Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne"

Transcription

1 Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance, la directin et d autres membres du persnnel de l entité afin de prcurer une assurance raisnnable cncernant l atteinte des bjectifs de celle-ci en ce qui a trait à la fiabilité de l infrmatin financière, à l efficacité et à l efficience du fnctinnement et à la cnfrmité aux lis et aux règlements applicables». Les auditeurs cmprennent et évaluent le cntrôle interne pertinent pur l audit pur évaluer les risques d anmalies significatives, identifier les types d anmalies pssibles et déterminer la nature, le calendrier d applicatin et l étendue des prcédures d audit. Différence entre la respnsabilité de la directin et celle de l auditeur relativement au cntrôle interne, et descriptin des bjectifs du cntrôle interne Les bjectifs de la directin en ce qui a trait au cntrôle interne snt d assurer la cnduite rdnnée et efficiente des activités de l entité. C est la directin qui a la respnsabilité d établir et de maintenir les cntrôles de l entité qui furnissent une assurance raisnnable quant à la réalisatin de ses bjectifs de fiabilité de l infrmatin financière, d efficacité et d efficience du fnctinnement et de cnfrmité aux lis et aux règlements applicables. L auditeur s intéresse aux bjectifs de cntrôle de la directin dans la mesure ù ils snt pertinents pur la préparatin des états financiers cnfrmément aux principes cmptables généralement recnnus et pur la gestin du risque que ces états financiers cntiennent des anmalies significatives. L auditeur a la respnsabilité d acquérir une cmpréhensin suffisante du cntrôle interne pur puvir planifier l audit. Les bjectifs qui snt cmmuns à la directin et à l auditeur snt la validité, l exhaustivité, l autrisatin (u cnfrmité), l exactitude (u évaluatin), le classement, la cmptabilisatin et le rattachement (inscriptin dans l exercice apprprié), dans la mesure ù ils snt pertinents eu égard aux états financiers. L auditeur est respnsable de cmmuniquer les déficiences du cntrôle interne au niveau de directin apprprié. Si l auditeur identifie des déficiences qui engendrent un risque imprtant d anmalies significatives, il dit en infrmer par écrit le cmité d audit u sn équivalent. Cmpsantes du cntrôle interne et nature de l envirnnement de cntrôle Le cntrôle interne cmprend les cmpsantes suivantes : l envirnnement de cntrôle; le prcessus d évaluatin des risques de l entité;

2 le système d infrmatin (y cmpris les prcessus cnnexes) pertinent pur l infrmatin financière, et les cmmunicatins; les activités de cntrôle; la surveillance des cntrôles. L envirnnement de cntrôle cnstitue la base d un cntrôle interne efficace. Il cmprend la guvernance, la philsphie et le style de gestin appliqués par la directin de l entité, ainsi que la transmissin des valeurs et des nrmes de cette dernière. Il englbe également les attitudes, la sensibilisatin et les actins des respnsables de la guvernance et de la directin à l égard du cntrôle interne. Il dnne le tn de la mbilisatin de l rganisatin tut en cntribuant à cnscientiser les membres de l rganisatin sur l imprtance du cntrôle interne par l établissement de plitiques et pratiques de gestin des ressurces humaines apprpriées, et par l attributin des puvirs et des respnsabilités. Énumératin des tris phases de l évaluatin du cntrôle interne Les tris phases de l évaluatin du cntrôle interne snt les suivantes : 1. acquérir une cmpréhensin des cntrôles internes que l entité affirme mettre en œuvre; 2. prcéder à l évaluatin préliminaire du risque lié au cntrôle et déterminer la stratégie d audit à utiliser; 3. lrsqu il est établi que le risque lié au cntrôle est inférieur au maximum (en se basant sur des cntrôles précis identifiés pur lesquels n a pu établir le risque à un niveau faible), tester les cntrôles pur étayer cette évaluatin. L auditeur dit cmprendre le cntrôle interne pur être en mesure d évaluer le risque d anmalies significatives. À l étape de la planificatin, les nrmes d audit généralement recnnues exigent que l auditeur acquière une cmpréhensin suffisante du cntrôle interne pur puvir planifier la missin. Lrsqu il a recurs à une stratégie crrbrative (ayant évalué le risque de nncntrôle au maximum), l auditeur dit cmprendre l envirnnement de cntrôle et les systèmes de cntrôle que l entité utilise pur recueillir, enregistrer et traiter les dnnées. L auditeur dit cnsigner l infrmatin ainsi btenue. Lrsqu il a recurs à une stratégie mixte, l auditeur dit également cmprendre les systèmes de cntrôle qui augmentent la fiabilité des dnnées et de l infrmatin. De plus, l auditeur dit tester les cntrôles sur lesquels il s appuie afin d établir si ces cntrôles fnctinnent cnfrmément aux règles établies.

3 Énumératin et descriptin des sept bjectifs du cntrôle interne; explicatin de la relatin entre ces bjectifs et les assertins cntenues dans les états financiers; descriptin des prcédures de cntrôle caractéristiques des systèmes de cntrôle efficaces Les sept bjectifs du cntrôle interne snt les suivants : 1. Validité : tutes les pératins qui devraient avir été cmptabilisées l nt été. 2. Exhaustivité : aucune pératin valide n a été mise. 3. Autrisatin (cnfrmité) : tutes les pératins nt été appruvées avant d être cmptabilisées. 4. Exactitude (évaluatin) : les valeurs mnétaires nt été calculées crrectement. 5. Classement : les pératins nt été cmptabilisées dans les cmptes apprpriés. 6. Cmptabilisatin : tutes les pératins nt été cmptabilisées cnfrmément aux PCGR. 7. Rattachement (inscriptin dans l exercice pertinent) : les pératins nt été cmptabilisées dans l exercice au curs duquel elles nt eu lieu. Relatin entre les bjectifs de cntrôle et les assertins cntenues dans les états financiers Objectifs de cntrôle Existence, réalité Exhaustivité Évaluatin Drits, bligatins Présentatin et infrmatins à furnir Validité X X Exhaustivité X X Autrisatin X X X Exactitude X X Classement Cmptabilisatin X X Rattachement X X Les systèmes de cntrôle efficaces devraient présenter les caractéristiques suivantes : du persnnel cmpétent et fiable; l autrisatin apprpriée des pératins et des activités; la séparatin apprpriée des tâches;

4 la cnceptin et l utilisatin de dcuments et de registres adéquats; le cntrôle de l accès aux actifs et aux registres; une cmparaisn u un audit péridique indépendant; des prcédures d audit des erreurs. Explicatin des exigences relatives aux nrmes d audit généralement recnnues (NAGR) en ce qui a trait à la dcumentatin des cntrôles internes, y cmpris l utilisatin des descriptins narratives, des questinnaires sur le cntrôle interne, des diagrammes de circulatin et des tests de cheminement La dcumentatin relative au cntrôle interne dit cmprendre les éléments suivants : la descriptin des discussins entre les membres de l équipe de missin, et des décisins significatives prises, au sujet de la vulnérabilité de l entité à des anmalies significatives dans ses états financiers; les résultats de l étude des facteurs de l envirnnement de cntrôle; la descriptin des systèmes de cntrôle utilisés pur recueillir, enregistrer et traiter les dnnées; la descriptin des systèmes de cntrôle mis en place pur accrître la fiabilité de l infrmatin (si l auditeur s appuie sur les cntrôles internes) et des systèmes de cntrôle mis en place pur gérer les risques imprtants. Les descriptins narratives snt l util le plus utile pur décrire les caractéristiques du système. Les questinnaires sur le cntrôle interne peuvent être très utiles pur diagnstiquer les faiblesses des systèmes de cntrôle. Les diagrammes de circulatin ffrent un myen simple de cmprendre les systèmes de cntrôle et d en avir une vue d ensemble. Les tests de cheminement cnsistent pur l auditeur à suivre le cheminement d une pératin à travers le système cmptable pur s assurer que les cntrôles qu n dit être en place le snt véritablement et snt appliqués. Explicatin de la façn dnt l auditeur détermine s il faut établir le risque lié au cntrôle au niveau maximum u à un niveau inférieur au maximum L auditeur dit établir à un niveau maximum le risque lié au cntrôle relatif à une assertin précise si les cntrôles internes ne prtent pas sur cette assertin, si les cntrôles internes snt inefficaces, u

5 s il ne serait pas efficient d évaluer les cntrôles internes tuchant cette assertin précise. Explicatin des cnditins dans lesquelles l auditeur sumet les cntrôles à des tests, descriptin de la nature et de l étendue des tests des cntrôles et exemples de tels tests L auditeur ne sumet les cntrôles à des tests que s il a l intentin de s appuyer sur ces cntrôles pur réduire l étendue des prcédures de crrbratin. Cette règle ne s applique que lrsque l auditeur estime que les plitiques et les prcédures en place snt adéquates. La réductin des prcédures de crrbratin dit également justifier l effrt que nécessitent les tests des cntrôles. Lrsque l auditeur ne peut pas btenir des éléments prbants suffisants et apprpriés en ayant uniquement recurs à des tests de crrbratin, il peut s avérer nécessaire d effectuer des tests des cntrôles. Les tests des cntrôles snt cnçus pur déterminer si les cntrôles nt été utilisés cmme prévu, emplyés efficacement et appliqués de façn cnstante au curs de la péride. Un test des cntrôles peut cnsister à chisir un échantilln de factures payées et à les rapprcher des bns de cmmande et des brdereaux de réceptin, u à déterminer si les cntrôles relatifs à la validité et à l autrisatin nt fnctinné cmme prévu. Explicatin du bien-fndé de l applicatin de tests des cntrôles à une date intermédiaire Les cntrôles snt habituellement testés à une date intermédiaire de srte que leur évaluatin puisse justifier la décisin d établir à un niveau inférieur au maximum le risque lié au cntrôle. Les tests intermédiaires réduisent également la taille des échantillns servant aux prcédures de crrbratin. Étant dnné que certains tests de crrbratin snt appliqués lrs de l audit intermédiaire, les tests des cntrôles devraient être appliqués simultanément. Le recurs aux tests à duble bjectif (qui asscient les tests des cntrôles et les tests des sldes) peut augmenter l efficience de l audit. Explicatin de l influence de l étude et de l évaluatin du cntrôle interne sur la stratégie d audit L auditeur vudra habituellement s appuyer sur certains cntrôles internes pur réduire les prcédures de crrbratin visant les sldes des cmptes. Il lui faudra cmprendre d abrd les cntrôles et en vérifier ensuite la cnfrmité tut au lng de la péride faisant l bjet de l audit.

6 Dans le cadre de sn évaluatin préliminaire du cntrôle interne, l auditeur s intéresse aux anmalies significatives et aux cntrôles mis en place pur prévenir u détecter ces anmalies. Si l auditeur cmpte s appuyer sur le cntrôle interne pur la cllecte d éléments prbants suffisants et apprpriés, il dit planifier et exécuter des tests des cntrôles. La décisin de mettre en œuvre des tests des cntrôles dépend de l évaluatin de la cnceptin du système et, le cas échéant, du rapprt cûts/avantages de la mise en œuvre de ces tests. Descriptin des éléments que l auditeur dit prendre en cnsidératin pur la délivrance d un rapprt sur le cntrôle interne à l égard des prcessus d infrmatin financière de l entité cliente qui s inscrit dans le prcessus d audit des états financiers Bien que de tels rapprts ne sient exigés ni par la li canadienne ni par les règlements sur les valeurs mbilières, ils peuvent être délivrés pur les sciétés canadiennes inscrites à la cte d une Burse américaine, pur les filiales canadiennes de sciétés américaines ctées u à la demande du client. L audit dit être effectué par les experts-cmptables qui auditent les états financiers de l entité. Le chapitre 5925 du Manuel de l ICCA Certificatin cmprte des directives détaillées à cet égard. Le même chapitre du Manuel présente un mdèle de rapprt type.

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent;

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent; Mdule 9 : Résumé Explicatin des aspects de la cnnaissance des activités de l entité qui snt pertinents pur l audit des stcks et descriptin des méthdes d analyse à utiliser pur auditer les stcks L auditeur

Plus en détail

Nous avons effectué les activités de certification suivantes :

Nous avons effectué les activités de certification suivantes : Rapprt de certificatin indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt- Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin de certificatin limitée

Plus en détail

Façons pratiques d améliorer l exercice de l esprit critique et la documentation connexe dans le cadre d un audit réalisé selon les normes ISA

Façons pratiques d améliorer l exercice de l esprit critique et la documentation connexe dans le cadre d un audit réalisé selon les normes ISA Façns pratiques d amélirer l exercice de l esprit critique et la dcumentatin cnnexe dans le cadre d un audit réalisé seln les nrmes ISA Mai 2013 Le présent dcument a été préparé par les permanents des

Plus en détail

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales IDEX Paris-Saclay Appel a prpsitins Parcurs de frmatins dctrales 1 Préambule La Fndatin de Cpératin Scientifique Campus Paris-Saclay (FCS), dans le cadre de l IDEX Paris-Saclay, finance des actins de frmatins

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

Comment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net

Comment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net Mdule 8 : Résumé Cmment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net Sachant que les capitaux prpres crrespndent à la différence entre l actif et le passif, le fait d établir la validité

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction ITIL V3 Explitatin des services : Intrductin Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant directement

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

METTRE EN PLACE DES CAFES

METTRE EN PLACE DES CAFES Janvier 2015 MISSION DEPARTEMENTALE POUR L ECOLE MATERNELLE METTRE EN PLACE DES CAFES LECTURE A L ECOLE MATERNELLE Département du PAS-DE-CALAIS Catherine LOHEZ, Cécile Lalux 2 Qu est-ce qu un «café lecture»?

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 COMMUNICATION DES FAIBLESSES DU CONTRÔLE INTERNE AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET A LA DIRECTION Intrductin (Applicable aux audits d états financiers

Plus en détail

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007.

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007. 1 ER OCTOBRE 2015 PROCEDURE D AFFECTATION ET DE CHANGEMENT DE LA CONSOMMATION ANNUELLE DE REFERENCE ET DU PROFIL DE CONSOMMATION APPLICABLE À PARTIR DU 1 er NOVEMBRE 2015 La Cnsmmatin Annuelle de Référence

Plus en détail

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action Grupe de travail cncernant les délais d attente des candidats au permis de cnduire Prpsitins d actin Sans titre-2 1 21/10/13 10:13 Les prpsitins de l ECF La prpsitin ECF 1 - DE TERRIBLES CONSTATS 1.1 LE

Plus en détail

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYNTHÈSE Katelijne van Wensen MSc (CREM), Wijnand Brer MSc (CREM), Jhanna Klein MSc (adelphi), Jutta Knpf PhD (adelphi) Cette étude

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016 DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D'AGENCE IMMOBILIERE SOCIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Entre Le Département de Lire-Atlantique,

Plus en détail

Le Répertoire National des Structures de Recherche

Le Répertoire National des Structures de Recherche Le Répertire Natinal des Structures de Recherche RNSR v1.0 Département des systèmes d infrmatin ESR / Cellule du système d infrmatin SIES DGESIP/DGRI Ministère de l éducatin natinale, de l enseignement

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DES COMPETENCES ET D EVALUATION DE STAGE DU FONCTIONNAIRE STAGIAIRE DU SECOND DEGRE 2015/2016

LIVRET DE SUIVI DES COMPETENCES ET D EVALUATION DE STAGE DU FONCTIONNAIRE STAGIAIRE DU SECOND DEGRE 2015/2016 LIVRET DE SUIVI DES COMPETENCES ET D EVALUATION DE STAGE DU FONCTIONNAIRE STAGIAIRE DU SECOND DEGRE 2015/2016 NOM : PRENOM :.. Discipline u spécialité : Etablissement du stage en respnsabilité :... 1 Psitinnement

Plus en détail

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Mise en prductin, cntrôle et validatin (RCV) avec certificatin 5 jurs (anglais et français) Vue d ensemble de la frmatin ITIL est un ensemble de cnseils sur les meilleures pratiques, devenu un

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

Rapport d évaluation de l action de formation des 25 et 26 janvier 2010

Rapport d évaluation de l action de formation des 25 et 26 janvier 2010 Rapprt d évaluatin de l actin de frmatin des 25 et 26 janvier 2010 Sur le thème : Valriser la prfessinnalisatin pur bien cmmuniquer sur l aide à dmicile Nbre de participants : 10 Ville : Lille Suivie par

Plus en détail

SimFonIA Animation Tools. Introduction Générale

SimFonIA Animation Tools. Introduction Générale SimFnIA Animatin Tls Intrductin Générale Rendez vs enseignements plus vivants Illustrez vs expsés techniques Animez vs réunins de prjets Testez vs idées en réalité virtuelle (Dé)Mntrez vs idées à vs clients

Plus en détail

MANUEL DU SUPERVISEUR

MANUEL DU SUPERVISEUR MANUEL DU SUPERVISEUR BANQUE MONDIALE IDEAS 42 Prgramme Filets Sciaux de sécurité Aut 2015 2 Table des matières I- Intrductin... 3 II- Prfil du superviseur... 3 III- Rôle et attributins du superviseur...

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pur sutenir la gestin et la revue diligente des prjets en ressurces infrmatinnelles Dcument d rientatin aux rganismes publics Annexe C Descriptin de la revue par les pairs Directin générale

Plus en détail

PCR Automation Version 2.10 Janvier 2013

PCR Automation Version 2.10 Janvier 2013 http://www.pcrbx.cm PCR Autmatin Versin 2.10 Janvier 2013 English Versin twitter.cm/pcrbox facebk.cm/pages/pcrbx PCR Autmatin est un lgiciel très simple d utilisatin. Il fnctinne immédiatement sans avir

Plus en détail

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR COMMISSION: PETITE ENFANCEET FAMILLE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

Manuel Qualité. MANUEL QUALITE Version D du 09/06/2016. Page 1 sur 6

Manuel Qualité. MANUEL QUALITE Version D du 09/06/2016. Page 1 sur 6 Manuel Qualité ESTER Technple 1 avenue d Ester 87069 LIMOGES CEDEX [T] : +33 (0) 5 55 42 67 00 [F] : +33 (0) 5 55 42 67 01 [@] : inf@metis-bitech.cm [w] : www.metis-bitech.cm SIRET : 429 252 372 000 25

Plus en détail

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU MALI ******************** Un Peuple- Un But- Une Fi TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE POUR

Plus en détail

Entraîneur groupe d'âge (niveau 2) Guide d évaluation

Entraîneur groupe d'âge (niveau 2) Guide d évaluation Entraîneur grupe d'âge (niveau 2) Guide d évaluatin Merci à ns partenaires TABLE DES MATIÈRES Appréciatin et évaluatin des cmpétences de l instructeur: quelle est la différence 2 Structure d évaluatin

Plus en détail

PRIX ET BOURSES SRLF 2017

PRIX ET BOURSES SRLF 2017 OBJECTIFS PRIX ET BOURSES SRLF 2017 Les Prix et Burses de la Sciété de Réanimatin de Langue Française (SRLF) nt pur but de prmuvir la recherche en réanimatin en sutenant u en récmpensant des travaux de

Plus en détail

Termes de référence du Poste d Assistant(e) Technique Chargé(e) de la transformation et du marketing du fonio

Termes de référence du Poste d Assistant(e) Technique Chargé(e) de la transformation et du marketing du fonio ONG Luvain Cpératin au Dévelppement Directin Réginale Afrique de l Ouest 01 BP 5069 Ctnu/Bénin Tél : +229 21 30 06 71 Email: inf-ai@luvaincperatin.rg Unité de Gestin du Prjet «Appui aux Initiatives entrepreneuriales

Plus en détail

Appel à candidatures BXL 1599

Appel à candidatures BXL 1599 Appel à candidatures BXL 1599 Marché public relatif à l'achat et à l'implémentatin d'un lgiciel de gestin administrative (cmptabilité, gestin budgétaire, marchés publics et lgistique) et de mnitring de

Plus en détail

POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION

POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION I. Préambule : Les pératins snt assurées en privilégiant l intérêt du client. La sciété prend tute

Plus en détail

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON Facturatin, Suivie de stck des prduits et des emballages, Gestin cmplète de cmptes client furnisseurs, gestin de la caisse. Cntact : Guy Armand BOPDA - guy.bpda@gbsys.net

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION Inscriptin / renseignement Secrétariat : BP 15 216 rue du Gal Leclerc 59790 RONCHIN

Plus en détail

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5 ANNEXE 3 Cnditins d installatin et d utilisatin de la MCS par les CLIENTS à leur dmicile Page 1 sur 5 1. Recmmandatins d utilisatin et d installatin a) La MCS utilise une technlgie de cmmunicatin sans

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphone : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76

VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphone : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76 APPEL D'OFFRES Infrmatins générales Maître d'uvrage : VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphne : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76 Titre : Cncessin d'aménagement

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE Les discriminatins liées au sexe snt encre aujurd hui très présentes ; le «plafnd de verre» reste une entrave frte à la carrière prfessinnelle des femmes. Les

Plus en détail

Les protocoles de soins : validité et conditions d'application

Les protocoles de soins : validité et conditions d'application F.I.S.P.A. Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin L interventin de l infirmier par applicatin d un prtcle de sins répnd à des cnditins strictes qui snt ntamment précisées dans le décret

Plus en détail

Analyse complète de luminaires. March 2015

Analyse complète de luminaires. March 2015 Analyse cmplète de luminaires March 2015 1 A prps de CmpLight CmpLight est une gamme d analyses qui furnissent une visin cmplète et détaillée de slutins d éclairage dispnibles sur le marché, à travers

Plus en détail

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : 1988 06 69 0001 (Cette fiche annule et remplace, à cmpter du 7 nvembre 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITE

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Cmptabilité Manuel d utilisatin Infcentre BFC Tme 2 Dmaine Dépenses Versin 1.18 Avril 2016 Mises à jur du dcument Ce qui est nuveau Thème Chapitre Page Ce qui a évlué Thème Chapitre Page

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers Guide de gestin des dcuments et des archives pur les cmmunes valaisannes Versin 1.1 2. Créer la structure de classement et uvrir les dssiers Pur puvir retruver les dcuments et cmprendre les activités dnt

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Plitique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Cnfrmément au Règlement de l Ontari 191/11 pris en applicatin de la Li de 2005 sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de

Plus en détail

Guide pour la rédaction de la Politique sur les services de garde en milieu scolaire

Guide pour la rédaction de la Politique sur les services de garde en milieu scolaire Guide pur la rédactin de la Plitique sur les services de garde en milieu sclaire 1 Guide pur la rédactin d une plitique sur les services de garde PRÉSENTATION Les services de garde en milieu sclaire nt

Plus en détail

CONSTRUIRE ET CONDUIRE UNE SEANCE D EPS

CONSTRUIRE ET CONDUIRE UNE SEANCE D EPS CONSTRUIRE ET CONDUIRE UNE SEANCE D EPS Cnstruire et mettre en œuvre des mdules d apprentissages articulant cmpétences prpres et cmpétences attendues à chaque palier du scle. Les cntenus de chaque cmpétence

Plus en détail

Le droit à la vie privée au Canada

Le droit à la vie privée au Canada Le drit à la vie privée au Canada Guide de l élève De quelle manière prtège-t-il ma vie privée? Matériel intrductif... p. 2 Intrductin au prcessus qui amène les juges de la Cur suprême du Canada à prendre

Plus en détail

La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! CAHIER D ANIMATION. Mon corps en changement RENCONTRE 1

La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! CAHIER D ANIMATION. Mon corps en changement RENCONTRE 1 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 1 Mn crps en changement CAHIER D ANIMATION NOTE À L INTERVENANT Ce dcument a été dévelppé pur sutenir les intervenants sclaires dans l animatin de la rencntre

Plus en détail

ech-0107 Principes de conception pour la gestion de l identité et de l accès (IAM)

ech-0107 Principes de conception pour la gestion de l identité et de l accès (IAM) Nrmes en cyberadministratin Page 1 sur 28 ech-0107 Principes de cnceptin pur la gestin de l identité et de l accès (IAM) Titre Cde Type Stade Principes de cnceptin de l'iam ech-0107 Best Practice Définie

Plus en détail

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications : PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE GESTION DE CRISE Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES En matière de gestin de crise, il est surtut questin de gestin des cmmunicatins : en situatin

Plus en détail

22 ème Réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande avril 2008

22 ème Réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande avril 2008 3 mars 2008 22 ème Réunin du Cnseil de Crdinatin du Prgramme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande 23-25 avril 2008 Pint 8.3 de l rdre du jur prvisire : Déclaratin du représentant de l Assciatin du persnnel

Plus en détail

Guide d information sur les stages à l intention des entreprises

Guide d information sur les stages à l intention des entreprises Guide d infrmatin sur les stages à l intentin des entreprises Présentatin du prgramme de stages pur les emplyeurs Vus êtes une entreprise u une rganisatin et vus avez différents prjets qui vus nécessiteraient

Plus en détail

Concept AIS KORDALL Page 1/5

Concept AIS KORDALL Page 1/5 Cncept AIS KORDALL Page 1/5 CONCEPT AGENCE IMMOBILIERE KORDALL 1. Préambule La pénurie de lgements en général et spécialement de lgements à cût mdéré est un prblème majeur qui tuche les cmmunes et qui

Plus en détail

Charte de l Audit Interne

Charte de l Audit Interne Charte appruvée par le Cnseil d Administratin de l UdS le 08/06/2010 Charte de l Audit Interne Charte de l Audit Interne Charte de l Audit Interne rganisant au sein de l Université de Strasburg la fnctin

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Fiches statut LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Le cadre juridique 1/29/MS Pôle Gestin Statutaire Directin Expertise statutaire et ressurces humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Références : Li n 84-53

Plus en détail

Carmignac Gestion Luxembourg. Politique de rémunération. Date d approbation 04/07/2016

Carmignac Gestion Luxembourg. Politique de rémunération. Date d approbation 04/07/2016 Carmignac Gestin Luxemburg Appruvée par Le Cnseil d administratin Date d apprbatin 04/07/2016 Date d applicatin 01/01/2017 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 3 2. CHAMP D APPLICATION 3 3. STRUCTURE

Plus en détail

POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS

POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS Émise par : Adptée par : la vice-présidence Affaires publiques et cmmunicatins le Cnseil de

Plus en détail

de l organisation mise en place par la mairie du 10 e durant l été 2016.

de l organisation mise en place par la mairie du 10 e durant l été 2016. Etude de l impact sur les usagers du canal Saint Martin de l rganisatin mise en place par la mairie du 10 e durant l été 2016. Etude réalisée par l assciatin des riverains du canal Saint martin nvembre

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Cmité Inter Entreprise Meusien Le CIEM vus renseigne Le Drit Individuel à la Frmatin (DIF) Ce qui change au 1 er janvier 2010 Li du 24 nvembre 2009 relative à l rientatin et à la frmatin prfessinnelle

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : REFERENTIEL CQPM

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : REFERENTIEL CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : 2008 07 69 0272 REFERENTIEL CQPM TITRE DU CQPM : Animateur de la démarche Lean (améliratin de la perfrmance et des prcessus)

Plus en détail

Définir les besoins de la société en matière de santé Définition et guide du Collège royal

Définir les besoins de la société en matière de santé Définition et guide du Collège royal Définir les besins de la sciété en matière de santé Définitin et guide du Cllège ryal Préparé en cllabratin avec Lisa Little Cnsulting au nm du Cllège ryal (avril 2012) Intrductin Depuis lngtemps, les

Plus en détail

Fréquence d application Annuelle Type Société. Rédacteur Opérateur Rédaction 1ère application Commentaire. RIGOR Tous 01/06/07 01/06/07 Création

Fréquence d application Annuelle Type Société. Rédacteur Opérateur Rédaction 1ère application Commentaire. RIGOR Tous 01/06/07 01/06/07 Création PROCEDURE POLITIQUE DE VOTE Sciété Axim Alternative Investment Fréquence d applicatin Annuelle Type Sciété Rédacteur Opérateur Rédactin 1ère applicatin Cmmentaire RIGOR Tus 01/06/07 01/06/07 Créatin RIGOR

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2006

RAPPORT D ACTIVITE 2006 MEDIATHEQUE MUNICIPALE DE LUDRES RAPPORT D ACTIVITE 26 2 373 adhérents 123 678 prêts 59 93 dcuments 1 Les adhérents 3 25 2 15 1 5 1995 1996 1995 2176 21 2556 1996 2246 22 2288 1997 2193 23 2352 1998 2193

Plus en détail

L ÉVALUATION EN LANGUE VIVANTE

L ÉVALUATION EN LANGUE VIVANTE Ressurces pur l'évaluatin du niveau de maîtrise du scle cmmun L ÉVALUATION EN LANGUE VIVANTE Cycle(s) 2 3 4 Cmpsante(s) du scle cmmun D1-1 : Cmprendre, s exprimer en utilisant la langue française à l ral

Plus en détail

BOURSES VANIER Document à l intention des candidats

BOURSES VANIER Document à l intention des candidats BOURSES VANIER 2015 Dcument à l intentin des candidats Intrductin Le Prgramme de burses d études supérieures du Canada Vanier vise à recruter, à garder au pays les meilleurs étudiants de dctrat du mnde

Plus en détail

Convention de Partenariat entre. Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Le réseau Polytech

Convention de Partenariat entre. Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Le réseau Polytech PROJET n 3 NE PAS DIFFUSER Cnventin de Partenariat entre Buygues Bâtiment Ile-de-France et Le réseau Plytech 1/7 ENTRE BOUYGUES BATIMENT ILE DE FRANCE, Sciété annyme inscrite au registre du cmmerce de

Plus en détail

Suites de l évaluation externe. Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Louis - ORNANS

Suites de l évaluation externe. Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Louis - ORNANS Suites de l évaluatin externe Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Luis - ORNANS Présentatin de l établissement 35 lits de SSR 10 lits de médecine 88 lits d EHPAD répartis sur 2 sites (Ornans et Vuillafans),

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

I. Principes et critères de détermination et de répartition de la rémunération du dirigeant mandataire social

I. Principes et critères de détermination et de répartition de la rémunération du dirigeant mandataire social Rapprt sur les principes et les critères de déterminatin, de répartitin et d attributin des éléments fixes, variables et exceptinnels cmpsant la rémunératin ttale et les avantages de tute nature attribuables

Plus en détail

Marketing Mix. Politiq. Page 1. Année universitaire 2011 -

Marketing Mix. Politiq. Page 1. Année universitaire 2011 - Plitiq 1 Année universitaire 2011 - Plan Intrductin I. La partie thérique 1. Définitin 1.1Marketing mix 1.2Prix 2. La plitique prix du marketing mix : Objectifs et mécanismes 2.1Les bjectifs de la plitique

Plus en détail

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Publicatin sur le site Web Résumé Dcument reprenant les règles de fnctinnement du mécanisme d'acquisitin

Plus en détail

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES. Téléphoner la semaine précédente pour connaître l heure d arrivée le premier jour.

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES. Téléphoner la semaine précédente pour connaître l heure d arrivée le premier jour. CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES 1 PREPARER SON STAGE Savir se présenter, se situer (la situatin actuelle, la frmatin et la filière envisagée), Réfléchir au cntenu du stage avant de s y présenter, S interrger

Plus en détail

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt Prgramme de suivi et cntrôle des factures publiques d électricité Appel à manifestatin d intérêt Mars 2011 1 TABLE DES MATIERES 1 JUSTIFICATION DU PROGRAMME...3 2 DEFINITION DU PROGRAMME...4 2.1 LE CONTENU

Plus en détail

Pour aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital

Pour aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital Cmmuniqué de presse Pur aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital Paris, le 30 mars 2016 Pinnière dans la dématérialisatin des services en ressurces humaines

Plus en détail

Entre l établissement public territorial Grand Orly Val-de-Bièvre Seine Amont, représenté par son président, Monsieur Michel Leprêtre D une part

Entre l établissement public territorial Grand Orly Val-de-Bièvre Seine Amont, représenté par son président, Monsieur Michel Leprêtre D une part Avenant n 1 à la cnventin de partenariat avec l assciatin «Espace pur Entreprendre» relative à l accueil, à la sensibilisatin, à l amrçage et à l accmpagnement des prteurs de prjet de créatin, de reprise

Plus en détail

LE GUIDE DE GESTION DES FORMATIONS OPERATIONNELLES

LE GUIDE DE GESTION DES FORMATIONS OPERATIONNELLES LE GUIDE DE GESTION DES FORMATIONS OPERATIONNELLES MARS 2011 OBJET : FORMATION A L EMPLOI OPERATIONNEL ET QUALIFICATIONS D APTITUDES OPERATIONNELLES La réglementatin relative à la frmatin des sapeurs-pmpiers

Plus en détail

Politique Numéro 07 SAINES HABITUDES DE VIE

Politique Numéro 07 SAINES HABITUDES DE VIE TAV COLLEGE COLLÈGE TAV Plitique Numér 07 SAINES HABITUDES DE VIE Adptée en janvier, 2013 BG-13-001-050 Table des matières PRÉAMBULE... 3 Article 1 - ÉNONCÉS MENANT À L ADOPTION D UNE POLITIQUE PORTANT

Plus en détail

ALWAYSDATA CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATION DE SERVICE

ALWAYSDATA CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATION DE SERVICE ALWAYSDATA CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATION DE SERVICE (dernière versin en date du 1 er mai 2014) VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CES CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATION DE SERVICE AVANT D'UTILISER LES SERVICES

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT

CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT Faire u accepter des cadeaux d'entreprise et des prpsitins de divertissement

Plus en détail

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d opportunité/etude de marché pour le concept BGH 1 Bois (France & export)

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d opportunité/etude de marché pour le concept BGH 1 Bois (France & export) ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d pprtunité/etude de marché pur le cncept BGH 1 Bis (France & exprt) OBJET DE L ETUDE L bjet de la cnsultatin est de lancer une étude d pprtunité/étude

Plus en détail

LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE

LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE Intrductin : Imprtance de la mnnaie pur les échanges de biens et de services sur un marché. Evlutin vers une dématérialisatin de plus en plus imprtante Passage du trc

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Intrductin générale L rganisatin d un événement est une frmidable ccasin de srtir de sn train-train qutidien, que ce sit à la maisn u au travail. Il va fallir faire preuve de créativité, d inventivité,

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

EZETROL 10 mg, comprimé. EZETIMIBE MSD 10 mg, comprimé Rapport public d évaluation (septembre 2004)

EZETROL 10 mg, comprimé. EZETIMIBE MSD 10 mg, comprimé Rapport public d évaluation (septembre 2004) EZETROL 10 mg, cmprimé EZETIMIBE MSD 10 mg, cmprimé Rapprt public d évaluatin (septembre 2004) INTRODUCTION Le 11/06/2003, une Autrisatin de Mise sur le Marché a été accrdée au labratire MSD-SP LTD pur

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES Département du VAL D'OISE Arrndissement de PONTOISE Cantn de la VALLEE DU SAUSSERON Cmmune du PARC NATUREL REGIONAL DU VEXIN FRANCAIS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité MAIRIE DE BUTRY-SUR-OISE

Plus en détail

Lignes directrices sur le perfectionnement professionnel continu (PPC)

Lignes directrices sur le perfectionnement professionnel continu (PPC) Lignes directrices sur le perfectinnement prfessinnel cntinu (PPC) Intrductin Dans sn énncé de missin, l Assciatin Actuarielle Internatinale (AAI) s engage à : «prmuvir le prfessinnalisme, élabrer des

Plus en détail