Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires."

Transcription

1 Toutes les cartes de crédit e se ressemblet pas. Les cartes Visa et MasterCard WWF vous offret tous les avatages d ue carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d ue réserve d arget das la devise du pays où vous vous trouvez. Vous réglez vos achats facilemet das le mode etier, avec ue simple sigature. Vous bééficiez automatiquemet d ue assurace accidets de voyage lorsque vous utilisez ce moye de paiemet pour régler vos billets d avio ou de trai. E outre, avec les cartes de crédit WWF, vous cotribuez au respect de la ature. Et tout cela, sas frais supplémetaires. Choisissez la boe carte. Cotribuez au respect de la ature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sas frais supplémetaires. for a livig plaet

2 Trois boes raisos d opter pour les cartes de crédit WWF. Que vous choisissiez la carte Visa ou la carte MasterCard, vous cotribuez de toute faço à la protectio de la ature. 1. Commadez maiteat votre carte de crédit: la Corèr Baque verse CHF 50. au WWF. 2. Utilisez régulièremet votre carte de crédit: 0,25 % de chaque achat effectué est versé au bééfice du WWF. 3. A chaque reouvellemet auel de votre carte, la Corèr Baque verse CHF 25. au WWF. Avec le WWF, vous avez les meilleures cartes e mai. Il a jamais été aussi simple de cotribuer à la protectio de l eviroemet! Commadez dès maiteat votre carte de crédit WWF pour bééficier de tous ses avatages. La Corèr Baque vous propose la carte Visa ou MasterCard WWF au prix de CHF 85. seulemet. Alors hésitez pas: remplissez et revoyez dès aujourd hui votre demade de carte. Les cartes de crédit WWF sot émises par la Corèr Baque, u des plus grads émetteurs de cartes de crédit e Suisse. Plus de suisses fot déjà cofiace aux produits et services de la Corèr Baque. Quad les rejoidrez-vous? Corèr Baca SA Corèrcard Via Caova Lugao Tel:

3 Demade de carte pour les cartes Visa WWF et MasterCard WWF. Veuillez cocher la case correspodate Demade de carte pour 1 carte pricipale Oui, je choisis: Carte MasterCard WWF Carte Visa WWF 4. Idetificatio de l ayat droit écoomique (Formulaire A selo art. 3 et 4 CDB). Doée obligatoire. Je soussigé, e tat que titulaire de la carte pricipale/demadeur, déclare que l arget qui sert à payer les décomptes mesuels de la carte de crédit pricipale et (si existate) de la carte supplémetaire et/ou qui est versé à l émetteur de cartes de crédit au-delà de ce motat (veuillez cocher la case correspodate), page 1/2 1. Doées persoelles du titulaire de la carte pricipale Voici commet mo om doit apparaître sur la carte (préom/om): (20 caractères au max., espaces comprises; i trémas/i accets) Mosieur Madame Lague de correspodace: F A I Nom: Préom: Résidat depuis: Date de aissace: Natioalité: Tél. privé: Tél. portable: Etat civil: Nombre d efats mieurs: Pour les étragers Type de livret pour étragers: C B G L (s.v.p. evoyer ue copie) depuis: e Suisse depuis: Adresse précédete du: au: 2. Activité professioelle / Situatio fiacière employé(e) idépedat(e) retraité(e) e formatio Employeur: Depuis: Professio/Foctio: Tél.: Reveu auel brut e CHF (doée obligatoire de par la loi selo LCC, art. 30) Appartemet/Maiso: est loué(e) M appartiet Frais auels habitatio CHF: LSV/Debit Direct (Pour paiemets directemet par votre baque) 3. Demade pour ue carte supplémetaire Oui, je commade par la présete, avec resposabilité solidaire, ue carte supplémetaire pour la persoe suivate, qui réside avec moi à mo adresse de domicile. m appartiet exclusivemet appartiet à la/aux persoe/s suivate/s, c est à dire: Nom, préom, (ou raiso sociale), date de aissace, atioalité, adresse/siège, Etat 5. Déclaratio pour la carte pricipale pour la carte supplémetaire (si existate) Je soussigé, e tat que titulaire de la carte pricipale/demadeur, m egage à commuiquer spotaémet les modificatios à l émetteur de cartes de crédit. Le fait de remplir itetioellemet ce formulaire A de maière erroée est puissable (art. 251 du Code péal suisse, faux das les titres; peie prévue: réclusio pour 5 as au plus ou emprisoemet). ( * ) Je cofirme avoir reçu et lu u exemplaire des coditios géérales cocerat les cartes Classic et Gold Visa et MasterCard de la Corèr Baque SA, valables pour les cartes Visa WWF et MasterCard WWF. J ai compris et j accepte sas réserve toutes les coditios qui y sot coteues, y compris les clauses d assetimet, de trasmissibilité et de cofirmatio de l article 9, paragraphes 1, 2, 3 et 4 (CG). J autorise la Corèr Baque SA à rejeter cette demade sas e justifier les raisos. La cotisatio auelle pour la carte pricipale Visa WWF ou MasterCard WWF s élève à CHF 85.. Pour la carte supplémetaire à CHF 75.. Les dépeses effectuées e moaie étragère sot soumises au cours de chage retail de la Corèr Baque SA le jour de la comptabilisatio plus frais de traitemet moaies étragères de 0,9 % maximum. olieaccess, assurace accidets de voyage, perte de bagages, assurace frais d aulatio de voyage facultative, assurace protectio juridique et assurace du solde facultative: je preds coaissace que je recevrai aussi ue copie des dispositios pour l utilisatio de olieaccess et des coditios d assurace avec la carte. L utilisatio et/ou la sigature de la carte costitue la cofirmatio que j ai reçu les dispositios pour l utilisatio de olieaccess et les coditios d assurace, que j e ai pris coaissace, que je les ai comprises et acceptées sas réserve. J autorise la Corèr Baque SA à trasmettre toutes les doées persoelles écessaires e cas de siistre à la société d assurace cocerée aisi qu à fourir au WWF ou aux tiers madatés par ses sois uiquemet les iformatios sur mes doées persoelles et l utilisatio de ma carte écessaires au traitemet des cartes Visa WWF et MasterCard WWF. J autorise e outre la Corèr Baque SA à utiliser mo adresse pour des propres activités de marketig. Veuillez compléter dûmet (icl. poit 4), siger la demade de carte et les coditios géérales et les evoyer accompagées de la photocopie d ue pièce de légitimatio officielle du demadeur de la carte pricipale. Epoux(se) Parteaire Fille/Fils (âge miimum: 16 as) No de la carte pricipale: Oui, je choisis: Carte MasterCard WWF Carte Visa WWF Voici commet mo om doit apparaître sur la carte (préom/om): (20 caractères au max., espaces comprises; i trémas/i accets) Mosieur Nom: Madame Préom: Date de aissace: Professio: Natioalité: Tél. portable: Pour les étragers Type de livret pour étragers: C B G L (s.v.p. evoyer ue copie) depuis: Reveu auel brut e CHF (doée obligatoire de par la loi selo LCC, art. 30): LSV/Debit Direct (Pour paiemets directemet par votre baque) ( * ) Sigature du demadeur de la carte pricipale: ( * ) Sigature du demadeur de la carte supplémetaire: Ne pas remplir CPR CSU N.R. I6677

4 Coditios géérales pour les cartes Classic et Gold, Visa et MasterCard de la Corèr Baque SA page 2/2 1. Gééralités/émissio de la carte E cas d acceptatio, la Corèr Baque SA (ci-après «Baque») établit au om du demadeur (ci-après «Titulaire» ue ou plusieurs cartes de crédit (ci-après «carte pricipale» ou «carte»). Le Titulaire de cette carte «pricipale» peut demader, sous sa resposabilité, ue ou plusieurs cartes supplémetaires (ci-après «carte supplémetaire» ou «carte») ou ue ou plusieurs cartes additioelles (ci-après «carte additioelle» ou «carte») pour so parteaire ou ue persoe de la famille faisat méage commu avec lui (ci-après déommé égalemet «Titulaire» das le premier cas de figure resp. «Titulaire Additioel» das le deuxième cas). La carte, qui est persoelle et o trasmissible, reste propriété de la Baque et est émise moyeat paiemet d ue taxe auelle fixée par la Baque. La carte doit être scrupuleusemet coservée et protégée cotre l accès de tiers. Le Titulaire et le Titulaire Additioel reçoivet, par courrier séparé, u code persoel et secret (ci-après «NIP»). Le Titulaire et le Titulaire Additioel sot teus de commuiquer à la Baque le plus rapidemet possible et par écrit tous les chagemets relatifs aux iformatios qu ils ot trasmises à la Baque au moye du formulaire de demade de carte, e particulier les évetuels chagemets de doées persoelles ou d adresse. Le Titulaire de la carte pricipale et le Titulaire de la carte supplémetaire répodet solidairemet evers la Baque c est-à-dire chacu idividuellemet et pour le tout du paiemet de la taxe auelle et de toutes les obligatios découlat de l utilisatio de la carte et des présetes coditios géérales. Le Titulaire de la carte pricipale répod e plus du paiemet de la taxe auelle et de toutes les obligatios découlat de l utilisatio de la carte additioelle et des présetes coditios géérales. 2. Validité de la carte/limite de dépeses La carte est valable jusqu à la date imprimée sur celle-ci et automatiquemet reouvelée si elle est pas révoquée par écrit au mois deux mois avat l échéace. La révocatio commuiquée par le Titulaire de la carte pricipale vaut o seulemet pour celle-ci mais égalemet pour la carte additioelle. La Baque se réserve le droit de e pas reouveler la carte, sas e idiquer le(s) motif(s). Le Titulaire et le Titulaire Additioel s egaget à siger chacu sa propre carte à réceptio. L exame de la capacité du titulaire de cotracter u crédit se fode sur les iformatios fouries par le Titulaire das sa demade de carte. De plus, la solvabilité de même que les iformatios fouries par le Titulaire serot cotrôlées auprès du Cetre de reseigemets sur le crédit à la cosommatio (IKO) et à la Cetrale d iformatio de crédit (ZEK), le cas échéat, auprès des admiistratios publiques, de so employeur et de ses baques. Pour les cartes supplémetaires, les iformatios fouries das la demade de carte par le Titulaire de la carte pricipale sur sa situatio écoomique serot aussi prises e cosidératio, pour les cartes garaties par des tiers celles-ci aussi du garat ferot foi. La Baque commuique au Titulaire la limite de dépeses qui a été fixée selo l exame de la capacité de cotracter u crédit. Cette limite de dépeses représete au plus 15 % pour la carte Classic respectivemet 20 % pour la carte Gold du reveu auel metioé das la demade de carte, ou ue fractio de ce pourcetage, le motat maximum s élevat ormalemet toutefois à CHF pour la carte Classic respectivemet à CHF pour la carte Gold. La limite de dépeses fixée pour le Titulaire d ue carte pricipale s éted comme limite globale égalemet à toutes ses cartes pricipales et les cartes additioelles das ce ses que les utilisatios faites par ces cartes das leur totalité e peuvet dépasser cette limite. De la même maière la limite de dépeses fixée pour le Titulaire de la carte supplémetaire s applique égalemet à toutes ses cartes supplémetaires. La Baque se réserve le droit de modifier la limite de dépeses à tout momet au moye d ue commuicatio écrite au Titulaire. L utilisatio de la carte au-delà de cette limite est illicite; reste réservée l obligatio du Titulaire de rembourser immédiatemet les dépassemets de la limite de dépeses et ce pour le motat total. Le Titulaire d ue carte pricipale peut e outre demader à ce qu ue limite opératioelle mesuelle de utilisatio soit fixée pour la carte additioelle. Pour des raisos techiques, susdite limite a toutefois qu u caractère puremet idicatif et le Titulaire de la carte pricipale répod de toute faço etièremet et à tout effet des évetuels dépassemets de limite. Corèr Baca SA Corèrcard Via Caova Lugao Tel: Utilisatio de la carte Le Titulaire et le Titulaire Additioel sot autorisés à acquérir des marchadises et à bééficier de services auprès des parteaires commerciaux affiliés, aisi qu à obteir des avaces e espèces das le mode etier auprès des baques autorisées. Avec la carte et so NIP, le Titulaire et le Titulaire Additioel peuvet obteir des avaces e espèces auprès des distributeurs automatiques de billets. Le Titulaire et le Titulaire Additioel sot teus de remplacer das les plus brefs délais, auprès de l u des ombreux distributeurs automatiques suisses de billets muis de la marque Visa ou MasterCard, le NIP octroyé par la Baque par u ouveau NIP de leur choix. Ils s egaget à iscrire ce NIP ulle part et à e pas le dévoiler à des tiers, même si ces deriers se prétedet être des collaborateurs du Card Ceter de la Baque. Le Titulaire et le Titulaire Additioel sot resposables de toutes les coséqueces quelles qu elles soiet résultat de la o-observatio du devoir de protectio du NIP, respectivemet de la carte. Le motat d arget liquide pouvat être prélevé est chaque fois fixé par la Baque et ce idépedammet de la limite de dépeses accordée. La Baque perçoit ue commissio de 4 % sur les retraits d arget liquide, mais d au miimum CHF 6. e cas de retrait à u distributeur automatique de billets et CHF 10. e cas de retrait à u guichet bacaire. Les parteaires commerciaux affiliés aisi que les baques autorisées peuvet demader ue pièce d idetité. Par la sigature du documet prévu à cet effet au momet de l utilisatio de la carte, aisi que par l emploi du NIP, le Titulaire et le Titulaire Additioel recoaisset l exactitude du motat. Le Titulaire et le Titulaire Additioel recoaisset e outre le motat des trasactios effectuées avec la carte ou avec les doées de la carte, sas sigatures et sas utilisatio du NIP (par ex. sur Iteret). Le Titulaire et le Titulaire Additioel autoriset la Baque, de maière irrévocable, à payer ces sommes au parteaire commercial affilié ou à la baque autorisée et de procéder par coséquet à ce que la carte du Titulaire soit débitée. La Baque se réserve le droit de e pas hoorer les documets qui e correspodet pas aux présetes coditios géérales. La carte a uiquemet foctio de moye de paiemet sas arget liquide. La Baque assume aucue resposabilité quat aux opératios coclues avec la carte. Le Titulaire et le Titulaire Additioel recoaisset e particulier que la Baque est pas resposable si la carte était pas hoorée pour ue raiso ou ue autre itégralemet ou partiellemet par les parteaires commerciaux affiliés ou les baques autorisées. Ils recoaisset e outre que la Baque est pas resposable de leurs prestatios et reocet à toute objectio evers elle cocerat les documets eux-mêmes et/ou les opératios y relatives, même si la livraiso ou la prestatio de services e sot pas fouries ou le sot avec retard. E cas de litige ou de réclamatio de toute ature au sujet de marchadises ou de services, aisi que pour exercer u droit quelcoque e rapport avec ces affaires, le Titulaire et le Titulaire Additioel doivet s adresser exclusivemet aux parteaires commerciaux ou aux baques autorisées. E particulier, l existece d u litige e susped pas l obligatio du Titulaire de payer à la Baque les motats figurat sur le décompte mesuel. La carte doit uiquemet être employée pour des trasactios légales. 4. Décompte mesuel Toutes les acquisitios et autres trasactios effectuées au moye de la carte ou des doées y relatives, de même que les versemets, sot traités sur la base de la valeur à leur date de comptabilisatio. Ue fois par mois la Baque evoie au Titulaire u décompte établi e fracs suisses. Le décompte du Titulaire de la carte pricipale sera aussi débité de tous les achats et de toute autre sorte d utilisatio effectuée avec la carte additioelle. Pour les dépeses effectuées e devises étragères, le Titulaire et le Titulaire Additioel acceptet le chage appliqué par la Baque. Au plus tard à la date idiquée sur le décompte, le Titulaire doit faire parveir à la Baque au mois le motat miimum prévu par le programme de remboursemet. Si, à la date e questio, la Baque est pas e possessio de ce motat ou que ce motat est iférieur au miimum prévu, le Titulaire est cosidéré, sas autre forme de préavis, comme état e demeure de payer le solde itégral, avec toutes les coséqueces juridiques y relatives. Avec la demeure du Titulaire viet immédiatemet à échéace égalemet le solde d évetuels autres décomptes mesuels libellés au om du même Titulaire. D évetuels dépassemets de la limite de dépeses doivet être immédiatemet payés. Le décompte est cosidéré comme approuvé si il est pas cotesté par écrit das les 30 jours qui suivet sa date d établissemet. Le bouclemet du solde par l evoi du décompte, respectivemet par so approbatio, a pas pour coséquece la ovatio du rapport de débit. La Baque est autorisée à facturer des frais admiistratifs de CHF 20. pour tout rappel et pour chaque requête de recouvremet direct retouré pour absece de couverture (LSV; Débit Direct). 5. Mode de paiemet / programme de remboursemet Lorsque le paiemet du motat total reporté sur le décompte mesuel parviet à la Baque das le délai idiqué sur le décompte, la Baque e débite pas d itérêts. Lorsque le paiemet est effectué par traches (optio de crédit) ou avec retard, la Baque perçoit sur toutes les trasactios, à partir de la date de comptabilisatio jusqu au paiemet itégral, u itérêt auel de 15 %. Tout paiemet partiel est tout d abord imputé au paiemet des itérêts dus. Le remboursemet mesuel miimum est fixé comme suit: 5 % du solde total reporté sur le décompte, respectivemet CHF L optio de crédit utilisée peut être révoquée par écrit e tout temps par la Baque avec u préavis de 30 jours. Aucue optio de crédit est accordée pour les trasactios qui ot été réalisées durat les premiers 7 jours après la réceptio de la carte. 6. Coditios pour l itérêt créditeur La Baque crédite au Titulaire u itérêt si, oobstat l utilisatio de la carte, la moyee du solde créditeur mesuel est pas iférieure à CHF 500. durat toute la période qui court etre deux décomptes mesuels cosécutifs. Le taux d itérêt peut varier de mois e mois et il est idiqué sur les décomptes mesuels. Les utilisatios de la carte réduiset le solde dès leur otificatio à la Baque. Les itérêts échus sot crédités, après déductio de l impôt aticipé de 35 %, sur le décompte mesuel. Sur demade du Titulaire, la Baque fourit ue attestatio pour récupérer l impôt aticipé. Le remboursemet du solde créditeur doit être demadé par écrit par le Titulaire et cocerer le total du solde. Il a lieu uiquemet par versemet sur le compte postal ou bacaire du Titulaire. 7. Perte de la carte E cas de perte ou de vol de la carte, le Titulaire respectivemet le Titulaire Additioel doivet immédiatemet avertir la Baque par téléphoe et cofirmer par la suite cette commuicatio par écrit. E cas de vol, ils doivet égalemet porter plaite auprès de la Police. Jusqu au momet où la Baque reçoit cette commuicatio du Titulaire, celui-ci est resposable de toutes les utilisatios abusives de la carte, à cocurrece toutefois d u motat maximum de CHF 100., pour autat que lui-même et le Titulaire Additioel aiet totalemet respecté les obligatios de diligece qui leur icombet. La Baque facture CHF 20. pour les frais de substitutio de la carte. 8. Blocage de la carte La Baque se réserve à tout momet le droit de bloquer et/ou de retirer sas préavis la carte au Titulaire et/ou au Titulaire Additioel, sur la base de so jugemet iattaquable, sas être teue d e idiquer les motifs. Le blocage et/ou le retrait de la carte pricipale s éted automatiquemet aussi à la carte additioelle. La Baque déclie toute resposabilité pour les coséqueces que pourraiet subir le Titulaire et/ou le Titulaire Additioel à la suite du blocage et/ou du retrait de la carte. L utilisatio de la carte après so blocage est illicite et peut faire l objet de poursuites judiciaires, état etedu que les obligatios qui e découlet pour le Titulaire et le Titulaire Additioel restet ichagées. La baque se réserve le droit de commuiquer aux parteaires commerciaux ou aux baques autorisées toutes les iformatios dot ils pourraiet avoir besoi pour récupérer directemet leur crédit auprès du Titulaire ou du Titulaire Additioel. 9. Clauses d assetimet/trasmissibilité/cofirmatio/for juridique/autres dispositios Pour des raisos de cotrôle de qualité et de sécurité, la Baque est autorisée à eregistrer les coversatios téléphoiques etre elle et le Titulaire ou le Titulaire Additioel, à les stocker sur des supports de doées et à les coserver durat ue aée. Corèr Baca SA Corèrcard Via Caova Lugao Tel: Le Titulaire et le Titulaire Additioel cofirmet e outre l exactitude des idicatios iscrites sur la demade de carte et autoriset la Baque à recueillir auprès des admiistratios publiques, de leurs employeurs respectifs, de leurs baques, de la ZEK et de l IKO, toutes les iformatios écessaires, à l étude de la demade de carte et à d évetuelles répétitios de l exame de la capacité de cotracter u crédit, aisi qu à l élaboratio du cotrat de carte de crédit. Ils autoriset égalemet la Baque à commuiquer à la ZEK les cas de cartes bloquées, les retards de paiemet qualifiés ou les cas d utilisatio abusive de la carte et à doer suite à l obligatio prévue par la loi de otificatio à l IKO. La Baque peut offrir e cessio, respectivemet trasférer, itégralemet ou partiellemet, à des tiers e Suisse ou à l étrager les droits découlat pour elle du préset cotrat de carte de crédit (de l utilisatio de la carte, taxe auelle, etc.). Elle a la faculté de redre e tout temps accessibles auxdits tiers les iformatios et doées e rapport avec le préset cotrat. Das le cas où lesdits tiers e seraiet pas soumis au secret bacaire suisse, la trasmissio des iformatios et doées aura lieu seulemet s ils s obliget à les maiteir secrètes et à faire la même obligatio aux évetuels ultérieurs parteaires commerciaux (les iformatios et doées redues accessibles aux tiers servet e pricipe exclusivemet à la réalisatio et au recouvremet de créaces e suspes). Le Titulaire et le Titulaire Additioel ot lu le coteu des présetes coditios géérales, l ot compris et l acceptet sas réserve par leur sigature apposée sur le formulaire de demade de carte. Ue copie ultérieure des présetes coditios géérales leur est e outre adressée e même temps que la carte. Avec la sigature et/ou l utilisatio de la carte, le Titulaire cofirme avoir reçu la copie de la demade de carte remplie par lui et d accepter et respecter la limite de dépeses accordée par la Baque. La sigature et/ou l utilisatio de la carte costitue aussi ue cofirmatio supplémetaire de l acceptatio des coditios géérales. La Baque se réserve le droit de modifier à tout momet les présetes coditios géérales y compris - sur la base de la situatio du marché moétaire et des coûts de gestio - les itérêts selo le programme de remboursemet. Les modificatios sot commuiquées au Titulaire et au Titulaire Additioel par lettre circulaire ou toute autre voie appropriée. Les modificatios sot cosidérées comme approuvées si le Titulaire e soulève aucue objectio das les 30 jours à compter de la date de la commuicatio. Tous les rapports juridiques du Titulaire et du Titulaire Additioel avec la Baque sot soumis au droit suisse. Le lieu d exécutio, le for de la poursuite pour le Titulaire et le Titulaire Additioel domiciliés à l étrager, aisi que le for juridique exclusif pour toutes les procédures sot à Lugao. La Baque se réserve toutefois le droit de poursuivre e justice le Titulaire ou le Titulaire Additioel auprès du tribual de leur lieu de domicile ou de tout autre tribual compétet. Versio Siger la demade de carte et les coditios géérales et les revoyer, accompagées de la copie d ue pièce de légitimatio officielle, avec photo, du demadeur de la carte pricipale à la Corèr Baque SA. Sigature du demadeur de la carte pricipale: Sigature du demadeur de la carte supplémetaire:

5 Les cartes de crédit du WWF: le meilleur pour vous et pour l eviroemet! Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires. Vous réalisez des écoomies: la Corèr Baque vous propose la carte Visa ou MasterCard au prix de CHF 85. seulemet par aée. Vous choisissez le mode de règlemet de vos décomptes mesuels: e toute simplicité, par bulleti de versemet le tout, ou par acomptes. Vous bééficiez de tous les avatages d ue carte Visa ou MasterCard classique: paiemets sas uméraire das le mode etier et retraits d espèces aux distributeurs automatiques 24h/24. Vous profitez par ailleurs d ue couverture d assurace complète pour vos voyages aisi que d autres prestatios (Code NIP, assurace accidets de voyage, perte de bagages, protectio juridique, olieaccess, etc.) Pour de plus amples iformatios: Aidez la ature: postez déjà aujourd hui votre demade de carte. Photos: gettyimages, WWF-Cao: M. Guther, O. Lagrad, M. Dépraz, H. Harvey (2), J. Freud, C. Holloway - Papier Cyclus recyclé à 100% - Kom 941/05 WWF Suisse Chemi de Poussy Verier Tél Fax

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone Règlemet Télé-Equity relatif à la trasmissio d ordres par fax et téléphoe (Cliets de détail) 02541 Pour des raisos d efficacité et de rapidité, le Cliet peut trasmettre ses ordres par fax et/ou téléphoe

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes VISA et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes VISA et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. Toutes les cartes de crédit ne se ressemblent pas. Les cartes VISA et MasterCard WWF vous offrent tous les avantages d une carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d une réserve d argent

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. for a living planet

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. for a living planet Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. for a living planet Toutes les cartes de crédit ne se ressemblent pas.

Plus en détail

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Votre compte Mauvie U peut cotiuer à travailler... même lorsque vous e le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Sas reveu, auriez-vous ecore ue maiso? Si vous avez des dettes à rembourser, ue blessure

Plus en détail

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais 2013 / 2014 Après les aées MEP, les aées mis Pour ma mutuelle, je sais où je vais Bieveue das vos aées mis Vos études sot termiées, il vous faut doc passer de votre mutuelle étudiate à ue mutuelle spécialisée

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement Fiche stadardisée pour pla tarifaire mobile à prépayemet Opérateur Mobile Vikigs Pla tarifaire 10 Date de derière mise à jour 27/05/2015 Date de limite de validité Ne s applique pas Valeur de recharge

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

n Le choix entre plusieurs possibilités d investissement. n Des versements libres. n Une épargne disponible.

n Le choix entre plusieurs possibilités d investissement. n Des versements libres. n Une épargne disponible. L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ ACTÉPARGNE Actéparge : l u des meilleurs cot Actéparge, la solutio persoalisée LES FRANÇAIS ET L ASSURANCE-VIE Optimisatio fiacière Gestio souple Régime

Plus en détail

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain ivestir Autocall EUR/USD Feu vert pour le billet vert Profiter d ue possible appréciatio du dollar américai U coupo uique évetuel de 8% brut la 1 re aée à 40% brut la 5 e aée U capital garati à 100% à

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre des solutios itégrées pour optimiser la mobilité et la productivité de votre etreprise.

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche coseil Rompre de maière aticipée, égocier et résoudre les litiges Négocier ue rupture covetioelle du CDI Référece Iteret Saisissez la Référece

Plus en détail

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse BOURSE Illkirch-Graffestade AUX PROJETS JEUNES Souteue par la Ville d'illkirch-graffestade Service Jeuesse 2 rue des Soeurs 67400 Illkirch-Graffestade Tél. 03 88 66 80 18 / 06 99 07 64 18 Cadre réservé

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr GUIDE PRATIQUE XEDE SÉJOU TA R s r u e g r e b é h s e d à l attetio www.commuaute-urbaie-aleco.fr sommaire 1. Qu est-ce que la taxe de séjour? 3 2. Qui peut istaurer la taxe de séjour? 3 3. Quelle peut

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200%

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200% Mutuelle Saté pompiers - pats Offre reservee SPASDIS prévi POMPIERS surcomplemetaire spasdis CUMUL maladie (1) Cosultatios, visites (gééralistes / spécialistes) 130% 70 % 200 % Pharmacie : médicamets remboursés

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O pour toute souscriptio (Offre soumise à coditios) MUTUELLE D&O Copilote de votre saté Seiors AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

MARQUE DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE

MARQUE DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE 15 rue des Miimes - CS 50001-92677 COURBEVOIE Cedex Pour vous iformer : INPI Direct 020 210 211 Pour déposer par télécopie : +33 (0)1 56 65 6 00 Code de la propriété itellectuelle - Livre VII Veuillez

Plus en détail

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui. S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui. Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

Le facteur f i s c a l

Le facteur f i s c a l Stratégies de plaificatio fiscale de BDO Duwoody s.r.l./ S.E.N.C.R.L. N u m é r o 2008-01 Déclaratios de reveus des particuliers de 2007 Quoi de euf? Questios fiscales e cas de séparatio de cojoits Mise

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997 COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Jui 1997 RÉFORME MAJEURE DANS LE DOMAINE DE LA FIXATION ET DU TRAITEMENT FISCAL DES PENSIONS ALIMENTAIRES Le mode de fixatio et la fiscalité des pesios alimetaires

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE

CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE J. 3 398 CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE ANNÉE 04 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 3 Durée : 3 heures

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures) ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE STATISTIQUE ET D ÉCONOMIE APPLIQUÉE ENSEA ABIDJAN AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie B Optio Écoomie MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP)

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Régime d ecouragemet à l éducatio permaete (REEP) RC4112(F) Rev. 01 Avat de commecer Ce guide s adresse-t-il à vous? Ce guide vous itéressera si vous voulez participer au Régime d ecouragemet à l éducatio

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet

Plus en détail

mis SANTÉ En toute simplicité. En toute liberté. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

mis SANTÉ En toute simplicité. En toute liberté. Pour ma mutuelle, je sais où je vais 2014 mis SANTÉ E toute simpicité. E toute iberté. Pour ma mutuee, je sais où je vais Bieveue à a mis mis SANTÉ cojugue a simpicité pour vous offrir ue gamme de garaties simpes et adaptées aux désirs de

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche coseil Gérer les abseces Coaître les abseces rémuérées Référece Iteret Saisissez la Référece Iteret das le moteur de recherche du site www.editios-tissot.fr

Plus en détail

Demande d une carte de crédit ACS VISA.

Demande d une carte de crédit ACS VISA. Demande d une carte de crédit ACS VISA. Prière d écrire lisiblement et de compléter toutes les rubriques. Age minimal: 18 ans pour une carte principale, 16 ans pour une carte de partenaire. Emetteur de

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

Conditions générales d assurance. Assurance de construction Helvetia. Edition septembre 2013. Votre assureur suisse.

Conditions générales d assurance. Assurance de construction Helvetia. Edition septembre 2013. Votre assureur suisse. Coditios géérales d assurace Assurace de costructio Helvetia Editio septembre 2013 Votre assureur suisse. Editorial Chère Cliete, cher Cliet, Nous vous remercios de l itérêt que vous portez à l assurace

Plus en détail

LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l écoomie sociale et solidaire? Qu est-ce que l écoomie sociale et solidaire? Scop Scic Coopératives Etreprises sociales Fiaceurs

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

Conditions Tarifaires

Conditions Tarifaires Coditios Tarifaires Avril 2015 www.alliazbaque.fr Avec vous de A à Z Sommaire 1 Sommaire Les présetes Coditios Tarifaires sot applicables à compter du 1er avril 2015 aux particuliers exclusivemet. Elles

Plus en détail

Renseignements importants pour nos clients

Renseignements importants pour nos clients Reseigemets importats pour os cliets Placemets Mauvie Icorporée Table des matières A. INFORMATION SUR LA RELATION AVEC LES CLIENTS 5 1. Qui ous sommes 5 a) Placemets Mauvie icorporée 5 b) Relatios etre

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

MATHÉMATIQUES Corrigé

MATHÉMATIQUES Corrigé Exame de ovembre 009 Exame du premier trimestre Le 30 ovembre 009 Classes de ère STG Durée 3 heures MATHÉMATIQUES Corrigé Note aux cadidats L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire 99 86 du

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

Gestion du Risque de Change

Gestion du Risque de Change A / Pratiques de cotatio Gestio du Risque de Chage - Moaies «i» : FRF, DEM «pré i» : GBP «out» : USD EONIA : Europea over ight idex average TEC : taux à échage costat Toute cotatio compred deux prix :

Plus en détail

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY TABLE DES MATIÈRES Commuiqué... 5 Notes itroductives... 7 Opiios et commetaires...

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Fiace d Etreprise, Gestio des systèmes d iformatio. SESSION 2012 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et fiace d etreprise

Plus en détail

BREVETS D INVENTION, CCP, TPS, MARQUES, DESSINS ET MODÈLES

BREVETS D INVENTION, CCP, TPS, MARQUES, DESSINS ET MODÈLES 15 rue des Miimes - CS 50001-92677 COURBEVOIE Cedex Pour vous iformer : INPI Direct 0820 210 211 DATE D INSCRIPTION Code de la propriété itellectuelle - Livres V, VI et VII Page 1/2 Veuillez remplir ce

Plus en détail

REQUÊTES. Il est possible de créer des formulaires ou des états à partir de requête.

REQUÊTES. Il est possible de créer des formulaires ou des états à partir de requête. Cliclasolutio Aée 2006/2007 REQUÊTES Utilité des requêtes QUESTIONNER LA BASE DE DONNÉES La foctio classique d'ue requête est de répodre à ue questio sur la base de doées. "Quels sot les cliets habitat

Plus en détail

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer v PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer Cliquez sur le lie pour accéder au mauel correspodat. Importat Remote Camera Versio 1.0 CLIE Viewer (BIP Fuctios) Versio 1.0 Importat Importat Importat

Plus en détail

Chapitre 1: Calcul des intérêts

Chapitre 1: Calcul des intérêts Chapitre 1: Calcul des itérêts Ce chapitre vise à familiariser le lecteur avec les otios suivates : Itérêt Taux d itérêt omial Taux d itérêt périodique Valeur acquise Valeur actuelle Capitalisatio Le lecteur

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Aée Uiversitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Aée Études Supérieures Commerciales & Scieces Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 3 Première

Plus en détail

1 Structure de la convention neuchâteloise... 3

1 Structure de la convention neuchâteloise... 3 RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL DEPARTEMENT DE LA GESTION DU TERRITOIRE Directive cocerat les covetios d objectifs euchâteloises (CNE) etre le cato de Neuchâtel et les «gros cosommateurs» selo la loi

Plus en détail

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Questios Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Expliquer la otio de variable et défiir les différets types de variables Décrire les échelles de classificatio et trasformer les doées pour passer

Plus en détail

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios Guide d utilisatio de TELUS LikMC pour appareils ios Table des matières Itroductio... 1 Aperçu... 1 Pricipales caractéristiques.... 1 Istallatio du cliet.... 2 Préalables.... 2 Téléchargemet et istallatio

Plus en détail

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les ouveaux arrivats doivet savoir AU CŒUR DE L HABITATION U logemet bie à vous Si vous veez d arriver au Caada, ue des premières choses que vous devrez probablemet

Plus en détail

Sommaire. Préambule... p.5. Introduction... p.9. Chapitre 1 : Les gains et bénéfices de la mise en place du «dossier unique»... p.

Sommaire. Préambule... p.5. Introduction... p.9. Chapitre 1 : Les gains et bénéfices de la mise en place du «dossier unique»... p. Sommaire Préambule... p.5 Itroductio... p.9 Chapitre 1 : Les gais et bééfices de la mise e place du «dossier uique»... p.23 Chapitre 2 : Les impacts opératioels de la mise e place du «Dossier Uique»..

Plus en détail

L E M E N S U E L D E L A V O C A T. Regretter d avoir fini le tube d aspirine. Comparer les offres AGA. Trier le mauvais courrier commercial du bon

L E M E N S U E L D E L A V O C A T. Regretter d avoir fini le tube d aspirine. Comparer les offres AGA. Trier le mauvais courrier commercial du bon ISSN 1146 6766 N 228 JUILLETAOÛT 2014 ère 1 plaidoirie L E M E N S U E L D E L A V O C A T Regretter d avoir fii le tube d aspirie Trouver des somifères ère 1 GAV Achat de THE robe Selfie Comparer les

Plus en détail

Conditions Tarifaires

Conditions Tarifaires Votre baque au quotidie Coditios Tarifaires Mars 2013 www.alliazbaque.fr Sommaire 3 Sommaire Les présetes Coditios Tarifaires sot applicables à compter du 1er javier 2013 aux particuliers exclusivemet.

Plus en détail

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir Ce que les Afro-Américais atteits de diabète ou d hypertesio artérielle doivet savoir Faites-vous examier pour les maladies réales Natioal Kidey Disease Educatio Program Que puis-je faire pour garder mes

Plus en détail

TVA CE QU'IL FAUT SAVOIR!

TVA CE QU'IL FAUT SAVOIR! TVA CE QU'IL FAUT SAVOIR! LA FRANCHISE Article 293 B du GCI Jusqu à 42 300 de recettes auelles (seuil applicable pour 2011), l avocat est pas redevable de la TVA. Il e facture pas de TVA à ses cliets.

Plus en détail

Le vent souffle: Swiss Sailing et Cornèrcard s embarquent dans le même bateau.

Le vent souffle: Swiss Sailing et Cornèrcard s embarquent dans le même bateau. Le vent souffle: Swiss Sailing et Cornèrcard s embarquent dans le même bateau. - Carte de membre Swiss Sailing - Carte de crédit Visa utilisable dans le monde entier - Billet d entrée pour des événements

Plus en détail

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e.

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e. t e x t e a p s b p z f y l r e d e r e FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 u r r e c d i d m La Haute Ecole Pédagogique du Valais

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

VOYAGES MC VISA INFINITE PRIVILÈGE RBC POUR BANQUE PRIVÉE CERTIFICAT D ASSURANCE

VOYAGES MC VISA INFINITE PRIVILÈGE RBC POUR BANQUE PRIVÉE CERTIFICAT D ASSURANCE VOYAGES MC VISA INFINITE PRIVILÈGE RBC POUR BANQUE PRIVÉE CERTIFICAT D ASSURANCE Assurace e cas d urgece médicale hors de la provice/hors du pays... 1 Assurace accidet de voyage...................... 12

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

Etude Spéciale SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT?

Etude Spéciale SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT? Etude Spéciale o. 7 Javier 2003 SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT? MARK SCHNEIDER Le CGAP vous ivite à lui faire part de vos commetaires, de vos rapports et de toute demade d evoid autres

Plus en détail

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables e 2014, je devies rge tous métiers travaux d amélioratio éergétique éergies reouvelables e 2014, je devies rge rge, c est quoi? Vous avez sas doute déjà etedu parler de la metio RGE. Ce sige de qualité

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise ductio et la distributio d éergie. Ils assuret ue mise e relatio plus précise de l offre et la demade etre les producteurs et les cosommateurs. Ce choixrésulte du comité cosultatifteu par l ILNAS e javier

Plus en détail

Le nouveau système de référence de la main-d œuvre dans la construction

Le nouveau système de référence de la main-d œuvre dans la construction BULLETIN DE LA SEPTEMBRE 2013 VOLUME 25, N 9 POSTE-PUBLICATIONS N 40006319 DANS CE NUMÉRO Perdre sa licece pour o-paiemet à temps : ue situatio évitable...3 L exercice illégal peut predre aissace importe

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

PREPARER SA RETRAITE

PREPARER SA RETRAITE PREPARER SA RETRAITE Combie éparger pour compléter sa retraite? Pour répodre à cette questio, la première étape cosiste à imagier so trai après 65 as. Des postes de dépeses aurot disparu (otammet ceux

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS Les logiciels utilisés pour la gestio des stocks itègret de ombreuses foctios de calcul. L ue des plus importates est l exécutio des prévisios des cosommatios futures d

Plus en détail

ETABLISSEMENT : SERVICE : GROUPE 1 : DEPENSES COURANTES Pourcentage du total des charges en GR 1 :

ETABLISSEMENT : SERVICE : GROUPE 1 : DEPENSES COURANTES Pourcentage du total des charges en GR 1 : ETABLISSEMENT : SERVICE : LE LANGUEDOC SESSAD LE LANGUEDOC ACTIVITE (Cocher les cases) Alloué 2012 Réalisé 2012 Taux de variatio Iterat / Hébergemet SESSAD X Nombre de jourées : 8400 8406 0,07% Accueil

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE POUR L UNIVERSITÉ P ARIS SORBONNE P ARIS IV

CHARTE GRAPHIQUE POUR L UNIVERSITÉ P ARIS SORBONNE P ARIS IV CHARTE GRAPHIQUE POUR L UNIVERSITÉ P ARIS SORBONNE P ARIS IV Charte réalisée par DAWANT PRODUCTION GRAPHIQUE 26, rue Marsoula - 75012 PARIS Tél : 01 44 75 85 85 - Fax : 01 44 75 01 11 - e-mail : dawat@microet.fr

Plus en détail