FORMATION. Obtention de la Bourse André Isoré remise par la Chancellerie en septembre 2002 ENSEIGNEMENTS DES 5 DERNIERES ANNEES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION. Obtention de la Bourse André Isoré remise par la Chancellerie en septembre 2002 ENSEIGNEMENTS DES 5 DERNIERES ANNEES"

Transcription

1 Mekki Mustapha Né le 10 avril 1973 Marié, deux enfants Agrégé des Facultés de drit (1 re classe CNU) Prfesseur à l Université Paris XIII Chevalier de l rdre des palmes académiques FORMATION Agrégé des Facultés de drit, Prfesseur à l Université Paris XIII Maître de cnférences, Université Paris II (Panthén-Assas) Prix : Obtentin de la prime d excellence scientifique en septembre 2009 Obtentin de la Burse André Isré remise par la Chancellerie en septembre 2002 ENSEIGNEMENTS DES 5 DERNIERES ANNEES En France : A l Université Paris XIII : drit des cntrats spéciaux (L. 3 ; 33h) ; drit des sûretés (M. 1 ; 33h) ; drit de la cnstructin immbilière (M. 2 ; 21h) ; scilgie judiciaire (M. 2 ; 12h) Au centre de frmatin prfessinnelle des ntaires de Paris A l Université Paris XIII : drit des cntrats spéciaux (L. 3 ; 33h) ; drit des sûretés (M. 1 ; 33h) ; drit de la cnstructin immbilière (M. 2 ; 21h) ; scilgie judiciaire (M. 2 ; 12h) Au centre de frmatin prfessinnelle des ntaires de Paris A l Université Paris XIII : drit des cntrats spéciaux (L. 3, 33h) ; drit des sûretés (M. 1, 33h) ; drit de la cnstructin immbilière (M. 2, 21h) ; scilgie judiciaire (M. 2, 12h) A l Université Paris XIII : Drit des cntrats (L 2, 33h) ; drit des cntrats spéciaux (L. 3, 33h) ; drit des sûretés (M. 1, 33h) ; drit de la cnstructin immbilière (M. 2, 21h) ; scilgie judiciaire (M. 2, 9h) A l Université Paris XIII : Drit des cntrats (L 2 ; 33h) ; drit des cntrats spéciaux (L. 3 ; 33h) ; drit des sûretés (M. 1 ; 33h) ; drit de la cnstructin immbilière (M. 2 ; 21h) ; scilgie judiciaire (M. 2 ; 9h)

2 A l Université Paris XIII : Drit des cntrats (L 2 ; 33h) ; drit des cntrats spéciaux (L. 3 ; 33h) ; drit des sûretés (M. 1 ; 33h) ; drit de la cnstructin immbilière (M. 2 ; 21h) ; scilgie judiciaire (M. 2 ; 9h) A l Université d Auvergne : Drit des cntrats spéciaux (Master I ; 45h) ; Drit cmmun des sciétés (Master I ; 45h) ; Séminaires cntrats et biens en Master II (Régimes matrimniaux et drit des affaires ; 22h) ; Séminaires de Drit bancaire en Master II (respnsabilité du banquier dispensateur de crédit ; 22h) ; Séminaires de Drit de la distributin en Master II (les cntrats d affaires ; 15h) ; Séminaires de Drit apprfndi des sciétés en Master II (cntrats et drit des sciétés ; 22h) Dans d autres établissements : A l Université Paris II (Panthén-Assas) : Curs de scilgie du drit (curs cmmun à l ensemble des masters II en drit ; 37h) ; Séminaires de scilgie du drit (37h heures en Master II) C-respnsable de la frmatin ntariale «vie prfessinnelle» - Au Centre de frmatin prfessinnelle des ntaires de Paris : - Diplôme supérieur du ntariat : Vente de fnds de cmmerce, bail cmmercial, sciété civile immbilière, vente immbilière, cnstructin immbilière, actes curants, techniques cntractuelles. - Vie prfessinnelle : vente immbilière, cprpriété, servitudes, cnstructin immbilière ACFAS, frmatin cntinue des avcats du sud-uest de la France A l Université Paris XI (Sceaux) : Curs de scilgie juridique au sein du cllège de drit (30h) A l Institut d Etudes Plitiques de Paris (Sciencesp Paris) : Curs de drit de la preuve (30h) A l étranger : 2013 : Prfesseur invité à l Université de Kbé (Japn) ; cnférences sur le drit eurpéen des cntrats A l Université de Sfax : Prfesseur invité, Cnférences de drit de la respnsabilité civile Au centre sin-français de Shanghaï : curs d intrductin au drit français A l Université de Kei (Tky) : Cnférences sur le lien d bligatin (fndatin pur le drit cntinental) A l Université de Buens-Aires (Argentine) : Curs de drit de la famille A l Université de Bgta (Clmbie) : Curs de drit des persnnes et de la famille ; Cnférences sur la liberté testamentaire

3 A l Université de Djibuti : Curs de drit pénal et de prcédurale pénale A l université de Buens-Aires (Argentine) : Curs de drit de la famille A l Université de Sfax (Tunisie) : Drit des cntrats et cmmerce internatinal RESPONSABILITES PEDAGOGIQUES ET ADMINISTRATIVES Membre élu du C.N.U. (suppléant) - Directeur de l Institut de Recherches en drit des affaires de l Université Paris XIII Vice Dyen chargé des relatins internatinales de la Faculté de drit Paris XIII - Membre de la Cmmissin des équivalences de l Université Paris XIII - Membre de la Cmmissin de spécialiste de l Université Paris XIII - Membre de cmmissin de pédaggie active de l Université Paris XIII - Secrétaire adjint de l Assciatin française de scilgie du drit - Membre du grupe d experts Trans eurpe expert (TEE) - Membre de la Sciété de Législatin Cmparée - Membre de l Institut de drit des affaires de l Université Paris XIII - Membre asscié du Labratire de scilgie juridique de l Université Paris II Membre de la Cmmissin des équivalences de l Université Paris XIII - Membre de la Cmmissin de spécialiste de l Université Paris XIII - Membre de cmmissin de pédaggie active de l Université Paris XIII - Secrétaire adjint de l Assciatin française de scilgie du drit - Membre de l Institut de drit des affaires de l Université Paris XIII - Membre asscié du Labratire de scilgie juridique de l Université Paris II Directeur du Centre de recherches en drit des affaires de l Université de Clermnt-Ferrand - Directeur du Master II de drit des affaires et de drit bancaire - Membre de la Cmmissin de spécialistes - Membre du Cnseil d administratin de l Université - Membre du Cnseil scientifique de l Université ACTIVITES SCIENTIFIQUES Directin, animatin labratires et équipes de recherche Activités : : - Directeur de l IRDA - Expert eurpéen auprès de l agence eurpéenne des drits fndamentaux.

4 - Membre du cnseil scientifique de la Revue internatinale de drit de l Université de Sidi Bel Abbès (Algérie). - Respnsable France d un prjet guvernemental de 5 ans (depuis 2007) sur la régulatin juridique et la glbalisatin, dirigé par la Faculté de drit de Sappr (Japn) - C-respnsable d un prjet avec l Université de Kei (Tky) sur le patrimine, les biens et la prpriété - Membre asscié du labratire de recherche en drit de l envirnnement de l université Aix-Marseille : - Expert eurpéen auprès de l agence eurpéenne des drits fndamentaux. - Membre du cnseil scientifique de la Revue internatinale de drit de l Université de Sidi Bel Abbès (Algérie). - Respnsable France d un prjet guvernemental de 5 ans (depuis 2007) sur la régulatin juridique et la glbalisatin, dirigé par la Faculté de drit de Sappr (Japn) - C-respnsable d un prjet avec l Université de Kei (Tky) sur le patrimine, les biens et la prpriété - Membre de l IRDA - Membre secndaire du Labratire de scilgie juridique (dir. D. Fenuillet) : - Directin scientifique d un grupe de réflexin sur L influence nrmative des grupes d intérêt financé par le G.I.P. du Ministère de la justice (rapprt remis en mars 2009), à paraître à la LGDJ - Directin scientifique d un grupe de réflexin sur La féminisatin des métiers de la justice financé par le G.I.P. du Ministère de la justice (rapprt à remettre en juin 2010), à paraître à Ecnmica Organisatin cllques, cnférences, jurnées d étude En France : - C-Organisatin avec l Assciatin Henri Capitant d un cllque à Paris avec l Université de Kei (Tky) sur les ntins fndamentales en drit civil, 5 et 6 septembre C-rganisatin avec l Assciatin Henri Capitant d un cllque à l Université de Kei (Tky) sur le drit des biens, 26 et 27 septembre Organisatin d un cllque dans le cadre du Centre de drit des affaires de l Université de Clermnt- Ferrand sur «La prpriété individuelle en Eurpe» (5 et 6 mars 2007) - Organisatin d un cllque dans le cadre du Centre de drit des affaires de l Université de Clermnt- Ferrand sur «le devir de mise en garde du banquier dispensateur de crédit» (29 mars 2007) En préparatin : - Cllque le drit de la preuve à la Cur de cassatin, 29 nvembre Cllque au CSN sur le lbbying respnsable : utpie u réalité?, mars 2014 A l étranger : - Organisatin d un cllque à Sfax (Tunisie) sur La liberté d expressin, 26 et 27 nvembre Organisatin d un cllque avec le Prfesseur Katayama à l Université de Kei à Tky, «biens, prpriété et patrimine au XXIème siècle : regards crisés», les 21 et 22 septembre Organisatin d un cllque en cllabratin avec l université de Kairuan (Tunisie) sur le crps humain (avril 2010) - Organisatin d un cllque à la faculté de drit d Hkkaïd (Sappr au Japn) en cllabratin avec le prfesseur K. Yshida sur l efficacité du drit (juillet 2009). - Organisatin d un cllque à l Université de Kei (Tky) avec la cllabratin du Prfesseur N. Kanayama sur la ntin de préjudice en drit franc-japnais - Organisatin d un cllque en cllabratin avec le Bâtnnier de Sfax et l université de Sfax sur le drit de la preuve (avril 2009) - Organisatin d un cllque dans le cadre du centre de drit privé de l Université Paris I avec l Université de Sfax (prfesseur Sami Jerbi) sur les clauses cntractuelles sensibles, ctbre 2008

5 Interventins à des cllques : En France : : - Cntrat et envirnnement, prps cnclusifs, cllque des 4 et 5 ctbre 2012 à Aix - Sciété civile et indivisin, faire le bn chix, cllque ctbre Les plitiques cmmunicatinnelles. Aperçu scilgique, nvembre Les cnflits d intérêts, Assciatin Henri Capitant, les jurnées françaises, Lyn, 20 nvembre Vlnté et distinctin entre drit réel et drit persnnel, cllque rganisé par l Université de Nice sur «vlnté et biens», décembre Femmes et métiers du drit, aux Archives de Paris, pur la célébratin des jurnées de la femme, 8 mars Prps cnclusifs sur la prtectin de la cautin, Université Paris V, sus la directin de D. Legeais, 24 mai La féminisatin de la magistrature et la féminisatin des métiers : regards crisés, Cllque de l Ecle Natinale de la magistrature, Brdeaux, 1 er juin Le temps et la jurisprudence in Le temps et le drit, cllque rganisé à Baden Baden, 15 et 16 juin Ntins fndamentales de drit civil, rganisatin d un cllque sus l égide de l IRDA et de l Assciatin H. Capitant, Paris, 5 et 6 septembre : - Prps intrductifs, in La féminisatin des prfessins du drit, Jurnées de la Tur Mauburg rganisées par Centre Supérieur du Ntariat et l Assciatin Henri Capitant, 23 mars Réseaux, lbbies et cnflits d intérêts, in Deuxième éditin des Entretiens du Jeu de Paume, Château de Versailles : «la séparatin des puvirs, efficacité, vertus, intérêts», samedi 17 juin au dimanche 19 juin, rganisé par Y. Michaud. - Une apprche renuvelée de l bjet drit?, in drit, art, sciences humaines et sciences sciales : (dé)passer les frntières?, cllque à Lille, les 19 et 20 mai Lbbies, réseau et cnflits d intérêts, cllque du jeu de paume rganisé par l Université de tus les savirs (Y. Michaud, dir.), juin La nature juridique de la mnnaie, cllque rganisé par l IRDA et l AHC, 26 et 27 septembre 2010 sur le drit des biens regards crisés franc-japnais. - Le juge et la preuve numérique en drit civil et en drit pénal (frmatin des magistrats, rganisée à l ENM de Brdeaux), juin L acte juridique et l acte matériel : critère du mandat, interventin au cllque rganisé à l Université de Pitiers (mai 2010). - Ecle dctrale de l Université Paris X : cnflits d intérêts et cnflits de dctrines. - Cnférences à l Université de Bari (Italie) sur L influence nrmative des grupes d intérêt, mars Cnférences au sein de l écle dctrale de l Université Paris X-Nanterre sur «les cnflits d intérêts et les intérêts en cnflits» - Libéralisme et slidarisme : quelle philsphie du cntrat pur srtir de la crise?, Cllque de la revue de drit des cntrats, 22 ctbre L influence des grupes d intérêt : frce vive u frce subversive?, cllque au Tuquet, 18 septembre L influence nrmative des grupes d intérêt, cllque rganisé par le CFRPA, Nrd-Ouest, 29 ème anniversaire, Tuquet le 18 septembre L identificatin des grupes d intérêt, interventin au cllque rganisé par le centre de frmatin des avcats du nrd de la France, au Tuquet, ctbre L acte authentique, quel avenir?, interventin au cllque rganisé au Pavilln Dauphine, le 18 juin L acte sus seing privé, l acte authentique et l acte cntresigné par l avcat, Cllque du 27 avril 2009 au Sénat, rganisé par l Assciatin des anciens étudiants du DESS de drit ntarial de Paris II - L acte sus signature juridique, interventin à la Cur de cassatin le 12 mars 2009, à paraître

6 - Les effets pervers de la transparence en drit des cntrats, interventin à la Cur de cassatin le 26 mars 2009, à paraître. - Les clauses pst-cntractuelles, Cllque à l Université de Lille, nvembre 2008, à paraître Dallz, thèmes et cmmentaires en La clauses relatives au prix dans les cessins de drits sciaux, in La srtie de l investisseur, Cllque rganisé par l Université Paris I et le magistère de drit des affaires, 15 mai Intrductin sur le drit mu, jurnées de l Assciatin Henri Capitant à Bulgne-sur-mer, 27 mars 2007 (à paraître) - Interventin au sein d un Cllque rganisé les 11, 12 et 13 ctbre 2007 par l Université du Luxemburg et l Université de Lille sur «les incidences du muvement de cntractualisatin sur les fnctins du cntrat», Dallz, Thèmes et cmmentaires, Interventin au cycle de cnférences sur le prcès entre drit et écnmie rganisé par Science P Paris et la Cur de cassatin le 22 ctbre 2007 sur «Le risque de la preuve», à paraître en avril Présidence de séance au cllque rganisé par la sciété de législatin cmparée sur l intérêt général aux jurnées franc-japnaise le 17 septembre 2007, à paraître en Interventin au sein d un Cllque rganisé en mars 2007 sur le devir de mise en garde du banquier dispensateur de crédit à l Université d Auvergne, paru à la Revue bancaire et de drit financier en déc Rapprt de synthèse, Le juge : entre guvernants et guvernés, in Guvernants et guvernés en drit des sciences et des techniques, cllque sus la directin de Mme M.-H. Hermitte rganisé par le Centre Malher du drit des sciences et des techniques. - Cnférence sur le statut juridique de la mnnaie étrangère, Petits-déjeuners rganisés par le Prfesseur P. Le Cannu à l Université Paris I (Panthén-Srbnne), septembre Cnférence sur la réfrme de la filiatin dans le cadre du frum des avcats rganisé au CNIT (7 décembre 2006) A l étranger : : - prtectin des cmmunautés et régulatin juridique, cllque Nuvelle-Zélande, juin Preuve et vérité, Cllque Capitant à Liège et Amsterdam, juin Cntrat et envirnnement, cllque 25 et 26 mai 2013 à Tky (Japn) - Drit pénal et marchés publics, Sidi Bel Abès (Algérie), 10 décembre La plitique d aide aux victimes, Tebessa, (Algérie), 21 et 22 ctbre Le surendettement des particuliers en drit français, Bari (Italie) 12 ctbre Preuve et prcès équitable à l Université de Sidi Bel Abbès (Algérie), 10 avril Le langage juridique, dans le cadre de missin du Cnseil supérieur du ntariat en Chine, Pékin le 11 mai : - Le patrimine aujurd hui, cngrès du Muvement du jeune ntariat, cllque Istambul, 12 au 16 ctbre 2011 sur «relatins plurielles, pluralité d acteurs et rôle du ntaire». - Rapprt français sur la distinctin entre drit réel et drit persnnel, Sappr (Japn), 21 et 22 septembre 2011, Cllque rganisé par l IRDA et l AHC sur le patrimine au XXIème siècle. - Rapprt français sur l infrmatin dans le cadre de la sciété franc-japnaise de sciences juridiques et de la sciété de législatin cmparée, 26, 27 et 28 septembre 2011 (Tdaï) - Drit de la cnsmmatin. Essai d une thérie générale, Université d Hkkaïd, juillet La frce du drit, interventin au cllque sur la nrmativité et la santé à l Université de Sherbrke (Canada), 10 et 11 mai Les prjets de réfrmes du drit des cntrats, Université de Mexic, rganisé par l Assciatin H. Capitant, 23 mars La place des grupes d intérêts en France, cnférence à l Université de Bari (Italie), mars Interventin dans le cadre de la Fndatin de drit cntinental à l Université de Kei (Tky) sur l bligatin, nvembre 2010.

7 - La liberté testamentaire, cnférences rganisées par l Assciatin H. Capitant, à l Université de l Externad, ctbre Cntrat et crps humain, cllque à la faculté de Kairuan (Tunisie), avril Drit de la preuve et drit des cntrats, interventin au cllque de Sfax en avril Les clauses cntractuelles et le drit cmmun des cntrats, Cllque à l Université de Sfax, ctbre Gd Faith and fair dealing in the DCFR, Cnférence en anglais à Barcelne (Espagne) sur le cadre cmmun de référence du drit cmmunautaire sus la directin de la sciety f eurpean law f cntract en juin Cnférences à l Université de Sappr (Japn) sur «la cntractualisatin de l intérêt général» et «l intérêt général et les drit fndamentaux» en juillet Cnférences à l Université de Sfax (Tunisie) sur les clauses cntractuelles sensibles du 15 au 22 nvembre Le frmalisme électrnique, in Drit privé et nuvelles technlgies, Cllque rganisé à l Université de Sfax (Tunisie), avril Réflexins critiques sur le drit des nullités, in Les sanctins en drit privé : état des lieux, Cllque à l Université de Tunis, 8-11 décembre 2005, en curs de publicatin. Directin de thèses Kné Siaka, Le frmalisme cntractuel M. Guillemin, Drit des affaires et drit de la santé N. Gras, Les clauses cntractuelles dans les cntrats d affaires N. Estève, Le statut juridique de l agent sprtif B. Huessu, Les cntrats sprtifs : drit cmparé France/Pays de l Afrique de l Ouest Ait Suar Kamel, Les clauses mnétaires Cherraqui Fauzi, La réceptin en drit français du financement islamique Huyem Messaudi, La tacite recnductin dans les cntrats d affaires Niclas Demtchinsky, La clause de cnciliatin Fatma Miledi, Les mntages cntractuels en drit des sciétés (ctutelle avec l Université de Sfax) Libta Malengia Perry, Les cnventins de garantie dans les transmissins d'entreprises N. Abnnat : preuve et cntrat Chaker Mzughi, La négciatin des valeurs mbilières et le drit des cntrats Ysra Ben Ameur, Le mensnge et le drit des affaires (ctutelle avec l Université de Sfax) Sciétés savantes : Directeur de l Institut de Recherches en drit des affaires de l Université Paris XIII Expert eurpéen pur les drits fndamentaux eurpéens pur le CEDRA Membre du grupe Trans Eurpe Expert Membre de la Sciété de Législatin cmparée Membre de l Assciatin eurpéenne des juristes de drit privé Membre de l Assciatin Henri Capitant Langues : Anglais : lu, écrit, parlé Arabe : ntins Espagnl : lu PUBLICATIONS Thèse :

8 - L intérêt général et le cntrat. Cntributin à une étude de la hiérarchie des intérêts en drit privé, Préface J. Ghestin, L.G.D.J., Biblithèque de drit privé, Tme 411, Manuels : - Actualisatin d un uvrage de drit des bligatins (2007), F. Ameli, éditins, Mntchrestien. - Actualisatin d un uvrage d intrductin au drit et drit des biens (2007), F. Ameli, éditins Mntchrestien. En curs : - Préparatin d un Traité de drit de la preuve éditins L.G.D.J., à paraître en Préparatin d un uvrage de drit de la preuve cmparé, Algérie/France, c-directin avec le Prfesseur Mstefa Mauene, à paraître en Préparatin d un uvrage sur le drit civil de l envirnnement, éditins Lextens. Ouvrages : - Examens prfessinnels, directin scientifique - Le patrimine au 21 ème siècle : regard crisés France/Japn, sus la directin de M. Grimaldi et M. Mekki, éditins de la Sciété de Législatin Cmparée, janvier Les transfrmatins de la ntin de préjudice, sus la directin de M. K. Yshida et M. Mekki, Japn, 25 mars 2010, Hkkaïd Jurnal f New Glbal Law and Plicy, Vl. 5 (en français) (jint). - M. Mekki et K. Yshida (dir.), L efficacité et le drit, Regards crisés franc-japnais pur une nuvelle plitique juridique des guvernances pluridimentinnelles, Les éditins de Yuhikaku, mars 2010 (en japnais). Rapprts : - En curs : c-rapprteur avec M. K. Yshida, Rapprt général cnfié au Japn à l Académie internatinale de drit cmparé : «l rdre scial et le rôle du drit privé», à Vienne en Rapprt général et respnsabilité scientifique, La frce nrmative des grupes d intérêt, in L influence nrmative des grupes d intérêt, Drit et Justice, GIP ministère de la justice, mai 2009, L.G.D.J.-Lextens, 2011 (jint) - Rapprt général et respnsabilité scientifique, La féminisatin des métiers de la justice, juillet 2010, Ecnmica, 2011 (jint) En curs : - Rapprt sur le sutien des victimes d infractins en France, expertise pur le CEDRA rattaché à la Cmmissin natinale des drits de l hmme. - Rapprt sur «avenir du ntariat et innvatins juridiques», prjet en curs de préparatin rattaché au GIP Drit et Justice. Cmpte-rendu : - Cmpte-rendu de la huitième jurnée franc-japnaise, Tky 16 et 17 septembre 2011, sur le thème de l infrmatin, R.I.D.Cmp., 2011/4, p Cmpte-rendu de la thèse de Lucien Maurin sur cntrat et drits fndamentaux pur la Revue trimestrielle de drit civil (RTDciv.). Chrniques : - Respnsable de la rubrique cntrat et rdre public dans la chrnique de drit des cntrats dirigée par J. Ghestin au jurisclasseur éditin générale (4 chrniques par an, depuis 3 ans) - Rédacteur de la Chrnique jurisprudentielle de drit de la respnsabilité civile, Gazette du Palais (4 chrniques par an). - Respnsable scientifique et Rédacteur de la Chrnique annuelle «actes curants et techniques cntractuelles» au JCP ntariat et immbilier

9 - C-rédacteur de la Chrnique annuelle de drit des cntrats dans la revue Dallz. - C-rédacteur d une Chrnique jurisprudentielle sur cntrat et dévelppement durable dans la Revue des cntrats (depuis un an). - C-rédacteur «Billets», Dallz étudiant, Internet (Dallz.fr) Fascicules : - Six fascicules sur le mandat, Jurisclasseur-civil (Fasc. Jcl-civ. 10, 20, 30, 40, 50) en 2008, 2009, 2010, Articles : - La ntin de cnflits d intérêt, à paraître aux jurnées natinales de l assciatin H. Capitant, à paraître, Dallz Thèmes et cmmentaires, Vérité et preuve, rapprt français aux jurnées internatinales de l assciatin H. Capitant, à paraître, Plitique cmmunicatinnelle et regard scilgique, à paraître en Obligatins de myens et bligatin de résultat, revue d Assas, à paraître en Le drit du surendettement en drit français, à paraître en 2013 en Italie - La plitique d aide aux victimes, à paraître en 2013 en Algérie - Sciété civile et indivisin, à paraître au JCP (N) en Prps cnclusifs sur cntrat et envirnnement, à paraître, Prps cnclusifs sur la prtectin de la cautin, RDBF, 2013, à paraître - Prcuratin, cpie exécutire et acte authentique, D. juillet Restauratin cntractuel d un site pllué, à paraître, D avec la cllabratin de M. Butnnet - Prps cnclusif sur la prtectin de la cautin, R.D.B.F., 2012, à paraitre - Cntrat et envirnnement : les cnservatin easements aux Etats-Unis, JCP 24 septembre Drit d accès au juge et drit d accès au drit, in Drits et libertés fndamentaux, Dallz, Retur aux surces du drit de la respnsabilité civile, Revue d Assas, janvier Le patrimine aujurd hui, J.C.P. (G) n 46, 14 Nvembre 2011, Le principe d unité du patrimine aujurd hui, J.C.P. (N), n 51, 23 Décembre 2011, La densificatin de la nrme cntractuelle, in La densificatin nrmative, Burylant-Lextens, à paraître, Retur aux surces du drit de la respnsabilité civile, in Le renuvellement des surces, Revue d Assas, à paraître, janvier L uverture disciplinaire et la thérie scilgique du drit : Une apprche renuvelée de l bjet drit? in Drit, arts, sciences humaines et sciales : (dé)passer les frntières, Dallz Thèmes et cmmentaires, à paraître, Frce du drit et guvernance de la santé, in Guvernance, drit et santé, Université de Sherbrke, éditins, à paraître, R.D.U.S., Réseau, Lbbies et cnflits d intérêts, in L Université de tus les savirs, éditins PUF, à paraître Drit de la cnsmmatin. Essai d une thérie générale, à paraître, Revue d Hkkaïd, La distinctin entre drit réel et drit persnnel, in Le patrimine au 21 ème siècle : France/Japn, à paraître, éditins SLC, La nature juridique de la mnnaie, in Le patrimine au 21 ème siècle : France/Japn, à paraître, éditins SLC, Scilgie juridique et drit des sanctins, in Les sanctins, sus la dir. D. Fenuillet, à paraître Dallz, L acte juridique est-il le critère du mandat?, à paraître, Dallz, thèmes et cmmentaires, Les cnflits d intérêts : prévenir et guérir, J.C.P. (G), 2011, n 24, p et s. - Regards indiscrets sur la place des femmes dans les prfessins du drit, J.C.P. (G), 18 juillet 2011, n 29-34, Cnsidératins scilgiques sur les liens entre drit et mrale : la fusin des crps et la cnfusin des esprits, in Drit et mrale,, sus la dir. D. Bureau, Fr. Drummnd et D. Fenuillet, Dallz thèmes et cmmentaires, 2011, p. 27 et s. - Hardship et révisin des cntrats : quelle méthde pur une harmnisatin entre les drits, J.C.P. (G), n 49, 6 Décembre 2010, 1219 et J.C.P. (G), n 50, 13 décembre 2010, La place des grupes d intérêt dans le prcès relatif au handicap, in Drit et handicap, LGDJ, Institut A. Tunc, 2010, p. 141 et s. - Libéralisme et slidarisme : quelle philsphie du cntrat pur srtir de la crise?, R.D.C., , p. 383 et s.

10 - L influence nrmative des grupes d intérêt : frce vive u frce subversive?, J.C.P. (G), 19 ctbre 2009, n 43, 370 et 26 ctbre 2009, n 44, Hardship and mdificatin (r révisin) f the cntract, Chapitre 28, in Twards a Eurpean Civil Cde, Kluwer law internatinal, 2011 (en anglais). - La place du préjudice en drit de la respnsabilité civile, Rapprt de synthèse, in Les transfrmatins de la ntin de préjudice, sus la directin de M. K. Yshida et M. Mekki, Japn, 25 mars 2010, Hkkaïd Jurnal f New Glbal Law and Plicy, Vl. 5 (en français), p. 151 et s. - L efficacité et le drit, in L'efficacité et le drit. Regards crisés franc-japnais pur une nuvelle plitique juridique des guvernances pluridimentinnelles, (sus la cdirectin de K. Yshida et M. Mekki), Les éditins de Yuhikaku, 2010, p. 405 et s. - De l acte sus signature juridique à l acte cntresigné par l avcat, JCP G, 2009, n 26, I, Les clauses pst-cntractuelles, in Les remèdes à la crise du cntrat, Cllque à l Université de Lille, nvembre 2008, Larcier, 2010, p. 147 et s. - La frce nrmative des grupes d intérêt : mbre et lumière, in La frce nrmative, Bruylant-L.G.D.J., 2009, p. 233 et s. - Les incidences du muvement de cntractualisatin sur les fnctins du cntrat», in La cntractualisatin de la prductin nrmative, Dallz, Thèmes et cmmentaires, 2008, p. 323 et s. - Gd faith and fair dealing in the cmmn frame f reference (en anglais et en français), Interventin au cllque Secla Barcelne, Eurpean review f cntract law, 2008, vl. 4, n 3, p. 338 et s. (en anglais) - Le risque de preuve et le drit des cntrats (en deux parties), R.D.C., , p (1 re partie) et , p. 469 (2 ème partie). - Le risque de la preuve, in Drit et écnmie, sus la dir. D. Chen, LGDJ, 2010, p. 195 et s. - Intrductin sur le drit suple, in Le drit suple, Assciatin henri Capitant, Dallz, Thèmes et cmmentaires, 2009, p. 1 et s.. - Les clauses relatives au prix dans les cessins de drits sciaux, Revue Lamy Drit civil 2008, n 53, 3168, p. 64 et s. - Prps intrductifs sur l intérêt général en drit français, Hkkaïd Jurnal f New Glbal Law and Plicy, Vl. 1, mars 2009, p. 125 et s. (en japnais) - L intérêt général et les drits fndamentaux en drit privé, Hkkaïd Jurnal f New Glbal Law and Plicy, Vl. 1, mars 2009, p. 229 et s. (en japnais). - Les fnctins du cntrat et l intérêt général, Hkkaïd Jurnal f New Glbal Law and Plicy, Vl. 1, mars 2009, p. 157 et s. (en japnais) - La chérence scilgique du drit de la respnsabilité, in Mélanges G. Viney, L.G.D.J., 2008, p. 739 et s. - La singularité du devir de mise en garde du banquier dispensateur de crédit, Revue de Drit bancaire et financier n 6, Nvembre 2007, dssier 27 - Le frmalisme électrnique, in Revue des cntrats, , p. 681 et s. - Un nuvel essr du cncept de clause cntractuelle, 1 re partie, in Revue des cntrats, , p et s. et 2 ème partie, in Revue des cntrats, , p. 239 et s. - Existe-t-il un jus cmmune applicable aux clauses du cntrat de travail?, Revue de drit du travail 2006 p. 292 et s. - Nullité et validité : la pensée par les cntraires, in Revue des cntrats, , p. 679 et s. - Le discurs du cntrat. Quand dire, ce n est pas tujurs faire, in Revue des cntrats, , p. 297 et s. - A prps des arrêts de la Cur de cassatin du 14 avril La définitin de la frce majeure u la magie du clairbscur, R.L.D.C., 2006, n 29, p. 17 et s. - Cntrat à durée déterminée et tacite recnductin, D. 2006, p. 587 et s. - Les fnctins de la respnsabilité civile à l épreuve des fnds d indemnisatin des dmmages crprels, Petites affiches 12 janvier 2005 n 8 p. 3 et s. - Le mdèle de la li au sein du Cde civil, in Des mdèles du Cde civil au Cde civil cmme mdèle, uvrage cllectif de l UMR de l Université Panthén-Srbnne (Paris I), sus la directin de M. Th. Revet, L.G.D.J., 2005, p. 1 et s. Entretiens : - Entretiens pur le Jurnal Le Mnde sur la féminisatin des métiers de la justice - Entretiens pur le Pint.fr sur être jugé par une femme - Entretiens pur le numér spécial du jurisclasseur sur «cnflits d intérêts et avcats». - Entretiens pur le magazine Etre, Handicap, Infrmatin, sur le lbbying des assciatins de handicapés.

11 - Entretiens pur le magazine Décideurs sur l accès à la prfessin des avcates d affaires Billets Dallz étudiant : - La femme tunisienne n est pas un hmme cmme les autres, - Envirnnement et dévelppement durable : éthique u rhétrique, - «Hmme plitique et avcat : quand l hmme de la li se prend pur un hmme de li», - «La plitique d aide aux victimes : entre le défaut et l excès, la recherche du juste milieu», - «L arme du drit, la Jurnée internatinale de la femme et les prfessins juridiques», medium=twitter&utm_campaign=dallz - «Du prcès de l humur au prcès en humur : peut-n rire de tut?», «Cntrat de curtage matrimnial d une persnne mariée : ce n est pas l intentin qui cmpte!», - «Dura sex, sed lex u le culte du sexe entre épux», - «Leçns de mrale : de la mrale à l écle à une écle de la mrale», - «Le Cde de laïcité nuveau est arrivé», - «Jeu de rumains, jeu de vilains» : de la délinquance juvénile à la délinquance rumaine, - Le «bn» samaritain, le juge et l avcat : un mauvais remake à l aune de la lyauté de la preuve, - La cnsmmatin engagée u la frce des faibles,

12 - Où snt les femmes? Bilan d activité 2010 de l Écle natinale de la magistrature publié le 19 mai 2011, - Un hmme, un cde u la déntlgie thérapeutique, - Jeu de li, jeu d adresse À prps de la délibératin n du 18 avril 2011 de la HALDE, - Le Renard et le Crnichn : L affaire Pierre Perret cntre Sphie Delassain u quand la mémire peut juer un tur de cchn, Ntes : - Nte sus Cass. 3 ème civ., 9 décembre 2010, R.D.C., , p Nte sus Cass. 3 ème civ., 12 mai 2010, R.D.C., , p Obs. sus Cass. 3 ème civ., 6 juin 2010, liberté syndicale et prêt à usage, J.C.P. (G), 22 nvembre 2010, n 47, Obs sus Cass. cm., 18 décembre 2007, indivisibilité et anéantissement en cascade des cntrats, J.C.P. (G), 2008, I, 136, n 21 - Nte sus Cass. Ass. plén., 29 juin 2007, respnsabilité civile des clubs sprtifs, Revue Lamy Drit civil 2007 n 42 p. 17 et s. - Nte sus Cass. ch. mixte, 6 juillet 2007, inexécutin du cntrat et mise en demeure, J.C.P. (G), 2007, J.C.P. (G), 2007, II, Obs. sus Cass. 1 re civ., 16 janvier 2007, l exécutin frcée en nature d un cntrat d éditin, J.C.P. (G), n 23, 6 Juin 2007, I 161, n 6. - Nte sus Cass. 2 ème civ., 19 ctbre 2006, Feu la garde cllective, J.C.P. (G), n 8, 21 Février 2007, II Nte sus Cass. 2 ème civ., 19 ctbre 2006, La pardie d'une marque de cigarettes au nm de la lutte cntre le tabac : quand la cncurrence des idées l'emprte sur celle des prduits : Rev. Lamy dr. civ. 2007, p. 35 et s. - Nte sus Cass. 1 re civ., 11 juillet 2006, J.C.P. (G), n 48, 29 Nvembre 2006, II Nte sus Cass. 1 re civ., 21 mars 2006 (transprt aérien de marchandises et faute inexcusable), J.C.P. (G), n 23, 7 Juin 2006, II Nte sus Cass. 1 re civ., 23 janvier 2006 (articulatin de l art et de l art du Cde civil), J.C.P. (G), n 10, 8 Mars 2006, II Nte sus Cass. 1 re civ., 4 janvier 2005, (L engagement unilatéral pris en cnnaissance de cause d exécuter une bligatin naturelle née d un legs verbal transfrme celle-ci en une bligatin civile), J.C.P. (G), 2005, II, Nte sus Cass. sc., 11 mai 2005, (la réalité du cntrôle judiciaire des clauses de mbilité), J.C.P. (G), 2005, II, Chrnique trimestrielle, «Drit de la respnsabilité civile», Gazette du Palais depuis 2009 Chrnique trimestrielle de «drit des cntrats», vlet Ordre public, JCP (G), depuis 2006 Chrnique trimestrielle, crédacteur, «cntrats et dévelppement durable», Revue des cntrats, depuis 2006 Chrnique annuelle, crédacteur, «Drit des cntrats», Dallz, depuis 2011

13 Chrnique annuelle, «actes curants et techniques cntractuelles», J.C.P. éditin ntariale

Carole AUBERT de VINCELLES

Carole AUBERT de VINCELLES Carle AUBERT de VINCELLES Prfesseur en drit privé à l Université de CergyPntise, France Agrégée des Facultés de Drit Secrétaire générale du réseau Trans Eurpe Experts Dmaines de recherche : drit des bligatins,

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

Curriculum vitae Europass. Information personnelle. Date de naissance 10 avril 1973. Expérience professionnelle

Curriculum vitae Europass. Information personnelle. Date de naissance 10 avril 1973. Expérience professionnelle Curriculum vitae Europass Information personnelle Nom(s) / Prénom(s) MEKKI MUSTAPHA Nationalité française Date de naissance 10 avril 1973 Sexe Expérience professionnelle Masculin Fonction ou poste occupé

Plus en détail

TITRE PROFESSIONEL Agent de Prévention en Évènementiel (APE)

TITRE PROFESSIONEL Agent de Prévention en Évènementiel (APE) En partenariat avec l EMSP Centre canin ASPF TITRE PROFESSIONEL Agent de Préventin en Évènementiel (APE) PARTICIPANTS PRÉREQUIS PUBLICS CONCERNÉS 12 persnnes maximum Être âgé de 18 ans Tus publics Avir

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

Certificat. Conformité Bancaire : Compliance. (CCB) Cadre réglementaire et risques

Certificat. Conformité Bancaire : Compliance. (CCB) Cadre réglementaire et risques Certificat Cnfrmité Bancaire : Cmpliance (CCB) Cadre réglementaire et risques Certificat Cnfrmité Bancaire : Cmpliance (CCB) Cadre réglementaire et risques Enjeu et cntexte : Une cnnaissance pintue et

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques Il y a du nuveau dans les lis anticrruptin - Aspects pratiques Ordre des Avcats de Paris Cmmissin Paris - New Yrk Avec le sutien de : Assciatin Internatinale des Jeunes Avcats Cmmissins Drit Pénal Internatinal

Plus en détail

FORMATION OBSERVANCE

FORMATION OBSERVANCE FORMATION OBSERVANCE OBJECTIFS Sensibiliser les participants à la prblématique de l bservance Cmprendre la prblématique de nn bservance Cmment bâtir un prgramme d Observance Echanger avec des prfessinnels

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Accueil des participants et collation. Ouverture du séminaire et tour de table

Accueil des participants et collation. Ouverture du séminaire et tour de table Jeudi 18 ctbre 2012 a/c 12h30 : 14h00 : 14h30-15h30 : Accueil des participants et cllatin Ouverture du séminaire et tur de table La rémunératin, dimensin incnturnable d une mbilité réussie Le package de

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne En partenariat avec la CCI de Reims Epernay Versin A - janvier 2015 INTERACTIONS ET ENTREPRISE Cnseil I Audit I Frmatin 39

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES"

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES COOPÉRATIVES CITOYENNES RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES" L'Agence pur l'entreprise et l'innvatin (AEI) met en œuvre un nuveau dispsitif de sutien aux prjets de cpératives cityennes. Dès septembre

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL de MASTER

DIPLOME NATIONAL de MASTER DIPLOME NATIONAL de MASTER En c-habilitatin entre : Université Paris Ouest-Nanterre La Défense Université Paris-Sud Université Pierre et Marie Curie Université Paris-Dauphine Ecle Plytechnique Supélec

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement»

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement» Réfrme de la plitique de la ville «quartiers, engagens le changement» Prpsitins pur une plitique glbale et ambitieuse de slidarité territriale - Janvier 2013 - Page 1 Analyse cntextuelle C est dans les

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Directin des cmmunicatins Mise à jur : 15 mai 2014 Entrée en vigueur : 13 janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 3 2. CHAMPS D APPLICATION... 3 3. FONDEMENTS

Plus en détail

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LA PROTECTION DES LOGICIELS CADRE LÉGISLATIF Li du 3 juillet 1985 : recnnaissance du lgiciel cmme œuvre de l esprit Directive cmmunautaire du 14

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Certificat. Gestion d Actifs Financiers (CGAF) Gestion de fortune et Stratégie d investissement

Certificat. Gestion d Actifs Financiers (CGAF) Gestion de fortune et Stratégie d investissement Certificat Gestin d Actifs Financiers (CGAF) Gestin de frtune et Stratégie d investissement Certificat Gestin d Actifs Financiers (CGAF) Gestin de frtune et Stratégie d investissement Enjeu et cntexte

Plus en détail

NPS CONSULTING. Société d avocats spécialisée dans le NON PROFIT SECTOR

NPS CONSULTING. Société d avocats spécialisée dans le NON PROFIT SECTOR NPS CONSULTING Sciété d avcats spécialisée dans le NON PROFIT SECTOR 2 Place de la burse 69002 Lyn Tél. 04 72 60 86 80 Fax 04 78 62 94 20 www.npscnsulting-avcats.cm cntact@npscnsulting-avcats.cm Année

Plus en détail

Consultant en management dans le cadre de sa société OSIRIS Conseil (1989-) Interventions :

Consultant en management dans le cadre de sa société OSIRIS Conseil (1989-) Interventions : Pierre CAUVIN 2 mai 1942 Cnsultant en dévelppement des persnnes et des rganisatins OSIRIS Cnseil 33 rue du Mntir 77670 Vernu la Celle sur Seine Tel : +33 (0)1 64 23 03 07 - Fax : +33 (0)1 64 23 06 10 E-MAil

Plus en détail

Plan d action 2015 de la FedEpl approuvé par le Bureau du 17 décembre 2014

Plan d action 2015 de la FedEpl approuvé par le Bureau du 17 décembre 2014 1 Plan d actin 2015 de la FedEpl appruvé par le Bureau du 17 décembre 2014 Ce plan d actin traduit la mise en œuvre pératinnelle pur la 3 ème année des rientatins de la nuvelle stratégie de la FedEpl adptée

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Certificat. Financement du Négoce International. Orientation "matières premières"

Certificat. Financement du Négoce International. Orientation matières premières Certificat Financement du Négce Internatinal Orientatin "matières premières" Certificat Financement du Négce Internatinal (CFNI) Orientatin Matières premières Enjeu et cntexte : Avec une part de marché

Plus en détail

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE)

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) 2008 DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Kekelberg en cllabratin avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) rganise un curs de préparatin aux cncurs EPSO (des Institutins Eurpéennes) Préparez-vus

Plus en détail

PARTENAIRES Finances Locales. Gaëtan HUET

PARTENAIRES Finances Locales. Gaëtan HUET PARTENAIRES Finances Lcales Gaëtan HUET Cnsultant asscié de PARTENAIRES Finances Lcales Spécialités : Stratégie financière et fiscale des cllectivités territriales, Prgrammatin financière pluriannuelle

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS»

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» APS Frmatin 15 Rue de Ngent 51100 REIMS Tel : 03.26.82.84.84 / Fax : 03.26.82.58.23 www.apscnsult.fr CONTEXTE Dans l Entreprise, le rôle de l Expert-Cmptable

Plus en détail

«10 ans de droit de l Internet» Jeudi 8 Juin 2006, 14h - 18h

«10 ans de droit de l Internet» Jeudi 8 Juin 2006, 14h - 18h Cyberlex L assciatin du drit et des nuvelles technlgies Mnsieur Christian Pncelet, Président du Sénat vus prie d assister au cllque «10 ans de drit de l Internet» Jeudi 8 Juin 2006, 14h - 18h rganisé par

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

La direction de l Évaluation, études et prospectives

La direction de l Évaluation, études et prospectives Inspectin générale Directeur général adjint : Denis IMHOFF Adjintes : Agnès BACHELOT-JOURNET, directrice de l audit interne et Dcteur Claude DUCOS-MIERAL, directrice Évaluatins, études et prspectives Adresse

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Marie-Christine Monnoyer-Longé

Marie-Christine Monnoyer-Longé MarieChristine MnnyerLngé Anh Duc Luu : Apprpriatin et mise en place du cmmerce électrnique dans les PME (ctbre 2012) Flrian Escubes : Spnsring sprtif et retur sur investissement ( Gzim Sid Ahmed «Prcessus

Plus en détail

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010 Impact des réfrmes financières en curs dans le mnde bancaire Olivier Mtte - Public Affairs 12 juillet 2010 1. Un nuveau cadre institutinnel Internatinal G 20 (puvirs exécutifs) + Cnseil de Stabilité Financière

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA

QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA 1 QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA RA A. INFORMATIONS GENERALES SUR LES AVOCATS FIDUCIAIRES Nm du

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 8 Frmatin : Référence : Durée : Frmatin enregistrée IRCA Auditeur / Respnsable d audit ISO 9001 :2008 Q01 5 jurs Date : Du 16 au 20 Nvembre 2009 Frmateur : M. Khaled BAOUAB (Vir Prfil en page

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

BERANGERE SZOSTAK Maître de Conférences Faculté de Sciences Economiques et de Gestion à Université Lyon 2

BERANGERE SZOSTAK Maître de Conférences Faculté de Sciences Economiques et de Gestion à Université Lyon 2 BERANGERE SZOSTAK Maître de Cnférences Faculté de Sciences Ecnmiques et de Gestin à Université Lyn 2 en date d avril 2014 Bérangère Szstak, née en 1979, Dctrat ès Sciences de Gestin (mars 2006, Université

Plus en détail

SOLERI RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

SOLERI RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SOLERI Sciété annyme au capital de 2 242 030 eurs Siège scial : 21 Bulevard des Tchécslvaques 69007 LYON 319 488 409 R.C.S. LYON ---------------- RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION sur les

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC

DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC AVIS ET RECOMMANDATIONS DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC Le COMITÉ RÉGIONAL D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES Le Kern et une partie des membres du bureau d écl j arrivent à la fin de leur mandat de 2 ans. Nus smmes dnc à la recherche d une nuvelle équipe,

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

1 ière Édition - Novembre 2008. Dossier de Presse. Le Rendez-vous des acteurs et des entreprises d une économie durable par nature!

1 ière Édition - Novembre 2008. Dossier de Presse. Le Rendez-vous des acteurs et des entreprises d une économie durable par nature! Dssier de Presse 1 ière Éditin - Nvembre 2008 Le Rendez-vus des acteurs et des entreprises d une écnmie durable par nature! UNE INITIATIVE Des CHAMBRES RÉGIONALES DE L ÉCONOMIE SOCIALE v.25/09/2008 Le

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS.

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS. 13 juin 2012 Register f Interest Representatives: 78787381113-69 PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS

Plus en détail

MASTER OF ADVANCED STUDIES EN LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE ECONOMIQUE MAS LCE

MASTER OF ADVANCED STUDIES EN LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE ECONOMIQUE MAS LCE MASTER OF ADVANCED STUDIES EN LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE ECONOMIQUE MAS LCE Mdule de drit II et criminlgie 108 pérides Intrductin à la prtectin des dnnées (4 pérides) Principes Les enjeux de la prtectin

Plus en détail

Coopération, rapprochement et fusions entre associations : quels enjeux et quelles pratiques?

Coopération, rapprochement et fusions entre associations : quels enjeux et quelles pratiques? Cpératin, rapprchement et fusins entre assciatins : quels enjeux et quelles pratiques? Cnférence-débat rganisée le 9 décembre 2013 au Palais du Luxemburg LES INTERVENANTS Flrence Bnnerue, Directrice générale

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC (classique)

CONTRAT DE SYNDIC (classique) PARTIES : ENTRE LES SOUSSIGNES CONTRAT DE SYNDIC (classique) LE SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES L'immeuble RESIDENCE XXX sis : XXX 65000 TARBES cmprtant XXX lts principaux. Représenté par le Président de

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

Communication pour le changement social

Communication pour le changement social INFORMATION TECHNIQUE ESSENTIELLE ASSISTANCE POUR TECHNIQUE L ELABORATION DES PROPOSITIONS Cmmunicatin pur le changement scial La cmmunicatin est un élément essentiel des effrts de préventin, de traitement

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION CABINET

DOSSIER D ADMISSION CABINET DOSSIER D ADMISSION CABINET NOUS ATTIRONS VOTRE ATTENTION SUR LE FAIT QUE SEULS POURRONT ETRE PRESENTES A LA COMMISSION D ADMISSION LES DOSSIERS COMPORTANT L INTEGRALITE DES PIECES DEMANDEES Chambre Natinale

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite Frmule Express 1 jurnée SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger

Plus en détail

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d rdre actuariel Jurnées d études du SACEI et de l IA Deauville, jeudi 20 septembre 2012 Nrbert Gautrn ngautrn@galea-asscies.eu Smmaire 1.

Plus en détail

FORMATIONS INSTALLATEUR EN STRUCTURES SOLAIRES THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Habilité par

FORMATIONS INSTALLATEUR EN STRUCTURES SOLAIRES THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Habilité par FORMATIONS INSTALLATEUR EN STRUCTURES SOLAIRES THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Habilité par Des frmatins cmplètes : abrdent tus les aspects techniques, cmmerciaux et administratifs de Des frmatins pératinnelles

Plus en détail

CONTRAT ANNULATION FOIRES, SALONS, CONGRES «UNIMEV» Créé et géré par le courtier AXELLIANCE assuré par la compagnie BEAZLEY

CONTRAT ANNULATION FOIRES, SALONS, CONGRES «UNIMEV» Créé et géré par le courtier AXELLIANCE assuré par la compagnie BEAZLEY CONTRAT ANNULATION FOIRES, SALONS, CONGRES «UNIMEV» Créé et géré par le curtier AXELLIANCE assuré par la cmpagnie BEAZLEY Présentatin de l assureur : BEAZLEY Beazley plc est une sciété d assurances spécialisées

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS Déclaratin générale : REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS L unité de recherche dénmmée «Cmplexité, Innvatin et Activités Mtrices et Sprtives» (CIAMS) a pur vcatin de favriser le dévelppement

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

Certificat. Conseiller Financier (aux particuliers et PME) (CCF) Les produits et services des banques de détail

Certificat. Conseiller Financier (aux particuliers et PME) (CCF) Les produits et services des banques de détail Certificat Cnseiller Financier (aux particuliers et PME) (CCF) Les prduits et services des banques de détail Certificat Cnseiller Financier (aux particuliers et PME) (CCF) Enjeu et cntexte Le certificat

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC»

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC» Prjet «Pur une Eurpe sciale, apprenns la MOC» Synthèse des échanges du cllectif cityen Plusieurs réunins nt eu lieu, entre juillet 2009 et juin 2010 en régin Nrd Pas de Calais, autur du prjet «Pur une

Plus en détail

Comment s impliquer dans un projet éolien?

Comment s impliquer dans un projet éolien? Cmment s impliquer dans un prjet élien? Implicatin lcale dans l'élien - Attert 1 élien participatif : implicatin des cityens Cmment s impliquer? S infrmer : Le plus en amnt pssible RIP, enquête publique,

Plus en détail

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE?

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? Plusieurs d entre vus se snt plaints du fait que, malgré le fait qu ils sient nn vlntaires pur participer à la permanence

Plus en détail

Faites partie des entreprises qui co-construisent les leviers des modèles durables pour réussir leur mutation

Faites partie des entreprises qui co-construisent les leviers des modèles durables pour réussir leur mutation A l attentin des directins Dévelppement Durable & RSE, directins financières et directins juridiques des entreprises Institut RSE prpse de vus asscier à 3 chantiers d innvatins & de management RSE Faites

Plus en détail

P r o f i l E c o n o m i q u e e t F i n a n c i e r. Vos Contacts

P r o f i l E c o n o m i q u e e t F i n a n c i e r. Vos Contacts Vs Cntacts Slucm Kaparca Finance Tur Franklin 8, rue de Saintnge 100-101, terrasse Bieldieu 75003 PARIS La Défense 8 92042 Paris La Défense Cedex Tél : +33 (0)1 49 03 25 00 Tél : +33 (0)1 72 74 82 24 Fax

Plus en détail

Jeux d argent : l apport de l autodiscipline

Jeux d argent : l apport de l autodiscipline Jeux d argent : l apprt de l autdiscipline Le secteur des jeux de hasard et d argent se dte de règles déntlgiques par sa publicité EN RESUME Les annnceurs du secteur des jeux de hasard et d argent nt suhaité

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail