remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement"

Transcription

1 les hiers de l tion soile remoursements ftures prêts hômge dettes Le surendettement

2 Repères Selon l Assoition frnçise des soiétés finnières (ASF), reprennt les sttistiques présentées pr l Bnque de Frne 1/3 des surendettements sont liés à une umultion de rédits 2/3 suite à un ident de l vie Les uses du surendettement 31,7 % hômge 26 % séprtion, divore 10 % mldie 32,3 % utions et études des enfnts L dégrdtion de l sitution éonomique et soile de notre pys frgilise un nomre roissnt de ménges. Près d un million de Frnçis ont déposé, depuis 2005, un dossier uprès de l ommission de surendettement des prtiuliers de l Bnque de Frne, dont uniquement pour l nnée Les uses priniples sont ien souvent liées à des «idents de l vie» : perte d emploi, divore, mldie. S y joutent prfois des rédits à l onsommtion ou rédits renouvelles ordés ve «filité» pr des étlissements de rédits spéilisés. Les professionnels de l snté et du soil n éhppent ps à e fléu. C est pourquoi l MNH souhité régir en rént un doument simple, lir, non morlisteur fin de donner quelques onseils sur l onduite à tenir u quotidien ou lorsque l on se trouve onfronté ux premières diffiultés finnières. En effet, on nomre de personnes dns ette sitution se sentent ouples et ne régissent que trop trdivement. Ce doument reprend des situtions véues et issues des dossiers d ide soile reçus hque nnée à l MNH, dont trnsmis pr des dhérents en sitution de surendettement suite à un ident de l vie réent. Ave l ide de spéilistes, notre nque, l Bnque Fédérle Mutuliste, et l ssoition prtenire, Cresus, nous vons voulu témoigner que le surendettement nous onerne tous.

3 éouter, ompre ndre, gir Édito Le surendettement est l un des phénomènes éonomiques et soiux qui demeurent u œur de l prolémtique de l exlusion. En tnt qu teur enggé dns l ompgnement du surendettement, CRESUS œuvre depuis 18 ns sur le terrin pour onseiller, ider et protéger les ménges en sitution d exlusion et de prérité finnières. C est pour nous un te de solidrité. Nous royons qu il est possile d gir préventivement et d ider les personnes surendettées ou finnièrement frgiles à fire l lrté sur leur sitution et à prendre leurs ffires en min, à quérir de nouvelles ompétenes et à retrouver progressivement leur utonomie et leur équilire finniers. Chun vit les inertitudes de l vie, du trvil, du ouple, de l snté. CRESUS Un modèle innovnt d ompgnement éonomique et soil Être surendetté, ç n rrive ps qu ux utres. Le ménisme est souvent simple : isse de revenus, séprtion, mldie peuvent soudin entrîner une diminution des ressoures, lors que les dépenses ontinuent d ugmenter. Aujourd hui plus qu hier, notre environnement nous rend plus frgiles et fire son udget est le meilleur moyen d éviter ou de surmonter les prolèmes d rgent. Ce n est ps si diffiile et le temps que vous llez y onsrer u déut représente l trnquillité que vous ggnerez près! Notre ssoition est onvinue que le surendettement n est ps une ftlité et qu un udget ien mîtrisé permet de onrétiser plus filement ses projets, d dpter ses dépenses pr rpport ux revenus et de mieux onnître s pité de remoursement. Étlir son udget, est évluer ses revenus et dépenses et est surtout ggner en indépendne. À vous de jouer! Jen-Louis KIEHL Président de l fédértion CRESUS Assoition reonnue mission d utilité pulique Agrément défense onsommteurs Orgnisme de formtion gréé Prix ntionl du volontrit solidrité

4 situtions de surendettement Dès qu ils se sont instllés ensemle, Benoît et Lur ont voulu profiter de l vie u mximum. Lur est gent de servie hospitlier et ggne pr mois, tndis que Benoît, mgsinier intérimire, touhe en moyenne 830. Le ouple ne roule ps sur l or, mis en utilisnt les rtes de rédit, il vit dns un onfort ppréile. Pr illeurs, Lur, vnt de renontrer Benoît, déidé d investir dns l ht d un petit pprtement. Elle remourse don 325 pr mois. Depuis s renontre ve Benoît, Lur, uprvnt très ttentive à son udget, fit l prt elle ux dépenses de loisirs : nouvelle télé, petits voyges De plus, Benoît une pssion pour les utomoiles. Ils umulent divers rédits renouvelles, un rédit uto et un rédit à l onsommtion pour un montnt de Ave le rédit immoilier, les remoursements mensuels s élèvent à Leur tux d endettement tteint 72 %. L jeune femme, qui ttend un enfnt, ne sit plus omment fire pour se sortir de e yle infernl.

