Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1

2

3

4

5

6

7 LE MINIMUM DE SALAIRE ET LES ADMINISTRATINS PUBLIQUES EN BELGIQUE

8

9 RYAUME DE BELGIQUE MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE ET DU TRAVAIL t/3c*'/"??ffice DU TRAVAIL LE MINIMUM DE SALAIRE ET LES ADMINISTEATIKS PUBLIQUES

10 " " " «, *»«fcui (

11 le - t 3 CHAPITRE PREMIER Ntice histrique Avnt d'brder le fnd même du sujet, il pru utile d'indiquer,brièvement d'illeurs,quellesfurent les rigines de l questin du minimum de slire en Belgique L première tenttive d'intrductin d'une cluse de minimum de slire dns les devis estimtifs de trvux publics,est due à M De Bruckere, Burgmestre de Bruxelles ; elle remnte à 1853 M De Bruckere, frppéd'une prt de l'insuffisnce des slires pyés ux uvriers tux de l rémunértin de l min-d'œuvre n'vit plus vrié depuis cinqunte ns et d'utre (1804) prt de l'ugmenttin du prix des vivres, s'effrçde fire cmprendre ux chefs d'entreprises, réunis pr crps de métiers, l nécessité urgente qu'il y vit, de relever le tux des slires, en ce mment de crise écnmique Pur secnder le muvement qu'il vulit insi

12 * " " ' 4 # s «créer dns l'industrie privée, il demnd u Cnseil cmmunl de Bruxelles de décréter un minimum de slire pur les uvriers ccupés ux trvux publics entrepris pr l ville Vici le texte du rpprt dépsé pr M De Bruckere (1) à l'ppui de s prpsitin: «Le Cnseil cmmunl, dns s dernière sénce du mis de décembre, recnnu à l'unnimité, en Cmité secret, que le slire des uvriers, invrible depuis cinqunte ns, n'est plus en rpprt vec les besins de Texistence; il m' utrisé à fire des démrches fficieuses pur mélirer l cnditin des trvilleurs «Dns sn rpprt nnuel présenté u Cnseil le 2 ctbre 1854, le cllège disit : «Nus désirns vivement que l réclte bndnte de» l'nnée rmène pur les denrées les prix de 1852, mis nus» n'sns ps trp l'espérer Nus cryns même devir dire» tute ntre pensée Il se fit, nus le crignns et nus» le déplrns, une révlutin dns l vleur des métux» précieux» Le fermge des terres ugmente; l vie devient plus chère» Le prpriétire et le pysn nt plus de mnnie à leur» dispsitin Il fut que tus ceux qui vivent de l'industrie» mnufcturière ient ussi plus de mnnie pur que» l'équilibrese rétblisse, pur que les besins de tus sient» stisfits» Dns les grndes industries, les slires suivent fcilement» l li de l'ffre et de l demnde; ils se mettent d'illeurs» u niveu des besins, prce qu'ilssnt sujets à des vritins» cnstntes ; mis il en est utrement des métiers Depuis un» temps dnt il serit difficile d'ssigner l'rigine,les mçns,» les chrpentiers, les menuisiers, les cuvreurs, les tpis-» siers, les plmbiers, etc reçivent un slire invrible, (1) L'Ecnmiste hélge V nnée, 1855 n" 1 et 6

13 5» slire insuffisnt, et qui les frce à recurir à l chrité» publique» Si ns crintes se rélisent, si l vie de l'uvrier cntinuit» à exiger plus de mnnie, il serit désirble que les slires» ugmentssent et fussent en hrmnie vec le prix des» denrées» Messieurs, nus vns l cnvictin qu'en' émettnt un» preil vœu, nus ccmplissns un devir S'il puvit se» réliser, nus éprgnerins beucup de sucis et d'embrrs 5 à l cmmune, nus rentrerins dns une situtin prspère» et désirble pur tus» «Pur tenir un preil lngge, dns un dcument public, mes cllègues et mi nus devins vir une cnvictin prfnde, nus devins épruver un vif besin d'rriver à une situtin meilleure pur tus «L clsse uvrière se truve dns une psitin déplrble Cet étt de chse ne peut durer et cependnt ni vus ni ucun puvir public ne peut intervenir pur le fire cesser d'utrité Les slires divent se débttre librement entre les ptrns et l-es uvriers Ils s'étblissent en risn de l'ffre et de l demnde Telle est l li écnmique; mis cette li n'est ps bslue; elle ssigne pur limite inférieure ux vritins, les besins de l'existence «Cette limite est dépssée pur un très grnd nmbre d'uvriers, pur tus ceux qui snt emplyés u bâtiment et pur bien d'utres encre Est-ce à dire fusse? Nn que l li écnmique est «L chrité peut venir en ide pur ssurer l'existence de ceux qui suffrent, l cnfince dns les lis de l'ssistnce publique peut les fire tempriser L'imprévynce, l'pthie d'une prt, et de l'utre, heureusement, les hbitudes pisibles, le crctère ptient, l sumissin ux lis peuvent fire supprter beucup de privtins; mis il y un terme à tut L chrité fit des effrts extrrdinires prce qu'n les crit pssgers; l'ssistnce publique s'ffiblit à mesure qu'elle s'étend : l'une et l'utre cependnt nt ssez de misères à securir, dns les temps nrmux pur que nus yns hâte

14 6 d'y revenir Les privtins nt ussi des limites, et d'illeurs, elles épuisent les frces physiques et mrles; elles rbissent le niveu de l sciélé «Vus vez cmpris, Messieurs, qu'il fllit devncer l'heure à lquelle l'uvrier rrcherit sn Slire d'une mnière vilente peut-être; vus vez vulu prévenir l'bissement de l ppultin, utnt qu'il étit en vtre puvir «Frt de vtre vlnté, Jbrt encre de mes cnvictins persnnelles, et, me cnfint dns cette bienveillnce dnt, grâce à vus, j'i reçu tnt de preuves de ns dministrés depuis six ns, j'i essyé de démntrer ux entrepreneurs de trvux qu'il étit nécessire de mieux rétribuer le trvil, que l'intérêt public cmmndit une revisin des slires «J'i réuni, successivement tus les mîtres cuvreurs, plfnneurs, mçns, chrpentiers, menuisiers et peintres dns six ssemblées tenues à l'hôtel de Ville, j'i cnvqué (1), nn seulement les entrepreneurs qui snt dmiciliés dns l cmmune, mis ceux qui hbitent les fuburgs prce que les uns et les utres dirigent des trvux indistinctement dns tute l'gglmértin bruxellise; mis j'i eu in, dns les invittins et dns les réunins de bien expliquer que je n'gissis ps à titre d'utrité» «Les ssemblées nt été nmbreuses et dns tutes, je me plis à le dire, il été recnnu spntnément que les slires qui étient déjà étblis en 1804, ne puvient suffire ux besins delà vie en 1855 Beucup d'entrepreneurs s'étient préccupés de l psitin précire, misérble de leurs uvriers; ils vient cherché, entrevu les myens de rendre leur psitin meilleure, mis islés, ils vient crint que leurs effrts fussent impuissnts, «Le principe de l'ugmenttin vlntire des slires n' rencntré qu'une seule bjectin que je vis vus rpprter L'pplictin sulevé plus de difficultés Tutefis je cris (1) Frmule de cnvctin : «Le Burgmestre de Bruxelles prie M, de vulir de se rendre à l'hôtel de Ville, le Il désire Tentretenir de l psitin des uvriers «Gmme les ptrns des fuburgs trvillent ussi en ville, il espère que vus ne refuserez ps à vus rendre à sn invittin»

15 7 vir tuché u but et j'en reprte tut Thnneur ux bns sentiments des entrepreneurs d'industrie «Les ptrns nt églement cmpris que les mesures à prendre devient être librement cnsenties, que persnne ne puvit être cntrint à ugmenter le slire des uvriers à psser sus le niveu d'un règlement d'dministrtin publique Ils nt cmpris qu'il s'gissit d'un bqsin lcl à stisfire, que, pur y prvenir l'utrité cmmunle puvit leur prêter sn ppui, mis qu'il étit impssible de réclmer le cncurs de l'ett Cependnt plusieurs vient cntrcté des enggements envers le guvernement; ils en nt cntrcté envers les prticuliers en se bsnt sur le tux ctuel des slires et un chngement brusque purrit cuser, prmi eux, des perturbtins et des ruines Il fllit turner cette difficulté très sérieuse, sus peine de- n'rriver à rien «Les ptrns, llnt u devnt des uvriers, leur ffririent spntnément un slire plus élevé, mis vec une péride trnsitire en ssignnt une épque rpprchée pur s rélistin «Cette difficulté n'étit d'illeurs ps l même pur tus les genres d'industrie «Dns une réunin préprtire qui été tenue à l'hôtel de Ville, nze entrepreneurs des différentes industries du bâtiment nt recnnu, sns mn interventin, à l'unnimité, qu'il étit nécessire de prendre une mesure générle pur ugmenter le slire de l'uvrier Le Burgmestre expliquit l'bjet de l réunin, fisit cmprendre l nécessité d'rriver à un résultt, puis se retirit lissnt ux entrepreneurs le sin nn seulement de sttuer mis les myens de discuter plus librement «Le 27 ctbre, vingt cuvreurs réunis prirent l réslutin suivnte : «S'enggent respectivement entre eux d'ugmenter le prix de l jurnée, à prtir du 1*'' jnvier 1855, insi qu'il suit : «Jurnée d'uvrier, à «pur mnœuvre, à fr 050 pr qurt 034» «du mître, pr uvrier à 064» «pur mnœuvre, à 042»

16 8 «Le lendemin, les mçns, en très grnd nmbre, se réunirent et dptèrent de cmmun ccrd, le principe de l'ugmenttin «Le 29, vinrent les plfnneurs, qui, u nmbre de trente et un, décidèrent que l min-d'œuvre des uvriers de leur prfessin purrit être prtée cmme suit : Plfnneur uvrier, à fr 200 Mnœuvre, à 136 et de cmpter ux prpriétires : Plfnneur, à fr 260 Mnœuvre, à 172 pur que le tut sit divisible pr qurt sns frctin «Il cnvient de ne fixer l dte de l mise à exécutin de cette mesure, qu'près que les délégtins des différents crps de métiers du bâtiment se fussent mises d'ccrd sur ces chiffres et sur d'utres pints qui s'y rttchent «Le 30, ce fut le tur des mîtres menuisiers et chrpentiers, qui u nmbre de vingt sept, prirent l réslutin suivnte : «S'enggent respectivement entre eux, d'ugmenter «grduellement, le prix de l jurnée, à l'effet d'rriver, u «1*" mi 1855, u tux de 50 centimes pr qurt de jurnée «de trvil «L jurnée pur les mîtres serit prtée, à prtir du «31 ctbre 1855, à 64 centimes «Enfin, le 9 de ce mis, les ptrns peintres en bâtiment, u nmbre de trente-cinq, s'enggèrent à pyer, à prtir du P*" mi 1855, les uvriers peintres à risn de 50 centimes pr deux heures de trvil et à prter en cmpte 65 centimes «Antérieurement l jurnée de l'uvrier rdinire étit pyée pr le ptrn risn de fr 163 à 166, celle du mnœuvre à risn de fr 110 pur huit heures de trvil Le ptrn prtit en cmpte u cnsmmteur fr 212 et 136; il btenit dnc pur sn prpre trvil 48 centimes pr uvrier et 26 centimes pr mnuvrier «Il résulte de là que le ptrn btient un peu plus de 29 p c sur l'uvrier et un peu mins de 24 p c sur le mnœuvre

17 cnditin 9 «L'unité de trvil est vulgirement cnnue sus l dénmintin de qurt] elle représente deux heures de trvil «Le slire des ptrns peut prître élevé ; mis d'une prt, il cmprend les fux fris et d'utre prt, il ne se perçit ps sur tus les uvriers Les hmmes d'élite tuchent ujurd'hui un slire de fr 170 à 180 et plus, en risn des services spéciux qu'ils rendent Qund le slire de l msse ser reprté à 2 frncs, les uvriers hbiles btiendrnt nturellement fr 210, 215 et 220 suivnt leur degré de supéririté «Je n'i vu que les entrepreneurs des industries du bâtiment et encre je n'i pu les vir tus, mis ceux qui emplient le plus grnd nmbre d'uvriers nt répndu à mn ppel Leur exemple entrîner les utres, et d'illeurs, sns frissement, sns clitin, les uvriers surnt bien btenir des réclcitrnts ce que leur ffrent les plus éclirés, les plus dignes, surtut si vus vulez bien dnner une cnsécrtin à l'inititive des ptrns «Je vus prpse, en premier lieu, de décider que tus les trvux de l cmmune qui serient exécutés sur étts sernt réglés pr deux heures de trvil et pyés ux ptrns à risn de 64 centimes pr uvrier et 42 centimes pr mnuvrier à l expresse qu'il ser cmpté 50 centimes u premier et 34 u secnd «Vus cnserverez insi l jurnée de huit heures de trvil et vus dpterez, le qurt pur unité Vus prendrez des chiffres rnds pur le règlement de l'unité de trvil, cmme le prpsent les plfnneurs et vus dépuillerez l mesure de tute pensée égïste, en frçnt les frctins en fveur des petits et en les négligent pur les grnds «L'ugmenttin de slire à pyer pr l ville ser de 21 p c pr uvrier et de 23 p c pr mnuvrier qui sernt emplyés et sur cet ccrissement, l'uvrier percevr 12 p c qund le ptrn n'btiendr que 17, le mnuvrier 24 qund le le ptrn retiendr 22 «J'i l'hnneur de vus prpser en utre d'rdnner que dns les chiers des chrges de tutes les entreprises, il sit

18 10 stipulé que Tentrepreneur s'engge vis à vis de l cmmune à pyer à tus les uvriers et mnuvriers qui sernt emplyés à Texécutin des trvux, respectivement 50 et 34 centimes pr deux heures de trvil Cetle dispsitin, vus puvez l fire insérer dés mintennt dns un chier des chrges que le cllège vus présente pur Tchèvement d'une ile du Mrché du Prc «Les mesures que je vus i indiquées, dit le Burgmestre en terminnt, exercernt une influence cnsidérble et cntribuernt à mener le résultt que l pluprt des ptrns veulent btenir et que vus recnnissez indispensble : l'mélirtin du srt des trvilleurs» Le Cnseil cmmunl se rlli à cette prpsitin Le Cllège des Burgmestre et Echevins fit fficher, l même nnée une rdnnnce qui prclmit : «1 que les trvux que l ville fer exécuter sur étts sernt réglés pr deux heures de trvil et pyés ux ptrns à risn de 64 centimes pr uvrier et de 42 centimes pr mnuvrier à l cnditin expresse qu'il serit cmpté 50 centimes ux premiei's et 34 centimes ux secnds ; 2 que dns tus lés chiers des chrges il ser stipulé que l'entrepreneur s'engge envers l cmmune à pyer à tus les uvriers et mnuvriers le slire énncé plus hut (1)» Nus insistns sur cette tenttive prce que c'est une des premières fis qu'ilfut questin de slire (2) du minimum (1) 25 vril 1855, texte ffiché pr l ville de Bruxelles (2) M Bertrnd, dns les dévelppement de s prpsitin de li fixnt les cnditins bligtires à insérer dns les chiers des chrges des dministrtins sulevée et publiques, signle que l questin du minimum de slire fut pur l première fis à Zurich (Chmbre des Représentnts, 30 jnvier 1901 Prpsitin de M Bertrnd cnsrts)

19 11 Elle est crctéristique ussi c'est prce que interventin tute persnnelle du Burgmestre Celui-ci n'gissit nullement pr vie d'utrité; de plus cette innvtin restit dépurvue de snctin L cluse du minimum de slire (rt 15 du chier des chrges vté en 1853 et mdifié en 1855) figur une ux chiers des chrges de l ville de Bruxelles de 1853 à 1887 Elle tmb ensuite en désuétude, elle n'vit, du reste, prduit que des résultts insignifints (1) Peu à peu les prtisns de l'interventinisme se firent plus nmbreux Bientôt les revendictins uvrières furent expsées devnt les ssemblées cmmunles et les crps prvinciux C'est u Cnseil cmmunl de Sint-Gilles-lez- Bruxelles, que pur l première fis, en 1884, fut émise une prpsitin demndnt \ interventin directe de l'utrité dns l fixtin des slires rejeté(2) ; ce vœu fut 'L'nnée suivnte le Cnseil cmmunl de St-Jsseten-Nde fut sisi d'une demnde nlgue que le Cnseil repuss églement Appelée, l secnde fis pur à se prnncer sur le minimum de slire, l môme ssemblée en dpt le principe le 7 février 1887 (3) Le 18 juillet1888, elle en vt l'pplictinen jutnt u chier des chrges pur les trvux d'entretien à efîectuer à ses prpriétés (1) Cnseil cmmunl de Bruxelles, sénce du 12 jnvier 1867 et sénce du Cnseil cmmunl de Bruxelles du 29 décembre 1887, p 864 (2) Sénce du cllège des Burgmestre et Echcvins du 23 jnvier 1894 (3) Cnseil cmmunl de St-Jsse-ten-Nde, cmpte rendu p 287 et suivntes

20 12 un rticle insi cnçu : " L'entrepreneur ser tenu de pyer un minimum de slire ux uvriers de 35 centimes l'heure et ux ides u mnœuvres de 25 centimes l'heure " Puis successivement l cluse du minimum de slire fut dptée et ppliquée définitivement u à titre d'essi à Scherbeeky en 1890; à Anderleclit Ixelles Ledeberg et Gentbrugge en 1891 ; à l prvince du Brbnt et à Rulers en 1892; ux prvinces du Hiniit et de y l Flndre rientle et à St-Gilles en 1893; ux prvinces de Liège, de Nimir et de l Flndre ccidentle en 1893; à Yerviers et à Sering en 1894; à Nmur, Disn Binche Leken Termndej Beveren Lkeren en 1895; à Alst\ Berchenij Gnd BruxelleSy M7it- St-Amndj Vilvrde Luvin, Memn en 1896 Il résulte d'une enquête fite pr l ville de Bruxelles en cette même nnée 1896 : Que 8 dministrtins Prvinciles sur 9 vient, à ce mment, inscrit dns leurs chiers des chrges, des stipultinsreltives u slire des uvriers ; Que sur 86 dministrtins cmmunles de cmmunes cmptnt plus de 8,000 hbitnts, 47 s'étient rlliées à l réfrme Ces 47 cmmunes cmptient ensemble une ppultin de 1,427,545 hbitnts (1) * Déjà en 1889, les revendictins uvrières vient eu un éch u Sént : pr pétitin de 12 mi 1889, les Présidents et Secrétires de l Fédértin typgrphique belge ; de l'asscitin libre des typgrphes (1) Rpprt présenté u Cnseil cmmunl de Bruxelles, pr le Burgmestre u nm de l Cmmissin d'enquête Mi J896

21 13 de Bruxelles; du Bekdrukkers-Verbnd, d'anvers; du Bekdrukkers-Verbnd, de Gnd; des sscitins typgrphiques de Mns, Huy, Verviers, Luvin et le Secrétire d TAsscitin des cmpsiteurs et imprimeurs de Liège, expsient : «Que l'inscriptin, dns les chiers des chrges des trvux de l'ett, d'une cluse bligent l'djudictire à pyer un minimum de slire u uvriers qu'il emplie minimum qui vrierit suivnt l lclité hbitée le sumissinnire urit pur effet pr d'pprter une mélirtin réelle à l situtin mtérielle des trvilleurs, sns être défvrble ux intérêts du trésr» (1) Le Sént se rllint à l'vis du rpprteur C4mte vn der Burch renvy l pétitinu guvernement vec prière d'étudier cette questin " qui sulèver certinement des difficultés prtiques, l'interventin directe de l'ett dns l questin des slires puvnt cnstituer un précédent gr"e de nture à prvquer des revendictins nlgues, mis mins fndées, en d'utres mtières» (2) L même pétitin fut dressée ux Président et membres de l Chmbre des Représentnts; l Cmmissin chrgée de Tétudier l renvy u ministère de l'intérieur et de l'instructin publique pr décisin du 28 juin 1889 ux Ans d'étude L Chmbre des Représentnts s'ccup églement du minimum de slire ntmment en 1892 et 1893 (3) (1) sénce du Sént, 24 juillet 1889 Annles prlementires , p 459 (2) Sénce du Sént, 24 juillet 1889 Ibidem p 460 (3) Chmbre des Représentnts Annles prlementires , p 571 et suivntes Id, p 655 et suivntes, p 668 et suivntes

22 Il Le 14 C'est lrs que le Cnseil supérieur du Trvil, tut désigné pur se prnncer vec cmpétence sur l mtière, fut ppelé à dnner sn vis Vici le texte de l réslutin vtée pr cette ssemblée qui cnscr en 1893 et 1894, de nmbreuses sénces, à Tétude de l questin : I n'y ps lieu d'insérer, à titre d'essi, dns quelques chiers des chrges d'entreprise de trvux publics, l'bligtin pur l'entrepreneur de pyer ux uvriers qu'il emplie un slire minimum à déterminer pur chque métier et dns chque cs, et de se cnfrmer ux stipultins destinées à ssurer Tefllccité de cette mesure II Cnseil supérieur du trvil recmmnde u guvernement, dns les entreprises de trvux publics, d'éviter utnt que pssible les rbis de nture à fire descendre les slires u-dessus du tux qu'n peut cnsidérer cmme usuel pur les diverses ctégries d'uvriers dns chque lclité et dns chque industrie A cet effet, il signle à l'ttentin du guvernement les mesures suivntes : l"" L pssibilité de cntrôle de l'ett u curs des trvux, chque fis qu'il y ur ccrd entre ptrns et uvriers devnt les Cnseils de l'industrie et du trvil sur le slire usuel des diverses ctégries d'uvriers; 2 L'pprtunité de l prpsitin ci-prés : Les prix d'unité insérés dns les chiers des chrges, métrés et détils estimtifs régissnt les entreprises de l'ett, sernt étblis utnt que pssible d'près les renseignements furnis ux dministrtins cmpétentes pr les sscitins prfessinnelles recnnues et pr les Cnseils de l'industrie et du trvil Les dministrtins snt invitées à cntrôler vec sin l'exctitude de ces renseignements vnt de s'en servir cmme bse pur les prix d'unité S'il y lieu le Cnseil supérieur du trvil ser ppelé à se

23

24 Le Les 16 dépsèpent l prpsitin de li suivnte, qui fut dévelppée dns l sénce du 25 nvembre 1896 et renvyée à Texmen des sectins Article premier cluses suivntes devrnt être insérées dns le chier générl des chrges régissnt les entreprises de trvux et de furnitures pur le cmpte de TEtt, des prvinces, des cmmunes et des institutins publiques qui reçivent des subsides de l'ett : i" Les slires pyés ux uvriers ccupés à l'exécutin des trvux et des furnitures ne purrnt être inférieurs à des minim déterminés ; 2 L durée de l jurnée de trvil ne purr excéder dix heures pr jur et une interruptin d'u mins duze heures devr séprer l fin de l jurnée de l veille, du cmmencement de l jurnée du lendemin Une exceptin est dmise pur les cs urgents et de frce mjeure ; mis, dns ce cs, le slire du trvil supplémentire ser ugmenté de 50 p c ; 3 Un jur de reps pr semine, de préférence le dimnche, ser ccrdé ux trvilleurs ccupés à l'entreprise Cette cluse purr ne ps être bservée dns le cs d'urgence et de frce mjeure dûment cnstté pr l'utrité cmpétente ; dns ce cs, l rémunértin du trvil extrrdinire ser duble de celle du trvil régulier; 4 Les trvilleurs ccupés à l'entreprise sernt ssurés cntre les ccidents ux fris exclusifs de l'djudictire, qui ne purr fire, de ce chef, ucune retenu sur les slires et qui, en cs d'ccidents, ser directement respnsble vis à vis des victimes, du pyement des indemnités dues pr l'ssurnce ; 5** Dns chque cs prticulier, l'utrité cmpétente ur le drit d'impser les mesures de sécurité et d'hygiène qu'elle cnsidère cmme devnt être prises dns les teliers u sur les chntiers Art 2 slire minimum ser fixé pr le Cnseil de l'industrie et du Trvil du chef lieu de cntn u, à sn défut, de l'rrndissement ù dit s'exécuter le trvil

25 Un L 17 Art 3 rrêté ryl, publié u Mniteur, fixer les cnditins de cntrôle et d'pplictin des cluses stipulées à Trticle premier de l présente li, insi que les pénlités dnt sernt frppés dministrtivement les entrepreneurs qui ne se sernt ps cnfrmés ux cluses du chier des chrges qu'ils s'étient enggés de respecter Art 4 présente li ser bligtire tris mis près l publictin u Mniteur, En 1896, M De Bruyn, Ministre de TAgriculture et des Trvux publics, déclr à l Chmbre qu'il tenterit un essi de minimum de slire Le Ministre s'exprimitdns les termes suivnts : «L'pplictin du minimum de slire à tus les trvux publics, est une expérience très difficile à fire : c'est purqui je n'i ps cru risnnble de l prpser Si, nénmins l Chmbre désire que je fsse un essi pur un trvil déterminé, je suis dispsé à fixer tus les slires en interdisnt de pyer mins que ceux-ci, sns cependnt inscrire dns le chier des chrges l cluse reltive u minimum de slire» «Je veux bien fire un essi sur une entreprise que nus prendrns cmme type et pur lquelle nus fixerns les slires des terrssiers, Jes mçns, etc Je dis cel sns m'engger en ucune fçn pur l'venir Nus verrns ce que dir l'expérience» (1) L'expérience fut fite à prtir du 2 juillet1896 En exécutin des déclrtins rppelées ci-dessus, M le Ministre de l'agricultureet des Trvux publics rrêt le 2 juillet1896, sur l prpsitin du cmité permnent des pnts et chussées, les cluses à insérer dns les chiers des chrges des entreprises de TEtt, (l) Chmbre des Représentnts Annles prlementires ( ), sénce u 9 juin 1896, pge 1661

26 AfTichge Pénlités Cntrôle Brdereu S'il 18 Le L'entrepreneur reltivement ux tux des slires Ces cluses snt les suivntes : «I des slires, dit s engger, pr un brdereu revêtu de s signture et nnexé à s sumissin, à pyer ux uvriers, pprentis et mnœuvres, chrgés des trvux de mçnnerie, des terrssements et de pvge, des slires qui ne peuvent être inférieurs ux tux indiqués dns le dit brdereu Le slire est pyé à un tux de 25 p c supérieur à celui fixé dns le dit brdereu, pur le trvil en dehrs des heures hbituelles, y cmpris les dimnches et les jurs de fête légle II du brdereu brdereu des slires dns l frme et ux endrits à déterminer pr est ffiché sur les chntiers pr les sins et ux fris de l'entrepreneur l'dministrtin III du piement des slires L'entrepreneur remettr à chque uvrier qu'il engger, un bulletin spécil prtnt le prphe de l'entrepreneur u de sn délégué et cntennt : à) les nms et prénms de l'uvrier; ") sn dmicile u s résidence; c) l nture du trvil uquel il v être ccupé; d) l ctégrie dns lquelle l'uvrier est rngé (uvrier, pprenti, mnœuvre) ; e) le tux du slire extrit du brdereu ; f) une clnne pur le nmbre de jurnées u d'heures de trvil ; g) une clnne pur les dtes de piement IV est cnstté qu'un uvrier été pyé à un tux inférieur à celui fixé u brdereu, l'entrepreneur est mis en demeure de s'cquitter imméditement de ce qui reste dû à l'uvrier L'infrctin cmmise fit l'bjet d'un prcès-verbl qui est signifié dns l frme rdinire Le prcés-verbl ser suivi s'il y lieu, d'un vertissement dressé pr lettre recmmndée à l'entrepreneur

27 19 Si ce dernier n'btempère ps à Tvertissement de Tdministrtin, deux fis répété, il ser, suivnt l grvité des cs, exclu temprirement u définitivement des djudictins de rett Les cluses ci-dessus figurernt dns tus les chiers des chrges à ppruver du 1*' juillet 1896 u 31 décembre 1897 Etnt dnné que les chiers d'és chrgés d'entretien dispsent en générl pur une durée de tris ns, il es't en qui purrnt être ppruvés en décembre 1897 et resternt dés lrs en vigueur jusqu'en décembre 1900; ce qui prte l durée d'essi à 4 1/2 ns Les chiers des chrges reltifs'ux trvux: les plus divers et nécessitnt l'empli de nmbreuses ctégries d'uvriers (lels ceux du cnl du centre), devrnt églement cntenir les cluses en questin, bien qu'elles ne se rpprtent qu*ux mçns, terrssiers et pveurs Enfifn, en ce qui cncerne certins menus trvux d'entretien et d'mélirtin à exécuter à divers bâtiments de l'ett, situés à Bruxelles et ux envirns, l nécessité d'djuger ces trvux à bref déli et l circnstnce que le chier des chrges y reltif étit déjà imprimé, nt fit bstcle à l'insertin intégrle des cluses types ci dessus Mis fin de cmprendre nénmins ces trvux dns l'expérience tentée, le mdèle de sumissin été mdifié cnfrmément u type ci-près : MDÈLE DE SUMISSIN Je sussigné (nm, prénms et qulités), demeurnt à, rue, n, m'engge pr l présente, sur tus mes biens meubles et immeubles, à exécuter jusqu'u 31 décembre 1897, ux cluses et cnditins du chier des chrges n de 1896, ppruvé le 31 mrs 1896, pr M le Ministre de l'agriculture et des Trvux publics, les menus trvux d'entretien et d'mélirtin à divers bâtiments de l'ett, situés à Bruxelles et ux envirns et cmprennt exclusivement les trvux et ce myennnt les prix du brdereu nnexé u chier des chrges susdit, diminués u ugmentés du pur cent

28 20 Je m'engge, en utre, à pyer ux uvriers, pprentis et mnœuvres que j'emplieri ux dits trvux des slires qui ne peuvent être inférieurs ux tux indiqués u brdereu nnexé pr mi à l présente sumissin et revêtu de m signture En cs d'infrctin à l'enggement qui précède, j'ccepte d'être sumis ux pénlités prévues dns l cluse ci-près : S'il est cnstté qu'un uvrier été pyé à un tux inférieur à celui fixé u brderu nnexé à s sumissin, Tentrepreneur est mis en demeure de s'cquitter imméditement de ce qui reste dû à l'uvrier L'infrctin cmmise fit l'bjet d'un prcès-verbl qui est signifié dns l frme rdinire Le prcès-verbl ser suivi, s'il y lieu d'un vertissement dressé pr lettre recmmndée à l'entrepreneur Si ce dernier n'btempère ps à l'vertissement de l'dministrtin, deux fis répété, il ser, suivnt l grvité des cs, exclu temprirement u définitivement des djudictins de l'ett Fit à, le 1896 Le sumissinnire, L nuvelle cluse n'étit effectué à Ttelier (1) ps pplicble u trvil M le Ministre de l'agricultureet des Trvux publics disit à l Chmbre : «Je n'ppliqueri ps le minimum de slire ux trvux qui s'effectuent à l'telier,cr là nus ne smmes ps les mîtres Mn hnrble cllègue M Nyssens, vus l' déjà fit bserver, cette immixtin dnnerit lieu à tutes srtes d'ennuis et de cnflits Le minimum de slire n'étnt ps encre générlement ppliqué (1) Chmbre des Représentnts Annles prlementires ( ), sénce du 19 juin 1896, p 1905

29 rppelleux 21 Nus cceptns dnc l mesure en tnt qu'elles'pplique ux uvriers trvillnt sur les chntiers de l'ett,nn seulement ux terrssiers, ux mçns, ux pveurs, mis encre à d'utres ctégries d'uvriers à déterminer pr l suite» L'essi qui ne devit primitivement se pursuivre que pendnt un n fut prlngé jusqu'en 1901, pr une circulire nuvelle dtée du 3 nvembre 1897 Mis, même vnt l'expirtindu déli fixé, nus dit une dépêche, du 26 vril 1909, du Ministre des Trvux publics,une enquête dministrtive ynt démntré que l'pplictindu minimum de slire n'vit exercé ucune influence sur le résultt des djudictinset que d'utre prt l mesure n'vit suscité ucune difficulté entre ptrns et uvriers, l'dministrtin décid de fire un nuveu ps en vnt Pr circulire du 6 nvembre 1899 et 22 mi 1900 elle étendit le principe de minimum de slire à tutes les ctégries de métiers emplyés sur les chntiers mêmes des entreprises dirigées et surveillées pr les gents de l'ett Enfin une dernière circulire du 9 juillet1907, chefs de service qu'il ne divent rrêter les tux des slires qu'près vir recueilli les renseignements vulus près des syndicts ptrnux et uvriers des régins u les trvux divent être exécutés Actuellement presque tus les Déprtements ministériels inscrivent régulièrement une cluse de minimum de slire dns les chiers des chrges qui dépendent de leurs services respectifs: Le Ministère des Chemins de fer, Pstes et Télé-

30 , 22 gîphes (Circulires du 9 jnvier et 7 juillet1908, rdnnnt l'insertin d'une cluse dns les chiers des chrges régissnt les entreprises pur cmpte du Déprtement) Le Ministère de l Guerre, (Chier des chrges pur l furniture des impressins et des reliures,etc nécessires ux divers services du Déprtement (1909 à 1913), rt 24, 28 nvembre 1908) Le Ministère des Sciences et des Arts (Circulire tennt lieu de chier des chrges de l'djudictinde l reliure des livres à dnner ux luréts du cncurs générl de renseignement myen du 1' et 2 degré (11 jnvier 1909) Chier des chrges des trvux qui vnt l crétin du ministère dépendient du Déprtement des Beux Arts Chier des chrges cncernnt les cnstructins édifiées pur l'université de Gnd pr les sins et sus l surveillnce des utrités de cet étbliss(3ment ( , etc) Le Ministère de l ejustice (Chier des chrges régissnt les trvux entrepris pur le cmpte du Déprtement : entretien des'titures (1908), trvux à effectuer ux bâtiments de l'écle de Bienfisnce à Ruysselede (15 sept 1908) Trvux de cnstructin et de prchèvement de l prisn cellulire de Frest (1908) Le Ministère de l'agriculture(chier des chrges pur l'entreprisede l cnstructin des lcux destinés u cntrôle snitire de bétil imprté, rt 21 L pluprt des cntrts reltifs ux trvux à effectuer dns les frêts dmniles (rutes et misns frestières) Les questins reltives ux entreprises de trvux

31

32 DÉFINITIN 24 CHAPITRE IL Ntin du minimum de slire I DU MINIMUM DE SALAIRE Avnt d'étudier les cnditins d'pplictin de l cluse de slire intrduite dns les chiers des chrges des nmbreuses dministrtins belges qui nt pris cette inititive,il est rtinnel de vir quelle est ridée qu'n s'est fite du minimum de slire et des résultts qu'n en ttendit Pur fire cette étude nus ne nus plçns ps u pint de vue de l thérie, mis uniquement à celui, tut prtique, des dministrteurs qui étblirent cette cluse de minimum dns les chiers d'entreprises des trvux exécutés sus leur surveillnce C'est dnc exclusivement dns les rpprts et dns les discussins des cnseils cmmunux et prvinciux que nus rechercherns l ntin de l nture du minimum de slire et des effets de sn pplictin L ntin du minimum de slire n' ps tujurs été frmulée d'une mnière bien précise dns les dis-

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD.

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD. Changements apprtés par le firmware: Fiabilité du prduit amélirée Réslutin de l anmalie causant de brèves pauses intermittentes chez certains utilisateurs. INTRODUCTION Ce dcument décrit la prcedure permettant

Plus en détail

L Association sans but lucratif, asbl

L Association sans but lucratif, asbl L Assciatin sans but lucratif, asbl 1. Intrductin Lrsque deux u plusieurs persnnes s'asscient pur mettre des activités u des biens en cmmun, cette cllabratin est qualifiée, du pint de vue juridique, de

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Frmule de demande Veuillez remplir tutes les sectins. SECTION A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET SUR L ENTREPRISE LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE «La cllecte des renseignements

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES

ÉLECTIONS MUNICIPALES ÉLECTIONS MUNICIPALES MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE D ÉLECTION Le 3 nvembre 2013, vus aurez le privilège d'exercer vtre drit de vte en vue du chix des élus municipaux de la Municipalité de Lac-du-Cerf. Le drit

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Bilan pédagogique / Projet ipad Contexte

Bilan pédagogique / Projet ipad Contexte t e j n r i t P t n e m i r é d p x d e es ip e d s s l c en gie. l chn, p s e g iss rent p p es ur l s é r cent t e j n pr Bil g g éd n p l2 vri, e iqu U d ps égrtin m t L sch en in tin duc en De gique

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES Nvembre 2009 Table des matières Intrductin...1 1. Règles de cnfrmité...3

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

Vous construisez? Avez-vous pensé à tous les risques?

Vous construisez? Avez-vous pensé à tous les risques? Vus cnstruisez? Avez-vus pensé à tus les risques? Les risques d'un chantier Cnstruire est un grand défi qui nécessite des myens imprtants. Dans cette périlleuse entreprise, vus n êtes pas à l abri d une

Plus en détail

INITIATION À LA TENUE DE LIVRE

INITIATION À LA TENUE DE LIVRE INITIATION À LA TENUE DE LIVRE POURQUOI TENIR DES REGISTRES COMPTABLES? Une bnne tenue des livres vus renseigne sur la situatin financière passée et actuelle de vtre entreprise. Une bnne tenue des livres

Plus en détail

Guide du participant (Défi trio) 2015

Guide du participant (Défi trio) 2015 Guide du participant (Défi tri) 2015 INFORMATIONS GÉNÉRALES Se rendre sur le site de la cmpétitin L évènement se tiendra au Parc de la rivière Gentilly. Accueil de Sainte-Marie-de-Blandfrd : 1000, rute

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Processus des services

Processus des services Prcessus des services TABLE DES MATIÈRES: 1 Garantie sur les prduits 2 Supprt pur les prduits 3 Cmpsant à remplacer par l utilisateur final (EURP : End User Replaceable Part) 4 Défectueux à l arrivée (DOA

Plus en détail

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE Le présent accrd de service (ci-après l «accrd») est établi et cnvenu par Peples Trust Financial Ltd («PTF») et l agent de référence (dnt le nm figure sur le

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET «3D World Koksijde»

REGLEMENT COMPLET «3D World Koksijde» REGLEMENT COMPLET «3D Wrld Kksijde» ARTICLE 1 Sciété rganisatrice ASSA ABLOY, situé au Heide 9, 1780 Wemmel, rganise du 03/07/2015 au 31/07/2015 inclus un jeu natinal avec bligatin d achat appelé «Yale

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION CONCOURS JUSTE POUR RIRE MC AVEC LE PLAN À LA CARTE BANQUE NATIONALE RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le cncurs «JUSTE POUR RIRE AVEC LE PLAN À LA CARTE BANQUE NATIONALE» est rganisé par la Banque Natinale

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

Québec, le 26 septembre 2014

Québec, le 26 septembre 2014 Québec, le 26 septembre 2014 Madame, Mnsieur, Le Camp Mercier et les autres établissements de ski de fnd de la Sépaq ffrent en cmmun un abnnement de saisn qui dnne accès à tut le réseau de ski de fnd de

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent,

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent, Cnstructin prjet 09.03.2015 PAR CES MOTIFS Le Président du Tribunal de grande instance, Juge des référés, statuant publiquement, par rdnnance, Renvie les parties à se purvir au principal ainsi qu'elles

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Mairie de Salaise sur Sanne BP 20318 19 rue Avit Niclas 38150 SALAISE SUR SANNE Tel : 04.74.29.00.80 Marché de prestatins de services divers Règlement de cnsultatin Objet du marché à bns de cmmande Vidé

Plus en détail

Master en alternance dans l enseignement supérieur. Vade-mecum à destination des étudiants

Master en alternance dans l enseignement supérieur. Vade-mecum à destination des étudiants Master en alternance dans l enseignement supérieur Vade-mecum à destinatin des étudiants Préambule Ce dcument ne préjuge pas de l évlutin des législatins ni de l indexatin et /u des mdificatins des mntants

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone :

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone : Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant Vivre avec un cnjint alcldépendant Addictin Suisse Lausanne 2011, 3e éditin revue En cllabratin avec le GREA, Fachverband Sucht et Ingrad. La brchure décrit la situatin d'une femme vivant avec un partenaire

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Gagner la partie dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre

Gagner la partie dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre T OURNOIDEL ARE L E V ERHRIDUQUÉ BE C ÉTUDEDECAS 3 LUNDI8 AVRIL2013 Or g n i s ép r C mm n d i t ép r Ggner l prtie dns un cntexte Ludi est une entreprise de cnceptin et de distributin de jeux vidé située

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

Energie et bâtiments (3)

Energie et bâtiments (3) Energie et bâtiments (3) L islatin des paris une rentabilité surprenante! Dans le précédent article des NUG (le dernier numér mis à part puisque exceptinnellement cnsacré à un sujet d actualité le certificat

Plus en détail

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ)

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ) Guide du lcataire - Fire aux questins (FAQ) Résidentiel Le GROUPE ROBIN ADRESSE 770 bulevard Casavant Ouest, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7S3 TELEPHONE 450 250-2222 TELECOPIEUR 450 773-6303 INTERNET www.gruperbin.cm

Plus en détail

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Principes de fiscalité de l assurance de persnnes Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans

Plus en détail

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond Editin d un dcument De l allumage du PC à sa sauvegarde et à sn impressin RF : PeMWrdSyst_0707/Tice/Web/DataSite Objet: Ntice d utilisatin d un traitement de texte pur la créatin d un dcument, de la mise

Plus en détail

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ Grâce à la directive «services», les cnsmmateurs purrnt accéder plus facilement à une gamme de services plus large et de meilleure qualité à

Plus en détail

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE?

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? Plusieurs d entre vus se snt plaints du fait que, malgré le fait qu ils sient nn vlntaires pur participer à la permanence

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

Comment. devenir belge?

Comment. devenir belge? Cmment devenir belge? Avec le sutien de la Fédératin Wallnie Bruxelles et de la Cmmissin Cmmunautaire française Avril 2013 Editeur respnsable : Xavier MANCHE 179, rue de la Vignette 1160 Auderghem Rédactin

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Carte de stationnement pour personnes handicapées

Carte de stationnement pour personnes handicapées Carte de statinnement pur persnnes handicapées 1. Qu est-ce que c est? C est une carte qui vus dnne certains avantages pur statinner : - le véhicule que vus cnduisez ; - le véhicule dnt vus êtes passager.

Plus en détail

Les stratégies de Backup dans WSS V3

Les stratégies de Backup dans WSS V3 Les stratégies de Backup dans WSS V3 Quelles snt les différentes slutins de BackUp Nus avns vu au travers des précédents articles différents sujets pur Windws SharePint Services V3. Il nus faut maintenant

Plus en détail

Çi-dessous le livret du module de réservation de sièges. Via Thomascookagent.be (pour les agences)

Çi-dessous le livret du module de réservation de sièges. Via Thomascookagent.be (pour les agences) Réservatin de places, enregistrement en ligne et lcatin du Digeplayer chez Thmas Ck Airlines. Réservatin de places chez Pegasus et TUI Airlines Belgium (Lng Haul). Une agence de vyage peut prcéder à la

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité.

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité. Paris, le 2 juillet 2015 Dssier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recmmandatin : 2015-0767 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre litige

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile

REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile ARTICLE 1 Sciété rganisatrice REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile UNILEVER FRANCE, Sciété par actins simplifiée au capital de 28 317 129, immatriculée au Registre du Cmmerce et des

Plus en détail

Promotion Le défi des étoiles Aéroplan 2013. Q1. Qu est-ce que la promotion Le défi des étoiles Aéroplan?

Promotion Le défi des étoiles Aéroplan 2013. Q1. Qu est-ce que la promotion Le défi des étoiles Aéroplan? Prmtin Le défi des étiles Aérplan 2013 Q1. Qu est-ce que la prmtin Le défi des étiles Aérplan? La prmtin Le défi des étiles est une ffre de milles-bnis destinée à récmpenser les membres qui accumulent

Plus en détail

Résumé Les particularités des machines à sous et leur incidence sur le comportement des joueurs compulsifs

Résumé Les particularités des machines à sous et leur incidence sur le comportement des joueurs compulsifs Résumé Les particularités des machines à sus et leur incidence sur le cmprtement des jueurs cmpulsifs K. Finlay 1 H. H. C. Marmurek V. Kanetkar J. Lnderville Sujet de la recherche Quelques recherches laissent

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS CONCOURS «LE MONUMENT PRÉFÉRÉ DES FRANÇAIS» (ci-après le «Cncurs») 1. CONCOURS ET DURÉE DU CONCOURS : Le Cncurs (le «Cncurs») est rganisé par TV5 Québec Canada (l «Organisateur»).

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

TP2 Programmation Web - Correction

TP2 Programmation Web - Correction TP2 Prgrammatin Web - Crrectin Un Chat en PHP On veut réaliser une applicatin de chat en ligne. Chaque visiteur s identifie à sn arrivée, ce qui lui permet d apparaître dans l annuaire des persnnes cnnectées.

Plus en détail