Une offre pléthorique de formations diplômantes adaptées aux CGPI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une offre pléthorique de formations diplômantes adaptées aux CGPI"

Transcription

1 Page 1/5 PROFESSON Compétences Une offre pléthorque de formatons dplômantes adaptées aux CGP Afn de parfare ou de valder leurs compétences, les consels en geston de patrmone ndépendants ont à leur dsposton une large offre de formatons valdantes ssues des unverstés et grandes écoles. Zoom sur les dverses propostons de formaton contnue accessbles et adaptées aux professonnels en exercce. E N matère de formaton en geston de patrmone, nombreuses sont les unverstés et écoles de commerces délvrant des dplômes d'un nveau supéreur pour les unverstés, le master 2 (cx- Dess) et les dplômes d'unversté (DU) ; pour les grandes écoles, des mastères spécalsés (MS), mastères scentfques ou MBA Quant aux banques, elles ont créé en 1990 un cursus dédé, le Cesb (Centre études supéreures dc banque) Geston de patrmone, dspensé par le Centre dc formaton de la professon bancare (CFPB). Les premères formatons ont \ u le jour au mleu des années quatre-vngt et quatre-vngt-dx, avec une accélératon des créatons durant les années 2000 Cette multplcaton des cursus peut s'explquer par la demande de plus en plus grande des épargnants et des établssements pour former leurs collaborateurs, mas auss par l'augmentaton de révoluton de la réglementaton qu encadre davantage la formaton des consels en, et plus partculèrement les ndépendants depus la mse en place de la lo de Sécurté fnancère dc Pour les professonnels en exercce, nombreux sont les établssements ayant adapté leur offre à leurs contrantes Adaptées au rythme Nes professonnels Par exemple, le DU Consels en geston de patrmone de l'unversté de Rennes cst consttué de séquences de deux à tros journées consécutves de formaton toutes les quatre semanes Prévoyance et retrate des TNS E n 2012, Factonelles et unverste Pars Da uphme ont lance le Certfcat retrate et prevoyance des travalleurs non salares Drgée par Morgan Sweeney cette formaton est unquement destnée aux professonnels en formaton contnue et dure qunze jours (5 200 ) Elle est accessble a partr de Bac + 3 ou tros annees d'expérence au sem d'un organsme d assurance, fnancer ou de consel en, dans un cabnet d expertse comptable ou au sem d'une drecton des ressources humanes Chaque annee une qunzane de per sonnes suvent cette formaton. Plus d'nformatons sur prevoyance dauphne.fr envron En revanche, les séances de formaton sont plus régulères au DU de conseller en geston dc patrmone de 1't.semap (Ecole supéreure d'économe et de management des patrmones)-umversté d'angers, pusque la formaton est dspensée les jeud et vendred toutes les deux semanes. Parfos, certans modules de formaton peuvent etre suvs à dstance C'est c cas pour le MBA Management et geston dcs patmones prvés et professonnels de MBway, notamment Beaucoup de cursus dédés ont été lancés, le plus souvent des DU (dplômes d'unversté, ex DES) Toutefos, les formatons peuvent également être suves de manère classque, c'est à-dre en compagne des étudants en formaton ntale, comme c'est le cas à l'unverste d'orléans (master Drot et geston du patrmone prvé), par exemple On peut également ajouter que bon nombre de formatons sont également accessbles en alternance, va un contrat dc profcssonnahsaton ou d'apprentssage (une ou deux semanes par mos de cours), ll peut donc s'agr d'une bonne formule pour les CGP souhatant former de jeunes collaborateurs "Une offre déplus en plus large Parm les formatons dédées aux consels en, aux banquers prvés, aux gérants de fortune ou autres professonnels s'ntéressant dc près ou de lom à la matère (expertscomptables avocats,, notares, etc.), les plus connues demeurent certanement

2 Page 2/5 celles délvrées par l'aurcp (Assocaton unverstare de recherche et d'ensegnement sur le patrmone), en compagne de l'unversté d'auvergne. En effet, cet organsme fondé par Jean Aulagner délvre tros formatons le DU Expert en, la plus ancenne, la plus connue et délvrée dans pluseurs vlles chaque année, maîs auss le DU PCE (ngénere patrmonale du chef d'entreprse) et le DU GP (Geston nternatonale du patrmone). L'Auep a donc ms en place une organsaton au plus pres de ce publc, avec des formatons délocalsées (Pars, Clermont-Ferrand, Ax-en-Provence, Lyon, Llle et Nce pour le DU Expert en geston de patrmone. Pars et Lyon pour le DU PCE, et Pars pour le DU GP), mas auss des sémnares annuels d'actuahsaton des connassances va l'ecole du patrmone. Du côté des unverstés, celle de Nantes ct plus partculèrement de son nsttut d'économe et de management (EMN- AE) propose, par exemple, deux DU complémentares (DU Fondamentaux de la et DU Geston du patrmone du drgeant d'entreprse) permettant, sous condtons, Les formatons dplômantes ouvertes en formaton contnue Etablssement? rm.! tf?"< date? es,^n?f, ble(s) Durée BBBBBf ESCP Europe France Busness School - Campus ja Brafl ae Brest France Busness School - Campus de Tours EA (nsttut européen des affares) nseec Bordeaux UcHtfo Rcnoee neugc DUoncSS School (Talence) f Hedge Busness.School (Marselle) f MBway (Rennes, Pars Sud, Nce, Caen, Annecy, Angers) sama»» BU '" SSgé'Mt Neoma Busness School Pars ESLSCA Busness School <t Skema Busness School MS nternatonal Wealth Management (1995) Executve Mastere PBS - geston patrmonale et fnancere (1994) Mastères Expert en geston patrmonale et fnancère (2008) Dplome management et affares fnancères (2003l MSC ngenere et (2002) MS en Geston patrmonale et mmob hère -MP (1994) MSC Fnance consel en (2004) Mastere spécalse ngenere patrmonale du drgeant (2008) MBA Management et geston des patrmones prves et professonnels (2010) MS ngénere et stratéges fscales du patrmone (2007) Geston de patrmone (1991) MS ngenere et geston nternatonale de patrmone (1992) LES FORMATONS DES ECOLES DE COMMERCE Emmanuel JurczenkoetJean Phlppe Mabru Jean Moussavou "'HB sabelle Klen Phlppe Durand Dder Coutton Erc Pchet Jerôme Morel Françose Lassa le-cottm Rennes Mrelle Fxot Pars Sud Jean-Perre Lombard, Nce Georges Sajgahk, Caen Antone Duroselle, Annecy Manuella Bohan Angers Phlppe Fradm Jean-Chrstan Mazzon Georges Castel et Arnaud Dora Henr Aleman mos 18 mos 19 mos 6 mos 6 à 9 mos 13 mos (4j par mos) "Wures 10 septembre 2014 septembre octobre 2014 septembre 2014 Tout au long de l'année (rentrées en 10 octobre ou fevrer) Jullet mos en alternance 1 er septembre mos (400 heures) - 2 jours tous les 3 octobre 2014 jours 9 mos a temps plen ou adapte a la demande par mos (a Sopha- Antpols ou Pars) en formato 10 2à4 a DOO l p annee et 2 e annee HT de fras de dosser de fras de dosser en MBA et7500 en MBA La Rochelle MBA spécalse Banque assu rance, et mmobler (2014) Pascal Capellan 2 ans Jun pour les 2 anrees, la 2 e annee * Lorsque le nombre de partcpants est fable, e est Que la formaton contnue est melee a la formaton en apprentssage et/ou ntale

3 de valder le master 2 Fnances et affares nternatonales, spécalté geston de patrmone. L'unversté de Toulouse 1-Captole dspense également un DU Transmsson d'entreprse optmsée, et son master 2 ngénere du patrmone est accessble en formaton contnue, va un partenarat avec l'organsme de formaton Juns- Campus. Notons également que l'unversté d'angers propose le DU de Conseller en geston dc patrmone dvsé en modules thématques pouvant être suvs de manère ndépendante Certanes formatons se dstnguent par l'organsaton de conférences. Certanes promotons peuvent suvre des conférences chaque année, hors de nos frontères. Comme c'est le cas pour le MS nternatonal Wealth Management de ['ESCP Europe, dont les partcpants à la formaton se rendent chaque année, à Londres, pour la conférence «The nternatonal Art Market» et, à Genève, pour la conférence «Systemtc Rsks and Fnancal Regulaton». " Des cursus se spécalsent m Sont ms en place des cursus spécalsés sur des problématques patrmonales ou thématque Des formatons relatves aux drgeants d'entreprses et TNS sur la geston et/ou la transmsson de leur patrmone sont organsées, mêlant CQP, experts-comptables, assureurs, notares et avocats, entre autres. Une opportunté pour ceux souhatant développer leur réseau dc prescrpteurs. Par exemple, le DU Transmsson d'entreprse optmsée (TEO) de l'unversté de Toulouse -Captale a été conçu en 2010 en partenarat avec le Consel régonal de l'ordre des experts-comptables de Md-Pyrénéees (et auss Force de vente nformatque, Revue Fducare ct AG2R La Mondale). Cette formaton, pour laquelle l est possble de s'nscrre pour certans modules unquement, peut être suve sur deux années pour lmter les ensegnements durant les pérodes fscales. Outre ce DU toulousan, l exste le mastère spécalsé ngénere patrmonale du drgeant de Kedge Busness School Marselle, le DU PCE de l'aurep, le DU Geston du patrmone du drgeant d'entreprse de l'emnlae-umversté de Nantes, le DU Geston patrmonale de la transmsson d'entreprse dc l'unversté de Montpeller (faculté d'aes) exste également des formatons sur la geston nternatonale de patrmone : le mastère spécalsé ngénere et ges lon nternatonale du patrmone de Skema Busness School, dn gé par Henn Aleman, et pouvant être suv à Sopha- Antpols et Pars, le DU GP de l'aurep. le master 2 Geston nternatonale de fortune de l' Nce et le mastère spécalsé nternatonal Wealth Management de l'escp Europe Dans ce cadre, notons l'ntatve menée conjontement par l'unversté Pars- Dauphne et la socété Factorelles (cf. encadré) sur les thématques spécfques de la prévoyance et de la retrate des TNS. D'une manère générale, certans DU sont plus ou mons orentés sur les aspects jurdques et fscaux du patrmone, tands que d'autres accordent une plus grande mportance aux composantes fnancères, vore mmoblères pour le célèbre MS en Geston patrmonale et mmoblère (mp) de Kedgc Busness School de Talence, drgé par Erc Pchet. En len avec les professonnels Certans cursus sont parranés ou ont été montés en partenarat avec les assocatons de CGP C'est le cas, par exemple, pour le master Drot du patrmone-drot notaral, parcours patrmone et le DU Stratéges fnancères et fscales de l'unversté de la Réunon qu ont été élaborés en compagne de l'anacof, mas auss des représentants locaux des notares et des experts-comptables. Autre exemple, c master 2 Geston du patrmone prvé et professonnel dspose de lens étrots avec la Chambre des ndépendants du patrmone. De son côté, le Cetf est réalsé en partenarat avec, l'anacof et la Compagne des CGP. Certanes formatons préparent à la certfcaton de (assocaton françase des Consels en certfés). l s'agt, par exemple, du maslère spécalsé ngénere et stratéges fscales du patrmone de Neoma Busness School ou du master 2 en Geston de patrmone dspensé par le Celf (Ax-Marselle unversté) Toutes ces formatons dsposent d'assocatons d'ancens dplômés plus ou mons actves Comme, par exemple, de l'apa (Auvergne Patrmone Alumn) pour les tros DU de l'aurep, de Transmex pour le DU Geston patrmonale dc la transmsson d'entreprse de l'unversté de Montpeller (faculté d'aes). Des formatons plus ou mons accessbles Pour ntégrer l'une de ces formatons, le nveau d'études est apprécé sur la base des dplômes obtenus, et peut être complété ou substtué par une procédure dc valdaton des acqus de {'expérence (VAE) ou professonnels (VAP). Généralement, l'étude du dosser comprend une lettre de motvaton, et un entreten devant un jury peut être nécessare Ces formatons débutent généralement en septembre, d'où des dépôts de dossers de canddature à réalser au prntemps Mas certanes se déroulent sur l'année cvle (cf. tableau). S'agssant des prx de ces formatons, on observe de très grandes dfférences. Les unverstés pratquent des prx débutant aux alentours des euros jusqu'à 8000 euros. A l'nverse, du côté des grandes écoles, les tarfs pratques sont ben supéreurs. ls dépassent régulèrement les euros et peuvent aller au-delà des euros, comme pour le mastère spécalsé nternatonal Wealth Management de l'escp Europe Par alleurs, pour les CGP souhatant accéder à certans statuts ou habltatons (CF, CJA, OBSP, ntermédaton en assurances), l convent de s'nformer de l'nscrpton au RNCP (répertore natonal des certfcatons professonnelles) du dplôme vsé. Benoît Descamps Page 3/5

4 Page 4/5 Les formatons dplômantes ouvertes en formaton contnue Etablssement Ax-Marselle unversté - faculté de Drot et de scence poltque br Aurep-unversté d'auvergne * LES FORMATONS UNVERSTARES Formaton (date de créaton) Master 2 Drot de la banque et des opératons patrmonales (2004) DU Geston nternatonale du patrmone (2009) DU Expert en geston de patrmone (1995) Responsable(s) de formaton Mane-Luce Demeester et Jean Varnet Perre Fernoux et Hélène Mazeon Catherne Orlhac 10 mos, sot 20 jours ou 140 h, sot 36,5 jours ou 273,45 h canddatures octobre 2014 septembre 2014 et tout au long de l'année Effectf moyen en formaton contnue * Une promoton par an de 30 pers. 8 promotons de 30 pers, par an (Pans, Llle, Ax en Provence etclermont-ferrand, Nce) Tarf _ à Clermont- Ferrand ou sur les autres vlles DU ngénere patrmonale du chef d'entreprse (2005) Pascal Pneau ll mos, sur 28 jours, sot 200 heures décembre promotons de 30 pers, par an (délocalsées à Pars et Lyon) 5750 Cetf (Ax-Marselle ) Master en geston de patrmone (1998), DESU de perfectonnement au meter de gestonnare de patrmone Glles Dutel 30 septembre (délocalsé à Pans) 6000 'Centre de formaton des professonnels du patrmone (CFPP) Maître es-arts économques en management du patrmone (2003) Glles-Guy de Salns 3 jours par mos sur 34 mos décembre HT/an Faculté de Drot et de Scence poltque de Rennes Master 2 Geston de patrmone (1990) Renaud Momer 12 mots P Caen, UP Banquefnanceassurance Master Banquefmance-assurance, spécalté ngénere patrmonale (2002) Frédérc Chazal et Jerome Leprovaux 6 mos de cours et 6 mos de stage, à rason de jours à l'unversté, jours en entreprse à partr de mars 20 et dépôt du dosser fn avrl M l'unversté de Bordeaux Master 2 Geston du patrmone prvé (2002) Corynne Jaffeux ll sémnares mensuels de 3 jours l'unversté d'auvergne Lyon Nce Valencennes Master 2 Comptabltéfnances, spécalté (1987) Master 2 Geston de patrmone (1986) Master 2 Geston nternatonale de fortune (1994) Benoît Raynaud Jean-Baptste Ca rtl er et Jean- Marc Chevassus Geraîd Frapech Master 2 Meters du contrôle et du consel Bruno-Laurent - parcours geston du Moschetto patrmone (1998) (une semane de cours par mos) an 450 h NC Jun 20 Ma ou jullet 20 * Lorsque le nombre de partcpants est fatale e est que la formaton contnue est melee 3 la formaton en apprentssage et/ou ntale drots varable suvant type de contrat

5 Etablssement EMN - AE unversté de Nantes UP Fnance de Nancy (SEM, unversté Montpeller UFR Scences économques de Poters d'angers - UFR drot, économe, geston ESEMAP de la Réunon de Montpeller - Faculté d'aes de Rennes de Toulon d'orléans - Faculté de drot, d'économe et de geston Panthéon-Assas Pars 2 Pars Dauphne - nsttut Pars- Dauphne Pars- Est Crétel -AE Gustave-Effel de Strasbourg - Faculté cle Drot Toulouse 1- Captole Formaton (date de créaton) DU Fondamentaux de la (2008) DU Geston du patrmo ne du drgeant d entreprse (2009) Master 2 Fnances et affares nternatonales, spécalté geston de patrmone (2004) Master 2 Négocaton et ngenere patrmonale (1999) Master 2 Fnance - geston patrmonale (1992) Master 2 Fnance de marche epargne nsttutonnelle et ges lon de patrmone (1998) DU Conseller en Geston de patrmone (2007) DU Strateges fnanceres et patrmonales (2013) Master 2 Ora t du patrmone - drot notaral parcours patrmone (2005) DU Geston patrmonale de la transmsson d entreprse (2006) DU Consels en geston de patrmone (1988) Master 2 Entreprse et patrmone spe drot et geston du patrmone Master Drot et geston du patrmone prve (1994) Master 2 Geston du patrmone prvé et professonnel (2007) Master Cesson de patr mone banque prvee (1991) Master Drot du patrmone professonnel (2003) Master Geston de patrmone (2005) Master 2 Drot et geston du patrmone (2005) DU Transmsson d'entreprse optmsée (2010) Master 2 ngenere du patrmone (2001) Responsable! s) de formaton Ncolas Rautureau Stephane Gerard et Gerard Chabot Ncolas Rautureau Murel Mchel Clupot Perre Chollet Noëlle Duport Bruno Séjourne Anne Françose Zattara Gros et Célne Kuhn Anne Françose Zattara-Gros et Célne Kuhn Maxme Boulet et Jean Mchel Palou Smon Manassa Alan Gullotm Mattheu Robmeau etlucvllet Claude Brenner Benedcte Granger Sophe Schller Arnaud Thauvron Estelle Naudm Mchel Leroy Mchel Leroy Durée 205 heures de septembre a jun 191 heures 6 mos sur lan 5 mos 2 ou lan lan Ma 20 lr 28 jours 20 octobre 2014,_ 10 mos 7 mos cle formaton (sept mars) 2 ou 3 ans an en rythme alterne les vendreds et sameds une semane sur deux (350 h) 8 modules de 3 a 4 jours sur ll mos Possblté de suvre le cursus sur 2 ans en FC mos canddatures Aout 20 Août 20 m Ma20 Jff Ma 20 Ma 20 Î e Jun 20 Decembre Aout 20 Jun 20 Aout jun 20 jusqu'au 30 jun om R ZU-Lu jun 20 Avrl 20 Sesson m jun, Sesson 2 début 25 septembre JBE1 VM mrnmummrmmmmmv. Mat septembre 2014 * Lorsque le nombre de partcpants est fable e est que la formaton cent nue est melee d d formaton en apprentssage et/ou ntale NG ll 5 JB «Effectf moyen en formaton Tarf contnue *,_ 3560 derrdrceur 17 demplo Êl Varable selon les annees lao jbhhl l^m 5 25 Envron étudants, 16 en Master, 32 en Master 2 10 mmm a 25 Uow^osJ (demandeur demplo el m 4250 ^ (demandeurs d'emplo 2260 ) *H ^ « drots B d'nscrpton * drots (0 /jour pour une formaton par module) _ &^J Selon la stuaton M * u l 3450C drots d nscnpton fras d'nscrpton Page 5/5 lj Ml et M ou 6750 selon le mode de fnancement drots d'nscrpton un verstare J U (4 800 sur 2 ans) + drots d nscrpton unverstare rn drots" 5 d nscrpton unverstare

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

master Objectif Université d Auvergne - Université Blaise Pascal Rentrée 2014 AUVERGNE

master Objectif Université d Auvergne - Université Blaise Pascal Rentrée 2014 AUVERGNE entrée 2014 Objectf master Unversté d Auvergne - Unversté Blase ascal Certans masters sont cohabltés avec d autres établssements d ensegnement supéreur mnstère de l éducaton natonale, de l ensegnement

Plus en détail

Créer ou reprendre une entreprise, Guide de la création et de la reprise d entreprise 1er semestre 2009

Créer ou reprendre une entreprise, Guide de la création et de la reprise d entreprise 1er semestre 2009 Créer ou reprendre une entreprse, Ou, mas comment? Gude de la créaton 1 er semestre 2009 et de la reprse d entreprse Futurs entrepreneurs, venez nous rencontrer! Chambre de Commerce et d Industre de Rennes

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks Plan Geston des stocks Abdellah El Fallah Ensa de Tétouan 2011 Les opératons de gestons des stocks Les coûts assocés à la geston des stocks Le rôle des stocks Modèle de la quantté économque Geston calendare

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MNSTÈRE DE L ÉCONOME, DE L NDUSTRE ET DE L EMPLO Arrêté du 1 er juillet 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications s NOR : ECED0812662A

Plus en détail

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Project 2010 Collecton Référence Bureautque Extrat Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf

Plus en détail

POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE

POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE École de l ar (Salon-de-Provence) NOTRE DEVISE : FAIRE FACE 2 ÉDITO Le Général MODÉRÉ, Commandant les Écoles d offcers de l Armée de l ar et la Base

Plus en détail

L allemand, passeport pour l avenir. Nicolas Lalau

L allemand, passeport pour l avenir. Nicolas Lalau Ncolas Lalau Le musée de Pergame à Berln «Bergarten» à Munch Le parc natonal de Jasmund à Rügen Football fémnn en Allemagne Plage au bord de l Elbe à Hambourg Carnaval alémanque à Baden-Baden Dans les

Plus en détail

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux :

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux : Réformer en profondeur la protecton socale des TNS pour la rendre plus effcace Résumé de notre proposton : Fare des régmes TNS les laboratores de la protecton socale de deman appelle des évolutons à deux

Plus en détail

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros Édton Pays de la Lore Parlons La lettre aux retratés du régme général de la Sécurté socale 2012 retrate L Assurance retrate en chffres* 12,88 mllons de retratés 17,58 mllons de cotsants 346 000 bénéfcares

Plus en détail

Nous signons de grandes créations pour les clients les plus exigeants.

Nous signons de grandes créations pour les clients les plus exigeants. 1^^ Nous sgnons de grandes créatons pour les clents les plus exgeants. 1.500.000 m de bureaux et commerces et 4 1 * 2 0 0 logements conçus, réalsés et commercalsés en 10 ans 1.023 mllons d'euros de chffre

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction -

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction - EXAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Consdérons une entreprse E comportant deux établssements : E1 et E2 qu emploent chacun 200 salarés. Au sen de l'établssement

Plus en détail

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria.

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria. 1 CAS nédt d applcaton sur les normes IAS/IFRS Coût amort sur oblgatons à taux varable ou révsable La socété Plumera présente ses comptes annuels dans le référentel IFRS. Elle détent dans son portefeulle

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs

Plus en détail

Le Prêt Efficience Fioul

Le Prêt Efficience Fioul Le Prêt Effcence Foul EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton

Plus en détail

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette WINDOWS 10 Prse en man de votre ordnateur ou votre tablette Table des matères Wndows 10 L envronnement Wndows 10 sur un ordnateur Wndows 10 : les nouveautés................................ 7 Démarrer Wndows

Plus en détail

Impôt sur la fortune et investissement dans les PME Professeur Didier MAILLARD

Impôt sur la fortune et investissement dans les PME Professeur Didier MAILLARD Conservatore atonal des Arts et Méters Chare de BAQUE Document de recherche n 9 Impôt sur la fortune et nvestssement dans les PME Professeur Dder MAILLARD Avertssement ovembre 2007 La chare de Banque du

Plus en détail

Professionnel de santé équipé de Médiclick!

Professionnel de santé équipé de Médiclick! Professonnel de santé équpé de Médclck! Dosser Médcal Partagé en Aqutane Ce gude vous présente les prncpales fonctonnaltés réservées aux professonnels de santé membres du réseau AquDMP. Sommare Connexon

Plus en détail

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES I. Concepts généraux. Le référentel précse : Cette parte du module M4 «Acquérr des outls mathématques de base nécessares à l'analyse de données économques» est en relaton avec

Plus en détail

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D Fscalté Recherche unverstare et crédts d mpôt pour R-D Le 27 novembre 2001 Nancy Avone, CA Inctatfs fscaux à la R-D très généreux dsponbles Étude du Conference Board du Canada en 1998 Québec Jurdcton au

Plus en détail

Type Certification Niveau

Type Certification Niveau Liste C : liste des diplômes et titres à finalité le prioritaires préparé par la voie de l apprentissage dans les centres de formation d apprentis de l industrie (CFA) Type Certification Niveau CAP COMPOSTES,

Plus en détail

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Observatore Economque et Statstque d Afrque Subsaharenne LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Une contrbuton à la réunon commune CEE/BIT sur les ndces des prx

Plus en détail

être étudiant à Annecy et son agglomération

être étudiant à Annecy et son agglomération être étudant à Annecy et son agglomératon 2014 2015 photo extrate de l exposton «1 tot 2 gnénératons, d un regard à l autre...» Le Logement nter génératonnel soldare est une forme de logement alternatve.

Plus en détail

Vous ne visualisez pas correctement cet email

Vous ne visualisez pas correctement cet email Vous ne vsualsez pas correctement cet emal Pluseurs lens qu créent du len sur SFR Busness Team Pour plus d nformaton sur nos offres sfrbusnessteam.fr Consultez les mentons légales et le glossare SFR -

Plus en détail

être étudiant à Annecy et son agglomération

être étudiant à Annecy et son agglomération être étudant à Annecy et son agglomératon 2013 2014 Le Logement nter génératonnel soldare est une forme de logement alternatve. Une personne retratée vous met à dsposton une chambre et l accès à sa cusne

Plus en détail

Chapitre 6. Economie ouverte :

Chapitre 6. Economie ouverte : 06/2/202 Chaptre 6. Econome ouverte : le modèle Mundell Flemng Elsabeth Cudevlle Le développement des échanges nternatonaux (bens et servces et flux fnancers) a rendu fortement nterdépendantes les conjonctures

Plus en détail

EURIsCO. Cahiers de recherche. Cahier n 2008-05. L épargne des ménages au Maroc : Une analyse macroéconomique et microéconomique.

EURIsCO. Cahiers de recherche. Cahier n 2008-05. L épargne des ménages au Maroc : Une analyse macroéconomique et microéconomique. Cahers de recherche EURIsCO Caher n 2008-05 L épargne des ménages au Maroc : Une analyse macroéconomque et mcroéconomque Rapport d étude Najat El Mekkaou de Fretas (coordnateur) Eursco Unversté Pars Dauphne

Plus en détail

Le Prêt Efficience Gaz

Le Prêt Efficience Gaz Le Prêt Effcence Gaz (FICHE DE SOLVABILITÉ) À COMPLÉTER INTÉGRALEMENT EMPRUNTEUR M. Mme Mlle CO-EMPRUNTEUR M. Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Nom : Prénom : Nom de jeune flle (pour les femmes marées)

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

Pourquoi LICIEL? Avec LICIEL passez à la vitesse supérieure EPROUVE TECHNICITE CONNECTE STABILITE SUIVIE COMMUNAUTE

Pourquoi LICIEL? Avec LICIEL passez à la vitesse supérieure EPROUVE TECHNICITE CONNECTE STABILITE SUIVIE COMMUNAUTE L og c el s de D agnos t c s I mmob l er s Cont ac t eznous 32BddeS t r as bougcs3010875468 Par scedex10tel. 0253354064Fax0278084116 ma l : s er v c e. c l ent @l c el. f r Pourquo LICIEL? Implanté sur

Plus en détail

Driss HARRIZI. MOTS CLES : contrôle de gestion - système d'éducation et de formation système d information - établissement public.

Driss HARRIZI. MOTS CLES : contrôle de gestion - système d'éducation et de formation système d information - établissement public. Ver sunenouvel l ecul t ur emanagér al e:mét hodol og e dem seenpl aced unsyst èmedecont r ôl edegest on dansunét abl ssementpubl c Casd uneacadém er ég onal ed éducat onetde f or mat on. Aut eur s:dr

Plus en détail

Un programme inter-entreprises. > autour du téléphone mobile > en faveur de l égalité des chances

Un programme inter-entreprises. > autour du téléphone mobile > en faveur de l égalité des chances Un programme nter-entreprses de découverte professonnelle > autour du téléphone moble > en faveur de légalté des chances 1 ère édton en 2007-2008 2 ème édton en 2008-2009 3 ème édton en 2009-2010 Prncpe

Plus en détail

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes EH SmartVew Servces en lgne Euler Hermes Identfez vos rsques et vos opportuntés Plotez votre assurance-crédt www.eulerhermes.be Les avantages d EH SmartVew L expertse Euler Hermes présentée de manère clare

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 1. PROBLEMATIQUE 1 2. MISSION 1 3. ACTES D ENQUETE 2 4. ANALYSE

Plus en détail

TD 1. Statistiques à une variable.

TD 1. Statistiques à une variable. Danel Abécasss. Année unverstare 2010/2011 Prépa-L1 TD de bostatstques. Exercce 1. On consdère la sére suvante : TD 1. Statstques à une varable. 1. Calculer la moyenne et l écart type. 2. Calculer la médane

Plus en détail

Bibliothèque de documents

Bibliothèque de documents Bblothèque de documents Bblothèque de documents SharePont 2010 Vue d ensemble Dans un ste SharePont, les bblothèques permettent de stocker des éléments de types dfférents : des documents, des mages, des

Plus en détail

22 environnement technico-professionnel

22 environnement technico-professionnel 22 envronnement technco-professonnel CYRIL SABATIÉ Drecteur du servce jurdque FNAIM Ouverture du ma IMMOBILIER, OÙ 1 Artcle paru également dans la Revue des Loyers, jullet à septembre 2007, n 879, p. 314

Plus en détail

Christine Steinbach. Décembre 2005. Christine Steinbach est animatrice communautaire aux Equipes Populaires, en charge des missions d'étude.

Christine Steinbach. Décembre 2005. Christine Steinbach est animatrice communautaire aux Equipes Populaires, en charge des missions d'étude. Queston de Queston de Décembre 2005 Chrstne Stenbach Quelques lgnes d'ntro La lbéralsaton des secteurs du gaz et de l'électrcté se profle à l'horzon 2007 en Régon wallonne. La mse en concurrence de la

Plus en détail

CONVENTION GÉNÉRALE. Intervenu en la ville de Grand-Mère, district judiciaire de St-Maurice, province de Québec, Canada.

CONVENTION GÉNÉRALE. Intervenu en la ville de Grand-Mère, district judiciaire de St-Maurice, province de Québec, Canada. - CONVENTION GÉNÉRALE Intervenu en la vlle de Grand-Mère, dstrct judcare de St-Maurce, provnce de Québec, Canada. ENTRE : ET : TRADING OVER THE WORLD INC., personne morale dûment consttuée en vertu des

Plus en détail

Une offre pléthorique de formations de haut niveau

Une offre pléthorique de formations de haut niveau Cursus BHÏîW Une offre pléthorique de formations de haut niveau Avec plus d'une cinquantaine de formations dans l'heagone, les conseils en gestion de patrimoine et les candidats disposent d'un large choi

Plus en détail

Mesure avec une règle

Mesure avec une règle Mesure avec une règle par Matheu ROUAUD Professeur de Scences Physques en prépa, Dplômé en Physque Théorque. Lycée Alan-Fourner 8000 Bourges ecrre@ncerttudes.fr RÉSUMÉ La mesure d'une grandeur par un système

Plus en détail

Des solutions globales fi ables et innovantes. www.calyon.com

Des solutions globales fi ables et innovantes. www.calyon.com Des solutons globales f ables et nnovantes www.calyon.com OPTIM Internet: un outl smple et performant Suv de vos comptes Tratement de vos opératons bancares Accès à un servce de reportng complet Une nterface

Plus en détail

Anticiper l inaptitude physique (fascicule 11)

Anticiper l inaptitude physique (fascicule 11) E T U D E P R A T I Q U E GESTION DE L INAPTITUDE SERVICE CONSEIL STATUTAIRE - jun 2009 Présentaton (fasccule 1) Défntons générales (fasccule 2) L apttude physque (fasccule 3) Le handcap (fasccule 4) L

Plus en détail

STRATEGIE NATIONALE DES BANQUES CEREALIERES DU NIGER

STRATEGIE NATIONALE DES BANQUES CEREALIERES DU NIGER REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ELEVAGE B-P, 12091 NIAMEY NIGER Té1 : 7320-58 Drecton de Promoton des Organsatons Rurales et de la Geston de l'espace Rural (DPOR/GER) NIAMEY Té1

Plus en détail

éditorial Aimé NAvello, maire de mazan roselyne sultana, AdjoiNte à la Culture

éditorial Aimé NAvello, maire de mazan roselyne sultana, AdjoiNte à la Culture OCTOBRE DÉCEMBRE 2015 2 3 InformatIons pratiques Mare de Mazan Servce communcaton 66, boulevard de la Tournelle 84380 MAZAN Tél 04 90 69 47 84/ 04 90 69 70 19 www.labosere-mazan.fr www.mazan.fr Ponts de

Plus en détail

Table des Matières RÉSUMÉ ANALYTIQUE... 1 I. CONTEXTE... 2 1. La dette publique du Gouvernement... 2 2. Contexte institutionnel de gestion de la

Table des Matières RÉSUMÉ ANALYTIQUE... 1 I. CONTEXTE... 2 1. La dette publique du Gouvernement... 2 2. Contexte institutionnel de gestion de la Out ld éval uat on del aper f or manceen mat èr e degest on del adet t e (empa) Maur t an a Mar s2011 LeeMPA estunemét hodol og epouréval uerl aper f or manceenmat èr edegest on del adet t eàt r aver sunensembl

Plus en détail

Étranglement du crédit, prêts bancaires et politique monétaire : un modèle d intermédiation financière à projets hétérogènes

Étranglement du crédit, prêts bancaires et politique monétaire : un modèle d intermédiation financière à projets hétérogènes Étranglement du crédt, prêts bancares et poltque monétare : un modèle d ntermédaton fnancère à projets hétérogènes Mngwe Yuan et Chrstan Zmmermann Introducton et objet de l étude Par étranglement du crédt

Plus en détail

RÉSUMÉ ANALYTIQUE... 1

RÉSUMÉ ANALYTIQUE... 1 Out ld éval uat on del aper f or manceen mat èr e degest on del adet t e (DeMPA) Républ quedu Sénégal Ma2010 LeDeMPA estunemét hodol og epouréval uerl aper f or manceenmat èr edegest on del adet t eàt

Plus en détail

Série A Septembre 2008

Série A Septembre 2008 Sére A Septembre 2008 Sommare Notce avec encadré* 3 Annexe à la Notce 17 UFEP : extrat des statuts 27 *Cet encadré a pour objet d attrer l attenton de l adhérent sur certanes dspostons essentelles de la

Plus en détail

santé Les arrêts de travail des séniors en emploi

santé Les arrêts de travail des séniors en emploi soldarté et DOSSIERS Les arrêts de traval des sénors en emplo N 2 2007 Les sénors en emplo se dstnguent-ls de leurs cadets en termes de recours aux arrêts de traval? Les sénors ne déclarent pas plus d

Plus en détail

Les prix quotidiens de clôture des échanges de quotas EUA et de crédits CER sont fournis par ICE Futures Europe

Les prix quotidiens de clôture des échanges de quotas EUA et de crédits CER sont fournis par ICE Futures Europe Méthodologe CDC Clmat Recherche puble chaque mos, en collaboraton avec Clmpact Metnext, Tendances Carbone, le bulletn mensuel d nformaton sur le marché européen du carbone (EU ETS). L obectf de cette publcaton

Plus en détail

Étudiants à l université: Une bulle d air pour les Facultés de médecine

Étudiants à l université: Une bulle d air pour les Facultés de médecine N 327 1 er novembre 2010 RUBRIQUE QSous- Rubrque LaQunzane Bmensuel de la communauté unverstare de l'ucl www.uclouvan.be/laqunzane Étudants à l unversté: Gel des drots d nscrpton jusqu en 2014-2015, gratuté

Plus en détail

Office de Ss curite Routiere (O.SE.R.)

Office de Ss curite Routiere (O.SE.R.) COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'AFRIQUE ORGANISATION DE COOPERATION ET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUES CONGRES OCDE/CEA Natons Unes DEUXIEME CONGRES AFRICAIN SUR LA SECURITE ROUTIERE ADDIS ABEBA, 16-20 octobre

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE

RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE régon Provence-Alpes-Côte d Azur RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE BILAN ANNUEL 2013 1 Octobre 2014 Avant-propos Face aux enjeux envronnementaux en len avec notre secteur d actvté, les admnstrateurs de

Plus en détail

Votre quotidien à Blanche

Votre quotidien à Blanche Votre quotidien à Blanche Les locaux de la CPGE (Bat B et CDI) vous sont accessibles tous les soirs jusqu à 20h, et le vendredi jusqu à 18h Vincent Frotier est présent au CDI de 15h à 20h pour vous encadrer

Plus en détail

Distripost. Création 7 Caractéristiques du produit et options 7. Préparation de vos envois 8 Conditionnement 8

Distripost. Création 7 Caractéristiques du produit et options 7. Préparation de vos envois 8 Conditionnement 8 Dstrpost Quo, où et comment? 1 1. Qu est-ce que Dstrpost? 1 2. Quels chox s offrent à vous pour la dstrbuton de vos envos Dstrpost? 1 2.1. Tout le monde reçot-l mon envo toutes-boîtes dans la zone sélectonnée?

Plus en détail

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE?

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? Boulanger Frédérc Avanssur, Groupe AXA 163-167, Avenue Georges Clémenceau 92742 Nanterre Cedex France Tel: +33 1 46 14 43

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

5 sociétés. au service de vos plus-values. La Grèce ne remboursera pas ses dettes Actualités 6

5 sociétés. au service de vos plus-values. La Grèce ne remboursera pas ses dettes Actualités 6 DU 27 JANVIER AU 2 FEVRIER 2011 N O 116 I 3 www.moneyweek.fr 5 socétés au servce de vos plus-values La Grèce ne remboursera pas ses dettes Actualtés 6 Achetez et vendez votre fonds à la bonne valeur lqudatve

Plus en détail

L enseignement virtuel dans une économie émergente : perception des étudiants et perspectives d avenir

L enseignement virtuel dans une économie émergente : perception des étudiants et perspectives d avenir L ensegnement vrtuel dans une économe émergente : percepton des étudants et perspectves d avenr Hatem Dellag Laboratore d Econome et de Fnances applquées Faculté des scences économques et de geston de

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage Fche n 7 : Vérfcaton du débt et de la vtesse par la méthode de traçage 1. PRINCIPE La méthode de traçage permet de calculer le débt d un écoulement ndépendamment des mesurages de hauteur et de vtesse.

Plus en détail

Classement 5MBG 2012. Mëilleurs. Masters, MS, MBA. et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6

Classement 5MBG 2012. Mëilleurs. Masters, MS, MBA. et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6 Classement 5MBG 2012 Mëilleurs Masters, MS, MBA et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6 t Audit Interne et Contrôle de Gestion 1. Groupe ESC Toulouse 2. ESCP Europe MS Expert en Audit Interne et Contrôle

Plus en détail

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES Émle Garca, Maron Le Cam et Therry Rocher MENESR-DEPP, bureau de l évaluaton des élèves Cet artcle porte sur les méthodes de

Plus en détail

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau GEA I Mathématques nancères Poly de révson Lonel Darondeau Intérêts smples et composés Voc la lste des exercces à révser, corrgés en cours : Exercce 2 Exercce 3 Exercce 5 Exercce 6 Exercce 7 Exercce 8

Plus en détail

N 1. Avec la Smerep, simplifiez-vous la vie! Sécu étudiante i Centre 617. Complémentaires i santé. Pack Smerep. en Ile-de-France 2007/2008

N 1. Avec la Smerep, simplifiez-vous la vie! Sécu étudiante i Centre 617. Complémentaires i santé. Pack Smerep. en Ile-de-France 2007/2008 N 1 en Ile-de-France Sécu étudante Centre 617 Complémentares santé Pack Smerep Avec la Smerep, smplfez-vous la ve! 2007/2008 Ce document est édté et dffusé dans le cadre de la conventon passée entre l

Plus en détail

Travail indépendant et immigrants au Canada

Travail indépendant et immigrants au Canada 2014s-13 Traval ndépendant et mmgrants au Canada Nong Zhu, Cecle Batsse Sére Scentfque Scentfc Seres Montréal Janver/January 2014 2014 Nong Zhu, Cecle Batsse. Tous drots réservés. All rghts reserved. Reproducton

Plus en détail

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA PEC_SMBG_2013_Mise en page 1 28/03/13 17:40 Page2 Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com - Mars 2013) Les formations auditées sont issues du secteur public

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ÉCONOMIQUE PAR ERIC LÉVESQUE JANVIER

Plus en détail

SYNTH~SE. Rapport -1 -

SYNTH~SE. Rapport -1 - SYNTH~SE. La msson de l'inspecton Générale des Fnances a procédé à ('aname écoqomjgue du fonctonnement de 37 professjons et actyltés ré&j.ementées. Elles ont été sélectonnées sur la base de leur pods dans

Plus en détail

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io Somfy Box Actvaton de l opton o et programmaton de vos produts o Sommare Pré-requs pour la programmaton de produts o sur la Somfy Box 1 Harmonser la clé système 1 Qu est-ce que la clé système? 1 Dans quel

Plus en détail

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33 Termnal numérque TM 13 raccordé aux nstallatons Integral 33 Notce d utlsaton Vous garderez une longueur d avance. Famlarsez--vous avec votre téléphone Remarques mportantes Chaptres à lre en prorté -- Vue

Plus en détail

Avez-vous vous aperçu cette drôle de trogne? Entre nature et histoire autour de Mondoubleau

Avez-vous vous aperçu cette drôle de trogne? Entre nature et histoire autour de Mondoubleau Avez-vous vous aperçu cette drôle de trogne? Entre nature et hstore autour de Mondoubleau Thème de la cache : NATURE ET CULTURE Départ : Parkng Campng des Prés Barrés à Mondoubleau Dffculté : MOYENNE Dstance

Plus en détail

EVALUATION DE L IMPACT D UN ACCORD DE PARTENARIAT ECONOMIQUE (APE) SUR LA CROISSANCE ECONOMIQUE ET LA REDUCTION DE LA PAUVRETE EN COTE D IVOIRE :

EVALUATION DE L IMPACT D UN ACCORD DE PARTENARIAT ECONOMIQUE (APE) SUR LA CROISSANCE ECONOMIQUE ET LA REDUCTION DE LA PAUVRETE EN COTE D IVOIRE : Réseau de Recherche sur les Poltques Economques et la Pauvreté (PEP) Modélsaton et analyse d mpacts des poltques (MPIA) ******************** PROPOSITION DE RECHERCHE EVALUATION DE L IMPACT D UN ACCORD

Plus en détail

CATALOGUE EXCLUSIF TOUCH MEDIA CATALOGUE DE SITES FORMATS GLOSSAIRE. Notre sélection de supports en représentation exclusive au Maroc

CATALOGUE EXCLUSIF TOUCH MEDIA CATALOGUE DE SITES FORMATS GLOSSAIRE. Notre sélection de supports en représentation exclusive au Maroc CATALOGUE EXCLUSIF Notre sélecton de supports en représentaton exclusve au Maroc CATALOGUE DE SITES FORMATS A PROPOS DE NOUS Make ordnary, Extraordnary Phlosophe Équpe Réactvté est la rége publctare web

Plus en détail

abitat Zoom sur... www.habitat-nord79.fr L habitat adapté...page 2 Parthenay, Saint-Paul : 3 associations,1 quartier...page 8 N 10 - Avril 2013

abitat Zoom sur... www.habitat-nord79.fr L habitat adapté...page 2 Parthenay, Saint-Paul : 3 associations,1 quartier...page 8 N 10 - Avril 2013 abtat L e m a g a z n e d e s l o c a t a r e s d H a b t a t N o r d D e u x - S è v r e s N 10 - Avrl 2013 Zoom sur... L habtat adapté...page 2 Parthenay, Sant-Paul : 3 assocatons,1 quarter...page 8

Plus en détail

DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS

DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS Le cabnet Enetek nous démontre les mpacts négatfs de la multplcaton des stocks qu au leu d amélorer le taux de servce en se rapprochant du clent, le dégradent

Plus en détail

Assurance maladie et aléa de moralité ex-ante : L incidence de l hétérogénéité de la perte sanitaire

Assurance maladie et aléa de moralité ex-ante : L incidence de l hétérogénéité de la perte sanitaire Assurance malade et aléa de moralté ex-ante : L ncdence de l hétérogénété de la perte santare Davd Alary 1 et Franck Ben 2 Cet artcle examne l ncdence de l hétérogénété de la perte santare sur les contrats

Plus en détail

CABINETS DE CONSEIL EN SCM Zoom sur les spécialistes

CABINETS DE CONSEIL EN SCM Zoom sur les spécialistes SULY CHA MAGAZE 95 RUE DE LA BOETE 758 ARS - 6 77 23 48 34 OJD : 1132 Surface approx (cm²) : 438 OUR VOS AELS DJSJ age 1/1 CABETS DE COSEL E SCM Zoom sur les spécalstes 1 cabnets de consel ont accepté

Plus en détail

Sport et nature. au Domaine d Hostens. OFFRE GROUPES Activités et séjours

Sport et nature. au Domaine d Hostens. OFFRE GROUPES Activités et séjours Sport et nature au Domane d Hostens OFFRE GROUPES Actvtés et séjours Edto S l y a ben une réusste dont le Consel Général peut être fer, c est d avor su fare de ses Domanes départementaux des leux tout

Plus en détail

T3 Comfort raccordé a IP Office

T3 Comfort raccordé a IP Office IP Telephony Contact Centers Moblty Servces T3 Comfort raccordé a IP Offce Benutzerhandbuch User's gude Manual de usuaro Manuel utlsateur Manuale d uso Gebrukersdocumentate Sommare Sommare Se famlarser

Plus en détail

Be inspired. Numéro Vert. Via Caracciolo 20 20155 Milano tel. +39 02 365 22 990 fax +39 02 365 22 991

Be inspired. Numéro Vert. Via Caracciolo 20 20155 Milano tel. +39 02 365 22 990 fax +39 02 365 22 991 Ggaset SX353 / französsch / A31008-X353-P100-1-7719 / cover_0_hedelberg.fm / 03.12.2003 s Be nspred www.onedrect.fr www.onedrect.es www.onedrect.t www.onedrect.pt 0 800 72 4000 902 30 32 32 02 365 22 990

Plus en détail

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques Revue des Energes Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (007) 109 114 Système solare combné Estmaton des besons énergétques R. Kharch 1, B. Benyoucef et M. Belhamel 1 1 Centre de Développement des Energes Renouvelables

Plus en détail

Méthodes d Extraction de Connaissances à partir de Données (ECD) appliquées aux Systèmes d Information Géographiques (SIG)

Méthodes d Extraction de Connaissances à partir de Données (ECD) appliquées aux Systèmes d Information Géographiques (SIG) UNIVERSITÉ DE NANTES FACULTÉ DES SCIENCES ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES MATÉRIAUX Année 2006 N attrbué par la bblothèque Méthodes d Extracton de Connassances à partr

Plus en détail

PROCEDURE DE PARTAGE DU GAZ SUR LE GAZODUC TRANSTUNISIEN

PROCEDURE DE PARTAGE DU GAZ SUR LE GAZODUC TRANSTUNISIEN ALLEGATO PROEDURE DE PARTAGE DU GAZ SUR LE GAZODU TRANSTUNISIEN Entre les soussgnées: XXX (c-après dénommé XXX) socété de drot sse à ; et YYY (c-après dénommé YYY) socété de drot sse à... ; et ZZZ (c-après

Plus en détail

Semestre : 4 Module : Méthodes Quantitatives III Elément : Mathématiques Financières Enseignant : Mme BENOMAR

Semestre : 4 Module : Méthodes Quantitatives III Elément : Mathématiques Financières Enseignant : Mme BENOMAR Semestre : 4 Module : Méthodes Quattatves III Elémet : Mathématques Facères Esegat : Mme BENOMAR Elémets du cours Itérêts smples, précompte, escompte et compte courat Itérêts composés Autés Amortssemets

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Un Peuple - Un But Une Fo MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION DE LA PREVISION ET DES ETUDES ECONOMIQUES Document de traval N 03 GESTION DU RISQUE DE CREDIT ET FINANCEMENT DES ECONOMIES DE

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l'enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

Mode d'emploi. Capteur de température ambiante radiofréquence avec horloge 1186..

Mode d'emploi. Capteur de température ambiante radiofréquence avec horloge 1186.. Mode d'emplo Capteur de température ambante radofréquence avec horloge 1186.. Table des matères A propos de ce mode d'emplo... 2 Comment le capteur de température ambante radofréquence fonctonne... 2 Affchage

Plus en détail

FORMATION DOCTORALE EN INFORMATIQUE THESE. présentée en vue de l obtention du Doctorat en Informatique. par

FORMATION DOCTORALE EN INFORMATIQUE THESE. présentée en vue de l obtention du Doctorat en Informatique. par UNIVERSITE DE TUNIS EL MANAR FACULTE DES SCIENCES DE TUNIS INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE LYON FORMATION DOCTORALE EN INFORMATIQUE THESE présentée en vue de l obtenton du Doctorat en Informatque

Plus en détail

1.0 Probabilité vs statistique...1. 1.1 Expérience aléatoire et espace échantillonnal...1. 1.2 Événement...2

1.0 Probabilité vs statistique...1. 1.1 Expérience aléatoire et espace échantillonnal...1. 1.2 Événement...2 - robabltés - haptre : Introducton à la théore des probabltés.0 robablté vs statstque.... Expérence aléatore et espace échantllonnal.... Événement.... xomes défnton de probablté..... Quelques théorèmes

Plus en détail

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation Integral T 3 Compact raccordé aux nstallatons Integral 5 Notce d utlsaton Remarques mportantes Remarques mportantes A quelle nstallaton pouvez-vous connecter votre téléphone Ce téléphone est conçu unquement

Plus en détail

LA SURVIE DES ENTREPRISES DÉPEND-ELLE DU TERRITOIRE D'IMPLANTATION?

LA SURVIE DES ENTREPRISES DÉPEND-ELLE DU TERRITOIRE D'IMPLANTATION? LA SURVIE DES ENTREPRISES DÉPEND-ELLE DU TERRITOIRE D'IMPLANTATION? Anne PERRAUD (CRÉDOC) Phlppe MOATI (CRÉDOC Unversté Pars) Nadège COUVERT (ENSAE) INTRODUCTION Au cours des dernères années, de nombreux

Plus en détail

Précision de rigueur

Précision de rigueur 08_ AJUSTEUR Matheu Mossec, en tran de monter une structure chez ASTF à Mérgnac Esprt carré J a découvert le méter et trouvé ma vocaton. À 36 ans, Matheu a eu un premer méter mécancen mas avec une partcularté

Plus en détail