COMPARAISON DES PERFORMANCES DES REGULATEURS PI ET IP APPLIQUES POUR LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ROTORIQUE ORIENTE D UNE MACHINE ASYNCHRONE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPARAISON DES PERFORMANCES DES REGULATEURS PI ET IP APPLIQUES POUR LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ROTORIQUE ORIENTE D UNE MACHINE ASYNCHRONE"

Transcription

1 8 e Conféence Intenatonale de Odélaton et SIulaton - OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune «Evaluaton et otmaton de ytème nnovant de oducton de ben et de evce» COPARAISON DES PERFORANCES DES REGUATEURS PI ET IP APPIQUES POUR A COANDE VECTORIEE A FUX ROTORIQUE ORIENTE D UNE ACHINE ASYNCHRONE A. ORITI, Y. ZIDANI SET / FSTG Faculté de Scence et Technque B.P 549, Av.Abdelam Elhattab, Guélz aaech S. DOUBABI SET / FSTG Faculté de Scence et Technque B.P 549, Av.Abdelam Elhattab, Guélz aaech RESUE : aevement de vtee utlant le contôle a oentaton du flux, ndect (IFOC) ou dect (DFOC), avec ou an cateu de vtee, utle claquement de éulateu de couant de tye ootonnel ntéal (PI), qu emettent d attende de objectf atfaant u la dynamque du coule et du flux. e éent atcle a ou objectf de éente une tatée de contôle vectoelle ndect à flux otoque oenté utlant de éulateu de couant de tye ntéal ootonnel (IP), alquée à une machne aynchone almentée a onduleu de tenon, caable de foun lo de ollctaton contanante, de éone en coule et en flux lu atfaante. a comaaon ente le deux méthode ou le même condton et llutée a de mulaton. OTS-CES : DFOC, IFOC, éulateu PI et IP, machne aynchone. INTRODUCTION a machne aynchone, obute, mle, entable et mon chèe (Caon et Haute, 995), et à l heue actuelle de lon la lu utlée dan le alcaton ndutelle où la vaaton de vtee avec une haute écon de éulaton et de haute efomance en coule ont eque (Jaay, 000). Cec et dû : - au and déveloement qu a connue l électonque de uance, manfetant dan la éalaton de conveteu tatque (onduleu de tenon) à bae du comoant (IGBT) commutant à de féquence tè élevée, et ouvant foun en ote de tenon vaable en amltude et en féquence. - à l aaton de oceeu de tatement de naux de lu en lu efomant (DSP) (Jeml et al., 998), (Zhen et Xu, 998), (Jaay, 000). - au déveloement d alothme de commande decte en coule (Taahah et Nouch, 986) ou vectoelle aelée au commande a oentaton du flux, découvete a al Hae «ndecte» (Hae, 968) et Felx Blache «decte» (Blache, 97). Ce deux méthode de commande vectoelle, decte et ndecte, e dfféent eentellement dan le calcul de lanle de Pa, (andeu eentelle dan la commande) eéentant la hae du flux oentée dan le eèe lé au tato : dan la commande ndecte, cet anle et calculé à at de la ulaton tatoque elle-même econttuée à l ade de la elaton d autolotae qu addtonne la vtee électque et la ulaton de lement, tand que la commande decte, calcule dectement cet anle à at de andeu meuée ou etmée (Ba-azzou, 998), (Bahl, 009), (Boua et Jaay, 006). e but de la commande vectoelle et de etouve la façon dont le moteu à couant contnu à exctaton éaée ont commandé, où l y a un découlae natuel ente la andeu commandant le flux (couant dexc taton), et celle lée au coule (couant dndut). Afn d y ave, le technque de commande vectoelle ont té leu dée de bae du modèle du moteu aynchone dan le eèe ynchone dq. En effet, l oentaton du flux dan la machne elon l axe d, et le manten de ce flux oenté contant va la comoante decte du couant tatoque, emet de éle le coule va la comoante en quadatue du même couant, éalant an le découlae ente le flux et le coule dan le moteu aynchone. An aaat l extême motance de la éulaton de deux comoante de ce couant. Contaement à la machne à couant contnu, le deux comoante du couant tatoque d et q ont fotement coulé. San découlae, tout chanement dan l un de ce deux couant odua une etubaton dan l aute et détéoa an le contol du coule. Ce oblème faat et fat l objet de lueu ublcaton (Bz et al., 000), (Jun et al., 997), (Hanefo et Nee, 998), (Comanecu, 009), (Comanecu et al., 008). objectf de cet atcle et de comae le efomance de la commande vectoelle ndecte à flux otoque oenté utlant deux tye de éulateu de couant : le (PI) claque et le (IP) et améloe an cette tatée de commande. Dan cet atcle nou tateon le ont uvant : odélaton dynamque de la machne aynchone almentée en tenon. Commande vectoelle a oentaton du flux otoque (CVOFR). Synthèe de coecteu de vtee, et de couant.

2 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune NOTATIONS d, q v d, v q d, q R, R, σ ω ω ω ω n J f Couant tatoque d axe d-q. Tenon tatoque d axe d-q. Flux otoque d axe d-q. Amltude du flux otoque. Rétance tatoque et otoque. Inductance cyclque tatoque et otoque. Inductance cyclque mutuelle tato-oto. Contant de tem tatoque et otoque. Coeffcent de fute de Blondel. Vtee de ynchonme. Pulaton de lement. Vtee électque du oto. Vtee mécanque du oto. Nombe de ae de ôle. oment d nete. Coeffcent de fottement vqueux. C e J n ( d q q d ) () d dt ω ω ω fω C e C (3) ω ; R R R ; σ odéle la machne de cette manèe emet de édue le nombe de andeu quon a beon de connaîte ou ouvo mule le fonctonnement de la machne. 4 COANDE VECTORIEE A FUX ROTORIQUE ORIENTEE a commande vectoelle a oentaton du flux otoque et la lu utlée, ca elle élmne lnfluence de éactance de fute otoque et tatoque et donnent de melleu éultat que le méthode baée u loentaton du flux tatoque ou dentefe (Bahl, 009), (Boe, 986), (Fadallah, 995), tout en auant le melleu comotement coule en foncton de la vtee de lement en éme emanent (Ba-azzou, 998). Selon (Abed et al., 008), (Ohyama et al., 006), le chéma énéal de commande vectoelle à flux otoque oenté, e éente comme ut : C e, C Coule électomanétque et de chae. Oeateu de alace. Note une valeu de éféence. 3 ODEISATION DYNAIQUE DE A ACHINE ASYNCHRONE AIENTEE EN TENSION Sou cetane hyothèe habtuelle, le modèle dynamque de la machne aynchone dan le eèe ynchone (Bahl, 009), (Na et al., 008), (Jun et Nam,999), (Babe et al., 996), eut e éente ou la fome d équaton d état uvante : d R d R d ωσ q d ωq v d dt σ d R q ωσ d R q ωd q v q dt σ d R R d d d ωq dt R R d q q q ωd dt () Fue : e chéma énéal de la commande vectoelle à flux otoque oenté En moant ; et 0, le équaton de la d q machne dan un éféentel lé au cham tounant et dan le domane de alace (Bahl, 009), (Abed et al., 008), (o et uo, 998) devennent :

3 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune v v d d ( R ( R d dt σ ) σ ) d d q ω ω σ q ω σ d (4) avec la commande vectoelle la lu utlée, ndecte a oentaton de flux otoque avec cateu de vtee (Jebal et al., 004), llutée a la fue uvante : C e n d (5) q Ce exeon montent que le flux ne déend que de la comoante decte du couant tatoque d, et que on mantent ce dene contant, le coule ne déenda que de la comoante en quadatue du couant tatoque q. Poutant, dan le ca d une almentaton en tenon v d et v q nfluent à la fo u d et q, donc u le flux et le coule, d où vent l ntéêt dajoute de teme de comenaton afn de ende le axe d et q comlètement ndéendant. e efomance quaote ce découlae addtonnel dt au a comenaton ont été montée dan (Dahouche et Roye, 99), (Bahl et al., 996). e chéma bloc llutant ce découlae a comenaton et le uvant : Fue 3 : Schéma bloc CVIOFR En enant comme andeu de éféence le flux et la vtee ( d, et ω ), le coule électomanétque de éféence C e ea la ote du éulateu de vtee, et le tenon de éféence v dq, eont le ote de éulateu de couant, tand que le couant et le ulaton de éféence eont donné a : d d (6) C (7) e n q d ω q et ω ω n ω T d 5. Réulateu de couant de tye PI (8) Fue : nce du découlae a comenaton Ce découlae emet utout déce le équaton de la machne et de la ate éulaton dune manèe mle et faclte an le calcul de coeffcent de éulateu de couant (Bahl, 009), (Dedyo et al., 00), (Abed et al., 008). Noton c que le teme de découlae ne tennent a comte de etubaton due à la dynamque du flux, an le efomance dynamque de l aevement du coule et a la ute de vtee déendent de la obutee du éulateu cho v-a-v de ce etubaton. 5 SYNTHESE DES CORRECTEURS PI ET IP Comme le monte la fue 3, claquement la éulaton de couant tatoque e fat avec de éulateu de tye PI. Dan la ecton uvante nou allon vo le avantae qu aote un éulateu de tye IP. Afn de tete et comae ce deux éulateu, nou allon le oumette aux même condton de fonctonnement. En effet, nou avon oté de tavalle e chéma de éulaton de couant a un coecteu de tye PI et lluté a la fue uvante : Fue 4 : Boucle de éulaton de couant avec PI a ynthèe claque de ce éulateu e fat de la façon uvante. En ouute : P ()0 Etant donné que la foncton de tanfet en boucle femée éente un zéo, et ou annule l effet de la contante de tem domnanteσ, on moe : σ (9)

4 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune An, on élmne le zéo et la foncton de tanfet en boucle femée du couant devent : dq dq ( ) (0) ( ) R Pou un tem de éone à 5% en boucle femée t 3.37 m σ, on touve : R t 3 3R 4 Donc :.898 0, et σ t En éulaton : ( ) 0 dq Sou le même condton moée de ouute, la foncton de tanfet en boucle femée lant la ote dq ( ) à la etubaton P() et donnée a : dq ( ) / P ( ) R ( σ )( ) () En éme emanent l effet de toute etubaton, de tye mulon ou échelon, et cetanement annulé. Pa conte, nou emaquon que la contant de tem domnanteσ comenée en ouute aaat en éme dynamque de la éulaton, ce qu alente le R ejet de la etubaton du fat queσ Réulateu de couant de tye IP e coecteu Intéal ootonnel IP et eentellement dfféent du coecteu PI a le fat qu l ne éente a de zéo dan la foncton de tanfet en boucle femée, an a ote ne eéentea a de dcontnuté lo de l alcaton d une conne de tye échelon (Jebal et al., 004), (Jaay, 000). e chéma bloc de la éulaton de couant ncluant le coecteu IP et llutée a la fue uvante : Sot, Fue 5 : Boucle de éulaton de couant avec IP A R et B σ en ouute : P ()0 a foncton de tanfet en boucle femée de couant et donnée a : dq dq ( ) ( ) B et A () (3) A Pou que le ytème at une éone aéodque ou une conne en échelon, l et néceae de ende: (4) 4 Dan ce ca la contante de tem du ytème en boucle femée et le an ootonnel devennent :, B A (5) Pou le même tem de éone t 3.37 m à 5% on touve : m, et dq En éulaton : ( ) 0 Sou le même condton de ouute, la foncton de tanfet en boucle femée lant la ote ( ) à la etubaton P() et donnée a : dq ( ) P ( ) /( ) dq (6) Comme ou le PI, l effet de toute etubaton, de tye mulon ou échelon, et cetanement annulé En éme emanent. Tand que le éme dynamque de la éulaton e fat avec le même ôle double de la ouute σ 3.8 le éulateu PI. et donc lu adement qu avec Remaque: Sou la condton atfate a tout éulateu de couant: t <.53σ, Nou ouvon monte que: >, ce qu enfoce de lu le ejet de etubaton avec un IP qu avec un PI. 5.3 Réulateu de vtee de tye IP Pou la éulaton de vtee, nou avon cho d utle un coecteu Intéal ootonnel IP ou le même aon ctée dan la ou-ecton 5.. e

5 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune chéma bloc de la éulaton de vtee avec éulateu IP et le uvant : mulaton T e-5. a mulaton due 3, ou une conne de flux otoque d 0.353Wb, et une conne de vtee de 500( tm) de t0 à t.8, et de tm juqu a t 3, avec neton de coule de chae nomnale C.7 Nm à t. Nou obtenon le éultat uvant : Fue 6 : Boucle de éulaton de vtee avec IP n F ( ) (7) J f Dan l abence de etubaton ( C 0 ), la foncton de tanfet en boucle femée de vtee et donnée a : ω ( ) ω ( ) (8) J et n f n n f Fue 7 : e couant quadatue en foncton du tem Pou que le ytème at une éone aéodque ou une conne de vtee en échelon, l et néceae de ende : 4 (9) Dan ce ca la contante de tem du ytème en boucle femée et le an ootonnel devennent eectvement : Fue 8: e couant dect en foncton du tem, J n (0) f Pou un tem de éone à 5% en vtee t w 0.337, de l ode de cent fo le tem de éone en couant et qu coeondant à un coule maxmale de l ode de deux fo le coule nomnal ou un échelon de vtee de 500 (m), on touve : 0.07, 0.04, et RESUTATS DE SIUATION ET DISCUSSION Fue 9: e flux otoque en foncton du tem a valdaton de cette commande et fate à l ade du locel atlab-smuln, u un modèle d une machne aynchone d une uance de 70 W. On et aué, lo de ea, que nou ne atuon a la commande, cet-à-de que la nome de la tenon de ote ne déae a la valeu lmte, admble a l onduleu (0 V). a commande de l onduleu à été effectuée à l ade de la modulaton de laeu d mulon de tye nu-tanle de féquence, f wm 3Hz et un a de

6 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune 7 CONCUSION & PERSPECTIVES Fue 0: e coule électomanétque en foncton du tem Fue : e vtee mécanque en foncton du tem Dan cet atcle, nou avon éenté la commande vectoelle ndecte a oentaton du flux otoque d une machne à nducton almentée a un onduleu de tenon. a obutee du coecteu IP a aot au PI en teme de éulaton de vtee et de couant à état jutfée théoquement an que a mulaton. e calcul de éféence et le exeon de aamète de coecteu couant et vtee, font nteven le aamète de la machne. Toute vaaton éventuelle de ce dene avec la teméatue ou la féquence fauea le découlae ente le flux et le coule et détéoa le efomance dynamque de la commande vectoelle. étae uvante eat donc de déveloe de alothme de commande à bae de loque floue et éeaux de neuone emettant la me à jou en tem éel de ce aamète dan la commande et d mlémente ce technque u une cate DSP. Puance actve (P) 70 W Voltae (V-Y ) 0 V Nombe de ae de ôle (n ) Rétance tatoque (R ) Rétance otoque (R ) 4.7 Inductance cyclque tatoque(.405 H ) Inductance cyclque otoque 0.98H ( ) Inductance cyclque mutuelle 0.645H tato oto () oment d nete (J) m Coeffcent de fottement vqueux 0.000N.m./ad (f) Tableau : Paamète de la machne aynchone REFERENCES Fue : Zoom u le vtee mécanque alé que le découlae afat ne ot attent qu aè tablaton afate du flux oenté u a valeu de conne, condton qu n et atfate qu aè un éme tantoe de flux. e éultat de mulaton montent, que le deux éulateu de couant de tye PI et IP avent en fn de comte à éule le couant dan la machne, et que le chox du éulateu IP éente de efomance lu atfaante que le PI ot en aevement ou en éulaton, au ben en éme tantoe en mnmant le déaement obeve u le flux et le couant, qu en éme emanent (mnmaton de ondulaton), voe fue 8 et 9 choe qu e éecute automatquement u le coule électomanétque et a la ute u la vtee, vo fue. Abed., Nabt. et Benalla H., 008. A Fuzzy IRFOC Alcaton Beed Seed enole Contol of Inducton achne Un Seed and oad Toque Obeve. Intenatonal Jounal of Electcal and Powe Enneen, vol., No. 3, Bahl,., 009. Contbuton to Inducton achne Contol: Un Fuzzy oc, Neual Netwo and Genetc Alothm. Thèe de doctoat de Unvety de Hen Poncae, Fance. Bahl., Raz H. et Rezzou A,996. A feld oented contol method undecouln tem fo nducton moto. In Poc. nd EPE Chate ymoum on electc dve den and alcaton,.47-5, Nancy, Fance. Ba-azzou, A., 998. Etmaton a éeau de neuone de la contante de tem otoque de machne aynchone. Thèe de doctoat de l unveté de onteal, Fance.

