En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :"

Transcription

1 PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE GESTION DE CRISE Mise à jur : mars MESURES PRÉALABLES En matière de gestin de crise, il est surtut questin de gestin des cmmunicatins : en situatin de crise, la gestin efficace du message et de sa transmissin est au cœur de la capacité d une rganisatin à réduire au minimum les cnséquences néfastes d un accident sérieux u d une catastrphe. On ne parle pas uniquement des cmmunicatins publiques (avec les médias u d autres canaux, cmme les réseaux sciaux), mais aussi de tutes les cmmunicatins internes et avec différentes parties prenantes : participants, emplyés, administrateurs, parents, autrités publiques, etc. Établir clairement les critères en vertu desquels le présent prtcle sera mis en exécutin. En général, tut accident u situatin susceptible de cnstituer un risque pur la pursuite des activités du camp à curt, myen u lng terme devrait entraîner la mise à exécutin de ce prtcle. Il en va de même pur tute situatin qui cnstitue un risque pur la réputatin du camp, dnc pur sa capacité d attirer des clients dans l avenir. Exemples Accident grave impliquant un u plusieurs blessés et susceptible de devenir u déjà devenu de ntriété publique. Intérêt prté par des médias à des évènements survenus au camp u à des pratiques de celui-ci, suite à une dénnciatin u via une autre surce. Accident à caractère envirnnemental : mauvais résultats répétés à des tests d eau de baignade, déversement d eaux usées dans l envirnnement, etc. Épisdes à caractère épidémique de certaines maladies infectieuses qui divent être gérées en cllabratin avec certains partenaires : Directin de la santé publique, Centre de santé et de services sciaux, etc. Épisdes d incnduite d emplyés, de maltraitance de participants, d incidents à caractère sexuel, d évènements sérieux à caractère psychscial, etc. Épisdes d insatisfactin sérieuse de parents susceptibles d être médiatisés, de générer des pursuites criminelles, etc. Épisdes de relatins acrimnieuses avec des partenaires, des furnisseurs, etc. Désigner un crdnnateur des pératins d urgence (COU) : sn rôle cnsiste à secnder le 1 er dirigeant du camp en crdnnant la mise en exécutin de divers prtcle. Gestin de crise 1

2 1. MESURES PRÉALABLES (SUITE) Cnstituer une cellule de crise : cmpsée des principaux emplyés du camp susceptibles de juer un rôle actif dans la gestin d une situatin d urgence. Seln la nature et la taille du camp, cette cellule de crise purrait être cmpsée des emplyés suivants : Le 1 er dirigeant du camp Le supérieur immédiat du 1 er dirigeant Le président du cnseil d administratin u un administrateur préalablement désigné par le cnseil, ainsi qu un substitut pur ce dernier au cas ù il ne serait pas dispnible. Un emplyé du service juridique de la municipalité u un cnseiller juridique (qui siège peut-être déjà au cnseil) Un cnseiller en cmmunicatin de la municipalité u un emplyé d une firme de relatins publiques recruté aux fins d une situatin d urgence Le crdnnateur des pératins d urgence (COU) Avant le début de la haute saisn du camp, réunir les membres de la cellule de crise pur cnvenir avec eux de leur rôle dans une éventuelle situatin de crise et leur présenter le présent prtcle à des fins de validatin et de crdinatin. Désigner une persnne, parmi les membres de la cellule de crise, qui fera fficie de prte-parle de l rganisatin auprès des médias u dans tute cmmunicatin publique interne u publique. Identifier les principaux utils de cmmunicatin à utiliser en situatin de crise : vtre cnseiller en cmmunicatin u une firme de relatins publiques purra vus sutenir à ce sujet (pints de presse, cmmuniqués de presse, dcument de questins/répnses, entrevues, etc.). Dispser d un répertire cmplet et à jur des crdnnées des membres de la cellule de crise et de tute autre persnne ressurce (curtier d assurance u assureur, etc.) susceptible d être mise à cntributin dans la mise à exécutin du présent prtcle. Dispser d un système de cmmunicatin interne fnctinnel : sit de cnférence téléphnique u de cmmunicatin pas Internet ntamment pur réunir la cellule de crise en cas d urgence. Gestin de crise 2

3 2. CODE DE CONDUITE À L ÉGARD DES MÉDIAS Persnne n est tenu de parler aux médias, peu imprte les circnstances. Cela dit, si n refuse de parler aux médias, ceux-ci cherchernt à cmbler le vide. Dans un cntexte de crise u de nuvelle négative, plus n réagit rapidement, plus vite n prend le cntrôle du message. Avant tute chse, discuter avec vtre cnseiller en cmmunicatin de la stratégie à mettre en œuvre : parler aux médias u nn, à tus les médias u à certains seulement, qui peut parler, quel sera le message, quelles snt les autres actins de cmmunicatin, cmment se fera la crdinatin, etc. Dans les cmmunicatins directes avec les médias, s en tenir au message défini avec le cnseiller en cmmunicatin. Ne pas dérger de la ligne de cnduite établie simplement pur se mntrer gentil, sympathique u ptimiste avec les jurnalistes, u parle qu il a su faire tmber vtre garde (c est sn métier!). Garder la maîtrise du cadre des échanges : décider autant que pssible du mment et du lieu de l entrevue u du pint de presse. À défaut de dire tute la vérité, éviter en tut temps de dire des faussetés. Mentir pur prtéger le camp u ses emplyés risquerait de se returner cntre le camp. 3. SÉQUENCE D INTERVENTION COORDONNATEUR DES OPÉRATIONS 1. Tut au lng du dérulement des pératins d urgence, tenir le 1 er dirigeant infrmé, ntamment lrs de changements significatifs (psitifs u négatifs) de la situatin. 1. Évaluer la situatin en termes d impact public et de risques pur la réputatin du camp. S Il y a lieu u si l intérêt médiatique se manifeste, cnvquer une réunin de la cellule de crise. Gestin de crise 3

4 2. Dans la mesure du pssible, participer à la première réunin de la cellule de crise et y faire rapprt de la situatin. 3. S assurer que les rapprts d accident u d incident, ainsi que tus les autres rapprts requis (dssiers médicaux, etc.) snt rédigés dès que l évlutin de la situatin le permet. 4. Alimenter le 1 er dirigeant et la cellule de crise avec les rapprts au fur et à mesure de leur dispnibilité. 1. Tenir une première réunin, en persnne u via cnférence téléphnique u Internet. 2. Au besin, adpter un plan d actin visant à mettre fin à la crise le plus rapidement pssible, en tenant cmpte de la situatin et des prtcles d interventin déjà mis en œuvre. 3. Adpter un plan de cmmunicatin précisant, pur chaque actin le respnsable et le mment. Inclure dans le plan tus les publics cibles : participants, persnnel, dirigeants et administrateurs, parents des participants, autrités guvernementales, médias, réseaux sciaux, etc. 4. Cnfier au cnseiller en cmmunicatin le mandat de rédiger les textes requis et préciser les axes de cmmunicatin à respecter. 2. Demander au crdnnateur des pératins d urgence (cu) de faire rapprt régulièrement, à une fréquence préétablie. Gestin de crise 4

5 5. Désigner un prte-parle principal du camp auprès des différents publics. 5. Participer à la réunin suivante de la cellule de crise et y faire rapprt de la situatin. 6. Discuter des enjeux juridiques et cnvenir des lignes de cnduite apprpriées. 7. Abrder tut autre sujet apprprié en lien avec la situatin en curs. 8. Cnvenir du mment de la prchaine réunin u des jalns critiques qui purraient exiger une nuvelle réunin d urgence. 3. Crdnner l exécutin des décisins de la cellule de crise et réaliser les tâches qui lui nt été assignées. 4. Dnner des directives au réceptinniste du camp sur la façn de réagir auprès des médias et des différents publics susceptibles de cmmuniquer avec le camp. 5. Avez-vus été désigné cmme prteparle principal du camp? OUI S adresser aux différents publics aux mments cnvenus et transmettre les messages prévus à l aide des utils préparés par le cnseiller en cmmunicatin. Gestin de crise 5

6 9. Au besin, se réunir à nuveau pur faire le pint sur la situatin. 10. Faire le bilan des actins réalisées, des actins prévues mais pas encre exécutées, et crriger les plans d actin et de cmmunicatin en fnctin de l évlutin de la situatin. 11. Cnvenir du mment de la prchaine réunin u de jalns critiques qui purraient exiger une autre réunin. 12. Tenir une autre réunin pur faire le bilan, dnner les dernières cnsignes et désigner la persnne qui rédigera le rapprt au nm de la cellule. Aviser au besin le curtier d assurance u l assureur du camp; Aviser les autrités règlementaires cncernées; Aviser l Assciatin des camps du Québec u tute autre assciatin sectrielle cncernée; NON Assister le prte-parle principal dans ses tâches. 6. Effectuer tus les suivis requis auprès de la cellule de crise u de ses membres. 7. Aviser l assureur du camp, les autrités réglementaires cncernées et l Assciatin des camps du Québec u tute autre assciatin sectrielle cncernée. Gestin de crise 6

7 13. Afin de dcumenter la gestin de l évènement survenu et d amélirer le présent prtcle de gestin de crise en vue d un nuvel évènement, désigner l un des membres de la cellule qui rédigera un rapprt de gestin de la cellule de crise. 8. Dans le but de sutenir les membres de la cellule de crise qui purraient en avir besin, mettre à exécutin le Prtcle de débreffage. Gestin de crise 7

GESTION DE CRISE PREMIERS REFLEXES POUR LE PILOTAGE GUIDE POUR LES MANAGERS

GESTION DE CRISE PREMIERS REFLEXES POUR LE PILOTAGE GUIDE POUR LES MANAGERS www.cmmunicatin-sensible.cm GESTION DE CRISE PREMIERS REFLEXES POUR LE PILOTAGE GUIDE POUR LES MANAGERS Christphe Rux-Dufrt Prfesseur EM Lyn 2005 Utilisatin interdite dans un cadre cmmercial LES ENJEUX

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le règlement intérieur du Cnseil d administratin précise, d une part, la cmpsitin, les puvirs, le fnctinnement du Cnseil d administratin, les rôles et puvirs

Plus en détail

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l Ecole Internationale Bilingue Monceau / Etoile.

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l Ecole Internationale Bilingue Monceau / Etoile. 1 / 5 Règlement Intérieur de l Assciatin des Parents d Elèves de l Ecle Internatinale Bilingue Mnceau / Etile. Article I : Cnseil d Administratin Électins des administrateurs de l ApE Le Bureau affiche

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION. Responsable des Relations Sociales (H/F)

DEFINITION DE FONCTION. Responsable des Relations Sociales (H/F) Pste n 620 Date de dernier passage au Cmité technique DEFINITION DE FONCTION Respnsable des Relatins Sciales (H/F) Filière : Administrative Catégrie : A Cadre d empli Attaché territrial Grades Attaché,

Plus en détail

FICHIER DE VACCINATION ROUGEOLE

FICHIER DE VACCINATION ROUGEOLE FICHIER DE VACCINATION ROUGEOLE SOUTIEN Sutien à l applicatin V09 Versin 1,1 Décembre 2011 Numér de l actif : Rédigé par : M01310 Micheline Gdbut Analyste fnctinnelle I-CLSC SOGIQUE Appruvé par : France

Plus en détail

L ordre du jour proposé est accepté avec l ajout d un point au varia: Dîner des membres à l école.

L ordre du jour proposé est accepté avec l ajout d un point au varia: Dîner des membres à l école. Cmpte rendu 3 ème rencntre de l OPP Le lundi 14 décembre 2015 19h00 Lcal 4109 - PMV Étaient présents : Dupéré, Philippe Paquet, Sylviane Rivalin Redn, Vérnique Riverin, Jean-Françis St- Onge, France, directrice

Plus en détail

Charte de L Envol Jeunesse asbl

Charte de L Envol Jeunesse asbl Avenue Naplén 26 1420 BRAINE - L alleud - BELGIUM +32 472 853 216 BE 89 7320 3399 2285 Inf@lenvljeunesse.be www.lenvljeunesse.be Charte de L Envl Jeunesse asbl 1. Visin, missin et actins de L Envl Jeunesse

Plus en détail

COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR

COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Le Cmité Le Cmité Réginal du Val de Seine fait partie d une Ligue, rganisme décentralisé de la Fédératin Française de Bridge, dnt il est

Plus en détail

AGENDA Ressources Humaines. Date Thématiques Durée (jour)

AGENDA Ressources Humaines. Date Thématiques Durée (jour) AGENDA Ressurces Humaines Date Thématiques Durée (jur) 5-6 Janvier 017 Prcessus de recrutement, entretien d embauche et intégratin d un nuveau salarié 9-10 Février 017 Frmatin Tuteur 30 Mars 017 13 Avril

Plus en détail

Rapport d évaluation de l action de formation des 25 et 26 janvier 2010

Rapport d évaluation de l action de formation des 25 et 26 janvier 2010 Rapprt d évaluatin de l actin de frmatin des 25 et 26 janvier 2010 Sur le thème : Valriser la prfessinnalisatin pur bien cmmuniquer sur l aide à dmicile Nbre de participants : 10 Ville : Lille Suivie par

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

Quelle concertation pour la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires?

Quelle concertation pour la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires? Quelle cncertatin pur la mise en œuvre de la réfrme des rythmes sclaires? Intrductin : Prpsitin d une trame de démarche à partir de la mutualisatin des expériences Certaines cmmunes mettrnt en œuvre dès

Plus en détail

6440, boul. Les Galeries d Anjou Anjou, Québec H1M 1W2 Tél : jocelyne-

6440, boul. Les Galeries d Anjou Anjou, Québec H1M 1W2 Tél : jocelyne- Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Intrductin générale L rganisatin d un événement est une frmidable ccasin de srtir de sn train-train qutidien, que ce sit à la maisn u au travail. Il va fallir faire preuve de créativité, d inventivité,

Plus en détail

CONDUIRE UNE RÉUNION

CONDUIRE UNE RÉUNION 2015 Perfec TIC cntact@perfectic.fr SECRÉTARIAT ORGANISATION CONDUIRE UNE RÉUNION Les réunins snt un myen de partager, au sein d un grupe de persnnes, un même niveau de cnnaissance sur un sujet u un prblème

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

Suites de l évaluation externe. Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Louis - ORNANS

Suites de l évaluation externe. Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Louis - ORNANS Suites de l évaluatin externe Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Luis - ORNANS Présentatin de l établissement 35 lits de SSR 10 lits de médecine 88 lits d EHPAD répartis sur 2 sites (Ornans et Vuillafans),

Plus en détail

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

FAQ : Temps Périscolaires

FAQ : Temps Périscolaires Dcument créé le 18/06/2014 Versin du 18/06/2014 Cntact Directin de l Educatin Lyn en direct FAQ : Temps Périsclaires Smmaire des questins / répnses Cliquez sur la questin de vtre chix pur accéder à la

Plus en détail

Les protocoles de soins : validité et conditions d'application

Les protocoles de soins : validité et conditions d'application F.I.S.P.A. Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin L interventin de l infirmier par applicatin d un prtcle de sins répnd à des cnditins strictes qui snt ntamment précisées dans le décret

Plus en détail

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant :

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant : Réslutin : CE Date d adptin : 7 ctbre 2013 En vigueur : 7 ctbre 2013 À réviser avant : Recrutement et embauche du persnnel syndiqué et nn syndiqué (excluant le pste de directin de l éducatin, directin

Plus en détail

Labellisation de formations pour les bénévoles associatifs

Labellisation de formations pour les bénévoles associatifs Labellisatin de frmatins pur les bénévles assciatifs Charte d engagements Qualité Crdinatin SAVARA 04 38 21 05 13 cntact@savara.fr www.savara.fr Siège scial : 2 bd Irène Jlit Curie - 01006 Burg en Bresse

Plus en détail

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95 Cmité en santé et sécurité du travail en animalerie Prcédure nrmalisée de fnctinnement Objet : Prgramme de prtectin respiratire : respirateur de type N95 Numér : SST-3 Prtée : Ceci est une directive du

Plus en détail

Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école. École La Présentation

Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école. École La Présentation Plan de lutte visant à prévenir et à cmbattre l intimidatin et la vilence à l écle Écle La Présentatin 2012-2013 Plan d actin pur prévenir et traiter la vilence à l écle, aût 2012 1 Le plan d actin pur

Plus en détail

Fiche-conseil en matière de risques environnementaux La pollution

Fiche-conseil en matière de risques environnementaux La pollution AGENTS, COURTIERS, EXPERTS EN SINISTRE Fiche-cnseil en matière de risques envirnnementaux La pllutin Parce que les sinistres envirnnementaux peuvent rapidement prendre une ampleur initialement insupçnnée

Plus en détail

22 ème Réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande avril 2008

22 ème Réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande avril 2008 3 mars 2008 22 ème Réunin du Cnseil de Crdinatin du Prgramme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande 23-25 avril 2008 Pint 8.3 de l rdre du jur prvisire : Déclaratin du représentant de l Assciatin du persnnel

Plus en détail

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES STADE Circnstances Aucun prblème/activités nrmales Activités de surveillance et de réglementatin sur une base permanente s'appliquant

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pur sutenir la gestin et la revue diligente des prjets en ressurces infrmatinnelles Dcument d rientatin aux rganismes publics Annexe C Descriptin de la revue par les pairs Directin générale

Plus en détail

Contrat d agrément du conducteur

Contrat d agrément du conducteur 2016 Unin Natinale pur l Utilisatin de Chiens de Ruge Cntrat d agrément du cnducteur UNUCR Unin Natinale pur l Utilisatin de Chiens de Ruge CA du 18 mars 2016 Adpté par AG du 21 mai 2016 Préambule Les

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

1 FORME DE L EVALUATION (extrait de l arrêté)

1 FORME DE L EVALUATION (extrait de l arrêté) Cnsignes aux candidats EPREUVE E3- ACCOMPAGNEMENT ET AIDE A LA PERSONNE DANS LA VIE RELATIONNELLE ET SOCIALE RAPPEL DE LA REGLEMENTATION : Arrêté prtant définitin et fixant les cnditins de délivrance de

Plus en détail

Consultez la description détaillée des 3 postes ci-dessous. POSTE #1 ADJOINT ADMINISTRATIF PROFIL COMPTABILITÉ RESSOURCES HUMAINES

Consultez la description détaillée des 3 postes ci-dessous. POSTE #1 ADJOINT ADMINISTRATIF PROFIL COMPTABILITÉ RESSOURCES HUMAINES Cnsultez la descriptin détaillée des 3 pstes ci-dessus. POSTE #1 ADJOINT ADMINISTRATIF PROFIL COMPTABILITÉ RESSOURCES HUMAINES DATE DE PUBLICATION: MERCREDI 9 MAI 2012 DESCRIPTION SOMMAIRE Sus l autrité

Plus en détail

Charte de l Audit Interne

Charte de l Audit Interne Charte appruvée par le Cnseil d Administratin de l UdS le 08/06/2010 Charte de l Audit Interne Charte de l Audit Interne Charte de l Audit Interne rganisant au sein de l Université de Strasburg la fnctin

Plus en détail

FONDS DE DEVELOPPEMENT CULTUREL MRC DU GRANIT. GUIDE DU PROMOTEUR e édition. Appel aux projets :

FONDS DE DEVELOPPEMENT CULTUREL MRC DU GRANIT. GUIDE DU PROMOTEUR e édition. Appel aux projets : FONDS DE DEVELOPPEMENT CULTUREL MRC DU GRANIT GUIDE DU PROMOTEUR 2016 5 e éditin Appel aux prjets : 3 mars au 29 avril 2016 CONTEXTE Afin de sutenir les initiatives de dévelppement du milieu, la MRC du

Plus en détail

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons LA TÂCHE SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL 32 heures TNP 5 heures Travail de nature persnnelle (TNP) 27 HEURES TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 7 heures 10 Rencntres cllectives 3 rencntres de parents Crrectin d examens

Plus en détail

Règlement intérieur DLA du Nord-Pas de Calais

Règlement intérieur DLA du Nord-Pas de Calais DIS P O S I T I F L O C A L D ' A C C O M P A G N E M E N T N O R D - P A S D E C A L A I S S u t i e n a u x a c t i v i t é s e t s e r v i c e s d u t i l i t é s c i a l e Règlement intérieur DLA du

Plus en détail

DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL. CA du 28 juin 2016

DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL. CA du 28 juin 2016 DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL CA du 28 juin 2016 18/07/2016 2 Eléments de cntexte La li n 2012-954 du 6 aût 2012 relative au harcèlement sexuel a rétabli le délit de harcèlement

Plus en détail

CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE. Document régissant l'organisation de la Revue sur glace ANNEXE : RÈGLES D ATTRIBUTION DES NUMÉROS

CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE. Document régissant l'organisation de la Revue sur glace ANNEXE : RÈGLES D ATTRIBUTION DES NUMÉROS CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE VILLE-MARIE Dcument régissant l'rganisatin de la Revue sur glace Appruvé par le CE le 2 décembre 2013 Amendé par le CE le 28 janvier 2014 Amendé par le CE le 7 janvier 2015

Plus en détail

METTRE EN PLACE DES CAFES

METTRE EN PLACE DES CAFES Janvier 2015 MISSION DEPARTEMENTALE POUR L ECOLE MATERNELLE METTRE EN PLACE DES CAFES LECTURE A L ECOLE MATERNELLE Département du PAS-DE-CALAIS Catherine LOHEZ, Cécile Lalux 2 Qu est-ce qu un «café lecture»?

Plus en détail

*Adopté au conseil d établissement du 11 mai Année scolaire

*Adopté au conseil d établissement du 11 mai Année scolaire SERVICE DE GARDE Des 3 Chemins Pavilln Saint-Pie-X (819) 370-8545 *Adpté au cnseil d établissement du 11 mai 2016 Année sclaire 2016-2017 s.d.g. = service de garde Chers parents, Vici quelques infrmatins

Plus en détail

Projet QC Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien

Projet QC Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien Prjet QC-2015-02 Cnsultatin sur les nrmes de fiabilité prpsées et leurs dcuments de sutien Séance d'infrmatin à l intentin des entités visées 26 Nvembre 2015 COORDONNATEUR DE LA FIABILITÉ Plan de la présentatin

Plus en détail

Partager des éléments OneDrive Entreprise HEC Montréal avec des collaborateurs externes

Partager des éléments OneDrive Entreprise HEC Montréal avec des collaborateurs externes Partager des éléments OneDrive Entreprise HEC Mntréal avec des cllabrateurs externes Table des matières Présentatin... 2 Partager un dssier... 2 Activer le partage du dssier... 2 Accès à un dssier partagé

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

Aide médicale à mourir Document d'orientation

Aide médicale à mourir Document d'orientation Aide médicale à murir Dcument d'rientatin Cntexte Le 6 février 2015, la Cur suprême du Canada a invalidé la li interdisant l'aide médicale à murir. 1 La Cur a suspendu l'applicatin de sa décisin pur une

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! CAHIER D ANIMATION. Mon corps en changement RENCONTRE 1

La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! CAHIER D ANIMATION. Mon corps en changement RENCONTRE 1 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 1 Mn crps en changement CAHIER D ANIMATION NOTE À L INTERVENANT Ce dcument a été dévelppé pur sutenir les intervenants sclaires dans l animatin de la rencntre

Plus en détail

Profil de compétence du secouristeambulancier

Profil de compétence du secouristeambulancier Prfil de cmpétence du securisteambulancier (Li prtant des dispsitins diverses en matière de santé 19 décembre 2008) 1. S engager dans un dévelppement persnnel et prfessinnel «Etre acteur de sa frmatin,

Plus en détail

«Accueillir, accompagner et aider un animateur stagiaire à évaluer ses compétences acquises»

«Accueillir, accompagner et aider un animateur stagiaire à évaluer ses compétences acquises» FORMATION Synthèse Mardi 12 mai 2009 Saintes Intervenant : Pascal AUBRAY «Accueillir, accmpagner et aider un animateur stagiaire à évaluer ses cmpétences acquises» Cette synthèse a été élabrée sur les

Plus en détail

CONSEILLER DE PREVENTION (H/F)

CONSEILLER DE PREVENTION (H/F) Pste n à créer Date de passage au Cmité technique : 25/01/2016 CONSEILLER DE PREVENTION (H/F) Filière : Technique/ Administrative Catégrie : A Cadre d empli Ingénieur/Attaché Grades Ingénieur, ingénieur

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

Conseil général Seine-et-Marne Dispositif soutien ESS 1/6

Conseil général Seine-et-Marne Dispositif soutien ESS 1/6 1/6 REGLEMENT DE L ESS PREAMBULE La démarche Agenda 21, mise en œuvre par le Cnseil général de Seine et Marne depuis 2007 témigne de la vlnté de sn exécutif de répndre aux enjeux qui snt ceux du 21 ème

Plus en détail

Contexte de la publication progressive du code RDA-FR

Contexte de la publication progressive du code RDA-FR Cntexte de la publicatin prgressive du cde RDA-FR Frmatin à l applicatin des règles de catalgage RDA-FR publiées en 2015 Prgramme Transitin bibligraphique Réseau natinal des frmateurs Mise à jur mars 2016

Plus en détail

LE RECRUTEMENT D UN COLLABORATEUR RECONNU EN SITUATION DE HANDICAP

LE RECRUTEMENT D UN COLLABORATEUR RECONNU EN SITUATION DE HANDICAP Dans l bjectif d une équité du travail pur tus, la Li du 10 Juillet 1987 a vulu favriser l accès des travailleurs handicapés à l empli en milieu rdinaire. Cette li blige les entreprises d au mins 20 salariés

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales IDEX Paris-Saclay Appel a prpsitins Parcurs de frmatins dctrales 1 Préambule La Fndatin de Cpératin Scientifique Campus Paris-Saclay (FCS), dans le cadre de l IDEX Paris-Saclay, finance des actins de frmatins

Plus en détail

CONTACT En cas de problème relatif à la télédéclaration et après lecture de ce document, vous pouvez contacter l adresse

CONTACT En cas de problème relatif à la télédéclaration et après lecture de ce document, vous pouvez contacter l adresse GUIDE DE PROCEDURE NOTIFICATION DE MODIFICATION Ce dcument a pur but de guider les utilisateurs sur le téléservice Agrément de l OCM Fruits et Légumes pur la prcédure : NOTIFICATION DE MODIFICATION POINTS

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

Liège, le 3 août APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/112

Liège, le 3 août APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/112 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 3 aût 2015 APPEL

Plus en détail

Liège, le 7 avril APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/059

Liège, le 7 avril APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/059 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 7 avril 2015 APPEL

Plus en détail

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON Facturatin, Suivie de stck des prduits et des emballages, Gestin cmplète de cmptes client furnisseurs, gestin de la caisse. Cntact : Guy Armand BOPDA - guy.bpda@gbsys.net

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 -

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 37 - SANTE-PHARMA NTE TECHNIQUE - N 37 - Destinataires : Les crrespndants Dcumentatin déclarés. Paris, le 19 mai 2008 Madame, Mnsieur, Nus vus adressns, ci-jinte, la nte technique N 37. Elle a pur bjectif de

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/B005

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/B005 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 05 avril 2016 APPEL

Plus en détail

1. Avantages et points de vigilance pour le salarié

1. Avantages et points de vigilance pour le salarié Buger mins pur buger mieux! Face aux cngestins rutières et aux séquelles envirnnementales, les Pays Bas intensifient le télétravail de manière drastique, le grupe Cisc généralise la téléprésence et aux

Plus en détail

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Fiches statut LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Le cadre juridique 1/29/MS Pôle Gestin Statutaire Directin Expertise statutaire et ressurces humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Références : Li n 84-53

Plus en détail

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/B002

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/B002 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 nvembre 2015 APPEL

Plus en détail

Statuts de l association «Esprit de famille»

Statuts de l association «Esprit de famille» Statuts de l assciatin «Esprit de famille» Dénminatin et siège Article 1 «L Esprit de Famille» est une assciatin sans but lucratif régie par les présents statuts et subsidiairement par les articles 60

Plus en détail

Règle no 1 : Je règle mes conflits pacifiquement.

Règle no 1 : Je règle mes conflits pacifiquement. RÈGLES DE VIE Acte d'agressin Tute vilence physique u verbale envers un adulte (persnnel, enseignant, persnnel de sutien, surveillant et éducateur) est interdite. Si un élève transgresse cette règle, il

Plus en détail

POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS

POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS Émise par : Adptée par : la vice-présidence Affaires publiques et cmmunicatins le Cnseil de

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

RÈGLEMENTS INTERNES Pour les nouveaux patineurs, la priorité, par programme, sera accordée aux résidants du territoire de Ville Saint-Georges.

RÈGLEMENTS INTERNES Pour les nouveaux patineurs, la priorité, par programme, sera accordée aux résidants du territoire de Ville Saint-Georges. RÈGLEMENTS INTERNES INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

CP Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2011

CP Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2011 Rapprt pur la cmmissin permanente du cnseil réginal NOVEMBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchn Président du cnseil réginal d'ile-de-france CONTRAT DE PROJETS ETAT- REGION 2007-2013 CONSERVATOIRE NATIONAL

Plus en détail

Expliquer le rôle et les principales tâches du gestionnaire des finances.

Expliquer le rôle et les principales tâches du gestionnaire des finances. Mdule 1 RÉSUMÉ Intrductin à la finance d entreprise Ce mdule présente un survl des ntins de finance applicables aux entreprises en mettant l accent sur le rôle et les principales tâches du gestinnaire

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction ITIL V3 Explitatin des services : Intrductin Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant directement

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

Tour de table - préoccupations et activités des associations de riverains

Tour de table - préoccupations et activités des associations de riverains RENCONTRE ANNUELLE DES ASSOCIATIONS DE RIVERAINS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE ROUYN-NORANDA 6 E ÉDITION 12 nvembre 2015 à 18h30 à la salle du Cnseil de l Hôtel de Ville de Ruyn-Nranda Cmpte-rendu de

Plus en détail

CONCOURS «Courez la chance de gagner $ chaque semaine» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

CONCOURS «Courez la chance de gagner $ chaque semaine» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION CONCOURS «Curez la chance de gagner 1 000 $ chaque semaine» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Le cncurs est rganisé par la Banque Natinale du Canada (ci-après les «rganisateurs du cncurs») et se dérule au Canada

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Cercle des Elèves de l ESSTIN. Association loi 1901

REGLEMENT INTERIEUR. Cercle des Elèves de l ESSTIN. Association loi 1901 Cercle des Elèves ESSTIN 2, Rue Jean LAMOUR 54500 VANDOEUVRE LES NANCY Tél. (+33) 03 83 68 50 50 Fax (+33) 03 83 68 00 01 Email : esstin.cercle@esstin.uhp-nancy.fr REGLEMENT INTERIEUR Cercle des Elèves

Plus en détail

Informatique et Internet (B2i)

Informatique et Internet (B2i) GIBII Lgiciel de Gestin Infrmatisée du Brevet Infrmatique et Internet (B2i) Guide du prfesseur Afin de faciliter la gestin du B2i (Brevet Infrmatique et Internet), GIBII a été dévelppé par la cellule C.A.T.I.C.E.

Plus en détail

Mise à jour du Guide de l évaluateur 20 septembre

Mise à jour du Guide de l évaluateur 20 septembre Mise à jur du Guide de l évaluateur 20 septembre 2016 1 I/ CONTEXTE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE L article 76 de la li 84-53 du 26 janvier 1984 précisé par le décret n 2014-1526 du 16 décembre 2014 prévit

Plus en détail

Politique d accueil, d encadrement et d intégration des étudiants

Politique d accueil, d encadrement et d intégration des étudiants Plitique d accueil, d encadrement et d intégratin des étudiants Texte appruvé par le Cnseil universitaire à sa séance rdinaire du 27 nvembre 2001 (CU-2001-100) La Plitique d'accueil, d'encadrement et d'intégratin

Plus en détail

NOTICE de demande de subvention

NOTICE de demande de subvention NOTICE de demande de subventin - culture - sprt - actins sciales - dévelppement écnmique (empli, insertin, entreprenariat, turisme) Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser

Plus en détail

CIDPA Centre d Information Départemental Personnes Agées

CIDPA Centre d Information Départemental Personnes Agées CIDPA Centre d Infrmatin Départemental Persnnes Agées CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des Malades Alzheimer de la Sarthe ENTRE Le Département de la Sarthe, représenté

Plus en détail

Toute personne qui répond aux critères d admissibilité suivants peut soumettre sa candidature.

Toute personne qui répond aux critères d admissibilité suivants peut soumettre sa candidature. C est en 1999 que la Chambre de l assurance de dmmages (ChAD) a créé le prix Marcel-Tassé. Ce prix, décerné à une persnne œuvrant dans le dmaine, a pur but d encurager et d hnrer la relève en assurance

Plus en détail

APPLICATION DES DISPOSITIONS

APPLICATION DES DISPOSITIONS APPLICATION DES DISPOSITIONS de la Li sur les pêches cncernant la prtectin de l'habitat aux installatins et structures existantes Pêches et Océans Canada Publié par : Directin générale des cmmunicatins

Plus en détail

Feuilles de route des commissions

Feuilles de route des commissions Feuilles de rute des cmmissins 2011-2012 Cllectif natinal des jeunes urbanistes Feuilles de rute 2011/2012 des cmmissins Frmatins et insertin prfessinnelle «La Cmmissin Frmatins et insertin prfessinnelle

Plus en détail

Cadre éthique pour bénévoles et organisations de bénévoles

Cadre éthique pour bénévoles et organisations de bénévoles Cadre éthique pur bénévles et rganisatins de bénévles Décembre 2012 André Thibault, Ph.D. 1 Avant-prps Le bénévlat : univers de relatins humaines éthiques L univers du bénévlat est largement fndé sur les

Plus en détail

#1 DAVE ULRICH LE GOUROU DES RH

#1 DAVE ULRICH LE GOUROU DES RH #1 DAVE ULRICH LE GOUROU DES RH CE QU IL FAUT RETENIR : Prfesseur à la Rss Schl f Business, Université du Michigan Cfndateur et principal partner de RBL, cabinet de cnseil américain spécialisé dans le

Plus en détail

Formation des entraineurs Fournir les dates des certifications de Football-Québec

Formation des entraineurs Fournir les dates des certifications de Football-Québec Assciatin de Ftball de Varennes Rôle du VP Ftball : Il est le représentant direct des entraineurs et des jueurs auprès du CA. Sn rôle est de s assurer que tutes les décisins du CA respectent la sécurité,

Plus en détail

Voici les différentes étapes que nous vous suggérons :

Voici les différentes étapes que nous vous suggérons : GUIDE POUR LES ORGANISATEURS Dérulement d une activité hrs Québec Vici les différentes étapes que nus vus suggérns : 1) OBTENIR DE L INFORMATION S infrmer sur les prjets passés au crdnnateur de prgramme.

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Plitique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Cnfrmément au Règlement de l Ontari 191/11 pris en applicatin de la Li de 2005 sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D'AGENCE IMMOBILIERE SOCIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Entre Le Département de Lire-Atlantique,

Plus en détail

Formation, Prévention Conseil, Sécurité

Formation, Prévention Conseil, Sécurité www.dussaint-frmatins.cm Frmatin, Préventin Cnseil, Sécurité Centre de frmatin pur adultes n 54860102286 1, rue de la pste 86 200 Arçay Tel/Fax : 05 49 22 64 73 cntact@dussaint-frmatins.cm Ils nus fnt

Plus en détail

Liège, le 26 juillet 2013 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013/063

Liège, le 26 juillet 2013 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013/063 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 26 juillet 2013

Plus en détail

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing Le prjectsurcing seln les nuvelles règles Brchure à l intentin des clients des bureaux de prjectsurcing Faire prester des services au sein de vtre entreprise par des travailleurs d autres emplyeurs est

Plus en détail

Direction des Affaires sociales et du Développement économique Service Vie associative 12/11/2015

Direction des Affaires sociales et du Développement économique Service Vie associative 12/11/2015 PRIINCIIPES GENERAUX POUR L ATTRIIBUTIION ET LE VERSEMENT DES SUBVENTIIONS AUX ASSOCIIATIIONS La Cmmune de Carrs a la vlnté d accmpagner les assciatins dans la réalisatin de leurs prjets et dans leurs

Plus en détail

C O N V E N T I O N AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION (A R D H) Entre les soussignés, PREAMBULE

C O N V E N T I O N AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION (A R D H) Entre les soussignés, PREAMBULE Exemplaire à nus returner Cntacts Etablissement Hspitalier : Nm Prénm 1 er cntact : C O N V E N T I O N AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION (A R D H)... : Adresse mail :. Nm Prénm 2 ème cntact

Plus en détail