Introduction à la PVA et à la méthodologie SIX-SIGMA. 5e rencontre A3P Canada 14 novembre 2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à la PVA et à la méthodologie SIX-SIGMA. 5e rencontre A3P Canada 14 novembre 2007"

Transcription

1 Introduction à la PVA et à la méthodologie SIX-SIGMA 5e rencontre A3P Canada 14 novembre 2007

2 Objectifs de la présentation 1. Faire connaître la Production à Valeur Ajoutée (PVA) 2. Faire connaître le Six Sigma 3. Faire la différence entre la PVA et Six Sigma 4. Connaître les outils d amélioration

3 Conditions associées à l implantation d un programme d amélioration continue 1. Vouloir améliorer les façons de faire (production / gestion) 2. Avoir un programme d amélioration continue 3. Établir des objectifs clairs et mesurables 4. Ne pas vouloir tout améliorer en même temps 5. La direction doit embarquer à 100% et y croire 6. Les personnes impliquées doivent embarquer à 100% et y croire

4 À retenir dans le cadre d un programme d amélioration continue On ne peut améliorer ce qu on ne voit pas On ne peut contrôler ce qu on ne mesure pas On ne peut optimiser ce qu on ne contrôle pas

5 Outils d amélioration PVA Kaisen Poka Yoke SMED TRG Six Sigma QEF Kanban GVA 5S Quels outils faut-il utiliser?

6 AMÉLIORATION CONTINUE Six Sigma Réduire la variabilité DFSS ingénierie avancée, outils de conception Maintien Maintien Maintien Amélioration Maintien Régie interne PVA-GVA Élimination des gaspillages

7 HISTORIQUE Benjamin Franklin: Éviter les coûts inutiles peut être plus profitable que d augmenter les ventes

8 HISTORIQUE 1911: Frederick Winslow Taylor Standardisation et déploiement des meilleures méthodes de travail

9 HISTORIQUE 1922: Henry Ford DFM - Design for manufacturing Prenez une pièce et étudiez la afin d éliminer toutes les composantes inutiles

10 HISTORIQUE Sakichi Toyoda Fondateur de Toyota Motor Corporation «Nous devons cesser de réparer les produits non conformes et étudier attentivement chaque étape du procédé». M. Toyoda a créé, avec M. Taiichi Ohno, les bases de ce qui est devenu le: Toyota Production System (TPS)

11 HISTORIQUE 1986: M. Bill Smith Ingénieur chez Motorolla A développé la méthodologie Six Sigma.

12 La Production à Valeur Ajoutée (PVA) ou Lean Manufacturing

13 PVA - GVA PVA: Production à Valeur Ajoutée GVA: Gestion à Valeur Ajoutée Objectif: Éliminer les gaspillages et les étapes à non-valeur ajoutée dans le système manufacturier Philosophie: Travailler sur la partie non-productive du système et non sur la partie productive

14 Principes de la PVA Éliminer les gaspillages Les produits non-conformes Les reprises (usine cachée) Les déplacements inutiles Produits Main d œuvre Les temps d attente Arrêts non-planifiés Ajustement des équipements Disponibilité des matières premières et des produits La surproduction Les inventaires trop grands

15 Principes de la PVA Éliminer les étapes à non-valeur ajoutée Valeur ajoutée Peser Mélanger Cuire Former Emballer Non-Valeur ajoutée Désempiler Empiler Transporter Rechercher Mise en route

16 Principes de la PVA Gérer les goulots Diminuer la taille des lots

17 Principes de la PVA Aménagement des cellules de travail

18 Outils de la PVA: TRG: : Indicateur de performance TRG = Taux de Rendement Global (%) TRG = D x E x Q D: Taux de disponibilité E: Taux d efficacité Q: Taux de qualité

19 Outils de la PVA: TRG: : Indicateur de performance TRG = D x E x Q D: Taux de disponibilité D = Nombre d heures réellement travaillées x 100 Nombre d heures cédulées D = 6 heures x 100 = 75,0% 8 heures

20 Outils de la PVA: TRG: : Indicateur de performance TRG = D x E x Q E: Taux d efficacité E = Nombre d unités produites x 100 Capacité réelle de l équipement E = (6 heures x un/h) x 100 = 80,0% (6 heures x un /h)

21 Outils de la PVA: TRG: : Indicateur de performance TRG = D x E x Q Q: Taux de qualité Q = Nombre d unités produites conformes x 100 Nombre total d unités produites Q = (6 heures x un/h) x 100 = 98,3% (6 heures x un/h)

22 Outils de la PVA: TRG: : Indicateur de performance TRG = D x E x Q D: Taux de disponibilité = 75,0% E: Taux d efficacité = 80,0% Q: Taux de qualité = 98,3% TRG = 75,0% x 80,0% x 98,3% = 58,98%

23 Outils de la PVA: SMED SMED: Réduction du temps de mise en course Single Minutes Exchange of Moins de 10 minutes Die QCO: Quick Change Over OTED: One-Touch Exchange of Die

24 Outils de la PVA: SMED SMED: Réduction du temps de mise en course Temps de mise en course: Temps entre la dernière pièce d un lot et la première bonne pièce du lot suivant Dernière pièce Démontage Remontage Ajustements et essais Première pièce conforme

25 Outils de la PVA: SMED SMED: Réduction du temps de mise en course Méthodologie: 1- Observer la méthode de travail existante (filmer, chronométrer, enregistrer les commentaires) 2- Identifier chacune des étapes de la mise en route 3- Identifier les opérations internes et externes: Internes: réalisées seulement quand la machine est arrêtée Externes: peuvent être réalisées quand la machine est en marche

26 Outils de la PVA: SMED SMED: Réduction du temps de mise en course Méthodologie (suite): 4- Éliminer les opérations externes du temps de mise en course 5- Analyser et modifier les opérations internes pour en réduire le temps ($) ex: système de fixation rapide 6- Convertir, si possible, des opérations internes en opérations externes ($)

27 Outils de la PVA: 5S Organisation des postes de travail Actions visant à établir et à maintenir un poste de travail ordonné pour accroître la productivité

28 Outils de la PVA: 5S Organisation des postes de travail Trier / Éliminer (Seiri - Sort) Enlever tout ce qui n est pas utile Ranger (Seiton - Set in order) Chaque chose à sa place et une place pour chaque chose Nettoyer (Seiso - Sweep and Shine) Garder le poste de travail continuellement propre Standardiser (Seiketsu Standardize) Les nouvelles méthodes sont appliquées systématiquement Rigueur (Shitsuke Sustain) 5S doit être une habitude et les méthodes doivent être continuellement améliorées 5S: Temps maximum de recherche = 5 secondes

29 Outils de la PVA: 5S Organisation des postes de travail AVANT APRÈS

30 Outils de la PVA: Kanban: : Contrôle des inventaires Kanban: Terme japonais signifiant «fiche» ou «étiquette» Indicateur qui déclenche: - le processus d approvisionnement (matières premières, composantes) ou - la fabrication de produits

31 Outils de la PVA: Kanban: : Contrôle des inventaires Objectifs: - Éliminer les arrêts d un processus à cause d un manque de produit - Garder au minimum le niveau des inventaires, incluant les inventaires en cours Règles: - Les demandes proviennent toujours de l étape en aval (flux tendu) - L étape en amont ne produit que la quantité demandée par l étape en aval et attend le signal avant de débuter

32 Outils de la PVA: Kanban: : Contrôle des inventaires

33 Outils de la PVA: Kanban: : Contrôle des inventaires

34 Outils de la PVA: Poka-Yoke: : Élimination des erreurs Définition: Dispositif anti-erreur ou système de contrôle Objectif: Prévenir les défauts et les erreurs

35 Outils de la PVA: Poka-Yoke: : Élimination des erreurs Exemples: Système qui empêche d enlever la clef de votre auto si l embrayage n est pas en mode stationnement Détecteur de niveau Indicateur de position Signal sonore Signal lumineux Gabarit

36 Six Sigma

37 Qu est-ce que Six Sigma? Méthodologie structurée de management visant à une amélioration de la qualité et de l'efficacité des processus Basée sur les besoins des clients ainsi que sur des données mesurables et fiables 6σ

38 Approche Six Sigma Identifier les éléments mesurables qui représentent la satisfaction du client et le succès de l entreprise Améliorer le système de mesure Atteindre la cible visée Réduire la variation

39 C est quoi un sigma (σ)(? -6σ 6σ 99, % 99,99996% 99,9973% 99,73% 95,44% 68% -5σ -4σ -3σ -2σ -1σ μ 1σ 2σ 3σ 4σ -5σ

40 Démarche Six Sigma DMAIC

41 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #1: Définition Constituer l équipe de travail Identifier les projets potentiels Évaluer les coûts de la non-qualité et du statu quo Élaborer les stratégies de l entreprise Sélectionner le projet Établir les paramètres du projet: But Limite du projet Impacts financiers Échéancier

42 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #1: Définition Outils SIPOC: Suppliers, Input, Process, Output, Customers Méthode de définition de processus Arbre CTQ: Critical to Quality Analyse des critères les plus importants pour le client (interne et externe)

43 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #2: Mesure -On ne peut améliorer ce qu on ne voit pas -On ne peut contrôler ce qu on ne mesure pas Comprendre ce que l on fait Valider ou mettre en place le système de mesure Valider ou mettre en place les indicateurs de performance Confirmer l écart entre la situation actuelle et l objectif désiré

44 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #2: Mesure fax Attente de traitement 1 hr. à 3 jrs CMD client Vérifier cmd - contenu - information Go No-Go Traiter cmd dans excel/synergytec. Transfert informatique à la planification Imprimer les cmds. Aviser par téléphone ou fax ou le client de la situation Vérifier cmds papier. Aviser par téléphone le SAC Photocopier bon cmd pour l'export Go No-Go Modifier qtés dans Synergytec. Transférer bons de cmds au crédit et à la logistique d'exportation Attente traitement crédit 0 à 48 hrs Attente traitement à planification 1 hr à 4 jrs Processus dapprobation du crédit clients nationaux Processus dapprobation du crédit clients Internationaux Imprimer rapport de prévisions (89 pages) Goulot 60% Analyse rapport de prévisions et faire cédule préliminaire. Traiter les qtés dans Excel et ordennancer. Refusé Accepté Accepté Transfert informatique au bureau des cmds. Ouvrir 5 fichiers et bâtir cédule. Transfert informatique au bureau des cmds. Attente de traitement 4 jrs. Goulot 40% Imprimer cédule de la semaine suivante. Attente de traitement 4 jrs. Traiter cmds ds synergitek. - Imprimer cmds. Vérifier conformité de la cédule. Vérifier si sacs en main. Traiter bon de cmd pour l'entrepôt ds Synergytek. Transfert informatique au dep. crédit OK Besoin sacs Attente date d'expédition du client 0 à 1 mois Attente du paiement du client Distribuer cédule: - entrepôt - mécanique - nutrition - réception Attendre commentaire de la supervision Transférer bons d'expédition vers entrepôt No-Go Go Processus d'expédition Attente traitement de la cédule complète 3 hrs Analyse besoins matières premières Compléter demande d'achat Transférer aux achats la réquisition d'achat Attente de traitement 2 à 24 hrs Attente de traitement de la nonconformité Demander modification de cmd au client. Attente de la réponse du client Aviser verbalement entrepôt pour sac Processus d'étiquettage sac Processus d'approvisionnement matières premières et fournitures

45 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #2: Mesure Objectif 200 kg / départ Effet des indicateurs seulement Aucune modification au procédé KG par départ mars 8 mars 15 mars 22 mars 29 mars 5 avril 12 avril 19 avril 26 avril 3 mai -

46 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #3: Analyse Comprendre les facteurs de variabilité Analyser la ou les causes fondamentales 5 x pourquoi Analyse de Pareto Remue-méninges AMDEC (Analyse du Mode de Défaillance et leur effet de Criticité) Évaluer les coûts du statu quo Expérimentation

47 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #3: Analyse Individual Value UCL=97,61 Mean=69, LCL=41,

48 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #3: Analyse Pareto Chart for Catégorie Count Percent

49 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #3: Analyse Boxplot Humidité vs Formules et Opérateur % Humidité Laboratoire Laboratoire

50 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #4: Innovation Reconcevoir le processus Réduire ou éliminer les sources de variabilité Valider la solution proposée par rapport aux exigences du client Mettre en place les outils et les méthodes Problème: résistance aux changements Former les personnes concernées Valider les économies reliées au projet

