MATHEMATIQUES VEDIQUES (Résumé à la fin)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MATHEMATIQUES VEDIQUES (Résumé à la fin)"

Transcription

1 MATHEMATIQUES VEDIQUES (Résumé à l fin) Nottion perso : n n n n où sont notés les clculs des i où les retenues sont reportées à guche Prtition d un nombre en trnche(s) : n n n... p p 1... q q 1... r... r prties dont celle de droite à chiffres : ; ; Clcul d un chiffre : 0, , Le prtge dit norml si les trnches ont un seul chiffre est sous-entendu. 1) Crré d un nombre dont le chiffre des unités est 5 : 5 ( 1) (+1) donc 5 = ² = [ 34 5 ] = donc ) Produit de deux nombres ynt les mêmes dizines et dont l somme des chiffres des unités est 10 : le cs 1) est un cs prticulier (5+5=10) bc 10 b10 c ( b c) bc donc b c bc si b+c=10 b si b+c=10 c bc ( 1) bc vec chiffres à droite (+1) bc donc 1= = [ 45 3 ] = 01 3) Crrés de nombres compris entre 50 et 60 : ² 5 5 vec chiffres à droite donc ² donc 53 =80 5² = [ 5+ ² ] = 3481 bc bc bc000 bc, 4) Multipliction pr un nombre dont les chiffres sont des : soit c =c-1 lors bc bc ' bc bc '000 bc ' et b c b c1 b 10c bc b c 1 b 10 c 1

2 6 5 4 Exemple 1 : 4-1=3, donc 654= Exemple : 46 = 046 = [ ] = = ) Multipliction pr un nombre dont les chiffres sont des 1 : b 1 1 b11 10 b b b donc b11 b b b b Exemple 1: donc 311= Exemple : donc 6511=1 (65+=6, 65+6=1) Exemple 3 : 411 = [ 4 4+ ] = [ 4 31 ] = [ ] = bcde b10 c10d e b10 c10 d 10e10 10 b10 c10d e bcde b 10 b c 10 c d 10 d e e bcde11 b b c c d d e e b c d e 1 1 b bc cd d e e Exemple : donc 48311=5683 (+3=1 ; 8++1=18 ; +8+1=16 ; 4++1=1 ; 4+1=5) bc bc b100c b10c10010bc bc b 100 bc 10 bc c bc111 b b c b c c b c b bc bc c Exemple 1 : donc 03111= Exemple : donc = Exemple 3 : = [ ] = [ ] = [ ] = ) Multipliction pr un nombre dont les chiffres sont les mêmes : bcddd d bc 111 Exemple : 8 = = [ ] = [ [ ] 8 = [ ] = 8 = 158

3 ) Soustrire un nombre d une puissnce de 10 vec décimles (clcul monétire) : 100 b, cd, 0, 01 b, cd donc 1 0 0, b, cd 10 1 b0,1 c0,0110 d - b, c d - -b, -c 10-d 100 b, cd b, c 10 d 1 0 0, , -5-3, donc ,=46,3 1000,00-15, = [ , ] = 85,01 8) Multipliction de deux nombres : bcd 10 b10c d donc b c d c d bc bd bcd c d bc bd donc 135= = [ ] = [ ] = [ ] = bcdef b c d e f donc bcdef d e bd f cd be bf ce cf bcdef d e bd f cd be bf ce cf 1 1 bcd c d bc bd b c d e f d e bd f be cd bf ce cf 3 0 donc 1130= = [ ] = [ ] 341 = [ ] = [ ] = [ ] = bcd efgh b c d e f g h bcdefgh10 e10 f be 10 gbf ce 10 hbgcf de 10 bhcgdf 10 chdg dh b c d e f g h h bh ch dh g bg cg dg f bf cf df e be ce de e f+be g+bf+ce h+bg+cf+de bh+cg+df ch+dg dh bcd efgh e f be g bf ce h bg cf de bh cg df ch dg dh 3

4 donc 10430= = [ ] = [ ] = [ ] = [ ] = [ ] = [ ] = [ ] = ) Rcine cubique excte d un nombre cube prfit à 6 chiffres : N N Soit M= mmmmmm un cube prfit, M<10 6, 3 M < , 3 M <10 M=X 3 =vec X=10x+y, notons U(n) le chiffre des unités de l entier n f:nu(n 3 ) est une bijection de [0,][0,], soit F=f -1 F est l identité sur {0,1,4,5,6,}, F(8)=, F()=3, F(3)=, F()=8 3 Alors y=f(m 0 ) ; soit E mmm lors 3 mmm <(+1) 3 ; (10) 3 mmm mmmmmm mmm 5 4 3<(+1) mm( m 1) (+1) 3 mmmmmm < mm 5 4 ( m 3 1) (+1) 3 (10) 3 mmmmmm <[10(+1)] 3 x= d où 10x+y rcine cubique de M 10) Rcines crrées d un crré prfit à 4 chiffres : Soit M= mmmm un crré prfit, M<10 4, M <10 ; M=(10x+y)² ; m 0 =0 y=0 ; m 0 =5 y=5 ; m 0 =1 y=1 ou y= ; m 0 =4 y= ou y=8 ; m 0 =6 y=4 ou y=6 ; m 0 = y=3 ou y= ; pour m 0 {1,4,6,} y=y 1 ou y=y N N Soit E mm 3 lors mm 3 <(+1) (10)² mm 3 00 mmmm mm 3 <(+1) m3m 1(+1) mmmm m3m ²(+1) Alors x= ; si y=y 1 ou y=y, le choix entre 10x+y 1 et 10x+y comme rcine crrée se fit en fonction de l distnce de M à 100x et 100(x+1) 11) Multipliction ssociée à une bse puissnce de 10 : bse 10 n A n ; 10 n A; B bn 1... b0 ; b10 n B ; X=A-b=B-=10 n -(+b) ; n n A. B b X b X X X b b AB. X X b b X X b b donc AB. 10 n X b AB X b vec n chiffres à droite 10 n A; b10 n B ; X=A-b=B-=10 n -(+b) ; Exemple 1 : n=3 ; AB= ; =-10 ; b=- ; X= donc = Exemple : n= ; AB=5115 ; =5 ; b=-15 ; X=110 ; donc 5118 = 10 5 Exemple 3 Appliction u clcul d un crré : n=3 ; AB=8888 ; =b=1 ; A =88 ; X=6 ; 88² donc 88 = A 10 n X où =10 n -A et X=A- A A vec n chiffres à droite 8² = [ ² ] = [ 8 11 ] = [ ] = 1 ( chiffres à droite) 4

5 Exemple 4 : 856 = [ ] = Exemple 5 : qund on ne connît ps bien les tbles de multipliction u delà de 5 Multiplier pr 8; n=1 ; AB=8 ; =3 ; b= ; X=5 ; =10-A donc A=10-; b=10-b donc B=10-b ; AB=(10-)(10-b)= b+b AB=10(10--b)+b ; 10--b est le chiffre des dizines ; b est le chiffre des unités Clcul de 8 : =1 cr =10-1 ; b= cr 8=10- ; lors Le chiffre des dizines est 10-1-= et le chiffre des unités est 1= Le résultt est donc 8=. 1) Multipliction ssociée à une bse multiple ou sous multiple d une puissnce de 10 : Bse : W=m10 n A n ; W A; B bn 1... b0 ; bw B ; X=A-b=B-=W-(+b) ; A. B W W b X b X X X b b A. B X X b b XW b Xm10 n b donc A. B mx10 n b AB mx b vec n chiffres à droite ; Si W est sous- multiple de 10 n 10 n, W on remplce m pr 1 d d d où X AB b d vec n chiffres à droite Exemple 1 : AB=4548 ; W 50 ; =5 ; b= ; X=43 ; donc 4548 = Exemple : AB=118 ; W 10 ; =1 ; b=11 ; X=188 ; donc 118 = Exemple 3 : Appliction u clcul d un crré ; W=10 ; A=B=01 ; =b=-1 ; A =01 ; X=0 ; 01² donc 01 = A 10 n mx donc A ma vec n chiffres à droite 3 10 Exemple 4 : Appliction u clcul d un crré ; W 500 A=B=50 ; =b= ; A =501 ; X=504 ; ² donc 50 = 5004 X A 10 n A donc A d d vec n chiffres à droite Exemple 5 : = [ (31+5)3 15 ] = [ ] = 5160 b 13) Division pr d un entier à chiffres : Q10b Q ; >0 b10b b mod ; soit r< tel que r+b (mod ) posons =+1 b Si +b< lors, b... Si +b lors b 1 Si +b< lors, n b b 1, (mod )... Si +b= lors 1 r r r 1 r b 10b b Q r n

6 Si +b lors r r r 1 r b 10b b Q r Q n ', n b 10 b b Si +b= lors 1 Exemple 1 : 15 1,6... cr =1 et +b=1+5=6 Exemple : 38 4,... cr =3, +1=3+1=4 et +b=3+8=11 (mod ) Exemple 3 : Exemple 4 : 6 1, 6..., 4... ; 6 6, , ) /b pour des entiers de [0,11] : 1 n 1 1 0,... cr 10 1 n 1 n n 1 1 0,... cr 10 1 n 11 n010 n S=1485 ; 1 n 1 1 0, S... développement périodique de période 6 ; S Sk 6 n1 10 vec k S Sk développement périodique de période 6 dont l période est décrite pr S. Sk est un développement périodique dont l période est ussi décrite pr S mis dont les deux premiers chiffres à droite de l virgule viennent de 0,14 vec éventuellement une retenue, soit 14 si <4 et 14+1 si 4, les chiffres suivnts étnt dns cycle 1485 (14=8 et 8=56, 56+1=5) en utilisnt un prtge d un cycle de S de type 4 ; 0, 14 S'... si <4 ; 0, 14 1 S'... si 4 ; les chiffres suivnts formnt S sont les 4 qui suivent 14 (+1) dns ,... ; 5 0, , ; Clcul de 5 : 145+1=1 donc 5 =0,1485 ; Clcul de 3 : 143=4 donc 3 =0,4851 6

7 Nottion perso : n n1 0 n n1 0 RESUME ou n n n... p p 1... q q 1... r... r ) Crré d un nombre dont le chiffre des unités est 5 : 5 ( 1) 5 ) Produit de deux nombres ynt les mêmes dizines et dont l somme des chiffres des unités est 10 : le cs 1) est un cs prticulier (5+5=10) bc ( 1) bc vec chiffres à droite si b+c=10 3) Crrés de nombres compris entre 50 et 60 : 5 5 vec chiffres à droite 4) Multipliction pr un nombre dont les chiffres sont des : bc b c 1 b 10 c 5) Multipliction pr un nombre dont les chiffres sont des 1 : b11 b b bcde11 b b c c d d e e bc b 100 b c 10 b c c bc111 b bc b c c b c b bc bc c 6) Multipliction pr un nombre dont les chiffres sont les mêmes : bcddd d bc 111 ; ) Soustrire un nombre d une puissnce de 10 vec décimles (clcul monétire) : 100 b, cd b, c 10 d 8) Multipliction de deux nombres : bcd c d bc bd bcdef d e bd f cd be bf ce cf bcd efgh e f be g bf ce h bg cf de bh cg df ch dg dh ) Rcine cubique excte d un nombre cube prfit à 6 chiffres : 10) Rcines crrées d un crré prfit à 4 chiffres : 11) Multipliction ssociée à une bse puissnce de 10 : bse 10 n AB X b vec n chiffres à droite 10 n A; b10 n B ; X=A-b=B-=10 n -(+b) ; A A vec n chiffres à droite où =10n -A Exemple : Multiplier pr 8; n=1 ; AB=8 ; =3 ; b= ; X=5 ; qund on ne connît ps bien les tbles de multipliction u delà de 5 1) Multipliction ssociée à une bse sous-multiple ou multiple d une puissnce de 10 : 10 n W W ; W A; bw B ; X=A-b=B-=W-(+b) ; AB b d d vec n chiffres à droite W=m10 n ; W A; b W B ; X=A-b=B-=W-(+b) ; AB mx b vec n chiffres à droite

8 10 n A W ; W A; X=A-=W- A d d vec n chiffres à droite W=m10 n ; W A; X=A-=W- ; A m A vec n chiffres à droite 13) Division pr d un entier à chiffres : b b b Si +b< lors, b... Si +b lors 1, b(mod )... Si +b= lors 1 14) /b pour des entiers de [0,11] : 0,... ; 0, S=1485 ; 1 0, S... développement périodique de période 6. 0, 14 S'... si <4 ; 0, 14 1 S'... si 4 ; S est constitué des 4 chiffres suivnt les premiers dns 1485 ou (14=8 et 8=56, 56+1=5) 8

! Remarque : La racine carrée d un nombre négatif n existe pas.

! Remarque : La racine carrée d un nombre négatif n existe pas. 3 ème Chpitre A 3 RACINE CARREE D UN NOMBRE POSITIF 1 I) Définition et conditions d existence de l rcine crrée d un nombre. 1) Définition. Il existe deux nombres tel que si on les multiplie pr eux même

Plus en détail

a, b et c étant trois nombres relatifs avec b et c non nuls, b : c = 2.5 ( 2 )

a, b et c étant trois nombres relatifs avec b et c non nuls, b : c = 2.5 ( 2 ) I) Quotients égux. ) Propriété de bse. Prop: Le quotient de deux nombres reltifs ne chnge ps si on multiplie ( ou si l'on divise ) ces deux nombres pr un même nombre reltif différent de zéro., b c étnt

Plus en détail

Dividende Diviseur. est une écriture fractionnaire du quotient de 2,5 par 10, donc

Dividende Diviseur. est une écriture fractionnaire du quotient de 2,5 par 10, donc I Ecriture frctionnire 1 Définition et b sont deux nombres, et b 0 Dividende Diviseur Le quotient de pr b se note b, ou b ( écriture frctionnire) 10 numérteur Exemple b dénominteur est une écriture frctionnire

Plus en détail

Rappels sur le calcul Littéral

Rappels sur le calcul Littéral Première prtie Rppels sur le clcul Littérl I Clculer vec les frctions, les puissnces, les rdicux I.1 les frctions I.1.1 générlités Bon, il est temps que je rppelle quelques règles de bse concernnt le clcul

Plus en détail

Racines carrées 20 = 4,

Racines carrées 20 = 4, Clsse de 3ème 08/11/010 Chpitre Rcines crrées I. Activité n 1. ABCD est un crré de coté c et d ire. (1 ) Choisir des vleurs de c puis clculer. ( ) Choisir des vleurs de puis clculer c. c = 3 cm c = cm

Plus en détail

Racines carrées. 1. Généralités : 2. Propriétés. 3. Exercices de bases corrigés. 4. Exercices non corrigés. 5. Approfondissement.

Racines carrées. 1. Généralités : 2. Propriétés. 3. Exercices de bases corrigés. 4. Exercices non corrigés. 5. Approfondissement. Rcines crrées. 1. Générlités : ) Déinition : b) Nottion. c) Exemples.. Propriétés. ) Produits de rcines crrées. b) Quotient de rcines crrées. c) Lien vec les puissnces. d) Modiiction d écritures vec des

Plus en détail

CHAPITRE V. Utiliser l écriture fractionnaire comme expression d une proportion Taux de réussite :

CHAPITRE V. Utiliser l écriture fractionnaire comme expression d une proportion Taux de réussite : CHAPITRE V FRACTIONS COMPÉTENCES ÉVALUÉES DANS CE CHAPITRE : (T : compétences trnsversles, N : ctivités numériques, G : ctivités géométriques, F : gestion de données fonctions) Intitulé des compétences

Plus en détail

I.1 Reprenez les bases de l arithmétique

I.1 Reprenez les bases de l arithmétique I Cours, svoir-fire et méthodes Avnt de vous lncer dns l résolution des premières questions, il n est ps inutile de conscrer du temps à réviser les connissnces élémentires. Bien évidemment, nous ne pouvons

Plus en détail

LE CALCUL ALGEBRIQUE

LE CALCUL ALGEBRIQUE I. Clculs vec des frctions : ce fcteur : ) Rppels : LE CALCUL ALGEBRIQUE b = b = b = b Exemple : 3 x = x 3 = 3x ( b ) c = ( bc ) = bc Exemple : ( 3x ) 5 = 3 ( 5x ) = 15x 1 = 1 = b) Signe moins dns une

Plus en détail

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5 Tle des mtières Frctions 1 Propriété des quotients égux 1 Addition, soustrction de deux frctions Produit de deux frctions Comprison de deux frctions Produit en croix 10 6 Quotient de deux frctions. Inverse

Plus en détail

Calculs de base (Rappels)

Calculs de base (Rappels) Chpitre I Clculs de bse (Rppels) I.1 Diviseurs et multiples I.1.1 Définitions On : 12=3 4. On dit que 3 et 4 sont des diviseurs de 12, ou que 12 est un multiple de 3 et de 4. DÉFINITION I.1.1 Soit et b

Plus en détail

1 L = 1 dm 3. conversion des volumes. règle de l'opération manquante

1 L = 1 dm 3. conversion des volumes. règle de l'opération manquante conversion des volumes 1 L 1 dm 480 cm 0,48 dm 0,48 L crte n 1 règle de simplifiction des signes Lors de l ddition ou l soustrction de nombres reltifs, on peut remplcer deux signes qui se suivent ps un

Plus en détail

Les nombres. C est quand on simplifie au maximum une fraction : elle est dite irréductible car on ne peut plus la simplifier plus.

Les nombres. C est quand on simplifie au maximum une fraction : elle est dite irréductible car on ne peut plus la simplifier plus. Les nomres Notes Première lecture 2016 Nomres rtionnels Nomre rtionnel : c est un nomre exprimé pr un rpport de proportion entre deux nomres entiers. Il peut être écrit sous forme de frction. étnt le numérteur

Plus en détail

Comparons, à la machine, 13 3 et 10 puis 20 6 et 14.

Comparons, à la machine, 13 3 et 10 puis 20 6 et 14. CHAPITRE 6 RACINES CARREES (PARTIE 2 SUR 2) I. LES RACINES CARREES ET LES QUATRE OPERATIONS Essyons de répondre ux questions suivntes : + est-il égl à +? est-il égl à? est-il égl à? est-il égl à? A. RACINES

Plus en détail

Cours de 1ère S/ Géométrie plane. Eric Dostal

Cours de 1ère S/ Géométrie plane. Eric Dostal Cours de 1ère S/ Géométrie plne Eric Dostl Aout 015 Tble des mtières Vecteurs et repérge dns le pln.1 Rppels.......................................... Bses, Repères et Coordonnées.............................

Plus en détail

1 L = 1 dm 3. conversion des volumes. règle de l'opération manquante

1 L = 1 dm 3. conversion des volumes. règle de l'opération manquante conversion des volumes 1 L 1 dm 80 cm 0,8 dm 0,8 L crte n 1 règle de simplifiction des signes Lors de l ddition ou l soustrction de nombres reltifs, on peut remplcer deux signes qui se suivent ps un seul

Plus en détail

dans un EVMPS Moindres carrés

dans un EVMPS Moindres carrés Meilleure pproximtion dns un EVMPS Moindres crrés Meilleure pproximtion Définition. Soit V un EVMPS, W un sous-espce quelconque de V, et u un vecteur quelconque de V. On ppelle meilleure pproximtion de

Plus en détail

LES RADICAUX D INDICE n

LES RADICAUX D INDICE n Chpitre 1 LES RADICAUX D INDICE n 1 Nomres réels et puissnces (rppels) Exercice 1 Démontrer que l ddition et l multipliction confèrent à l ensemle des réels une structure de chmps ( corps commuttif) Exercice

Plus en détail

CHAPITRE 11 : FONCTION NEPERIEN. FONCTION LOGARITHME DECIMAL.

CHAPITRE 11 : FONCTION NEPERIEN. FONCTION LOGARITHME DECIMAL. CHAPITRE : FONCTION NEPERIEN. FONCTION LOGARITHME DECIMAL.. Fonction népérien (logrithme d une fonction composée). Théorème Si u est une fonction strictement positive et dérivble sur un intervlle I ouvert,

Plus en détail

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE LFA / première S COURS - mthémtiques Mme MAINGUY Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE ere S Dns tout le chpitre, le pln est muni d'un repère orthonorml ( O ; i! ;! j ) I. Rppels de Seconde Soit f une fonction définie

Plus en détail

Z - Les nombres Entiers rappels, révisions et compléments

Z - Les nombres Entiers rappels, révisions et compléments éléments de cours à découper et à coller dns le chier. Les exercices sont soit dns le document, soit dns ton livre d exercices Actimthàl infini2. Les ciseux t invitent à couper l feuille à cet endroit

Plus en détail

Cours de mathématiques Classe de Troisième

Cours de mathématiques Classe de Troisième Clsse de Troisième CHAPITRE CALCULS ALGEBRIQUES FACTORISATION Clculs lgébriques Pge UTILISER DES LETTRES Eercice On veut connître le nombre de cubes nécessires à l construction d'escliers. Vérifier que

Plus en détail

Espaces vectoriels normés ; espaces de Banach

Espaces vectoriels normés ; espaces de Banach Chpitre 7 Espces vectoriels normés ; espces de Bnch Un espce vectoriel normé complet est ppelé un espce de Bnch On note K pour R ou C 71 Exemples d espces vectoriels normés 711 Normes sur K n Sur K n,

Plus en détail

= 3 3 = 1 En écriture décimale 0, ,33333 = 0,99999 qui est différent de 1

= 3 3 = 1 En écriture décimale 0, ,33333 = 0,99999 qui est différent de 1 I Utilité de l'écriture frctionnire Certines divisions ne "tombent ps juste", c est à dire que le reste n est jmis nul, le quotient n est donc ps un nombre déciml et on ne peut écrire qu une vleur pprochée

Plus en détail

Cours de Mathématiques Seconde. Ordre et valeur absolue

Cours de Mathématiques Seconde. Ordre et valeur absolue Cours de Mthémtiques Seconde Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 16 vril 2007 Document diffusé vi le site www.cmths.net de Gilles Costntini 2 1 frederic.demoulin (chez) voil.fr 2 gilles.costntini (chez)

Plus en détail

ENSEMBLES DE NOMBRES

ENSEMBLES DE NOMBRES Chpitre 01 Ensemles de nomres I- Les différents ensemles de nomres ENSEMBLES DE NOMBRES 1. Les entiers nturels Les entiers nturels sont les nomres 0 ; 1 ; ; ;... On note N l ensemle des entiers nturels,

Plus en détail

Les équations du premier et du second degré à la règle et au compas

Les équations du premier et du second degré à la règle et au compas Les équtions du premier et du second degré à l règle et u comps Scienceinfuse - ntenne de formtion et de promotion du secteur sciences & technologies rue des Wllons 72 L6.02.01-1348 Louvin-l-Neuve Les

Plus en détail

Voici les cinq pièces d'un puzzle. La figure que l'on doit obtenir est un carré. Cela semble très élémentaire. Mais il faut essayer.

Voici les cinq pièces d'un puzzle. La figure que l'on doit obtenir est un carré. Cela semble très élémentaire. Mais il faut essayer. Rcines crrées Découverte de l rcine crrée : Activité : Une utilistion imprévue de Voici les cinq pièces d'un puzzle. L figure que l'on doit otenir est un crré. Cel semle très élémentire. Mis il fut essyer.

Plus en détail

Exercice 2 Soit N un nombre entier qui s écrit avec 4 chiffres en base 4, et avec 6 chiffres en base 3? Trouver toutes les valeurs possibles de N.

Exercice 2 Soit N un nombre entier qui s écrit avec 4 chiffres en base 4, et avec 6 chiffres en base 3? Trouver toutes les valeurs possibles de N. Groupe seconde chnce Feuille d exercice n 7 Exercice 1 On considère Un segment [AC] de longueur 16 cm, et le point B situé sur [AC] à 6 cm de C. P est un point du cercle de dimètre [AB] tel que AP = 8

Plus en détail

MATHEMATIQUES CARNET DE VACANCES POUR LES ELEVES RENTRANT EN SECONDE

MATHEMATIQUES CARNET DE VACANCES POUR LES ELEVES RENTRANT EN SECONDE MATHEMATIQUES CARNET DE VACANCES POUR LES ELEVES RENTRANT EN SECONDE Rélisé pr les professeurs de mthémtiques du lycée de L Pline de Neuphle 1/20 L'objectif de ce chier est d'ider l'élève qui v rentrer

Plus en détail

Chapitre 6 : Logarithme

Chapitre 6 : Logarithme Chpitre 6 : Logrithme Introduction Pour représenter grphiquement des nombres qui vrient sur plusieurs ordres de grndeur (pr exemple de à 000), on ne peut ps utiliser l échelle hbituelle où les grdutions

Plus en détail

1ère partie Calcul algébrique vu au collège

1ère partie Calcul algébrique vu au collège Pour prendre un bon déprt en Seconde A Clcul lgébrique 1ère prtie Clcul lgébrique vu u collège 1. Clcul vec des frctions 1.1. Églité des frctions Règle 1 : Deux frctions sont égles lorsqu il y églité des

Plus en détail

Le Centre d éducation en mathématiques et en informatique. Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5. Suites et séries. c 2014 UNIVERSITY OF WATERLOO

Le Centre d éducation en mathématiques et en informatique. Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5. Suites et séries. c 2014 UNIVERSITY OF WATERLOO Le Centre d éduction en mthémtiques et en informtique Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5 Suites et séries c 014 UNIVERSITY OF WATERLOO L pluprt des problèmes de cette trousse font ppel à des formules

Plus en détail

Identités remarquables. I - Principe : k = k + k a b a b. Aire : k (a+ b) = k a + k b. II - Développements : 1. Développement de base :

Identités remarquables. I - Principe : k = k + k a b a b. Aire : k (a+ b) = k a + k b. II - Développements : 1. Développement de base : Chp 4 Identités remrqules I - Principe : k = k + k Aire : k (+ ) = k + k II - Développements : 1. Développement de se : k( + ) = k + k Exemple : 2( x + ) =... Remrque : x x = x 2 Ex : - x ( x - 2) =...

Plus en détail

( ) non vides et disjoints tels que D= A1 A2. Soit f la fonction définie par : 1. sont non vides.

( ) non vides et disjoints tels que D= A1 A2. Soit f la fonction définie par : 1. sont non vides. Prties connexes de R et fonctions continues PARTIES CONNEXES DE R ET FONCTIONS CONTINUES Prties connexes de R crctéristion Prtie connexe de R On dit qu'une prtie D de est connexe si D n'dmet ps de prtition

Plus en détail

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 6

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 6 TD Lngges - XML Exercices Corrigés TD 6 1 Trvux Dirigés de Lngges & XML - TD 6 1 Grmmires non-mbiguës Exercice 1 Construire l grmmire générnt tous les plindromes sur l lphbet {0, 1}. 0 1 ε 00 11 Exercice

Plus en détail

Racines carrées. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre.

Racines carrées. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. Rcines crrées C H A P I T R E 5 Énigme du chitre. On remrque que : 13 + 7 + 7 + 3 + 3 + 3 + 1 = 2 1 = 3 1 = 4 Ojectifs du chitre. Svoir que, si désigne un nomre ositif, est le nomre ositif dont le crré

Plus en détail

Fiche d exercices 1 : puissances entières et rationnelles

Fiche d exercices 1 : puissances entières et rationnelles Document disponible à http://wwwuniv-montpfr/mip/ens/aes/xa0m/indexhtml XA0M méthodologie mthémtique Année 00 00 Fiche d exercices : puissnces entières et rtionnelles SAVOIR Puissnces entières positives

Plus en détail

Chap.9 Les fonctions polynômes du second degré (1)

Chap.9 Les fonctions polynômes du second degré (1) Chp.9 Les fonctions polynômes du second degré () Forme développée Forme cnonique Polynôme du second degré Forme fctorisée Polynôme du second degré f x x x c ( ) Forme développée réduite 3 ) Exemples f

Plus en détail

Mathématique 1 ère année Exercices de révisions : Juin

Mathématique 1 ère année Exercices de révisions : Juin 67 Eercices de Révision Juin ère.doc Mthémtique ère nnée Eercices de révisions : Juin. Priorités opértoires dns N (à résoudre sns clculette) Clcule : ] 23 3.5 = 2] 0 + 2.3.(2 4.2) = 3] 4.9 6.3 + = 4] 65

Plus en détail

Calcul numérique. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

Calcul numérique. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires Clcul numérique EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 8 AOÛT 008 Connissnces Cpcités Commentires. Nombres et clculs. Nombres entiers et rtionnels Frctions irréductibles. Opértions sur les nombres reltifs en écriture

Plus en détail

Chapitre VII : Les polynômes

Chapitre VII : Les polynômes Chpitre VII : Les polnômes Au terme de ce chpitre, tu sers cple de : Svoir Définir monôme, polnôme et degré d un polnôme Définir inôme et trinôme Enoncer les crctéristiques d un polnôme complet, d un polnôme

Plus en détail

Fractions et calculs. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre.

Fractions et calculs. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. C H A P I T R E Frctions et clculs 2 Énigme du chpitre. Fleur et Florie décident d pporter un pnier rempli de fruits à mémé Hugette. Le pnier contient un tiers de mirbelles, un qurt de prune et des cerises.

Plus en détail

-N2- -Nombres en écriture fractionnaire-

-N2- -Nombres en écriture fractionnaire- Chpitre -N2- -Nombres en écriture frctionnire- Dernière mise à jour le 6 juin 205 Collège Jen Lurçt FROUARD Sébstien LOZANO Clsse Numérique http://lozno.mths.free.fr Sommire.0. Le point sur le progrmme............................0.2

Plus en détail

Exercices sur le calcul algébrique. Petits problèmes

Exercices sur le calcul algébrique. Petits problèmes Exercices sur le clcul lgébrique Les exercices ou questions précédés d un stérisque pourront être trités vec profit à l ide d un logiciel de clcul formel, tel que Xcs, qui ser vu en Trvux Prtiques, ou

Plus en détail

NOMBRES PREMIERS Fractions irréductibles

NOMBRES PREMIERS Fractions irréductibles THM NOMRS PRMIRS rctions irréductibles * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * l fin du thème, tu dois svoir : ffectuer des opértions sur

Plus en détail

Chapitre 11 : Calcul intégral

Chapitre 11 : Calcul intégral Cpitre 11 : Clcul intégrl I Intégrle d une fonction positive I.1 Définition Définition ( 1. Dns un repère ortogonl O; i ; ) j, on ppelle unité d ire l ire du rectngle de côtés [OI] et [OJ]. 2. Soient f

Plus en détail

La loi normale. Chapitre Introduction Motivation à partir de la loi binomiale Notion de variable aléatoire à densité

La loi normale. Chapitre Introduction Motivation à partir de la loi binomiale Notion de variable aléatoire à densité Chpitre 4 L loi normle 4.1 Introduction Dns le chpitre précédent, les probbilités rencontrées se rmenient à lister tous les cs possibles, leur ttribuer l même probbilité, et diviser le nombre de cs fvorbles

Plus en détail

Chapitre II - Complexes (Partie I)

Chapitre II - Complexes (Partie I) vq vq Forme lgérique d un nomre complexe Chpitre II - Complexes (Prtie I) Théorème. et définition. Il existe un ensemle noté C, ppelé ensemle des nomres complexes, tel que :. l ensemle C contient l ensemle

Plus en détail

LES REGLES DU CALCUL LITTERAL

LES REGLES DU CALCUL LITTERAL Cours de Mr Jules v1.2 Clsse de Qutrième Contrt 6 pge 1 LES REGLES DU CALCUL LITTERAL «Les Mthémtiques sont des inventions très subtiles et qui peuvent beucoup servir, tnt à contenter les curieux qu'à

Plus en détail

Corrigés des exercices de mathématiques pour les élèves qui entrent en seconde.

Corrigés des exercices de mathématiques pour les élèves qui entrent en seconde. Exercice : Corrigés des exercices de mthémtiques pour les élèves qui entrent en seconde. ) Clculer (sns clcultrice) : 8 ; 8 ; c 8 ; d 8 ; e ; f ; g ; h. ) Ecrire sous l forme, et entiers vec le plus petit

Plus en détail

Addition, multiplication, inverse et quotient de deux nombres relatifs écrits sous forme fractionnaire Puissance d'un nombre relatif.

Addition, multiplication, inverse et quotient de deux nombres relatifs écrits sous forme fractionnaire Puissance d'un nombre relatif. Addition, multipliction, inverse et quotient de deux nombres reltifs écrits sous forme frctionnire Puissnce d'un nombre reltif Addition de deux nombres reltifs écrits sous forme frctionnire.rppel On obtient

Plus en détail

CHAPITRE 0 : Ce qu'il faut savoir pour commencer

CHAPITRE 0 : Ce qu'il faut savoir pour commencer CHAPITRE 0 : Ce qu'il fut svoir pour commencer 0.1 Les nombres réels Nous llons utiliser les entiers nturels, les entiers reltifs, les nombres rtionnels et irrtionnels. 0, 1, 2 et 1024 sont des des entiers

Plus en détail

La proposition «Si n Æalors n et n» est vraie. Par contre, la réciproque «Si n et n alors n Æ» est fausse. (Il suffit de choisir n= 1)

La proposition «Si n Æalors n et n» est vraie. Par contre, la réciproque «Si n et n alors n Æ» est fausse. (Il suffit de choisir n= 1) 0 septemre 016 ENSEMBLES DE NOMBRES nde 3 I ENSEMBLES DE NOMBRES 1 NOMBRES ENTIERS NATURELS Æ DÉFINITION L ensemle des entiers nturels, noté Æ = {0;1;;3;;...}. C est l ensemle des nomres positifs qui permettent

Plus en détail

LES PUISSANCES: vers les exposants négatifs

LES PUISSANCES: vers les exposants négatifs LES PUISSANCES: vers les exposnts négtifs Puissnces de Puissnces de n définition résultt n définition résultt 6 6 6 - - - - - - - - - - -6-6 Complète l prtie supérieure du tbleu ; elle correspond ux puissnces

Plus en détail

Limite d une fonction à l infini

Limite d une fonction à l infini CHAPITRE 3 LIMITES DE FONCTIONS ET DE SUITES Limite d une fonction à l infini et s courbe repré-. Limite finie d une fonction à l infini Soit f une fonction définie sur un intervlle [ ; + [ senttive. L

Plus en détail

Examen de géométrie - Durée : 2h

Examen de géométrie - Durée : 2h Université de Lorrine Fculté des sciences et technologies L2 Mthémtiques 31/05/2016 Exmen de géométrie - Durée : 2h Consigne s ppliqunt à tous les exercices : fire oligtoirement des figures. Elles devront

Plus en détail

CHAPITRE 3. Opérations dans R. ab a+ b R La somme de deux nombres réels est encore un nombre réel. On dit que l'addition est interne dans R.

CHAPITRE 3. Opérations dans R. ab a+ b R La somme de deux nombres réels est encore un nombre réel. On dit que l'addition est interne dans R. CHAPITRE 3 Opértions dns R. Propriétés de l'ddition dns R ( I,+ ) (, R) + R L somme de deux nomres réels est encore un nomre réel. On dit que l'ddition est interne dns R. Exemple. 3 R, π R 3+ π R. ( C,+

Plus en détail

I- Les ensembles de nombres

I- Les ensembles de nombres I- Les ensembles de nombres 1-Ensemble des entiers nturels. Les nombres nturels sont... L ensemble des nombres nturels est noté... Il est défini pr : = {...} Remrque: Pour trduire le fit qu un élément

Plus en détail

2 = avec a et b entiers. 2 = b c est-à-dire. a pourrait être simplifiée par 2, elle ne serait donc pas une

2 = avec a et b entiers. 2 = b c est-à-dire. a pourrait être simplifiée par 2, elle ne serait donc pas une Chp n : Arithmétique I ] Le point sur les nomres Les nomres entiers reltifs :. ; ; ; ; ; ; ; ; Les nomres entiers positifs sont ussi ppelés les nomres entiers nturels. Les nomres décimux : nomres qui peuvent

Plus en détail

Calcul intégral. Mathématique. Sylvie Jancart. Octobre 2015

Calcul intégral. Mathématique. Sylvie Jancart. Octobre 2015 Mthémtique Sylvie Jncrt sylvie.jncrt@ulg.c.be Octobre 2015 Introduction L notion d intégrle répond à deux problèmes de nture différente: l une lgébrique, l utre géométrique. Une fonction étnt donnée, existe-t-il

Plus en détail

a b + c d = ad a b c d = ac a d c = a 1 d c = ad c a b c d = a b : c d = a b d c = ad bc CH V DIVISEURS - MULTIPLES - FRACTIONS

a b + c d = ad a b c d = ac a d c = a 1 d c = ad c a b c d = a b : c d = a b d c = ad bc CH V DIVISEURS - MULTIPLES - FRACTIONS CH V DIVISEURS - MULTIPLES - FRACTIONS RAPPELS DE COURS QUESTION 36 Quelques règles de clculs sur les frctions : Simplifier : Somme : c b c = b b + c d = d bd + cb d + cb = db bd On dit qu'il fut "réduire

Plus en détail

Activité 1 : Produit d'un nombre négatif par un nombre positif

Activité 1 : Produit d'un nombre négatif par un nombre positif Activité : Produit d'un nombre négtif pr un nombre positif On considère l'expression B ( ) + ( ) + ( ) + ( ).. Quelle est l vleur de B? On v revenir sur le sens de l multipliction : + + est l somme de

Plus en détail

Été Mathématiques 4 ème. Vers la 3 ème

Été Mathématiques 4 ème. Vers la 3 ème Cycle complémentire Clsse de ème Été 20 Mthémtiques ème Vers l ème Il est vivement conseillé u élèves des clsses de ème de profiter de leurs temps pendnt les vcnces, pour renforcer leurs cquisitions et

Plus en détail

Entiers Relatifs -5, -3-15

Entiers Relatifs -5, -3-15 Entiers Nturels 1, 2, 3, 4.. Entiers Reltifs -5, -3 - Nomres Décimux -0. 1 5 Nomres Rtionnels 2 3 Nomres Réels RAPPEL : Un nomre premier est un entier nturel qui dmet exctement 2 diviseurs distincts entiers

Plus en détail

[Scilab] Les matrices. [Scilab] Les matrices S. ANDRES. Lycée des Eaux Claires S. ANDRES, Lycée des Eaux Claires 1/34

[Scilab] Les matrices. [Scilab] Les matrices S. ANDRES. Lycée des Eaux Claires S. ANDRES, Lycée des Eaux Claires 1/34 [Scilb] Les mtrices S. ANDRES Lycée des Eux Clires 2015-2016 S. ANDRES, Lycée des Eux Clires 1/34 Dns ce cours 1) Mtrices : générlités 2) Mtrices prticulières 3) Extrction 4) Opértions sur les mtrices

Plus en détail

L ensemble? contient les rationnels, mais aussi les nombres comme 2,? appelés irrationnels. f) lien entre les ensembles de nombres

L ensemble? contient les rationnels, mais aussi les nombres comme 2,? appelés irrationnels. f) lien entre les ensembles de nombres Chpitre I : Les nombres I. Les différents ensembles de nombres ) les entiers nturels :? = {0 ; 1 ; ; 3 ; } b) les entiers reltifs :? Ce sont les entiers nturels et leurs opposés :? = { ; -3 ; - ; -1 ;

Plus en détail

POLYGONES ET POLYEDRES

POLYGONES ET POLYEDRES CHAPITRE V POLYGONES ET POLYEDRES L Géométrie ne nous intéresse que pr ses interférences vec l Algèbre. Pourtnt, nous essyons ici de concilier les «deux» géométries, plne et dns l espce, trop souvent enseignées

Plus en détail

Ordre et comparaisons

Ordre et comparaisons Seconde 0 - Année 2004 2005 ORDRE ET COMPARAISONS Ordre et comprisons. ACTIVITÉ SUR L ORDRE.. nomres positifs et nomres négtifs. Les réels se représentent sur l droite réelle. Dire que x est positif(ou

Plus en détail

Chapitre III : nombres en écriture fractionnaire

Chapitre III : nombres en écriture fractionnaire Chpitre III : nombres en écriture frctionnire I - Églité de quotients A - Simplifiction de quotient ex 1 Si on multiplie ou si on divise le numérteur et le dénominteur d'un quotient pr un même nombre non

Plus en détail

Nombres relatifs en écriture fractionnaire

Nombres relatifs en écriture fractionnaire Nomres reltifs en écriture frctionnire Introduction Déterminons les nomres suivnts insi que leur nture. 2 n 8 n et n est un nomre. 2 d 7,2 d et d est un nomre. r 5 r et r est un nomre.. Écriture frctionnire

Plus en détail

Relations métriques dans le triangle

Relations métriques dans le triangle 1 1994-95 Reltions métriques dns le tringle Titre de l leçon (n 42 en 1994): Reltions métriques et trigonométriques fondmentles dns le tringle. Applictions L donnée est un tringle ABC, on désigne pr,b,c

Plus en détail

LOI UNIFORME SUR [a ; b]

LOI UNIFORME SUR [a ; b] LOI UNIFORME SUR [ ; ] Eemple Dns une ville, un voygeur sit que sur une ligne d utous donnée, il psse un utous toutes les heures Ce voygeur ignore les horires et rrive à un rrêt de cette ligne Comien de

Plus en détail

I - Égalité de quotients

I - Égalité de quotients I - Églité de quotients A - Simplifiction de quotient Si on multiplie ou si on divise le numérteur et le dénominteur d'un quotient pr un même nombre non nul lors on obtient un quotient égl. Pour tous nombres,

Plus en détail

Calcul matriciel. I. Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes 1) vecteur ligne

Calcul matriciel. I. Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes 1) vecteur ligne Clcul mtriciel Commentires du progrmme officiel I Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes ) vecteur ligne )Définition : on ppelle «vecteur ligne» tout tleu à une ligne de m nomres insi représenté : (,,,,

Plus en détail

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n3 cahier élève Page 1 sur 13 Ch.N3 : Racines carrées

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n3 cahier élève Page 1 sur 13 Ch.N3 : Racines carrées 3 e - progrmme 0 mthémtiques ch.n3 chier élève Pge sur 3 Ch.N3 : Rcines crrées DÉFINITION DE LA RACINE CARRÉE ex. à 4 DÉFINITION L rcine crrée d'un nombre positif est le nombre positif, noté, dont le crré

Plus en détail

Résumé de cours de mathématiques. Quatrième

Résumé de cours de mathématiques. Quatrième 1 Algèbre Résumé de cours de mthémtiques 1.1 Grndeurs et mesures Qutrième Conversions des longueurs Les longueurs sont exprimées en km, hm, dm, m, dm, cm ou mm Pour convertir une longueur dns une unité

Plus en détail

Les Mathématiques : du collège au lycée. Rentrée 2014 Au. LYCEE Pierre Corneille

Les Mathématiques : du collège au lycée. Rentrée 2014 Au. LYCEE Pierre Corneille Les Mthémtiques : du collège u lycée Rentrée 2014 Au LYCEE Pierre Corneille 1 Clculer Développer Fctoriser Résoudre pour réussir u lycée. Nom de l élève :. 2 LIVRET DE REVISION 3 e / 2 nde - INTRODUCTION

Plus en détail

Comparaison des fonctions au voisinage d un point

Comparaison des fonctions au voisinage d un point DOCUMENT 29 Comprison des fonctions u voisinge d un point Pour tout 0 R on pose : V 0 = {] 0 η, 0 + η[ η > 0} si 0 R; V 0 = {], + [ R} si 0 = + et V 0 = {], [ R} si 0 =. Un élément de V 0 est ppelé un

Plus en détail

Chapitre 5 La fonction exponentielle

Chapitre 5 La fonction exponentielle Cours d Mthémtiqus Trminl STI Chpitr 5 - L fonction ponntill Chpitr 5 L fonction ponntill A) Définition ) Rppl t définition L fonction logrithm népérin ln() st un fonction strictmnt croissnt, défini sur

Plus en détail

Calcul de primitives. Chapitre Calcul pratique de primitives Primitives usuelles à connaître par coeur

Calcul de primitives. Chapitre Calcul pratique de primitives Primitives usuelles à connaître par coeur Chpitre 21 Clcul de primitives 21.1 Clcul prtique de primitives On note f(x une primitive de l fonction f sur l intervlle I. Cette nottion désigne une fonction, à ne ps confondre vec une intégrle définie

Plus en détail

Intégrabilité d une fonction à valeurs réelles ou complexes

Intégrabilité d une fonction à valeurs réelles ou complexes Cours de Mthémtiques ntégrtion sur un intervlle quelconque Prtie : Fonctions intégrbles à vleurs complexes Fonctions intégrbles à vleurs complexes Dns ce prgrphe, est un intervlle de R, et K désigne R

Plus en détail

Pour multiplier deux fractions, on multiplie les numérateurs entre eux et les dénominateurs entre eux.

Pour multiplier deux fractions, on multiplie les numérateurs entre eux et les dénominateurs entre eux. Forulire de Révision pour le Brevet des Collèges Algèbre Clculs sur les frctions Pour dditionner (ou soustrire) deux frctions, on les réduit u êe dénointeur, puis on dditionne (ou on soustrit) les nuérteurs

Plus en détail

I Cours, savoir-faire et méthodes mathématiques

I Cours, savoir-faire et méthodes mathématiques I Cours, svoir-fire et méthodes mthémtiques Les tests de clcul et de conditions minimles sont sns ucun doute les plus redoutés des cndidts quels que soient leur profil et leur prcours cdémique Et ce, à

Plus en détail

Chapitre 2. Les nombres complexes. 2.1 Définition et propriétés de C

Chapitre 2. Les nombres complexes. 2.1 Définition et propriétés de C Chpitre 2 Les nombres complexes Certines équtions polynomiles à coefficients réels n ont ps de solution dns R ; c est le cs de l éqution du second degré x 2 +1 = 0 puisque tout crré de réel est positif.

Plus en détail

Chapitre 1 Le Second Degré

Chapitre 1 Le Second Degré Cours de Mthémtiques Première STID Chpitre 1 : Le second degré Chpitre 1 Le Second Degré A) Résolution de l'éqution du second degré 1) Définitions On ppelle polynôme de second degré l expression x² x c

Plus en détail

DM1. Nombres complexes, homographies. u w = u w.

DM1. Nombres complexes, homographies. u w = u w. Université Pul Sbtier, Année 205-206 Licence LPS DM Nombres complexes, homogrphies. Dns ce problème, on considère le pln ffine euclidien P muni d un repère orthonormé (0, i, j). On identifier P vec l ensemble

Plus en détail

8. Primitives d'une fonction et intégrales

8. Primitives d'une fonction et intégrales 8. Primitives d'une fonction et intégrles I- Usge du tleu des dérivées Compléter les tleu et en précisnt le numéro des lignes utilisées. Tleu N f () f ' () -... Fonction f f () + érivée f ' f ' ()......

Plus en détail

Boîte à outils : fractions

Boîte à outils : fractions I - Églité de quotients Boîte à outils : frctions A - Simplifction de quotient Si on multiplie ou si on divise le numérteur et le dénominteur d'un quotient pr un même nombre non nul lors on obtient un

Plus en détail

Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11. Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette PARIS

Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11. Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette PARIS Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11 Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette 75019 PARIS Bilan actif du 1/01/11 au 31/12/11 le 27/02/12 à 14:50 P o s t e C d B r u t C d A m o r t. Net N P r

Plus en détail

TD n 6 : Fourier - Correction

TD n 6 : Fourier - Correction D n : Fourier- Correction - Pge sur D n : Fourier - Correction Séries de Fourier Coefficient de Fourier On considère une fonction f continue pr morceux et -périodique. c n f f t e in n Z n f [] f t cos

Plus en détail

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré Cours de Mthémtiques Première S Chpitre 1 : équtions et inéqutions du second degré Chpitre 1 Équtions et Inéqutions du nd degré A) Les Polynômes 1) Définitions On ppelle monôme une expression de l forme

Plus en détail

Chapitre I Equations et inéquations du premier degré

Chapitre I Equations et inéquations du premier degré Chpitre I Equtions et inéqutions du premier degré I Équtions du premier degré 1 Les ensemles de nomres Définition 1 On ppelle ensemle des réels, noté R, l ensemle des nomres connus en clsse de seconde.

Plus en détail

EB - INTEGRALES DEPENDANT D UN PARAMETRE

EB - INTEGRALES DEPENDANT D UN PARAMETRE EB - INTEGRALES DEPENDANT D UN PARAMETRE Définition 1 Soit (f x ) x A une fmille de fonctions continues à vleurs dns C, définies sur un intervlle [, b[ de R. On considère l intégrle impropre g(x) = que

Plus en détail

Clamaths.fr - Les Roc en Terminale S

Clamaths.fr - Les Roc en Terminale S Clmths.fr - Les Roc en Terminle S CONTENTS ROC - exigibles... 2 Roc 1 Théorème de comprison pour les suites... 2 Roc 2 Limite de qn lorsque q > 1... 2 Roc 3 Unicité de l fonction exponentielle... 3 Roc

Plus en détail

TS Les nombres complexes (1)

TS Les nombres complexes (1) TS Les nombres complexes () 4 ) Comprison des ensembles de nombres III. Écriture lgébrique des nombres complexes Les nombres complexes seront étudiés dns trois chpitres. I. Introduction ) Bref historique

Plus en détail

TRIGONOMETRIE DANS LE TRIANGLE

TRIGONOMETRIE DANS LE TRIANGLE TRIGONOMETRIE DANS LE TRIANGLE. TRIGONOMETRIE DANS LE TRIANGLE RECTANGLE Si les ngles de deux tringles sont isométriques deux à deux, lors on dit que ces deux tringles sont semblbles. Dns le cs prticulier

Plus en détail

Chapitre 7 La fonction exponentielle

Chapitre 7 La fonction exponentielle Cours d Mthémtiqus Trminl STI Chpitr 7 - L fonction ponntill Chpitr 7 L fonction ponntill A) Définition ) Rppl t définition L fonction logrithm népérin ln() st un fonction strictmnt croissnt, défini sur

Plus en détail

EILCO : Analyse Numérique Chapitre 2 : Quadrature H. Sadok

EILCO : Analyse Numérique Chapitre 2 : Quadrature H. Sadok Introduction Construction de formules élémentires Formules Composites Méthode de Guss EILCO : Anlyse Numérique Chpitre : Qudrture H. Sdok Introduction Construction de formules élémentires Formules Composites

Plus en détail

Hachurer légèrement la zone délimitée par les quatre droites, (Ox), et (AB).

Hachurer légèrement la zone délimitée par les quatre droites, (Ox), et (AB). Vdouine Terminle S Cpitre 4 Intégrtion Définition Soit f une fonction continue et positive sur un intervlle I contennt et deu nomres tels que. L représenttion grpique est trcée dns un repère ortogonl O;;

Plus en détail