Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh"

Transcription

1 Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques

2 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds lane, Studi 312 Trnt, ON, M5A 3C4 tel / tél : fax / téléc : ASSEMBLÉE CANADIENNE DE LA DANSE ORIENTATIONS STRATÉGIQUES AU COEUR DE NOTRE MISSION : PROFIL : NOS MISSION, MANDAT ET VALEURS Ntre Missin L Assemblée canadienne de la danse a pur missin de susciter un échange dynamique d infrmatins pertinentes à la danse prfessinnelle de tus les styles et sus tutes ses frmes. Elle s effrce de faire entendre une vix frte pur la danse canadienne prfessinnelle sur la scène natinale et d encurager le dévelppement de ressurces destinées à ce champ d expressin artistique. Ce snt les membres de l Assemblée canadienne de la danse qui, par leurs activités et leur expérience, insufflent le dynamisme et la synergie qui en fnt un rganisme de première imprtance au sein du milieu des arts canadien. Un rganisme qui nus réunit à travers ns activités prfessinnelles brise le sentiment d islement en cnstruisant un esprit de cmmunauté. C est imprtant d avir un rganisme branché sur la scène natinale pur mieux établir des liens dans tut le pays et ainsi nus rassembler. Par le biais de cnférences, d ateliers et d activités de réseautage, l ACD ccupe un créneau bien à lui en ffrant une prgrammatin natinale et en favrisant les cnnexins et les cllabratins interdisciplinaires. L ACD s ccupe des enjeux cncernant l ensemble du secteur, mais que ns membres auraient de la difficulté à défendre chacun dans leur cin. Nus suhaitns favriser l existence d une cmmunauté de la danse vibrante, flrissante et durable. L Assemblée canadienne de la danse s effrce de demeurer un rganisme artistique de services de pinte recnnu et respecté, dédié à la danse. Nus désirns btenir le respect de ns membres et être recnnus cmme le chef de file sur lequel ces derniers peuvent cmpter pur btenir des répnses à leurs questins, des cnseils, des utils u accéder à des ressurces. L ACD suhaite influencer la cmmunauté de façn à favriser des changements psitifs dans le paysage de la danse au Canada. Nus vulns accrître la visibilité de la danse auprès du grand public, de la classe plitique et des médias. L ACD travaille à btenir le sutien du public dans ces diverses activités de représentatin et mbilisatin (particulièrement en péride électrale). Ntre rganisme sutient la cmmunauté de la danse dans sn désir de demeurer un secteur en santé et durable. Ntre Mandat L Assemblée canadienne de la danse (ACD) cnstitue la vix du secteur de la danse prfessinnelle au Canada. Elle revendique des cnditins saines et durables, prpices à l'épanuissement de la pratique prfessinnelle de la danse. Assemblée canadienne de la danse Orientatins stratégiques Résumé 1

3 L ACD est une surce sûre d infrmatin sur l état actuel de la danse au Canada, dnt elle représente les intérêts auprès des décideurs plitiques et du public. L ACD favrise les liens entre ses membres, prfessinnels et rganismes, par divers myens de cmmunicatin et l rganisatin de cnférences, de frums et d ateliers. Elle multiplie les ccasins de réseautage, de dialgue et d échanges au sein du secteur de la danse au Canada. Ns Valeurs Sus l impulsin de ses membres, l Assemblée canadienne de la danse est un rganisme nn partisan et practif, qui se prte la défense du secteur de la danse prfessinnelle dans tutes les régins du Canada. Elle place au cœur de sn actin les principes de transparence, de cnciliatin, de cnsultatin, d inclusin et de cllabratin. Finalement, l rganisme existe pur répndre aux besins de ses membres et agit en cnséquence. Nus visns à accrître ntre présence à Ottawa afin d y multiplier les liens avec les décideurs plitiques et les figures plitiques éminentes pur mieux les influencer. Il est imprtant pur la danse de faire entendre sa vix à la même table que les autres rganismes artistiques de services. En cllabrant pur faire entendre une vix unie, nus augmenterns ntre efficacité. L unin fait la frce! LA SITUATION ACTUELLE Dans le cadre du prcessus de planificatin stratégique, l équipe de l Assemblée canadienne de la danse a entrepris une autévaluatin fndée sur les faits et à une révisin de ses prgrammes et activités. En vici les cnclusins : 1. Directin : Excellente cllabratin entre l équipe et le cnseil d administratin. 2. Prgrammatin : Ratinalisatin de la prgrammatin pur mieux servir ns membres prfessinnels, en misant sur les services répndant le mieux à leurs besins tut en crrespndant aux ressurces dispnibles. Dans les années précédentes, l ACD s était cncentrée sur la campagne J aime la danse, la Semaine natinale de la danse et sur les prix J aime la danse. À la lumière d un récent sndage, l ACD a suspendu la campagne J aime la danse, pur mieux se cncentrer sur la représentatin plitique. Elle a aussi travaillé à des activités en partenariat avec d autres rganismes artistiques de services. Elle entend aussi à élargir sn utilisatin des technlgies numériques. 3. Situatin financière : L rganisme est en vie de retruver une meilleure santé financière, mais demeure fragile. Ntre rganisme travaille à accrître sa capacité et explre différents mdèles d rganisatin. Prise des myens nécessaires pur ajuster l rganisme à ses myens et ressurces. 4. Infrastructure : L infrastructure de l ACD a besin de rénvatins, plus particulièrement, sn équipement infrmatique et ses lieux de travail 5. Ressurces humaines : Équipe slide d emplyés et de bénévles prfessinnels, mais les difficultés financières nt mené à une réductin du persnnel; à un manque du côté des ressurces humaines, dnc. Assemblée canadienne de la danse Orientatins stratégiques Résumé 2

4 VERS L AVANT L ACD Cmpte : Accrître et renfrcer sa relatin avec ses membres. Gagner en respect et atteindre une psitin prééminente au sein du secteur des arts au Canada. Établir des liens avec les rganismes artistiques de services à l échelle lcale, prvinciale, natinale et internatinale. Renfrcer ses liens avec les élus. Explrer divers partenariats hrs du dmaine des arts. Augmenter sa capacité à effectuer des recherches. Établir diverses platefrmes et stratégies numériques cmme surces de revenus. Intégrer la diversité et le pluralisme dans tus les aspects de sn travail. Miser sur les pérides électrales pur leur capacité à susciter des adeptes et des sympathisants. Cncevir et mettre en œuvre un plan de redressement financier. Mettre en place une infrastructure adéquate et engager les ressurces humaines nécessaires à l accmplissement de ses activités qutidiennes. PRINCIPES STRATÉGIQUES Nus avns écuté ns membres et ns parties cncernées et cntinuerns de le faire. Nus devns demeurer respnsables financièrement et agir seln ns myens. Nus devns cnserver un état d esprit suple (à l écute du climat scial et plitique). Nus smmes persuadés que les cmpressins snt nécessaires et indispensables pur bâtir un nyau slide capable de susciter ensuite une crissance de l rganisme. Nus misns sur la cllabratin pur maximiser et partager les ressurces et jeter des pnts au-delà de la danse. Les prirités stratégiques se déclinent en six bjectifs principaux : PRIORITÉS STRATÉGIQUES OBJECTIF 1 ACCROÎTRE NOS ACTIVITÉS DE REPRÉSENTATION ET DE MOBILISATION ENCOURAGER NOS MEMBRES À DEMEURER VIGILANTS ET ACTIFS POLITIQUEMENT L ACD (équipe et cnseil d administratin) rencntrera un minimum de cinq pliticiens par année. L ACD mettra en œuvre sa stratégie de cmmunicatin plitique au plus tard en mars L ACD juera un rôle de premier plan au sein de la Calitin canadienne des arts (CCA) et cntinuera à cllabrer étritement avec les membres de l Alliance des arts de la scène, lrs d activités de représentatin natinales u d initiatives cnjintes. Surveillance des électins municipales et prvinciales et des enjeux tuchant le dmaine des arts, diffusin de l infrmatin auprès des membres. Assemblée canadienne de la danse Orientatins stratégiques Résumé 3

5 Utilisatin de la cartgraphie de la danse du Cnseil des arts du Canada afin de sensibiliser les pliticiens à la cause de la danse; faire circuler des statistiques pertinentes u autres utils qui purraient aider les membres de faire avancer leur cause. Cncevir une stratégie de représentatin et de mbilisatin pur les électins fédérales 2015 Cncevir une trusse d utils de représentatin pur ns membres, cntenant par exemple une lettre type et d'autres utils. Travail avec le Cmité de représentatin et mbilisatin pur répndre aux besins des membres. OBJECTIF 2 AUGMENTER LE NOMBRE DE MEMBRES ET LA PARTICIPATION PAR LE BIAIS DE PROGRAMMES, DE SERVICES ET DIVERSES RESSOURCES Transitin vers une date unique de renuvellement de l adhésin et mise en place d une ptin de renuvellement autmatique pur les membres crpratifs. Travail du Cmité des adhésins pur retenir les membres et recruter d autres dans tut le pays. Accrître le taux de rétentin en entretenant un sentiment de cnfiance chez les membres. Prfiter de la Jurnée internatinale de la danse et de la Semaine natinale de la danse pur accrître le nmbre de membres assciés. Offrir davantage de services, tel le régime abrdable d assurance-maladie. Assurer la représentatin de tutes les régins du Canada et des styles et disciplines. Augmenter les partenariats avec les rganismes de services réginaux et les prgrammes d adhésin facultative. Renfrcer ntre partenariat avec les rganismes CADA et travailler ensemble pur tenir leurs membres infrmés des activités de l ACD et les encurager à y participer. Revitaliser le site Internet, ntamment la page «uverture de sessin» et intensifier la participatin en ligne par des activités en réseaux sciaux. Augmenter le nmbre de numérs de ntre inflettre diffusés tut au lng de l année. Tenir la prchaine grande cnférence en 2015 et la cérémnie des prix J aime la danse en visant une plus grande participatin des membres dans la prgrammatin; tenir une réunin à une échelle plus réginale en 2016, puis en rganiser une autre grande pur Amélirer les cmmunicatins sur la base d un plan de cmmunicatins cmplet. OBJECTIF 3 ATTEINDRE LES OBJECTIFS DU PLAN DE REDRESSEMENT FINANCIER AUGMENTER LES SOURCES DE REVENUS STABLES ET RÉDUIRE JUDICIEUSEMENT LES DÉPENSES Remédier à la perte de revenus en 2015 et cmbler le déficit accumulé en Surveiller le flux de trésrerie et les prévisins budgétaires par des échanges mensuels avec le Cmité des finances. Prévir des stratégies pur résudre les prblèmes de flux de trésrerie qui apparaissent suvent en fin d exercice financier. Assemblée canadienne de la danse Orientatins stratégiques Résumé 4

6 Amélirer la planificatin calendaire et budgétaire des revenus et dépenses (ex., tenue de la campagne de dns individuels en septembre plutôt que décembre) Mettre en place un cmité de financement pur explrer de nuvelles surces de revenus. Établir de nuvelles relatins avec des cmmanditaires, à l ccasin d activités cmme la Cnférence natinale de Analyse des dépenses pur explrer tutes les pssibilités de réductin des cûts (ex., les frais de lcatin). OBJECTIF 4 REPRÉSENTER TOUTE LA DIVERSITÉ ET L AMPLEUR DE LA COMMUNAUTÉ DE LA DANSE, Y COMPRIS DANS TOUS NOS COMITÉS ET CONSEILS Accrître la participatin de ns membres et assurer la représentatin de tus les aspects de la danse canadienne à travers eux. Établissement d une stratégie bien dcumentée de recrutement de membres pur le cnseil d administratin, dnt la cnceptin d une trusse de recrutement et d un manuel reflétant la diversité de la cmmunauté de la danse. Cllabrer avec le Cmité pur le pluralisme pur diffuser des articles d infrmatin et sensibilisatin dans ns inflettres. Mettre à jur des plitiques du bureau relativement à l accès, à l équité et à la lutte cntre le racisme, en mettre en place de nuvelles, au besin. Organiser des réunins réginales de sensibilisatin aux questins du pluralisme, ntamment sur le plan de la prgrammatin. S assurer que chaque cnseil permanent cmpte un représentant du Cmité pur le pluralisme. Accrître le nmbre de ns membres en tenant cmpte du pluralisme. Faire de l ACD un chef de file relativement au pluralisme. OBJECTIF 5 RENFORCER NOTRE RÉSEAU CULTIVER NOS PARTENARIATS RÉGIONAUX, NATIONAUX ET INTERNATIONAUX Augmenter la présence de l ACD à l ccasin des événements réginaux. Renfrcer le rôle des Cnseils permanents, en établissant des bjectifs et des mandats précis. Renfrcer la cllabratin avec l Alliance des arts de la scène en multipliant les activités et initiatives cnjintes. Élargir ntre réseau en stimulant l'assistance des membres aux cnférences et événements de l ACD. Pursuivre ntre cllabratin avec les rganismes artistiques de services partenaires, lrs d événements cmme la Jurnée internatinale de la danse. Accrître ntre présence, lrs d événements natinaux et internatinaux, cmme Dance USA et TanzCngress. Cllabrer avec les rganismes de services réginaux pur l animatin des éditins annuelles de la Jurnée internatinale de la danse et de la Semaine natinale de la danse. Assemblée canadienne de la danse Orientatins stratégiques Résumé 5

7 OBJECTIF 6 RENFORCER L INFRASTRUCTURE DE L ORGANISME, NOTAMMENT SON ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE ET SON LIEU DE TRAVAIL Mise à jur de l équipement technique et des lgiciels. Mise à jur du manuel et des plitiques du bureau Frmatin relativement aux bases de dnnées Examiner les pssibles améliratins et mises à jur du site Internet, en lien avec le plan de cmmunicatins, en vue d amélirer ns utils Internet. Établir un prgramme de recnnaissance des bénévles. Amélirer ns lieux de travail. Explrer de nuveaux espaces de bureau. Assemblée canadienne de la danse Orientatins stratégiques Résumé 6

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Directin des cmmunicatins Mise à jur : 15 mai 2014 Entrée en vigueur : 13 janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 3 2. CHAMPS D APPLICATION... 3 3. FONDEMENTS

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

Fiche pédagogique N 1

Fiche pédagogique N 1 CAPITALISATION DU PROGRAMME PROCOPIL Prgramme cmmun des réseaux : - Slidarité Laïque (France) - Fédératin Rumaine des ONG pur l Enfant (FONPC) - Réseau Natinal bulgare pur l Enfance (RNE) - Alliance mldave

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE 1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE FIDUCIAIRE SUISSE VA DE L AVANT - Organisatin clarifiée - Bases mdernes: frmatin et perfectinnement prfessinnel - Centres de cmpétences: instituts, OAR, Cmité central

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI CURRICULUM VITAE 2 1. Infrmatins persnnelles Prénm : Kuassi Nm de famille : KOUASSI Date de naissance : en 1953 Natinalité : Ivirienne Situatin matrimniale : Marié, père de 3 enfants e-mail : lkkuassi@yah.fr

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

FORMATIONS FAFIEC 2008

FORMATIONS FAFIEC 2008 ACTIONS COLLECTIVES NATIONALES 1 Nuvelle actin : Prfessinnaliser sa démarche cmmerciale (Appel d ffres de sélectin d rganismes de frmatins en curs) Savir vendre une prestatin de cnseil, c'est avant tut

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme Plan réginal de préventin et de lutte cntre l illettrisme Axe I petite enfance - 0-3 ans Objectif : Cntribuer à éveiller très tôt chez l enfant le gût de la lecture, par la mbilisatin des persnnels travaillant

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée SPEED MESSENGER SYSTEM Applicatins des services à valeur ajutée Speed Messenger System se définit cmme un système de transmissin à distance des messageries rapides avec des myens à base d'électrnique et

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé.

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé. Réunin du Cmité de piltage, 22 nvembre 2012 Initiative MENA-OCDE pur la guvernance et l investissement à l appui du dévelppement Prjet de cnclusins La première réunin du Cmité de piltage de l'initiative

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Contrat d agrément du conducteur

Contrat d agrément du conducteur 2012 Unin Natinale pur l Utilisatin de Chiens de Ruge Cntrat d agrément du cnducteur UNUCR Unin Natinale pur l Utilisatin de Chiens de Ruge CA du 6 avril 2012 Adpté par AG du 27 mai 2012 Intrductin Les

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Réunion des entreprises d énergies renouvelables

Réunion des entreprises d énergies renouvelables Discurs de Mme Séglène Ryal Ministre de l Éclgie, du Dévelppement durable et de l Énergie Paris, le vendredi 16 janvier 2015 Réunin des entreprises d énergies renuvelables Mesdames et Messieurs, les chefs

Plus en détail

LE METIER DE REFERENT HANDICAP

LE METIER DE REFERENT HANDICAP LE METIER DE REFERENT HANDICAP Blcs d activité et finalités intermédiaires du métier de Référent Handicap FINALITES DE L EMPLOI = Dévelppement de l empli des persnnes BLOCS D ACTIVITE Principales fnctins

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Compte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00

Compte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00 Grupe de Réflexin et d Actin sur l Adaptatin au Changement Climatique (GRAACC) Cmpte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00 A l hôtel Campanile 4 rue Mrtier, Lyn 3 ème Dans le

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite (14 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger Mntréal

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

Les Français et l autopartage

Les Français et l autopartage Les Français et l autpartage Sndage réalisé par pur LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Cntact BVA : Julie Catilln Directrice d études de BVA Opinin 01.71.16.88.34 Méthdlgie Recueil Enquête réalisée auprès d un

Plus en détail

SYNTHESE MANAGEMENT L accompagnement du Dirigeant

SYNTHESE MANAGEMENT L accompagnement du Dirigeant SYNTHESE MANAGEMENT L accmpagnement du Dirigeant Auvergne Rhône Alpes Prvence Alpes Côte d Azur Résidence MER & SOLEIL Les Chazalets 713 Avenue de Prvence 43430 LES VASTRES 83600 FREJUS Siret 39950902500033

Plus en détail

La Gestion de projet Web

La Gestion de projet Web La Gestin de prjet Web Définitin de gestin de prjet Gérer et animer un prjet, être chef de prjet c est d abrd savir en négcier l bjectif mais aussi prévir. Pur cela, il faut savir mettre en œuvre les utils

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France Règlement de la Burse SNPHPU-MSD 2015 rganisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France 1. Cntexte Le SNPHPU et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse destinée à sutenir des prjets en France dans le dmaine

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Questinnaire à destinatin des assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes de Quillebeuf-sur-Seine PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Infrmatins pratiques sur vtre assciatin Nm de l assciatin : Président

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL FICHE OUTILS LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL Rédigé par Maïlis Massn (ASSOCIATION ARCHIMENE) 1. Le CDD 2. Le CDI 3. Le CDI Intermittent 4. Le Cntrat d Apprentissage 5. Le Cntrat de Prfessinnalisatin

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chaln sur Saône COMPTE-RENDU Fnctinnement du «Club» Suite aux différents échanges, il a été cnvenu d rganiser une nuvelle rencntre le 15 ctbre prchain

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE Mise en cncurrence APPEL A CANDIDATURE DESIGNER EN RESIDENCE Objet de la mis en cncurrence : Recrutement d un designer en résidence dans le cluster Numélink Date limite de candidature Mercredi 3 septembre

Plus en détail

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous?

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous? Cahier des charges GPEC Territriale Script Empli Natinal : Métier de la relatin client Nvembre 2015 Eléments de cntexte Qui smmes-nus? Le Fnds d Assurance Frmatin du Travail Tempraire (FAF-TT), OPCA (Organisme

Plus en détail

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE Trusse en enseignement STAGES COOP Ce dcument cntient divers aides mémires pur faciliter l intégratin du stagiaire dans sn envirnnement de travail ainsi que des utils qui

Plus en détail

ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE DE REINSERTION

ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE DE REINSERTION ) ) Éducititn l'ahanait Eeselremeni suphieler gecherctie W NORD MEUSIEN ))) LA FORMATION CONTINUE. PROJET DE FORMATION ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE ET D'AIDE A L'ELABORATION D'UN PROJET DE REINSERTION CER

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance Directin de la jeunesse, de l éducatin ppulaire et de la vie assciative Missin d animatin du Fnds d expérimentatins pur la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «FACULTE

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES Le Kern et une partie des membres du bureau d écl j arrivent à la fin de leur mandat de 2 ans. Nus smmes dnc à la recherche d une nuvelle équipe,

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Analyse des Dnnées du Cmmerce Extérieur Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE ANALYSE DES DONNEES DU COMMERCE EXTERIEUR DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE

Plus en détail

Manuel Qualité PlaGe Selon la norme ISO 9001 : 2008

Manuel Qualité PlaGe Selon la norme ISO 9001 : 2008 Manuel Qualité PlaGe Seln la nrme ISO 9001 : 2008 Platefrme Génmique Campus INRA Auzeville 31326 Castanet-Tlsan 05-61-28-55-88 get-plage@gentul.fr http://get.gentul.fr/ 1 Plan du Manuel Qualité Engagement

Plus en détail

POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES

POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES La présente plitique vise à s assurer que l Assciatin Ryale de Glf du Canada, active sus l appellatin de Glf Canada («Glf Canada»)

Plus en détail

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié Burkina Fas Unité-Prgrès-Justice REGION DU CENTRE OUEST PROVINCE DU SANGUIE Cercle pur la Culture du Leadership dans le Sanguié DEUXIEME FORUM DES LEADERS DU SANGUIE Les 04 et 05 aût 2012 à Ténad et Kyn

Plus en détail

Programme de formation Professionnelle pour l obtention du certificat professionnel de Coach Praticien

Programme de formation Professionnelle pour l obtention du certificat professionnel de Coach Praticien Prgramme de frmatin Prfessinnelle pur l btentin du certificat prfessinnel de Cach Praticien Présentatin de la frmatin Vus décidez de devenir cach. C'est un métier, c'est une discipline : il vus faut en

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

Premiers retours sur la mise en œuvre de l offre de services 100% web dans le cadre de l accompagnement guidé dématérialisé des demandeurs d emploi

Premiers retours sur la mise en œuvre de l offre de services 100% web dans le cadre de l accompagnement guidé dématérialisé des demandeurs d emploi Premiers returs sur la mise en œuvre de l ffre de services 00% web dans le cadre de l accmpagnement guidé dématérialisé des demandeurs d empli CCE du 9 juillet 04 A l issue du dialgue scial mené au niveau

Plus en détail

FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE

FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE Frmatin «Référent Energie» PACK 1 : «Efficacité énergétique liée au prcess» PACK 2 : «Efficacité énergétique liée au bâti» 4 Jurs 3 Jurs 3 Jurs PACK 3 : «Efficacité

Plus en détail

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005 Cntrôle parental sur l Internet : les engagements des furnisseurs d accès Internet 16 nvembre 2005 Le Guvernement a suhaité que les furnisseurs d accès Internet (FAI) ffrant leur service au grand public

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé

UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé Intrductin UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé ADMISSION L admissin à la Faculté de Médecine de l Université Ntre Dame d Haïti entraîne une appartenance à l Institutin.

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire Financer le transprt en cmmun dans le Grand Mntréal Smmaire Mémire de la Sciété de transprt de Laval, en cllabratin avec la Ville de Laval Présenté à la cmmissin du transprt de la Cmmunauté métrplitaine

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014 CAHIER DES CHARGES Organisatin d une Sirée business N 1 : Avril 2014 Date de publicatin : le 07 avril 2014 Date limite de la réceptin des candidatures : le 22 avril 2014 à 12h00 Le présent cahier des charges

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE Dans une planificatin financière intégrée, l établissement du cût de la vie cnstitue une étape essentielle qui servira à : assurer la chérence entre le cût de la vie et

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

REVISOR : POINTS FORTS

REVISOR : POINTS FORTS ECOPA REVISOR : POINTS FORTS ECOPA 1, l éditeur de Revisr, pssède une lngue expérience en matière d analyse prédictive au service de la réfrme fiscale et de la cllecte de l impôt. En cllabratin avec la

Plus en détail

PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT

PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT Durant ces deux jurs, apprenez cmment dnner une présentatin mtivante «qui reste», avec plus d assurance et en tenant cmpte de vs qualités persnnelles. Hôtel Husa Président Park

Plus en détail

Archivage de videos IVTVision (Windows)

Archivage de videos IVTVision (Windows) Archivage de vides IVTVisin (Windws) 1 Intrductin Puisque le Serveur IVTVisin enregistre des vidés en utilisant une structure de fichiers du système d explitatin simple, l archivage de vidés devrait être

Plus en détail

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun Dssier de Presse Cpératin interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Cnseils Généraux examinent le prjet du 3 e rapprt cmmun Lundi 17 septembre 2007 de 14 h 30 à 16 h salle de l Assemblée

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Offres de stages - XDEMAT - 2012 FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES

Offres de stages - XDEMAT - 2012 FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES OFFRE DE STAGE 2012 EVOLUTION D UN INTRANET INTEGRANT DES FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES En partenariat avec Habitat

Plus en détail