51 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #4: Innovation fax CMD client Attente de traitem ent 1 hr. à 3 jrs Vérifier cmd - contenu - inform ation Traiter cmd dans excel/synergytec. Go No-Go Im prim er les cm ds. Transfert info à rm la atique planification Aviser par Aviser par téléphone ou téléphone fax ou e-m ail le le SAC client de la situation Photocopier bon cmd pour l'export Go No-Go Vérifier cmds Modifier qtés dans papier. Synergytec. Transférer bons cmds de au crédit et à la logistique d'exportation Attente traitement crédit 0 à 48 hrs Attente traitement à planification 1 hr à 4 jrs Processus dapprobation du crédit clients nationaux Processus dapprobation du crédit clients Internationaux Imprimer rapport de prévisions (89 pages) Goulot 60% Analyse rapport de prévisions et faire cédule préliminaire. Traiter les qtés dans Excel et ordennancer. Refusé Accepté Accepté Transfert inform au atique bureau des cmds. Ouvrir 5 fichiers et bâtir cédule. Transfert inform au atique bureau des cmds. Attente de traitement 4 jrs. Goulot 40% Imprimer cédule de la semaine suivante. Attente de traitement 4 jrs. Traiter cmds ds synergitek. - Imprimer cmds. Traiter bon de cmd pour l'entrepôt ds Synergytek. Attente date d'expédition du client 0 à 1 mois Transfert inform au atiq dep u. e crédit Attente du paiement du client Attendre commentaire OK de la Besoin sacs supervision Vérifier conformité Distribuer cédule: de la cédule. - entrepôt Vérifier si sacs en - mécanique main. - nutrition - réception Transférer bo d'e ns xpédition en vers trepôt No-Go Go Processus d'expédition Attente traitem ent de la cédule complète 3 hrs Transférer Analyse besoins aux matières premières achats la réquisition Compléter demande d'achat d'achat Attente de traitement 2 à 24 hrs Attente de traitem ent de la nonconformité Attente de la réponse du client Demander modification de cmd au client. Aviser verbalement entrepôt pour sac Processus d'étiquettage sac Processus d'approvisionnement matières premières et fournitures Réception de cmd au SAC Ordre d'approvisionnement pour matière non gérée en KANBAN Processus d'approvisionnement de matières premières fax Transfert vers le pigeonnier du SAC Attente dans pigeonnier SAC Transfert vers le chargéde compte Attente d'info du client cmd/crédit Attente de traitement max 2 hrs Demande d'info au client Vérifier la conformité de la cmd Saisir les données de la cmd dans Excel Transférer l'information de Excel vers Intranet No Go Go Transfert informatique de la commande vers le département du crédit Attente de traitement au crédit max. 2 hrs Vérificati on du crédit 2 hrs No Go Go Ordre d'approvisionnement pour sac étiquetté & fournitures Transfert informatique de la cmd vers fichier de la planif. Attente de regroup. des commandes Max. 1 jour Analyse des demandes journalièere et ordennancement Concevoir et valider la cédule Attente approb. de la cédule Max.1 hr. Transfert informatique de la cédule vers les contramaîtres No Go Go Transfert informatique de la cédule vers les intervenants, production, maintenance, entrepôt Processus manufacturier

52 Démarche Six Sigma: DMAIC Étape #5: Contrôle Contrôler la mise en place des améliorations Suivre les indicateurs de performances et apporter des ajustements si requis S assurer du maintien de l application des nouvelles méthodes de travail Reconnaître le travail et les résultats des membres de l équipe Valider les économies reliées au projet Garder le programme d amélioration «vivant»

53 Démarche Six Sigma: DMAIC Àretenir Avoir les ressources nécessaires pour l amélioration et le suivi du processus La direction doit jouer un rôle actif et visible tout en encourageant le travail de l équipe d amélioration Encourager les gens à donner les vrais chiffres Bien établir les limites d un projet. Il est préférable de faire plusieurs petits projets qu un gros Ne jamais oublier les besoins du client pendant la démarche

54 Six Sigma: Rôles et responsabilités Ceinture jaune: A reçu une formation Six Sigma mais n est pas impliqué activement dans le programme d amélioration Ceinture verte: Intègre la méthode Six Sigma dans ses activités quotidiennes afin d améliorer les activités sous sa responsabilité Doit réaliser 1 à 2 projets par année générant des gains d environ $ par projet

55 Six Sigma: Rôles et responsabilités Ceinture noire: Consacre 100% de son temps à l amélioration 1 par 100 employés Encadre les ceintures jaunes et vertes (formation, support technique, motivation) Intervient auprès des différents départements de l entreprise (administration, qualité, production, etc.) dans le cadre des projets d amélioration Doit réaliser 2 projets par année générant des gains de $ par projet

56 Six Sigma: Rôles et responsabilités Maître ceinture noire: Consacre 100% de son temps à l amélioration Encadre les ceintures noires et vertes (formation, support technique, motivation) Formule les stratégies de sélection de projet Approuve les projets

57 Six Sigma: Rôles et responsabilités Champion: Motiver vers une vision commune S assurer de l utilisation des outils Six Sigma dans les activités quotidiennes Enlever les barrières Établir les critères de sélection de projet avec la direction Identifier et prioriser les projets

58 Comparaison PVA vs Six Sigma PVA Éliminer le gaspillage Goulot Taille des lots Postes de travail Produits non-conformes Sur-production Usine cachée (reprises) Déplacements Amélioration du processus Six Sigma Éliminer les variations Système de mesure Paramètres de production Variation entre les opérateurs Variation entre les productions d un même produit Optimisation du procédé

59 AMÉLIORATION CONTINUE Six Sigma Réduire la variabilité DFSS ingénierie avancée, outils de conception Maintien Maintien Maintien Amélioration Maintien Régie interne PVA-GVA Élimination des gaspillages

60 Comment réaliser les projets PVA et Six Sigma? L implication des personnes concernées est la clef du succès

61 Kaizen: : Processus d amélioration KAIZEN Définition: Stratégie de mise en valeur des connaissances de tous les employés pour déployer et atteindre les objectifs d un projet Six Sigma ou de PVA Fusion de 2 mots japonais Kai: changement Zen: bon

62 Kaizen: : Processus d amélioration Objectif: Réaliser des changements concrets dans un court laps de temps grâce aux compétences d une équipe d employés multidisciplinaires

63 Outils de la PVA: Kaizen: : Processus d amélioration Principes: Le statu quo n est pas une option Ne pas chercher d excuse, chercher comment améliorer les choses N attendez pas d avoir trouver la solution parfaite avant de commencer Un Kaizen n est pas une dépense mais un investissement

64 Outils de la PVA: Kaizen: : Processus d amélioration Principes: Si quelque chose est brisé, on le répare immédiatement Demander l opinion de 10 personnes plutôt que d une seule Pour trouver la vrai cause d un problème, pauser la question «Pourquoi» 5 fois

65 À retenir dans le cadre d un programme d amélioration continu On ne peut améliorer ce qu on ne voit pas On ne peut contrôler ce qu on ne mesure pas On ne peut optimiser ce qu on ne contrôle pas

66 Ceinture verte PVA POKA-YOKE TRG KANBAN SMED 5S QUESTIONS DOE AMDEC Cellule de travail Six Sigma Ceinture noire Flux tendu

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation Démarche diagnostic Planification et organisation Processus de planification et de gestion de la demande Approvisionnement Niveau d inventaire Visite Organisation du travail Analyse de la chaîne de valeur

Plus en détail

LES FORCES DE L APPROCHE LEAN SIX SIGMA MTE MELIOR

LES FORCES DE L APPROCHE LEAN SIX SIGMA MTE MELIOR LES FORCES DE L APPROCHE LEAN SIX SIGMA MTE MELIOR P 1 FACTEURS QUI FONT LA FORCE DE LEAN SIX SIGMA 1. L intégration de Lean et de Six sigma 2. Des rôles et responsabilités bien définis 3. Un géré MTE

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

Gestion des opérations. et de la production. Séance 12 4-530-03. Le juste-à-temps et la production Lean

Gestion des opérations. et de la production. Séance 12 4-530-03. Le juste-à-temps et la production Lean Gestion des opérations et de la production Séance 12 4-530-03 Le juste-à-temps et la production Lean 1 2005, 2005, Service Service d enseignement d enseignement de la de Gestion la Gestion des Opérations

Plus en détail

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel Séance 3 Juste-à-Temps et Lean Manufacturing Magement industriel et Gestion de projet C. BARDEL@2007 1 Juste-à-temps & Lean Manufacturing Juste-à-temps et le Lean Manufacturing sont le cœur du système

Plus en détail

Le Lean : levier de performance pour les chargeurs et prestataires de transport

Le Lean : levier de performance pour les chargeurs et prestataires de transport Restons pragmatiques! Le Lean : levier de performance pour les chargeurs et prestataires de transport Conférence TOP TRANSPORT 2015 Marseille le 14 octobre 2015 Intervenants : Helmut Hintzer, président

Plus en détail

INTERVENTION LEAN JUIN 2015

INTERVENTION LEAN JUIN 2015 INTERVENTION LEAN JUIN 2015 163, Rue de Kiem L 8030 Strassen Tél : +352 26 00 87 01 Fax : +352 26 00 87 02 21 Avenue le Corbusier CS 30028 F 59042 Lille Cedex Tél. : +33 (0) 3 20 12 52 50 Fax : +33 (0)

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations 23 mars 2013 Démarche qualité ISO 9001: 2008 Page 2 EN 9100 : 2009 (aéronautique) Page 3 ISO TS 16949 (automobile) Page 4 Audit interne Page 5 Audit fournisseur Page 6 Développement

Plus en détail

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009 François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines QUALITE ET LEAN MANUFACTURING SOMMAIRE INTRODUCTION SUR LE LEAN

Plus en détail

LTR 112 LOGISTIQUE INDUSTRIELLE ANNEE

LTR 112 LOGISTIQUE INDUSTRIELLE ANNEE LTR 112 LOGISTIQUE INDUSTRIELLE ANNEE 2012-2013 Maintenance CHAIRE LOGISTIQUE- TRANSPORT-TOURISME Julien GRANGE Plan 1. Introduction «TPM» 2. Le 5S 3. Le SMED 4. Le TRS Plan 1. Introduction Kaizen : 5S

Plus en détail

Les quatre chantiers :

Les quatre chantiers : Tweet Voir aussi : Les programmes de performance, La méthode Kaizen, Le Lean en 10 points. Le Lean est une démarche systématique dont l'objectif est d'éliminer toutes les sources de gaspillages dans les

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ Objectif général : A l issue de la formation, le participant sera capable de : Comprendre le rôle et les missions de l animateur qualité Acquérir les méthodes nécessaires pour mener les missions de l animateur

Plus en détail

Le Lean en tant qu approche pour améliorer les soins de santé

Le Lean en tant qu approche pour améliorer les soins de santé Le Lean en tant qu approche pour améliorer les soins de santé Christiane Mayer, pharmacienne Certifiée Lean Master 2012 Présidente de Crescendo Pharma Pierre Madore, pharmacien CHUS - Fleurimont Plan de

Plus en détail

Samuel Bassetto 04/2010

Samuel Bassetto 04/2010 Industrialisation Lean manufacturing 4.2 Réalisé avec V. FIGENWALD - SIEMENS Samuel Bassetto 04/2010 Plan de la partie 2 : Vers une production Lean 1. Valeur Ajoutée et Gaspillages Muda walk 2. Temps de

Plus en détail

Chapitre 6 Optimiser la production, l approche Toyota (Taiichi Ohno)

Chapitre 6 Optimiser la production, l approche Toyota (Taiichi Ohno) Conception et simulation des systèmes de production Chapitre 6 Optimiser la production, l approche Toyota (Taiichi Ohno) Quelques méthodes en provenance du Japon : 1. Les 5 S 2. La chasse aux gaspillages

Plus en détail

Présentation de CIM. Un outil de notre temps l Éco-Lean. pour réussir le virage vert de votre institution

Présentation de CIM. Un outil de notre temps l Éco-Lean. pour réussir le virage vert de votre institution Présentation de CIM Un outil de notre temps l Éco-Lean pour réussir le virage vert de votre institution 5 octobre 2011 1 Ordre du jour 1 2 3 4 Gestion des parcs immobiliers défis environnementaux Historique

Plus en détail

A-Le Lean manufacturing B-Le SMED Conclusion et Principale idées à retenir

A-Le Lean manufacturing B-Le SMED Conclusion et Principale idées à retenir Le Lean management -Intoductionet défnition * principes du Lean * Méthodologie du Lean management I -approche LEAN A -Stratégie B -Système de production C -Changement de comportement II -conditions de

Plus en détail

La 1ère plateforme d'auto-formation. d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français.

La 1ère plateforme d'auto-formation. d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français. La 1ère plateforme d'auto-formation d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français. "Lean Immersion vous propose une formation en ligne au Lean Manufacturing simple, illustrée et 100% francophone qui

Plus en détail

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ SOMMAIRE Chapitre - Introduction 4. A qui s adresse cet ouvrage? 4.2 Dans quelle situation utiliser cet ouvrage? 4.3 Comment utiliser cet ouvrage? 4 Chapitre 2 - Kaizen et Démarche qualité 5 2. Dans quel

Plus en détail

Projet DMAIC Lean Six Sigma (LSS)

Projet DMAIC Lean Six Sigma (LSS) www.xl-formation.com - contact@xl-formation.com Paris 01 78 16 11 99 - Région 04 76 61 34 40 EXPERT DES DEMARCHES D AMELIORATION DEPUIS 1988 Définition Lean 6 Sigma est une méthodologie structurée et rigoureuse

Plus en détail

Samuel Bassetto 04/2010

Samuel Bassetto 04/2010 Industrialisation Lean manufacturing 4.3 Réalisé avec V. FIGENWALD - SIEMENS Samuel Bassetto 04/2010 La raison d être d une entreprise HA Créer de la valeur ajoutée VA Les Salaires Les batiments et leur

Plus en détail

Secteur Techn que LEAN MANAGER

Secteur Techn que LEAN MANAGER Secteur Techn que LEAN MANAGER 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation de formateurs Français Horlogerie Informatique / TIC

Plus en détail

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE HUTCHINSON TUNISIE FILIALE DU GROUPE MONDIAL HUTCHINSON, PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE DES INDUSTRIES AÉRONAUTIQUE, INDUSTRIE, FERROVIAIRE ET AUTOMOBILE RECHERCHE POUR SON SITE BASÉ A SOUSSE. INGENIEUR ELECTRONIQUE

Plus en détail

Comment déployer le «Lean Healthcare»?

Comment déployer le «Lean Healthcare»? ISO 9001:2000 Colloque L'urgence et le réseau : une synergie...ou deux solitudes? 20 février 2009 Chantal Friset, inf., MBA Line Provencher, MBA Engagement Excellence Loyauté Complicité Respect et confiance

Plus en détail

Kaïzen. Présentation pour le MFQ Midi- Pyrénées 06/04/2009 SR 1

Kaïzen. Présentation pour le MFQ Midi- Pyrénées 06/04/2009 SR 1 Kaïzen Présentation pour le MFQ Midi- Pyrénées 06/04/2009 SR 1 Sommaire A. Définition et philosophie B. Méthodes et applications C. Quelques Résultats 06/04/2009 SR 2 A Définition et philosophie 1. Qu

Plus en détail

Préparé par: Soumaya ZINAH

Préparé par: Soumaya ZINAH Préparé par: Soumaya ZINAH P L A N PRINCIPE DEFINITION OBJECTIFS DEROULEMENT GAINS & AVANTAGES Principe Un travail efficace et de qualité nécessite un environnement propre, de la sécurité et de la rigueur.

Plus en détail

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants Lean Historique et Principes Francis MOUREY SPC consultants C. R. Allen, 1919 TWI, 1940 Jidoka Jidoka T. Ohno JIT Kaizen S. Shingo TPS House,, Cho, 70 s Méthodes japonaises J. Womack & D. Jones K. Ishikawa,

Plus en détail

LE LEAN MINING ET LES DÉFIS ASSOCIÉS À LA SST. Nadeau, S., Morency, F., Nsangou, J.-R. École de technologie supérieure

LE LEAN MINING ET LES DÉFIS ASSOCIÉS À LA SST. Nadeau, S., Morency, F., Nsangou, J.-R. École de technologie supérieure LE LEAN MINING ET LES DÉFIS ASSOCIÉS À LA SST École de technologie supérieure 2 Qu est-ce que le lean mining? Une contextualisation des principes du lean manufacturing au secteur minier. 3 Qu est-ce que

Plus en détail

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore.

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Comprendre Agir Juger Réagir Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Présenté par Charles-André Bannon, ing. Dans le cadre de la série des déjeuners RH de la Chambre de commerce Haute-Yamaska

Plus en détail

Programme de Formation LEAN Six Sigma GREEN Belt Level

Programme de Formation LEAN Six Sigma GREEN Belt Level Première journée Jours Méthodes et Outils Formateurs DMAIC I. Définir, Mesurer 1. Définir : l environnement, les attendus, l équipe, la charte projet, - Outils : Matrice de sélection, VOC, MPM, diagramme

Plus en détail

La genèse d une ambition régionale

La genèse d une ambition régionale 1 La genèse d une ambition régionale Un besoin régional En France, de nombreuses initiatives ont vu le jour ces dernières années grâce à l appui des pouvoirs publics. L un des objectifs communs est de

Plus en détail

SPS Système de production Schneider

SPS Système de production Schneider Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Schneider Electric Master Tech 70 Rue de la Grange Batie Centr alp 38430 MOIRANS Tel. 33 (0)4 76 57 72 72 SPS Système de production Schneider www.schneider-electric.com

Plus en détail

TESA SA. 20.02.2014 TESA Group SA

TESA SA. 20.02.2014 TESA Group SA TESA SA 20.02.2014 TESA Group SA Plan de présentation 01 02 TESA, qui sommes nous Introduction de la philosophie LEAN de TESA 03 Exemple 1: Lean petite machine 04 Exemple 2: Lean cellule de décolletage

Plus en détail

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014 http://www.universite-lean6sigma.com 1 L OBJET DE L UNIVERSITÉ : Promouvoir les démarches d amélioration des performances Lean et Six Sigma, Valider

Plus en détail

5 à 7 du 24 février 2009

5 à 7 du 24 février 2009 Lean Six Sigma 5 à 7 du 24 février 2009 L ambition de la simplification Pour passer de A Utilisation de deux méthodes complémentaires : Lean et 6 Sigma, utilisées par des entreprises industrielles et de

Plus en détail

Domaine de formation : Sciences Appliquées, Technologie et Ingénierie. Parcours Filière : Génie Industriel et Logistique.

Domaine de formation : Sciences Appliquées, Technologie et Ingénierie. Parcours Filière : Génie Industriel et Logistique. 0 Unité d'enseignement (fondamentale/ Transversale/ 1 Mathématiques 1 Automatismes et Instrumentations Systèmes Informatiques Mécanique et fabrication Unité Transversale Transversale Semestre : Mathématiques

Plus en détail

Thémaformation. Your partner on the road to achieving business excellence

Thémaformation. Your partner on the road to achieving business excellence Thémaformation Your partner on the road to achieving business excellence Thémaformation Paris - Lille Nice Lyon Bordeaux Marseille Strasbourg Bruxelles - Casablanca Tel : +33(0)3 20 26 99 21 Fax : +33(0)9

Plus en détail

Introduction Lean & Kaizen

Introduction Lean & Kaizen Introduction Lean & Kaizen Un résumé sur Lean et Kaizen Tana Guindeba, ing jr Février 2014 1 Lean Définition: Une approche qui vise systématiquement l élimination des gaspillages (en faisant participer

Plus en détail

10 Novembre 2009 Présentation aux entreprises

10 Novembre 2009 Présentation aux entreprises 10 Novembre 2009 Présentation aux entreprises Contenu de la présentation INEXO Usine Modèle Les origines du Lean Management Les principes du Lean Formation INEXO Questions 1 La genèse du projet Un constat

Plus en détail

Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence

Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence Pôle d activités, 1, Acharaf 2, GH22, N6 CASABLANCA Fax : 05 22 89 60 69- GSM : 06.69.00.64.75 2015 Web: www.chalimontconseil.com

Plus en détail

Application dans les services d urgence Expérience au CSSSTR

Application dans les services d urgence Expérience au CSSSTR Améliorer la performance dans le système de santé par la méthode Lean Healthcare Application dans les services d urgence Expérience au CSSSTR Par Dre Valérie Garneau Chef de l urgence Le modèle Toyota

Plus en détail

Initiation au Lean Manufacturing

Initiation au Lean Manufacturing Christophe Rousseau Ingénieur et Production Manager Initiation au Lean Manufacturing www.leleanmanufacturing.com Introduction Origines et Histoire du Lean Concepts et Outils Sommaire 5S et Management Visuel

Plus en détail

STRATEGIE LEAN. Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management

STRATEGIE LEAN. Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management STRATEGIE LEAN Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management Concept 2 Idée simple : retranscrire partout les contraintes liées à la satisfaction du client! Et ce à la plus

Plus en détail

OPTIMISATION DE L UTILISATION DES RESSOURCES EN SANTÉ : PROJETS LEAN HEALTHCARE DÉMYSTIFIÉS

OPTIMISATION DE L UTILISATION DES RESSOURCES EN SANTÉ : PROJETS LEAN HEALTHCARE DÉMYSTIFIÉS OPTIMISATION DE L UTILISATION DES RESSOURCES EN SANTÉ : PROJETS LEAN HEALTHCARE DÉMYSTIFIÉS Liette St-Pierre, inf. Ph. D. Université ité du Québec à Trois-Rivières iè Liette.St-Pierre@uqtr.ca But de la

Plus en détail

Programme de Formation LEAN Six Sigma GREEN Belt Level

Programme de Formation LEAN Six Sigma GREEN Belt Level Première journée Jours Méthodes et Outils Formateurs DMAIC I. Définir, Mesurer 1. Définir : l environnement, les attendus, l équipe, la charte projet, - Outils : Matrice de sélection, VOC, MPM, diagramme

Plus en détail

Programme de Formation LEAN Six Sigma GREEN Belt Level

Programme de Formation LEAN Six Sigma GREEN Belt Level Première journée Jours Méthodes et Outils Formateurs DMAIC I. Définir, Mesurer 1. Définir : l environnement, les attendus, l équipe, la charte projet, - Outils : Matrice de sélection, VOC, MPM, diagramme

Plus en détail

20/07/2010 MISE EN CONTEXTE D UN SUCCÈS 5S RECONNAISSANCE DU SUCCÈS MISE EN CONTEXTE D UN SUCCÈS 5S TRAVAUX PUBLICS DE TROIS-RIVIÈRES

20/07/2010 MISE EN CONTEXTE D UN SUCCÈS 5S RECONNAISSANCE DU SUCCÈS MISE EN CONTEXTE D UN SUCCÈS 5S TRAVAUX PUBLICS DE TROIS-RIVIÈRES L équipe de cols bleus des travaux publics de Trois-Rivières MISE EN CONTEXTE D UN SUCCÈS 5S La ville de Trois-Rivières est actuellement le résultat d une fusion forcée de 6 villes en 2002 Nous avions

Plus en détail

Les Outils de la Qualité

Les Outils de la Qualité Les Outils de la Qualité Travaux SCBH2 2011/2012 (il manque la roue de Deming - je mets le fichier à jour dès que je le reçois) Fautes d'orthographes Il est possible qu'il y en ait plus METHODE OU DEMARCHE

Plus en détail

Développement durable Démarche QSE Page 8 Réduction des gaz à effet de serre Page 9

Développement durable Démarche QSE Page 8 Réduction des gaz à effet de serre Page 9 Catalogue des formations 21 septembre 2012 Démarche qualité ISO 9001: 2008 Page 2 EN 9100 : 2009 (aéronautique) Page 3 ISO TS 16949 (automobile) Page 4 EFQM Page 5 Audit interne Page 6 Audit fournisseur

Plus en détail

Précision sans gaspillage (lean)

Précision sans gaspillage (lean) ManuFuture-CH Effizient Produzieren in der Schweiz Aarau, 26 septembre 2008, Kultur & Kongresshaus Précision sans gaspillage (lean) Präzises Fertigen ohne Verschwendung A la recherche du temps perdu Valeur

Plus en détail

Préface à l édition française

Préface à l édition française Table des matières Préface à l édition française III Chapitre 1 La compétitivité des opérations 1 1. Qu est-ce qu un processus? 3 1.1. Les processus imbriqués 4 2. Qu est-ce que le management des opérations?

Plus en détail

Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE

Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE & Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE LE PROCESSUS POUR AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE 1. Déterminer la juste

Plus en détail

Atelier 2 : Comprendre Six Sigma pour déployer la démarche dans une PME, comme dans un groupe Industriel: 4 cas pratiques

Atelier 2 : Comprendre Six Sigma pour déployer la démarche dans une PME, comme dans un groupe Industriel: 4 cas pratiques Atelier 2 : Comprendre Six Sigma pour déployer la démarche dans une PME, comme dans un groupe Industriel: 4 cas pratiques 8 Novembre 2006 Yverdon-les-Bains JRSM Journée Romande des Systèmes Management

Plus en détail

Vers le Management de la Performance durable

Vers le Management de la Performance durable Vers le Management de la Performance durable Valérie Turpin 20 Octobre 2014 ENVOL PERFORMANCE Mob: 06.27.10.10.36. Mail : valerie.turpin@envol-performance.com «Ce ne sont pas les plus forts qui survivent

Plus en détail

Les Standards. Animé par Caroline Fréchet www.frechetconseil.com

Les Standards. Animé par Caroline Fréchet www.frechetconseil.com Les Standards Animé par Caroline Fréchet www.frechetconseil.com Les principes du Lean Le SMED Le Kanban L organisation en cellule Le Poka Yoke Le 5S Définition : Un standard est un mode opératoire défini

Plus en détail

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 Sommaire Chapitre 1 Introduction 1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 3. La gestion de production et les flux... 5 4. Gestion

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2 Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

Les 11 outils du Lean Six Sigma que vous devez absolument connaître

Les 11 outils du Lean Six Sigma que vous devez absolument connaître Les 11 outils du Lean Six Sigma que vous devez absolument connaître Dans ce document vous allez découvrir les 11 outils essentiels que le chef de projet en Lean Six Sigma (Green Belt, Black Belt) utilise

Plus en détail

«ISO à Six Sigma, rivaux ou partenaires»

«ISO à Six Sigma, rivaux ou partenaires» «ISO à Six Sigma, rivaux ou partenaires» 8 Novembre 2006 Yverdon-les-Bains JRSM Journée Romande des Systèmes Management Swiss Association for Quality Jean-Paul SOURIS Senior Advisor, Paris, France www.oplean.com

Plus en détail

Certification Lean Master

Certification Lean Master Certification Lean Master Devenez un agent d'influence à valeur ajoutée! Aucun préalable En dix ans, les entreprises québécoises ont fait des pas de géant en intégrant l amélioration continue dans leurs

Plus en détail

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU François QUERE Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE

PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 10 grands domaines

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

DÉMYSTIFIER L APPROCHE LEAN UNE MÉTHODE DE GESTION À SURVEILLER

DÉMYSTIFIER L APPROCHE LEAN UNE MÉTHODE DE GESTION À SURVEILLER UNE MÉTHODE DE GESTION À SURVEILLER En novembre 2011, le ministre de la Santé et des Services sociaux Yves Bolduc a annoncé que le Centre hospitalier universitaire de Québec Hôpital Saint-François d Assise,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT MISE A NIVEAU DE L ENTREPRISE PAR LE GENIE INDUSTRIEL Pré-audit réalisé le... Rédacteur(s). Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise Renseignements généraux - Identité de

Plus en détail

Organisation Lean-Sigma

Organisation Lean-Sigma Organisation Lean-Sigma Lean 6-Sigma : Contexte et Historique 6-Sigma Approche Américaine Qualité Produit (origine : Motorola puis General Electric) Dispersion en 1980 Production Caractéristique Clé DMAIC

Plus en détail

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev.

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev. +33 (0)3 84 22 99 10 Avril 2003 D-1.3-021-rev.01 +33 (0)3 84 22 99 10 Partage d expd expérience Démarche Globale LEAN MATRA ELECTRONIQUE Sommaire Quelques mots sur MATRA ELECTRONIQUE Périmètres du Lean

Plus en détail

Excellence industrielle. Professeur Mohamed Reghioui

Excellence industrielle. Professeur Mohamed Reghioui Excellence industrielle Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2011 M.Reghioui-EI -P2011 1 Partie I : Six Sigma 5M AMDEC Plans d expériences Maîtrise statistique des procédés M.Reghioui -EI -P2011 2 Partie

Plus en détail

Démarche Lean management

Démarche Lean management Démarche Lean management Vers une ville INTELLIGENTE au sein d un Service de loisirs 10 octobre 2013 Objectifs de la présentation 1) Partager l expérience du Lean management au sein de l administration

Plus en détail

LEAN MANUFACTURING. 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean.

LEAN MANUFACTURING. 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean. LEAN MANUFACTURING 18h00-18h10 : Ouverture de M.THOS 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean. 18h40-19h20 : Godefroy Beauvallet «Le

Plus en détail

Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires. LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur

Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires. LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur Avis Pour toute autre fin que l évaluation de l offre

Plus en détail

MANAGEMENT INDUSTRIEL OUTILS METHODOLOGIQUES DU MANAGEMENT SIX SIGMA

MANAGEMENT INDUSTRIEL OUTILS METHODOLOGIQUES DU MANAGEMENT SIX SIGMA MANAGEMENT INDUSTRIEL OUTILS METHODOLOGIQUES DU MANAGEMENT SIX SIGMA SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 2. CONTEXTE D'APPLICATION a. Objectif de Six Sigma b. Stratégie c. Complémentarité avec d'autres systèmes d'amélioration

Plus en détail

Lean Manufacturing Back to the Roots*

Lean Manufacturing Back to the Roots* Lean Manufacturing Back to the Roots* * retour aux sources Vendredi 11 décembre 2015 Sylvain GIRDAL LY-GPM-97 Sylvain GIRDAL INSA Lyon 1997 - Génie Physique Matériaux Originaire du Pas de Calais, 3 enfants

Plus en détail

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance Performance CHANGER VOTRE NIVEAU Management des hommes Au service de la performance Conseil Formation Enseignement 03.85.81.63.99 06.59.51.48.00

Plus en détail

Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma. Sylvie BRUNET Orange Consulting

Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma. Sylvie BRUNET Orange Consulting Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma Sylvie BRUNET Orange Consulting sommaire partie 1 partie 2 partie 3 partie 4 la vision du service le contexte de notre succès

Plus en détail

La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac 14 Octobre 2009 Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR

La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac 14 Octobre 2009 Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR LEAN & ISO 9001 La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR 14 Octobre 2009 SOMMAIRE Contexte L esprit ISO 9001 ISO 9001 Rappel L

Plus en détail

Conseil, stratégie, organisation,

Conseil, stratégie, organisation, Le pôle Ingénierie des flux Notre vocation : Vous faire bénéficier de notre expertise afin d améliorer la performance de vos organisations pour accroitre la satisfaction de vos clients tout en optimisant

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT

Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT Michel PILON Consultant Formateur Lean Six Sigma. Certifiés Black Belt 6 Sigma depuis 1995. Formés par Mikel. J. Harry, créateur de la méthode chez Motorola.

Plus en détail

La maîtrise des flux industriels

La maîtrise des flux industriels Raymond et Stéphanie BITEAU La maîtrise des flux industriels Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2960-0 Sommaire Introduction...............................1 Chapitre 1. Pourquoi vouloir maîtriser

Plus en détail

INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING

INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING p.1 Les principes de l entreprise lean 1) Spécifier la valeur pour le client 2) Ne transférer que des produits bons 3) Eliminer le gaspillage, par une remise en cause

Plus en détail

visite virtuelle ORGANISATION Les coûts Logistique (L3P) d une usine

visite virtuelle ORGANISATION Les coûts Logistique (L3P) d une usine visite virtuelle d une usine ORGANISATION Les coûts La maîtrise de la qualité, la performance des machines, la bonne utilisation des équipements, les temps de fabrication... ont un impact direct sur les

Plus en détail

Es-ce qu on peut prendre le temps d améliorer le processus?

Es-ce qu on peut prendre le temps d améliorer le processus? Es-ce qu on peut prendre le temps d améliorer le processus? Non merci! Nous sommes trop occupés! Système officiel de gestion du gouvernement du Nouveau-Brunswick Stratégie Priorités et rapidité! Schéma

Plus en détail

Lean Management. 9 juin 2005 1

Lean Management. 9 juin 2005 1 9 juin 2005 1 Q est-ce que c est que le??? 9 juin 2005 2 Le Lean Management c est: Un moyen de gestion de la production clair et visuel améliorant les performances au travers de processus stables et éprouvés

Plus en détail

Green-Belt Lean Six Sigma (F-gb-00)

Green-Belt Lean Six Sigma (F-gb-00) Green-Belt Lean Six Sigma (F-gb-00) Le rôle du Green Belt est de conduire un projet d'amélioration en toute autonomie au sein de son Entreprise avec des résultats visibles en termes économiques, de qualité

Plus en détail

INTRODUCTION AU LEAN SIGMA

INTRODUCTION AU LEAN SIGMA INTRODUCTION AU LEAN SIGMA Présentation générale Gilles Panczer OBJECTIFS Sigma? Quelle approche pour ma société? Lean-Sigma, 15 ans déjà et après? Gilles Panczer 2 LEAN SIGMA: HISTORIQUE Six Sigma L approche

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Historique de la qualité totale

Historique de la qualité totale Avant-propos Cet ouvrage est concentré sur les méthodes pour diminuer la non-qualité interne d une entreprise. Dans de nombreuses entreprises, le personnel ne voit pas l importance de bien faire du premier

Plus en détail

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1 Introduction au LEAN 17/02/2010 Page: 1 Évolution du contexte industriel Les trentes glorieuses (1945-1975) Demande supérieure à l offre Prix de revient, productivité Contrôle de gestion L équilibre (1975-1990)

Plus en détail

INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE

INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE Assistance à maîtrise d ouvrage (AMOA et/ou AMOE) L assistance à la maîtrise d ouvrage et/ou l assistance à maîtrise d œuvre vous aide à définir, piloter

Plus en détail

Introduction au Lean Six Sigma

Introduction au Lean Six Sigma Introduction au Lean Six Sigma Michel Farmer, conseiller directeur E3 Services Conseils Inc. 29 novembre 2011 Contenu de la présentation 1. Qu est-ce que le Lean et le Six Sigma? 2. La démarche 3. Le secteur

Plus en détail

Le LEAN en complément de la démarche ITIL. Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012

Le LEAN en complément de la démarche ITIL. Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012 Le LEAN en complément de la démarche ITIL Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012 2 Les concepts de base du Lean 3 Ce qu attend le Client Résolvez mon problème en totalité Ne gaspillez pas mon temps Fournissez

Plus en détail

Les outils du Lean. Découvrez les outils et méthodes permettant de mettre en œuvre progressivement une démarche d Excellence Opérationnelle.

Les outils du Lean. Découvrez les outils et méthodes permettant de mettre en œuvre progressivement une démarche d Excellence Opérationnelle. Les outils du Lean Découvrez les outils et méthodes permettant de mettre en œuvre progressivement une démarche d Excellence Opérationnelle. 1 XL Groupe 1988-90 1994 1999 2001 2010 2012 2015 25 ans d Excellence

Plus en détail

THEME : la méthode des 5 S

THEME : la méthode des 5 S La compétitivité par l amélioration continue THEME : la méthode des 5 S Entreprise Marie, 2 février 2010 Au programme: - Le 5 S, qu est ce que c est? - Pourquoi le pratiquer? - Qui est concerné? - Où le

Plus en détail

Le Lean Service. La méthode Lean appliquée au domaine des services. Bienvenue! Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior

Le Lean Service. La méthode Lean appliquée au domaine des services. Bienvenue! Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior Le Lean Service La méthode Lean appliquée au domaine des services Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior 27 avril 2011 Bienvenue! Pour commencer Quelles sont vos attentes? Quelles sont

Plus en détail

ExelOP. Excellence Opérationnelle pour vous & vos clients

ExelOP. Excellence Opérationnelle pour vous & vos clients pour vous & vos clients ExelOP Optimiser les processus - Innover - Mesurer Agenda C LEAN Six 1 Sigma Lean Six Sigma: revue de l approche TRIZ Strategy 2 Contenu des formations Green & Black belt 3 Organisation

Plus en détail

Le Lean Management appliqué aux services administratifs

Le Lean Management appliqué aux services administratifs www.avlconsulting.fr Le Lean Management appliqué aux services administratifs Michel BALDELLON 1er avril 2015 Un petit exercice de contrôle de gestion préparatoire (1/2) Une comptabilité fournisseur d un

Plus en détail

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08 Macro-Processus de l entreprise Demandes de prix TAURUS 08 Devis Pcs techniques Matières premières Fabriquer et commercialiser des pièces techniques en ZAMAK L interaction entre les trois types de processus

Plus en détail