Chapitre 5: Graphes planaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 5: Graphes planaires"

Transcription

1 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES 31 Chpitr 5: Grphs plnirs Introution Commnçons pr énonr ux énigms lssiqus : Énigm 1: Dns un pys onné, on ésir réorgnisr ls vois ommunition fçon à rlir ntr lls ls 11 plus grns vills. Ells oivnt êtr rliés ux à ux soit pr un nl, soit pr un hmin fr. Or ls ingéniurs u pys, s ils svnt prfitmnt fir pssr un voi frré u-ssus un nl, n svnt ps fir pssr un voi frré u-ssus un utr, ni un nl u-ssus un utr! Put-on ls ir, t lur proposr un tré? (On pourr plr ls vills omm on l ésir) J vous liss y réfléhir, mis n'ssyz ps trop longtmps! Énigm 2: Sur un ôté un ru, trois misons sont lignés. Dvnt lls sont plés rsptivmnt s rrivés générls gz, éltriité, t u. Commnt fir pour limntr ls trois misons v s trois fluis sns qu ux onuits n s roisnt? Gz Eu Eltriité Si l on ssi plr ls ifférnts onuits, on s prçoit qu il st possil, sns trop iffiultés, plr ls 8 prmièrs. En rvnh, il sml solumnt impossil plr l rnièr sns roisr l un s préénts. Sur l figur i-ssus, mêm n ontournnt l lo, l rnièr onuit, rprésnté n pointillés, roisrit néssirmnt l un s préénts. L'ojtif hpitr st onnr un prmièr justifition tt impossiilité puis onnr un ritèr générl prmttnt étrminr si un grph onné put êtr rprésnté sns qu ls rêts n s roisnt.

2 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES Ls prmièrs éfinitions Dns tout hpitr, nous n onsiérrons qu s grphs simpls, st-à-ir s grphs sns oul, sns rêt multipl t non orintés. Définitions Un grph st plnir s'il put êtr tré ns un pln sns qu'uun ss rêts n rois un utr. Un tl tré st pplé un rprésnttion plnir u grph. Exmpl: L grph K 4 st-il un grph plnir? Solution: Oui, r on put l rprésntr sns intrstion omm l montr l figur suivnt: Définition Soit G un grph plnir. Un f F G st un région mximl u pln élimité pr un nsml rêts G, t qui n n ontint uun. L gré F, noté g (F ), st l nomr rêts G qui ornt F. 3 1 Exmpl: Dns l rprésnttion plnir préént u grph K 4, nous vons xtmnt 4 fs, numérotés 1 à 4. Touts sont orés pr 3 rêts u grph xtmnt, st-à-ir qu lls sont touts 2 gré 3. 4 Exri 51 Pouvz-vous rorr inq misons à ux résux utilitirs (gz t u) sns qu ls nlistions n s roisnt? Exri 52 On onsièr un grph plnir onnx à 6 sommts, hun gré 4. Détrminr l nomr fs s rprésnttion plnir.

3 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES 33 Exri 53 Détrminr si ls grphs suivnts sont s grphs plnirs. Si oui, onnr lur rprésnttion plnir, étrminr l nomr fs t l gré hqu f insi qu l somm s grés touts ls fs. ) f ) f f ) ) Exri 54 Détrminr si ls grphs suivnts sont s grphs plnirs. Si oui, onnr lur rprésnttion plnir, étrminr l nomr fs t l gré hun. ) ) ) Exri 55 ) ) Prouvr l théorèm 1 qui suit. Théorèm 1: Soit G un grph plnir t l nomr 'rêts G. Alors Pruv n xri. g(f) = 2 fs F

4 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES Formul 'Eulr t ritèrs pour qu'un grph soit plnir Lmm Jorn: (n topologi) Un our frmé ns un pln ivis lui-i n 2 régions istints: l'intériur t l'xtériur. L pruv lmm n'st ps isé t épss lrgmnt l nivu ours. Aptons-n sulmnt l'ié. Théorèm 2: L grph K 3,3 n'st ps plnir. Pruv n xri i-ssous: C rnir théorèm justifi insi qu'il n'st ps possil rlir ls trois hittions v ls 3 srvis gz-u-éltriité (Énigm n 2 'introution). Théorèm 3: L grph K 5 n'st ps plnir. Pruv n xri i-ssous: Exri 56 Prouvr l théorèm 2 à l'i l'inition suivnt: Il s'git 'ppliqur l lmm Jorn u grph n montrnt qu'à un instnt onné, on st toujours mné à voir rlir un point situé à l'intériur 'un our frmé v un point situé à l'xtériur. Exri 57 Prouvr l théorèm 3. Théorèm 'Eulr: Soit G un grph plnir onnx. Soit s l nomr sommts, l nomr 'rêts t f l nomr fs. Alors s + f = 2 Pruv: Cf. fuill nnx ns l s un grph simpl.

5 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES 35 Exmpl: On onsièr un grph plnir onnx omprnnt 20 sommts gré 3. Détrminr l nomr fs grph. Solution: s = 20 sommts = 20 3 = 30 rêts 2 Don f = 2 (s ) = 12 Exri 58 Contrôlr si hun s grphs suivnts vérifi l formul 'Eulr. s = 4 f = 4 = 6 s = f = = s = f = = s = f = = s = f = = s = f = = Exri 59 On onsièr un grph plnir onnx à 6 sommts, hun gré 4. Détrminr l nomr fs s rprésnttion plnir. (Rpris l'xri 52)! 1 r ritèr grphs plnirs: Soit G un grph simpl plnir onnx v s 3. Alors ls nomrs s sommts t 'rêts G vérifint l rltion: 3s 6 Pruv n xri:

6 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES 36 2 èm ritèr grphs plnirs: Soit G un grph simpl plnir onnx sns tringl mis v s 4. Alors ls nomrs s sommts t 'rêts G vérifint l rltion: 2s 4 Pruv n xri: mêms iés qu préémmnt. Applition: L'énigm 1 'introution n ps solution. Soit n fft nos 11 vills numérotés 1 à 11. Si l on n fit ps l istintion ntr nux t vois frrés, l tré tous s moyns ommunition nous onn un grph à 11 sommts t = 55 2 rêts. Touts s rêts puvnt êtr rngés ns ux tégoris : lls qui orrsponnt à s nux t lls qui orrsponnt à s vois frrés. Nous otnons on ux grphs ynt hun u mximum 11 sommts (put-êtr moins, un vill onné put n êtr ssrvi qu pr tu, ou sulmnt pr trin). D utr prt, l somm lurs nomrs rêts rsptivs onn 55. L un ntr ux on u moins 28 rêts. (Voyz-vous pourquoi?) Mis 28 > , on grph n stisfit ps l 1 r ritèr s grphs plnirs onnxs. En onlusion, qul qu soit l tré, il fur qu s roisnt ux nux, ou ux vois frrés. Exri 60 Prouvr l 1 r ritèr grphs plnirs à l'i l'inition suivnt: Il s'git 'étlir qu ns un tl grph g(f) 3 f fs F Exri 61 Prouvr l 2 èm ritèr grphs plnirs n utilisnt un métho smll qu ll utilisé lors l'xri préént. Exri 62 Un iruit imprimé oit omprnr 370 liisons rlint rtins pirs points (touts ifférnts) hoisis prmi 125 sommts. Puton ssinr iruit sur un sul plqu? (justifir) Exri 63 Utilisr l 1 r ritèr pour émontrr à nouvu qu K 5 n'st ps un grph plnir.

7 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES 37 Exri 64 Utilisr l 2 èm ritèr pour émontrr à nouvu qu K 3,3 n'st ps un grph plnir. Exri 65 L grph suivnt mt-il un rprésnttion plnir? Exri 66 On s'intérss ux grphs omplts K n pour n 3. Pour qulls vlurs n 3, K n mt un rprésnttion plnir. Démontrr votr ffirmtion. 5.3 Théorèm Kurtowski Qustion Nous vons émontré à plusiurs rpriss qu K 5 t K 3,3 n sont ps plnirs, mis xist-t-il 'utrs grphs non plnirs? Élémnts réponss Il st évint qu'un grph qui mt K 5 ou K 3,3 omm sous-grph n put ps êtr un grph plnir, pr xmpl: L grph K 6 n'st ps plnir r il mt K 5 omm sous-grph f K 5 non plnir K 6 non plnir Il sml églmnt ptl qu si l'on prt 'un s 2 grphs, qu l'on ivis un ss rêts à l'i 'un sommt supplémntir, nouvu grph n sr ps plnir. On it lors qu nouvu grph otnu insi st homéomorph u préént. Pr xmpl:

8 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES 38 L grph roit st homéomorph à K 5, il n'st ps plnir. f g h Mis xist-t-il nor 'utrs typs grphs non plnirs? Pnnt nomruss nnés, ls mthémtiins ont tnté rtérisr puis lssr ls grphs plnirs pr fmills. C prolèm été résolu n 1930 pr l mthémtiin polonis K. Kurtowski. L émonstrtion u théorèm portnt mintnnt son nom épss l nivu 'un ours gymns. Kzimirz Kurtowski Théorèm Kurtowski Un grph st non plnir si t sulmnt si il ontint un sousgrph homéomorph à K 3,3 t K 5.

9 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES 39 Exri 67 Ls grphs suivnts sont-ils s grphs plnirs? j i h k f g j i f h g ) ) Inition: Dns l 2 èm grph, j vous suggèr vous onntrr sur ls sommts f,, j t, i, h. C 2 èm grph mt l nom grph Ptrsn, mthémtiin nois l présnt n 1891 t il st souvnt utilisé pour illustrr s propriétés ns l théori s grphs. Exri 68 L polyèr suivnt put-il êtr rprésnté pr un grph plnir? 5.4 Ls polyèrs régulirs (ou un pplition s grphs plnirs) Un s pplitions ls plus élégnts s grphs plnirs t l formul 'Eulr st l pruv 'un résultt onnu puis très longtmps, mis qui étit élit à justifir. Théorèm Il n'xist qu inq polyèrs régulirs onvxs pplés ussi polyèrs pltoniins. Pruv: Cf. fuill nnx. Exri 69 Détrminr ou rpplr ii quls sont s 5 polyèrs régulirs

10 CHAPITRE 5 GRAPHES PLANAIRES 40

automates finis Sujet. Contenu de l article. page 277

automates finis Sujet. Contenu de l article. page 277 pg 277 utomts finis pr Aury Bou hon ( S), Cthrin Enjlrt ( S), Crolin Hostlry (2 n ) t Luil Toussrt ( S) u lyé Fustl Coulngs Mssy (9) nsignnts : MM. Mihl Enjlrt t Hrvé Hmon hrhur : M. Jn-Pirr Rssyr ompt-rnu

Plus en détail

Algorithmes gloutons

Algorithmes gloutons Alorithms loutons L prinip l lorithm louton : ir toujours un hoix lolmnt optiml ns l spoir qu hoix mènr à un solution lolmnt optiml. Éypt On ppll rtion éyptinn un rtion l orm n v n N.. Soint t ux ntirs

Plus en détail

1 Balade autour de l arbre. On se balade autour de l arbre en suivant les pointillés dans l ordre des numéros indiqués : r 1. a 13. b 21.

1 Balade autour de l arbre. On se balade autour de l arbre en suivant les pointillés dans l ordre des numéros indiqués : r 1. a 13. b 21. Prours un rr inir Un rr inir st un rr v rin ns lqul tout nou u plus ux ils : un évntul ils guh t un évntul ils roit. On illustrr v l rr inir suivnt : r h i j k l 1 Bl utour l rr On s l utour l rr n suivnt

Plus en détail

Analyse des Réseaux Electriques

Analyse des Réseaux Electriques héori s iruits Anlys s Résux Eltriqus Anlys t Mis n Equtions s Résux Eltriqus Anlys r l Métho s ournts nénnts Exml : Pont Msur ry-fostr Anlys r l Métho s Potntils nénnts Exml : rnsmission un Signl u trvrs

Plus en détail

De l atome à la molécule organique

De l atome à la molécule organique hpitr 1. D l tom à l molécul orgniqu bjctifs I Rppl : Atoms, vlnc, molécul 1) Ls élémnts concrnés 2) Ls moléculs à bs d crbon II Structur t rprésnttions ds moléculs orgniqus 1) Formuls ds composés orgniqus

Plus en détail

Chapitre 6: Graphes eulériens et hamiltoniens

Chapitre 6: Graphes eulériens et hamiltoniens CHAPITRE 6 GRAPHES EULERIENS ET HAMILTONIENS 36 Cpitr 6: Grps ulérins t miltonins 6.1 Introution t ls prmièrs éinitions Introution L t nissn l téori s rps put êtr ixé à l'nné 1736. L'istoir ront qu ls

Plus en détail

Conditions générales de vente demobility Société Coopérative (CGV)

Conditions générales de vente demobility Société Coopérative (CGV) Conitions générls vnt Moility Soiété Coopértiv (CGV) Qulqus règls uoup lints Moility ontnts Etr simplmnt loyl ChèrlintMoility, Chr lint Moility, C st si simpl êtrmoil v Moility résrvr,montr,émrrr,pyr.

Plus en détail

a t l s un ÉTABLISSEMENT D ENSEIgNEMENT SuPÉRIEuR ARTISTIquE D ExCELLENCE une NouVELLE génération D ARTISTES ET DE DESIgNERS

a t l s un ÉTABLISSEMENT D ENSEIgNEMENT SuPÉRIEuR ARTISTIquE D ExCELLENCE une NouVELLE génération D ARTISTES ET DE DESIgNERS n É d b t x t s r o r o s n o p L c i - l s u i l u n r d é y u un ÉTABLISSEMENT D ENSEIgNEMENT SuPÉRIEuR ARTISTIquE D ExCELLENCE une NouVELLE génération D ARTISTES ET DE DESIgNERS L ENSBA LyoN, une INSTITuTIoN

Plus en détail

Thème N 1 : CALCUL NUMERIQUE (1)

Thème N 1 : CALCUL NUMERIQUE (1) Thème N : CALCUL NUMERIQUE () ECRITURES FRACTIONNAIRES () : ECRITURES FRACTIONNAIRES DE NOMBRES POSITIFS A l fin u thème, tu ois svoir : Simplifier une ériture frtionnire Comprer eux quotients Aitionner,

Plus en détail

Gaines et pièces moulées rectangulaires

Gaines et pièces moulées rectangulaires Gins t piès oués rtnguirs Gins t piès oués rtnguirs QUER IFORMATIO TECHIQUE Désripti systè Vuir trouvr notr or rtion s onuits t piès oués à proi rtnguir. L togu présnt s gins rtnguirs t piès oués v ss

Plus en détail

Projet d école. Etapes Articulations Bilan Evaluation. Circonscription de Coutances Juin 2010

Projet d école. Etapes Articulations Bilan Evaluation. Circonscription de Coutances Juin 2010 Projt éol Etps Artiultions Biln Evlution Cironsription Coutns Juin 2010 Tlux sitution initil nné 0 or Tlu initurs suivis pnnt l uré u projt, pour n évlur ls ts. L projt oit prmttr l évolution positiv s

Plus en détail

Conditions généralesdeventedemobility Société Coopérative. Offres de car sharing avec les véhicules de Mobility (CGV)

Conditions généralesdeventedemobility Société Coopérative. Offres de car sharing avec les véhicules de Mobility (CGV) Conitions générlsvntmoility Soiété Coopértiv Offrs r shring v ls véhiuls Moility (CGV) Qulqus règls uoup lints Moility stisfits. Etr simplmnt loyl Chèr lint Moility, Chr lint Moility, C st si simpl êtr

Plus en détail

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance Univrsité d Nic-Sophia Antipolis -L2 MASS - Probabilités Corrction fuill TD 3 : probabilités conditionnlls, indépndanc Exrcic Dans ct xrcic, nous supposons pour simplir qu ls yux d'un êtr humain sont soit

Plus en détail

MANUEL D'INSTALLATION

MANUEL D'INSTALLATION MANUEL D'INSTALLATION intllignt Tlt Controllr Mnul 'instlltion intllignt Tlt Controllr Tl s mtièrs pg 1. À propos u présnt oumnt... 1 1.1. Puli visé... 1 1.2. Doumnttion... 1 2. Préutions séurité générls...

Plus en détail

Mme/Mlle/M. Fonction Téléphone Télécopie Courriel

Mme/Mlle/M. Fonction Téléphone Télécopie Courriel Anné 2004-2005 Enquêt Moyns t mos gstion l immtéril Mri rssr votr répons à : Institut ntionl l sttistiqu t s étus éonomiqus Pys l Loir Dns l r l Sttistiqu puliqu inq srvis sttistiqus ministérils s sont

Plus en détail

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres rrs rrs rrs nrs Proprétés s rrs nrs rvrsés rrs Struturs onnés pour rrs rrs Un rp = (V,) onsst n un sér V SOMMS t un sér lns, v = {(u,v): u,v V, u v} Un rr st un rp onnté ylqu (sns yls) un mn ntr qu pr

Plus en détail

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n3 cahier élève Page 1 sur 13 Ch.N3 : Racines carrées

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n3 cahier élève Page 1 sur 13 Ch.N3 : Racines carrées 3 e - progrmme 0 mthémtiques ch.n3 chier élève Pge sur 3 Ch.N3 : Rcines crrées DÉFINITION DE LA RACINE CARRÉE ex. à 4 DÉFINITION L rcine crrée d'un nombre positif est le nombre positif, noté, dont le crré

Plus en détail

3.2 Succession d intégrales simples - Théorème de Fubini

3.2 Succession d intégrales simples - Théorème de Fubini 8 Intégrle oule. Suession intégrles simples - Théorème e Fuini Soit R = [, [, (

Plus en détail

Opérations sur les nombres relatifs en écriture fractionnaire

Opérations sur les nombres relatifs en écriture fractionnaire en ériture frtionnire ème CONTENU COMPETENCES EXIGIBLES Opértions (+,, x, : ) sur les nomres reltifs en ériture éimle ou frtionnire (non néessirement simplifiée). Svoir que x 1 Déterminer une vleur pprohée

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

Carrelage sur plancher chauffant eau chaude

Carrelage sur plancher chauffant eau chaude Résrvtions pour l pos sols rrlés LOCAUX INTÉRIEURS À FAIBLES SOLLICITATIONS P2-P3 (sns siphon sol) ET SOLS EXTÉRIEURS (lon, loggi, trrss) Crrlg sur plnhr huffnt u hu typ A slon DTU 65.14-P1 f 1 g 2 Ini

Plus en détail

Correction de l exercice 2 du quiz du cours Management bancaire (2008 2009 T1) : «Liquidité et solvabilité» (10 points)

Correction de l exercice 2 du quiz du cours Management bancaire (2008 2009 T1) : «Liquidité et solvabilité» (10 points) Corrcion d l xrcic du quiz du cours Mngmn bncir (8 9 T) : «Liquidié solvbilié» ( poins) Qusion : rpplr l définiion ds concps d liquidié d solvbilié d un nrpris. Liquidié : on dir d'un nrpris qu'll s liquid

Plus en détail

Projet d Algorithmique

Projet d Algorithmique Projt Algorithmiqu Trnsformé Burrows-whlr 1 Dsription l métho L trnsformé Burrows-Whlr, ourmmnt pplé BWT (pour Burrows-Whlr Trnsform) st un thniqu omprssion onnés. Ell fut invnté pr Mihl Burrows t Dvi

Plus en détail

La Maison du PÈRE NOËL Sara Agostini. La Maison du PÈRE NOËL Sara Agostini. a Dans la maison du père Noël il y a : a Dans la maison.

La Maison du PÈRE NOËL Sara Agostini. La Maison du PÈRE NOËL Sara Agostini. a Dans la maison du père Noël il y a : a Dans la maison. L Mison u PÈRE NOËL + L Mison u PÈRE NOËL Dns l mison Dns l mison u pèr Noël u pèr Noël il y : il y : s lutins, s lutins, s lfs, s lfs, s trolls, s trolls, s golins. s golins. L Mison u PÈRE NOËL ++ L

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72 L â pour port oulnt motl NOTIE E MONTGE VERSION â pour port oulnt motl NOMENLTURE: â, rl t qunllr m l Montnt vrtux ntérur Entrto ( u) Fullr (0 u) l n polytyrèn ( u) Montnt vrtl potérur Smll Prt or upérur

Plus en détail

PPL-A COMPTE RENDU POUR LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE PPL-AVION. Heure de départ. Heure d arrivée. Heure de départ. Heure d arrivée

PPL-A COMPTE RENDU POUR LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE PPL-AVION. Heure de départ. Heure d arrivée. Heure de départ. Heure d arrivée PPL-A COMPTE RENDU POUR LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE PPL-AVION Cnit Nom* Prénom(s)* Dt nissn Typ lin Numéro l lin Pys l lin 1 Détil u vol Dt u vol Typ vion Clss Quliition Immt. Déprt Itinérir 2 Inormtions

Plus en détail

Grille d observation Compétence disciplinaire

Grille d observation Compétence disciplinaire Grill osrvtion Compétn isiplinir Arts plstiqus : Rélisr s rétions plstiqus prsonnlls (yls 1, 2 t 3). pégogiqu vi Critèr évlution Exmpls inis osrvls Éhlons* Slon l yl, l élèv st générlmnt pl rélisr un rétion

Plus en détail

UNITES DE GUIDAGE ET DE TRANSLATION

UNITES DE GUIDAGE ET DE TRANSLATION UNITES DE GUIDAGE ET DE TRANSLATION TYPES L gmme des unités de guidge et de trnsltion proposée est très lrge. Unités de guidge à ccoupler vec les vérins stndrds C'est une unité indépendnte qui s'dpte sur

Plus en détail

C:\DOCUME~1\pejmb\LOCALS~1\Temp\notes2DCE84\Page 2.doc

C:\DOCUME~1\pejmb\LOCALS~1\Temp\notes2DCE84\Page 2.doc 1 Sommir 2 7 Règlmnt Piè No 1 L ossir grphiqu Piè No 2 8 2.0 Titr 9 2.1 Périmètr Chmp pplition 10 2.2 Implnttions 11 2.3 Grits Volumétris 12 2.4 Esps pulis 13 2.5 Droits à âtir Dnsité 14 2.6 Droits à âtir

Plus en détail

www.schmid.st Le feu c est nous! Camina S8

www.schmid.st Le feu c est nous! Camina S8 L fu st nous! Cmin S8 L fu st nous! Vous hrhz un nouvll hminé! Voilà qu vous êts à l onn rss! Av l logo «L fu st nous!» nous vous proposons un progrmm très lrg hminés t foyrs où nous mttons l nt vnt tout

Plus en détail

Chapitre 3 Intégrale double

Chapitre 3 Intégrale double Chpitre 3 Intégrle oule Nous llons supposer le pln usuel muni un repère orthonormé (O,i,j). 3. Aperçu e l éfinition formelle e l intégrle oule Soit =[, [, (

Plus en détail

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 6

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 6 TD Lngges - XML Exercices Corrigés TD 6 1 Trvux Dirigés de Lngges & XML - TD 6 1 Grmmires non-mbiguës Exercice 1 Construire l grmmire générnt tous les plindromes sur l lphbet {0, 1}. 0 1 ε 00 11 Exercice

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations Exeries Mthémtiques Disrètes : Reltions Reltions inires R1 Soient A = {0, 1, 2, 3, 4} et B = {0, 1, 2, 3} deux ensemles. Erire expliitement les ouples (, ) R où (, ) R si et seulement si : =, + = 4,

Plus en détail

UV Traitement du signal. Cours n 3 : Synthèse des filtres numériques

UV Traitement du signal. Cours n 3 : Synthèse des filtres numériques UV Tritement du signl Cours n 3 : Synthèse des filtres numériques Filtre IF pr l méthode de l fenêtre ou rélistion recursive Filtre II pr une trnsformée ilinéire élistion du filtrge numérique Introduction

Plus en détail

2.1 L'automate minimal

2.1 L'automate minimal CH.2 Minimistion 2.1 L'utomte miniml 2.2 L'lgorithme de minimistion Automtes ch2 1 2.1 L'utomte miniml Le lngge L définit sur Σ* l reltion d'équivlence R L : x R L y ssi ( z, xz L yz L). L'AFD M définit

Plus en détail

Calcul matriciel. I. Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes 1) vecteur ligne

Calcul matriciel. I. Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes 1) vecteur ligne Clcul mtriciel Commentires du progrmme officiel I Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes ) vecteur ligne )Définition : on ppelle «vecteur ligne» tout tleu à une ligne de m nomres insi représenté : (,,,,

Plus en détail

LICENCE PPL-H COMPTE RENDU POUR LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE PPL-HELICOPRERE. Examinateur: Nom / Prénom*: 1ère tentative QT : Démarrage rotor:

LICENCE PPL-H COMPTE RENDU POUR LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE PPL-HELICOPRERE. Examinateur: Nom / Prénom*: 1ère tentative QT : Démarrage rotor: LICENCE PPL-H COMPTE RENDU POUR LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE PPL-HELICOPRERE Cnit Nom*: Prénom(s)*: Dt nissn: Typ lin: Numéro lin: Pys l lin: 1 Détil u vol : Dt u vol: Typ hélioptèr / Vrint: QT : Immt:

Plus en détail

COMITÉ MIXTE SUR LA SANTÉ ET SÉCURITÉ INSPECTION ANNUELLE GUIDE DE SÉCURITÉ / LISTE DE CONTRÔLE

COMITÉ MIXTE SUR LA SANTÉ ET SÉCURITÉ INSPECTION ANNUELLE GUIDE DE SÉCURITÉ / LISTE DE CONTRÔLE 235, ru Donl Ottw (Ontrio) K1K 1N1 Tél: 613 744-2241 Téléopiur : 613 744-4898 ino@iso.org Sit w: www.iso.org COMITÉ MIXTE SUR LA SANTÉ ET SÉCURITÉ INSPECTION ANNUELLE GUIDE DE SÉCURITÉ / LISTE DE CONTRÔLE

Plus en détail

À FAIRE MENSUELLEMENT

À FAIRE MENSUELLEMENT 235, ru Donl Ottw (Ontrio) K1K 1N1 Tél: 613 744-2241 Téléopiur : 613 744-4898 ino@iso.org Sit w: www.iso.org SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INSPECTION MENSUELLE GUIDE DE SÉCURITÉ / LISTE DE CONTRÔLE PROCÉDURE

Plus en détail

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo FAQ sur l utilistion d Ecoline-solo De quel mtériel i-je esoin pour compléter les informtions demndées dns Ecoline-solo? Pour remplir rpidement toutes les informtions demndées dns Ecoline-solo, vous devez,

Plus en détail

P.E.R.T : Program Evaluation Review Technique

P.E.R.T : Program Evaluation Review Technique MTHO PLNNIN PRT / ) NRLITS ans le cas de fabrications non répétitives et très complexes, (prototypes, avions, grands ensembles en construction, etc...), on utilisera la méthode dite du chemin critique

Plus en détail

- PROBLEME D ELECTRONIQUE 1 -

- PROBLEME D ELECTRONIQUE 1 - hyiqu ROBLEE - ROBLEE D ELETRONQUE - ENONE : «Etud d un ocilltur inuoïdl à qurtz». Etud d un critl iézoélctriqu n régi inuoïdl forcé Un l d qurtz tillé d fçon à utilir l roriété iézoélctriqu d c tériu

Plus en détail

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires U.P.S. I.U.T. A, Déprtement Informtique Année 2009-2010 Mthémtiques isrètes Chpitre 4 : reltions inires 1. Générlités Définition Soient E 1, E 2,...E n es ensemles. Une reltion n-ire est l onnée un sous-ensemle

Plus en détail

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010 Exrcic 1 : Répartition t disprsion ds salairs Soint ls salairs dans trois ntrpriss A, B t C : 1175 1400 1900 2600 2800 2100 1) Calculr dans chaqu cas l salair moyn t l salair médian 2) Qull st la part

Plus en détail

2 de Accompagnement Personnalisé Mathématiques pour les Sciences Physiques. 1. Séance 1

2 de Accompagnement Personnalisé Mathématiques pour les Sciences Physiques. 1. Séance 1 1. Sénce 1. Conversions d'unités Exercice 1 Convertir en mètre (m les distnces suivntes 2 cm 5,3 mm 12,4 dm 1,12 km 1,2 dm 78 hm Exercice 2 Convertir en litre (L les volumes suivnts 25 cl 25 dl 25mL 1

Plus en détail

Définition SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS. Représentation. Equivalence d automates Graphe d états

Définition SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS. Représentation. Equivalence d automates Graphe d états SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS Automat d états finis (vu dans d autr nsignmnt? ) Spécification très utilisé n Informatiqu (Circuits, Résaux, Pruv...) Réalisation matérill d un automat à l aid d circuits

Plus en détail

c d e f g p IUT de TROYES TP M4209C G. MILLON & S. MOUTOU Département GEII Compteur de passage S3-2014 2015

c d e f g p IUT de TROYES TP M4209C G. MILLON & S. MOUTOU Département GEII Compteur de passage S3-2014 2015 IUT TROYES TP M209C G. MILLON & S. MOUTOU Déprtnt GEII Cptr p S3-201 2015 Prénttin TP : L'bjtif TP t ttr n vr l liq prrbl t pl préiént l FPGA. Cl fit l nté l M1102 tr 1. Cpnt, n érir éri l fntin liq à

Plus en détail

NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS / ARITHMETIQUE THEME 10 : Exercice n 1: 1. Exercice n 2:. + c b. Exercice n 3 : = A

NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS / ARITHMETIQUE THEME 10 : Exercice n 1: 1. Exercice n 2:. + c b. Exercice n 3 : = A THEME 0 : NOMRES ENTIERS ET RTIONNELS / RITHMETIQUE Exercice n :.. Exercice n :. ) ( c b ) ( bc c b b c ) ( c b Exercice n : 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 D D D D D D D 0 0 0 0 0 0 0 E E E E E E E TIVITE

Plus en détail

Terrasses sur terre plein

Terrasses sur terre plein B Trrsss sur trr pln Conpts struturs 04-2012 TERRASSES SUR TERRE PLEIN Ds solutons nés l prtqu Dpus 1983, l nom Slütr-Systms st synonym struturs ntllnts pour l rélston rvêtmnts lons t trrsss. C st à tt

Plus en détail

Prof.É.D.Taillard. Éléments de la théorie des graphes Prof. E. Taillard 1 EIVD, Informatique logiciel, 4 e semestre

Prof.É.D.Taillard. Éléments de la théorie des graphes Prof. E. Taillard 1 EIVD, Informatique logiciel, 4 e semestre INFORMATIQUE ORIENTATION LOGICIELS ÉLÉMENTS DE LA THÉORIE DES GRAPHES Pro.É.D.Tillr Élémns l éori s rps Pro. E. Tillr 1 EIVD, Inormiqu loiil, 4 smsr DÉFINITIONS Un rp G s onsiué un nsml X somms ou nœus

Plus en détail

DÉTAIL D ECHELLE 1 : 2

DÉTAIL D ECHELLE 1 : 2 1 9 11 1 1 1 1 1 M 90 M VNT-TROU POUR OUPILL Ø PRS RL 1 10 LORS U SRR, RPRTIR UNIORMMNT L JU NTR LS UX MI-OLLIRS L ( ) 1 1 1 L K J PS 1. PS 1. 0 10 PS 1. 0 X MIROIR X LVTION 10 99 1 IXTION T NTR M POUR

Plus en détail

Chapitre 9: Primitives et intégrales

Chapitre 9: Primitives et intégrales PRIMITIVES ET INTEGRALES 7 Chpitre 9: Primitives et intégrles Prérequis: Limites, dérivées Requis pour: Emen de mturité 9. «À quoi ç sert?» Un peu d histoire Isc Newton (64-77) Les clculs d ire de figures

Plus en détail

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états Rffinmnt d modèls comportmntux UML, vérifiction ds rltions d implnttion t d xtnsion sur ls mchins d étts Thoms Lmolis Ann-Lis Couris Hong-Vit Luong févrir 2009 1 Motivtions L dévloppmnt d SLP (SIS ---

Plus en détail

Poteau des chevètres d'escalier. Plan du 1er étage (coupe sur parois et vue du plancher béton) PRO STB 01

Poteau des chevètres d'escalier. Plan du 1er étage (coupe sur parois et vue du plancher béton) PRO STB 01 151 4 4 isoltion n pnnu d out d cllulos 4 + litux horizontux BM 4/5 EA 4 (+ pssg gin élèctriqu) l d'ir vntillé ép. ini. 3 fçd xistnt donnnt sur ru 342 l d'ir non vntillé ép. ini. 3 ur itoyn xistnt 4 26

Plus en détail

CALCULS DE PRIMITIVES ET D INTÉGRALES

CALCULS DE PRIMITIVES ET D INTÉGRALES Christoph Brtult Mthémtiqus n MPSI CALCULS DE PRIMITIVES ET D INTÉGRALES C chpitr vis à rnforcr votr prtiqu du clcul intégrl u moyn d révisions ciblés t grâc à du nouvutés, l intégrtion pr prtis t l chngmnt

Plus en détail

Tour de refroidissement

Tour de refroidissement TP N7 Tour d rfroidimnt ENSEEIHT 2, ru Chrl CAMICHEL B.P. 7122 31071 TOULOUSE Cdx 7 FRANCE (33) 05 61 58 82 00 (33) 05 61 62 09 76 Tour d rfroidimnt Dn l cycl d l pur, l fluid à l étt d pur n orti d l

Plus en détail

ANNEXE A : MATRICES DE MAC

ANNEXE A : MATRICES DE MAC Annx ANNEXE A : MARICES DE MAC La matrc d MAC (Modal Auranc Crtron) au applé matrc d corrélaton modal t ouvnt utlé pour la comparaon ntr dux nmbl d mod propr [Y ] t [Y ]. Sont : [{ } { k} { N } ] { } {

Plus en détail

Association d opérateurs logiques Date : (+ commentaires prof. à partir d une rédaction élève envoi n 2 ) BEP MEL 1 / 5

Association d opérateurs logiques Date : (+ commentaires prof. à partir d une rédaction élève envoi n 2 ) BEP MEL 1 / 5 Dt : (+ commntirs prof. à prtir d un rédction élèv nvoi n 2 ) BEP MEL / 5 I LOGIGRAMME : Assocition d'opérturs logiqus : L tritmnt logiqu ds informtions put nécssitr l mis n œuvr d'un nomr importnt d'opérturs

Plus en détail

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013.

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013. Exmpls d qustions d sujts d'oraux possibls. Sssion 0. Complxs. Donnr la ou ls réponss justs. Soit A, B dux points d'affixs rspctivs : a= 5 i 5 t b = i 6 a. Soit n N;. Un argumnt d a n st n b. O appartint

Plus en détail

Questionnaire de législation Permis d animer

Questionnaire de législation Permis d animer Questionnire de législtion Permis d nimer Un jeu réé pr l équipe du entre de loisirs de Lnnilis Vous trouverez dns ette fihe : - L règle du jeu - Les questions et les réponses (ve explitions) - Le ontenu

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

COURS : LES FRACTIONS

COURS : LES FRACTIONS CHAPITRE 8 COURS : LES FRACTIONS Extrit progrmme de l clsse de Sixième : CONTENU COMPÉTENCES EXIGIBLES COMMENTAIRES Interpréter comme Écriture frctionnire quotient de l entier pr l entier, c est-àdire

Plus en détail

Entiers Relatifs -5, -3-15

Entiers Relatifs -5, -3-15 Entiers Nturels 1, 2, 3, 4.. Entiers Reltifs -5, -3 - Nomres Décimux -0. 1 5 Nomres Rtionnels 2 3 Nomres Réels RAPPEL : Un nomre premier est un entier nturel qui dmet exctement 2 diviseurs distincts entiers

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970*

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970* nous votr srvi lints orang.fr > spa lint 3970* vous souhaitz édr votr abonnmnt Orang Mobil Bonjour, Vous trouvrz i-joint l formulair d ssion d abonnmnt Orang Mobil à rtournr omplété t par vous-mêm t par

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

2. Formules d addition.

2. Formules d addition. IX. Trigonométrie 1. Rppels 1.1 Définitions : Dns le cercle trigonométrique C ( O, 1 ), si nous fixons un point P correspondnt à un ngle d mplitude nous vons défini : = bscisse du point P sin = ordonnée

Plus en détail

Feuille technique Références et prix : voir tarif

Feuille technique Références et prix : voir tarif VITOPLEX 3 Chuièr ss tmpértur fioul/gz 8 à 46 kw Fuill tchniqu Référncs t prix : voir trif Documnt à clssr ns : Ctlogu Vitotc 1, intrclir 11 Ctlogu Vitotc 2, intrclir 21 Vitoplx 3 Typ TX3 Chuièr ss tmpértur

Plus en détail

Exemples de questions HERMES 5.1 Advanced

Exemples de questions HERMES 5.1 Advanced Exemples e questions HERMES 5.1 Avne Tle es mtières 2 Introution 3 Exmen HERMES est un stnr ouvert e l ministrtion féérle suisse. L Conféértion suisse, représentée pr l unité e pilotge informtique e l

Plus en détail

La loi des sinus. Z, auctore. 22 février 2006

La loi des sinus. Z, auctore. 22 février 2006 L loi des sinus Z, utore février 006 1 Nottions trditionnelles On rppelle ii les nottions générlement employées pour désigner un ertin nomres d éléments dns un tringle ABC. Fig. 1 Tringle ABC les longueurs

Plus en détail

17 Trigonométrie dans le triangle quelconque

17 Trigonométrie dans le triangle quelconque 17 Trigonométrie dns le tringle quelconque 17.1 Théorème du cosinus Dns tout tringle, le crré d un côté est égl à l somme des crrés des deux utres, diminuée du double produit de ces côtés pr le cosinus

Plus en détail

Guide de référence de l'installateur et de l'utilisateur

Guide de référence de l'installateur et de l'utilisateur Gui référn l'instlltur t l'utilistur Climtisur systèm VRV IV REYQ8T7Y1B REYQ10T7Y1B REYQ12T7Y1B REYQ14T7Y1B REYQ16T7Y1B REYQ18T7Y1B REYQ20T7Y1B REMQ5T7Y1B Gui référn l'instlltur t l'utilistur Climtisur

Plus en détail

Terminale ES DS n 4 Vendredi 14 décembre 2012

Terminale ES DS n 4 Vendredi 14 décembre 2012 Trminal ES DS n Vndrdi décmbr Ercic. Sur points Ls qustions sont indépndants.. Résoudr ls équation t inéquation suivants. a) b). Etudir l sign d a) b). Pour chacun ds fonctions suivants, calculr sa fonction

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

Dynamique des systèmes et automates à états

Dynamique des systèmes et automates à états Chpitre 8 Dynmique des systèmes et utomtes à étts L modélistion sttique s intéresse à ce qu il y dns le système, à s structure, etc. L modélistion de l dynmique trite de l évolution du système dns le temps.

Plus en détail

3 ème Chapitre G 2 TRIGONOMETRIE ANGLE INSCRIT ET ANGLE AU CENTRE DANS UN CERCLE. I) Relations trigonométriques dans le triangle rectangle.

3 ème Chapitre G 2 TRIGONOMETRIE ANGLE INSCRIT ET ANGLE AU CENTRE DANS UN CERCLE. I) Relations trigonométriques dans le triangle rectangle. ème hpitre G TRIGONOMETRIE I) Reltions trigonométriques dns le tringle rectngle. ) Définitions. Il existe trois reltions entre les côtés d un tringle rectngle, et un de ses ngles igus. Nous vons déjà vu

Plus en détail

FRACTIONS ET ECRITURES FRACTIONNAIRES. - le produit de a b

FRACTIONS ET ECRITURES FRACTIONNAIRES. - le produit de a b Compétences exigibles Quotient de deux nombres entiers. Ecriture frctionnire. Plcer le quotient de deux entiers sur une droite grduée dns des cs simples. Svoir utiliser un quotient de deux entiers dns

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

TP MINI COUPE-TUBE Doc. 2

TP MINI COUPE-TUBE Doc. 2 L.P. P. MNS FRN TP MINI OUP-TU oc. 2 ) MIS N SITUTION : 2) MOLISTION U OUP-TU : 2.. INNTIFIR LS LSSS QUIVLN : a) lasse d équivalence liée à la pièce : xiste t-il un mouvement de 2 par rapport à? : OUI

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral Cours de mthémtiques Terminle S1 Chpitre 12 : Clcul Intégrl Année scolire 2008-2009 mise à jour 5 mi 2009 Fig. 1 Henri-Léon Leesgue et Bernhrd Riemnn n les confond prfois 1 Tle des mtières I Chpitre 12

Plus en détail

Aujourd hui commence le concours de pêche.

Aujourd hui commence le concours de pêche. Livrt d règls Carts Actions Un ju d Nicolas Mlt Carts Rivièr L ju : Aujourd hui commnc l concours d pêch. Chacun tnt d réalisr la millur pêch possibl tout n évitant ls détritus qui pollunt parfois la rivièr.

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

Chapitre 1.7 Les oscillations amorties et forcées

Chapitre 1.7 Les oscillations amorties et forcées Chpir.7 Ls oscillions moris forcés L équion différnill d l oscillur hrmoniqu simpl mori L oscillur hrmoniqu simpl mori OHS s un équion différnill don l consrucion provin d un oscillur hrmoniqu simpl MHS

Plus en détail

Chapitre VI Contraintes holonomiques

Chapitre VI Contraintes holonomiques 55 Chpitre VI Contrintes holonomiques Les contrintes isopérimétriques vues u chpitre précéent ne sont qu un eemple prticulier e contrintes sur les fonctions y e notre espce e fonctions missibles. Dns ce

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

Graphes de décision binaires

Graphes de décision binaires Chpitre 3 : Grphes de déision inires Chpitre 3 Grphes de déision inires Pour répondre u prolème posé pr l roissement de l tille des fontions logiques à triter (grnd nomre de fontions, de monômes et de

Plus en détail

Couverture à barres SEQUOIA

Couverture à barres SEQUOIA iche de fabrication 1/2 ouverture à barres SQUOI SQUOI pour piscine hors-sol Nom du client : - oloris Vert q Gris q - imensions du bassin Longueur :. cm Largeur :. cm - Manivelle q au otes en cm imensions

Plus en détail

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a Intégrtion Les fonctions considérées ci-dessous sont des fonctions définies sur un intervlle réel I, à vleurs réelles ou complees ou, plus générlement, à vleurs dns un espce vectoriel normé de dimension

Plus en détail

Les ailes du Pacifique

Les ailes du Pacifique Ls is u Piiqu 4 ru Vntour 75001 Pris Té : (+33) 1 78 09 08 07 Fx : (+33) 1 42 96 93 59 www.irin.om mi : inos@irin.r Binvnu à or Css Hiisus Pour stisir s nvis onort nos ints, nous ur proposons ss Hiisus,

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)?

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)? IN 02 6 mrs 2009 Rttrpge NOM : Prénom : ucun document n est utorisé. ce QCM outit à une note sur 42 points. L note finle sur 20 ser otenue simplement en divisnt l note sur 42 pr 2. Il suffit donc de donner

Plus en détail

#5 Calculs fractionnaires 1e partie

#5 Calculs fractionnaires 1e partie # Clculs frctionnires e prtie I Ecriture frctionnire Définition : Le quotient du nombre pr le nombre b est le résultt de l division de pr b. Inversement, c est le nombre qui, multiplié pr b donne. Remrque

Plus en détail

Gaines. Documentation technique

Gaines. Documentation technique Gains Documntation tchniqu Hygièn ds locaux, conort t modrnité, acilité d installation, ls gains d vntilation d Etrnit ornt d multipls possibilités dans la plupart ds bâtimnts d habitation, trtiairs ou

Plus en détail

SterlingOSB-Zero Conseils de montage

SterlingOSB-Zero Conseils de montage mk it ttr www.norord. StrlingOSB-Zro Consils d montg 1. Propriétés physiqus d construction 2 2. Propriétés mécniqus 2 3. Entrposg 2 4. Usinilité 2 5. Domin d ppliction 3 6. Sols 3 www.coti. 7. Toiturs

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

Nom du prescripteur :... Adresse :... Code postal :... Ville :... Tel :... Fax :... Mesures prises par :... Service :... Tel :...

Nom du prescripteur :... Adresse :... Code postal :... Ville :... Tel :... Fax :... Mesures prises par :... Service :... Tel :... DATE :... Arss :... Tl :... x :... Srv :... Tl :... u tnt :... Prén :... Dt ssn :... Sx : M Séurté sl :... Vullz trr sur l ssn ls nturs u vêtnt ésré t hhurr l lnt s trs. Tut utr nsn jugé nsnsbl à l rélstn

Plus en détail