Les allocations aux personnes handicapées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les allocations aux personnes handicapées"

Transcription

1 Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail t protction social pour la périod

2 Tabl ds matièrs 3 Introduction : mandat octroyé au Srvic public fédéral Sécurité social pour l analys d donnés du datawarhous Marché du travail t Protction social (DWH MT & PS) 6 Graphiqus 2

3 Introduction L autorisation octroyé au Srvic public fédéral Sécurité social pour analysr ds donnés du datawarhous Marché du travail t Protction social. En 21, ls allocations aux prsonns handicapés ont été intérés au DWH MT&PS d la Banqu-carrfour d la sécurité social. L Srvic public fédéral Sécurité social a, à sa dmand, rçu l autorisation d obtnir chaqu anné crtains donnés du datawarhous (convntion n 5/1/22 concrnant la fournitur d donnés socials anonyms). La Banqu-carrfour d la sécurité social fournit notammnt ls tablaux suivants: a) un tablau rprnant, pour ls prsonns qui, au mois d décmbr d l anné concrné, ont droit à l allocation d rmplacmnt d rvnus, ls autrs scturs intérés au DWH MT&PS dans lsquls ls prsonns concrnés bénéficiaint éalmnt d un paimnt au quatrièm trimstr d l anné concrné, lsdits prsonns étant répartis n roups d â (21-29 ans, 3-39 ans, 4-49 ans, 5-59 ans, 6-64 ans, ans, 7-79 ans, 8-11 ans) b) un tablau rprnant, pour ls prsonns qui, au mois d décmbr d l anné concrné, ont droit à l allocation d intération, ls autrs scturs intérés au DWH MT&PS dans lsquls ls prsonns concrnés bénéficiaint éalmnt d un paimnt au quatrièm trimstr d l anné concrné, lsdits prsonns étant répartis n roups d â (21-29 ans, 3-39 ans, 4-49 ans, 5-59 ans, 6-64 ans, ans, 7-79 ans, 8-11 ans) c) un tablau rprnant, pour ls prsonns qui, au mois d décmbr d l anné concrné, ont droit à l allocation d aid aux prsonns âés, ls autrs scturs intérés au DWH MT&PS dans lsquls ls prsonns concrnés bénéficiaint éalmnt d un paimnt au quatrièm trimstr d l anné concrné, lsdits prsonns étant répartis n roups d â (21-29 ans, 3-39 ans, 4-49 ans, 5-59 ans, 6-64 ans, ans, 7-79 ans, 8-11 ans). 3

4 In 211 wrdn d vraad vns vrstrkt voor 29. In 21 haddn wij al d vns ontvann voor d priod van 25 tot 28. D vns zijn in rafikvorm tru t vindn in dit rapport. Ls donnés du DWH MT&PS répondnt à un soi-disant nomnclatur d la position socioéconomiqu. Dpuis 23, ctt nomnclatur s présnt comm suit : 1. Occupé 1.1. Occupé n tant qu salarié Occupé dans un sul mploi salarié Occupé dans plusiurs mplois salariés 1.2. Occupé n tant qu indépndant A titr principal A titr complémntair Occupé n tant qu indépndant après (l â d) la rtrait 1.3. Occupé n tant qu aidant auprès d un mployur ayant l statut d indépndant Occupé n tant qu aidant à titr principal Occupé n tant qu aidant à titr complémntair Occupé n tant qu aidant après (l â d) la rtrait 1.4. Occupé n tant qu salarié t comm travaillur indépndant/aidant Emploi principal xrcé n tant qu salarié Emploi principal xrcé n tant qu indépndant à titr principal avc un mploi salarié à titr complémntair Emploi principal xrcé n tant qu aidant à titr principal avc un mploi salarié à titr complémntair 2. Dmandur d mploi 2.1. Dmandur d mploi après travail à tmps plin, avc allocation d chôma 2.2. Dmandur d mploi après un mploi à tmps partil volontair, avc allocation d chôma 2.3. Dmandur d mploi après étuds, avc allocation d attnt ou allocation d transition 2.4. Dmandur d mploi avc allocation d accompanmnt 3. Inactif 3.1. Intrruption d carrièr complèt / crédit-tmps complt 3.2. Dispns d inscription comm dmandur d mploi 3.3. Rvnu d intération / aid financièr Rvnu d intération Aid financièr 3.4. Bénéficiair d un pnsion sans mploi 3.5 Prépnsionné à tmps plin 3.6. Enfants bénéficiairs d allocations familials 3.7 Incapacité d travail complèt En incapacité d travail connu auprès ds mutulls En incapacité d travail n raison d un invalidité En incapacité d travail n raison d un maladi profssionnll 4

5 4. Autr En incapacité d travail n raison d un accidnt d travail (dpuis 28) n c compris ls allocations aux étudiants t aux artists t la prim d installation aux sans-abris. Ls prsonns qui rçoivnt uniqumnt un prim d installation aux sans-abris n sont plus priss n compt à partir d 25. n c compris ls frais pour aid médical (pour ls annés 23 t 24) fiurant dans ls fichirs d l ONAFTS ou d l INASTI Un numéro d nomnclatur a donc été associé à chaqu ayant droit à un allocation aux prsonns handicapés. La prsonn qui, n tant qu ayant droit à un allocation, st rpris dans plusiurs autrs scturs (xmpl : un invalid d où sctur ds allocations d invalidité avc travail autorisé t donc aussi sctur ds rvnus profssionnls), fiurra donc aussi sous un numéro d nomnclatur faisant référnc à occupé. 5

6 Graphiqus Aprçu ds raphiqus 9 raphiqu 1 : évolution d l allocation d aid aux prsonns âés slon la structur d nomnclatur occupé, inactif t autr, n 1 raphiqu 2 : évolution d l allocation d intération slon la structur d nomnclatur occupé, dmandur d mploi t autr, n 11 raphiqu 3 : évolution d l allocation d rmplacmnt d rvnus slon la structur d nomnclatur occupé, dmandur d mploi, inactif t autr, n 12 raphiqu 4 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon la structur d nomnclatur occupé, inactif t autr, n t par roup d â 13 raphiqu 5 : allocation d intération 29 slon la structur d nomnclatur occupé, inactif t autr, n t par roup d â 14 raphiqu 6 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la structur d nomnclatur occupé, inactif t autr, n t par roup d â 15 raphiqu 7 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon la subdivision d occupé t n 16 raphiqu 8 : allocation d intération 29 slon ls subdivisions d occupé t n 17 raphiqu 9 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon ls subdivisions d occupé t n 18 raphiqu 1 : allocation d intération 29 slon la subdivision mploi salarié d occupé, n t par roup d â 19 raphiqu 11 : allocation d intération 29 slon la subdivision occupé n tant qu indépndant à titr principal, n t par roup d â 2 raphiqu 12 : allocation d intération 29 slon ls subdivisions d dmandur d mploi t n 21 raphiqu 13 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon ls subdivisions d dmandur d mploi t n 6

7 22 raphiqu 14 : allocation d intération 29 slon la subdivision après travail à tmps plin d occupé, n t par roup d â 23 raphiqu 15 : allocation d intération 29 slon la subdivision après étuds d occupé, n t par roup d â 24 raphiqu 16 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon ls subdivisions d inactif t n 25 raphiqu 17 : allocation d intération 29 slon ls subdivisions d inactif t n 26 raphiqu 18 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon ls subdivisions d inactif t n 27 raphiqu 19 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon la subdivision pnsions d inactif, n t par roup d â 28 raphiqu 2 : évolution d l allocation d intération slon la subdivision allocations familials t invalidité d inactif, n 29 raphiqu 21 : allocation d intération 29 slon la subdivision pnsion d inactif, n t par roup d â 3 raphiqu 22 : allocation d intération 29 slon la subdivision allocations familials d inactif, n t par roup d â 31 raphiqu 23 : allocation d intération 29 slon la subdivision invalidité d inactif, n t par roup d â 32 raphiqu 24 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la subdivision pnsion d inactif, n t par roup d â 33 raphiqu 25 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la subdivision allocations familials d inactif, n t par roup d â 34 raphiqu 26 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la subdivision invalidité d inactif, n t par roup d â 35 raphiqu 27 : allocation d aid aux prsonns âés 29, slon la subdivision autr, n t par roup d â 36 raphiqu 28 : allocation d intération 29, slon la subdivision autr, n t par roup d â 37 raphiqu 29 : allocation d intération d rvnus 29, slon la subdivision autr, n t par roup d â 7

8 Graphiqu 1 : évolution d l allocation d aid aux prsonns âés slon la structur d nomnclatur occupé, inactif t autr, n APA occupé inactif autr

9 Graphiqu 2 : évolution d l allocation d intération slon la structur d nomnclatur occupé, dmandur d mploi, inactif t autr, n AI occupé dmandur d mploi inactif autr

10 Graphiqu 3 : évolution d l allocation d rmplacmnt d rvnus slon la structur d nomnclatur occupé, dmandur d mploi, inactif t autr, n ARR occupé dmandur d mploi inactif autr

11 Graphiqu 4 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon la structur d nomnclatur occupé, inactif t autr, n t par roup d â APA 29 "occupé", "inactif" t "autr" par roup d â r o u p s d â occupé inactif autr 11

12 Graphiqu 5 : allocation d intération 29 slon la structur d nomnclatur occupé, inactif t autr, n t par roup d â IT 29 "occupé", "dmandur d mploi", "inactiv Et autr par roup d â occupé dmandur d mploi inactif autr r o u p s d â

13 Graphiqu 6 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la structur d nomnclatur occupé, inactif t autr, n t par roup d â ARR 29 "occupé", "dmandur d mploi", "inactiv t "autr" par roup d â occupé dmandur d mploi inactif autr r o u p s d â

14 Graphiqu 7 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon ls subdivisions d occupé, n APA 29 subdivisions d occupé " occupé dans un sul mploi salarié occupé dans plusiurs mploys salariés occupé n tant qu indépndant après la rtrait occupé n tant qu aidant à titr principal occupé n tant qu aidant après la rtrait principalmnt n tant qu indépndant

15 Graphiqu 8 : allocation d intération 29 slon ls subdivisions d occupé, n AI 29 subdivisions d occupé occupé dans un sul mploy salarié Occupé dans plusiurs mplois salariés occupé n tant qu indépndant à titr principal occupé n tant qu indépndant à titr complémntair occupé n tant qu indépndant après la rtrait occupé n tant qu aidant à titr prinicpal occupé n tant qu aidant à titr complémntair

16 Graphiqu 9 : allocation d rmplacmnt d rvnus 298 slon ls subdivisions d occupé, n ARR 29 subdivisions d occupé occupé dans un sul mploi salarié occupé dans plusiurs mplois salariés occupé n tant qu indpndnt à titr principal occupé n tant qu indpndnt à titr complémntair occupé n tant qu indpndnt après la rtrait occupé n tant qu aidant à titr principal occupé n tant qu aidant à titr comlémntair

17 Graphiqu 1 : allocation d intération 29 slon la subdivision occupé dans un sul mploi salarié, n t par roup d â AI 29 "un sul mploi salarié" 8 1 r o u p s d â

18 Graphiqu 11 : allocation d intération 29 slon la subdivision occupé n tant qu indépndant à titr principal, n t par roup d â IT 29 "indépndnt à titr principal" 779 r o u p s d â

19 Graphiqu 12 : allocation d intération 29 slon ls subdivisions d dmandur d mploi t n IT 29 subdivisions d "dmandur d mploi" après travail à tmps plin Après un mploi volontair à tmps partil àprès étuds

20 Graphiqu 13 : allocation d intération 29 slon ls subdivisions d dmandur d mploi t n ARR 29 subdivisions d "dmandur d mploi" après travail à tmps plin àprès un mploi volontair à tmps partil après étuds

21 Graphiqu 14 : allocation d intération 29 slon la subdivision après travail à tmps plin d occupé, n t par roup d â AI 29 "dmandur d mploi après un travail à tmps plin" 6569 r o u p s d â

22 Graphiqu 15 : allocation d intération 29 slon la subdivision après étuds d dmandur d mploi, n t par roup d â AI 29 "dmandur d mploi après étuds" r o u p s d â

23 Graphiqu 16 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon ls subdivisions d inactif t n APA 29 slon ls subdivisions d inactif rvnu d intération 164 aid financièr 16 pnsion allocations familials 41 maladi profssionnll 3 23

24 Graphiqu 17 : allocation d intération 29 slon ls subdivisions d inactif t n AI 29 slon ls subdivisions d inactif crédit tmps 18 xmption d inscription n tant qu dmandur d mploi 1226 rvnu d intération 737 aid financièr 11 pnsion prépnsion 34 allocations familials incapacité d travail primair invalidité 228 maladi profssionnll 27 accidnt d travail 24

25 Graphiqu 18 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon ls subdivisions d inactif t n ARR 29 slon ls subdivisions d inactif crédit tmps 3 xmption d inscription n tant qu dmandur d mploi rvnu d intération 184 aid financièr 15 pnsion 7794 prépnsion 34 allocations familials incapacité d travail primair 447 invalidité 6352 maladi profssionnll 2 accidnt d travail 25

26 Graphiqu 19 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon la subdivision pnsion d inactif, n t par roup d â APA 29 "pnsion" par roup d â r o u p s d â

27 Graphiqu 2 : évolution d l allocation d intération slon la subdivision allocations familials t invalidité d inactif t n Evolution d l AI allocations familials t invalidité 25 2 Quantité Alloc. Fam invalidité

28 Graphiqu 21 : allocation d intération 29 slon la subdivision pnsion d inactif, n t par roup d â AI 29 "pnsion" par roup d â r o u p s d â

29 Graphiqu 22 : allocation d intération 29 slon la subdivision allocations familials d inactif, n t par roup d â AI 29 "allocations familials" par roup d â r o u p s d â

30 Graphiqu 23 : allocation d intération 29 slon la subdivision invalidité d inactif, n t par roup d â AI 29 "invalidité" par roup d â r o u p s d â

31 Graphiqu 24 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la subdivision pnsion d inactif, n t par roup d â ARR 29 "pnsion" par roup d â r o u p s d â

32 Graphiqu 25 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la subdivision allocations familials d inactif, n t par roup d â ARR 29 "allocations familials" par roup d â r o u p s d â

33 Graphiqu 26 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la subdivision invalidité d inactif, n t par roup d â ARR 29 "invalidité" par roup d â r o u p s d â

34 Graphiqu 27 : allocation d aid aux prsonns âés 29 slon la subdivision autr, n t par roup d â APA 29 "autr" par roup d â r o u p s d â autr 34

35 Graphiqu 28 : allocation d intération 29 slon la subdivision autr, n t par roup d â AI 29 "autr" par roup d â r o u p s d â autr 35

36 Graphiqu 29 : allocation d rmplacmnt d rvnus 29 slon la subdivision autr, n t par roup d â ARR 29 "autr" par roup d â r o u p s d â autr 36

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages Population Il s'agit d la la population municipal. Ell comprnd ls prsonns ayant lur résidnc habitull sur l trritoir d la commun, dans un logmnt ou un communauté, ls prsonns détnus dans ls établissmnts

Plus en détail

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet*

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet* Santé t protction social 7 Un mauvais santé augmnt fortmnt ls risqus d prt d mploi Flonc Jusot, Myriam Khlat, Thirry Rochau, Cathrin Srmt* Un actif ayant un mploi a baucoup plus d risqus d dvnir inactif

Plus en détail

À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes

À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes A60 MAJ.09- xmlbas RET-A060.xml TAUX DE PENSION PRINCIPE GÉNÉRAL imag% path%/1/1/3 path%/1/3/2 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/2/1 path%/1/3/1 rvd%-09 /0 rvd%14-09 /1/1/0 rvd%14-09 /1/0 rvd%-06 /1/2/0

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis La sécurité social n Blgiqu Caractéristiqus t défis Danièl Muldrs t Robrt Plasman Déparmnt d économi appliqué d l Univrsité Libr d Bruxlls 1 La sécurité social n Blgiqu: introduction Prmir mps: Fin XIX

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

La Sécurité sociale fête ses 70 ans. Le magazine des Caf NOVEMBRE 2015. Solidarité Tout savoir sur la prime d activité

La Sécurité sociale fête ses 70 ans. Le magazine des Caf NOVEMBRE 2015. Solidarité Tout savoir sur la prime d activité L magazin ds Caf NOVEMBRE 2015 É TEMENTAL ENCART DÉPARTEMENTAL TOUTES LES INFOS DE VOTRE CAF EN PAGES CENTRALES Solidarité Tout savoir sur la prim d activité Éducation Prévnir l cybr-harcèlmnt La Sécurité

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

rsa DROITS et DEVOIRS Le Revenu de Solidarité Active

rsa DROITS et DEVOIRS Le Revenu de Solidarité Active rsa DROITS t DEVOIRS L Rvnu d Solidarité Activ Madam, Monsiur, L Départmnt d Sin-Maritim vint d vous ouvrir un droit au RSA (Rvnu d Solidarité Activ). C rvnu minimum ou complémnt d rvnu vous garantit ds

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Information complémentaire pour l installation à l aide du support de fixation murale (SU-WL500)

Information complémentaire pour l installation à l aide du support de fixation murale (SU-WL500) Inormation complémntair pour l installation à l ai u support ixation mural (SU-WL500) A-D4C-100-21(1) Moèls télévisur compatibls avc c support ixation mural : KDL-70XBR7 Pour s raisons sécurité t protction

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

Baccalauréat en sciences infirmières Formation intégrée DEC-bac Campus Laval

Baccalauréat en sciences infirmières Formation intégrée DEC-bac Campus Laval SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Baccalauréat n scincs infirmièrs Formation intégré DEC-bac Campus Laval FACULTÉ DES SCIENCES INFIRMIÈRES Sommair t particularités NUMÉRO 1-630-1-9 Admission à l'automn

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES COMMUNE DE BELFAUX REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES L'assmblé communal d Blfaux Vu : La loi du 27 sptmbr 1990 sur la prophylaxi t ls soins dntairs; l règlmnt

Plus en détail

Céline Arnold, Michèle Lelièvre*

Céline Arnold, Michèle Lelièvre* Dossir L nivau d vi ds prsonns âgés d 1996 à 2009 : un progrssion moynn n lign avc cll ds prsonns d âg actif, mais ds situations individulls t générationnlls plus contrastés Célin Arnold, Michèl Llièvr*

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

Foliocollection. 41 e Rencontre Ipse. a Lisbonne les 23 et 24 avril 2015. Foliocollection. 2 ème Partie

Foliocollection. 41 e Rencontre Ipse. a Lisbonne les 23 et 24 avril 2015. Foliocollection. 2 ème Partie 41 Rncontr Ips a Lisbonn 41 Rncontr Ips a Lisbonn ls 23 t 24 avril 2015 2 èm Parti Ls acturs d la protction social n Europ fac aux grands mutations d c XXI siècl TROISIÈME SESSION QUATRIÈME SESSION REMARQUES

Plus en détail

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du Ls dossirs d économi t Politiqu «Patrons, j vous aim» Frédéric Rauch C st un nouvll déclaration d amour au patronat. Après la baiss du coût du travail, l gouvrnmnt ntérin un baiss du coût d la ruptur du

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT Société : COCHEBAT DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Srvic CLT Division HTO -FL/CR Dat 2006 N affair : Clint sul Vrsion 1

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte Bulltin d souscription Xaélidia Contrat d assuranc vi libllé n uros t/ou n unités d compt Cods produits : Duré viagèr : 2277 Duré détrminé : 2278 A. Souscriptur/Assuré Co-Souscriptur/Co-Assuré* Tous ls

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr séjours été 2015 4-15 ans Ouvrtur progrssiv ds inscriptions n lign ls 4, 5 t 6 mai Inscriptions à l écol Fouillus l 12 mai d 19h à 21h Rnsignmnts : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr Mr, montagn, Itali,

Plus en détail

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province Un Brtagn plus diplômé qu ls autrs régions d provinc Ls actifs brtons sont plus diplômés qu ls autrs actifs d provinc. Comm dans ls autrs régions, l st l diplôm l plus fréqunt, mais ls Brtons sont plus

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion?

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion? Commnt rmplir votr Bulltin d Adhésion? BESOIN D AIDE? Applz Boursorama Banqu au 0 800 09 20 09 N Vrt APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE À rtournr à : Boursorama Banqu - Srvic ouvrtur d compt Libr répons

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION

CONTRAT DE GENERATION CONTRAT DE GENERATION Dans l cadr du contrat d génération, l décrt du mars 2013 précis ls élémnts obligatoirs qui doivnt figurr dans l diagnostic : 1. la pyramid ds âgs 2. ls caractéristiqus ds juns t

Plus en détail

TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE

TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE r w REGION WALLONNE TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 6 REGION WALLONNE DIVISION DU LOGEMENT 8 - Prim à l acquisition 9 - Prim à

Plus en détail

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012 La Branch ds srvics d l'automobil Dossir d prss 24 janvir 2012 Contact prss : Mari-Joëll Dpardiu tél. : 01 41 14 13 41 dpardiumj@anfa-auto.fr Obsrvatoir d Branch ds Srvics d l Automobil Sit Intrnt dédié

Plus en détail

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des Compagni La Capital La positiv -Aucun xamn médical n st rquis lors d l adhésion. Il vous suffit d répondr à 4 qustions d admissibilité. L montant d la protction st choisi unité d 2 500 $ avc un maximum

Plus en détail

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009 Encomb Crtification ds tabls après Solvncy II Dauvill 18 sptmbr 2009 1 Institut ds Actuairs SACEI Christoph MUGNIER ids Sommair 1 L contxt réglmntair t démographiqu 03 2 L xpérinc AXA Franc 08 r l g 3

Plus en détail

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2.

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2. DEMANDE D EMPLOI Dat : _ 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffur scolair Chauffur d brlin Tmps plin Chauffur d vill Tmps partil Lavur Mécanicin Autr : 2. Idntification Nom : Prénom : _ Adrss : Dat d naissanc

Plus en détail

ARRETE N 005/MINESUP/F120

ARRETE N 005/MINESUP/F120 ARRE N 005/MINESUP/F120 28 janvir 1993 Fixant ls Domains d Formation t ls Conditions d Admission à l Institut Univrsitair d Tchnologi d l Univrsité d Douala. LE MINSTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VU la

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE * BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE Slon l guid du Ministèr V2 Conformémnt à l articl 75 d la loi N 2010-788 du 12 juillt 2010 Sommair Introduction...

Plus en détail

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013 Tous ls changs du SNISA pour l xrcic 2012-2013 chang Chang/élé d Principaux changs pour l xrcic 2012-2013 1 65-71 Dat d arrivé à l unité d obsrvation (ED 123) Hur d arrivé à l unité d obsrvation (ED 124)

Plus en détail

6. Echanges et taux de change

6. Echanges et taux de change 6. Echangs t taux d chang Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapitr 29 6.1. Flux d bins t srvics 6.1.1.Facturs influnçant ls XN préférncs ds consommaturs pour ls bins intériurs ou étrangrs prix ds

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes Suivi ds mutations commrcials sur 56 vois commrçants parisinns Not BDs 2014 Dirction du dévloppmnt économiqu, d l mploi t d l nsignmnt supériur juillt 2015 Dirctric d la publication : Dominiqu Alba Étud

Plus en détail

Une conférence de la communauté Dirigeants de PME-PMI de Grenoble Ecobiz

Une conférence de la communauté Dirigeants de PME-PMI de Grenoble Ecobiz Un conférnc d la communauté Dirigants d PME-PMI d Grnobl Ecobiz Sécurité dans l ntrpris : un obligation d résultat L cadr réglmntair d la sécurité dans l ntrpris tnd à s durcir t à rtnir d plus n plus

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

SOLUTIONS DE l EXAMEN

SOLUTIONS DE l EXAMEN Univrsité d Aix-Marsill Faculté d économi t d gstion Sit Colbrt 1 èr anné d licnc, microéconomi Mardi l 30 avril 2013 Dirctivs Pédagogiqus : Ctt épruv comprnd 15 qustions. 10 sont à choix multipls t 5

Plus en détail

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle Référntil pour ntrpriss d installation/concption d pomps à chalur voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d

Plus en détail

Au cœur du système d information de votre Caf

Au cœur du système d information de votre Caf L magazin ds Caf MAI 2015 Congé parntal C st miux à dux Mod d gard Bin planifir ls congés CITOYENNETÉ Participz à notr concours d dssin Au cœur du systèm d information d votr Caf ENCART DÉPARTEMENTAL TOUTES

Plus en détail

Doctorat de 1 cycle en pharmacie

Doctorat de 1 cycle en pharmacie SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat d 1 cycl n pharmaci FACULTÉ DE PHARMACIE Sommair t particularités NUMÉRO 1-675-1-1 Admission à l'automn COTE DE RENDEMENT COLLÉGIALE (COTE R) CYCLE TYPE

Plus en détail

Le traitement des expulsions locatives

Le traitement des expulsions locatives L traitmnt ds xpulsions locativs n io nt s til v ré p d t n am m t ai p n nd a m om r ay td m Tr C l ab i u O COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 10 SEPTEMBRE 2012 u n io at j n c sti n g ssi A c in d Au ui q

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Les CPAS et le réseau de la sécurité sociale

Les CPAS et le réseau de la sécurité sociale Les CPAS et le réseau de la sécurité sociale Initiation au réseau de la sécurité sociale 30/09/2010 1 Contenu Introduction Qu est-ce que la BCSS et le réseau? Connexion à la BCSS et fonctionnement du réseau

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

Interview exclusive d Amélie P.

Interview exclusive d Amélie P. Intrviw xclusiv d Améli P. 3,00 Edition Spécial - Décmbr 2012 l r u s r i o av s z l u. o. v. s u g o a v m I Tout c qu rnalist Rportr d ou J d r i t é m Passion, nvi, t ncor passion. Voilà c qu vous pourrz

Plus en détail

journée des professionnels de santé COMMUNICATIONS APPEL à NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009

journée des professionnels de santé COMMUNICATIONS APPEL à NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009 APPEL à COMMUNICATIONS ds profssionnls d santé 29 30 NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2009 Sul la soumission

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

TRESORERIE GENERALE DU MAROC

TRESORERIE GENERALE DU MAROC TRESORERIE GENERALE DU MAROC INSTRUCTION C1 SUR LA COMPTABILITE DENIERS DES RECETTES PERCEPTIONS ET PERCEPTIONS : S O M M A I R E TITRE I NOMENCLATURE ET FONCTIONNEMENT DES COMPTES EN DENIERS - Sction

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

Coût restant à votre charge

Coût restant à votre charge CCMO Santé UNRPA Informations Exmpls d rmboursmnts avc ls options DOM408, DOM409, DOM410 Option DOM408 Option DOM410 Option DOM409 Forfait hospitalir 0 Duré illimité Un couronn dntair (HBLD038) Coût rstant

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2016 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Remerciements. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec:

Remerciements. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec: Rmrcimnts L ministèr d l Éducation d l Îl-du-Princ-Édouard tint à rmrcir Lisa Marmn pour son bon travail, son tmps t son dévoumnt à un millur éducation scintifiqu pour nos juns. C cahir d xpérincs st un

Plus en détail

Évaluer l impact social avec l approche SROI

Évaluer l impact social avec l approche SROI Évalur l impact social avc l approch SROI Ls Cahirs d l Institut d l Innovation t d l Entrprnuriat Social IIES Application au sctur d l Insrtion par l Activité Économiqu Collction Ouvrags & Xxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR N 8 Magazin d information du Cntr d Gstion d la fonction publiqu trritorial d la Haut Savoi DOSSIER P. 6 Ls démarchs RH : présntation & rtour sur xpérinc à la CCPR P.3 L CDG 74 présnt au forum ds collctivités

Plus en détail

DOSSIER : La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ou comment transformer son expérience en un diplôme

DOSSIER : La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ou comment transformer son expérience en un diplôme magazin du résau ds Grta d orrain n 28 - sptmbr 2009 Info Continu a passion d formr DOSSIER : a Validation ds Acquis d l Expérinc (VAE) ou commnt transformr son xpérinc n un diplôm A votr srvic, à votr

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés Dmand d prêt PRET ACCESSION AUTRES Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Natur du projt Dat d dépôt du dossir Achat Trrain Construction ou Achat logmnt nuf Acquisition sans travaux Autrs

Plus en détail

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION :

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION : DATE : 8 Octobr 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ls atlirs d la mécaniqu général ; ls activités d transformation d métaux ; la fabrication d articls métalliqus ; la fabrication d mnuisri

Plus en détail

T A B L E D E S M A T I E R E S ACHETEUR/ACHETEUSE DE PAPIER

T A B L E D E S M A T I E R E S ACHETEUR/ACHETEUSE DE PAPIER CH/CH D PP abl ds matièrs utrs formations 2 htur intrnational /ahtus intrnational 2 htur intrnational/ahtus intrnational 5 htur profssionnl/ahtus profssionnll 6 hniin logistiqu d ahats, d approvisionnmnt

Plus en détail

Les Couleurs Voyagent

Les Couleurs Voyagent Avc ls pinturs Sigma Coatings Ls Coulurs Voyagnt Ls Minérals 7 UNIVERS COULEURS Osz ds mariags singulirs, sags ou audaciux, inspirés ds bautés t mrvills du mond. Elaborés par nos xprts colorists, cs nouvlls

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES Éditions Éditions Bon d command 015-0 un pu, baucoup, à la foli! Format numériqu n vnt au www. 006-009, Éditions CFORP, activités AVEC DROITS DE REPRODUCTION. 08:8 Pag 1-1 r un pu, baucoup, a la foli!

Plus en détail

2014 Rapport. Office de l assurance invalidité. Partie V. annuel

2014 Rapport. Office de l assurance invalidité. Partie V. annuel 2014 Rapport annuel Office de l assurance invalidité Partie V Caisse de compensation du Jura 1. Activité de l office L'Office de l'assurance invalidité du Jura assume les tâches suivantes : met en œuvre

Plus en détail

Une bourse pour toi? Pose ta candidature!

Une bourse pour toi? Pose ta candidature! Un bours pour toi? Pos ta candidatur! Pour ls bourss d xcllnc du Gala du mérit étudiant 2014 La Fondation du Cégp d Trois-Rivièrs, n collaboration avc la Dirction ds srvics aux étudiants du Cégp d Trois-

Plus en détail

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne PRÉAMBULE : pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour

Plus en détail

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Etud d opportunité t création d CQP OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll du Négoc t prstations d srvics dans ls domains médico-tchniqus Appl à propositions

Plus en détail

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts?

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts? Pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour les personnes

Plus en détail