Les protocoles de soins : validité et conditions d'application

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les protocoles de soins : validité et conditions d'application"

Transcription

1 F.I.S.P.A. Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin L interventin de l infirmier par applicatin d un prtcle de sins répnd à des cnditins strictes qui snt ntamment précisées dans le décret de cmpétence des infirmiers de juillet Récemment, la fédératin des établissements hspitaliers de France a publié des recmmandatins sur la «Frmalisatin de la mise en œuvre d'un prtcle de traitement antalgique dans le dssier de sins infirmiers» et apprté les précisins suivantes : 1- L applicatin des prtcles définie dans le décret de cmpétence des infirmiers L'article 7 du décret du 11 février 2002 énnce que (Décret abrgé et remplacé par le nuveau décret du 27 juillet 2004»), «l'infirmier est habilité à entreprendre et à adapter les traitements antalgiques, dans le cadre des prtcles préétablis écrits, datés et signés par un médecin. Le prtcle est intégré dans le dssier de sins infirmiers». Seln les nrmes de qualité diffusées par le ministère chargé de la Santé (Directin de l'hspitalisatin et de l'rganisatin des sins (DHOS), Bureau P2, «Sins infirmiers : nrmes de qualité», Guide du service de sins infirmiers, 2e éditin, septembre 2001, rubrique «Les prises en charge particulières».), dès l'arrivée et tut au lng du séjur de la persnne signée, l'infirmier «applique les prescriptins médicales et/u les prtcles spécifiques à la duleur, en assure la surveillance et en évalue les effets». Cmmentaire : Hrmis l hypthèse de l urgence, l infirmier ne peut pas prendre l initiative d un traitement sans prescriptin médicale. C est la raisn pur laquelle dans un suci de bnne gestin des sins et de qualité de la prise en charge des patients, il ait fndamental que les services prennent l habitude de rédiger des prtcles de sins pur faciliter la prise en charge des patients et éviter de laisser et les infirmiers et les patients dans l attente d une prescriptin médicale. Fédératin de sins palliatifs ALTER -

2 Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin En cnséquence, l interventin de l infirmier en applicatin d un prtcle est définie et déterminée par le décret de cmpétence aux articles suivants : L article R Cde de santé publique (CSP) «[ ] Il peut élabrer, avec la participatin des membres de l'équipe signante, des prtcles de sins infirmiers relevant de sn initiative. Il est chargé de la cnceptin, de l'utilisatin et de la gestin du dssier de sins infirmiers [ ]» ; L article R CSP 43 [ ] Mise en euvre des engagements thérapeutiques qui asscient le médecin, l'infirmier u l'infirmière et le patient, et des prtcles d'islement.» Article R CSP «[ ] L'infirmier u l'infirmière est habilité à entreprendre et à adapter les traitements antalgiques, dans le cadre des prtcles préétablis, écrits, datés et signés par un médecin. Le prtcle est intégré dans le dssier de sins infirmiers. [ ]» Article R CSP «[ ] L'infirmier u l'infirmière, anesthésiste diplômé d'etat, est seul habilité, à cnditin qu'un médecin anesthésiste-réanimateur puisse intervenir à tut mment, et après qu'un médecin anesthésiste-réanimateur a examiné le patient et établi le prtcle [ ]» Article R CSP [ ] En l'absence d'un médecin, l'infirmier u l'infirmière est habilité, après avir recnnu une situatin cmme relevant de l'urgence u de la détresse psychlgique, à mettre en euvre des prtcles de sins d'urgence, préalablement écrits, datés et signés par le médecin respnsable. Dans ce cas, l'infirmier u l'infirmière accmplit les actes cnservatires nécessaires jusqu'à l'interventin d'un médecin. Ces actes divent bligatirement faire l'bjet de sa part d'un cmpte rendu écrit, daté, signé, remis au médecin et annexé au dssier du patient. En cas d'urgence et en dehrs de la mise en euvre du prtcle, l'infirmier u l'infirmière décide des gestes à pratiquer en attendant que puisse intervenir un médecin. Il prend tutes mesures en sn puvir afin de diriger la persnne vers la structure de sins la plus apprpriée à sn état. [ ]» Cmmentaire : Il cnvient de nter que l interventin de l infirmier n est valable qu à partir du mment ù le prtcle répnd aux exigences de la li. Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin Fédératin de sins palliatifs ALTER -

3 Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin Les prtcles de sins divent répndre aux cnditins suivantes. Ils divent être : Elabrés cnjintement par les persnnels médicaux et infirmiers impliqués dans leur mise en œuvre Validés par l'ensemble de l'équipe médicale, par le pharmacien et par le directeur du service des sins infirmiers Datés et signés par le médecin respnsable et le cadre de santé du service Diffusés à l'ensemble du persnnel médical et paramédical du service, au directeur d'établissement, au directeur du service de sins infirmiers et au pharmacien hspitalier Remis au nuveau persnnel dès sn arrivée Accessibles en permanence dans le service Placés dans un classeur identifié Affichés si l'rganisatin du service s'y prête Evalués et, si nécessaire, réajustés, et, dans ce cas, redatés et signés Revus bligatirement au mins une fis par an Revalidés systématiquement à chaque changement de l'un des signataires et diffusés Tris éléments fndamentaux à retenir : Le prtcle dit être daté, signé et revu annuellement. A psteriri c'est-à-dire après interventin de l infirmier seln un prtcle il dit être fait mentin dans le dssier de sins du recurs à un prtcle et les mdalités de l interventin. 2. Existe-t-il une différence entre les prtcles et rdnnance? La lettre de la fédératin des établissements hspitaliers de France a précisé sur ce pint la distinctin du prtcle et de l rdnnance. «Le prtcle se distingue de la prescriptin médicale en ce qu'il truve applicatin à une pluralité de patients. Au cntraire, la prescriptin médicale est bligatirement individuelle. Seln le ministère chargé de la Santé, «les prtcles de sins cnstituent le descriptif de techniques à appliquer et/u des cnsignes à bserver dans certains situatins de sins u lrs de la réalisatin d'un sin. Ils permettent ntamment aux infirmiers d'intervenir sans délai [...] et d'utiliser des prcédures recnnues pur leur efficacité» (Ministère de la Santé, de la Famille et des persnnes handicapées, Guide pur la mise en place d'un prgramme de lutte cntre la duleur dans les établissements de santé, mai 2002, fiche 3 : «le traitement médicamenteux de la duleur»). Les prtcles snt cnsidérés cmme «des prescriptins anticipées u des cnduites à tenir» Ils snt cnstitutifs d'une prescriptin médicale et, à ce titre, divent être validés par un médecin. Fédératin de sins palliatifs ALTER -

4 Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin Lrsque l'infirmier met en œuvre un prtcle, il dit bligatirement infrmer le médecin de sn initiative et la cnsigner dans le dssier de sins (Circulaire DGS/DH/DAS n du 11 février 1999, relative à la mise en place de prtcles de prise en charge de la duleur aiguë par les équipes pluridisciplinaires médicales et signantes des établissements de santé et des institutins médic-sciales). Faut-il renseigner seulement le vlet «transmissins» u nter sur la fiche de prescriptin «prtcle duleur, vir transmissin»? Il faudra chisir la prcédure la plus adaptée à la prise de cnnaissance par le médecin de la mise en œuvre du prtcle. Cmmentaire : Prtcle et rdnnance snt tus deux des prescriptins qui dans tus les cas divent être écrits, datés, signés. L un cmme l autre permettent à l infirmier d intervenir seln les cnditins fixées par les dispsitins de l article R CSP. 3. En l absence de prtcle, l infirmier peut il prendre la respnsabilité de mettre en place un traitement? Article R Cde de la santé publique «En l'absence d'un médecin, l'infirmier u l'infirmière est habilité, après avir recnnu une situatin cmme relevant de l'urgence u de la détresse psychlgique, à mettre en œuvre des prtcles de sins d'urgence, préalablement écrits, datés et signés par le médecin respnsable. Dans ce cas, l'infirmier u l'infirmière accmplit les actes cnservatires nécessaires jusqu'à l'interventin d'un médecin. Ces actes divent bligatirement faire l'bjet de sa part d'un cmpte rendu écrit, daté, signé, remis au médecin et annexé au dssier du patient. En cas d'urgence et en dehrs de la mise en œuvre du prtcle, l'infirmier u l'infirmière décide des gestes à pratiquer en attendant que puisse intervenir un médecin. Il prend tutes mesures en sn puvir afin de diriger la persnne vers la structure de sins la plus apprpriée à sn état.» Les dispsitins du décret de cmpétence des infirmiers différencient deux situatins : Une situatin d urgence et existence de prtcle : l infirmier intervient seln les mdalités cnvenues et décrites dans le prtcle de sins. Une situatin d urgence et absence de prtcle : L infirmier décide des gestes à pratiquer. Cependant, l urgence au sens juridique du terme signifie qu il s agit d une situatin à un mment dnné et surtut qu il existe une urgence à intervenir pur des raisns vitales pur le patient. En cnséquence, en l absence de prtcle l infirmier ne peut pas prendre l initiative d un traitement. L infirmier ne peut intervenir que dans le cadre d une prescriptin médicale. D ù l imprtance de rédiger des prtcles. Fédératin de sins palliatifs ALTER -

5 Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin 4. L absence de prtcle dans un service peut-elle être qualifiée de faute par le juge? Si l absence de prtcle nuit à la prise en charge du patient et que cela cause un dmmage pur un patient la respnsabilité du médecin purrait être retenue pur manquement à la prise en charge du patient seln les règles de l art c'està-dire «dnner des sins cnsciencieux, attentifs et cnfrmes aux dnnées actuelles et acquises de la science» Si l absence de prtcle place l infirmier dans l impssibilité d administrer un traitement en raisn de l absence de prescriptin médicale (rdnnance et/u prtcle) il purrait être cnclu à une carence fautive dans la prise en charge du médecin respnsable du service et/u du médecin du patient. En cnclusin : Les prtcles de sins nt valeur de prescriptin médicale et peuvent avir pur bjet une prise en charge cllective (Déterminatin des cnditins de traitement pur une situatin dnnée) u individuelle (Déterminatin d une thérapie pur un patient). Les prtcles peuvent être un véritable remède pur une prise en charge de qualité du patient et limiter tutes carences dans la prise en charge. Il n en demeure pas mins que la prise en charge du patient reste une prise en charge individuelle et que l n ne peut ublier la relatin singulière qui lie le patient au prfessinnel de santé. Bibligraphie : Li du 4 mars 2002 n relative aux drits des malades et à la qualité du système de santé Décret relatif aux actes prfessinnels et à l'exercice de la prfessin d'infirmiers du 27 juillet 2004 ; Circulaire n 98/94 du 11 février 1999 relative à la mise en place de prtcles de prise en charge de la duleur aiguë par les équipes pluridisciplinaires médicales et signantes dans les établissements de santé et institutins médic-sciales ; «Infirmier et prise en charge de la duleur» Nathalie Lelièvre ; Massn n 4, 2004 ; «Les bligatins de l infirmier, respnsabilité juridique et prfessinnelle», Nathalie Lelièvre ; Heure de France, Paris, Nathalie LELIEVRE Juriste spécialisée en drit de la santé AEU drit médical, DESS drit de la santé Chargée de cnférence Cmité Rédactin Infirmiers.cm Fédératin de sins palliatifs ALTER -

Politique sur l intégration des étudiants en situation de handicap (ESH) (POL A)

Politique sur l intégration des étudiants en situation de handicap (ESH) (POL A) Plitique sur l intégratin des étudiants en situatin de handicap (ESH) (POL-2017-04A) Adptée par les cmités de directin du Cégep de La Pcatière le 14 juin 2017 et du Cégep de Rivière-du-Lup le 12 juin 2017.

Plus en détail

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents Fiche pratique N 6 «Mise en place des évaluatins dans la structure» De qui s agit-il? 1 Réaliser des évaluatins de cmpétences s inscrit dans une démarche qu il s agit de prévir et d rganiser dans le temps,

Plus en détail

CONVENTION. VISANT A ORGANISER LES MODALITES DE COORDINATION ENTRE LE RESEAU DE SANTE ARCADE ET L EHPAD Nom de l EHPAD

CONVENTION. VISANT A ORGANISER LES MODALITES DE COORDINATION ENTRE LE RESEAU DE SANTE ARCADE ET L EHPAD Nom de l EHPAD CONVENTION VISANT A ORGANISER LES MODALITES DE COORDINATION ENTRE LE RESEAU DE SANTE ARCADE ET L EHPAD Nm de l EHPAD VU la li n 99-477 du 9 juin 1999 visant à garantir le drit à l accès aux sins palliatifs,

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95 Cmité en santé et sécurité du travail en animalerie Prcédure nrmalisée de fnctinnement Objet : Prgramme de prtectin respiratire : respirateur de type N95 Numér : SST-3 Prtée : Ceci est une directive du

Plus en détail

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Fiches statut LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Le cadre juridique 1/29/MS Pôle Gestin Statutaire Directin Expertise statutaire et ressurces humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Références : Li n 84-53

Plus en détail

LA PERSONNE DE CONFIANCE EN EHPAD : MODALITÉS DE DÉSIGNATION ET RÔLE

LA PERSONNE DE CONFIANCE EN EHPAD : MODALITÉS DE DÉSIGNATION ET RÔLE LA PERSONNE DE CONFIANCE EN EHPAD : MODALITÉS DE DÉSIGNATION ET RÔLE Luise COLLET Juriste - Directin Juridique SHAM CESAME, FHF Pays de la Lire, Ste Gemme-sur-Lire le 30 mai 2017 La persnne de cnfiance

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications : PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE GESTION DE CRISE Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES En matière de gestin de crise, il est surtut questin de gestin des cmmunicatins : en situatin

Plus en détail

ACTIS. Rapport de transparence

ACTIS. Rapport de transparence ACTIS Rapprt de transparence ANNEE 2016 ACTIS RAPPORT DE TRANSPARENCE 2016 Préambule Cnfrmément à l article R823-21 du Cde de cmmerce, les cmmissaires aux cmptes désignés auprès de persnnes u d entités

Plus en détail

LES INTERVENTIONS INFIRMIERES :

LES INTERVENTIONS INFIRMIERES : LES INTERVENTIONS INFIRMIERES : protocoles, procédures, recommandations des bonnes pratiques UE 3.2.S2 Promotion 2016-2019 Mars 2017 OBJECTIFS Identifier les différentes terminologies employées: recommandations,

Plus en détail

Au conseil d administration et à la direction de La Banque Toronto-Dominion (la «Banque»)

Au conseil d administration et à la direction de La Banque Toronto-Dominion (la «Banque») Rapprt de missin d assurance indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt-Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin d assurance limitée

Plus en détail

Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD

Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD I. Un règlement des études. Le règlement des études est prévu pur définir : Les critères d un travail sclaire de qualité Les prcédures d évaluatin et la cmmunicatin

Plus en détail

PRINCIPES CONCERNANT LE PARTAGE DES DONNÉES POUR LA RÉALISATION D UNE ANALYSE D UN INCIDENT ET D UNE ENQUÊTE DE CONFORMITÉ

PRINCIPES CONCERNANT LE PARTAGE DES DONNÉES POUR LA RÉALISATION D UNE ANALYSE D UN INCIDENT ET D UNE ENQUÊTE DE CONFORMITÉ 11 ÈME SEPTEMBRE 2012 PRINCIPES CONCERNANT LE PARTAGE DES DONNÉES POUR LA RÉALISATION D UNE ANALYSE D UN INCIDENT ET D UNE ENQUÊTE DE CONFORMITÉ FAISANT SUITE À UN INCIDENT TRANSFRONTALIER TOUCHANT LA

Plus en détail

Nous avons effectué les activités de certification suivantes :

Nous avons effectué les activités de certification suivantes : Rapprt de certificatin indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt- Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin de certificatin limitée

Plus en détail

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU MALI ******************** Un Peuple- Un But- Une Fi TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE POUR

Plus en détail

Évaluer la possibilité de récidive chez l élève qui fait de l intimidation

Évaluer la possibilité de récidive chez l élève qui fait de l intimidation Pistes d interventin : Mesures de sutien u d encadrement ffertes à un élève victime, témin u auteur d agressin Évaluer la pssibilité de récidive chez l élève qui fait de l intimidatin Quel est le degré

Plus en détail

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES Smmaire : Quelles snt les différentes mesures de prtectin?... 4 Qui peut demander une mesure de prtectin?... 4 A quelle cnditin?... 5 Quelle prcédure faut-il suivre?...

Plus en détail

«La responsabilité professionnelle des soignants»

«La responsabilité professionnelle des soignants» AGIR EN SANTE 12, allée des chevreuils 69380 Lissieu Tél : 09-83-54-72-18 e.mail : cntact@agirensante.cm Site Internet : www.agirensante.cm TITRE DE LA FORMATION «La respnsabilité prfessinnelle des signants»

Plus en détail

Recueil de gestion POLITIQUE

Recueil de gestion POLITIQUE Recueil de gestin POLITIQUE Cde : 1130-00-20 Nmbre de pages : 5 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L UTILISATION D ANIMAUX À DES FINS D ENSEIGNEMENT, D APPRENTISSAGE ET DE RECHERCHE Adptée par le Cnseil

Plus en détail

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE Les discriminatins liées au sexe snt encre aujurd hui très présentes ; le «plafnd de verre» reste une entrave frte à la carrière prfessinnelle des femmes. Les

Plus en détail

4A, rue du BIGNON RENNES site :

4A, rue du BIGNON RENNES site : 4A, rue du BIGNON 35000 RENNES 02.23.35.49.81 - email : reseaudiabete35@range.fr site : www.reseaudiabete35.cm 31 MAI 2012 SOMMAIRE pages Smmaire... 1 I. Qu est ce-que le RESEAU DIABETE 35?... 2 II. Prcédures

Plus en détail

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet 4.9. Gestin du prjet Cmme mentinné dans l'article 6 (1) a) du cntrat de subventin (CS), «Le CF s'engage à assurer une gestin prfessinnelle du prjet». Par cnséquent, le chef de file a pur respnsabilité

Plus en détail

LES ADHERENTS DU COMIDENT S ENGAGENT. Charte Ethique et Déontologique Professionnelle

LES ADHERENTS DU COMIDENT S ENGAGENT. Charte Ethique et Déontologique Professionnelle LES ADHERENTS DU COMIDENT S ENGAGENT Charte Ethique et Déntlgique Prfessinnelle PREAMBULE Organisatin prfessinnelle représentative des fabricants et des distributeurs du secteur dentaire, le COMIDENT a

Plus en détail

Avenant n 18 à la Convention Collective Nationale des HCR

Avenant n 18 à la Convention Collective Nationale des HCR Affaires sciales et frmatin prfessinnelle Avenant n 18 à la Cnventin Cllective Natinale des HCR Circulaire AS N 31.13 04/11/2013 «Changement de prestataire et cntinuité du cntrat de travail» Nus vus infrmns

Plus en détail

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant :

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant : Réslutin : CE Date d adptin : 7 ctbre 2013 En vigueur : 7 ctbre 2013 À réviser avant : Recrutement et embauche du persnnel syndiqué et nn syndiqué (excluant le pste de directin de l éducatin, directin

Plus en détail

Développer l hébergement temporaire (HT) en sortie d hospitalisation Médecine Chirurgie (MC) Fiche-action 32

Développer l hébergement temporaire (HT) en sortie d hospitalisation Médecine Chirurgie (MC) Fiche-action 32 Dévelpper l hébergement tempraire (HT) en srtie d hspitalisatin Médecine Chirurgie (MC) Fiche-actin 32 1. Objectifs de l expérimentatin Le prgramme PAERPA (Persnnes Agées En Risque de Perte d Autnmie),

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN MARKETING

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN MARKETING MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons LA TÂCHE SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL 32 heures TNP 5 heures Travail de nature persnnelle (TNP) 27 HEURES TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 7 heures 10 Rencntres cllectives 3 rencntres de parents Crrectin d examens

Plus en détail

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing Le prjectsurcing seln les nuvelles règles Brchure à l intentin des clients des bureaux de prjectsurcing Faire prester des services au sein de vtre entreprise par des travailleurs d autres emplyeurs est

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

Règlement intérieur du Valdocco

Règlement intérieur du Valdocco Règlement intérieur du Valdcc Préalable : Le Valdcc est une maisn de jeune «pur et par les jeunes» de 13 à 25 ans. Elle s appuie sur la pédaggie salésienne qui valrise les capacités des jeunes. Par cnséquent,

Plus en détail

Décharge et engagement personnel

Décharge et engagement personnel Genève, le Mnsieur... Décharge et engagement persnnel Je sussigné..., résidant au..., dnne mandat, décharge et puvir à l assciatin La Carte Blanche pur effectuer les démarches suivantes dans le but du

Plus en détail

LE PARCOURS SOCIAL Dijon 2015 UNE INNOVATION PROPOSEE PAR LE SERVICE JURIDIQUE D ALLIZE-PLASTURGIE

LE PARCOURS SOCIAL Dijon 2015 UNE INNOVATION PROPOSEE PAR LE SERVICE JURIDIQUE D ALLIZE-PLASTURGIE LE PARCOURS SOCIAL Dijn 2015 UNE INNOVATION PROPOSEE PAR LE SERVICE JURIDIQUE D ALLIZE-PLASTURGIE Le Parcurs scial plus de 12 000 cnsultatins annuelles auprès des entreprises, L expertise juridique d Allizé-Plasturgie

Plus en détail

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ; Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin

Plus en détail

Recommandation n relative à la saisine de Monsieur L du 25 juillet concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n relative à la saisine de Monsieur L du 25 juillet concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-206638382/FF Recmmandatin n 2009-001 relative à la saisine de Mnsieur L du 25 juillet 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X La saisine Le médiateur natinal de l énergie a été saisi

Plus en détail

Pour les internes en pharmacie et les pharmaciens assistants. Décernée en partenariat avec le SIPHIF et l ASSIPHAR

Pour les internes en pharmacie et les pharmaciens assistants. Décernée en partenariat avec le SIPHIF et l ASSIPHAR 1 ere Burse APHIF : Année 2015-2016 Pur les internes en pharmacie et les pharmaciens assistants Décernée en partenariat avec le SIPHIF et l ASSIPHAR REGLEMENT DE LA BOURSE 1. Cntexte L APHIF (Assciatin

Plus en détail

CHARTE NATIONALE DU STAGE ENGAGEMENTS DE L EXPERT-COMPTABLE STAGIAIRE

CHARTE NATIONALE DU STAGE ENGAGEMENTS DE L EXPERT-COMPTABLE STAGIAIRE ENGAGEMENTS DE L EXPERT-COMPTABLE STAGIAIRE Je sussigné(e)... Expert-cmptable stagiaire, de M u Mme..., Expert-cmptable, après avir pris cnnaissance du règlement du stage, accepte les bligatins qui en

Plus en détail

Accueil de Loisirs extrascolaire «LES PIEUX»

Accueil de Loisirs extrascolaire «LES PIEUX» Accueil de Lisirs extrasclaire «LES PIEUX» Règlement Intérieur 2016-2017 L Accueil Cllectif de Mineurs de Les Pieux, rganisé par la Ligue de l enseignement de Nrmandie, permet aux enfants de 3 à 11 ans

Plus en détail

Quelle conséquence si mon organisation reçoit plus de o Chaque opérateur doit être capable d accueillir les chercheurs d emploi bruxellois

Quelle conséquence si mon organisation reçoit plus de o Chaque opérateur doit être capable d accueillir les chercheurs d emploi bruxellois Questins Répnses Que signifie : «Les mdalités d rientatin et de fnctinnement sernt définies ultérieurement dans une annexe à la cnventin» (cahier des charges, article 3.1.3., p. 12.) Les mdalités pratiques

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le règlement intérieur du Cnseil d administratin précise, d une part, la cmpsitin, les puvirs, le fnctinnement du Cnseil d administratin, les rôles et puvirs

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d Etat d Infirmier

Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d Etat d Infirmier Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d Etat d Infirmier Il cmprte 69 articles et tris titres : Titre Ier Accès à la frmatin, articles 2 à 23 Titre II Dispenses de sclarité, articles 24 à 37 Titre

Plus en détail

«Agir pour un Tourisme Responsable

«Agir pour un Tourisme Responsable !! Prcessus de cntrôle du Cahier des charges ATR «Agir pur un Turisme Respnsable Versin du 12 11 2015 Le cahier des charges est prtégé par les dispsitins du Cde de la prpriété intellectuelle, ntamment

Plus en détail

RÈGLEMENTS INTERNES Pour les nouveaux patineurs, la priorité, par programme, sera accordée aux résidants du territoire de Ville Saint-Georges.

RÈGLEMENTS INTERNES Pour les nouveaux patineurs, la priorité, par programme, sera accordée aux résidants du territoire de Ville Saint-Georges. RÈGLEMENTS INTERNES INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

Chaires de recherche FRQS

Chaires de recherche FRQS Chaires de recherche FRQS Catégrie de prgrammes : Burses de carrière Dates limites Dépôt de l avis d'intentin : 22 aût 2014 Dépôt de la demande : 1 er ctbre 2014 Respnsable du prgramme Sylvie Lachapelle

Plus en détail

Normes de qualité. Guide de référence des patients

Normes de qualité. Guide de référence des patients Nrmes de qualité Guide de référence des patients Accuchement par vie vaginale après une césarienne Sins aux persnnes ayant eu une césarienne qui planifient leur prchain accuchement Mars 2017 Ébauche ne

Plus en détail

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/046

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/046 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 11 avril 2016 APPEL

Plus en détail

Mesure de la Satisfaction des prestations du service des urgences

Mesure de la Satisfaction des prestations du service des urgences Mesure de la Satisfactin des prestatins du service des urgences Nvembre 2011 Liste de diffusin (riginal cnservé au service qualité) équipe de directin président de la CME cadre supérieur de santé (pôle

Plus en détail

MANUEL DU SUPERVISEUR

MANUEL DU SUPERVISEUR MANUEL DU SUPERVISEUR BANQUE MONDIALE IDEAS 42 Prgramme Filets Sciaux de sécurité Aut 2015 2 Table des matières I- Intrductin... 3 II- Prfil du superviseur... 3 III- Rôle et attributins du superviseur...

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Plitique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Cnfrmément au Règlement de l Ontari 191/11 pris en applicatin de la Li de 2005 sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de

Plus en détail

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration Cahier de gestin POL-5501-2017 Type de dcument : Règlement Plitique Directive Prcédure Instance d apprbatin : Cnseil d administratin Cmité de directin Plitique adptée le 15 mai 2013. Mise à jur le : 8

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ET PROFESSIONNEL PAR LE LOGEMENT. Règlement

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ET PROFESSIONNEL PAR LE LOGEMENT. Règlement DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ET PROFESSIONNEL PAR LE LOGEMENT Règlement Le champ d applicatin du dispsitif 1. Public 2. Instances décisinnaires 3. Crdinatin avec les partenaires. L accès et le maintien

Plus en détail

Relais Assistants Maternels «Am Stram Gram»

Relais Assistants Maternels «Am Stram Gram» SYNDICAT INTERCOMMUNAL ENFANCE, PETITE ENFANCE ET ADOLESCENCE DU PAYS DE GLANE Le 01/10/2014 Relais Assistants Maternels «Am Stram Gram» Règlement Intérieur Salle plyvalente 87510 Peyrilhac Tél : 05.55.08.15.36

Plus en détail

Fonctionnement du Conseil Municipal

Fonctionnement du Conseil Municipal Fnctinnement du Cnseil Municipal A. Les cnditins de tenue des séances du Cnseil Municipal Le Cnseil Municipal se réunit en sessin rdinaire une fis par trimestre, alrs même qu il n y aurait aucune affaire

Plus en détail

Pour les élèves du secondaire :

Pour les élèves du secondaire : ANNEXE SANTÉ PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT (avant le 3 juillet) PAR COURRIER A L ADRESSE SUIVANTE : BCRM de Brest - CMA de Brest Lrient - Antenne médicale Saint-Pierre CC 300-29240 Brest cedex 09 Pur

Plus en détail

Règlement de consultation. Acquisition de mobilier pour la médiathèque de Puygouzon

Règlement de consultation. Acquisition de mobilier pour la médiathèque de Puygouzon Règlement de cnsultatin Identificatin de l Administratin cntractante : Cmmune de PUYGOUZON La Cayrié 81990 PUYGOUZON Acquisitin de mbilier pur la médiathèque de Puyguzn Date et heure limites de réceptin

Plus en détail

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI Fiche technique mise à jur le 19/09/2016 Mdalités d accueil au restaurant sclaire des enfants présentant un PAI Le Département s appuie sur la circulaire ministérielle n 2003-135 du 8 septembre 2003 pur

Plus en détail

MARCHÉS PUBLICS. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 10 / 11

MARCHÉS PUBLICS. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 10 / 11 MARCHÉS PUBLICS MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 10 / 11 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d un marché à prcédure adaptée cnfrmément aux articles 1er, 28,

Plus en détail

URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jour : mars 2017

URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jour : mars 2017 PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES Cnnaître la définitin d

Plus en détail

Eléments relatifs à la politique de rémunération de Groupama Asset Management

Eléments relatifs à la politique de rémunération de Groupama Asset Management Paris, le 1 er mars 2016 Eléments relatifs à la plitique de rémunératin de Grupama Asset Management 1 Eléments qualitatifs sur la plitique de rémunératin de Grupama Asset Management 1.1. Eléments de cntexte

Plus en détail

Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers

Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers AGENTS, COURTIERS Tenue des dssiers-clients et ntes aux dssiers Le but de cette prcédure est de répndre d une manière prfessinnelle aux attentes réglementaires et déntlgiques quant à la tenue de dssiers

Plus en détail

Relations entre Associations de Patients et Industriels de Santé Actualités juridiques et impact sur les possibilités de coopération

Relations entre Associations de Patients et Industriels de Santé Actualités juridiques et impact sur les possibilités de coopération Relatins entre Assciatins de Patients et Industriels de Santé Actualités juridiques et impact sur les pssibilités de cpératin Préambule Au-delà du simple sutien financier, dévelppement de véritables PARTENARIATS

Plus en détail

---- Recommandation inexistante +/- Recommandation existante (partiellement)

---- Recommandation inexistante +/- Recommandation existante (partiellement) Tableau cmparatif des mesures de préventin et cntrôle de l entércque résistant à la vancmycine (ERV) dans les milieux de sins aigus du Québec recmmandées en et en Recmmandatin existante ---- Recmmandatin

Plus en détail

VILLE DE LÉ VIS NUMÉRO DE LA POLITIQUE: P

VILLE DE LÉ VIS NUMÉRO DE LA POLITIQUE: P Prcédure administrative:, Frmulaire: 1. PRÉAMBULE La Ville de Lévis s est dtée d un Plan de guvernance dnt la missin est d ffrir une qualité et une diversité de services qui sutiennent les principes du

Plus en détail

Synthèse de l évaluation interne sur le secteur médico-social

Synthèse de l évaluation interne sur le secteur médico-social Cde : Q1 N2-4 Synthèse de l évaluatin interne sur le secteur médic-scial Date : 25/04/2014 Page 1/11 L évaluatin interne : L évaluatin cnfiée aux 13 référents qualité représentatifs de tus les secteurs

Plus en détail

Liège, le 26 juillet 2013 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013/063

Liège, le 26 juillet 2013 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013/063 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 26 juillet 2013

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

1 FORME DE L EVALUATION (extrait de l arrêté)

1 FORME DE L EVALUATION (extrait de l arrêté) Cnsignes aux candidats EPREUVE E3- ACCOMPAGNEMENT ET AIDE A LA PERSONNE DANS LA VIE RELATIONNELLE ET SOCIALE RAPPEL DE LA REGLEMENTATION : Arrêté prtant définitin et fixant les cnditins de délivrance de

Plus en détail

Consultation générale et auditions publiques sur le rapport quinquennal 2016 de la Commission d accès à l information intitulé «Rétablir l équilibre»

Consultation générale et auditions publiques sur le rapport quinquennal 2016 de la Commission d accès à l information intitulé «Rétablir l équilibre» CI 005M C.G. Rapprt quinquennal 2016 Rétablir l équilibre Cmmissin des institutins Cnsultatin générale et auditins publiques sur le rapprt quinquennal 2016 de la Cmmissin d accès à l infrmatin intitulé

Plus en détail

CONSTRUIRE ET CONDUIRE UNE SEANCE D EPS

CONSTRUIRE ET CONDUIRE UNE SEANCE D EPS CONSTRUIRE ET CONDUIRE UNE SEANCE D EPS Cnstruire et mettre en œuvre des mdules d apprentissages articulant cmpétences prpres et cmpétences attendues à chaque palier du scle. Les cntenus de chaque cmpétence

Plus en détail

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action Grupe de travail cncernant les délais d attente des candidats au permis de cnduire Prpsitins d actin Sans titre-2 1 21/10/13 10:13 Les prpsitins de l ECF La prpsitin ECF 1 - DE TERRIBLES CONSTATS 1.1 LE

Plus en détail

Classification des Droits Subjectifs

Classification des Droits Subjectifs Classificatin des Drits Subjectifs On peut retenir différentes définitins : Ce snt les prérgatives dn snt titulaires les sujets de drit. Ils snt également appelés les persnnes juridiques, persnnes physiques

Plus en détail

La collaboration se définie comme : Personne qui concourt à l'activité professionnelle d'une autre personne de manière ponctuelle ou continue.

La collaboration se définie comme : Personne qui concourt à l'activité professionnelle d'une autre personne de manière ponctuelle ou continue. F.I.S.P.A. Cllabratin IDE - AS Textes de référence Le décret du 27 juillet 2004 définissant les actes de la prfessin infirmier: article R 4311-4 CSP : définitin de la ntin de cllabratin La circulaire 96-31

Plus en détail

CONTRAT DE FORMATION

CONTRAT DE FORMATION CONTRAT DE FORMATION pur les Nvices Elite et / u les Junirs Elite A entre 1... (ci-après le «CLUB») 2. et (ci-après le «JOUEUR») Cnsidératins générales / Objet du cntrat Le présent cntrat de frmatin a

Plus en détail

Formation de Relaxologue Professionnel(le) de la gestion du stress

Formation de Relaxologue Professionnel(le) de la gestion du stress Centre de frmatin Elisabeth Bretn Frmatin de Relaxlgue Prfessinnel(le) de la gestin du stress Mdule Relaxatin plantaire Mdule Relaxatin drsale et palmaire Mdule Relaxatin faciale et crânienne Du 12 au

Plus en détail

Guide pour la rédaction de la Politique sur les services de garde en milieu scolaire

Guide pour la rédaction de la Politique sur les services de garde en milieu scolaire Guide pur la rédactin de la Plitique sur les services de garde en milieu sclaire 1 Guide pur la rédactin d une plitique sur les services de garde PRÉSENTATION Les services de garde en milieu sclaire nt

Plus en détail

Hôtel Le Richelieu ****L

Hôtel Le Richelieu ****L Une exclusivité Institut Diamant Pur Hôtel Le Richelieu ****L La 1 Les Objectifs de la : Srtir de l épuisement qutidien après la fin des traitements "durs" d'un cancer De plus en plus de curistes chisissent

Plus en détail

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Classeur juridique décembre 2009-C/06-1 - Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Cette nte a pur bjet de présenter succinctement les principes de la rupture cnventinnelle hmlguée. Elle est cmplétée

Plus en détail

DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT

DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT NOTATION ADMINISTRATIVE DES MAITRES AUXILIAIRES DU SECOND DEGRÉ DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ BIR n 14 du 19 décembre 2016 Réf : DEEP Le décret

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE. Directeur adjoint des soins infirmiers volet pratiques professionnelles et développement clinique

DESCRIPTION DE POSTE. Directeur adjoint des soins infirmiers volet pratiques professionnelles et développement clinique DESCRIPTION DE POSTE IDENTIFICATION DE L EMPLOI Titre d empli : Crdnnateur d activités Numér de pste : Directin : Directin des sins infirmiers Service (s) : Supérieur immédiat : Directeur adjint des sins

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue, sit plus de 87 % des maladies et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

Embauche d un salarié

Embauche d un salarié FFPS Fiche pratique drit scial Mars 2013 Embauche d un salarié Dès lrs que l emplyeur a pris sa décisin d embaucher une persnne pur sn entreprise (CDI, CDD, cntrat d apprentissage) il lui incmbe d effectuer

Plus en détail

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE

DIRECTIVES Demande d autorisation d utiliser des animaux EN RECHERCHE DIRECTIVES Demande d autrisatin d utiliser des animaux EN RECHERCHE A. PROCÉDURES À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE Préambule Au campus de Saint-Hyacinthe de l Université de Mntréal, tute utilisatin

Plus en détail

Risque de corruption (loi dite -Sapin 2-): Protégez votre entreprise

Risque de corruption (loi dite -Sapin 2-): Protégez votre entreprise Risque de crruptin (li dite -Sapin 2-): Prtégez vtre entreprise Frmatin «Dires d expert» 1 Sus-titre Pur prtéger l entreprise et ses dirigeants, cette jurnée présente les exigences de la li Sapin 2, ainsi

Plus en détail

DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL. CA du 28 juin 2016

DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL. CA du 28 juin 2016 DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL CA du 28 juin 2016 18/07/2016 2 Eléments de cntexte La li n 2012-954 du 6 aût 2012 relative au harcèlement sexuel a rétabli le délit de harcèlement

Plus en détail

LA FORMATION DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES

LA FORMATION DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES Bureau de la Dctrine de la Frmatin et des Équipements LA FORMATION DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES LES DISPOSITIFS REGLEMENTAIRES AU REGARD DU CODE DU TRAVAIL L activité de sapeur-pmpier vlntaire (SPV)

Plus en détail

RECRUTE. UN(E) INFIRMIER(E) DE BLOC OPERATOIRE (Poste à 100%)

RECRUTE. UN(E) INFIRMIER(E) DE BLOC OPERATOIRE (Poste à 100%) RECRUTE UN(E) INFIRMIER(E) DE BLOC OPERATOIRE (Pste à 100%) Blc pératire pluridisciplinaire : Viscéral Orthpédie-traumatlgie Gynéclgie-bstétrique Urlgie Vasculaire ORL - OPH Stmatlgie 6 salles d pératin

Plus en détail

C O N V E N T I O N AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION (A R D H) Entre les soussignés, PREAMBULE

C O N V E N T I O N AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION (A R D H) Entre les soussignés, PREAMBULE Exemplaire à nus returner Cntacts Etablissement Hspitalier : Nm Prénm 1 er cntact : C O N V E N T I O N AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION (A R D H)... : Adresse mail :. Nm Prénm 2 ème cntact

Plus en détail

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Vu la Li n 2004-809 du 13 aût 2004, ntamment chapitre II articles 3 à 7. Vu la li NOTRe du 7 aût 2015, Vu le cde du turisme, ntamment ses articles

Plus en détail

B-Cover SA. Politique relative aux conflits d intérêts

B-Cover SA. Politique relative aux conflits d intérêts B-Cver SA Plitique relative aux cnflits d intérêts Diffusin Règles/prcédures de plitique liées Public Règles de cnduite MiFID, plitique de rémunératin, services d'intermédiatin d'assurance Annemie Bamps

Plus en détail

Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la régie et la gérance de la société.

Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la régie et la gérance de la société. GROUPE TMX LIMITÉE (la «sciété») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités Le cnseil d administratin de la sciété (le «cnseil») a pur principale respnsabilité la régie et la gérance de la sciété. Les termes clés

Plus en détail

Fédération des CPAS wallons. Etats généraux. Réforme du PIIS. 22 septembre Wépion

Fédération des CPAS wallons. Etats généraux. Réforme du PIIS. 22 septembre Wépion Fédératin des CPAS wallns Etats généraux 22 septembre 2016 Wépin Réfrme du PIIS 1 Table des matières 1. Cntexte 2. Définitin 3. Situatin actuelle 4. Réfrme 5. Financement 6. Timing 2 1. Cntexte Bénéficiaires

Plus en détail

Liège, le 2 février APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/020

Liège, le 2 février APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/020 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 2 février 2016 APPEL

Plus en détail