La Journée de l Innovation Collaborative

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Journée de l Innovation Collaborative"

Transcription

1 Dossier de Presse 2013 La Jourée de l Iovatio Collaborative 28 mars 2013 Avec le soutie d

2 Quaero - L iovatio collaborative Iover, ue écessité autat qu u ivestissemet d aveir! 2 Etamée das les aées avec l apparitio des premiers ordiateurs, puis das les aées 1970 avec le développemet d Iteret, la révolutio umérique e cesse depuis de s accélérer. Au cours des ciq derières aées, l émergece d ue multitude de ouveaux outils umériques comme le Smartphoe, la liseuse électroique, la tablette ou ecore la télévisio coectée a cotribué à modifier profodémet et durablemet l expériece des utilisateurs, l accès au divertissemet et jusqu à l essece même de l iformatio. Toutes ces iovatios s iscrivet das ue tedace plus large, fodée sur le partage des doées (photos, vidéos...) et les échages etre iterautes (via les réseaux sociaux), qui trasforme otre faço de commuiquer et d iteragir : le Web participatif. Le umérique représete aujourd hui u formidable espace d iovatio. Face à la crise otammet, les pouvoirs publics et les acteurs écoomiques ot pris cosciece de l absolue écessité de relever ce défi. Et beaucoup s accordet à dire qu ue des clés du succès réside, e la matière, das la coopératio effective etre le mode de la recherche et les etreprises. Sas jamais perdre de vue les retombées écoomiques, l idustrialisatio et la diffusio de ces iovatios das les produits et les services. C est das ce cotexte qu est ée la voloté de lacer Quaero, grad programme de R&D appliqué aux techologies de l iformatio et spécialisé das l aalyse automatique et l erichissemet de coteus multimédias et multiligues (vidéo, audio et texte). Les acteurs du programme ot orieté leurs recherches et sélectioé leurs projets applicatifs pour répodre à des besois idustriels spécifiques das le secteur des ouvelles techologies. C est aisi que ombre d iovatios réalisées au sei du programme sot aujourd hui utilisées, ou exploitées commercialemet, aussi bie par des PME que des grads groupes. Efi, avec plus de 700 publicatios das des revues scietifiques, Quaero a été à l origie d avacées décisives pour la sciece et les techiques. Ces progrès, bie réels, ourrisset aujourd hui des recherches stratégiques dot l ambitio collective est d accroître la performace des etreprises et d améliorer le quotidie des idividus. Pieter Va Der Lide, Coordiateur de Quaero A la base de Quaero, il y a le désir de stimuler et favoriser l iovatio e créat u cadre de recotre et de collaboratio etre des etrepreeurs e quête d iovatios majeures et des chercheurs capables de leurs doer vie. Jourée de l iovatio collaborative

3 L e projet Quaero est l u des dix-sept projets gérés par OSEO, suite au trasfert vers OSEO des activités de l Agece d Iovatio Idustrielle. Comme d autres projets collaboratifs de grade ampleur, Quaero a réui grades et plus petites etreprises aisi que des laboratoires de recherche autour d objectifs très ambitieux sur ue durée de ciq as, suffisammet logue pour pouvoir itégrer des résultats de recherche et les ameer jusqu au marché. Aisi, le projet Quaero est bééfique sur trois plas : biefait pour la recherche publique et le trasfert réussi des résultats de ses laboratoires de recherche, biefait pour les PME impliquées das le projet qui ot été etraiées par les grades etreprises et qui trouvet u espace de collaboratio riche d eseigemet et de perspectives, biefait efi pour les grades etreprises qui ot bééficié de l agilité, de la créativité et de la réactivité des autres parteaires. Les premiers résultats sot très ecourageats mais le véritable impact de ce programme de près de 100 M d aides e pourra être pleiemet mesuré qu après quelques aées d exploitatio. 3 Laure Reihart, Directeur Gééral Délégué d Oséo Jourée de l iovatio collaborative

4 La créatio de Quaero e 2008 répodait à trois objectifs : Doer vie à u pôle de recherche et développemet e aalyse des coteus multimédias et multiligues grâce au cocours de l Etat, d orgaismes publics et de grades etreprises iovates. Créer u cadre favorable à la collaboratio etre des acteurs techologiques complémetaires das ue dyamique de coopétitio et d évaluatio. Développer des projets applicatifs qui répodet aux besois techologiques des idustriels e matière de coteus umériques. 4 Après ciq as de travaux, la phase de R&D de Quaero touchera à so terme e décembre Das ue dyamique de retours d expérieces et d échages sur le sujet des coteus umériques, le cosortium a souhaité vous préseter lors de la Jourée de l Iovatio Collaborative u aperçu des déploiemets idustriels et commerciaux iitiés et des applicatios développées, au cours d ue sessio de démostratios. Jourée de l iovatio collaborative

5 Quaero, c est ue Ambitio «Doer vie au premier pôle europée de R&D e traitemet des coteus umériques grâce au cocours de l Etat, d orgaismes publics, de PME et de grades etreprises iovates» Résultats U programme fédérateur pour redyamiser la recherche idustrielle appliquée e Europe Quaero est u programme de R&D, é e 2008 de la voloté de relacer les grads programmes d iovatio idustrielle e Europe. Fort de ses 300 chercheurs et igéieurs, Quaero est aujourd hui le premier pôle europée de recherche et d iovatio idustrielle sur les techologies d aalyse automatique et d erichissemet de coteus multimédias et multiligues. Ue iteractio forte etre parteaires idustriels et orgaismes de recherche Le cosortium se compose de parteaires fraçais et allemads des secteurs publics et privés. Coordoé par Techicolor, le programme réuit des grads groupes idustriels, des PME, des startups techologiques, des istituts de recherche et des orgaismes publics. Les orgaismes publics de recherche fraçais et allemads mobilisés sot coordoés par le CNRS. Quaero est doté d ue eveloppe budgétaire globale de 198 millios d euros. Il est fiacé à parts égales par OSEO et les différets parteaires du projet. Iover das la perspective d ue applicatio idustrielle directemet exploitable Quaero vise e priorité des débouchés das les secteurs suivats 1 : La umérisatio de documets pour éditeurs (Jouve) ; Le traitemet des flux etrats à destiatio des grades etreprises (ITESOFT) ; La mesure de l impact social des iformatios das les médias (Yacast) ; La télévisio sociale et iteractive (Techicolor) ; Les moteurs de recherche multimédia (Exalead) ; La traductio de documets multimédias (SYSTRAN) ; La recherche depuis u mobile (Easy Life Mobile) ; Les services de coteus audiovisuels des opérateurs de télécommuicatios (Orage). 1 - Figure etre parethèses le om du porteur idustriel de l activité 5 Jourée de l iovatio collaborative

6 Quaero, c est u Modèle «La collaboratio etre acteurs techologiques complémetaires et l évaluatio permaete de leurs travaux das ue dyamique de coopétitio» Résultats 6 Savoir-faire techologique et complémetarité des parteaires au cœur du modèle collaboratif Les savoir-faire techologiques, la complémetarité et l ouverture à u mode de travail collaboratif de 32 parteaires issus d établissemets publics et privés, de taille, de ature et d activité variées,sot au cœur du modèle de Quaero. Les igéieurs de Quaero travaillet depuis 5 as sur plusieurs projets applicatifs das lesquels ils cojuguet leurs compéteces techologiques pour teter de répodre aux besois de marchés porteurs. U pôle de recherche fraco-allemad e complète iteractio avec les igéieurs «Coopétitio» et évaluatio, ue garatie de résultats pour Quaero Das ue dyamique vertueuse de coopératio et de compétitio, la "coopétitio", les parteaires développet pour u même ejeu techologique des solutios et modèles variés et iovats. Des campages d expérimetatios cojoites, commuémet appelées "campages d évaluatio", sot orgaisées auellemet pour comparer ces différetes approches, mesurer les progrès et mutualiser les solutios les plus prometteuses. De plus, les parteaires du projet participet à des défis iteratioaux pour comparer les progrès effectués par rapport à d autres compétiteurs. Quaero est souvet classé parmi les tous premiers. Pour costruire ces projets applicatifs, les parteaires s appuiet sur u pôle de recherche piloté par le CNRS (LIMSI) et l uiversité techologique d Aix-La-Chapelle (RWTH). Le Pôle de Techologies de Quaero développe des modules techologiques géériques applicables à ue large variété de documets et mis à la dispositio des igéieurs. Les pricipaux thèmes de recherche de ces pôles techologiques sot les suivats : le traitemet de l écrit, la traductio, le traitemet de la parole, le traitemet de l audio et de la musique, le traitemet de l image et de la vidéo, la structuratio multimodale des coteus audiovisuels, les techiques de recherche et de avigatio das des coteus multimédias et l aalyse liguistique. Jourée de l iovatio collaborative

7 Quaero, c est ue Cocrétisatio «Des projets applicatifs qui répodet aux besois techologiques des idustriels fraçais et europées e matière de coteus umériques» Résultats U terrai d iovatio au cetre des ouveaux besois Quaero est le catalyseur de l iovatio européee e matière de techologies applicatives du umérique. Quaero œuvre aisi pour développer les techologies iovates qui serot au coeur des réussites idustrielles et du quotidie de demai. Si les techologies ées de Quaero viset essetiellemet à répodre aux besois des professioels (B2B), ombre d etre elles bééficiet égalemet au grad public das ses usages quotidies. Ces techologies vieet e support de solutios idustrielles qui pour certaies sot d ores et déjà e cours de déploiemet. Les premiers déploiemets idustriels et commerciaux Le service SYSTRANLiks de traductio de sites Web Itroduit très récemmet par SYSTRAN, le service SYSTRANLiks combie traductio automatique de textes et de documets multimédias et services d hébergemet pour faciliter la mise e lige rapide de sites Web multiligues. Début 2012, Netcraft estimait à 175 millios le ombre de sites Web actifs. Les ouveaux usages de la télévisio sociale et coectée Les ouvelles foctioalités déployées par Techicolor ot été présetées lors de ombreux salos - dot le CES. Elles tiret parti de l egouemet des téléspectateurs pour les réseaux sociaux et proposet des modes de avigatio avec des écras secodaires (tablettes ou smartphoes) ou ue télécommade avec détectio de mouvemet. La télévisio coectée s appuie égalemet sur des mécaismes de persoalisatio et de recommadatio basés sur le profil des utilisateurs. A terme ces ouveaux usages viset les cetaies de millios d aboés à des services de télévisio payate das le mode. La plateforme de recoaissace et de recherche par similarité d images par LTU Techologies La plateforme de LTU est déployée das de multiples applicatios dot la gestio des droits d auteurs, le traçage des objets cotrefaits, la gestio des ressources umériques et la surveillace des marques das les coteus visuels des réseaux sociaux. La techologie est itégrée das les projets idustriels de Quaero et est d ores et déjà utilisée das des applicatios opératioelles. La plateforme de coversio ebook par Jouve La politique d idustrialisatio du groupe et la participatio au programme Quaero ot permis à Jouve de se positioer comme leader de la coversio ebook e Europe et aux Etats-Uis et de collaborer avec des éditeurs d evergure tels que RCS Libri (Italie) ou ecore Verlagsgruppe Radom House (Allemage). U idex d evergure modiale par Exalead Le service CloudView, qui idexe 16 milliards de pages Web et 2 milliards d images, est au cetre des applicatios "search based" de demai. VoxaleadNews, iterface de recherche et avigatio das des émissios d actualité, a été décliée das plusieurs domaies : la vie parlemetaire (Voxalead Débat Public), l éducatio et la formatio (Voxalead Educatio). L applicatio mobile grad public FullZap par Easy Life Mobile FullZap fourit u service mobile qui relie le cosommateur aux médias traditioels (presse, TV, radio). Proposat ue voie de retour aux aoceurs FullZap a élaboré u busiess model basé sur la publicité. Actuellemet e cours de test, l applicatio pourra être déployée sous peu. La trascriptio automatique de la parole par Vocapia La techologie de Vocapia est utilisée pour trascrire les télécoféreces des sociétés américaies du "Fortue 500". Parmi les applicatios déjà opératioelles, Vocapia compte aussi le sous-titrage de la télévisio au Pays-Bas. Le lacemet de MoveaTV TM par Movea L offre de Movea, qui permet le cotrôle iteractif du téléviseur par le geste, a été primée à de multiples reprises, et otammet fialiste aux TV Iovatio Awards du CES Jourée de l iovatio collaborative

8 8 Les applicatios CloudView : La techologie d idexatio de tous les coteus par Exalead Le cotexte : Les etreprises ot de plus e plus besoi de chercher et d extraire les iformatios présetes sur le web cocerat leurs activités, et ce das tous les secteurs. Cepedat, ils avaiet jusqu alors pas d outils complets et performats. Aujourd hui : CloudView permet d idexer les documets multimédias (image, parole, musique) et de les erichir avec des aotatios sématiques, alors que les techologies du marché e traitaiet jusqu à préset que les métadoées. Ceci permet aux utilisateurs d effectuer des recherches das des documets multimédias, de plus e plus présets sur le web, idexés automatiquemet par leur coteu. Ue des applicatios dérivées a été reprise par l Elysée pour trascrire les discours e vidéo du Chef de l Etat. Les chiffres clés : 16 milliards de pages Web idexées, 2 milliards d images, 200 millios de pages idexées par jour. La collaboratio : 10 parteaires Quaero ot été associés à ce projet (IRCAM, Télécom ParisTech, Syapse, Vocapia, Vecsys, Berti Techologies, LTU Techologies, SYSTRAN, Iria) et chacu a apporté ue techologie experte et complémetaire (aalyse de la musique, aalyse sématique, trascriptio de la parole, traitemet de l image, aligemet texte/parole, aalyse sématique de la trascriptio, recoaissace des caractères das la vidéo). «Le modèle Quaero ous a coforté das la covictio que la maîtrise des flux d iformatio passera autat par u haut degré d iovatio que par ue approche busiess cetrée sur les facilités d usage qui ferot des avacées techiques ue réalité quotidiee pour tous les acteurs.» Nabil Bouzera, Berti Techologies. "Cloud View" : La techologie d idexatio de tous les coteus d Exalead «Quaero ous a aidés à développer e Europe le seul idex du Web à evergure iteratioale qui reste idépedat des grads acteurs du Web.» Gregory Grefestette, Exalead MediaCetric : La solutio iovate de veille cross-médias par Berti Techologies Le cotexte : L explosio du volume des documets multimédias -images, vidéos, musique, blogs-géérés tat par les professioels que les particuliers écessitait de dépasser les méthodes artisaales et trop letes de stockage et d aalyse de doées. Aujourd hui : MediaCetric permet d extraire automatiquemet les iformatios pertietes tout e offrat ue expériece utilisateur ituitive. Ces iterfaces jouisset des deriers développemets web 2.0 et offret aisi ue visio sythétique de l iformatio permettat à l utilisateur d appréheder les faits ciblés das u grad volume de doées. U système pilote est e exploitatio au miistère de la Défese sur des problématiques de «cyber-défese» qui écessitet les outils les plus performats et pertiets pour la collecte, la corrélatio et l aalyse de l iformatio, aisi que sa visualisatio sythétique. La collaboratio : Les apports de Vecsys das le traitemet automatique de la parole et de SYSTRAN pour les techologies de traductio derière géératio "moteur Hybride" ot été essetiels pour le développemet des foctioalités liées aux dimesios liguistiques des coteus. Les "chefs de file" des projets sot Orage Labs, Exalead et SYSTRAN, ils ot joué le rôle-clef de catalyseur d iovatio. Jourée de l iovatio collaborative

9 VoxSigma : La trascriptio de la parole par Vocapia Le cotexte : Les techologies de trascriptio de la parole e pouvaiet être utilisées das de ombreuses applicatios du fait des faibles performaces obteues sur certais types de documets audio et du fait du faible ombre de lagues dispoibles. Aujourd hui : Tous les modules de la suite VoxSigma cotribuet à trasformer des doées audio brutes e doées textuelles structurées (XML) autorisat aisi l utilisatio d outils d idexatio, de recherche et même de traductio. Les modules de trascriptio, dispoibles e 5 lagues au début de Quaero, permettet aujourd hui de traiter 17 lagues. A côté de so offre classique de liceces largemet utilisée das le secteur de la défese, Vocapia a développé ue offre de services utilisée sur les 5 cotiets das des domaies variés tels que la trascriptio des télécoféreces des sociétés du Fortue 500 ou le sous-titrage de la télévisio aux Pays-Bas. Les chiffres clés : Sur so service SaaS, Vocapia a traité plus d u millio de requêtes de trascriptio de la parole depuis la mise e service e juillet 2011, soit heures de doées audio traitées. La collaboratio : Développées e parteariat avec le LIMSI-CNRS, les techologies de traitemet de la parole de Vocapia sot utilisées das de ombreuses applicatios réalisées das le cadre de Quaero par os parteaires Exalead, INA, ITESOFT, Orage, SYSTRAN et Yacast. «Quaero a permis de souteir otre ivestissemet e recherche et développemet au cœur de l iovatio.» Morgae Lauret, LTU Techologies «Quaero ous a permis de reforcer os efforts de recherche et d améliorer l état de l art, ous doat aisi accès à de ouvelles applicatios.» Berard Prouts, Vocapia La recoaissace d images par LTU Le cotexte : Les techologies et les algorithmes dispoibles das le domaie de la recoaissace d images e permettaiet pas de répodre aux besois des applicatios variées das le domaie (grades collectios d images par exemple). Aujourd hui : Le système de recoaissace d images développé par LTU se sigularise par la robustesse de ses techologies qui permettet de répodre aux besois les plus simples comme aux plus complexes : traçage d œuvres d art volées, e-réputatio des marques sur les réseaux sociaux, développemet de catalogues iteractifs ou de virtual shop pour le e-commerce. La plateforme est désormais dispoible e deux éditios, le LTU Cloud qui est ue offre SaaS et mobile et le LTU Etreprise Software qui est u modèle de licece. Tous deux sot distribués parmi les parteaires de Quaero et les cliets de LTU (muzeo.fr par exemple). La collaboratio : E mettat à dispositio ses techologies auprès de ombreux parteaires das le cadre du programme Quaero (Orage, Yacast, Techicolor, ITESOFT, Exalead), LTU Techologies a su faire évoluer et développer des produits et des algorithmes adaptés aux différets cas d utilisatio. 9 Jourée de l iovatio collaborative

10 d idexatio de tous les coteus d Exalead 10 Multimédia Etreprise Capture, la solutio de capture uifiée pour l esemble des flux etrats par ITESOFT Le cotexte : Les grads groupes et les grads orgaismes doivet traiter u ombre croissat de documets etrats. Ils fot égalemet face à ue diversificatio très importate de ces flux (texte, audio, photo, vidéo, , messagerie vocale...) alors que les solutios de capture de flux etrat existates e savet traiter que des documets textuels, pricipalemet dactylographiés. Aujourd hui : Multimédia Eterprise Capture permet de traiter les iformatios captées par l esemble de ces sources de maière uifiée et trasparete pour l utilisateur destiataire des flux, tels que des gestioaires de dossiers cliets. Multimédia Etreprise Capture cible le secteur des compagies d assurace qui est très représetatif de cette problématique. Ce secteur sera certaiemet pioier das l exploitatio des résultats du projet mais l utilisatio d ue solutio de capture uifiée s adressera à bie d autres secteurs (Baques, VPC, orgaismes publics, grades etreprises commerciales, cabiets de recrutemet RH...) e Europe et aux Etats-Uis. La collaboratio : Six parteaires de Quaero se sot associés à ce projet : A2iA pour la recoaissace des documets textuels, dactylographiés et mauscrits, Jouve pour le traitemet de documets textes, Vecsys pour la mise e place de la plateforme de services "traitemet audio ", Vocapia pour la techologie de trascriptio de messages vocaux et LTU pour la techologie de catégorisatio d images. ITESOFT a itégré l esemble de ces techologies et apporté so expertise e matière de traitemet des documets etrats. «Quaero a permis de collaborer avec les meilleures etreprises et laboratoires de recherche fraçais et allemads travaillat das les techologies d aalyse de coteus multimédia. L itégratio et l exploitatio de ces techologies das des prototypes e a été grademet facilitée.» Jea-Philippe Cabaal, Orage Labs «Quaero a permis à ITESOFT de mettre e œuvre des techologies qui vot au-delà de so domaie de compétece historique. La collaboratio avec les parteaires du cosortium ous a offert les meilleures coditios pour relever le challege du traitemet des flux etrats multimédias.» Frédéric Le Bars, ITESOFT Nouvelles expérieces de découverte, l erichissemet des coteus par Orage Labs Le cotexte : Les coteus audiovisuels accessibles au grad public sot de plus e plus ombreux, et il deviet écessaire de disposer d outils performats pour les rechercher ou les découvrir. Aujourd hui : Les ouvelles expérieces de découverte proposées par Orage Labs permettet ue recherche plus pertiete grâce à des métadoées erichies pour décrire les coteus audiovisuels et ue avigatio itra-coteu plus ituitive. Les ouvelles expérieces de découverte proposées par Orage Labs ouvret de ouvelles perspectives pour l accès aux coteus audiovisuels (TV, radio, musique) par le grad public. La collaboratio : 10 parteaires ot été associés à ce projet : Orage Labs, Vecsys, Vocapia Research, CNRS-LIMSI, IRCAM, Berti Techologies, RWTH, SYSTRAN, LTU Techologies, INA. Jourée de l iovatio collaborative

11 SYSTRANLiks : Ue plateforme iteractive pour la traductio collaborative de sites Web multimédias par SYSTRAN Le cotexte : L ouverture des marchés à l iteratioal est deveue essetielle pour les etreprises de toutes tailles et tous secteurs, et u site Web das la lague locale est u pré-requis idispesable à l export sur u marché. Pourtat, traduire so site Web représete ecore u obstacle techique et orgaisatioel. Aujourd hui : L apport pricipal de SYSTRANLiks est l autoomie de so foctioemet, c est-à-dire le fait qu il e dépede pas de la techologie utilisée pour le développemet du site Web iitial, i e écessite de compéteces techiques, pour créer u "hologramme" multiligue, dyamique et idépedat du site Web iitial. SYSTRANLiks compte aujourd hui de ombreux cliets iteratioaux (chiois, américais, éerladais, fraçais...) et offre de ombreuses foctioalités iédites telles que la capacité d éditer la traductio "e lige", la traductio spécialisée adaptée au domaie, la possibilité de traiter des images e lige, et ue solutio de sous-titrage multiligue de flux vidéos ou ecore la possibilité d iviter des collaborateurs et même d ouvrir le site Web au feedback de sa commuauté d utilisateurs. Les chiffres clés : Plus de 300 sites libres créés depuis le lacemet et 20 sites déjà publiés utiliset SYSTRANLiks. L augmetatio du trafic d u site web après créatio d ue versio localisée (calcul sur la base des cliets qui publiet des sites systraliks) varie etre 20 et 50%. La collaboratio : RWTH a apporté so expertise e traductio automatique et e particulier sur l adaptatio des systèmes, le LIMSI et Vocapia Research leur expertise et leur techologie e recoaissace vocale. Exalead a collaboré sur les problématiques de collecte automatique de corpus, et efi, Berti Techologies a travaillé sur l itégratio de toutes les techologies utilisées. «C est la mise e commu d expertises complémetaires par chacu des parteaires qui a permis de créer u cotexte favorable à l iovatio au sei de Quaero ; et ces syergies ot permis de lacer u prototype tel que PVAA.» «Quaero a eu u rôle double das ce projet : il a été l iterface pour les échages avec le cluster techologique et le levier d itégratio à u eviroemet compétitif, mais surtout Quaero a permis d accélérer et de redre possible le développemet de SYSTRANLiks.» Jea Seellart, SYSTRAN La télévisio coectée, persoalisée et sociale par Techicolor Le cotexte : Le marché de la télévisio coectée est u marché e très forte croissace qui ouvre doc des axes d amélioratio divers. Le prototype développé par Techicolor (PVAA++) a été pesé pour offrir u service complet favorisat et optimisat la cohérece des iformatios fouries à l utilisateur et permettat aisi de pallier le maque costaté : le peu de persoalisatio et d iteractivité proposées par le marché des télévisios coectées. Aujourd hui : PVAA++ reouvelle l expériece audiovisuelle de l utilisateur : les possibilités d iteractios avec la TV (par le geste, la voix, la tablette, le Smartphoe) et la fluidité associée de l iterface graphique redet le système amusat et aturel à utiliser. L utilisateur bééficie des tweets associés au programme TV e cours ou d iformatios complémetaires sur la chaso à l atee. Grâce à ue aalyse sématique automatique, il peut cosulter la tedace de l avis gééral des spectateurs sur la prestatio d u acteur, et peut bie etedu faire part de ses coups de cœur à so réseau social. Le prototype PVAA++ est aujourd hui utilisé pour le développemet d u projet grad public aux US mais le respect de la cofidetialité e permet pas d e dire plus. Les chiffres clés : Ue étude Digital Media Isight et Coected TV ad Smart TV prévoit +28% de croissace auelle d ici 2016 soit 728 millios de TV coectées das le mode e 2016 pour 226 millios e Le prototype PVAA++ a été préseté au CES, au Mobile World Cogress et à de ombreux opérateurs de réseaux europées pour se positioer das ce marché e croissace. A terme ces ouveaux usages viset les cetaies de millios d aboés à des services de télévisio payate das le mode. 11 Nathalie Cabel et Thierry Filoche, Techicolor Jourée de l iovatio collaborative La collaboratio : 13 parteaires ot été associés à ce projet, Techicolor, Berti Techologies, Exalead, INA,Télécom ParisTech, Movea, Vecsys, Iria, KIT, LTU, Syapse, Easy Life Mobile et Yacast.

12 TIAE : La umérisatio de documets multimédias et multiligues par Jouve 12 Le cotexte : Cosulter des coteus culturels erichis sur tous les ouveaux médias de lecture (smartphoes, ebooks, iteret...)? Réimprimer e lige et à la demade u ouvrage épuisé ou votre livre préféré? Passer de la lecture à l écoute de votre e-book e u simple clic ou appredre rapidemet ue ouvelle lague étragère avec la voix familière de so professeur? C est possible grâce à la plateforme de Jouve. Aujourd hui : TIAE (Text ad Image Aotatio Egie) est porté par Jouve, leader de la coversio e-book e Europe et aux Etats-Uis.TIAE a pour objectif de créer ue plateforme de umérisatio de documets multimédias et multiligues, à destiatio des éditeurs, offices de brevets, bibliothèques, et du grad public, à très grade échelle. Le projet TIAE a développé les iovatios techologiques suivates : Plate-forme de coversio e-book idustrielle ; Aalyse sématique pour l idexatio et la recherche de coteus ; Solutio automatisée pour la sychroisatio audio et e-book ; Foctioalités erichies de l e-book : surligemet, sigets, ajouts de commetaires, termiologie multiligue. Les chiffres clés : ouvrages covertis e format ebook e 4 as. La collaboratio : 8 parteaires ot été associés, Jouve, BNF, l INIST-CNRS, Iria, le LIMSI-CNRS, le LIPN, RWTH et Vecsys. «Quaero ous a réellemet permis de trasférer les résultats de os recherches vers des applicatios idustrielles. Certaies de os techologies ot déjà été commercialisées.» Raier Stiefelhage, Istitut Techologique de Karlsruhe (KIT) Recoaissace et aalyse automatiques de visages par l Istitut Techologique de Karlsruhe (KIT) Le cotexte : Les techologies de recoaissace automatique de visages viset u large évetail d applicatios idustrielles allat de la télécoférece, à la gestio de la relatio cliet écessitat u iveau de performace et de fiabilité élévé. Aujourd hui : Grâce à Quaero, KIT a pu améliorer sa techologie de détectio, d aalyse et de suivi des visages das les images et les vidéos, et atteidre le iveau de performaces requis pour des applicatios réelles. E particulier, Quaero a permis d appliquer cette techologie à la recherche d iformatios multimodale. KIT possède aujourd hui l u des meilleurs systèmes modiaux d idetificatio des caractères (âge, gere, humeur) et des acteurs das des séries TV et films. Ce système a été préseté lors du CeBit 2013 et a doé lieu à ue applicatio idustrielle commercialisée par ue spi-off de KIT (www.videmo.de) La collaboratio : KIT est fourisseur de techologies de recoaissace des visages das les films et les actualités, pour les prototypes de Techicolor (Télévisio sociale et coectée) et d Exalead (moteur de recherche multimédia). KIT a égalemet participé à des évaluatios avec Iria, l Uiversité de Cae (GREYC), l Uiversité Joseph Fourier et le LIMSI-CNRS. Jourée de l iovatio collaborative

13 Traductio simultaée automatique de cours et de coféreces par l Istitut Techologique de Karlsruhe (KIT) Le cotexte : Das les uiversités allemades, les cours sot le plus souvet dispesés e allemad ce qui costitueue difficulté pour les étudiats étragers. Pour des raisos de coûts, il est pas toujours possible de faire appel à des iterprètes. Aujourd hui : Cette ouvelle techologie detraductio simultaée automatique peut veir e aide aux étudiats e s affrachissat de la barrière liguistique. Le système est capable de traduire simultaémet les coféreces et afficher le résultat sur u site Web, accessible via des périphériques mobiles. Alors que des travaux de recherche sot meés depuis logtemps sur la recoaissace de la parole et la traductio automatique, la traductio simultaée de la parole cotiue costitue ue première. Au début du prochai semestre d été, le système sera à la dispositio des coféreciers das l amphithéâtre pricipal de KIT, et sera esuite progressivemet dispoible das toutes les salles de cours. La collaboratio : Le système a cosidérablemet tiré profit du cocept de coopétitio au sei du Pôle de Techologie. «Clairemet, Quaero a permis à Movea de mettre MoveaTV TM sur le marché, ue offre compétitive de cotrôle iteractif par le geste. Notre SmartMotio TM Server est aujourd hui choisi par les plus grads opérateurs et cocepteurs de télécommade.» Yais Caritu, Movea CTO Group «Quaero est u projet fraco- allemad uique qui permettra de favoriser l émergece de ouveaux services, dot la traductio automatique simultaée, pour les citoyes europées das u aveir proche.» Professeur Alex Waibel, Istitut Techologique de Karlsruhe (KIT) Nouvelles iteractios gestuelles par Movea Le cotexte : La avigatio iteractive das des coteus de plus e plus riches et variés red péible l usage des télécommades traditioelles. Il est deveu impératif d associer au plus près l itetio de l utilisateur aux choix effectués das les logiciels de gestio des coteus. Aujourd hui : Grâce à Quaero, MOVEA a développé so expertise e mesure du mouvemet et propose des bibliothèques foctioelles permettat d améliorer l expériece iteractive à l aide de gestes simples. Les progrès techologiques réalisés durat le programme ot redu le poitage"e l air" aturel et ergoomique. D autres foctios essetielles comme l authetificatio par la biométrie gestuelle ou la recoaissace de gestes autoriset la suppressio pure et simple des traditioels boutos de avigatio media. L offre MoveaTV TM fait de Movea le leader modial de l iteractio gestuelle pour la télévisio du futur. Elle est protégée par ue dizaie de brevets. La collaboratio : Movea a fouri u prototype de télécommade équipé e capteurs de mouvemet pour la plateforme itégrée de Techicolor. 13 Jourée de l iovatio collaborative

14 Quaero, c est ue Réussite «Des résultats qui démotret l esprit collaboratif, l excellece scietifique, et la dyamique idustrielle du programme» Résultats L esprit collaboratif La dyamique idustrielle 14 u écosystème de plus de 1000 persoes mobilisées (300 ETP) u workshop semestriel qui réuit plus de 130 chercheurs et igéieurs 50 thèses e cours dot 30 serot souteues avat la fi du programme 35 atioalités représetées ue mobilité des jeues acteurs académiques recrutés par des parteaires idustriels (SYSTRAN, Vocapia, LNE) ou à l iteratioal (Etats-Uis, Caada, Chie, Suisse, Allemage) 31 brevets déposés 35 prototypes applicatifs développés 9 distictios (meilleure démostratio ACM Multimedia Grad Challege, Golde Mobile Award, TV Iovatios Awards at CES 2012,...) Ue positio au iveau modial pour plusieurs parteaires idustriels (LTU Techologies pour la recoaissace d images, Jouve pour la umérisatio des livres et la coversio e-books, Techicolor pour la TV sociale et coectée,...) L excellece scietifique Plus de 700 publicatios dot 60 das des jouraux, revues et livres 70 participatios à des campages d évaluatio atioales et iteratioales (classemet le plus souvet das les 3 premiers) Plus de 30 campages d évaluatio iteres chaque aée 16 distictios (meilleure publicatio, prix jeue chercheur, prix de thèse, médaille de Cristal CNRS,...) 75 modules techologiques élémetaires développés et trasférés das les prototypes applicatifs (dot plusieurs e ope source accessible sur sourceforge.et) Dossier de Presse 2013

15 «D importats efforts de recherche sot écessaires pour que l ordiateur effectue ce que les humais fot aturellemet : recoaître les visages et les voix, compredre ce qui se dit et la faço de le dire... Quaero a l ambitio d élaborer des solutios ouvelles pour faire émerger de ouveaux services d accès à l iformatio.» Joseph Mariai, Directeur de l Istitut des techologies Multiligues et Multimédias de l Iformatio (IMMI) «La recherche d iformatio est u besoi géérique pour les activités itellectuelles humaies. Loi de se catoer au seul domaie d Iteret, la recherche est omiprésete das la vie de tous les jours avec des applicatios grad public das les téléphoes mobiles, les téléviseurs.» Heri Gouraud, Scietifique, iveteur de la techique d ombrage «Gouraud Shadig» «Quaero a réui les meilleurs e Europe e boe syergie, pour favoriser l émergece de ouvelles idustries et ouveaux marchés.» Professeur Alex Waibel, Istitut Techologique de Karlsruhe (KIT) «C est Quaero qui a permis de booster otre projet et de le redre plus ambitieux.» Nathalie Cabel, Techicolor «Le programme Quaero a démotré que la réuio de parteaires variés au sei d u écosystème s étedat de la recherche à l idustrie permet de produire des résultats cocrets remarquables e termes d iovatio techologique.» Gary Doa, Chairma de Quaero

16 Cotacts presse Ae Descamps Badia Berrada

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd easylab Le logiciel de gestio de fichiers pour baladeurs et tablettes Visualisatio simplifiée de la flotte Gestio des baladeurs par idividus / classes / groupes / activités Activatio des foctios par simple

Plus en détail

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr Doez de la liberté à vos doées BiBOARD www.biboard.fr Le décisioel pour tous Le décisioel évolue. L etreprise quelle que soit sa taille, a besoi de piloter so activité à l aide d outils simples, fiables,

Plus en détail

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

Gérer les applications

Gérer les applications Gérer les applicatios E parcourat les rayos du Widows Phoe Store, vous serez e mesure de compléter les services de base de votre smartphoe à travers plus de 10 000 applicatios. Gratuites ou payates, ces

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

LA SOLUTION WMS/ TMS EXPERTE EN LOGISTIQUE DE DÉTAIL LOGISTICS MANAGER SUITE

LA SOLUTION WMS/ TMS EXPERTE EN LOGISTIQUE DE DÉTAIL LOGISTICS MANAGER SUITE LA SOLUTION WMS/ TMS EXERTE EN LOISTIQUE DE DÉTAIL LOISTIS MANAER SUITE QUELS SONT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL LE WMS EXET DE LA SULY HAIN DE DÉTAIL QUELS SNT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec l évolutio des modes de cosommatio.

Plus en détail

Microscope de mesure sans contact pour inspection et mesures de précision

Microscope de mesure sans contact pour inspection et mesures de précision KESTREL ELITE KESTREL ELITE Microscope de mesure sas cotact pour ispectio et mesures de précisio Microscope à deux axes sas cotact, idéal pour la mesure de caractéristiques 2-D de pièces techiques de petite

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met ,QIRUPDWLTXHQRUPHHWWHPSV,VDEHOOH%R\GHQV Présetatio par Marie-Ae Chabi Réuio PIN 15 javier 2004 /HVEDVHVGHGRQQpHVHPSLULTXHV Collectio fiie et structurée de doées codifiées, textuelles ou multimédia, destiées

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais.

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais. Télé OPTIK Plus spectaculaire que jamais. Vivez toute la puissace de la télévisio sur IP grâce au réseau OPTIK 1 de TELUS et découvrez-e l extraordiaire potetiel. Télé OPTIK MC vous doe la parfaite maîtrise

Plus en détail

Managed File Transfer. Managed File Transfer. Livraison express des f ichiers d entreprise

Managed File Transfer. Managed File Transfer. Livraison express des f ichiers d entreprise Maaged File Trasfer Maaged File Trasfer Livraiso express des f ichiers d etreprise Gestio du trasfert de fichiers Livraiso express des fichiers d etreprise Fiaces igéierie photos marketig express [eterprise]

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Se former, Progresser, Evoluer...

Se former, Progresser, Evoluer... Se former, Progresser, Evoluer... CCI HAUTE-SAVOIE www.formatio-cci.fr Des formatios qui preet e compte les besois de chacu Deuxième orgaisme de formatio après l Educatio Natioale, les Chambres de Commerce

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

broadcast Magazine destiné à la clientèle de Broadband Networks

broadcast Magazine destiné à la clientèle de Broadband Networks Editio Decembre 2012 broadcast Magazie destié à la clietèle de Broadbad Networks Cosultig Plaig Systems services Piz Mezdi (alt. 2927 m.) BROADBAND NETWORKS: Stratégie Broadbad Networks mise sur Huawei

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Écoomie sociale Pour des commuautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Ce documet a été réalisé par le miistère des Affaires muicipales et des Régios (MAMR) e

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

Systèmes d observation stéréo. Une image Superbe pour une large gamme de tâches d inspection et de retouche.

Systèmes d observation stéréo. Une image Superbe pour une large gamme de tâches d inspection et de retouche. NOUVEAU: optio de capture d image Systèmes d observatio stéréo Ue image Superbe pour ue large gamme de tâches d ispectio et de retouche. Ue techologie optique brevetée permettat ue visualisatio sas fatigue

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système costructif avec isolatio par l extérieur Eco-costruire e Bloc Moomur Isolat HERMIBLOC Matériau durable par ature pour des Habitats Basse Cosommatio www.thermibloc.fr LE «BÉON DE BOIS» Le matériau

Plus en détail

PageScope Enterprise Suite. Gestion des périphériques de sortie de A à Z. i-solutions PageScope Enterprise Suite

PageScope Enterprise Suite. Gestion des périphériques de sortie de A à Z. i-solutions PageScope Enterprise Suite Eterprise Suite Gestio des périphériques de sortie de A à Z i-solutios Eterprise Suite Eterprise Suite Ue gestio cetralisée, ue admiistratio harmoisée, l'efficacité absolue Le temps est u élémet essetiel

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015 Parlez l aglais Tout simplemet! Formatios 2014/2015 sommaire L équipe.... 4 Modalités de suivi et évaluatio.... 4 Nos formules.... 6 Cours idividuels et cours collectifs....6 Speak Eglish Luch/Breakfast

Plus en détail

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr cotact : c.bohomme@fhf.fr Jourée d étude Ue stratégie de groupe pour la chirurgie ambulatoire La chirurgie ambulatoire progresse das les hôpitaux publics (cf. os précédetes éditios). Elle est aussi très

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises C y c l e d e 7 c o f é r e c e s Les salaires équitables et la resposabilité sociale des etreprises 18 avril 20 jui 2012 Faculté des scieces écoomiques et sociales Départemets d écoomie de sociologie

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

trouve ton équilibre

trouve ton équilibre trouve to équilibre www.bee-secure.lu FR Trouver so équilibre Es-tu allé à u cocert ou à la piscie récemmet? A quad remote ta derière recotre avec des amis? Combie de temps passes-tu sur les réseaux sociaux?

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO Des résultats du Programme de réductio des risques STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO 1. Cotexte La puaise tere Lygus lieolaris (figure 1) est

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

3 e Document de suivi du Vade-mecum. relatif à l usage de la langue française dans les organisations internationales

3 e Document de suivi du Vade-mecum. relatif à l usage de la langue française dans les organisations internationales 3 e Documet de suivi du Vade-mecum relatif à l usage de la lague fraçaise das les orgaisatios iteratioales Octobre 2012 Documet réalisé par l Observatoire de la lague fraçaise de la Directio de la lague

Plus en détail

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Full Pack Téléphoie fixe, téléphoie mobile et iteret tout-e-u Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar

Plus en détail

Neolane Leads. Neolane v6.0

Neolane Leads. Neolane v6.0 Neolae Leads Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord. Cette publicatio

Plus en détail

Des objets aux composants

Des objets aux composants Pla Des objets aux composats Michel RIVEILL riveill@uice.fr - http://ragiroa.essi.fr/riveill Laboratoire I3S Les limites de la programmatio par objets Les composats et coecteurs «modules» réutilisables

Plus en détail

Installation d une infrastructure VMware

Installation d une infrastructure VMware 1 Istallatio d ue ifrastructure VMware Avat de dévoiler les recettes que ous vous avos cococtées, ous devos ous assurer que vous compreez les termes qui serot utilisés das la suite de ce livre et que vous

Plus en détail

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition sommaire Défiir sa problématique, so besoi Pourquoi faire u brief (cahier des charges)? Présélectioer so agece coseil e commuicatio Quel type d agece coseil recherchez-vous? Vous avez trouvé l agece coseil

Plus en détail

Microscope de mesure sans contact pour inspection et mesures de précision

Microscope de mesure sans contact pour inspection et mesures de précision KESTREL ELITE KESTREL ELITE Microscope de mesure sas cotact pour ispectio et mesures de précisio Microscope à deux axes sas cotact, idéal pour la mesure de caractéristiques 2-D de pièces techiques de petite

Plus en détail

La Logistique en France : une force en progrès

La Logistique en France : une force en progrès 1/4 La logistique 1, istrumet idispesable de la modialisatio, est u ejeu stratégique pour les etreprises. Les lieux de productio et de distributio état de plus e plus séparés et dispersés à travers le

Plus en détail

La gestion commerciale dans QuadraENTREPRISE. > Edition personnalisée des pièces

La gestion commerciale dans QuadraENTREPRISE. > Edition personnalisée des pièces QuadraFACT La gestio commerciale das QuadraENTREPRISE Simplicité et souplesse > Echaiemet de la saisie du devis à la facture > Evoi d'u clic, de toutes les pièces, (devis, commade, bl, facture) par email

Plus en détail

EXPERT. www.ort-lyon.fr NUMÉRIQUE BTS SN-IR CONCEPTEUR MANAGER BAC + 2 BAC + 3 BAC + 5. école supérieure d'informatique

EXPERT. www.ort-lyon.fr NUMÉRIQUE BTS SN-IR CONCEPTEUR MANAGER BAC + 2 BAC + 3 BAC + 5. école supérieure d'informatique EXPERT NUMÉRIQUE BAC + 2 BTS SN-IR BAC + 3 CONCEPTEUR BAC + 5 MANAGER école supérieure d'iformatique www.ort-lyo.fr C Costruisez l uivers L uivers umérique est aujourd hui et restera pour logtemps u des

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O pour toute souscriptio (Offre soumise à coditios) MUTUELLE D&O Copilote de votre saté Seiors AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

Mécanismes de protection contre les vers

Mécanismes de protection contre les vers Mécaismes de protectio cotre les vers Itroductio Au cours de so évolutio, l Iteret a grademet progressé. Il est passé du réseau reliat quelques cetres de recherche aux États-Uis au réseau actuel reliat

Plus en détail

Programme de formations et de certifications NI

Programme de formations et de certifications NI Programme de formatios et de certificatios NI Text Text Javier Juillet Text 2011 i.com/suisse/formatios Natioal Istrumets e Suisse Natioal Istrumets La filiale suisse de Natioal Istrumets est chargée de

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

L EXPERTISE DES TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI

L EXPERTISE DES TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI L EXPERTISE DES TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI SYSTORM : le spécialiste de la coectique iformatique et téléphoique SYSTORM est spécialisé das la coectique et les réseaux iformatiques depuis maiteat plus

Plus en détail

Notes de version. Neolane v6.0

Notes de version. Neolane v6.0 Notes de versio Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord. Cette

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

Les Livres Blancs. www.usf.fr. L USF réalise pour vous des études pour répondre à vos problématiques métiers!

Les Livres Blancs. www.usf.fr. L USF réalise pour vous des études pour répondre à vos problématiques métiers! U NOUVbElaAc livre Les Livres Blacs à votre dispositio* L USF réalise pour vous des études pour répodre à vos problématiques métiers! Retrouvez-les sur le site iteret www.usf.fr Parus précédemmet : Livre

Plus en détail

Bienvenue à notre deuxième édition des Systèmes de réussite de l année!

Bienvenue à notre deuxième édition des Systèmes de réussite de l année! BULLETIN DES SYSTEMES D AFFAIRES DE LA GISC 2 e uméro 2012 Mot du directeur de la rédactio Bieveue à otre deuxième éditio des Systèmes de réussite de l aée! des FSLD frachit des étapes importates 3 Tour

Plus en détail

Manuel d initiation à l ordinateur HP Media Center

Manuel d initiation à l ordinateur HP Media Center Mauel d iitiatio à l ordiateur HP Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses accompagat ces produits et services. Aucu élémet de ce documet

Plus en détail

Copyright 2001 2006 Hewlett-Packard Development Company, L.P.

Copyright 2001 2006 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Guide des logiciels Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses de garatie accompagat ces produits et services. Aucu élémet de ce documet

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ Adopté par le coseil d admiistratio le jr/ms/2004 AVANT-PROPOS Pour le réseau de la saté et des services sociaux

Plus en détail

Guide des logiciels de l ordinateur HP Media Center

Guide des logiciels de l ordinateur HP Media Center Guide des logiciels de l ordiateur HP Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses de garatie accompagat ces produits et services. Aucu

Plus en détail

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html Equêtes, Sodages Aalyse de doées Le Sphix! Iteret : http://www.lesphixdeveloppemet.fr/club/idex.html Lagarde J. Aalyse statistique de doées, Duod. Réaliser vos equêtes Questioaire Traitemets et aalyses

Plus en détail

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires Coceptio : Boréal > 01 48 03 99 99 CPNEFP Commissio Paritaire Natioale pour l'emploi et la Formatio Professioelle de la brache des services fuéraires Sommaire Itroductio p 2-3 Les objectifs de cette étude

Plus en détail

Loi Chevènement du 12 juillet 1999. 1. Aspects institutionnels. 1.1. Contexte. 1.2 Les différentes structures et leurs compétences

Loi Chevènement du 12 juillet 1999. 1. Aspects institutionnels. 1.1. Contexte. 1.2 Les différentes structures et leurs compétences Loi Chevèemet du 12 juillet 1999 1. Aspects istitutioels 1.1. Cotexte 1.2 Les différetes structures et leurs compéteces 1.3 Les mécaismes de trasformatio et de créatio d u EPCI Vers ue ouvelle itercommualité

Plus en détail

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble.

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble. II LE MARCHE DU CAFE 1 L attractivité La segmetatio selo le mode de productio Le marché du café peut être segmeté e foctio de deux modes de productio pricipaux : la torréfactio et la fabricatio de café

Plus en détail

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui. S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui. Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des

Plus en détail

business hub 223/283/363/423 L'excellence en Noir et Blanc Systêmes pour groupes de travail business hub 223/283/363/423

business hub 223/283/363/423 L'excellence en Noir et Blanc Systêmes pour groupes de travail business hub 223/283/363/423 busiess hub 223/283/363/423 L'excellece e Noir et Blac Systêmes pour groupes de travail busiess hub 223/283/363/423 busiess hub 223/283/363/423 Puissace, iovatio et efficacité À l'heure actuelle, les flux

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

PRÉPARER MA RETRAITE?

PRÉPARER MA RETRAITE? PRÉPARR MA RTRAIT? Mais je vies de m istaller! Accordace Multisupports Préparez votre retraite complémetaire à partir de 30 /mois Bééficiez d ue sécurisatio progressive de votre ivestissemet ca-illeetvilaie.fr

Plus en détail

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé MÉMENTO 2014 Aide-mémoire à l usage des admiistrateurs des coopératives PSBL-P Programme de logemet sas but lucratif privé INTRODUCTION Cet outil a été coçu pour guider les admiistrateurs des coopératives

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE. www.siteoutremont.umontreal.ca

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE. www.siteoutremont.umontreal.ca UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT www.siteoutremot.umotreal.ca POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE REMERCIEMENTS TABLE DES MATIÈRES L Uiversité de Motréal remercie l esemble des citoyes, corporatios

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Aée Uiversitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Aée Études Supérieures Commerciales & Scieces Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 3 Première

Plus en détail

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony PCG-N505SN

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony PCG-N505SN istallés sur votre ordiateur portable Soy PCG-505S 2 IMPORTAT Ce produit comporte des logiciels acquis par Soy sous licece de tiers. Leur utilisatio est soumise aux modalités des cotrats de licece fouris

Plus en détail

Lorsque la sécurisation des paiements par carte bancaire sur Internet conduit à une concurrence entre les banques et les opérateurs de réseau

Lorsque la sécurisation des paiements par carte bancaire sur Internet conduit à une concurrence entre les banques et les opérateurs de réseau Lorsque la sécurisatio des paiemets par carte bacaire sur Iteret coduit à ue cocurrece etre les baques et les opérateurs de réseau David Bouie Das cet article, ous ous iterrogeos sur l issue de la cocurrece

Plus en détail

Investir en Bourse. Sicav, FCP... Vous avez droit à une vraie sélection en architecture ouverte. PEA, compte-titres ordinaire, assurance-vie

Investir en Bourse. Sicav, FCP... Vous avez droit à une vraie sélection en architecture ouverte. PEA, compte-titres ordinaire, assurance-vie Ivestir e Bourse Sicav, FCP... Vous avez droit à ue vraie sélectio e architecture ouverte. PEA, comptetitres ordiaire, assuracevie SICAV, FCP Vous avez droit à ue vraie sélectio Page Libellé du fods Société

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

Neolane Message Center. Neolane v6.0

Neolane Message Center. Neolane v6.0 Neolae Message Ceter Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord.

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

Chat-fou du Nord. Déclaration du gouvernement en réponse au programme de rétablissement. Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Chat-fou du Nord. Déclaration du gouvernement en réponse au programme de rétablissement. Ministère des Richesses naturelles et des Forêts Miistère des Richesses aturelles et des Forêts Chat-fou du Nord Déclaratio du gouveremet e répose au programme de rétablissemet Photo : Joseph R. Tomelleri LA PROTECTION ET LE RÉTABLISSEMENT DES ESPÈCES

Plus en détail

Simulations interactives de convertisseurs en électronique de puissance

Simulations interactives de convertisseurs en électronique de puissance Simulatios iteractives de covertisseurs e électroique de puissace Jea-Jacques HUSELSTEIN, Philippe ENII Laboratoire d'électrotechique de Motpellier (LEM) - Uiversité Motpellier II, 079, Place Eugèe Bataillo,

Plus en détail

Evaluation de la Délivrance de Méthadone en Belgique

Evaluation de la Délivrance de Méthadone en Belgique 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL DE PROGRAMMATIO POLITIQUE SCIETIFIQUE rue de la Sciece 8 B-1000 BRUXELLES Tél. 02 238 34 11 Fax 02 230 59 12 URL : www.belspo.be Evaluatio de la Délivrace de Méthadoe e Belgique

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail