Physique quantique. Dans l UF Physique Quantique et Statistique. 3ème année IMACS. Pierre Renucci (cours) Thierry Amand (TDs)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Physique quantique. Dans l UF Physique Quantique et Statistique. 3ème année IMACS. Pierre Renucci (cours) Thierry Amand (TDs)"

Transcription

1 Physque quantque Dans l UF Physque Quantque et Statstque ème année IMACS Pee enucc cous They Aman TDs

2 Objectfs UF Nanophysque I : De l Optque onulatoe à la Photonque et aux Nanotechnologes La physque quantque Pésentaton es phénomènes expémentaux ont l ntepétaton a mené à l ntoucton une nouvelle théoe: ayonnement u cops no, effet photoélectque, ffacton es électons pa un cstal, specte e l hyogène Fomalsme e la foncton one Espace vectoel es fonctons one: opéateus fonctonnels Les postulats fonamentaux e la physque quantque Etats statonnaes une patcule ans un potentel smple à une menson effet tunnel, mcoscope à effet tunnel Oscllateu hamonque et moment cnétque: Vbaton et otaton es molécules Atome hyogène. Stuctue électonque e l atome Tanstons ente nveaux Obtales moléculaes, bane énege ans les soles

3 Lens ente le cous e Nanophysque I et le cous e Physque quantque Physque quantque: Nanophysque I Espace es fonctons ones Appofonssement e notons vues ans le cous Nanophysque I Nouveaux éléments e théoe Physque quantque Espace es états Fomalsme e Dac +généal - bas, ket, fomalsme matcel Outls qu smplfent les calculs mathémathques: généalsaton - Cas patcule: la epésentaton et etou su la foncton one Les postulats e la mécanque quantque Mesue Pncpe e coesponance. Opéateus et P Dynamque es systèmes quantques Equaton e Schönge, Théoème Ehenfest Notons e paquets ones L oscllateu hamonque à pat u fomalsme es fonctons one Le moment cnétque L oscllateu hamonque: fomalsme es opéateus céaton et annhlaton Le moment cnétque ntout à pat es elatons e commutaton

4 Le cous e physque quantque ème année IMACS : bque élémentae ans le cusus e l étuant ngéneu au GP Scences fonamentales ème année IMACS Physque quantque Scences applquées Physque es composants sem-conucteus coubue es banes ans joncton p-n 4 ème Année GP 5 ème année GP Physque quantque I MQ avancée Electonque u sole I Théoe es banes énege ans les soles, en patcule ans les sem-conucteus Electonque u sole II Magnétsme TP4, Physque es spostfs avancés Hemt Lases, Optque non-lnéae et Optoélectonque Flèe Mcoélectonque et Nanophysque MN : Inteacton ayonnement-matèe, Optoélectonque, Nanoélectonque et Spntonque

5 1 Physque quantque Dans l UF Physque Quantque et Statstque ème année IMACS Pee ENUCCI cous They AMAND TDs

6 L mpotance e la physque quantque Mone mcoscopque Physque quantque Descpton es popétés physques e la matèe électque, optque, acoustque, mécanque, themque à pat e ses composants mcoscopques q: mpotance également e la MQ en Astophysque éalsatons technologques majeues u ème sècle Tanssto 1948 J. Baeen, W. Battan, J. Shockley, Bell laboatoes px Nobel 1954 Lase 196 Futu : ccut ntégé Physque statstque Mcopocesseu onateu pesonnel télécommuncatons optques Mone macoscopque ntenet [A. Shallow ** an C.H. Townes *, Bell laboatoes et N. Bassov*, A. Pokhoov*, T. Maman, C. Goul * : px Nobel 1964, ** : px Nobel 1981] «En 1, % u PNB es États-Uns eposat su es pouts ssus es echeches en mécanque quantque» apès M. Tegmak et J. A.Wheele ans L actualté.com, mas 6 Cyptogaphe quantque, Onateu quantque?

7 La physque quantque «pou l ngéneu» Technques e mesues et e caactésatons e matéaux basées su es effets quantques : nécessté une cultue ans ce omane Mcoscope électonque à balayage ou tansmsson Dffacton électons, neutons Mcoscope à effet tunnel ésonance Magnétque Nucléae MN.. Tès hautes technologe echeche et éveloppement: Conceptons e composants pou la mcoélectonque, l optoélectonque ngénee e stuctue e bane pou les composants Amplfcateus SOA.. et lases sem-conucteus : Alcatel, Shap.. et l électonque e spn tête e lectue es sque us, MAM : Thalès A l heue actuelle: echeche amont ans les laboatoes Futu : echeche et éveloppement ans le omane es Nano- Technologes?

