Guide d installation. Système d alarme bidirectionnel sans-fil. Modèles:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide d installation. Système d alarme bidirectionnel sans-fil. Modèles:"

Transcription

1 Système d alarme bdrectonnel sans-fl Gude d nstallaton Modèles: PC /868 PC9155G-433/868 PC9155D-433/868 Utlsé avec : WT /868 WT5500P-433/868 Sére de claver bdrectonnel sans-fl IMPORTANT : Ce manuel content des rensegnements sur les lmtes de l utlsaton et du fonctonnement de ce produt ans que des rensegnements sur les lmtes relatves à la responsablté du fabrcant. L ensemble du manuel devra être lu attentvement.

2 CONSIGNES DE SÉCURITÉ POUR LE PERSONNEL DE SERVICE MISE EN GARDE VEUILLEZ LIRE ET CONSERVER CES INSTRUCTIONS! VEUILLEZ TENIR COMPTE DE TOUSE LES AVERTISSE- MENTS ET SUIVRE TOUTES LES INSTRUCTIONS MENTIONNÉES DANS CES DOCUMENTS ET/OU SUR L'ÉQUIPEMENT. Chox d'un endrot adéquat pour nstaller l'unté de contrôle Utlsez la lste suvante pour vous ader à trouver un endrot adéquat pour nstaller l'unté : Placez l'unté près d'une prse téléphonque et d'une prse de courant. Chosssez un endrot exempt de vbraton et à l'abr des chocs. Placez l'unté de contrôle sur une surface plane et stable et suvez les suggestons d'nstallaton. Ne placez pas ce produt à un endrot où des gens pourraent marcher sur le ou les câbles du crcut secondare. N'utlsez pas de rallonge électrque pour brancher le bloc d'almentaton de cet équpement. Évtez de placer cet équpement près d'apparels de chauffage, de clmatsaton, de ventlaton et/ou de réfrgératon. Ne raccordez pas l'unté de contrôle dans des prses de courant qu sont sur le même crcut électrque que de gros apparels. Ne chosssez pas un endrot où l'unté de contrôle serat drectement exposée aux rayons du solel, à une source de chaleur excessve, à de la vapeur, des produts chmques ou encore à de la poussère. N'nstallez pas cet équpement près de l'eau (par ex., une bagnore, une cuvette, un éver de cusne/lavabo, dans un sous-sol humde, près d'une pscne, etc.). N'nstallez pas cet équpement et ses accessores dans des endrots où l y a un rsque d'exploson. Ne branchez pas cette unté de contrôle sur des prses de courants contrôlées par des nterrupteurs muraux ou des mnuteres automatques et évtez les sources d'nterférences. Mesures de sécurté requses durant l'nstallaton : N'nstallez jamas cet équpement et/ou les fls téléphonques durant un orage! Ne touchez jamas à des fls ou des bornes téléphonques non solés à mons que la lgne téléphonque at été débranchée du réseau. Assurez-vous que tous les câbles sont placés de façon à évter que des accdents se produsent. Les câbles raccordés ne dovent pas être sujets à une tenson mécanque excessve. Utlsez unquement le bloc d'almentaton fourn avec cet équpement. L'utlsaton de blocs d'almentaton non autorsés pourrat causer des dommages. La prse/sorte de courant alternatf qu almente cet équpement dot être placée près de l'équpement et être faclement accessble. MISE EN GARDE (versons enfchage drect seulement) CET APPAREIL N A PAS D INTERRUPTEUR DE SECTEUR ON/OFF. LA PRISE D ALIMENTATION POUR ENFICHAGE DIRECT SERT DE DISPOSITIF DE DÉCONNEXION SI L APPAREIL DOIT ÊTRE DÉCONNECTÉ RAPIDEMENT. IL EST IMPÉRATIF QUE L ACCÈS À LA FICHE ET À LA PRISE D ALIMENTATION DE SECTEUR SOIT TOUJOURS FACILE ET DÉCOUVERT. REMARQUE IMPORTANTE! Cet équpement, la centrale PC9155 dot être nstallée et utlsée dans un envronnement qu offre le degré de polluton max 2 et des surtensons de la catégore II emplacements non dangereaux, unquement à l ntéreur. L équpement est fxe et connecte en permanence es est conçu pour etre nstallé unquement par des techncens (Fgure 2-4); un techncens est une personne ayant la formaton technque approprée et l expérence nécessare pour être conscente des dangers auxquels cette personne pourrat être exposée en effectuant une tâche es des mesures vsant à mnmser les rsques encourus par cette personne ou par d autres personnes. Aucune pèce n est remplaçable par l utlsateur fnal. Les câbles utlsés pour l nstallaton du système d alarme autonome sans fl et les accessores dovent être solés au PVC, TFE, PTFE, FEP, Néoprène ou Polyamde. (a) Le boîter de l équpement dot être sécursé à la structure de l mmeuble avant l opératon. (b) Le câblage nterne dot être achemné de façon à évter : Un effort excessf sur le fl et sur les connexons aux bornes Desserrement des bornes, connexons Dommages à l solement du conducteur (c) La mse au rebut des ples utlsées devra être fate en conformté aux règlements locaux sur la récupératon et le recyclage des déchets applcables au marché prétendu. (d) Avant n mporte quel servce, débranchez l almentaton et le téléphone. (e) NE fates passer AUCUN fl sur les cartes à crcut mprmé. (f) Il ncombe à l nstallateur la responsablté de s assurer qu un dspostf de déconnexon accessble est ncorporé à l édfce pour les nstallatons connectées en permanence. Le bloc d almentaton dot être de Classe II, à sécurté ntrnsèque avec une solaton double ou renforcée entre le crcut PRINCIPAL et le crcut SECONDAIRE et être d un type approuvé acceptable pour les autortés locales. Toutes les règles de câblage dovent être observées.

3 Drectves pour l emplacement des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone Drectves pour la localsaton des détecteurs de fumée & CO Détecteurs de fumée L expérence démontre que les ncendes dans les résdences génèrent de la fumée en plus ou mons grande quantté. Des tests conduts avec des ncendes typques dans des résdences ndquent que, dans la plupart des cas, des quanttés détectables de fumée précèdent les hausses de température. Pour ces rasons, les détecteurs de fumée dovent être nstallés à l extéreur des chambres à coucher et sur chaque étage de la résdence. L nformaton qu sut n est qu à ttre ndcatf. Lorsque vent le temps de localser et d nstaller des avertsseurs d ncende, l est recommandé de consulter la réglementaton ans que le code des ncendes local. Il est recommandé d nstaller un plus grand nombre d avertsseurs d ncende que ce qu est requs pour une protecton mnmale. Les endrots tels que le sous-sol, les chambres à coucher (partculèrement celles des fumeurs), la salle à dîner, la chauffere, les pèces utltares, ans que les coulors devraent également être protégés. Sur les plafonds dégagés, les détecteurs peuvent être espacés de 9.1m (30 peds). Un espace dfférent peut être requs selon la hauteur du plafond, la crculaton d ar, la présence de poutrelles, l absence d solant, etc. Pour des recommandatons sur l nstallaton, consultez le Natonal Fre Alarm Code NFPA 72, CAN/ULS-S ou toute autre norme natonale. N nstallez pas les détecteurs de fumée sur des plafonds pontus ou à pgnon; l espace d ar mmoble dans ces emplacements peut empêcher le détecteur de détecter la fumée. Évtez les endrots avec des courants d ar turbulents, comme par exemple près des portes, des ventlateurs et des fenêtres. Les mouvements d ar rapdes autour du détecteur peuvent empêcher la fumée de pénétrer à l ntéreur du détecteur. N nstallez pas les détecteurs où l humdté est élevée. N nstallez pas les détecteurs dans des endrots où la température s élève au-dessus de 38 o C (100 o F) ou descend plus bas que 5 o C (41 o F). Les détecteurs de fumée dovent toujours être nstallés conformément au Natonal Fre Alarm Code NFPA72 ou toute autre norme natonale. Des détecteurs de fumée devraent être nstallés à l extéreur et près des chambres à coucher et à chaque étage de la résdence, ncluant le sous-sol et excluant les vdes santares et les greners non fns. Dans les constructons neuves, un détecteur de fumée devrat également être nstallé dans chaque chambre à coucher. Dspostons pour les résdences à dem-nveaux. L nstallaton de détecteurs de fumée est requse aux endrots ndqués dans le schéma. Les détecteurs de fumée sont optonnels lorsqu l n y a pas de porte entre le salon et la salle de jeu. Chambre à coucher Chambre à coucher Salle de jeux Chambre à coucher Chambre à coucher Salle à manger Cusne Salle de séjour Chambre à coucher Salle de séjour Chambre à coucher Salle à manger Cusne Salle de séjour Chambre à coucher Chambre à coucher Sous-sol Fgure 1 Fgure 3 Fgure 2 Plafond 4 po. 0,1 m Salle de séjour Sous-sol Chambre à coucher Fgure 3A Corrdor Optonnel Chambre à coucher Salle de jeux Mason à deux nveaux Avertsseurs de fumée pour une melleure protecton Avertsseurs de fumée pour une protecton mnmum Emplacement acceptable Jamas dans cette zone Le détecteur peut être nstallé à l ntéreur de cette zone NOTE:La crconférence du détecteur ne dot pas dépasser les lmtes ndquées Fgure 4 4 po. 0,1 m mn. 12 po. 0,3 m max. Mur de côté Détecteurs de monoxyde de carbone Le monoxyde de carbone se déplace lbrement dans l ar. Les emplacements suggérés sont dans ou auss près que possble des chambres à coucher de la mason. Le corps human est le plus vulnérable aux effets du CO durant le sommel. Pour une protecton maxmum, le détecteur de CO dot être stué tout près des chambres à coucher prncpales ou à chaque nveau de votre mason. La Fgure 5 ndque les emplacements suggérés dans la mason. Le détecteur électronque détecte le monoxyde de carbone, mesure le nveau de concentraton et déclenche une alarme forte avant qu un nveau potentellement dangereux sot attent. N nstallez pas le détecteur de monoxyde de carbone dans les zones suvantes : Aux endrots où la température peut tomber en dessous de -10 ºC ou dépasser 40 ºC. Près de dluant pour pentures À mons de 1,5 m (5 p) d une flamme ouverte comme des apparels de chauffage, des cusnères et des chemnées Dans les flux d échappement des moteurs à essence, des évents, des carneaux ou des chemnées Ne pas le placer près du tuyau d échappement d une voture ; cela endommagera le détecteur Chambre à coucher Rez-dechaussée Chambre à coucher Sous-sol Chambre à coucher Cusne Détecteur de monoxyde de carbon Fgure 5 Garage

