Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution -----

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution -----"

Transcription

1 Crtification 2014 Cahir ds chargs Rénovation ds CQP d la branch OPCA Commrc & Distribution Branch profssionnll Commrc d détail d l horlogri-bijoutri Appl à propositions du 26 novmbr

2 1. PRÉSENTATION DE LA BRANCHE En 2012, la branch Commrc d détail d l horlogri-bijoutri comptait ntrpriss (dont 94% sont ds TPE d moins d 10 salariés) pour salariés dont 84 % occupnt l statut d mployé, 14% sont agnt d maîtris ou cadr t 88% sont n CDI. La branch du commrc d détail d l horlogri bijoutri rassmbl ls ntrpriss rlvant d la CCN n t réprtoriés sous l cod NAF d l INSEE 47.77Z «Commrc d détail d'articls d'horlogri t d bijoutri n magasin spécialisé».cs ntrpriss s répartissnt n trois principaux typs d activité : - l commrc d détail d horlogri-bijoutri (90%) ; - l commrc d détail d bijoutri fantaisi (5%) ; - l commrc d détail spécialisé n horlogri (1%). Principal activité ds ntrpriss d la branch, l commrc d détail spécialisé n horlogribijoutri rcouvr différnts typs d organisation : indépndants, commrcs associés - groupmnts d ntrpriss- t succursalists. Ls régions Il-d-Franc, Provnc-Alps-Côt d Azur t Rhôn-Alps concntrnt l plus grand nombr d ntrpriss. Ls dux tirs ds ntrpriss s situnt n cntr-vill t un tirs dans un cntr commrcial. La branch doit répondr à ds njux majurs : hauss du cours d l or, progrssion ds vnts d articls par intrnt, dévloppmnt d nouvaux métirs liés à l élargissmnt d l offr d srvics t à la nécssité d améliorr n continu l attractivité ds magasins, évolution tchnologiqu, difficultés d rcrutmnt sur crtains métirs «n tnsion» t poids croissant ds succursalists dans la branch qui génèr par aillurs ds bsoins sur ls posts d dircturs d magasins / scturs. La branch Commrc d détail d l horlogri-bijoutri a créé 4 CQP n 2001 : Consillr t consillèr d vnt, Consillr t consillèr d vnt confirmés, Adjoint au rsponsabl magasin, Rsponsabl d magasin. 2. PRÉSENTATION DE L OPCA ET DE L OBSERVATOIRE PROSPECTIF DU COMMERCE Cf. sit intrnt d l OPCA

3 L Obsrvatoir Prospctif st mandaté par ls Obsrvatoirs ds 14 branchs adhérant au Forco : Commrc à prédominanc alimntair Horlogri commrc d gros Importation Exportation CDNA (Commrc d Détail Non Alimntair) Magasins d bricolag Grands magasins t magasins populairs Commrc d détail d l horlogri bijoutri Entrpriss d vnt à distanc Optiqu t lunttri d détail Articls d sport t équipmnts d loisirs Maisons à succursals d vnt au détail d l Habillmnt Profssions d la photographi Succursalists d la chaussur Négoc t prstations d srvic dans ls domains médico-tchniqus 3. LA DEMANDE 3.1. Contxt t objctif du projt La Commission Paritair National Emploi Formation Profssionnll (CPNEFP) du Commrc d détail d l horlogri-bijoutri a sollicité l Obsrvatoir Prospctif du Commrc pour l pilotag d la révision d 3 d ss CQP : CQP Consillr t consillèr d vnt confirmés, CQP Adjoint au rsponsabl magasin t CQP Rsponsabl d magasin. La CPNEFP souhait révisr cs CQP crés n 2001 t actullmnt non utilisés afin d prndr n considération ls évolutions ds métirs, n facilitr l accès t répondr au miux aux bsoins d qualification ds salariés. L objctif st d rfondr cs trois CQP n un sul CQP modulair Dscriptif d la prstation attndu Objctif : Rfondr ls CQP Vndur confirmé, Adjoint rsponsabl magasin t Rsponsabl magasin n un sul CQP modulair avc un approch «compétncs» Elaboration t rédaction ds référntils t outils: Sur la bas ds activités t compétncs désormais miss n œuvr à cs posts dans la branch du Commrc d détail d l horlogri-bijoutri, l prstatair élaborra t rédigra ls différnts référntils t outils : référntil activités t compétncs, référntil crtification, outils d évaluation, cahir ds chargs à dstination ds organisms d formation ainsi qu la procédur VAE. L inscription d c CQP modulair au RNCP st égalmnt visé afin d sécurisr la pris n charg financièr, d rndr visibl la crtification t d n élargir ls vois d accès. Chaqu étap d la création sra présnté à la CPNEFP d la branch pour validation

