ENQUÊTE SUR LES FORCES DE TRAVAIL 2009 Module spécial «Accès des jeunes au marché du travail»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENQUÊTE SUR LES FORCES DE TRAVAIL 2009 Module spécial «Accès des jeunes au marché du travail»"

Transcription

1 Directin générale Statistique et Infrmatin écnmique 44, rue de Luvain Bruxelles Numér d entreprise : ENQUÊTE CONTINUE SUR LES FORCES DE TRAVAIL Mdule spécial «Accès des jeunes au marché du travail» Deuxième trimestre 2009 (semaines de référence 14 à 26) INSTRUCTIONS AUX ENQUÊTEURS Au deuxième trimestre (semaines 14-26), un «mdule spécial» est jint aux questinnaires individuels. Il s agit d un blc de questins destinée à tus les répndants qui à la fin de la semaine de référence, sit le dimanche avant la date de démarrage (vir frmulaire ménage), snt âgés de 15 à 34 ans. L bjectif du mdule en 2009 est de réclter des infrmatins sur la transitin entre l écle et le mnde du travail. Il s agit d infrmatins générales sur l enseignement suivi, le premier empli d une durée d au mins tris mis et le cntexte scial des parents du répndant. Attentin, les répndants qui n nt suivi aucun enseignement u qui snt encre actuellement étudiant u éclier divent aussi répndre à certaines questins. Le répndant dit répndre lui-même aux questins et nn un prxy. Si le répndant est absent, reprenez cntact avec lui plus tard afin de l interrger persnnellement. A titre exceptinnel, les questins de cette partie du questinnaire peuvent être psées par téléphne. Un emplacement a été prévu en haut du questinnaire pur indiquer le numér auquel vus puvez jindre le répndant ainsi que le mment le plus apprprié (jur, heure). A. RENSEIGNEMENTS GENERAUX SUR L ENSEIGNEMENT REGULIER Les questins du mdule spécial qui prtent sur l enseignement ne cncernent que l enseignement régulier, y cmpris les cntrats d apprentissage et la prmtin sciale. Les définitins cncernant l enseignement régulier snt identiques à celles du questinnaire principal (questinnaire individuel questin 73). L enseignement régulier cmprend : - Les études secndaires, y cmpris l enseignement spécial, l'enseignement secndaire prfessinnel en alternance rganisé par les Centres d'éducatin et de Frmatin en Alternance (CEFA), l enseignement prfessinnel à temps partiel, l enseignement secndaire expérimental à prgramme d études limité. - Les curs de prmtin sciale (enseignement / frmatin à temps partiel) - La frmatin initiale d apprenti rganisée en alternance par les Classes myennes (cntrats d'apprentissage et frmatins de chef d entreprise) - Les études artistiques à temps plein (cnservatire) - Les études supérieures, y cmpris les curs qui se dnnent à hraire décalé (sir) u à temps partiel - Les études universitaires, y cmpris les curs qui se dnnent à hraire décalé u à temps partiel. Ces études u ces frmatins débuchent sur un diplôme u un certificat recnnu par l Administratin générale de l Enseignement, la Directin générale de l Agriculture u le SPF Défense. Que le diplôme ait été btenu u nn est sans imprtance. L enseignement régulier peut être suivi à temps plein u à temps partiel, le jur u le sir. 1

2 Questin A0 : Début de l interview Afin de calculer la durée myenne exacte des interviews et de la rapprter à Eurstat, il est imprtant de nter le mment exact du début et de la fin de chaque interview ral. À la questin A0, vus indiquez l heure exacte du début du mdule spécial seln le système des 24 heures. 6 h 30 de l après-midi sera inscrit 18 h 30 min. Il faut également nter la date de l interview à la questin A0. Le 7 nvembre sera nté : Jur : 07 Mis : 11. N ubliez pas nn plus de nter, seln le même principe, l heure de fin de l interview à la questin AT, qui se truve après les questins sur les parents. Questin 96: Quand avez-vus quitté pur la première fis l enseignement pur une durée d au mins un an? Indiquez le mis et l année. Quitter l enseignement: On entend par «quitter l enseignement», ne pas (plus) suivre de frmatins dans l'enseignement régulier. Quitter l'enseignement n'implique pas nécessairement d'avir btenu un diplôme u un certificat. On peut quitter l enseignement pur diverses raisns: avir btenu le diplôme, suhaiter aller travailler, en avir assez des études, partir en vyage pur une lngue durée, etc. La persnne peut avir quitté l enseignement récemment (p.ex. un mis avant le mis de référence) u plusieurs années auparavant. L interruptin dit être d au mins 1 an. La transitin entre deux années sclaires u deux phases de l enseignement (p.ex. de l enseignement secndaire à l enseignement universitaire) s accmpagne généralement de brèves interruptins. Dans ce cas, la durée est inférieure à 1 an et il ne s agit dnc pas d une interruptin u d un arrêt de l'enseignement. Exceptins : - Quand une persnne interrmpt ses études pur une durée de plus d un an indépendamment de sa vlnté, il ne s agit pas d une interruptin u d un arrêt de l enseignement. La raisn peut être par exemple le service militaire, un emprisnnement, une maladie grave, une grssesse, etc. L intentin de reprendre les études immédiatement après la démbilisatin, la libératin, la guérisn u l'accuchement dit être l'argument déterminant. Dnc, une interruptin invlntaire ne signifie pas que l n a quitté l enseignement. Si une persnne interrmpt ses études pur partir pendant un an et demi en vyage, il s'agit bel et bien d'une interruptin puisque le vyage s'effectue de manière vlntaire. - Séjurner à l étranger pur y acquérir certaines cmpétences, cmme par exemple apprendre une langue, n est pas cnsidéré un arrêt de l enseignement. La cnditin est que le séjur à l étranger s effectue immédiatement après la fin des études en Belgique. - Cmmencer l enseignement de prmtin sciale, directement après l enseignement de plein exercice (sans interruptin dnc) afin d btenir un diplôme plus élevé, n'est pas cnsidéré cmme quitter l enseignement. - Ce n est pas parce qu une persnne cmmence à travailler qu elle quitte autmatiquement l enseignement. Certaines persnnes cmbinent travail et études : D éventuelles pérides de travail pendant les études (p.ex. un empli à temps partiel u à temps plein, indépendant, travail d étudiant, ) ne signifient pas que la persnne a quitté l enseignement (sauf pur une interruptin d un an u plus). Le passage vers les différentes frmes de «frmatin en alternance» (cntrat d apprentissage et frmatin de chef d entreprise) n est pas cnsidéré cmme un arrêt de l'enseignement. En tus cas, les jeunes âgés de 15 à 17 ans qui se truvent sus cntrat d apprentissage ne peuvent jamais être cnsidérés cmme ayant quitté l enseignement. Une persnne qui entame un dctrat (thèse) directement après sa licence est cnsidérée cmme n ayant pas encre quitté l'enseignement. Une persnne qui cmmence un dctrat (thèse) plus tard est cnsidérée cmme ayant d abrd quitté l enseignement pur y revenir par la suite. A l issue de sn dctrat, cette persnne quittera à nuveau l enseignement. Vir aussi les exemples en annexe en ce qui cncerne l arrêt et le retur dans l'enseignement (page 8) 2

3 Questin 97: Avez-vus repris des études après avir quitté pur la première fis l enseignement pur une durée d au mins un an? Retur dans l enseignement: Il s agit de persnnes qui après avir quitté l enseignement pendant au mins 1 an suivent à nuveau une(des) frmatin(s) dans l enseignement régulier. L écart entre le mment ù la persnne quitte l enseignement et le mment ù elle reprend des (nuvelles) études dit atteindre au mins 1 an. Sinn, il s agit d une persnne qui pursuit ses études et nn de quelqu un qui les reprend. La reprise des études dit avir pur but d btenir un diplôme u certificat cmplémentaire u supérieur dans la même branche u une autre. Que le répndant ait effectivement btenu le diplôme u nn est sans imprtance. Les frmatins mdulaires cmme les curs d infrmatique, les curs de langue et autres frmatins de curte durée n entrent pas en ligne de cmpte. Même si frmatins débuchent parfis sur une attestatin u un certificat fficiel, leur but n est pas d btenir un diplôme de fin d études. Il s agit plutôt de mettre à jur ses cnnaissances, d apprfndir sn expertise, d amélirer ses cnnaissances linguistiques u d exercer un hbby, Le régime de la frmatin est sans imprtance : temps plein u temps partiel, le sir u le jur, liée au travail u nn, en cmbinaisn avec le travail u nn. Que la frmatin sit suivie dans un établissement nrmal de l enseignement régulier (écles secndaires, écles supérieures, université u universités uvertes) u dans un centre de frmatin pur adultes ne fait nn plus aucune différence. Les centres de frmatin pur adultes snt par exemple: l enseignement de prmtin sciale, l enseignement de la deuxième chance, les classes myennes, etc. - L enseignement pur adultes u les frmatins de l enseignement de prmtin sciale n'entrent en ligne de cmpte que si elles décernent un diplôme de l'enseignement secndaire u supérieur. Que le diplôme ait été btenu u nn est sans imprtance. - Parmi les frmatins des classes myennes, seules les frmatins (de lngue durée) en «gestin d entreprise», «cmptabilité», les frmatins de chef d entreprise, les frmatins de jur à temps plein qui débuchent sur un diplôme recnnu entrent en ligne de cmpte. Que le diplôme ait été btenu u nn est sans imprtance. Vir aussi les exemples en annexe en ce qui cncerne l arrêt et le retur dans l'enseignement Tableau 1: Résumé des reprises des études. Une péride d au mins un an dit systématiquement séparer le mment ù la persnne a quitté l enseignement et le mment u elle a repris les études. Reprise des études Frmatins cmplémentaires (ex. DEC, DES, pstbaccalauréat, pst-master, année de spécialisatin, etc.) Les frmatins destinées à btenir un diplôme de l enseignement secndaire u supérieur et cmpsées de mdules (les mdules séparés débuchent finalement sur un diplôme/certificat). Les frmatins en mdules destinées à btenir un diplôme de spécialisatin u de cnnaissances prfessinnelles u techniques (les mdules séparés débuchent sur un diplôme/certificat), p.ex. un diplôme de «cmptabilité», «gestin d entreprise», les frmatins de chef d entreprise, les frmatins à des métiers spécifiques et aux techniques prfessinnelles dans l enseignement de prmtin sciale et des classes myennes. Tutes les frmatins énumérées à la questin 88a après une interruptin d'au mins 1 an. PAS de reprise des études Les frmatins et les curs mdulaires de curte de durée dnt le but est de mettre à jur les cnnaissances, d amélirer les cnnaissances linguistiques, d apprendre une nuvelle langue, de rester au curant des dernières techniques/lgiciels u d exercer un hbby, etc. Etudes de base pur adultes : une frmatin de curte durée au curs de laquelle des adultes nn éduqués suivent une frmatin de base d alphabétisatin. 3

4 Questin 98 : Quand avez-vus quitté l enseignement pur la dernière fis? Indiquez le mis et l année. En ce qui cncerne l arrêt de l'enseignement, nus utilisns la même définitin qu à la questin 96. Remarquez que l n peut quitter l enseignement régulier plusieurs fis (vir figure 1). Pur la questin 98, il s agit de la frmatin que l n a quittée pur la dernière fis avant la date de l interview. Dnc les frmatins qui snt encre en curs u que la persnne vient de cmmencer n entrent pas en ligne de cmpte. Fig. 1: Arrêt de l enseignement et reprise de l enseignement sus frme schématique Quitter l enseigne ment pur la première fis Occupé chômeur inactif Reprendre les études Quitter l enseigne ment Occupé chômeur inactif Reprendre les études Quitter l enseigne ment pur la dernière fis Attentin: Au mins 1 Au mins 1 an = Interruptin des études = Interruptin des études - Il est aussi pssible de cmbiner travail et études. Dans ces cas-là aussi, n utilise aussi le délai d un an minimum pur déterminer si la persnne a quitté l enseignement u nn. - Par définitin, une persnne qui suit une frmatin dans l enseignement régulier ne peut pas, dans cette partie du questinnaire, être cnsidérée cmme inactive. - Lrsque l n n a quitté l enseignement qu une seule fis au cur de sa vie, «la première fis que l n a quitté l enseignement» est dnc aussi «la dernière fis que l n a quitté l enseignement». Questin 99: Pendant la péride entre la première et la dernière fis que vus avez quitté l enseignement, avez-vus été chômeur et activement à la recherche d un empli? Par cette questin, n essaye de savir si le répndant a été chômeur pendant la péride entre la première fis ù il a quitté l enseignement et la dernière fis. Le répndant était chômeur s'il était sans empli mais en recherchait activement un. Que le répndant ait été inscrit cmme chômeur u percevait des indemnités de chômage est sans imprtance. Questin 100: Pendant vs études dans l enseignement régulier, avez-vus effectué un travail rémunéré pendant au mins 1 mis au curs d une année sclaire u académique? Travail rémunéré: La répnse est ui si les cnditins suivantes snt remplies pur au mins une année sclaire u académique. - Un travail rémunéré pendant une péride cntinue d un mis. - La smme de brèves pérides de travail rémunéré réparties sur une année sclaire u académique. Un empli à temps partiel ccupé pendant les études entre aussi en ligne de cmpte. Les durées minimales snt fixées cmme suit: minimum 4 semaines à temps plein = 8 semaines à mi-temps = 150 heures par an. La durée cmplète des études est prise en cnsidératin. Le statut du répndant à cette épque ne fait aucune différence. Une année sclaire s étale du 1 er septembre au 31 aût de l année suivante. Une année académique du 1 er ctbre au 30 septembre de l année suivante. 4

5 Questin 101: Pendant vs études dans l enseignement régulier, avez-vus effectué un stage nn rémunéré pendant au mins 1 mis au curs d une année sclaire u académique? Stage nn rémunéré: On entend par stage nn rémunéré, une expérience prfessinnelle pur laquelle le répndant n a perçu aucun salaire. Le répndant peut tutefis avir reçu un rembursement limité de ses frais qui n est pas cnsidéré cmme un salaire. Le stage ne dit pas nécessairement être lié au prgramme d enseignement et peut avir été effectué sur base vlntaire. La répnse est ui si les cnditins suivantes snt remplies pendant au mins une année sclaire u académique : - Un stage nn rémunéré pendant une péride cntinue de 1 mis. - La smme de curtes pérides de stage nn rémunéré réparties sur une année sclaire u académique. Un stage à temps partiel effectué pendant les études entre aussi en ligne de cmpte. Les durées minimales snt fixées cmme suit: minimum 4 semaines à temps plein = 8 semaines à mi-temps = 150 heures par an. La durée cmplète des études est prise en cnsidératin. Une année sclaire s étale du 1 er septembre au 31 aût de l année suivante. Une année académique du 1 er ctbre au 30 septembre de l année suivante. Questin 102: Pendant vs études dans l enseignement régulier, avez-vus? Effectué du travail rémunéré dans le cadre de vtre frmatin u stage: une expérience prfessinnelle rémunérée qui cnstitue un élément bligatire du prgramme d apprentissage de l élève u de l étudiant (ex. stage, apprentissage, ) Effectué du travail rémunéré en dehrs du prgramme d enseignement : un travail rémunéré effectué en dehrs du prgramme d enseignement seln la définitin de la questin 100 (ex. jb d étudiant, travail du sir). Questin 103: Vus avez déclaré avir btenu un diplôme de l enseignement secndaire inférieur u de l enseignement pst-secndaire nn supérieur. De quel type de frmatin s agissait-il exactement? Cette questin ne s adresse qu aux répndants qui, à la questin 88a, nt mentinné cmme diplôme le plus élevé : - Enseignement secndaire inférieur technique, artistique u prfessinnel (cde 3) - Pst-secndaire nn supérieur (cde 8) Le but de cette questin est d identifier les répndants qui nt suivi l enseignement prfessinnel. Questin 104: Où avez-vus suivi l enseignement prfessinnel qui crrespnd à vtre diplôme le plus élevé? Cette questin s adresse à tus les répndants dnt le diplôme le plus élevé est un diplôme de l enseignement prfessinnel, quel que sit le niveau (secndaire inférieur u supérieur) u le type (apprentissage/cntrat d apprentissage). - Principalement à l écle : l élève passe au mins 75% des heures à l écle. - Principalement sur le lieu de travail : l élève passe au mins 75% des heures sur sn lieu de travail. - Une cmbinaisn de l écle et du lieu de travail: mins de 75% mais plus de 25% des heures des heures snt passées à l écle. Rem. : le lieu de travail est l entreprise u le lieu de stage dans lequel le répndant acquiert une expérience pratique. Il ne s agit dnc pas des ateliers à l écle ù les curs pratiques snt dispensés. 5

6 O. PREMIER EMPLOI IMPORTANT MOIS APRÈS AVOIR QUITTÉ POUR LA DERNIÈRE FOIS L ENSEIGNEMENT RÉGULIER Questin 105: Avez-vus déjà eu un empli d une durée d au mins tris mis? Il s agit d un empli: - cntracté après que le répndant ait quitté l enseignement pur la dernière fis. - qui a duré au mins 3 mis sans interruptin - à temps plein u à temps partiel - sus statut de salarié, d indépendant u d aidant (nn rétribué) Remarques: - En tant que salarié, il dit s agir d un empli d une durée minimale de 3 mis sans interruptin auprès du même emplyeur, indépendamment d'éventuels changements de fnctin u de caractéristiques de l'empli. Si un enseignant dnne curs pendant 2 mis dans l écle X et ensuite pendant 2 mis dans l écle Y, sn empli n est pas cnsidéré cmme un empli d une durée d au mins 3 mis. Si un mathématicien est prfesseur dans l écle X pendant 2 mis puis devient ensuite chef de prjet dans la même écle X, sn empli est bel et bien cnsidéré cmme un empli d une durée d'au mins 3 mis. - Si la persnne est emplyée par l intermédiaire d une agence d intérim, le séjur dans une même entreprise u rganisatin dans laquelle elle est intérimaire permet de déterminer si la durée est d au mins 3 mis. Le lien avec le bureau d intérim n entre pas en ligne de cmpte. Un enseignant qui a été emplyé pendant 2 mis dans l écle X par l intermédiaire d'une agence d intérim et qui ensuite, tujurs via la même agence, a travaillé pendant 2 mis dans l écle Y ne répnd pas aux cnditins - Le service militaire u civil, le bénévlat (nn rétribué), les jbs d étudiant et les stages nn rémunérés ne snt pas pris en cnsidératin. - Si une persnne a débuté un empli depuis mins de 3 mis, il faut tenir cmpte de la durée prévue pur déterminer si la persnne entre en cmpte u pas. Il faut répndre ui si les cnditins suivantes snt remplies: Si la persnne a un cntrat de 3 mis u plus. Si la persnne a un cntrat d une durée plus curte mais est certaine que le cntrat sera renuvelé. - Il est aussi pssible que la persnne ait cmmencé cet empli avant la date à laquelle elle a quitté l enseignement pur la dernière fis. Questin 107: Ce premier empli d une durée d au mins tris mis après avir quitté l enseignement avait pur statut Un salarié peut être un emplyé, un uvrier u un fnctinnaire statutaire u cntractuel. Une prfessin d indépendant u une prfessin libérale peut s accmpagner u nn de l engagement de persnnel. Questin 109: Cet empli d une durée d au mins tris mis était-il Cmme pur la questin 17 du questinnaire principal, le répndant devra juger lui-même s il s agissait d un empli à temps plein u à temps partiel. Le nmbre d heures pur définir un empli à temps plein diffère d ailleurs d un secteur à l autre. 6

7 Questin 110: Quelle est la date de début du premier empli d une durée d au mins tris mis? Il est pssible que la persnne débute le premier empli après avir quitté l enseignement avant la date à laquelle elle a quitté l enseignement pur la dernière fis. Dans ce cas, la répnse à la questin 110 sera une date antérieure à la date des questins 96 u 98. Questin 111: Quelle est la date de fin du premier empli d une durée d au mins tris mis? La date de fin est pstérieure d au mins 3 mis à la date de début indiquée à questin 110. Questin 112: Par quelle vie avez-vus truvé vtre premier empli d une durée d au mins 3 mis? Il s agit de la vie qui a permis de truver le premier empli d une durée d au mins 3 mis après avir quitté l enseignement. Il ne s agit dnc pas des canaux utilisés par la persnne pur rechercher un empli mais de celui qui a cnduit à cet empli. Il n y a qu une seule répnse pssible. Il ne faut dnc indiquer que le canal principal. Le cde 2, par l intermédiaire d un ffice pur l empli, signifie que ce service a infrmé la persnne de l existence d un empli vacant qu elle a finalement btenu. Cette infrmatin peut avir été transmise en direct à la persnne (p.ex. par téléphne, , lettre, brchure, ) u publiée sur le site Internet de l ffice pur l empli. Les persnnes qui reprennent une entreprise familiale relèvent du cde 8. Les persnnes qui snt emplyées dans une entreprise familiale u snt cnjints aidants sans qu il ne sit questin de reprise relèvent du cde 6. C. SITUATION APRES AVOIR QUITTE L ENSEIGNEMENT POUR LA DERNIERE FOIS Questin 113 et 114: Laquelle des situatins suivantes a duré le plus lngtemps pendant la péride entre le mment ù vus avez quitté l enseignement pur la dernière fis et le début de vtre premier empli d une durée d au mins 3 mis? Les questins 113 et 114 ne divent être psées qu aux répndants pur qui la péride entre le mment ù ils nt quitté l enseignement pur la dernière fis et le début de leur premier empli dépasse 3 mis. Si parmi les situatins indiquées, plusieurs étaient applicables au répndant pendant cette péride, indiquez celle qui a duré le plus lngtemps. Les pérides de vacances prises directement après avir quitté l enseignement n entrent pas en ligne de cmpte. La questin est dnc psée pur la péride qui suit le mment ù la persnne a quitté l enseignement et les vacances u le vyage éventuels. On entend par empli tutes les frmes d'empli (à temps plein u à temps partiel) sus tus les types de statuts (emplyé, uvrier u fnctinnaire statutaire u cntractuel). Pur les pérides sans empli, il faut distinguer les pérides ù la persnne cherchait activement un empli et les pérides ù ce n'était pas le cas. Q. MILIEU SOCIAL Questin 115: Quel est le niveau du diplôme le plus élevé btenu par vtre père? Il ne dit pas nécessairement s agir du père bilgique. Il peut aussi s agir du père adptif u de la persnne qui s ccupait de l éducatin du répndant (le beau-père, le grand-père, ) et qui est cnsidérée cmme sn père par le répndant. En cas de dute, suggérez de prendre la persnne qui juait le rôle de père quand le répndant avait 15 ans. Utilisez le cde pas d applicatin si le père est incnnu u décédé avant que le répndant n ait atteint l âge de 15 ans. Les persnnes qui nt grandi en institutin entrent aussi dans cette catégrie. 7

8 Questin 116: Quel est le pays de naissance de vtre père? Si le répndant ne peut pas dnner un pays précis, il peut mentinner un grupe de pays (ex. Unin eurpéenne, Amérique du Nrd, Amérique centrale, Amérique du Sud, Afrique du Nrd, Afrique centrale, Afrique ccidentale, Myen-Orient, Australie, Asie). Si le pays est incnnu, vus indiquez incnnu Questin 117: Quel est le niveau du diplôme le plus élevé btenu par vtre mère? Il ne dit pas nécessairement s agir de la mère bilgique. Il peut aussi s agir de la mère adptive u de la persnne qui s ccupait de l éducatin du répndant (la belle-mère, la grand-mère, ) et qui est cnsidérée cmme sa mère par le répndant. En cas de dute, suggérez de prendre la persnne qui juait le rôle de la mère quand le répndant avait 15 ans. Utilisez le cde pas d applicatin si la mère est incnnue u décédée avant que le répndant n ait atteint l âge de 15 ans. Les persnnes qui nt grandi en institutin entrent aussi dans cette catégrie. Questin 118: Quel est le pays de naissance de vtre mère? Si le répndant ne peut pas dnner un pays précis, il peut mentinner un grupe de pays (ex. Unin eurpéenne, Amérique du Nrd, Amérique centrale, Amérique du Sud, Afrique du Nrd, Afrique centrale, Afrique ccidentale, Myen-Orient, Australie, Asie). Si le pays est incnnu, vus indiquez incnnu Annexe: quelques exemples pur illustrer l arrêt er le retur dans l'enseignement Anne est née en Elle a achevé l enseignement secndaire (humanités) en Elle a ensuite passé l année aux Etats-Unis ù elle habitait dans une famille et était inscrite à la high schl lcale. Dès sn retur en Belgique, elle a pursuivi ses études (ingénieur industriel) qu elle a terminé en Elle n a dnc jamais interrmpu l enseignement et l a dnc quitté pur la première fis en Bb est né en Après l enseignement secndaire, il a chisi d accmplir sn service militaire (de septembre 1993 à aût 1994) avant d entamer des études de médecine qu il termine en L année de service militaire ne signifie pas que Bb a interrmpu l'enseignement; Bb a dnc quitté l'enseignement pur la première fis en Chris a btenu sn diplôme de l enseignement secndaire artistique en Après avir alterné les emplis tempraires avec des pérides de chômage, il décide de reprendre des études d assistant scial en 2001 et btient sn diplôme en Il a dnc quitté l enseignement pur la première fis en 1998 et pur la dernière fis en 2004 (l interruptin de ses études dure plus d un an (3 ans), ce qui indique un «retur à l enseignement»). Sn diplôme de l enseignement secndaire, btenu en 2000, en pche, Dris s inscrit à l université (première candidature en sciences écnmiques) pur l année académique Elle rate les deux sessins de 2001 et décide de dubler mais abandnne finalement après les examens intermédiaires de janvier Elle a quitté l enseignement pur la première fis en 2002 (même si sn diplôme le plus élevé a été btenu en 2000). Erik, né en 1977, a btenu sn diplôme de licencié en sciences physiques en Après cinq années de travail en Afrique, il revient en Belgique en 2004 et défend une thèse de dctrat en agrnmie en nvembre Il a dnc quitté l enseignement pur la première fis en 1999 et pur la dernière fis en 2008 (l interruptin de ses études dure plus d un an (5 ans), ce qui indique un «retur à l enseignement»). Francine, âgée de 17 ans, a btenu un diplôme de l enseignement secndaire prfessinnel inférieur en 2004 ; elle suit actuellement une frmatin en alternance : le matin à l écle, l après-midi cmme apprentie chez un garagiste qui la paie 8/heure. Francine (même si elle travaille à mi-temps cntre rémunératin, elle a répndu «ui» à la questin 1 du questinnaire principal, et est cnsidérée cmme une persnne ccupée) n a pas encre quitté l enseignement répndre 88/8888 à la Q96. 8

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR Dans le cadre de la rupture d un cntrat de travail du fait du décès d un particulier emplyeur, un certain nmbre de frmalités snt à accmplir

Plus en détail

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES OCTOBRE 2015 PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX (CFI) CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

MANUEL COLLECTIVITÉ. Manuel collectivités Page 1 sur 23

MANUEL COLLECTIVITÉ. Manuel collectivités Page 1 sur 23 MANUEL COLLECTIVITÉ Manuel cllectivités Page 1 sur 23 SOMMAIRE Écran d accueil... 3 Accès... 3 Présentatin... 3 Descriptin des frmulaires de l enquête... 4 Saisie des infrmatins cncernant la cllectivité...

Plus en détail

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016 ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L ORGANISME DE FORMATION Assciatin Human Music 80 rue prt byer 44 300 Nantes Représentée par Julien Bertex, respnsable des frmatins N de déclaratin d activité : 52 44 0749744 N de

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT Syndicat des emplyés et emplyées de l Université Laval et Université Laval RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2016 MEMBRES DU COMITÉ Bénédicte

Plus en détail

Consultants en Technologies de l Information

Consultants en Technologies de l Information ASSURANCES PROFESSIONNELLES by Hiscx QUESTIONNAIRE PRÉALABLE D'ASSURANCE Cnsultants en Technlgies de l Infrmatin IDENTIFICATION DU PROPOSANT Raisn Sciale :.... Nm :... Prénm :... Age :... Frmatin / Diplôme

Plus en détail

Allocations familiales après l'obligation scolaire - Etudiants

Allocations familiales après l'obligation scolaire - Etudiants Office des Régimes Particuliers de Sécurité Sciale Expéditeur ORPSS Rue Jseph II 47 BE-1 BRUXELLES crrespndant e-mail service PRESTATIONS FAMILIALES numér de cmpte BE91 96 149 1276 bureau BRUXELLES date

Plus en détail

7. L EXAMEN D ANALYSTE TRANSACTIONNEL(LE) CERTIFIÉ(E) (C.T.A.) : VUE D ENSEMBLE

7. L EXAMEN D ANALYSTE TRANSACTIONNEL(LE) CERTIFIÉ(E) (C.T.A.) : VUE D ENSEMBLE E.A.T.A. Manuel de la frmatin et des examens (Mai 2008) 7. L EXAMEN D ANALYSTE TRANSACTIONNEL(LE) CERTIFIÉ(E) (C.T.A.) : VUE D ENSEMBLE 7.1. Intrductin 7.1.1. L examen d Analyse Transactinnel(le) certifié(e)

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participatin de la persnne prtégée destiné aux mandataires individuels 1 ) Présentatin Générale Cette fiche permet de calculer autmatiquement

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Application de l article 154 et suivant de la convention collective)

RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Application de l article 154 et suivant de la convention collective) COMITÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Applicatin de l article 154 et suivant de la cnventin cllective) Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2015 MEMBRES DU COMITÉ PARITAIRE

Plus en détail

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques :

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques : Manuel de rédactin de la fiche de pste de travail En exécutin de l AR du 15/12/2010 fixant des mesures relatives au bien-être au travail des intérimaires Objectif de la fiche de pste de travail : En tant

Plus en détail

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis)

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis) FICHES PRATIQUES POUR SUIVRE LE PhD u LE DEB (Prérequis) Cnsultez la liste des requis nécessaires pur pstuler sur le site : http://campus-numeris.cm rubrique pré requis Inscrivez-vus aux tests indispensables,

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

Recrutement de volontaires du service civique

Recrutement de volontaires du service civique Recrutement de vlntaires du service civique Cmme suite à la mise en ligne de l annnce cncernant vtre structure d accueil, les services de la DSDEN de vtre département vus nt fait parvenir les candidatures

Plus en détail

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE Cmmunauté Hspitalière de Territire Le persnnel en danger Les représentants du persnnel nt enfin pu avir cnnaissance du cntenu de la cnventin de CHT entre Hyères, Brignles

Plus en détail

Réglementation administrative des stages en Gestion de la communication d organisation

Réglementation administrative des stages en Gestion de la communication d organisation Réglementatin administrative des stages en Gestin de la cmmunicatin d rganisatin Le stage est bligatire pur les étudiants de Master 120 : les étudiants inscrits au Master 120 snt tenus d'effectuer au minimum

Plus en détail

Formation Willems 2015/2016

Formation Willems 2015/2016 Frmatin Willems 2015/2016 Présentatin générale - mdule 1 INTRODUCTION Ce mdule 1 crrespnd à la 1 ère année de frmatin au Diplôme mettant en place les fnctinnements dans tus les chapitres, principalement

Plus en détail

A retourner à : Domaine de Corbeville Route Départementale 128 - BP 46 91401 ORSAY Cedex

A retourner à : Domaine de Corbeville Route Départementale 128 - BP 46 91401 ORSAY Cedex PHOTO A returner à : AFTI Dmaine de Crbeville Rute Départementale 128 - BP 46 91401 ORSAY Cedex Tél : 01 69 33 05 50 u 01 69 33 05 37 E-Mail : afti@thalesgrup.cm Attentin : ce dcument est un élément essentiel

Plus en détail

ANNEXE REGLEMENTAIRE. Statuts des agents contractuels de la fonction publique

ANNEXE REGLEMENTAIRE. Statuts des agents contractuels de la fonction publique ANNEXE REGLEMENTAIRE Statuts des agents cntractuels de la fnctin publique Li n 84-16 du 11 janvier 1984 mdifiée - Décret n 86-83 du 17 janvier 1986 Li n 84-16 du 11 janvier 1984 mdifiée prtant dispsitins

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA

PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA SOUMISSION D UNE PÉTITION CHAMBRE DES COMMUNES CANADA Chaque pétitin cmmence par une idée et franchit différentes étapes avant d être signée et présentée

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE. Objectifs de l étude sur la communication :

LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE. Objectifs de l étude sur la communication : LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE Objectifs de l étude sur la cmmunicatin : 1/ Mntrer de qui relève une «bnne cmmunicatin» Mntrer qu il y a cmmunicatin que

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

L ENTRETIEN AVEC UN JURY

L ENTRETIEN AVEC UN JURY Agent territrial spécialisé de 1 ère classe des écles maternelles 22/09/2014 Cadrage indicatif : Les cadrages des épreuves, bien que ne cncernant pas un cncurs transféré, nt été élabrés par les membres

Plus en détail

Enquête "Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans" Présentation des résultats

Enquête Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans Présentation des résultats Enquête "Évaluatin des besins d'accueil extra-familial des enfants de mins de 16 ans" Présentatin des résultats Pur faciliter la cmpréhensin Rappel : Accueil présclaire : C'est l'accueil des enfants nn

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Dans ces situations, vous recevez un rapport d informations. Il est représenté soit par un code jaune ou rouge en fonction du comportement observé.

Dans ces situations, vous recevez un rapport d informations. Il est représenté soit par un code jaune ou rouge en fonction du comportement observé. SERVICE DE GARDE des 3 Chemins Pavilln Curé-Chamberland (819) 370-8545 s.d.g. = service de garde *Adpté au cnseil d établissement du 8 avril 2015 Année sclaire 2015-2016 Chers parents, Vici quelques infrmatins

Plus en détail

Enseignement catholique d Ile-de-France Formation «Faire évoluer ses compétences par la prise de responsabilité»

Enseignement catholique d Ile-de-France Formation «Faire évoluer ses compétences par la prise de responsabilité» Enseignement cathlique d Ile-de-France Frmatin «Faire évluer ses cmpétences par la prise de respnsabilité» Aux respnsables des tutelles cngréganistes présentes en Île-de-France A tus les Chefs d Etablissement

Plus en détail

ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES

ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES FLASH D INFORMATIONS N 10/2009 ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES (Agent Territrial Spécialisé des Ecles Maternelles, Adjint Technique Territrial ) Réf : - Li n 84-53 du 26 janvier

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique Mieux cnnaître le licenciement écnmique 1 ère partie : La ntin de licenciement pur mtif écnmique «Cnstitue un licenciement pur mtif écnmique le licenciement effectué par un emplyeur pur un u plusieurs

Plus en détail

Mise à jour le 19 juin 2015 Comité de perfectionnement du personnel de soutien

Mise à jour le 19 juin 2015 Comité de perfectionnement du personnel de soutien Cadre de gestin des activités de perfectinnement pur le persnnel de sutien Mise à jur le 19 juin 2015 Cmité de perfectinnement du persnnel de sutien Cadre de gestin des activités de perfectinnement du

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2011/2012

DOSSIER D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2011/2012 DOSSIER D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2011/2012 Prcédure d inscriptin et règlement de l'établissement Remplir, dater et signer la fiche d inscriptin et la fiche médicale (infrmatins ci-jintes) 1. Furnir

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

Directive - Stage en entreprise

Directive - Stage en entreprise mb/01/05/2014 Smmaire 1. Objectif... 1 2. Terminlgie... 1 3. Dmaine d applicatin... 1 4. Objectifs du stage... 1 5. Exigences du stage Bachelr (semestre 6)... 1 6. Péride de stage... 2 7. L'entreprise

Plus en détail

Compte-rendu réunion du CCRPA

Compte-rendu réunion du CCRPA Cmpte-rendu réunin du CCRPA Thème : «Cmment amélirer l accès à la santé?», Nantes, le 13 Décembre 2013 Méthde de travail : la jurnée a été rganisée en 4 temps, autur de la présentatin de différentes prpsitins

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES»

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» Règlement : INITIATIVES JEUNES Le département du Calvads suhaite dévelpper une plitique visant à susciter, sutenir, dévelpper et faire cnnaître la

Plus en détail

Indications pédagogiques D3 / 14

Indications pédagogiques D3 / 14 à la Cmmunicatin prfessinnelle Objectif général Indicatins pédaggiques D3 / 14 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1. Prduire un message à l écrit 4 : Créer un

Plus en détail

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial»

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial» La frmatin qualifiante au «Cnseil cnjugal et familial» Le métier de cnseiller-ère cnjugal-e et familial-e cnsiste à exercer - auprès des jeunes, des femmes, des cuples et des familles - des activités d

Plus en détail

Indicateurs de haut niveau Enquête auprès des peuples autochtones de 2012

Indicateurs de haut niveau Enquête auprès des peuples autochtones de 2012 Indicateurs de haut niveau Enquête auprès des peuples autchtnes de 2012 Intrductin : Le présent dcument dresse la liste des thèmes et des indicateurs de haut niveau cnnexes faisant partie du cntenu de

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Travaux de maintenance

Travaux de maintenance Travaux de maintenance La cmmunicatin cncernant la campagne Des cntacts nt été pris avec BEMAS qui regrupe de nmbreuses entreprises de la maintenance, mais sans succès. L annnce de la campagne s est faite

Plus en détail

3 novembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES

3 novembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES ÉLECTION GÉNÉRALE OFFRE DE SERVICE 3 nvembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES La Ville de Pinte-Claire tient d abrd à vus remercier pur l intérêt que vus manifestez à l égard

Plus en détail

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat.

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat. Une fis la prductin écrite et la synthèse du TPE rendus, il faut préparer la sutenance rale! Pur t aider, nus avns demandé à Carl, une prfesseure de SVT qui fait partie chaque année d un jury de TPE, de

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

Re forme des cotisations sociales FAQ

Re forme des cotisations sociales FAQ Re frme des ctisatins sciales FAQ Ont cllabré à la rédactin de ces FAQ, Acerta, la DG Indépendants et l INASTI. Table des matières À partir de 2015, sur la base de quels revenus mes ctisatins sernt-elles

Plus en détail

Règlement de la Bourse "Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal" organisée en 2015 Par la SFED et MSD France

Règlement de la Bourse Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal organisée en 2015 Par la SFED et MSD France Règlement de la Burse "Endscpie au curs des MICI : Recherche chez l'hmme et/u chez l'animal" rganisée en 2015 Par la SFED et MSD France 1. Cntexte La SFED et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Guide du professeur. GIBII : Logiciel de Gestion Informatisée du Brevet Informatique et Internet (B2i) Etape 1 : Lancer le logiciel et s identifier

Guide du professeur. GIBII : Logiciel de Gestion Informatisée du Brevet Informatique et Internet (B2i) Etape 1 : Lancer le logiciel et s identifier GIBII : Lgiciel de Gestin Infrmatisée du Brevet Infrmatique et Internet (B2i) Guide du prfesseur Afin de faciliter la gestin du B2i (Brevet Infrmatique et Internet), il existe plusieurs lgiciels. GIBII

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES RES PREPAID

CONDITIONS GENERALES RES PREPAID CONDITIONS GENERALES RES PREPAID 1. Intrductin & définitins RES est un réseau d entreprises lcales, de PME, u de cmmerçants et persnnes qui exercent des prfessins libérales. Les particuliers snt encuragés

Plus en détail

Label guide Version: 11 2014

Label guide Version: 11 2014 Label guide Versin: 11 2014 Le ClimatePartner Label guide 2 Sur ClimatePartner ClimatePartner est l'un des furnisseurs leaders en matière de slutins d'entreprises pur la prtectin du climat et aide les

Plus en détail

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT

DÉCEMBRE 2015 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT 15 DÉCEMBRE 2015 28 FÉVRIER 2016 APPEL OUVERT BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE MASTER / DOCTORAT Depuis les années 90, l Ambassade de France en Rumanie mène une plitique active de sutien à la

Plus en détail

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 Objectif : Cette activité se divise en deux parties. Dans la première activité, les élèves cmprendrnt ce qu est le revenu. Ils explrernt

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 COMMUNICATION DES FAIBLESSES DU CONTRÔLE INTERNE AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET A LA DIRECTION Intrductin (Applicable aux audits d états financiers

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

RÉFLEXION IDÉE D AFFAIRES

RÉFLEXION IDÉE D AFFAIRES RÉFLEXION IDÉE D AFFAIRES 700, bulevard Laure, bureau 231, Sept-Îles (Québec) G4R 1Y1 Tél. : 418 962-7677 Fax : 418 968-2084 desi@deseptiles.cm www.deseptiles.cm Ce dcument sert à vus présenter, vus ainsi

Plus en détail

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de.

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de. CONVENTION de HAUT-NIVEAU du jueur intégrant le Pôle Espir Baseball de. Rédigée dans le respect des dispsitins du cde du sprt, ntamment ses articles L 231-3, L 231-6, D.221-17, R.221-26 et A. 231-3 à 231-8

Plus en détail

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication MODULE DE FORMATION Les actins dans le dmaine de la cmmunicatin Durée : 2 jurs, sit 12 heures Frmateurs : Carline CAMPION, rthphniste ; Catherine LEROY DEPIERRE, enseignante spécialisée 29 et 30 nvembre

Plus en détail

Prix pour les jeunes chercheurs

Prix pour les jeunes chercheurs Prix pur les jeunes chercheurs REGLEMENT DE L EDITION 2016 ARTICLE I. OBJET DU PRIX La Fndatin Bettencurt Schueller, recnnue d utilité publique, a pur but de «participer au maintien et au dévelppement

Plus en détail

DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE

DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE HOPITAL NEURO PSYCHIATRIQUE SAINT MARTIN RUE SAINT HUBERT 84 5100 DAVE-NAMUR 72098615 1. Objectif de la déclaratin d'admissin :

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PROJET

BILAN D ACTIVITE DU PROJET BILAN D ACTIVITE DU PROJET «Améliratin de la prise en charge d un grupe d enfants handicapés de familles très démunies» Marrakech Marc Intrductin Le système marcain actuel prend très peu en cmpte les besins

Plus en détail

RELATION EMPLOYEUR PRESTATAIRE DE SERVICES ONSS

RELATION EMPLOYEUR PRESTATAIRE DE SERVICES ONSS LIGNES DE CONDUITE : RELATION EMPLOYEUR PRESTATAIRE DE SERVICES ONSS 1. Principes généraux En principe, les emplyeurs agissent en leur nm et cmmuniquent avec l ONSS afin de remplir leurs bligatins administratives.

Plus en détail

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE Aide-mémires Ce dcument cntient divers aides mémires pur faciliter l intégratin du stagiaire dans sn envirnnement de travail. Cet util se retruve sur le prtail sus l nglet

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

GÉRER SON ARGENT, PLANIFIER SON AVENIR

GÉRER SON ARGENT, PLANIFIER SON AVENIR Gérer sn argent, planifier sn avenir INTRODUCTION Les jeunes snt bmbardés de publicités les encurageant à cnsmmer immédiatement! Les adultes, eux, les encuragent à épargner u même à investir. Tut ça peut

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION. Formation continue obligatoire

GUIDE D APPLICATION. Formation continue obligatoire GUIDE D APPLICATION Frmatin cntinue bligatire 2015 Révisé en décembre 2015 S E R V I C E D E L A F O R M A T I O N C O N T I N U E Smmaire 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 3 1.1 Intrductin... 3 1.2 Définitins...

Plus en détail

Les signaux d alarme abusifs, un vrai problème en Île-de-France

Les signaux d alarme abusifs, un vrai problème en Île-de-France Dssier de presse Les signaux d alarme abusifs, un vrai prblème en Île-de-France Les actins SNCF pur les maîtriser 28 mars 2012 I - Qu est-ce que le signal d'alarme? Le signal d alarme est un dispsitif

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

Le concours GRANDIR est soutenu par le Ministère de l éducation nationale.

Le concours GRANDIR est soutenu par le Ministère de l éducation nationale. RÈGLEMENT 2015/2016 CONCOURS LITTERAIRE - grupes sclaires ARTICLE 1 : Organisateur du cncurs Le Muséum d Histire Naturelle de Tuluse, un établissement public situé au 35 allée Jules Guesde, 31000 Tuluse.

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE POUR COMPLETER LE RAPPORT FINAL EN LIGNE Partenariats éducatifs Grundtvig

GUIDE TECHNIQUE POUR COMPLETER LE RAPPORT FINAL EN LIGNE Partenariats éducatifs Grundtvig GUIDE TECHNIQUE POUR COMPLETER LE RAPPORT FINAL EN LIGNE Partenariats éducatifs Grundtvig Pur rappel, le rapprt final est cnsidéré cmme vtre demande de paiement pur le versement du slde de la subventin.

Plus en détail

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations www.caissedesdepts.fr DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 03 SEPTEMBRE 2009 DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Pôle gestin Administrative DHGA30 secteur du temps, des absences De la maladie et des accidents de service

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES AU REGLEMENT

DIRECTIVES RELATIVES AU REGLEMENT 2.50f DIRECTIVES RELATIVES AU REGLEMENT de l examen prfessinnel Crdinatrice en médecine ambulatire rientatin clinique/ Crdinateur en médecine ambulatire rientatin clinique Crdinatrice en médecine ambulatire

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES Entre : Le Département des Yvelines, représenté par M. Alain SCHMITZ, Président du Cnseil Général, agissant en cette qualité en vertu d une délibératin

Plus en détail

Protection Complémentaire Santé

Protection Complémentaire Santé Nus smmes là pur vus aider Prtectin Cmplémentaire Santé Cuverture Maladie Universelle et Déductin sur les ctisatins u primes de prtectin cmplémentaire santé Vus truverez dans ce dssier tut ce dnt vus avez

Plus en détail

Décret réforme 2016. Instances : L organisation des enseignements. contenus disciplinaires déclinant le socle commun

Décret réforme 2016. Instances : L organisation des enseignements. contenus disciplinaires déclinant le socle commun Décret réfrme 2016 1 L rganisatin des enseignements Enseignements cmmuns à tus Enseignements cmplémentaires Accmpagnement persnnalisé Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) Enseignement de cmplément

Plus en détail

Etre carreleur en 2025

Etre carreleur en 2025 Eurpäische Unin der Fliesenfachverbände Etre carreleur en 2025 Madame, Mnsieur, La Fédératin allemande du carrelage et l Unin eurpéenne des fédératins des entreprises de carrelage nt lancé une initiative

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

Demande d allocation supplémentaire d invalidité

Demande d allocation supplémentaire d invalidité Demande d allcatin supplémentaire d invalidité Ntice explicative Cette ntice a été réalisée pur vus aider à cmpléter vtre demande. Imprimé prvisire Réf. 05/2015 Demande d allcatin supplémentaire d invalidité

Plus en détail

SOCIETE DES NATIONS. MANDATS. COMMISSION PERMANENTE DES MANDATS. RAPPORT SUR LES TRAVAUX DE SA TRENTE-CINQUIEME SESSION.

SOCIETE DES NATIONS. MANDATS. COMMISSION PERMANENTE DES MANDATS. RAPPORT SUR LES TRAVAUX DE SA TRENTE-CINQUIEME SESSION. SOCIETE DES NATIONS. Cmmuniqué au Cnseil. C.42.19 3 9.VI. Genève, le 16 janvier 1939. MANDATS. COMMISSION PERMANENTE DES MANDATS. RAPPORT SUR LES TRAVAUX DE SA TRENTE-CINQUIEME SESSION. Rapprt du Représentant

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Année sclaire 2014-2015 PRENOM ET NOM DE L ELEVE :... PHOTO Avant de nus returner le dssier d inscriptin de vtre enfant, assurez- vus que l ensemble des pièces demandées ci- dessus

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Pré-requis : aucun Encadrement : La frmatin est dispensée au minimum par un frmateur SST rattaché à : Un rganisme de frmatin habilité pur la

Plus en détail

ENQUÊTE. PROJET Making Business in Europe. Le projet MBE : MBE: UN CURSEUR DE COMPETENCES, UN EXAMEN STANDARDISE EUROPEEN

ENQUÊTE. PROJET Making Business in Europe. Le projet MBE : MBE: UN CURSEUR DE COMPETENCES, UN EXAMEN STANDARDISE EUROPEEN ENQUÊTE Janvier 2015 PROJET Making Business in Eurpe Le prjet MBE : MBE: UN CURSEUR DE COMPETENCES, UN EXAMEN STANDARDISE EUROPEEN Ce prjet, prté par un partenariat transnatinal multisectriel cmpsé de

Plus en détail

Présentation détaillée des domiciliations SEPA dans Isabel 6

Présentation détaillée des domiciliations SEPA dans Isabel 6 Présentatin détaillée des dmiciliatins SEPA dans Isabel 6 Versin 1.1-11-12-2012 Table des Matières 1 Intrductin... 3 2 Rôle du créancier et des banques dans la dmiciliatin eurpéenne... 3 2.1 Rôle du créancier...

Plus en détail

ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DU MORBIHAN. ECOLE SAINTE MARIE PIE X 26, rue du 62 ème RI 56100 LORIENT

ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DU MORBIHAN. ECOLE SAINTE MARIE PIE X 26, rue du 62 ème RI 56100 LORIENT ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DU MORBIHAN ECOLE SAINTE MARIE PIE X 26, rue du 62 ème RI 56100 LORIENT LE CONTRAT DE SCOLARISATION ECOLE SAINTE MARIE PIE X Dcument à destinatin des familles de l écle Sainte Marie

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Adoptés le. Modifiés le

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Adoptés le. Modifiés le RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Adptés le Mdifiés le Page laissée intentinnellement vierge 2 Siège scial. 3 Le siège scial de la crpratin Jujuthèque de Saint-Hubert (ci-après désignée «la crpratin») est établi dans

Plus en détail

Résultat de veille démarche et analyse

Résultat de veille démarche et analyse Présentatin Exemple de résultat de veille bimensuelle, que j ai intitulé «Pas demain, la veille». Ce bulletin cntient plusieurs éléments : Une cuverture, sur laquelle je nte le titre du bulletin, l établissement

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

FORMATIONS LINGUISTIQUES : COURS DE PERFECTIONNEMENT ESPAGNOL & FRANCAIS

FORMATIONS LINGUISTIQUES : COURS DE PERFECTIONNEMENT ESPAGNOL & FRANCAIS FORMATIONS LINGUISTIQUES : COURS DE PERFECTIONNEMENT ESPAGNOL & FRANCAIS CHAMBRE OFFICIELLE DE COMMERCE D ESPAGNE EN FRANCE 22, Rue Saint Augustin 75002 Paris Tél. : 01 42 61 33 10 Fax: 01 42 61 16 22

Plus en détail