4 Cette mse en garde content des nformatons essentelles. En tant que seul ndvdu en contact avec les utlsateurs du système, c'est à vous qu'ncombe la responsablté d'attrer l'attenton des utlsateurs du système sur chaque élément de cette mse en garde. Pannes de système Ce système a été sogneusement conçu pour être auss effcace que possble. Toutefos, dans des crconstances mplquant un ncende, cambrolage ou autre genre d'urgences, l se peut qu'l ne fournsse pas de protecton. Tout système d'alarme quel qu'l sot peut être délbérément saboté ou peut ne pas fonctonner comme prévu pour pluseurs rasons. Certanes de ces rasons sont notamment : Mauvase nstallaton Un système de sécurté dot être correctement nstallé afn de fournr une protecton adéquate. Chaque nstallaton dot être évaluée par un professonnel de la sécurté pour s'assurer que tous les ponts d'accès et zones sont couvertes. Les serrures et les loquets sur les portes et fenêtres dovent être ben fermés et fonctonner normalement. Les fenêtres, portes, murs, plafonds et autres matéraux de constructon dovent être suffsamment soldes pour assurer le nveau de protecton attendu. Une réévaluaton dot être effectuée pendant et après toute constructon. Une évaluaton par le département de polce et/ou des sapeurs-pompers est fortement recommandée s ce servce est offert. Connassances crmnelles Ce système content des fonctons de sécurté reconnues effcaces au moment de la fabrcaton. Il est possble que des personnes ayant des ntentons crmnelles élaborent des technques qu rédusent l'effcacté de ces fonctons. Il est mportant qu'un système de sécurté sot révsé pérodquement pour garantr que ses fonctons restent effcaces et qu'l sot ms à jour ou remplacé s'l ne fournt pas la protecton prévue. Accès par des ntrus Des ntrus peuvent entrer par un pont d'accès non protégé, en contournant un dspostf de détecton, échapper à une détecton en se déplaçant dans une zone nsuffsamment couverte, déconnecter un dspostf d'alerte, ou nterférer avec le système ou empêcher son fonctonnement normal. Panne de courant Les équpements de contrôle, les détecteurs d'ntruson, les détecteurs de fumée et ben d'autres dspostfs de sécurté nécesstent une almentaton électrque adéquate pour fonctonner normalement. S un dspostf fonctonne à partr de batteres, l est possble que celle-c fablssent. Même s les batteres ne sont pas fables, elles dovent être chargées, en bon état et nstallées correctement. S un dspostf ne fonctonne que par courant alternatf, toute nterrupton, même très brève, rendra ce dspostf nopérant pendant la durée de la coupure de courant. Les coupures de courant, quelle qu'en sot la durée, sont souvent accompagnées par des fluctuatons de tenson qu peuvent endommager l'équpement électronque tel qu'un système de sécurté. A la sute d'une coupure de courant, effectuez mmédatement un test complet du système pour vous assurer que le système fonctonne correctement. Pannes des batteres remplaçables Les transmetteurs sans fl de ce système ont été conçus pour fournr pluseurs années d'autonome de battere dans des condtons normales d'utlsaton. La durée de ve de la battere dépend de l'envronnement du dspostf, de l'utlsaton et du type de battere. Les condtons ambantes telles que l'humdté élevée, des températures très élevées ou très basses, ou de grosses dfférences de température peuvent rédure la durée de ve de la battere. Ben que chaque dspostf de transmsson possède un dspostf de survellance de battere fable qu ndque à quel moment la battere dovent être remplacée, l peut ne pas fonctonner comme prévu. Des tests et un entreten réguler mantendront le système dans de bonnes condtons de fonctonnement. Lmtes des fonctonnement des dspostfs de fréquence rado (sans fl) Les sgnaux peuvent ne pas attendre le récepteur dans toutes les crconstances qu pourraent nclure des objets métallques placés sur ou à côté du chemn de la rado ou blocage délbéré ou autre nterférence du sgnal rado comms par nadvertance. Utlsateurs du système Un utlsateur peut ne pas être en mesure de fare fonctonner un nterrupteur de panque ou d'urgence à cause d'une nvaldté permanente ou temporare, d'une ncapacté à attendre le dspostf à temps, ou d'un manque de connassance du fonctonnement correct. Il est mportant que tous les utlsateurs du système soent formés sur le bon fonctonnement du système d'alarme pour qu'ls sachent comment réagr quand le système sgnale une alarme. Détecteurs de fumée Les détecteurs de fumée qu font parte du système peuvent ne pas ben alerter les occupants d'un endrot en feu pour un certan nombre de rasons, dont : Les détecteurs de fumée peuvent avor été mal nstallés ou postonnés. La fumée peut ne pas pouvor attendre les détecteurs de Dgtal Securty Controls garantt le produt contre toute défectuostés matérelles et d'assemblage dans des condtons normales d'utlsaton, à l'acheteur orgnal pendant une pérode de douze mos à partr de la date d'achat. Pendant la pérode de garante, Dgtal Securty Controls s'engage, à son chox, à réparer ou à remplacer tout matérel défectueux dès son retour à un dépôt de réparaton, sans fras de man d'oeuvre et matérels. Tout remplacement et/ou réparaton sont garants pendant le reste de la durée de la garante orgnale ou quatre-vngt dx (90) jours, selon la plus longue. L'acheteur orgnal dot avertr Dgtal Securty Controls par courrer que le matérel ou l'assemblage est défectueux ; dans tous les cas, cette notfcaton dot être reçue avant l'expraton de la pérode de garante. Il n'y a absolument aucune garante sur les logcels et tous les logcels sont vendus comme lcence d'utlsateur dans le cadre des termes du contrat de lcence du logcel fourn avec le produt. Le clent assume toute la responsablté pour la sélecton, nstallaton, et l'entreten de tout produt acheté auprès de DSC. Les produts personnalsés ne sont garants que dans la mesure où ls ne fonctonnent pas à la lvrason. Dans ce cas, DSC peut, à son chox, remplacer le produt ou crédt le clent. Garante nternatonale La garante pour les clents nternatonaux est la même que pour tous les clents au Canada et aux Etats-Uns, sauf que Dgtal Securty Controls ne sera pas tenu responsable des fras de douanes, taxes ou TVA qu pourraent être dus. Procédure pour la garante Pour obtenr un servce sous garante, veullez retourner les produt(s) en queston au pont d'achat. Tous les dstrbuteurs et vendeurs autorsés ont un programme de garante. Quconque retourne des marchandses à Dgtal Securty Controls dot obtenr au préalable un numéro d'autorsaton. Dgtal Securty Controls n'acceptera aucun envo pour lequel une autorsaton préalable n'aura pas été obtenue. Condtons d'annulaton de la garante Cette garante ne s'applque qu'aux vces de matérels et d'assemblage lés à une utlsaton normale. Elle ne couvre pas : les dommages encourus lors de l'expédton ou la manutenton ; les dommages causés par un désastre tel qu'un ncende, nondaton, vent, tremblement de terre ou foudre ; les dommages dus à des causes hors de contrôle de Dgtal Securty Controls tels qu'une tenson excessve, choc mécanque ou dégât des eaux ; les dommages causés par attachement non autorsé, changements, modfcatons ou objets étrangers ; les dommages causés par des pérphérques (à mons que de tels pérphérques n'aent été fourns par Dgtal Securty Controls.) ; les défauts causés par l'mpossblté de fournr un envronnement d'nstallaton adapté aux produts ; les dommages causés par l'utlsaton des produts pour des usages autres que ceux pour lesquels ls ont été conçus ; les dommages découlant d'un mauvas entreten ; les dommages provenant de tout autre mauvas tratement, manutenton ou utlsaton des produts. Éléments non couverts par la garante En plus des éléments qu annulent la garante, la garante ne couvrra pas : () les fras de transport au centre de réparaton ; () les produts qu ne sont pas dentfés avec l'étquette de produt de DSC et un numéro de lot ou un numéro de sére ; () les produts démontés ou réparés Ce Contrat de lcence d'utlsaton («CLU») est une entente légale entre Vous (l'entreprse, l'ndvdu ou l'entté qu a acheté le Logcel et tout Matérel connexe) et Dgtal Securty Controls, une flale de Tyco Safety Products Canada Ltd. («DSC»), le fabrquant des systèmes de sécurté ntégrés et le développeur du logcel et de tout produt ou composant connexe (MATÉRIELS) que Vous avez acqus. S le produt logcel DSC («PRODUIT LOGICIEL» ou «LOGICIEL») a été conçu pour être accompagné par du MATÉRIEL et s'l N'est PAS accompagné par un nouveau MATÉRIEL, Vous n'avez pas le drot d'utlser, de coper ou d'nstaller le PRODUIT LOGICIEL. Le PRODUIT LOGICIEL comprend le logcel, et peut auss comprendre des médas connexes, des matérels mprmés et de la documentaton «en lgne» ou électronque. Tout logcel fourn avec le PRODUIT LOGICIEL qu est lé à un contrat de lcence d'utlsaton séparé Vous donne des drots conformément aux modaltés de ce contrat de lcence. En nstallant, copant, téléchargeant, sauvegardant, accédant ou utlsant d'une manère quelconque le PRODUIT LOGICIEL, Vous acceptez ncondtonnellement d'être lé par les modaltés de ce CLU, même s ce CLU est consdéré une modfcaton de tout accord ou contrat antéreur. S vous n'acceptez pas les modaltés du CLU, DSC refuse de Vous octroyer une lcence d'utlsaton du PRODUIT LOGICIEL et Vous n'avez pas le drot de l'utlser. LICENCES DU PRODUIT LOCIGIEL Le PRODUIT LOGICIEL est protégé par des los sur le drot d'auteur et des tratés nternatonaux sur le drot d'auteur, ans que par d'autres los et tratés de la proprété ntellectuelle. Le drot d'utlsaton du PRODUIT LOGICIEL est octroyé, pas vendu. 1. OCTROI DE LA LICENCE. Ce CLU vous donne les drots suvants : (a) Installaton et utlsaton du logcel - Pour chacune des lcences acquses, Vous n'avez le drot d'nstaller qu'un seul exemplare du PRODUIT LOGICIEL. (b) Utlsaton de stockage en réseau - Le PRODUIT LOGICIEL ne peut pas être nstallé, accédé, affché, exécuté, partagé ou utlsé smultanément sur des ordnateurs dfférents, notamment une staton de traval, un termnal ou autre dspostf électronque numérque («Dspostf»). Autrement dt, s Vous avez pluseurs postes de traval, Vous devrez acheter une lcence pour chaque poste de traval où le LOGICIEL sera utlsé. (c) Cope de sauvegarde - Vous pouvez fare des copes de sauvegarde PRODUIT LOGICIEL, mas vous ne pouvez avor qu'une seule cope nstallée par lcence à tout moment. Vous pouvez utlser une cope de sauvegarde. Horms ce qu est expressément prévu dans ce CLU, Vous n'avez pas le drot de fare des copes du PRODUIT LOGICIEL, les matérels mprmés accompagnant le LOGICIEL comprs. 2. DESCRIPTIONS D'AUTRES DROITS ET LIMITES (a) Lmtes relatves à la rétro-ngénere, à la décomplaton et au désassemblage Vous n'avez pas le drot de désosser, décompler ou désassembler le PRODUIT LOGICIEL, sauf et seulement dans la mesure dans laquelle une telle actvté est explctement permse par la lo en vgueur, sans égards à ces lmtes. Vous n'avez pas le drot de fare des changements ou des modfcatons, quels qu'ls soent, sans la permsson écrte d'un drgeant de DSC. Vous n'avez pas le drot de retrer les notces, les marques ou les étquettes prvatves du Produt Logcel. Vous devez nsttuer des mesures rasonnables pour assurer la conformté aux modaltés de ce CLU. (b) Séparaton des Composants Le PRODUIT LOGICIEL est fourn sous lcence en tant que produt unque. Ses partes composantes ne peuvent pas être séparées pour être utlsée sur plus d'un MATÉRIEL. (c) PRODUIT INTÉGRÉ unque - S vous avec acqus ce LOGICIEL avec du MATÉRIEL, le PRODUIT LOGICIEL est autorsé à être utlsé avec le MA TÉRIEL en tant que produt ntégré unque. Dans ce cas, le PRODUIT LOGICIEL ne peut être utlsé qu'avec le MATÉRIEL conformément à ce CLU. (d) Locaton Vous n'avez pas le drot de louer, de mettre en bal ou de prêter le PRODUIT LOGICIEL. Vous n'avez pas le drot de le mettre à la dsposton d'autres personnes ou de l'affcher sur un serveur ou un ste Web. (e) Transfert du Produt Logcel Vous pouvez transférer tous vos drots de ce CLU unquement dans le cadre de la vente ou du transfert permanent du MATÉRIEL, à condton que Vous ne conservez aucune cope, que Vous transférez tout le PRODUIT LOGICIEL (tous les composants, les matérels mprmés et autres, toutes les mses à nveau et ce CLU), et à condton que le récpendare accepte les condtons de ce CLU. S le PRODUIT LOGICIEL est une mse à nveau, tout transfert dot également nclure toutes les versons antéreures du PRODUIT LOGICIEL. (f) Réslaton Sous réserve de tous ses autres drots, DSC se réserve le drot de résler ce CLU s Vous ne respectez pas les modaltés de ce CLU. Dans ce cas, Vous devez détrure toutes les copes du PRODUIT LOGICIEL et toutes ses partes composantes. (g) Marques de commerce Ce CLU ne Vous donne aucun drot relatvement aux marques de commerce ou aux marques de servce de DSC ou de ses fournsseurs. ATTENTION- REMARQUE POUR LES INSTALLATEURS GARANTIE LIMITÉE fumée, par exemple dans le cas d'un ncende dans une chemnée, murs ou tots, ou de l'autre côté de portes fermées. Les détecteurs de fumée peuvent ne pas détecter la fumée provenant d'ncendes à un autre nveau de la résdence ou du bâtment. Tous les ncendes dffèrent par la quantté de fumée produte et le taux de combuston. Les détecteurs de fumée ne peuvent pas détecter de la même manère tous les types d'ncende. Les détecteurs de fumée ne fournssent pas d'avertssement opportun d'un ncende causé par une mprudence ou un manque de sécurté tels que fumer dans un lt, explosons volentes, futes de gaz, mauvas rangement de produts nflammables, crcuts électrques surchargés, enfants jouant avec des allumettes, ncendes provoqués. Même s le détecteur de fumée fonctonne comme prévu, dans certanes crconstances le préavs n'est pas suffsant pour permettre à tous les occupants de s'enfur à temps pour évter les blessures ou la mort. Détecteurs de mouvement Les détecteurs de mouvement ne détectent le mouvement que dans les zones désgnées, conformément aux nstructons d'nstallaton. Ils ne peuvent pas dstnguer les ntrus des occupants. Les détecteurs de mouvement ne fournssent pas de protecton de zones volumétrques. Ils ont de multples rayons de détecton et les mouvements ne peuvent être détectés que dans des zones non obstruées et protégées par ces rayons. Ils ne peuvent détecter les mouvements qu se produsent derrère les murs, plafonds, sol, portes fermée, closons vtrées, portes vtrées ou fenêtres. Tout type de problème, qu'l sot ntentonnel ou non, tels que le camouflage, penture ou vaporsaton de matérel sur les lentlles, mrors, fenêtres ou toute autre parte du système de détecton empêchera son fonctonnement normal. Les détecteurs de mouvement à nfrarouge passf fonctonnent en détectant les changements de température. Cependant, leur effcacté peut être rédute lorsque la température ambante s'approche ou dépasse la température du corps ou s'l exste des sources de chaleur ntentonnelles ou non ntentonnelles dans ou près de la zone de détecton. Certanes de ces sources de chaleur peuvent être des chauffages, radateurs, fours, barbecues, chemnées, lumère du solel, éclarages, etc. Dspostfs d'avertssement Les dspostfs d'avertssement tels que les srènes, cloches, klaxons ou lumères stroboscopques peuvent ne pas avertr les gens ou ne pas réveller quelqu'un qu dort s'l y a un mur ou une porte fermée. S les dspostfs d'avertssement sont placés à un autre nveau de la résdence ou du local, l est alors probable que les occupants ne seront pas alertés ou révellés. Les dspostfs d'avertssement sonores peuvent être atténués par d'autres sources sonores telles que les chaînes stéréo, rados, télévsons, clmatsatons ou autres apparels, ou par la crculaton. Les dspostfs d'avertssement sonores, même bruyants, peuvent ne pas être entendus par une personne malentendante. Lgnes téléphonques S les lgnes téléphonques sont utlsées pour transmettre des appels, elles peuvent être hors d'usage ou occupés pendant un certan temps. Un ntrus peut également couper la lgne téléphonque ou provoquer son dérangement par des moyens plus sophstqués parfos dffcles à détecter. Insuffsance de temps Il peut y avor des crconstances où le système fonctonne comme prévu mas où les occupants ne seront pas protégés à cause de leur ncapacté à répondre aux avertssements dans un temps alloué. S le système est connecté à un poste de survellance, l'nterventon peut ne pas arrver à temps pour protéger les occupants ou leurs bens. Panne d'un élément Ben que tous les efforts aent été fats pour rendre le système auss fable que possble, le système peut mal fonctonner à cause de la panne d'un élément. Test nsuffsant La plupart des problèmes qu pourraent empêcher un système d'alarme de fonctonner normalement peuvent être découverts en testant et entretenant le système régulèrement. L'ensemble du système devrat être testé hebdomadarement et mmédatement après une effracton, une tentatve d'entrée par effracton, un ncende, une tempête, un tremblement de terre, un accdent ou toute sorte de constructon à l'ntéreur ou à l'extéreur des leux. Le test dot comporter tous les dspostfs de détecton, clavers, consoles, dspostfs d'ndcaton d'alarme et tout autre dspostf fasant parte du système. Sécurté et assurance Sans tenr compte de ses capactés, un système d'alarme ne consttue pas un substtut à une assurance sur la proprété ou une assurance ve. Un système d'alarme ne dot pas empêcher les proprétares, locatares ou autres occupants d'agr prudemment afn d'évter ou de mnmser les effets nusbles d'une stuaton d'urgence. de manère qu affecte la performance ou qu empêche une nspecton ou un test adéquats afn de vérfer toute réclamaton au ttre de la garante. Les cartes d'accès ou nsgnes renvoyés pour être remplacées au ttre de la garante seront remplacées ou crédtées selon le chox de DSC. Les produts qu ne sont pas couverts par cette garante ou qu ne sont plus garants parce qu'ls sont trop veux, qu'ls ont été mal utlsés ou endommagés, seront examnés et une devs de réparaton sera fourn. Aucune réparaton ne sera effectuée avant la récepton d'un bon de commande valable envoyé par le clent et d'un numéro d'autorsaton de renvo de marchandse (RMA) envoyé par le servce clent de DSC. S'l y a un problème de réparaton du produt après un nombre rasonnable de tentatves au ttre de la présente garante, les oblgatons contractuelles de la socété Dgtal Securty Controls seront lmtées au remplacement du produt, comme seule réparaton de l'nobservaton de la garante. En aucun cas Dgtal Securty Controls ne sera tenu responsable des dommages partculers, accdentels ou ndrects basés sur l'nobservaton de la garante, une rupture de contrat, une néglgence, une responsablté strcte ou sur toute autre théore jurdque. De tels dommages ncluent, mas ne sont pas lmtés à, une perte de proft, une perte de produt ou tout autre équpement assocé, au coût du captal, coût de remplacement de l'équpement, à l'aménagement ou servces, à l'ndsponblté, au temps de rachat, aux réclamatons des ters, notamment les clents, aux dommages et ntérêts à la proprété. Dans certanes jurdctons, la lo lmte ou ne permet pas une exonératon de garante en cas de dommages ndrects. S les los d'une telle jurdcton s'applquent à une réclamaton par ou contre DSC, les lmtes et les exonératons contenues dans la présente garante respecteront la lo. Certans Etats ne permettent pas l'exonératon ou la lmte de dommages accdentels ou ndrects, la déclaraton c-dessus pourrat donc ne pas s'applquer à votre cas. Exonératon de garantes Cette garante content l'entère garante et remplace toutes les autres garantes, qu'elles soent explctes ou mplctes (notamment toutes les garantes mplctes de marchandse ou apttude pour un usage partculer) et de toute autre oblgaton ou responsablté de Dgtal Securty Controls. Dgtal Securty Controls n'assume et n'autorse aucune autre personne prétendant agr en son nom de modfer ou changer cette garante, n'assume pour cela aucune autre garante ou responsablté concernant ce produt. Cette exonératon de garantes et garante restrente sont gouvernées par les los de la provnce de l'ontaro, Canada. ATTENTION : Dgtal Securty Controls recommande que la totalté du système sot testé régulèrement. Toutefos, même s vous fates des tests pérodques, l peut arrver que le fonctonnement du produt ne sot pas conforme aux spécfcatons en rason notamment, mas pas exclusvement, d'nterventons crmnelles ou de panne de courant. Réparatons en dehors de la garante Dgtal Securty Controls réparera à son chox ou remplacera en dehors de la garante les produts renvoyés à son usne dans les condtons suvantes. Quconque retourne des marchandses à Dgtal Securty Controls dot obtenr au préalable un numéro d'autorsaton. Dgtal Securty Controls n'acceptera aucun envo pour lequel une autorsaton préalable n'aura pas été obtenue. Les produts que Dgtal Securty Controls juge être réparables seront réparés et renvoyés. Les fras prédétermnés par Dgtal Securty Controls et sujets à une révson pérodque, seront facturés pour chaque unté réparée. Les produts que Dgtal Securty Controls juge ne pas être réparables seront remplacés par le produt équvalent le plus proche dsponble à ce moment. Le prx du marché en cours du produt de remplacement sera facturé pour chaque unté de remplacement. IMPORTANT - À LIRE ATTENTIVEMENT : LE LOGICIEL DSC ACHETÉ AVEC OU SANS PRODUITS ET COMPOSANTS EST PROTÉGÉ PAR LE DROIT D'AUTEUR ET IL EST ACHETÉ CONFORMÉMENT AUX MODALITÉS DU CONTRAT DE LICENCE 3. DROIT D'AUTEUR Tous les ttres et drots de proprété ntellectuelle assocés au PRODUIT LOGICIEL (notamment mas pas seulement aux mages, photographes et textes ncorporés dans le PRODUIT LOGICIEL), les documents mprmés jonts et tout exemplare du PRODUIT LOGICIEL sont la proprété de DSC et de ses fournsseurs. Vous n'avez pas le drot de fare des copes des documents mprmés accompagnant le PRODUIT LOGICIEL. Tous les ttres et drots de proprété ntellectuelle assocés au contenu qu peut être accédé par le bas du PRODUIT LOGICIEL sont la proprété du proprétare respectf du contenu et ls peuvent être protégés par le drot d'auteur ou autres los et tratés sur la proprété ntellectuelle. Ce CLU ne Vous octroe pas le drot d'utlser ces éléments. Tous les drots qu ne sont pas expressément octroyés par cette CLU, sont réservés par DSC et ses fournsseurs. 4. RESTRICTIONS POUR L'EXPORTATION Vous acceptez le fat que Vous n'exporterez pas ou ne réexporterez pas le PRODUIT LOGICIEL dans tout pays, personne ou entté soums à des restrctons canadennes à l'exportaton. 5. CHOIX DES LOIS Ce contrat de lcence d'utlsaton est rég par les los de la Provnce de l'ontaro, Canada. 6. ARBITRATION Tous les conflts survenant relatvement à ce contrat seront résolus par un arbtrage défntf et sans appel conformément à la Lo sur l'arbtrage, et les partes acceptent d'être lées par la décson de l'arbtre. Le leu de l'arbtraton sera Toronto, Canada, et le langage de l'arbtraton sera l'anglas. 7. Garante Restrente (a) PAS DE GARANTIE DSC FOURNIT LE LOGICIEL «EN L'ÉTAT» SANS GARANTIE. DSC NE GARANTIT PAS QUE LE LOGICIEL SATISFERA VOS EXIGENCES OU QUE L'EXPLOITATION DU LOGICIEL SERA ININTERROMPUE OU SANS ERREUR. (b) CHANGEMENTS DU CADRE D'EXPLOITATION DSC ne sera pas responsable des problèmes provoqués par des changements dans les caractérstques du MATÉRIEL, ou des problèmes d'nteracton du PRODUIT LOGICIEL avec des LOGICIELS NON-DSC ou AUTRES MATÉRIELS. (c) LIMITES DE RESPONSABILITÉ ; LA GARANTIE REFLÈTE L'AFFECTATION DU RISQUE DANS TOUS LES CAS, SI UN STATUT QUELCONQUE SUPPOSE DES GARANTIES OU CONDITIONS QUI NE SONT PAS POSTULÉES DANS CE CONTRAT DE LICENCE, TOUTE LA RESPONSABILITÉ ASSUMÉE PAR DSC DANS LE CADRE D'UNE DISPOSITION QUELCONQUE DE CE CONTRAT SERA LIMITÉE AU MONTANT LE PLUS ÉLEVÉ QUE VOUS AVEZ PAYÉ POUR LE CONTRAT DE CE PRODUIT LOGICIEL ET CINQ DOLLARS CANADIENS (5 CAN $). PARCE QUE CERTAINES JURIDICTIONS NE PERMETTENT PAS L'EXCLUSION OU LES RESTRICTIONS DE RESPONSABILITÉ POUR DOMMAGES INDIRECTS, CES RESTRICTIONS PEUVENT NE PAS S'APPLIQUER DANS VOTRE CAS. (d) STIPULATION D'EXONÉRATION DE GARANTIES CETTE GARANTIE CONTIENT L'ENTIÈRE GARANTIE ET REMPLACE TOUTES LES AUTRES GARANTIES, QU'ELLES SOIENT EXPLICITES OU IMPLICITES (NOTAMMENT TOUTES LES GARANTIES IMPLICITES DE MARCHANDISE OU APTITUDE POUR UN USAGE PARTICULIER) ET DE TOUTE AUTRE OBLIGATION OU RESPONSABILITÉ DE DSC. DSC NE FAIT AUCUNE AUTRE GARANTIE. DSC N'ASSUME PAS LA RESPONSABILITÉ ET N'AUTORISE AUCUNE AUTRE PERSONNE PRÉTENDANT AGIR EN SON NOM DE MODIFIER OU DE CHANGER CETTE GARANTIE, N'ASSUME POUR CELA AUCUNE AUTRE GARANTIE OU RESPONSABILITÉ CONCERNANT CE PRODUIT LOGICIEL. (e) RECOURS EXCLUSIF ET LIMITE DE GARANTIE DSC NE SERA EN AUCUN CAS RESPONSABLE DES DOMMAGES PARTICULIERS, ACCIDENTELS OU INDIRECTS BASÉS SUR UNE INOBSERVATION DE LA GARANTIE, UNE RUPTURE DE CONTRAT, UNE NÉGLIGENCE, UNE RESPONSABILITÉ STRICTE OU TOUTE AUTRE THÉORIE JURIDIQUE. DE TELS DOMMAGES INCLUENT NOTAMMENT, MAIS PAS EXCLUSIVEMENT, UNE PERTE DE PROFITS, UN ENDOMMAGEMENT DU PRODUIT LOGICIEL OU TOUT AUTRE ÉQUIPEMENT ASSOCIÉ, LE COÛT DU CAPITAL, LE COÛT DE REMPLACEMENT OU DE SUBSTITUTION, DES INSTALLATIONS OU SERVICES, UN TEMPS D'ARRÊT, LE TEMPS DE L'ACHETEUR, LES REVENDICATIONS DE TIERS, Y COMPRIS LES CLIENTS ET LES DOMMAGES À LA PROPRIÉTÉ. MISE EN GARDE : DSC recommande de tester complètement l'ensemble du système régulèrement. Toutefos, malgré des essas régulers, l peut arrver que le fonctonnement du PRODUIT LOGICIEL ne sot pas conforme aux attentes en rason notamment, mas pas exclusvement, d'nterventons crmnelles ou de pannes de courant.

Relais de protection et de commmande

Relais de protection et de commmande S O U S - S T A T I O N S Relas de protecton et de commmande La gamme SEPCOS-PRO comprend des relas de protecton et de commande de haute technologe qu répondent à la perfecton aux exgences des réseaux

Plus en détail

T3 Comfort raccordé a IP Office

T3 Comfort raccordé a IP Office IP Telephony Contact Centers Moblty Servces T3 Comfort raccordé a IP Offce Benutzerhandbuch User's gude Manual de usuaro Manuel utlsateur Manuale d uso Gebrukersdocumentate Sommare Sommare Se famlarser

Plus en détail

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io Somfy Box Actvaton de l opton o et programmaton de vos produts o Sommare Pré-requs pour la programmaton de produts o sur la Somfy Box 1 Harmonser la clé système 1 Qu est-ce que la clé système? 1 Dans quel

Plus en détail

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33 Termnal numérque TM 13 raccordé aux nstallatons Integral 33 Notce d utlsaton Vous garderez une longueur d avance. Famlarsez--vous avec votre téléphone Remarques mportantes Chaptres à lre en prorté -- Vue

Plus en détail

Le Prêt Efficience Fioul

Le Prêt Efficience Fioul Le Prêt Effcence Foul EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton

Plus en détail

Mode d'emploi. Servomoteur radiofréquence 1187 00

Mode d'emploi. Servomoteur radiofréquence 1187 00 Mode d'emplo Servomoteur radofréquence 1187 00 Table des matères A propos de ce mode d'emplo... 2 Représentaton de l'apparel... 3 Montage... 3 Démontage... 3 Almentaton... 4 Mettre la ple en place... 4

Plus en détail

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation Integral T 3 Compact raccordé aux nstallatons Integral 5 Notce d utlsaton Remarques mportantes Remarques mportantes A quelle nstallaton pouvez-vous connecter votre téléphone Ce téléphone est conçu unquement

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs

Plus en détail

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Project 2010 Collecton Référence Bureautque Extrat Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf

Plus en détail

INTERNET. Initiation à

INTERNET. Initiation à Intaton à INTERNET Surfez sur Internet Envoyez des messages Téléchargez Dscutez avec Skype Découvrez Facebook Regardez des vdéos Protégez votre ordnateur Myram GRIS Table des matères Internet Introducton

Plus en détail

Pro2030 GUIDE D UTILISATION. Français

Pro2030 GUIDE D UTILISATION. Français Pro2030 GUIDE D UTILISATION Franças Contents Garante... Introducton... 1 Artcle nº 605056 Rév C Schéma nº A605056 Novembre 2010 2010 YSI Incorporated. Le logo YSI est une marque déposée de YSI Incorporated.

Plus en détail

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette WINDOWS 10 Prse en man de votre ordnateur ou votre tablette Table des matères Wndows 10 L envronnement Wndows 10 sur un ordnateur Wndows 10 : les nouveautés................................ 7 Démarrer Wndows

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail

Paquets. Paquets nationaux 1. Paquets internationaux 11

Paquets. Paquets nationaux 1. Paquets internationaux 11 Paquets Paquets natonaux 1 Paquets nternatonaux 11 Paquets natonaux Servces & optons 1 Créaton 3 1. Dmensons, pods & épasseurs 3 2. Présentaton des paquets 4 2.1. Face avant du paquet 4 2.2. Comment obtenr

Plus en détail

Cette documentation provient du site www.arclim.eu et fait référence au produit suivant : PWRPR0000. Prix unitaire : 1732.77 HT

Cette documentation provient du site www.arclim.eu et fait référence au produit suivant : PWRPR0000. Prix unitaire : 1732.77 HT Régulaton Sondes & Capteurs Détente frgo électronque Supervson & GTC Humdfcaton & Déshu. Vannes & Servomoteurs Comptage eau, elec., énerge Ancens artcles Cette documentaton provent du ste www.arclm.eu

Plus en détail

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks Plan Geston des stocks Abdellah El Fallah Ensa de Tétouan 2011 Les opératons de gestons des stocks Les coûts assocés à la geston des stocks Le rôle des stocks Modèle de la quantté économque Geston calendare

Plus en détail

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter au 04.75.05.52.62. ou à contact@arclim.fr.

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter au 04.75.05.52.62. ou à contact@arclim.fr. Régulaton Sondes & Capteurs Détente frgo électronque Supervson & GTC Humdfcaton & Déshu. Vannes & Servomoteurs Comptage eau, elec., énerge Ancens artcles Cette documentaton provent du ste www.arclm.eu

Plus en détail

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes EH SmartVew Servces en lgne Euler Hermes Identfez vos rsques et vos opportuntés Plotez votre assurance-crédt www.eulerhermes.be Les avantages d EH SmartVew L expertse Euler Hermes présentée de manère clare

Plus en détail

Le Prêt Efficience Gaz

Le Prêt Efficience Gaz Le Prêt Effcence Gaz (FICHE DE SOLVABILITÉ) À COMPLÉTER INTÉGRALEMENT EMPRUNTEUR M. Mme Mlle CO-EMPRUNTEUR M. Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Nom : Prénom : Nom de jeune flle (pour les femmes marées)

Plus en détail

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h.

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h. A2 Analyser le système Converson statque de l énerge Date : Nom : Cours 2 h 1 Introducton Un ConVertsseur Statque d énerge (CVS) est un montage utlsant des nterrupteurs à semconducteurs permettant par

Plus en détail

Be inspired. Numéro Vert. Via Caracciolo 20 20155 Milano tel. +39 02 365 22 990 fax +39 02 365 22 991

Be inspired. Numéro Vert. Via Caracciolo 20 20155 Milano tel. +39 02 365 22 990 fax +39 02 365 22 991 Ggaset SX353 / französsch / A31008-X353-P100-1-7719 / cover_0_hedelberg.fm / 03.12.2003 s Be nspred www.onedrect.fr www.onedrect.es www.onedrect.t www.onedrect.pt 0 800 72 4000 902 30 32 32 02 365 22 990

Plus en détail

P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D

P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D Sommare 1 2 2.1 2.2 2.3 3 3.1 3.2 3.3 4 4.1 4.2 4.3 4.4 4.5 4.6 5 6 7 7.1 7.2 7.3 8 8.1 8.2 8.3 8.4 8.5 8.6 Contenu du carton... 4 Paramétrage... 4 Connexon

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

ACTE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

ACTE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE - 1 - ACTE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE 5453F QC FR-2010/01 Taux fxe Le. Devant M e, notare soussgné pour la provnce de Québec, exerçant à. ONT COMPARU : ET : (C-après parfos appelé dans le présent Acte l «emprunteur»

Plus en détail

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D Fscalté Recherche unverstare et crédts d mpôt pour R-D Le 27 novembre 2001 Nancy Avone, CA Inctatfs fscaux à la R-D très généreux dsponbles Étude du Conference Board du Canada en 1998 Québec Jurdcton au

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

Pourquoi LICIEL? Avec LICIEL passez à la vitesse supérieure EPROUVE TECHNICITE CONNECTE STABILITE SUIVIE COMMUNAUTE

Pourquoi LICIEL? Avec LICIEL passez à la vitesse supérieure EPROUVE TECHNICITE CONNECTE STABILITE SUIVIE COMMUNAUTE L og c el s de D agnos t c s I mmob l er s Cont ac t eznous 32BddeS t r as bougcs3010875468 Par scedex10tel. 0253354064Fax0278084116 ma l : s er v c e. c l ent @l c el. f r Pourquo LICIEL? Implanté sur

Plus en détail

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria.

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria. 1 CAS nédt d applcaton sur les normes IAS/IFRS Coût amort sur oblgatons à taux varable ou révsable La socété Plumera présente ses comptes annuels dans le référentel IFRS. Elle détent dans son portefeulle

Plus en détail

Bibliothèque de documents

Bibliothèque de documents Bblothèque de documents Bblothèque de documents SharePont 2010 Vue d ensemble Dans un ste SharePont, les bblothèques permettent de stocker des éléments de types dfférents : des documents, des mages, des

Plus en détail

Professionnel de santé équipé de Médiclick!

Professionnel de santé équipé de Médiclick! Professonnel de santé équpé de Médclck! Dosser Médcal Partagé en Aqutane Ce gude vous présente les prncpales fonctonnaltés réservées aux professonnels de santé membres du réseau AquDMP. Sommare Connexon

Plus en détail

Distripost. Création 7 Caractéristiques du produit et options 7. Préparation de vos envois 8 Conditionnement 8

Distripost. Création 7 Caractéristiques du produit et options 7. Préparation de vos envois 8 Conditionnement 8 Dstrpost Quo, où et comment? 1 1. Qu est-ce que Dstrpost? 1 2. Quels chox s offrent à vous pour la dstrbuton de vos envos Dstrpost? 1 2.1. Tout le monde reçot-l mon envo toutes-boîtes dans la zone sélectonnée?

Plus en détail

Notice technique et d installation. Chaudières murales gaz à micro-accumulation ou chauffage seul avec accumulation optionnelle

Notice technique et d installation. Chaudières murales gaz à micro-accumulation ou chauffage seul avec accumulation optionnelle NGLA24-4H / 23-4H.5 NGVA24-3H CGLA24-4H / 23-4H.5 CGVA24-3H NGLS24-4H / 23-4H.5 NGLS14-4H / 14-4H.5 NGVS24-3H 6720611682-12-aa Notce technque et d nstallaton Chaudères murales gaz à mcro-accumulaton ou

Plus en détail

Mode d'emploi. Capteur de température ambiante radiofréquence avec horloge 1186..

Mode d'emploi. Capteur de température ambiante radiofréquence avec horloge 1186.. Mode d'emplo Capteur de température ambante radofréquence avec horloge 1186.. Table des matères A propos de ce mode d'emplo... 2 Comment le capteur de température ambante radofréquence fonctonne... 2 Affchage

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

Exercices d Électrocinétique

Exercices d Électrocinétique ercces d Électrocnétque Intensté et densté de courant -1.1 Vtesse des porteurs de charges : On dssout une masse m = 20g de chlorure de sodum NaCl dans un bac électrolytque de longueur l = 20cm et de secton

Plus en détail

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

Des solutions globales fi ables et innovantes. www.calyon.com

Des solutions globales fi ables et innovantes. www.calyon.com Des solutons globales f ables et nnovantes www.calyon.com OPTIM Internet: un outl smple et performant Suv de vos comptes Tratement de vos opératons bancares Accès à un servce de reportng complet Une nterface

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain.

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain. Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amens.fr/pedagoge/maths/new/ue2007/synthese_ateler_annette_alan.pdf 1 La règle du jeu Un drecteur de casno se propose d nstaller le

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

ErP : éco-conception et étiquetage énergétique. Les solutions Vaillant. Pour dépasser la performance. La satisfaction de faire le bon choix.

ErP : éco-conception et étiquetage énergétique. Les solutions Vaillant. Pour dépasser la performance. La satisfaction de faire le bon choix. ErP : éco-concepton et étquetage énergétque Les solutons Vallant Pour dépasser la performance La satsfacton de fare le bon chox. ErP : éco-concepton et étquetage énergétque Eco-concepton et Etquetage

Plus en détail

Chapitre 6. Economie ouverte :

Chapitre 6. Economie ouverte : 06/2/202 Chaptre 6. Econome ouverte : le modèle Mundell Flemng Elsabeth Cudevlle Le développement des échanges nternatonaux (bens et servces et flux fnancers) a rendu fortement nterdépendantes les conjonctures

Plus en détail

Manuel d'installation du système

Manuel d'installation du système Manuel d'nstallaton du système Système -énerge pour le chauffage et l'eau chaude GENIA HYBRID INTRODUCTION Tale des matères Gude d nstructons Documentaton produt Documents assocés Explcaton des symoles

Plus en détail

Attention! Danger de blessure par injection de produit! Les groupes Airless produisent des pressions de projection extrêmement élevées

Attention! Danger de blessure par injection de produit! Les groupes Airless produisent des pressions de projection extrêmement élevées Attenton! Danger de blessure par njecton de produt! Les groupes Arless produsent des pressons de projecton extrêmement élevées Ne jamas exposer les dogts, les mans ou d'autres partes du corps au jet! Ne

Plus en détail

Vous ne visualisez pas correctement cet email

Vous ne visualisez pas correctement cet email Vous ne vsualsez pas correctement cet emal Pluseurs lens qu créent du len sur SFR Busness Team Pour plus d nformaton sur nos offres sfrbusnessteam.fr Consultez les mentons légales et le glossare SFR -

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 1. PROBLEMATIQUE 1 2. MISSION 1 3. ACTES D ENQUETE 2 4. ANALYSE

Plus en détail

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques Revue des Energes Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (007) 109 114 Système solare combné Estmaton des besons énergétques R. Kharch 1, B. Benyoucef et M. Belhamel 1 1 Centre de Développement des Energes Renouvelables

Plus en détail

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros Édton Pays de la Lore Parlons La lettre aux retratés du régme général de la Sécurté socale 2012 retrate L Assurance retrate en chffres* 12,88 mllons de retratés 17,58 mllons de cotsants 346 000 bénéfcares

Plus en détail

STATISTIQUE AVEC EXCEL

STATISTIQUE AVEC EXCEL STATISTIQUE AVEC EXCEL Excel offre d nnombrables possbltés de recuellr des données statstques, de les classer, de les analyser et de les représenter graphquement. Ce sont prncpalement les tros éléments

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

L automatisme de portail sans fils

L automatisme de portail sans fils Bo t erensa l l e enconnect onw F Feucl gnot antàl ed enconnect onw F Bo t erdépor t é ( enopt on) enconnect on W F Phot ocel l ul esen connect onw F 3cabl esàbr ancher Phase-Neut r e-ter r e 220V Bar

Plus en détail

Un protocole de tolérance aux pannes pour objets actifs non préemptifs

Un protocole de tolérance aux pannes pour objets actifs non préemptifs Un protocole de tolérance aux pannes pour objets actfs non préemptfs Françose Baude Dens Caromel Chrstan Delbé Ludovc Henro Equpe Oass, INRIA - CNRS - I3S 2004, route des Lucoles F-06902 Sopha Antpols

Plus en détail

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage Fche n 7 : Vérfcaton du débt et de la vtesse par la méthode de traçage 1. PRINCIPE La méthode de traçage permet de calculer le débt d un écoulement ndépendamment des mesurages de hauteur et de vtesse.

Plus en détail

22 environnement technico-professionnel

22 environnement technico-professionnel 22 envronnement technco-professonnel CYRIL SABATIÉ Drecteur du servce jurdque FNAIM Ouverture du ma IMMOBILIER, OÙ 1 Artcle paru également dans la Revue des Loyers, jullet à septembre 2007, n 879, p. 314

Plus en détail

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Observatore Economque et Statstque d Afrque Subsaharenne LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Une contrbuton à la réunon commune CEE/BIT sur les ndces des prx

Plus en détail

Impôt sur la fortune et investissement dans les PME Professeur Didier MAILLARD

Impôt sur la fortune et investissement dans les PME Professeur Didier MAILLARD Conservatore atonal des Arts et Méters Chare de BAQUE Document de recherche n 9 Impôt sur la fortune et nvestssement dans les PME Professeur Dder MAILLARD Avertssement ovembre 2007 La chare de Banque du

Plus en détail

Série A Septembre 2008

Série A Septembre 2008 Sére A Septembre 2008 Sommare Notce avec encadré* 3 Annexe à la Notce 17 UFEP : extrat des statuts 27 *Cet encadré a pour objet d attrer l attenton de l adhérent sur certanes dspostons essentelles de la

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

- Acquisition de signaux en sismologie large bande. - Acquisition de signaux lents, magnétisme, MT.

- Acquisition de signaux en sismologie large bande. - Acquisition de signaux lents, magnétisme, MT. 87 DUCAPTEURAUXEANQUESDEDONNEES. TECHNQUES D'NSTRUMENTATON EN GEOPEY8QUE. J:M. CANTN Unversté Lous Pasteur (Strasbourg 1) nsttut de Physque du Globe de Strasbourg Ecole et Observatore de Physque du Globe.

Plus en détail

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES I. Concepts généraux. Le référentel précse : Cette parte du module M4 «Acquérr des outls mathématques de base nécessares à l'analyse de données économques» est en relaton avec

Plus en détail

classification non supervisée : pas de classes prédéfinies Applications typiques

classification non supervisée : pas de classes prédéfinies Applications typiques Qu est ce que le clusterng? analyse de clusterng regroupement des obets en clusters un cluster : une collecton d obets smlares au sen d un même cluster dssmlares au obets appartenant à d autres clusters

Plus en détail

G estionnaire d espaces

G estionnaire d espaces MANUTENTION MISE À HAUTEUR & POSITIONNEMENT ACCÈS SÉCURISÉ SERVICES G estonnare d espaces Produt Franças PRODUIT EXCLU SMAI MOTORISATION ÉLECTRIQUE ÉCO RESPONSABLE ÉCO SOLUTIONS www.sma.fr - contact@sma.fr

Plus en détail

Le Village de l Image

Le Village de l Image Le Vllage de l Image Lste de Prx Place de la Gare 1-1009 Pully Tél. 021 728 93 94 - Fax 021 728 87 02 vllage@paradsecommuncaton.ch www.vllagemage.ch Lund: fermé le matn 13h30-18h15 Mard-vendred: 08h45-12h30

Plus en détail

SIMULATION D UN JET TURBULENT POUR LE REFROIDISSEMENT DES AUBES DE TURBINE

SIMULATION D UN JET TURBULENT POUR LE REFROIDISSEMENT DES AUBES DE TURBINE 10 ème Sémnare Internatonal sur la Physque Energétque 10 th Internatonal Meetng on Energetcal Physcs SIMULAION D UN JE URBULEN POUR LE REFROIDISSEMEN DES AUBES DE URBINE Bounegta Bachr 1, Abdelarm Maamar

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ÉCONOMIQUE PAR ERIC LÉVESQUE JANVIER

Plus en détail

DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS

DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS Le cabnet Enetek nous démontre les mpacts négatfs de la multplcaton des stocks qu au leu d amélorer le taux de servce en se rapprochant du clent, le dégradent

Plus en détail

I. Présentation générale des méthodes d estimation des projets de type «unité industrielle»

I. Présentation générale des méthodes d estimation des projets de type «unité industrielle» Evaluaton des projets et estmaton des coûts Le budget d un projet est un élément mportant dans l étude d un projet pusque les résultats économques auront un mpact sur la réalsaton ou non et sur la concepton

Plus en détail

Les prix quotidiens de clôture des échanges de quotas EUA et de crédits CER sont fournis par ICE Futures Europe

Les prix quotidiens de clôture des échanges de quotas EUA et de crédits CER sont fournis par ICE Futures Europe Méthodologe CDC Clmat Recherche puble chaque mos, en collaboraton avec Clmpact Metnext, Tendances Carbone, le bulletn mensuel d nformaton sur le marché européen du carbone (EU ETS). L obectf de cette publcaton

Plus en détail

Manuel d Installation

Manuel d Installation Manuel d Installation TM TM S E C U R I T Y S Y S T E M Ce manuel contient des informations sur les restrictions concernant le fonctionnement et l utilisation du produit et des informations sur les restrictions

Plus en détail

Cours #8 Optimisation de code

Cours #8 Optimisation de code ELE-784 Ordnateurs et programmaton système Cours #8 Optmsaton de code Bruno De Kelper Ste nternet : http://www.ele.etsmtl.ca/academque/ele784/ Cours # 8 ELE784 - Ordnateurs et programmaton système 1 Plan

Plus en détail

Christine Steinbach. Décembre 2005. Christine Steinbach est animatrice communautaire aux Equipes Populaires, en charge des missions d'étude.

Christine Steinbach. Décembre 2005. Christine Steinbach est animatrice communautaire aux Equipes Populaires, en charge des missions d'étude. Queston de Queston de Décembre 2005 Chrstne Stenbach Quelques lgnes d'ntro La lbéralsaton des secteurs du gaz et de l'électrcté se profle à l'horzon 2007 en Régon wallonne. La mse en concurrence de la

Plus en détail

Protection. la PROTECTION EN SAVOIR PLUS SUR. Les services. Dossier Métier. La Réglementation. - Mettre à disposition gratuitement et personnellement

Protection. la PROTECTION EN SAVOIR PLUS SUR. Les services. Dossier Métier. La Réglementation. - Mettre à disposition gratuitement et personnellement Dosser Méter Protecton EN SAVOIR PLUS SUR la PROTECTION Les servces Etude de poste Nos équpes de spécalstes Protecton peuvent étuder les rsques sur chaque poste de traval et préconser les équpements les

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction -

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction - EXAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Consdérons une entreprse E comportant deux établssements : E1 et E2 qu emploent chacun 200 salarés. Au sen de l'établssement

Plus en détail

Manuel d utilisation. Système d alarme sans fil avec transmetteur téléphonique. Réf. : AL-800. En cas de problèmes

Manuel d utilisation. Système d alarme sans fil avec transmetteur téléphonique. Réf. : AL-800. En cas de problèmes En cas de problèmes PHENIX apporte tous les soins nécessaires à l élaboration de ses produits. Si toutefois vous rencontriez un problème avec ce modèle, ne le retournez pas au magasin où vous l avez acheté

Plus en détail

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008 THÈSE En vue de l'obtenton du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délvré par l'unversté Toulouse III - Paul Sabater Spécalté : Informatque Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008 Ttre

Plus en détail

Z77A-G45 GAMING Séres

Z77A-G45 GAMING Séres Franças Z77A-G45 GAMING Séres Carte mère MS-7752 Spécficatons Processeurs Supportés 3ème Génératon Intel Core 7 / Core 5 / Core 3 / Pentum / Celeron processeurs dans LGA 1155 socket Jeux de puces Puces

Plus en détail

Chapitre 3 : Incertitudes CHAPITRE 3 INCERTITUDES. Lignes directrices 2006 du GIEC pour les inventaires nationaux de gaz à effet de serre 3.

Chapitre 3 : Incertitudes CHAPITRE 3 INCERTITUDES. Lignes directrices 2006 du GIEC pour les inventaires nationaux de gaz à effet de serre 3. Chaptre 3 : Incerttudes CHAPITRE 3 INCERTITUDES Lgnes drectrces 2006 du GIEC pour les nventares natonaux de gaz à effet de serre 3.1 Volume 1 : Orentatons générales et établssement des rapports Auteurs

Plus en détail

Nest Learning Thermostat Guide d installation

Nest Learning Thermostat Guide d installation Nest Learning Thermostat Guide d installation Sommaire Compatibilité Compatibilité..............................................................................................................3 Contenu

Plus en détail

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES Émle Garca, Maron Le Cam et Therry Rocher MENESR-DEPP, bureau de l évaluaton des élèves Cet artcle porte sur les méthodes de

Plus en détail

The new Art of Smart. Loewe Art. La nouvelle intelligence télévisuelle.

The new Art of Smart. Loewe Art. La nouvelle intelligence télévisuelle. The new Art of Smart. Loewe Art. La nouvelle ntellgence télévsuelle. Desgn et technologe. My Perfect Entertanment. 1 Les nouveaux télévseurs Art allent le melleur de la technologe à un desgn mnmalste.

Plus en détail

L indice suisse des prix de la construction Octobre 2010=100

L indice suisse des prix de la construction Octobre 2010=100 Département fédéral de l ntéreur DFI Offce fédéral de la statstque OFS Actualtés OFS 5 Prx Neuchâtel, jullet 211 L ndce susse des prx de la constructon Octobre 21=1 Aperçu méthodologque Rensegnements:

Plus en détail

PROCEDURE DE PARTAGE DU GAZ SUR LE GAZODUC TRANSTUNISIEN

PROCEDURE DE PARTAGE DU GAZ SUR LE GAZODUC TRANSTUNISIEN ALLEGATO PROEDURE DE PARTAGE DU GAZ SUR LE GAZODU TRANSTUNISIEN Entre les soussgnées: XXX (c-après dénommé XXX) socété de drot sse à ; et YYY (c-après dénommé YYY) socété de drot sse à... ; et ZZZ (c-après

Plus en détail

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE?

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? Boulanger Frédérc Avanssur, Groupe AXA 163-167, Avenue Georges Clémenceau 92742 Nanterre Cedex France Tel: +33 1 46 14 43

Plus en détail

TD 1. Statistiques à une variable.

TD 1. Statistiques à une variable. Danel Abécasss. Année unverstare 2010/2011 Prépa-L1 TD de bostatstques. Exercce 1. On consdère la sére suvante : TD 1. Statstques à une varable. 1. Calculer la moyenne et l écart type. 2. Calculer la médane

Plus en détail

DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR

DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR wizmart Detecteur CO TECHNOLOGIE ELECTRO CHIMIQUE Garantie 5 ANS Le détecteur CO peut vous sauver la vie Le danger : la présence de monoxyde

Plus en détail

GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES

GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES Gude destné au mleu muncpal québécos NOVEMBRE 2013 Coordnaton : Martn Cormer,

Plus en détail

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux :

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux : Réformer en profondeur la protecton socale des TNS pour la rendre plus effcace Résumé de notre proposton : Fare des régmes TNS les laboratores de la protecton socale de deman appelle des évolutons à deux

Plus en détail

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES.

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Page : 2 A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. A.1. VUE D ENSEMBLE A.2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT!" #! $! %&' ( ) * µ +, µ $# (& % ± -. /01)0$ ' &%(% 2 3,)/4 $ A.3. CARACTERISTIQUES MECANIQUES. PARAMETRES Valeur

Plus en détail

POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE

POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE École de l ar (Salon-de-Provence) NOTRE DEVISE : FAIRE FACE 2 ÉDITO Le Général MODÉRÉ, Commandant les Écoles d offcers de l Armée de l ar et la Base

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION RTC Scannez ce QR code ou rendez vous à l adresse web : http://www.fujionkyo.fr/produit/ kit-alarme-rtc-f8/ pour accéder à la notice vidéo du kit d alarme NFO-480008-1307 NOTICE D UTILISATION Sommaire

Plus en détail

Mesure avec une règle

Mesure avec une règle Mesure avec une règle par Matheu ROUAUD Professeur de Scences Physques en prépa, Dplômé en Physque Théorque. Lycée Alan-Fourner 8000 Bourges ecrre@ncerttudes.fr RÉSUMÉ La mesure d'une grandeur par un système

Plus en détail

VIELLE Marc. CEA-IDEI Janvier 1998. 1 La nomenclature retenue 3. 2 Vue d ensemble du modèle 4

VIELLE Marc. CEA-IDEI Janvier 1998. 1 La nomenclature retenue 3. 2 Vue d ensemble du modèle 4 GEMINI-E3 XL France Un outl destné à l étude des mpacts ndustrels de poltques énergétques et envronnementales VIELLE Marc CEA-IDEI Janver 1998 I LA STRUCTURE DU MODELE GEMINI-E3 XL FRANCE 3 1 La nomenclature

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

Le vrai prix cle revient

Le vrai prix cle revient GENERATON 25 AVENUE DES MARGUERTES 94389 BONNEUL SUR MARNE - 0 43 77 42 84 Bmestrel Surface appro. (cm²) : 3844 Page /7 Le vra pr cle revent Vous êtes nombreu à nous demander des nformatons précses sur

Plus en détail

Mots-clés : Système multicapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervision, Domotique. xigences système d'une nouvelle

Mots-clés : Système multicapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervision, Domotique. xigences système d'une nouvelle Mots-clés : xgences système d'une nouvelle fonctonnalté dans l'habtat ndvduel : cas de la survellance Système multcapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervson, Domotque. des personnes âgées et

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION GSM / SMS Scannez ce QR code ou rendez vous à l adresse web : http://www.fujionkyo.fr/produit/ kit-alarme-sans-fil-gsm-f3/ pour accéder à la notice vidéo du kit d alarme NFO-480030-1307 NOTICE D UTILISATION

Plus en détail

GENESIS - Generalized System for Imputation Simulations (Système généralisé pour simuler l imputation)

GENESIS - Generalized System for Imputation Simulations (Système généralisé pour simuler l imputation) GENESS - Generalzed System for mputaton Smulatons (Système généralsé pour smuler l mputaton) GENESS est un système qu permet d exécuter des smulatons en présence d mputaton. L utlsateur fournt un ensemble

Plus en détail