FICHE GUINEE EQUATORIALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE GUINEE EQUATORIALE"

Transcription

1 MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN GUINEE EQUATORIALE FICHE GUINEE EQUATORIALE I- Organisatin de l enseignement supérieur I.1 Cntexte natinal La Guinée Équatriale est un pays de km 2 cnstitué de tris territires : l île de Bik ù se situe la capitale Malab, une secnde île, Annbn, plus petite, située au large du Gabn et une partie cntinentale dnnant sur le Glfe de Guinée, située au sud du Camerun et au nrd du Gabn, dnt la ville principale est Bata. Estimée à envirn habitants par la France, la ppulatin équat-guinéenne s'élèverait à habitants seln les Natins Unies et à 1,6 millin habitants seln les autrités guvernementales. Le taux de crissance du PIB, qui était de +33,1% en 2004, est passé à +4,6% en Ancienne clnie espagnle, ce pays est membre de la Francphnie depuis Depuis janvier 1998, l'espagnl et le français snt les deux langues fficielles du pays. Aujurd'hui, la place de la langue prtugaise est en réflexin avancée (adptin par le parlement mncaméral de la Guinée Équatriale en ctbre 2011 du prtugais cmme trisième langue fficielle sans faire - à ce jur - l'bjet d'une prmulgatin fficielle). En 1981, en cpératin avec l Espagne, fut créée l UNED (Université Natinale d Enseignement à Distance), premier établissement d enseignement supérieur du pays réparti en 2 centres : Bata et Malab. L'Université de Guinée Équatriale (UNGE, BP 661, avenue Hassan II, Malab) a été créée en 1995 (Li 12/1995 du 6 janvier) et a cmmencé à fnctinner nrmalement en Sus la tutelle du Ministère de l Educatin, des Sciences et des Sprts, l'unge, située à Bata, est dirigée par un Recteur (M. NSE NSUGA D. Carls actuellement) secndé par un Vice-Recteur (M. NDONGO ASUMU Pedr). L'UNGE est établie sur deux campus, l'un sur l'île de Malab, la capitale du pays, et l'autre à Bata sur le cntinent. Elle est rganisée en Écles Universitaires et Facultés, dirigées par un Directeur appuyé par un Sus- Directeur et un Secrétaire. Les effectifs snt en cnstante augmentatin : d envirn étudiants en 2006, la ppulatin étudiante est passée à plus de en 2009, puis plus de en En 2011, le nmbre ttal d inscriptins déclarées a atteint envirn En 2009, l UNGE emplyait 335 enseignants (273 hmmes, 62 femmes) dnt 23 dcteurs. En 2010, il y avait un ttal de 431 enseignants (répartitin hmmes/femmes indispnibles, nmbre de dcteurs inchangé). D après la revue de l UNGE "Hrizntes", 231 étudiants nt été diplômés en Organigramme ("Gbiern") de l'unge 2011 D. Carls Nsé Nsuga Recteur Dña. Manuela Rka Btey Vice-Rectrice (Malab) D. Pedr Ndng Asumu Vice-Recteur (Bata) D. Disdad Nguema Obn Secrétaire Général D. Fermín Mba Mendjim Aka Secrétaire Général Adjint 1

2 D. Juan Leri Slebilbe Administrateur Dña Maria Jesus Esn Administratrice Adjinte D. Tit Mitg Directeur Cpératin Interuniversitaire D. Jse Manuel Esara Echube Dyen FMA Dña. María Teresa Avr Nguema Dyenne FLCS Prf. MsC. Antni Machin Arias Dyen Faculté de Sciences Médicales Dña. María Jesús Nkara Directrice Affaires Académiques à Malab D. Antni Eneme Asumu Directeur Affaires Académiques à Bata Dña Filmena Avm Directrice Infrmatin Universitaire D. Dming Ebang Nzang Directeur Résidence Universitaire D. Eulgi Abes Directeur de la Recherche Dña Lurdes Afana Directrice des Biblithèques D. Ruben Mituy Directeur des Services Infrmatiques D. Nemesi Ngúa Mba Directeur EUEAPF D. Valerian Nguema Micha Directeur EUSMA Dña. Nieves Rip Directrice EUFP Malab D. Jsé Mba Ond Afang Directeur EUFP Bata D. Agustín Ndng Nsí Directeur EUA D. Jesús Nve Mitg Directeur EUIT D. Frtunat Eneme Efúa Directeur "Enfque Mdular" Dña Raquel Ehap Directrice "Cncierges et Réslutins des Cnflits" II- Organisatin des études et enseignements dispensés II.1 L ffre de frmatin actuelle La structure territriale du pays cmpsée d'une île principale et d'un territire cntinental implique une distributin des instituts cnstituant l université sur la partie insulaire (Malab) et sur le cntinent (Bata). L rganisatin actuelle de l enseignement supérieur reste frtement calquée sur le système espagnl. Les frmatins s rganisent en cycles : frmatins de premier cycle à caractère prfessinnel et sans réelle pssibilité de pursuite d études : en 3 ans, n btient le titre de Diplmad Universitari, Ingenier Tecnic u Arquitect Tecnic. Ces frmatins snt équivalentes aux Licences Prfessinnelles. Il est à nter qu il n existe pas de diplôme de type BTS u DUT (bac+2) ; frmatins en 2 cycles : en 4 u 5 ans, n peut btenir le titre de Licenciad, Ingenier u Arquitect. Ces frmatins snt équivalentes aux Master. A nter qu un "Licenciad" n a rien à vir avec le titulaire d une "Licence". Tris facultés : 1/ FMA : Facultad de medi ambiente FMA (BIOKO) Nuvelle faculté mise en place en juillet 2004 et validée cmme faculté en Frmatin en 4 ans (2 cycles de 2 ans) de "Licenciads en Ciencias Mediambientales". Ces 4 années crrespndent à un nmbre ttal de 240 crédits. Les curs de 1 ère année nt cmmencé à la rentrée / FLCS : Facultad de letras y ciencias sciales FLCS (BIOKO) Créée en 1997, elle prpse 8 frmatins (jurnalisme, phillgie hispanique, drit, écnmie d entreprise, sciences plitiques et administratin, scilgie, pédaggie, infrmatique de gestin d entreprise) réparties en 6 2

3 départements (cmmunicatin, drit, écnmie, sciences plitiques et de l administratin, éducatin, infrmatique de gestin). Directin de la Faculté : Dyenne : Maria Teresa Avr Nguema ( , Vice-dyen : Pedr Esn Nse ( , 3/ FM : Facultad de Ciencias Medicas FCM (BATA) Date de créatin : 2 aût 2000 (Décret 83/2000). La frmatin en médecine a cmmencé lrs de l année avec une trentaine d étudiants et un crps enseignant cubain. Nmbre de diplômés ( ) : 119 Frmatin en 6 ans : 3 ans de trnc cmmun en médecine puis 3 ans de spécialisatin en médecine u 2 de spécialisatin en infirmerie. Crps enseignant : 86 au ttal dnt 46 équat-guinéens et 40 cubains, 63 hmmes et 23 femmes, 4 dcteurs, 79 licenciads, 1 diplmad universitari et 1 ingenier. Plus de 95% snt en "dedicacin exclusiva" Effectifs étudiants ( ) : 288 (132 hmmes et 156 femmes) Répartitin par année : 1 ère (83 sit 29%), 2 ème (50 sit 17%), 3 ème (39 sit 14%), 4 ème (49 sit 17%), 5 ème (49 sit 17%), 6 ème (18 sit 6%). Six écles universitaires : Les écles universitaires frment des "Ingénieurs Techniques" (Ingeniers Tecnics) u des "Diplômés Universitaires" (Diplmads Universitaris) en 3 ans. La fin de la frmatin est sanctinnée par la réalisatin d un Travail de Fin d Etudes. L étudiant dit, au préalable, avir validé tus ses examens avant de puvir présenter sn Travail. 1/ EUA : Escuela Universitaria de Administracin EUA Cette écle frme : des "Auxiliaires Administratifs", niveau nn universitaire des "Diplômés Universitaires" en : Gestin et Administratin de Petites et Myennes Entreprises, Gestin et Administratin Publique, Gestin et Administratin des Ressurces Humaines, Banque et Finances. Effectifs étudiants : Auxiliaires Administratifs : 141 inscrits (38G+103F) Diplômés Universitaires : 283 ( ) Nmbre ttal de diplômés : 96 (55+41) Effectif enseignant : 40 (36+4) dnt 2 Dcteurs. Plan d Etudes (Diplmads Universitaris) : 1 ère année de Trnc Cmmun + 2 années de spécialisatin (vir cidessus) 2/ EUSMA : Escuela universitaria de sanidad y medi ambiente EUSMA Cette écle frme de futurs "Diplômés Universitaires" en Infirmerie (3 ans) ainsi que des Techniciens de Labratire (2 ans) et en Gynéc-bstétrique (2 ans). Effectifs enseignant ( ) : 55 (33G+22F) dnt 1 Dcteur et 2 Master. Effectifs étudiants ( ) : 602 (161G+441F). Effectifs en augmentatin ( : 354, : 520) Travaux de Fin d Etudes présentés ( ) : / EUFP : Les deux écles universitaires de prfesseurs, de Bata et Malab, frment en tris ans des instituteurs recrutés au niveau du BEPC, et des prfesseurs recrutés au niveau du BAC. La filière "Adaptatin" permet aux diplômés de la filière instituteurs u à des nn bacheliers de rejindre la filière frmatin de prfesseurs. L'rganisatin de l EUFP En tant qu écle universitaire, la frmatin se fait en 3 ans (+ Travail de Fin d Etudes). Une année d adaptatin a été mise en place avec deux ptins : Sciences et Lettres. 3

4 Les effectifs étudiants (année Bata)) snt les suivants : Niveau Effectif ttal (Garçns+Filles) Curs d adaptatin ptin Sciences 39 (28+11) Curs d adaptatin ptin Lettres 22 (14+8) Première année 109 (76+33) Deuxième année 88 (57+31) Trisième année 34 (25+9) Ttal 292 (200+92) Persnnel enseignant des EUFP Il est cnstitué cmme suit : Niveau Effectifs Dcteur 4 DEA Master 4 Licenciads 34 Ingeniers 4 Ingeniers Tecnics 1 Diplmads Universitaris 2 Ttal 49 Accrds de cpératin qui existent avec des universités étrangères : Université d'alcala (rganisatin de séminaires par Alacala en Guinée Équatriale, et de stages pur les enseignants équat-guinéens à Alcala). 5/ EUIT : Escuela universitaria de Ingeniarias tecnicas EUIT (BATA) Créatin en L'EUIT frme en 3 ans des "Ingeniers Tecnics" et des "Arquitects Tecnics", niveau équivalant à une licence prfessinnelle. Les étudiants snt recrutés au niveau baccalauréat. Ils suivent une première année de trnc cmmun (mais nt déjà chisi la spécialité qu'ils intégrernt en deuxième année). Il est à nter que le Prjet de Fin d'études (Trabaj de Fin de Carrera) ne se sutient pas à la fin de la trisième année mais l'année suivante, vers le mis de mars, au curs de la "Semaine de la EUIT". Spécialités enseignées : Cycle "Ingenieria Prfesinal" : frmatin en ingénierie supérieure (bac+5) ; prjet en partenariat avec l Université de Carline du Sud (USA) sutenu par Exxn Mbil. Le prjet a débuté en septembre 2010 avec l uverture d une année d adaptatin ; effectifs étudiants : 45 (36G+9F). Cycle "Arquitectura Tecnica" Cycle Ingenieria Tecnica de Cnstruccin avec ptin Obras Publicas (Travaux Publics) et Cnstruccin Civil (Bâtiment, créatin en 2009) Cycle Ingenieria Tecnica Industrial avec ptin Electricidad (Electricité), Electrnica (Electrnique, créatin en 2008), Mecanica (Mécanique), Fri y climatizacin (Frid et climatisatin, créatin en 2009). Cycle Licence Prfessinnelle Energétique et Génie Climatique en Milieu Trpical (créatin en 2008) Effectifs étudiants (année ) hrs cycle Ingenieria Prfesinal Niveau Effectif ttal (Garçns+Filles) Première année 150 (126+24) Deuxième année 68 (52+16) Trisième année 32 (29+3) Finalistes 16 (?+?) Ttal 266 4

5 Observatin : On bserve une frte déperditin des effectifs due a priri au faible niveau initial des étudiants d'une part, et aux démissins causées par l'btentin d'un empli, ntamment dans le secteur pétrlier, d'autre part. 6/ EUEAPF : Escuela universitaria de estudis agrpecuaris pesca y frestal EUEAPF (BIOKO) Créée en 1987 dans le cadre d un prjet financé par la Banque Africaine de Dévelppement, sus le nm d Écle Natinale d Agriculture Obiang Nguema Mbasg, elle fut d abrd dirigée par les frères Maristes. Seule la première année (sur un ttal de 3) était dispensée en Guinée Équatriale jusqu en 1993, date à laquelle le pays, avec l appui de la cpératin cubaine, se chargea entièrement du fnctinnement de l écle. Les premières spécialités étaient : explitatin agricle, explitatin frestière et mécanisatin agr-frestière. En 1998, 2 autres spécialités furent créées : Technlgie du pétrle et Pêche industrielle. En 2003, dans le cadre d une cpératin avec l Université de Carline du Sud (USA), fut créée une spécialité en Gélgie. Le nmbre de diplômés (Ingeniers Tecnics) depuis la créatin de l écle s élève à envirn 130. Offre de frmatin actuelle : Explitatins Agricles, Explitatins Frestières, Mécanique Agr-industrielle, Pêche Industrielle, Technlgie du Pétrle, Gélgie, Agr-alimentaire, Mines, Métallurgie. II.2 Le crps enseignant de l UNGE Le crps enseignant est a priri affecté à chacune des institutins, que ce sit une faculté u une écle. Les enseignants snt généralement titulaires d une licenciatura u d un diplôme d ingénieur, très exceptinnellement d un dctrat. DIPLÔME COURS : COURS: SEXE H F TOTAL H F TOTAL DOCTEURS DEA MAITRISES INGENIEURS ING. DES TRAVAUX LICENCIES TOTAL D après Dr Armand Mnsuy Cmpte tenu des très nmbreuses spécialités scientifiques et techniques cuvertes par l ffre de frmatin, de nmbreux enseignants snt tenus d intervenir pédaggiquement dans un large éventail de dmaines et en cnséquence à un niveau scientifique relativement mdeste (Niveau Licence en référence au système LMD). Les frmatins dispensent un savir acquis. Aucune cntributin ntire n est indiquée en matière de recherche. La frmatin par et à la recherche n est jamais évquée de façn significative. 5

6 III- Principaux atuts du système d'enseignement supérieur III.1 Cnsidératins générales à prps de l'unge L état actuel de la sclarisatin, au niveau du secndaire, prduit peu de bacheliers. Tant que le secndaire ne prduira pas plus de 200 à 300 bacheliers par an, cmme actuellement, l Université verra ses capacités de dévelppement et d expansin réduites. L UNGE a été créée il y a une dizaine d années par regrupement d instituts préexistants auxquels s ajutent à l ccasin de nuveaux établissements. Chacune des neuf cmpsantes de l université fait état d un crps enseignant spécifique, peu nmbreux et ayant un niveau de qualificatin académique myen insuffisant pur cuvrir l ensemble des cycles du LMD. L ffre de frmatin cuvre un large éventail de dmaines (Lettres, Drit, Sciences Ecnmiques, Ingénierie, Santé) avec des parcurs de type tubulaire : intégratin directe en 1ère année du cycle de frmatin - peu u pas de trnc cmmun en début de sclarité, favrable à un cycle d accueil, d bservatin et d rientatin des étudiants entrants. Il est plitiquement cmpréhensible que les implantatins universitaires sient distribuées entre Malab et Bata. Mais, pur une petite université cmme l UNGE, cette dichtmie gégraphique induit des difficultés cmplémentaires de gestin du ptentiel enseignant 1. En cnclusin, un crps enseignant peu qualifié - très peu de niveaux dctraux - trp peu nmbreux pur cuvrir l ensemble de la palette académique ambitinnée (tutes disciplines), distribué dans 9 instituts, se cnsacre à de nmbreuses frmatins cncernées en myenne par un très petit flux d étudiants. III.2 Enjeux L'UNGE a btenu sn adhésin à l'agence Universitaire de Francphne en juin 2010, grâce, ntamment, à la créatin de sa première frmatin en langue française (Licence Energétique). Cette adhésin favrisera la recnnaissance des diplômes de l'unge (si cette adhésin s'accmpagne d'une réfrme type LMD) ainsi que la mbilité des étudiants. Cmpte tenu du dynamisme actuel du cntexte écnmique lcal, ntamment dans le dmaine de la cnstructin, et des difficultés apparemment persistantes des entreprises (natinales et étrangères) à recruter des cadres natinaux de niveau suffisant, l UNGE se dit de répndre à cette demande en qualité et en quantité. Cela peut se faire, dans un premier temps, par la mise en place de filières prfessinnalisantes curtes de type DUT (+Licence Pr). En effet, du fait de l absence de diplômes de niveau bac+2 et de l rganisatin des Écles Universitaires, n cnstate que le nmbre de diplômés srtant de ces écles, est - chaque année - extrêmement faible. Cette mise en place peut se faire dans le cadre de la réfrme LMD - qui reste à réaliser - au niveau des Écles Universitaires de l UNGE. Il s agit, entre autres, de renfrcer les liens avec les entreprises par la mise en place de stages uvriers et prfessinnels au curs de la frmatin. IV- Cpératins existantes avec les établissements d enseignement supérieur a) français Université de Brdeaux 1. Première missin en juin 2006 (Prfesseur Guitard). Objectif : prmuvir les relatins inter-universitaires. Pints fndamentaux : cntribuer à la frmatin des frmateurs, accmpagner la structuratin de l'ffre de frmatin dans le système LMD, favriser l'insertin de l UNGE dans le réseau des universités de la francphnie, 1 les échanges de persnnels entre Malab et Bata ne snt praticables que par avin. 6

7 cpératins spécifiques (agr-alimentaire, explitatin frestière,...). 2. Quatre autres missins d ctbre 2006 à mai Mise en place d un prgramme d une cpératin universitaire Suite aux deux missins d évaluatin et de cncertatin réalisées en 2006 par l université Brdeaux 1, le Recteur de l UNGE suhaite frtement recevir l appui des universités françaises en général et de l Université de Brdeaux en particulier pur : accmpagner sn établissement dans les mutatins nécessaires pur la mise en frme de l ffre de frmatin dans le système Licence, Master, Dctrat (LMD), aider à la transfrmatin la plus judicieuse de l une des frmatins prfessinnalisantes afin qu elle sit dispensée en langue française, ceci en vue ntamment de satisfaire aux exigences d une adhésin à l Agence Universitaire de la Francphnie (AUF), participer au plan de frmatin des prfesseurs de l UNGE pur un rehaussement des cmpétences (accessin au Dctrat). Institut de Recherche pur le Dévelppement (IRD) Tris missins explratires de juin 2008 à janvier 2009 bjectifs : prendre cntact avec les autrités universitaires de Guinée Équatriale pur la mise en œuvre de prgrammes de recherches, signature d'une cnventin cadre, réflexin sur un prjet de recherche à lng terme, sensibilisatin à la culture scientifique : cnférences. Cette cpératin a débuché sur la réalisatin du prjet Hraci : aménagement d un sentier "nature-culture" sur l'îlt Hraci, situé dans la baie de Sipp (île de Bik, prximité de Malab). Il s agissait de valriser cette île vlcanique de 5 ha située à 200m de la côte et d en faire un lieu de prmtin de la bidiversité et de la culture équat-guinéennes. Place de la recherche en Guinée Équatriale: Deux instances majeures structurent le paysage de l enseignement supérieur et de la recherche : l UNGE et CICTE (centre natinal des sciences et technlgies), avec des pids et missins différentes. Pur le CICTE : axes majeurs calés sur les rientatins scientifiques de la CEMAC (envirnnement/ bidiversité/pharmacpée, santé, sécurité alimentaire + fcalisatin technique sur la prpriété intellectuelle et la bisécurité). A nter que sn Président, ministre depuis 25 ans, est aussi le ministre de l Intégratin Réginale. Cette structure plitique incnturnable n a cependant pas, depuis sa créatin, lancé de véritable plitique scientifique. Ses ambitins recuvrent de nmbreux prjets, tels la créatin d un centre de recherche dans une réserve marine "Crisc", le mntage d un vaste centre dcumentaire, etc. Pur l UNGE, qui rassemble de fait l ensemble des cmpétences scientifiques et académiques équatguinéennes : suci de rendre plus visibles les myens et résultats des travaux ayant eu lieu. Cnscience que les ressurces snt réduites et fragiles, demande explicite d appui. Le Recteur (avec rang de Ministre) est une persnne écutée, qui semble cnvaincu de l intérêt d une cllabratin avec l IRD. De même, le Directeur de la cpératin interuniversitaire, désigné pur suivre les prjets de recherche, est un facilitateur tant du pint de vue relatinnel qu administratif. IV- Cpératins existantes avec les établissements d enseignement supérieur b) d autres pays, ntamment eurpéens Cuba : Faculté de Médecine de La Havane Espagne : Université de Madrid Musée de Madrid États-Unis : Université de Hustn (Carline du Sud) Université de Chicag Musée de Chicag Venezuela : Université de Caracas 7

8 V- Orientatin à dnner à la cpératin universitaire franc-équat-guinéenne Suivi des rientatins actuelles : dévelppement de filières francphnes et appui institutinnel pur permettre à l'unge de renfrcer ses liens avec l AUF et le CAMES. Appui à la prfessinnalisatin de l enseignement supérieur par la mise en place de frmatin curtes type DUT (+licence Pr) dans le cadre de la réfrme LMD. Nuvelle apprche de l intrductin du français : mise en place de frmatins bilingues (français-espagnl), appui à la créatin (prévue en 2012) et au fnctinnement d un centre d examen de Français Prfessinnel : diplômatin des cadres et des enseignants de l UNGE, intégratin de cette diplômatin dans les cursus de l UNGE. VI- Cntacts utiles UNIVERSITE NATIONALE DE GUINEE ÉQUATORIALE (UNGE) Nm Fnctin Téléphne Adresse électrnique NSE NSUGA D. Carls Recteur de l UNGE Mbile : Dm : Fax : NDONGO ASUMU Pedr Vice Recteur - Bata Maria-Jésus NKARA Directrice des Affaires OWONO NSE Académiques Disdad NGUEMA OBONO Tit Mitg Directeur de la cpératin interuniversitaire Jésus Nve MITOGO Directeur de l'euit de Dr Armand MONSUY ENCONGA NCHAMA Antni Asumu ENEME Secrétaire Général Bata Directeur Adjint de l EUA, respnsable de la cellule technique LMD de la CEMAC Directrice de l'eufp de Malab Directeur des Affaires Académiques Bata Fixe : Mbile : Fixe : Mbile : COOPERATION FRANÇAISE Nm Fnctin Téléphne Adresse électrnique Françis BARATEAU Ambassadeur de France Fixe Fax Gilles MAAREK Cnseiller de cpératin et d actin culturelle Jean-Luis GRANGE ATF - Cpératin Universitaire Fixe : Mbile : guv.fr 8

9 AUTRES PARTENAIRES Nm Fnctin Téléphne Adresse électrnique Dr Xavier GARDE Représentant Résident de l Institut de Recherche et de Dévelppement (Yaundé) Tél : (00 237) , Fax : (00 237) Mise à jur : 7 février

Luxembourg, le 25 février 2008. Le processus de Bologne et les carrières auprès de la Fonction publique. Dossier de presse

Luxembourg, le 25 février 2008. Le processus de Bologne et les carrières auprès de la Fonction publique. Dossier de presse Luxemburg, le 25 février 2008 Le prcessus de Blgne et les carrières auprès de la Fnctin publique Dssier de presse 1 Le prcessus de Blgne et les carrières auprès de la Fnctin publique Le prcessus de Blgne

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN ARGENTINE FICHE ARGENTINE I- Organisatin de l enseignement supérieur Caractères généraux Le système d enseignement supérieur argentin

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

Appel aux projets - 2015-16

Appel aux projets - 2015-16 Appel aux prjets - 2015-16 LA MISSION DE L ESC RENNES «Préparer, par l enseignement et la recherche, des managers respnsables et innvants à agir efficacement dans un envirnnement glbalisé» La missin vise

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

Produit 9 - Accord de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat)

Produit 9 - Accord de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat) Prduit 9 - Accrd de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat) Ce prjet a été financé avec le sutien de la Cmmissin eurpéenne. Cette publicatin n engage que sn auteur et la Cmmissin n est pas respnsable de l usage

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION

2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION Bilan annuel de l uverture internatinale de l académie Orléans-Turs 2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION L OUVERTURE À L INTERNATIONAL La li d

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

Formation continue des personnels. enseignants, COP et CPE

Formation continue des personnels. enseignants, COP et CPE VADEMECUM du chef Frmatin cntinue des persnnels enseignants, COP et CPE 1 LA FORMATION CONTINUE DES PERSONNELS ENSEIGNANTS, COP, CPE dans l académie de Grenble. 1-1 Le PAF-I : Plan académique de frmatin

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES Cnférence internatinale DAAD/CAMES/UNESCO, Dakar (Sénégal) 13-15 nvembre 2014 Smmaire I. A prps du CAMES II. Elabratin

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI CURRICULUM VITAE 2 1. Infrmatins persnnelles Prénm : Kuassi Nm de famille : KOUASSI Date de naissance : en 1953 Natinalité : Ivirienne Situatin matrimniale : Marié, père de 3 enfants e-mail : lkkuassi@yah.fr

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION APPEL À PROJETS 2014 Ressurce eau Gestin des risques (Inndatins, sécheresse, submersin) Les membres de l Eurrégin Pyrénées-Méditerranée suhaitent faire de l Eurrégin un

Plus en détail

Forum des Métiers de la Mer - Samedi 3 décembre 2011, de 10h à 18h à l Institut océanographique de Paris Maison des Océans (entrée libre)

Forum des Métiers de la Mer - Samedi 3 décembre 2011, de 10h à 18h à l Institut océanographique de Paris Maison des Océans (entrée libre) Cmmuniqué de presse : LE FORUM DES METIERS DE LA MER A 20 ANS! Frum des Métiers de la Mer - Samedi 3 décembre 2011, de 10h à 18h à l Institut céangraphique de Paris Maisn des Océans (entrée libre) Paris

Plus en détail

Maturité professionnelle2 Orientation économie et services Type Economie

Maturité professionnelle2 Orientation économie et services Type Economie Maturité prfessinnelle2 Orientatin écnmie et services Type Ecnmie Une année à plein temps Certificat de maturité prfessinnelle Vtre frmatin Vus suivez actuellement la frmatin pur btenir la Maturité prfessinnelle

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Dmaine ministériel : Drit, Ecnmie, Gestin Mentin : Science plitique Spécialité

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

PROGRAMME INTERNATIONAL MINERVE

PROGRAMME INTERNATIONAL MINERVE PROGRAMME INTERNATIONAL MINERVE Une cmpétence linguistique renfrcée qui cnslide vtre cmpétence disciplinaire Un parcurs de Licence en classe eurpéenne. Des curs dnnés à Lyn 2 en allemand, espagnl u italien

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE Directin Départementale du Travail, de l Empli et de la Frmatin Prfessinnelle de l ARIEGE CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE La présente

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

Excellence des Métiers d Art. l excellence. L art par. abel. Lycée Alain Colais- Nevers

Excellence des Métiers d Art. l excellence. L art par. abel. Lycée Alain Colais- Nevers Peuvent être labellisés les établissements prpsant ntamment, des enseignements dans les filières : ª ª Métiers de la mde ª ª Vêtements et accessires de mde ª ª Cuture flu, entretien des textiles ª ª Métiers

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

VERSION au 09 01 2014. Projet du CNOSF pour le sport français. Une ambition : «Passer d une nation de sportifs à une nation sportive»

VERSION au 09 01 2014. Projet du CNOSF pour le sport français. Une ambition : «Passer d une nation de sportifs à une nation sportive» VERSION au 09 01 2014 Prjet du CNOSF pur le sprt français Une ambitin : «Passer d une natin de sprtifs à une natin sprtive» Une clé : «Rénver le mdèle sprtif français» Faire du sprt un élément central

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION. Personne à contacter Nom :.. Téléphone :.. Courriel :..

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION. Personne à contacter Nom :.. Téléphone :.. Courriel :.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION ACTIONS A CARACTERE INTERCOMMUNAL ET COMMUNAUTAIRE RIB A cller Persnne à cntacter Nm :.. Téléphne :.. Curriel :.. ARC MOSELLAN Dssier de demande de subventin

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié Burkina Fas Unité-Prgrès-Justice REGION DU CENTRE OUEST PROVINCE DU SANGUIE Cercle pur la Culture du Leadership dans le Sanguié DEUXIEME FORUM DES LEADERS DU SANGUIE Les 04 et 05 aût 2012 à Ténad et Kyn

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44 Assistance à maitrise d uvrage (AMO) du «Prjet expérimental de sécurisatin des parcurs prfessinnels pur les métiers de la cmptabilité» Cahier des charges PRESENTATION DU PROJET Le cntexte du prjet Le prjet

Plus en détail

CONCEPTION ET RÉALISATION DE L IDENTITÉ VISUELLE ESPCI PARISTECH

CONCEPTION ET RÉALISATION DE L IDENTITÉ VISUELLE ESPCI PARISTECH CONCEPTION ET RÉALISATION DE L IDENTITÉ VISUELLE ESPCI PARISTECH Service Cmmunicatin & Dévelppement Internatinal (CODIT) Directeur : Sylvain Gilat 01 40 79 58 76 sylvain.gilat@espci.fr Print : Pascale

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance Directin de la jeunesse, de l éducatin ppulaire et de la vie assciative Missin d animatin du Fnds d expérimentatins pur la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «FACULTE

Plus en détail

Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015

Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015 Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015 «Chimie et transitin énergétique» abrdées en tris temps : Weekend du 4 et 5 juillet : animatins grand public par Chimie et Sciété Lundi 6 juillet : séance

Plus en détail

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL DOSSIER DE PRESSE FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL 18 ET 19 MAI 2010 PARC ÉLAN, ALENÇON Une première en France 6 mdules de frmatin sur deux jurs 130 agents de la cllectivité frmés Pur une cnduite

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun Dssier de Presse Cpératin interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Cnseils Généraux examinent le prjet du 3 e rapprt cmmun Lundi 17 septembre 2007 de 14 h 30 à 16 h salle de l Assemblée

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC Brdeaux Lille Lyn Marseille Metz Nantes Paris Tuluse SECTEUR BUREAUTIQUE Principaux enjeux Avril 2010 Rédacteur : Hervé DANLOY Avec la cllabratin d Alexandre ISSAC Sciété d expertise cmptable inscrite

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

RESPONSABLE DE FORMATION

RESPONSABLE DE FORMATION Mme Betty BLANCHARD 34 Allée Davezac 33200 BORDEAUX 0951.0782.17 06.63.24.03.33 bettyblanchard@free.fr RESPONSABLE DE FORMATION UNE EXPERIENCE EVOLUTIVE DE 1989 A AUJOURD HUI J ai réalisé les missins de

Plus en détail

Rapport d activité. Benoit HAMET ... 7 rue Jean Mermoz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010 PARIS

Rapport d activité. Benoit HAMET ... 7 rue Jean Mermoz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010 PARIS Fin d étude Gestinnaire de Parc Infrmatique et Base de Dnnées. Benit HAMET Sessin 2002-2003 Rapprt d activité.......... Cncept Réseau CIEFA / IPI 7 rue Jean Mermz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010

Plus en détail

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous?

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous? Cahier des charges GPEC Territriale Script Empli Natinal : Métier de la relatin client Nvembre 2015 Eléments de cntexte Qui smmes-nus? Le Fnds d Assurance Frmatin du Travail Tempraire (FAF-TT), OPCA (Organisme

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

La Lettre des Aires Protégées en Afrique de l Ouest Numéro spécial : faisabilité d un Master en gestion des aires protégées

La Lettre des Aires Protégées en Afrique de l Ouest Numéro spécial : faisabilité d un Master en gestion des aires protégées La Lettre des Aires Prtégées en Afrique de l Ouest Numér spécial : faisabilité d un Master en gestin des aires prtégées N 8 Avril 2008 EDITO Alrs que les écnmies des pays africains cnnaissent une crissance

Plus en détail

CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL D ALSACE AU CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL D ALSACE AU CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL D ALSACE AU CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES MAI 211 SOMMAIRE I. LES CENTRES DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL

Plus en détail

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL en lien avec la prcédure natinale «rganisatin des stages étudiants à l internatinal» (Cdificatin : PROC FO MO 01 V2) Objectifs du stage Ce stage est réalisé en 2 ème

Plus en détail

Implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents

Implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents Implémentatin de la nuvelle plitique de santé mentale pur enfants et adlescents Mdèle pur la descriptin du réseau 1. Intrductin Le 30 mars 2015, le Guide vers une nuvelle plitique de sins de santé mentale

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Pourquoi Investir au Maroc

Pourquoi Investir au Maroc Purqui Investir au Marc. Le Marc a pté une écnmie libérale, diversifiée et uverte sur l extérieur, il ffre aux investisseurs les cnditins de succès, grâce à ses ptentialités écnmiques et ses ressurces

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 février 2015 APPEL

Plus en détail

Sciences Technologies Santé. Sciences et Technologies de l Information et de la communication (STIC) BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Sciences Technologies Santé. Sciences et Technologies de l Information et de la communication (STIC) BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : Sciences Technlgies Santé Sciences et Technlgies de l Infrmatin et de la cmmunicatin (STIC) M2 Spécialité : BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE 120 ES Vlume

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PROJET

BILAN D ACTIVITE DU PROJET BILAN D ACTIVITE DU PROJET «Améliratin de la prise en charge d un grupe d enfants handicapés de familles très démunies» Marrakech Marc Intrductin Le système marcain actuel prend très peu en cmpte les besins

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Projets petite enfance enfance

Projets petite enfance enfance 17/5/10 Réunin petite enfance éléments préparatires page 1/5 Prjets petite enfance enfance Cmité de suivi schéma fil d échanges : Rappel des champs relatifs à la préparatin du Cntrat Enfance Jeunesse (CEJ)

Plus en détail

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT A) INTRODUCTION Le technicien supérieur négciatin relatin client est un vendeur - manageur cmmercial qui gère la relatin client dans sa glbalité, de la prspectin jusqu'à

Plus en détail

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE)

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) UNIVERSITÉ DE GENÈVE, UNIVERSITÉ DE LAUSANNE Par suci de lisibilité,

Plus en détail

Plan de formation / outil d auto évaluation QALEP

Plan de formation / outil d auto évaluation QALEP Plan de frmatin / util d aut évaluatin QALEP Grands principes Objectif final : frmer les persnnels d encadrement qui exercent sur le champs de la frmatin prfessinnelle, au piltage des structures en leur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014 CAHIER DES CHARGES Organisatin d une Sirée business N 1 : Avril 2014 Date de publicatin : le 07 avril 2014 Date limite de la réceptin des candidatures : le 22 avril 2014 à 12h00 Le présent cahier des charges

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES Le Kern et une partie des membres du bureau d écl j arrivent à la fin de leur mandat de 2 ans. Nus smmes dnc à la recherche d une nuvelle équipe,

Plus en détail

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi Qui est cncerné? Temps d Accueil Périsclaire Mde d empli Les Temps d Accueil Périsclaire (TAP) snt accessibles à tus les enfants sclarisés sur la ville de Saint Cyprien, une fis leur inscriptin validée.

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT SAEM Haute Brne PLAN D ACTIONS 2011 Plan d actins Haute Brne Dévelppement - Technple Lille Métrple 2011 1 SOMMAIRE A - CONTEXTE... 3 B - ACTIONS... 4 Axe 1 : Favriser la créatin

Plus en détail

ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE DE REINSERTION

ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE DE REINSERTION ) ) Éducititn l'ahanait Eeselremeni suphieler gecherctie W NORD MEUSIEN ))) LA FORMATION CONTINUE. PROJET DE FORMATION ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE ET D'AIDE A L'ELABORATION D'UN PROJET DE REINSERTION CER

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT PPCP 2003-2004 n établissement : 0075093B Centre MAURICE 15-17 av de Verdun 93140 BONDY Directrice :Madame AGIER Directrice pédaggique : Mme GRIFFOUL niveau TERM. BEP Créer le site internet du CENTRE MAURICE

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

WEBSEMINAIRE. LOI NOTRe et Offices de Tourisme. Mercredi 29 juillet 2015

WEBSEMINAIRE. LOI NOTRe et Offices de Tourisme. Mercredi 29 juillet 2015 WEBSEMINAIRE LOI NOTRe et Offices de Turisme Mercredi 29 juillet 2015 Yannick BERTOLUCCI Chargé des Relatins institutinnelles Offices de Turisme de France Fédératin Natinale Li NOTRe Au prgramme La li

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé.

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé. Réunin du Cmité de piltage, 22 nvembre 2012 Initiative MENA-OCDE pur la guvernance et l investissement à l appui du dévelppement Prjet de cnclusins La première réunin du Cmité de piltage de l'initiative

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

Bilan des Journées Terrain

Bilan des Journées Terrain Bilan des Jurnées Terrain N 8 Eygalières et Saint-Rémy de Prvence : 8 avril 2014 N 9 Eyragues, Gravesn et Maillane : 11 juin 2004 Synthèse des Jurnées Terrain 1) Réunin des présidents d assciatin... page

Plus en détail

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE Fnds d incitatin académique Académie de Brdeaux UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE SECONDE Lycée Bernard Palissy Agen (47) DESCRIPTION DU PROJET Ce prjet, au cœur du prjet d établissement,

Plus en détail