COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 27 MARS 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 27 MARS 2015"

Transcription

1 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 27 MARS 2015 Étaient présents : Philippe BRUGERE, Jean Pierre AUDY, Bernard BARISIEN, Vérnique BENAZET, Sandra CHARRIERE, Marie Hélène CHAUQUET, Danièle DEGOUMOIS, David DUMAS, Fabienne GARNERIN, Catherine NIRELLI, Jcelyne ROCHE, Linel ROUSSET, Jean Pierre SAUGERAS, Martine TERNON, Alain VERMOREL, Serge VIALLE. Avaient dnné prcuratin : Brun GRATIA à Vérnique BENAZET, Brigitte LAFFONT à Sandra CHARRIERE David DUMAS est nmmé secrétaire de séance. I APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA REUNION PRECEDENTE Après intégratin d une mdificatin demandée par Martine TERNON, le cmpte rendu de la réunin du 23 janvier est appruvé à l unanimité. II VOTE DES TAUX D IMPOSITION actuels. Sur prpsitin du Maire, le Cnseil Municipal, à l unanimité, décide de maintenir les taux d impsitin Serge VIALLE fait bserver que c est une prpsitin qu il avait faite au curs de la campagne des municipales. Taux Bases prévisinnelles 2015 Prduit à taux cnstants Taxe habitatin % Taxe fncière bâti % Taxe fncière nn % bâti TOTAL III RENEGOCIATION DES EMPRUNTS Cmpte tenu du niveau très bas des taux d emprunt, le Maire a demandé au Crédit Agricle de d examiner le réaménagement du prêt suscrit en 2011 au taux de 4.25 %. Celui-ci prpse de renégcier au taux de 3.80 %, avec des frais de réaménagement de 350, ce qui représente un gain de pur la cllectivité. La Caisse d Epargne sllicitée pur un prêt suscrit en 2008 au taux de 4.99% arrivant à échéance en 2023 indique que la renégciatin ne serait pas intéressante. Le Cnseil Municipal, à l unanimité, dnne sn accrd pur la renégciatin du prêt du Crédit Agricle et autrise le Maire à signer tus les dcuments nécessaires. IV PROBLEMES FONCIERS 1- CESSION A INTERMARCHE Le Maire rappelle que le Cnseil Municipal lrs de sa réunin du 14 nvembre, s est prnncé sur le principe de la cessin à Intermarché de la parcelle cmmunale située derrière sn bâtiment. Il précise que l estimatin de France Dmaine fait apparaitre un cût de 2 eurs le m2.

2 Jean Pierre AUDY indique que le prblème avait été abrdé dans le cadre plus général de la redynamisatin du cmmerce, la cntrepartie de la discussin avec Intermarché était une extensin dans le centre ville : qu en est- il? Philippe BRUGERE précise «le prjet d Intermarché était très clair : il suhaitait étendre sa surface avec la créatin d une laverie autmatique qui n existe pas sur Meymac et il prpsait une ffre marchande plus étffée. Nus lui avns demandé de nus aider cmpte tenu de la situatin du «panier gurmand». Plusieurs réunins se snt tenues avec lui en présence de la Cmmunauté de Cmmunes, de la Chambre de Cmmerce et d Industrie. Pur qu un pint de vente sit viable, il faut un chiffre d affaires de Mnsieur AMADIEU ne prpsait que des prduits classiques et le pint de vente nécessite la présence de deux emplyés pur avir des hraires d uverture cnvenables. Un chiffre d affaires inférieur à n est pas viable, ce qui explique que le magasin sit repris mais ne tienne pas sans changement cmpte tenu du ptentiel client insuffisant. On a fait un appel à prjet pur un magasin qui aurait pur mitié des prduits bi et des prduits de prductin lcale plus un pint presse et éventuellement autre chse plus prteur. Nus avns eu 2 u 3 répnses très intéressantes. L idée serait de ré-uvrir un magasin sur cette base. Est-ce que cela dit remettre en cause sn extensin et la laverie qui n existe pas, dnc ne pse pas de prblème de cncurrence. L idée serait de capter la clientèle du plateau. Cela sera également favrable aux autres cmmerces du centre. Niclas BENAZECH : cela va-t-il créer des emplis? Philippe BRUGERE : entre 2 et 4 emplyés. Serge VIALLE : sn dssier devra être sumis à la Cmmissin d Urbanisme cmmercial. Si n lui vend la ttalité de la parcelle, il faut cnserver un accès et penser à la servitude. Le Cnseil Municipal, à l unanimité : appruve la prpsitin du Maire de céder la surface nécessaire sus réserve que le prjet abutisse. 2-Vente à CERAMIQUES ET DEVELOPPEMENT Le Maire rappelle que Mnsieur DUCROT Sciété CERAMIQUES ET DEVELOPPEMENT suhaite acquérir la partie de terrain cmmunal attenant à sa prpriété. France Dmaine a estimé le prix du m2 à Serge VIALLE demande de vérifier si cette parcelle n est pas sur l emprise de la déviatin. Jean Pierre SAUGERAS fait part du prblème des réseaux entre la clôture et le brd de la rute pur lesquels une slutin devra être truvée : servitude u rétrcessin à la Cmmune. Le Cnseil Municipal, à l unanimité, appruve le prix de cessin du terrain à CERAMIQUES ET DEVELOPPEMENT, un dcument d arpentage déterminera la surface exacte. 4- PROJET DE CONVENTION AVEC LE CONSEIL GENERAL Le Maire expse le prjet de cnventin devant intervenir avec le Cnseil Général pur la créatin de la Maisn des Services. Le Cnseil Général prend en charge les travaux estimés ce jur à et demande la gratuité de la mise à dispsitin pendant une péride de 20 ans, ce qui crrespndrait à un lyer de 702 mensuel. Serge VIALLE que devient la salle de réunin? Philippe BRUGERE : Elle reste avec une surface un peu réduite. Je prpse de transmettre aux cnseillers municipaux cpie du plan d aménagement. Les lcaux cmprendraient le bureau de l Instance,

3 tris bureaux à gauche en entrant, un bureau d accueil et un bureau empiétant sur la salle de réunin pur tut l accueil au public. A l étage, des bureaux sernt aménagés mais ne sernt pas accessibles au public. C est le plan existant auquel a été rajuté un bureau à l accueil. Serge VIALLE suhaite qu il sit fait mentin dans la cnventin de la salle de réunin. prévu. Le Maire précise qu il y aura une deuxième cnventin d utilisatin des lcaux et que cela a été Serge VIALLE : «il aurait été bien d avir les deux en même temps. Autre pint imprtant dans le prjet de cnventin : l bligatin de chauffage à 20 avec réparatin immédiate en cas de prblème : ce purrait être une grsse cntrainte». Philippe BRUGERE : c est simplement parce qu n accueille les lcaux de la PMI. Serge VIALLE : c est à l utilisateur de payer le chauffage. Philippe BRUGERE : c est prévu : c est la même cnventin que pur les Maisns du Département. Philippe BRUGERE : Nus suhaitns avec le Cnseil Général, entreprendre les travaux rapidement. Si n veut renégcier ces détails, qui snt des nrmes nn renégciables, n aura des prlngatins imprtantes de délais. Avec cette cnventin, n a l assurance d avir la Maisn des Services au 1 er janvier. Serge VIALLE. «Le prjet initial était une salle de réceptin pur les permanences. Je fais cette bservatin sur ce qui me semble gênant pur le bailleur». Sandra CHARRIERE : «vus avez fait un questinnaire sur la Maisn des Services. Est-ce qu n purrait avir le retur». Philippe BRUGERE:«les résultats vus sernt transmis. Ils ne fnt que permettre d asseir ntre demande pur les différents services nécessaires. L Etat avait demandé de vir si un puvait truver un espace dans les gares u les pstes». Vérnique BENAZET: «ceci crrespnd à une cnceptin d aménagement du territire». Serge VIALLE: «le Département n a pas délibéré pur l instant?» Philippe BRUGERE: «nn, n espère que la nuvelle majrité ne gèlera pas le prjet. Nus aurns des nuvelles fin avril». Serge VIALLE : «je suis d accrd sus réserve que le prjet prévit l utilisatin de la salle de réunin». Le Cnseil Municipal à l unanimité, appruve le prjet de cnventin sus cette réserve. V- LOGEMENT DE FONCTION DU STADE Le Maire expse que Julien MICHEL qui ccupe le lgement du stade a fait part de sn suhait de cesser ces fnctins de gardien. Le Maire rappelle les cnditins d ccupatin du lgement de fnctin fixées précédemment. Une u deux candidatures se snt fait cnnaître dnc celle de Yassin EL KIRET de Meymac et une persnne de Saint Angel.

