Automates temporisés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Automates temporisés"

Transcription

1 Automtes temporisés introdution pr un néophyte Prtie I / II Mots et utomtes temporisés Merredi 30 otore ÉNS Lyon Jérôme DURAND-LOSE MC2 LIP - ÉNS Lyon Automtes temporisés p.1/18

2 Pln 1. Automtes (non temporisés) () Mots / lngges / Automtes finis () Extensions non temporisées (mots infinis) 2. Mots et lngges temporisés () Définitions () Opértions, propriétés 3. Automtes temporisés () Définitions, exemple () Automte des régions 4. Quelques omplexités () Non los pr omplémentire () Vuité est PSPACE-omplet () Universlité est o-r.e.-omplet Automtes temporisés p.2/18

3 Automtes Finis (non temporisés) 1. Mots / lngges 2. Automtes finis 3. Utilités Automtes temporisés p.3/18

4 Mots, lngges et leurs opértions Alphet : ensemle fini Σ Mot : suite finie de lettre Opértion : onténtion (e.g. {,, }) (e.g. ) (e.g. d = d) (monoïde lire) Lngge : ensemle de mots Opértions ensemlistes : L, L 1 L 2, L 1 L 2,... Opértions prtiulières : L 1 L 2, L,... Lngges rtionnels (regulr), expression rtionnelle... Lemme et Théorème de l étoile Automtes temporisés p.4/18

5 Automtes finis A = (Σ, Q, I, F, ) Q : ensemle fini d étts (I : initiux, F : eptnts) : ensemle des trnsitions 0... ε Reonnissne... L(A) Théorème de Kleene Construtions pour L(A 1 ) L(A 2 ), L(A 1 ) L(A 2 ), L(A), L(A 1 ) L(A 2 ),... Déterministion, minimistion, L(A),... Automtes temporisés p.5/18

6 Utilités Lngge Reonnissne de motif, d informtion Compiltion, éléments lexiogrphiques Automtisme Modélistion de systèmes Vérifition Extensions néessires Comportement sns fin? Temporistion? Automtes temporisés p.6/18

7 ω-lngges ω-mot : suite infinie de lettres ω-lngge : ensemle d ω-mots ω-utomte (seule l longueur du prours hnge) Inf : étts infiniment visités pr un prours Bühi Muller F Q F P(Q) Aepté ssi Inf F Inf F Bühi déterministe Bühi = Muller (déter. ou non) ω-expression régulière : (< e.r.>) ( < e.r.>) ω (M.Nuton) équivlent Muller Automtes temporisés p.7/18

8 Lngges sur les ordinux Mot / ordinux : suite infinie de lettres indexée pr des ordinux 0, 1,... ω, ω+1,... 2ω, 2ω+1,... 3ω... ω 2, ω 2 +1,... ω 2 +ω, ω 2 +ω+1,... ω 2 +2ω, ω 2 +2ω+1,... ω 3, ω 6 + 5ω 3... Définition de lngges, d utomtes, d é.r.... Ps ml étudiés u sièle dernier : Bühi, Chouek, Hermmer & Volper, Kleene, Wojiehowski Automtes temporisés p.8/18

9 Mots temporisés Mot non temporisé : Automtes temporisés p.9/18

10 Mots temporisés Séquentiel Mot non temporisé : Automtes temporisés p.9/18

11 Mots temporisés Séquentiel Mot non temporisé : Dte-évènement (time-event) (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) Automtes temporisés p.9/18

12 Mots temporisés Séquentiel Mot non temporisé : Dte-évènement (time-event) Signl (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) Automtes temporisés p.9/18

13 Mots temporisés Séquentiel Mot non temporisé : Dte-évènement (time-event) Signl (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) = Automtes temporisés p.9/18

14 Mots temporisés Mot non temporisé : Séquentiel Dte-évènement (time-event) Signl un utre jour (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) = Automtes temporisés p.9/18

15 Lngges temporisés et opértions Durée d un mot (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) = 3.5 Conténtion lssique (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) = (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5)(, 4)(, 4.5)(, 6.5)(, 7) Conténtion superposition si onséutive / disjointe (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) indéfini (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5) (, 4)(, 4.5)(, 6.5)(, 7) = (, 0.5)(, 1)(, 3)(, 3.5)(, 4)(, 4.5)(, 6.5)(, 7) Lngge temporisé : ensemle de mots temporisés Opértions, et deux étoiles de KLEENE : et Filtre sur durée : L I = {m l m I} Aspets lgériques [Asrin et l., 2002] Automtes temporisés p.10/18

16 Disret ontinu Suessions simultnées (, 0.5)(, 1)(, 1)(, 1)(, 2)... on peut l exlure ou non Mots infinis pour omportement sns fin ω-mots temporisés Possiilité d umultion(s) (, 0.9)(,.99)(,.999)(,.9999)(,.99999)... Interdition des onfigurtions Zénon sinon mots temporisés sur des ordinux [Bérrd nd Pironny, 2000] Automtes temporisés p.11/18

17 Automte temporisé A = (Σ, Q, I, F, Z, ) Z : ensemle fini d horloges, : ensemle fini de trnsitions q / φ / ρ r Lettre lue Horloges remises à zéro Condition sur les horloges z, z <, φ 1 φ 2, φ R, Q, N (luses plus omplexes) Automtes temporisés p.12/18

18 Exemple Z = {z 1, z 2 } q 0 /z 1 2/{z 2 } q /1 z 2 3 /z 1 2 /{z 2 } /z 1 2 /{z 2 } /z 2 1 q 3 q 2 q 1 q 0 z /1 z 2 3 q 2 q 3 ε// z 1 2 Automtes temporisés p.13/18

19 Exemple Z = {z 1, z 2 } q 0 /z 1 2/{z 2 } q /1 z 2 3 /z 1 2 /{z 2 } /z 1 2 /{z 2 } /z 2 1 q 3 q 2 q 1 q 0 z /1 z 2 3 q 2 q 3 ε// z 1 2 Automtes temporisés p.13/18

20 Exemple Z = {z 1, z 2 } q 0 /z 1 2/{z 2 } q /1 z 2 3 /z 1 2 /{z 2 } /z 1 2 /{z 2 } /z 2 1 q 3 q 2 q 1 q 0 z /1 z 2 3 q 2 q 3 ε// z 1 2 Automtes temporisés p.13/18

21 Exemple Z = {z 1, z 2 } q 0 /z 1 2/{z 2 } q /1 z 2 3 /z 1 2 /{z 2 } /z 1 2 /{z 2 } /z 2 1 q 3 q 2 q 1 q 0 z /1 z 2 3 q 2 q 3 ε// z 1 2 Automtes temporisés p.13/18

22 Exemple Z = {z 1, z 2 } q 0 /z 1 2/{z 2 } q /1 z 2 3 /z 1 2 /{z 2 } /z 1 2 /{z 2 } /z 2 1 q 3 q 2 q 1 q 0 z /1 z 2 3 q 2 q 3 ε// z 1 2 Automtes temporisés p.13/18

23 Exemple Z = {z 1, z 2 } q 0 /z 1 2/{z 2 } q /1 z 2 3 /z 1 2 /{z 2 } /z 1 2 /{z 2 } /z 2 1 q 3 q 2 q 1 q 0 z /1 z 2 3 q 2 q 3 ε// z 1 2 Automtes temporisés p.13/18

24 Exemple Z = {z 1, z 2 } q 0 /z 1 2/{z 2 } q /1 z 2 3 /z 1 2 /{z 2 } /z 1 2 /{z 2 } /z 2 1 q 3 q 2 q 1 q 0 z /1 z 2 3 q 2 q 3 ε// z 1 2 Automtes temporisés p.13/18

25 Lngge temporisé orrespondnt? En oulint toute l prtie temporistion : ( () + + ) ( ( () + + ) ) Existe-t-il une temporistion pour hun de ses mots? Automtes temporisés p.14/18

26 Lngge temporisé orrespondnt? En oulint toute l prtie temporistion : ( () + + ) ( ( () + + ) ) Existe-t-il une temporistion pour hun de ses mots? Oui, ve des onditions du type : out est u plus à 2 unités de temps près le dernier ou prééden tout est u plus à 1 unité de temps près le dernier préédent tout est entre 1 et 3 unités de temps près le dernier préédent Liens ve l logique temporelle Automtes temporisés p.14/18

27 Lngge temporisé orrespondnt? En oulint toute l prtie temporistion : ( () + + ) ( ( () + + ) ) Existe-t-il une temporistion pour hun de ses mots? Oui, ve des onditions du type : out est u plus à 2 unités de temps près le dernier ou prééden tout est u plus à 1 unité de temps près le dernier préédent tout est entre 1 et 3 unités de temps près le dernier préédent Liens ve l logique temporelle <<Expressions rtionnelles>> [Asrin et l., 2002] [Bouyer nd Petit, 2002] Automtes temporisés p.14/18

28 Clos pr... Union (file r non déterministe) Intersetion (produit hituel d utomte) Conténtion (reoller en remettnt les horloges à 0) Superposition onséutive (reoller sns remise à 0) Itértions finies ( et ) Restrition sur l durée (une horloge en plus) Complément (?) Déterministion (?) Automte miniml (?) Automtes temporisés p.15/18

29 Se dérrsser du temps On suppose les onstntes des ontrintes dns Q En hngent d éhelle elles sont dns N (dns [[1, C]]) Déoupge de l espe des temps en Clok regions Lieux où les ontrintes sont onstntes Être sur un entier ou entre 2 z 2 {0}, (0, 1), {1}, (1, 2), {2}, (2, ) z 1 Augmenttion exponentielle de l tille des données nomre de séprtions de l ordre de l plus grnde onstnte... érite en inire Automtes temporisés p.16/18

30 Se dérrsser du temps On suppose les onstntes des ontrintes dns Q En hngent d éhelle elles sont dns N (dns [[1, C]]) Déoupge de l espe des temps en Clok regions Lieux où les ontrintes sont onstntes Être sur un entier ou entre 2 z 2 {0}, (0, 1), {1}, (1, 2), {2}, (2, ) Mouvements utorisés : projetion(s) (remise(s) à 0) 2 le temps vne suivnt z 1 Augmenttion exponentielle de l tille des données nomre de séprtions de l ordre de l plus grnde onstnte... érite en inire Automtes temporisés p.16/18

31 Se dérrsser du temps On suppose les onstntes des ontrintes dns Q En hngent d éhelle elles sont dns N (dns [[1, C]]) Déoupge de l espe des temps en Clok regions Lieux où les ontrintes sont onstntes Être sur un entier ou entre 2 z 2 {0}, (0, 1), {1}, (1, 2), {2}, (2, ) Mouvements utorisés : projetion(s) (remise(s) à 0) 2 le temps vne suivnt 1 Prolème suivnt 1! z 1 Augmenttion exponentielle de l tille des données nomre de séprtions de l ordre de l plus grnde onstnte... érite en inire Automtes temporisés p.16/18

32 Se dérrsser du temps On suppose les onstntes des ontrintes dns Q En hngent d éhelle elles sont dns N (dns [[1, C]]) Déoupge de l espe des temps en Clok regions Lieux où les ontrintes sont onstntes Être sur un entier ou entre 2 z 2 {0}, (0, 1), {1}, (1, 2), {2}, (2, ) Mouvements utorisés : projetion(s) (remise(s) à 0) 2 le temps vne suivnt 1 Prolème suivnt 1! 1 Pré-ordre totl sur les prties frtionnires 0 F r(z 1 ) = F r(z 2 ) z 1 Augmenttion exponentielle de l tille des données nomre de séprtions de l ordre de l plus grnde onstnte... érite en inire Automtes temporisés p.16/18

33 Region utomton Soit R, l ensemle des régions Les régions α et β se suèdent α β ssi α + λ1 β ve λ positif Q = Q R I = I = {0} F = F = R (q, α) (r, β) ssi /φ/ρ q { r φ vri sur γ γ R Reset(γ, ρ) = β Reonnît extement le lngge dé-temporisé qui est don rtionnel Automtes temporisés p.17/18

34 Référenes [Alur nd Dill, 1994] Alur, R. nd Dill, D. L. (1994). A Theory of timed utomt. Theoretil Computer Siene, 126(2): [Asrin et l., 2002] Asrin, E., Cspi, P., nd Mler, O. (2002). Timed regulr expressions. Journl of the ACM, 49(2): [Bérrd nd Pironny, 2000] Bérrd, B. nd Pironny, C. (2000). Aepting zeno words: wy towrds timed refinements. At Informti, 37(1): [Bouyer nd Petit, 2002] Bouyer, P. nd Petit, A. (2002). A Kleene/Bühi-like theorem for lok lnguges. Journl of Automt, Lnguges nd Comintoris. To pper. Automtes temporisés p.18/18

Solution - TD Feuille 2 - Automates finis et expressions rationnelles

Solution - TD Feuille 2 - Automates finis et expressions rationnelles Solution - TD Feuille 2 - Automtes finis et expressions rtionnelles Informtique Théorique 2 - Unité JINPW Licence 3 - Université Bordeux Solution de l exercice : Pour tout l exercice, on note A = {, }.

Plus en détail

Chapitre 2 Les automates finis

Chapitre 2 Les automates finis Chpitre 2 Les utomtes finis 28 2.1 Introduction Automtes finis : première modélistion de l notion de procédure effective.(ont ussi d utres pplictions). Dérivtion de l notion d utomte fini de celle de progrmme

Plus en détail

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations Exeries Mthémtiques Disrètes : Reltions Reltions inires R1 Soient A = {0, 1, 2, 3, 4} et B = {0, 1, 2, 3} deux ensemles. Erire expliitement les ouples (, ) R où (, ) R si et seulement si : =, + = 4,

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine Cours de «onepts vnés de ompiltion» Trvux prtiques Auteur : F. Védrine Les utomtes et les expressions régulières Les utomtes sont onstitués d étts et de trnsitions. Un étt définit l vnée dns l reonnissne

Plus en détail

Théorie de langages, TD3

Théorie de langages, TD3 Théorie de lngges, TD3 Octoer 6, 25 Automtes finis. Definitions Un utomte fini déterministe (DFA deterministic finite utomton) est une mchine de clcul A qui peut être définie pr les cinq éléments suivnts.

Plus en détail

1 Langages reconnaissables

1 Langages reconnaissables 8INF713 Informtique théorique Automne 2014 Exercices 1 Lngges reconnissles 1.1 Considérez les deux utomtes suivnts et répondez ux questions suivntes : q 3, q 3 q 4 () A 1 () A 2 Figure 1 () Quel est l

Plus en détail

Automates à états fnis Damien Nouvel

Automates à états fnis Damien Nouvel Automtes Automtes à étts fnis Automtes à étts fnis Pln Représenttion des utomtes (FSA) Défnition formelle (DFA) Équivlence DFA / NFA / ε-nfa Licence Informtique L1 Automtes 2 / 30 Automtes à étts fnis

Plus en détail

Automates et langages: quelques algorithmes

Automates et langages: quelques algorithmes Automtes et lngges: quelques lgorithmes Eugene Asrin Sddek Benslem Avertissement Dns l étt ctuel ce document est rchi-sec et peut servir seulement d un ide-mémoire. Pour comprendre les lgorithmes ci-dessous

Plus en détail

TD : Arbres Binaires de Recherche (A.B.R.)

TD : Arbres Binaires de Recherche (A.B.R.) TD : Arres Binires de eherhe (A.B..) Olivier ynud rynud@isim.fr http ://www.isim.fr/rynud ésumé Dns e Td nous proposons trois exeries. Le premier est onsré à l implémenttion du T.D.A. Ensemles dynmiques

Plus en détail

Marc Chemillier Master M2 Atiam (Ircam), 2011-2012

Marc Chemillier Master M2 Atiam (Ircam), 2011-2012 MMIM Modèles mthémtiques en informtique musicle Mrc Chemillier Mster M2 Atim (Ircm), 2011-2012 Notions théoriques sur les lngges formels - Définitions générles o Mots, lngges o Monoïdes - Notion d utomte

Plus en détail

Théorie des Langages Épisode 2 Automates finis

Théorie des Langages Épisode 2 Automates finis AFD AFN Opértions Lemme de pompge 1/ 36 Théorie des Lngges Épisode 2 Automtes finis Thoms Pietrzk Université Pul Verline Metz AFD AFN Opértions Lemme de pompge Reconnisseur Définition Configurtion Accepttion

Plus en détail

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux 1/29 Théorie des Lngges Formels Chpitre 5 : Automtes minimux Florence Levé Florence.Leve@u-picrdie.fr Année 2014-2015 2/29 Introduction Les lgorithmes vus précédemment peuvent mener à des utomtes reltivement

Plus en détail

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1 Lngges Automtes Non-déterminisme Grmmires Attiuées et Génértives Expressions régulières Correction Prtielle de Progrmmes Ceci n'est ps un cours de Lngge C++ 2.1 Comment implnter en C un reconnisseur de

Plus en détail

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates Lycée Fidhere, Lille MP Cours d informtique 203 204 Automtes I Déterministes........................... 2 Définitions 2 Exemple 2 Action des mots 3 Lngge reconnu 3 II Incomplets.............................

Plus en détail

Automates et langages

Automates et langages Automtes et lngges L exmen corrigé RICM 9 jnvier 22 Grmmire Automte Expression On considère l grmmire régulière G =(Γ,Σ,S,Π) vec Γ = {S,P,R}, Σ={,} et Π={S P,P R,P S,R,R P }.. Construire un utomte A cceptnt

Plus en détail

CH.1 Automates finis

CH.1 Automates finis CH.1 Automtes finis 1.1 Les utomtes finis déterministes 1.2 Les utomtes finis non déterministes 1. Les utomtes vec -trnsitions 1.4 Les expressions régulières 1.5 L'équivlence des modèles Automtes ch1 1

Plus en détail

2.1 L'automate minimal

2.1 L'automate minimal CH.2 Minimistion 2.1 L'utomte miniml 2.2 L'lgorithme de minimistion Automtes ch2 1 2.1 L'utomte miniml Le lngge L définit sur Σ* l reltion d'équivlence R L : x R L y ssi ( z, xz L yz L). L'AFD M définit

Plus en détail

Théorie des langages Automates finis

Théorie des langages Automates finis Théorie des lngges Automtes finis Elise Bonzon http://we.mi.prisdescrtes.fr/ onzon/ elise.onzon@prisdescrtes.fr 1 / 51 Automtes finis Introduction Formlistion Représenttion et exemples Automtes complets

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Notes de révision : Automates et langages

Notes de révision : Automates et langages Préprtion à l grégtion de mthémtiques 2011 2012 Notes de révision : Automtes et lngges Benjmin MONMEGE et Sylvin SCHMITZ LSV, ENS Cchn & CNRS Version du 24 octore 2011 (r66m) CC Cretive Commons y-nc-s

Plus en détail

Automates temporisés. Amal El Fallah Seghrouchni Amal.Elfallah@lip6.fr

Automates temporisés. Amal El Fallah Seghrouchni Amal.Elfallah@lip6.fr Automtes temporisés Aml El Fllh Seghrouchni Aml.Elfllh@lip6.fr Pln Introduction Définition d un utomte temporisé Composition d utomtes temporisés Automtes hybrides Conclusion Le problème à résoudre monde

Plus en détail

Pondération : 1 2 3 4 5 6 7 Total 30 10 30 30 10 10 10 130

Pondération : 1 2 3 4 5 6 7 Total 30 10 30 30 10 10 10 130 Université e Sherrooe, Déprtement inormtique IGL50 : Méthoes ormelles en génie logiiel, Exmen inl Proesseur : Mr Frppier, Luni 6 éemre 0, 9h00 à h00, lol D-0 Doumenttion permise. Appreil életronique interit.

Plus en détail

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires U.P.S. I.U.T. A, Déprtement Informtique Année 2009-2010 Mthémtiques isrètes Chpitre 4 : reltions inires 1. Générlités Définition Soient E 1, E 2,...E n es ensemles. Une reltion n-ire est l onnée un sous-ensemle

Plus en détail

Expérience de programmation générique sur des structures non-séquentielles : les automates p.1/40

Expérience de programmation générique sur des structures non-séquentielles : les automates p.1/40 Expériene de progrmmtion générique sur des strutures non-séquentielles : les utomtes IGM - Université de Mrne L Vllée Vinent Le Mout Expériene de progrmmtion générique sur des strutures non-séquentielles

Plus en détail

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)?

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)? IN 02 6 mrs 2009 Rttrpge NOM : Prénom : ucun document n est utorisé. ce QCM outit à une note sur 42 points. L note finle sur 20 ser otenue simplement en divisnt l note sur 42 pr 2. Il suffit donc de donner

Plus en détail

4. Logique séquentielle asynchrone

4. Logique séquentielle asynchrone Liene d Informtique MARSEILLELUMINY. Logique séquentielle synhrone. Introdution.. Représenttion de fontionnement : les étts.. Équivlene et pseudoéquivlene d étts.. Rédution du système.. Attriution de vriles

Plus en détail

Cours d informatique théorique de M. Arfi. FMdKdD fmdkdd [à] free.fr

Cours d informatique théorique de M. Arfi. FMdKdD fmdkdd [à] free.fr Cours d informtique théorique de M. Arfi FMdKdD fmdkdd [à] free.fr Université du Hvre Année 2009 2010 Tle des mtières 1 Reltions et lois de composition internes 2 1.1 Reltions.....................................

Plus en détail

Algorithmes sur les mots (séquences)

Algorithmes sur les mots (séquences) Introduction Algorithmes sur les mots (séquences) Algorithmes sur les mots (textes, séquences, chines de crctères) Nomreuses pplictions : ses de données iliogrphiques ioinformtique (séquences de iomolécules)

Plus en détail

Cours 9: Automates finis

Cours 9: Automates finis Cours 9: Automates finis Olivier Bournez ournez@lix.polytechnique.fr LIX, Ecole Polytechnique INF421-a Bases de la programmation et de l algorithmique Aujourd hui Rappels Déterminisation Automates et expressions

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

Algorithmique et Programmation. Automates finis. Chap. I/9

Algorithmique et Programmation. Automates finis. Chap. I/9 Algorithmique et Progrmmtion. Automtes finis. Chp. I/9 Jen-Eric Pin To cite this version: Jen-Eric Pin. Algorithmique et Progrmmtion. Automtes finis. Chp. I/9. J. Akok et I. Comyn-Wttiu. Encyclopédie de

Plus en détail

Théorie des automates et langages formels

Théorie des automates et langages formels Fculté des sciences Déprtement de mthémtiques Théorie des utomtes et lngges formels 1 4 7, d c d 2 c c d 5 c d c d, 8 c d 3 6 9,c,d,c,d,,c,d Année cdémique 2009 2010 Michel Rigo Tle des mtières Chpitre

Plus en détail

Cours Mathématiques Discrètes IUT Belfort Montbéliard. Pierre-Cyrille HEAM

Cours Mathématiques Discrètes IUT Belfort Montbéliard. Pierre-Cyrille HEAM Cours Mthémtiques Discrètes IUT Belfort Montélird Pierre-Cyrille HEAM 23 septemre 2014 Chpitre 1 Grphes finis orientés 1.1 Premières définitions Un grphe fini orienté est un couple (V, E) où V est un ensemle

Plus en détail

CAP PRO E SCHEMA : LE MOTEUR

CAP PRO E SCHEMA : LE MOTEUR CAP PRO E SCHEMA : E MOTEUR folio folio folio folio folio folio folio 7 folio 8 folio 9 plque signlétique d un moteur puissnce sorée pr un moteur plque à ornes d un moteur triphsé e couplge étoile e couplge

Plus en détail

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 2

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 2 TD Lngges - XML Exercices Corrigés TD 2 Trvux Dirigés de Lngges & XML - TD 2 Automtes deterministes Exercice Dns chcun des cs suivnts, donner un utomte déterministe reconnissnt le lngge sur l lphet {,

Plus en détail

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE 1GEN ciences et Techniques Industrielles Pge 1 sur 7 Automtique et Informtiques Appliquées Génie Énergétique Première 1 - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et l mécnique étudient et

Plus en détail

Dynamique des systèmes et automates à états

Dynamique des systèmes et automates à états Chpitre 8 Dynmique des systèmes et utomtes à étts L modélistion sttique s intéresse à ce qu il y dns le système, à s structure, etc. L modélistion de l dynmique trite de l évolution du système dns le temps.

Plus en détail

Automates hyper-minimaux

Automates hyper-minimaux Université derouen UFR des sciences et techniques Projet nnuel de mster 1 Encdrnts : Pscl Cron et Ludovic Mignot Automtes hyper-minimux Jen-Bptiste PRIEZ Rouen, le 20 mi 2011 Résumé Deux lngges sont f-équivlents

Plus en détail

Les langages de programmations.

Les langages de programmations. Communiction technique: L utomte progrmmle industriel (les lngges) Leçon Les lngges de progrmmtions. Introduction : L écriture d un progrmme consiste à créer une liste d instructions permettnt l exécution

Plus en détail

devant l Université de Rennes 1

devant l Université de Rennes 1 N o d ordre: 3708 THÈSE Présentée devnt devnt l Université de Rennes 1 pour otenir le grde de : Docteur de l Université de Rennes 1 Mention Informtique pr Thoms Gzgnire Équipe d ccueil : DistriCom - IRISA

Plus en détail

United Nations Educational Scientific and Cultural Organization and International Atomic Energy Agency

United Nations Educational Scientific and Cultural Organization and International Atomic Energy Agency XA0101357 IC/IR/2001/8 INTERNAL REPORT (Limite Distriution) Unite Ntions Eutionl Sientifi n Culturl Orgniztion n Interntionl Atomi Energy Ageny THE ABDUS SALAM INTERNATIONAL CENTRE FOR THEORETICAL PHYSICS

Plus en détail

MPRI, Fondations mathématiques de la théorie des automates. Exercice 1. Automate minimal

MPRI, Fondations mathématiques de la théorie des automates. Exercice 1. Automate minimal MPRI, Fondtions mthémtiques de l théorie des utomtes Olivier Crton, Jen-Éric Pin Prtiel du 0 novemre 007. Durée: h, notes de cours utorisées Avertissement : On ttcher une grnde importnce à l clrté, à l

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

Introduction à la modélisation et à la vérication p. 1/8

Introduction à la modélisation et à la vérication p. 1/8 Introduction à l modélistion et à l vériction Appliction ux systèmes temporisés Ptrici Bouyer LSV CNRS & ENS de Cchn Introduction à l modélistion et à l vériction p. 1/8 Modélistion & Vériction Introduction

Plus en détail

Corrigé des exercices

Corrigé des exercices Chpitre 4 option informtiue Corrigé des exeries Automtes finis déterministes Exerie. Le lngge des mots ontennt u moins une fois l lettre :, 2. Le lngge des mots ontennt u plus une fois l lettre : 3. Le

Plus en détail

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo FAQ sur l utilistion d Ecoline-solo De quel mtériel i-je esoin pour compléter les informtions demndées dns Ecoline-solo? Pour remplir rpidement toutes les informtions demndées dns Ecoline-solo, vous devez,

Plus en détail

Rappel : Définition définitive du problème de la recherche

Rappel : Définition définitive du problème de la recherche Rppel : Définition définitive du prolème de l recherche On dispose d une prt d un mot (un texte) et d utre prt d un lngge régulier défini pr une expression régulière. On demnde de rechercher dns le texte

Plus en détail

TD 1 Langages rationnels

TD 1 Langages rationnels TD 1 Lngges rtionnels Timothée Bernrd (timothee.ernrd@ens-lyon.org) 21 septemre 2016 1. Soit A = {,, }. Pour hun des lngges suivnts, donner un utomte fini déterministe (AFD) le reonnissnt : () l ensemle

Plus en détail

Théorie des Langages Formels Chapitre 4 : Automates complets déterministes

Théorie des Langages Formels Chapitre 4 : Automates complets déterministes 1/2 Théorie des Lngges Formels Chpitre 4 : Automtes complets déterministes Florence Levé Florence.Leve@u-picrdie.fr Année 2015-2016 2/2 Introduction 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Recherche de :, /2 Automte déterministe

Plus en détail

Notes de cours sur les automates (NFP108)

Notes de cours sur les automates (NFP108) Notes de cours sur les utomtes (NFP18) F. Brthélemy 8 décemre 215 Avertissement : ce document est en cours d élortion et susceptile d évoluer. Il est dns un étt provisoire. 1 Introduction Les utomtes finis

Plus en détail

SOMMAIRE. Objectifs de la séance :

SOMMAIRE. Objectifs de la séance : Ojetifs de l séne : d'nlyser le fontionnement d'un système simple de définir le onept de logique progrmmée de iter les rtéristiques fontionnelles d'un système séquentiel de déoder le shém de rordement

Plus en détail

Calculabilité. F. Sur - ENSMN. Motivation. 1 Motivation. 2 Que signifie calculer? 4 Classes de complexité. P et NP. d optimisation et.

Calculabilité. F. Sur - ENSMN. Motivation. 1 Motivation. 2 Que signifie calculer? 4 Classes de complexité. P et NP. d optimisation et. Cours de Tronc Commun Scientifique Recherche Opértionnelle Introduction à l clculilité Introduction à l clculilité 2 3 Frédéric Sur École des Mines de Nncy www.lori.fr/ sur/enseignement/ro/ 4 5 6 /34 2/34

Plus en détail

Modélisation linguistique pour l analyse automatique de textes

Modélisation linguistique pour l analyse automatique de textes Modélistion linguistique pour l nlyse utomtique de textes Pln du cours (seconde prtie) : 1. Automte suite et fin 2. Conceptulistion de connissnces temporelles 3. Anlyse morpho-syntxique d un texte 4. Formlistion

Plus en détail

UN MODELE POUR LA REPARTITION D'AUTOMATES REACTIFS SUR RESEAU ASYNCHRONE A MODEL FOR THE DISTRIBUTION OF REACTIVE AUTOMATA ON ASYNCHRONOUS NETWORKS

UN MODELE POUR LA REPARTITION D'AUTOMATES REACTIFS SUR RESEAU ASYNCHRONE A MODEL FOR THE DISTRIBUTION OF REACTIVE AUTOMATA ON ASYNCHRONOUS NETWORKS UN MODELE POUR LA REPARTITION D'AUTOMATES REACTIFS SUR RESEAU ASYNCHRONE DE PROCESSEURS A MODEL FOR THE DISTRIBUTION OF REACTIVE AUTOMATA ON ASYNCHRONOUS NETWORKS OF PROCESSORS Beno^t CAILLAUD,Pul CASPI,

Plus en détail

Exercice 1. Université Paris 7-Denis Diderot Examen du 21 mai 2012 L2 Automates finis AF4. a 1. 2 b. Voici le déterminisé : a 3. a 1.

Exercice 1. Université Paris 7-Denis Diderot Examen du 21 mai 2012 L2 Automates finis AF4. a 1. 2 b. Voici le déterminisé : a 3. a 1. Université Pris 7-Denis Diderot Exmen du 21 mi 2012 L2 Automtes finis AF4 Corrigé Exercice 1 1 3 On considère l utomte fini : 2 4 Question 1 : Déterminiser cet utomte. 1 1, 3 1, 3, 4 Voici le déterminisé

Plus en détail

Analyse statique et domaines abstraits symboliques

Analyse statique et domaines abstraits symboliques Anlyse sttique et domines strits symoliques Mémoire d hilittion à diriger des recherches Lurent Muorgne Hilittion soutenue le 12 février 2007 à l Université Pris-Duphine Jury : Ptrick Cousot (rpporteur)

Plus en détail

Qu'est qu'un ordinateur? Une machine à faire des calculs

Qu'est qu'un ordinateur? Une machine à faire des calculs Qu'est qu'un ordinteur? Une mchine à fire des clculs Une mchine: un ensemle de mécnismes cominés pour recevoir une forme définie d'énergie, l trnsformer et l restituer sous une forme plus ppropriée, ou

Plus en détail

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2 GLMA -4 GLMA - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE - -4 CONTRÔLE CONTINU Durée : h Tout doument ou lultrie est interdit Il ser tenu ompte de l lrté et de l préision de l rédtion Il est importnt de justifier hune

Plus en détail

LA CHAINE D INFORMATION :La fonction ACQUERIR

LA CHAINE D INFORMATION :La fonction ACQUERIR Livret des compétences essentielles de seconde II Fiche N 3- Niveu d cquisition exigé : «je sis en prler» LA CHAINE D INFORMATION :L fonction ACQUERIR L fonction ACQUERIR est chrgée de mettre en forme

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

Calculs d incertitudes

Calculs d incertitudes Cluls d inertitudes Déinitions - Erreur solue - Inertitude solue Soit l vleur doptée près mesure de l grndeur A. On ppelle erreur solue l diérene entre l vleur vrie n et l vleur mesurée : Erreur solue

Plus en détail

Reconnaissance de motifs. Problème localiser les segments d'un texte décrits par une expression rationnelle (régulière) r

Reconnaissance de motifs. Problème localiser les segments d'un texte décrits par une expression rationnelle (régulière) r Reconnissnce de motifs Prolème locliser les segments d'un texte décrits pr une expression rtionnelle (régulière) r texte t segment x décrit pr r Applictions édition : vi, emcs, sed, ed,... recherche :

Plus en détail

LES CONIQUES. 1) Différentes approches des «coniques». page 2. 2) Equation focale d une conique.. page 4

LES CONIQUES. 1) Différentes approches des «coniques». page 2. 2) Equation focale d une conique.. page 4 LES CONIQUES Tle des mtières COURS ) Différentes pprohes des «oniques». pge ) Eqution fole d une onique.. pge 4 3) Axe fol de Γ. pge 6 4) Sommets de Γ. pge 6 5) Equtions rtésiennes réduites d une prole.

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Introdution edatenq est une pplition qui permet ux entreprises de ompléter et d'envoyer leurs délrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une pplition internet totlement séurisée du SPF Eonomie. Les

Plus en détail

3.2 Succession d intégrales simples - Théorème de Fubini

3.2 Succession d intégrales simples - Théorème de Fubini 8 Intégrle oule. Suession intégrles simples - Théorème e Fuini Soit R = [, [, (

Plus en détail

TP matériel 1: Logique câblée et Algèbre de Boole

TP matériel 1: Logique câblée et Algèbre de Boole TP_mteriel_logique âlée et lgère de BOOLE TP mtériel : Logique âlée et Algère de Boole Ojetifs : - Anlyser l onstitution de se d une UAL. - initier à l oneption en logique lée Compétenes visées : C : Dérire

Plus en détail

Contrôle sur le Cours d'algorithme et de langage C

Contrôle sur le Cours d'algorithme et de langage C Déprtement Génie Electrique Automtique NOM: Prénom: Contrôle sur le Cours d'algorithme et de lngge C G.Gteu et J.Régnier Le 15 Jnvier 2008- Durée 2h Documents de cours utorisé. Le contrôle est constitué

Plus en détail

Chapitre 3 Intégrale double

Chapitre 3 Intégrale double Chpitre 3 Intégrle oule Nous llons supposer le pln usuel muni un repère orthonormé (O,i,j). 3. Aperçu e l éfinition formelle e l intégrle oule Soit =[, [, (

Plus en détail

Puis-je aller de M à A?

Puis-je aller de M à A? 1 Réseu ferroviire utomtes et tteignbilité Cristope Troestler Institut de Mtémtique Université de Mons-Hinut ttp://mt.um..be 17 mi 2006 2 tteignbilité 3 Digiode 4 Reonnissne de mots 5 ritmétique Divisibilité

Plus en détail

Examen Final Corrigé rédigé par Paul Brunet et Laure Gonnord

Examen Final Corrigé rédigé par Paul Brunet et Laure Gonnord Mster Info - 2014-2015 MIF15 Complexité et Clculbilité Exmen Finl Corrigé rédigé pr Pul Brunet et Lure Gonnord Durée 1H30 Notes de cours et de TD utorisées. Livres et ppreils électroniques interdits. Le

Plus en détail

MP1 Janson DS6 du 17 janvier 2014/2015. 1 n x.

MP1 Janson DS6 du 17 janvier 2014/2015. 1 n x. MP Jnson DS6 du 7 jnvier 24/25 Problème (CCP) Toutes les fonctions de ce problème sont à vleurs réelles. PARTE PRÉLMNARE Les résultts de cette prtie seront utilisés plusieurs fois dns le problème.. Fonction

Plus en détail

Automates finis. porte

Automates finis. porte utomtes finis Il s git d un modèle très souple, qui s dpte à des domines très différents en informtique. D une fçon générle, il sert à représenter les divers étts d un système (mécnique, électronique ou

Plus en détail

DCG session 2011 UE8 Systèmes d information et de gestion Corrigé indicatif. 1. Expliquer les cardinalités des associations NECESSITER, SE DEROULER

DCG session 2011 UE8 Systèmes d information et de gestion Corrigé indicatif. 1. Expliquer les cardinalités des associations NECESSITER, SE DEROULER DCG session 2011 UE8 Systèmes d informtion et de gestion Corrigé indictif DOSSIER 1 : PREPARER ET FORMER LES ENTRAINEURS 1. Expliquer les crdinlités des ssocitions NECESSITER, SE DEROULER Intitulé de l'ssocition

Plus en détail

Apprentissage Par Projet de la Programmation avec Python Corrigé du TP5

Apprentissage Par Projet de la Programmation avec Python Corrigé du TP5 IGI-8 ESIEE Pris 5-6 Apprentissge Pr Projet de l Progrmmtion vec Python Corrigé du TP5 Jen-Clude GEORGES Listes, tuple et fichiers Les listes et les tuples sont des collections de données dont les données

Plus en détail

Automates temporisés TD/TME 2 : Composition d automates temporisés Construction des régions

Automates temporisés TD/TME 2 : Composition d automates temporisés Construction des régions Automtes temporisés TD/TME 2 : Composition utomtes temporisés Constrution es régions Exerie 1 Moélistion un feu triolore Un feu triolore peut être rouge, ornge, vert, ou éteint. Il peut fontionner selon

Plus en détail

Intégrale et primitives

Intégrale et primitives Chpitre 5 Intégrle et primitives 5. Ojetif On herhe dns e hpitre à onstruire l opérteur réiproue de l opérteur de dérivtion. Les deux uestions suivntes sont lors nturelles. Question : Soit f une pplition

Plus en détail

Chapitre 5 DISPOSITIONS RELATIVES à L'AMÉNAGEMENT ET à L'UTILISATION DES ESPACES EXTÉRIEURS

Chapitre 5 DISPOSITIONS RELATIVES à L'AMÉNAGEMENT ET à L'UTILISATION DES ESPACES EXTÉRIEURS Tle des mtières 5.10 Pisines et sps...1 ) Distnes minimles...1 ) Terrsse entournt une pisine...2 ) Appreils méniques pour pisine (le filtre, l pompe, l thermopompe, et.)...3 d) Clôture utour d une pisine...3

Plus en détail

La photomodélisation architecturale

La photomodélisation architecturale Livio De Lu Préfe de Lu Roert L photomodélistion rhiteturle Relevé, modélistion, représenttion d édifies à prtir de photogrphies Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978 2 212 12524 5 Chpitre 2 L prise de vue

Plus en détail

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

Outils de calcul pour la 3 ème

Outils de calcul pour la 3 ème Chpitre I Outils de clcul pour l Ce que nous connissons déjà :! Opértions sur les décimux, les reltifs et les quotients. Puissnces de dix. Nottions scientifiques. Clcul littérl simple. Objectifs de ce

Plus en détail

I- Codage de l information (1 point par question)

I- Codage de l information (1 point par question) Euro Grution Aess / Conours EG@ Mrs 2013 Nom : Prénom : N : Dte e nissne : ignture : Informtique générle Durée : 90 mn Brème : / 40 Clultrie non utorisée ujet informtique générle Réponre sur l feuille

Plus en détail

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES Mrie-Pule Muller Version du 14 juillet 2005 Ce cours présente et met en oeuvre quelques méthodes mthémtiques pour l informtique théorique. Ces notions de bse pourront

Plus en détail

a x b a < x < b a x < b ] a ; b [ ] a ; b] a < x b ex : ] 1 ; 3 ] L intervalle [a ; b] est fermé [a ; b] [ [ [a ; b [ INTERVALLES.

a x b a < x < b a x < b ] a ; b [ ] a ; b] a < x b ex : ] 1 ; 3 ] L intervalle [a ; b] est fermé [a ; b] [ [ [a ; b [ INTERVALLES. INTERVALLES. INEQUATIONS I ) INTERVALLES DE R ) Intervlles ornés, fermés ou ouverts. On trouve 4 types d intervlles ornés. et sont deux réels tels que < Définition [ ; ] ex : [1 ; 3] x ] ; [ < x < Représenttion

Plus en détail

Graphes de décision binaires

Graphes de décision binaires Chpitre 3 : Grphes de déision inires Chpitre 3 Grphes de déision inires Pour répondre u prolème posé pr l roissement de l tille des fontions logiques à triter (grnd nomre de fontions, de monômes et de

Plus en détail

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a Intégrtion Les fonctions considérées ci-dessous sont des fonctions définies sur un intervlle réel I, à vleurs réelles ou complees ou, plus générlement, à vleurs dns un espce vectoriel normé de dimension

Plus en détail

Zelio Logic 2 Interface de communication SR2COM01 Aide à l'utilisation du Dossier d'exploitation 11/2005

Zelio Logic 2 Interface de communication SR2COM01 Aide à l'utilisation du Dossier d'exploitation 11/2005 Zelio Logi 2 Interfe de ommunition SR2COM01 Aide à l'utilistion du Dossier d'exploittion 11/2005 1606327 Aide à l'utilistion du Dossier d'exploittion Aperçu Introdution Le Dossier d'exploittion est un

Plus en détail

SESSION 2013 MPIN007! INFORMATIQUE. Durée : 3 heures!

SESSION 2013 MPIN007! INFORMATIQUE. Durée : 3 heures! SESSION 2013 MPIN007 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE MP " INFORMATIQUE Durée : 3 heures " N.B. : Le cndidt ttcher l plus grnde importnce à l clrté, à l précision et à l concision de l rédction. Si un cndidt

Plus en détail

Exemples de questions HERMES 5.1 Advanced

Exemples de questions HERMES 5.1 Advanced Exemples e questions HERMES 5.1 Avne Tle es mtières 2 Introution 3 Exmen HERMES est un stnr ouvert e l ministrtion féérle suisse. L Conféértion suisse, représentée pr l unité e pilotge informtique e l

Plus en détail

Option informatique :

Option informatique : Option formtique : l deuxième nnée Lurent Chéno été 1996 Lycée Louis-le-Grnd, Pris Tle des mtières I Arres 13 1 Arres ires 15 1.1 Défitions et nottions... 15 1.1.1 Défition formelle d un rre ire... 15

Plus en détail

Exercices reliés au chapitre 3

Exercices reliés au chapitre 3 Université Lvl Fculté des sciences et de génie Déprtement d informtique et de génie logiciel IFT-3101 Dnny Dué Version: Hiver 2013 Exercices reliés u chpitre 3 Exercices Voici les exercices que je recommnde

Plus en détail

Intégration et probabilités TD1 Espaces mesurés

Intégration et probabilités TD1 Espaces mesurés Intégration et probabilités TD1 Espaces mesurés 2012-2013 1 Petites questions 1) Est-ce que l ensemble des ouverts de R est une tribu? 2) Si F et G sont deux tribus, est-ce que F G est toujours une tribu?

Plus en détail

Automates d arbres avec visibilité : rapport de stage de licence (L3)

Automates d arbres avec visibilité : rapport de stage de licence (L3) Automtes d rbres vec visibilité : rpport de stge de licence (L3) Nicols Perrin ENS de Lyon Mître de stge : Hubert Comon-Lundh - LSV, ENS Cchn Autre encdrnt : Florent Jcquemrd - LSV, ENS Cchn Résumé Mon

Plus en détail

Chapitre 9: Primitives et intégrales

Chapitre 9: Primitives et intégrales PRIMITIVES ET INTEGRALES 7 Chpitre 9: Primitives et intégrles Prérequis: Limites, dérivées Requis pour: Emen de mturité 9. «À quoi ç sert?» Un peu d histoire Isc Newton (64-77) Les clculs d ire de figures

Plus en détail

Séminaire 2 SGM CRISTALLOGRAPHIE. Indexation et représentation des plans réticulaires Auteur : ESNOUF Claude

Séminaire 2 SGM CRISTALLOGRAPHIE. Indexation et représentation des plans réticulaires Auteur : ESNOUF Claude Séminire CRISTALLOGRAPHIE Indextion et représenttion des plns rétiulires 0 SGM Auteur : ESNOUF Clude CLYM Introdution Vous êtes utorisé : A reproduire, distribuer et ommuniquer, u publi, e doument, A modifier

Plus en détail

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES Primitives et intégrles Cours CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES. Primitives d une fonction Définition Soit f une fonction définie sur un intervlle I. Une fonction F est une primitive de f sur I, si

Plus en détail

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie Exo7 Zéros des fonctions Vidéo prtie 1. L dichotomie Vidéo prtie. L méthode de l sécnte Vidéo prtie 3. L méthode de Newton Dns ce chpitre nous llons ppliquer toutes les notions précédentes sur les suites

Plus en détail

Systèmes automatisés à logique combinatoire

Systèmes automatisés à logique combinatoire Systèmes utomtisés à logique comintoire I. Introduction Un système logique est un système pour lequel les vriles d entrées-sorties de l prtie commnde sont du type tout ou rien (0 ou 1, vri ou fux). Il

Plus en détail

= K M est le plus petit langage (pour l inclusion ensembliste) solution de l équation ensembliste d inconnue X :

= K M est le plus petit langage (pour l inclusion ensembliste) solution de l équation ensembliste d inconnue X : MP fo-correction devoir surveillé n o 3, smedi 06 février 016 1/5 1 utour du lemme d rden Q1. On considère K et M deux lngges. Le lngge L défi pr L def = K M est le plus petit lngge (pour l clusion ensemliste)

Plus en détail

Systèmes logiques combinatoires

Systèmes logiques combinatoires «'enseignement devrit être insi : celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimle mis jmis comme une contrinte pénile.» Alert Einstein Systèmes logiques comintoires Définitions. es vriles inires

Plus en détail