La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique"

Transcription

1 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit guide pratique pour l istallatio de la fibre optique das les immeubles

2 LE PRÉSENT GUIDE EXPOSE LES CONDITIONS DANS LESQUELLES LES RÉSEAUX À TRÈS HAUT DÉBIT EN FIBRE OPTIQUE JUSQU À L ABONNÉ (RÉSEAUX FTTH) VONT ÊTRE DÉPLOYÉS PROGRESSIVEMENT SUR L ENSEMBLE DU TERRITOIRE NATIONAL, AINSI QUE LES GARANTIES OFFERTES PAR LA LOI ET LA RÉGLEMENTATION POUR ENCADRER CES DÉPLOIEMENTS, NOTAMMENT DANS LES IMMEUBLES. LA FIBRE OPTIQUE, C EST QUOI? Ue fibre optique est u fil de verre ou de plastique, plus fi qu u cheveu, qui coduit la lumière. Le sigal lumieux ijecté das la fibre est capable de trasporter de grades quatités de doées à la vitesse de la lumière sur plusieurs cetaies, voire milliers, de kilomètres. Cette techologie est déjà utilisée depuis plus de vigt as otammet pour le trasport de doées etre les grades agglomératios. So extesio jusqu aux logemets va permettre de répodre aux besois croissats de la populatio et des etreprises. LA FIBRE OPTIQUE, CA SERT A QUOI? Les «Plus» techiques Des débits plus élevés La fibre optique est capable d achemier des débits cosidérables, eviro 100 fois plus élevés que le réseau actuel e cuivre (techologie ADSL). Des débits de meilleure qualité Cotrairemet au réseau actuel, la fibre optique : trasporte des doées sur de très logues distaces, quasimet sas attéuatio du sigal, quelle que soit la localisatio du logemet ; est isesible aux perturbatios électromagétiques, ce qui garatit ue meilleure qualité. Des débits symétriques A la différece de la techologie actuelle basée sur le réseau e cuivre (ADSL), les flux de doées remotats (de l utilisateur vers le réseau) peuvet être aussi rapides que les flux descedats (de l Iteret vers le réseau), ce qui permet le développemet d applicatios ouvelles. Les «Plus» usages Les ouveaux réseaux e fibre optique vous permettrot de bééficier des services d accès à Iteret et d offres multiservices (offres «triple play») avec ue meilleure qualité et das des coditios plus cofortables qu avec les réseaux actuels : U accès ultrarapide à Iteret La fibre optique permet des téléchargemets ettemet plus rapides et cofortables. Par exemple, le téléchargemet d u film via ue offre légale de vidéo à la demade e écessite que quelques secodes avec la fibre optique cotre plusieurs miutes avec ue coexio ADSL. De même, le temps écessaire pour déposer des photos sur u site peut être divisé par plus de 100. La télévisio haute défiitio et e 3D La fibre optique permet d apporter chez l aboé des flux audiovisuels e haute défii- 2x

3 La fibre optique jusqu à l aboé : le FTTH Le FTTH (pour Fiber to the Home) correspod au déploiemet de la fibre optique jusque das les logemets des utilisateurs. Le FTTH permet doc de bééficier de tous les avatages techiques de la fibre sur l itégralité du réseau jusqu à l aboé. Il se distigue d autres types de déploiemet qui combiet l utilisatio de la fibre optique avec des réseaux e câble ou e cuivre : ces réseaux e sot pas cocerés par la ouvelle réglemetatio et e sot doc pas abordés das ce guide. tio (HD) ou e 3 dimesios (3D). De ouveaux usages Les débits symétriques importats offerts par la fibre vot permettre le développemet d applicatios ouvelles (télétravail, télémédecie, domotique ). Des usages simultaés La capacité de la fibre optique à trasporter des débits très importats offre la possibilité aux différetes persoes d u même foyer de faire des usages simultaés sas cotraite liée au partage des débits. x3

4 LES MODALITÉS DU DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE OPTIQUE (FTTH) LES DÉPLOIEMENTS DES NOUVEAUX RÉSEAUX EN FIBRE OPTIQUE FTTH S EFFECTUENT EN DEUX PHASES : LE DÉPLOIEMENT DANS LES RUES ; LE DÉPLOIEMENT À L INTÉRIEUR DES IMMEUBLES. DEPUIS PLUSIEURS MOIS, LES OPÉRATEURS (CE SONT LES FOURNISSEURS D ACCÈS À DES SERVICES DE TÉLÉCOMMUNICATIONS) DÉPLOIENT, EN CONCURRENCE, LEURS RÉSEAUX FTTH DANS LES RUES DE PLUSIEURS GRANDES VILLES. DANS LES IMMEUBLES, LE RÉSEAU FTTH QUI SERA DÉPLOYÉ SERA OBLIGATOIREMENT «MUTUALISÉ» (CF. ENCADRÉ P. 5) ET SERA OUVERT DE MANIÈRE TOTALEMENT NEUTRE À L ENSEMBLE DES OPÉRATEURS, POUR QUE LES UTILISATEURS PUISSENT ACCÉDER AUX FOURNISSEURS DE SERVICES DE LEURS CHOIX. 4x

5 LES DÉPLOIEMENTS FTTH DANS LES RUES Pour déployer leurs réseaux e fibre optique das les rues, les opérateurs utiliset les ifrastructures souterraies existates qui accueillet aujourd hui les réseaux e cuivre et e câble, mais aussi celles des collectivités locales, ou ecore de certais réseaux d égout (otammet à Paris). Les opérateurs déploiet leurs réseaux de fibre optique FTTH e utilisat libremet deux techologies distictes : le «poit-à-poit» : das ce cas, chaque fibre remote séparémet depuis le logemet jusqu à u poit de regroupemet (le NRO, pour Nœud de Raccordemet Optique) ; le «PON» (pour Passive Opti-cal Network) : das ce cas, plusieurs fibres remotet de faço regroupée jusqu au NRO. Das les immeubles, u seul réseau FTTH e fibre optique sera déployé, ce qui réduit les travaux à effectuer. Selo la loi, l opérateur e charge du déploiemet du réseau das l immeuble (appelé «opérateur d immeuble»), choisi par le(s) (co)propriétaire(s), doit respecter des coditios de déploiemet visat à garatir u accès «ouvert» et «techologiquemet eutre» à l esemble des autres opérateurs. Le réseau déployé à l itérieur de l immeuble pourra être costitué d ue fibre par logemet («moofibre») ou de plusieurs fibres par logemet («multi-fibres»). E effet, si d autres opérateurs souhaitet cofiacer, avec l opérateur d immeuble, le déploiemet de la fibre optique das l immeuble, le réseau Le poit-à-poit Le PON NRO NRO Coupleur Coupleur LES DÉPLOIEMENTS FTTH DANS LES IMMEUBLES itérieur pourra coteir plusieurs fibres par logemet. Das ce cas, la prise istallée das le logemet aura plusieurs etrées correspodat au ombre de fibres déployées. Plusieurs opérateurs se raccordet au réseau de l immeuble. Réseaux des autres opérateurs. A oter Que le déploiemet soit e «moofibre» ou e «multi-fibres», vous pourrez accéder aux services des différets opérateurs qui aurot raccordé l immeuble à leur réseau : das le premier cas, ils partagerot Mutualisatio et eutralité techologique : deux pricipes clés au bééfice de la cocurrece et du cosommateur Afi que tous les opérateurs puisset proposer leurs services aux habitats, la réglemetatio impose à l opérateur d immeuble choisi par la copropriété : de permettre aux autres opérateurs de se raccorder au réseau de l immeuble sas discrimiatio et e respectat ue eutralité techologique absolue ; de permettre aux autres opérateurs de co-ivestir das ce déploiemet e partageat aisi les dépeses de déploiemet. la fibre uique, das le secod cas, certais opérateurs pourrot disposer de leur propre fibre. Le ombre de fibres par logemet e limite doc pas le ombre d opérateurs qui pourrot vous proposer ue offre à très haut débit e fibre optique (offre FTTH). Das certais cas fixés par l ARCEP (1), les opérateurs doivet se raccorder au réseau déployé das l immeuble, e u poit situé à l itérieur de l immeuble, gééralemet au soussol. Ce raccordemet depuis l extérieur écessite alors pour chaque opérateur ue itervetio iitiale grâce à laquelle il pourra proposer ses offres FTTH aux habitats. (1) cf. décisio º de l ARCEP pdf x5

6 PROPRIÉTAIRES / COPROPRIÉTAI DU DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE O LA RÉGLEMENTATION ENCADRE LES MODALITÉS DE DÉPLOIEMENT ET DE MUTUALISATION DES RÉSEAUX DE FIBRE Que puis-je faire pour que la fibre optique soit istallée das mo immeuble? Je suis copropriétaire. Vous pouvez demader à votre sydic, par lettre recommadée avec accusé de réceptio, à ce que le fibrage de l immeuble par l opérateur de votre choix figure à l ordre du jour de la prochaie assemblée géérale, sas que le sydic puisse s y opposer. Des courriers types sot gééralemet dispoibles à cet effet sur les sites iteret des opérateurs. Je suis locataire. E tat qu occupat du logemet, vous bééficiez aisi d u «droit à la fibre» FTTH. E effet, si l occupat d u logemet souhaite être raccordé e fibre optique, le propriétaire e peut s y opposer, sauf motif légitime et sérieux, dès lors qu u opérateur a fait part de sa capacité à déployer la fibre das l immeuble. E tat que locataire, vous pouvez vous adresser à votre propriétaire (le cas échéat u bailleur social) pour lui demader de faire porter, par lettre recommadée avec accusé de réceptio, cette questio à l ordre du jour de la prochaie assemblée géérale. Les propositios de fibrage peuvet être sollicitées par votre sydic ou par vousmême. Das ce cas, vous pouvez fourir aux opérateurs de télécommuicatios les coordoées de votre sydic pour qu ils leur adresset, par lettre recommadée avec accusé de réceptio, ue propositio de fibrage de l immeuble. Celle-ci pourra alors être iscrite à l ordre du jour de la prochaie assemblée géérale. Qui décide quel opérateur va déployer das mo immeuble? Selo quels critères? C est le propriétaire de l immeuble ou le sydicat des copropriétaires lors de so assemblée géérale qui choisit l opérateur chargé de déployer u réseau e fibre optique das l immeuble. À cette occasio, le(s) (co)propriétaire(s) examie(t) la ou les différetes propositios de fibrage formulées par les opérateurs, e étudiat avec attetio les coditios de réalisatio des travaux et les délais d accès aux services e fibre optique. Pour cette raiso, il est recommadé au(x) (co)propriétaire(s) de solliciter les différets opérateurs afi de disposer de plusieurs propositios. Le(s) (co)propriétaire(s) délibère(t) esuite sur la covetio qui sera sigée avec l opérateur choisi. Afi de leur fourir des repères et de garatir les droits de(s) (co)propriétaire(s) vis-à-vis de l opérateur d immeuble, l ARCEP met à leur dispositio ue covetio type, dispoible sur so site iteret : A oter : la réglemetatio garatit le déploiemet d u réseau FTTH mutualisé, c est-à-dire permettat aux autres opérateurs raccordés de proposer leurs offres commerciales aux habitats de l immeuble, et ce, quel que soit l opérateur d immeuble, quel que soit le mode de câblage moo-fibre ou multi-fibres par logemet. Quel type de travaux écessite l istallatio d u réseau e fibre optique das mo immeuble? L istallatio du réseau e fibre optique das u immeuble s effectue e deux temps : d abord, la pose de la fibre das la coloe motate, du bas de l immeuble jusqu aux étages : elle peut s effectuer e utilisat les ifrastructures existates (gaies ou goulottes coteat déjà des câbles, par exemple), ou écessiter la pose de ouvelles ifrastructures, si celles existates sot saturées ; esuite, le raccordemet du logemet depuis le palier : il peut s effectuer soit lors des travaux iitiaux, soit ultérieuremet, otammet lorsque l habitat souscrit à ue offre de services FTTH. Les modalités de ces travaux sot précisées das les documets et plas fouris par l opérateur d immeuble das sa propositio de fibrage. A oter : das certais cas fixés par l ARCEP, le raccordemet des différets opérateurs à la fibre déployée das la coloe motate écessite ue itervetio das l immeuble, gééralemet au sous-sol. Ces travaux cosistet à coecter les réseaux que ces opérateurs ot déployés das les rues à celui de l immeuble. Chaque opérateur tiers réalise ces travaux e ue seule fois, sous la resposabilité de l opérateur d immeuble. Combie de temps vot durer ces travaux d istallatio? L istallatio du réseau e fibre optique das u immeuble s effectue obligatoiremet das les six mois qui suivet la sigature de la covetio etre l opérateur d immeuble et le(s) (co)propriétaire(s). De plus, das la covetio coclue etre le propriétaire ou la copropriété et l opérateur d immeuble, la date à partir de laquelle les habitats se verrot effectivemet proposer ue offre de fibre optique est gééralemet idiquée. 6x

7 RES : DEVENEZ ACTEUR PTIQUE DANS VOS IMMEUBLES OPTIQUE DANS LES IMMEUBLES. VOICI QUELQUES RÉPONSES AUX QUESTIONS LES PLUS FRÉQUEMMENT POSÉES : Va-t-il y avoir des travaux das mo appartemet? Pour qu u habitat puisse bééficier d ue offre de fibre optique FTTH, il est écessaire d ameer la fibre optique jusqu à ue prise située das l appartemet, e gééral à proximité de la télévisio. Même lorsque le réseau istallé est e multi-fibres, u seul câble est tiré jusqu à ue prise uique qui comporte alors plusieurs etrées. Le raccordemet du logemet e fibre optique etre le palier et l itérieur du logemet s effectue selo les modalités prévues par la covetio sigée etre le propriétaire ou la copropriété et l opérateur d immeuble. A oter : si vous acceptez qu ue prise optique soit istallée das votre logemet au momet des travaux iitiaux, vous êtes pas pour autat teu de souscrire à ue offre de services FTTH. si vous e souhaitez pas disposer de services FTTH, vous êtes libre de refuser l istallatio de cette prise optique das votre logemet. Combie va me coûter le déploiemet de ce ouveau réseau? Qui va payer? La loi prévoit que le fibrage de l immeuble par u opérateur se réalise sas frais pour le(s) (co)propriétaire(s). Ceci cocere l itégralité de l équipemet de l immeuble. Les coûts sot doc itégralemet à la charge de l opérateur d immeuble, et, le cas échéat, aux autres opérateurs qui se sot associés aux travaux. Qui sera resposable de l etretie et de la maiteace du réseau FTTH déployé das mo immeuble? L opérateur d immeuble est resposable du réseau qu il déploie das l immeuble. Il doit répodre auprès de la copropriété de tous les problèmes liés au réseau itérieur de l immeuble, du bas de l immeuble jusqu à la prise située das les logemets. C est lui qui est chargé de so etretie et de sa maiteace. Il e supporte itégralemet les frais, qu il peut, le cas échéat, refacturer aux autres opérateurs. A oter : E tat que cliet d ue offre de services FTTH, votre iterlocuteur privilégié e cas de problème est l opérateur auprès duquel vous avez souscrit votre aboemet. Ue fois la fibre optique istallée das mo immeuble, commet bééficier de services utilisat ce ouveau réseau? Le choix du fourisseur de services FTTH par chaque habitat est idépedat du choix de l opérateur d immeuble par le propriétaire ou la copropriété. Aisi, ue fois l immeuble équipé e fibre optique, vous pourrez cotacter les différets opérateurs pour savoir s ils peuvet vous faire ue offre de services FTTH et, das ce cas, y souscrire. Pourrai-je avoir immédiatemet accès aux services de l esemble des opérateurs? Le réseau FTTH istallé das l immeuble permet à l esemble des opérateurs d utiliser ce réseau pour desservir les habitats de l immeuble. Cepedat, pour accéder aux services d u opérateur doé, il faut que celui-ci se soit raccordé au réseau de votre immeuble. Le raccordemet des différets opérateurs aux réseaux des immeubles se fait de maière progressive. N hésitez pas à vous reseiger auprès des différets opérateurs FTTH pour savoir si vous pouvez bééficier de leurs offres de fibre optique. A qui pourrai-je m adresser e cas de problème relatifs à la coclusio et à l exécutio de la covetio de fibrage? Plusieurs persoes ou orgaismes sot à votre dispositio. Vous pouvez aisi vous adresser : à votre propriétaire / bailleur ou à votre sydic de copropriété ; à des associatios de cosommateurs et d usagers ; à la missio de l ARCEP resposable des relatios avec les cosommateurs, qui a mis e place u site iteret pour répodre à vos questios : Les réseaux actuels serot-ils démotés? Le déploiemet d u réseau e fibre optique se réalise e complémet des réseaux existats (réseau téléphoique classique et réseau câblé) sas les modifier. Qu e est-il des immeubles eufs? Depuis le 1 er javier 2010, tous les immeubles eufs de plus de 25 logemets doivet obligatoiremet être équipés d u réseau e fibre optique, e plus du réseau téléphoique classique e cuivre. Prévue par le code de la costructio, cette obligatio à la charge des promoteurs sera étedue à tous les immeubles eufs au début de l aée x7

8 Les textes applicables L article 109 de la loi du 4 août 2008 de moderisatio de l écoomie. Les articles R. 9 2 à R. 9 4 du code des postes et des commuicatios électroiques. Les articles 24 1 à 24 3 de la loi du 10 juillet 1965 fixat le statut de la copropriété. Les documets utiles La covetio type etre opérateur d immeuble et propriétaire(s), approuvée par l ARCEP La décisio º du 22 décembre 2009 de l ARCEP sur les modalités de l accès aux services FTTH et à la mutualisatio publié au Joural Officiel du 17 javier La recommadatio du 22 décembre 2009 de l ARCEP relative aux modalités de l accès aux services FTTH. Plus d iformatios Redez-vous sur le site d iformatio de l ARCEP à destiatio des cosommateurs : Quelques chiffres clés sur le déploiemet des réseaux fibre optique e Frace, sur le tableau de bord du très haut débit fixe publié par l ARCEP : Pour aller plus loi Ces textes sot accessibles sur le site iteret Ces documets sot accessibles sur le site iteret de l ARCEP : Crédits photo : page1 Groupe ANT - CETE de l'ouest (2 e carré gauche) ToroSeduto (4 e carré gauche) page3 Michel Le Gal (haut et gauche) page 5 Frack Bosto - Décembre Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes 7, square Max Hymas Paris Cedex 15 Téléphoe : Télécopie :

La fibre optique. arrive chez vous

La fibre optique. arrive chez vous édition Nouvelle Edité par l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MAI 2011 La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

Plus en détail

LA FIBRE OPTIQUE ARRIVE A PARIS

LA FIBRE OPTIQUE ARRIVE A PARIS G Guide pratique pour l installation de la fibre optique dans les immeubles parisiens 1/29 Edité par la Mairie de Paris en partenariat avec l Autorité de Régulation des Communications Electroniques et

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

Le déploiement de la fibre optique

Le déploiement de la fibre optique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Edité par l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes JUILLET 2012 Le déploiement de la fibre optique jusqu à l abonné Devenez acteur de la révolution numérique

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais.

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais. Télé OPTIK Plus spectaculaire que jamais. Vivez toute la puissace de la télévisio sur IP grâce au réseau OPTIK 1 de TELUS et découvrez-e l extraordiaire potetiel. Télé OPTIK MC vous doe la parfaite maîtrise

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

Gérer les applications

Gérer les applications Gérer les applicatios E parcourat les rayos du Widows Phoe Store, vous serez e mesure de compléter les services de base de votre smartphoe à travers plus de 10 000 applicatios. Gratuites ou payates, ces

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

L EXPERTISE DES TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI

L EXPERTISE DES TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI L EXPERTISE DES TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI SYSTORM : le spécialiste de la coectique iformatique et téléphoique SYSTORM est spécialisé das la coectique et les réseaux iformatiques depuis maiteat plus

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O pour toute souscriptio (Offre soumise à coditios) MUTUELLE D&O Copilote de votre saté Seiors AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

Le «Plan fibre optique» de Saint-Maur-des-Fossés

Le «Plan fibre optique» de Saint-Maur-des-Fossés Le «Plan fibre optique» de Saint-Maur-des-Fossés En présence des opérateurs Bouygues, Free, Numéricâble, Orange et SFR Présentation aux professionnels de l immobilier 6 février 2014 Page 1 Plan de la présentation

Plus en détail

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met ,QIRUPDWLTXHQRUPHHWWHPSV,VDEHOOH%R\GHQV Présetatio par Marie-Ae Chabi Réuio PIN 15 javier 2004 /HVEDVHVGHGRQQpHVHPSLULTXHV Collectio fiie et structurée de doées codifiées, textuelles ou multimédia, destiées

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

Neolane Message Center. Neolane v6.0

Neolane Message Center. Neolane v6.0 Neolae Message Ceter Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord.

Plus en détail

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr Doez de la liberté à vos doées BiBOARD www.biboard.fr Le décisioel pour tous Le décisioel évolue. L etreprise quelle que soit sa taille, a besoi de piloter so activité à l aide d outils simples, fiables,

Plus en détail

Statistiques appliquées à la gestion Cours d analyse de donnés Master 1

Statistiques appliquées à la gestion Cours d analyse de donnés Master 1 Aalyse des doées Statistiques appliquées à la gestio Cours d aalyse de doés Master F. SEYTE : Maître de coféreces HDR e scieces écoomiques Uiversité de Motpellier I M. TERRAZA : Professeur de scieces écoomiques

Plus en détail

Neolane Leads. Neolane v6.0

Neolane Leads. Neolane v6.0 Neolae Leads Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord. Cette publicatio

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système costructif avec isolatio par l extérieur Eco-costruire e Bloc Moomur Isolat HERMIBLOC Matériau durable par ature pour des Habitats Basse Cosommatio www.thermibloc.fr LE «BÉON DE BOIS» Le matériau

Plus en détail

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL LE WMS EXET DE LA SULY HAIN DE DÉTAIL QUELS SNT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec l évolutio des modes de cosommatio.

Plus en détail

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée La Celle Saint-Cloud, ville fibrée Préambule Quelles sont les caractéristiques du réseau cuivre actuellement utilisé? Actuellement, la majorité des français bénéficient des services voix, internet et TV

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Aée Uiversitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Aée Études Supérieures Commerciales & Scieces Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 3 Première

Plus en détail

Dénombrement. Introduction. 1 Cardinaux d'ensembles nis. ECE3 Lycée Carnot. 12 novembre 2010. 1.1 Quelques dénitions

Dénombrement. Introduction. 1 Cardinaux d'ensembles nis. ECE3 Lycée Carnot. 12 novembre 2010. 1.1 Quelques dénitions Déombremet ECE3 Lycée Carot 12 ovembre 2010 Itroductio La combiatoire, sciece du déombremet, sert comme so om l'idique à compter. Il e s'agit bie etedu pas de reveir au stade du CP et d'appredre à compter

Plus en détail

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction Chapitre 3 : Trasistor bipolaire à joctio ELEN075 : Electroique Aalogique ELEN075 : Electroique Aalogique / Trasistor bipolaire U aperçu du chapitre 1. Itroductio 2. Trasistor p e mode actif ormal 3. Courats

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

Les études. Recommandations applicables aux appareils de levage "anciens" dans les ports. Guide Technique

Les études. Recommandations applicables aux appareils de levage anciens dans les ports. Guide Technique es Cetre d Etudes Techiques Maritimes et Fluviales Les études Recommadatios applicables aux appareils de levage "acies" das les ports Guide Techique PM 03.01 Cetre d Etudes Techiques Maritimes et Fluviales

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html Equêtes, Sodages Aalyse de doées Le Sphix! Iteret : http://www.lesphixdeveloppemet.fr/club/idex.html Lagarde J. Aalyse statistique de doées, Duod. Réaliser vos equêtes Questioaire Traitemets et aalyses

Plus en détail

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd easylab Le logiciel de gestio de fichiers pour baladeurs et tablettes Visualisatio simplifiée de la flotte Gestio des baladeurs par idividus / classes / groupes / activités Activatio des foctios par simple

Plus en détail

Transcript du «chat» organisé par l ARCEP, le 21 décembre 2010, sur la fibre

Transcript du «chat» organisé par l ARCEP, le 21 décembre 2010, sur la fibre Transcript du «chat» organisé par l ARCEP, le 21 décembre 2010, sur la fibre Bonjour à toutes et à tous, nous recevons les experts de l'arcep. Aurélie Barré et Antoine Véron se prêtent au jeu des questions-réponses

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Full Pack Téléphoie fixe, téléphoie mobile et iteret tout-e-u Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar

Plus en détail

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé MÉMENTO 2014 Aide-mémoire à l usage des admiistrateurs des coopératives PSBL-P Programme de logemet sas but lucratif privé INTRODUCTION Cet outil a été coçu pour guider les admiistrateurs des coopératives

Plus en détail

Module 3 : Inversion de matrices

Module 3 : Inversion de matrices Math Stat Module : Iversio de matrices M Module : Iversio de matrices Uité. Défiitio O e défiira l iverse d ue matrice que si est carrée. O appelle iverse de la matrice carrée toute matrice B telle que

Plus en détail

c. Calcul pour une évolution d une proportion entre deux années non consécutives

c. Calcul pour une évolution d une proportion entre deux années non consécutives Calcul des itervalles de cofiace our les EPCV 996-004 - Cas d u ourcetage ou d ue évolutio e oit das la oulatio totale des méages - Cas d u ourcetage ou d ue évolutio das ue sous oulatio das les méages

Plus en détail

Avoir la fibre très haut débit! n 165 - Mai 2012. > Nouvelles technologies. Grand prix de la presse municipale. Actualité.

Avoir la fibre très haut débit! n 165 - Mai 2012. > Nouvelles technologies. Grand prix de la presse municipale. Actualité. n 165 - Mai 2012 Grand prix de la presse municipale > Nouvelles technologies Avoir la fibre très haut débit! Actualité Ouverture d un accueil de jour pour les malades d Alzheimer à la Pie Voleuse P4-5

Plus en détail

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY TABLE DES MATIÈRES Commuiqué... 5 Notes itroductives... 7 Opiios et commetaires...

Plus en détail

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble.

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble. II LE MARCHE DU CAFE 1 L attractivité La segmetatio selo le mode de productio Le marché du café peut être segmeté e foctio de deux modes de productio pricipaux : la torréfactio et la fabricatio de café

Plus en détail

Guide des logiciels de l ordinateur HP Media Center

Guide des logiciels de l ordinateur HP Media Center Guide des logiciels de l ordiateur HP Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses de garatie accompagat ces produits et services. Aucu

Plus en détail

Lorsque la sécurisation des paiements par carte bancaire sur Internet conduit à une concurrence entre les banques et les opérateurs de réseau

Lorsque la sécurisation des paiements par carte bancaire sur Internet conduit à une concurrence entre les banques et les opérateurs de réseau Lorsque la sécurisatio des paiemets par carte bacaire sur Iteret coduit à ue cocurrece etre les baques et les opérateurs de réseau David Bouie Das cet article, ous ous iterrogeos sur l issue de la cocurrece

Plus en détail

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires Coceptio : Boréal > 01 48 03 99 99 CPNEFP Commissio Paritaire Natioale pour l'emploi et la Formatio Professioelle de la brache des services fuéraires Sommaire Maagemet gééral du fuéraire Chef d etreprise

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. Toutes les cartes de crédit e se ressemblet pas. Les cartes Visa et MasterCard WWF vous offret tous les avatages d ue carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d ue réserve d arget das

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes.

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes. Polyésie Septembre 2 - Exercice O peut traiter la questio 4 sas avoir traité les questios précédetes Pour u achat immobilier, lorsqu ue persoe emprute ue somme de 50 000 euros, remboursable par mesualités

Plus en détail

trouve ton équilibre

trouve ton équilibre trouve to équilibre www.bee-secure.lu FR Trouver so équilibre Es-tu allé à u cocert ou à la piscie récemmet? A quad remote ta derière recotre avec des amis? Combie de temps passes-tu sur les réseaux sociaux?

Plus en détail

Loi Chevènement du 12 juillet 1999. 1. Aspects institutionnels. 1.1. Contexte. 1.2 Les différentes structures et leurs compétences

Loi Chevènement du 12 juillet 1999. 1. Aspects institutionnels. 1.1. Contexte. 1.2 Les différentes structures et leurs compétences Loi Chevèemet du 12 juillet 1999 1. Aspects istitutioels 1.1. Cotexte 1.2 Les différetes structures et leurs compéteces 1.3 Les mécaismes de trasformatio et de créatio d u EPCI Vers ue ouvelle itercommualité

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

Etude Spéciale SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT?

Etude Spéciale SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT? Etude Spéciale o. 7 Javier 2003 SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT? MARK SCHNEIDER Le CGAP vous ivite à lui faire part de vos commetaires, de vos rapports et de toute demade d evoid autres

Plus en détail

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1 Premières propriétés des ombres réels 2 Suites umériques 3 Suites mootoes : à faire 4 Séries umériques 4. Notio de série. Défiitio 4.. Soit (u ) ue suite de ombres réels ou complexes. Pour N N, o ote S

Plus en détail

Code d éthique et de conduite professionnelle

Code d éthique et de conduite professionnelle Code d éthique et de coduite professioelle 2015 RELX Group Code d éthique et de coduite professioelle 2 Table des matières Notre egagemet e faveur de l itégrité U message de otre Présidet-Directeur Gééral

Plus en détail

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES 1 ) POSITION DU PROBLÈME - VOCABULAIRE A ) DÉFINITION SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES O cosidère deux variables statistiques umériques x et y observées sur ue même populatio de idividus. O ote x 1

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

Des objets aux composants

Des objets aux composants Pla Des objets aux composats Michel RIVEILL riveill@uice.fr - http://ragiroa.essi.fr/riveill Laboratoire I3S Les limites de la programmatio par objets Les composats et coecteurs «modules» réutilisables

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

Manuel d initiation à l ordinateur HP Media Center

Manuel d initiation à l ordinateur HP Media Center Mauel d iitiatio à l ordiateur HP Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses accompagat ces produits et services. Aucu élémet de ce documet

Plus en détail

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les ouveaux arrivats doivet savoir AU CŒUR DE L HABITATION U logemet bie à vous Si vous veez d arriver au Caada, ue des premières choses que vous devrez probablemet

Plus en détail

Systèmes d observation stéréo. Une image Superbe pour une large gamme de tâches d inspection et de retouche.

Systèmes d observation stéréo. Une image Superbe pour une large gamme de tâches d inspection et de retouche. NOUVEAU: optio de capture d image Systèmes d observatio stéréo Ue image Superbe pour ue large gamme de tâches d ispectio et de retouche. Ue techologie optique brevetée permettat ue visualisatio sas fatigue

Plus en détail

BARÈMES. i n d i c a t i f s. Œuvres préexistantes Œuvres de commande

BARÈMES. i n d i c a t i f s. Œuvres préexistantes Œuvres de commande BARÈMES i d i c a t i f s 2010 Œuvres préexistates Œuvres de commade droit d auteur pour les œuvres préexistates DROIT D AUTEUR POUR LES ŒUVRES PRÉEXISTANTES UNION DES PHOTOGRAPHES PROFESSIONNELS 2 121

Plus en détail

OISE TRES HAUT DEBIT FAQ

OISE TRES HAUT DEBIT FAQ OISE TRES HAUT DEBIT FAQ (Questions les plus fréquentes) SMOTHD - FAQ - 10/2013 1 1 - Le projet OISE THD 1.0-2004/2012, le haut débit : Teloise Le Réseau d Initiative Publique (RIP) haut débit, Teloise,

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires Coceptio : Boréal > 01 48 03 99 99 CPNEFP Commissio Paritaire Natioale pour l'emploi et la Formatio Professioelle de la brache des services fuéraires Sommaire Itroductio p 2-3 Les objectifs de cette étude

Plus en détail

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui. S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui. Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

Isolant thermique en matelas. COMFORTBATT de Roxul. Isolant thermique en matelas pour la construction résidentielle et commerciale

Isolant thermique en matelas. COMFORTBATT de Roxul. Isolant thermique en matelas pour la construction résidentielle et commerciale Isolat thermique e matelas COMFORTBATT de Roxul Isolat thermique e matelas pour la costructio résidetielle et commerciale ComfortBatt de Roxul L isolat ROXUL cotribue à ue performace supérieure de l eveloppe

Plus en détail

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200%

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200% Mutuelle Saté pompiers - pats Offre reservee SPASDIS prévi POMPIERS surcomplemetaire spasdis CUMUL maladie (1) Cosultatios, visites (gééralistes / spécialistes) 130% 70 % 200 % Pharmacie : médicamets remboursés

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

Copyright 2001 2006 Hewlett-Packard Development Company, L.P.

Copyright 2001 2006 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Guide des logiciels Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses de garatie accompagat ces produits et services. Aucu élémet de ce documet

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE. www.siteoutremont.umontreal.ca

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE. www.siteoutremont.umontreal.ca UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT www.siteoutremot.umotreal.ca POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE REMERCIEMENTS TABLE DES MATIÈRES L Uiversité de Motréal remercie l esemble des citoyes, corporatios

Plus en détail

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil.

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil. Qu appelle-t-o éclipse? Éclipser sigifie «cacher». Vus depuis la Terre, deu corps célestes peuvet être éclipsés : la Lue et le Soleil. LES ÉCLIPSES Pour qu il ait éclipse, les cetres de la Terre, de la

Plus en détail

Bienvenue à notre deuxième édition des Systèmes de réussite de l année!

Bienvenue à notre deuxième édition des Systèmes de réussite de l année! BULLETIN DES SYSTEMES D AFFAIRES DE LA GISC 2 e uméro 2012 Mot du directeur de la rédactio Bieveue à otre deuxième éditio des Systèmes de réussite de l aée! des FSLD frachit des étapes importates 3 Tour

Plus en détail