Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros"

Transcription

1 Édton Pays de la Lore Parlons La lettre aux retratés du régme général de la Sécurté socale 2012 retrate L Assurance retrate en chffres* 12,88 mllons de retratés 17,58 mllons de cotsants bénéfcares d une ade de l acton socale 93 mllards d euros de prestatons versés 1 casse natonale et 21 casses régonales * Chffres au 31 décembre 2010 En Pays de la Lore* retratés payés pour un montant de 4,2 mllards d euros assurés socaux adés 17,4 mllons d euros de prestatons ndvduelles d acton socale retrate * Chffres au 31 décembre 2010 Yann Le Borgne L Assurance retrate au servce du «ben vellr» 2012 est l année du vellssement actf et de la soldarté ntergénératonnelle. Dans cette perspectve, l Assurance retrate, qu gère déjà le suv de carrère et le paement des retrates, a décdé de développer son acton socale. Elle accompagne ans les retratés dans leur quotden au proft de leur ben être. Prévenr la dépendance et combattre l excluson des personnes âgées sont les mssons prortares de l Assurance retrate. C est dans ce but que les casses régonales apportent leur expertse en proposant une large gamme de servces consacrés au «ben vellr». Ade à domcle, consels de préventon et adaptaton du logement permettent de rester chez so le plus longtemps possble Le courrer jont à cette lettre est mportant, vous y trouverez le montant mposable de la retrate qu vous a été versée en 2011 par le régme général de la Sécur té socale. Conservez-le ben, l vous permettra de vérfer le montant fgurant sur la déclaraton de revenus préremple qu vous sera adressée au prntemps. Retrouvez le calendrer des paements de votre retrate en page 6

2 Le savez-vous? Yann Le Borgne Des ades technques pour jouer la sécurté Qu est-ce qu une ade technque? Il s agt de tout matérel ou dspostf utlsé par une personne pour faclter le déplacement, la communcaton ou les tâches à accomplr dans la ve quotdenne. Ces ades vous permettent d être plus autonome. Elles augmentent non seulement votre confort, mas auss votre sécurté ou celle de votre entourage. Enfn, elles jouent un rôle de préventon, car «s économser», c est mportant à tout âge. Comment chosr vos ades technques? Avant toute chose, vous devez évaluer vos besons réels en tenant compte de pluseurs éléments : capactés, leu de ve, entourage, losrs, projets Il est donc essentel de vous poser les bonnes questons. Par exemple : votre appartement est l suffsamment éclaré? Pour évter les chutes, votre logement ne dot pas comporter de zones d ombre. Vos escalers sont ls régulers? Votre cusne est elle dotée de détecteurs de fumée? Vos taps sont ls fxés au sol? Établssez la lste des pettes améloratons à apporter à votre logement pour en fare un endrot sûr et pratque L Assurance retrate à vos côtés Vous voulez nstaller des ades technques et aménager votre logement? À l écoute de ses retratés, l Assurance retrate a prévu de nouvelles mesures* relatves à l aménagement du logement et du cadre de ve. Ces mesures s nscrvent dans une double démarche : la préventon de la perte d autonome et la lutte contre la précarté énergétque (dffculté à dsposer de la fournture d énerge nécessare à la satsfacton de besons élémentares en rason de l nadaptaton des ressources ou des condtons d habtat). Ans, pour fare face aux coûts de vos travaux, l ade à l habtat peut consttuer un souten fnancer. Une évaluaton de vos besons est cependant oblgatore pour l obtenr * Sous condton de ressources. Contactez votre casse régonale avant de commencer vos travaux. 2

3 Quelques astuces Voc quelques exemples d ades technques qu faclteront votre ve de tous les jours. B Les kts lumneux : utles de jour comme de nut, ls sont à détecteur de présence, peuvent se brancher sur une prse exstante et s allument automatquement. On en trouve des modèles très économques dans le commerce. B La rampe d escaler : pratque pour les person nes qu se déplacent avec dffculté ou qu ont des troubles de l équlbre, elle faclte la montée. De forme et de dmenson varable, elle dot être placée à une hauteur adaptée à l utlsateur. B Les marchepeds : ls sont amovbles et adaptables ; ls permettent de compenser des hauteurs mportantes, pour entrer et sortr de la bagnore en toute sécurté par exemple. B Les taps antdérapants : quelles que soent leurs formes ou leurs matères, ls s nstallent faclement à l ntéreur et à l extéreur de votre douche ou de votre bagnore. B Les rehausseurs de WC : ls offrent plus de confort et sont très utles en cas d opératon de la hanche ou de pertes d équlbre. Il en exste toute une gamme adaptée à chaque stuaton. Yann Le Borgne La retrate est-elle soumse aux prélèvements socaux? Dans le cadre d une partcpaton à l équlbre général de la Sécurté socale, et selon votre stuaton, votre retrate est soumse à des prélèvements socaux oblgatores. Il exste tros types de prélèvements : B la contrbuton socale généralsée (CSG) ; B la contrbuton pour le remboursement de la dette socale (CRDS) ; B la cotsaton d assurance malade. Vous êtes concerné par le prélèvement de la CSG et de la CRDS s vous êtes domclé fscalement en France et que vous relevez d un régme oblgatore franças d assurance malade. Le taux applcable (6,6 % ou 3,8 % pour la CSG* et 0,5 % pour la CRDS) dffère selon le montant de votre cotsaton d mpôt. Vous pouvez être exonéré de ces deux prélèvements s votre revenu fscal de référence est nféreur ou égal à un certan seul. La cotsaton d assurance malade (3,2 %), quant à elle, est prélevée sur votre retrate s vous êtes domclé fscalement hors de France et que vous relevez d un régme franças oblgatore d assurance malade. Il est mportant de nous sgnaler rapdement tout changement de pays de résdence et/ou de stuaton fscale * S vous êtes concerné par le prélèvement de la CSG et que vous êtes bénéfcare du régme socal d assurance malade d Alsace-Moselle, une cotsaton spécfque au taux de 1,5 % est alors prélevée sur le montant de votre retrate. Consultez notre ste espace «Retratés», rubrque «Le paement de votre retrate» ou adressez-vous à votre casse régonale. 3

4 Parlons retrate Régon Pays de la Lore Le cumul emplo-retrate permet aux retratés qu le souhatent d augmenter leurs revenus en reprenant une actvté salarée. Travaller pendant sa retrate : c est possble Fotola Vous pouvez cumuler nté gralement votre retrate du régme général avec les revenus d une actvté salarée s vous avez obtenu toutes vos retrates personnelles (de base et complémentares) dont les drots sont ouverts. Le cumul est possble à partr de l âge légal de départ à la retrate (ou dès 60 ans, s vous êtes ttulare d une retrate antcpée attrbuée avant le 1 er jullet 2011) s vous totalsez le nombre de trmestres nécessares pour obtenr une retrate au taux plen ou à partr de l âge qu permet de bénéfcer du taux plen* (ou dès 65 ans s vous êtes ttulare d une retrate antcpée attr buée avant le 1 er jullet 2011) sans condton de durée d assurance. Vous pouvez reprendre une actvté salarée dès le premer jour de votre retrate, même chez votre derner employeur. S vous ne remplssez pas ces condtons, le cumul est possble, mas dans une certane lmte. Le total mensuel des montants bruts de vos retrates de salaré (de base et complémentares) et de vos nouveaux revenus d actvté ne dot pas dépasser la moyenne mensuelle de vos tros derners salares (ou 1,6 fos le Smc s ce montant vous est plus favorable). Audelà de ce plafond, le paement de votre retrate est suspendu. Il sera rétabl dès que le plafond ne sera plus dépassé : l est donc dans votre ntérêt de nous prévenr en cas de changement (basse de vos revenus, cessaton de votre actvté). Dans ce cas, une reprse d actvté chez un nouvel employeur est possble sans condton de délas. Par contre, une reprse d actvté chez votre ancen employeur néces ste d attendre au mons 6 mos après le pont de départ de votre retrate. Vous devez nformer votre casse régonale par écrt dans le mos qu sut votre reprse d actvté B rubrque «Retratés» B (prx d un appel local) ou depus l étranger, une box ou un moble Phovor * Entre 65 et 67 ans selon votre date de nassance. 4

5 Régon Pays de la Lore L accès aux sons de santé des personnes retratées Veer L ade pour une complémentare santé est une ade au fnancement d une mutuelle pour les foyers dont les ressources n excèdent pas de plus de 20 % le plafond d attrbuton de la CMU complémentare. Vous pouvez en bénéfcer s vous résdez en France, de façon stable et régulère et s vos revenus sont nféreurs à un certan plafond*. Quel est le montant de l ade? Il vare selon le nombre et l âge des bénéfcares composant votre foyer. Il peut attendre 500 euros pour une personne de 60 ans ou plus. L ade est accordée pour 1 an et vos drots sont réétudés chaque année. Comment en fare la demande? Vous pouvez vous procurer un formulare auprès de votre Cpam, d un centre communal d acton socale, d une assocaton agréée, d un hôptal S votre demande est acceptée, vous recevez une attestaton chèque de votre casse d assurance malade. Vous avez 6 mos pour chosr votre organsme complémentare. Une fos en possesson de cette attestaton chèque, le servce socal de la Carsat peut vous apporter souten et consel pour vos démarches * Depus le 1 er jullet 2011 : pour une personne, euros pour les 12 mos cvls précédant la demande et euros pour deux personnes. Pour contacter le servce socal, un seul numéro : le (prx d un appel local). Être adé après une hosptalsaton L ade au retour à domcle après hosptalsaton (ARDH) est une prestaton qu peut être attrbuée aux retratés nécesstant une prse en charge spécfque après un passage dans un établssement de santé. Qu peut en bénéfcer? Les retra tés du régme général de la Sécurté socale. Que fare? Lors de votre hosptalsaton, vous devez prendre contact avec le servce socal de l établssement de santé ou tout smplement avec l nfrmère. Vous ferez ensemble une 1 re évaluaton de vos besons et envsa ge rez les ades possbles, tels l ade ménagère, le portage de repas, l adaptaton du logement ou ben encore l hébergement temporare Votre demande dot être faxée à l acton socale retrate de la Carsat avant votre retour à domcle, celle c prendra contact avec vous. Ce plan d actons sera valdé après évaluaton de vos besons à domcle. Le montant de l ade? L ARDH est une ade de courte durée destnée à prendre en charge une parte du coût des servces ms en place lors de votre retour à domcle. Le montant de votre partcpaton fnancère dépendra de vos ressources et, le cas échéant, de celles de votre conjont. Il est établ à partr d un barème natonal et dans la lmte du budget dsponble. Le plan d ade est lmté à 3 mos et son montant ne peut pas dépasser euros. Pour les personnes en stuaton de fraglté, le servce socal de la Carsat pourra également nterve nr après la sorte de l établssement de santé N héstez pas à consulter le ste nternet de la Carsat : 5

6 Phovor Vous changez de stuaton : prévenez la Carsat Pour évter tout retard dans le paement de votre retrate ou d avor à rembourser des sommes mportantes, sgnalez nous rapdement : un changement d état cvl, de stuaton avec une cope de votre lvret de famlle ; le décès de votre conjont(e) ; une reprse d actvté après votre départ à la retrate ; un changement de contrat de traval en cas de retrate progressve ; l attrbuton de nouveaux avantages par d autres régmes de retrate ; une évoluton dans vos ressources s vous percevez une retrate de réverson, l allocaton de soldarté aux personnes âgées ou l allocaton supplémentare d nvaldté. Important : vellez à renvoyer rapdement tout questonnare adressé par la Carsat (ressources, stuaton), snon vos versements rsqueront d être suspendus Sgnalez-nous ces changements par courrer avec vos numéros de sécurté socale ou de retrate, ou en lgne sur pour un changement d adresse. Calendrer 2012 Paements de votre retrate Mensualtés 2012 Versements Janver Févrer Mars Avrl Ma Jun Jullet Août Septembre Octobre Novembre Le déla effectf de vrement sur votre compte dépend de votre établssement fnancer. Jeud 9 févrer Vendred 9 mars Mard 10 avrl Mercred 9 ma Vendred 8 jun Lund 9 jullet Jeud 9 août Lund 10 septembre Mard 9 octobre Vendred 9 novembre Lund 10 décembre Déménagement Pensez à nous envoyer vos nouvelles coordonnées sot en nous écrvant à l adresse fgurant c-contre, sot par nternet sur : N oublez pas de précser votre numéro de sécurté socale et votre numéro de retrate. CoorDonnées bancares S vous changez de banque ou de coordonnées bancares, l est nécessare de transmettre à votre casse régonale un relevé bancare récent et orgnal sur lequel fgurent le numéro Iban et le code BIC de votre compte. Publcaton annuelle édtée par la Casse natonale d assurance vellesse, 110 avenue de Flandre, Pars Cedex 19 en collaboraton avec les casses régonales. Drecton de la publcaton : Perre Mayeur / Rédactrces en chef : Carne Corder, Vrgne Goffn. Réalsaton graphque : La Sours. Impresson : SIB. Dépôt légal : janver 2012 / ISSN : Plus d nformatons Par nternet Le ste de l Assurance retrate délvre des nformatons lées à la retrate et propose des servces en lgne gratuts au sen d espaces personnalsés. Consultez l espace «Retratés» pour retrouver : le calendrer des paements de votre retrate, le montant à déclarer aux mpôts, des nformatons sur le cumul emploretrate ou l acton socale, des consels en cas de décès du conjont, etc. Grâce à la rubrque «Votre queston», vous pourrez consulter les questons les plus fréquemment posées et formuler une queston personnalsée par messagere. Vous pourrez, entre autres, accéder aux servces facltant la ve à la retrate dans votre régon. Par téléphone (prx d un appel local depus un poste fxe) Le numéro des casses régonales de l Assurance retrate. B Pour appeler d une box ou d un moble, composez le B Du lund au vendred, de 8 h 00 à 17 h 00, nos consellers sont à votre dsposton pour répondre à vos questons. B Vous pouvez également accéder, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, au suv de votre dosser ou de vos tros derners paements, ans qu au montant à déclarer aux mpôts. B Munssez-vous de votre numéro de retrate ndqué sur le courrer jont à Parlons retrate ans que du code confdentel qu vous a été attrbué au moment de votre demande de retrate. S ce code ne vous a pas été communqué, on vous demandera vos mos et année de nassance. B S vous appelez de l étranger, composez le Écrvez-nous Carsat Pays de la Lore 2, place de Bretagne Nantes Cedex 9 6

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* retraités nouveaux

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* retraités nouveaux Édton Aqutane Parlons La lettre aux retratés du régme général de la Sécurté socale 2012 retrate L Assurance retrate en chffres* 12,88 mllons de retratés 17,58 mllons de cotsants 346 000 bénéfcares d une

Plus en détail

une garde d Enfant a votre domicile

une garde d Enfant a votre domicile GUIDE A DESTINATION DES PARENTS Ce gude pratque a été réalsé par la CDAJE du Nord (Commsson Départementale de l Accuel des Jeunes Enfants). A retrouver sur www.cdaje59.fr PAO - CAF DU NORD 06/2012 EmploYEr

Plus en détail

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec Demande d nserton au regstre de l état cvl du Québec d un acte d état cvl fat hors du Québec IMPORTANT Lsez les rensegnements généraux et les drectves Remplssez le formulare en caractères d mprmere, à

Plus en détail

Revenus fonciers : Allocations : ORGANISME. Adresse de réalisation des travaux (si différente de celle indiquée ci-dessus) :

Revenus fonciers : Allocations : ORGANISME. Adresse de réalisation des travaux (si différente de celle indiquée ci-dessus) : EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton professonnelle :

Plus en détail

- Année Universitaire 2011 -

- Année Universitaire 2011 - DEMANDE D OBTENTION D UNE CHAMBRE EN RESIDENCE UNIVERSITAIRE Photo d dentté à coller c - Année Unverstare 2011 - PREMIERE DEMANDE RENOUVELLEMENT INSCRIPTION UNIVERSITAIRE EN (Précser l année et la dscplne)

Plus en détail

cavité RsIoSutQerrUainEe RIcaS vité Q soute U rraine E

cavité RsIoSutQerrUainEe RIcaS vité Q soute U rraine E RISQUE cavté souterrane cavté souterrane ntercalare cavte souterrane recto verso:mse en page 1 10/07/13 11:21 Page 2 RISQUE cavté souterrane Le rsque cavté souterrane fat parte des rsques de mouvement

Plus en détail

Le Prêt Efficience Gaz

Le Prêt Efficience Gaz Le Prêt Effcence Gaz (FICHE DE SOLVABILITÉ) À COMPLÉTER INTÉGRALEMENT EMPRUNTEUR M. Mme Mlle CO-EMPRUNTEUR M. Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Nom : Prénom : Nom de jeune flle (pour les femmes marées)

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

* Notre savoir au service de votre réussite

* Notre savoir au service de votre réussite * Notre savor au servce de votre réusste * Vsualser les ndcateurs clés de performance de votre portefeulle clents sur un tableau de bord Analyser le taux d acceptaton de vos demandes d agréments par notaton

Plus en détail

Le Prêt De Dietrich. Page 4/6 CO-EMPRUNTEUR M. SITUATION FAMILIALE ET LOGEMENT CHARGES DU FOYER DESCRIPTION DU LOGEMENT

Le Prêt De Dietrich. Page 4/6 CO-EMPRUNTEUR M. SITUATION FAMILIALE ET LOGEMENT CHARGES DU FOYER DESCRIPTION DU LOGEMENT DEMANDE DE PRÊT (FICHE DE SOLVABILITÉ) À COMPLÉTER INTÉGRALEMENT Le Prêt De Detrch EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté

Plus en détail

Le Prêt Efficience Fioul

Le Prêt Efficience Fioul Le Prêt Effcence Foul EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton

Plus en détail

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io Somfy Box Actvaton de l opton o et programmaton de vos produts o Sommare Pré-requs pour la programmaton de produts o sur la Somfy Box 1 Harmonser la clé système 1 Qu est-ce que la clé système? 1 Dans quel

Plus en détail

Accessibilité aux md de famille. Objectif: Créer une modalité par agence avec application par CSSS et la publiciser

Accessibilité aux md de famille. Objectif: Créer une modalité par agence avec application par CSSS et la publiciser Accessblté aux md de famlle Objectf: Créer une modalté par agence avec applcaton par CSSS et la publcser But: Mettre fn aux démarches multples des patents et rédure le déla d'accès Prncpes: 1. reconnaître

Plus en détail

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D Fscalté Recherche unverstare et crédts d mpôt pour R-D Le 27 novembre 2001 Nancy Avone, CA Inctatfs fscaux à la R-D très généreux dsponbles Étude du Conference Board du Canada en 1998 Québec Jurdcton au

Plus en détail

Le Prêt Efficience Gaz

Le Prêt Efficience Gaz Le Prêt Effcence Gaz EMPRUNTEUR M. Mme (FICHE DE SOLVABILITÉ) À COMPLÉTER INTÉGRALEMENT CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté

Plus en détail

Les stages en entreprise sont une pratique historique des établissements

Les stages en entreprise sont une pratique historique des établissements L INTÉRÊT D UN STAGE EN ENTREPRISE À L ÉTRANGER Les stages en entreprse sont une pratque hstorque des établssements de formaton des Chambres de Commerce et d Industre. Généralement ntégrés dans les cursus

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation EN PRATIQUE Le contrat de professonnalsaton Cerfa commenté 1 Cadre «L EMPLOYEUR» page 2 2 Cadre «LE SALARIÉ» page 3 3 Cadre page 4 4 Cadre page 5 5 Cadre page 7 N 12434*02 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER 24 Adjont de drecton F/H Votre formaton BTS Hôtellere-restauraton BTS Management des untés commercales BTS Assstant de geston PME-PMI Lcence Management d untés de restauraton Vos mssons Vous anmez, formez

Plus en détail

Hansard OnLine. Guide relatif au Unit Fund Centre

Hansard OnLine. Guide relatif au Unit Fund Centre Hansard OnLne Gude relatf au Unt Fund Centre Table des matères Page Présentaton du Unt Fund Centre (UFC) 3 Utlsaton de crtères de recherche parm les fonds 4-5 Explotaton des résultats des recherches par

Plus en détail

Ton domaine réservé Organisation Simplicité Efficacité

Ton domaine réservé Organisation Simplicité Efficacité Rev. 07/2012 Ton domane réservé Organsaton Smplcté Effcacté www.vstos.t Ton La tua domane area rservata réservé 1 MyVstos MyVstos est une plate-forme nformatque réservée aux revendeurs Vstos qu permet

Plus en détail

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résidence Floréa St Esprit - Martinique

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résidence Floréa St Esprit - Martinique Floréa Sant-Esprt Etablssement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résdence Floréa St Esprt - Martnque 40 lts Une opératon mmoblère sécursée & pérenne > Se consttuer un patrmone mmobler

Plus en détail

La fourniture de biens et facteurs publics en présence de ménages et d entreprises mobiles

La fourniture de biens et facteurs publics en présence de ménages et d entreprises mobiles La fournture de bens et facteurs publcs en présence de ménages et d entreprses mobles Pascale Duran-Vgneron évrer 007 Le modèle On suppose un pays drgé par un gouvernement central ayant compétence sur

Plus en détail

i Ce pictogramme vous renvoie à

i Ce pictogramme vous renvoie à Demande de changement de nom d une personne de 18 ans ou plus FO 1218 F C 20140415 Pour le demandeur Lsez les rensegnements généraux et drectves Remplssez Écrvez en caractères toutes les d mprmere, sectons

Plus en détail

MARIAGE ou UNION CIVILE Demande de certificat ou de copie d acte

MARIAGE ou UNION CIVILE Demande de certificat ou de copie d acte POUR LE DEMANDEUR. Secton 1 : Rensegnements sur le demandeur 1. Nom de famlle du demandeur MARIAGE ou UNION CIVILE Demande de certfcat ou de cope d acte 3. Adresse de domcle (numéro, rue) Appartement 2.

Plus en détail

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 18 015 bénéficiaires de l aide ménagère

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 18 015 bénéficiaires de l aide ménagère Édition Alsace-Moselle Parlons La lettre aux retraités du régime général de la Sécurité sociale 2012 retraite L Assurance retraite en chiffres* 12,88 millions de retraités 17,58 millions de cotisants 346

Plus en détail

LE PRÊT PRESTIGE PLUS

LE PRÊT PRESTIGE PLUS LE PRÊT PRESTIGE PLUS DEMANDE DE PRÊT (FICHE DE SOLVABILITÉ) À COMPLÉTER INTÉGRALEMENT EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d

Plus en détail

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires Détecteur de fumée rado fumonc 3 rado net Informatons pour locatares et proprétares Félctatons! Des détecteurs de fumée ntellgents fumonc 3 rado net ont été nstallés dans votre appartement. Votre proprétare

Plus en détail

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 2. Quadrimestre 1. Pondération 4. Nombre de crédits 4

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 2. Quadrimestre 1. Pondération 4. Nombre de crédits 4 Informatons de l'unté d'ensegnement Implantaton Cursus de Inttulé Code ECAM Insttut Supéreur Industrel Bacheler en Scences ndustrelles Outls de communcaton B2050 Cycle 1 Bloc 2 Quadrmestre 1 Pondératon

Plus en détail

N 1. Avec la Smerep, simplifiez-vous la vie! Sécu étudiante i Centre 617. Complémentaires i santé. Pack Smerep. en Ile-de-France 2007/2008

N 1. Avec la Smerep, simplifiez-vous la vie! Sécu étudiante i Centre 617. Complémentaires i santé. Pack Smerep. en Ile-de-France 2007/2008 N 1 en Ile-de-France Sécu étudante Centre 617 Complémentares santé Pack Smerep Avec la Smerep, smplfez-vous la ve! 2007/2008 Ce document est édté et dffusé dans le cadre de la conventon passée entre l

Plus en détail

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010.

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010. Master 1ère année de Mathématques Analyse Numérque - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen fnal, en Janver 2010. CMI, Unversté de Provence Année 2009-2010 Ce qu vous est demandé : Rédger les

Plus en détail

Economie Ouverte. Economie ouverte. Taux de change et balance courante. Le modèle Mundell-Fleming. Définition du taux de change

Economie Ouverte. Economie ouverte. Taux de change et balance courante. Le modèle Mundell-Fleming. Définition du taux de change Econome Ouverte Econome ouverte Taux de change et balance courante Taux de change et balance courante Modèle Mundell-Flemng Campus Moyen Orent Médterranée Défnton du taux de change Le taux de change est

Plus en détail

I. Fonctionnalités du tableur

I. Fonctionnalités du tableur Olver Coma Macro MRP pour Excel Decembre 1999 I. Fonctonnaltés du tableur I.1. Feulle «Nomenclature «Le tableur propose pluseurs optons à l ouverture du fcher. Cnq boutons apparassent à drote de la feulle

Plus en détail

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette WINDOWS 10 Prse en man de votre ordnateur ou votre tablette Table des matères Wndows 10 L envronnement Wndows 10 sur un ordnateur Wndows 10 : les nouveautés................................ 7 Démarrer Wndows

Plus en détail

Brochure d @ccueil 09 10

Brochure d @ccueil 09 10 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel 2009-2010 Brochure d @ccuel 09 10 (pour étudants) Clnque Sant-Jean Bruxelles 1 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR unté A4, C7 & B42 brochure d accuel 2009-2010 1. Sommare : 1.

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

Le Prêt Efficience EnR

Le Prêt Efficience EnR Le Prêt Effcence EnR EMPRUNTEUR M. Mme (FICHE DE SOLVABILITÉ) À COMPLÉTER INTÉGRALEMENT CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté

Plus en détail

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33 Termnal numérque TM 13 raccordé aux nstallatons Integral 33 Notce d utlsaton Vous garderez une longueur d avance. Famlarsez--vous avec votre téléphone Remarques mportantes Chaptres à lre en prorté -- Vue

Plus en détail

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Sur pied

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Sur pied 1a Déballage du système vdéo MX200 oîte de la base du ped de support MX200 La boîte de la base du ped de support MX200 content la colonne du ped de support, deux caches et la base du ped de support, ans

Plus en détail

viamobil eco V14 Sommaire Aperçu 72 Avantages du produit 73 Visuel du produit 74 Descriptif 75 Accessoires 76 Caractéristiques techniques 77

viamobil eco V14 Sommaire Aperçu 72 Avantages du produit 73 Visuel du produit 74 Descriptif 75 Accessoires 76 Caractéristiques techniques 77 Sommare vamobl eco V14 Aperçu 72 Avantages du produt 73 Vsuel du produt 74 Descrptf 75 Accessores 76 Caractérstques technques 77 vamobl eco V14 71 Aperçu V14 Pousser un fauteul faclement. 72 Avantages

Plus en détail

SmartView d EH. Vue d ensemble des risques et des occasions. Surveillance de l assurance-crédit. www.eulerhermes.ca/fr/smartview

SmartView d EH. Vue d ensemble des risques et des occasions. Surveillance de l assurance-crédit. www.eulerhermes.ca/fr/smartview SmartVew d EH Servces en lgne Euler Hermes Vue d ensemble des rsques et des occasons Survellance de l assurance-crédt www.eulerhermes.ca/fr/smartvew Les avantages du SmartVew d EH Prenez plus de décsons

Plus en détail

EXEMPLES D UTILISATION DE LA TECHNIQUE DES OBSERVATIONS INSTANTANÉES.

EXEMPLES D UTILISATION DE LA TECHNIQUE DES OBSERVATIONS INSTANTANÉES. EXEMPLES D UTILISATIN DE LA TECHNIQUE DES BSERVATINS INSTANTANÉES. Chrstan Fortn, ng., Ph.D. Ergonome et hygénste du traval Centre of santé et servces socaux de la Montagne, Montréal. Résumé La technque

Plus en détail

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Support de table

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Support de table 1a Déballage du système vdéo MX200 oîte du support de table MX200 La boîte du support de table MX200 content le support de table équpé d un pvot et un cache arrère. Placez le support de table sur une surface

Plus en détail

Rabat, le 15 juin 2009

Rabat, le 15 juin 2009 Rabat, le 15 jun 2009 Note de présentaton de la crculare du CDVM n 06-09 relatve à la commsson que les Organsmes de Placement Collectf en Valeurs Moblères (OPCVM) sont tenus de verser au CDVM Cette crculare

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

Gestion et stratégie Utilisateur

Gestion et stratégie Utilisateur Geston et stratége Utlsateur GESTION ET STRATEGIE UTILISATEUR...2 1.) Comment gérer des utlsateurs?...2 1.1) Geston des utlsateurs en groupe de traval...2 1.2) Geston des utlsateurs par domane...2 Rôle

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Mars 2014] Ce mois-ci on vous parle de. Loi ALUR : quelle incidence pour les diagnostiqueurs?

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Mars 2014] Ce mois-ci on vous parle de. Loi ALUR : quelle incidence pour les diagnostiqueurs? Ce mos-c on vous parle de Lo ALUR : Quelle ncdence pour les dagnostqueurs? Lo ALUR : quelle ncdence pour les dagnostqueurs? La lo ALUR (Accès au Logement et un Urbansme Rénové) a défntvement été adoptée

Plus en détail

Enquête sur les services de télécommunications

Enquête sur les services de télécommunications Enquête sur les servces de télécouncatons Vu l'avs favorable du Consel Natonal de l'inforaton Statstque, cette enquête, reconnue d'ntérêt général et de qualté statstque, est oblgatore. Vsa n 200222EC du

Plus en détail

ACCORD GENERAL DE COOPERATION. entre Ie Gouvernement du Grand-Duche de. Luxembourg

ACCORD GENERAL DE COOPERATION. entre Ie Gouvernement du Grand-Duche de. Luxembourg ACCORD GENERAL DE COOPERATON entre e Gouvernement du Grand-Duche de, Luxembourg et e Gouvernement de la Republque Democratque Populare Lao 2 Le Gouvernement du Grand-Duche de Luxembourg et e Gouvernement

Plus en détail

direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 176 Juillet 2013

direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 176 Juillet 2013 Document d études drecton de l anmaton de la recherche, des études et des statstques Numéro 176 Jullet 2013 La régonalsaton des dépenses de formaton des entreprses au ttre du plan de formaton Jérôme Lê

Plus en détail

La fin du domicile ou la fin à domicile?

La fin du domicile ou la fin à domicile? L E P A TIENT ATTEINT DE DÉMENCE, UN DÉFI POUR LE MÉDECIN DE FAMILLE La fn du domcle ou la fn à domcle? par Guy Béland Et volà, c est fat: la flle de M. Légaré est assse devant vous et vous pose la queston:

Plus en détail

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 1. Quadrimestre 1-2. Pondération 5. Nombre de crédits 5

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 1. Quadrimestre 1-2. Pondération 5. Nombre de crédits 5 Informatons de l'unté d'ensegnement Implantaton ECAM Cursus de Bacheler en Scences ndustrelles Informatque et communcaton B1030 Cycle 1 Bloc 1 Quadrmestre 1-2 Pondératon 5 Nombre de crédts 5 Nombre d heures

Plus en détail

FAMILLE parents au HaVre

FAMILLE parents au HaVre parents au HaVre FAMILLE avec Harane, facltez vos démarches C est au sen de la famlle que l enfant construt, pendant ses premères années, ses repères, ses acqus, son développement et sa personnalté. C

Plus en détail

DÉCLARATIONS POUR LA BALANCE DES PAIEMENTS

DÉCLARATIONS POUR LA BALANCE DES PAIEMENTS DÉCLARATIONS POUR LA BALANCE DES PAIEMENTS GUICHET D ÉCHANGES DE FICHIERS SUR INTERNET GFIN TABLE DES MATIÈRES 1 1. PRINCIPES GÉNÉRAUX... 3 1.1 GÉNÉRALITÉS... 3 1.2 ÉLÉMENTS TECHNIQUES... 3 1.3 SPÉCIFICITÉS

Plus en détail

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes EH SmartVew Servces en lgne Euler Hermes Identfez vos rsques et vos opportuntés Plotez votre assurance-crédt www.eulerhermes.be Les avantages d EH SmartVew L expertse Euler Hermes présentée de manère clare

Plus en détail

Découvrez la gamme complète des certificats électroniques professionnels ChamberSign France

Découvrez la gamme complète des certificats électroniques professionnels ChamberSign France Découvrez la gamme complète des certfcats électronques professonnels ChamberSgn France www.chambersgn.fr Sgnatures électronques Espace sécuré certfé Contrôle de légalté Marchés publcs Appels d offres PESV2

Plus en détail

Les règles applicables en matière de santé et de sécurité

Les règles applicables en matière de santé et de sécurité Gude pratque 3 / 6 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, MINISTÈRE MINISTÈRE DU BUDGET, DE DU LA BUDGET, FONCTION DES COMPTES DES COMPTES PUBLIQUE PUBLICS, PUBLICS, ET DE LA RÉFORME DE L ETAT DE LA

Plus en détail

Bibliothèque de documents

Bibliothèque de documents Bblothèque de documents Bblothèque de documents SharePont 2010 Vue d ensemble Dans un ste SharePont, les bblothèques permettent de stocker des éléments de types dfférents : des documents, des mages, des

Plus en détail

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria.

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria. 1 CAS nédt d applcaton sur les normes IAS/IFRS Coût amort sur oblgatons à taux varable ou révsable La socété Plumera présente ses comptes annuels dans le référentel IFRS. Elle détent dans son portefeulle

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 3

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 3 UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV Lcence 3 ère année Econome - Geston Année unverstare 2006-2007 Semestre 2 Prévsons Fnancères Travaux Drgés - Séances n 3 «Les Crtères Fondamentaux des Chox d Investssement»

Plus en détail

Informations sur l entreprise pour la Businesscard CFF Classic

Informations sur l entreprise pour la Businesscard CFF Classic Informatons sur l entreprse pour la Busnesscard CFF Classc VISA Busness Prère de compléter ntégralement en majuscules, pus de sgner et de retourner le document avec les pèces jontes requses (pèce d dentté

Plus en détail

Mailing. Les étapes de conception d un mailing. Créer un mailing

Mailing. Les étapes de conception d un mailing. Créer un mailing Malng Malng Word 2011 pour Mac Les étapes de concepton d un malng Le malng ou publpostage permet l envo en nombre de documents à des destnatares répertorés dans un fcher de données. Cette technque sous-entend

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD. Support de pose, panneau d agencement, étanchéité composite (SPEC)

Schlüter -KERDI-BOARD. Support de pose, panneau d agencement, étanchéité composite (SPEC) Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau d agencement, étanchété composte (SPEC) Schlüter -KERDI-BOARD Schlüter -KERDI-BOARD Le support de pose unversel pour carrelages Important! Qu l s agsse d

Plus en détail

Guide d'installation rapide

Guide d'installation rapide Gude d'nstallaton rapde Calbrer le capteur avant toute utlsaton La calbraton se fat par un appu sur le bouton ON de la télécommande, porte fermée, après nstallaton du capteur et de l'amant. Bonjour! Merc

Plus en détail

Méthodologie Version 3, septembre 2007

Méthodologie Version 3, septembre 2007 Méthodologe Verson 3, septembre 2007 Le bulletn Tendances Carbone présente chaque mos sx groupes d ndcateurs : - Synthèse du mos 2 Météo 3 - Actvté économque Energe 5 - Envronnement nsttutonnel 6 - Tableau

Plus en détail

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i Fchers F chers Offce 2013 - Fonctons de base Créer/ouvrr/enregstrer/fermer un fcher Clquez sur l onglet FICHIER. Pour créer un nouveau fcher, clquez sur l opton Nouveau pus, selon l applcaton utlsée, clquez

Plus en détail

Base de données sur Access

Base de données sur Access Base de données sur Access La Mason Quatre Sasons est un organsme à but non lucratf qu, grâce à la générosté de nombreux collaborateurs, offre à ses membres de tous les âges des actvtés varées. La Drecton

Plus en détail

B0352463741. CHAMBRE DES DePUTES. Entrée le: ''1,2-74

B0352463741. CHAMBRE DES DePUTES. Entrée le: ''1,2-74 JEU/02/AVR/2009 7:08 de greng W FAX:0035246374 p 00 B035246374 groupe d '. parlementare greng el Monseur Lucen Weler Présdent de la Chambre des Député-e-s CHAMBRE DES DePUTES Entrée le: o 2 livr. 2009

Plus en détail

Menu Démarrer et Bureau

Menu Démarrer et Bureau Menu Démarrer et Bureau Menu Démarrer et Bureau Descrpton du Bureau Au démarrage de l ordnateur et après vous être dentfé, vous voyez apparaître le Bureau de Wndows 10. S vous utlsez une tablette ou un

Plus en détail

L INSA EN POCHE LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS AUTOROUTE A68. Rocade Est ONERA CERTT CREPS ISAE. ENAC Latécoère UNIVERSITÉ PAUL SABATIER

L INSA EN POCHE LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS AUTOROUTE A68. Rocade Est ONERA CERTT CREPS ISAE. ENAC Latécoère UNIVERSITÉ PAUL SABATIER Vers Gare SNCF LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS AUTOROUTE A68 Avenue de Lespnet Avenue e N a r b o n n e Avenue de Ranguel de V Saouzeloung OUS Ranguel Chemn de la Pélude Pélude Pélude ËTES ICI ONERA CERTT

Plus en détail

Accord Entreprise. Le Guide du True-Up. Enterprise Agreement True - Up Guide

Accord Entreprise. Le Guide du True-Up. Enterprise Agreement True - Up Guide Enterprse Agreement True-Up Gude Accord Entreprse Le Gude du True-Up Enterprse Agreement True - Up Gude Le gude du True-Up dans l Accord Entreprse Table des matères Le True-Up des lcences on premse et

Plus en détail

Mobilité à Téhéran. Sous trois angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentissage Comme une opportunité commerciale

Mobilité à Téhéran. Sous trois angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentissage Comme une opportunité commerciale Moblté à Téhéran Sous tros angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentssage Comme une opportunté commercale INRETS/GRETIA MDP 1 GRETIA (Géne des Réseaux de Transport et Informatque

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

L environnement Windows 10 sur tablette

L environnement Windows 10 sur tablette L envronnement Wndows 10 sur tablette L envronnement Wndows 10 sur tablette Wndows 10 - Prse en man de votre ordnateur ou votre tablette Actver/désactver le mode Tablette Contnuum est une nouvelle fonctonnalté

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

Editions ENI. Excel 2013. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Excel 2013. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Excel 2013 Collecton Référence Bureautque Extrat Tableaux de données Tableaux de données Excel 2013 Créer un tableau de données Un tableau de données, auss appelé lste de données (dans les ancennes

Plus en détail

DES FUTURS ENTREPRENEURS

DES FUTURS ENTREPRENEURS Créer ou reprendre une entreprse, Ou, mas comment? Gude DES FUTURS ENTREPRENEURS édton 2011 Futurs entrepreneurs, venez nous rencontrer! La CCIT Rennes Bretagne est engagée dans une démarche qualté* Notre

Plus en détail

Chapitre II : Evaluation des emprunts à taux fixes

Chapitre II : Evaluation des emprunts à taux fixes Chaptre II : Evaluaton des emprunts à taux fxes Dr Babacar Sène Faculté des Scences Economques et de Geston Département Econome 8/3/202 Introducton Emprunt bancare Souscrt par une banque ou pluseurs banques

Plus en détail

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation Integral T 3 Compact raccordé aux nstallatons Integral 5 Notce d utlsaton Remarques mportantes Remarques mportantes A quelle nstallaton pouvez-vous connecter votre téléphone Ce téléphone est conçu unquement

Plus en détail

Installation & Guide de démarrage WL510 Adaptateur sans fil /Antenne

Installation & Guide de démarrage WL510 Adaptateur sans fil /Antenne Installaton & Gude de démarrage WL510 Adaptateur sans fl /Antenne Informaton mportante à propos du WL510 Adresse IP = 192.168.10.20 Nom d utlsateur = wl510 Mot de passe = wl510 QUICK START WL510-01- VR1.1

Plus en détail

EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur?

EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur? EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur? www.safelne.se Pas de panque! SafeLne est à votre écoute Hsselektronk développe et fabrque des composants électronques pour ascenseurs. Les produts

Plus en détail

Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations

Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations Salariés AOÛT 2015 Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations B Retraite progressive B Surcote B Cumul emploi-retraite Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Le formulaire de demande de retraite est à compléter et à envoyer par voie postale à la Carsat. Vous pouvez aussi

Plus en détail

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Observatore Economque et Statstque d Afrque Subsaharenne LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Une contrbuton à la réunon commune CEE/BIT sur les ndces des prx

Plus en détail

Profil Entrepreneur. Uniquement pour entrepreneurs mars 2013

Profil Entrepreneur. Uniquement pour entrepreneurs mars 2013 Profl Entrepreneur Unquement pour entrepreneurs mars 2013 Paements nternatonaux Dans un pett pays comme la Belgque, les entrepreneurs sont amenés rapdement à commercer hors de leurs frontères, tant en

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail

Chapitre 6. Economie ouverte :

Chapitre 6. Economie ouverte : 06/2/202 Chaptre 6. Econome ouverte : le modèle Mundell Flemng Elsabeth Cudevlle Le développement des échanges nternatonaux (bens et servces et flux fnancers) a rendu fortement nterdépendantes les conjonctures

Plus en détail

Les stages DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME...

Les stages DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME... DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME... L Ecole de Cyclsme du Road Team Val de Moder est une assocaton sportve d accuel pour jeunes compétteurs ayant pour but de fare découvrr et de fare amer le vélo à travers

Plus en détail

RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE

RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE régon Provence-Alpes-Côte d Azur RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE BILAN ANNUEL 2013 1 Octobre 2014 Avant-propos Face aux enjeux envronnementaux en len avec notre secteur d actvté, les admnstrateurs de

Plus en détail

Feuilles de style CSS

Feuilles de style CSS Feulles de style CSS 71 Feulles de style CSS Les standards du web Les langages du web : le HTML et les CSS Depus la verson 4 de l'html (décembre 1999), le W3C propose les feulles de style en cascade, les

Plus en détail

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux :

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux : Réformer en profondeur la protecton socale des TNS pour la rendre plus effcace Résumé de notre proposton : Fare des régmes TNS les laboratores de la protecton socale de deman appelle des évolutons à deux

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE L analyse fondamentale Ce document pédagogque n est pas un document de consels pour nvestr en bourse. Les nformatons données dans ce document sont à ttre nformatf. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

rtisans LE MONDE DES haute-marne Messieurs Luc Chatel, Stéphane Martinelli, Bertrand Ollivier «Artisans d un jour» PAGE 04 répertoire des métiers p.

rtisans LE MONDE DES haute-marne Messieurs Luc Chatel, Stéphane Martinelli, Bertrand Ollivier «Artisans d un jour» PAGE 04 répertoire des métiers p. RETROUVEZ DANS CE NUMÉRO TOUTE L INFORMATION DE VOTRE CMA LE MONDE DES rtsans édton champagne -ardenne haute-marne Bmestrel n 111 Messeurs Luc Chatel, Stéphane Martnell, Bertrand Ollver «Artsans d un jour»

Plus en détail

Anticiper l inaptitude physique (fascicule 11)

Anticiper l inaptitude physique (fascicule 11) E T U D E P R A T I Q U E GESTION DE L INAPTITUDE SERVICE CONSEIL STATUTAIRE - jun 2009 Présentaton (fasccule 1) Défntons générales (fasccule 2) L apttude physque (fasccule 3) Le handcap (fasccule 4) L

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau GEA I Mathématques nancères Poly de révson Lonel Darondeau Intérêts smples et composés Voc la lste des exercces à révser, corrgés en cours : Exercce 2 Exercce 3 Exercce 5 Exercce 6 Exercce 7 Exercce 8

Plus en détail

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks Plan Geston des stocks Abdellah El Fallah Ensa de Tétouan 2011 Les opératons de gestons des stocks Les coûts assocés à la geston des stocks Le rôle des stocks Modèle de la quantté économque Geston calendare

Plus en détail

CHAPITRE 2. La prévision des ventes

CHAPITRE 2. La prévision des ventes CHAPITRE La prévson des ventes C est en foncton des prévsons de ventes que l entreprse détermne la producton, les achats et les nvestssements nécessares. La prévson des ventes condtonne l ensemble de la

Plus en détail