4 3.3 Livrabls t prstations attndus l référntil activités/compétncs, l référntil d crtification, ls outils d évaluation, la procédur VAE, l cahir ds chargs dstiné à l habilitation ds organisms d formation pour l CQP l dossir d nrgistrmnt au RNCP du CQP révisé 4. PLANNING PRÉVISIONNEL Lancmnt d la consultation 26 novmbr 2014 Dat limit d récption 22 décmbr 2014 Audition ds candidats présélctionnés n commission paritair 13 janvir 2015 Finalisation ds travaux création CQP juin MISSIONS ASSIGNÉES AU PRESTATAIRE 5.1. Contnu ds offrs L offr du prstatair dvra comportr : Ds précisions sur ls méthodologis proposés au rgard ds travaux prévus. Un proposition d organisation dans l tmps ds travaux. Un budgt indiquant l nombr d jours prévus pour chaqu étap du projt. Un présntation d l équip d intrvntion, d ss compétncs t d son xpérinc sur c typ d travaux. Ds référncs générals sur la connaissanc du sctur ou sur ds travaux t ds xmpls d crtifications déjà réalisés Sélction du prstatair L choix définitif du prstatair sra fondé sur : L rspct du cahir ds chargs La qualité d la compréhnsion d la dmand La méthodologi proposé L xpérinc du prstatair sur ds projts similairs ou connxs La prtinnc t la qualité d la structuration du documnt L coût d l opération 6. CONDITIONS DE RÉALISATION Obligations du prstatair Confidntialité. À travrs ls donnés issus ds acturs du domain qu il pourra rncontrr pour ls bsoins d ss proprs travaux, l prstatair pourra évntullmnt avoir accès à ds informations - 4 -

5 snsibls. Il s ngag à rspctr ls contraints d diffusion imposés par cux qui ls auront fournis. Suivi ds travaux Chacun ds étaps d la révision du CQP, incluant la phas d lancmnt, sra présnté n CPNEFP pour validation. L prstatair rédigra égalmnt régulièrmnt ds nots afin d tnir informés l t l scrétariat d la CPNEFP Commrc d détail d l horlogri-bijoutri ds avancés du projt. 7. CONDITIONS D ENVOI DES OFFRES ET D ATTRIBUTION La répons à l appl à projts sra adrssé au plus tard l 22 décmbr 2014 au. Ells sront adrssés par mail : À l attntion d Dlphin LIURETTE. L prstatair sra sélctionné par ls rprésntants d la Commission Paritair National Emploi Formation d la branch profssionnll Commrc d détail d l horlogri-bijoutri lors d la CPNEFP du 13 janvir

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Etud d opportunité t création d CQP OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll du Négoc t prstations d srvics dans ls domains médico-tchniqus Appl à propositions

Plus en détail

Appel à propositions. Les métiers en tension dans la branche du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire

Appel à propositions. Les métiers en tension dans la branche du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire Appel à propositions Les métiers en tension dans la branche du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire 1. PRESENTATION DE L OBSERVATOIRE PROSPECTIF DU COMMERCE L Observatoire Prospectif

Plus en détail

Appel à proposition. OPCA INTERGROS et OPCA FORCO. Actualisation de la cartographie des métiers de la branche de l IMPORT / EXPORT CCN 3100

Appel à proposition. OPCA INTERGROS et OPCA FORCO. Actualisation de la cartographie des métiers de la branche de l IMPORT / EXPORT CCN 3100 Appel à proposition OPCA INTERGROS et OPCA FORCO Actualisation de la cartographie des métiers de la branche de l IMPORT / EXPORT CCN 3100 1 PRESENTATION DES DEUX OBSERVATOIRES Observatoire des métiers

Plus en détail

Appel à proposition 2016

Appel à proposition 2016 Appl à proposition 2016 Cahir ds chargs Organisms Evaluaturs d la Crtification CLéA OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll ds Grands Magasins t Magasins Populairs 251, Bd Prir 75852 Paris

Plus en détail

Appel à proposition. Observatoire prospectif du commerce FORCO. OPCA du Commerce et de la Distribution

Appel à proposition. Observatoire prospectif du commerce FORCO. OPCA du Commerce et de la Distribution Appel à proposition Observatoire prospectif du commerce FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Actualisation de la cartographie des métiers de la branche du Commerce succursaliste de la chaussure

Plus en détail

Etude Prospective - Cartographie des métiers PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE

Etude Prospective - Cartographie des métiers PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE Etude Prospective - Cartographie des métiers PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE Cahier des charges Observatoire Prospectif du Commerce Branche des professions de la photographie Convention Collective n 3150

Plus en détail

salon l entreprise SALON du NUMÉRIQUE Tous connectés! DOSSIER > PRESSE 1 date, 1 lieu, 2 événements économiques incontournables!

salon l entreprise SALON du NUMÉRIQUE Tous connectés! DOSSIER > PRESSE 1 date, 1 lieu, 2 événements économiques incontournables! Charnt-Maritim Charnt-Maritim DOSSIER > PRESSE d l ntrpris 11-12 octobr 2016 La Rochll Espac Encan FRANCHISE ENTRÉE GRATUITE FORMATION EMPLOI Nouvau! Espac spécial Tourism Plus d infos sur www.-ntrpris.fr

Plus en détail

La facturation. 607 Achat de marchandises HT TVA déductible sur biens et services TVA 512 Banques (ou fournisseur) TTC

La facturation. 607 Achat de marchandises HT TVA déductible sur biens et services TVA 512 Banques (ou fournisseur) TTC I Ls princips d bas d la facturation A / Généralités La facturation - La chaîn ds documnts commrciaux. Un factur st un documnt comptabl émis par l fournissur à dstination du clint. L dvis st un documnt

Plus en détail

ATR : le cahier des charges

ATR : le cahier des charges ATR : l cahir ds chargs On ntnd par Tourism Rsponsabl, un tourism visant à : Encouragr l dévloppmnt d un tourism qualitatif pour un découvrt authntiqu ds régions d accuil t d lur cultur ; Villr à c qu

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 OBJET : Modalités d organisation d l nsignmnt scondair spécialisé n altrnanc. La collaboration t la coopération avc un CEFA Résaux : CF Nivaux t srvics : Scondair (Spéc)

Plus en détail

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4 Progrssion d la maîtris ds compétncs au cycl S rpérr dans l tmps attndus d fin d attndus d fin d attndus d fin d cycl Situr un fait dans un époqu ou un périod donné associr un dat t un événmnt xpliqur

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 30 JUILLET 2008 DELIBERATION N CR-08/02.321 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional pour la cultur t l patrimoin - Stratégi régional pour ls langus t culturs régionals - Programm régional

Plus en détail

Etude des qualifications, des parcours et de l évolution professionnelle des salariés

Etude des qualifications, des parcours et de l évolution professionnelle des salariés FORCO Hébergé par le FORCO, OPCA du Commerce et de la Distribution Branches concernés par cet AAP : Grands Magasins et Magasins Populaires CC n 3082 - IDCC 2156 Enseignes succursalistes de l Habillement

Plus en détail

Panorama régional. Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur. Septembre 2014

Panorama régional. Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur. Septembre 2014 Panorama régional Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

Le commerce en Pays de la Loire. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Pays de la Loire. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Pays de la Loire Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

Appui aux entreprises

Appui aux entreprises Pourquoi crér sa structur à Hong Kong? Un asil d stabilité t d prospérité Systèm juridiqumnt basé sur la Common Law britanniqu 1 sur l indic Economic Frdom (2012) du Wall Strt Journal pour la 19 r anné

Plus en détail

PROJET PERSONNALISÉ D ACCÈS À L EMPLOI ATTESTATION D'INSCRIPTION À UN STAGE DE FORMATION

PROJET PERSONNALISÉ D ACCÈS À L EMPLOI ATTESTATION D'INSCRIPTION À UN STAGE DE FORMATION VOS DÉMARCHES L'ANPE ou un partnair d l'anpe vous a proposé d suivr un formation dans l cadr d votr projt prsonnalisé d accès à l mploi. Faits complétr l cadr «répons d l organism» d ctt attstation d'inscription

Plus en détail

ÈÈQualité. ÈÈRéactivité Disponible 24h/24 et 7j/7, IZIMÔME répond à toutes les situations, même les plus urgentes!

ÈÈQualité. ÈÈRéactivité Disponible 24h/24 et 7j/7, IZIMÔME répond à toutes les situations, même les plus urgentes! Binvnu chz! Comm dans touts ls famills, l mploi du tmps st souvnt chargé, ntr l travail, ls courss Et tout c qu l on n put pas prévoir! C st là qu intrvint IZIMÔME! Votr agnc IZIMÔME st un ntrpris indépndant

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Mise en œuvre d un Projet VAE Collective Commerce et Accompagnement des entreprises Septembre 2017 En partenariat avec la DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes 1. PRESENTATION DU FORCO OPCA

Plus en détail

Le commerce en région Centre. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en région Centre. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en région Centre Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des

Plus en détail

Le commerce en Alsace. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Alsace. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Alsace Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des recrutements

Plus en détail

Le commerce en Poitou Charentes. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Poitou Charentes. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Poitou Charentes Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

Le commerce en Languedoc Roussillon. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Languedoc Roussillon. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Languedoc Roussillon Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

AIDE ET SOINS À DOMICILE

AIDE ET SOINS À DOMICILE AIDE ET SOINS À DOMICILE L Aid au Maintin A Domicil offr un appui à tout prsonn nssitant ds t un assistanc. Tous nos sont rmboursés par l assuranc d bas A.M.A.D Vaud 021.711.41.22 079 694.27.36 sit wb:

Plus en détail

BTS Communication. Depuis plus de 14 ans, le Groupe Progress développe avec succès

BTS Communication. Depuis plus de 14 ans, le Groupe Progress développe avec succès t l p m o c s p m à t c n a n r t l a n u o www.progrsscom.fr Vous êts motivé pour ntrprndr ds étuds dans l domain d la Communication, vous rchrchz un formation court t diplômant, vous nvisagz par la suit

Plus en détail

Lutte contre la corruption mode d'emploi

Lutte contre la corruption mode d'emploi Lutt contr la corruption mod d'mploi Mécanism t diagnostic d la cartographi ds risqus L ministèr du Commrc xtériur st l'un ds prmièrs institutions publiqus à avoir procédé à un évaluation ds risqus d corruption

Plus en détail

MAIRIE SAINT MARTIN DES NOYERS - Vendée

MAIRIE SAINT MARTIN DES NOYERS - Vendée MAIRIE SAINT MARTIN DES NOYERS - Vndé 28, Ru d l Eglis 02 51 07 82 60 Fax 02 51 07 85 99 L huit novmbr dux mill siz, ls mmbrs du consil municipal d la d Saint Martin-ds-Noyrs s sont réunis dans la sall

Plus en détail

Le commerce en Nord Pas de Calais. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Nord Pas de Calais. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Nord Pas de Calais Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

Le commerce en Bretagne. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Bretagne. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Bretagne Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des recrutements

Plus en détail

Le commerce en Bourgogne. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Bourgogne. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Bourgogne Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des recrutements

Plus en détail

Le commerce en Lorraine. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Lorraine. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Lorraine Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des recrutements

Plus en détail

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen Vndrdi 30 Juin 2017 à 19h30 Sall Domino Présntation ds Résultats du Qustionnair Citoyn En 2013, 1840 ménags étaint rcnsés à Dscarts. Un maximum d qustionnairs a été distribué dans chacun d lurs boîts aux

Plus en détail

Enseignement Supérieur Artistique

Enseignement Supérieur Artistique Ensignmnt Supériur Artistiqu Domain 25 - Arts du spctacl t tchniqu d diffusion t d communication Anné académiqu 207-208 Cinéma - Imag 2 cycl - Mastr d typ long Projt pédagogiqu (profil d'nsignmnt) L Mastr

Plus en détail

Le commerce en Auvergne. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Auvergne. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Auvergne Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des recrutements

Plus en détail

notice ET DES HABITATS

notice ET DES HABITATS RNVO RÉFÉRENTIEL DES NOMS DE LA VÉGÉTATION notic ET DES HABITATS d utilisation c n a r F la d t s d l'ou Vous trouvrz dans ctt notic ls élémnts sur la nouvll intrfac d consultation t ls nouvlls fonctionnalités

Plus en détail

communications écrites et d'enregistrements, de même que la compilation de données mathématiques ou statistiques;

communications écrites et d'enregistrements, de même que la compilation de données mathématiques ou statistiques; Class 35 Publicité; gstion ds affairs commrcials; administration commrcial; travaux d burau. Not xplicativ La class 35 comprnd ssntillmnt ls srvics rndus par ds prsonns ou par ds organisations dont l but

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 65% des entreprises d insertion AUVERGNE

CHIFFRES CLÉS 65% des entreprises d insertion AUVERGNE 013 HIFFRES LÉS ds ntrpriss d insrtion AUVERGNE % 5% L économiqu au srvic d l mploi Pour assurr lur mission d insrtion dans un nvironnmnt concurrntil difficil, ls ntrpriss d insrtion d la région ont mobilisé

Plus en détail

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine. du Travail Social.

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine.  du Travail Social. 51% 63% 2èm anné 59% 71% 73% 2èm anné 69% 81% 3èm anné 70% 78% 98% L salair ds apprntis st xonéré ds cotisations patronals, n totalité pour ls ntrpriss d moins d 11 salariés, partillmnt pour ls ntrpriss

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Tax d apprntissag 2015 Mass salarial 2014 Tous départmnts (SAUF 57, 67 ET 68) VERSEMENT AVANT LE 1 ER MARS 2015 BORDEREAU À RETOURNER accompagné d votr règlmnt libllé à l ordr d l OPCAIM, à l adrss suivant

Plus en détail

Microprogramme en bioéthique

Microprogramme en bioéthique SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Microprogramm n bioéthiqu ÉCOLE DE SANTÉ PUBLIQUE DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE Sommair t particularités NUMÉRO 2-495-6-0 Admission à l'automn Chminmnt

Plus en détail

Indicateurs clés sur l Alternance. Branche : Optique et lunetterie de détail

Indicateurs clés sur l Alternance. Branche : Optique et lunetterie de détail 1. Contexte général de l alternance L alternance en France (tous secteurs confondus) Indicateurs clés sur l Alternance Les contrats en alternance en France en 2007, 2011, 2013 et 2015 272 892 290 460 269

Plus en détail

La politique de l habitat. Bilan du PLH. Etats Généraux du Logement Atelier n 3, 2 ème session. Mobiliser les acteurs.

La politique de l habitat. Bilan du PLH. Etats Généraux du Logement Atelier n 3, 2 ème session. Mobiliser les acteurs. Programm Local d l'habitat MPM Etats Généraux du Logmnt Atlir n 3, 2 èm sssion La politiqu d l habitat Mobilisr ls acturs Bilan du PLH 04 Juillt 2011 VERSION 20.11.08 Comité d Pilotag 24 novmbr 2008 Pag

Plus en détail

Blagnac, CCI- MP, le 12 juin 2013

Blagnac, CCI- MP, le 12 juin 2013 Blagnac, CCI- MP, l 12 juin 2013 v i au d é t i l a u q la Contribur à a l r a p s r i o t trri s l r u s l i a v tra is o l p m s d nll n o i s i v é r p n o gsti s c n t é p m o c t ds 2 Contribur à

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 ème CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013

SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 ème CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013 SEMINAIRE REGIONAL DES POINTS FOCAUX NATIONAUX DE L OIE POUR LES PRODUITS VETERINAIRES- 3 èm CYCLE MAPUTO, MOZAMBIQUE, DU AU 05 DECEMBRE 2013 Dr KOMBIAGOU Kinam POINT FOCAL DE L OIE POUR LES MEDICAMNETS

Plus en détail

APPEL. 1 0,5 Combien de sonneries avez-vous comptées avant le décrochage? 0,5/0,25/0

APPEL. 1 0,5 Combien de sonneries avez-vous comptées avant le décrochage? 0,5/0,25/0 OC RP Dat d visit : Hur d début d visit : Hur d fin d visit : APPEL 1 0,5 Combin d sonnris avz-vous comptés avant l décrochag? 2 0,5 Combin d tntativs avz-vous dû ffctur pour avoir un intrlocutur au téléphon?

Plus en détail

FORUM EDITION. à la salle de conférence de Ouaga Aujourd hui et demain, c est nous! International du Jeune Entrepreneur (FIJE) INDUSTRIES-NTIC

FORUM EDITION. à la salle de conférence de Ouaga Aujourd hui et demain, c est nous! International du Jeune Entrepreneur (FIJE) INDUSTRIES-NTIC 2 INDUSTRIES-NTIC INFORMATIQUE AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE BTP-ENERGIE DEVELOPPEMENT DURABLE SERVICES AUX ENTREPRISES STANDS DU COMMERCE BANQUE FINANCE IMMOBILIER TELECOM EDUCATION FORMATION TOURISME ARTISANAT

Plus en détail

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française.

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française. CIRCULAIRE n 3646 DU 01/07/2011 OBJET : Grill-horair d l nsignmnt primair ordinair organisé par la Communauté français. Résaux : Communauté français Nivaux t srvics : Fondamntal (primair ordinair) Périod

Plus en détail

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances.

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances. B60 MAJ.06-2015 path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/2/3 path%/1/2/4 path%/1/3/4 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/1/3 path%/1/1/4 path%/1/2/1 path%/1/2/2 path%/1/3/1 path%/1/3/2 path%/1/3/3 path%/1/3/5 path%/1/3/6

Plus en détail

L entreprise est pour moi la suite logique de mes études. Nous accumulons des connaissances, nous

L entreprise est pour moi la suite logique de mes études. Nous accumulons des connaissances, nous JEU Témoignag L ntrpris st pour moi la suit logiqu d ms étuds. Nous accumulons ds connaissancs, nous apprnons un métir qui trouv nfin son application concrèt. L ntrpris, c st l ntré dans la vi activ, la

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. REUNION DU 14 NOVEMBRE 2013, A 20 HEURES, tenue sous la présidence de Mme Nicole DROUILLET, Maire.

CONSEIL MUNICIPAL. REUNION DU 14 NOVEMBRE 2013, A 20 HEURES, tenue sous la présidence de Mme Nicole DROUILLET, Maire. CONSEIL MUNICIPAL REUNION DU 14 NOVEMBRE 2013, A 20 HEURES, tnu sous la présidnc d Mm Nicol DROUILLET, Mair. Présnts : Mms BREUGNON, BURCOMBE, NASSIVERA, RIVES, RUPERT, SAULNIER, TOILLIEZ MM. AUZOU, BLIARD,

Plus en détail

En 2006 «Cigale» a accueilli 66 nouveaux clients. Ils ont fait appel à nos services selon la répartition suivante :

En 2006 «Cigale» a accueilli 66 nouveaux clients. Ils ont fait appel à nos services selon la répartition suivante : Rapport annul 2006 1) Statistiqus En 2006 «Cigal» a accuilli 66 nouvaux clints. Ils ont fait appl à nos srvics slon la répartition suivant : Consultation : 20 Consultation anonym par Intrnt : 16 Suivi

Plus en détail

Appel à proposition. Observatoire prospectif du commerce

Appel à proposition. Observatoire prospectif du commerce Appel à proposition Cartographie interbranches sur les métiers du web et du numérique dans les entreprises du commerce 1-1 - 1. PRESENTATION DE L OBSERVATOIRE PROSPECTIF DU COMMERCE Créé en mars 1996 au

Plus en détail

À LA UNE entreprises et salariés ENTREPRISES entreprises/établissements en activité

À LA UNE entreprises et salariés ENTREPRISES entreprises/établissements en activité À LA UNE 1 000 ntrpriss t 11 100 salariés C'st l "poids économiqu" ds 84 zons d'activités (ZA) présnts sur l Pays d Morlaix*. Cs "pôls d'activités, qui accuillnt sulmnt 20 % ds ntrpriss n activité, concntrnt

Plus en détail

PROJET PERSONNALISÉ D ACCÈS À L EMPLOI ATTESTATION D'INSCRIPTION À UN STAGE DE FORMATION

PROJET PERSONNALISÉ D ACCÈS À L EMPLOI ATTESTATION D'INSCRIPTION À UN STAGE DE FORMATION VOS DÉMARCHS L'ANP ou un partnair d l'anp vous a proposé d suivr un formation dans l cadr d votr projt prsonnalisé d accès à l mploi. aits complétr l cadr «répons d l organism» d ctt attstation d'inscription

Plus en détail

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2.

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2. DEMANDE D EMPLOI Dat : _ 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffur scolair Chauffur d brlin Tmps plin Chauffur d vill Tmps partil Lavur Mécanicin Autr : 2. Idntification Nom : Prénom : _ Adrss : Dat d naissanc

Plus en détail

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire»

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire» Univrsité Paris orbonn (Paris IV) Mastr Histoir, cours «Rchrch t Agrégation d Histoir» 1 Intitulé d l UE Hurs Cof / Cof / 2 Intitulé d l UE Hurs UE1 Fondamntaux variabl 2/10 UE1 Fondamntaux variabl 1/5

Plus en détail

I N F O / S A N C T I O N

I N F O / S A N C T I O N Gouvrnmnt du Québc Ministèr d l'éducation FORMATION PROFESSIONNELLE JEUNES - ADULTES 1997-1998 Gouvrnmnt du Québc Ministèr d l'éducation JEUNES DATE: 1997-09-17 NUMÉRO: 240 OBJET : RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

Masse salariale 2015 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF

Masse salariale 2015 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF Participation ds mployurs au dévloppmnt d la FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2016 TAXE D APPRENTISSAGE 2016 Départmnts 57, 67 t 68 Mass salarial 2015 VERSEMENT AU PLUS TARD LE 29 FÉVRIER 2016 BORDEREAU

Plus en détail

Le Commerce en Midi-Pyrénées. Juillet 2013

Le Commerce en Midi-Pyrénées. Juillet 2013 Le Commerce en Midi-Pyrénées Le commerce en Midi-Pyrénées Les sources de données Données Insee CCN Commerce couvertes par le FORCO : Insee DADS 2010, données sur les établissements situés en Midi-Pyrénées.

Plus en détail

6. Echanges et taux de change

6. Echanges et taux de change 6. Echangs t taux d chang Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapitr 29 6.1. Flux d bins t srvics 6.1.1.Facturs influnçant ls XN préférncs ds consommaturs pour ls bins intériurs ou étrangrs prix ds

Plus en détail

À LA UNE. Chiffres clés / édition 2014 ENTREPRISES entreprises/établissements en activité

À LA UNE. Chiffres clés / édition 2014 ENTREPRISES entreprises/établissements en activité À LA UNE Chiffrs clés / édition 2014 Dpuis 2008, la CCI d Morlaix publi ls chiffrs clés ds EPCI. La drnièr édition vint d paraîtr. Ell mt n avant ls principaux chiffrs sur Morlaix Communauté, la Communauté

Plus en détail

Témoignage d entreprise

Témoignage d entreprise 5 Témoignag d ntrpris Danil Ouaknin / APR2 APR2, ntrpris adapté* t spécialisé dans la gstion d fin d vi ds DEEE profssionnls, conjugu avc succès ls différnts factts du dévloppmnt durabl. Présntation d

Plus en détail

Appel d offre et cahier des charges pour l étude et la prospective de besoin de compétences, emplois et métiers dans les composites.

Appel d offre et cahier des charges pour l étude et la prospective de besoin de compétences, emplois et métiers dans les composites. Appel d offre et cahier des charges pour l étude et la prospective de besoin de compétences, emplois et métiers dans les composites. 1. Contexte Pour suivre l évolution des compétences et des besoins des

Plus en détail

La grande spirale de la paix

La grande spirale de la paix OEuvr pontifical d l nfanc missionnair (Tiré du rcuil l'abc d'un mond ami. Édition Mond'Ami, 00. pp. 0ss) La grand spiral d la paix Âg : 8 à ans Où : Écol, paroiss, group d catéchès t famill Objctif :

Plus en détail

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n physiologi moléculair, cllulair t intégrativ FACULTÉ DE MÉDECINE DÉPARTEMENT DE PHARMACOLOGIE ET PHYSIOLOGIE Sommair t particularités NUMÉRO 3-525-1-1

Plus en détail

Contacts. logements protégés à Ecublens. Alterimo Sàrl Route de Prilly 23 CH Crissier

Contacts. logements protégés à Ecublens. Alterimo Sàrl Route de Prilly 23 CH Crissier logmnts protégés à Ecublns Contacts Altrimo Sàrl Rout d Prilly CH - 0 Crissir 0 0 0 info@altrimo.ch www.altrimo.ch concption graphiqu Antistatiqu.nt txts Chantal-Ann Jacot photos photocas.com architcts.ch

Plus en détail

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009 Nombr d participants : 6 étudiants d 4 scondair ayant rçu l offr d vaccination contr l VPH à l automn 2008 (4 vaccinés, 2 non vaccinés) 1. Si j vous dis «VPH», à quoi ça vous fait pnsr? Qulls imags vous

Plus en détail

Je cède des DPB Quelles clauses choisir?

Je cède des DPB Quelles clauses choisir? Dirction Départmntal ds Trritoirs t d la Mr Finistèr J cèd Qulls clauss choisir? Mis à jour : Av r i l 0 à r s o ép t l d t à van n o a s s 9 0 us TM ai a l s c la DD m L Dirction Départmntal ds Trritoirs

Plus en détail

DE L. Dossier de sponsoring et de partenariat entreprises. Pour des enfants défavorisés d Haïti

DE L. Dossier de sponsoring et de partenariat entreprises. Pour des enfants défavorisés d Haïti MARCHE DE L Pour ds nfants défavorisés d Haïti Dimanch 14 octobr 2012 d 11 h à 17 h 30 Quai du Mont-Blanc Gnèv Dossir d sponsoring t d partnariat ntrpriss Trr ds Homms Suiss ch. Frank-Thomas 31 1223 Cologny

Plus en détail

S.E.S.S.A.D. LIMAREL NOTES : S ervice d É ducatio n Spéciale et de Soins. Á Domicile

S.E.S.S.A.D. LIMAREL NOTES : S ervice d É ducatio n Spéciale et de Soins. Á Domicile NOTES : S.E.S.S.A.D. LIMAREL S rvic d É ducatio n Spécial t d Soins Á Domicil SESSAD départmntal Association MSA Srvics Limousin 19160 LIGINIAC tl: 05 55 93 42 85 mail: sssad.limousin@msasrvics.fr Dat

Plus en détail

Maîtrise en sciences infirmières - Option pratique infirmière avancée

Maîtrise en sciences infirmières - Option pratique infirmière avancée SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Maîtris n scincs infirmièrs - Option pratiqu infirmièr avancé FACULTÉ DES SCIENCES INFIRMIÈRES Sommair t particularités NUMÉRO 2-630-1-4 CYCLE Cycls supériurs Admission

Plus en détail

charte graphique ECOL2COM

charte graphique ECOL2COM collctif d'auturs - novmbr 2016 chart graphiqu ECOL2COM 2 / 7 COULEUR* chart graphiqu / col2com panton 201 C 0 + M 100 + J 63 + N 29 R 179 - V 8 - B 86 #B30838 panton roug 032 C 0 + M 90 + J 86 + N 0 R

Plus en détail

communications écrites et d'enregistrements, de même que la compilation de données mathématiques ou statistiques;

communications écrites et d'enregistrements, de même que la compilation de données mathématiques ou statistiques; Class 35 Publicité; gstion ds affairs commrcials; administration commrcial; travaux d burau. Not xplicativ La class 35 comprnd ssntillmnt ls srvics rndus par ds prsonns ou par ds organisations dont l but

Plus en détail

Le Commerce en Auvergne. Juillet 2013

Le Commerce en Auvergne. Juillet 2013 Le Commerce en Auvergne Le commerce en Auvergne Les sources de données Données Insee CCN Commerce couvertes par le FORCO : Insee DADS 2010, données sur les établissements situés en Auvergne. Insee DADS

Plus en détail

Carnet de Correspondance

Carnet de Correspondance Couvrtur standard. C carnt st un Éco-produit Unité d production PEFC t Imprim vrt Cacht d votr établissmnt Carnt d Corrspondanc Anné 20-20 Nom Prénom Class C carnt d liaison, qu l élèv doit toujours avoir

Plus en détail

Demande d allocation de veuvage

Demande d allocation de veuvage Nous somms là pour vous aidr Dmand d allocation d vuvag n 12098*01 Dmand d allocation d vuvag Informations pratiqus Vous trouvrz dans c dossir c dont vous avz bsoin pour fair votr dmand d allocation d

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

L édition Les parfums de l Art Culinaire. ème.

L édition Les parfums de l Art Culinaire. ème. L édition 2016 Ls parfums d l Art Culinair http://lsscalsdugout.fr 9 èm Samdi 24 t dimanch 25 sptmbr 2016 Ls Escals du Goût à Sarrbourg Un évènmntil rconnu Dpuis 2007 un incontournabl rndz-vous ntr ds

Plus en détail

LA FORMATION OUVERTE ET À DISTANCE (FOAD)

LA FORMATION OUVERTE ET À DISTANCE (FOAD) p r s p c t i v s LA FORMATION OUVERTE ET À DISTANCE (FOAD) Brnard Blandin, snior consultant au Csi, scrétair général du FFFOD Il s agit d présntr brièvmnt ici qulqus hypothèss sur l dévloppmnt ds formations

Plus en détail

Une intervention en 2 parties, 4 étapes

Une intervention en 2 parties, 4 étapes Un intrvntion n 2 partis, 4 étaps ÉTAPE 1 Êtr capabl d construir t d maintnir mon idntité n lign Un présntation du wb social t ds conséquncs n trm d idntité numériqu ÉTAPE 2 Êtr capabl d utilisr Googl

Plus en détail

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non!

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non! Réunion Publiqu à Grnobl 29 sptmbr 2015 RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'st non! avc Roland Hubrt, scrétair général du SNES 1/24 1. Introduction : Ls grands princips d la réform 2. Ctt réform n'améliorra

Plus en détail

de votre Centre de Gestion Agréé

de votre Centre de Gestion Agréé Trimstr 0 du Bâtimnt d votr Cntr d Gstion Agréé édito La Banqu publiqu d invstissmnt (BPIFRAE), a ouvrt ss ports n janvir 0 afin d rlancr la compétitivité ds ntrpriss françaiss t crér ds mplois. Présnt

Plus en détail

c r Juin Pierre ELOY

c r Juin Pierre ELOY u q i n o r t c l L é r i r r u o c d r u t vc c i n u m com c a c i f f n o i t a N GO N A L sm i r u o t u d s r t Rncon 08 0 2 6 0 2 1 1 Ls attnts côté Clint La qualité d la rlation clint par -mail

Plus en détail

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60 La programmation à l écol. Circonscription d Bauvais Sud 60 1 u q -c t t s n o u i t Q a m r m a r n g g i la pro oi l ns u q r? u o l p o c à l é s d c av s é t i v i Act robots c n r fé é r d r d a C

Plus en détail

Observatoire de prospective stratégique aéronautique et spatial

Observatoire de prospective stratégique aéronautique et spatial Obsrvatoir d prospctiv stratégiqu aéronautiqu t spatial La filièr MRO n t Midi-Pyrénés : vigilanc sur ls rssourcs humains Synthès Juillt 01 D forts rcompositions du marché du MRO Si l marché mondial du

Plus en détail

Matériel et clients VPN Cisco prenant en charge IPSec/PPTP/L2TP

Matériel et clients VPN Cisco prenant en charge IPSec/PPTP/L2TP Matéril t clints VPN Cisco prnant n charg IPSc/PPTP/L2TP Contnu Introduction Conditions préalabls Conditions rquiss Composants utilisés Convntions Support IPsc/PPTP Nots d tablau Informations connxs Introduction

Plus en détail

MASTER mention Sciences de l Éducation (1 & 2)

MASTER mention Sciences de l Éducation (1 & 2) MASTER mntion Scins d l Éducation (1 & 2) Livrt pédagogiqu 2017-2018 FACULTÉ DES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES - Sit TRÉFILERIE - Bâtimnt G 1 r étag 33, ru du 11 Novmbr 42023 Saint Etinn dx 2 - Tél. 04

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

INSEE AQUITAINE. Urban, un cœur d agglomération bordelaise en mutation INSEE LE QUATRE PAGES JUIN N o 201

INSEE AQUITAINE. Urban, un cœur d agglomération bordelaise en mutation INSEE LE QUATRE PAGES JUIN N o 201 Urban, un cœur d agglomération bordlais n mutation LE QUATRE PAGES Accompagnr la rdynamisation ds quartirs au cœur d l agglomération bordlais, tl était l objctif du programm uropén Urban/Unicités/Bordaux-Cnon-Floirac

Plus en détail

Mériba. Maison de Soins Psychiatriques. Service mix

Mériba. Maison de Soins Psychiatriques. Service mix Mériba Maison d Soins Psychiatriqus t bilisé hiatriqu sta Srvic mix c y s p l b u o nt d un tr nns souffra o rs p r u o P dvraint êtr ls i u q c t n étai s comm s ils n g s l z it» (Goth) tr ê «Tra t n

Plus en détail

LIGUE DU GRAND EST DE FOOTBALL CHAMPIONNATS SENIORS

LIGUE DU GRAND EST DE FOOTBALL CHAMPIONNATS SENIORS CHAMPIONNATS SENIORS CHAMPIONNATS DE LIGUE SENIORS Articl 1 : ORGANISATION La Ligu du Grand Est d Football (L.G.E.F.) organis ls championnats sniors d ligu dont la gstion st confié à la Commission Régional

Plus en détail

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS ANGERrSno2s1 quarttirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > É > > Éq LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang DOSSIER DOS SSIER D DE

Plus en détail

SAVOIR-FAIRE LINUX INC., demanderesse; RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC, défenderesse; MICROSOFT LICENSING GENERAL PARTNERSHIP,

SAVOIR-FAIRE LINUX INC., demanderesse; RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC, défenderesse; MICROSOFT LICENSING GENERAL PARTNERSHIP, C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE o N : 200-17-009506-080 SAVOIR-FAIRE LINUX INC., dmandrss; c. RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC, défndrss; t FOURNITURES ET AMEUBLEMENT DU QUÉBEC,

Plus en détail

U.C.P. S.T.P. le 100 % Technicien

U.C.P. S.T.P. le 100 % Technicien U.C.P. S.T.P. l 100 % Tchnicin Etud comparativ ntr ls catégoris B Tchniqu t Ouvrièr au sin d la Vill d Paris Documnt rmis l 9 Juin 2004 à Monsiur François DAGNAUD adjoint au Mair d Paris chargé d l'administration

Plus en détail

PLAN DE PASSATION DES MARCHES FINANCEMENT ADDITIONNEL

PLAN DE PASSATION DES MARCHES FINANCEMENT ADDITIONNEL Public Disclosur uthorizd Public Disclosur uthorizd Public Disclosur uthorizd Public Disclosur uthorizd ²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²

Plus en détail

COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS

COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2014 - DONNÉES 2013 COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 05 DONNÉES EMPLOI Page 07 DONNÉES FORMATION AVANT-PROPOS

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

ACTIONS DE RECHERCHE EN COURS SUR LE RECYCLAGE ET LES MATERIAUX A LONGUE DUREE DE VIE

ACTIONS DE RECHERCHE EN COURS SUR LE RECYCLAGE ET LES MATERIAUX A LONGUE DUREE DE VIE Méditrrané ACTIONS DE RECHERCHE EN COURS SUR LE RECYCLAGE ET LES MATERIAUX A LONGUE DUREE DE VIE V. MOUILLET Virgini MOUILLET CETE Méditrrané / LRPC d Aix-n-Provnc Méditrrané Actions d rchrch au nivau

Plus en détail