Annexe 10 - Suivi environnemental des installations de traitement des eaux usées d origine domestique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexe 10 - Suivi environnemental des installations de traitement des eaux usées d origine domestique"

Transcription

1 Annexe 10 - Suivi envirnnemental des installatins de traitement des eaux usées d rigine dmestique 10.1 Intrductin 10.2 Suivi de cntrôle 10.3 Suivi standard 10.4 Autres cnditins applicables pur le suivi 10.1 Intrductin Le suivi de cntrôle décrit ci-dessus s applique à tus les prjets cmprenant une technlgie classée au niveau «En validatin à échelle réelle» par le Cmité sur les technlgies de traitement des eaux usées. Le suivi de cntrôle vise à vérifier la capacité de l installatin à respecter les exigences de rejet qui nt été édictées dans l autrisatin du prjet. Le suivi standard s effectue dans un cntexte de surveillance minimale d un système de traitement des eaux usées. Il s applique à tus les prjets standards (incluant les prjets faisant appel à une technlgie cnventinnelle). Il permet de vérifier si : le système de traitement des eaux usées demeure pératinnel; la perfrmance d épuratin est respectée. Nte : L échantillnnage dit se faire lrsque l établissement est en explitatin nrmale Suivi de cntrôle (prjet en validatin à échelle réelle) Respnsable du suivi Organisme indépendant Le suivi de cntrôle des prjets en validatin à échelle réelle devra être réalisé par un rganisme indépendant à la fis du prpriétaire, de l ingénieur mandaté et du fabricant. Le mandat de l rganisme indépendant dit inclure le prélèvement des échantillns, les analyses (effectuées par un labratire accrédité), l interprétatin des résultats et la rédactin du rapprt de suivi qui sera remis au ministère du Dévelppement durable, de l Envirnnement et de la Lutte cntre les changements climatiques (MDDELCC). Mesures de débit Le vlume d eau traitée par le système de traitement des eaux usées dit être mesuré en cntinu à l aide d un ttalisateur de débit u d un enregistreur de temps de marche de pmpes. Dans le cas ù un enregistreur de temps de marche de pmpes est utilisé, le débit de la pmpe dit être calibré. Une lecture du vlume cumulatif dit être effectuée tus les mis ainsi que tus les jurs d échantillnnage. 1

2 Fréquence d échantillnnage et analyses à effectuer Frmulaire de demande d'autrisatin pur réaliser un prjet 16 jurs de prélèvement à l affluent et à l effluent répartis sur une année: cmpsés 24 heures à l affluent; cmpsés 24 heures à l effluent; prélèvements effectués à une fréquence mensuelle, dnt deux péridiques de tris jurnées cnsécutives, sit l un en hiver (janvier, février u mars) et l autre en été (juillet, aût u septembre); (1) Paramètres à analyser : Ntes : affluent : DCO, DBO 5 C, DBO 5 C sluble (3) (2) (3) Tt, MES, P et NTK (4) ; (4) (4) effluent : DCO, DBO 5 C, MES, P Tt, NH 4, NO 2 -NO 3, ph (4) et clifrmes fécaux (3). 1. Dans le cas d un traitement primaire, seulement les MES divent être analysées. 2. L analyse de la DBO 5 C sluble à l affluent n est exigée que lrs des échantillnnages péridiques. 3. L analyse du phsphre ttal et des clifrmes fécaux n est exigée que dans les cas ù les exigences de rejet impliquent ces paramètres. 4. L analyse des diverses frmes d azte et du ph n est bligatire que pur l effluent des systèmes de plus de 20 m 3 /d. Elle est tutefis recmmandée dans les autres cas, cmpte tenu des préccupatins envirnnementales grandissantes de l impact des rejets en azte. Le chix d analyser u nn ces paramètres est alrs laissé au prpriétaire de l installatin, sauf dans des cas particuliers d usages sensibles à prtéger. Nte : Le suivi de cntrôle ne dit pas être cnfndu avec un prcessus de validatin de la perfrmance par le Cmité u de certificatin. Le suivi de cntrôle vise à vérifier la capacité de l installatin à respecter les exigences de rejet. Le suivi de validatin à échelle réelle qui est présenté au Cmité vise à valider la perfrmance de la technlgie en vue de prduire une fiche d infrmatin technique. Réactifs Indiquer la nature et la quantité de prduits ajutés (prduits chimiques, nutriments, bactéries, enzymes u autres additifs) et la fréquence d ajuts de ces prduits pendant tute la péride du suivi de cntrôle. Interventins Tus les événements significatifs (bris d équipements, réparatins, ajustements u mdificatins mineures apprtées au système, déclmatage, scarificatin, remplacement du média filtrant u autre) divent être mentinnés dans le rapprt de suivi de cntrôle u dans les fiches de suivi lrs du suivi standard. Indiquer les dates d extractin de résidus ainsi que la quantité et la destinatin (site de traitement de bues, d enfuissement, de valrisatin) des résidus extraits. 2

3 Nte : Lrs du suivi de cntrôle, aucune mdificatin imprtante ne dit être apprtée à l installatin, à mins qu une demande d autrisatin n ait été adressée au MDDELCC. Si une telle mdificatin est acceptée, le suivi de cntrôle dit se pursuivre pendant au mins un an après que cette mdificatin ait été réalisée. Transmissin des résultats L rganisme indépendant respnsable du suivi de cntrôle dit transmettre au MDDELCC les résultats de suivi de cntrôle dans les 30 jurs suivant la fin du mis ù a eu lieu le prélèvement des échantillns. Le rapprt sur le suivi de cntrôle dit être transmis au MDDELCC dans les 90 jurs suivant la fin du mis ù a eu lieu le prélèvement des échantillns cmplétant le suivi de cntrôle. Ce rapprt dit inclure la déclaratin d indépendance de l rganisme. Dans le cas d un prjet en validatin à échelle réelle, le suivi standard cmmence une fis que le suivi de cntrôle a démntré que l installatin est cnfrme Suivi standard Respnsable du suivi Le prélèvement des échantillns et la cmpilatin des résultats peuvent être faits par le prpriétaire u tut autre rganisme mandaté, dans la mesure ù il est démntré que celui-ci a les qualificatins requises à cette fin. Les analyses divent être effectuées par un labratire accrédité. Transmissin des résultats Le suivi standard débute dès la mise en service du système de traitement u après que l attestatin de cnfrmité de l uvrage ait été prnncée par l ingénieur. Lrsque le tableau 1 exige la transmissin des dnnées de suivi, le prpriétaire dit les transmettre au MDDELCC une fis tus les 12 mis. Mesures de débit Le vlume d eau traitée par le système de traitement des eaux usées dit être mesuré en cntinu à l aide d un ttalisateur de débit u d un enregistreur de temps de marche de pmpes. Dans le cas ù un enregistreur de temps de marche de pmpes est utilisé, le débit de la pmpe dit être calibré au mins une fis par année. Une lecture du vlume cumulatif dit être effectuée au mins une fis par trimestre (les jurs d échantillnnage) dans le cas des installatins dnt le débit est inférieur à 20 m 3 /d (mètres cubes par jur). Une lecture du vlume cumulatif dit être effectuée tus les mis et tus les jurs d échantillnnage dans le cas des installatins dnt le débit est supérieur u égal à 20 m 3 /d. 3

4 Fréquence d échantillnnage et analyses Les exigences relatives à la fréquence d échantillnnage, aux paramètres à analyser et à la transmissin des résultats snt résumées au tableau 1. Les exigences de suivi diffèrent seln la capacité de cnceptin du système de traitement des eaux usées et seln que l effluent est infiltré dans le sl u rejeté en surface. Nte : Pur les installatins dnt les cnditins d alimentatin snt très variables (explitatin saisnnière, semaine/fin de semaine), l échantillnnage dit être fait en péride de frte utilisatin. Dans le cas ù le système de traitement des eaux usées est pris en charge par la municipalité, le suivi dit être inscrit au système SOMAE (Suivi des uvrages municipaux d assainissement des eaux). Le prgramme de suivi purra être adapté suivant les instructins du MDDELCC. Tableau 1 : Suivi standard Type Débit de cnceptin (m 3 /d) d effluent * Q < < Q < 100 Q > 100 Infiltratin dans le sl (sans résurgences) *** Inspectins trimestrielles (sauf l hiver) cmprenant : relevé du ttalisateur de débit u du cmpteur d eau; mesure du niveau d eau dans les piézmètres; inspectin du système de traitement (incluant l élément épurateur u le champ de plissage, le cas échéant). Inspectins mensuelles cmprenant : relevé du ttalisateur de débit; inspectin de la fsse; mesure du niveau d eau dans les piézmètres; inspectin du champ d infiltratin. Échantillnnages trimestriels (de type instantané u cmpsé) de l effluent (avant infiltratin dans le sl) et analyses de DCO, DBO 5 C, **** MES, NH 4, P t et NO 2 -NO 3. Suivi cas par cas L explitant dit cnserver les dnnées. L'explitant dit cnserver les dnnées dans un registre. La municipalité dit transmettre les dnnées de suivi au MDDELCC via SOMAE. L explitant dit transmettre les dnnées au MDDELCC (u via SOMAE) 4

5 Type Débit de cnceptin (m 3 /d) d effluent * Q < < Q < 100 Q > 100 Rejet en surface Inspectins trimestrielles cmprenant : relevé du ttalisateur de débit; inspectin du système de traitement; échantillnnage (de type instantané u cmpsé) de l effluent et analyses de DCO, DBO 5 C et MES **. L explitant dit cnserver les dnnées. Le MDDELCC peut exiger la transmissin systématique des dnnées s il y a un usage sensible à prtéger. Inspectins mensuelles cmprenant : relevé du ttalisateur de débit; inspectin du système de traitement; échantillnnage (de type instantané u cmpsé) de l effluent et analyses de DCO, DBO 5 C, MES, NH 4, P Tt et ph **. L explitant dit transmettre les dnnées au MDDELCC. La municipalité dit transmettre les dnnées au MDDELCC via SOMAE. Suivi cas par cas L explitant dit transmettre les dnnées au MDDELCC (u via SOMAE) * Dans le cas d un traitement primaire, seulement les MES divent être analysées. ** Ajuter l analyse du phsphre ttal (P Tt ) et des clifrmes fécaux s il y a une exigence pur ces paramètres. L échantillnnage pur ces paramètres dit être mensuel. *** Dans les cas particuliers d infiltratin dans le sl nécessitant un suivi de l impact sur les eaux suterraines, cmme prévu à l article 9-6 de l annexe 9 un suivi de la qualité de la nappe au myen de puits d échantillnnage sera exigé. **** Lrsqu une déphsphatatin est demandée avant l infiltratin, un suivi mensuel est demandé pur le P Tt Autres cnditins applicables pur le suivi Piézmètres S il y a infiltratin dans le sl, il faut prévir l installatin de piézmètres. Pur déterminer le nmbre et le niveau d implantatin des piézmètres, vir la sectin 3.15 du Guide pur l étude des technlgies cnventinnelles du traitement des eaux usées d rigine dmestique. Une lecture du niveau d eau dans les piézmètres est requise lrs de chacune des inspectins péridiques. 5

6 Puits d échantillnnage Dans les cas particuliers d infiltratin dans le sl nécessitant un suivi de l impact sur les eaux suterraines, cmme prévu au dernier paragraphe de l article 9-6 de l annexe 9 au mins un puits d échantillnnage devra être installé. Le puits devra être échantillnné une fis par trimestre, sauf l hiver, avec mesure de NO 2 -NO 3 u du P Tt, seln le cas. Prélèvement des échantillns Mde de prélèvement Le prélèvement des échantillns pur l analyse de la DCO, de la DBO 5 C, de la DBO5C sluble, des MES, du P Tt, de NTK, de NH4 et de NO 2 -NO 3 dit s effectuer de façn cntinue pendant 24 heures (échantillns cmpsites). L échantillnnage autmatique d échantillns cmpsites dit permettre de prélever des vlumes d eau usée hmgènes et représentatifs de la présence de matières slides à l entrée et à la srtie du système de traitement. Les échantillns cmpsites peuvent être en fnctin du temps u en fnctin du débit. Les échantillns cmpsites en fnctin du temps se cmpsent d échantillns pnctuels de vlume cnstant prélevés à intervalles de temps cnstants pendant la péride d échantillnnage. Le prélèvement d échantillns cmpsites en fnctin du débit peut s effectuer sit à intervalles de temps cnstants, sus frme d échantillns pnctuels de vlume variable prprtinnel à la valeur du débit au mment du prélèvement, sit sus frme d échantillns pnctuels de vlume cnstant prélevés chaque fis qu un vlume dnné d effluent s est éculé au pint d échantillnnage. Le mde de prélèvement dit être précisé dans la demande d autrisatin. Le prélèvement des échantillns pur l analyse des clifrmes fécaux et du ph dit s effectuer de façn instantanée. Prélèvement dans un puits d échantillnnage Les échantillns prélevés dans un puits d échantillnnage pur l analyse de NO 2 -NO 3 u du P dans la nappe snt des échantillns pnctuels. Tt Prélèvements pur le suivi standard des installatins de capacité inférieure à 100 m 3 /d La méthde de prélèvement des échantillns pur le suivi standard des installatins de capacité inférieure à 100 m 3 /d peut être l une u l autre des méthdes suivantes, au chix du requérant (u au chix du MDDELCC dans le cas ù il prcéderait lui-même à un échantillnnage aux fins de vérificatin) : mde de prélèvement, tel que décrit plus haut; prélèvement d échantillns pnctuels pur tus les paramètres seln les prescriptins dnnées dans l autrisatin délivrée par le MDDELCC. 6

7 Cnservatin, transprt et stckage La cnservatin, le transprt et le stckage des échantillns divent être effectués cnfrmément au paragraphe 5.4 de la nrme ISO : Méthdes d analyse Les analyses divent être effectuées par un labratire accrédité par le MDDELCC, en vertu de l'article de la Li sur la qualité de l'envirnnement et cnfrmément aux méthdes prévues dans la Liste des méthdes d'analyse relatives à l'applicatin des règlements déculant de la Li sur la qualité de l'envirnnement, publiée par le MDDELCC. Présentatin des résultats Tus les résultats divent être présentés sus frme de tableaux, en précisant la date d échantillnnage et, dans le cas des échantillns pnctuels, l heure d échantillnnage. Cnfrmité des résultats La perfrmance de l installatin est cnsidérée cmme cnfrme si l ensemble des résultats répnd aux exigences spécifiées dans l autrisatin délivrée. 7

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) d Atelier en Installations Automatisées COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : 1988 06 69 0001 (Cette fiche annule et remplace, à cmpter du 7 nvembre 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITE

Plus en détail

Projet QC Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien

Projet QC Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien Prjet QC-2015-02 Cnsultatin sur les nrmes de fiabilité prpsées et leurs dcuments de sutien Séance d'infrmatin à l intentin des entités visées 26 Nvembre 2015 COORDONNATEUR DE LA FIABILITÉ Plan de la présentatin

Plus en détail

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ).

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ). Frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise Guide du frmulaire Prjet de frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise FEC-CSQ : clause 5-4.20 C) 3 e paragraphe, clause 6-3.01 5 e paragraphe et article

Plus en détail

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95 Cmité en santé et sécurité du travail en animalerie Prcédure nrmalisée de fnctinnement Objet : Prgramme de prtectin respiratire : respirateur de type N95 Numér : SST-3 Prtée : Ceci est une directive du

Plus en détail

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS Demande de sumissins dans le cadre d un arrangement en (l AMA) cncernant

Plus en détail

Service d Aide aux communes. Assainissement approprié en zones rurales. Études de zone

Service d Aide aux communes. Assainissement approprié en zones rurales. Études de zone Service d Aide aux cmmunes Assainissement apprprié en znes rurales Études de zne Libramnt, le 20 nvembre 2009 Dimitri LEBOEUF Cntexte Mdificatin du Règlement Général d Assainissement (06 décembre 2006)

Plus en détail

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Alimentation des alarmes sonore et visuelle. Surveillance de la charge des réservoirs

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Alimentation des alarmes sonore et visuelle. Surveillance de la charge des réservoirs ADDITIF Juin 2014 REGLE APSAD R13 Extinctin autmatique à gaz (Editin Juin 2010) Alimentatin des alarmes snre et visuelle Surveillance des réservirs Surveillance de la ligne de déclenchement des déclencheurs

Plus en détail

Plus d options en 2014 Partie 2. Formation concepteurs et Gamme de produits DBO Expert Avril 2014

Plus d options en 2014 Partie 2. Formation concepteurs et Gamme de produits DBO Expert Avril 2014 Plus d ptins en 2014 Partie 2 Frmatin cncepteurs et Gamme de prduits DBO Expert Avril 2014 123 Gamme des prduits de DBO Expert 2014 124 Gamme de prduits fferts BIOSOR MD Système ENVIRO))SEPTIC - Dmaine

Plus en détail

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Demande de déclaratin d admissibilité à l enseignement en anglais en vertu de la Charte de la langue française INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Les renseignements demandés dans le présent frmulaire snt nécessaires

Plus en détail

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF Assainissement Nn Cllectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ROUGEMONT 11 bis rute de Guhelans 25680 ROUGEMONT Tél : 03.81.86.92.90 Mail : cntact@cc-paysrugemnt.fr

Plus en détail

Filière lagunage et variante lagunage aéré

Filière lagunage et variante lagunage aéré Filière lagunage et variante lagunage aéré Lagunage naturel Principe de traitement Reprduire l aut épuratin naturelle d un plan d eau Fnctinnement Il cnsiste à faire circuler sur de lngs temps de séjur

Plus en détail

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée Ministère de la Santé et des Sins de lngue durée Plitique financière sur les fyers de sins de lngue durée Plitique : Rembursement de créances irrécuvrables aux FSLD Date de publicatin riginale Juillet

Plus en détail

NOTE DE METHODE POUR L ESTIMATION DU COÛT DU PROJET DE PROGRAMME DE MESURES DE CORSE

NOTE DE METHODE POUR L ESTIMATION DU COÛT DU PROJET DE PROGRAMME DE MESURES DE CORSE NOTE DE METHODE POUR L ESTIMATION DU COÛT DU PROJET DE PROGRAMME DE MESURES DE CORSE 2016-2021 Dcuments et dnnées techniques pur l élabratin du prjet de SDAGE 2016-2021 du bassin de Crse Avril 2015 Nte

Plus en détail

Option Label «bâtiment biosourcé»

Option Label «bâtiment biosourcé» Optin Label «bâtiment bisurcé» Versin 1.0 Smmaire... 1 I. Présentatin... 2 II. Définitin du label... 2 III. Pré requis... 2 IV. Exigences... 3 A. Respect d un taux minimal... 3 B. Caractéristiques des

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

Nous avons effectué les activités de certification suivantes :

Nous avons effectué les activités de certification suivantes : Rapprt de certificatin indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt- Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin de certificatin limitée

Plus en détail

GOL500 Industries de services

GOL500 Industries de services GOL500 Industries de services Cnceptin des hraires de travail (IV) Versin 2015 Objectifs pédaggiques À la fin de cette séance de curs, tu devras être capable: De cncevir des hraires 24/7 des quarts de

Plus en détail

GOL500 Industries de services

GOL500 Industries de services GOL500 Industries de services Cnceptin des hraires de travail (I) Versin 2015 Objectifs pédaggiques À la fin de cette séance de curs, tu devras être capable: De cnvertir les vacances, les maladies et le

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mairie de Saint-Pathus Rue Saint-Antine 77178 SAINT-PATHUS Tél 01 60 01 01 73 Fax 01 60 01 58 29 MARCHÉ PUBLIC MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mde de cnsultatin

Plus en détail

Précisions pour la comptabilité annuelle des stupéfiants 2015

Précisions pour la comptabilité annuelle des stupéfiants 2015 Précisins pur la cmptabilité annuelle des stupéfiants 2015 Feuille 1, Substances : Bilan / Stck Stck au 1 er jan. Chiffres des stcks détenus à cette date. Stck au 31 déc. Chiffres des stcks détenus à cette

Plus en détail

COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE

COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE COMMISSIONNEMENT EN CHAUFFERIE Le cmmissinnement est l ensemble des tâches à mener pur qu une installatin neuve atteigne le niveau de perfrmance suhaité u cntractuel. Il définit également les cnditins

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

Exigences pour devenir un auditeur CanadaGAP

Exigences pour devenir un auditeur CanadaGAP Exigences pur devenir un auditeur CanadaGAP Pur être admissibles aux pstes d auditeurs du prgramme CanadaGAP, tus les nuveaux candidats ayant reçu la frmatin après le 1 er avril 2015 divent remplir les

Plus en détail

Epreuve certificative : date évaluation : Entourez le numéro de l épreuve E1 R1 E1 = Epreuve certificative R1 = Rattrapage 1

Epreuve certificative : date évaluation : Entourez le numéro de l épreuve E1 R1 E1 = Epreuve certificative R1 = Rattrapage 1 DRAF / SRFD Régin Midi Pyrénées Centre de Frmatin : CFPPA Ariège-Cmminges Candidat(e) Epreuve certificative : date évaluatin : Enturez le numér de l épreuve E1 R1 E1 = Epreuve certificative R1 = Rattrapage

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 4 : SOL PVC

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 4 : SOL PVC REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 4 : SOL PVC

Plus en détail

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh Vente de capacités de stckage de gaz Vente de capacités de stckage de gaz Prduits et quantités prpsées Prduit Grupement de stckage Vlume prpsé sur la péride de vente SALINE 2017 - EZ20 SALINE 700 GWh Type

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE DIRECTIVES Demande d autrisatin d utiliser des animaux EN RECHERCHE A. PROCÉDURES À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE Préambule Au campus de Saint-Hyacinthe de l Université de Mntréal, tute utilisatin

Plus en détail

MISSION DE COMMISSARIAT AUX COMPTES. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services CAHIER DES CHARGES ***************

MISSION DE COMMISSARIAT AUX COMPTES. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services CAHIER DES CHARGES *************** Cmité Réginal de Turisme de Nrmandie 14, rue Charles Crbeau - F-27000- EVREUX Tel. 02 32 33 79 00 - Télécpie : 02 32 31 19 04 Site Internet : www.nrmandie-turisme.fr Site Internet prfessinnel : www.pr-nrmandie-turisme.cm

Plus en détail

ACIERS POUR BETON ARME POUTRES-TREILLIS

ACIERS POUR BETON ARME POUTRES-TREILLIS OCAB Assciatin sans but lucratif Rue Ravenstein, 4 B 1000 BRUXELLES www.cab-cbs.cm PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PTV 305 REV 4 2016/3 PTV 305/4 (2016) ACIERS POUR BETON ARME POUTRES-TREILLIS REVISION 4 BENOR

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES STADE Circnstances Aucun prblème/activités nrmales Activités de surveillance et de réglementatin sur une base permanente s'appliquant

Plus en détail

Référentiel TREMPLIN ACERMI

Référentiel TREMPLIN ACERMI Indice de Révisin Date de mise en applicatin A 01/10//2013 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Pincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97 Fax. 33.(0)1.64.68.83.45

Plus en détail

Législation «commodo» pour les menuiseries. 27 avril 2016

Législation «commodo» pour les menuiseries. 27 avril 2016 Législatin «cmmd» pur les menuiseries 27 avril 2016 cmmd» 1. Bases légales 2. Cntenu d une demande d explitatin 3. Menuiseries 4. La prcédure d autrisatin 5. Suivi de l autrisatin 2 1. Bases légales Li

Plus en détail

LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES

LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES TS25(EC)V03fr_Cllecte de végétaux sauvages 07/01/2015 LA COLLECTE DE VÉGÉTAUX SAUVAGES Guide pratique n 25 : Cntrôle de la cllecte de végétaux sauvages Seln Eccert Organic Standard (EOS) 1 I. La cllecte

Plus en détail

CONTRAT DE VENTE DE CHEVAUX

CONTRAT DE VENTE DE CHEVAUX CONTRAT DE VENTE DE CHEVAUX ARTICLE 1 : DESIGNATION DES PARTIES demeurant, Ci- après le Vendeur agissant en qualité de prfessinnels de la vente, de particuliers, et : - Mandataire de vendeur, - Prpriétaire

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

APPLICATION DES DISPOSITIONS

APPLICATION DES DISPOSITIONS APPLICATION DES DISPOSITIONS de la Li sur les pêches cncernant la prtectin de l'habitat aux installatins et structures existantes Pêches et Océans Canada Publié par : Directin générale des cmmunicatins

Plus en détail

BOURSES VANIER Document à l intention des candidats

BOURSES VANIER Document à l intention des candidats BOURSES VANIER 2015 Dcument à l intentin des candidats Intrductin Le Prgramme de burses d études supérieures du Canada Vanier vise à recruter, à garder au pays les meilleurs étudiants de dctrat du mnde

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

FICHE RECOURS DE PLEIN CONTENTIEUX QUELS SONT LES DOMAINES SOUMIS AU CONTENTIEUX DE PLEINE JURIDICTION?

FICHE RECOURS DE PLEIN CONTENTIEUX QUELS SONT LES DOMAINES SOUMIS AU CONTENTIEUX DE PLEINE JURIDICTION? FICHE RECOURS DE PLEIN CONTENTIEUX QU EST-CE QUE LE RECOURS DE PLEIN CONTENTIEUX? Le recurs de plein cntentieux est aussi appelé recurs de pleine juridictin. C est le recurs devant les juridictins administratives

Plus en détail

Référence : Inf-Prof CS Date : Titre : LA RT Les textes en vigueur

Référence : Inf-Prof CS Date : Titre : LA RT Les textes en vigueur Titre : LA RT 2012 Référence : Inf-Prf CS 11 002 Date : 05.2011 Les textes en vigueur Le décret n 2010-1269 du 26 ctbre 2010, relatif aux caractéristiques thermiques et à la perfrmance énergétique des

Plus en détail

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles Vade-mecum sur les tracteurs agricles Cntenu : 1. Tracteurs agricles : définitins et catégries 2. Licence de transprt 3. Tachygraphe : exemptin 4. Permis de cnduire 5. Cntrôle technique (matière réginalisée)

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Cmptabilité Manuel d utilisatin Infcentre BFC Tme 2 Dmaine Dépenses Versin 1.18 Avril 2016 Mises à jur du dcument Ce qui est nuveau Thème Chapitre Page Ce qui a évlué Thème Chapitre Page

Plus en détail

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007.

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007. 1 ER OCTOBRE 2015 PROCEDURE D AFFECTATION ET DE CHANGEMENT DE LA CONSOMMATION ANNUELLE DE REFERENCE ET DU PROFIL DE CONSOMMATION APPLICABLE À PARTIR DU 1 er NOVEMBRE 2015 La Cnsmmatin Annuelle de Référence

Plus en détail

que la municipalité de Ferme-Neuve a adopté le règlement numéro 21 relatif aux divers permis et certificats;

que la municipalité de Ferme-Neuve a adopté le règlement numéro 21 relatif aux divers permis et certificats; que la municipalité de Ferme-Neuve a adpté le règlement numér 21 relatif aux divers permis et certificats; que ledit règlement numér 21 est entré en vigueur le 16 nvembre 1999 et a été mdifié par les règlements

Plus en détail

Introduction à MindManager Server

Introduction à MindManager Server Intrductin à MindManager Server Mindjet Crpratin Numér Indig : 33 (0) 821 23 01 36 21 avenue Éduard Belin 92500 Rueil Malmaisn France Téléphne : 33 (0)1 47 77 67 10 Fax : 33 (0)1 47 77 67 31 www.mindjet.cm

Plus en détail

Survol du cycle de demande de stage pour organismes demandeurs

Survol du cycle de demande de stage pour organismes demandeurs Guide de cnsultatin rapide : Survl du cycle de demande de stage pur OD Page 1 de 7 13 mars 2013 Guide de cnsultatin rapide 13 mars 2013 Survl du cycle de demande de stage pur rganismes demandeurs Smmaire

Plus en détail

Conventions collectives FEC-CSQ et FNEEQ-CSN

Conventions collectives FEC-CSQ et FNEEQ-CSN Cnventins cllectives FEC-CSQ et FNEEQ-CSN 2016-2017 Cmité paritaire de placement Attributin des prjets de frmatin INFORMATIONS GÉNÉRALES 1. Le frmulaire ne s uvre qu avec Micrsft Office. 2. Les frmulaires

Plus en détail

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons LA TÂCHE SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL 32 heures TNP 5 heures Travail de nature persnnelle (TNP) 27 HEURES TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 7 heures 10 Rencntres cllectives 3 rencntres de parents Crrectin d examens

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

1. PRESENTATION DE L'ETUDE

1. PRESENTATION DE L'ETUDE 1. PRESENTATION DE L'ETUDE 1.1. Rappel des bjectifs La Cmmunauté d Agglmératin du Grand Tuluse explite par le biais de 5 prestataires et de sa régie, les uvrages de cllecte et de traitement des eaux usées

Plus en détail

Politique de MICA Capital sur la numérisation, l archivage et la destruction des documents sources

Politique de MICA Capital sur la numérisation, l archivage et la destruction des documents sources Plitique de MICA Capital sur la numérisatin, l archivage et la destructin des dcuments surces MICA Capital ci-après désigné «le curtier» se réserve le drit de mdifier, ajuter u supprimer tute infrmatin

Plus en détail

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant :

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant : Réslutin : CE Date d adptin : 7 ctbre 2013 En vigueur : 7 ctbre 2013 À réviser avant : Recrutement et embauche du persnnel syndiqué et nn syndiqué (excluant le pste de directin de l éducatin, directin

Plus en détail

SÉLECTION EN ÉQUIPE DE FRANCE SÉLECTION NATIONALE

SÉLECTION EN ÉQUIPE DE FRANCE SÉLECTION NATIONALE Directin Technique Natinale SÉLECTION EN ÉQUIPE DE FRANCE SÉLECTION NATIONALE RÈGLEMENT COMMUN À TOUTES LES DISCIPLINES COMPÉTITIVES Règlement validé par le Cmité Directeur Natinal de la FFESSM en date

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «Garage plus sûr»

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «Garage plus sûr» CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «Garage plus sûr» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) 1. Prgramme de préventin Relatif à la

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «Garage plus sûr»

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «Garage plus sûr» CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «Garage plus sûr» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) 1. Prgramme de préventin Relatif à la

Plus en détail

1-Introduction: 2-Présentation d UML :

1-Introduction: 2-Présentation d UML : Chapitre II : Présentatin d UML 1-Intrductin: UML (Unified Mdeling Language, que l'n peut traduire par "langage de mdélisatin unifié) est une ntatin permettant de mdéliser un prblème de façn standard.

Plus en détail

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE Les discriminatins liées au sexe snt encre aujurd hui très présentes ; le «plafnd de verre» reste une entrave frte à la carrière prfessinnelle des femmes. Les

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8 Smmaire Intrductin 2 Cntexte 2 Principes de l affichage envirnnemental 2 Objectif du guide de lecture 2 Présentatin du prduit cncerné par le

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement non collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement non collectif COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DU PAYS AJACCIEN Rapprt annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement nn cllectif RPQS 2013 Rapprt annuel relatif au prix et à la qualité du service public

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

Version au 19 avril Les prestations de Tessi Documents Services. Mode opératoire n 1 : La prestation «papier» pour les guichets enregistreurs

Version au 19 avril Les prestations de Tessi Documents Services. Mode opératoire n 1 : La prestation «papier» pour les guichets enregistreurs Versin au 19 avril 2016 Les prestatins de Tessi Dcuments Services Mde pératire n 1 : La prestatin «papier» pur les guichets enregistreurs Intrductin Le présent mde pératire détaille la prestatin «papier»

Plus en détail

Accusé de réception en préfecture DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015

Accusé de réception en préfecture DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015 Accusé de réceptin en préfecture 075-287500078-20150708-2015-231-DE Date de télétransmissin : 08/07/2015 Date de réceptin préfecture : 08/07/2015 Cnventin relative au dispsitif de rembursement partiel

Plus en détail

Lot n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE. Page 1/5

Lot n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE. Page 1/5 Lt n 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE Page 1/5 5.1 RAVALEMENT 5.1.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 5.1.1.1 Généralités Les présents prescriptins techniques particulières au lt ravalement snt cmplémentaires

Plus en détail

Orientations de la Réglementation Thermique 2012 et risques liés à la performance énergétique des bâtiments. Paris 21 mai 2013

Orientations de la Réglementation Thermique 2012 et risques liés à la performance énergétique des bâtiments. Paris 21 mai 2013 Orientatins de la Réglementatin Thermique 2012 et risques liés à la perfrmance énergétique des bâtiments Paris 21 mai 2013 1 l La Réglementatin Thermique 2012 RT 2012 : une étape imprtante dans l évlutin

Plus en détail

AIDE. LUNE Télédéclaration de vos équipements sous pression. https://lune.application.developpement-durable.gouv.fr

AIDE. LUNE Télédéclaration de vos équipements sous pression. https://lune.application.developpement-durable.gouv.fr AIDE LUNE Télédéclaratin de vs équipements sus pressin https://lune.applicatin.develppement-durable.guv.fr Mise à jur du 9 février 2016 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 1. Cmment déclarer un équipement sus pressin?...3

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révisin Date de mise en applicatin B 01/09/2014 Référentiel Prduit nº2 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Pincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Cmité Inter Entreprise Meusien Le CIEM vus renseigne Le Drit Individuel à la Frmatin (DIF) Ce qui change au 1 er janvier 2010 Li du 24 nvembre 2009 relative à l rientatin et à la frmatin prfessinnelle

Plus en détail

Les déchets dangereux sont identifiés à l aide d un astérisque (*).

Les déchets dangereux sont identifiés à l aide d un astérisque (*). Pint sur la réglementatin. Les déchets d'équipements électriques et électrniques peuvent être des déchets dangereux u nn dangereux et snt classés dans la rubrique 16 02 de la liste des déchets (repris

Plus en détail

FICHE. Mission type de Maîtrise d Œuvre (MOE) 1. Présentation

FICHE. Mission type de Maîtrise d Œuvre (MOE) 1. Présentation FICHE Hôtel du Département 27, bulevard de Strasburg CS 30528-61017 ALENÇON Cedex 02 33 81 63 79 @ ingenierie61@rne.fr http://ingenierie61.rne.fr Missin type de Maîtrise d Œuvre (MOE) 1. Présentatin 1.1

Plus en détail

Notice d utilisation: La Solution nightdim pour luminaires LED

Notice d utilisation: La Solution nightdim pour luminaires LED 1 (7) Ntice d utilisatin: La Slutin nightdim pur luminaires LED DESCRIPTION GENERALE La slutin nightdim ffre la pssibilité de régler différentes scènes de gradatin de l éclairage extérieur pendant la nuit.

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4 Le 05 janvier 2017 NOTE D INFORMATION 2017-01 Mise en œuvre de l accrd PPCR Dispsitins applicables aux cadres d emplis des cnseillers des APS Smmaire 1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES 2 1.1 Nuvelles

Plus en détail

I Introduction. TP Électronique 2 Amplificateur opérationnel. 1 Présentation. 2 Méthodes

I Introduction. TP Électronique 2 Amplificateur opérationnel. 1 Présentation. 2 Méthodes TP Électrnique 2 Amplificateur pératinnel I Intrductin Présentatin 2 Méthdes II Mntage suiveur Filtre passe-bas 2 Utilisatin d un suiveur III Mntage intégrateur Mntage intégrateur idéal 2 Mntage intégrateur

Plus en détail

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h Cmmune de Saint-Pierre d Entremnt (Savie) Objet : Travaux de réfectin des titures de bâtiments cmmunaux REGLEMENT DE CONSULTATION Date de limite de remise des ffres : 28 avril 2017 à 12 h Article 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 17 janvier 2012)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 17 janvier 2012) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 17 janvier 2012) Les présentes Règles Techniques établies par l assciatin

Plus en détail

C2i Niveau 1 - Foire Aux Questions Etudiant

C2i Niveau 1 - Foire Aux Questions Etudiant C2i Niveau 1 - Fire Aux Questins Etudiant Table des matières Pur cmmencer j active mn mail étudiant... 3 Cmment savir si je suis dans un grupe de c2i?... 3 Que faire si j ai manqué mn TD bligatire de c2i?...

Plus en détail

La gestion des eaux pluviales et la qualité des eaux. Olivier Bastin, Directeur Eau et Assainissement ALMADIUS

La gestion des eaux pluviales et la qualité des eaux. Olivier Bastin, Directeur Eau et Assainissement ALMADIUS la qualité des eaux Olivier Bastin, Directeur Eau et Assainissement ALMADIUS Plan de l expsé 1. Présentatin d Almadius 2. Eaux pluviales = pllutin? 3. Cadre législatif 4. Etat des lieux en Wallnie 5. Systèmes

Plus en détail

ASA SVV Schweizerischer Versicherungsverband Association Suisse d Assurances Associazione Svizzera d Assicurazioni

ASA SVV Schweizerischer Versicherungsverband Association Suisse d Assurances Associazione Svizzera d Assicurazioni Schweizerischer Versicherungsverband Assciatin Suisse d Assurances Assciazine Svizzera d Assicurazini CONDITIONS COMPLEMENTAIRES (CC) POUR L ASSURANCE IETI Editin 2010 des cnditins type de l ASA, sans

Plus en détail

Règlement Boccia. Points importants

Règlement Boccia. Points importants Règlement Bccia Pints imprtants Vici quelques pints imprtants qui vus permettrnt de préparer au mieux les sprtifs au challenge réginal de bccia. Vus les retruvez dans le dcument de la FFH : «Règlements

Plus en détail

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU MALI ******************** Un Peuple- Un But- Une Fi TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE POUR

Plus en détail

Protocole d échantillonnage et d essai visant le lin canadien exporté vers l Union européenne

Protocole d échantillonnage et d essai visant le lin canadien exporté vers l Union européenne Prtcle d échantillnnage et d essai visant le lin canadien exprté vers l Unin eurpéenne Mise à jur : Le 28 avril 2014 1. But Le but du présent prtcle est de décrire la prcédure d échantillnnage, d essai

Plus en détail

Approche d élaboration des enquêtes pour des évaluations Socio- Economiques de référence e Planification & Echantillonnage

Approche d élaboration des enquêtes pour des évaluations Socio- Economiques de référence e Planification & Echantillonnage Apprche d élabratin des enquêtes pur des évaluatins Sci- Ecnmiques de référence e Planificatin & Echantillnnage Prgramme d Actin Cntre la Désertificatin Atelier de planificatin des activités de suivi-évaluatin

Plus en détail

1. POURQUOI? 2. BUT 3. L ÉLÈVE 4. L ENSEIGNANT

1. POURQUOI? 2. BUT 3. L ÉLÈVE 4. L ENSEIGNANT ET RELATIVES À L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EFFECTIVES LE 26 AOÛT 2014 1. POURQUOI? Les dispsitins de la Li de l instructin publique (LIP) bligent les cmmissins sclaires et les centres de frmatin prfessinnelle

Plus en détail

«Gagnez un voyage en liberté pour deux en Toscane» RÈGLEMENTS DU CONCOURS

«Gagnez un voyage en liberté pour deux en Toscane» RÈGLEMENTS DU CONCOURS «Gagnez un vyage en liberté pur deux en Tscane» RÈGLEMENTS DU CONCOURS 1. «Gagnez un vyage en liberté pur deux en Tscane» est tenu par et au bénéfice de Sur La Rute et Chink Vyage (ci-après-nmmée «l rganisateur

Plus en détail

Eau chaude sanitaire solaire

Eau chaude sanitaire solaire RTAA 2016 Fiche d applicatin Versin 2.0 THERMIQUE Eau chaude sanitaire slaire Les fiches d'applicatin permettent sur des pints précis d'apprter des éclairages pur faciliter l'applicatin de la réglementatin.

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

Notice. Mesureur de vitesse. Présentation. 1. Introduction. 2. Contenu de l'emballage. Réf

Notice. Mesureur de vitesse. Présentation. 1. Introduction. 2. Contenu de l'emballage. Réf Ntice Mesureur de vitesse Réf. 06020 Présentatin 1. Intrductin Cet appareil permet de mesurer la vitesse instantanée d un mbile. Il est équipé d une cellule phtsensible qui va détecter le passage du mbile.

Plus en détail

COUPE DES RÉGIONS A Lanaudière Laval Laurentides Lac St-Louis Concordia Rive-Sud

COUPE DES RÉGIONS A Lanaudière Laval Laurentides Lac St-Louis Concordia Rive-Sud COUPE DES RÉGIONS A Lanaudière Laval Laurentides Lac St-Luis Cncrdia Rive-Sud 6 e Éditin RÈGLEMENTS 2012 17 au 23 septembre 2012 Dcument mdifié le 28 mars 2012 (Lac St-Luis) 1 Table des matières La cupe...

Plus en détail

Fonds de soutien aux projets culturels

Fonds de soutien aux projets culturels Fnds de sutien aux prjets culturels Fnds de sutien aux prjets culturels Guide de demande d aide financière 2017 La MRC de Ltbinière suhaite sutenir la réalisatin de prjets culturels afin d atteindre les

Plus en détail