7 OSI 0-0 au ma 00 - Hammamet - Tune Babe C.E., Neaede B. et H. eye, 996. Global Contol Statey Otmzaton of an Aynchonou Dve Sytem fo an Electc Vehcle. Contol En. Pactce, Vol. 4, No. 8, Blache F, 97. The ncle of feld oentaton a aled to the new tanvecto cloed-loo contol ytem fo otatn-feld machne. Semen Rev. Boe B.., 986. Powe electonc and AC dve. Pentce Hall. BOUSSA. ET JARRAY, 006. A HIGH- PERFORANCE SENSORESS INDIRECT STATOR FUX ORIENTATION CONTRO OF INDUCTION OTOR DRIVE. IEEE Tanacton on Indutal Electonc, VO. 53, NO.. PP, BRIZ, F. DEGNER. W., ET. ORENZ R. D, 000. ANAYSIS AND DESIGN OF CURRENTREGUATORS USING COPEX VECTORS. IEEE Tan. Ind. Al., vol. 36, no. 3, Caon J-P. et Haute J-P. 995 odélaton et Commande de la achne Aynchone. Edton Techn. Dedyo., Guven., Rahman H., N. Inane. et Xu. 00.Den and Imlementaton of New Sldn- ode Obeve fo Seed-Senole Contol of Inducton achne. IEEE Tan. On Indutal Electonc, Vol. 49, No. 5, Oct. Fadallah A. 995 Contbuton à ldentfcaton et à la commande vectoelle de machne aynchone. Thèe de Doctoat de linp de oane, Hanefo. et Nee H. P, 998. odel-baed cuent contol of AC machneun the ntenal model contol method. IEEE Tan. Ind. Al., vol. 34, no., Hae,., 968. Zum Dynamchen Vehalten de Aynchonmachne be Bete t Vaable Standefequenz und Standeannun, ETZ-A, Bd. 9,. 77. Jaay,., 000 Contbuton à la commande vectoelle à flux tatoque oenté d un actonneu aynchone avec et an cateu mécanque. Thèe de doctoat de l unveté de dot, d économe et de cence d AIX ARSEIE. Jebal T., Jeml., Boua., Goa. et amoun.b.t, 004. Dace-baed exemental eult of ndect feld oented contol (IFOC) PW VSI fed nducton moto. n oceedn IEEE ICIT 04, Intenatonal Confeence on Indutal Technoloy, vol., Hammamet, Tune. Jeml., Boua., Goa. et amoun, 998. RAS Identfcaton Scheme fo Seno le Indect Feld Oented Contol of Inducton oto Dve wth Roto Retance Tunn. ICE 98 PROCEEDINGS. vol3/3., etembe -4.Itanbul, Tuey. Jun J. et Nam,999. A Dynamc Decouln Contol Scheme fo Hh-Seed Oeaton of Inducton oto. IEEE Tan. on Ind. Elect, Vol. 46, No., Jun, J. m S., et Nam, 997. PI tye decouln contol cheme fo hheed oeaton of nducton moto, n Poc. IEEE PESC, Jun. 7, vol., o J.C., et uo Y.H,998. Decouled Fuzzy Sldnmode Contol. IEEE Tan. on Fuzzy Sytem, Vol. 6, No. 3, Comanecu., 009. AN INDUCTION-OTOR SPEED ESTIATOR BASED ON INTEGRA SIDING-ODE CURRENT CONTRO, IEEE TRANSACTIONS ON INDUSTRIA EECTRONICS, VO. 56, NO. 9. Comanecu., Xu, et Todd D, 008. DECOUPED CURRENT CONTRO OF SENSORESS INDUCTION OTOR DRIVES BY INTEGRA SIDING ODE, IEEE TRANSACTIONS ON INDUSTRIA EECTRONICS, VO. 55, NO.. Na A., Hazzab A., Bouehane I., Hadje S. et Scad P, 008. Two Wheel Seed Robut Sldn ode Contol fo Electc Vehcle Dve. SERBIAN JOURNA OF EECTRICA ENGINEERING, Vol. 5, No., Ohyama., G. Ahe. et Sumne, 006. Comaatve analy of exemental efomance and tably of enole nducton moto dve. IEEE Tanacton on ndutal electonc, Vol. 53, NO., Taahah I., et Nouch T, 986. A new quc-eone and hh effcencycontol tatey of an nducton moto, IEEE Tan. Ind. Al., vol. IA-,no. 5, Zhen., et Xu, 998. Senole feld oented contol of nducton machne baed on mutual RAS cheme. Tan. Ind. Electon, Vol. 45,

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE HAITRE 4 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE... 2 INTRODUTION... 22 RAELS... 22 alcul de la valeur ntale de la répone à un échelon... 22 alcul du gan tatque... 22

Plus en détail

Capacité et dimensionnement des réseaux d accès radio UMTS et évolution

Capacité et dimensionnement des réseaux d accès radio UMTS et évolution Tèe de doctoat de l INSTITUT NATIONAL DES TELECOUNICATIONS dan le cade de l école doctoale SITEVY en co-accédtaton avec l UNIVESITE D EVY-VAL D ESSONNE et en cotutelle avec l ECOLE SUEIEUE DES COUNICATIONS

Plus en détail

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot Scence Indutrelle Précon de ytème erv Pncol Robert Lycée Jcque Amyot I - PRECISION DES SYSTEMES ASSERVIS A. Poton du roblème 1. Préentton On vu que le rôle d un ytème erv et de fre uvre à l orte (t) une

Plus en détail

Commande Prédictive Non Linéaire à un pas de la Machine Asynchrone (1) Université de Djelfa (2)

Commande Prédictive Non Linéaire à un pas de la Machine Asynchrone (1) Université de Djelfa (2) 37 Commande Pédictive Non Linéaie à un a de la achine Aynchone Khana Bdiina () Hilal Naimi () et Ramdhan Hae () () Univeité de Delfa () King Saoud univeity Aabia Saudi khanabdiina@yahoo.f Réumé Cet aticle

Plus en détail

Physique quantique. Dans l UF Physique Quantique et Statistique. 3ème année IMACS. Pierre Renucci (cours) Thierry Amand (TDs)

Physique quantique. Dans l UF Physique Quantique et Statistique. 3ème année IMACS. Pierre Renucci (cours) Thierry Amand (TDs) Physque quantque Dans l UF Physque Quantque et Statstque ème année IMACS Pee enucc cous They Aman TDs Objectfs UF Nanophysque I : De l Optque onulatoe à la Photonque et aux Nanotechnologes La physque quantque

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

Prise en main du logiciel

Prise en main du logiciel Pse en man u logcel Au émaage le logcel génèe un pofl e émonstaton (pou entaînement). Vous pouvez éfn vote pope pofl : pa lectue un fche exstant (fche texte) (Fche/Ouv fche ponts) avec possblté e sauvegae

Plus en détail

Dossier. L avocat. demain

Dossier. L avocat. demain Dosse L avocat de deman S la éflexon su l aven de la pofesson, et pa conséquent l avocat de deman, n est pas écente, elle semble aujoud hu se cstallse autou de pluseus ntatves ou éflexons, qu elles soent

Plus en détail

La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS

La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS Rev. Energ. Ren. : Chemss 2000 39-44 La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS D.K. Mohamed, A. Midoun et F. Safia Département

Plus en détail

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes.

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes. Méthodes de atégosaton : éseau aesens naïfs le Aad E-Moton goup Unesté Joseph Foue http://emoton.nalpes.f/aad le.aad@mag.f lan du ous Intéêts éseau aesens naïfs Appentssage de éseau aesens naïfs ésentaton

Plus en détail

ANNEXE A : MATRICES DE MAC

ANNEXE A : MATRICES DE MAC Annx ANNEXE A : MARICES DE MAC La matrc d MAC (Modal Auranc Crtron) au applé matrc d corrélaton modal t ouvnt utlé pour la comparaon ntr dux nmbl d mod propr [Y ] t [Y ]. Sont : [{ } { k} { N } ] { } {

Plus en détail

Chapitre 6: Moment cinétique

Chapitre 6: Moment cinétique Chapite 6: oment cinétique Intoduction http://www.youtube.com/watch?v=vefd0bltgya consevation du moment cinétique 1 - angula momentum consevation 1 - Collège éici_(360p).mp4 http://www.youtube.com/watch?v=w6qaxdppjae

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

Système d ouverture de porte de TGV

Système d ouverture de porte de TGV Le sujet se compose de : TD MP-PSI REVISION CINEMATIQUE Système d ouvetue de pote de TGV 6 pages dactylogaphiées ; 2 pages d annexe ; 2 pages de document éponse Objet de l étude Le tanspot feoviaie, concuencé

Plus en détail

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0.

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0. 7- Tests d austement, d indépendance et de coélation - Chapite 7 : Tests d austements, d indépendance et de coélation 7. Test d austement du Khi-deux... 7. Test d austement de Kolmogoov-Sminov... 7.. Test

Plus en détail

Mécanique du point : forces Newtoniennes (PCSI)

Mécanique du point : forces Newtoniennes (PCSI) écanique du oint : foces Newtoniennes (PCSI Question de cous On admet que, losqu'il est soumis à une foce Newtonienne F K u, la tajectoie d'un cos est lane et décite a mc K +e cosθ où C θ est une constante

Plus en détail

Modélisation numérique du chauffage par induction : approche éléments finis et calcul parallèle

Modélisation numérique du chauffage par induction : approche éléments finis et calcul parallèle Modélsaton numéque du chauffage pa nducton : appoche éléments fns et calcul paallèle Valée Labbé To cte ths veson: Valée Labbé. Modélsaton numéque du chauffage pa nducton : appoche éléments fns et calcul

Plus en détail

Mes Objectifs. De, par, avec Sandrine le Métayer Lumières de Philippe Férat. spectacle produit par la Cie DORE

Mes Objectifs. De, par, avec Sandrine le Métayer Lumières de Philippe Férat. spectacle produit par la Cie DORE Me Objectf De, par, avec Sandrne le Métayer Lumère de Phlppe Férat pectacle produt par la Ce DORE t j Me objectf numéro prx du Jury aux Gradn du rque (Le Hvernale/ Avgnon) p l e t t a r d, p Sandrne le

Plus en détail

Modélisation d une chaîne de conversion éolienne de petite puissance

Modélisation d une chaîne de conversion éolienne de petite puissance Modélsaton d une chaîne de conerson éolenne de ette ussance O. GEGAUD, B. MULTON, H. BEN AHMED LÉS Antenne de Bretagne de l ENS de Cachan Camus de Ker Lann 37 BUZ ésumé Parallèlement au marché mortant

Plus en détail

Cours de. Point et système de points matériels

Cours de. Point et système de points matériels Abdellah BENYOUSSEF Amal BERRADA Pofesseus à la Faculté des Scences Unvesté Mohammed V Rabat Cous de Pont et système de ponts matéels A L USAGE DES ETUDIANTS DU 1 ER CYCLE UNIVERSITAIRE FACULTES DES SCIENCES,

Plus en détail

ET INCERTITUDES DE MESURE

ET INCERTITUDES DE MESURE LGCIE - Hdrologe Urbane Mater «Géne Cvl» Cour de Tronc Commun «Epérmentaton et modélaton» CAPTEURS, ETALONNAGES ET INCERTITUDES DE MESURE Jean-Luc BERTRAND-KRAJEWSKI Edton 7 Avertement Ce note de cour

Plus en détail

THÈSE. présentée pour obtenir le titre de. DOCTEUR de L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARTS ET MÉTIERS. Spécialité: Génie Electrique.

THÈSE. présentée pour obtenir le titre de. DOCTEUR de L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARTS ET MÉTIERS. Spécialité: Génie Electrique. N d ode: 005-7 ECOLE DOCTORALE 43 Ecole Nationale Supéieue d At et Métie Cente de Lille THÈSE péentée pou obteni le tite de DOCTEUR de L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARTS ET MÉTIERS Spécialité: Génie Electique

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A ae dan mon pakng! Gude d uaon de voe pakng Voe accè au pakng Pou accéde à voe pakng, vou dpoez d'un badge* qu commande ouveue de poa e poe d enée Nou vou emeon évenueemen une vgnee adhéve à coe u voe

Plus en détail

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d Chapite 2: But: connaîte les lois auxquelles doit obéi un cops solide en équilibe. Ceci pemet de décie la station debout ainsi que les conditions nécessaies pou teni une tasse dans la main, souleve une

Plus en détail

MISSION INSTRUCTIONS : LIVRAISON DEMANDÉE LE A H SPECIMEN. Reproduction Interdite

MISSION INSTRUCTIONS : LIVRAISON DEMANDÉE LE A H SPECIMEN. Reproduction Interdite Valide en cochant la case intéessée A défaut de convention écite ente les paties au contat de tanspot ou de déclaation de valeu spécifiée pa le donneu d ode, la esponsabilité du tanspoteu, en cas de pete

Plus en détail

Page 5 TABLE DES MATIÈRES

Page 5 TABLE DES MATIÈRES Page 5 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I LES POURCENTAGES 1. LES OBJECTIFS 12 2. LES DÉFINITIONS 14 1. La varaton absolue d'une grandeur 2. La varaton moyenne d'une grandeur (par unté de temps) 3. Le coeffcent

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6 D M 6 Coection PCSI 1 013 014 RVUX DIRIGÉS DE M 6 Execice 1 : Pemie vol habité (pa un homme) Le 1 avil 1961, le commandant soviétique Y Gagaine fut le pemie cosmonaute, le vaisseau spatial satellisé était

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D'INGENIEURS DU MANS - UNIVERSITE DU MAINE. Jean-Claude Pascal

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D'INGENIEURS DU MANS - UNIVERSITE DU MAINE. Jean-Claude Pascal ECOLE NAIONALE SUPERIEURE D'INGENIEURS DU MANS - UNIVERSIE DU MAINE VIBRAIONS et ACOUSIQUE Jean-Claude Pasal 7-8 Cous Vbatons et Aoustque Pate A : Vbatons I - Vbatons lbes des systèmes méanques à un degé

Plus en détail

Analyse et Conception d une Nouvelle Structure de Coupleur Squared-Coax-to-Microstrip pour des Applications Hautes Puissances en Télécommunications

Analyse et Conception d une Nouvelle Structure de Coupleur Squared-Coax-to-Microstrip pour des Applications Hautes Puissances en Télécommunications Communication Science & technologie N 9. Janvie 2011 COST Analyse et Conception d une Nouvelle Stuctue de Coupleu Squaed-Coax-to-Micostip pou des Applications Hautes Puissances en Télécommunications Naseddine

Plus en détail

Magister en : Electrotechnique

Magister en : Electrotechnique انج س ت انجضائش ت انذ مشاط ت انشعب ت République Algéienne Démocatique et Populaie صاسة انتعه ى انعان انبحث انعه Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité Mohamed Khide Bika

Plus en détail

Amélioration des performances des aérogénérateurs

Amélioration des performances des aérogénérateurs N d ode : Séie : الجمهورية الجزاي رية الديمقراطية الشعبية REPUBIQUE AGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPUAIRE MINISTERE DE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE A RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIERSITE CONSTANTINE I Faculté

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique indépendant du temps

Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique indépendant du temps Moueent d'une patiule hagée dans un hap agnétique indépendant du teps iblio: Pee elat Gaing Magnétise Into expéientale: Dispositif: On obsee une déiation du faseau d'életons losqu'il aie ae une itesse

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Serveur vidéo IP. caméras analogiques PC serveur. PC Client 1. Serveur de stockage ( optionnel )

Serveur vidéo IP. caméras analogiques PC serveur. PC Client 1. Serveur de stockage ( optionnel ) Sony RealShot Manage V3 Info Poduit Mas 2005 RealShot Manage V3.0 Logiciel de gestion des caméas IP MJPEG, MPEG-4, Audio, il sait tout enegiste! Une nouvelle vesion du logiciel RealShot Manage de Sony

Plus en détail

Chapitre I. Description des milieux continus

Chapitre I. Description des milieux continus Chapite I Desciption des milieu continus OBJET Ce chapite est consacé à la desciption des milieu continus. On intoduia les notions fondamentales de desciption du mouvement au sens de Lagange et d Eule,

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smbole Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

Calculs des convertisseurs en l'electronique de Puissance

Calculs des convertisseurs en l'electronique de Puissance Calculs des conertsseurs en l'electronque de Pussance Projet : PROGRAMMAON ate : 14 arl Auteur : herry EQUEU. EQUEU 1, rue Jules Massenet 37 OURS el 47 5 93 64 herry EQUEU Jun [V37] Fcher : ESGN.OC Calculs

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

INITIATION A LA MESURE ----

INITIATION A LA MESURE ---- INITIATION A LA MSUR ---- Le but de ce TP est : - de mesue la foce électomotice et la ésistance intene d'une pile, - d'évalue, en tenant compte des incetitudes de mesue et des caactéistiques de l'appaeil

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

Performances de la classification par les Séparateurs à Vaste Marge (SVM): application au diagnostic vibratoire automatisé

Performances de la classification par les Séparateurs à Vaste Marge (SVM): application au diagnostic vibratoire automatisé 4th Internatonal Conference on Coputer Integrated Manufacturng CIP 2007 03-04 Noveber 2007 Perforances de la classfcaton par les Séparateurs à Vaste Marge (SVM): applcaton au dagnostc vbratore autoatsé

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h.

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h. A2 Analyser le système Converson statque de l énerge Date : Nom : Cours 2 h 1 Introducton Un ConVertsseur Statque d énerge (CVS) est un montage utlsant des nterrupteurs à semconducteurs permettant par

Plus en détail

Exercices d Électrocinétique

Exercices d Électrocinétique ercces d Électrocnétque Intensté et densté de courant -1.1 Vtesse des porteurs de charges : On dssout une masse m = 20g de chlorure de sodum NaCl dans un bac électrolytque de longueur l = 20cm et de secton

Plus en détail

Introduction à la commande vectorielle des machines asynchrones

Introduction à la commande vectorielle des machines asynchrones ntroucton à a coane vectoree es achnes asynchrones Patrck BUNT TG Henr BON 5 Avenue Henr BON 88 VZON 48 5 74 é : patbrune@wanaoofr OA A a coane vectoree, ou as pourquo fare? B es oésatons e a achne asynchrone

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

Electrotechnique: Electricité Avion,

Electrotechnique: Electricité Avion, Electrotechnique: Electricité Avion, La machine à Courant Continu Dr Franck Cazaurang, Maître de conférences, Denis Michaud, Agrégé génie Electrique, Institut de Maintenance Aéronautique UFR de Physique,

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smboles Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques.

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques. Cée un obsevatoie de la concuence poblématique I Quelle est l'étendue d'un maché? Quelle pat du maché, une entepise peut-elle espée pende? Quels sont les atouts des entepises pésentes su le maché? ntéêt

Plus en détail

Réservoirs avec serpentin

Réservoirs avec serpentin Réervor avec erentn our la roducton et l'accumulaton d'eau chaude antare (un erentn) Modèle: GX-200...1000-M1 Decrton c Réervor detné à la roducton et à l'accumulaton d'eau chaude antare, oédant une caacté

Plus en détail

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres LE M O TE U R A C O U R A N T C O N TI N U La loi de LAPLACE Un conducteur traversé par un courant et placé dans un champ magnétique est soumis à une force dont le sens est déterminée par la règle des

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DES SYSTEMES D ORDRE 2.

ASSERVISSEMENT DES SYSTEMES D ORDRE 2. Lycée Louis ARMAND : 45 4 8 8 73 Bd de Strasbourg : 48 73 63 5 ASSERVISSEMENT DES SYSTEMES D ORDRE. Asservissement de vitesse et de coule d'une machine à courant continu. Objectif Connaître les rincies

Plus en détail

Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2

Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2 Exo7 Nombres complexes Vdéo parte. Les nombres complexes, défntons et opératons Vdéo parte. Racnes carrées, équaton du second degré Vdéo parte 3. Argument et trgonométre Vdéo parte 4. Nombres complexes

Plus en détail

Q. A quels produits s adresse ce document?

Q. A quels produits s adresse ce document? Licences F O R U M A U X Q U E S T I O N S Adobe Q. A quels produits s adresse ce document? Adobe Acrobat Adobe Font Folio Adobe Acrobat Distiller Server Adobe PageMaker Adobe After Effects Adobe Illustrator

Plus en détail

Association Presse Purée - 58 rue Castetnau - 64 000 Pau pressepuree64@orange.fr / www.pressepuree64.fr 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92

Association Presse Purée - 58 rue Castetnau - 64 000 Pau pressepuree64@orange.fr / www.pressepuree64.fr 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92 Dossie d insciption Association Pesse Puée - 58 ue Castetnau - 64 000 Pau pessepuee64@oange.f / www.pessepuee64.f 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92 Identification de la stuctue exposante SOUSCRIPTEUR Etes-vous

Plus en détail

Electricité et magnétisme - TD n 10 Induction

Electricité et magnétisme - TD n 10 Induction Electricité et magnétisme - TD n 1 Induction 1. Inductance mutuelle - transformateur On considère un solénoïde de section circulaire, de rayon R 1, de longueur, et constitué de N 1 spires. A l intérieur

Plus en détail

I. Gchart, Gplot avec les données des départements. Nuages de points, courbes: Histogramme simple: Avec controle des centres des classes :

I. Gchart, Gplot avec les données des départements. Nuages de points, courbes: Histogramme simple: Avec controle des centres des classes : I. Gchat, Gplt avec les dnnées des dépatements Hstgamme smple Ttle "Repattn d tax de jenes (-19 ans) "; patten vale = R1 cl=geen; pc Gchat data=sasse.depat; vba Jen; FREQUEY 18 17 16 15 14 13 12 11 10

Plus en détail

Simulation Matlab/Simulink d une machine à induction triphasée. Constitution d un référentiel

Simulation Matlab/Simulink d une machine à induction triphasée. Constitution d un référentiel Simulation Matlab/Simulink une machine à inuction triphasée Constitution un référentiel Capocchi Laurent Laboratoire UMR CNRS 6134 Université e Corse 3 Octobre 7 1 Table es matières 1 Introuction 3 Moélisation

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

Historique de la fibre optique Les fontaines lumineuses de l antiquité

Historique de la fibre optique Les fontaines lumineuses de l antiquité stoque de la fbe optque Les fotaes lumeuses de l atquté Pcpe de la popagato de la lumèe? Pcpe du gudage plaae (1 Dmeso) Se place e codto de éfleo totale A 1 A 1 Gae g Gae g M < c Cœu c M > c Cœu c Fute

Plus en détail

Liste des Paramètres 2FC4...-1ST 2FC4...-1PB 2FC4...-1PN 2FC4...-1SC 2FC4...-1CB

Liste des Paramètres 2FC4...-1ST 2FC4...-1PB 2FC4...-1PN 2FC4...-1SC 2FC4...-1CB Édi 07.2014 610.00260.50.650 Instrucs service d'origine Français Liste s Paramètres 2FC4...-1ST 2FC4...-1PB 2FC4...-1PN 2FC4...-1SC 2FC4...-1CB 1Liste s 1 Liste s Descrip s s 1.020 Fréquence minimale 1.021

Plus en détail

( Mecanique des fluides )

( Mecanique des fluides ) INSTITUT NTION GRONOMIUE ERTEMENT U GENIE RUR SECTION YRUIUE GRICOE YRUIUE GENERE ( Mecanique des fluides ) TRONC COMMUN ème NNEE atie : Statique des Fluides ( ydostatique ) atie : ynamique des Fluides

Plus en détail

Prêts bilatéraux et réseaux sociaux

Prêts bilatéraux et réseaux sociaux Prêts blatéraux et réseaux socaux Quand la sous-optmalté condut au ben-être collectf Phlppe Callou, Frederc Dubut et Mchele Sebag LRI, Unverste Pars Sud F-91405 Orsay France {callou;dubut;sebag}@lr.fr

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

Fabricant. 2 terminals

Fabricant. 2 terminals Specifications Fabricant Nominal torque (Nm) 65 Minimal torque (Nm) 0,63 Coil resistance - 20 C (ohms) 20 Rated current DC (A) 1 Rotor inertia (kg.m 2 ) 2.10-3 Weight (kg) 7,20 Heat dissipation continuous

Plus en détail

Félicitations! Toutes nos félicitations pour vos 40 ans d activités. Nous sommes heureux de participer à cet événement!

Félicitations! Toutes nos félicitations pour vos 40 ans d activités. Nous sommes heureux de participer à cet événement! 40 an à vou accuellr et à vou offrr un ervce de qualté avec compétence, courtoe et ntégrté. Envron 150 peronne étaent réune le mercred, 26 octobre derner, au Garage L. Landry & l, pour célébrer le 40e

Plus en détail

TRAVAUX DANS LES DOMAINES DE L ÉOLIEN ET DES SYSTÈMES ÉLECTROMÉCANIQUES UNIVERSITÉ DE PICARDIE «JULES VERNE»

TRAVAUX DANS LES DOMAINES DE L ÉOLIEN ET DES SYSTÈMES ÉLECTROMÉCANIQUES UNIVERSITÉ DE PICARDIE «JULES VERNE» TRAVAUX DANS LES DOMAINES DE L ÉOLIEN ET DES SYSTÈMES ÉLECTROMÉCANIQUES UNIVERSITÉ DE PICARDIE «JULES VERNE» LABORATOIRE DES TECHNOLOGIES INNOVANTES (UPRES EA3899) Articles dans des revues internationales

Plus en détail

Réseau RRFR pour la surveillance dynamique : application en e-maintenance.

Réseau RRFR pour la surveillance dynamique : application en e-maintenance. Réseau RRFR pour la survellance dynamue : applcaton en e-mantenance. RYAD ZEMOURI, DANIEL RACOCEANU, NOUREDDINE ZERHOUNI Laboratore Unverstare de Recherche en Producton Automatsée (LURPA) 6, avenue du

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

CONSTANTES DIELECTRIQUES

CONSTANTES DIELECTRIQUES 9 E7 CONTANTE DIELECTRIQUE I. INTRODUCTION Dans cette expéience, nous étuieons es conensateus et nous éiveons les popiétés e iélectiques tels que l'ai et le plexiglas. II. THEORIE A) Conensateus et iélectiques

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09

Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09 Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09 INFORMATIONS GENERALES Le KAPTIV est un purgeur électronique sans perte d air opérant sur base du niveau de

Plus en détail

Automatique (AU3): Précision. Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr

Automatique (AU3): Précision. Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr Automatique (AU3): Précision des systèmes bouclés Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr Plan de la présentation Introduction 2 Écart statique Définition Expression Entrée

Plus en détail

Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques

Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques Revue des Energies Renouvelables ICESD 11 Adrar (2011) 101 112 Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques M. Meddah *, M. Bourahla et N. Bouchetata Faculté de Génie Electrique,

Plus en détail

Détection des symptômes dans les SFPM par suivi des indicateurs de performance : approche qualité-flux

Détection des symptômes dans les SFPM par suivi des indicateurs de performance : approche qualité-flux 257 Schedae, 2007 Prépublication n 37 Fascicule n 2 Détection des symptômes dans les SFPM par suivi des indicateurs de performance : approche qualité-flux Achraf Jabeur Telmoudi SEPE, École Supérieure

Plus en détail

Optimisation d une fonction de transmission d ordres

Optimisation d une fonction de transmission d ordres Optimisation d une fonction de transmission d ordres pour driver à très haute isolation galvanique. Application aux modules IGBT pour onduleurs multi-niveaux MMC (Multilevel Modular Converters). Sokchea

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

CHAPITRE VI : Le potentiel électrique

CHAPITRE VI : Le potentiel électrique CHPITRE VI : Le potentiel électiue VI. 1 u chapite III, nous avons vu ue losu'une foce est consevative, il est possible de lui associe une énegie potentielle ui conduit à une loi de consevation de l'énegie.

Plus en détail

PH SPace Overview Board Space POlicy Board. A. Petrilli, June 25, 2015

PH SPace Overview Board Space POlicy Board. A. Petrilli, June 25, 2015 PH SPace Overview Board Space POlicy Board A. Petrilli, June 25, 2015 Agenda Introduction Agenda + minutes approval News GTPE on June 4 IPP Status Parking B4 Old BP station Mobility Center Space exchange

Plus en détail

DiaDent Group International

DiaDent Group International www.diagun.co.k DiaDent Goup Intenational Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée Copyight 2010 DiaDent Goup Intenational www.diadent.com Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée w

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2004-2005 Devoi n 6 CONVERSION DE PUISSANCE Une alimentation de d odinateu de bueau est assez paticulièe, elle doit founi des tensions de +5, +12, 5 et 12 volts avec une puissance moyenne de quelques

Plus en détail

Relais de protection et de commmande

Relais de protection et de commmande S O U S - S T A T I O N S Relas de protecton et de commmande La gamme SEPCOS-PRO comprend des relas de protecton et de commande de haute technologe qu répondent à la perfecton aux exgences des réseaux

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

Cours #8 Optimisation de code

Cours #8 Optimisation de code ELE-784 Ordnateurs et programmaton système Cours #8 Optmsaton de code Bruno De Kelper Ste nternet : http://www.ele.etsmtl.ca/academque/ele784/ Cours # 8 ELE784 - Ordnateurs et programmaton système 1 Plan

Plus en détail

Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise. Identité Visuelle. Editions. Site Internet. Marketing. Référencement.

Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise. Identité Visuelle. Editions. Site Internet. Marketing. Référencement. Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise Identité Visuelle Editions Site Internet Marketing Référencement Photo/ Vidéo Agence Saison d Or :: Exemple d une action liée au Périgord Noir Jeu Concours

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

Blocs Autonomes d Alarme Sonore

Blocs Autonomes d Alarme Sonore Blocs Autonomes d Alarme Sonore Type MA ISD Réf. 320 003 Type MA VIGIE ISD Réf. 320 004 Type MAME VIGIE ISD Réf. 320 005 Type MA VIGIE flash Réf. 320 014 Type MAME VIGIE ISD flash Réf. 320 015 LE03049/AA

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

Centrale d'alarme SI 80-3

Centrale d'alarme SI 80-3 Centrale d'alarme SI 80-3 Notice d'utiliation Siemen AG Siemen AG 01.011 1 Siemen AG 01.011 Caractéritique technique ou réerve de modification. Livraion ou réerve de diponibilité. Le donnée et la conception

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail