CNAM 2008 / CENTRE REGIONAL DE LILLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CNAM 2008 / 2009 - CENTRE REGIONAL DE LILLE"

Transcription

1 Le Clud Cmputing L état de l Art CNAM 2008 / CENTRE REGIONAL DE LILLE NFE107 URBANISATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION

2 AUDITEUR Eric LELEU AUDITEUR NUMERO D AUDITEUR NPC HISTORIQUE DES MODIFICATIONS DATE AUTEUR DESCRIPTION VERSION 04/05/2009 E. LELEU Créatin V_1.0 Du 05/05 au 13/5 E. LELEU Rédactin V_2.0 14/05/2009 E. LELEU Validatin V_3.0 Le Clud Cmputing : L état de l Art 1 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

3 LE CLOUD COMPUTING L ETAT DE L ART SOMMAIRE PREAMBULE... 4 DEFINITION... 5 QU EST CE QUE LE «CLOUD COMPUTING»?... 5 LE CONSTAT... 5 AVANTAGES DU «CLOUD COMPUTING»... 6 PRÉCISION : «CLOUD COMPUTING» / INFORMATIQUE DE RÉSEAU... 8 LE POSITIONNEMENT DU «CLOUD COMPUTING»... 9 ARCHITECTURE : LES SERVICES PROPOSES PRÉSENTATION GÉNÉRALE SAAS : SOFTWARE AS A SERVICE PAAS : PLATFORM AS A SERVICE IAAS OU HAAS : INFRASTRUCTURE - HARDWARE AS A SERVICE SAAS (LOGICIEL) : SOFTWARE AS A SERVICE PRINCIPE EXEMPLES DE SERVICES PROPOSÉS AVANTAGES INCONVÉNIENTS PAAS (PLATEFORME) : PLATFORMS AS A SERVICE PRINCIPE EXEMPLES DE SERVICES PROPOSÉS AVANTAGES INCONVÉNIENTS IAAS (HARDWARE) : INFRASTRUCTURE AS A SERVICE Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 2 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

4 PRINCIPE EXEMPLES DE SERVICES PROPOSÉS AVANTAGES INCONVÉNIENTS BILAN ET PERSPECTIVES CONCLUSION REFERENCES : BIBLIOGRAPHIE / WEBOGRAPHIE GLOSSAIRE Le Clud Cmputing : L état de l Art 3 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

5 PREAMBULE Les infrastructures infrmatiques deviennent de plus en plus cmplexes. Les cûts de maintenance et d installatin de serveurs, et autres éléments actifs d un réseau demandent d imprtantes ressurces (humaines et financières). Le cnstat aujurd hui : Les cûts infrmatiques représentent une part imprtante dans le budget d une entreprise. En répnse à cette prblématique, est apparu le cncept de «Clud Cmputing» parfis nmmé «Clud IT». Le «Clud Cmputing», littéralement «Ordinateurs dans les nuages», est un cncept récent faisant référence à l'utilisatin de la mémire et des capacités de calcul des rdinateurs et des serveurs répartis dans le mnde entier, et liés par un réseau, tel Internet (principe de la grille infrmatique). Ainsi, les utilisateurs ne snt plus prpriétaires des serveurs infrmatiques mais peuvent ainsi accéder de manière évlutive à de nmbreux services en ligne sans avir à gérer l'infrastructure sus-jacente, suvent cmplexe. Les applicatins ainsi que les dnnées ne se truvent plus sur l'rdinateur lcal (u le serveur de l entreprise), mais dans un nuage (Clud) cmpsé d'un certain nmbre de serveurs distants intercnnectés au myen d'une excellente bande passante, indispensable à la fluidité du système. L'accès aux services se fait par une applicatin de type navigateur Web. La facilité et la prfessinnalisatin qu Internet ffre en termes de délcalisatin, d accessibilité, ainsi que les écnmies engendrées par le «Clud Cmputing», semblent très séduisants. Mais qu en est-il réellement? Je vus prpse dans ce dssier, afin de tenter de répndre à cette questin, de définir le «Clud Cmputing», de détailler les différents services prpsés et d imaginer le futur de ce nuveau mde de fnctinnement en entreprise. Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 4 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

6 DEFINITION QU EST CE QUE LE «CLOUD COMPUTING»? Le cnstat L'émergence de l'infrmatique dite «n the Clud», est cmparable à l avènement de l'électricité : Avant la créatin d un service public de distributin d'électricité, tutes les entreprises agricles prduisaient leur prpre électricité à partir de générateurs indépendants. Une fis le réseau électrique implanté, les explitatins agricles ainsi que les entreprises nt ptées pur l achat de l électricité à un prix mindre que celui qu ils prduisaient. Le «Clud Cmputing» est en train de révlutinner le mnde infrmatique et ntre façn d utiliser l rdinateur (persnnel et d entreprise) ainsi qu'internet. Il s agit d un virage cmparable à celui du web en Le «Clud Cmputing» va engendrer un changement radical dans ntre façn de stcker l'infrmatin et d'exécuter des applicatins. Aujurd hui l infrmatique est centrée sur l rdinateur au sens large du terme : il peut s agir d un PC cmme d un serveur. Dans la pratique, cela se traduit par : - Pur les PC Il faut installer sur chaque pste le u les lgiciels nécessaires (cûts de licences). Les dcuments créés par les utilisateurs snt généralement sauvegardés en lcal ce qui est préjudiciable en cas de panne (perte de dnnées). Les dcuments peuvent être visibles par les rdinateurs du réseau (cas du partage) mais restent inaccessibles en dehrs du réseau. Le Clud Cmputing : L état de l Art - Pur les serveurs Les entreprises snt cnscientes du risque encuru par la perte de dnnées. Les infrmatins snt généralement stckées sur des serveurs, ce qui facilite les sauvegardes. L infrmatin est centralisée mais ne peut pas être accessible facilement en dehrs du réseau. Le réseau de l entreprise dit cnstamment être mis à jur par l administrateur (Maintenance : patchs, nuvelles versins, antivirus ). 5 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

7 Définitin Le «Clud Cmputing», littéralement «Ordinateurs dans les nuages», est un cncept récent faisant référence à l'utilisatin de la mémire et des capacités de calcul des rdinateurs et des serveurs répartis dans le mnde entier, et liés par un réseau, tel Internet (principe de la grille infrmatique). Ainsi, les utilisateurs ne snt plus prpriétaires des serveurs infrmatiques mais peuvent ainsi accéder de manière évlutive à de nmbreux services en ligne sans avir à gérer l'infrastructure sus-jacente, suvent cmplexe. Les applicatins ainsi que les dnnées ne se truvent plus sur l'rdinateur lcal (u le serveur de l entreprise), mais dans un nuage (Clud) cmpsé d'un certain nmbre de serveurs distants intercnnectés au myen d'une excellente bande passante, indispensable à la fluidité du système. L'accès aux services se fait par une applicatin de type navigateur Web. Si nus reprenns la définitin citée précédemment, nus nus rendns cmpte que les incnvénients cités s effacent avec le cncept de «Clud Cmputing». Avantages du «Clud Cmputing» Plus de lgiciels à installer sur les PC (mins de maintenance). Les applicatins ne snt plus internes à l entreprise (mins de cûts de licences u de dévelppement) car hébergées dans le «nuage» de serveurs. Mins de maintenance serveurs pur l administrateur réseau. Accessible de n imprte quel rdinateur dans le mnde purvu qu il dispse d un accès à Internet (débit suffisant en rapprt avec les besins) et d un navigateur Web (plus de limites gégraphiques). Les dcuments et applicatins snt accessibles en dehrs du réseau de l entreprise. Il existe d autres avantages : Dispnibilité des applicatins et des dnnées (24H/24H, 7J/7J). Mise à jur des applicatins. Sécurité des dnnées : seules les persnnes autrisées nt accès aux dcuments. J ai vlntairement mis à part ces 3 pints car ils engagent la respnsabilité du prestataire qui met à dispsitin la slutin de «Clud Cmputing». Ces avantages existent et divent faire partie des accrds de niveaux de services (SLA). Pur faire un parallèle avec ce qui a été énncé précédemment, dans un futur plus u mins prche, l infrmatique ne sera plus centrée sur l rdinateur mais sur le dcument, les dnnées (le PC n aura plus d imprtance juste un myen de se cnnecter). Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 6 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

8 Cncept du «Clud Cmputing» - cnnexin à une applicatin Surce : Clud Cmputing by Michael Miller Le Clud Cmputing : L état de l Art 7 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

9 Précisin : «Clud Cmputing» / Infrmatique de réseau Les nuages de serveurs ne cnstituent pas une infrmatique de réseau. Ils snt bien plus que cela. Explicatins : Avec l'infrmatique de réseau, les applicatins, les dcuments snt hébergés sur un serveur de l entreprise et accessibles sur le réseau de l'entreprise. Dans le cas du «Clud Cmputing», plusieurs entreprises, plusieurs serveurs, et de multiples réseaux snt intercnnectés. Cntrairement à l'infrmatique de réseau restreinte à l entreprise, les services snt accessibles de n'imprte ù dans le mnde à l aide d'une cnnexin Internet. Le «Clud Cmputing» n est pas qu une simple sus-traitance, ù une entreprise externalise ses services infrmatiques à une entreprise extérieure. En effet, les applicatins snt accessibles par tut le mnde via internet (multiples sciétés). Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 8 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

10 Le psitinnement du «Clud Cmputing» Surce : Cmme je l ai évqué précédemment, le cncept de «Clud Cmputing» est très récent. C est d ailleurs la raisn pur laquelle il se situe dans la phase nmmée «Technlgy Trigger» (déclenchement technlgique). 1 Le Clud Cmputing : L état de l Art 1 Peak f Inflated Expectatins ("pic des espérances ") : Il s agit de la tendance du mment. Thugh f Disillusinment ("tru de la désillusin") : Il s agit de prmesses nn tenues u une technlgie peu fiable u déjà bslètes. Slpe f Enlightenment ("Pente d'éclaircissement ") : La technlgie truve finalement sa place sans exagératin sur ses capacités mais avec une réelle utilité. Plateau f Prductivity ("plateau de prductivité") : La technlgie est devenue banale et livre tus ses avantages (disparait de la curbe). 9 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

11 Le «Clud Cmputing» se truve actuellement dans une péride de frte crissance mais la technlgie elle-même en est encre à ses balbutiements et ne devrait atteindre sn seuil de maturité d'ici sept ans. Le marché du «Clud Cmputing» atteindra sa première phase de cnslidatin dans tris ans. La curbe de dévelppement sera identique à celles des technlgies émergentes : - La première phase sera dminée par un grupe limité de furnisseurs, qui adptent des stratégies agressives sur le plan technlgique pur le dévelppement d applicatins (dévelppement de marché). - La secnde phase verra l émergence de nuveaux furnisseurs et n assistera à une cnslidatin du marché (saturatin du marché en les entreprises les mins slides sur ce marché sernt rachetées u tut simplement écartées du secteur). - La dernière phase : banalisatin des pratiques cnsistant pur les entreprises à cnfier d imprtantes parties de leur infrastructure infrmatique à des tiers. ARCHITECTURE : LES SERVICES PROPOSES PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le «Clud Cmputing» est encre très jeune. Cependant, certaines tendances se dessinent. Je me prpse de vus les expser : Saas : Sftware as a Service Paas : Platfrm as a Service Iaas u Haas : Infrastructure - Hardware as a Service Surce : Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 10 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