8 Plan u cous 4 appel et compléments: le fomalsme e la foncton one La base es «fonctons» e Dac et la base es ones planes Chapte I : Espace es états - Fomalsme e Dac Kets, bas, opéateus hemtques, obsevables. Les epésentatons. Cas e la epésentaton : etou su la foncton one Chapte II : Les postulats et le pncpe e coesponance La mesue. Le pncpe e écomposton spectale. La éucton u paquet one Les opéateus et P Chapte III : Dynamque es systèmes quantques L équaton e Schönge. Le théoème Ehenfest. L one plane. Le paquet one. Chapte IV : L oscllateu hamonque Opéateus céaton et annhlaton Chapte V : Le moment cnétque Les elatons e commutatons. Les opéateus «échelle» C. Cohen-Tannouj B. Du F. Laloë Bblogaphe: Mécanque Quantque tome I : Claue Cohen-Tannouj Px Nobel 1997, B. Du, F. Laloe, Hemann

9 appel et compléments : le fomalsme e la foncton one 5 I appels vo cous Nanophysque 1 Sot une patcule Dualté One-copuscule: En physque quantque, le concept e tajectoe n est plus valable: l état e la patcule n est pas éct pa sa poston et sa vtesse v contaement à ce qu se fat en Mécanque classque on peut assoce une one à cette patcule!! h/ p p k, t foncton one assocée à la patcule : éct complètement l état e la patcule à l nstant t Elle est e caé sommable : One Copuscule longueu one e De Bogle h constante e Planck h=6, J.s Copuscule E est fne One Lous De Bogle, Fance Px Nobel 199 appatent à l espace es fonctons one F. C est un espace vectoel. F est un sous espace e l espace e Hlbet L es fonctons e caé sommable

10 t P, est égal à la pobablté à l nstant t e touve la patcule ans le volume entouant le pont M éfn pa OM = L évoluton e la foncton one avec le temps est ége pa l équaton e Schönge, ˆ, t H t t., ˆ t V m H avec 1, t S est nomée, c est-à-e s, t, t, t est l ampltue e pobablté e pésence e la patcule est la ensté e pobablté e pésence 1, t La somme es pobabltés vaut 1 6

11 En patque, comment vsualse la ensté e pobablté e pésence? 7 Exemple: le système étué: l électon confné ans une bote quantque semconuctce InAs Wettng Laye D Islan Désacco e malle ente InAs et GaAs: ~ 7% GaAs D-gowth Stsse ots an wettng laye Cossance e type Stansky Kastanov hauteu ~ 6 nm amète ~ nm InAs GaAs GaAs nm Image Mcoscope à Foce Atomque AFM, CNET Image Mcoscope Electonque à Tansmsson TEM, A. Ponchet, Toulouse 1995

12 Boîtes quantques z Image Mcoscope Electonque à Tansmsson TEM Image Mcoscope à Effet Tunnel STM. D. Buls an P. M. Koenaa - Enhoven Unvesty of Technology, Nethelans 8

13 Enege L électon e conucton ans une boîte quantque Gap InAs<Gap GaAs L électon e conucton vot un potentel e confnement effectf en ouge Quantum Dot DQ : bote quantque Etats e conucton Wettng Laye WL Puts quantque D e1 WL Bote quantque D e1 QD hh1qd : hh1wl lh1wl Etats e valence Electon confné s les ectons «Atome atfcel» Nveaux énege scets z 9

14 La technque e mesue: le mcoscope à effet tunnel Scannng Tunnel Mcoscope STM 1 Moe topogaphque: I=cste, V=cste, z vae Moe spectoscope z =cste I V V

15 Enege STM su boîte quantque unque Boîte quantque InAs/GaAs 11 Etats e conucton I tp = 1 pa V = 1. V e1 «S c» V = 1.8 V V = 1.8 V e QD e QD e1 QD «P c» e e D c hh1qd : hh1wl lh1wl Etats e valence I V V J.C. Ga et al., J. Vac. Sc. Technol. B, Vol. 7, No., 9

16 Aute exemple: Boîtes quantques InAs/InP 1 Obtales e l atome hyogène y n=, l=1 m= n=1, l=,m= état s état p z B. Fan, J.C. Ga et al., Appl. Phys. Lett. 97,

17 Le pout scalae sot, F, *, C 1 4 Bases othonomées scètes ans F u N * base othonomée u, uj u uj j Expesson une foncton one. Composantes, on peut éce c u avec c C c u, Expesson u pout scalae et e la nome en foncton es composantes b u et sot c u,,, b * c b j j j

18 II Compléments 14 1 Un outls mathématque utle : la «foncton» en éalté stbuton e Dac «foncton» nfne en et nulle patout alleus x + en D est telle que: à 1D x x1 à D 1 x [x] -1 [ ] -1 1

19 Popétés: 15 f f f f ax 1 x a Bases othonomées contnues : 1 exemple mpotant u base othonomée contnu

20 Othogonalté: ' ' * ' La foncton e Dac emplace le symbole e Konecke utlsé pou les bases scètes Composantes une foncton one ans la base es fonctons e Dac: c basecontnue base scète, c La base es fonctons e Dac F joue le ôle nce contnu c 16

Prise en main du logiciel

Prise en main du logiciel Pse en man u logcel Au émaage le logcel génèe un pofl e émonstaton (pou entaînement). Vous pouvez éfn vote pope pofl : pa lectue un fche exstant (fche texte) (Fche/Ouv fche ponts) avec possblté e sauvegae

Plus en détail

CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIQUE

CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIQUE L électostatque Chapte 1 CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIUE 1.1 Intoducton La chage est une popété de la matèe qu lu fat podue et sub des effets électques et magnétques. On dstngue : - l'électostatque qu est