4 La charge de travail représente envirn 20 heures par semaine. Le Maire prpse de signer avec l intéressé un cntrat de 17 heures 30 par semaine en lui attribuant la gratuité du lyer, l ccupant prenant en charge la ttalité de ses charges. Après discussin, il est décidé à l unanimité, d attribuer le lgement de fnctin de gardien du stade à Mnsieur Yassin EL KIRET aux cnditins suivantes : cntrat tempraire de 17 heures 30, par semaine et gratuité du lyer. VI- CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE STEPHANIE RIPAULT Le Cnseil Municipal, à l unanimité, appruve la cnventin de mise à dispsitin de la Cmmune, par la Cmmunauté de Cmmunes, de Stéphanie RIPAULT, à raisn de 80 jurs pur l année 2015 puis de 20% de sn temps de travail. VII - MISE EN PLACE D ASTREINTES POUR LE PERSONNEL COMMUNAL Le Maire expse qu il suhaite mettre en place un système d astreinte pur les services techniques tut au lng de l année, l idée étant d avir une persnne d astreinte chaque week-end pur répndre aux demandes d interventin d urgence. Ces astreintes snt rémunérées cnfrmément à la règlementatin en vigueur. Le Cnseil Municipal, à l unanimité, dnne sn accrd ; VIII -PRESENTATION DES BUDGETS PRIMITIFS Jean Pierre SAUGERAS présente les différents prjets de budgets primitifs Il est cnvenu pur les prchains budgets d indiquer une clnne réalisé année précédente pur les subventins aux assciatins et les ctisatins municipales. De même en sectin investissement, rappeler pur mémire le réalisé de l année précédente. 1- Budget Principal Il a été établi sans mdificatin des taux d impsitin mais cmpte tenu d une diminutin de la Dtatin Glbale de Fnctinnement de Sectin Fnctinnement : recettes et dépenses s équilibrent à Sectin Investissement : recettes et dépenses s équilibrent à cmprenant : - Acquisitin de matériel : : matériel pur les services techniques pur un mntant de et acquisitin de matériels divers pur Travaux de bâtiments : cmprenant : Restauratin d bjets mbiliers à l Eglise, Réfectins de titures, Remplacement menuiseries au centre équestre, au stade, services techniques Aménagement de salles cmmunales dans le pôle culturel Travaux d islatin phnique au restaurant sclaire, travaux dans les classes, Réfectin de lgements au -dessus de l espace jeunes et dans les bâtiments des gites Abri latéral des tribunes du stade, Implantatin d habitatins de lisirs légères au camping - Travaux de virie et espaces publics : cmprenant : Aménagement de la place des Prrts, Réfectin de pavages, Travaux au cimetière,

5 Mise en place de radars pédaggiques Signalisatin du pôle culturel, Aménagement des abrds de la salle des fêtes, Installatin de wifi public sur tris sites, Mise en accessibilité de la virie Travaux d accmpagnement pur la rectificatin rute des gardes - Ltissement : Virie du ltissement et rue de la Maladie Réseau eaux pluviales Réseau gaz - Eclairage public : Serge VIALLE frmule les bservatins suivantes : 1-il serait préférable plutôt qu un panneau d affichage électrnique au stade, d installer une snrisatin en permanence et d amélirer les sanitaires. Philippe BRUGERE répnd que cette demande avait été frmulée par les utilisateurs auprès des services techniques. 2- chauffage de la salle de musique: qui va payer le chauffage? il serait nrmal de le mettre à charge des utilisateurs. Philippe BRUGERE: «cela est à étudier». 3- travaux dans les lgements des gîtes: il serait nécessaire d avir une étude préalable. Philippe BRUGERE précise qu une réflexin et une étude sernt engagées avant les travaux. 4-qu est qui justifie la rénvatin des lgements au -dessus de l espace jeunes? Philippe BRUGERE répnd que ce snt des lgements adaptés pur des familles, avec tris u quatre chambres, qui seraient faciles à luer. 5- un certain nmbre de lgements snt vacants en centre- ville. On m a dit qu n a cassé le marché en baissant les prix du lgement au- dessus de la Trésrerie. Une enquête auprès des prpriétaires devait être faite. Philippe BRUGERE: «elle a été faite. On les a interrgés. D ailleurs Xavier ROUGERIE recherche des lgements à luer. Je rappelle que le lgement en questin avait un lyer beaucup trp élevé et dnc n était pas lué depuis plus de deux ans. Le faire de revir le lyer a permis de luer l appartement dans la semaine qui a suivi». Fabienne GARNERIN rappelle que les étudiants réalisent actuellement l enquête sur les causes de la vacance des lgements. 6-n purrait demander à France Dmaine d évaluer les lyers. Philippe BRUGERE : «bnne suggestin». 7-le prjet d implantatin de mbil hme serait à réfléchir dans le cadre d une requalificatin du camping. Jean Pierre SAUGERAS : «la réflexin est prévue. Un grupe d étudiants du Lycée Frestier fait une étude dans le cadre d un prjet PIC. Si n veut faire quelque chse, c est le camping de la Garenne qui dit être rénvé et le prjet de Sèch les abandnné». 8- place des Prrts : n y a-t-il pas une esquisse? Philippe BRUGERE «le prjet a déjà été présenté. L esquisse définitive sera prête fin avril. On prvisinne les smmes et n leur a demandé de rentrer dans l envelppe, sit On vus présentera l esquisse définitive dès que nus l aurns». 9-ltissement La Garenne : je cnstate que la virie et les réseaux snt srtis du budget du ltissement. Il me semble qu il y a un prblème de distrsin avec le dmaine privé. On fait

6 financer par le budget cmmunal des terrains qui sernt vendus. Si un particulier vulait faire un ltissement, est ce que la Cmmune prendrait en charge les cûts des réseaux? Jean Pierre SAUGERAS : «s il y a défaillance du privé et si la Cmmune intervient c est nrmal» Fabienne Garnerin : «le but est de regagner de la ppulatin, c était le thème de ntre campagne.» Philippe BRUGERE : «Nus avns vérifié et travaillé le budget du ltissement avec le Trésrier de Meymac. Tut est légal». Serge VIALLE: «le budget cmmunal prend une grande part du budget ltissement et cela va entraîner des difficultés budgétaires. Il y a distrsin entre le prix de revient et le prix de vente». 10-en dehrs du ltissement, aucun prgramme de travaux de virie n est prévu. Philippe BRUGERE «il y a prévus sur le marché à bns de cmmande ainsi que la rue de la Maladie». Jean Pierre AUDY demande dans le cas ù un particulier veut viabiliser un terrain, si n prend en charge le réseau. Le Maire sumet le budget principal au vte : il est adpté par 15 vix pur, 0 abstentin, 4 cntre. 2-Budget de l eau Sectin explitatin : recettes et dépenses s équilibrent à Sectin investissement : recettes et dépenses s équilibrent à Ce budget est appruvé par 15 vix pur, 4 abstentins, 0 cntre 3-Budget de l assainissement Sectin explitatin : recettes et dépenses s équilibrent à Sectin Investissement: recettes et dépenses s équilibrent à Ce budget est appruvé par 15 vix pur, 4 abstentins, 0 cntre. 4- Budget ltissement Sectin explitatin : recettes et dépenses s équilibrent à Sectin investissement : recettes et dépenses s équilibrent à Ce budget est appruvé par 15 vix pur, 4 cntre, 0 abstentins IX - APPROBATION DES COMPTES DE GESTION DU TRESORIER Les cmptes de gestin du Trésrier, cnfrmes aux cmptes administratifs, snt appruvés à l unanimité. X- MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME Le Maire fait le bilan de la mise à dispsitin du dssier de mdificatin simplifiée du PLU. Aucune bservatin n a été frmulée au curs du mis de mise à dispsitin. Le dssier de mdificatin est appruvé à l unanimité.

7 XI - AFFAIRES SCOLAIRES Alain VERMOREL présente le Prjet Educatif Territrial établi pur une péride de 3 ans. Ce dcument sera transmis à chaque cnseiller municipal. Il infrme qu une manifestatin se dérulera le 09 décembre en présence du Sus -Préfet, du Recteur, de l inspecteur, du D.D.E.N. et des maires des cmmunes avisinantes au curs de laquelle sera planté un arbre de la laïcité. Il indique qu un cnseil municipal des jeunes sera mis en place fin septembre -début ctbre. Il sera cmpsé de 18 cllégiens répartis en tris cmmissins : culture, sprt, envirnnement : deux jeunes des classes de 5 ème, 4 ème et 3 ème cmpsernt les cmmissins. Elles sernt renuvelées par tiers à l issue de la classe de 3 ème. Deux u tris cmmissins plénières se tiendrnt par an. La pssibilité de leur alluer un budget sera examinée l an prchain. Serge VIALLE demande si ce snt des jeunes de la Cmmune uniquement. Alain VERMOREL cnfirme que les sièges snt réserves aux enfants de la Cmmune. Dénminatin des écles de la Ville : Alain VERMOREL indique que l Inspecteur a cnfirmé que les écles n avaient aucune dénminatin. Seul le cllège prte le nm de La Prairie. Serge VIALLE rappelle qu un cnseil d écle avait chisi le nm. Alain VERMOREL précise qu une réflexin va être engagée avec les enseignants dans les premiers jurs de la rentrée en assciant les élèves éventuellement. Philippe BRUGERE cnfirme que les enseignants sernt assciés et le Cnseil Municipal délibèrera. Serge VIALLE expse qu il a pris cnnaissance d une pétitin cncernant le risque de fermeture de la classe CLIS. Il demande si le Cnseil Municipal ne devrait pas vter une mtin? Philippe BRUGERE : j ai déjà fait les interventins nécessaires, mais je suis d accrd pur que le Cnseil Municipal s asscie. Le Cmité Départemental de l Educatin Natinale sera tiendra le 13 avril. J y serai présent. La délibératin viendra en appui. Alain VERMOREL précise que 7 élèves fréquentent actuellement la classe. 3 vnt quitter l écle car ils nt 12 ans révlus, mais d autres enfants snt susceptibles d intégrer. Tus les éléments sernt cnnus lrs de la CDEN. Philippe BRUGERE : n suit le dssier de très près. XII - PROJET DE PACTE CULTUREL Linel ROUSSET prpse de prendre une délibératin autrisant le Maire à signer le pacte culturel avec l Etat et autrisant le Maire à slliciter les subventins pur résidences d artistes. Meymac est la seule cmmune de Crrèze retenue pur cette actin. Philippe BRUGERE précise que l Etat s engage à maintenir sn niveau de subventin pur 3 ans, la Cmmune s engage également. L aide alluée est de par an pur 3 ans.

8 XIII - CONVENTION AVEC Mnsieur BOURNEIX Le Maire expse qu il a reçu une demande pur l uverture d un atelier de pterie. Mnsieur BOURNEIX prpriétaire d un lcal Grand Rue a dnné sn accrd pur mettre celui-ci gratuitement à dispsitin de la Cmmune, pur la péride du 1 er juin au 30 ctbre. Le Cnseil Municipal autrise le Maire à signer la cnventin crrespndante avec Mr BOURNEIX. XIV - DONATION DE Madame MAZAUD Le Maire infrme le Cnseil Municipal que Madame MAZAUD prpriétaire d une maisn de ville 7 rue Saint Jean prpse d en faire dn à la Cmmune, seuls les frais d acte snt à la charge de cette dernière. Le Cnseil Municipal accepte le principe à l unanimité. XV - INFORMATION Sandra CHARRIERE infrme le Cnseil que les escrimeurs nt été 3 ème du champinnat de France sclaire. L rdre du jur étant épuisé et persnne ne demandant plus la parle, la séance est levée à 21 heures 45. O O O

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 MARS 2012

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 MARS 2012 DEPARTEMENT DES VOSGES Arrndissement de NEUFCHATEAU Cantn de CHATENOIS Mairie de CHATENOIS 1 Rue de Lrraine BP 40 88 170 CHATENOIS : 03.29.94.51.09 Fax : 03.29.94.59.40 E-Mail : ville-chatenis88@wanad.fr

Plus en détail

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité.

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité. Paris, le 2 juillet 2015 Dssier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recmmandatin : 2015-0767 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre litige

Plus en détail

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant,

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant, REPUBLIQUE FRANÇAISE -------------------------- DEPARTEMENT LANDES EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YCHOUX NOMBRE DE MEMBRES Afférents au Cnseil Municipal En exercice

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Questinnaire à destinatin des assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes de Quillebeuf-sur-Seine PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Infrmatins pratiques sur vtre assciatin Nm de l assciatin : Président

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

CONTRAT D ABONNEMENT AUX SERVICES COGEDIM CLUB

CONTRAT D ABONNEMENT AUX SERVICES COGEDIM CLUB COGEDIM CLUB LES MATS DU CROUESTY 4, RUE DE LA POSTE 56640 ARZON CONTRAT D ABONNEMENT AUX SERVICES COGEDIM CLUB ENTRE LES SOUSSIGNE(E)S : - La Sciété COGEDIM RESIDENCES SERVICES SAS, sciété par actins

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

Madame, Monsieur, Pour l Espace Liberté, remplissez précisément votre demande de tables et de chaises, sans excéder la capacité maximum des salles.

Madame, Monsieur, Pour l Espace Liberté, remplissez précisément votre demande de tables et de chaises, sans excéder la capacité maximum des salles. Nm : Assciatin : Adresse : N de téléphne : Mail : Nm de la salle : Date de lcatin : Madame, Mnsieur, Veuillez lire attentivement le règlement ci-jint, le dater, le signer au bas de chaque page, remplir

Plus en détail

Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fonds de solidarité Eau

Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fonds de solidarité Eau Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fnds de slidarité Eau La première facture d eau (valant cntrat d abnnement Cy ) u le premier décmpte de charge ne peut pas faire l bjet d une aide. L abnnement

Plus en détail

Mairie de NOINTOT Réunion du Conseil Municipal en date du 12 juillet 2010

Mairie de NOINTOT Réunion du Conseil Municipal en date du 12 juillet 2010 Mairie de NOINTOT Réunin du Cnseil Municipal en date du 12 juillet 2010 Le lundi 12 juillet 2010, à 18 h 30, le Cnseil municipal s est réuni dans la salle de la mairie sus la présidence de M. Herrier,

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA

SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA 06110 Vallauris page 1/9 SOCIETE DE GESTION DE LA RESIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SEJOUR (Etabli cnfrmément aux dispsitins des

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Archivage de videos IVTVision (Windows)

Archivage de videos IVTVision (Windows) Archivage de vides IVTVisin (Windws) 1 Intrductin Puisque le Serveur IVTVisin enregistre des vidés en utilisant une structure de fichiers du système d explitatin simple, l archivage de vidés devrait être

Plus en détail

Procès-verbal du conseil de la MUNICIPALITÉ DE MILLE-ISLES

Procès-verbal du conseil de la MUNICIPALITÉ DE MILLE-ISLES Prvince de Québec MRC D Argenteuil Municipalité de Mille-Isles Prcès-verbal de la séance rdinaire du cnseil municipal de Mille-Isles, tenue le 3 février 2010 à 19 h 30, à la place régulière des séances,

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Club des Léopards de Rouen

Club des Léopards de Rouen Club des Lépards de Ruen Saisn 201 4 / 2015 Qui et quand dis-je vir rendre le dssier d inscriptins? Après les entrainements en direct avec les nms/mails suivants : Les lundis et mercredis pur les sénirs/flag

Plus en détail

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche Cmmunauté de Cmmunes du Rhône aux Grges de l'ardèche Prtcle pur l établissement d un réseau de distributin d eau ptable en vue de sn intégratin au réseau public. Prtcle validé par délibératin en Cnseil

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr Prpsitin de services ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr 1 Smmaire DA 47 Distributin Autmatique Histrique Parc et Références Clients Engagements Ntre prestatin de service

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU PRODUCTEUR D ELECTRICITE

GUIDE PRATIQUE DU PRODUCTEUR D ELECTRICITE GUIDE PRATIQUE DU PRODUCTEUR D ELECTRICITE Qui smmes nus? Nus smmes une sciété artisanale implantée sur Cuers. Ntre démarche est de prmuvir les énergies renuvelables. Nus essayns à travers ce guide de

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE)

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE) STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE) Le 16 février 2010, les membres fndateurs de l Assciatin Suisse des Amis des Grandes Ecles (ASAGE) se snt réunis au restaurant la Mère

Plus en détail

1. Description de poste, commis de bibliothèque. 2. Description de poste, commis-dactylo. 3. Offres d emploi. 5. Lettre d acceptation

1. Description de poste, commis de bibliothèque. 2. Description de poste, commis-dactylo. 3. Offres d emploi. 5. Lettre d acceptation Exemples 1. Descriptin de pste, cmmis de biblithèque 2. Descriptin de pste, cmmis-dactyl 3. Offres d empli 4. Exemple de frmulaire de demande d empli 5. Lettre d acceptatin 6. Cntrat 7. Échelle salariale

Plus en détail

Biens sans maitre / Biens abandonnés

Biens sans maitre / Biens abandonnés Biens sans maitre / Biens abandnnés Bases juridiques Biens abandnnés : CGCT : L.2243-1 à L.2243-4 Biens sans maître et vacants : Cde civil : art.713 / CGPPP : L.1123-1 et suivants / Circulaire du 8.3.06

Plus en détail

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S Page de 0 C O N T E X T E Sciété en cmmandite Gaz Métr («Gaz Métr») demande à certains

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 AVRIL 2013

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 AVRIL 2013 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 AVRIL 2013 Nmbre de cnseillers en exercice 21 Nmbre de cnseillers présents 17 Vte par prcuratin 4 Nmbre de cnseillers vtant 21 Le dix sept avril deux mille treize,

Plus en détail

PROCES VERBAL de la Séance du CONSEIL MUNICIPAL du 3 juin 2013

PROCES VERBAL de la Séance du CONSEIL MUNICIPAL du 3 juin 2013 PROCES VERBAL de la Séance du CONSEIL MUNICIPAL du 3 juin 2013 L an deux mil treize, le vingt-sept mai, cnvcatin fût adressée aux membres du cnseil municipal, pur se réunir le tris juin, à vingt heures,

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

9 DECEMBRE 2008. La réunion d ouverture s est tenue devant une assistance estimée à 50 personnes.

9 DECEMBRE 2008. La réunion d ouverture s est tenue devant une assistance estimée à 50 personnes. 1 CONCERTATION SUR LE PROLONGEMENT DU T1 DE NOISY-LE-SEC A VAL DE FONTENAY COMPTE RENDU SYNTHETIQUE REUNION DE FONTENAY SOUS BOIS 9 DECEMBRE 2008 La réunin d uverture s est tenue devant une assistance

Plus en détail

MARDI 04 DECEMBRE 2012

MARDI 04 DECEMBRE 2012 EXTRAIT DU PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU : MARDI 04 DECEMBRE 2012 CM 04/12/2012-1/5 * * * * * * * * * * L An deux mille duze, le quatre décembre, sus la présence de Mnsieur

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

L Association sans but lucratif, asbl

L Association sans but lucratif, asbl L Assciatin sans but lucratif, asbl 1. Intrductin Lrsque deux u plusieurs persnnes s'asscient pur mettre des activités u des biens en cmmun, cette cllabratin est qualifiée, du pint de vue juridique, de

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014 Conseil d Administration du 11 mars 2014

BUDGET PRIMITIF 2014 Conseil d Administration du 11 mars 2014 CCAS CRECHE de BUDGET PRIMITIF 2014 Cnseiill d Admiiniistratiin du 11 mars 2014 CCAS Les dépenses de fnctinnement Pass Bus 800 Repas des Anciens 9 800 Clis des Anciens 2 300 Télé-assistance 3 500 Aide

Plus en détail

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif Prgramme de surveillance : Dévelppement prfessinnel Dcument explicatif DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Questinnaire d aut-inspectin«(qai) Plan d atteinte des standards (PAS) Plan de prise en charge du patient

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides. Conseil général de l Isère Aides aux collectivités Dotation départementale

Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides. Conseil général de l Isère Aides aux collectivités Dotation départementale Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides Cnseil général de l Isère Aides aux cllectivités Dtatin départementale ASSAINISSEMENT Le Cnseil général de l'isère a décidé de faire

Plus en détail

FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS. Adresse..........

FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS. Adresse.......... FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS A returner à avant le.. Adresse... N DE DOSSIER IDENTIFICATION DU DEMANDEUR Nm, Prénms....... Né(e) le à......... Adresse de

Plus en détail

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK»

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK» Dispsitins en matière de prtectin des dnnées et d'utilisatin de l'applicatin mbile «Mn EGK» (App EGK) Versin 1.1 du 31.07.2013 Nus vus remercins de l'intérêt manifesté pur l'applicatin mbile «Mn EGK» et

Plus en détail

Financement des investissements Page 1 sur 6

Financement des investissements Page 1 sur 6 Financement des investissements Page 1 sur 6 Une UC a tujurs besin d investir que ce sit pur : - Remplacer du matériel bslète (ex : investir dans l util infrmatique) - Augmenter sa capacité de vente (ex

Plus en détail

Les dossiers de FO RÉSIDENCE PRINCIPALE. Prêts soumis à conditions de revenus : o Critères d attribution :

Les dossiers de FO RÉSIDENCE PRINCIPALE. Prêts soumis à conditions de revenus : o Critères d attribution : Les dssiers de FO Maj septembre 2013 RÉSIDENCE PRINCIPALE Prêts sumis à cnditins de revenus : Critères d attributin : Salarié sus cntrat à durée indéterminée dnt l'ancienneté minimale est de 1 an, en vue

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIERE 2016

DEMANDE D AIDE FINANCIERE 2016 DEMANDE D AIDE FINANCIERE 2016 Sprts Culture Envirnnement Anciens cmbattants Divers Vus truverez dans ce dssier les infrmatins suivantes : Page 2 : présentatin de vtre assciatin Page 3 : bilan financier

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

Service Public de Wallonie

Service Public de Wallonie Service Public de Wallnie DGO2 Mbilité et Vies Hydrauliques Département de la Stratégie de la Mbilité Directin de la Planificatin de la Mbilité Financements cmmunaux cmplémentaires «Crédits d impulsin»

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE

LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE mars 2014 LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE La li n 2014-366 du 24 mars 2014 pur l accès au lgement et un urbanisme rénvé (ALUR) est parue

Plus en détail

FOURNITURE, IMPLANTATION, ENTRETIEN DE MOBILIER URBAIN ET COMMERCIALISATION DES ESPACES PUBLICITAIRES

FOURNITURE, IMPLANTATION, ENTRETIEN DE MOBILIER URBAIN ET COMMERCIALISATION DES ESPACES PUBLICITAIRES Objet du marché : FOURNITURE, IMPLANTATION, ENTRETIEN DE MOBILIER URBAIN ET COMMERCIALISATION DES ESPACES PUBLICITAIRES Règlement de cnsultatin Date et heure limites de la réceptin des ffres 13 nvembre

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Bilan des Journées Terrain

Bilan des Journées Terrain Bilan des Jurnées Terrain N 8 Eygalières et Saint-Rémy de Prvence : 8 avril 2014 N 9 Eyragues, Gravesn et Maillane : 11 juin 2004 Synthèse des Jurnées Terrain 1) Réunin des présidents d assciatin... page

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL FICHE OUTILS LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL Rédigé par Maïlis Massn (ASSOCIATION ARCHIMENE) 1. Le CDD 2. Le CDI 3. Le CDI Intermittent 4. Le Cntrat d Apprentissage 5. Le Cntrat de Prfessinnalisatin

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

Archivage de videos IVTVision (Linux)

Archivage de videos IVTVision (Linux) Archivage de vides IVTVisin (Linux) 1 Intrductin Puisque le Serveur IVTVisin enregistre des vidés en utilisant une structure de fichiers du système d explitatin simple, l archivage de vidés devrait être

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Addendum belge au prspectus d émissin ADDENDUM DE JUILLET 2010 AU PROSPECTUS D AVRIL 2010 ABERDEEN GLOBAL Sciété d investissement à capital variable de drit luxemburgeis à cmpartiments multiples cnfrme

Plus en détail

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Service de la santé publique Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Directives sur la mise en place de dispsitifs sanitaires de manifestatins adptées par la Cmmissin pur les mesures sanitaires d'urgence (CMSU)

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

AMFB - Présentation de BIBLIO et mode d emploi

AMFB - Présentation de BIBLIO et mode d emploi - 14 - AMFB - Présentatin de BIBLIO et mde d empli Daniel Ghyselinck & Marcel Lecmte Daniel Ghyselinck, ntre infrmaticien de génie, a cnçu un lgiciel simple et sbre d apparence, mais qui cnstitue à ns

Plus en détail

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES LES PROVISIONS Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Distinctin et classificatin des différentes prvisins, Objectif des prvisins pur risques et charges, Caractéristiques et traitements cmptables. Classificatin

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit Attentin : Tus prêteurs L infrmatin pur tutes les persnnes enregistrées en vertu de la Li sur la cmmunicatin du cût du crédit Cmmissin des services financiers et des services aux cnsmmateurs Divisin des

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE BEAULIEU-LES-LOCHES DU 16 NOVEMBRE 2009

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE BEAULIEU-LES-LOCHES DU 16 NOVEMBRE 2009 L'an deux mil neuf, le seize nvembre, à vingt heures trente, le Cnseil Municipal s'est réuni en sessin rdinaire à la Mairie sus la présidence de Madame Sphie METADIER, Maire. Etaient présents : Mmes et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Affiché le 08 novembre 2011

Affiché le 08 novembre 2011 Villee ddee Maai innt teennnn Cmpte-rendu du Cnseil Municipal du Mercredi 02 nvembre 2011 à 20 heures 30 Affiché le 08 nvembre 2011 Cnvcatin du 25 ctbre 2011 L an deux mille nze le MERCREDI DEUX NOVEMBRE

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION

CONSEIL D ADMINISTRATION R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DES OPERATIONS DIRECTION DES MOYENS

Plus en détail

Formations «Chiens difficiles.troubles du comportement»

Formations «Chiens difficiles.troubles du comportement» Frmatins «Chiens difficiles.trubles du cmprtement» CENTRE HERVE PUPIER Centre de Frmatin Prfessinnelle Métiers du Chien Adresse :135 Impasse des Chênes Blancs 26780 Malataverne Téléphne : 09 62 62 85 78

Plus en détail

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie Cabinet LUTZ Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY La Chaufferie La résidence de Lattre de Tassigny 200 lgements «haut de gamme» cnstruits en 1972 Une cnversin fiul / gaz en 1987 Depuis une demande de cnfrt

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Cahier des charges «Accès à la formation»

Cahier des charges «Accès à la formation» dernière mise à jur décembre 2014 Uni-Est, le PLIE - Appel à prjets 2015 relatif à la subventin glbale FSE 2014-2020 - Frmatin - Cahier des charges «Accès à la frmatin» Cf. Nte de cadrage PLIE pur l année

Plus en détail

Grâce au Tarif de Première Nécessité (TPN), je peux bénéficier, sous conditions d attribution, d une réduction sur ma facture d électricité.

Grâce au Tarif de Première Nécessité (TPN), je peux bénéficier, sous conditions d attribution, d une réduction sur ma facture d électricité. Les aides énergies Intrductin : Tus les détails des aides snt décrits ci-dessus et issus du site internet EDF. Pur plus de cmpréhensin, veuillez cntacter vtre agence EDF dnt le numér figure sur vtre facture.

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Cde des Marchés Publics) MAINTENANCE ET ASSISTANCE INFORMATIQUE DES SYSTEMES

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

Jeudi 6 juin 2013 à 18 heures. Assemblée Générale 2013 de l AMICALE ISAE en duplex visioconférence

Jeudi 6 juin 2013 à 18 heures. Assemblée Générale 2013 de l AMICALE ISAE en duplex visioconférence Paris le 25 avril 2013 Chère(cher) camarade, Je te dnne rendez-vus jeudi 6 juin 2013 à 18h00 pur l Assemblée Générale 2013 de tn Amicale, qui se tiendra cette année à Paris, dans les lcaux de BSA et à

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

Nous comptons sur vous pour être le plus précis possible et nous retourner L ENSEMBLE DES DOCUMENTS pour le 15 OCTOBRE 2015 dernier délai

Nous comptons sur vous pour être le plus précis possible et nous retourner L ENSEMBLE DES DOCUMENTS pour le 15 OCTOBRE 2015 dernier délai USEP 44 - Fédératin des Amicales Laïques 9 rue des Olivettes BP 74107-44041 Nantes cedex 1 Tel : 02 51 86 33 26 fax : 02 51 86 33 29 mail : affi.usep44@fal44.rg site : www.usep44.rg Ce dssier cmprend La

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d rdre actuariel Jurnées d études du SACEI et de l IA Deauville, jeudi 20 septembre 2012 Nrbert Gautrn ngautrn@galea-asscies.eu Smmaire 1.

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 Mai 2015 URGENT Transmettez immédiatement cette lettre aux respnsables de l entretien et du cntrôle des défibrillateurs

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE Dans une planificatin financière intégrée, l établissement du cût de la vie cnstitue une étape essentielle qui servira à : assurer la chérence entre le cût de la vie et

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 25 Mars 2013-1/6

Compte-rendu du Conseil Municipal du 25 Mars 2013-1/6 COMMUNE DE PELOUSEY - CONSEIL MUNICIPAL DU 25 MARS 2013 COMPTE RENDU L an deux mille treize, le vingt cinq mars à 20 h 30. Le Cnseil Municipal de cette cmmune, régulièrement cnvqué, s est réuni au nmbre

Plus en détail

Madame, Monsieur, L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

Madame, Monsieur, L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, CONSEIL DE LA FORMATION DE LA CHAMBRE REGIONALE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE BRETAGNE Cntur Antine de St Exupéry Campus de Ker lann - CS 87226 35172 BRUZ Cedex Tél : 02.23.50.15.30 Fax : 02.23.50.15.29

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

Annexe 2 Annexe technique de la convention individuelle d habilitation «professionnel de l automobile»

Annexe 2 Annexe technique de la convention individuelle d habilitation «professionnel de l automobile» Annexe 2 Annexe technique de la cnventin individuelle d habilitatin «prfessinnel de l autmbile» 1 Ntice explicative... 2 1.1 Préambule...2 1.2 Principe général de l habilitatin... 3 1.3 L habilitatin «prfessinnel

Plus en détail