Fabrique, importe ou vend des produits dangereux. Achète, utilise ou fabrique lui-même des produits dangereux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fabrique, importe ou vend des produits dangereux. Achète, utilise ou fabrique lui-même des produits dangereux"

Transcription

1 SIMDUT systèm d information sur ls matièrs dangruss utilisés au travail L SIMDUT 2015 st un systèm fixant ls xigncs rlativs à la transmission ds informations sur ls produits dangrux utilisés au travail. Il vis à informr ls travaillurs t ls mployurs ds risqus t ds précautions à prndr associés à l utilisation ds produits dangrux. L SIMDUT st régi par ds lois t règlmnts fédéraux t provinciaux. Ls fournissurs sont soumis aux lois fédérals, plus précisémnt à la Loi sur ls produits dangrux t au Règlmnt sur ls produits dangrux (RPD). Au Québc, n juin 2015, l projt d Loi 43 a été adopté rmplaçant l Règlmnt sur l information concrnant ls produits contrôlés par l Règlmnt sur l information concrnant ls produits dangrux (RIPD). L SIMDUT vrsion 1988 a donc été rmplacé par l SIMDUT 2015, lqul intègr maintnant l Systèm Général Harmonisé (SGH), afin d aidr au commrc intrnational. Rôls t rsponsabilités n vrtu du SIMDUT 2015 Rsponsabilités Obligations légals Fabriqu, import ou vnd ds produits dangrux Classifir ls produits dangrux (fabricant uniqumnt) Apposr l étiqutt SIMDUT 2015 sur ls contnants Transmttr ds fichs d donnés d sécurité (FDS) à jour EMPLOYEUR Achèt, utilis ou fabriqu lui-mêm ds produits dangrux S assurr d la présnc d étiqutts du fournissur t ds FDS Élaborr ls étiqutts du liu d travail Appliqur l programm d information t d formation TRAVAILLEUR Utilis ou st suscptibl d êtr xposé à ds produits dangrux dans l cadr d son travail Rcvoir t participr aux formations Mttr n pratiqu ls connaissancs rçus FOURNISSEUR (fabricant, distributur)

2 classification ds produits dangrux L systèm d classification du SIMDUT 2015 comport 31 classs d dangrs, lsqulls sont divisés n catégoris, n sous-catégoris t n typs. À titr d xmpl, pour la class ds gaz sous prssion, on rtrouv ls catégoris suivants : gaz comprimé, gaz liquéfié, gaz dissous t gaz liquéfié réfrigéré. Cs dangrs sont rprésntés par ds pictogramms standardisés intrnationalmnt, à l xcption du pictogramm portant sur ls matièrs infctiuss qui s appliqu uniqumnt au Canada. Pictogramms t classs d dangr slon l SIMDUT 2015 CLASSES DE DANGER CLASSES DE DANGER Gaz, aérosols, liquids t solids inflammabls Matièrs formant ds gaz inflammabls au contact d l au Liquids, solids t gaz pyrophoriqus Proxyds organiqus (s nflamm sous l fft d la chalur) Matièrs auto-échauffants ou autoréactivs Matièrs corrosivs pour ls métaux Lésions oculairs gravs Corrosion cutané Gaz, liquids t matièrs solids comburant(s) Cancérogénicité Snsibilisation rspiratoir Toxicité pour la rproduction Mutagénicité Dangr par aspiration Toxiqu pour crtains organs cibls xposition uniqu ou répété Matièrs autoréactivs Proxyds organiqus (lsqulls puvnt xplosr sous l fft d la chalur) Toxicité aiguë (dangr mortl ou toxiqu n cas d ingstion, d contact cutané ou d inhalation) Snsibilisation cutané Toxicité aiguë (nocif n cas d ingstion, d contact cutané ou par inhalation) Irritation oculair ou cutané ou rspiratoir Toxiqu pour crtains organs cibls xposition uniqu nt orta p m i pour l l urnt on d Rapp m sd ati blig, oduit ins pr ptés d l o Cpndant a t r C m. S x s nt la FD mntair mom tag t d l ctés. s règ u l étiq s xignc êtr rsp n crtai uand mêm ésumé : r tq n ici un doiv En vo Gaz sous prssion Dangr pour l miliu aquatiqu (c pictogramm st optionnl au Canada) Matièrs infctiuss présntant un dangr biologiqu Produits xmptés Exigncs n miliu d travail * Explosifs * Alimnts t drogus * Psticids * Substancs nucléairs * Produits d consommation Formation t information Étiqutt du liu d travail (si rquis) * Résidus dangrux Formation t information Idntification (affichag réduit)

3 accès à l information La disponibilité d l information s articul autour d trois élémnts : La fich d donnés d sécurité L étiqutag ds contnants La formation général t spécifiqu FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (FDS) La fich d donnés d sécurité fournit l nsmbl ds rnsignmnts sur ls donnés tchniqus, ls risqus t ls msurs prévntivs rliés à l utilisation d un produit dangrux. Ell st préparé t transmis par l fournissur t doit êtr disponibl n tout tmps sur l liu d travail dans ls dux langus officills; ll put l êtr aussi dans un autr langu au bsoin. L mployur dvrait xigr la FDS avant la prmièr livraison du produit pour s assurr d avoir n plac ls équipmnts rquis pour un usag sécuritair. La fich d donnés d sécurité contint 16 catégoris d rnsignmnts qui figurnt dans l ordr normalisé suivant : Idntification ds produits (par l fournissur) Idntification ds dangrs Composition / information sur ls ingrédints Prmirs soins Msurs à prndr n cas d incndi Msurs à prndr n cas d dévrsmnt accidntl Manutntion t ntrposag (stockag) Contrôl d l xposition / protction individull Propriétés physiqus t chimiqus Stabilité t réacivité Donnés toxicologiqus Donnés écologiqus Donnés sur l élimination Information rlativ au transport Information sur la réglmntation Autr information