Plus en détail

Propriétés thermoélastiques des gaz parfaits

Propriétés thermoélastiques des gaz parfaits Themodynamque - Chapte opétés themoélastques des gaz pafats opétés themoélastques des gaz pafats LES CONNAISSANCES - Gaz pafat à l échelle macoscopque Défnton : Le gaz pafat assocé à un gaz éel est le

Plus en détail

Lycée Vaucanson PTSI 1 et 2 TD INDUCTION N 2

Lycée Vaucanson PTSI 1 et 2 TD INDUCTION N 2 Lycée Vaucanson PTSI et 2 TD Physque TD INDUCTION N 2 EXERCICE : Coeffcent d nductance mutuelle ente deux solénoïdes : On consdèe deux bobnes longues, ou solénoïdes, de même axe Oz et de même longueu d,

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

Institut National Polytechnique de Toulouse ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D INGENIEURS EN ARTS CHIMIQUES ET TECHNOLOGIQUES REACTEURS IDEAUX

Institut National Polytechnique de Toulouse ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D INGENIEURS EN ARTS CHIMIQUES ET TECHNOLOGIQUES REACTEURS IDEAUX 1 Insttut Natonal Polytechnque de Toulouse EOLE NTIONLE SUPERIEURE D INGENIEURS EN RTS HIMIQUES ET TEHNOLOGIQUES RETEURS IDEU ous : nne-mae WILHELM Execces : M Wlhelm, P. ognet,.m. Duquenne nnée Pobatoe

Plus en détail

La réaction chimique

La réaction chimique Unvesté du Mane - Faculté des Scences La éacton chmque / Défnton La éacton chmque Il s agt d une tansfomaton au cous de laquelle un cetan nombe de consttuants ntaux appelés éactfs donnent dans l état fnal

Plus en détail

Cours 12 : Corrélation et régression

Cours 12 : Corrélation et régression Technques d analyses en psychologe Cous 1 : Coélaton et égesson Table des matèes Secton 1. À Washngton, ce sont les cgognes qu appotent les bébés... Secton. Statstque de coélaton... Secton 3. Coélaton

Plus en détail

Cours de. Point et système de points matériels

Cours de. Point et système de points matériels Abdellah BENYOUSSEF Amal BERRADA Pofesseus à la Faculté des Scences Unvesté Mohammed V Rabat Cous de Pont et système de ponts matéels A L USAGE DES ETUDIANTS DU 1 ER CYCLE UNIVERSITAIRE FACULTES DES SCIENCES,

Plus en détail

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE HAITRE 4 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE... 2 INTRODUTION... 22 RAELS... 22 alcul de la valeur ntale de la répone à un échelon... 22 alcul du gan tatque... 22

Plus en détail

L'atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique

L'atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique L'atome et la mécanique de Newton : Ouvetue au monde quantique Lod Kelvin affime en 1892 que "tous les concepts de la physique sont déteminés, et qu'il n'y a plus qu'à touve quelques décimales supplémentaies

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

CHAPITRE II MAGNETOSTATIQUE

CHAPITRE II MAGNETOSTATIQUE Chapite : Magnétostatique CAPTRE MAGNETOTATQUE Une chage électique immobile cée un champ électique seulement; Une chage en mouvement (un couant) cée un champ électique et un champ magnétique. Définition

Plus en détail

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes.

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes. Méthodes de atégosaton : éseau aesens naïfs le Aad E-Moton goup Unesté Joseph Foue http://emoton.nalpes.f/aad le.aad@mag.f lan du ous Intéêts éseau aesens naïfs Appentssage de éseau aesens naïfs ésentaton

Plus en détail

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite SIMNUM : Smulaton de systèmes auto-gravtants en orbte sujet proposé par Ncolas Kelbasewcz : ncolas.kelbasewcz@ensta-parstech.fr 14 janver 2014 1 Établssement du modèle 1.1 Approxmaton de champ lontan La

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

David Cardinaux. To cite this version: HAL Id: tel-00345259 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00345259

David Cardinaux. To cite this version: HAL Id: tel-00345259 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00345259 Étude et modélsaton numéque 3D pa éléments fns d un pocédé de tatement themque de tôles emboutes apès chauffage pa nducton : Applcaton à un enfot de ped cental automoble Davd Cadnaux To cte ths veson:

Plus en détail

- Cours de mécanique - STATIQUE

- Cours de mécanique - STATIQUE - Cous de mécanque - STTIQUE SOMMIRE. GENERLITES 5.. RPPELS DE NOTIONS DE PHYSIQUE...5.. REPERE, CONVENTIONS...6... REPÈRE DE L STTIQUE 6.3. SOLIDE RÉEL...7.4. SOLIDE DÉORMLE SELON UNE LOI CONNUE : (HYPOTHÈSE

Plus en détail

Chapitre 5 Les condensateurs 1. Définitions

Chapitre 5 Les condensateurs 1. Définitions hapite 5 Les condensateus. Définitions a. ondensateu. Si on elie chacune des bones + et - d une pile (ou aute souce de difféence de potentiel) à un conducteu, on obtient un condensateu. Les deux conducteus

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D UN LOGICIEL DE FORMATION DE PORTRAITS-ROBOT EN INCLUANT LES FACIES MAGHREBINS

DEVELOPPEMENT D UN LOGICIEL DE FORMATION DE PORTRAITS-ROBOT EN INCLUANT LES FACIES MAGHREBINS REPUBLIQUE ALGERIEE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MEMOIRE Pésenté pou l'obtenton du dplôme de MAGISTER Flèe: Systèmes Electonques Opton : Technques Avancées en Tatement du Sgnal Advanced Sgnal Pocessng Pa

Plus en détail

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées.

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées. I- PREAMBULE : La mécanique des fluides est l étude du compotement des fluides (liquides et gaz) et des foces intenes associées. Elle se divise en statique des fluides, l étude des fluides au epos, qui

Plus en détail

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus.

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus. Unversté Perre & Mare Cure (Pars 6) Lcence de Mathématques L3 UE LM364 Intégraton 1 Année 2011 12 TD4. Trbus. Échauffements Exercce 1. Sot X un ensemble. Donner des condtons sur X pour que les classes

Plus en détail

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM ère parte : Electrocnétque Chaptre ntroducton L Electrocnétque est la parte de l Electrcté qu étude les courants électrques. - Courant électrque -- Défntons Défnton : un courant électrque est un mouvement

Plus en détail

Chapitre 5.1 Les photons et l effet photoélectrique

Chapitre 5.1 Les photons et l effet photoélectrique Chaptre 5. Les s et l eet photoélectrque L ntensté d une onde électromagnétque n 884, le physcen brtannque John Henry Poyntng a démontré à partr des équatons de Maxwell que l ntensté d un champ électromagnétque

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smbole Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

Année universitaire 2012/2013

Année universitaire 2012/2013 Année univesitaie 1/13 Examen Electomagnétisme PEIP Aix-Maseille Univesité 15 janvie 13 5 poblèmes - ecto veso / Duée e l épeuve heues alculettes stanas autoisées / Fomulaie Page A4 autoisée 1. (4pts Quate

Plus en détail

FINANCE Mathématiques Financières

FINANCE Mathématiques Financières INSTITUT D ETUDES POLITIQUES 4ème Année, Economie et Entepises 2005/2006 C.M. : M. Godlewski Intéêts Simples Définitions et concepts FINANCE Mathématiques Financièes L intéêt est la émunéation d un pêt.

Plus en détail

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable 3 ème os DYNAMIQUE Théoie Quantité de mouvement Les systèmes de masse vaiable Intoduction À pati du Moyen Âge, on s'est endu compte que la vitesse ne suffisait pas à explique toutes les caactéistiques

Plus en détail

Spé 2008-2009 Devoir n 8 OPTIQUE

Spé 2008-2009 Devoir n 8 OPTIQUE Spé 8-9 Devoi n 8 OPTIQUE ETRALE PSI 8 A Pou que deux ondes poduisent des inteféences, il faut qu elles soient cohéentes, c est-à-die igoueusement synchones Pou obteni expéimentalement cette condition

Plus en détail

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme Ensegnement secondare Dvson supéreure PHYSI Physque Programme 3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF Langue véhculare : franças Nombre mnmal de devors par trmestre : 1 PHYSI_3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF_PROG_10-11 Page 1

Plus en détail

CONSTANTES DIELECTRIQUES

CONSTANTES DIELECTRIQUES 9 E7 CONTANTE DIELECTRIQUE I. INTRODUCTION Dans cette expéience, nous étuieons es conensateus et nous éiveons les popiétés e iélectiques tels que l'ai et le plexiglas. II. THEORIE A) Conensateus et iélectiques

Plus en détail

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN Chaptre V page V-1 V FORMTION DES IMGES DNS L EXEMPLE DU MIROIR PLN Le but de ce chaptre est d ntrodure la noton d mage { travers l exemple du mror plan. Vous vous êtes sûrement déjà regardé(e) dans un

Plus en détail

Paramétrer le diaporama

Paramétrer le diaporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Daporama Daporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Paramétrer le daporama Le daporama est la projecton de la présentaton à l écran. Ouvrez la présentaton à projeter.

Plus en détail

Dossier. L avocat. demain

Dossier. L avocat. demain Dosse L avocat de deman S la éflexon su l aven de la pofesson, et pa conséquent l avocat de deman, n est pas écente, elle semble aujoud hu se cstallse autou de pluseus ntatves ou éflexons, qu elles soent

Plus en détail

Radiance & ondelettes sphériques

Radiance & ondelettes sphériques UNIVERSITE PAUL SABATIER & INPT Année 998-99 Fomaton Doctoale en Infomatque Laboatoe IRIT DEA & Doctoats Infomatque de l Image et du Langage (IL) Radance & ondelettes sphéques pa Thomas Mulle Decteu de

Plus en détail

CHAPITRE 1 SUITES. 1. On dit plus simplement suite réelle si K = R et complexe si K = C.

CHAPITRE 1 SUITES. 1. On dit plus simplement suite réelle si K = R et complexe si K = C. CHAPITRE 1 SUITES Les suites sont un objet fondamental à la fois en mathématiques et dans l application des mathématiques aux autes sciences. Nous veons dans ce cous et les tavaux diigés dives exemples

Plus en détail

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d Chapite 2: But: connaîte les lois auxquelles doit obéi un cops solide en équilibe. Ceci pemet de décie la station debout ainsi que les conditions nécessaies pou teni une tasse dans la main, souleve une

Plus en détail

Modélisation numérique du chauffage par induction : approche éléments finis et calcul parallèle

Modélisation numérique du chauffage par induction : approche éléments finis et calcul parallèle Modélsaton numéque du chauffage pa nducton : appoche éléments fns et calcul paallèle Valée Labbé To cte ths veson: Valée Labbé. Modélsaton numéque du chauffage pa nducton : appoche éléments fns et calcul

Plus en détail

INITIATION A LA MESURE ----

INITIATION A LA MESURE ---- INITIATION A LA MSUR ---- Le but de ce TP est : - de mesue la foce électomotice et la ésistance intene d'une pile, - d'évalue, en tenant compte des incetitudes de mesue et des caactéistiques de l'appaeil

Plus en détail

Mailing. Les étapes de conception d un mailing. Créer un mailing

Mailing. Les étapes de conception d un mailing. Créer un mailing Malng Malng Word 2011 pour Mac Les étapes de concepton d un malng Le malng ou publpostage permet l envo en nombre de documents à des destnatares répertorés dans un fcher de données. Cette technque sous-entend

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 TSI Sciences Industielles GM DL N 1 COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 1.MISE EN SITUATION : L étude ci-apès pote su un compesseu de climatisation de véhicule automobile de maque SANDEN.

Plus en détail

Physique UE3 PACES. 4 e édition. Salah Belazreg

Physique UE3 PACES. 4 e édition. Salah Belazreg PACES Physque UE3 PACES Physque UE3 Salah Belazreg Professeur agrégé et docteur en physque, l ensegne au lycée Camlle Guérn à Poters. Il a ensegné la bophysque en classes préparatores aux concours de

Plus en détail

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique BCCLURET SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électonique Étude des Systèmes Techniques Industiels BLISE MRITIME Constuction Mécanique Duée Conseillée 1h30 Lectue du sujet : 5mn Patie

Plus en détail

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte.

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte. I Introdcton : T.P. Le redressement commandé : le pont mxte. Précédemment, nos avons v qe nos povons réalser la converson d'ne tenson alternatve snsoïdale t =U 2sn t en ne tenson contne grâce à l'tlsaton

Plus en détail

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant 4 Champ magnétque 1 Notons prélmnares 1.1 Courant électrque et densté de courant Un courant électrque est défn par un déplacement de charges électrques élémentares (ex : les électrons de conducton dans

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA SPECTROMETRIE RMN

CHAPITRE 2 LA SPECTROMETRIE RMN .J. Ducauze et D.N. Rutledge groparstech PITRE L SPETRMETRIE RMN «Spectrométre RMN» veut dre qu on s ntéresse aux nformatons qu apportent les spectres, c est-à-dre à un ensemble d observatons effectuées

Plus en détail

REPONSE DES STRUCTURES GLISSANTES A UNE EXCITATION SISMIQUE : ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE

REPONSE DES STRUCTURES GLISSANTES A UNE EXCITATION SISMIQUE : ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE REPONSE DES STRUCTURES GLSSANTES A UNE EXCTATON SSMQUE : ETUDE BBLOGRAPHQUE RESPONSE OF SLDNG STRUCTURES TO SESMC EXCTATON : BBLOGRAPHCAL STUDY EDF Electcté de Fance Decton des Etudes et Recheches SERVCE

Plus en détail

Cours Corporate finance

Cours Corporate finance Cours Corporate fnance Eléments de théore du portefeulle Le edaf Franços Longn www.longn.fr lan Notons de rentablté Défnton odélsaton Eléments de théore du portefeulle ortefeulle Dversfcaton Le edaf Le

Plus en détail

MÉMOIRE Pour l obtention du Diplôme de

MÉMOIRE Pour l obtention du Diplôme de Républque Algéenne Démocatque et Populae Mntèe de l Enegnement Supéeu et de la Recheche Scentfque Uneté Mentou de Contantne Faculté de Scence de l Ingéneu Dépatement d Electotechnque N d ode :... Sée :...

Plus en détail

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires)

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires) Phénomèns d tansft 3. Alcatons d l équaton d Fou 3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas undmnsonnls t statonnas) Avc l équaton. nous somms caabls d calcul la dstbuton d la tméatu n foncton d l ndot

Plus en détail

Exercices d Électrocinétique

Exercices d Électrocinétique ercces d Électrocnétque Intensté et densté de courant -1.1 Vtesse des porteurs de charges : On dssout une masse m = 20g de chlorure de sodum NaCl dans un bac électrolytque de longueur l = 20cm et de secton

Plus en détail

Chapitre 6: Moment cinétique

Chapitre 6: Moment cinétique Chapite 6: oment cinétique Intoduction http://www.youtube.com/watch?v=vefd0bltgya consevation du moment cinétique 1 - angula momentum consevation 1 - Collège éici_(360p).mp4 http://www.youtube.com/watch?v=w6qaxdppjae

Plus en détail

La fourniture de biens et facteurs publics en présence de ménages et d entreprises mobiles

La fourniture de biens et facteurs publics en présence de ménages et d entreprises mobiles La fournture de bens et facteurs publcs en présence de ménages et d entreprses mobles Pascale Duran-Vgneron évrer 007 Le modèle On suppose un pays drgé par un gouvernement central ayant compétence sur

Plus en détail

Modélisation et simulation du démarrage d un véhicule à boite de vitesses automatique avec les bond graphs

Modélisation et simulation du démarrage d un véhicule à boite de vitesses automatique avec les bond graphs Modélsaton et smulaton du démarrage d un véhcule à bote de vtesses automatque avec les bond graphs Dragos N. CRUCERU, Andre N. MACIAC, Valeran CROIORESCU, Génevève DAUPHIN ANGUY Laboratore d Automatque,

Plus en détail

Attribution de Performance Présentation Générale. Conçu et animé par Philippe Duchemin Novembre 2013

Attribution de Performance Présentation Générale. Conçu et animé par Philippe Duchemin Novembre 2013 Attbuton de efomance ésentaton Généale Conçu et anmé pa hlppe Duchemn Novembe 203 ogamme Objectfs Calcule la pefomance d un nvestssement et son sque Compae cette pefomance à un benchma et à d autes nvestssements

Plus en détail

Leçon Force normale. L applet Force normale simule les forces qui s exercent sur un bloc qui se déplace verticalement. Préalables

Leçon Force normale. L applet Force normale simule les forces qui s exercent sur un bloc qui se déplace verticalement. Préalables Leçon Foce nomale L applet Foce nomale simule les foces qui s execent su un bloc qui se déplace veticalement. Péalables L élève devait connaîte les concepts d accéléation et de foce, et le lien qui existe

Plus en détail

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i Fchers F chers Offce 2013 - Fonctons de base Créer/ouvrr/enregstrer/fermer un fcher Clquez sur l onglet FICHIER. Pour créer un nouveau fcher, clquez sur l opton Nouveau pus, selon l applcaton utlsée, clquez

Plus en détail

Exercices : 19 - Champ électrostatique

Exercices : 19 - Champ électrostatique 1 Execices : 19 - Champ électostatique Sciences Physiques MP 2015-2016 Execices : 19 - Champ électostatique A. Calculs de champ et de potentiel 1. Théoème de supeposition Une sphèe de ayon b pote une chage

Plus en détail

Démarche)Qualité)pour)Améliorer)la)Communication) Pluridisciplinaire)entre)les)Jeunes)Chercheurs)

Démarche)Qualité)pour)Améliorer)la)Communication) Pluridisciplinaire)entre)les)Jeunes)Chercheurs) Démache)Qualité)pou)mélioe)la)Communication) Pluidisciplinaie)ente)les)s)Checheus) Sommaie)! Intoction!...!1! 1.!Desciption!de!la!poblématique!...!1! 1.1.#Contexte#de#la#communication#ente#les#jeunes#s#...#1#

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informatons de l'unté d'ensegnement Implantaton Cursus de ECAM Insttut Supéreur Industrel Bacheler en Scences ndustrelles Electronque applquée B2150 Cycle 1 Bloc 2 Quadrmestre 2 Pondératon 4 Nombre de

Plus en détail

CERTIFICAT D'ETALONNAGE

CERTIFICAT D'ETALONNAGE CHAINE D'ETALONNAGE MASSE Set : 39 70 033 0000 Code APE : 70B BP 405 - F 07 004 PRIVAS Cede Tel : 04 75 64 6 6 Fa : 04 75 64 4 4 E-al : ates@ates.f http://www.ates.f ACCREDITATION N.558 ACCREDITATION N.558

Plus en détail

Maquette Tournesol Soleil, Terre et rotations La géométrie et mathématiques du système Maquette pour comprendre PhM Observatoire de Lyon

Maquette Tournesol Soleil, Terre et rotations La géométrie et mathématiques du système Maquette pour comprendre PhM Observatoire de Lyon Maquette ournesol olel, erre et rotatons La géométre et mathématques du sstème Maquette pour comprendre hm Observatore de Lon Les repères classques éclptque (longtudes et lattudes éclptques) et équatoral

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques.

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques. Cée un obsevatoie de la concuence poblématique I Quelle est l'étendue d'un maché? Quelle pat du maché, une entepise peut-elle espée pende? Quels sont les atouts des entepises pésentes su le maché? ntéêt

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

Ch 4 Séries statistiques à une dimension Définitions et représentation graphique

Ch 4 Séries statistiques à une dimension Définitions et représentation graphique Ch 4 Séres statstques à une dmenson Défntons et représentaton graphque Termnologe Ensemble étudé = populaton Eléments de cet ensemble = ndvdus ou untés Attrbut consdéré = caractère qu peut être qualtatf

Plus en détail

THEORIE DU CHAMP ELECTROMAGNETIQUE

THEORIE DU CHAMP ELECTROMAGNETIQUE Chapite : lectostatiue Cous de A.Tilmatine THOI DU CHAMP LCTOMAGNTIQU Cous édigé pa : D. TILMATIN AMA Faculté des sciences de l Ingénieu, univesité de sidi-bel-abbès. INTODUCTION Il existe tois égimes

Plus en détail

Les domaines d'existence des deux solides sont représentés sur le graphe ci-dessous.

Les domaines d'existence des deux solides sont représentés sur le graphe ci-dessous. Concours Centralesupélec TSI 2011 corrge sous reserves I L'élément soufre et les sources naturelles de soufre I.A.1. Les règles pour obtenr la confguraton électronque d un atome dans son état fondamental

Plus en détail

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0.

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0. 7- Tests d austement, d indépendance et de coélation - Chapite 7 : Tests d austements, d indépendance et de coélation 7. Test d austement du Khi-deux... 7. Test d austement de Kolmogoov-Sminov... 7.. Test

Plus en détail

Modélisation et simulation des efforts de coupe en fraisage 2.5 axes

Modélisation et simulation des efforts de coupe en fraisage 2.5 axes 18 ème Congrès Franças de Mécanque Grenoble, 7-31 août 007 Modélsaton et smulaton des efforts de coupe en frasage.5 axes Adel Amn AMMAR, Zouber BOUAZIZ & Al ZGHAL Unté de recherche de mécanque des soldes

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI OUZOU FACULTE DU GENIE DE LA CONSTRUCTION DEPARTEMENT

Plus en détail

Equipement Electrique

Equipement Electrique Equipement Electique TEEM 1 èe Année Equipement Electique, TEEM 1 ee année, uno FRAÇO 1 ntoduction 2 Le pogamme * Champ magnétique, flux, induction électomagnétique, chages électiques et foces * La machine

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smboles Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME

Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME Poblème 1 Condensateu en égime vaiable (extait de l'examen S3SMPE 2002-2003) On considèe un condensateu plan à amatues ciculaies, de ayon a, distantes de d, alimenté

Plus en détail

Chaînes énergétiques

Chaînes énergétiques Chapite 7 Chaînes énegétiques Découvi Activité expéimentale n 1 Comment fonctionne une voitue utilisant une pile à combustible? Expéience n 1 Au niveau des ésevois, on obseve la fomation de bulles : des

Plus en détail

Pôle Représentation Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie. Le Coût de la Rentrée : Du côté des Etudiants Kinés

Pôle Représentation Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie. Le Coût de la Rentrée : Du côté des Etudiants Kinés Le Coût de la Rentée : Du côté des Etudiants Kinés www.fnek.og Membe de la PROPOS LIMINAIRES En cette entée 2009, la Fédéation Nationale des Etudiants en Kinésithéapie, membe de la FAGE et epésentative

Plus en détail

La révolution des microscopies en champ proche

La révolution des microscopies en champ proche La révolution des microscopies en champ proche Benjamin Grévin CR-CNRS UMR 5819 SPrAM CEA-CNRS-UJF CEA-Grenoble INAC/SPrAM Bactéries 1 à 10 microns Virus 20 à 450nm Rayon des atomes 0.1nm Distances inter-atomiques

Plus en détail

Votre mission : Utiliser le logiciel de messagerie électronique Thunderbird

Votre mission : Utiliser le logiciel de messagerie électronique Thunderbird Vote mission : Utilise le logiciel de messageie électonique Thundebid BUTS DE LA MISSION : - Ouvi le logiciel de messageie électonique Découvi son inteface Configue un compte mail Lie / Envoye / Recevoi

Plus en détail

Représentation de l'information

Représentation de l'information 1. L nformaton 1-1 Dualté état et temps Représentaton de l'nformaton La noton d'nformaton correspond à la connassance d'un état donné parm pluseurs possbles à un nstant donné. La Fgure 1 llustre cette

Plus en détail

Cryptographie évolutionniste

Cryptographie évolutionniste Cryptographe évolutonnste Applcaton des algorthmes évolutonnstes à la cryptographe Fouza Omary* Abderrahm Tragha** Aboubakr Lbekkour* *Département de mathématques et nformatque faculté des scences-rabat

Plus en détail

Cerveau & management NOVIAL - 2008 Diapositive N 1

Cerveau & management NOVIAL - 2008 Diapositive N 1 CERVEAU et MANAGEMENT Cerveau & management NOVIAL - 2008 Dapostve N 1 Connaître sa ou ses partes domnantes Nourrr les autres partes Savor fonctonner sur ses 4 cerveaux Cerveau & management NOVIAL - 2008

Plus en détail

Votre mission : Réaliser un publipostage avec OpenOffice

Votre mission : Réaliser un publipostage avec OpenOffice Vote mission : Réalise un publipostage avec OpenOffice BUTS DE LA MISSION : Cée une base de données avec OpenOffice Calc Cée une lette-type avec OpenOffice Wite Insée les champs de la base de données dans

Plus en détail

23 ème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FIUC Universidad Católica de Honduras "Nuestra Señora Reina de la Paz"

23 ème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FIUC Universidad Católica de Honduras Nuestra Señora Reina de la Paz Univesidad Católica de Honduas "Nuesta Señoa Reina de la Paz" HÉBERGEMENT La FIUC et l'univesidad Católica de Honduas ont négocié des taifs de goupe pou les paticipants. Les ésevations doivent ête faites

Plus en détail

Université 08 mai 1945 Guelma - Algérie. cours de MODELISATION DE LA PHYSIQUE DES FLUIDES ) par. Hisao FUJITA YASHIMA

Université 08 mai 1945 Guelma - Algérie. cours de MODELISATION DE LA PHYSIQUE DES FLUIDES ) par. Hisao FUJITA YASHIMA Univesité 8 mai 1945 Guelma - Algéie cous de MODELISATION DE LA PHYSIQUE DES FLUIDES pofessé pa Hisao FUJITA YASHIMA 29-21 - Le cous a été dédié à des modèles mathématiques de phénomènes atmosphéiques

Plus en détail

Arbres et dérivée d une fonction composée

Arbres et dérivée d une fonction composée Abes et déivée d ue foctio composée Nous allos voi ici commet l o peut epésete les déivées successives d ue foctio composée pa u esemble d abes fiis. f et g désigeot deux foctio idéfiimet déivables, et

Plus en détail

Voyage dans le nano monde: Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr

Voyage dans le nano monde: Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr Monoxyde de Carbone sur Platine Galerie IBM Institut de Physique de Rennes: présentation Unité Mixte de Recherche

Plus en détail

Vous êtes... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, parent, jeune couple, éducateur, animateur, responsable associatif, etc Si vous cherchez...

Vous êtes... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, parent, jeune couple, éducateur, animateur, responsable associatif, etc Si vous cherchez... I N S T I T U T E U R OI NP SE TE IN Se fome autement tout au long de la vie Vous êtes... I N S T I T U T E U R OI NP SE TE IN... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, paent, jeune couple, éducateu,

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM

MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM S. angui*, K. Bege *, B. Vincent*, E. Clavel**, R. Peussel*, C. Vollaie* (*) : Laboatoie Ampèe UMR CNRS 5005, Ecole Centale de Lyon,

Plus en détail

La troisième loi de Newton

La troisième loi de Newton 6 CHAPITRE La toisième loi de Newton CORRIGÉ DES EXERCICES Execices SECTION 6. La loi de l action et de la éaction 6.. Pou se déplace los de leus soties dans l espace, les astonautes se sevent de populseus

Plus en détail

A. Étude d une installation électrique domestique

A. Étude d une installation électrique domestique Banque «go Véto» - 3 PHYSIUE Duée : 3 h 3 L usage d une calculatice est autoisé pou cette épeuve Il sea tenu le plus gand compte dans la notation de la qualité de la édaction Si, au cous de l épeuve, un

Plus en détail

Sécurisation du circuit des chimiothérapies en établissement hospitalier :application à la production des médicaments anticancéreux

Sécurisation du circuit des chimiothérapies en établissement hospitalier :application à la production des médicaments anticancéreux Sécusaton du ccut des chmothéapes en établssement hosptale :applcaton à la poducton des médcaments antcancéeux Bgtte Bonan-Hayat To cte ths veson: Bgtte Bonan-Hayat. Sécusaton du ccut des chmothéapes en

Plus en détail

Mesurer la qualité de la prévision

Mesurer la qualité de la prévision Mesurer la qualté de la prévson Luc Baetens 24/11/2011 www.mobus.eu Luc Baetens 11 ans d expérence Planfcaton Optmsaton des stocks Organsaton de la Supply Chan Performance de la Supply Chan Geston de la

Plus en détail

Mécanique du point : forces Newtoniennes (PCSI)

Mécanique du point : forces Newtoniennes (PCSI) écanique du oint : foces Newtoniennes (PCSI Question de cous On admet que, losqu'il est soumis à une foce Newtonienne F K u, la tajectoie d'un cos est lane et décite a mc K +e cosθ où C θ est une constante

Plus en détail

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003 DEA d physqu subatomqu Corrgé d l xamn d analys statstqu ds donnés t d modélsaton ssson d févrr - anné 22-23 Jérôm Baudot sur 45 ponts I- Errur sur la msur d un asymétr avant-arrèr ponts I-a La formul

Plus en détail

Chapitre 4.2a Trajectoire d une particule dans un champ magnétique

Chapitre 4.2a Trajectoire d une particule dans un champ magnétique hapite 4.a Tajectoie d une paticule dans un chap agnétique Moueent dans un chap agnétique unifoe onsidéons une chage positie q se déplaçant à itesse dans un chap agnétique unifoe B où la itesse est entièeent

Plus en détail

On dépose une espèce à une certaine concentration, puis on observe comment sa concentration se répartit en fonction de la distance.

On dépose une espèce à une certaine concentration, puis on observe comment sa concentration se répartit en fonction de la distance. Moblté des espèces en soluton I_ Les dfférents modes de transport En soluton, les molécules peuvent se déplacer selon tros modes dfférents : onvecton, la matère est déplacée par contrante mécanque (agtaton)

Plus en détail

Thèse. l Université de Pau et des Pays de l Adour. Clovis DARRIGAN. Docteur

Thèse. l Université de Pau et des Pays de l Adour. Clovis DARRIGAN. Docteur Numéro d ordre : Académe de Bordeaux Thèse présentée à l Unversté de Pau et des Pays de l Adour École Doctorale des Scences Exactes et de Leurs Applcatons par Clovs DARRIGAN pour obtenr le rade de Docteur

Plus en détail