KERAN : Une nouvelle identité pour un nouvel élan!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "KERAN : Une nouvelle identité pour un nouvel élan!"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE KERAN : Une nuvelle identité pur un nuvel élan! 6 Juin 2014

2 2 SOMMAIRE > Un prjet d entreprise ambitieux pur les 10 prchaines années P3 L apprche glbale Keran......P4 L innvatin et la R&D.....P5 Une culture d entreprise Deux mdalités d innvatin Stimuler la créativité des cllabrateurs Une démarche uverte Le dévelppement à l internatinal......p6 La RSE au cœur de ntre stratégie.....p7 > Une nuvelle rganisatin avec des myens renfrcés, et une nuvelle identité...p8 Pur prgresser : une rganisatin repensée et renfrcée..... P8 Une structuratin privilégiant l expertise et la prximité. Le renfrcement de l expertise et du management par l arrivée de cadres expérimentés. Une écle Keran Le dévelppement de méthdes cllabratives Une nuvelle identité inscrite dans la mdernité.... P10 Une nuvelle dénminatin : GROUPE SCE devient KERAN Mderniser et hmgénéiser les identités visuelles entre le grupe et les sciétés Valriser l activité urbanisme et paysage > Le futur siège sur l Ile de Nantes au printemps P12 > Keran en bref P13 > Des références qui cmptent P14 Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

3 3 > Un prjet d entreprise ambitieux pur les 10 prchaines années " Etre recnnu cmme un acteur de référence qui cntribue à un aménagement des métrples, du littral et des territires sus pressin ; au service des hmmes et en harmnie avec l envirnnement : telle est ntre ambitin depuis plus de 30 ans." Yves Gillet, Président du grupe Keran (ex GROUPE SCE). Afin de répndre à des enjeux et des prjets tujurs plus cmplexes, le grupe a su faire évluer ses 4 sciétés - SCE, Crécéan, Grupe Huit et Namis - vers un fnctinnement favrisant les synergies. Pur atteindre ses bjectifs de crissance - dublement du chiffre d affaires -, le nuveau prjet stratégique du grupe, mis en œuvre depuis 2013, s'articule autur de 4 axes de dévelppement : L apprche glbale Keran L innvatin et la R&D Le dévelppement à l internatinal La RSE Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

4 4 L apprche glbale Keran : une démarche de prjet pur appréhender la cmplexité Depuis 2013, le grupe Keran se fnde sur une démarche ambitieuse inscrivant ses équipes dans une dynamique de prgrès mutuel et cllectif : l apprche glbale. Cette apprche glbale, systémique crise les regards métiers dans une visin cmmune transdisciplinaire, refusant la seule juxtapsitin des cmpétences au prfit d'un prjet durable. Cet état d'esprit d uverture et d apprpriatin de tus les enjeux envirnnementaux et sciétaux, placés au cœur des prjets, s'incarne dans une méthde fndée sur la c-cnstructin, inscrivant le prjet dans sn système d'acteurs dans une dynamique cllective et créative. En deux mts : il s agit d une démarche de piltage de prjet qui permet : De faire valir les bnnes expertises, au bn mment, De s inscrire dans le jeu d acteurs, par la c-cnstructin. Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

5 5 L innvatin et la R&D Une culture d entreprise L innvatin et la R&D fnt partie de l'adn du grupe, elles nt tujurs été au cœur de sn dévelppement. La vlnté d être précurseur, de dépasser les pratiques habituelles, permet d anticiper et de mieux répndre aux attentes des clients. Elle cntribue également à mbiliser, fidéliser et faire grandir les cllabrateurs. Deux mdalités d innvatin Les clients nt cnfiance dans le grupe pur relever les défis techniques et scientifiques psés par leurs prjets. Certains nt été des premières natinales, cmme le busway à Nantes u le tram-train Nantes-Châteaubriant. De même, la mise en place d une climatisatin par eau de mer à Tétira (Plynésie française) u la restauratin de cntinuités éclgiques par déplacements de clnies de craux (Yémen) nt cmpté parmi les premières mndiales de leur dmaine. Par ailleurs, Keran investit en permanence sur la cnnaissance des enjeux émergents, grâce à l accueil d'étudiants en thèses u à la participatin à des prjets de R&D financés par les fnds français, eurpéens u les agences natinales (ANR, ADEME, ONEMA ). Le piltage du prjet MAREVA par exemple, financé par le fnds unique interministériel (FUI), a permis de démntrer la faisabilité technic-écnmique d un cncept de prt innvant dévelppé en interne, appelé BlueRing. De même, l'util de diagnstic urbain appelé HOME, à destinatin des villes des pays du Sud, permet de furnir des dnnées précises et d établir un audit glbal du dévelppement des villes, en mettant en avant les enjeux, les pprtunités et les vulnérabilités. Stimuler la créativité des cllabrateurs Un labratire d idées, le HUB, a été créé par les cllabrateurs et pur eux. Lieu de débat et d innvatin, uvert aux acteurs lcaux et aux clients, sn frmat est suple, pur laisser libre curs à l expressin. Les événements rganisés prennent des frmes variées - cnférence-débat, frum d échanges, balade pédaggique, cncurs pht - et prtent sur des sujets transversaux : verrns-nus des chantiers furtifs? Etes-vus paille, bis u briques? Appel à LED? La nature s invite en ville De nmbreux utils snt par ailleurs dévelppés, pur stimuler la créativité des cllabrateurs. Un dispsitif de «crédit-temps innvatin» leur dnne la liberté d explrer et de mettre en œuvre des idées. Tus les mis, un cmité innvatin définit un plan d'actins d'après les cinq axes de dévelppement : l apprche glbale, la transitin énergétique, la résilience du territire, la bidiversité et les infrastructures de demain. Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

6 6 Une démarche uverte La mise en réseau étant au cœur de la démarche, le grupe et ses sciétés participent, par exemple, aux activités des pôles de cmpétitivité Pôles Mer et Advancity u encre du cluster Nvabuild. Des interventins régulières snt assurées lrs de sympsiums, cmme la cnférence Ec-city, le Frum des Prjets Urbains, les jurnées ASTEE Le dévelppement à l internatinal Très tôt, les sciétés du grupe nt psitinné leurs activités à l internatinal. La part du chiffre d affaires crrespndante est à ce jur de 20 %, il s agit d'atteindre 35 % dans les 10 prchaines années. Pur ce faire, le grupe Keran est implanté de manière pérenne dans 4 à 5 znes cibles en mbilisant des ressurces lcales respnsabilisées. En pririté, le grupe mise sur les marchés de l'asie du Sud Est, du Maghreb, de l'afrique subsaharienne et du Myen Orient. Les grands grupes du BTP et de l énergie cnstituent également de bnnes pprtunités pur valriser les cmpétences du grupe. Les activités particulièrement dévelppées à l internatinal cncernent : La gestin des risques naturels L hydraulique urbaine Les infrastructures de transprts L envirnnement littral et marin Le dévelppement urbain Les systèmes d infrmatin Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

7 7 «En 2050, deux tiers de la ppulatin mndiale vivrnt dans des villes. C est dnc au sein du tissu urbain qu il faut penser ntre avenir En ville, la qualité de vie repse sur un minimum de planificatin et des investissements publics dans les infrastructures!» (Chrnique de Jseph E.STIGLITZ Prix Nbel d Ecnmie Prfesseur à l Université Clmbia NewYrk Les Echs du 22 mai 2014) Les cmpétences du grupe Keran truvernt dnc face à cet enjeu un terrain d expressin très favrable dans les années à venir. La RSE au cœur de ntre stratégie Depuis sa créatin, le grupe prpse à ses clients de les accmpagner pur un aménagement durable des territires en mbilisant des cmpétences en urbanisme et paysage, ingénierie des infrastructures et envirnnement et en recherchant en permanence le meilleur équilibre entre dévelppement écnmique et prtectin des ressurces. Au plan scial, le grupe Keran dévelppe de nmbreuses démarches et utils pur mettre les cllabrateurs au cœur du prjet d entreprise et dévelpper le travail cllabratif. On peut citer la gestin prévisinnelle des emplis et cmpétences, un barmètre scial, un réseau scial d entreprise. Les cllabrateurs cntribuent également frtement à la définitin de la stratégie du grupe. L aspect sciétal est dévelppé par l implicatin du grupe dans la vie du territire et ce à différents niveaux, cmme à Nantes : culturel (Estuaire Flle Jurnée,...), sprtif, scial (Tit à Mi ). Depuis 2013, cet engagement a été labellisé par le label LUCIE (seln la nrme 26000) après un audit réalisé par VIGEO. Le grupe est également membre actif du réseau Dirigeants Respnsables de l Ouest (qui a pur bjet de prmuvir la mise en œuvre de la RSE) et de la Charte Perfrmance Glbale d Audencia. Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

8 8 > Une nuvelle rganisatin avec des myens renfrcés, et une nuvelle identité Pur prgresser : une rganisatin repensée et renfrcée Une structuratin privilégiant l expertise et la prximité. La structuratin du grupe Keran a évlué vers une rganisatin matricielle permettant de cnjuguer à la fis une prximité des territires et l animatin natinale a des cmpétences. Cette rganisatin, basée sur 8 activités prtées par 4 filiales, repse sur tris piliers : l animatin des activités, le management des équipes et la gestin des prjets. Elle a pur bjectif de : - Prter l apprche glbale, favriser la transversalité et mieux faire juer les synergies - Accmpagner le dévelppement de l entreprise - Maîtriser les prjets - Favriser des évlutins de carrière diversifiées La mise en place de cette rganisatin s accmpagne d une guvernance renuvelée pur un piltage de l entreprise plus cllabratif. Des cmités de piltage réguliers snt chargés de l animatin transversale et du dépliement de la stratégie. C est dnc une rganisatin plus lisible, plus agile, s appuyant sur les cmpétences de chacun (management, dévelppement, expertise, piltage de prjet). Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

9 9 Le renfrcement de l expertise et du management par l arrivée de cadres expérimentés. Pur se dnner les myens de mettre en œuvre sa stratégie de dévelppement dans les meilleures cnditins, le grupe Keran a prcédé récemment au recrutement de cadres de directin et d experts cmpétents dans différents dmaines : urbanisme et paysage infrastructures de transprts uvrages d art envirnnement céangraphie... Ces cllabrateurs, venant d hrizns variés (agences d architecture u sciétés d ingénierie renmmées u du secteur public), dispsent généralement de 20 à 30 années d expérience. Une écle interne Keran Le grupe frme principalement en interne ses cllabrateurs, grâce à sn écle Keran. Frmer les cllabrateurs et leur ffrir des parcurs diversifiés est une des prirités de l entreprise. L Ecle est également un lieu d échanges et de cmmunicatin permettant de fédérer les équipes autur du prjet d entreprise mais aussi de favriser l innvatin et l émergence d idées. Le dévelppement de méthdes cllabratives Afin de favriser les échanges et le partage, des utils de travail cllabratif nt été mis en place, cmme un réseau scial d entreprise, appelé Planète. Le labratire d idées HUB, u encre les réunins infrmatins sandwich (les «RIS») qui créent des espaces d échanges pluridisciplinaires. Les returs d expérience des prjets, le dévelppement des méthdes et des nuveaux utils, la veille technique, snt animés au sein du grupe, au niveau natinal par les respnsables de dmaines, qui réunissent régulièrement, (physiquement u par visi-cnférence), les cllabrateurs partageant le même métier. Par ailleurs, le regrupement des différentes sciétés sur un même site a tujurs été favrisé. Ainsi en 2014, les agences parisiennes de SCE, Grupe Huit et Namis nt emménagé sur un même site à Mntruge (92). Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

10 10 Une nuvelle identité inscrite dans la mdernité Une nuvelle dénminatin : GROUPE SCE devient KERAN Après l rganisatin d un cncurs interne, et accmpagné par une agence spécialisée, GROUPE SCE devient le grupe KERAN. Une dénminatin qui a été chisie pur exprimer tris valeurs essentielles au grupe : sn ancrage territrial - la Bretagne - exprimée par le suffixe KER et la référence à Anne de Bretagne sn audace, la vlnté d aller jusqu au but, de mettre les myens qu il faut pur réussir. sn uverture à l internatinal Keran représente une marque-entreprise qui affirme ce qu'elle est : un grupe audacieux basé à Nantes et turné vers l'internatinal. Mderniser et hmgénéiser les identités visuelles entre le grupe et les sciétés Un nuveau lg, fluide et dansant, a été créé pur illustrer les tris dimensins symbliques du grupe : sn ancrage, sn audace et sn uverture à l'internatinal. Sa cmpsitin glbale frme la lettre K en résnnance avec Keran. Cette frme graphique exprime l audace et la prximité, renfrcée par un sentiment glbal de cnfiance et d excellence. Le turquise pur l imaginaire et l uverture au mnde, le vilet pur la sérénité et la sagesse et le brun pur la dimensin terrienne et végétale. Pur témigner d'une même ambitin et de valeurs cmmunes et aussi, pur rendre visible l'apprche glbale et la cmplémentarité des expertises, Keran incarne le rôle de marque-cautin. Ainsi, graphiquement, le K du lg du grupe se psitinne en sutien, en "expsant" dans le lg filiale. Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

11 11 De nuvelles chartes graphiques, chérentes entre chaque sciété, snt déplyées sur l'ensemble des supprts de cmmunicatin (print, web, PLV,...) et deviennent ainsi les références à l appartenance d un même grupe, une inscriptin dans une même dynamique. Valriser l activité urbanisme et paysage Créés en 2014, les ateliers UP+ snt structurés pur rassembler les cmpétences renuvelées en urbanisme et en paysage de SCE. Platefrme cllabrative et labratire d idées de près de 40 cllabrateurs, les ateliers entretiennent une culture cmmune du prjet dans tutes leurs apprches, de la planificatin à la maîtrise d euvre. Pur renfrcer leur psitinnement auprès des cibles visées, un lg distinctif a été créé pur les ateliers UP+ qui bénéficient aussi d utils de cmmunicatin adaptés. Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

12 12 Crédit pht : Dminique Perrault Architecture > Le futur siège sur l Ile de Nantes au printemps 2015 Imaginé et cnçu par l architecte DOMINIQUE PERRAULT et mis en œuvre avec l appui du grupe nantais AIA ASSOCIES, le bâtiment de 7200 m2 s élèvera sur 6 niveaux et ffrira aux 400 cllabrateurs du grupe un nuvel util de travail, à l architecture singulière. Pur le grupe, ce transfert d activité représente un véritable enjeu, mtivé par plusieurs raisns : intégrer un tissu urbain central, renuvelé et dynamique prpser un bâtiment cntemprain, cnfrtable et mdulable en fnctin du dévelppement futur des sciétés (capacité d accueil anticipée) favriser les échanges grâce à des espaces de travail fnctinnels Respectueux des valeurs prtées par l entreprise, sa cnceptin architecturale de qualité saura être un frmidable vecteur de cmmunicatin pur le grupe KERAN auprès de ses clients français et étrangers. Il permettra également de valriser les différents prjets cnduits par le grupe sur la métrple nantaise (Busway, Chrnbus, prjet urbain de l'île de Nantes). Inscrit dans sur un site urbain et paysager de qualité, réalisé par les équipes SCE, ce bâtiment, aux très bnnes perfrmances énergétiques et envirnnementales, est cnçu pur recevir l ensemble des fnctinnalités de l entreprise (accueil, lieux d expsitins et de dcumentatin, espaces de réunins et de travail). Très impliqué dans une démarche RSE, et afin d apprter une ffre de restauratin de qualité à l ensemble des cllabrateurs, Yves Gillet, président du grupe, a suhaité faire appel au cncept nantais «MIDI ET DEMI» pur prpser au rez-de-chaussée un restaurant d'entreprise de 80 places, réalisé en harmnie avec l'ensemble de l'immeuble. Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

13 13 «Le cncept architectural du prjet prpse deux types de façade, l une très sculptée, l autre très lisse. Cette dialectique entre les deux façades s appuie sur la gégraphie du site, entre rue et vie ferrée. Côté chemin de fer, au Sud, l édifice est entièrement prtégé du sleil par l extérieur et présente une face verticale, lisse et calme. Cette islatin s inscrit dans le plan de dévelppement durable du bâtiment. Côté rue, des jeux d mbre et de lumière mais aussi des terrasses et jardins fnt vivre l architecture sculptée, tujurs changeante, en reflets mais aussi en usages." Dminique Perrault Les grandes dates du chantier Fin 2013 : achèvement des terrassements et fndatins Eté 2014 : Grs-œuvre Nvembre 2014 : Hrs d air Printemps 2015 : Fin des travaux et livraisn > Keran en bref En 2013, le grupe représente : Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

14 14 > Des références qui cmptent SCE Urbanisme et Paysage - Les Ateliers UP+ [ ] Etude urbaine de l ancien Grand Quai du Havre (76) [2013] Etude de recnversin du site industriel Cper Standard de Rennes (35) [ ] Etudes techniques et maîtrise d œuvre paysagère et technique et pératinnelle des espaces publics de l Ile de Nantes (44) [2008 en curs] Maitrise d Œuvre urbaine et pératinnelle du quartier d habitat de Rque-Fraisse à Saint Jean de Vedas (34) [2001 en curs] Maitrise d Œuvre paysage et espaces publics de la ZAC des Rives du Blsne à Chantepie (35) Infrastructures urbaines et de transprts [2014 en curs] Cncurs lauréat pur uvrage de franchissement des vies ferrées et ses abrds dans les Yvelines (78) [ ] Etude de faisabilité d un bus à haut niveau de service dans le cmmune d Agadir (Marc) [ ] Maîtrise d œuvre technique des infrastructures du réaménagement de la Place Ryale [2006] et de la Place Graslin à Nantes (44) [ ] Maîtrise d œuvre cmplète des lignes Chrnbus C 5 et C 6 à Nantes (44) [ ] Maîtrise d œuvre générale de l extensin de la 2e ligne de tramway et de la 1e ligne de BHNS du Mans (72) [ ] Maitrise d Œuvre générale de la réuverture de la ligne Nantes-Châteaubriant avec le tram-train (44) [ ] Maitrise d Œuvre du pnt de la Matte franchissant les vies SNCF à Saint-Nazaire (44) [ ] Maitrise d Œuvre cmplète pur la créatin d un prt à sec autmatique dans la frme de radub du Prt de Dieppe (76) Energie et bâtiments [ en curs ] Réalisatin du Schéma Directeur Energétique de l Université de Nanterre Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

15 15 [2013] Maitrise d œuvre pur la réhabilitatin énergétique de 4 bâtiments (BBC rénvatin) de l'université du Maine (72-53) [ ] Assistant à Maitrise d Ouvrage HQE pur la cnstructin d un cllège à St Philbert [44] [ ] délégatin de MOA pur la Pste IMMO Grand Ouest [2011] Stratégie immbilière pur l'université du Maine (72-53) Infrastructures eau et assainissement [2009 en curs] Maitrise d œuvre pur la cnstructin de l usine de prductin d eau ptable de Finfarine (85) [ ] Etude de faisabilité de la statin d épuratin des eaux usées de Nhieu Lc-Thi Nghe à Hô Chi Minh Ville (Vietnam) [ ] AMO phases cnceptin et réalisatin de la statin d épuratin de la Cmmunauté de l Estuaire de la Dives à Caburg (14) [ ] Schéma Directeur d Alimentatin en Eau Ptable de Nantes Métrple abnnés habitants [2004] Expertise du prjet d extensin et de dévelppement du système d alimentatin en eau ptable et d assainissement de Ningb «Métrple» (Chine) - 2,5 millins équivalents habitants Envirnnement [2014 en curs] Etudes d impacts du prjet urbain de Lille Saint- Sauveur (59) [2014 en curs] Etude d identificatin et de créatin d une structure prteuse pur le SAGE Estuaire de la Lire et de sa structure ASTER [ ] Plan de gestin intégrée des ressurces en eau dans le bassin hydrgraphique Côtier Algéris (Algérie) [ ] Cntributin au dévelppement d une stratégie natinale de prtectin cntre le risque d inndatin en Rumanie [ ] Expertise éclgique et suivi pur la réhabilitatin d'une ligne électrique 225 KV dans la Slgne, 60 km - RTE Crécéan [ ] Cnceptin des dispsitifs de défense cntre la mer, la submersin marine et l érsin côtière en Charente Maritime (17) CREOCEAN/SCE [2011 en curs] Etude d impact du parc élien en mer de St-Nazaire (44) et études géphysiques sus-marines pur le raccrdement des parcs éliens ffshre de Curseulles, Fécamp, Dieppe/Le Tréprt Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

16 16 [ ] Systèmes de climatisatin utilisant les eaux marines prfndes (SWAC) (Plynésie Française) [2007] Etude de transplantatin des craux au Yémen [ ] Réalisatin des études réglementaires et des études de milieu relatives aux pératins de sismique 3D et des rejets de déblais de frage dans le cadre de l explratin pétrlière au large de la Guyane Namis [2013 en curs] Cnstitutin d'une base de dnnées Occupatin du Sl pur le Cnseil Général de Vendée (85) [ ] Assistance à maîtrise d uvrage auprès du Ministère de l Eclgie, du Dévelppement Durable, des Transprts et du Lgement (MEDDTL) et du Ministère de l Agriculture, de l Alimentatin, de la Pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du Territire (MAAPRAT) pur la définitin et l assistance au piltage du prgramme Gé-IDE [ ] Assistance à maîtrise d uvrage des SIG des adhérents membres du SIPERREC (Syndicat Intercmmunal de la Périphérie de Paris pur l'electricité et les Réseaux de Cmmunicatin) et accmpagnement dans des démarches Open Data [ ] AMO d un SIG cncernant les périmètres de captage d eau ptable en France métrplitaine et dans les DOM/TOM, pur le cmpte du Ministère de la Santé [ ] Réalisatin de l applicatin SIG CHORUS pur la Cmmunauté Urbaine du Grand Lyn (69) Grupe Huit [2014 en curs] Prjet de dévelppement de huit villes de la régin du Grand Mekng (Vietnam, Las, Cambdge) [2013 en curs] Rénvatin urbaine de 2 quartiers précaires de Lags (Nigeria) [ en curs] Schéma d Orientatin Stratégique de l Agglmératin de Kinshasa, RDC [ ] HOME Prjet de Recherche et Dévelppement [ ] Assistance technique au Prgramme de Sutien à la Décentralisatin et à l Aménagement du Territire de Côte d Ivire (PSDAT) Cntact presse Agence Maïs, Keran : Anne-Sphie Macé

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

MASTERS LABELLISES PARISTECH FONDS D AIDES AUX ÉTUDIANTS PARISTECHT

MASTERS LABELLISES PARISTECH FONDS D AIDES AUX ÉTUDIANTS PARISTECHT MASTERS LABELLISES PARISTECH FONDS D AIDES AUX ÉTUDIANTS PARISTECHT P T 0 LA FONDATION PARISTECH Une fndatin dédiée à l enseignement supérieur et à la recherche Créée le 10 avril 2010 pur cntribuer au

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES"

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES COOPÉRATIVES CITOYENNES RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES" L'Agence pur l'entreprise et l'innvatin (AEI) met en œuvre un nuveau dispsitif de sutien aux prjets de cpératives cityennes. Dès septembre

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014 1 Cnvictins Ailancy et synthèse de la rencntre Ailancy avec les Digital Transfrmers Juillet 2014 SYNTHESE DES ECHANGES DE LA RENCONTRE AILANCY SUR LE DIGITAL Pur réussir sa transfrmatin Digitale... 2 Il

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

I - P R E A M B U L E

I - P R E A M B U L E I - P R E A M B U L E La SIDI a achevé, fin 2008, la mise en œuvre de sn plan triennal 2006/2008, dans le cadre duquel elle s était fixée cmme prirités de cibler le mnde rural, en particulier sur le cntinent

Plus en détail

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques SPÉCIALISTE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE CONSULTING FORMATION SOFTWARE INFOGÉRANCE ITIL au cœur de ns méthdes Frt de sn expertise de la prductin et de la gestin des services infrmatiques depuis plus de

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Soutien aux structures d aide à la maturation de projets innovants en vue de la création d entreprises»

APPEL A PROJETS. «Soutien aux structures d aide à la maturation de projets innovants en vue de la création d entreprises» APPEL A PROJETS «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» Date d uverture : 7 mars 2014 Date limite de dépôt : 12 mai 2014 16h00 Validatin des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

Le Contrôle des Travaux Pour maîtriser la qualité dans la mise en œuvre du projet consultation, suivi, maîtrise de l exécution, réception.

Le Contrôle des Travaux Pour maîtriser la qualité dans la mise en œuvre du projet consultation, suivi, maîtrise de l exécution, réception. Le 17 avril 2013 Infrastructures SOCOTEC s affirme sur le marché des infrastructures en créant une structure dédiée et en s alliant à Rincent BTP, un acteur majeur de la mesure et des essais Dans le cadre

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement»

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement» Réfrme de la plitique de la ville «quartiers, engagens le changement» Prpsitins pur une plitique glbale et ambitieuse de slidarité territriale - Janvier 2013 - Page 1 Analyse cntextuelle C est dans les

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE I. Intitulé de vtre prjet II. Infrmatins sur le prteur de prjet Structure : Nm u dénminatin sciale : Frme juridique : Date de créatin

Plus en détail

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Recmmandatins de la Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain au guvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Juillet 2015 1 Préambule La Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain (la Chambre) cmpte

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

La direction de l Évaluation, études et prospectives

La direction de l Évaluation, études et prospectives Inspectin générale Directeur général adjint : Denis IMHOFF Adjintes : Agnès BACHELOT-JOURNET, directrice de l audit interne et Dcteur Claude DUCOS-MIERAL, directrice Évaluatins, études et prspectives Adresse

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

VERSION au 09 01 2014. Projet du CNOSF pour le sport français. Une ambition : «Passer d une nation de sportifs à une nation sportive»

VERSION au 09 01 2014. Projet du CNOSF pour le sport français. Une ambition : «Passer d une nation de sportifs à une nation sportive» VERSION au 09 01 2014 Prjet du CNOSF pur le sprt français Une ambitin : «Passer d une natin de sprtifs à une natin sprtive» Une clé : «Rénver le mdèle sprtif français» Faire du sprt un élément central

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Centre de santé René-Laborie Audiens

Centre de santé René-Laborie Audiens Centre de santé René-Labrie Audiens CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un nuveau cncept Cahier des charges : Mise en œuvre d un nuveau cncept Smmaire 1 Cntexte 3 2 Descriptin de l existant 3 Descriptin

Plus en détail

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente. Compte-rendu du séminaire «Spécialisation Intelligente» n 1 : Mobilité

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente. Compte-rendu du séminaire «Spécialisation Intelligente» n 1 : Mobilité Stratégie Réginale d Innvatin et de Spécialisatin Intelligente Cmpte-rendu du séminaire «Spécialisatin Intelligente» n 1 : Mbilité Etabli par : Christine Picard (2D2E), Philippe Furnand (Algé), Laure Piquemal

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE

INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE Plan : 1. Eclgie et Envirnnement Eclgie vs envirnnement Système Hmme envirnnement 2. Une planète dminée par l Hmme Effets des activités humaines Altératin

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Virtual Data : réalisation d une salle informatique mutualisée

Virtual Data : réalisation d une salle informatique mutualisée Virtual Data : réalisatin d une salle infrmatique mutualisée Histrique du prjet Réalisatin de la salle Bilan Etat/fnctinnement actuel Au-delà Histrique (1) Plan campus : déménagement de u-psud sur le plateau

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT CONSEIL GÉNÉRAL DE L ESSONNE Directin de l innvatin et du dévelppement des territires APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Actin de Sutien à la Technlgie et à la Recherche en Essnne PROJETS DE RECHERCHE ET

Plus en détail

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SPECIALITE : INGENIERIE, GESTION TECHNIQUE ET ARCHITECTURE OPTION : CONSTRUCTION

Plus en détail

Projet "les 5 sens en balade"

Projet les 5 sens en balade Prjet "les 5 sens en balade" CAHIER DES CHARGES pur la cnceptin-réalisatin-impressin d'un flyer et d'une affiche 1. Présentatin du prjet 1.1 Cntexte La manifestatin «Les 5 sens en balade» se dérulera à

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS SAP SAP prpse une gamme cmplète d'applicatins d'entreprises et de slutins Business pur répndre à vs besins pératinnels en terme de gestin d'entreprise. Xerya intervient sur SAP ERP et SAP Business intelligence

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

AXE 3 : Agir pour l environnement et le développement durable de la région. Action 1 : Développement des énergies renouvelables

AXE 3 : Agir pour l environnement et le développement durable de la région. Action 1 : Développement des énergies renouvelables PREFET DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE AXE 3 : Agir pur l envirnnement et le dévelppement durable de la régin Actin 1 : Dévelppement des énergies renuvelables Thèmes priritaires (earmarking): 40 - Energies

Plus en détail

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État La Directin Interministérielle des Systèmes d Infrmatin et de Cmmunicatin en cllabratin avec le Service des Achats de l État Demande d Infrmatin : Slutin de messagerie et utils cllabratifs pur l État 1

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Démonstrateurs et Labo-territoires des Villes Durables - Aide à la définition d une méthodologie de pilotage du processus des innovations urbaines

Démonstrateurs et Labo-territoires des Villes Durables - Aide à la définition d une méthodologie de pilotage du processus des innovations urbaines Démnstrateurs et Lab-territires des Villes Durables - Aide à la définitin d une méthdlgie de piltage du prcessus des innvatins urbaines Cahier des charges V5 14 février 2014 ADV-CDC-DRIEA-DemnstrateursVillesDurables-v5.dcx

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne En partenariat avec la CCI de Reims Epernay Versin A - janvier 2015 INTERACTIONS ET ENTREPRISE Cnseil I Audit I Frmatin 39

Plus en détail

Comment s impliquer dans un projet éolien?

Comment s impliquer dans un projet éolien? Cmment s impliquer dans un prjet élien? Implicatin lcale dans l'élien - Attert 1 élien participatif : implicatin des cityens Cmment s impliquer? S infrmer : Le plus en amnt pssible RIP, enquête publique,

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Projets petite enfance enfance

Projets petite enfance enfance 17/5/10 Réunin petite enfance éléments préparatires page 1/5 Prjets petite enfance enfance Cmité de suivi schéma fil d échanges : Rappel des champs relatifs à la préparatin du Cntrat Enfance Jeunesse (CEJ)

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

Dossier de presse Jeudi 4 juin 2009. Qualigaz s ouvre aux énergies renouvelables dans un secteur en pleine croissance 2

Dossier de presse Jeudi 4 juin 2009. Qualigaz s ouvre aux énergies renouvelables dans un secteur en pleine croissance 2 Qualigaz s uvre aux énergies renuvelables et lance Evnia une nuvelle ffre de diagnstic et de frmatin multi-énergies et d évaluatin de l efficacité énergétique Dssier de presse Jeudi 4 juin 2009 Smmaire

Plus en détail

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005 Cntrôle parental sur l Internet : les engagements des furnisseurs d accès Internet 16 nvembre 2005 Le Guvernement a suhaité que les furnisseurs d accès Internet (FAI) ffrant leur service au grand public

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES Cnférence internatinale DAAD/CAMES/UNESCO, Dakar (Sénégal) 13-15 nvembre 2014 Smmaire I. A prps du CAMES II. Elabratin

Plus en détail

Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations.

Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations. PR EM I ER M I N IST R E DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE Frmatin à la cybersécurité des TPE et des PME [ Référentiel pédaggique Mars 2015 Ce dcument est le résultat d une réflexin

Plus en détail

DEFINIR UN PLAN D ACTION E-MARKETING

DEFINIR UN PLAN D ACTION E-MARKETING DEFINIR UN PLAN D ACTION E-MARKETING L OBJECTIF DE LA FORMATION : Définir un plan d actin marketing sur le digital Maîtriser la phase d audit et de définitin des bjectifs Mettre en place un plan de visibilité

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Bienvenue chez vente-privee.com

Bienvenue chez vente-privee.com Bienvenue chez vente-privee.cm SOMMAIRE Mdèle écnmique de Vente-privée.cm Organisatin Supply chain / Lgistique Cnséquences du e-cmmerce sur la lgistique urbaine Cmment anticiper et intégrer la lgistique

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Cde des Marchés Publics) MAINTENANCE ET ASSISTANCE INFORMATIQUE DES SYSTEMES

Plus en détail

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest :

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest : Initiative cnjinte de la Présidence française de l UE et de la Cmmissin de la CEDEAO Réunin sur les enjeux agricles et alimentaires en Afrique de l Ouest : La plitique agricle réginale de l Afrique de

Plus en détail

Pilotage et agilité du SI

Pilotage et agilité du SI Piltage et agilité du SI Hrizn 2015 quelles grandes tendances pur l IT Urbanisatin : un util du DSI pur gagner en agilité? Ratinalisatin : virtualiser et/u externaliser? 12h15 12h45 DSI Sympsium IDC du

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES IDENTITE DE L ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES IDENTITE DE L ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE AU TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES Date : 10/04/2012 Raisn sciale : Grupe ALTERA Statut : SAS C.A. : 6.3 M (2011) Effectifs cnslidés : 63 salariés à ce jur

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com PURE DIGITAL Catalgue de frmatins 100% Digitales Prgramme 2013 Nus cntacter : fred@lamulie.cm Fred Lamulie \ ingénieur digital marketing \ DIGITAL T G Cabinet Cnseil en Digital Marketing 9, rue Biscarra,

Plus en détail

APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010

APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010 APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010 L appel à prjets «Bâtiments Basse Cnsmmatin» 2010 est financé dans le cadre du cntrat de prjets Etat-Régin 2007-2013, en partenariat avec les

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail