STRATES DE COURS. Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris-La Villette ; Document soumis au droit d'auteur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STRATES DE COURS. Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris-La Villette ; Document soumis au droit d'auteur"

Transcription

1 STRATES DE COURS Chloé Panhalux Mastr 2 Group Christian Moly/Jan Marc Lalo Rapport d présntation du PFE 2013 Ministèr d la Cultur Écol National Supériur d Architctur d Paris La Villtt

2

3 Sommair 1. Introduction p.4 Vivr à rz-d-chaussé : Concilir intimité t dnsité p.4 Ls communs d prmièr couronn p.5 L potntil paysagé t résidntil d Ivry-sur-Sin p.5 2. Diagnostics t njux urbains p Un sit nclavé à l échll du grand trritoir p Un vill scindé n dux p Un quartir à nouvau divisé p Un maillag inadapté à un fonction résidntill p Un sit ancré dans son passé industril n manqu d équipmnts p Ds spacs publics rars mais ds frichs très présnts p Mais ds points structurants : avnu t plac Gambtta p Un morphologi d cour structurant autour d l ax nord-sud p Objctifs t princips d l aménagmnt urbain proposé p Un nouvau maillag qui rnforc t valoris l xistant p D nouvaux pôls t équipmnts pour un nouvau quartir d habitat p Réinsrtion d la végétation au cœur du projt p Ls trois strats p L îlot p Synthès p Concption architctural t urbaine p Rchrchs sur l intimité à rz-d-chaussé p Intrvntion du socl parking dans la vi à rz-d-chaussé p Ls qualités d la cour p Plusiurs nivaux d rz-d-chaussé... p pour plusiurs typs d cour p Orintation sur la cour pour évitr ls vis-à-vis p Un typologi d plots favorisant l nsolillmnt. p Un projt d architctur intégré au nivau urbain p Un façad évoquant la morphologi urbain p.29

4 1. Introduction Vivr à rz-d-chaussé : concilir intimité t dnsité La qustion d la vi à rz-d-chaussé st un nju majur t constitu un ds défi principal d l architct. Dans la concption du quartir, puis dans l choix ds typologis, c sujt doit êtr au cœur du projt. D ordinair pu traité à caus d la difficulté d garantir d l intimité, c nivau st souvnt réduit à l installation ds locaux t d commrcs. Or, l implantation d logmnts prmt d y gagnr un précius surfac, t d donnr ds qualités supplémntairs à ds logmnts toujours plus uniformisés par ls norms. L habitat à rz-d-chaussé offr d abord un accès privilégié d plainpid t évntullmnt ds srvituds spécifiqus tlls qu l annx, l spac xtériur privatif ou l stationnmnt privé associés dirctmnt au logmnt. Cs élémnts puvnt prmttr l intimité n jouant l rôl d par-vu ou alors par la mis n rtrait d l habitat par rapport à la dssrt collctiv. 4

5 Ls communs d prmièr couronn Au nivau du bâti tout comm pour ls spacs xtériurs, la vill s st dévloppé anarchiqumnt, ntr Paris t ls bourgs constitués d la prmièr couronn. Ainsi, l objctif pour cs communs st d abord doit êtr axé vrs la rstructuration t la hiérarchisation ds spacs. La proximité ds communs d prmièr couronn, avc l bassin d mplois parisins, n font ds liux privilégiés d vi. Mais, la prssion foncièr t la raréfaction ds trrains impliqunt la nécssité d gagnr d l spac habitabl supplémntair. Cs communs s prêtnt donc tout à fait au qustionnmnt d l intimité nécssair à la vi à rz-dchaussé. D plus, l habitat à rz-d-chaussé t n général plutôt d grand taill c qui offr la possibilité d jouir d un habitat d qualité aux ports d la capital. En particulir, ls famills nombruss puvnt y trouvr ds solutions alors qu lls puvnt d ordinair difficilmnt s logr à Paris. L potntil paysagé t résidntil d Ivry-sur-Sin La vill d Ivry sur Sin, possèd un fort potntil paysagé grâc à sa localisation. Comm ls communs attnants à la Sin, la vill st n march pour un mutation d un passé industril vrs un liu d habitat. Il st possibl ici d associr rstructuration t qualités paysagèrs. C st autour ds spacs plantés, publics ou privés qu l on propos d réaménagr la vill. L habitat à rz-d-chaussé, n s ouvrant vrs c typ d spac n n sra qu plus favorisé. Parc d Saint Cloud Parc du Châtau Ivry-sur-Sin, un position attractiv aux ports d Paris Parc d Boulogn Jardins d'albrt Kahn Parc nautiqu d l'îl d Monsiur Jardins d l'îl Sguin Bois d Boulogn Jardins t chatau Parc André Citroën Gnnvillirs Z.I. Villnuv la Garnn Z.I. Z.I. St-Oun Jardin ds Tuilris St Dnis Plac du Châtlt Plac d l'hôtl d vill Canal d l'arsnal Jardin ds plants Parc d Brcy Ivry-sur-Sin Vitry-sur-Sin Ls bords d Sin, spac n mutation Z.A.E. Z.A.E. Z.I. Bois d Vincnns 5

6 A6 D7 2. Diagnostics t njux urbains 2.1. Un sit nclavé à l échll du grand trritoir À l échll du grand trritoir, la vill d Ivry-sur-Sin s rtrouv ncrclé, notammnt à l st, par ls grands infrastructurs d dssrt du grand trritoir. L périphériqu, l autorout A4 t la Sin constitunt ds barrièrs pu franchissabls. Au sujt ds transports, l sit rst à l écart. Ls transports du grand Paris, métro t RER n l dssrvnt pas dirctmnt. D plus, l résau frré d la gar d Austrlitz constitu un nouvll barrièr. L franchissmnt d ctt infrastructur st un difficulté supplémntair quant à l accssibilité du sit. 6 Sit à l écart ds transports du Grand Paris Gar d Austrlitz M 7 Gar d Lyon Mairi d Ivry D19 Ivry-sur-Sin N186 D155 RER C A86 A4 D986 D986 M 8 RER D D920 Ivry-sur-sin, un vill ncrclé d'infrastructurs Grands vois à l échll du grand trritoir Aéroport d'orly A6 A86 A106A10 Ivry D5 D86 N186 D120 A4 D6 D19 Grands barrièrs difficilmnt franchissabls D86 D4 D19 Résau Austrlitz D155 A4 A4

7 2.2. Un vill scindé n dux La vill st scindé n dux par l résau frré d la Gar d Austrlitz, à tl point qu chaqu parti possèd son propr résau d ntré dans la vill Un quartir à nouvau divisé L quartir st à nouvau divisé, ctt fois paradoxalmnt par un d ss axs principaux. La parti Oust, mixt, st n rlation avc IVRY CENTRE t PARIS, tandis qu la parti Est possèd un idntité industrill propr, tourné sur ll-mêm. Ivry, vill fragmnté par ls infrastructurs frroviairs Un quartir hétéroclit divisé Zon d attraction commrcial dpuis Paris Zon mixt résidntill n rlation avc Ivry cntr Sit A chaqu parti, son résau d accès Cntr vill Ivry Port 7

8 2.4. Un maillag inadapté à un fonction résidntill L maillag st caractéristiqu d zon industrill. D grands îlots sont découpés prmttant l installation ds grands industris du sit. Ctt absnc d découpag n favoris pas l intégration du quartir dans son nvironnmnt. Il s ajout aux barrièrs adjacnts. Néanmoins, on rmarqu qu ds résaux orthogonaux s rtrouvnt dans plusiurs ds quartirs voisins. à Masséna, il s appliqu à la typologi d îlots ouvrts, mêlant habitats, commrcs, équipmnts. à Alfort- Vill, l tissu st plus rsséré, avc d nombruss maisons, mais comm à Masséna il st mixt. Enfin au port d Ivry, l tissu orthogonal répond à un fonction commrcial t d buraux. Il s agit d un bonn bas pour crér notr nouvau maillag. C typ d découpag pouvant répondr à tous typs d fonctions. 8 Maillag d grands îlots industrils Résaux orthogonaux caractéristiqus ds quartirs voisins 1 Masséna/BNF 2 Port d Ivry 3 Alfort-Vill

9 2.5. Un sit ancré dans son passé industril n manqu d équipmnts La division du quartir s rmarqu ncor davantag avc l étud d la répartition ds équipmnts. Un vrai déséquilibr xist, puisqu tous s concntrnt à l oust ds vois frrés t, à l st, dans un rayon d 10 minuts à pid d la gar RER. L influnc d la gar st ici marqué xpliquant aussi la faibl proportion d logmnts t d équipmnts sur notr sit, placé n marg. L caractèr industril du sit s confirm, avc ls îlots monofonctionnls, l grand manqu d équipmnts t donc l absnc d logmnts. à l invrs, la parti du quartir n rlation avc la gar st plus mixt t associ habitats t équipmnts autour du RER, buraux t commrcs plus loin, malgré la prsistanc ds industris. Ds équipmnts inxistants dans l quartir mais concntrés sur Ivry cntr ou dans la zon d influnc du RER Îlots mixts Îlots monofonctionnls MAIRIE D IVRY hopital fort D IVRY Ls grands îlots mono-fonctionnls du sit 10 Frichs t industris constitunt l sit 9

10 2.6. Ds spacs publics rars mais ds frichs très présnts La vill st pourvu d un grand parc n cntr-vill, l parc départmntal ds Cormaills. D autrs spacs vrts xistnt côté oust d la vill mais un rél déficit n spac public qualifi notr sit. Ls frichs y sont nombruss t ls brgs sont laissés à l abandon. D mêm, l piéton st lésé avc ds spacs publics laissés au stationnmnt. On lit à nouvau, avc l analys ds spacs vrts, l caractèr industril du liu. 10 Frichs Espacs publics plantés Espacs publics minéraux Sol planté ds cimtièrs Avnus plantés Désquilibr ds spacs vrts au nivau d la vill Frichs nombruss Ds spacs publics pu traités, souvnt laissés au stationnmnt Frich Mur frm l spac Ds brgs bitumés, pu propics aux piétons Boulvard d Brandbourg Parking d zon industrill Plac Gambtta Murt béton - bord d Sin non accssibl Stationnmnt laissant un trottoir résidul

11 2.7. Mais ds points structurants : avnu t plac Gambtta Malgré l implantation t l caractèr désordonné du quartir, il xist slon moi ds élémnts structurant l quartir. D abord, l grand ax nord-sud, Avnu Paul Vaillant Couturir puis Avnu Jan Jaurès constitu un ds dux axs principaux. Il rassmbl la plupart ds commrcs d proximité t ls cafés/rstaurants du quartir. C st aussi l long d ct ax qu s répartit l habitat, formant un front bâti duqul nous partirons pour construir l projt. La plac Gambtta, st l ancin cour d quartir. Comm on l voit, ll rli ls dux axs principaux t d ll début égalmnt d nombruss autrs vois. Habitats t ptits industris Buraux Equipmnts Industris Avnu structurant Plac Gambtta Cour d quartir 11

12 t ur 'a u oi td dr ts ou m is au 2.7. Mais ds points structurants : avnu t plac La plac Gambtta st l intrsction d nombruss vois du quartir. Ell s construit par un bâti haut, d immubls d habitation t contrast avc l rst du sit, pu dns. tt ;D oc um n Un vill structuré autour d la plac. ll Ls rz-d-chaussé sont vivants, élémnt rar à Ivry port, offrant cafés, rstaurants t qulqus commrcs d proximité. Ls trrasss animnt ls trottoirs élargis d la plac. Trrass Born Vélib d Pa r is -L a Vi Trrass d café Ec 12 ol na tio na l su pé ri ur d' ar c hi t ct ur Néanmoins, c cour historiqu nécssit un rstructuration qui s fra d façon programmé avc l xtnsion d la lign 10 du métro. Ls immubls ancins t à consrvr d la plac. Dnsification aux abords d la plac

13 2.8. Un morphologi d cour autour d l ax nord-sud L sit d Ivry - Port st caractérisé par ss grands îlots industrils nous l avons vu, mais aussi par un systèm d cours. En fft, l long d l ax nord-sud (Boulvard Vaillant Couturir puis Avnu J. Jaurès), s accrochnt ds typologis d immubls à cour arrièr. Généralmnt, un bâtimnt d habitat haut s implant sur ru, puis l arrièr s organis autour d un cour, l plus souvnt d natur industrill. A Ivry, la tradition d artisanats t d ptits industris st ancré t prmt la mixité habitat/travail. D aillurs, un part significativ ds habitants (26 %), travaillnt dans la commun. Cs cours puvnt néanmoins êtr réhabilités pour offrir un habitat d qualité loin d la ru. Ctt solution nous intérss dans notr qustionnmnt d la vi à rzd-chaussé dans l sns où ll put prmttr l intimité dans un tissu d vill dns. Atlir/ garag LA COUR Mixt Habitat Habitat Jardin LA COUR résidntialisé Atlir Habitat Stationnmnt Habitat Atlir La cour industrill Habitat 13

14

15 3. Objctifs t princips d l aménagmnt urbain proposé 3.1. Un nouvau maillag qui rnforc t valoris l xistant Pour complétr l maillag xistant, nous choisissons un découpag régulir, qui s intègr bin avc clui ds vills t quartirs voisins. L parti pris st égalmnt d partir d la bas solid qu constitu l ax nordsud t d l dédoublr n un nouvll avnu. Cll-ci constitura l cœur du nouvau quartir. L objctif d c nouvau découpag st d fair avancr la vill constitué à partir d l avnu. RENFORCER l artèr principal t la dédoublr PROLONGER ls systèms d maillag orthogonaux 15

16 3.2. D nouvaux pôls t équipmnts pour un nouvau quartir d habitat L déséquilibr au nivau ds équipmnts doit êtr annulé pour prmttr au nouvau quartir d fonctionnr t d répondr aux bsoins ds nouvaux habitants. Pour cla, l pôl univrsité st rnforcé avc un plac aménagé à l avant t un xtnsion. L bâti plutôt haut t n alignmnt dssin c nouvau cntr. Plus au sud, un nouvau pôl st créé autour d un médiathèqu t d un écol. A nouvau, ds spacs publics marqunt c cœur d quartir. L long ds brgs, ls dux halls sont réhabilités pour accuillir ds évènmnts culturls t sportifs. En définitiv, ls nouvaux équipmnts vinnnt s accrochr l long d la nouvll avnu. 16 Nouvaux équipmnts Univrsité xistant Halls réhabilités Circulations doucs Nouvaux équipmnts pour un nouvau quartir D la plac gambtta vrs l nouvau pôl Rnforcr l cœur ancin t crér d nouvaux cntrs L pôl aménagé d l Univrsité, Extnsion t plac

17 3.3. Réinsrtion d la végétation au cœur du projt Avc la présnc du grand parc départmntal ds Cormaills n cntr-vill d Ivry, un grand spac planté public st déjà disponibl dans la vill. L nju st donc, dans ctt parti d vill, d offrir plutôt ds spacs plantés privés au cntr ds îlots. Cs drnirs sont structurés autour d cœurs collctifs plantés. Au nivau public, ds spacs s assocint aux équipmnts pour rstructurr l quartir. Ds prcés sont aménagés vrs la Sin dpuis la plac Gambtta t l Avnu Nouvll. D autr part, ls brgs sont rqualifiés n promnad d bord d Sin t répondnt à un fonction d loisirs. Ls cœurs d îlots Dévloppr ds spacs plantés collctifs mais privés au cœur ds îlots LIER équipmnts t Sin par ds prcés plantés REDONNER aux brgs lurs qualités paysagèrs Ls prcés paysagèrs vrs la Sin Cœurs d îlots plantés privés Espacs publics plantés Espacs publics minéraux Avnus plantés Prcés paysagèrs 17

18 3.4. Ls trois strats Par l doublag d l avnu, nous découpons trois typs d îlots. Chacun répond à un rapport spécifiqu aux vois qui ls crént mais tous s structurnt autour d un cœur planté. L avnu Jan Jaurès doit êtr rstructuré avc un bâti haut d part t d autr. La ru d dssrt st ll d un échll infériur. Ls bâtimnts n pign s alignnt ponctullmnt sur la ru. Ls jardins collctifs ou individuls s ouvrnt sur la ru. L avnu nouvll, st construit d un côté par un bâti haut t s ouvr d l autr par l implantation ds bâtimnts n pign. Enfin, côté Sin, ds plots s élèvnt créant ds spacs d rstauration n contact avc ls brgs. Avnu jan jaurès 18 Ru résidntill Avnu Jan Jaurès RESTRUCTURATION Cœur planté grand îlot typ vill-parc Ru POROSITé POROSITé PAySAgèRE Cœur planté STRUCTURER la NOUvEllE AvENUE Avnu nouvll ÎLOT orintation préfrntill Cœur planté AvENUE PAySAgèRE Avnu nouvll - Tram PlOTS élevés SUR ESPACE PUblIC ET SEINE Ru coté Sin ESPACE PUblIC ET équipements Ru côté Sin

19 3.6. L îlot La construction d l îlot étudié répond à la mêm logiqu qu ls autrs. La végétation st inséré au cœur ds îlots t la typologi d cour st réintrprété à plusiurs échlls. En fft, l gros îlot d bas travaill n doubl épaissur. Comm dans l tissu mêlant habitat t ptits industris, un épaissur habité st créé, pouvant rcvoir ll aussi ds atlirs t du ptits artisanats. Ctt doubl épaissur s appliqu d un côté sur l avnu avc un bâti haut t continu, t d l autr sur la voi d dssrt avc un bâti ponctul laissant ntrvoir l intériur d l îlot. Ds bâtimnts n pign vinnnt construir ctt épaissur habité. Ils offrnt par ctt typologi, lur propr cour aux habitants. Du cœur collctif, on ntrvoit ls cours privés. Cllsci s présntnt comm ds microsystèms urbains, sort d clos adapté au logmnt collctif dns. Bâti continu sur l avnu, ponctul sur la ru Bâtimnts n pign habitnt la doubl épaissur avc un spac collctif privé à l îlot : la cour collctiv Ru paysagèr = plots Ru d l écol + dns Pigns construisnt lur propr cour privé à la parcll. 19

20 3.5. Synthès Dans l projt nous tntons d répondr aux njux du sit n partant d l xistant pour la proposition. Ls pôls d la plac Gambtta t d l univrsité sont rnforcés t rliés par la nouvll avnu t par un maillag adapté à un tissu résidntil. L épaissur construit d habitat t d ptits industris nous incit à travaillr à nouvau n épaissur. Ainsi, trois strats s dévloppnt, illustrés par trois typs d îlots. Tous s structurnt autour d un cœur privé collctif pour rdonnr d l intimité aux habitations dans un nvironnmnt dns. L objctif du projt architctural sra comm dans la logiqu d îlot d poursuivr ctt adaptation d la cour pour habitr l rz-d-chaussé. 20 rnforcer l pôl xistant (plac Gambtta) LE RELIER aux nouvaux pôls OUVRIR l quartir à la Sin avc ds prcés Schéma d aménagmnt urbain

21

22 4. Concption architctural t urbain 4.1. Rchrchs sur l intimité à rz-d-chaussé Plusiurs dispositifs prmttnt la vi à rz-d-chaussé n générant d l intimité : - l intrposition d un spac ntr la sphèr privé t l spac collctif - l annx - l déplacmnt du nivau du rz-dchaussé par rapport au nivau d référnc. Parmi cs trois solutions étudiés, l cas du mouvmnt du rz-d-chaussé nous smbl la plus intérssant. Cllci s divis n dux typs : - l prmir où intrvint l parking dans la création d l intimité - l scond où il n st indépndant t où l intimité st généré par un cour anglais. Dans l projt, nous allons tntr d concilir ls dux typs. Commnt l parking put - il intrvnir dans la vi à rz-d-chaussé? 22 Annx Mouvmnt du rdc Rtrait Intrvntion du parking Parking n intrvint pas Chmtov - Antony Garag ouvrt + srvics = intimité Lion - Villjuif Socl parking frmé surélèv l rdc Chavanns Décaissé d un dmi nivau prmt l surélèvmnt du rdc Piano - Ru d Maux Lboucq - Lill Garag frmé + srvic = intimité L Pnhul - Rims Socl parking smiouvrt surélèv l rdc Cas xtrêm Dubus - Lill Socl parking smiouvrt mt n rtrait par un décaissé Chavanns Décaissé d un nivau ntir prmt l abaissmnt du rdc Lion - Bordaux Maison patio rtourné sur ll-mêm Bouillaud & Donnadiu - Lill Socl parking ouvrt surélèv l rdc

23 4.2. Intrvntion du socl parking dans la vi à rdc Suit à notr étud, nous favorisons l décaissé comm génératur d intimité. Nous tntons alors d impliqur l parking dans la création d l intimité n hybridant dux typs : - P. Chavanns t sa cour anglais - P. Dubus t l parking smi-ouvrt. Par l déplacmnt du socl parking, il st possibl d générr d l intimité. En fft, l socl cré un nouvau nivau qui dvint la cour anglais. D c point d départ, voyons à présnt commnt xploitr la cour pour favorisr la vi à rz-d-chaussé. socl parking + annx Princip du projt théoriqu : l socl parking au srvic du projt Parking Déplacmnt du socl parking Nivau ru Cour anglais prmt la vi à rdc Chavanns + = Nouvau nivau offrt grâc au socl parking Nivau ru Parking prmt la vi à rdc Dubus Ru Nivau ru L parking particip à l intimité n créant un cour anglais 23

24 4.3. Ls qualités d la cour La cour offr l avantag d hiérarchisr ls spacs avc un avant t un arrièr, un dvant, un drrièr. Ctt dualité, évoqué dans L Habitat pavillonnair d Nicol t Antoin Haumont, Mari-Gnvièv Dzès t Hnri Raymond, srait caractéristiqu d la maison. L habitat individul, auqul aspir la plupart ds français, a l avantag d rassmblr ds srvituds particulièrs : intimité, spacs xtériurs, accès individul... La cour offr, slon nous, par l orintation du logmnt sur ll t la hiérarchisation ds spacs, cs qualités supplémntairs. Ell dvint donc la CONDITION d l habitat à rz-d-chaussé. Ell génèr intimité, spacs xtériurs attnants à l habitat t évntullmnt accès individul. 24 Cas classiqu : 2 spacs privés non hiérarchisés avant Création d la cour anglais : Hiérarchisation ds spacs xtériurs. L logmnt s orint avc un avant t un arrièr. + = Ajout du socl parking : Création d un nouvau rz-dchaussé t frmtur d la cour anglais. Cll-ci dvint plus intim. Cour Logmnt VI à rdc Intimité Espacs xtériurs Srvituds d rz-dchaussé

25 4.4. Plusiurs nivaux d rzd-chaussé... La création d nouvaux «rzd-chaussé» offr davantag d logmnts associés à ds srvituds particulièrs comm l annx, l accès individul, l jardin, la trrass, l stationnmnt individul. Dans l projt, cs nouvaux nivaux sont associés à différnts typs d cours sur lsqulls s ouvr l habitat. Ici, l logmnt bas travaill n duplx. Il possèd un doubl accès : l prmir, piéton, par la ru arrièr, l scond à partir du box d stationnmnt privé. Après avoir déposé sa voitur, l habitant, pénètr dans son jardin n cour anglais pour nsuit ntrr par l accès bas. L logmnt du R+1 st un nouvau rz-d-chaussé. Il possèd son spac xtériur privé rgroupant un jardint, un annx t un stationnmnt privé. Ls usagrs montnt nsuit chz ux par un scalir privé. Multiplication ds rz-d-chaussé = multiplication ds srvituds. Accès piéton dpuis la ru arrièr Jardin arrièr T2 - T3 + T3 atlir = Accès individul ntr par-vu Jardin n cour anglais Accès individul dpuis l garag Annx Stationnmnt individul Nivau ru 25

26 pour plusiurs typs d cours La cour st donc la condition à nos nouvaux rz-d-chaussé. Ell offr ds qualités d agrémnt, d stationnmnt, ou d srvics. Comm nous l avons vu sur ls dux logmnts du bas, cs cours rprésntnt ls srvituds privilégiés ds logmnts. Plusiurs typs d cours xistnt, haut, au nivau d la ru ou anglais. Touts corrspondnt à un nouvau nivau d rz-d-chaussé. Sur ls cours hauts s adrssnt ds maisons n doubl hautur (4), qui bénéficint d un trrass. Dans la barr n dssous ds plots s implantnt ds maisons (3) lls aussi n duplx, avc un garag individul t un jardint d accès. Comm nous l avons vu l logmnt n cour anglais (1) profit d un box individul, d un jardin t d un jardint arrièr. L logmnt à R+1 (2) quant à lui bénéfici d un spac au nivau ru avc annx, stationnmnt t jardint. 26 Ru Cour haut Agrémnt Cour d accès maison Cour du R+1 Cour anglais Srvic t stationnmnt Srvic, agrémnt, Agrémnt, stationnmnt stationnmnt Cour arrièr Srvic

27 4.6. Orintation sur ls cours pour évitr ls vis-à-vis L orintation sur la cour ds logmnts nous prmt d axr ls spacs à vivr d manièr à évitr ls vis-à-vis. En particulir, ls trois plots s orintnt différmmnt laissant à chacun son orintation préférntill. L plot A ainsi qu l C ouvrnt lurs logmnts sur ls cours hauts. Ds salons n doubl hautur donnnt sur ls trrasss privés ds mêms cours. L plot B quant à lui travaill n simplx t s orint nord-sud pour laissr sulmnt ls imposts ds piècs humids s ouvrir sur ls cours Un typologi d plots favorisant l nsolillmnt La typologi d plots hormis l fait d donnr un qualité paysagèr à la ru t d prmttr la création ds cours hauts, favoris l éclairmnt du cœur d opération t d la cour anglais. a b c a b c 27

28 4.8. Un projt d architctur intégré au nivau urbain À l échll d la parcll, l opération répond aux mêms caractéristiqus qu l îlot puisqu ll s organis autour d son cœur privé. Ds prcés dpuis la ru laiss ntrvoir l liu. Et l résau d ru arrièr prmt la dssrt du miliu d l îlot dpuis la parcll. Ls usagrs, puvnt mpruntr la vnll cntral collctiv pour sortir d l îlot. Ds porosités visulls s crént donc ntr ls rus t l intériur d l opération. Crtains d cs porosités sont ls rus arrièrs, mutualisés par ndroit pour dssrvir l arrièr d un opération d un côté t ls rzd-chaussé d l opération voisin d l autr. Sur la ru t n angl ds bâtimnts plus hauts répondnt à la situation urbain. L rssrrmnt ds bâtimnts sur ru ouvr ls mincs faills urbains. 28 Bâtimnt haut sur avnu Bâtimnt d angl haut sur avnu Bâtimnt d angl haut

29 4.9. Un façad évoquant la morphologi urbain La façad, doit xprimr ll aussi l idé du concpt. L travail sur l intimité st au cntr du projt. Par la rchrch sur la cour, tout l projt s orint finalmnt, d un manièr ou d un autr, vrs l miliu d la parcll. L bâtimnt xprimra donc ctt idé d intériorité/xtériorité. L xtériur sra plutôt d natur liss t l cœur d parcll sra plus organiqu. Annxs, coursivs, jardins privés l structurront. C st ct ndroit qui constitura un ds micro - systèm urbain qui s ouvr sur l cœur collctif. En façad principal, l systèm d faills laiss pénétrr l rgard vrs l miliu d la parcll. D l avnu, ds faills laissnt ntrvoir l cour d parcll jusqu au cntr d îlot. Coup dans la cour anglais 29

30 Strats d cours Concpts t contxts du projt d habitat ENSAPLV - PFE juin C. Moly t J.-M. Lalo. Maillag découpr, connctr, désnclavr Un maillag absnt, rflt ds grands airs monofonctionnlls... Résau d maillags orthogonaux Maillag absnt Grands îlots monofonctionnls 1 Masséna/BNF 'a u t u r 2 Port d Ivry au dr oi td 3 Alfort-Vill m is Vocation du quartir Structurr, Rnforcr ls pôls, prsrvr l patrimoin Un trritoir à fort idntité industrill... ou Grand chll industrill um n ts Désquilibr ds équipmnts rvr Bord MAIRIE D IVRY d s i in tril ndus tt hopital ;D Epaiss oc ons ur à c 10 Espacs publics Frichs omniprésnts, spacs publics rars... Ds brgs bitumés, pu propics aux piétons rstructurr par ls spacs plantés ch it ct u r d Frich Pa ris -L a Vi ll fort D IVRY Mur frm l spac Murt - bord d Sin non accssibl Parking d zon industrill Plac Gambtta pé ri ur d' ar Ds spacs publics pu traités, souvnt laissés au stationnmnt su Frichs Espacs publics plantés Espacs publics minéraux Avnus plantés na l Stationnmnt laissant un trottoir résidul Typologis t élémnts structurants La cour : solution d cœur intim n cntr urbain na tio Un passé industril mais ds élémnts d départ pour l projt... rstructurr par l xistant GRANDE ECHELLE EN BORDURE INTIMITé dans la dnsité au cntr ol Atlir Ec Habitat Habitat Jardin Habitat t ptits industris Buraux Equipmnts Industris Avnu structurant Plac Gambtta Cour d quartir Diagnostics t njux Atlir/ garag Habitat

31 ENSAPLV - PFE juin C. Moly t J.-M. Lalo. Univrsité écol oi td 'a u t u r Médiathèqu Cour PLUS INTIME autour d jardins privés t d cour planté au Nouvaux Equipmnts s accrochnt à la nouvll avnu Chacun st associé à un cour urbain m is Rapport à la brg : Consrvr la grand échll industrill t rdonnr un front à la Sin dr Cntr sportif ub l îlo t- ou Do vill n d ni ll ;D ri ut nd éi la UE R N E UR AvE T ll v UC lle RE u è R E o T g n S Uv SA u y n NO A té Av EP lan U p ur EN Cœ Av oc it nt u Cœ io at rv E èr é g T A I ys OS u A R P R é PO SIT O té R PO lan p r um ns Cœ îlo d ts à s b pr r ox g im s ité Co rès au ION J n AT Ja TUR u UC n R v nté T A a l S p RE ur ts p ar c Vi ll tt R S SU SEINE é v le ET TS é UblIC O l P CE P oté Sin A T P c ES IC E l b Ru PU ACE ENTS P S E IPEm équ + d ns d l co l é r ct u l co l é + ar ns ts ts plo plo = = r èr gè ag sa ys ay pa p Ru d ch it d Ru Ru Ru d Pa ris -L a Ls trois strats Bâtimnts n pign vinnnt Bâtimnts n pign vinnnt habitr la doubl épaissur d' Bâti continu sur l avnu Bâti sur continu Ponctul la ru sur l avnu habitr la doubl épaissur Bâtimnts n pign vinnnt habitr la doubl épaissur bas au cntr d l îlot Bâtimnts n pign + haut n coutours, bas au cntr d l îlot ri ur Ponctul sur la ru Bâti continu sur l avnu Ponctul sur la ru Contours plus urbains Bâtimnts n bas pign + haut n coutours, Pigns plus Plan mass 1 / 2000 Ec ol na tio AVENUE JEAN JAURES Vnll à cour ouvrt na l su pé RUE DE L ÉCOLE Princip d l îlot dévloppé Coup longitudinal sur ls cours anglaiss La cour publiqu d l univrsité Schéma d aménagmnt urbain t plan mass indicatif L cour collctif d l îlot

32 ENSAPLV - PFE juin C. Moly t J.-M. Lalo. Vivr à rz-d-chaussé r au Niv Socl parking Nouvau rz-d-chaussé Intimité u r u a Niv au T3 atlir Accès piéton dpuis la ru arrièr m is + dr T2 - T3 éclairmnt du cour d parcll Plusiurs typs d cours Orintation préférntill pour Micro-systèm intim ouvrt évitr ls vis-à-vis sur l cour Grands princips du projt d architctur Accès individul dpuis l garag ll tt ;D oc um n ts Plusiurs nivaux d rz-d-chaussé ou Accès individul ntr par-vu N oi td 'a u t u cour Hiérarchisation un avant un arrièr u r Espacs non hiérarchisés La cour, condition d rz-d-chaussé 4 typs d cour, 4 nivaux d rz-d-chaussé Plan étag courant 1 / 200 r d Pa ris -L a Vi coup sur ls cours hauts 1 / 200 Plan rz-d-chaussé 1 / 200 Ec ol na tio na l su pé ri ur d' ar ch it ct u coup transvrsal sur la cour anglais 1 / 200 Plan rz-d-cour anglais 1 / 200 Projt d un tranch significativ 70 logts logts/ha chloé panhalux

PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME Secteur de la station de métro Cartier. Codification administrative

PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME Secteur de la station de métro Cartier. Codification administrative 1 Ta b l d s m a t i è r s 1.0 INTRODUCTION................................ 3 1.1 L trritoir d application 3 2.0 PROBLÉMATIQUE D AMÉNAGEMENT.............. 4 2.1 Fonction résidntill 4 2.2 Fonction commrcial

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE VITRY-SUR-SEINE. p o ss ELIGIBLE LOI PINEL

ILE-DE-FRANCE VITRY-SUR-SEINE. p o ss ELIGIBLE LOI PINEL ILE-DE-FRANCE Opération lauréat concours Futurs Iibls p o ss ELIGIBLE LOI PINEL VITRY-SUR-SEINE Ivr-sur-Sin d gra talin rd S lva Bou Av Gu s Av. H. Barbus Intégré dans un projt d métamorphos d l ntré d

Plus en détail

Contacts. logements protégés à Ecublens. Alterimo Sàrl Route de Prilly 23 CH Crissier

Contacts. logements protégés à Ecublens. Alterimo Sàrl Route de Prilly 23 CH Crissier logmnts protégés à Ecublns Contacts Altrimo Sàrl Rout d Prilly CH - 0 Crissir 0 0 0 info@altrimo.ch www.altrimo.ch concption graphiqu Antistatiqu.nt txts Chantal-Ann Jacot photos photocas.com architcts.ch

Plus en détail

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS ANGERrSno2s1 quarttirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > É > > Éq LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang DOSSIER DOS SSIER D DE

Plus en détail

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat Un xtnsion plin d tndrss par Antoin Bauza & Corntin Lbrat CHIBIS_rgls_09032015.indd 1 13/03/2015 15:44:50 P L t M REPRODUCTION DES PANDAS La saison ds accouplmnts ds pandas s étal d mars à mai. En captivité

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 4 ÉTUDE DES CHAÎNES FERMÉES : DÉTERMINATION DES LOIS ENTRÉE SORTIE Trainr Solo Sport [1] Modèl CAO d un motur d modélism [2] Modélisation

Plus en détail

Vivez heureux, habitez Bordeaux Métropole

Vivez heureux, habitez Bordeaux Métropole C E N O N BORDEAUX, UN TRAIN D AVANCE En 2017, dux hurs suffiront pour rjoindr Bordaux dpuis Paris avc l arrivé d la LGV... Un atout qui rnforcra plus ncor l attractivité d cll qui jouit déjà d un popularité

Plus en détail

Plein Sud à Strasbourg / Meinau

Plein Sud à Strasbourg / Meinau j vux mon appartmnt & u solil plin vu. 3 BÂTIMENTS DE 18 LOGEMENTS CHACUN DU 2 AU 5 PIÈCES * Sous conitions rssourcs pour votr résinc principal. Plin Su à Strasbourg / Minau PLEIN SUD À STRASBOURG-MEINAU

Plus en détail

14 MAISONS INDIVIDUELLES EN LOCATION ACCESSION

14 MAISONS INDIVIDUELLES EN LOCATION ACCESSION Résidnc Côté Jardin 28 ru Frnand Durbc, Bzons (95) L opportunité d dvnir propriétair d votr maison! TVA 5,5% 14 MAISONS INDIVIDUELLES EN LOCATION ACCESSION BEZONS, UNE VILLE DYNAMIQUE À sulmnt 10 kilomètrs

Plus en détail

Découvrez votre futur logement dans l écoquartier Bottière-Chénaie

Découvrez votre futur logement dans l écoquartier Bottière-Chénaie Découvrz votr futur logmnt dans l écoquartir Bottièr-Chénai Édition mars 2015 BOTTIÈRE-CHÉNAIE NANTES Ds idés nuvs pour la vill Bottièr-Chénai s construit sur un ancinn frich maraichèr d 35 hctars, à l

Plus en détail

SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE

SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE LES PIONNIERS DU TRAMWAY STÉPHANOIS 1871-1916 L tramway st arrivé dans l paysag stéphanois à la fin du XIX siècl. C st l époqu d l xplosion industrill

Plus en détail

RÉSIDENCE. Les Moulins MONTLAUR

RÉSIDENCE. Les Moulins MONTLAUR RÉSIDENCE Ls Moulins MONTLAUR MONTLAUR, VILLAGE AUTHENTIQUE AU CHARME BUCOLIQUE Eglis Saint-Lautir BIENVENUE EN TERRE LAURAGAISE Au Sud-Est d Toulous, à 6 km d Labèg, sur ls plains lauragaiss bordant l

Plus en détail

Nouveaux espaces de style loft à Saint-Henri

Nouveaux espaces de style loft à Saint-Henri Nouvaux spacs d styl loft à -Hnri À LOUER 4767, ru Dagnais, Montréal QC À partir d : Jusqu à 10 $ / pi² (NET) ± 29 845 pi² contigus Jan-Marc Dubé, SIOR Prmir vic-présidnt Courtir immobilir agréé +1 514

Plus en détail

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60 La programmation à l écol. Circonscription d Bauvais Sud 60 1 u q -c t t s n o u i t Q a m r m a r n g g i la pro oi l ns u q r? u o l p o c à l é s d c av s é t i v i Act robots c n r fé é r d r d a C

Plus en détail

Monges-Croix du Sud Cornebarrieu

Monges-Croix du Sud Cornebarrieu Mongs-Croix du Sud Cornbarriu Mongs-Croix du Sud Cornbarriu L charm d un vill à la campagn «J suis privilégié. J habit à 10 minuts d mon travail. Et l soir quand j rntr, j appréci vraimnt c havr d paix!»

Plus en détail

De la ville à la Nature

De la ville à la Nature D la vill à la Natur Au cœur d Saint-Prist, la nouvll adrss où tous vos rêvs dvinnnt possibls! Saint-Prist chang cla s voit t s vit au quotidin! A un vingtain d minuts du cntr d Lyon, la scond vill d la

Plus en détail

PROMOTION Rue Henri Déglin ÉSIDENCES ellier Rue S HARLES V Rue Sellier R. Philippa de Gueldre t Adam igisber R. S

PROMOTION Rue Henri Déglin ÉSIDENCES ellier Rue S HARLES V Rue Sellier R. Philippa de Gueldre t Adam igisber R. S PROMOTION Connu dans l mond ntir grâc à la Plac Stanislas (inscrit au Patrimoin Mondial d l UNESCO), Nancy st un vill aux multipls factts : historiqus, culturlls t économiqus. Vill d art, Nancy a largmnt

Plus en détail

Annemasse FIM PROMOTION IMMOBILIÈRE

Annemasse FIM PROMOTION IMMOBILIÈRE Annmass FIM P R O M O T I O N IMMOILIÈRE Annmass UNE SITUATION GÉOGRAPHIQUE PRIVILÉGIÉE Parc Montssuit Plac d la Libération Annmass t ss incontournabls Aux ports d Gnèv, Annmass bénéfici d un ssor qui

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

notice ET DES HABITATS

notice ET DES HABITATS RNVO RÉFÉRENTIEL DES NOMS DE LA VÉGÉTATION notic ET DES HABITATS d utilisation c n a r F la d t s d l'ou Vous trouvrz dans ctt notic ls élémnts sur la nouvll intrfac d consultation t ls nouvlls fonctionnalités

Plus en détail

VII. La méthode ESPRIT

VII. La méthode ESPRIT Patrick VAUDON Introduction à la détction ds angls d arrivés d un ond élctromagnétiqu. Mastr Rchrch Tchniqus hyprfréquncs élctroniqus t optiqus 4 VII La méthod ESPRIT ESPRIT st un acronym formé à partir

Plus en détail

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que :

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que : Langags régulirs Ls langags régulirs sont ls langags ls plus simpls. Ils sont néanmoins très utilisés n informatiqu.. utomats finis Ils sont obtnus à partir ds langags finis n ffctuant la frmtur par ls

Plus en détail

Physique Générale IV, solution série 3

Physique Générale IV, solution série 3 Phsiqu Général IV, solution séri 3 Ercic Du virations d mêm fréqunc, slon du as t prpndiculairs, avc un différnc d phas / : (t) = a sin (ωt) M(t) (t) = sin (ωt + /) = cos (ωt) où a t sont ls amplituds

Plus en détail

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent :

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent : TS Loi ponntill Rappls sur l chapitr précédnt : On st parti d la loi uniform sur l intrvall [ ; ] puis sur un intrvall [a ; b] qulconqu (formul donnant la probabilité d un intrvall [ ; ] inclus dans [a

Plus en détail

Commune de Mondorf-les-Bains - Modification ponctuelle du PAG sur le site «Domaine Thermal» Novembre 2016 Résumé

Commune de Mondorf-les-Bains - Modification ponctuelle du PAG sur le site «Domaine Thermal» Novembre 2016 Résumé Commun d Mondorf-ls-Bains - Modification ponctull du PAG sur l sit «Domain Thrmal» Novmbr 1 RÉSUMÉ La présnt modification ponctull du PAG d la Commun d Mondorf-ls-Bains concrn ls parclls suivants : L ntièrté

Plus en détail

REZÉ PLEIN PLEIN SUD SUD

REZÉ PLEIN PLEIN SUD SUD REZÉ Découvrz la maqutt Un cadr d vi naturl dans notr spac d vnt situé ru d l Aérodrom à Rzé Un écrin végétal Plin Sud valoris ss spacs vrts t présrv son nvironnmnt. D baux arbrs aux spècs variés (chêns,

Plus en détail

Midi-Pyrénées demain. Charte du Schéma régional d aménagement et de développement durable du territoire

Midi-Pyrénées demain. Charte du Schéma régional d aménagement et de développement durable du territoire Midi-Pyrénés dmain Chart du Schéma régional d aménagmnt t d dévloppmnt durabl du trritoir 2009 éditorial C Schéma régional d aménagmnt du dévloppmnt durabl du trritoir (SRADDT) indiqu à la fois ls rpèrs

Plus en détail

Baccalauréat S Polynésie juin 2012

Baccalauréat S Polynésie juin 2012 Baccalauréat S Polynési juin 1 EXERCICE 1 L plan st rapporté à un rpèr orthonormal On considèr ls points B 1 ; 1 t C 5 ; O ; i ; j. 5 t la droit D d équation y = x. On not f la fonction défini sur R dont

Plus en détail

ANNEXE TECHNIQUE AU PPU QUARTIER DES GARES recherche et analyse préalable à la conception du parc Ville-Marie

ANNEXE TECHNIQUE AU PPU QUARTIER DES GARES recherche et analyse préalable à la conception du parc Ville-Marie ANNEXE TECHNIQUE AU PPU QUARTIER DES GARES rchrch t analys préalabl à la concption du parc Vill-Mari VERSION final décmbr 2015 3641, Saint-Laurnt, 3 étag Montréal (Québc) H2X 2V5 T > 514-678-3952 www.atlirct.ca

Plus en détail

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen Vndrdi 30 Juin 2017 à 19h30 Sall Domino Présntation ds Résultats du Qustionnair Citoyn En 2013, 1840 ménags étaint rcnsés à Dscarts. Un maximum d qustionnairs a été distribué dans chacun d lurs boîts aux

Plus en détail

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE TP HF Manipulation 6 CARACTERIATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE I. Introduction Ls amplificaturs micro onds sont aujourd hui utilisés dans ls chaîns d transmission ds systèms d télécommunications. Il

Plus en détail

Bassée. Vallée de Montereau 508A Bassée agreste 508B

Bassée. Vallée de Montereau 508A Bassée agreste 508B Bassé Bassé Vallé d Montrau 508A Bassé agrst 508B a vallé d la Sin, qui s idntifi pour sa plus grand part à la Bassé, st un ds nsmbls ls plus grands t ls plus originaux du départmnt. Limité au nord par

Plus en détail

Sommaire. p. 3 - Présentation d un week-end culturel. p mars - soirée cirque. p mars - soirée concerts. p. 6 - Nos partenaires

Sommaire. p. 3 - Présentation d un week-end culturel. p mars - soirée cirque. p mars - soirée concerts. p. 6 - Nos partenaires DOSSIER DE PRESSE Sommair p. 3 - Présntation d un wk-nd culturl p. 4-11 mars - soiré cirqu p. 5-12 mars - soiré concrts p. 6 - Nos partnairs p. 7 - Informations pratiqus PrEsntation du projt DU HORS SAISON

Plus en détail

U.C.P. S.T.P. le 100 % Technicien

U.C.P. S.T.P. le 100 % Technicien U.C.P. S.T.P. l 100 % Tchnicin Etud comparativ ntr ls catégoris B Tchniqu t Ouvrièr au sin d la Vill d Paris Documnt rmis l 9 Juin 2004 à Monsiur François DAGNAUD adjoint au Mair d Paris chargé d l'administration

Plus en détail

Transferts thermiques

Transferts thermiques IUT d St Dnis Départmnt Géni Industril t Maintnanc Modul THERMb (S2) Transfrts thrmiqus corrction ds xrcics Exrcic 1 01 01 01 01 01 01 01 01 01 01 01 isolant Flux thrmiqu00 11 Flux thrmiqu Rsistanc lctriqu

Plus en détail

V É V N É I N S I S S I S EI U E X U

V É V N É I N S I S S I S EI U E X U VÉNISSIEUX Un mplacmnt stratégiqu Aux Ports d Lyon, Vénissiux s situ à sulmnt 15 minuts d la Prsqu îl lyonnais. Véritabl vill d avnir, ll réunit tous ls indispnsabls d un vi quotidinn agréabl. Ls 178 ha

Plus en détail

TP 5 Adressage et calcul VLSM

TP 5 Adressage et calcul VLSM TP 5 Adrssag t calcul VLSM Elaboré par : Encadré par : Ould Moustafa Izidbih Kamal AZGUIOU Anné univrsitair 2010/2011 Atlir x TP5 Résumé C TP a pour but fair la concption ou la mis n plac d un x subdivisé

Plus en détail

Je cède des DPB Quelles clauses choisir?

Je cède des DPB Quelles clauses choisir? Dirction Départmntal ds Trritoirs t d la Mr Finistèr J cèd Qulls clauss choisir? Mis à jour : Av r i l 0 à r s o ép t l d t à van n o a s s 9 0 us TM ai a l s c la DD m L Dirction Départmntal ds Trritoirs

Plus en détail

ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron

ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron Il s agit ici d un cas d paramétrag fonctionnl, étant donné qu l résultat obtnu sra un famill d solutions (arbr qui transmt ou non un coupl n sorti avc un

Plus en détail

Numéro 10 I Décem. des Fêtes!

Numéro 10 I Décem. des Fêtes! br 2011 Numéro 10 I Décm diplômés Srvics aux s n o t i a h u o s Nous vous d o i r é p l b un agréa ds Fêts! Voux ds Fêts 2011 d José Arsnault Bonjour, Nous profitons d c momnt d fin d anné pour nous adrssr

Plus en détail

Bottière-Pin Sec. Dossier La collectivité répond à l avis citoyen. Actualité Demain une ZAC pour Bottière-Pin Sec? JOURNAL DE PROJET MARS 2016 N 6

Bottière-Pin Sec. Dossier La collectivité répond à l avis citoyen. Actualité Demain une ZAC pour Bottière-Pin Sec? JOURNAL DE PROJET MARS 2016 N 6 Bottièr-Pin Sc JOURNAL DE PROJET MARS 2016 N 6 Dossir La collctivité répond à l avis citoyn Actualité Dmain un ZAC pour Bottièr-Pin Sc? 2/3 //DOSSIER Quatr objctifs pour un grand projt L projt global s

Plus en détail

Une qualité irréprochable associée à un design pur et élégant

Une qualité irréprochable associée à un design pur et élégant La philosophi Asy Lift? Un qualité irréprochabl associé à un dsign pur t élégant Ascnsurs Prsonnls Sans foss Sans local machin Sans caisson d toitur Gain inclus Ascnsurs privatifs cabin Mont-chargs Plataux

Plus en détail

Inventaire du patrimoine

Inventaire du patrimoine Communauté d agglomération du Grand-Rodz Invntair du patrimoin LE VILLAGE DE SAINT-MAYME (COMMUNE D ONET-LE-CHATEAU) Juli Lourgant Août 2012 Situation A 4 km nviron au nord-st d Rodz, l villag d Saint-Maym

Plus en détail

Kit de remplacement du levier de commande du G3

Kit de remplacement du levier de commande du G3 Kit d rmplacmnt du lvir d command du G3 3A1027D FR Instructions pour rmplacr l lvir d command. Pour utilisation profssionnll uniqumnt. Pièc No. 5710, 57105, 57106, 57107 Instructions d sécurité importants

Plus en détail

INSEE AQUITAINE. Urban, un cœur d agglomération bordelaise en mutation INSEE LE QUATRE PAGES JUIN N o 201

INSEE AQUITAINE. Urban, un cœur d agglomération bordelaise en mutation INSEE LE QUATRE PAGES JUIN N o 201 Urban, un cœur d agglomération bordlais n mutation LE QUATRE PAGES Accompagnr la rdynamisation ds quartirs au cœur d l agglomération bordlais, tl était l objctif du programm uropén Urban/Unicités/Bordaux-Cnon-Floirac

Plus en détail

IDENTIFIANTS Code établissement, finess juridique, finess géographique, codes services

IDENTIFIANTS Code établissement, finess juridique, finess géographique, codes services MISSIN DE DEPLIEMENT DE L DEMTEILISTIN Mis à jour éférnc : T5 Domain : Transvrs Titr : Idntifiants cod établissmnt, INESS Juridiqu, INESS Géographiqu, cods srvics nnxs : N/ IDENTIINTS Cod établissmnt,

Plus en détail

Physique - électricité : TC1

Physique - électricité : TC1 Ministèr d l Ensignmnt Supériur, d la chrch Scintifiqu t d la Tchnologi Univrsité Virtull d Tunis Physiqu - élctricité : T Ls condnsaturs oncptur du cours: Jilani Lamloumi t Monjia Bn Braik Attntion! produit

Plus en détail

Table des matières. Le Club de toutes les couleurs En marche!... 6 Que faire?... 6 La création : fragile et puissante... 7

Table des matières. Le Club de toutes les couleurs En marche!... 6 Que faire?... 6 La création : fragile et puissante... 7 L É N I G M A T I Q U E Esprit Saint L Esprit Saint nous fait vivr 2 m FASCICULE Ens ign EDR-084-S5BR ISBN 978-2-89581-833-5 r t n i lig ux 5 anné Tabl ds matièrs L Club d touts ls coulurs... 5 En march!...

Plus en détail

ENTRE TERRE ET MER. 11 km de plages

ENTRE TERRE ET MER. 11 km de plages LA TURBALLE ENTRE TERRE ET MER Situé sur la prsqu îl d Guérand, la commun d La Turball bénéfici d un nvironnmnt privilégié, bordé à l Oust par l Océan Atlantiqu t ss ns littorals, à l Est par ls Marais

Plus en détail

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande.

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande. Numérisation A. Définition La figur suivant illustr l princip d un systèm numériu d contrôl-command. Cluici, à gauch, st chargé d contrôlr crtains comportmnts, par xmpl la tmpératur, d un systèm physiu.

Plus en détail

À LA UNE entreprises et salariés ENTREPRISES entreprises/établissements en activité

À LA UNE entreprises et salariés ENTREPRISES entreprises/établissements en activité À LA UNE 1 000 ntrpriss t 11 100 salariés C'st l "poids économiqu" ds 84 zons d'activités (ZA) présnts sur l Pays d Morlaix*. Cs "pôls d'activités, qui accuillnt sulmnt 20 % ds ntrpriss n activité, concntrnt

Plus en détail

Le Tram. En 2013 avec le tram : du changement dans mon agglomération! la ligne 12 transforme votre ville

Le Tram. En 2013 avec le tram : du changement dans mon agglomération! la ligne 12 transforme votre ville L Tram la lign transform votr vill En 03 avc l tram : du changmnt dans mon agglomération! Un projt d tramway UniqU n franc Projction d la ru d Gnèv n 07 L trritoir d l agglomération d Annmass s ouvr à

Plus en détail

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places)

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places) La résidnc «La Filostt» st un liu d vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résidnc pour Prsonns Agés Un équip d soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

NANTES ERDRE-PORTERIE UN NOUVEAU QUARTIER AU BORD DE L ERDRE

NANTES ERDRE-PORTERIE UN NOUVEAU QUARTIER AU BORD DE L ERDRE NANTES ERDRE-PORTERIE UN NOUVEAU QUARTIER AU BORD DE L ERDRE NANTES ERDRE-PORTERIE UN NOUVEAU QUARTIER AU BORD DE L ERDRE À Nants, tout près ds rivs du sit classé d l Erdr, l écoquartir Erdr- Portri, au

Plus en détail

MODELISATION ET EVALUATION D UN SYSTEME DE TRANSPORT PAR L ALGEBRE MAX-PLUS

MODELISATION ET EVALUATION D UN SYSTEME DE TRANSPORT PAR L ALGEBRE MAX-PLUS 3 Conférnc Francophon d MOdélisation t SIMulation «Concption, Analys t Gstion ds Systèm Industrils» MOSIM 0- du 5 au 7 avril 00 Troys (Franc) MODELISATION ET EVALUATION D UN SYSTEME DE TRANSPORT PAR L

Plus en détail

Témoignage d entreprise

Témoignage d entreprise 5 Témoignag d ntrpris Danil Ouaknin / APR2 APR2, ntrpris adapté* t spécialisé dans la gstion d fin d vi ds DEEE profssionnls, conjugu avc succès ls différnts factts du dévloppmnt durabl. Présntation d

Plus en détail

Plaquette Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Page 1

Plaquette Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Page 1 Plaqutt Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Pag 1 HISTORIQUE DU SITE L Clos Gaillard st habité dpuis l 3 èm millénair avant Jésus Christ comm n témoignnt ls fouills dont l mobilir st déposé au musé d histoir

Plus en détail

Une démarche partagée. en faveur de la restauration et de la préservation de l eau sur le bassin de la Vienne

Une démarche partagée. en faveur de la restauration et de la préservation de l eau sur le bassin de la Vienne Un démarch partagé n favur d la rstauration t d la présrvation d l au sur l bassin d la Vinn Ls caractéristiqus du bassin amont d la Vinn Sctur d têts d bassin (sourcs t zons humids) d la Vinn, d la Mauld,

Plus en détail

50 LOGEMENTS MODULAIRES BOIS TOULOUSE (31)

50 LOGEMENTS MODULAIRES BOIS TOULOUSE (31) 50 LOGEMENTS MODULAIRES BOIS TOULOUSE (31) Potos Pilipp Ruault PPA arcitcturs 9bis ru Ernst Janbrnat 31000 Toulous - 05 62 21 40 10 - info@ppa-a.fr - www.ppa-a.fr Plac ds pyrus 50 LOGEMENTS MODULAIRES

Plus en détail

VEGETALE TRANSVERSALE

VEGETALE TRANSVERSALE VEGETALE TRANSVERSALE Rapport de PFE Yoana Spasova 08247 Monsieur Jean Magerand - directeur d étude '- 1 \ ", L AIR URBAIN A LA GRANDE ECHELLE L agrandisement de la ville se fait a partir du developpement

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

Le Samedi 4 juin Martigues

Le Samedi 4 juin Martigues Sorti Famills avc l cntr social t culturl La Provnc L Samdi 4 juin 2016 s l l o r u g i F d c r a P Martigus À Départ à 9h Rtour à 17h30 Au cntr social Prévoir votr piqu-niqu TARIF d la sorti Pnsz à t

Plus en détail

Où veulent acheter les Français?

Où veulent acheter les Français? Où vulnt achtr ls Français? Etud d l attractivité ds régions, ds départmnts t ds métropols régionals lors ds intntions d achat d un résidnc principal 1 Méthodologi t objctifs Méthodologi L étud a été réalisé

Plus en détail

Bibliothèque Mazarine

Bibliothèque Mazarine Bibliothèqu Mazarin Collctions Histoir Srvics Histoir Ls origins d la Bibliothèqu Mazarin sont liés aux collctions prsonnlls du cardinal Juls Mazarin, principal ministr du roi d Franc d 1643 à 1661. Rassmblés

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

osez innover dans votre ville! s C e Tel

osez innover dans votre ville! s C e  Tel osz if Montbéliard port s x pl s ann C d Po rt ris Pa d Co m Ea u innovr dans votr vill! www.fontaino.fr Tl. 01 84 19 03 03 contact@fontaino.fr INNOVANTE Fontaino st un nouvau concpt d fontains xtériurs,

Plus en détail

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire»

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire» Univrsité Paris orbonn (Paris IV) Mastr Histoir, cours «Rchrch t Agrégation d Histoir» 1 Intitulé d l UE Hurs Cof / Cof / 2 Intitulé d l UE Hurs UE1 Fondamntaux variabl 2/10 UE1 Fondamntaux variabl 1/5

Plus en détail

Corrigé - Baccalauréat blanc TS

Corrigé - Baccalauréat blanc TS Corrigé - Baccalauréat blanc TS - 00 EXERCICE 5 points Commun à tous ls candidats Parti A : Étud d un fonction On considèr la fonction f défini sur ]0 ; + [ par f = + ln On not C la courb rprésntativ d

Plus en détail

Mathématiques Bac Blanc TES du jeudi 28 mars 2013

Mathématiques Bac Blanc TES du jeudi 28 mars 2013 Mathématiqus Bac Blanc TES du judi 8 mars 03 (3 hurs) Ls calculatrics sont autorisés (mais aucun formulair prsonnl). La qualité d la rédaction, la clarté d la copi t la précision ds raisonnmnts ntrront

Plus en détail

LA CITÉ SCOLAIRE PAUL VALÉRY EN DEVENIR

LA CITÉ SCOLAIRE PAUL VALÉRY EN DEVENIR L CTÉ SCL UJUD U 450 collégins Près d 1 000 élèvs pour l lycé t ls 8 classs préparatoirs aux grands écols Près d 1 650 prsonns au total NTÉ DU FUTU LYCÉ DPUS L BULVD SULT, VC SN PVS UVT SU L VLL L CTÉ

Plus en détail

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Châtillon (92) usiciens. Les. La qualité de vie aux portes de Paris

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Châtillon (92) usiciens. Les. La qualité de vie aux portes de Paris Épargn immobilièr Nu-propriété Immobilir ancin Châtillon (92) La qualité d vi aux ports d Paris Ls usicins Aux ports d Paris, un vill tourné vrs l avnir La Défns vu dpuis Châtillon Avnu d Paris La Coulé

Plus en détail

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE MPÉDNCE D ENTÉE ET DE OTE. DÉFNTON On s plac n régim sinusoïdal forcé. oit Q un quadripôl. Nous allons modélisr c quadripôl n utilisant ls impédancs d ntré t d sorti. quadripôl Q V V. Point d vu du génératur

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 OBJET : Modalités d organisation d l nsignmnt scondair spécialisé n altrnanc. La collaboration t la coopération avc un CEFA Résaux : CF Nivaux t srvics : Scondair (Spéc)

Plus en détail

Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC

Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC E P A I S S E U R V I T R A G E V E R I F I C A T I O N Extrait d NF DTU 39 P4 d juillt 2012 Pour détrminr l épaissur mini d un vitrag (simpl, doubl ou tripl) il faut rspctr la méthod ci-dssous : PRINCIPE

Plus en détail

Inauguration DOSSIER DE PRESSE. de l Unité d Accueil Urgence et de l Unité Centrale de Production. le 8 novembre 2016 à 15 h U.A.U. U.C.P.

Inauguration DOSSIER DE PRESSE. de l Unité d Accueil Urgence et de l Unité Centrale de Production. le 8 novembre 2016 à 15 h U.A.U. U.C.P. Inauguration l 8 novmbr 2016 à 15 h d l Unité d Accuil Urgnc t d l Unité ntral d Production DOSSIER DE PRESSE U..P. ru Guy Boult 60840 Bruil-l-Sc U.A.U. L Unité ntral d Production (U..P.) En sptmbr 2009,

Plus en détail

Quand la ville se confond avec son esprit village

Quand la ville se confond avec son esprit village Gnas Cœur villag Quand la vill s confond avc son sprit villag Parking Commrcs Commun prisé d la Métropol d Lyon, Gnas a su présrvr un sprit résolumnt paisibl, tourné un dévloppmnt à la fois maîtrisé t

Plus en détail

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4 Progrssion d la maîtris ds compétncs au cycl S rpérr dans l tmps attndus d fin d attndus d fin d attndus d fin d cycl Situr un fait dans un époqu ou un périod donné associr un dat t un événmnt xpliqur

Plus en détail

Microprogramme en bioéthique

Microprogramme en bioéthique SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Microprogramm n bioéthiqu ÉCOLE DE SANTÉ PUBLIQUE DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE Sommair t particularités NUMÉRO 2-495-6-0 Admission à l'automn Chminmnt

Plus en détail

s Je S P OI S PARCOURS JEU FRANCAIS = lettres oranges c o eu r e ' q n n o e s it io n! re d e e my s t è Z él i e et S DE CES V U ERE A SE À PO

s Je S P OI S PARCOURS JEU FRANCAIS = lettres oranges c o eu r e ' q n n o e s it io n! re d e e my s t è Z él i e et S DE CES V U ERE A SE À PO P M ar r è t ys r u co s J la à u s s pa À N O S P OI S CES V X ESPA U ERE A MYST ISSONS SE À PO LA PAS S ISITEUR uêt au q n ' l Mèn s it io n! o p x ' l d c o u r r d my s t è l Z él i t nt ffraya S DE

Plus en détail

BORDEAUX, VILLE DE PATRIMOINE ET D AVENIR

BORDEAUX, VILLE DE PATRIMOINE ET D AVENIR BORDEAUX, VILLE DE PATRIMOINE ET D AVENIR Porté par ds vignobls d rnommé intrnational, Bordaux cultiv sa qualité d vi au cour d un héritag historiqu t architctural rmarquabl. Un nsmbl harmoniux récompnsé

Plus en détail

rezé n a n t e s s u d

rezé n a n t e s s u d rzé nants sud L Grand Oust acquirt un nouvll dimnsion L quai d la Foss à Nants Ls Trois Chêns Nants t son agglomération dévoilnt un vrai pouvoir d séduction. Plébiscité par ls Français, la vill rayonn

Plus en détail

Atomic Absorption. Spectroscopy

Atomic Absorption. Spectroscopy Chimi Analytiqu Atomic Absorption Spctroscopy Crost Elliott - Frnandz Samul - Tissot Guillaum (Group 2) Univrsité d Gnèv, Scincs II 17 Janvir 29 Résumé L but du laboratoir consist dans un prmir tmps à

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé Baccalauréat S Antills-Guyan juin 05 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous ls candidats 6 POINTS. On put calculr par xmpl ls ordonnés ds points d absciss d cs différnts courbs : f ()=ln =0< g 0,05

Plus en détail

FICHES PHOTOCOPIABLES

FICHES PHOTOCOPIABLES FICHES PHTCPIABLES Écrir ds txts au CP Rèf. 2663 Christll Joëll Jacki Rgals Pirr Stinvill Illustrations : Christoph Piron C fichir st légalmnt photocopiabl dans l cadr d un usag pour un sul class Sommair

Plus en détail

R ÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE ( PIIA) Nº

R ÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE ( PIIA) Nº ÈGLEMENT SU LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGATION ACHITECTUALE ( PIIA) Nº 500-2015 30 janvir 2015 POVINCE DE QUÉBEC ÈGLEMENT Nº 500-2015 ÈGLEMENTS SU LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGATION ACHITECTUALE

Plus en détail

Structure et évolution des PEA bancaires au deuxième trimestre 2003

Structure et évolution des PEA bancaires au deuxième trimestre 2003 t évolution ds PEA bancairs au duxièm trimstr 23 D après ls résultats d la drnièr nquêt trimstrill mné par la Banqu d Franc auprès ds établissmnts bancairs, la valur ds titrs déposés sur ds compts PEA

Plus en détail

air p (t) T ext = 2 C V = m 3 h = 10 m l = 30 m

air p (t) T ext = 2 C V = m 3 h = 10 m l = 30 m Problèm : Stockag intr saisonnir d chalur. (Thèm : équation différntill du 1 r ordr, résolution xact t avc GoGbra) L résau d chalur d la vill d Marstal au Danmark utilis 33 000 m² d capturs solairs thrmiqus

Plus en détail

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations L.E.G.T.A. L Chsnoy TB2 21-211 D. Blottièr Mathématiqus Corrction du dvoir d vacancs Ls suits dans plusiurs situations Exrcic 1 : Un pas vrs ls fractals On considèr un carré F 1 d côté d longuur 1. Au

Plus en détail

Contrôle du mardi 7 mars 2017 (50 minutes) 1 ère S1. III. (7 points : 1 ) 4 points ; 2 ) 3 points)

Contrôle du mardi 7 mars 2017 (50 minutes) 1 ère S1. III. (7 points : 1 ) 4 points ; 2 ) 3 points) 1 èr S1 ontrôl du mardi 7 mars 017 (50 minuts) Prénom t nom :... Not :.. / 0 III. (7 points : 1 ) 4 points ; ) points) On considèr un résau pointé dont la maill élémntair st un triangl équilatéral d côté

Plus en détail

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011 Danil bécassis. nné univrsitair 00/0 COURS L UE Chimi Physiqu. Chapitr VII : Chimi analytiqu. Calcul du ph VII.. Transormations associés à ds réactions acido-basiqus. Dans c paragraph, nous allons étudir

Plus en détail

EN TRAVAUX EN TRAVAUX À PAVILLONS-SOUS-BOIS / LIVRY-GARGAN CARNET 3 : OSEZ L OURCQ : 4 PARCOURS DE DÉCOUVERTE L OURCQ EN MOUVEMENT

EN TRAVAUX EN TRAVAUX À PAVILLONS-SOUS-BOIS / LIVRY-GARGAN CARNET 3 : OSEZ L OURCQ : 4 PARCOURS DE DÉCOUVERTE L OURCQ EN MOUVEMENT OSEZ L OURCQ : 4 PARCOURS DE DÉCOUVERTE En Sin-Saint-Dnis, d Paris à la Sin-t-Marn, au fil du canal d l Ourcq t d la RN3, l paysag urbain vari fortmnt. On y trouv ds scturs d habitats dnss, ds nsmbls pavillonnairs,

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 65% des entreprises d insertion AUVERGNE

CHIFFRES CLÉS 65% des entreprises d insertion AUVERGNE 013 HIFFRES LÉS ds ntrpriss d insrtion AUVERGNE % 5% L économiqu au srvic d l mploi Pour assurr lur mission d insrtion dans un nvironnmnt concurrntil difficil, ls ntrpriss d insrtion d la région ont mobilisé

Plus en détail

I t ( x 1, y 1, t) I t ( x 36, y 36, t)

I t ( x 1, y 1, t) I t ( x 36, y 36, t) POURSUITE DE CIBLE PAR FLOT OPTIQUE. 1 QU EST-CE QUE LA POURSUITE DE CIBLE? Lorsqu un objt boug dvant un caméra ou lorsqu la caméra boug, il s produit un variation d l illumination du captur d imag (rétin)

Plus en détail

Polynésie 2012 BAC S Correction

Polynésie 2012 BAC S Correction Polynési 1 BAC S Corrction 1 / 6 Exrcic 1 1. a. L point B appartint à la courb Γ donc f() c'st-à-dir a + b Par conséqunt a + b 1 t donc a + b L point C appartint à la courb Γ donc f(5) 5 c st-à-dir 5 +

Plus en détail

Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Rénovation ds CQP d la branch OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll Commrc d détail d l horlogri-bijoutri Appl à propositions du 26 novmbr 2014-1 - 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

Construction d'une maison individuelle

Construction d'une maison individuelle ww w. f al an d r y ch v i g n a r d. co m Construction d'un maison individull Dss inatur : lan n.c Dat: //4 Rf. Opérati on has DMD D RMIS D COSTRUIR Maîtris d 'ouvr om rchitcts : Fal andry Chv ignard

Plus en détail

FONCTIONS EXPONENTIELLES EXERCICES CORRIGES

FONCTIONS EXPONENTIELLES EXERCICES CORRIGES Cours t rcics d mathématiqus FONCTIONS EPONENTIELLES EERCICES CORRIGES Ercic n Résoudr dans ls équations suivants + 7 9 4 4 6 + 6 + 7 ln( ln 8 9 ln Ercic n Détrminr ls racins du polynôm + P + 4 En déduir

Plus en détail

Chapitre II : Atomes polyélectroniques et Classification Périodique

Chapitre II : Atomes polyélectroniques et Classification Périodique Chapitr II : Atoms polyélctroniqus t Classification Périodiqu Plan : ********************** IV- EVOLUTION DES PROPRIETES PHYSIQUES DES ELEMENTS DANS LA CLASSIFICATION PERIODIQUE... 3 - Enrgi d... 3 a-

Plus en détail

Lotentic. Système de garde-corps pour toiture-terrasse accessible et balcon. Garde-corps. Le design de l acier, les avantages de l aluminium

Lotentic. Système de garde-corps pour toiture-terrasse accessible et balcon. Garde-corps. Le design de l acier, les avantages de l aluminium Gard-corps Lotntic Systèm d gard-corps pour toitur-trrass accssibl t balcon L dsign d l acir, ls avantags d l aluminium Livraison sur msur, préassmblé, prêt à posr idés + aluminium = dani alu La pilosopi

Plus en détail