PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3"

Transcription

1 PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3 Jurnée 1 : 26 Septembre 2015 COMMENT DEVENIR PRÊTEUR PRIVÉ AVEC L ARGENT DES AUTRES Avec Jacques Lépine, président fndateur du Club, investisseur, cach, mentr, auteur, cnférencier et curtier On cnstate à la fin de chaque trimestre lrsque les banques rendent publique leurs états financiers que la rentabilité est tujurs au rendez-vus. Les banquiers nt cmpris cmment faire de l'argent avec l'argent des autres. Ils nt cmpris cmment générer des prfits en utilisant l'effet de levier, à créer de l'argent de tute pièce en accrdant des prêts, en vendant ces prêts avec un prfit, en accrdant encre plus de prêt avec l'argent récupéré en capital et intérêt. Ils nt cmpris cmment faire de l'argent à l'infini. De plus, le prêt d'argent permet de générer un revenu passif exactement cmme nus le prpse Rbert Kysaki dans sn livre Père riche père pauvre. Ce cncept est accessible à tus ceux qui se dnnent la peine de bien le cmprendre et de le mettre en pratique de façn sécuritaire. Décuvrez enfin les secrets des banquiers, lesquels peuvent être appliqués par des prêteurs privés. Les sujets suivants sernt cuverts : L analyse du risque Cmment s'assurer de récupérer sn argent Le partage du risque Penser en banquier Le calcul des rendements Quels taux d'intérêt charger à vs emprunteurs Où truver l'argent Où truver des emprunteurs Cmment établir ses critères Déterminer un territire Qui inclure dans sn cntrat hypthécaire Hypthèque de 1 ier et 2ième rang Calculer la cnstance du prêt Calculer sn taux de capitalisatin Etc...

2 Jurnée 2 : 24 Octbre 2015 PRÉPAREZ - VOUS. L AGENCE DU REVENU POURRAIT DÉBARQUER Avec Richard D Amur, avcat-fiscaliste, investisseur et cach Vus cryez que faire l'bjet d'une vérificatin fiscale n'arrive qu'aux autres? Détrmpez-vus! On retruve au Québec plus de vérificateurs fiscaux que dans tut le reste du Canada. Saviez-vus que l'agence du Revenu du Québec mise beaucup sur l'augmentatin du marché immbilier des dernières années pur tenter de récupérer des smmes astrnmiques? En ce sens, le Club a élabré une frmatin entièrement adaptée aux cntribuables euvrant dans le dmaine de l'investissement immbilier. Apprenez dès maintenant cmment fnctinne les vérificatins fiscales car une fis le fisc à vtre prte, il sera trp tard et il est frt prbable qu'il vus en cûtera beaucup plus en pénalités et intérêts que le cût pur suivre la frmatin. «Mieux vaut prévenir que guérir». Vici un adage parfaitement adaptée à cette frmatin. Durant ces 3 heures vus apprendrez: Cmment tenir et cnserver vs registres et dcuments Les erreurs cûteuses à éviter La différence entre une vérificatin et une enquête Quels snt vs recurs Cmment faire respecter vs drits Quels snt les délais de chacune des étapes Quels snt les puvirs des autrités fiscales Quels snt vs drits Quels éléments mettent la puce à l'reille Que vérifient les autrités Cmment bien se préparer à une vérificatin La méthde des dépôts bancaires Cmment se cmprter pur mettre les chances de ntre côté Des bulletins et circulaires d'interprétatin vus sernt furnis. Cette frmatin permettra d'éviter bien des ennuis et vus fera écnmiser temps et argent. LA CARAVANE DE L INSPECTION Avec Yvan Curnyer, vice-président du Club, investisseur, cach, mentr, auteur, cnférencier et curtier Tut investisseur immbilier se dit de visiter plusieurs immeubles lrsqu'il est à la recherche de l'aubaine. Allez-vus payer un inspecteur en bâtiment à chaque fis que vus serez intéressé par un immeuble? Certainement pas. Durant un après-midi, vus aurez la chance d aller visiter 2 immeubles afin d en apprendre davantage sur les éléments à bserver tant à l intérieur qu à l extérieur d un bâtiment. Vus purrez mettre en applicatins les ntins apprises lrs du caching régulier.

3 Jurnée 3 : 21 Nvembre 2015 FORMER OU NON UNE COMPAGNIE POUR SAUVER DE L IMPÔT? LÀ EST LA QUESTION Avec Richard D Amur, avcat-fiscaliste, investisseur et cach Vici l une des questins la plus fréquemment psée et la répnse est frt simple : «nnnnnuiiii»! Durant ce 3 heures, vus aurez l ccasin de : - Faire un survl du fnctinnement de l impôt et ainsi Cmprendre la mécanique de l impsitin des individus Cmprendre la mécanique de l impsitin des cmpagnies - Cnnaitre les types de revenus pssibles en immbilier - La cmpagnie lrs de flips et de détentin à lng terme - Décuvrir les situatins fiscalement avantageuses par l utilisatin d une cmpagnie - Démnstratins chiffrées - Vir les impacts de l utilisatin d une cmpagnie sur le financement des immeubles - Le prcessus de créatin d une cmpagnie - L impact de l utilisatin d une cmpagnie sur la TPS et la TVQ STRATÉGIES FISCALES POUR SAUVER DE L IMPÔT Avec Richard D Amur, avcat-fiscaliste, investisseur et cach Ntre plus grand partenaire financier à vie se truve à être les autrités fiscales. Mais cmment faire afin qu il en prenne le mins pssible dans ns pches. Parfis par de petits trucs simples parfis par des planificatins plus cmplexes. Le Club a dnc demandé à Me Richard D Amur de réunir dans un curs de 3 heures des éléments à tenir en cmpte u des stratégies à mettre en place. Vus y apprendrez, entre autre : - Les différences entre des dépenses curantes et des dépenses capitalisables - Les frais de SCHL, cmment les déduire - Quelles autres dépenses en immbilier puis-je déduire - Qu est-ce qu une fiducie? - Puis-je fractinner mn revenu? - Si je décède, que se passe-t-il? - Puis-je diminuer mn impôt au décès? - Cmment tirer le meilleur parti si je fais des flips et de l accumulatin

4 Jurnée 4 : 12 Décembre 2015 ASSUREZ - VOUS DE TOUT VÉRIFIER AVANT L ACHAT DE VOS IMMEUBLES Avec Gilles Laferrière, MBA, investisseur immbilier certifié, accmpagnateur autrisé du Club et cach Avant l achat d un immeuble, vus vus devez d être des plus prudents et vigilants afin de vus assurer que les infrmatins qui vus snt transmises reflètent la réalité. Un bn «deal» peut parfis s'avérer bien rdinaire si vus n'avez pas tut vérifié et que des surprises surviennent en curs de rute. Une fis ntarié, il est trp tard! Êtes-vus réellement certains du prfit que vus cryez réaliser à l'achat? Vus y apprendrez: Cmment vus puvez éviter des dizaines de milliers de dllars de dépenses additinnelles en examinant de façn perspicace les dcuments furnis par le vendeur; Cmment repérer si des infrmatins snt cachées, errnées u falsifiées; Cmment éviter d'acheter un immeuble à prblèmes u prendre la décisin de l'acheter en tute cnnaissance de cause; Cmment faire une vérificatin exhaustive des revenus et dépenses, des cntrats, des gratuités et autres dcuments nécessaires à une bnne prise de décisin; Les questins à pser aux autrités cmpétentes, à l assureur, au curtier et au vendeur; Cmment payer le juste prix suite à une analyse en prfndeur. TÉMOIGNAGE INSPIRANT DE GILLES LAFERRIÈRE Gilles viendra nus partager sn parcurs et cmment il a réussi à bâtir un parc immbilier de plus de $ en 5 ans grâce aux caching et mentrat, mais surtut, grâce à ses actins. Vus décuvrirez un hmme passinné des plus inspirant!

5 Jurnée 5 : 9 Janvier 2016 INITIATION À L'IMMOBILIER COMMERCIAL Avec Jean-Pierre Du Sault, MBA, investisseur immbilier certifié, accmpagnateur autrisé du Club et cach L'immbilier cmmercial s'avère très différent de l'immbilier résidentiel et c'est purqui, vus avns décidé d inclure cette frmatin afin de vus permettre de vus lancer dans ce créneau particulier Bref rappel des tris méthdes d'évaluatins usuelles (bref rappel) La visin du banquier versus la présentatin de l'investisseur Démystifier le taux de capitalisatin... et ces variantes (méthde du revenu) Les bases de dnnées et études dispnibles pur les investisseurs Purqui et cmment travailler avec sn évaluateur COMMENT OPTIMISER ET RENTABILISER VOTRE TEMPS Avec Jean-Pierre Du Sault, MBA, investisseur immbilier certifié, accmpagnateur autrisé du Club et cach Apprenez les trucs des gens qui s'rganisent et pensent autrement. Évitez les pièges les plus fréquents. Décuvrez des techniques pur dire «NON» de façn harmnieuse et qui attire le respect pur vtre temps. Limitez et regrupez vs déplacements, éliminez les grugeurs de temps. Systématisez les tâches répétitives tut en gagnant de l'argent à le faire. Réduisez vtre niveau de stress par une rganisatin bétn qui vus permettra de passer du temps à faire ce que vus suhaitez réellement avec les gens que vus aimez! INTERNET AU SERVICE DE L INVESTISSEUR IMMOBILIER Avec Jean-Pierre Du Sault, MBA, investisseur immbilier certifié, accmpagnateur autrisé du Club et cach Décuvrez de puissants utils dispnibles sur le Web pur amélirer vtre carrière d'investisseur immbilier, des adresses de sites Web stratégiques, des applicatins utiles et accessibles qui vus fernt sauver un temps précieux. Apprenez à systématiser vtre rganisatin pur vus libérer et vus désencmbrer Bref, mettez Internet à vtre service d'une façn encre insupçnnée! TÉMOIGNAGE INSPIRANT DE JEAN-PIERRE DU SAULT

6 Jurnée 6 : 6 février 2016 GÉREZ MIEUX, FAITES PLUS DE PROFIT! Avec Gilles Laferrière, MBA, investisseur immbilier certifié, accmpagnateur autrisé du Club et cach Cmme dans tut genre d'entreprise, le succès de vtre entreprise immbilière dépend en grande partie de vs habiletés à bien la gérer. Plus vtre gestin sera ptimisée et efficace, plus de prfits vus réaliserez. Nus vus avns présenté plusieurs trucs au caching 1 mais avns cru bn de vus ffrir un curs plus avancé, dnné par un autre investisseur qui pssède une multitude d autres trucs. Cmme vus le savez, il n y a pas qu une seule façn de gérer un immeuble. Alrs, plus de trucs et astuces vus aurez dans ntre cffre à utils, mieux se sera. Vus y apprendrez cmment : Amélirer la relatin avec vs lcataires; Mieux gérer et administrer vs immeubles au qutidien; Augmenter la rentabilité et la valeur de vs immeubles; Optimiser l'entretien de vs immeubles; Le bail et la Régie du Lgement; Et bien plus encre

7 Jurnée 7 : 5 mars 2016 LE DROIT IMMOBILIER Avec Ginette Mérz, avcate, investisseur, cach et auteur L'investisseur immbilier actif u en devenir se dit de maîtriser les ntins de base en ce qui a trait au drit immbilier. Cnnaître la prtée et les cnséquences des divers aspects du drit immbilier permettra à l'investisseur de réduire les risques inhérents à ses investissements. Le drit immbilier est mniprésent, qu'n en sit cnscient u nn, et dit être cnsidéré, tant lrs de l'achat, la pssessin et/u la revente de vs immeubles. Les sujets suivants sernt cuverts : Cmpagnie cnventin actinnaire Hypthèque Offre d achat Vices cachés Recurs hypthécaires Cnventins - cnjints de faits - le patrimine familial Prtectin d actifs - divers dcuments imprtants Régie du lgement Petites créances Plumitifs

8 Jurnée 8 : 2 avril 2016 LA LOCATION AVEC OPTION D ACHAT Avec Jacques Lépine, président fndateur du Club, investisseur, cach, mentr, auteur, cnférencier et curtier Décuvrez cmment générer du «cashflw» et/u prfiter de la «plus-value» de l immbilier, et ce, à la limite, sans devenir prpriétaire. La lcatin avec ptin d achat s avère un myen de plus en plus ppulaire et efficace pur réussir à investir en immbilier. LA RÉNOVATION PAR VOUS-MÊME ET AVEC ENTREPRENEURS Avec Niclas Giruard, entrepreneur général et investisseur immbilier certifié COMMENT PRÉPARER ET PRÉSENTER VOS DOSSIERS DE FINANCEMENT Avec Nathalie Demers, investisseur immbilier certifiée Vus n avez qu une chance de faire bnne impressin face à vtre banquier afin d btenir un «OUI». Quels dcuments devezvus présenter? Dévelppez une façn de faire qui se démarque. Vus y apprendrez cmment : Assembler vtre «Livre de présentatin»; Élabrer une lettre de présentatin qui vend. Apprcher vtre banquier, qui lui dire; Cmment cnstruire vtre bilan persnnel; TÉMOIGNAGE INSPIRANT DE NATHALIE DEMERS

9 Jurnée 9 : 30 avril 2016 LE MYTHE DE L'INVESTISSEUR IMMOBILIER Avec Jacques Lépine, président fndateur du Club, investisseur, cach, mentr, auteur, cnférencier et curtier Tut investisseur qui désire prgresser rapidement en immbilier se dit, certes, de réaliser sn prfit à l'achat, mais surtut, se dter de plusieurs systèmes efficaces afin de rendre sn qutidien plus perfrmant, plus agréable et sn expansin plus rapide. Décuvrez lrs de cette frmatin, cmment les grandes entreprises nt réussi à bâtir des empires grâce à tels systèmes et cmment vus purriez, en tant qu'investisseur, appliquer les mêmes principes à l'immbilier. Saviez-vus que 3 types de persnnalité vus cmpsent et qu'ils snt en perpétuel cnflit? Nn! Alrs venez décuvrir ce qui changera vtre façn de vir et de faire de l'investissement immbilier. GÉREZ MIEUX, FAITES PLUS DE PROFIT... LA SUITE Avec Gilles Laferrière, MBA, investisseur immbilier certifié, accmpagnateur autrisé du Club et cach Cmme dans tut genre d'entreprise, le succès de vtre entreprise immbilière dépend en grande partie de vs habiletés à bien la gérer. Plus vtre gestin sera ptimisée et efficace, plus de prfits vus réaliserez. Nus vus avns présenté plusieurs trucs au caching 1 mais avns cru bn de vus ffrir un curs plus avancé, dnné par un autre investisseur qui pssède une multitude d autres trucs. Cmme vus le savez, il n y a pas qu une seule façn de gérer un immeuble. Alrs, plus de trucs et astuces vus aurez dans ntre cffre à utils, mieux se sera. Vus y apprendrez cmment : Amélirer la relatin avec vs lcataires; Mieux gérer et administrer vs immeubles au qutidien; Augmenter la rentabilité et la valeur de vs immeubles; Optimiser l'entretien de vs immeubles; Le bail et la Régie du Lgement; Et bien plus encre

10 Jurnée 10 : 28 mai 2016 LA MISE EN VENTE DE VOS IMMEUBLES Avec Yvan Curnyer, vice-président du Club, investisseur, cach, mentr, auteur, cnférencier et curtier Qu il s agit de la vente d un flip u d un immeuble que vus pssédez depuis lngtemps, la mise en marché que vus ferez aura un grand impact sur le prix que vus purrez btenir. Décuvrez les meilleurs trucs et stratégies à utiliser pur une mise en marché efficace, les erreurs à éviter et bien plus encre. LE FINANCEMENT CRÉATIF APPLIQUÉ Avec Yvan Curnyer, vice-président du Club, investisseur, cach, mentr, auteur, cnférencier et curtier Décuvrez quelques techniques d achat sans cmptant par le biais d un cas réel. Appliquez une seule des techniques de financement créatif et vtre caching et mentrat sera payé et rentabilisé plusieurs fis! L ANALYSE COMPLÈTE D UN FLIP À L AIDE «FLIPPER» Avec Yvan Curnyer, vice-président du Club, investisseur, cach, mentr, auteur, cnférencier et curtier Décuvrez cmment utiliser cet util qui vus permettra de réaliser rapidement vs analyses. Assurez-vus de prévir tus les aspects financiers reliés aux flips. Le «Flipper» vus permettra également de calculer vtre prfit en fnctin de la durée du prjet seln les 3 scénaris, sit ptimiste, réaliste et pessimiste. Vyez à l aide d un cas vécu tus les frais relatifs à l achat, la pssessin et la revente de vs flips. GRADUATION ET REMISE DES DIPLÔMES

11 EN PRIME Bénéficiez de 10 séances de suivi afin de persnnaliser vtre apprentissage et accélérer vtre cheminement. UNE VALEUR DE PLUS DE 1400 $ DE PLUS Obtenez une adhésin cmme membre privilégié vus dnnant accès ainsi qu à vtre cnjint aux évènements mensuels du Club. UNE VALEUR DE 225 $ L ÉQUIPE DES COACHS Jacques Lépine, cach sénir et mentr, investisseur immbilier Yvan Curnyer, cach et mentr, investisseur immbilier Jean-Pierre Du Sault, cach et accmpagnateur, investisseur immbilier Gilles Laferrière, cach et accmpagnateur, investisseur immbilier Me Ginette Mérz, cach et accmpagnatrice, investisseure immbilier Me Richard D amur, cach et accmpagnateur, investisseur immbilier Niclas Giruard, entrepreneur général et investisseur immbilier Nathalie Demers, investisseure immbilier ENDROIT : Mntréal, 420 Sherbrke Ouest DATE : Début 26 Septembre (un samedi par mis) de 9h00 à 16h00 COUT: 399,50$ + taxes / mis durant 10 mis.

INITIATION À L'IMMOBILIER COMMERCIAL Avec Jean-Pierre Du Sault, MBA, investisseur immobilier certifié, accompagnateur autorisé du Club et coach

INITIATION À L'IMMOBILIER COMMERCIAL Avec Jean-Pierre Du Sault, MBA, investisseur immobilier certifié, accompagnateur autorisé du Club et coach PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ Jurnée 1 : 9 Janvier 2016 INITIATION À L'IMMOBILIER COMMERCIAL Avec Jean-Pierre Du Sault, MBA, investisseur immbilier certifié, accmpagnateur autrisé du Club et cach L'immbilier

Plus en détail

PRÉPAREZ - VOUS. L AGENCE DU REVENU POURRAIT DÉBARQUER Avec Richard D Amour, avocat-fiscaliste, investisseur et coach

PRÉPAREZ - VOUS. L AGENCE DU REVENU POURRAIT DÉBARQUER Avec Richard D Amour, avocat-fiscaliste, investisseur et coach PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 4 Jurnée 1 : 24 Octbre 2015 PRÉPAREZ - VOUS. L AGENCE DU REVENU POURRAIT DÉBARQUER Avec Richard D Amur, avcat-fiscaliste, investisseur et cach Vus cryez que faire l'bjet

Plus en détail

FORMER OU NON UNE COMPAGNIE POUR SAUVER DE L IMPÔT? LÀ EST LA QUESTION Avec Richard D Amour, avocat-fiscaliste, investisseur et coach

FORMER OU NON UNE COMPAGNIE POUR SAUVER DE L IMPÔT? LÀ EST LA QUESTION Avec Richard D Amour, avocat-fiscaliste, investisseur et coach PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE Jurnée 1 : 21 Nvembre 2015 FORMER OU NON UNE COMPAGNIE POUR SAUVER DE L IMPÔT? LÀ EST LA QUESTION Avec Richard D Amur, avcat-fiscaliste, investisseur et cach Vici l

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Résumé chapitre 8 Assurance vie pour entreprises

Résumé chapitre 8 Assurance vie pour entreprises Assurance vie Résumé chapitre 8 Assurance vie pur entreprises Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans le manuel d étude. Les entreprises

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE Dans une planificatin financière intégrée, l établissement du cût de la vie cnstitue une étape essentielle qui servira à : assurer la chérence entre le cût de la vie et

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 Objectif : Cette activité se divise en deux parties. Dans la première activité, les élèves cmprendrnt ce qu est le revenu. Ils explrernt

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle

Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle Assurance vie Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans le manuel d étude. L assurance vie

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

Solevia patrimoine EN BREF

Solevia patrimoine EN BREF Slevia patrimine Chercher à valriser vtre patrimine, cmpléter vs revenus u encre ptimiser vtre transmissin avec slevia patrimine. EN BREF Slévia patrimine est un cntrat d assurance vie de type multisupprt

Plus en détail

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif Prgramme de surveillance : Dévelppement prfessinnel Dcument explicatif DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Questinnaire d aut-inspectin«(qai) Plan d atteinte des standards (PAS) Plan de prise en charge du patient

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S Page de 0 C O N T E X T E Sciété en cmmandite Gaz Métr («Gaz Métr») demande à certains

Plus en détail

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Mars 2011 COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Prtcle relatif aux cndminiums et aux cpératives de lgement en Ontari Les étapes suivantes ne snt que

Plus en détail

Devoirs scolaires et autonomie: le rôle des parents

Devoirs scolaires et autonomie: le rôle des parents Devirs sclaires et autnmie: le rôle des parents Atelier-débat rganisé par les parents d élèves du cllège Paul Langevin Animée par Nathalie Gurslas Bgren Les devirs & les parents Les devirs snt un myen

Plus en détail

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital Résumé du mdule 6 : Cût et structure du capital Ce mdule explique tut d abrd cmment une sciété établit sn cût du capital. Vus apprenez cmment calculer la pndératin des cmpsantes et les cûts du capital

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

1. Description de poste, commis de bibliothèque. 2. Description de poste, commis-dactylo. 3. Offres d emploi. 5. Lettre d acceptation

1. Description de poste, commis de bibliothèque. 2. Description de poste, commis-dactylo. 3. Offres d emploi. 5. Lettre d acceptation Exemples 1. Descriptin de pste, cmmis de biblithèque 2. Descriptin de pste, cmmis-dactyl 3. Offres d empli 4. Exemple de frmulaire de demande d empli 5. Lettre d acceptatin 6. Cntrat 7. Échelle salariale

Plus en détail

Compte-rendu réunion du CCRPA

Compte-rendu réunion du CCRPA Cmpte-rendu réunin du CCRPA Thème : «Cmment amélirer l accès à la santé?», Nantes, le 13 Décembre 2013 Méthde de travail : la jurnée a été rganisée en 4 temps, autur de la présentatin de différentes prpsitins

Plus en détail

Bulletin droit immobilier et marches des capitaux. La Société de Placement Hypothécaire - un prêteur alternatif. Introduction

Bulletin droit immobilier et marches des capitaux. La Société de Placement Hypothécaire - un prêteur alternatif. Introduction mars 2014 Bulletin drit immbilier et marches des capitaux La Sciété de Placement Hypthécaire - un prêteur alternatif Intrductin En 1973, le guvernement fédéral intrduisait des mesures visant à stimuler

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison.

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison. Pint De Vente Lgiciel de gestin Les Lgiciels Velce, Vtre gestinnaire La versatilité, la simplicité et la rapidité de ntre pint de vente, ne fnt pas qu amélirer vtre service à la clientèle, elles permettent

Plus en détail

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant Gestin de prjet de prductin dans le spectacle vivant Planifier, administrer, budgétiser : dnnez vie à vtre prjet! (réf. 401P) Intervenants Francis Richert Respnsable des musiques actuelles amplifiées au

Plus en détail

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi Qui est cncerné? Temps d Accueil Périsclaire Mde d empli Les Temps d Accueil Périsclaire (TAP) snt accessibles à tus les enfants sclarisés sur la ville de Saint Cyprien, une fis leur inscriptin validée.

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Découvrez l informatique Ou Apprenez à mieux vous servir de votre ordinateur

Découvrez l informatique Ou Apprenez à mieux vous servir de votre ordinateur Décuvrez l infrmatique Ou Apprenez à mieux vus servir de vtre rdinateur Des curs d infrmatique adaptés à vs besins, individuels et persnnalisés Après un 1er rendez-vus, je vus prpse des curs adaptés à

Plus en détail

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014 Table des matières 1. Qu'est-ce qu'un ckie?... 2 2. Ntre charte sur les ckies... 2 3. Gestin des ckies... 6 1 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

Coaching Professionnel. Franck Struyf

Coaching Professionnel. Franck Struyf Caching Prfessinnel Franck Struyf L'expérience, ce n'est pas ce qui arrive à quelqu'un, c'est ce que quelqu'un fait avec ce qui lui arrive. (Aldus Huxley) Expériences Persnnelles Je m appelle Franck Struyf

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat.

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat. Une fis la prductin écrite et la synthèse du TPE rendus, il faut préparer la sutenance rale! Pur t aider, nus avns demandé à Carl, une prfesseure de SVT qui fait partie chaque année d un jury de TPE, de

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

L avenir de notre métier est entre vos mains!

L avenir de notre métier est entre vos mains! Eurpäische Unin der Fliesenfachverbände L avenir de ntre métier est entre vs mains! Chers cllègues de l univers du carrelage, La Fédératin allemande du carrelage et l Unin eurpéenne des fédératins des

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

MAJORES vous libère des. tâches administratives quotidiennes.

MAJORES vous libère des. tâches administratives quotidiennes. MAJORES vus libère des tâches administratives qutidiennes. Ntre ffre de services MAJORES vus prpse de prendre en charge tus vs sucis et tracas administratifs qutidiens, et vus ffre une assistance cmplète

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Compte rendu du CTSD du 01/12/2014

Compte rendu du CTSD du 01/12/2014 Cmpte rendu du CTSD du 01/12/2014 Le directeur académique avait cnvqué le CTSD en n inscrivant qu un seul pint à l rdre du jur, «l rganisatin du dispsitif de récupératin des heures d enseignement en dépassement

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE. Objectifs de l étude sur la communication :

LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE. Objectifs de l étude sur la communication : LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE Objectifs de l étude sur la cmmunicatin : 1/ Mntrer de qui relève une «bnne cmmunicatin» Mntrer qu il y a cmmunicatin que

Plus en détail

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité Changez pur Gas Natural Fensa en tute liberté et en tute simplicité Savez-vus que depuis 2004 vus puvez chisir vtre furnisseur de gaz naturel? Le marché du gaz naturel pur les prfessinnels a été libéralisé

Plus en détail

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK»

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK» Dispsitins en matière de prtectin des dnnées et d'utilisatin de l'applicatin mbile «Mn EGK» (App EGK) Versin 1.1 du 31.07.2013 Nus vus remercins de l'intérêt manifesté pur l'applicatin mbile «Mn EGK» et

Plus en détail

Vous construisez? Avez-vous pensé à tous les risques?

Vous construisez? Avez-vous pensé à tous les risques? Vus cnstruisez? Avez-vus pensé à tus les risques? Les risques d'un chantier Cnstruire est un grand défi qui nécessite des myens imprtants. Dans cette périlleuse entreprise, vus n êtes pas à l abri d une

Plus en détail

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES Apprt d infrmatins et de cnnaissances TAI054 Utiliser un lgiciel de gestin de parc (généralités) TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 FONCTIONS DES LOGICIELS DE GESTION DE PARC... 3 2.1 ACQUISITION

Plus en détail

Portail HP Education Services FAQ

Portail HP Education Services FAQ Prtail HP Educatin Services FAQ Merci d examiner la liste des «questins fréquemment psées» dans ce dcument. Nus y avns cmpilé les questins les plus suvent psées par les utilisateurs de ntre prtail. La

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Conseils et astuces pour l organisation de séminaires et d ateliers

Conseils et astuces pour l organisation de séminaires et d ateliers Bîte à utils pur les Superviseurs de pratiques pédaggiques Cnseils et astuces pur l rganisatin de séminaires et d ateliers Des élèves-enseignants travaillent en petits grupes au curs d un séminaire C'est

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 Mai 2015 URGENT Transmettez immédiatement cette lettre aux respnsables de l entretien et du cntrôle des défibrillateurs

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

Rapport d évaluation de l action de formation des 11et 12 janvier 2010

Rapport d évaluation de l action de formation des 11et 12 janvier 2010 Rapprt d évaluatin de l actin de frmatin des 11et 12 janvier 2010 Sur le thème : Valriser la prfessinnalisatin pur bien cmmuniquer sur l aide à dmicile Nbre de participants : 10 Ville : Paris Suivie par

Plus en détail

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Principes de fiscalité de l assurance de persnnes Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

Çi-dessous le livret du module de réservation de sièges. Via Thomascookagent.be (pour les agences)

Çi-dessous le livret du module de réservation de sièges. Via Thomascookagent.be (pour les agences) Réservatin de places, enregistrement en ligne et lcatin du Digeplayer chez Thmas Ck Airlines. Réservatin de places chez Pegasus et TUI Airlines Belgium (Lng Haul). Une agence de vyage peut prcéder à la

Plus en détail

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Une fis l espace créé par le CRDP, il y a un certain nmbre de travaux à prévir avant de puvir l utiliser avec les étudiants. D une manière générale,

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES 1 PREPARER SON STAGE Savir se présenter, se situer (la situatin actuelle, la frmatin et la filière envisagée), Réfléchir au cntenu du stage avant de s y présenter, S interrger

Plus en détail

1 Mile Marketing Dossier de Presse 2015

1 Mile Marketing Dossier de Presse 2015 2015 1 MILE MARKETING 1 Mile Marketing Dssier de Presse 2015 Media Kit pur publicitaires 2015 1 Mile Marketing Rapprcher les entreprises lcales un mile à la fis 1 Mile Marketing est une platefrme qui vise

Plus en détail

Formation à destination des professionnels de l hôtellerie

Formation à destination des professionnels de l hôtellerie Frmatin à destinatin des prfessinnels de l hôtellerie COMMENT COMMERCIALISER SON ETABLISSEMENT HOTELIER? Nus vus prpsns 2 mdules : Mdule 1 : bâtir/ptimiser sa stratégie cmmerciale Mdule 2 : Les techniques

Plus en détail

Archivage de videos IVTVision (Linux)

Archivage de videos IVTVision (Linux) Archivage de vides IVTVisin (Linux) 1 Intrductin Puisque le Serveur IVTVisin enregistre des vidés en utilisant une structure de fichiers du système d explitatin simple, l archivage de vidés devrait être

Plus en détail

Quelques notions administratives : vos codes d accès

Quelques notions administratives : vos codes d accès Cher nuvel(le) emplyé(e), Vus débutez vtre péride de frmatin et de prbatin à titre de nuvel(le) emplyé(e); bienvenu parmi nus! Pur bien fnctinner dans un envirnnement aussi cmplexe que celui de l Université

Plus en détail

Booster votre transformation par l Ergonomie!

Booster votre transformation par l Ergonomie! Page 1 sur 5 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Bster vtre transfrmatin par l Ergnmie! Pertinence + facilité

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Frmule de demande Veuillez remplir tutes les sectins. SECTION A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET SUR L ENTREPRISE LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE «La cllecte des renseignements

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité d Activité Du 17 au 21 Nvembre 2014 Hôtel NOVOTEL Mhamed V - Tunis Page 1/6 Intrductin La frmatin certifiante ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite (14 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger Mntréal

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone :

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone : Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges Prjet de renuvellement de l infrastructure infrmatique de la Mairie de Châtel-Guyn Cahier des charges SOMMAIRE Chapitre I : Présentatin du prjet 02 Chapitre II : Infrastructure existante 03 Chapitre III

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Trucs et astuces pour joindre des données statistiques à l Atlas et réaliser une carte personnalisée

Trucs et astuces pour joindre des données statistiques à l Atlas et réaliser une carte personnalisée Trucs et astuces pur jindre des dnnées statistiques à l Atlas et réaliser une carte persnnalisée 1. Organisatin des statistiques spatiales dans Excel Assurez-vus d avir des statistiques pur l un des territires

Plus en détail