3% Québec % 87.6% 90.3% Cnsidérant que le redublement n est pas un facteur de prtectin cntre le décrchage sclaire, nus remarquns qu un plus grand nmbre d élèves de 12 ans entrent au secndaire en très grande majrité à l âge attendu en L : 1. Actualisatin du plan de réussite Mbilisatin et implicatin des titulaires dans un prcessus de dévelppement prfessinnel pur l enseignement du français en lecture. 3. Apprpriatin et expérimentatin de l apprche équilibrée en lecture, 3 rencntres. Étude des échelles prescriptives de niveaux de cmpétence. Analyse de pratique. Frmatin pur mettre en place le Blitz de lecture en Élabratin du référentiel en lecture et en écriture 5. Première ébauche lrs de pérides de cncertatin des nrmes et mdalités en évaluatin des apprentissages. Grille transitire, cmpétences transversales. Ce dcument a été appruvé au cnseil d établissement. 6. Stimulatin à la littératie et le dévelppement d habiletés en cnscience phnlgique à la maternelle. Une imprtance prépndérante est accrdée à la lecture. La lecture est un facteur de prtectin cntre le décrchage sclaire. On retruve aussi cette préccupatin dans la planificatin stratégique de la Cmmissin Sclaire. D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 13

14 Analyse des résultats* en regard des bjectifs spécifiques à l écle : Vir tableau annexe 1 Nus cryns que les myens mis en place cette permettrnt de viser les bjectifs 1 et 2 de l rientatin 1 du plan de réussite. 1. Amélirer les résultats des élèves en lecture en augmentant de 5% le nmbre d élèves en réussite. 2. Amélirer les résultats des élèves dans la cmpétence à écrire des textes, variés en augmentant de 5% le nmbre d élèves en réussite. Dévelppement prfessinnel Apprche équilibrée en lecture Blitz de lecture Analyse de pratique Technique d impact Frmatin écle-famille La relatin écle famille et l implicatin des parents au niveau de l écle snt des éléments imprtants pur assurer la réussite des élèves. Plusieurs myens snt mis en place à ntre écle pur favriser cette cmmunicatin. Prtfli Implicatin des parents pur suligner des fêtes, Hallween, Nël et ccasins spéciales. Le jurnal de l écle rédigé par les enfants du 3 e cycle permet de bien infrmer le parent et la cmmunauté de la vie sclaire de leur enfant. L inf-parent O.P.P., préparatin d activités culturelles, sciales et sprtives. Rencntre P.I.A. Il faut aussi suligner la présence de partenaires imprtants qui snt très impliqués dans la réussite des élèves. La caisse ppulaire Dusablé prpse à chaque de sutenir ns écles par un fnds d aide pur cntrer le décrchage sclaire. Ces myens d actin aident ntre petite écle dans l apprpriatin d utils pédaggiques, didactiques et culturels. D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 14

15 Nus devns pursuivre ns effrts pur favriser la réussite du plus grand nmbre. L enseignant, l enseignante jue un rôle de premier plan dans la réussite de ses élèves et il est imprtant de se questinner sur l efficacité des pratiques pédaggiques. Le persnnel enseignant s est inscrit dans une démarche de frmatins cntinue en lien avec les prblèmes d apprentissage vécus par les élèves. 1. Augmentatin (tris fis plus) de plan d interventin que les s passées. 2. Augmentatin du nmbre d élèves en réussite en lecture et en écriture à tus les niveaux et à la fin de chaque cycle. (Tableau vir annexe 1) 3. Diminutin du nmbre d élèves en échec en lecture à la 3 e étape cmparativement à la lère étape. 4. Nmbre élevé d élèves à risque en écriture à tus les cycles 5. Diminutin du nmbre d élèves en échec en écriture au 1er et au 2 e cycle. 6. Il est aussi imprtant que la directin et les enseignants, enseignantes pursuivent les mécanismes de cncertatin et d échange pédaggique afin de mieux sutenir les enfants qui épruvent des difficultés. 7. Pur l , les effrts sernt pursuivis en lecture. De plus, afin d assurer la réussite d un plus grand nmbre, l ajut de myens en écriture et en mathématiques sernt élabrés lrs de l actualisatin du plan de réussite. L équipe-écle effectuera un suivi rigureux et méthdique du plan de réussite et de sn actualisatin. Prlngatin 1 er cycle Prlngatin 2 e cycle Prlngatin 3e cycle Indicateurs natinaux Élèves Milieu Élèves Milieu Élèves Milieu Élèves Milieu N % % N % % N % % N % % , , , , , , , , ,6 Peu de dnnées dispnibles, car l identificatin de l élève serait pssible vue le nmbre peu élevé de srtants. Peu d élèves prlngent leur cycle cmparativement à un milieu semblable. 94,9 % de srtants à l âge attendu en 06-07, mieux que la Cmmissin sclaire, que le Québec et le MS. 100 % d intégratin. D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 15

16 100% des élèves EHDAA snt intégrés Augmentatin du nmbre d élèves intégrés Augmentatin du nmbre d élèves ayant un PI de 25 à 29% de la clientèle. Seln la grille d évaluatin sur les cmpétences sciales des élèves et la descriptin de l engagement de l élève seln Jans, vici le prtrait de de l écle Ste Anne St Cuthbert au niveau des cmpétences sciales et l engagement de l élève. Élèves ayant peu de cmpétences sciales Juin 2009 Juin 2010 Filles Garçns Filles Garçns Mat. 2/11 18% 4/16 25% Classe maternelle, 18 élèves 3/9 33.3% 5/9 56% 1ère 2/8 25% 2/9 22% Classe de 1 ère, 14 élèves 2/7 29% 5/7 71% 2e 1/9 11% 1/9 11% Classe de 2, 23 élèves 2/13 15% 5/10 50% 3 e 1/13 7% 3/10 30% Classe de 3 20 élèves 4/16 25% 3/10 30% 4 e 0/14 0% 0/4 0% Classe de 4 23 élèves 4/11 36% 7/12 58% 5e 2/12 16% 3/11 27% Classe de 5 11 élèves 2/4 50% 3/7 43% 6e 3/3 100% 4/6 66% Classe de 6 e 21 élèves 4/13 31% 3/8 38% Élèves s engageant peu Juin 2009 Filles Garçns Filles Garçns 4/11 36% 4/16 25% Classe maternelle, 18 élèves 2/7 29% 5/7 71% 2/8 25% 3/9 33% Classe de 1 ère, 14 élèves 2/7 29% 5/7 71% 0/9 0% 3/8 37% Classe de 2, 23 élèves 2/13 15% 5/10 50% 2/13 15% 4/10 40% Classe de 3 20 élèves 4/16 25% 3/10 30% 1/14 7% 0/4 0% Classe de 4 23 élèves 4/11 36% 7/12 58% 2/12 16% 3/11 27% Classe de 5 11 élèves 3/4 75% 4/7 57% 2/3 66% 4/6 66% Classe de 6 e 21 élèves 2/13 15% 4/8 50% D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 16

17 3. La classe Pratiques pédaggiques Types d enseignement Pratiques évaluatives Cllabratin avec les autres persnnels Place à la littérature jeunesse Variétés et types de ressurces utilisées Mdes d rganisatin Place faite à la différenciatin Mdalités d aide apprtée aux élèves en difficulté Sentiment de cmpétence au regard de la réussite des élèves Travail à la maisn, etc. La classe Enseignement cpératif, magistral par atelier par prjet par les pairs, sus frme de jeux, activités, par l infrmatique, enseignement adapté, déclisnnement. Pratiques évaluatives En français l utilisatin de grilles et entretien en tête à tête au premier cycle, bservatin jurnal de brd à la maternelle. Entrevue en lecture et écriture. Nrmes et mdalités. Cncertatin auprès des pairs, échanges pédaggiques. Dû à un petit milieu, l enseignant n a pas de cllègue de travail du même niveau u du même cycle. L évaluatin en lecture est difficile au 2 e et 3 e cycle. Les enseignants au premier cycle nt plus de facilité à évaluer en lecture parce qu ils nt reçu l accmpagnement d une cnseillère pédaggique. La mdélisatin de la part d un c,p est imprtante Cllabratin avec les autres persnnels. Entre cllègues cycle et inter-cycle, excellente cllabratin auprès du persnnel des services cmplémentaires, cnseiller pédaggique, cncertatin sur les temps de dîner est prévu à la tâche. Place à la littérature jeunesse Achat de livres pur favriser la mtivatin, rmans infrmatifs, b.d., Prgramme racnte-mi une histire à la maternelle Prmtin de livres et variétés Livres gradués et par thème classe Aménagement et infrmatisatin de la biblithèque Prmtin de la lecture sur l heure du midi Tutrat lecture 2 e et premier cycle Péride de lecture qutidienne Lecture aux maternelles tus les jurs par le 3 e cycle Cercle de lecture, bataille de livres, lecture à haute vix Paniers de lecture et sacs de livres. D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 17

18 Mdes d rganisatin : Classes par cycle et inter-cycle, déclisnnement, place à la différenciatin, applicatin du référentiel cmmissin sclaire au niveau des interventins, sutien direct et indirect. Aide multi-prgrammes, ateliers en éducatin spécialisée, aide aux devirs, récupératin, sutien EHDEA Place à la différenciatin Récupératin, aide aux devirs, manipulatin, supprt visuel, rthpédaggie, éducatin spécialisée, services directs et indirects. Adaptatin pur les élèves ayant un truble envahissant du dévelppement, de cmprtement et apprentissage. Blitz de lecture, applicatin du référentiel cmmissin sclaire, plan d interventin. Sentiment de cmpétence Besin de frmatin pur intervenir auprès des enfants qui nt des besins spécifiques en santé mentale et en truble de cmprtement. Mdélisatin auprès des titulaires et élèves manque de temps u de mdélisatin pur assimiler u rganiser les recmmandatins des C.P. Insécurité à mdifier les pratiques. Cmment à amener l enfant à persévérer. Cmment sutenir le parent dans sn rôle. Rendre l enfant autnme et mtivé. Recherche de slutin pur élève peu mtivé u qui démntre peu d intérêt à l écle. Applicatin du prgramme de frmatin cycle et inter-cycle. Mathématique, situatin de prblème, cmment amener l enfant à faire les transferts. Évaluer les cmpétences autres que les matières de base, exemple science et technlgie, univers scial. Besin de frmatin pur l utilisatin des TICS, prjets applicables en classe, lecture guidée en petit grupe, besin de frmatin en écriture. L étude à la maisn est prblématique. Premier cycle 85%, 2 e cycle 75% et 3 e cycle 70% fnt leurs travaux à la maisn. 10% des parents par classe démntrent peu d intérêt pur le suivi. Cmité de travail Plan de réussite, EHDAA, biblithèque, infrmatique, activités étudiantes, biblithèque infrmatisée. Lecture L apprche équilibrée est appliquée au niveau de l écle. Par cntre certaines difficultés snt rencntrées au niveau de l applicatin. La lecture guidée est plus difficile à mettre en place. Besin de mdélisatin. L rthpédaggue dit sutenir ce vlet. Les ateliers de lecture snt plus fréquents au 2 e et 3 e cycle. Seln la grille de sutien à l élabratin du prtrait de la situatin en lecture il en ressrt que la frmatin, l accmpagnement et la mdélisatin snt des éléments imprtants pur la mise en place de l apprche D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 18

19 équilibrée en lecture. Lecture à vix haute Tus les cycles Le persnnel enseignant s assure pur les tris cycles que les élèves dévelppent une cnceptin juste de la lecture et une attitude psitive. La prmtin de la lecture est fréquente aux 3 cycles. La pratique de la lecture à vix haute est qutidienne au 1 er cycle, les surces snt variées. Par cntre n tient peu cmpte des réactins des élèves cmme prise d infrmatin en vue d évaluer la cmpétence d apprécier des œuvres littéraires. Nus remarquns que certains élèves nt besin de lire à haute vix pur cmprendre le texte. Lecture partagée Les stratégies de lecture snt enseignées de façn explicite au ler cycle. De bnnes habiletés de lecteurs snt dévelppées au niveau des 4 pstures en lecture. Les stratégies snt un peu mins enseignée au 2 e et 3 e cycle. Lecture guidée Le persnnel enseignant cnnaît la thérie reliée à cette pratique, mais ressent le besin d un supprt en classe afin de l appliquer (CP). Lecture indépendante Pur les tris cycles, les pérides de temps et la fréquence de la lecture indépendante ne snt pas régulières. Plus suvent au 1 er cycle et parfis pur le 2 e cycle et le 3 e cycle. Les élèves nt à leur dispsitin un éventail de livres crrespndant à leurs intérêts persnnels et à leur niveau de lecture. Les livres snt classés par niveau. Les enseignantes du 1 er cycle utilisent de façn régulière les entretiens en tête-à-tête pur évaluer les prgrès en lecture. Cercle de lecture- enseignement réciprque Le persnnel enseignant explite très peu l enseignement réciprque, carnet de brd, textes narratifs, infrmatifs : Besin de frmatin. Recnnaissance des mts Le persnnel enseignant s assure que les élèves snt habiles à manipuler les syllabes et les phnèmes à partir des mts et à différencier une lettre d un mt, une phrase. Les élèves nt cnstruit une banque de mts qu ils peuvent recnnaître glbalement et ils dévelppent l aisance à décder. Les enseignantes du 2 e et 3 e cycle nt aussi le suci de dévelpper une banque de mts recnnus glbalement. Dévelppement du vcabulaire Le persnnel enseignant utilise des myens variés pur dévelpper le vcabulaire. Celui-ci s assure que les élèves se questinnent sur le sens du mt. Prévir un myen écle pur dévelpper le vcabulaire en cntexte de lecture. Exemple vcabul, cartes cnceptuelles. Régulatin des apprentissages Le persnnel enseignant utilise peu u pas les phases de prgrès cntinu pur situer les élèves. Tut le persnnel D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 19

20 enseignant a reçu de l infrmatin en ce qui cncerne la régulatin des apprentissages. Au premier cycle le persnnel a utilisé ces dcuments références sus la supervisin de la cnseillère pédaggique pur faire cette régulatin.il désire recevir d autres frmatins et btenir un sutien dans l applicatin de cette régulatin. Maternelle L enseignante de la maternelle fait fréquemment la prmtin des livres et s assure que les élèves dévelppent une cnceptin juste de la lecture. Elle fait qutidiennement la lecture à vix haute et varie suvent les surces de cette lecture. Les élèvent divent réagir ralement à la suite de la lecture à vix haute et ces réactins snt utilisées en vue de l évaluatin. En ce qui cncerne la lecture indépendante, l enseignante met à la dispsitin des élèves un éventail de livres permettant d imiter les cmprtements d une lectrice u d un lecteur. L enseignante fait la prmtin de la lecture. Le prgramme Racnte-mi une histire sera fficiellement implanté en Dévelppement des cmpétences prfessinnelles au niveau de la lecture. Apprche équilibrée en lecture. Blitz de lecture, évaluatin en lecture. Recnnaissance de la lecture cmme myen privilégié pur favriser la réussite. 4. L écle Pratiques éducatives Niveau de mbilisatin du persnnel autur des enjeux de réussite Les cmités de travail Les cryances au regard du redublement Prgramme de littératie aux élèves et aux parents Cnscience phnlgique Lecture accmpagnée Apprche équilibrée en lecture lecture qutidienne cercle de lecture activités prpsées en lecture etc. Pratiques éducatives Lecture/ Un sutien en aide pédaggique est ffert à tus les élèves qui épruvent des difficultés. En plus, de l aide aux devirs est pssible pur les élèves ciblés qui nt un besin d encadrement à ce niveau. Les élèves prfitent aussi de pérides de récupératin afin de surmnter les difficultés rencntrées. Il y a des pérides de cncertatin fixes afin de favriser les échanges de pratique entre les cycles et le partage des savirs essentiels. Certaines classes pssèdent des livres qui snt classés par niveau de lecteur. À chaque, l achat de livres supplémentaires permet d ffrir une belle variété aux élèves. En ce qui cncerne le présclaire, plusieurs achats de matériel et de livres servent à dévelpper le gût de la lecture et la cnscience phnlgique. Utilisatin maximale des ressurces dispnibles et des smmes pur le sutien à l élève : Orthpédaggie, envelppe sutien à l intégratin, envelppe multiprgramme. Invitatin des parents, Invitatin des persnnes ressurces qui purraient apprter une expertise supplémentaire, Suivi et évaluatin péridique. Utilisatin des services cmplémentaires : mdalités 100% des élèves handicapés snt intégrés. D:\Plans SIAA\007 - Sainte-Anne - Plan SIAA.dc 20

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Directin des cmmunicatins Mise à jur : 15 mai 2014 Entrée en vigueur : 13 janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 3 2. CHAMPS D APPLICATION... 3 3. FONDEMENTS

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Une idée + une formation + un accompagnement = une entreprise. Josée Biron, directrice CPED-CSDL Isabelle Fontaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014

Une idée + une formation + un accompagnement = une entreprise. Josée Biron, directrice CPED-CSDL Isabelle Fontaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014 Une idée + une frmatin + un accmpagnement = une entreprise Jsée Birn, directrice CPED-CSDL Isabelle Fntaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014 Vue d ensemble du prjet Mdificatin de l ffre de service Mieux

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Communication pour le changement social

Communication pour le changement social INFORMATION TECHNIQUE ESSENTIELLE ASSISTANCE POUR TECHNIQUE L ELABORATION DES PROPOSITIONS Cmmunicatin pur le changement scial La cmmunicatin est un élément essentiel des effrts de préventin, de traitement

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Qualité et équité de l éducation biculturelle du département de Puno Pérou

Qualité et équité de l éducation biculturelle du département de Puno Pérou Qualité et équité de l éducatin biculturelle du département de Pun Péru 1. Lcalisatin Le prjet se dérule dans les villes de Pun et Azangar, sur les rives du lac Titicaca, dans le département de Pun, au

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes :

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes : CAHIER DE PROGRAMME TECHNOLOGIE DE RADIODIAGNOSTIC (142.A0) DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pur btenir un diplôme d études cllégiales, vus devez avir satisfait aux tris cnditins suivantes : 1. Avir

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

La réussite du PROTIC

La réussite du PROTIC La réussite du PROTIC Enseigner et apprendre : plus de 10 ans d innvatin cllective Par Madame Luise Ménard 1 PROTIC, des technlgies intégrées massivement dans une écle secndaire au Québec... 3 PROTIC,

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES pour rejoindre l association «Réussir Aujourd hui»

APPEL A CANDIDATURES pour rejoindre l association «Réussir Aujourd hui» APPEL A CANDIDATURES pur rejindre l assciatin «Réussir Aujurd hui» L actin de l Assciatin vise à faciliter l accès des bénéficiaires à des études supérieures dans des filières d excellence (classes préparatires

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Accueil des personnes âgées en clinique privée : Agir pour la santé des plus âgés

Accueil des personnes âgées en clinique privée : Agir pour la santé des plus âgés La santé en actins Accueil des persnnes âgées en clinique privée : Agir pur la santé des plus âgés Ce n est un secret pur persnne, le vieillissement de la ppulatin Française s accélère. Si 1 Français sur

Plus en détail

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte Evaluatin d impact: Passer des prmesses à l acte Fnds Natinal pur la Prmtin de la Jeunesse (FNPJ) au Senegal Le cas des Tut Petits Credits (TPC) Cheikh Diaw, Aminata Diuf, Drew Gardiner, Antine Legrand,

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE Trusse en enseignement STAGES COOP Ce dcument cntient divers aides mémires pur faciliter l intégratin du stagiaire dans sn envirnnement de travail ainsi que des utils qui

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

OBSERVATION DES CLASSES

OBSERVATION DES CLASSES Prpsitin Graz OBSERVATION DES CLASSES 30-08-2002 NOTES POUR LES OBSERVATEURS OBJECTIFS: Observer la manière dnt l enseignant(e)intègre l apprche dans ses activités qutidiennes. Cela implique aussi une

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

La direction de l Évaluation, études et prospectives

La direction de l Évaluation, études et prospectives Inspectin générale Directeur général adjint : Denis IMHOFF Adjintes : Agnès BACHELOT-JOURNET, directrice de l audit interne et Dcteur Claude DUCOS-MIERAL, directrice Évaluatins, études et prspectives Adresse

Plus en détail

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation Ville de Brdeaux Prix de l Innvatin Assciative Règlement de participatin Article 1 : Cnditins d admissin Peuvent faire acte de candidature les assciatins dmiciliées à Brdeaux u tut autre assciatin dnt

Plus en détail

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Frmule de demande Veuillez remplir tutes les sectins. SECTION A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET SUR L ENTREPRISE LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE «La cllecte des renseignements

Plus en détail

Notes de la conférence téléphonique du 27 mars 2015

Notes de la conférence téléphonique du 27 mars 2015 Ntes de la cnférence téléphnique du 27 mars 2015 Il est plus facile de nmmer les prblèmes législatin, structures, intensité des sins à dnner, augmentatin du nmbre d emplyés qui snt «là pur faire un travail

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

Document 10. Leadership du 21e siècle dans le Scoutisme

Document 10. Leadership du 21e siècle dans le Scoutisme Dcument 10 Leadership du 21e siècle dans le Scutisme Table des matières LEADERSHIP DU 21 e SIECLE DANS LE SCOUTISME 1 Résumé des activités du triennat 1 Dcument de réflexin (descriptin cmplète en page

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

Projets petite enfance enfance

Projets petite enfance enfance 17/5/10 Réunin petite enfance éléments préparatires page 1/5 Prjets petite enfance enfance Cmité de suivi schéma fil d échanges : Rappel des champs relatifs à la préparatin du Cntrat Enfance Jeunesse (CEJ)

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite Frmule Express 1 jurnée SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger

Plus en détail

DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC

DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC AVIS ET RECOMMANDATIONS DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC Le COMITÉ RÉGIONAL D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone :

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone : Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Soutien aux structures d aide à la maturation de projets innovants en vue de la création d entreprises»

APPEL A PROJETS. «Soutien aux structures d aide à la maturation de projets innovants en vue de la création d entreprises» APPEL A PROJETS «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» Date d uverture : 7 mars 2014 Date limite de dépôt : 12 mai 2014 16h00 Validatin des

Plus en détail

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire UNION EUROPEENNE Fnds Scial Eurpéen Département de Seine-Maritime Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire 2012/2013 Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS Déclaratin générale : REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS L unité de recherche dénmmée «Cmplexité, Innvatin et Activités Mtrices et Sprtives» (CIAMS) a pur vcatin de favriser le dévelppement

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

Appel à projets 2015. Gestion et animation des Cyber-bases de l agglomération TPM

Appel à projets 2015. Gestion et animation des Cyber-bases de l agglomération TPM Appel à prjets 2015 Gestin et animatin des Cyber-bases de l agglmératin TPM Cntexte La Cmmunauté d Agglmératin Tuln Prvence Méditerranée a délibéré le 16 décembre 2004 pur apprter sn sutien «aux actins

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Opération ROSACE 2015. «Touche pas à ma porte!» Dossier de presse

Opération ROSACE 2015. «Touche pas à ma porte!» Dossier de presse Opératin ROSACE 2015 «Tuche pas à ma prte!» Dssier de presse Opératin Rsace 2015 : «Tuche pas à ma prte!» BRAVVO vérifie la sécurité de 5.000 prtes d entrée à Bruxelles Bruxelles, 13 mai 2015. Vtre prte

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail