COMPARAISON DES PERFORMANCES DES REGULATEURS PI ET IP APPLIQUES POUR LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ROTORIQUE ORIENTE D UNE MACHINE ASYNCHRONE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPARAISON DES PERFORMANCES DES REGULATEURS PI ET IP APPLIQUES POUR LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ROTORIQUE ORIENTE D UNE MACHINE ASYNCHRONE"

Transcription

1 8 e Conféence Intenatonale de Odélaton et SIulaton - OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune «Evaluaton et otmaton de ytème nnovant de oducton de ben et de evce» COPARAISON DES PERFORANCES DES REGUATEURS PI ET IP APPIQUES POUR A COANDE VECTORIEE A FUX ROTORIQUE ORIENTE D UNE ACHINE ASYNCHRONE A. ORITI, Y. ZIDANI SET / FSTG Faculté de Scence et Technque B.P 549, Av.Abdelam Elhattab, Guélz aaech S. DOUBABI SET / FSTG Faculté de Scence et Technque B.P 549, Av.Abdelam Elhattab, Guélz aaech RESUE : aevement de vtee utlant le contôle a oentaton du flux, ndect (IFOC) ou dect (DFOC), avec ou an cateu de vtee, utle claquement de éulateu de couant de tye ootonnel ntéal (PI), qu emettent d attende de objectf atfaant u la dynamque du coule et du flux. e éent atcle a ou objectf de éente une tatée de contôle vectoelle ndect à flux otoque oenté utlant de éulateu de couant de tye ntéal ootonnel (IP), alquée à une machne aynchone almentée a onduleu de tenon, caable de foun lo de ollctaton contanante, de éone en coule et en flux lu atfaante. a comaaon ente le deux méthode ou le même condton et llutée a de mulaton. OTS-CES : DFOC, IFOC, éulateu PI et IP, machne aynchone. INTRODUCTION a machne aynchone, obute, mle, entable et mon chèe (Caon et Haute, 995), et à l heue actuelle de lon la lu utlée dan le alcaton ndutelle où la vaaton de vtee avec une haute écon de éulaton et de haute efomance en coule ont eque (Jaay, 000). Cec et dû : - au and déveloement qu a connue l électonque de uance, manfetant dan la éalaton de conveteu tatque (onduleu de tenon) à bae du comoant (IGBT) commutant à de féquence tè élevée, et ouvant foun en ote de tenon vaable en amltude et en féquence. - à l aaton de oceeu de tatement de naux de lu en lu efomant (DSP) (Jeml et al., 998), (Zhen et Xu, 998), (Jaay, 000). - au déveloement d alothme de commande decte en coule (Taahah et Nouch, 986) ou vectoelle aelée au commande a oentaton du flux, découvete a al Hae «ndecte» (Hae, 968) et Felx Blache «decte» (Blache, 97). Ce deux méthode de commande vectoelle, decte et ndecte, e dfféent eentellement dan le calcul de lanle de Pa, (andeu eentelle dan la commande) eéentant la hae du flux oentée dan le eèe lé au tato : dan la commande ndecte, cet anle et calculé à at de la ulaton tatoque elle-même econttuée à l ade de la elaton d autolotae qu addtonne la vtee électque et la ulaton de lement, tand que la commande decte, calcule dectement cet anle à at de andeu meuée ou etmée (Ba-azzou, 998), (Bahl, 009), (Boua et Jaay, 006). e but de la commande vectoelle et de etouve la façon dont le moteu à couant contnu à exctaton éaée ont commandé, où l y a un découlae natuel ente la andeu commandant le flux (couant dexc taton), et celle lée au coule (couant dndut). Afn d y ave, le technque de commande vectoelle ont té leu dée de bae du modèle du moteu aynchone dan le eèe ynchone dq. En effet, l oentaton du flux dan la machne elon l axe d, et le manten de ce flux oenté contant va la comoante decte du couant tatoque, emet de éle le coule va la comoante en quadatue du même couant, éalant an le découlae ente le flux et le coule dan le moteu aynchone. An aaat l extême motance de la éulaton de deux comoante de ce couant. Contaement à la machne à couant contnu, le deux comoante du couant tatoque d et q ont fotement coulé. San découlae, tout chanement dan l un de ce deux couant odua une etubaton dan l aute et détéoa an le contol du coule. Ce oblème faat et fat l objet de lueu ublcaton (Bz et al., 000), (Jun et al., 997), (Hanefo et Nee, 998), (Comanecu, 009), (Comanecu et al., 008). objectf de cet atcle et de comae le efomance de la commande vectoelle ndecte à flux otoque oenté utlant deux tye de éulateu de couant : le (PI) claque et le (IP) et améloe an cette tatée de commande. Dan cet atcle nou tateon le ont uvant : odélaton dynamque de la machne aynchone almentée en tenon. Commande vectoelle a oentaton du flux otoque (CVOFR). Synthèe de coecteu de vtee, et de couant.

2 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune NOTATIONS d, q v d, v q d, q R, R, σ ω ω ω ω n J f Couant tatoque d axe d-q. Tenon tatoque d axe d-q. Flux otoque d axe d-q. Amltude du flux otoque. Rétance tatoque et otoque. Inductance cyclque tatoque et otoque. Inductance cyclque mutuelle tato-oto. Contant de tem tatoque et otoque. Coeffcent de fute de Blondel. Vtee de ynchonme. Pulaton de lement. Vtee électque du oto. Vtee mécanque du oto. Nombe de ae de ôle. oment d nete. Coeffcent de fottement vqueux. C e J n ( d q q d ) () d dt ω ω ω fω C e C (3) ω ; R R R ; σ odéle la machne de cette manèe emet de édue le nombe de andeu quon a beon de connaîte ou ouvo mule le fonctonnement de la machne. 4 COANDE VECTORIEE A FUX ROTORIQUE ORIENTEE a commande vectoelle a oentaton du flux otoque et la lu utlée, ca elle élmne lnfluence de éactance de fute otoque et tatoque et donnent de melleu éultat que le méthode baée u loentaton du flux tatoque ou dentefe (Bahl, 009), (Boe, 986), (Fadallah, 995), tout en auant le melleu comotement coule en foncton de la vtee de lement en éme emanent (Ba-azzou, 998). Selon (Abed et al., 008), (Ohyama et al., 006), le chéma énéal de commande vectoelle à flux otoque oenté, e éente comme ut : C e, C Coule électomanétque et de chae. Oeateu de alace. Note une valeu de éféence. 3 ODEISATION DYNAIQUE DE A ACHINE ASYNCHRONE AIENTEE EN TENSION Sou cetane hyothèe habtuelle, le modèle dynamque de la machne aynchone dan le eèe ynchone (Bahl, 009), (Na et al., 008), (Jun et Nam,999), (Babe et al., 996), eut e éente ou la fome d équaton d état uvante : d R d R d ωσ q d ωq v d dt σ d R q ωσ d R q ωd q v q dt σ d R R d d d ωq dt R R d q q q ωd dt () Fue : e chéma énéal de la commande vectoelle à flux otoque oenté En moant ; et 0, le équaton de la d q machne dan un éféentel lé au cham tounant et dan le domane de alace (Bahl, 009), (Abed et al., 008), (o et uo, 998) devennent :

3 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune v v d d ( R ( R d dt σ ) σ ) d d q ω ω σ q ω σ d (4) avec la commande vectoelle la lu utlée, ndecte a oentaton de flux otoque avec cateu de vtee (Jebal et al., 004), llutée a la fue uvante : C e n d (5) q Ce exeon montent que le flux ne déend que de la comoante decte du couant tatoque d, et que on mantent ce dene contant, le coule ne déenda que de la comoante en quadatue du couant tatoque q. Poutant, dan le ca d une almentaton en tenon v d et v q nfluent à la fo u d et q, donc u le flux et le coule, d où vent l ntéêt dajoute de teme de comenaton afn de ende le axe d et q comlètement ndéendant. e efomance quaote ce découlae addtonnel dt au a comenaton ont été montée dan (Dahouche et Roye, 99), (Bahl et al., 996). e chéma bloc llutant ce découlae a comenaton et le uvant : Fue 3 : Schéma bloc CVIOFR En enant comme andeu de éféence le flux et la vtee ( d, et ω ), le coule électomanétque de éféence C e ea la ote du éulateu de vtee, et le tenon de éféence v dq, eont le ote de éulateu de couant, tand que le couant et le ulaton de éféence eont donné a : d d (6) C (7) e n q d ω q et ω ω n ω T d 5. Réulateu de couant de tye PI (8) Fue : nce du découlae a comenaton Ce découlae emet utout déce le équaton de la machne et de la ate éulaton dune manèe mle et faclte an le calcul de coeffcent de éulateu de couant (Bahl, 009), (Dedyo et al., 00), (Abed et al., 008). Noton c que le teme de découlae ne tennent a comte de etubaton due à la dynamque du flux, an le efomance dynamque de l aevement du coule et a la ute de vtee déendent de la obutee du éulateu cho v-a-v de ce etubaton. 5 SYNTHESE DES CORRECTEURS PI ET IP Comme le monte la fue 3, claquement la éulaton de couant tatoque e fat avec de éulateu de tye PI. Dan la ecton uvante nou allon vo le avantae qu aote un éulateu de tye IP. Afn de tete et comae ce deux éulateu, nou allon le oumette aux même condton de fonctonnement. En effet, nou avon oté de tavalle e chéma de éulaton de couant a un coecteu de tye PI et lluté a la fue uvante : Fue 4 : Boucle de éulaton de couant avec PI a ynthèe claque de ce éulateu e fat de la façon uvante. En ouute : P ()0 Etant donné que la foncton de tanfet en boucle femée éente un zéo, et ou annule l effet de la contante de tem domnanteσ, on moe : σ (9)

4 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune An, on élmne le zéo et la foncton de tanfet en boucle femée du couant devent : dq dq ( ) (0) ( ) R Pou un tem de éone à 5% en boucle femée t 3.37 m σ, on touve : R t 3 3R 4 Donc :.898 0, et σ t En éulaton : ( ) 0 dq Sou le même condton moée de ouute, la foncton de tanfet en boucle femée lant la ote dq ( ) à la etubaton P() et donnée a : dq ( ) / P ( ) R ( σ )( ) () En éme emanent l effet de toute etubaton, de tye mulon ou échelon, et cetanement annulé. Pa conte, nou emaquon que la contant de tem domnanteσ comenée en ouute aaat en éme dynamque de la éulaton, ce qu alente le R ejet de la etubaton du fat queσ Réulateu de couant de tye IP e coecteu Intéal ootonnel IP et eentellement dfféent du coecteu PI a le fat qu l ne éente a de zéo dan la foncton de tanfet en boucle femée, an a ote ne eéentea a de dcontnuté lo de l alcaton d une conne de tye échelon (Jebal et al., 004), (Jaay, 000). e chéma bloc de la éulaton de couant ncluant le coecteu IP et llutée a la fue uvante : Sot, Fue 5 : Boucle de éulaton de couant avec IP A R et B σ en ouute : P ()0 a foncton de tanfet en boucle femée de couant et donnée a : dq dq ( ) ( ) B et A () (3) A Pou que le ytème at une éone aéodque ou une conne en échelon, l et néceae de ende: (4) 4 Dan ce ca la contante de tem du ytème en boucle femée et le an ootonnel devennent :, B A (5) Pou le même tem de éone t 3.37 m à 5% on touve : m, et dq En éulaton : ( ) 0 Sou le même condton de ouute, la foncton de tanfet en boucle femée lant la ote ( ) à la etubaton P() et donnée a : dq ( ) P ( ) /( ) dq (6) Comme ou le PI, l effet de toute etubaton, de tye mulon ou échelon, et cetanement annulé En éme emanent. Tand que le éme dynamque de la éulaton e fat avec le même ôle double de la ouute σ 3.8 le éulateu PI. et donc lu adement qu avec Remaque: Sou la condton atfate a tout éulateu de couant: t <.53σ, Nou ouvon monte que: >, ce qu enfoce de lu le ejet de etubaton avec un IP qu avec un PI. 5.3 Réulateu de vtee de tye IP Pou la éulaton de vtee, nou avon cho d utle un coecteu Intéal ootonnel IP ou le même aon ctée dan la ou-ecton 5.. e

5 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune chéma bloc de la éulaton de vtee avec éulateu IP et le uvant : mulaton T e-5. a mulaton due 3, ou une conne de flux otoque d 0.353Wb, et une conne de vtee de 500( tm) de t0 à t.8, et de tm juqu a t 3, avec neton de coule de chae nomnale C.7 Nm à t. Nou obtenon le éultat uvant : Fue 6 : Boucle de éulaton de vtee avec IP n F ( ) (7) J f Dan l abence de etubaton ( C 0 ), la foncton de tanfet en boucle femée de vtee et donnée a : ω ( ) ω ( ) (8) J et n f n n f Fue 7 : e couant quadatue en foncton du tem Pou que le ytème at une éone aéodque ou une conne de vtee en échelon, l et néceae de ende : 4 (9) Dan ce ca la contante de tem du ytème en boucle femée et le an ootonnel devennent eectvement : Fue 8: e couant dect en foncton du tem, J n (0) f Pou un tem de éone à 5% en vtee t w 0.337, de l ode de cent fo le tem de éone en couant et qu coeondant à un coule maxmale de l ode de deux fo le coule nomnal ou un échelon de vtee de 500 (m), on touve : 0.07, 0.04, et RESUTATS DE SIUATION ET DISCUSSION Fue 9: e flux otoque en foncton du tem a valdaton de cette commande et fate à l ade du locel atlab-smuln, u un modèle d une machne aynchone d une uance de 70 W. On et aué, lo de ea, que nou ne atuon a la commande, cet-à-de que la nome de la tenon de ote ne déae a la valeu lmte, admble a l onduleu (0 V). a commande de l onduleu à été effectuée à l ade de la modulaton de laeu d mulon de tye nu-tanle de féquence, f wm 3Hz et un a de

6 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune 7 CONCUSION & PERSPECTIVES Fue 0: e coule électomanétque en foncton du tem Fue : e vtee mécanque en foncton du tem Dan cet atcle, nou avon éenté la commande vectoelle ndecte a oentaton du flux otoque d une machne à nducton almentée a un onduleu de tenon. a obutee du coecteu IP a aot au PI en teme de éulaton de vtee et de couant à état jutfée théoquement an que a mulaton. e calcul de éféence et le exeon de aamète de coecteu couant et vtee, font nteven le aamète de la machne. Toute vaaton éventuelle de ce dene avec la teméatue ou la féquence fauea le découlae ente le flux et le coule et détéoa le efomance dynamque de la commande vectoelle. étae uvante eat donc de déveloe de alothme de commande à bae de loque floue et éeaux de neuone emettant la me à jou en tem éel de ce aamète dan la commande et d mlémente ce technque u une cate DSP. Puance actve (P) 70 W Voltae (V-Y ) 0 V Nombe de ae de ôle (n ) Rétance tatoque (R ) Rétance otoque (R ) 4.7 Inductance cyclque tatoque(.405 H ) Inductance cyclque otoque 0.98H ( ) Inductance cyclque mutuelle 0.645H tato oto () oment d nete (J) m Coeffcent de fottement vqueux 0.000N.m./ad (f) Tableau : Paamète de la machne aynchone REFERENCES Fue : Zoom u le vtee mécanque alé que le découlae afat ne ot attent qu aè tablaton afate du flux oenté u a valeu de conne, condton qu n et atfate qu aè un éme tantoe de flux. e éultat de mulaton montent, que le deux éulateu de couant de tye PI et IP avent en fn de comte à éule le couant dan la machne, et que le chox du éulateu IP éente de efomance lu atfaante que le PI ot en aevement ou en éulaton, au ben en éme tantoe en mnmant le déaement obeve u le flux et le couant, qu en éme emanent (mnmaton de ondulaton), voe fue 8 et 9 choe qu e éecute automatquement u le coule électomanétque et a la ute u la vtee, vo fue. Abed., Nabt. et Benalla H., 008. A Fuzzy IRFOC Alcaton Beed Seed enole Contol of Inducton achne Un Seed and oad Toque Obeve. Intenatonal Jounal of Electcal and Powe Enneen, vol., No. 3, Bahl,., 009. Contbuton to Inducton achne Contol: Un Fuzzy oc, Neual Netwo and Genetc Alothm. Thèe de doctoat de Unvety de Hen Poncae, Fance. Bahl., Raz H. et Rezzou A,996. A feld oented contol method undecouln tem fo nducton moto. In Poc. nd EPE Chate ymoum on electc dve den and alcaton,.47-5, Nancy, Fance. Ba-azzou, A., 998. Etmaton a éeau de neuone de la contante de tem otoque de machne aynchone. Thèe de doctoat de l unveté de onteal, Fance.

7 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune Babe C.E., Neaede B. et H. eye, 996. Global Contol Statey Otmzaton of an Aynchonou Dve Sytem fo an Electc Vehcle. Contol En. Pactce, Vol. 4, No. 8, Blache F, 97. The ncle of feld oentaton a aled to the new tanvecto cloed-loo contol ytem fo otatn-feld machne. Semen Rev. Boe B.., 986. Powe electonc and AC dve. Pentce Hall. BOUSSA. ET JARRAY, 006. A HIGH- PERFORANCE SENSORESS INDIRECT STATOR FUX ORIENTATION CONTRO OF INDUCTION OTOR DRIVE. IEEE Tanacton on Indutal Electonc, VO. 53, NO.. PP, BRIZ, F. DEGNER. W., ET. ORENZ R. D, 000. ANAYSIS AND DESIGN OF CURRENTREGUATORS USING COPEX VECTORS. IEEE Tan. Ind. Al., vol. 36, no. 3, Caon J-P. et Haute J-P. 995 odélaton et Commande de la achne Aynchone. Edton Techn. Dedyo., Guven., Rahman H., N. Inane. et Xu. 00.Den and Imlementaton of New Sldn- ode Obeve fo Seed-Senole Contol of Inducton achne. IEEE Tan. On Indutal Electonc, Vol. 49, No. 5, Oct. Fadallah A. 995 Contbuton à ldentfcaton et à la commande vectoelle de machne aynchone. Thèe de Doctoat de linp de oane, Hanefo. et Nee H. P, 998. odel-baed cuent contol of AC machneun the ntenal model contol method. IEEE Tan. Ind. Al., vol. 34, no., Hae,., 968. Zum Dynamchen Vehalten de Aynchonmachne be Bete t Vaable Standefequenz und Standeannun, ETZ-A, Bd. 9,. 77. Jaay,., 000 Contbuton à la commande vectoelle à flux tatoque oenté d un actonneu aynchone avec et an cateu mécanque. Thèe de doctoat de l unveté de dot, d économe et de cence d AIX ARSEIE. Jebal T., Jeml., Boua., Goa. et amoun.b.t, 004. Dace-baed exemental eult of ndect feld oented contol (IFOC) PW VSI fed nducton moto. n oceedn IEEE ICIT 04, Intenatonal Confeence on Indutal Technoloy, vol., Hammamet, Tune. Jeml., Boua., Goa. et amoun, 998. RAS Identfcaton Scheme fo Seno le Indect Feld Oented Contol of Inducton oto Dve wth Roto Retance Tunn. ICE 98 PROCEEDINGS. vol3/3., etembe -4.Itanbul, Tuey. Jun J. et Nam,999. A Dynamc Decouln Contol Scheme fo Hh-Seed Oeaton of Inducton oto. IEEE Tan. on Ind. Elect, Vol. 46, No., Jun, J. m S., et Nam, 997. PI tye decouln contol cheme fo hheed oeaton of nducton moto, n Poc. IEEE PESC, Jun. 7, vol., o J.C., et uo Y.H,998. Decouled Fuzzy Sldnmode Contol. IEEE Tan. on Fuzzy Sytem, Vol. 6, No. 3, Comanecu., 009. AN INDUCTION-OTOR SPEED ESTIATOR BASED ON INTEGRA SIDING-ODE CURRENT CONTRO, IEEE TRANSACTIONS ON INDUSTRIA EECTRONICS, VO. 56, NO. 9. Comanecu., Xu, et Todd D, 008. DECOUPED CURRENT CONTRO OF SENSORESS INDUCTION OTOR DRIVES BY INTEGRA SIDING ODE, IEEE TRANSACTIONS ON INDUSTRIA EECTRONICS, VO. 55, NO.. Na A., Hazzab A., Bouehane I., Hadje S. et Scad P, 008. Two Wheel Seed Robut Sldn ode Contol fo Electc Vehcle Dve. SERBIAN JOURNA OF EECTRICA ENGINEERING, Vol. 5, No., Ohyama., G. Ahe. et Sumne, 006. Comaatve analy of exemental efomance and tably of enole nducton moto dve. IEEE Tanacton on ndutal electonc, Vol. 53, NO., Taahah I., et Nouch T, 986. A new quc-eone and hh effcencycontol tatey of an nducton moto, IEEE Tan. Ind. Al., vol. IA-,no. 5, Zhen., et Xu, 998. Senole feld oented contol of nducton machne baed on mutual RAS cheme. Tan. Ind. Electon, Vol. 45,

Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Exercice d'application

Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Exercice d'application Execce d'applcaton odélaton et Commande de la achne Aynchone odélaton et Commande de la achne Aynchone. BAGHI 2003 / 2004 IUF de oane - UHP Applcaton : Commande en couple d'une achne Aynchone Une machne

Plus en détail

MÉMOIRE Pour l obtention du Diplôme de

MÉMOIRE Pour l obtention du Diplôme de Républque Algéenne Démocatque et Populae Mntèe de l Enegnement Supéeu et de la Recheche Scentfque Uneté Mentou de Contantne Faculté de Scence de l Ingéneu Dépatement d Electotechnque N d ode :... Sée :...

Plus en détail

METHODES DEDIEES A LA DETECTION DES CASSURES DE BARRES DANS LES MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES A CAGE

METHODES DEDIEES A LA DETECTION DES CASSURES DE BARRES DANS LES MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES A CAGE 1 ETHODES DEDIEES A A DETECTION DES CASSURES DE BARRES DANS ES OTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES A CAGE. SAHRAOUI, S. E. ZOUZOU, A. ABOUBOU, A. ENACER, et A. DERGHA. aboatoe de odélaton de Sytèe Enegétque Dépateent

Plus en détail

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE HAITRE 4 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE... 2 INTRODUTION... 22 RAELS... 22 alcul de la valeur ntale de la répone à un échelon... 22 alcul du gan tatque... 22

Plus en détail

CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIQUE

CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIQUE L électostatque Chapte 1 CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIUE 1.1 Intoducton La chage est une popété de la matèe qu lu fat podue et sub des effets électques et magnétques. On dstngue : - l'électostatque qu est

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

Propriétés thermoélastiques des gaz parfaits

Propriétés thermoélastiques des gaz parfaits Themodynamque - Chapte opétés themoélastques des gaz pafats opétés themoélastques des gaz pafats LES CONNAISSANCES - Gaz pafat à l échelle macoscopque Défnton : Le gaz pafat assocé à un gaz éel est le

Plus en détail

α Epaisseur tôle : e = 0,05m (considéré négligeable devant R) Masse volumique porte : ρ = 7800 km/m 3 R α = π/3

α Epaisseur tôle : e = 0,05m (considéré négligeable devant R) Masse volumique porte : ρ = 7800 km/m 3 R α = π/3 Cous 7 - éoéte des Masses ycée Bellevue Toulouse - CE M éoéte des Masses ( a asse éléentae d( est défne en foncton de la natue de la odélsaton du systèe atéel étudé : Modélsaton voluque (cas généal : d(

Plus en détail

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot Scence Indutrelle Précon de ytème erv Pncol Robert Lycée Jcque Amyot I - PRECISION DES SYSTEMES ASSERVIS A. Poton du roblème 1. Préentton On vu que le rôle d un ytème erv et de fre uvre à l orte (t) une

Plus en détail

Travaux Pratiques de Thermodynamique Module LA 200 Turbine à Réaction

Travaux Pratiques de Thermodynamique Module LA 200 Turbine à Réaction Tavaux Patqu d Thodynaqu Modul LA 00 Tubn à Réacton Péntaton L objctf d c tavaux atqu t d llut l t cond nc d thodynaqu. L ntallaton t alnté a d l a ou on qu lo d a détnt dan un tubn fat toun l ab d ot

Plus en détail

Capacité et dimensionnement des réseaux d accès radio UMTS et évolution

Capacité et dimensionnement des réseaux d accès radio UMTS et évolution Tèe de doctoat de l INSTITUT NATIONAL DES TELECOUNICATIONS dan le cade de l école doctoale SITEVY en co-accédtaton avec l UNIVESITE D EVY-VAL D ESSONNE et en cotutelle avec l ECOLE SUEIEUE DES COUNICATIONS

Plus en détail

Introduction à l optique non-linéaire. Lionel Canioni

Introduction à l optique non-linéaire. Lionel Canioni STGE LSERS INTENSES Du 15 au 19 ma 006 COURS Introducton à l otque non-lnéare Lonel Canon CPMOH, Unverté Bordeaux 1 l.canon@cmoh.u-bordeaux1.fr Introducton otque non Lnéare Lonel Canon Formaton Laer Intene

Plus en détail

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires)

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires) Phénomèns d tansft 3. Alcatons d l équaton d Fou 3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas undmnsonnls t statonnas) Avc l équaton. nous somms caabls d calcul la dstbuton d la tméatu n foncton d l ndot

Plus en détail

r MOBILIER ET EQUIPEMENT D'ENTREPRISE cas ~ureau. "!FREI :i ZI DE CARROS - 1ère AVENUE 3941 Mètres - B.P. 541-06516 CARROS Cedex

r MOBILIER ET EQUIPEMENT D'ENTREPRISE cas ~ureau. !FREI :i ZI DE CARROS - 1ère AVENUE 3941 Mètres - B.P. 541-06516 CARROS Cedex MOBILIER ET EQUIPEMENT D'ENTREPRISE ca ueau. "!FREI ZI DE CARROS - 1èe AVENUE 3941 Mète - B.P. 541-06516 CARROS Ceex Tl: 0497102060 - Fax: 0497102061 - Mal: cahbueau2@oange.f Chae actylo haut oe ae et

Plus en détail

Commande vectorielle avec observateur de vitesse d une pompe asynchrone couplée à un générateur photovoltaïque

Commande vectorielle avec observateur de vitesse d une pompe asynchrone couplée à un générateur photovoltaïque Revue de Enege Renouvelable CICME 8 Soue (8) 75-85 Commande vectoelle avec obevateu de vtee d une ome aynchone coulée à un généateu hotovoltaïque G. Boukettaya *, R. ndoul et. Oual aboatoe de Nanomatéaux

Plus en détail

FICHE MATIERE. Unité d enseignement : Electronique 1

FICHE MATIERE. Unité d enseignement : Electronique 1 FCHE MATERE Unté d enegnement : Electronque 1 ECUE n 1 : Electronque Générale Chaptre 1 La ode à Joncton Nombre d heure/chaptre : 4h Cour ntégré Sytème d évaluaton : Contnu OBJECTFS E L ENSEGNEMENT : -

Plus en détail

SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12. Phénomènes d induction et conversion électromécanique:

SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12. Phénomènes d induction et conversion électromécanique: SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12 Phénomènes d nducton et converson électromécanque: 1/ Inductance propre et nductance mutuelle. 11/ Défntons et proprétés : 11a/ Défnr l'nductance propre L d un

Plus en détail

Différentes Structures MRAS pour l Estimation de la vitesse du Moteur Asynchrone

Différentes Structures MRAS pour l Estimation de la vitesse du Moteur Asynchrone REPUBIQUE AGERIENNE DEOCRATIQUE ET POPUAIRE INISTERE DE ENSEIGNEENT SUPERIEUR ET DE A RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE A TECHNOOGIE D ORAN -OHAED BOUDIAF- FACUTE DE GENIE ÉECTRIQUE

Plus en détail

Lycée Vaucanson PTSI 1 et 2 TD INDUCTION N 2

Lycée Vaucanson PTSI 1 et 2 TD INDUCTION N 2 Lycée Vaucanson PTSI et 2 TD Physque TD INDUCTION N 2 EXERCICE : Coeffcent d nductance mutuelle ente deux solénoïdes : On consdèe deux bobnes longues, ou solénoïdes, de même axe Oz et de même longueu d,

Plus en détail

ns n I. Champ tournant, rotation synchrone, rotation asynchrone TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9

ns n I. Champ tournant, rotation synchrone, rotation asynchrone TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9 TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9 I. Champ tounant, otatioynchone, otation asynchone On appelle champ tounant un champ magnétique animé d'un mouvement de otation. On peut en cée un en faisant toune un

Plus en détail

Commande Prédictive Non Linéaire à un pas de la Machine Asynchrone (1) Université de Djelfa (2)

Commande Prédictive Non Linéaire à un pas de la Machine Asynchrone (1) Université de Djelfa (2) 37 Commande Pédictive Non Linéaie à un a de la achine Aynchone Khana Bdiina () Hilal Naimi () et Ramdhan Hae () () Univeité de Delfa () King Saoud univeity Aabia Saudi khanabdiina@yahoo.f Réumé Cet aticle

Plus en détail

Cours 12 : Corrélation et régression

Cours 12 : Corrélation et régression Technques d analyses en psychologe Cous 1 : Coélaton et égesson Table des matèes Secton 1. À Washngton, ce sont les cgognes qu appotent les bébés... Secton. Statstque de coélaton... Secton 3. Coélaton

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

Actionneurs Electriques

Actionneurs Electriques Plan Actionneus éluctants Actionneus électodynamiques Actionneus électomagnétique Actionneus hybides ou éluctants polaisés Actionneus classiques 1 Actionneus éluctants ou machine à éluctance vaiable Pas

Plus en détail

Rappels cours précédent

Rappels cours précédent Plan du cous: Raels cous écédent I II IV V Hstoque de la bomécanque Notons de mécanque -> Pnces Fondamentaux Muscles et bomécanque atculae Alcaton aux athologes La lo d acton éacton (3e lo de Newton) F

Plus en détail

L importance des incitations financières dans l obtention d un emploi est-elle surestimée?

L importance des incitations financières dans l obtention d un emploi est-elle surestimée? L motance des nctatons fnancèes dans l obtenton d un emlo est-elle suestmée? Cylle Hagneé (*) Nathale Pcad (**) Alan Tannoy (***) Kane Van de Staeten (****) Nous estmons sx modèles où ntevennent d une

Plus en détail

Chapitre 1 ETUDE DES CIRCUITS EN CONTINU Connaissances (C) : Loi des nœuds, loi des mailles Relation tension - courant ou courant tension, loi d ohm

Chapitre 1 ETUDE DES CIRCUITS EN CONTINU Connaissances (C) : Loi des nœuds, loi des mailles Relation tension - courant ou courant tension, loi d ohm Chapte TUD DS CICUITS N CONTINU Connassances (C) : Lo des nœds, lo des malles elaton tenson - coant o coant tenson, lo d ohm Théoème de Thévenn. Pncpe de speposton Calcl de pssance en contn Savo-fae théoqes

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES LMD : 1 IÈRE ANNÉE DE L INGÉNIEUR. e II. Chapitre. I. Rappel sur le. Champ

FACULTÉ DES SCIENCES LMD : 1 IÈRE ANNÉE DE L INGÉNIEUR. e II. Chapitre. I. Rappel sur le. Champ ACULTÉ D CINC D L INGÉNIUR CTION TRON COUN LD LD : IÈR ANNÉ Cous Phsque : lectcté et gnétsme Chte e II Chm et Potentel lectque I Rel su le chm et otentel gvttonnel Chm Il est ben étbl qu'une msse m, stuée

Plus en détail

Physique quantique. Dans l UF Physique Quantique et Statistique. 3ème année IMACS. Pierre Renucci (cours) Thierry Amand (TDs)

Physique quantique. Dans l UF Physique Quantique et Statistique. 3ème année IMACS. Pierre Renucci (cours) Thierry Amand (TDs) Physque quantque Dans l UF Physque Quantque et Statstque ème année IMACS Pee enucc cous They Aman TDs Objectfs UF Nanophysque I : De l Optque onulatoe à la Photonque et aux Nanotechnologes La physque quantque

Plus en détail

Institut National Polytechnique de Toulouse ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D INGENIEURS EN ARTS CHIMIQUES ET TECHNOLOGIQUES REACTEURS IDEAUX

Institut National Polytechnique de Toulouse ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D INGENIEURS EN ARTS CHIMIQUES ET TECHNOLOGIQUES REACTEURS IDEAUX 1 Insttut Natonal Polytechnque de Toulouse EOLE NTIONLE SUPERIEURE D INGENIEURS EN RTS HIMIQUES ET TEHNOLOGIQUES RETEURS IDEU ous : nne-mae WILHELM Execces : M Wlhelm, P. ognet,.m. Duquenne nnée Pobatoe

Plus en détail

5 Conception technique de la chaîne de manutention

5 Conception technique de la chaîne de manutention 5 Concepton technque e la chaîne e anutenton 5. Graneur e calcul Dénonaton Sybole e forule Unté Dénonaton Sybole e forule Unté orce e tracton totale e la chaîne orce e tracton u pérètre e chaîne en tout

Plus en détail

Prise en main du logiciel

Prise en main du logiciel Pse en man u logcel Au émaage le logcel génèe un pofl e émonstaton (pou entaînement). Vous pouvez éfn vote pope pofl : pa lectue un fche exstant (fche texte) (Fche/Ouv fche ponts) avec possblté e sauvegae

Plus en détail

OUTILS DE DIAGNOSTIC APPLIQUES A LA MACHINE ASYNCHRONE TRIPHASEE A CAGE D ECUREUIL

OUTILS DE DIAGNOSTIC APPLIQUES A LA MACHINE ASYNCHRONE TRIPHASEE A CAGE D ECUREUIL REPUBIQUE AGERIENNE DEOCRATIQUE ET POPUAIRE INISTERE DE l ENSEIGNEENT SUPERIEUR ET DE A RECHERCHE SCIENTIFIQUE Unvté d Contantn Faculté d cnc d l ngénu Dépatmnt d élctotchnqu émo n vu d l obtnton du dplôm

Plus en détail

IV - Théorème des travaux virtuels. Forces généralisées.

IV - Théorème des travaux virtuels. Forces généralisées. Unveté u Mane - Faculté e Scence etou Sujet - héoème e tavaux vtuel Foce généalée 41 Enoncé Sot le foce uvante : F : foce onnée (connue) ont la lo e compotement et onnée, : éacton (nconnue auxlae), f :

Plus en détail

Safety Architecture Patterns : une introduction

Safety Architecture Patterns : une introduction Safety Archtecture Pattern : une ntroducton P. Beber, C. Catel, C. Kehren, C. Segun ONERA-CERT, 2 av. E. Beln, B.P. 4025, 3055 Touloue Cedex {nom}@cert.fr Janver 2004 Réumé La concepton (ou le prototypage)

Plus en détail

Cours d Electrotechnique 2ème partie

Cours d Electrotechnique 2ème partie ECOLE DES HAUTES ETUDES DINGENIEUR Cycle énéal et de conolidation du ojet ofeionnel Cycle Inénieu HEI 3 Cou d Electotechnique ème atie Le entainement électique Machine à cc. Machine aynchone Machine ynchone

Plus en détail

Exemples de champs électrostatiques

Exemples de champs électrostatiques Exemples de champs électostatques A. Exemples smples A.. Chage ponctuelle unque Le champ électque et le potentel absolu en un pont M nduts pa une chage ponctuelle q placée en O sont : q E 4 π u et V q

Plus en détail

L'INDUCTION ON5WF (MNS)

L'INDUCTION ON5WF (MNS) 'IDUCTIO ème parte / O5WF (MS) Dans la ère parte de cet artcle, nous avons vu qu'un courant électrque donnat leu à un champ magnétque (expérence d'oersted). ous avons ensute vu comment Faraday, après avor

Plus en détail

CERTIFICAT D'ETALONNAGE

CERTIFICAT D'ETALONNAGE CHAINE D'ETALONNAGE MASSE Set : 39 70 033 0000 Code APE : 70B BP 405 - F 07 004 PRIVAS Cede Tel : 04 75 64 6 6 Fa : 04 75 64 4 4 E-al : ates@ates.f http://www.ates.f ACCREDITATION N.558 ACCREDITATION N.558

Plus en détail

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D'ANALYSES OIV Etude collaborative. Étude collaborative

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D'ANALYSES OIV Etude collaborative. Étude collaborative Étude collaboratve L étude collaboratve a pour but de donner une ndcaton quanttatve ur l exacttude d une éthode d analye, exprée par la répétablté r et la reproductblté R. La répétablté repréente la valeur

Plus en détail

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (!

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (! Courant alternatf Dr F. Raemy La tenson alternatve et le courant alternatf ont la représentaton mathématque : U t = U 0 cos (! t + " U ) ; I ( t) = I 0 cos (! t + " I ) Une résstance dans un crcut à courant

Plus en détail

LA REGULATION P.I.D. 1. Introduction

LA REGULATION P.I.D. 1. Introduction . Intoducton LA REGULATION P.I.D Encoe utlsé en ason du pods du passé, à la fos matéel et cultuel : matéel : gâce à la découvete de l ampl cateu opéatonnel, le peme P.I.D. est commecalsé en 930; pus dans

Plus en détail

ATTENTION! Précautions d emploi : pas individuellement. Toujours remplacer toutes les piles en même temps et non. équivalent.

ATTENTION! Précautions d emploi : pas individuellement. Toujours remplacer toutes les piles en même temps et non. équivalent. ATTENTION! Pécaution d emploi : Pou enfant de plu de 3 an uniquement. A utilie ou la uveillance d un adulte. Rique d aphyxie pa ingetion de petite pièce. Élément pointu fonctionnel. Ne jetez jamai le compoant

Plus en détail

Amélioration de la commande vectorielle sans capteur : Méthode en ligne pour la compensation d'offset

Amélioration de la commande vectorielle sans capteur : Méthode en ligne pour la compensation d'offset Amélioration de la commande vectorielle an capteur : Méthode en ligne pour la compenation d'offet L. Baghli, H. Razik, A. Rezzoug. Groupe de Recherche en Electrotechnique et Electronique de Nancy UPRES

Plus en détail

Méthodologie Causal de modélisation et de commande : application aux machines électriques

Méthodologie Causal de modélisation et de commande : application aux machines électriques Méthodolog aual d modélaton t d command : applcaton aux machn élctqu K. Hatan, Y. Mloud, A. Mloud Unté Taha Moulay d Sada, ALGERIE Kada_hatan@yahoo.f, Yahamlouddz@yahoo.f, amlouddz@yahoo.f Réumé : La command

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS

La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS Rev. Energ. Ren. : Chemss 2000 39-44 La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS D.K. Mohamed, A. Midoun et F. Safia Département

Plus en détail

Contribution à la commande d un moteur asynchrone destiné à la traction électrique

Contribution à la commande d un moteur asynchrone destiné à la traction électrique Contbuton à la commande d un moteu aynchone detné à la tacton électque Fateh Mehazzem To cte th veon: Fateh Mehazzem. Contbuton à la commande d un moteu aynchone detné à la tacton électque. Aute. Unveté

Plus en détail

( v) L r. r r. Chapitre III : Le Moment Cinétique en Mécanique Quantique. III-1) Le moment cinétique en Mécanique Classique : Son importance.

( v) L r. r r. Chapitre III : Le Moment Cinétique en Mécanique Quantique. III-1) Le moment cinétique en Mécanique Classique : Son importance. Capte III : e Moent Cnétque en Mécanque Quantque III-) e oent cnétque en Mécanque Classque : on potance. On défnt le oent cnétque pa la quantté vectoelle. p ( v) v On pale de oent cnétque obtal pusqu l

Plus en détail

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes.

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes. Méthodes de atégosaton : éseau aesens naïfs le Aad E-Moton goup Unesté Joseph Foue http://emoton.nalpes.f/aad le.aad@mag.f lan du ous Intéêts éseau aesens naïfs Appentssage de éseau aesens naïfs ésentaton

Plus en détail

MODELISATION ET SIMULATION DU DEMARRAGE D UN VEHICULE A BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE AVEC LES BOND GRAPHS

MODELISATION ET SIMULATION DU DEMARRAGE D UN VEHICULE A BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE AVEC LES BOND GRAPHS HE UBLISHING HOUSE ROCEEDINGS OF HE ROANIAN ACADEY, Sees A, OF HE ROANIAN ACADEY Volume 0, Numbe 3/009, pp. 000 000 ODELISAION E SIULAION DU DEAAGE D UN VEHICULE A BOIE DE VIESSES AUOAIQUE AVEC LES BOND

Plus en détail

DTC d un MAS utilisé pour l optimisation des performances d un panneau photovoltaïque

DTC d un MAS utilisé pour l optimisation des performances d un panneau photovoltaïque Revue de Enegie Renouvelable Vol. N 4 (28) 595 62 DC d un MAS utilié pou l optimiation de pefomance d un panneau photovoltaïque B. Mokhtai *, A. Cheknane, A. Ameu,. Mokani et B. Azoui 2 aboatoie de Recheche

Plus en détail

Commande MPPT et Contrôle d un Système Photovoltaïque par la Logique Floue

Commande MPPT et Contrôle d un Système Photovoltaïque par la Logique Floue Commande MPPT et Contrôle d un Système Photovoltaïque ar la Logque Floue Z. Ayache, A. Bendaoud, H. Slman, B. Benazza, H. Mloud, A. Bentaallah 1 Laboratore IRECOM, Unversté Djlal Labès Sd Bel Abbès 22,

Plus en détail

Seule l erreur en régime permanent est au programme de MP!!

Seule l erreur en régime permanent est au programme de MP!! Cous 0 Pécision des SLCI Lycée Bellevue Toulouse CPGE MP Pécision des SLCI Uno I (Concet initil) Uno III Le scoote Uno III est un fit exemle de système ssevi qui doit ête nécessiement stble ou un bon fonctionnement

Plus en détail

Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages

Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages CU n : lctronqu Général Captr 6 Trantor polar n égm Varabl: L prncpaux montag Nombr d ur/captr : 8 Cour ntégré Sytèm d éaluaton : Contnu OJCTIFS D L NSIGNMNT : - Connaîtr l compoant élémntar d l élctronqu

Plus en détail

Chapitre 6: Moment cinétique

Chapitre 6: Moment cinétique Chapite 6: oment cinétique Intoduction http://www.youtube.com/watch?v=vefd0bltgya consevation du moment cinétique 1 - angula momentum consevation 1 - Collège éici_(360p).mp4 http://www.youtube.com/watch?v=w6qaxdppjae

Plus en détail

Mes Objectifs. De, par, avec Sandrine le Métayer Lumières de Philippe Férat. spectacle produit par la Cie DORE

Mes Objectifs. De, par, avec Sandrine le Métayer Lumières de Philippe Férat. spectacle produit par la Cie DORE Me Objectf De, par, avec Sandrne le Métayer Lumère de Phlppe Férat pectacle produt par la Ce DORE t j Me objectf numéro prx du Jury aux Gradn du rque (Le Hvernale/ Avgnon) p l e t t a r d, p Sandrne le

Plus en détail

applications et compléments : nappes de courant et discontinuité de B calcul des coefficients L et M; calcul de moments magnétiques

applications et compléments : nappes de courant et discontinuité de B calcul des coefficients L et M; calcul de moments magnétiques applcaton et complément : nappe de couant et dcontnuté de calcul de coeffcent L et M; calcul de moment magnétque (on touea c le pncpau éultat de calcul déeloppé en cou et en taau dgé) 1. denté de couant

Plus en détail

Application des Réseaux de Neurones pour la Commande de la Machine Asynchrone sans capteur mécanique

Application des Réseaux de Neurones pour la Commande de la Machine Asynchrone sans capteur mécanique Volue 53, Nube, 01 99 Application de Réeaux de Neuone pou la Coande de la Machine Aynchone an capteu écanique Abdelhaki HAMMOUM, Ahed MASSOUM, Abdelkade MEROUFE et Patice WRA Réué Dan cet aticle, l application

Plus en détail

CHAPITRE II MAGNETOSTATIQUE

CHAPITRE II MAGNETOSTATIQUE Chapite : Magnétostatique CAPTRE MAGNETOTATQUE Une chage électique immobile cée un champ électique seulement; Une chage en mouvement (un couant) cée un champ électique et un champ magnétique. Définition

Plus en détail

ANNEXE A : MATRICES DE MAC

ANNEXE A : MATRICES DE MAC Annx ANNEXE A : MARICES DE MAC La matrc d MAC (Modal Auranc Crtron) au applé matrc d corrélaton modal t ouvnt utlé pour la comparaon ntr dux nmbl d mod propr [Y ] t [Y ]. Sont : [{ } { k} { N } ] { } {

Plus en détail

u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u

u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u Lecture orale fiche 1. a é i u o é a i u o u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u Lecture orale fiche 2. fa fi fu fo fé fi fu fé fa fo fa fo fu fé fi Lecture orale fiche 3. sa su si so sé si sé su sa

Plus en détail

Electronique quantique

Electronique quantique Electoique quatique 3 èe èe Cous "Hilbet et Fouie à ote aide" /3 alai.sibille@esta.f Qu avos-ous déjà ais? La stuctue liéaie de l'équatio de Scödige ilique que la cobiaiso liéaie de deux solutios est égaleet

Plus en détail

Equation de la Chaleur en Axisymétrique & en 3D

Equation de la Chaleur en Axisymétrique & en 3D P.-Y. Lagée, Equation de la Chaleu en Axi & en 3D Equation de la Chaleu en Axisymétique & en 3D Dans ce chapite nous faisons un bilan d énegie pou établi l équation de la chaleu en axisymétique. On pouait

Plus en détail

INF135 Travail Pratique #1 Remise le 16 octobre 2012

INF135 Travail Pratique #1 Remise le 16 octobre 2012 École de Technologe Supéeue Pa : Fancs Boudeau, ÉcThé Révson : Aïda Ouangaoua INF35 Taval Paque # Remse le 6 ocobe 0 Inaon à la pogammaon en géne mécanque Taval ndvduel. Objecfs - Mee en applcaon des noons

Plus en détail

MACHINE ASYNCHRONE SUR LE RESEAU Passage du mode moteur au mode générateur

MACHINE ASYNCHRONE SUR LE RESEAU Passage du mode moteur au mode générateur MACHINE ASYNCHRONE SUR LE RESEAU Paae du mode moteu au mode énéateu Alain Cunièe Lycée Piee de Coubetin, Meaux 7700 alain.cuniee@9online.f Gille Feld Ecole nomale upéieue, Cachan 9435 ille.feld@eea.en-cachan.f

Plus en détail

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées.

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées. I- PREAMBULE : La mécanique des fluides est l étude du compotement des fluides (liquides et gaz) et des foces intenes associées. Elle se divise en statique des fluides, l étude des fluides au epos, qui

Plus en détail

Cours d Electronique De Puissance IUT GEII 2ième année Option EEP

Cours d Electronique De Puissance IUT GEII 2ième année Option EEP EDP IUT GEII ième année Otion EEP 004/005 ous d Electonique De Puissance IUT GEII ième année Otion EEP haite 9 - Modélisation des alimentations à découage...3 9. Intoduction...3 9.. Plan de l étude...3

Plus en détail

Commande scalaire des machines à courant alternatif

Commande scalaire des machines à courant alternatif Command calai d machin à couant altnatif Plan du cou Command calai d un machin aynchon Pincip Alimntation n tnion Alimntation n couant Command calai d un machin ynchon Statégi d command Autopilotag d Machin

Plus en détail

Missions des COCSIM Métiers

Missions des COCSIM Métiers Mon de COCSIM Méter COCSIM Comté de Coordnaton du Sytème d Informaton Méter Mon de COCSIM Valder le benfondé de demande Qualfer le demande (grande évoluton / pette évoluton) et le prorer dan le portefeulle

Plus en détail

VECTEURS ET SCALAIRES

VECTEURS ET SCALAIRES Vecteus et scalaes VECTEURS ET SCLIRES Le peme cous «nalse vectoelle» a été publé pa Wlson et Gbbs, en 90. Ce cous eposat su les tavau de Hamlton, Cauch, Gassman et Mawell. Dès los, les équatons qu décvent

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

Le vol en virage Quelques clarifications

Le vol en virage Quelques clarifications e ol en age Quelques clafcatons E Bonand Su la Vllaz M, CH-1742 Autgny; etennebonand@maccom Résumé : dans pluseus ouages, les foces execées su l'aon los du ol en age sont epésentées de façon eonée 'objet

Plus en détail

Conversion électromécanique. Machine Asynchrone 1 INTRODUCTION, DOMAINES D EMPLOI... 2 2 CONSTITUTION ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...

Conversion électromécanique. Machine Asynchrone 1 INTRODUCTION, DOMAINES D EMPLOI... 2 2 CONSTITUTION ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... CI Machines électriques alternatives et leur contrôle Conversion électromécanique Machine Asynchrone 1 INTRODUCTION, DOMAINES D EMLOI... CONSTITUTION ET RINCIE DE FONCTIONNEMENT....1 VUE D ENSEMBLE ECLATEE

Plus en détail

Energétique des systèmes de solides

Energétique des systèmes de solides I Les Uls Cous CI9 : Eneétque Eneétque es sstèmes e soles oblématque : Le théoème e l énee cnétque EC applqué à un sstème e soles onne une elaton scalae ente les paamètes cnématques u mouvement les caactéstques

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

TABLEAU DE SURVEILLANCE

TABLEAU DE SURVEILLANCE Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement Lycée - Collège des Creusets, Sion Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen Kollegium Creusets, Sitten

Plus en détail

Paramétrer le diaporama

Paramétrer le diaporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Daporama Daporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Paramétrer le daporama Le daporama est la projecton de la présentaton à l écran. Ouvrez la présentaton à projeter.

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Page 5 TABLE DES MATIÈRES

Page 5 TABLE DES MATIÈRES Page 5 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I LES POURCENTAGES 1. LES OBJECTIFS 12 2. LES DÉFINITIONS 14 1. La varaton absolue d'une grandeur 2. La varaton moyenne d'une grandeur (par unté de temps) 3. Le coeffcent

Plus en détail

Commande Hybride par Mode Glissant Floue appliquée à un Moteur à induction

Commande Hybride par Mode Glissant Floue appliquée à un Moteur à induction Commande Hybrde par Mode Glssant Floue applquée à un Moteur à nducton K. GUEM, N. EOUNBOUL, N. MANAMANN, A. HAMZAOU & J. ZAYTOON CeTC, Faculté des cences B.P.39, 5687, ems cedex, France Tel. +33 36 9 83

Plus en détail

embrayage ou transmission hydraulique (frottements visqueux) ex. : engin de chantier

embrayage ou transmission hydraulique (frottements visqueux) ex. : engin de chantier G. Pinson - Physique Appliquée Machine asynchrone - C34 / 1 C34 - Machine Asynchrone (MAS) Moteur asynchrone Transmissions mécaniques asynchrones (transmissions de couple) : P m s bain d huile ailettes

Plus en détail

M. SAHRAOUI, S. E. ZOUZOU, A. MENACER, A. ABOUBOU ET A. DERGHAL.

M. SAHRAOUI, S. E. ZOUZOU, A. MENACER, A. ABOUBOU ET A. DERGHAL. Coue du Savo N 5, Jun 4, pp. 57-61 DIAGNOSTIC DES DEFAUTS DANS LES OTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES A CAGE Pate II : éthode déde a la détecton de caue de bae dan le moteu aynchone tphaé a cage. SAHRAOUI, S.

Plus en détail

L Election de St - Maurice

L Election de St - Maurice w 2 5 8 z édçë b T d d Ü d G dépé p à d pp q d q ppé à éd b é d pb d p d bé T é d 9 q d à é q d p à p d P p d d w F é p dé d d d dépé q d w F dépé z b péé à w p b q B q d à dé d p d p q d b d Qéb p q q

Plus en détail

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007 C.P.G.E-TSI-SAFI edressement non commandé 2006/2007 edressement non commandé Introducton : es réseaux et les récepteurs électrques absorbent de l énerge sous deux formes, en contnus ou en alternatfs. Pour

Plus en détail

Performances des structures mutuelles adaptatives MRAS et MRAS-Flou appliquées au contrôle sans capteur de vitesse pour actionneurs asynchrones

Performances des structures mutuelles adaptatives MRAS et MRAS-Flou appliquées au contrôle sans capteur de vitesse pour actionneurs asynchrones Performances des structures mutuelles adaptatives MRAS et MRAS-Flou appliquées au contrôle sans capteur de vitesse pour actionneurs asynchrones Abdelkader Mechernene (1), Mokhtar Zerikat (2), Nordine Benouzza

Plus en détail

SERIE RELAIS DE PUISSANCE A

SERIE RELAIS DE PUISSANCE A SEE 5 ELAS E PUSSANCE 1 - - 3 A - puissnce nominle en AC1:,5 K VA - distnce entre contcts dns les versions 1, ou 3 T: 3 mm (seulement version AC) - connexions type FASTON 5 (,3 x, mm) ou pour circuit imprimé

Plus en détail

h 4. Lis et entoure ²le$ mot$ ²comme ²sur ²le modèle : F f F ²f f u B f o g f s t B l L d l f p k f b N q U h F v X A b f F q B f b l b F F I P f b

h 4. Lis et entoure ²le$ mot$ ²comme ²sur ²le modèle : F f F ²f f u B f o g f s t B l L d l f p k f b N q U h F v X A b f F q B f b l b F F I P f b F f F ²f 1. j Colorie ²le$ ²images ²si ²tu ²entend$ ²le ²son [f] : 2. h Entoure ²la ²syllabe ²que ²tu ²entend$ : ²fa ²fo ²fa ²fo ²fa ²fo ²fa ²fo ²fi ²fu ²fi ²fu ²fi ²fu ²fi ²fu 3. j Colorie ²le$ ²lettre$

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère )

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère ) ÉLECTRICITÉ / Travail ( W ) en joule En translation : W = F.d Puissance mécanique ( P ) en watt Champ électrique uniforme ( e ) en volt/mètre Travail de la force électrique ( W ) en joule Champ et potentiel

Plus en détail

Airframe shielding of engine radiated noise : a numerical approach

Airframe shielding of engine radiated noise : a numerical approach Aifame shielding of engine adiated noise : a numeical aoach Stéhane Lemaie DASSAULT AVIATIO Ce document est la oiété intellectuelle de DASSAULT AVIATIO. Il ne eut ête utilisé, eoduit, modifié ou communiqué

Plus en détail

- MODELISATION ET SIMULATION D UNE COMMANDE DIRECTE DU COUPLE APPLIQUEE A LA MACHINE ASYNCHRONE ( DTC )

- MODELISATION ET SIMULATION D UNE COMMANDE DIRECTE DU COUPLE APPLIQUEE A LA MACHINE ASYNCHRONE ( DTC ) MODELISATION ET SIMULATION D UNE COMMANDE DIRECTE DU COUPLE APPLIQUEE A LA MACHINE ASYNCHRONE ( DTC ) H YANTOUR, JSAADI Laboratoire d automatique et de productique ENSEM BP : 8118 oasis Casablanca h_yantour@hotmailcom,

Plus en détail

Structures de systèmes hybrides à sources d énergie renouvelables

Structures de systèmes hybrides à sources d énergie renouvelables Revue e géne nutel,, -9 Revue e Géne Inutel ISSN -887 http://wwwevue-gene-nutelnfo Stuctue e ytèe hybe à ouce énege enouvelable ul Stoyanov* Unveté Technue e Sofa, Faculté Electotechnue, Sofa, Bulgae ;

Plus en détail

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0.

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0. 7- Tests d austement, d indépendance et de coélation - Chapite 7 : Tests d austements, d indépendance et de coélation 7. Test d austement du Khi-deux... 7. Test d austement de Kolmogoov-Sminov... 7.. Test

Plus en détail

N A RIV E. À très vite sur l Hippodrome!

N A RIV E. À très vite sur l Hippodrome! HYPP OD - BE R O LL E M RIV E E ISO N 20 15 VICHY A S Soucieux vou offi le meilleu, l Hippodome Belleive vou éeve e aimatio plu exceptioelle e 2015. Au pogamme, paio, patage, covivialité, émotio, découvete

Plus en détail

-1-1. Consigne de tension A = 1 A = A = 0,476. Puis, on effectue la somme des tracés des gains en db et la somme des phases.

-1-1. Consigne de tension A = 1 A = A = 0,476. Puis, on effectue la somme des tracés des gains en db et la somme des phases. Exercce 5 ASSERVISSEMENT DE VITESSE CORRECTION AVEC UN P.I.D. -Détermner K 3 K = 3 t mn K = 5 t mn V 6 V - Détermner les transmttances G, T,et A, avec C(p) =, sachant que le gan en boucle ouverte est égal

Plus en détail

Modélisation d une chaîne de conversion éolienne de petite puissance

Modélisation d une chaîne de conversion éolienne de petite puissance Modélsaton d une chaîne de conerson éolenne de ette ussance O. GEGAUD, B. MULTON, H. BEN AHMED LÉS Antenne de Bretagne de l ENS de Cachan Camus de Ker Lann 37 BUZ ésumé Parallèlement au marché mortant

Plus en détail

Chapitre II : Introduction Thermodynamique des machines de compression (compresseurs) et de détente (turbines).

Chapitre II : Introduction Thermodynamique des machines de compression (compresseurs) et de détente (turbines). Chaptre II : Introducton hermodynamque des machnes de compresson (compresseurs) et de détente (turbnes). II. : Introducton. On s'ntéresse dans ce chaptre à l'ntroducton thermodynamque des compresseurs

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Réublque Algérenne Démocratque et Poulare Mnstère de l Ensegnement Suéreur et de la Recherche Scentfque Unversté Mouloud Mammer de Tz-Ouzou MEMOIRE DE MAGISTER En Automatque Oton : Automatque des Systèmes

Plus en détail

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite SIMNUM : Smulaton de systèmes auto-gravtants en orbte sujet proposé par Ncolas Kelbasewcz : ncolas.kelbasewcz@ensta-parstech.fr 14 janver 2014 1 Établssement du modèle 1.1 Approxmaton de champ lontan La

Plus en détail

L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A302 Chapitre VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques

L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A302 Chapitre VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A3 Chapite VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques I) Expéience de ten et Gelach (9) ) L expéience ) Valeus numéiques 3) Matices de

Plus en détail