4 Étiqutag ds contnants En vrtu du SIMDUT 2015, tous ls contnants d produits dangrux doivnt êtr étiqutés par l fournissur ou par l mployur. Étiqutt du fournissur L étiqutt st apposé sur l contnant par l fournissur. Ell prmt à l utilisatur d avoir accès à l information sur ls risqus auxquls il put êtr xposé ainsi qu aux précautions à prndr. L étiqutt du fournissur doit comportr six élémnts parmi lsquls on trouv ls pictogramms, ls consils d prudnc t autrs informations utils. Idntification du produit Mntion d avrtissmnt Pictogramms Mntions d dangr étiqutt du liu d travail Ctt étiqutt st utilisé lorsqu l produit contrôlé st transvidé dans un contnant à partir d clui du fournissur ou ncor fabriqué t utilisé sur ls liux d travail. Ell rmplac aussi l étiqutt du fournissur qui st abîmé ou illisibl. Consils d prudnc Nom du produit tl qu sur l étiqutt du fournissur Idntification du fournissur initial Pictogramms ds équipmnts d protction individuls (optionnls mais rcommandés) Consils d prudnc incluant cux concrnant la prévntion, ls prmirs soins, l ntrposag t l élimination Mntion à l fft qu la FDS st disponibl

5 AUTREs typs d affichag Slon ls circonstancs, d autrs typs d affichag sont prévus : FORMATION GÉNÉRALE ET SPÉCIFIQUE AFFICHE DU LIEU DE TRAVAIL Produits n vrac, sans mballag ou étap d production où l étiqutt n st pas visibl (mballag t stockag) EXIGENCES DE L AFFICHAGE : Mêms qu pour l étiqutt du liu d travail L mployur a l obligation d formr t d informr ls travaillurs. La formation comport dux volts, soit la formation général t la formation spécifiqu. La formation général consist à présntr ls rsponsabilités t ls élémnts-clés rliés au SIMDUT 2015 alors qu la formation spécifiqu doit êtr adapté aux produits dangrux t aux risqus particulirs auxquls ls travaillurs sont xposés dans l liu d travail. Cs formations doivnt êtr donnés à tout travaillur qui utilis ou st suscptibl d êtr xposé à ds produits dangrux dans l cadr d son travail. La formation spécifiqu doit notammnt prmttr au travaillur d répondr aux qustions suivants : Quls sont ls dangrs qu rprésnt l produit? Commnt put-on s protégr contr cs dangrs? Commnt utilisr, ntrposr t disposr ds produits dangrux d façon sécuritair? Qu doit-on fair n cas d urgnc? Commnt accédr aux FDS? AFFICHAGE RÉDUIT IDENTIFICATION clair Résidus dangrux EXIGENCES DE L AFFICHAGE : Idntification du produit Consils d prudnc Not : L affichag réduit st possibl dans l cas d émissions fugitivs (x. : vapurs d hydrogèn lors d la rcharg d battris). Canalisation, camions-citrns, tc EXIGENCES DE L AFFICHAGE : Idntification du produit Dirction dans ls canalisations L mployur doit prévoir ds rappls d formation périodiqus t un mis à jour annull du programm d formation. C programm put notammnt prévoir ds évaluations ou ds xrcics, ds démonstrations pratiqus, tc. afin d validr ls connaissancs t ls compétncs ds travaillurs.???

6 1 N banalisz pas l risqu. Consultz t appliquz ls consils d prudnc présnts sur ls étiqutts. 2 Évitz tout contact dirct avc ls produits dangrux t portz ls équipmnts d protction rcommandés. BONNES PRATIQUES Bin informé! Bin protégé! Lins complémntairs : Documnts d référnc : - Loi sur ls produits dangrux - Règlmnt sur l information concrnant ls produits dangrux (RIPD) - Règlmnt sur ls produits dangrux (RPD) Signalz tout anomali (étiqutt manquant ou illisibl,contnant ndommagé, dévrsmnt, tc.). Soyz prêt à intrvnir n cas d urgnc. Rspctz ls procédurs établis dans votr ntrpris lors d l utilisation, la manutntion, l ntrposag t l élimination du produit.

OBJECTIFS DE L ATELIER

OBJECTIFS DE L ATELIER SIMDUT 2015 OBJECTIFS DE L ATELIER 1. Définir «SIMDUT» et «SGH» 2. Décrire les principaux groupes de danger 3. Distinguer et décrire les neuf pictogrammes 4. Distinguer les étiquettes du fournisseur et

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS CLASSIFICATION ET CATÉGORISATION. Dangers physiques Dangers pour la santé Dangers pour le milieu aquatique

GÉNÉRALITÉS CLASSIFICATION ET CATÉGORISATION. Dangers physiques Dangers pour la santé Dangers pour le milieu aquatique AS FETM Présentation aux collaborateurs de l ASFETM par Charbel Mouawad - 19 février 2014 PLAN DE LA FORMATION GÉNÉRALITÉS CLASSIFICATION ET CATÉGORISATION Dangers physiques Dangers pour la santé Dangers

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN. Document législatif consolidé EP-PE_TC1-COD(2007)0121(PAR07)

PARLEMENT EUROPÉEN ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN. Document législatif consolidé EP-PE_TC1-COD(2007)0121(PAR07) PARLEMENT EUROPÉEN 2004 2009 Document législatif consolidé 3.9.2008 EP-PE_TC1-COD(2007)0121(PAR07) ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN arrêtée en première lecture le 3 septembre 2008 en vue de l adoption

Plus en détail

ATR : le cahier des charges

ATR : le cahier des charges ATR : l cahir ds chargs On ntnd par Tourism Rsponsabl, un tourism visant à : Encouragr l dévloppmnt d un tourism qualitatif pour un découvrt authntiqu ds régions d accuil t d lur cultur ; Villr à c qu

Plus en détail

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009 Nombr d participants : 6 étudiants d 4 scondair ayant rçu l offr d vaccination contr l VPH à l automn 2008 (4 vaccinés, 2 non vaccinés) 1. Si j vous dis «VPH», à quoi ça vous fait pnsr? Qulls imags vous

Plus en détail

Présente les Webinars CLP

Présente les Webinars CLP Présente les Webinars CLP Contact: reach-clp-helpdesk@ineris.fr DRC-15-148874-03981A 1 1. PRESENTATION GENERALE DU REGLEMENT CLP DRC-15-148874-03981A 2 Du CLP (Classification, Labelling and Packaging)

Plus en détail

COLGATE SENSITIVE PRO-RELIEF ENAMEL REPAIR / DENTS SENSIBLES PRO-RELIEF RÉPARE-ÉMAIL

COLGATE SENSITIVE PRO-RELIEF ENAMEL REPAIR / DENTS SENSIBLES PRO-RELIEF RÉPARE-ÉMAIL Vrsion 1.0 Dat d révision 09/20/2012 Dat d'imprssion 09/20/2012 SECTION 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit : COLGATE SENSITIVE PRO-RELIEF ENAMEL REPAIR / DENTS Numéro d la FS

Plus en détail

COLGATE PREVIDENT BOOSTER TOOTHPASTE MINT/ DENTIFRICE MENTHE

COLGATE PREVIDENT BOOSTER TOOTHPASTE MINT/ DENTIFRICE MENTHE Vrsion 1.0 Dat d révision 09/20/2012 Dat d'imprssion 09/20/2012 SECTION 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit : COLGATE PREVIDENT BOOSTER TOOTHPASTE MINT/ DENTIFRICE Numéro d la

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Fich d donnés d sécurité Copyright, 2015, Mguiar's, Inc. Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits Mguiar's, Inc. st autorisé à condition

Plus en détail

SIMDUT 2015 la réglementation sur l information concernant les produits dangereux

SIMDUT 2015 la réglementation sur l information concernant les produits dangereux SIMDUT 2015 la réglementation sur l information concernant les produits dangereux Isabelle Lalonde Inspectrice PI Montréal-2 20 avril 2016 Nom de l unité 1 Plan de présentation I. Introduction II. Lois

Plus en détail

SIMDUT La réglementation sur l information concernant les produits dangereux fait peau neuve

SIMDUT La réglementation sur l information concernant les produits dangereux fait peau neuve SIMDUT La réglementation sur l information concernant les produits dangereux fait peau neuve Colloque santé et sécurité du travail 2016 CÔTE-NORD Guylaine Laperrière Direction adjointe de l hygiène du

Plus en détail

COLGATE OPTIC WHITE TOOTHPASTE SPARKLING MINT / DENTIFRICE BLANC OPTIQUE MENTHE ÉCLATANTE

COLGATE OPTIC WHITE TOOTHPASTE SPARKLING MINT / DENTIFRICE BLANC OPTIQUE MENTHE ÉCLATANTE Vrsion 1.0 Dat d révision 09/19/2012 Dat d'imprssion 09/19/2012 SECTION 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit : COLGATE OPTIC WHITE TOOTHPASTE SPARKLING MINT / DENTIFRICE BLANC OPTIQUE

Plus en détail

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2.

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2. DEMANDE D EMPLOI Dat : _ 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffur scolair Chauffur d brlin Tmps plin Chauffur d vill Tmps partil Lavur Mécanicin Autr : 2. Idntification Nom : Prénom : _ Adrss : Dat d naissanc

Plus en détail

SIMDUT 2015 Les nouvelles «fiches signalétiques» Benoit Labrecque

SIMDUT 2015 Les nouvelles «fiches signalétiques» Benoit Labrecque SIMDUT 2015 Les nouvelles «fiches signalétiques» Benoit Labrecque SIMDUT 31 Octobre 1988 Le Système d'information sur les matières dangereuses (SIMDUT) est la norme nationale de communication des dangers

Plus en détail

LISTE DES MENTIONS DE DANGER

LISTE DES MENTIONS DE DANGER Règlement CLP : mentions de danger, informations additionnelles sur les dangers, éléments d étiquetage/informations supplémentaires sur certains mélanges LISTE DES MENTIONS DE DANGER Mentions de danger

Plus en détail

Le SIMDUT après le SGH Aperçu

Le SIMDUT après le SGH Aperçu Le SIMDUT après le SGH Aperçu Qu est-ce que le SGH? Le SGH est une initiative internationale visant à harmoniser à l échelle internationale la classification des dangers et la communication des dangers

Plus en détail

Le règlement CLP. Marie-Hélène LEROY - UIC. Le GHS (Globally Harmonized System) (3 ème édition révisée parue en 2009) «PURPLE BOOK» ONU

Le règlement CLP. Marie-Hélène LEROY - UIC. Le GHS (Globally Harmonized System) (3 ème édition révisée parue en 2009) «PURPLE BOOK» ONU Le règlement CLP Marie-Hélène LEROY - UIC MH. LEROY le règlement CLP 25 Novembre 2010 Le GHS (Globally Harmonized System) «PURPLE BOOK» ONU (3 ème édition révisée parue en 2009) 2 MH. LEROY Le règlement

Plus en détail

Date : Communication technique. L isolement

Date : Communication technique. L isolement Kz5/z& Dat : Communication tchniqu Pag 2 L isolmnt. Problématiqu La prmièr msur d sécurité adopté pour la protction ds utilisaturs contr ls partis sous tnsion st l isolation ds partis activs. Toutfois,

Plus en détail

Le nouveau SGH (remplaçant le SIMDUT) AC-3

Le nouveau SGH (remplaçant le SIMDUT) AC-3 Le nouveau SGH (remplaçant le SIMDUT) AC-3 Sylvie Bédard et Angélique Métra, Conseillères ASSTSAS Mai 2007 Objectif Être informé sur la transition SIMDUT- SGH pour préparer l implantation Connaître les

Plus en détail

Fiche santé sécurité. SECTION 1 : Identification. SECTION 2 : identification des dangers

Fiche santé sécurité. SECTION 1 : Identification. SECTION 2 : identification des dangers Fich santé sécurité Droits d autur.2017, Compagni 3M Tous droits résrvés. Il st prmis d rproduir t/ou d téléchargr cs donnés pour assurr l'utilisation adéquat ds produits 3M, dans la msur où : (1) ls donnés

Plus en détail

CONSIDÉRANTS ET ARTICLES pp. 1 à 35 PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA CLASSIFICATION ET A L ETIQUETAGE DES SUBSTANCES ET MELANGES DANGEREUX

CONSIDÉRANTS ET ARTICLES pp. 1 à 35 PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA CLASSIFICATION ET A L ETIQUETAGE DES SUBSTANCES ET MELANGES DANGEREUX Sommaire du règlement CLP Numérotation selon le fichier pdf de la publication au JOUE n L 353 du 31 décembre 2008 Les commentaires rajoutés sont indiqués en bleu. CONSIDÉRANTS ET ARTICLES pp. 1 à 35 ANNEXE

Plus en détail

Avertissement

Avertissement s pictogrammes Pictogramme et mention d avertissement du Mention s physiques Explosifs Explosifs instables H200 Explosif instable Explosif R2 Risque choc, la friction, le feu ou d autres Division 1.1 Division

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Fich d donnés d sécurité Copyright, 2016, Compagni 3M Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits 3M st autorisé à condition qu (1) l'information

Plus en détail

Webinaire sur SIMDUT 2015 Comment percevoir les changements du SIMDUT avec SGH au Québec en 2016

Webinaire sur SIMDUT 2015 Comment percevoir les changements du SIMDUT avec SGH au Québec en 2016 Webinaire sur SIMDUT 2015 Comment percevoir les changements du SIMDUT avec SGH au Québec en 2016 copyright Jean-Pierre Castell 2016 1 Présenté par Jean-Pierre Castell Diplômé de l Institut canadien du

Plus en détail

En vertu du SIMDUT, les fournisseurs, les employeurs et les travailleurs ont certaines obligations.

En vertu du SIMDUT, les fournisseurs, les employeurs et les travailleurs ont certaines obligations. Les obligations En vertu du SIMDUT, les fournisseurs, les employeurs et les travailleurs ont certaines obligations. L employeur est celui qui achète et utilise les produits dangereux dans son établissement

Plus en détail

La facturation. 607 Achat de marchandises HT TVA déductible sur biens et services TVA 512 Banques (ou fournisseur) TTC

La facturation. 607 Achat de marchandises HT TVA déductible sur biens et services TVA 512 Banques (ou fournisseur) TTC I Ls princips d bas d la facturation A / Généralités La facturation - La chaîn ds documnts commrciaux. Un factur st un documnt comptabl émis par l fournissur à dstination du clint. L dvis st un documnt

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Fich d donnés d sécurité Copyright, 2015, Compagni 3M Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits 3M st autorisé à condition qu (1) l'information

Plus en détail

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places)

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places) La résidnc «La Filostt» st un liu d vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résidnc pour Prsonns Agés Un équip d soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l

Plus en détail

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60 La programmation à l écol. Circonscription d Bauvais Sud 60 1 u q -c t t s n o u i t Q a m r m a r n g g i la pro oi l ns u q r? u o l p o c à l é s d c av s é t i v i Act robots c n r fé é r d r d a C

Plus en détail

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Annabel MAISON Département Expertise et Conseil Technique Pôle Risques chimiques Quelques rappels Dangereux pour

Plus en détail

GUIDE DE LIQUIDATION ORDINAIRE D UNE COOPÉRATIVE

GUIDE DE LIQUIDATION ORDINAIRE D UNE COOPÉRATIVE GUIDE DE LIQUIDATION ORDINAIRE D UNE COOPÉRATIVE JUILLET 2016 Publication réalisé par la Dirction d l ntrprnuriat collctif t la Dirction ds communications du ministèr d l Économi, d la Scinc t d l Innovation.

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Fich d donnés d sécurité Copyright, 2015, Compagni 3M Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits 3M st autorisé à condition qu (1) l'information

Plus en détail

L impact du SGH sur le SIMDUT Colloque santé et sécurité du travail 2015 ESTRIE

L impact du SGH sur le SIMDUT Colloque santé et sécurité du travail 2015 ESTRIE L impact du SGH sur le SIMDUT Colloque santé et sécurité du travail 2015 ESTRIE Guylaine Laperrière Direction adjointe de l hygiène du travail, CSST 13 mai 2015 Plan de présentation I. Introduction II.

Plus en détail

Cette fiche de données de sécurité est conforme au règlement REACH n 1907/2006 et à ses modifications.

Cette fiche de données de sécurité est conforme au règlement REACH n 1907/2006 et à ses modifications. 3M(tm) KIT PARE-BRISE PN 50312 Fich d donnés d sécurité Copyright, 2016, Compagni 3M Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits 3M st autorisé

Plus en détail

SIMDUT 2015 Pour une transition sans douleur

SIMDUT 2015 Pour une transition sans douleur SIMDUT 2015 Pour une transition sans douleur Esther Thibault Conseillère en prévention Qu est-ce que l APSSAP? Services Formation Conseils et assistance technique Recherche Information Créneaux Organisation

Plus en détail

Sensibilité spectrale et formats couleur

Sensibilité spectrale et formats couleur Caméras FirWir Snsibilité spctral t formats coulur A l'ntré d'un caméra s trouv un puc CCD. Ell transform ls photons n élctrons. La snsibilité spctral d ctt transformation st un caractéristiqu important

Plus en détail

La présente fiche de données de sécurité a été établie en conformité avec l'ordonnance suisse sur les produits chimiques.

La présente fiche de données de sécurité a été établie en conformité avec l'ordonnance suisse sur les produits chimiques. 3M(TM) Scotch-Wld(TM) Acrylic Adhsiv DP807, Off-Whit Fich d donnés d sécurité Copyright, 2016, Compagni 3M Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt

Plus en détail

SIMDUT 2015 : le SGH est intégré au SIMDUT

SIMDUT 2015 : le SGH est intégré au SIMDUT SIMDUT 2015 : le SGH est intégré au SIMDUT AQHSST Congrès annuel 2015 Anne-Marie Filion Direction adjointe de l hygiène du travail 22 mai 2015 Plan de présentation I. Introduction II. Lois et règlements

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 OBJET : Modalités d organisation d l nsignmnt scondair spécialisé n altrnanc. La collaboration t la coopération avc un CEFA Résaux : CF Nivaux t srvics : Scondair (Spéc)

Plus en détail

REACH : Se prémunir contre les risques de rupture d approvisionnement

REACH : Se prémunir contre les risques de rupture d approvisionnement REACH : S prémunir contr ls risqus d ruptur d approvisionnmnt 12 juin 2014 Palais ds Congrès - Ajaccio Burau ds substancs t préparations chimiqus (BSPC) Srvic d la prévntion ds nuisancs t d la qualité

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Fich d donnés d sécurité Copyright, 2017, Compagni 3M Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits 3M st autorisé à condition qu (1) l'information

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

COLGATE PREVIDENT 5000 PLUS TOOTHPASTE FRUITASTIC/ DENTIFRICE FRUITASTIQUE

COLGATE PREVIDENT 5000 PLUS TOOTHPASTE FRUITASTIC/ DENTIFRICE FRUITASTIQUE Vrsion 1.0 Dat d révision 09/20/2012 Dat d'imprssion 09/20/2012 SECTION 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit : COLGATE PREVIDENT 5000 PLUS TOOTHPASTE FRUITASTIC/ Numéro d la FS

Plus en détail

Avertissement : Dans Simmbad pour associer certaines mentions de danger, il faut dans un premier temps choisir une classe de danger.

Avertissement : Dans Simmbad pour associer certaines mentions de danger, il faut dans un premier temps choisir une classe de danger. CLASSIFICATION CLP S il n y a aucun classement, vous devez rechercher «N/A Pas classé». Avertissement : Dans Simmbad pour associer certaines mentions de danger, il faut dans un premier temps choisir une

Plus en détail

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen Vndrdi 30 Juin 2017 à 19h30 Sall Domino Présntation ds Résultats du Qustionnair Citoyn En 2013, 1840 ménags étaint rcnsés à Dscarts. Un maximum d qustionnairs a été distribué dans chacun d lurs boîts aux

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 4 ÉTUDE DES CHAÎNES FERMÉES : DÉTERMINATION DES LOIS ENTRÉE SORTIE Trainr Solo Sport [1] Modèl CAO d un motur d modélism [2] Modélisation

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Fich d donnés d sécurité Copyright, 2014, Mguiar's, Inc. Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits Mguiar's, Inc. st autorisé à condition

Plus en détail

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non!

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non! Réunion Publiqu à Grnobl 29 sptmbr 2015 RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'st non! avc Roland Hubrt, scrétair général du SNES 1/24 1. Introduction : Ls grands princips d la réform 2. Ctt réform n'améliorra

Plus en détail

2- Le nucléide On appelle un nucléide l'ensemble des atomes dont les noyaux ont même valeur de nombre de charge Z et de nombre de masse A.

2- Le nucléide On appelle un nucléide l'ensemble des atomes dont les noyaux ont même valeur de nombre de charge Z et de nombre de masse A. PHYSIQUE / Unité :2 TRNSFORMTIONS NUCLEIRES I- L noyau atomiqu - L noyau Un noyau st composé d nucléons, qui rassmblnt ls protons t ls nutrons. La rprésntation symboliqu du noyau d un atom st la suivant

Plus en détail

Système général harmonisé pour la classification et l'étiquetage (SGH)

Système général harmonisé pour la classification et l'étiquetage (SGH) Système général harmonisé pour la classification et l'étiquetage (SGH) Contenu, mise en œuvre, contrôle des POP Intervenant: Dr. Reiner Arndt Atelier sur le contrôle des nouveaux POPs inscrits à la Convention

Plus en détail

Annexe 2: Mesures d'accompagnement en matière de sécurité au travail et de protection de la santé

Annexe 2: Mesures d'accompagnement en matière de sécurité au travail et de protection de la santé Annx 2: Msurs d'accompagnmnt n matièr d sécurité au travail t d protction d la santé L'art. 4, al. 1, d l'ordonnanc 5 du 28 sptmbr 2007 rlativ à la loi sur l travail (ordonnanc sur la protction ds juns

Plus en détail

Hygiène et Sécurité HS 2

Hygiène et Sécurité HS 2 Hygièn t Sécurité HS 2 Lçon N 7 : Ls Acid, ls Bass t l ph Introduction La plupart ds boissons commrcialisés sont acids. Ls solutions d acid chlorhydriqu sont par aillurs très corrosivs. Par aillurs ls

Plus en détail

ST/SG/AC.10/30 SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ DE CLASSIFICATION ET D'ÉTIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES (SGH)

ST/SG/AC.10/30 SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ DE CLASSIFICATION ET D'ÉTIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES (SGH) ST/SG/AC.10/30 SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ DE CLASSIFICATION ET D'ÉTIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES (SGH) NATIONS UNIES New York et Genève, 2003 Note Les appellations employées dans la présente publication

Plus en détail

6. Echanges et taux de change

6. Echanges et taux de change 6. Echangs t taux d chang Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapitr 29 6.1. Flux d bins t srvics 6.1.1.Facturs influnçant ls XN préférncs ds consommaturs pour ls bins intériurs ou étrangrs prix ds

Plus en détail

t Petits métiers - pêche à pied

t Petits métiers - pêche à pied FICHE D'AIDE A LA LOCALISATION DES ENJEU - CRITERES SOCIO-ECONOMIQUES Bassin vrsant n : Littoral 1. Thèm 2. Usags (ou srvics ou fonctionnalités) liés au thèm Agricultur Industri Enrgi Activités xtractivs

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat Un xtnsion plin d tndrss par Antoin Bauza & Corntin Lbrat CHIBIS_rgls_09032015.indd 1 13/03/2015 15:44:50 P L t M REPRODUCTION DES PANDAS La saison ds accouplmnts ds pandas s étal d mars à mai. En captivité

Plus en détail

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES Il st important qu vous rspctiz ls règls énumérés ci-dssous SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES L format rcommandé st l PDF Evitz ls comprssions Jpg (dégradation notoir du rndu) (Photoshop), ai (Illustrator) t tiff

Plus en détail

Théorie des machines thermiques

Théorie des machines thermiques héori ds machins thrmiqus I 7 éfrigératur trithrm, d'après concours Icar 997 ) Définir la notion d machin thrmiqu dans l langag d la thrmodynamiqu ) applr sans démonstration l théorèm d arnot régissant

Plus en détail

Cette fiche de données de sécurité est conforme au réglement REACH n 1907/2006 et à ses modifications.

Cette fiche de données de sécurité est conforme au réglement REACH n 1907/2006 et à ses modifications. Fich d d sécurité Copyright, 2011, 3M Company Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits 3M st autorisé à condition qu (1) l'information soit

Plus en détail

PRODUITS CHIMIQUES : PREMIERS RETOURS D EXPÉRIENCES SUR L APPLICATION DU RÈGLEMENT CLP

PRODUITS CHIMIQUES : PREMIERS RETOURS D EXPÉRIENCES SUR L APPLICATION DU RÈGLEMENT CLP PRODUITS CHIMIQUES : PREMIERS RETOURS D EXPÉRIENCES SUR L APPLICATION DU RÈGLEMENT CLP Réunion du 5 octobre 2012 Retours d expériences : Impact pour un Distributeur? Sommaire 1. Rappel réglementaire 2.

Plus en détail

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande.

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande. Numérisation A. Définition La figur suivant illustr l princip d un systèm numériu d contrôl-command. Cluici, à gauch, st chargé d contrôlr crtains comportmnts, par xmpl la tmpératur, d un systèm physiu.

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Fich d donnés d sécurité Copyright, 2016, Compagni 3M Tous droits résrvés. La copi t/ou l chargmnt d ctt information dans l but d'utilisr corrctmnt ls produits 3M st autorisé à condition qu (1) l'information

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE LA CATÉGORIE IV. Traitement du pied d'athlète

MONOGRAPHIE DE LA CATÉGORIE IV. Traitement du pied d'athlète MONOGRAPHIE DE LA CATÉGORIE IV Traitmnt du pid d'athlèt I) Dscription: La présnt monographi s'appliqu aux produits sous form d crèm, d'ongunt, d lotion, d gl, d poudr, d poudr n vaporisatur, d liquid n

Plus en détail

u n cé e i sp e n Une éd s r r é e d V e

u n cé e i sp e n Une éd s r r é e d V e u q i r é m u n é L'idntit cé ly u a ir a im col pr é l' d l b a s i sp n d in n o i t a c u Un éd aills s r V d i m Acadé MDE78 la d is d r a m ls 6 mai 2014 L'idntité numériqu Un éducation indispnsabl

Plus en détail

IDENTIFIANTS Code établissement, finess juridique, finess géographique, codes services

IDENTIFIANTS Code établissement, finess juridique, finess géographique, codes services MISSIN DE DEPLIEMENT DE L DEMTEILISTIN Mis à jour éférnc : T5 Domain : Transvrs Titr : Idntifiants cod établissmnt, INESS Juridiqu, INESS Géographiqu, cods srvics nnxs : N/ IDENTIINTS Cod établissmnt,

Plus en détail

Les trois questions de l exercice sont indépendantes.

Les trois questions de l exercice sont indépendantes. Pondichéry Avril 00 Séri S Exrcic Un urn contint 0 bouls blanchs t n bouls rougs, n étant un ntir naturl supériur ou égal à On fait tirr à un jouur ds bouls d l urn A chaqu tirag, touts ls bouls ont la

Plus en détail

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que :

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que : Langags régulirs Ls langags régulirs sont ls langags ls plus simpls. Ils sont néanmoins très utilisés n informatiqu.. utomats finis Ils sont obtnus à partir ds langags finis n ffctuant la frmtur par ls

Plus en détail

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire»

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire» Univrsité Paris orbonn (Paris IV) Mastr Histoir, cours «Rchrch t Agrégation d Histoir» 1 Intitulé d l UE Hurs Cof / Cof / 2 Intitulé d l UE Hurs UE1 Fondamntaux variabl 2/10 UE1 Fondamntaux variabl 1/5

Plus en détail

Extrait des décisions. Base réglementaire (extraits des textes réglementaires)x. Dispositions modifiées. SUPPLÉMENT AU N avril 2017

Extrait des décisions. Base réglementaire (extraits des textes réglementaires)x. Dispositions modifiées. SUPPLÉMENT AU N avril 2017 Application immédiat xx d crtains décisions du consil d administration fédéral ds 23 t 24 févrir 2017 t d l assmblé général fédéral du 1r avril 2017 L consil d administration ds 23 t 24 févrir 2017 a notammnt

Plus en détail

FS et FDS Comprendre les différences

FS et FDS Comprendre les différences CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR À PROPOS DU SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ (SGH) DE CLASSIFICATION ET D ÉTIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES : FS et FDS Comprendre les différences Alors que le système général harmonisé

Plus en détail

GRILLES de VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèles extérieurs

GRILLES de VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèles extérieurs Fich dscriptiv GRILLES d VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèls xtériurs Dimnsions (mm) Ø xt. Passag du tub Typ c x c Ø d Référncs Sans moustiq. Avc moustiq. Blanc Sabl Blanc Sabl Référncs sous sacht

Plus en détail

L Orange et moi illustré

L Orange et moi illustré L i Commission Cntral d Arbitrag Crédit photo : Patric AÏM - Bénétau Cup 2006 L Orang t moi illustré Alain Jérôm BARTIER - Comité d Cours National Eric Stéphan COÏDAN - Jug National Christoph GAUMONT -

Plus en détail

Demande d allocation de veuvage

Demande d allocation de veuvage Nous somms là pour vous aidr Dmand d allocation d vuvag n 12098*01 Dmand d allocation d vuvag Informations pratiqus Vous trouvrz dans c dossir c dont vous avz bsoin pour fair votr dmand d allocation d

Plus en détail

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent :

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent : TS Loi ponntill Rappls sur l chapitr précédnt : On st parti d la loi uniform sur l intrvall [ ; ] puis sur un intrvall [a ; b] qulconqu (formul donnant la probabilité d un intrvall [ ; ] inclus dans [a

Plus en détail

Régime pédagogique de l'éducation préscolaire, de l'enseignement primaire et de l'enseignement secondaire

Régime pédagogique de l'éducation préscolaire, de l'enseignement primaire et de l'enseignement secondaire Éditur officil du Québc À jour au 1r octobr 2013 C documnt a valur officill. chapitr I-13.3, r. 8 Régim pédagogiqu d l'éducation préscolair, d l'nsignmnt primair t d l'nsignmnt scondair Loi sur l'instruction

Plus en détail

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE TP HF Manipulation 6 CARACTERIATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE I. Introduction Ls amplificaturs micro onds sont aujourd hui utilisés dans ls chaîns d transmission ds systèms d télécommunications. Il

Plus en détail

Numéro 10 I Décem. des Fêtes!

Numéro 10 I Décem. des Fêtes! br 2011 Numéro 10 I Décm diplômés Srvics aux s n o t i a h u o s Nous vous d o i r é p l b un agréa ds Fêts! Voux ds Fêts 2011 d José Arsnault Bonjour, Nous profitons d c momnt d fin d anné pour nous adrssr

Plus en détail

Témoignage d entreprise

Témoignage d entreprise 5 Témoignag d ntrpris Danil Ouaknin / APR2 APR2, ntrpris adapté* t spécialisé dans la gstion d fin d vi ds DEEE profssionnls, conjugu avc succès ls différnts factts du dévloppmnt durabl. Présntation d

Plus en détail

SPA A200 2 PLACES, 2 POSITIONS. Combinez de 1 à 4 packs selon vos envies et vos besoins mm mm

SPA A200 2 PLACES, 2 POSITIONS. Combinez de 1 à 4 packs selon vos envies et vos besoins mm mm SPA A00 PLACES, POSITIONS Pour tous cux qui rêvnt d profitr d un spa n tout intimité, l spa A 00 st la répons idéal. Compact, il intégrra parfaitmnt votr sall d bain. Doté d dux positions d massag, vous

Plus en détail

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances.

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances. B60 MAJ.06-2015 path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/2/3 path%/1/2/4 path%/1/3/4 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/1/3 path%/1/1/4 path%/1/2/1 path%/1/2/2 path%/1/3/1 path%/1/3/2 path%/1/3/3 path%/1/3/5 path%/1/3/6

Plus en détail

DÉFINITIONS - RAPPELS

DÉFINITIONS - RAPPELS REACH&CLP CE QUE LES FOURNISSEURS ET DÉTAILLANTS ONT BESOIN DE SAVOIR 7 juin 2016 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg DÉFINITIONS - RAPPELS 1 AB2 DÉFINITIONS Distributeur : toute personne physique

Plus en détail

Process Comm, MBTI, Ennéagramme, morpho, PNL, AT

Process Comm, MBTI, Ennéagramme, morpho, PNL, AT facilitation stratégiqu t opérationnll coaching - tam building - consil - formation La matric multi-outils Procss Comm, MBTI, Ennéagramm, morpho, PNL, AT 1 facilitation stratégiqu t opérationnll introduction

Plus en détail

Masse salariale 2015 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF

Masse salariale 2015 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF Participation ds mployurs au dévloppmnt d la FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2016 TAXE D APPRENTISSAGE 2016 Départmnts 57, 67 t 68 Mass salarial 2015 VERSEMENT AU PLUS TARD LE 29 FÉVRIER 2016 BORDEREAU

Plus en détail

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI Ministèr d l Ensignmnt Supériur, d la Rchrch Scintifiqu Univrsité Virtull d Tunis Ls systèms assrvis linéairs échantillonnés Echantillonnag instantané d un signal Mohamd AKKARI Attntion! C produit pédagogiqu

Plus en détail

Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT)

Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) Juillet 2017 Un guide des mesures législatives Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) Avis de non-responsabilité : La présente ressource a été créée pour aider

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé Baccalauréat S Antills-Guyan juin 05 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous ls candidats 6 POINTS. On put calculr par xmpl ls ordonnés ds points d absciss d cs différnts courbs : f ()=ln =0< g 0,05

Plus en détail

CLASSIFICATION ET ÉTIQUETAGE SELON LE RÈGLEMENT CLP

CLASSIFICATION ET ÉTIQUETAGE SELON LE RÈGLEMENT CLP DRC1615619101175A Page 1 Explosifs + code* d avertissement Code* Texte Explosif Unst. Expl. H200 Explosif instable instable Division 1.1 Expl. 1.1 H201 Explosif: danger d'explosion en masse Division 1.2

Plus en détail

.., signal (X(t),t R), ex: sinusoïde. .., tout signal est une somme de sinusoïdes. .., filtre passe-bas idéal et filtre à moyenne mobile

.., signal (X(t),t R), ex: sinusoïde. .., tout signal est une somme de sinusoïdes. .., filtre passe-bas idéal et filtre à moyenne mobile Information, Calcul t Communication Lçon 2.2: Echantillonnag d signaux (2èm parti) Information, Calcul t Communication O. Lévêqu Faculté Informatiqu t Communications Modul 2 : Information t Communication

Plus en détail

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance Univrsité d Nic-Sophia Antipolis -L2 MASS - Probabilités Corrction fuill TD 3 : probabilités conditionnlls, indépndanc Exrcic Dans ct xrcic, nous supposons pour simplir qu ls yux d'un êtr humain sont soit

Plus en détail

notice ET DES HABITATS

notice ET DES HABITATS RNVO RÉFÉRENTIEL DES NOMS DE LA VÉGÉTATION notic ET DES HABITATS d utilisation c n a r F la d t s d l'ou Vous trouvrz dans ctt notic ls élémnts sur la nouvll intrfac d consultation t ls nouvlls fonctionnalités

Plus en détail

Le SIMDUT harmoniséau SGH : Nouveautés et exigences

Le SIMDUT harmoniséau SGH : Nouveautés et exigences Le SIMDUT harmoniséau SGH : Nouveautés et exigences 1 Plan de présentation 1. Introduction 2. Lois et règlements qui régissent le SIMDUT 3. Classification et classes de danger 4. Étiquetage 5. Fiches de

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION

BULLETIN D INSCRIPTION BULLETIN D INSCRIPTION (Parti à découpr t à xpédir avant l23 Févrir 2017 accompagné d votr chèqu d règlmnt à l ordr d «MARIGNANE TRIATHLON» - Gymnas Saint Pirr BP80 093 13 721 Marignan Cdx) Participant

Plus en détail

Interpolation & Intégration Numérique. Laydi M.R. Rédaction provisoire 2004-ENS2M

Interpolation & Intégration Numérique. Laydi M.R. Rédaction provisoire 2004-ENS2M Intrpolation & Intégration Numériqu Laydi M.R. Rédaction provisoir 4-ENSM Sommair I Intrpolation Généralités 7. Exmpl introductif......................... 7. Cadr abstrait............................

Plus en détail

Atomic Absorption. Spectroscopy

Atomic Absorption. Spectroscopy Chimi Analytiqu Atomic Absorption Spctroscopy Crost Elliott - Frnandz Samul - Tissot Guillaum (Group 2) Univrsité d Gnèv, Scincs II 17 Janvir 29 Résumé L but du laboratoir consist dans un prmir tmps à

Plus en détail

RETROACTION NEGATIVE DE L AMPLIFICATEUR

RETROACTION NEGATIVE DE L AMPLIFICATEUR RETROCTION NEGTIVE DE L MPLIFICTEUR Philipp ROUX 24 RETROCTION NEGTIVE DE L MPLIFICTEUR. PRINCIPE DE L RETROCTION NEGTIVE Pour s placr dans l cas général on considèrra un ampliicatur ayant un onction d

Plus en détail

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine. du Travail Social.

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine.  du Travail Social. 51% 63% 2èm anné 59% 71% 73% 2èm anné 69% 81% 3èm anné 70% 78% 98% L salair ds apprntis st xonéré ds cotisations patronals, n totalité pour ls ntrpriss d moins d 11 salariés, partillmnt pour ls ntrpriss

Plus en détail

VII. La méthode ESPRIT

VII. La méthode ESPRIT Patrick VAUDON Introduction à la détction ds angls d arrivés d un ond élctromagnétiqu. Mastr Rchrch Tchniqus hyprfréquncs élctroniqus t optiqus 4 VII La méthod ESPRIT ESPRIT st un acronym formé à partir

Plus en détail

ETUDE DES INDICATEURS DES DECHETS DU BTP EN RHONE-ALPES

ETUDE DES INDICATEURS DES DECHETS DU BTP EN RHONE-ALPES 23 décmbr 2013 ADEME Dirction ETUDE DES INDICATEURS DES DECHETS DU BTP EN RHONE-ALPES Synthès AGENCE DE LYON 89 Ru d la Villtt 69003 LYON Tél : 04 72 13 01 63 Fax : 04 72 13 09 58 www.goprocss.fr nvironnmnt@goprocss.fr

Plus en détail