12 SAAS (LOGICIEL) : SOFTWARE AS A SERVICE PRINCIPE SaaS (Sftware as a Service) renvie à un mdèle de lgiciel cmmercialisé nn pas sus la frme d'un prduit (licence), que le client installerait, mais en tant qu'applicatin accessible à distance cmme un service, par le biais d'internet et du Web. SaaS est un mdèle de plus en plus répandu utilisant les technlgies liées aux «Web Services», à l Architecture Orientée Services (SOA) ainsi qu au dévelppement en Ajax Le Saas s inscrit dans la famille des lgiciels managés u hébergés. La démarche n'est pas nuvelle. Elle a été énncée pur la première fis en 1961 par Jhn McCarthy, chercheur au MIT, qui avait évqué la pssibilité qu'un jur l'infrmatique puisse être cnsmmée à la manière des énergies, telle que l'eau u l'électricité. Surce : Le Clud Cmputing : L état de l Art Cette représentatin est très intéressante. Elle permet de mettre en évidence le psitinnement actuel et futur du marché. Actuel : Infrastructures in huse (Intranet) et usages basés sur l utilisatin de lgiciels classiques avec licences. Futur : Infrastructures majritairement On the Clud et usages en SaaS. Les deux znes ruges crrespndent à des situatins de nn sens (Installer des usages SaaS sur des infrastructures In huse u Prpser des lgiciels traditinnels On the Clud ). 11 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

13 Exemples de Services prpsés CRM (CUSTOMER RELATION MANAGEMENT OU GESTION DE LA RELATION CLIENTÈLE) La plupart des acteurs SaaS (Salesfrce par exemple) nt fait évluer leur prduit afin qu il sit le plus pssible utilisable sur le Web. Ils facturent leurs clients (utilisateurs) sur la base de l usage qu ils fnt du prduit («On Demand»). Il s agit d une alternative séduisante et efficace aux applicatins classiques, car elle réduit de manière significative les risques et les cûts liés à l'implémentatin d'un système CRM (puvant parfis se révéler cmplexe). Autres acteurs : Micrsft Dynamics CRM Online, Zh OUTILS BUREAUTIQUES Ggle Apps furnit gratuitement une multitude d utils : Ggle Dcuments, Ggle Agenda, Ggle Sites (partage d infrmatin pur une équipe), Ggle Talk (Messagerie instantanée). Ggle Dcuments Autres acteurs : Office Live Wrkspace de Micrsft (Espace de travail cllabratif permettant de stcker et de partager jusqu à 500 M), Zh, WriteBard, ThinkFree. Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 12 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

14 GESTION DE PROJETS Le «Clud Cmputing» n a pas épargné les applicatins de Gestin de prjets. Nus travaillns désrmais en mde prjet et il est imprtant que nus puissins y avir accès à tut mment. Autres acteurs : Basecamp, AcePrject, ZhPrjects RESEAUX SOCIAUX Les réseaux sciaux se snt dévelppés rapidement et fnt partis désrmais de ntre mde de cmmunicatin. Le plus cnnu est Facebk. Autres acteurs : Viade, LinkedIn Avantages Les avantages restent identiques à ceux précédemment cités. On peut y ajuter le gain de temps : En mde SaaS, un ERP n'est pas immédiatement pératinnel. «Il s'agit d'un prjet de 60 à 90 jurs, cntre un minimum de six mis pur un ERP en mde licence», estime Jacques Libeyre, directeur du business dévelppement slutins chez SAP. Incnvénients Tris incnvénients majeurs existent : Les dnnées de l entreprise cliente snt stckées sur les serveurs du prestataire ce qui pse quelques prblèmes de cnfidentialité. La cnnexin dit être ptimum : le service en mde SaaS repse en grande partie sur une cnnectivité réseau de qualité. Le Clud Cmputing : L état de l Art Le u les services divent être remis en fnctin très rapidement en cas de panne (l entreprise n a pas la main sur la remise en marche puisque tut est externalisé). 13 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

15 PAAS (PLATEFORME) : PLATFORMS AS A SERVICE Principe Le terme PaaS fait suite à l'acrnyme SaaS (Sftware as a service). Sur le même principe, PaaS prpse à l'utilisateur (en plus d'un service d'utilisatin de lgiciel à distance), d'avir accès à une véritable plate-frme de dévelppement (langage de prgrammatin, utils de dévelppements, mdules). L'utilisateur bénéficie dnc d'un envirnnement de dévelppement managé, hébergé, maintenu par un prestataire, basé sur une infrastructure externe à sn entreprise. Exemples de services prpsés CRM (CUSTOMER RELATION MANAGEMENT OU GESTION DE LA RELATION CLIENTÈLE) Salesfrce a été la première à prpser une plate-frme de dévelppement, baptisée «Frce.cm». Ce service de PaaS permet de mdifier les services à la demande de sn CRM mais aussi d'écrire et de mdifier ses prpres applicatins (langage Apex). Micrsft prpse une plate-frme de dévelppement CRM en ligne, baptisée Titan (Micrsft Dynamics CRM 4.0). SITE WEB DYNAMIQUE Ggle prpse quant à lui «Ggle App Engine» util qui permet de dévelpper et d'héberger un site dynamique (langage Pythn). Il est à préciser que de premiers rapprchements se réalisent déjà : Ggle a signé un partenariat technique avec Salesfrce. COMPTABILITE / FINANCE Intuit prpse un service PaaS grâce à sa suite lgiciel à dminante cmptabilité / finance : Gestin de clientèle (Intuit Website), Gestin financière (Quickbks), Gestin des paiements (Intuit Payment), Gestin de paie (Intuit nline payrll). Autres acteurs : Amazn (Mise à dispsitin de sn infrastructure), Herku (Ruby), 10Gen (OpenSurce), BungeeLabs, Aptana Clud (Apache, Php, MySql, Ajax), CgHead (Partenariat avec Oracle, Flex, BPM), Qrimp, Mrph Labs (Java, PstGreSql), Lngiump (CRM, Java, MySql). Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 14 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

16 Avantages Les principaux avantages du PaaS snt : Le dévelppement et le fnctinnement des applicatins peuvent se faire sans aucune préccupatin pur les mises à jur de la platefrme. Tute la maintenance est à la charge du prestataire. L accès à la plate-frme se fait uniquement par le biais d un navigateur Web (pas d installatin particulière ni de plug-in). Le temps de dévelppement est frtement réduit par la mise à dispsitin de nmbreux mdules. Le dépliement des applicatins se fait temps réel (au fur et à mesure de l activatin des mdules). Le Clud Cmputing : L état de l Art Surce : 15 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

17 Incnvénients Les principaux incnvénients du Paas snt : La sécurité des dnnées et leur externalisatin rendent les entreprises frileuses. Les utils ainsi que les applicatins n appartiennent pas à l entreprise. Les entreprises restent sensibles à la dispnibilité. (Il est très difficile en effet de prévir de sudaines mntées en charge). Salesfrce assure une dispnibilité de 99.9%. Relative difficulté pur le prestataire de mettre à jur les versins, les crrectifs, de manière incrémental dans la mesure ù les ressurces snt mutualisées. Les entreprises s interrgent parfis sur l évlutivité des slutins prpsées (Interfaces, prcessus, briques lgiciel prpriétaires ). Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 16 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

18 IAAS (HARDWARE) : INFRASTRUCTURE AS A SERVICE Principe Alrs que la plupart des entreprises pssèdent leur prpre infrastructure infrmatique (serveurs, ruteurs ), une tendance émerge peu à peu : IaaS (Infrastructure as a Service). L bjectif de IaaS cnsiste à désengager l entreprise de tute infrastructure infrmatique (hardware): il s agit de dématérialiser la salle infrmatique n the clud afin de réduire les cûts de fnctinnement (électricité, climatisatin, achat de serveurs, ). Alrs que PaaS prpsait des platefrmes de dévelppement mutualisées, IaaS prpse des platefrmes de prductin mutualisées. L ffre IaaS existe auprès de quelques grandes sciétés, seules à psséder des centres de traitements infrmatiques (DataCenter) dans le mnde entier : Micrsft, IBM, Amazn. Le Clud Cmputing : L état de l Art 17 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

19 Exemples de Services prpsés MICROSOFT AZURE Intégrant une cuche de virtualisatin, la plate-frme Azure Services Platfrm (systèmes, utils de dévelppement, applicatins) gère autmatiquement la prblématique de la répartitin de charge tut cmme la distributin des applicatins et des dnnées entre les centres de traitements. C est tute l infrastructure des DATACENTERS qui est prise en charge, avec un accent frt sur la sécurité et la haute dispnibilité. Cette slutin s architecture autur des technlgies de la cmpagnie, cmme SQL Server, Active Directry et.net. Windws Azure (infrastructure de traitements) cnstitue les fndatins d une plate-frme permettant la diffusin de services dans un envirnnement CLOUD. Il est cnstruit autur de Live Services (Synchrnisatin de dcuments persnnels),.net Services (Dévelppement), SQL Services (Base de dnnées), SharePint Services (Gestin de cntenu) et Micrsft Dynamics CRM Services (Gestin relatin client). La grande frce de Micrsft est de prpser l ensemble de ces prduits en versin classique ainsi qu en versin Online : Il règle de fait le débat naissant entre les partisans du «Clud Cmputing» et ceux qui préfèrent cnserver l intégralité du cntrôle sur leurs infrastructures. Plate-frme Micrsft AZURE Surce : Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 18 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

20 AMAZON - Amazn S3 Il s agit d un service web prpsant un stckage illimité tut en faisant une abstractin ttale de la cuche physique : n ne s ccupe pas de l adresse du serveur, de sa cnnectivité, de prblématiques liées à l emplacement gégraphique, u à l espace disque. Le système stcke arbitrairement des bjets allant jusqu à 5 G (Phts, Vidés, Fichiers ), rganisés dans des buckets, srte de dssiers en ligne. - Amazn Elastic Cmpute Clud (EC2) EC2 permet aux entreprises de déplyer des images serveurs sur un système hébergé en "nuage". Le temps de démarrage d une image serveur reste très rapide en cas de défaillance. Les clients snt facturés pur ce service en fnctin des ressurces des serveurs utilisées. Les prix varient de 10 centimes à 80 centimes de $ à l heure (il faut tut de même ajuter les frais de stckage, bande passante et d éventuelles mappings d adresses ip). Le cyber libraire met sn infrastructure à la dispsitin des entreprises pur qu'elles y hébergent leurs services en ligne dans des envirnnements Linux (Red Hat Enterprise Linux et OpenSlaris). Une versin Windws devrait sus peu vir le jur (Windws serveur 2003, Asp.Net, Sql Server, IIS). Amazn en a également prfité pur mettre en place un service level agreement (SLA), un «cntrat de niveau de service» garantissant une qualité de service de 99,95 %. Le Clud Cmputing : L état de l Art 19 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

21 IBM IBM a mis sur le marché sa slutin «Blue Clud» afin de prmuvir la mise à dispsitin de ressurces infrmatiques. IBM tente de se différencier en insistant sur la cuche applicative : Au dessus de ressurces systèmes, qui tirent prfit de ses prpres serveurs avec des lgiciels Open Surce (IBM a signé un accrd avec Red Hat en vue de la mise à dispsitin de RHEL - Red Hat Enterprise Linux) IBM prpse sn SGBD DB2, sn middleware WebSphere et Hadp de la fndatin Apache. Hadp, bénéfice du savir faire de Ggle, et vise à tirer prfit d'architectures système massivement parallèles pur faire turner des applicatins. C'est en cela que Blue Clud innve : permettre aux clients intéressés de déplyer dans le mnde entier la même applicatin à partir d'une grille. Haddp Fnctinnement Surce : Autre acteur : Ggle ( serveurs 25 Datacenters) Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 20 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

22 Avantages - Mins de cntraintes liées aux architectures (chix, achat, maintenance, évlutivité ). Tut est de la respnsabilité du prestataire. - Dématérialisatin des serveurs : en cas de dégradatin des temps de répnse, il est pssible de passer dynamiquement sur un serveur plus puissant. - Pssibilité de changer de prestataire. - Slutin mins cûteuse : il est en effet plus rentable de luer des serveurs virtuels lcalisés dans le nuage que d acheter de nuveaux serveurs. - Autres gains engendrés : climatisatin, électricité - Pssibilité de gérer de grs vlumes de dnnées Incnvénients La cnfidentialité des dnnées. Plus d accès aux dnnées en cas de défaillance de la liaisn. La résistance aux changements : mutatin et disparitin de certains métiers dans l entreprise. Le Clud Cmputing : L état de l Art 21 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

23 BILAN ET PERSPECTIVES Le «Clud Cmputing» cnnait une véritable explsin. L émergence récente d une vaste ffre SaaS (Sftware as a Service) dans le dmaine des ERP, prgiciels stratégiques par excellence, traduit l arrivée à maturité de ce mde de fnctinnement. Le «Clud Cmputing» permet de par ses nmbreux avantages de gmmer les incnvénients des prgiciels dits classiques. De plus, la facturatin à la carte reste très séduisante : Le cût n est plus sus frme de licence mais d utilisatin (généralement Utilisateur / Mis) - Un prduit nn utilisé ne sera dnc plus facturé, cntrairement aux lgiciels actuels. A ce jur, il ne persiste qu un seul frein majeur à la vulgarisatin du «Clud Cmputing» : la cnfidentialité des dnnées. Les dirigeants d entreprise restent frileux quant à externaliser leurs dnnées et n le cmprend. Mais d un autre côté, snt-ils sûrs de leurs prpres serveurs ainsi que de leurs emplyés? Certains nt déjà sauté le pas. C est le cas du spécialiste du linge de maisn «Carré Blanc» qui a pté pur un prgiciel de gestin en mde hébergé. Il équipe 200 butiques franchisées. Je pense que des évlutins snt à venir quant à l rganisatin même du service infrmatique : Avec une ffre infrmatique externalisée, les directins métiers sernt peut-être amenées à se passer d'une DSI en interne pur faire appel à un prestataire extérieur! Je reste persuadé que le «Clud Cmputing» est prmu à un brillant avenir. L ffre va bien évidemment critre. Par cntre, les rivalités vnt se faire sur les SLA (accrds de niveaux de services) car il s agira de la seule arme que dispsernt les prestataires pur fiabiliser et vendre leurs ffres auprès des grands grupes de ce mnde. Peut être verrns-nus la prblématique de la cnfidentialité disparaître cmme par enchantement! L avenir nus le dira Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 22 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

24 CONCLUSION Le «Clud Cmputing» est un cncept récent (parfis mal défini et mal cmpris par les entreprises) et même si les médias en parlent beaucup, il est difficile de truver de l infrmatin pertinente. Une chse est sure : le «Clud Cmputing» intéresse! Au pint que les géants de l infrmatique investissent de façn clssale (Ggle, Micrsft, Amazn ). Les services prpsés évluent de jur en jur. Des partenariats (techniques) se snt déjà pérés : Ggle et Salesfrce pruvent par leur rapprchement que le marché est en pleine explsin! Autre exemple de partenariat : Amazn, la librairie en ligne, par le biais de sn infrastructure, prpse plusieurs services, dnt EC2 (Elastic Cmputing Clud) qui permet d'avir à dispsitin des machines virtuelles. Ce service permet à d'autres acteurs, cmme Bungee Labs, de furnir des prestatins de PaaS. Sans s avancer beaucup, je pense aussi que certains métiers dédiés à l infrmatique vnt changer, évluer : Administrateur réseau, dévelppeurs, testeurs! D ailleurs, je ne l ai pas évqué car ce cncept est trp récent, mais il existe désrmais «Humans as a Service» : il s agit de services qui ne peuvent être réalisés que par le capital humain (externalisatin des tests). Il est frt à parier que dans un avenir plus u mins prche, les entreprises «clientes» vnt investir à leur tur (les bénéfices snt clairs et facilement identifiables). Cependant, la migratin de leurs applicatifs prendra du temps. Il sera nécessaire de changer les mentalités, les mdèles de fnctinnement internes Se lancer «On the Clud» nécessitera une prise de cnscience des dirigeants et un accmpagnement frt des structures. Les mentalités devrnt changer ntamment et surtut en ce qui cncerne la cnfidentialité des dnnées. Mais, après tut, y a-t-il plus de risques à mettre ns dnnées sur des serveurs externes? Smmes nus au mins surs de la sécurité de ns serveurs et de tus ns salariés en interne? Le Clud Cmputing : L état de l Art 23 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

25 REFERENCES : BIBLIOGRAPHIE / WEBOGRAPHIE la_plate_frme cl ud_cmputing de_micrsft Le Clud Cmputing : L état de l Art Dssier réalisé par Eric LELEU 24 CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

26 GLOSSAIRE AJAX : Acrnyme signifiant «Asynchrnus JavaScript and Xml» (Xml et JavaScript asynchrnes). Slutin pur le dévelppement d applicatins Web utilisant cnjintement un ensemble de technlgies libres. CRM : Acrnyme signifiant «Custmer Relatinship Management» (Gestin de la relatin client). La gestin de la relatin client cnsiste à savir cibler, à attirer et à cnserver les bns clients et représente un facteur déterminant du succès de l entreprise. DataCenter : Un centre de traitement des dnnées est un service généralement utilisé pur remplir une missin critique relative à l'infrmatique et à la télématique. Il cmprend en général un cntrôle sur l'envirnnement (climatisatin, système de préventin cntre l'incendie, etc.), une alimentatin d'urgence et redndante, ainsi qu'une sécurité physique élevée. Grille infrmatique : Infrastructure virtuelle cnstituée d'un ensemble de ressurces infrmatiques (rdinateurs, serveurs, clusters, ) ptentiellement partagées, distribuées, hétérgènes, délcalisées et autnmes. IaaS : Infrastructure as a Service. Il s agit d une dématérialisatin de la salle blanche (salle infrmatique) chez des prestataires externes. MIT : Le Massachusetts Institute f Technlgy, en français Institut de technlgie du Massachusetts, est une institutin de recherche et une université américaine, spécialisée dans les dmaines de la science et de la technlgie. PaaS : Il prpse à l'utilisateur d'avir accès à une véritable plate-frme de dévelppement (langage de prgrammatin, utils de dévelppements, mdules). L'utilisateur bénéficie d'un envirnnement de dévelppement managé, hébergé, maintenu par un prestataire, basé sur une infrastructure externe à sn entreprise. PYTHON : Langage de prgrammatin. Réseau scial : Ensemble d'entités sciales telles que des individus u des rganisatins sciales reliées entre elles par des liens créés lrs des interactins sciales. Il se représente par une structure u une frme dynamique d'un grupement scial. Le Clud Cmputing : L état de l Art SaaS : Le Sftware as a Service (SaaS) est une technlgie cnsistant à furnir des services u des lgiciels infrmatiques par le biais du Web et nn plus dans le cadre d'une applicatin de bureau u client-serveur. Ce cncept, apparu au début des années 2000, prend la suite de celui du furnisseur de service d'applicatin («applicatin service prvider» - ASP). SLA : Le Service Level Agreement (SLA) est un dcument qui définit la qualité de service requise entre un prestataire et un client. C est un cntrat entre clients et furnisseurs, u entre furnisseurs. Il met par écrit, l attente des parties au niveau des services, prirités, respnsabilités, garanties, et dnc au final de ce que l n purrait définir cmme le «niveau de service». 25 Dssier réalisé par Eric LELEU CNAM 2008 / 2009 NFE107 Urbanisatin et architecture des systèmes d infrmatin

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges Prjet de renuvellement de l infrastructure infrmatique de la Mairie de Châtel-Guyn Cahier des charges SOMMAIRE Chapitre I : Présentatin du prjet 02 Chapitre II : Infrastructure existante 03 Chapitre III

Plus en détail

FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION»

FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION» FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION» DU 18 AU 23 MAI 2015 TUNIS (TUNISIE) CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION Les bjectifs de

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50 Cmmuniqué de lancement : Sage 100 Scanfact Versin V15.50 Smmaire 1. Cntexte marché P2 2. Evlutin du mde de fnctinnement des entreprises P2 3. Principe & fnctins P3 4. Bénéfices P6 5. Date de dispnibilité

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison.

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison. Pint De Vente Lgiciel de gestin Les Lgiciels Velce, Vtre gestinnaire La versatilité, la simplicité et la rapidité de ntre pint de vente, ne fnt pas qu amélirer vtre service à la clientèle, elles permettent

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

Développement d applications mobiles natives avec LongRange de LANSA

Développement d applications mobiles natives avec LongRange de LANSA Dévelppement d applicatins mbiles Si vus savez dévelpper des applicatins IBM i, natives avec LngRange de LANSA alrs vus savez dévelpper des applicatins mbiles pur tablettes et smartphnes Dévelppement d

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

DM/Administrator fonctionne sans agents d administration spécifiques sur les contrôleurs de domaines.

DM/Administrator fonctionne sans agents d administration spécifiques sur les contrôleurs de domaines. FastLane DM/Administratr ffre enfin la pssibilité de déléguer les drits d administratin à l intérieur d un dmaine u au travers de plusieurs dmaines. Dm/Administratr permet aux administrateurs Windws NT

Plus en détail

Pilotage et agilité du SI

Pilotage et agilité du SI Piltage et agilité du SI Hrizn 2015 quelles grandes tendances pur l IT Urbanisatin : un util du DSI pur gagner en agilité? Ratinalisatin : virtualiser et/u externaliser? 12h15 12h45 DSI Sympsium IDC du

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Partage de documents entre tablettes et transfert de ressources

Partage de documents entre tablettes et transfert de ressources Le 25 avril 2012 Partage de dcuments entre tablettes et transfert de ressurces C Objectif : permettre le partage de dcuments sur le réseau d'établissement entre les tablettes des prfesseurs et les tablettes

Plus en détail

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014 Table des matières 1. Qu'est-ce qu'un ckie?... 2 2. Ntre charte sur les ckies... 2 3. Gestin des ckies... 6 1 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Description de service : Collaboration Technology Services

Description de service : Collaboration Technology Services Page 1 sur 5 Descriptin de service : Cllabratin Technlgy Services Ce dcument décrit les services Cllabratin Technlgy Services de Cisc. Dcuments cnnexes : ce dcument dit être cnsulté cnjintement avec les

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Cde des Marchés Publics) MAINTENANCE ET ASSISTANCE INFORMATIQUE DES SYSTEMES

Plus en détail

Client 36. Hardware 40. Notions fondamentales des réseaux et télécommunications. Connaissances et implémentations de services réseaux

Client 36. Hardware 40. Notions fondamentales des réseaux et télécommunications. Connaissances et implémentations de services réseaux Cnstat Depuis plusieurs mis, la baisse des prix sur le marché de la micr-infrmatique permet aux PME de renuveler leur équipement tant matériel que lgiciel à des cûts intéressants. Cette multiplicatin d'équipements

Plus en détail

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État La Directin Interministérielle des Systèmes d Infrmatin et de Cmmunicatin en cllabratin avec le Service des Achats de l État Demande d Infrmatin : Slutin de messagerie et utils cllabratifs pur l État 1

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données SAP Financial Innvatin Day 18 Mars 2014 Genève Améliratin du Planning financier : un prcessus simplifié pur une meilleure qualité de dnnées Orange Cmmunicatins SA Smmaire Présentatin des sciétés Prblématique

Plus en détail

Solutions de pilotage énergétique pour les bâtiments d activité professionnelle

Solutions de pilotage énergétique pour les bâtiments d activité professionnelle Slutins de piltage énergétique pur les bâtiments d activité prfessinnelle Efficiency Builder CONFIDENTIEL - Prpriété de Bnext Energy BNEXT ENERGY: HISTORIQUE ET CHIFFRES CLÉS Entrée à l incubateur Midi

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Financement des investissements Page 1 sur 6

Financement des investissements Page 1 sur 6 Financement des investissements Page 1 sur 6 Une UC a tujurs besin d investir que ce sit pur : - Remplacer du matériel bslète (ex : investir dans l util infrmatique) - Augmenter sa capacité de vente (ex

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN. Fonction de filtrage des boitiers pare-feux PA Series

Cible de sécurité CSPN. Fonction de filtrage des boitiers pare-feux PA Series Cible de sécurité CSPN Fnctin de filtrage des bitiers pare-feux PA Series Référence : PAO001-ST-1.02 Date : le 21/05/2013 Cpyright AMOSSYS SAS 2013 Siège : 4 bis allée du Bâtiment 35000 Rennes France www.amssys.fr

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE Généralités ARTE France et Le Meilleur du Cinéma Français (LMC) céditent le site internet dénmmé «MEDIATHEQUE NUMERIQUE» accessible à

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Microsoft BizTalk Server et Microsoft Dynamics AX : Solutions d intégration pour l entreprise étendue

Microsoft BizTalk Server et Microsoft Dynamics AX : Solutions d intégration pour l entreprise étendue Micrsft BizTalk Server et Micrsft Dynamics AX : Slutins d intégratin pur l entreprise étendue Micrsft Crpratin Publicatin : décembre 2006 Résumé Les grandes grupes luttent pur maintenir l équilibre entre

Plus en détail

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée SPEED MESSENGER SYSTEM Applicatins des services à valeur ajutée Speed Messenger System se définit cmme un système de transmissin à distance des messageries rapides avec des myens à base d'électrnique et

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Système d Information de l HADOPI. Classification : DOCUMENT CONFIDENTIEL

Système d Information de l HADOPI. Classification : DOCUMENT CONFIDENTIEL Système d Infrmatin de l HADOPI Diffusin HADOPI EXTELIA FAI Classificatin : DOCUMENT CONFIDENTIEL 1 Objet du dcument L bjet de ce dcument est de spécifier aux FAIs les mdalités d échanges attendues avec

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Besoins informatiques Pricare et autres informations utiles pour le gestionnaire de réseau

Besoins informatiques Pricare et autres informations utiles pour le gestionnaire de réseau Besins infrmatiques Pricare et autres infrmatins utiles pur le gestinnaire de réseau Réseau Attentin : l utilisatin de réseaux sans fil est frtement décnseillée et n est pas supprté par Figac, en raisn

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de frmatin : Biblithécaire - Frmatin Niveau d études : C & D technique et prfessinnelle Intitulé du curs : Infrmatique Réseaux Gestin Nmbre de crédits ECTS : dcumentaire

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS SAP SAP prpse une gamme cmplète d'applicatins d'entreprises et de slutins Business pur répndre à vs besins pératinnels en terme de gestin d'entreprise. Xerya intervient sur SAP ERP et SAP Business intelligence

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

Le système d information nouvel outil de stratégie

Le système d information nouvel outil de stratégie Le système d infrmatin nuvel util de stratégie Auteur : André Deyrieux Editeur : MAXIMA Date de parutin : 2004 Vlume : 185 pages Fiche de lecture rédigée par Anne-Gaëlle Saïah, prfesseur au lycée Gerges

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Cmmuniqué de presse CA Tur Opus 12 4 place des Pyramides La Défense 9 92914 Paris La Défense Cedex Tél. : 01 49 02 50 00 Fax : 01 49 02 50 50 Pur infrmatins cmplémentaires : Agence Lewis PR Lucie Rbet

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

Les stratégies de Backup dans WSS V3

Les stratégies de Backup dans WSS V3 Les stratégies de Backup dans WSS V3 Quelles snt les différentes slutins de BackUp Nus avns vu au travers des précédents articles différents sujets pur Windws SharePint Services V3. Il nus faut maintenant

Plus en détail

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB)

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB) Manuel Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin SP2_MA _ Date créatin : 23/09/08 Page 1 sur 8 Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin (STB) Ce dcument est un guide

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

Serveur de FAX Réseau - Hylafax

Serveur de FAX Réseau - Hylafax Serveur de FAX Réseau - Hylafax Hylafax est un lgiciel libre de serveur de fax fnctinnant sur les platefrmes UNIX et Windws assurant l émissin et la réceptin de fax depuis plusieurs machines du réseau.

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Procédure d installation

Procédure d installation Prcédure d installatin «Prjet SuriQuat» WSSW/SuriQuat- 12 rue des Pies 38360 Sassenage inf@suriquat.cm / www.suriquat.cm 1 CONFIGURATION...3 2 INSTALLATION DE SURIQUAT...4 3 MISE A JOUR DE SURIQUAT...6

Plus en détail

SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3 LES ACTUALITES...3

SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3 LES ACTUALITES...3 DOSSIER DE PRESSE Cntact Presse: Michel Nahn 52, rue de Malte F-75011 Paris Tel: 01 49 23 74 67 Fax: 01 49 23 74 73 m.nahn@advences.cm Site Internet: www.advences.cm SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

AGOBA SERVICES SARL Mr Zuili 0662352453 jphzuili@agoba-services.fr Date : 09/09/2010

AGOBA SERVICES SARL Mr Zuili 0662352453 jphzuili@agoba-services.fr Date : 09/09/2010 AGOBA SERVICES SARL Mr Zuili 0662352453 jphzuili@agba-services.fr Date : 09/09/2010 Référence Date Interlcuteur Versin 20100909-0184-AGOB-YCA-V1 09/09/2010 Yannick Calise V1 Smmaire SOMMAIRE... 2 1/ CONTEXTE

Plus en détail

What are you doing this summer?

What are you doing this summer? What are yu ding this summer? Visin Cnsulting Grup vus prpse durant tut l été, SES TECHNICAL OVERVIEW PAGE 1 À 5 23 tpics dédicacés à l infrastructure 3 tpics dédicacés aux futures nuvelles versins 4 sessins

Plus en détail

Plateau technique "Cluster de calcul intensif HPC"

Plateau technique Cluster de calcul intensif HPC Web : http://mi.pytheas.univ-amu.fr Plateau technique "Cluster de calcul intensif HPC" FONCTIONNEMENT CHARTE D UTILISATION Référence : 01 - v03 Date d apprbatin : 12/02/2015 SUIVI DES DIFFERENTES VERSIONS

Plus en détail

Hesperi@ Newsletter Printemps 2011. i n f o r m a t i q u e. Actualités Hesperia. 1) La course des 3 chances. 2) Du nouveau dans l équipe

Hesperi@ Newsletter Printemps 2011. i n f o r m a t i q u e. Actualités Hesperia. 1) La course des 3 chances. 2) Du nouveau dans l équipe Hesperi@ i n f r m a t i q u e Newsletter Printemps 2011 Actualités Hesperia 1) La curse des 3 chances Rien de tel qu une petite curse à pied pur saluer l arrivée du Printemps et des beaux jurs. Hesperia

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE Admissin CPGE Lgiciel de gestin des inscriptins en CPGE La réfrme du mde de recrutement en classes préparatires aux Grandes Écles intervenu en 2003 a prfndément mdifié la gestin par les établissements

Plus en détail

Cible de Sécurité - Blancco DataCleaner+ v4.8

Cible de Sécurité - Blancco DataCleaner+ v4.8 1. Identificatin Du prduit Organisatin éditrice Lien vers l rganisatin Nm cmmercial du prduit Blancc Ltd. www.blancc.cm Blancc - Data Cleaner+ Numér de la versin évaluée Versin 4.8 Catégrie de prduit Effacement

Plus en détail

Modes de connexion à l Extranet de la sécurité sociale.

Modes de connexion à l Extranet de la sécurité sociale. Banque Carrefur de la Sécurité sciale Juin 2008 Mdes de cnnexin à l Extranet de la sécurité sciale. Intrductin Le réseau de la sécurité sciale est un réseau de cmmunicatin sécurisé entre les institutins

Plus en détail

TP2 Programmation Web - Correction

TP2 Programmation Web - Correction TP2 Prgrammatin Web - Crrectin Un Chat en PHP On veut réaliser une applicatin de chat en ligne. Chaque visiteur s identifie à sn arrivée, ce qui lui permet d apparaître dans l annuaire des persnnes cnnectées.

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

Environnement & Architecture GPAO Clipper

Environnement & Architecture GPAO Clipper Clip Industrie Envirnnement & Architecture GPAO Clipper Ed. Mdificatin Rédacteur Vérificateur Apprbateur Date 1 Créatin du dcument 01/01/2010 2 Versin 15 SCAP CROU CROU 01/10/2013 3 Ce dcument est la prpriété

Plus en détail

Direction Générale Infrastructures et Logistique Direction C - Ressources L-2929 LUXEMBOURG UNITE CONTRATS ET MARCHES PUBLICS BRUXELLES

Direction Générale Infrastructures et Logistique Direction C - Ressources L-2929 LUXEMBOURG UNITE CONTRATS ET MARCHES PUBLICS BRUXELLES Directin Générale Infrastructures et Lgistique Directin C - Ressurces L-2929 LUXEMBOURG UNITE CONTRATS ET MARCHES PUBLICS BRUXELLES PROCEDURE OUVERTE N INLO.AO-203-009-BRU-UGIMB-06 RECONDUCTION DE LA MAINTENANCE

Plus en détail

Clip Industrie. Environnement & Architecture GPAO Clipper

Clip Industrie. Environnement & Architecture GPAO Clipper Clip Industrie GPAO Clipper Objet du dcument Ce dcument a pur but de furnir aux prfessinnels de l infrmatique, des éléments techniques nécessaires à la prise de décisin, en vue d une implémentatin de Clipper,

Plus en détail

Flux électronique de facturation XML

Flux électronique de facturation XML Flux électrnique de facturatin XML Guide de mise en euvre Guide pratique V 1 Directin Marketing Tur EDF 20, Place de La Défense 92050 Paris La Défense cedex www.edfentreprises.fr SA au capital de 911 085

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE

BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE 1 BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE Panrama des utils de piltage et de reprting RSE Etude du cabinet Ailancy Avril 2012 SOMMAIRE 2 1. Quelques mts sur Ailancy 2. Démarche et bjectifs de l étude 3. Panrama

Plus en détail

Administration SharePoint

Administration SharePoint Administratin SharePint Durée : 4 jurs Niveau : Intermédiaire Descriptin SharePint Server, aussi cnnu sus l abrégé MOSS dans sa versin 2007, est un lgiciel qui permet de réaliser des prtails web d entreprise.

Plus en détail