remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement"

Transcription

1 les hiers de l tion soile remoursements ftures prêts hômge dettes Le surendettement

2 Repères Selon l Assoition frnçise des soiétés finnières (ASF), reprennt les sttistiques présentées pr l Bnque de Frne 1/3 des surendettements sont liés à une umultion de rédits 2/3 suite à un ident de l vie Les uses du surendettement 31,7 % hômge 26 % séprtion, divore 10 % mldie 32,3 % utions et études des enfnts L dégrdtion de l sitution éonomique et soile de notre pys frgilise un nomre roissnt de ménges. Près d un million de Frnçis ont déposé, depuis 2005, un dossier uprès de l ommission de surendettement des prtiuliers de l Bnque de Frne, dont uniquement pour l nnée Les uses priniples sont ien souvent liées à des «idents de l vie» : perte d emploi, divore, mldie. S y joutent prfois des rédits à l onsommtion ou rédits renouvelles ordés ve «filité» pr des étlissements de rédits spéilisés. Les professionnels de l snté et du soil n éhppent ps à e fléu. C est pourquoi l MNH souhité régir en rént un doument simple, lir, non morlisteur fin de donner quelques onseils sur l onduite à tenir u quotidien ou lorsque l on se trouve onfronté ux premières diffiultés finnières. En effet, on nomre de personnes dns ette sitution se sentent ouples et ne régissent que trop trdivement. Ce doument reprend des situtions véues et issues des dossiers d ide soile reçus hque nnée à l MNH, dont trnsmis pr des dhérents en sitution de surendettement suite à un ident de l vie réent. Ave l ide de spéilistes, notre nque, l Bnque Fédérle Mutuliste, et l ssoition prtenire, Cresus, nous vons voulu témoigner que le surendettement nous onerne tous.

3 éouter, ompre ndre, gir Édito Le surendettement est l un des phénomènes éonomiques et soiux qui demeurent u œur de l prolémtique de l exlusion. En tnt qu teur enggé dns l ompgnement du surendettement, CRESUS œuvre depuis 18 ns sur le terrin pour onseiller, ider et protéger les ménges en sitution d exlusion et de prérité finnières. C est pour nous un te de solidrité. Nous royons qu il est possile d gir préventivement et d ider les personnes surendettées ou finnièrement frgiles à fire l lrté sur leur sitution et à prendre leurs ffires en min, à quérir de nouvelles ompétenes et à retrouver progressivement leur utonomie et leur équilire finniers. Chun vit les inertitudes de l vie, du trvil, du ouple, de l snté. CRESUS Un modèle innovnt d ompgnement éonomique et soil Être surendetté, ç n rrive ps qu ux utres. Le ménisme est souvent simple : isse de revenus, séprtion, mldie peuvent soudin entrîner une diminution des ressoures, lors que les dépenses ontinuent d ugmenter. Aujourd hui plus qu hier, notre environnement nous rend plus frgiles et fire son udget est le meilleur moyen d éviter ou de surmonter les prolèmes d rgent. Ce n est ps si diffiile et le temps que vous llez y onsrer u déut représente l trnquillité que vous ggnerez près! Notre ssoition est onvinue que le surendettement n est ps une ftlité et qu un udget ien mîtrisé permet de onrétiser plus filement ses projets, d dpter ses dépenses pr rpport ux revenus et de mieux onnître s pité de remoursement. Étlir son udget, est évluer ses revenus et dépenses et est surtout ggner en indépendne. À vous de jouer! Jen-Louis KIEHL Président de l fédértion CRESUS Assoition reonnue mission d utilité pulique Agrément défense onsommteurs Orgnisme de formtion gréé Prix ntionl du volontrit solidrité

4 situtions de surendettement Dès qu ils se sont instllés ensemle, Benoît et Lur ont voulu profiter de l vie u mximum. Lur est gent de servie hospitlier et ggne pr mois, tndis que Benoît, mgsinier intérimire, touhe en moyenne 830. Le ouple ne roule ps sur l or, mis en utilisnt les rtes de rédit, il vit dns un onfort ppréile. Pr illeurs, Lur, vnt de renontrer Benoît, déidé d investir dns l ht d un petit pprtement. Elle remourse don 325 pr mois. Depuis s renontre ve Benoît, Lur, uprvnt très ttentive à son udget, fit l prt elle ux dépenses de loisirs : nouvelle télé, petits voyges De plus, Benoît une pssion pour les utomoiles. Ils umulent divers rédits renouvelles, un rédit uto et un rédit à l onsommtion pour un montnt de Ave le rédit immoilier, les remoursements mensuels s élèvent à Leur tux d endettement tteint 72 %. L jeune femme, qui ttend un enfnt, ne sit plus omment fire pour se sortir de e yle infernl.

5 «Jeune ouple à files revenus, nous nous sommes surendettés pour nous équiper.» Solutions Jonthn, méniien, et Alexndr, ide soignnte, ggnent respetivement et Ils viennent de déménger et veulent doter leur pprtement d équipements dernier ri : uisine équipée, home iném Ils multiplient les rédits renouvelles sns vriment penser ux onséquenes sur leur udget. Le montnt de leurs remoursements s élève à pour un revenu mensuel de Il reste pr mois pour fire fe ux hrges ourntes dont le loyer, l eu et l életriité. Inidents de piement et lettres de rppel ne trdent ps à rriver. Le ouple est pris u piège.. Oser prler, dès les premières diffiultés, à ses prohes et à son onseiller nire fin de trouver une solution rpidement.. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique, ).. Réduire les dépenses osionnelles (loisirs, hillement). Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Délrer tous les rédits en ours, y ompris eux reltifs à une rte de rédit renouvelle, lors de l sousription d un nouveu rédit.. Se méfier des hts impulsifs.. Choisir le rédit en fontion du esoin, ne ps onfondre rédit renouvelle et prêt à l onsommtion.. Grouper en un seul prêt les différents hts d équipement (ne ps fire un rédit pr ojet heté).

6 remoursements ftures prêts hômge dettes Nthlie, infirmière, divorée, vit ve son fils de 17 ns, étudint. Elle énéfiie de mensuels de revenus. Son loyer est de 556. Elle hngé de voiture, fit quelques dépenses pour son logement et offert à son enfnt un téléphone insi qu un ldeur MP3 ve les rtes de rédit proposées pr les mgsins. Elle doit ssumer 6 rédits pour un montnt totl de 997, soit un tux d endettement de 67 %. Une fois le loyer réglé, elle ne dispose plus que de 767 pour vivre ve son fils. Elle ne peut fire fe u moindre imprévu omme des soins de snté (optique ou dentire, pr exemple).

7 «Mon udget est si serré que je prévois de rogner sur mes soins de snté.» Solutions Alin est retrité et Monique, son épouse, toujours en tivité. Leurs revenus mensuels s élèvent à Ils ont un prêt immoilier de Ils utilisent les rédits permnents ve filité et ont insi plus de mrge pour l limentire, les vêtements et les études de leur fille. Ils remoursent 5 prêts, dont l mensulité totle s élève à 815. Ave l immoilier, leur tux d endettement tteint 56 %. Ils ne disposent en fit que de pr mois pour vivre à trois. Monique, qui doit envisger l pose d une prothèse dentire, v devoir enore différer ses soins fute d rgent.. Stopper tous les rédits renouvelles non dptés à l sitution.. étudier ve l nque le regroupement des rédits*.. Fire un point udget mensuel et remettre en question les dépenses non limentires.. Reevoir de l mutuelle, sous ertines onditions, une ide pour soins de snté.. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique...). Conseils BFM. Utiliser ve préution les rtes de rédit renouvelle, e type de rédit ne doit ps être ssimilé u prêt à l onsommtion.. Ne ps s entêter en s de refus de rédit pr plusieurs nques : le refus est positif.. Ne sousrire un rédit que pour des dépenses osionnelles et non pour des dépenses ourntes (limentires entre utres).. Ne ps umuler les rédits (1 dossier de surendettement sur 4 est lié à e phénomène).. Antiiper en prévennt son nquier, en s de diffiulté. *Le rht de rédits permet l étlement des mensulités sur une durée plus longue. Nénmoins vérifiez les onditions de e nouveu prêt (ssurne, fris, tux, durée du rédit, montnt des mensulités).

8 «Je dois ssumer seule des rédits sousrits lorsque je vivis en ouple.» Solutions Sylvie, serétire médile, séprée, un enfnt à hrge de 8 ns. Ses revenus mensuels s élèvent à Son loyer est de 283. Durnt s vie en ouple, elle ontrté 4 emprunts en son nom propre. Son ex-ompgnon n étnt ps o-emprunteur, ni ution, elle doit ssumer seule le remoursement de es rédits pour un montnt de 461. Il ne lui reste que 878 pr mois pour vivre à deux. De plus, elle est fihée à l Bnque de Frne. Quelle solution peut-elle envisger?. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ) vnt de sisir l ommission de surendettement. Conseils BFM. Tous les rédits ontrtés lors d une vie en ouple (mrige, ps, ) peuvent être sousrits ensemle ve l emprunteur et le o-emprunteur. En s de séprtion, les sommes dues seront remoursées pr les deux emprunteurs. Sinon, il fudr prouver que es dépenses étient liées ux dépenses néessires à l vie ournte.. En s de diffiulté temporire, ntiiper en prévennt son nquier et négoier un éventuel étlement des remoursements.

9 Budget prévisionnel. MES RESSOURCES jnvier février mrs vril mi juin SALAIRES (slires, indemnités Séu., Moi pensions, retrite, pension limentire) Conjoint(e) PRIMES Moi Conjoint(e) PRESTATIONS SOCIALES Moi (ASSEDIC, RMI, llotions fmililes, Conjoint(e) jeune enfnt, llotions logement : APL, AL) AUTRES (ourse, pension, Moi revenus plements foniers) Conjoint(e) Totl des ressoures (A). MES CHARGES FIXES LOGEMENT Loyer + hrges lotives Eu életriité - Gz IMPÔTS ASSURANCES Chuffge Téléphone Revenu Txe d hittion Txe fonière Hittion Véhiule(s) Solire Mutuelle fixe portle CRÉDIT IMMOBILIER Mensulités CRÉDIT À LA Remoursement 1 CONSOMMATION Remoursement 2... ÉDUCATION (pension limentire, solrité, grde, ntine) ABONNEMENTS DIVERS (hînes privées, Internet,...) AUTRES. MES DÉPENSES COURANTES LE CADDIE (limenttion, produits d entretien) VÊTEMENTS (hts, pressing,...) HYGIÈNE (oiffeur, osmétiques) SANTÉ TRANSPORTS (en ommun, rurnt) AUTRES. MES DÉPENSES OCCASIONNELLES ÉQUIPEMENT DE LA MAISON (moilier, életroménger, riolge) ACTIVITÉS SPORTIVES OU CULTURELLES (équipement, onnement, otistion) CADEAUX VACANCES LOISIRS (iném, resturnt, onert,...) AUTRES Totl des dépenses (B) (hrges fixes + dépenses ourntes + dépenses osionnelles) Mon éprgne de préution M pité de remoursement Totl pour les imprévus (pnne voiture, remplement életroménger,...) À vous de jouer! J étlis mon udget prévisionnel mensuel J dditionne l ensemle de mes ressoures nnuelles et je divise pr 12 pour otenir l moyenne mensuelle. J dditionne l ensemle de mes hrges fixes, dépenses ourntes et osionnelles + mon éprgne de préution, et je divise pr 12 pour otenir l moyenne mensuelle. Mon udget prévisionnel est-il équiliré? Pour le svoir, je lule : mes ressoures mensuelles (A) mes hrges fixes + mes dépenses ourntes + mon éprgne de préution + mes remoursements en ours (rédits à l onsommtion, dettes diverses, impyés éventuels (B) Si A est supérieur à B : mon udget est équiliré, je peux éprgner en vue de réliser de nouveux projets. Si A est inférieur à B : mon udget est déséquiliré, je dépense trop, je vérifie mes rédits en ours, j gis pour revenir u plus vite à l équilire. Ce tleu été rélisé pour les 6 premiers mois de l nnée. Il vous ider à réliser votre udget nnuel en le omplétnt des 6 derniers mois de l nnée.

10 «Cution pour notre fils, nous devons ujourd hui ssumer ses rénes.» Solutions Jen et Chntl sont retrités et touhent pr mois. Ils espèrent profiter de leur retrite pour voyger et ont don quis un mping-r dns e ut. Cet ht leur oûte 450 pr mois. Jen, qui s est porté ution pour son fils, se voit rélmer 743 pr les réniers, e dernier n honornt plus ses dettes. Il ne reste u ouple que 807 mensuels pour vivre. L venir qui s nnonçit serein, s ssomrit tout à oup. Que peuvent-ils fire?. Renontrer les réniers pour otenir un éventuel étlement des remoursements.. Sisir le triunl d instne pour solliiter un déli de grâe permettnt d étler l dette sur deux ns et de réduire le tux d intérêt u tux légl. Conseil BFM. Se porter ution est un réel enggement même entre memres d une même fmille. Le utionnement est un véritle ontrt pr lequel une personne s engge à pyer à l ple d une utre si elle-i n ssume ps ses oligtions.

11 «Inple de régler mes ftures, j envisge de résilier m omplémentire snté.» Solutions Christelle, infirmière dns une linique, est élitire ve un enfnt à hrge. Son revenu mensuel est de Son loyer s élève à 600. Elle règle ussi hque mois 338 pour remourser 5 rédits pour lesquels elle n vit ps sousrit d ssurne. Elle ne dispose que de 762 pour vivre ve son enfnt. Étnt en ongé mldie, son slire est mputé des primes. Elle est pr illeurs menée d expulsion r elle ontrté une dette lotive. Ne pouvnt fire fe ux règlements de toutes ses ftures, elle envisge de résilier s omplémentire snté.. S mutuelle, sous ertines onditions, peut ider u piement de l otistion snté.. Prendre ontt ve s nque pour un éventuel regroupement de rédits permettnt l étlement des mensulités sur une durée plus longue, ve l possiilité de remoursement différé, dns l ttente de nouvelles ressoures. Conseils BFM. Antiiper, en prévennt son nquier, en s de diffiulté.. Prioriser le piement des hrges telles que le loyer, l életriité... Privilégier le prélèvement.. Ne ps hésiter à sousrire une ssurne déès, invlidité et inpité de trvil et perte d emploi, lors de l sousription d un prêt. Si les onditions sont remplies, elle peut prendre en hrge les mensulités.. éviter d inlure les ressoures omplémentires telles que les primes, les llotions jeunes enfnts ou l pension limentire, lors de l sousription d un prêt sur une longue durée.

12 «Propriétire, je dois effetuer des trvux hez moi pour permettre à mon épouse hndipée d être plus utonome.» Solutions Jen-Pierre est infirmier nesthésiste. Son épouse Ptrii, u hômge non indemnisé près un ongé mldie, est reonnue trvilleur hndipé. Ils ont à hrge un enfnt de 16 ns. Les revenus mensuels du ouple s élèvent à L nouvelle sitution de Ptrii rend les fins de mois diffiiles. Propriétires, ils n ont ertes ps de fris de logement, mis ils remoursent nénmoins 784 pr mois pour 6 rédits soit un tux d endettement de 41 %. Leur hittion urit esoin de trvux fin de l rendre essile pour Ptrii, dont l utonomie v déroître u fil des nnées. Comment fire fe à es dépenses lors que l gestion du quotidien est déjà diffiile?. Contter les servies soiux fin d otenir des ides omplémentires (APL, ide liée u hndip et à l méngement du domiile, ).. Fire intervenir l ssurne si elle-i été sousrite à l signture du prêt.. Otenir, à ertines onditions, de l ide de s mutuelle pour finner l méngement du domiile. Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Éviter de multiplier les rédits.. éprgner hque mois lorsqu on est propriétire pour finner des trvux futurs.. Ne ps hésiter à sousrire une ssurne perte d emploi, déès et inpité lors de l sousription d un prêt pour l emprunteur et le o-emprunteur. Elle peut prendre en hrge les mensulités si les onditions requises sont remplies.. Ajouter un rédit ux rédits existnts peut «donner de l ir» dns l immédit, mis e rédit supplémentire ne fer qu ggrver l sitution en ugmentnt enore les hrges à pyer.

13 «Pour fire fe à mes dépenses ourntes, j i reours ux utoristions de déouvert et u piement à déit différé.» Solutions Lurent est sépré. Son revenu mensuel est de Il règle un loyer de 610, une mensulité de 172 pour 3 rédits et s quitte d une pension limentire de 504 pour ses enfnts issus de préédents mriges. De e fit, il ne dispose que de 314 pr mois pour pyer les ftures et les dépenses de l vie quotidienne. Les ftures et les loyers impyés ommenent à s umuler. Pour s en sortir, Lurent utilise ses utoristions de déouvert et ses rtes de piement à déit différé, y ompris pour régler ses dépenses ourntes. File, l ht est immédit mis le piement s effetue en fin de mois! Mis tout el n fit qu ggrver s sitution et les fins de mois sont devenues un enfer.. Contter les servies soiux qui peuvent ider à gérer orretement un udget et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique, ).. Renégoier éventuellement le montnt des pensions limentires.. Négoier ve les réniers un étlement des remoursements, voire un regroupement de rédits, pour diminuer le montnt des mensulités et étudier les onditions de l offre. Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Aheter ve une rte à piement différé, oui mis à ondition de gérer srupuleusement le udget.. Contter l nque pour trouver l solution l plus dptée dès qu un hngement intervient dns l sitution finnière.

14 «Je règle mes hts ve une rte de rédit renouvelle ou à piement différé.» Solutions Régine, élitire, ggne 1325 pr mois. Elle s quitte d un loyer de 350 et remourse un rédit personnel de 120. Il y quelques mois, elle opté pour une rte déit-rédit. Elle permet à son utilisteur de hoisir, u moment de pyer, entre deux fontions : un déit immédit ou un rédit. Lorsqu elle introduit s rte dns le terminl de piement du ommerçnt, deux options s ffihent et elle vlide elle qui lui onvient le mieux u moment de son ht. Le déit se fer sur son ompte ournt ou sur s réserve de rédit. Mlheureusement, Régine multiplié ses hts et l option «rédit» lui oûte ien plus her qu espéré. Elle utilise son utre rte, à piement différé pour se rttrper, mis est enore pire! Elle ne peut plus fire fe ux dépenses ourntes et pyer ses ftures.. Renontrer l nque pour un regroupement de rédits fin de diminuer le montnt des mensulités et étudier les onditions de l offre.. Fire un point udget mensuel.. Aritrer entre les dépenses néessires et elles qui peuvent être différées. Conseils BFM. Aheter ve une rte à piement différé ou ve l réserve de rédit, ertes, mis uniquement à ondition de gérer srupuleusement son udget, de remourser rpidement ou d être dns l ttente d une rentrée d rgent.. Se méfier des hts impulsifs.. Choisir le rédit en fontion du esoin, ne ps onfondre rédit renouvelle et prêt à l onsommtion.

15 Êtes-vous un gestionnire? Testez-vous! 1 Je plnifie mes hrges sur l nnée, en mettnt de l rgent de ôté tous les mois. Oui J y pense de temps en temps Non 2 J i des prêts permnents. Auun Un Plusieurs 3 J i un déouvert permnent. Jmis Osionnellement Régulièrement 4 Mes piements d impôts sont. À jour En retrd Impyés depuis longtemps 5 J éonomise pour mes dépenses exeptionelles. Oui Quelquefois Je ne peux ps 6 J utilise m rte nire. Comme moyen de piement Comme moyen de piement à déit différé Pour vivre ve un mois d vne 7 Je vérifie mon solde nire. À hque dépense À l réeption du relevé Rrement Je suis un on gestionnire... Testez-vous 4 règles d or : à respeter 1 Je plnifie mes hrges sur l nnée, en mettnt de ôté tous les mois. Oui. Orgniser J y pense J étlis de temps un en udget temps prévisionnel. Non. Dépenser 2 J i des prêts permnents. Je me omporte en onsommteur visé. Auun Un. Vérifier Plusieurs Je ompre mes dépenses à mes prévisions. 3 J i un déouvert permnent. Jmis. Adpter Osionnel Je régis rpidement ux événements. Régulier 4 Mes piements d impôts sont. A jour En retrd Impyés depuis longtemps 5 J éonomise pour mes dépenses exeptionelles. Oui Quelquefois Je ne peux ps 6 J utilise m rte nire. Comme Résultts moyen de piement Comme moyen de piement à déit différé Pour Vous vivre vez ve une mois mjorité d vne de : rvo! vous êtes un exellent gestionnire. 7 Je vérifie mon solde nire Vous vez une mjorité de : e n est ps ml, A hque dépense mis soyez vigilnt r vous mnquez un peu A l réeption du relevé de mrge de mnœuvre pour les imprévus. Rrement Vous vez une mjorité de : vous êtes ml enggé. Si pr illeurs, vous vez plusieurs impyés, peut-être uriez-vous esoin d ide.

16 Infos prtiques BANQUE DE FRANCE 31, rue Croix-des-Petits-Chmps PARIS / CRESUS (Chmre régionle du surendettement soil) Porte de Frne , rue de Lusnne BP STRASBOURG Cedex AFUB (Assoition frnçise des usgers des nques) 45-47, rue Sint-Denis PARIS Correspondnes à dresser : 5, ple Auguste Métivier PARIS LIGNE CLAIRE Vous êtes dns une sitution diffiile, pour fire le point, ppelez le : (ppel non surtxé) Servie-puli.fr Le site offiiel de l dministrtion frnçise ou pr tél 3939 depuis un poste fixe (oût d un ppel lol depuis un fixe.)

17 MNH Mutuelle ntionle des hospitliers et des professionnels de l snté et du soil 331, venue d Anties Montrgis Cedex (ppel non surtxé) Courriel : - L MNH et MNH Prévoyne sont deux mutuelles régies pr les dispositions du livre II du Code de l mutulité, immtriulées u Registre ntionl des mutuelles sous les numéros pour l MNH et pour MNH Prévoyne. Brohure rélisée ve l prtiiption de l Bnque Fédérle Mutuliste Bnque Fédérle Mutuliste (BFM) Soiété oopértive de nque u pitl de euros. RCS Créteil Siège soil : 1 ple des Mrseillis Chrenton-le-Pont Cedex - ORIAS n BSIP, Coris, Gettyimges, GrphiOsession, istokphoto - Les personnes représentées dns e guide sont des figurnts et ne sont en uun s onernées pr le sujet - Crétion grphique : Chntl Ayroles

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

Adiameris. Stratégie d investissement

Adiameris. Stratégie d investissement Aimeris Strtégie investissement B Aimeris Formulire e sousription n Strtégie investissement (à ompléter pr Privte Estte Life) Nom u gestionnire 1. Profil investisseur Les informtions i-essous permettront

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Introdution edatenq est une pplition qui permet ux entreprises de ompléter et d'envoyer leurs délrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une pplition internet totlement séurisée du SPF Eonomie. Les

Plus en détail

Etalement urbain et consommation de l espace : étude comparée de Besançon, Belfort, Montbéliard

Etalement urbain et consommation de l espace : étude comparée de Besançon, Belfort, Montbéliard Etlement urin et onsommtion de l espe : étude omprée de,, Jen-Philippe Antoni, Smy Youssoufi To ite this version: Jen-Philippe Antoni, Smy Youssoufi. Etlement urin et onsommtion de l espe : étude omprée

Plus en détail

Aspect comptable de l affectation du résultat d une société en non collectif :

Aspect comptable de l affectation du résultat d une société en non collectif : Aspet omptle de l ffettion du résultt d une soiété en non olletif : Pour ppréhender l spet omptle de l ffettion du résultt d une soiété en non olletif, on v proéder à détérminer les éritures omptles de

Plus en détail

Proposition du Conseil-exécutif

Proposition du Conseil-exécutif Proposition du Conseil-exéutif 8. Projet (proédure de onsulttion) Loi sur les déhets (LD) (Modifition) Le Grnd Conseil du nton de Berne, sur proposition du Conseil-exéutif, rrête: I. L loi du 8 juin 00

Plus en détail

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo FAQ sur l utilistion d Ecoline-solo De quel mtériel i-je esoin pour compléter les informtions demndées dns Ecoline-solo? Pour remplir rpidement toutes les informtions demndées dns Ecoline-solo, vous devez,

Plus en détail

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ...

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ... Mon Coordinomètre Nom.................................................................................................................................................... Régionle..........................................................................

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

Le pilotage raisonné de l irrigation : pour maximiser la rentabilité et réduire l impact environnemental

Le pilotage raisonné de l irrigation : pour maximiser la rentabilité et réduire l impact environnemental Le pilotge risonné de l irrigtion : pour mximiser l rentilité et réduire l impt environnementl Auteurs : Crl Boivin 1, Christine Lndry 1 et Lu Belzile 1 Collorteurs : Pul Deshênes 1, Julie Minguy 1, Dnièle

Plus en détail

Exemples de questions HERMES 5.1 Foundation

Exemples de questions HERMES 5.1 Foundation Exemples e questions HERMES 5.1 Fountion Tle es mtières 2 Introution 3 Exmen HERMES est un stnr ouvert e l ministrtion féérle suisse. L Conféértion suisse, représentée pr l unité e pilotge informtique

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement DÉCEMBRE 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pourquoi et

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Maîtriser son endettement sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Convention-cadre du Conseil de l'europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société

Convention-cadre du Conseil de l'europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société 200 er Beilgen XXV. GP - Sttsvertrg - Rhmenüereinkommen in frnzösisher Sprhfssung (Normtiver Teil) 1 von 10 Prémule Convention-re u Conseil e l'europe sur l vleur u ptrimoine ulturel pour l soiété Les

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JANVIER 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

La plateforme Next Generation Mini guide

La plateforme Next Generation Mini guide L plteforme Next Genertion Mini guie Ce guie onis été réé pour vous permettre e vous fmiliriser rpiement ve les nomreuses fontionnlités et outils isponiles sur l plteforme Next Genertion. Apprenez où trouver

Plus en détail

essais dossier Oser s équi Prothèses auditives

essais dossier Oser s équi Prothèses auditives essis dossier u LES AUDIOPROTHÉSISTES AU BANC D ESSAI p. 46 u UN APPAREIL ADAPTÉ À VOS BESOINS p. 50 u FAIRE BAISSER LA FACTURE? PAS SI SIMPLE p. 52 Prothèses uditives Oser s équi AUDIOPROTHÉSISTES Fe

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 Servies à la personne by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

TD : Arbres Binaires de Recherche (A.B.R.)

TD : Arbres Binaires de Recherche (A.B.R.) TD : Arres Binires de eherhe (A.B..) Olivier ynud rynud@isim.fr http ://www.isim.fr/rynud ésumé Dns e Td nous proposons trois exeries. Le premier est onsré à l implémenttion du T.D.A. Ensemles dynmiques

Plus en détail

Demande de Prêt Aide au Logement Acquisition / Construction

Demande de Prêt Aide au Logement Acquisition / Construction Demande de Prêt ide au Logement cquisition / Construction Document à communiquer à la Mutuelle Nationale Militaire pour le traitement de votre demande. En cas de réponse positive de la mutuelle, votre

Plus en détail

A Identification de l acheteur

A Identification de l acheteur MISE A JOUR OCTOBRE 2008 MARCHéS PUBLICS/ACCORDS-CADRES D é c l r t i o n d u c n d i d T En cs de cndidtures groupées, remplir une déclrtion de cndidture pr membre du groupement. Tous les documents constitunt

Plus en détail

I. Que sont les partitions?

I. Que sont les partitions? Cours de mthémtiques frfelues LES FRACTIONS CASSÉES Prémule Voici un cours de mthémtiques qui n ur jmis s plce dns une slle de clsse un utre jour que le er vril. Son sujet : les frctions cssées, ou prtitions,

Plus en détail

Chapitre 5 DISPOSITIONS RELATIVES à L'AMÉNAGEMENT ET à L'UTILISATION DES ESPACES EXTÉRIEURS

Chapitre 5 DISPOSITIONS RELATIVES à L'AMÉNAGEMENT ET à L'UTILISATION DES ESPACES EXTÉRIEURS Tle des mtières 5.10 Pisines et sps...1 ) Distnes minimles...1 ) Terrsse entournt une pisine...2 ) Appreils méniques pour pisine (le filtre, l pompe, l thermopompe, et.)...3 d) Clôture utour d une pisine...3

Plus en détail

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine Cours de «onepts vnés de ompiltion» Trvux prtiques Auteur : F. Védrine Les utomtes et les expressions régulières Les utomtes sont onstitués d étts et de trnsitions. Un étt définit l vnée dns l reonnissne

Plus en détail

Mesure de résistances

Mesure de résistances GEL 1002 Trvux prtiques Lortoire 2 1 Trvux prtiques Lortoire 2 (1 sénce) Mesure de résistnces Ojectifs Les ojectifs de cette phse des trvux prtiques sont : ) d utiliser déqutement l plquette de montge

Plus en détail

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs Série des trités européens - n 79 Convention européenne sur l responsilité civile en cs de dommges cusés pr des véhicules utomoteurs Strsourg, 14.V.1973 Prémule Les Etts memres du Conseil de l'europe,

Plus en détail

4. SECURITE DANS LE TRAVAIL ET DANGERS DOMESTIQUES

4. SECURITE DANS LE TRAVAIL ET DANGERS DOMESTIQUES L SEURITE EN MOYLETTE FIHE E THE. 4. urée : eux séances de deux heures Niveau F.L.E. ciblé ominante : ommunication orale ompréhension d écrit ébutants, intermédiaires Objectifs : onnaître et utiliser les

Plus en détail

= L.a DVD 2.D et l = L.a BR. l DVD 2.D. .l BR. = 4,8 3,0 405 = 6,5 102 nm. 1 = 3,5.10 4 m 1 ; = 2,0.10 2 rad) 2.D L BR = L DVD. l BR 2.D.

= L.a DVD 2.D et l = L.a BR. l DVD 2.D. .l BR. = 4,8 3,0 405 = 6,5 102 nm. 1 = 3,5.10 4 m 1 ; = 2,0.10 2 rad) 2.D L BR = L DVD. l BR 2.D. Corretion exerie. Évolution des idées sur l lumière.. es ondes méniques néessitent un milieu mtériel (solide, liquide ou gz) pour se propger tndis que les ondes lumineuses peuvent se propger en l bsene

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations Exeries Mthémtiques Disrètes : Reltions Reltions inires R1 Soient A = {0, 1, 2, 3, 4} et B = {0, 1, 2, 3} deux ensemles. Erire expliitement les ouples (, ) R où (, ) R si et seulement si : =, + = 4,

Plus en détail

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le) snté Demnde de prêt à l'méliortion fmille de l'hbitt 14073*01 retrite services Assistnt(e) Mternel(le) Merci de compléter églement un formulire de déclrtion de sitution Article L.542-9 du code de de l

Plus en détail

Questionnaire de législation Permis d animer

Questionnaire de législation Permis d animer Questionnire de législtion Permis d nimer Un jeu réé pr l équipe du entre de loisirs de Lnnilis Vous trouverez dns ette fihe : - L règle du jeu - Les questions et les réponses (ve explitions) - Le ontenu

Plus en détail

Comment réagir en cas de perte de revenus?

Comment réagir en cas de perte de revenus? NOVEMBRE 2014 N 12 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Comment réagir en cas de perte de revenus? Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Zelio Logic 2 Interface de communication SR2COM01 Aide à l'utilisation du Dossier d'exploitation 11/2005

Zelio Logic 2 Interface de communication SR2COM01 Aide à l'utilisation du Dossier d'exploitation 11/2005 Zelio Logi 2 Interfe de ommunition SR2COM01 Aide à l'utilistion du Dossier d'exploittion 11/2005 1606327 Aide à l'utilistion du Dossier d'exploittion Aperçu Introdution Le Dossier d'exploittion est un

Plus en détail

ACCORD MULTILATERAL ORGANISATION INTERNATIONALE DES COMMISSIONS DE VALEURS PORTANT SUR LA CONSULTATION, LA COOPERATION ET L'ÉCHANGE D'INFORMATIONS

ACCORD MULTILATERAL ORGANISATION INTERNATIONALE DES COMMISSIONS DE VALEURS PORTANT SUR LA CONSULTATION, LA COOPERATION ET L'ÉCHANGE D'INFORMATIONS ACCORD MULTILATERAL PORTANT SUR LA CONSULTATION, LA COOPERATION ET L'ÉCHANGE D'INFORMATIONS ORGANISATION INTERNATIONALE DES COMMISSIONS DE VALEURS MOBILIERES INTERNATIONAL ORGANIZATION OF SECURITIES COMMISSIONS

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE POUR LES SERRURES D ENTRÉE À CLÉ EXTÉRIEURES VERROUILLABLES, À POIGNÉE DE BRINKS HOME SECURITY. POUR LES PORTES DE

Plus en détail

Automates finis. porte

Automates finis. porte utomtes finis Il s git d un modèle très souple, qui s dpte à des domines très différents en informtique. D une fçon générle, il sert à représenter les divers étts d un système (mécnique, électronique ou

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / ssocitions Loi du 1 er juillet 1901, reltive u contrt d ssocition Nom de l ssocition : Dte limite de retour des dossiers / 31 jnvier 2016 Pr courrier : Mirie de

Plus en détail

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10 Assurne ménge Etudints Conditions Générles d Assurnes Edition 2012.10 Index Pge Art. A Couverture de se...... 2 Choses ssurées, risques ssurles... 2 Presttions et sommes d ssurne....... 4 Art. B Couverture

Plus en détail

clés de Les l'apprentissage

clés de Les l'apprentissage Réseu des centres publics de formtion professionnelle et pr pprentissge du Ministère de l Agriculture en Midi-Pyrénées clés de l'apprentissge Les c+5 B u du CAP L'Employeur L pprentissge constitue un excellent

Plus en détail

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de Usger Gérer session utilisteur Client Système comptble Client fidélisé Gérer Suivi Rés Administrteur site de réservtion Gestionnire fidélité Gérer Fidélité Gestionnire Hotels Gérer Hotels Site web de réservtions

Plus en détail

4. Logique séquentielle asynchrone

4. Logique séquentielle asynchrone Liene d Informtique MARSEILLELUMINY. Logique séquentielle synhrone. Introdution.. Représenttion de fontionnement : les étts.. Équivlene et pseudoéquivlene d étts.. Rédution du système.. Attriution de vriles

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Introdution edatenq est une pplition qui permet ux entreprises de ompléter et d'envoyer leurs délrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une pplition internet totlement séurisée du SPF Eonomie. Les

Plus en détail

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2 GLMA -4 GLMA - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE - -4 CONTRÔLE CONTINU Durée : h Tout doument ou lultrie est interdit Il ser tenu ompte de l lrté et de l préision de l rédtion Il est importnt de justifier hune

Plus en détail

Demande de Prêt Immobilier Bonifié

Demande de Prêt Immobilier Bonifié Demande de Prêt Immobilier onifié Document à communiquer à la Mutuelle Nationale Militaire pour le traitement de votre demande. En cas de réponse positive de la mutuelle, votre dossier sera transmis à

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 Métiers du onseil en entreprise Questionnaire préalable d assurane Identiiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

au plus tard le 3 avril 2015

au plus tard le 3 avril 2015 Serétrit générl u gouvernement Diretion e l formtion professionnelle ontinue Servie ertifition, uit et ontrôle Setion ontrôle et uit 19, venue u Mréhl FOCH B.P. 110-98845 NOUMEA CEDEX Courriel : e.fp@gouv.n

Plus en détail

Pour le SNU, cet accord acte des points importants car il maintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS

Pour le SNU, cet accord acte des points importants car il maintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS Mutuelle : Le SNU signtire de l ccord Le SNU vient de décider de signer le nouvel ccord sur l mutuelle d étblissement de Pôle emploi. Cet ccord qui concerne tous les personnels de Pole Emploi révise l

Plus en détail

Outils pour un. partenariat. renouvelé. entre propriétaires et gestionnaires. résidences sociales et logements-foyers

Outils pour un. partenariat. renouvelé. entre propriétaires et gestionnaires. résidences sociales et logements-foyers Outils pour un prtenrit renouvelé entre propriétires et gestionnires résienes soiles et logements-foyers éition septemre 2011 Outils pour un prtenrit renouvelé entre propriétires et gestionnires résienes

Plus en détail

Personnel Pour chaque diagnostiqueur, veuillez fournir les informations suivantes : Date de la formation. Formation (durée)

Personnel Pour chaque diagnostiqueur, veuillez fournir les informations suivantes : Date de la formation. Formation (durée) 1 Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Date de réation : Possédez-vous

Plus en détail

Plan de. Penser, dépenser, contrôler, rectifier budget

Plan de. Penser, dépenser, contrôler, rectifier budget LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Penser, dépenser, Plan de contrôler, rectifier budget Sommaire Classer son budget avec Finances & Pédagogie... 2-3 Finances & Pédagogie me propose une méthode

Plus en détail

Normes graphiques. Dans les règles de l art

Normes graphiques. Dans les règles de l art Normes grphiques Dns les règles de l rt Dns e hier des normes grphiques se trouvent toutes les règles indispensbles à l reprodution des éléments d identifition de l mrque TrukPro. Ces éléments donnent

Plus en détail

distance parcourue temps mis pour la parcourir

distance parcourue temps mis pour la parcourir CH IV VITESSE - DEBIT - MASSE VOLUMIQUE - DENSITE RAPPELS DE COURS QUESTION 26 Conversion de m/s en km/h : il fut à l fois onvertir les mètres en kilomètres et les seondes en heures. On : 1 m = 0, 001

Plus en détail

Demande dʼintervention sociale

Demande dʼintervention sociale Demande dʼintervention sociale DOCUMENT CONFIDENTIEL DEMANDEUR Nom :... Prénoms :... Nom de jeune fille :... Date de naissance : Adresse :... Code postal : Ville :... Tél. domicile : Portable : Courriel

Plus en détail

Gestion du budget familial-1

Gestion du budget familial-1 Gestion du budget familial-1 Qu est-ce qu un budget? A quoi cela sert-il? C est un plan prévisionnel qui nous sert à bien gérer notre argent dans le temps. Le budget est un tableau qui enregistre pour

Plus en détail

NCCI : Conception et calcul initial de poutres mixtes

NCCI : Conception et calcul initial de poutres mixtes NCCI : Coneption et lul initil e poutres mixtes SN022-FR-EU NCCI : Coneption et lul initil e poutres mixtes Ce oument fournit es reommntions reltives à l séletion e poutres mixtes priniples et seonires

Plus en détail

Comment gérer son argent?

Comment gérer son argent? Comment gérer son argent? Qu'entend-t-on par budget? La somme que nous détenons chaque mois Le budget est variable Qu'entend-t-on par budget? Le budget représente la somme que nous détenons chaque mois

Plus en détail

p e r s o n n e l solidaire

p e r s o n n e l solidaire Le m i c r o c r é d i t p e r s o n n e l solidaire du Fonds Social Juif Unifié Dossier de demande de prêt Cachet de la structure accompagnante : FSJU Comm - Illustration : Hephez Nom et prénom de l accompagnant(e)

Plus en détail

Dynamique des systèmes et automates à états

Dynamique des systèmes et automates à états Chpitre 8 Dynmique des systèmes et utomtes à étts L modélistion sttique s intéresse à ce qu il y dns le système, à s structure, etc. L modélistion de l dynmique trite de l évolution du système dns le temps.

Plus en détail

Exemples de questions HERMES 5.1 Advanced

Exemples de questions HERMES 5.1 Advanced Exemples e questions HERMES 5.1 Avne Tle es mtières 2 Introution 3 Exmen HERMES est un stnr ouvert e l ministrtion féérle suisse. L Conféértion suisse, représentée pr l unité e pilotge informtique e l

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité!

Ce rêve est devenu réalité! Vous venez trouver une règle mise en ligne pr un collectionneur, puis 998, prtge s collection jeux société et s pssion sur Internet. Imginez puissiez ccér, jour et nuit, à cette collection, puissiez ouvrir

Plus en détail

Maîtriser son taux d endettement

Maîtriser son taux d endettement LES MINI-GUIDES BANCAIRES FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Les Mini-guides Bancaires: La banque dans le creux de la main topdeluxe FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Repère n 8 Maîtriser son taux d endettement

Plus en détail

Réglementation Thermique 2005 et Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Réglementation Thermique 2005 et Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Réglementtion Thermique 2005 et Dignosti de Performne Energétique (DPE) Dns le dre des enggements de l Frne à réduire les émissions de CO 2 et utres gz à effet de serre, des étpes importntes s imposent

Plus en détail

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous!

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous! #Guide jeunes @étudint @demndeur d emploi @trvilleur MUTUALITE SOIALISTE DU BRABANT L ccès à l snté pour tous! rembourse 40 /n L Mutulité sociliste pour t contrception Love4you.be by Mutulité Sociliste

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 RC Professionnelle by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

Le guide du covoiturage

Le guide du covoiturage Le covoiturge en Meurthe-et-Moselle Le guide du covoiturge Rédction et PAO CG54 E.Pinze - visuels Y. Husson - photo E.Pinze - Nov. 2013 Avec, covoiturez simplement et en toute sécurité! Comment est né

Plus en détail

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Connaissance du dispositif Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Affiche dans un centre d aide sociale Affiche dans une agence bancaire Panneau

Plus en détail

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

Acceptation (d une libéralité)

Acceptation (d une libéralité) A Accepttion (d une libérlité) L ccepttion d une libérlité est un cte très importnt, sns lequel, il n y ps libérlité, que l on soit en présence d un trnsfert entre vifs ou à cuse de mort. I. L rt. 932

Plus en détail

Test provincial de compétences linguistiques

Test provincial de compétences linguistiques Test provinil e ompétenes linguistiques Mrs 2012 TEXTES DE LECTURE ET QUESTIONS DE TEST DIFFUSÉS Remrque : Le formt e e hier iffère e elui utilisé lors u test, mis les questions restent les mêmes. Prtie

Plus en détail

Bureau d études techniques by Hiscox Questionnaire préalable d assurance

Bureau d études techniques by Hiscox Questionnaire préalable d assurance Bureau d études tehniques by Hisox Questionnaire préalable d assurane Bureau d études tehniques by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Série des trités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Strsourg, 28.I.1981 STE 108 Tritement utomtisé des données

Plus en détail

Diagnostic Immobilier by Hiscox Questionnaire préalable d assurance

Diagnostic Immobilier by Hiscox Questionnaire préalable d assurance Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Nom ou raison soiale Adresse Code postal Ville

Plus en détail

VIESMANN. VITODENS, VITOSOLAR Conduits d évacuation des fumées pour chaudière gaz à condensation de 1,9 à 150,0 kw. Notice pour l'étude

VIESMANN. VITODENS, VITOSOLAR Conduits d évacuation des fumées pour chaudière gaz à condensation de 1,9 à 150,0 kw. Notice pour l'étude VIESMNN VITODENS, VITOSOLR onduits d évution des fumées pour hudière gz à ondenstion de,9 à 50,0 kw Notie pour l'étude onduits d évution des fumées Vitodens et Vitosolr 548 49 B/f 4/05 Sommire Sommire.

Plus en détail

CIL-PASS assistance DOSSIER N :

CIL-PASS assistance DOSSIER N : CIL-PASS assistance DOSSIER N : Date d ouverture dossier : Date de clôture dossier : SITUATION DU MÉNAGE ÉTAT CIVIL DEMANDEUR CONJOINT Nom Prénom Nom de jeune fille Né(e) le Lieu et Département Nationalité

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8 ère S Thème : Couleurs et imges TP n 6 Chimie Avncement d une réction chimique Chp.8 Notions et contenus Réction chimique réctif limitnt stœchiométrie notion d vncement Compétences eigiles Identifier le

Plus en détail

j FRANCIS LEFEBVRE Réforme des procédures collectives

j FRANCIS LEFEBVRE Réforme des procédures collectives D O S S I E R S P R T I Q U E S j FRNIS LEFEVRE Réforme des proédures olletives Sommire nlytique tes hiffres renvoient ux numéros des prgrphes vnt-propos Pln générl pge 5 pge 7 hpitre Prévention des diffiultés

Plus en détail

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires U.P.S. I.U.T. A, Déprtement Informtique Année 2009-2010 Mthémtiques isrètes Chpitre 4 : reltions inires 1. Générlités Définition Soient E 1, E 2,...E n es ensemles. Une reltion n-ire est l onnée un sous-ensemle

Plus en détail

1. Contribution au raccordement

1. Contribution au raccordement TARIFS 215 CHAUFFAGE A DISTANCE CONTRIBUTIONS AU RACCORDEMENT 1. Contribution u rccordement 1.1 L contribution u rccordement est clculée en fonction des kw th souscrits dns le cdre des puissnces normlisées.

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES FAMILLES EN SITUATION DE FRAGILITÉ FINANCIÈRE

ACCOMPAGNER LES FAMILLES EN SITUATION DE FRAGILITÉ FINANCIÈRE ACCOMPAGNER LES FAMILLES EN SITUATION DE FRAGILITÉ FINANCIÈRE L accompagnement des familles confrontées à des situations budgétaires tendues est l une des priorités de l action sociale des institutions

Plus en détail

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec Une photo de fmi le Au Quéec, les rces de porcs utilisées pour produire une femelle hyride sont les Lndrce et les Yorkshire. Le mâle est un Duroc. On utilise ces croisements pour produire des nimux vigoureux.

Plus en détail

ASSURANCE DéCèS GROUPAMA

ASSURANCE DéCèS GROUPAMA ASSURANCE DéCèS GROUPAMA Pour préserver l avenir de vos proches www.groupama.fr Lorsque l on a une famille, on a naturellement envie de l accompagner le plus longtemps possible et de la protéger. Ce qu

Plus en détail

CHARTE CLIENTS TCL 2014/2016 PONCTUALITÉ INFORMATION ACCUEIL CONFORT/ PROPRETÉ ACCESSIBILITÉ RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PARTOUT, POUR TOUS, IL Y A TCL

CHARTE CLIENTS TCL 2014/2016 PONCTUALITÉ INFORMATION ACCUEIL CONFORT/ PROPRETÉ ACCESSIBILITÉ RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PARTOUT, POUR TOUS, IL Y A TCL CHARTE CLIENTS TCL 2014/2016 PONCTUALITÉ INFORMATION ACCUEIL CONFORT/ PROPRETÉ ACCESSIBILITÉ RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PARTOUT, POUR TOUS, IL Y A TCL LA CHARTE CLIENT, LA SOMME DE NOS ENGAGEMENTS Mdme,

Plus en détail

e fais mes comptes! 19

e fais mes comptes! 19 Je fais mes comptes! 19 Finances & Pédagogie me propose une méthode de gestion budgétaire. Organiser i j établis un budget prévisionnel ➊ Evaluer mes ressources. ➋ Pour chaque début de mois, laisser sur

Plus en détail

Le regroupement de crédits, la solution?

Le regroupement de crédits, la solution? JANVIER 2014 N 28 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le regroupement de crédits, la solution? Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET D1 GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET 1- Analyse de la situation. Caroline, 26 ans, a sélectionné un séjour en Espagne d un montant de 420 tout compris, pour ses vacances du 1 er au 15 aout. Elle devra régler

Plus en détail

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant.

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Offre «JEUNE AGENT» «Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» 2 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Couverture santé, projets d installation,

Plus en détail

RD/IQL Afficheur d Intérieur

RD/IQL Afficheur d Intérieur Importnt : Grder es instrutions DÉBALLAGE 1Fihe d Instlltion RD/IQL Affiheur d Intérieur RD/IQL Fihe d Instlltion TG200576FRA Feuillet 1 Feuillet 2 STOCKAGE -10 C +50 C 0 %HR 95 %HR 0 L instlltion de e

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET Apprenez à établir et à respecter un budget IL EST FACILE D ÉTABLIR UN BUDGET QUI TRAVAILLE POUR VOUS Un budget peut vous aider à payer vos factures à temps, à

Plus en détail