5 «Jeune ouple à files revenus, nous nous sommes surendettés pour nous équiper.» Solutions Jonthn, méniien, et Alexndr, ide soignnte, ggnent respetivement et Ils viennent de déménger et veulent doter leur pprtement d équipements dernier ri : uisine équipée, home iném Ils multiplient les rédits renouvelles sns vriment penser ux onséquenes sur leur udget. Le montnt de leurs remoursements s élève à pour un revenu mensuel de Il reste pr mois pour fire fe ux hrges ourntes dont le loyer, l eu et l életriité. Inidents de piement et lettres de rppel ne trdent ps à rriver. Le ouple est pris u piège.. Oser prler, dès les premières diffiultés, à ses prohes et à son onseiller nire fin de trouver une solution rpidement.. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique, ).. Réduire les dépenses osionnelles (loisirs, hillement). Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Délrer tous les rédits en ours, y ompris eux reltifs à une rte de rédit renouvelle, lors de l sousription d un nouveu rédit.. Se méfier des hts impulsifs.. Choisir le rédit en fontion du esoin, ne ps onfondre rédit renouvelle et prêt à l onsommtion.. Grouper en un seul prêt les différents hts d équipement (ne ps fire un rédit pr ojet heté).

6 remoursements ftures prêts hômge dettes Nthlie, infirmière, divorée, vit ve son fils de 17 ns, étudint. Elle énéfiie de mensuels de revenus. Son loyer est de 556. Elle hngé de voiture, fit quelques dépenses pour son logement et offert à son enfnt un téléphone insi qu un ldeur MP3 ve les rtes de rédit proposées pr les mgsins. Elle doit ssumer 6 rédits pour un montnt totl de 997, soit un tux d endettement de 67 %. Une fois le loyer réglé, elle ne dispose plus que de 767 pour vivre ve son fils. Elle ne peut fire fe u moindre imprévu omme des soins de snté (optique ou dentire, pr exemple).

7 «Mon udget est si serré que je prévois de rogner sur mes soins de snté.» Solutions Alin est retrité et Monique, son épouse, toujours en tivité. Leurs revenus mensuels s élèvent à Ils ont un prêt immoilier de Ils utilisent les rédits permnents ve filité et ont insi plus de mrge pour l limentire, les vêtements et les études de leur fille. Ils remoursent 5 prêts, dont l mensulité totle s élève à 815. Ave l immoilier, leur tux d endettement tteint 56 %. Ils ne disposent en fit que de pr mois pour vivre à trois. Monique, qui doit envisger l pose d une prothèse dentire, v devoir enore différer ses soins fute d rgent.. Stopper tous les rédits renouvelles non dptés à l sitution.. étudier ve l nque le regroupement des rédits*.. Fire un point udget mensuel et remettre en question les dépenses non limentires.. Reevoir de l mutuelle, sous ertines onditions, une ide pour soins de snté.. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique...). Conseils BFM. Utiliser ve préution les rtes de rédit renouvelle, e type de rédit ne doit ps être ssimilé u prêt à l onsommtion.. Ne ps s entêter en s de refus de rédit pr plusieurs nques : le refus est positif.. Ne sousrire un rédit que pour des dépenses osionnelles et non pour des dépenses ourntes (limentires entre utres).. Ne ps umuler les rédits (1 dossier de surendettement sur 4 est lié à e phénomène).. Antiiper en prévennt son nquier, en s de diffiulté. *Le rht de rédits permet l étlement des mensulités sur une durée plus longue. Nénmoins vérifiez les onditions de e nouveu prêt (ssurne, fris, tux, durée du rédit, montnt des mensulités).

8 «Je dois ssumer seule des rédits sousrits lorsque je vivis en ouple.» Solutions Sylvie, serétire médile, séprée, un enfnt à hrge de 8 ns. Ses revenus mensuels s élèvent à Son loyer est de 283. Durnt s vie en ouple, elle ontrté 4 emprunts en son nom propre. Son ex-ompgnon n étnt ps o-emprunteur, ni ution, elle doit ssumer seule le remoursement de es rédits pour un montnt de 461. Il ne lui reste que 878 pr mois pour vivre à deux. De plus, elle est fihée à l Bnque de Frne. Quelle solution peut-elle envisger?. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ) vnt de sisir l ommission de surendettement. Conseils BFM. Tous les rédits ontrtés lors d une vie en ouple (mrige, ps, ) peuvent être sousrits ensemle ve l emprunteur et le o-emprunteur. En s de séprtion, les sommes dues seront remoursées pr les deux emprunteurs. Sinon, il fudr prouver que es dépenses étient liées ux dépenses néessires à l vie ournte.. En s de diffiulté temporire, ntiiper en prévennt son nquier et négoier un éventuel étlement des remoursements.

9 Budget prévisionnel. MES RESSOURCES jnvier février mrs vril mi juin SALAIRES (slires, indemnités Séu., Moi pensions, retrite, pension limentire) Conjoint(e) PRIMES Moi Conjoint(e) PRESTATIONS SOCIALES Moi (ASSEDIC, RMI, llotions fmililes, Conjoint(e) jeune enfnt, llotions logement : APL, AL) AUTRES (ourse, pension, Moi revenus plements foniers) Conjoint(e) Totl des ressoures (A). MES CHARGES FIXES LOGEMENT Loyer + hrges lotives Eu életriité - Gz IMPÔTS ASSURANCES Chuffge Téléphone Revenu Txe d hittion Txe fonière Hittion Véhiule(s) Solire Mutuelle fixe portle CRÉDIT IMMOBILIER Mensulités CRÉDIT À LA Remoursement 1 CONSOMMATION Remoursement 2... ÉDUCATION (pension limentire, solrité, grde, ntine) ABONNEMENTS DIVERS (hînes privées, Internet,...) AUTRES. MES DÉPENSES COURANTES LE CADDIE (limenttion, produits d entretien) VÊTEMENTS (hts, pressing,...) HYGIÈNE (oiffeur, osmétiques) SANTÉ TRANSPORTS (en ommun, rurnt) AUTRES. MES DÉPENSES OCCASIONNELLES ÉQUIPEMENT DE LA MAISON (moilier, életroménger, riolge) ACTIVITÉS SPORTIVES OU CULTURELLES (équipement, onnement, otistion) CADEAUX VACANCES LOISIRS (iném, resturnt, onert,...) AUTRES Totl des dépenses (B) (hrges fixes + dépenses ourntes + dépenses osionnelles) Mon éprgne de préution M pité de remoursement Totl pour les imprévus (pnne voiture, remplement életroménger,...) À vous de jouer! J étlis mon udget prévisionnel mensuel J dditionne l ensemle de mes ressoures nnuelles et je divise pr 12 pour otenir l moyenne mensuelle. J dditionne l ensemle de mes hrges fixes, dépenses ourntes et osionnelles + mon éprgne de préution, et je divise pr 12 pour otenir l moyenne mensuelle. Mon udget prévisionnel est-il équiliré? Pour le svoir, je lule : mes ressoures mensuelles (A) mes hrges fixes + mes dépenses ourntes + mon éprgne de préution + mes remoursements en ours (rédits à l onsommtion, dettes diverses, impyés éventuels (B) Si A est supérieur à B : mon udget est équiliré, je peux éprgner en vue de réliser de nouveux projets. Si A est inférieur à B : mon udget est déséquiliré, je dépense trop, je vérifie mes rédits en ours, j gis pour revenir u plus vite à l équilire. Ce tleu été rélisé pour les 6 premiers mois de l nnée. Il vous ider à réliser votre udget nnuel en le omplétnt des 6 derniers mois de l nnée.

10 «Cution pour notre fils, nous devons ujourd hui ssumer ses rénes.» Solutions Jen et Chntl sont retrités et touhent pr mois. Ils espèrent profiter de leur retrite pour voyger et ont don quis un mping-r dns e ut. Cet ht leur oûte 450 pr mois. Jen, qui s est porté ution pour son fils, se voit rélmer 743 pr les réniers, e dernier n honornt plus ses dettes. Il ne reste u ouple que 807 mensuels pour vivre. L venir qui s nnonçit serein, s ssomrit tout à oup. Que peuvent-ils fire?. Renontrer les réniers pour otenir un éventuel étlement des remoursements.. Sisir le triunl d instne pour solliiter un déli de grâe permettnt d étler l dette sur deux ns et de réduire le tux d intérêt u tux légl. Conseil BFM. Se porter ution est un réel enggement même entre memres d une même fmille. Le utionnement est un véritle ontrt pr lequel une personne s engge à pyer à l ple d une utre si elle-i n ssume ps ses oligtions.

11 «Inple de régler mes ftures, j envisge de résilier m omplémentire snté.» Solutions Christelle, infirmière dns une linique, est élitire ve un enfnt à hrge. Son revenu mensuel est de Son loyer s élève à 600. Elle règle ussi hque mois 338 pour remourser 5 rédits pour lesquels elle n vit ps sousrit d ssurne. Elle ne dispose que de 762 pour vivre ve son enfnt. Étnt en ongé mldie, son slire est mputé des primes. Elle est pr illeurs menée d expulsion r elle ontrté une dette lotive. Ne pouvnt fire fe ux règlements de toutes ses ftures, elle envisge de résilier s omplémentire snté.. S mutuelle, sous ertines onditions, peut ider u piement de l otistion snté.. Prendre ontt ve s nque pour un éventuel regroupement de rédits permettnt l étlement des mensulités sur une durée plus longue, ve l possiilité de remoursement différé, dns l ttente de nouvelles ressoures. Conseils BFM. Antiiper, en prévennt son nquier, en s de diffiulté.. Prioriser le piement des hrges telles que le loyer, l életriité... Privilégier le prélèvement.. Ne ps hésiter à sousrire une ssurne déès, invlidité et inpité de trvil et perte d emploi, lors de l sousription d un prêt. Si les onditions sont remplies, elle peut prendre en hrge les mensulités.. éviter d inlure les ressoures omplémentires telles que les primes, les llotions jeunes enfnts ou l pension limentire, lors de l sousription d un prêt sur une longue durée.

12 «Propriétire, je dois effetuer des trvux hez moi pour permettre à mon épouse hndipée d être plus utonome.» Solutions Jen-Pierre est infirmier nesthésiste. Son épouse Ptrii, u hômge non indemnisé près un ongé mldie, est reonnue trvilleur hndipé. Ils ont à hrge un enfnt de 16 ns. Les revenus mensuels du ouple s élèvent à L nouvelle sitution de Ptrii rend les fins de mois diffiiles. Propriétires, ils n ont ertes ps de fris de logement, mis ils remoursent nénmoins 784 pr mois pour 6 rédits soit un tux d endettement de 41 %. Leur hittion urit esoin de trvux fin de l rendre essile pour Ptrii, dont l utonomie v déroître u fil des nnées. Comment fire fe à es dépenses lors que l gestion du quotidien est déjà diffiile?. Contter les servies soiux fin d otenir des ides omplémentires (APL, ide liée u hndip et à l méngement du domiile, ).. Fire intervenir l ssurne si elle-i été sousrite à l signture du prêt.. Otenir, à ertines onditions, de l ide de s mutuelle pour finner l méngement du domiile. Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Éviter de multiplier les rédits.. éprgner hque mois lorsqu on est propriétire pour finner des trvux futurs.. Ne ps hésiter à sousrire une ssurne perte d emploi, déès et inpité lors de l sousription d un prêt pour l emprunteur et le o-emprunteur. Elle peut prendre en hrge les mensulités si les onditions requises sont remplies.. Ajouter un rédit ux rédits existnts peut «donner de l ir» dns l immédit, mis e rédit supplémentire ne fer qu ggrver l sitution en ugmentnt enore les hrges à pyer.

13 «Pour fire fe à mes dépenses ourntes, j i reours ux utoristions de déouvert et u piement à déit différé.» Solutions Lurent est sépré. Son revenu mensuel est de Il règle un loyer de 610, une mensulité de 172 pour 3 rédits et s quitte d une pension limentire de 504 pour ses enfnts issus de préédents mriges. De e fit, il ne dispose que de 314 pr mois pour pyer les ftures et les dépenses de l vie quotidienne. Les ftures et les loyers impyés ommenent à s umuler. Pour s en sortir, Lurent utilise ses utoristions de déouvert et ses rtes de piement à déit différé, y ompris pour régler ses dépenses ourntes. File, l ht est immédit mis le piement s effetue en fin de mois! Mis tout el n fit qu ggrver s sitution et les fins de mois sont devenues un enfer.. Contter les servies soiux qui peuvent ider à gérer orretement un udget et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique, ).. Renégoier éventuellement le montnt des pensions limentires.. Négoier ve les réniers un étlement des remoursements, voire un regroupement de rédits, pour diminuer le montnt des mensulités et étudier les onditions de l offre. Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Aheter ve une rte à piement différé, oui mis à ondition de gérer srupuleusement le udget.. Contter l nque pour trouver l solution l plus dptée dès qu un hngement intervient dns l sitution finnière.

14 «Je règle mes hts ve une rte de rédit renouvelle ou à piement différé.» Solutions Régine, élitire, ggne 1325 pr mois. Elle s quitte d un loyer de 350 et remourse un rédit personnel de 120. Il y quelques mois, elle opté pour une rte déit-rédit. Elle permet à son utilisteur de hoisir, u moment de pyer, entre deux fontions : un déit immédit ou un rédit. Lorsqu elle introduit s rte dns le terminl de piement du ommerçnt, deux options s ffihent et elle vlide elle qui lui onvient le mieux u moment de son ht. Le déit se fer sur son ompte ournt ou sur s réserve de rédit. Mlheureusement, Régine multiplié ses hts et l option «rédit» lui oûte ien plus her qu espéré. Elle utilise son utre rte, à piement différé pour se rttrper, mis est enore pire! Elle ne peut plus fire fe ux dépenses ourntes et pyer ses ftures.. Renontrer l nque pour un regroupement de rédits fin de diminuer le montnt des mensulités et étudier les onditions de l offre.. Fire un point udget mensuel.. Aritrer entre les dépenses néessires et elles qui peuvent être différées. Conseils BFM. Aheter ve une rte à piement différé ou ve l réserve de rédit, ertes, mis uniquement à ondition de gérer srupuleusement son udget, de remourser rpidement ou d être dns l ttente d une rentrée d rgent.. Se méfier des hts impulsifs.. Choisir le rédit en fontion du esoin, ne ps onfondre rédit renouvelle et prêt à l onsommtion.

15 Êtes-vous un gestionnire? Testez-vous! 1 Je plnifie mes hrges sur l nnée, en mettnt de l rgent de ôté tous les mois. Oui J y pense de temps en temps Non 2 J i des prêts permnents. Auun Un Plusieurs 3 J i un déouvert permnent. Jmis Osionnellement Régulièrement 4 Mes piements d impôts sont. À jour En retrd Impyés depuis longtemps 5 J éonomise pour mes dépenses exeptionelles. Oui Quelquefois Je ne peux ps 6 J utilise m rte nire. Comme moyen de piement Comme moyen de piement à déit différé Pour vivre ve un mois d vne 7 Je vérifie mon solde nire. À hque dépense À l réeption du relevé Rrement Je suis un on gestionnire... Testez-vous 4 règles d or : à respeter 1 Je plnifie mes hrges sur l nnée, en mettnt de ôté tous les mois. Oui. Orgniser J y pense J étlis de temps un en udget temps prévisionnel. Non. Dépenser 2 J i des prêts permnents. Je me omporte en onsommteur visé. Auun Un. Vérifier Plusieurs Je ompre mes dépenses à mes prévisions. 3 J i un déouvert permnent. Jmis. Adpter Osionnel Je régis rpidement ux événements. Régulier 4 Mes piements d impôts sont. A jour En retrd Impyés depuis longtemps 5 J éonomise pour mes dépenses exeptionelles. Oui Quelquefois Je ne peux ps 6 J utilise m rte nire. Comme Résultts moyen de piement Comme moyen de piement à déit différé Pour Vous vivre vez ve une mois mjorité d vne de : rvo! vous êtes un exellent gestionnire. 7 Je vérifie mon solde nire Vous vez une mjorité de : e n est ps ml, A hque dépense mis soyez vigilnt r vous mnquez un peu A l réeption du relevé de mrge de mnœuvre pour les imprévus. Rrement Vous vez une mjorité de : vous êtes ml enggé. Si pr illeurs, vous vez plusieurs impyés, peut-être uriez-vous esoin d ide.

16 Infos prtiques BANQUE DE FRANCE 31, rue Croix-des-Petits-Chmps PARIS / CRESUS (Chmre régionle du surendettement soil) Porte de Frne , rue de Lusnne BP STRASBOURG Cedex AFUB (Assoition frnçise des usgers des nques) 45-47, rue Sint-Denis PARIS Correspondnes à dresser : 5, ple Auguste Métivier PARIS LIGNE CLAIRE Vous êtes dns une sitution diffiile, pour fire le point, ppelez le : (ppel non surtxé) Servie-puli.fr Le site offiiel de l dministrtion frnçise ou pr tél 3939 depuis un poste fixe (oût d un ppel lol depuis un fixe.)

17 MNH Mutuelle ntionle des hospitliers et des professionnels de l snté et du soil 331, venue d Anties Montrgis Cedex (ppel non surtxé) Courriel : - L MNH et MNH Prévoyne sont deux mutuelles régies pr les dispositions du livre II du Code de l mutulité, immtriulées u Registre ntionl des mutuelles sous les numéros pour l MNH et pour MNH Prévoyne. Brohure rélisée ve l prtiiption de l Bnque Fédérle Mutuliste Bnque Fédérle Mutuliste (BFM) Soiété oopértive de nque u pitl de euros. RCS Créteil Siège soil : 1 ple des Mrseillis Chrenton-le-Pont Cedex - ORIAS n BSIP, Coris, Gettyimges, GrphiOsession, istokphoto - Les personnes représentées dns e guide sont des figurnts et ne sont en uun s onernées pr le sujet - Crétion grphique : Chntl Ayroles

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

Adiameris. Stratégie d investissement

Adiameris. Stratégie d investissement Aimeris Strtégie investissement B Aimeris Formulire e sousription n Strtégie investissement (à ompléter pr Privte Estte Life) Nom u gestionnire 1. Profil investisseur Les informtions i-essous permettront

Plus en détail

Aspect comptable de l affectation du résultat d une société en non collectif :

Aspect comptable de l affectation du résultat d une société en non collectif : Aspet omptle de l ffettion du résultt d une soiété en non olletif : Pour ppréhender l spet omptle de l ffettion du résultt d une soiété en non olletif, on v proéder à détérminer les éritures omptles de

Plus en détail

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ...

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ... Mon Coordinomètre Nom.................................................................................................................................................... Régionle..........................................................................

Plus en détail

La plateforme Next Generation Mini guide

La plateforme Next Generation Mini guide L plteforme Next Genertion Mini guie Ce guie onis été réé pour vous permettre e vous fmiliriser rpiement ve les nomreuses fontionnlités et outils isponiles sur l plteforme Next Genertion. Apprenez où trouver

Plus en détail

essais dossier Oser s équi Prothèses auditives

essais dossier Oser s équi Prothèses auditives essis dossier u LES AUDIOPROTHÉSISTES AU BANC D ESSAI p. 46 u UN APPAREIL ADAPTÉ À VOS BESOINS p. 50 u FAIRE BAISSER LA FACTURE? PAS SI SIMPLE p. 52 Prothèses uditives Oser s équi AUDIOPROTHÉSISTES Fe

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Convention-cadre du Conseil de l'europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société

Convention-cadre du Conseil de l'europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société 200 er Beilgen XXV. GP - Sttsvertrg - Rhmenüereinkommen in frnzösisher Sprhfssung (Normtiver Teil) 1 von 10 Prémule Convention-re u Conseil e l'europe sur l vleur u ptrimoine ulturel pour l soiété Les

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE POUR LES SERRURES D ENTRÉE À CLÉ EXTÉRIEURES VERROUILLABLES, À POIGNÉE DE BRINKS HOME SECURITY. POUR LES PORTES DE

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

Automates finis. porte

Automates finis. porte utomtes finis Il s git d un modèle très souple, qui s dpte à des domines très différents en informtique. D une fçon générle, il sert à représenter les divers étts d un système (mécnique, électronique ou

Plus en détail

Zelio Logic 2 Interface de communication SR2COM01 Aide à l'utilisation du Dossier d'exploitation 11/2005

Zelio Logic 2 Interface de communication SR2COM01 Aide à l'utilisation du Dossier d'exploitation 11/2005 Zelio Logi 2 Interfe de ommunition SR2COM01 Aide à l'utilistion du Dossier d'exploittion 11/2005 1606327 Aide à l'utilistion du Dossier d'exploittion Aperçu Introdution Le Dossier d'exploittion est un

Plus en détail

TD : Arbres Binaires de Recherche (A.B.R.)

TD : Arbres Binaires de Recherche (A.B.R.) TD : Arres Binires de eherhe (A.B..) Olivier ynud rynud@isim.fr http ://www.isim.fr/rynud ésumé Dns e Td nous proposons trois exeries. Le premier est onsré à l implémenttion du T.D.A. Ensemles dynmiques

Plus en détail

Questionnaire de législation Permis d animer

Questionnaire de législation Permis d animer Questionnire de législtion Permis d nimer Un jeu réé pr l équipe du entre de loisirs de Lnnilis Vous trouverez dns ette fihe : - L règle du jeu - Les questions et les réponses (ve explitions) - Le ontenu

Plus en détail

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le) snté Demnde de prêt à l'méliortion fmille de l'hbitt 14073*01 retrite services Assistnt(e) Mternel(le) Merci de compléter églement un formulire de déclrtion de sitution Article L.542-9 du code de de l

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / ssocitions Loi du 1 er juillet 1901, reltive u contrt d ssocition Nom de l ssocition : Dte limite de retour des dossiers / 31 jnvier 2016 Pr courrier : Mirie de

Plus en détail

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations Exeries Mthémtiques Disrètes : Reltions Reltions inires R1 Soient A = {0, 1, 2, 3, 4} et B = {0, 1, 2, 3} deux ensemles. Erire expliitement les ouples (, ) R où (, ) R si et seulement si : =, + = 4,

Plus en détail

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10 Assurne ménge Etudints Conditions Générles d Assurnes Edition 2012.10 Index Pge Art. A Couverture de se...... 2 Choses ssurées, risques ssurles... 2 Presttions et sommes d ssurne....... 4 Art. B Couverture

Plus en détail

Mesure de résistances

Mesure de résistances GEL 1002 Trvux prtiques Lortoire 2 1 Trvux prtiques Lortoire 2 (1 sénce) Mesure de résistnces Ojectifs Les ojectifs de cette phse des trvux prtiques sont : ) d utiliser déqutement l plquette de montge

Plus en détail

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Série des trités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Strsourg, 28.I.1981 STE 108 Tritement utomtisé des données

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

4. Logique séquentielle asynchrone

4. Logique séquentielle asynchrone Liene d Informtique MARSEILLELUMINY. Logique séquentielle synhrone. Introdution.. Représenttion de fontionnement : les étts.. Équivlene et pseudoéquivlene d étts.. Rédution du système.. Attriution de vriles

Plus en détail

TD CHAPITRE 5 : STEREOCHIMIE DES MOLECULES ORGANIQUES

TD CHAPITRE 5 : STEREOCHIMIE DES MOLECULES ORGANIQUES Lefèvre 0-05 CAPITRE 5 : STERECIMIE DES MLECULES RGANIQUES PARTIE / DESCRIPTEURS STERECIMIQUES Ce qu il fut svoir : Notion e hirlité Stéréoisomérie e onfigurtion : énntiomérie et istéréoisomérie Ce qu

Plus en détail

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous!

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous! #Guide jeunes @étudint @demndeur d emploi @trvilleur MUTUALITE SOIALISTE DU BRABANT L ccès à l snté pour tous! rembourse 40 /n L Mutulité sociliste pour t contrception Love4you.be by Mutulité Sociliste

Plus en détail

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine Cours de «onepts vnés de ompiltion» Trvux prtiques Auteur : F. Védrine Les utomtes et les expressions régulières Les utomtes sont onstitués d étts et de trnsitions. Un étt définit l vnée dns l reonnissne

Plus en détail

au plus tard le 3 avril 2015

au plus tard le 3 avril 2015 Serétrit générl u gouvernement Diretion e l formtion professionnelle ontinue Servie ertifition, uit et ontrôle Setion ontrôle et uit 19, venue u Mréhl FOCH B.P. 110-98845 NOUMEA CEDEX Courriel : e.fp@gouv.n

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Outils pour un. partenariat. renouvelé. entre propriétaires et gestionnaires. résidences sociales et logements-foyers

Outils pour un. partenariat. renouvelé. entre propriétaires et gestionnaires. résidences sociales et logements-foyers Outils pour un prtenrit renouvelé entre propriétires et gestionnires résienes soiles et logements-foyers éition septemre 2011 Outils pour un prtenrit renouvelé entre propriétires et gestionnires résienes

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Le guide du covoiturage

Le guide du covoiturage Le covoiturge en Meurthe-et-Moselle Le guide du covoiturge Rédction et PAO CG54 E.Pinze - visuels Y. Husson - photo E.Pinze - Nov. 2013 Avec, covoiturez simplement et en toute sécurité! Comment est né

Plus en détail

clés de Les l'apprentissage

clés de Les l'apprentissage Réseu des centres publics de formtion professionnelle et pr pprentissge du Ministère de l Agriculture en Midi-Pyrénées clés de l'apprentissge Les c+5 B u du CAP L'Employeur L pprentissge constitue un excellent

Plus en détail

NCCI : Conception et calcul initial de poutres mixtes

NCCI : Conception et calcul initial de poutres mixtes NCCI : Coneption et lul initil e poutres mixtes SN022-FR-EU NCCI : Coneption et lul initil e poutres mixtes Ce oument fournit es reommntions reltives à l séletion e poutres mixtes priniples et seonires

Plus en détail

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de Usger Gérer session utilisteur Client Système comptble Client fidélisé Gérer Suivi Rés Administrteur site de réservtion Gestionnire fidélité Gérer Fidélité Gestionnire Hotels Gérer Hotels Site web de réservtions

Plus en détail

DÉCLARATION CE DE CONFORMITÉ PRÉCAUTIONS POUR L INSTALLATEUR

DÉCLARATION CE DE CONFORMITÉ PRÉCAUTIONS POUR L INSTALLATEUR DÉCLRTION CE DE CONFORMITÉ Frint: resse: Délre que: FC S.p.. Vi Benini, 1-40069 Zol Preos BOLOGN - ITLIE L opérteur mo. TM 58 M est onforme ux exigenes essentielles es iretives CEE suivntes: - 73/23/CEE

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

Exemples de questions HERMES 5.1 Advanced

Exemples de questions HERMES 5.1 Advanced Exemples e questions HERMES 5.1 Avne Tle es mtières 2 Introution 3 Exmen HERMES est un stnr ouvert e l ministrtion féérle suisse. L Conféértion suisse, représentée pr l unité e pilotge informtique e l

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 Servies à la personne by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

Opinions des médecins du travail sur la prévention des cancers professionnels

Opinions des médecins du travail sur la prévention des cancers professionnels C A N C E R L lettre de vloristion de l ORS PACA - SE4S (UMR 912 Inserm-IRD- Université Aix-Mrseille) N 2 3 2 0 1 0 R e g r d S n t é e s t l l e t t r e d e v l o r i s t i o n d e s t r v u x d e r e

Plus en détail

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2 GLMA -4 GLMA - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE - -4 CONTRÔLE CONTINU Durée : h Tout doument ou lultrie est interdit Il ser tenu ompte de l lrté et de l préision de l rédtion Il est importnt de justifier hune

Plus en détail

distance parcourue temps mis pour la parcourir

distance parcourue temps mis pour la parcourir CH IV VITESSE - DEBIT - MASSE VOLUMIQUE - DENSITE RAPPELS DE COURS QUESTION 26 Conversion de m/s en km/h : il fut à l fois onvertir les mètres en kilomètres et les seondes en heures. On : 1 m = 0, 001

Plus en détail

l appareil et vérifier les composants Module tambour-cartouche de toner (pré-installé)

l appareil et vérifier les composants Module tambour-cartouche de toner (pré-installé) Guide d instlltion rpide Commener MFC-8510DN MFC-8520DN Commenez pr lire le Guide de séurité du produit, puis suivez ttentivement l proédure d instlltion et de onfigurtion dérite dns e Guide d'instlltion

Plus en détail

1. Contribution au raccordement

1. Contribution au raccordement TARIFS 215 CHAUFFAGE A DISTANCE CONTRIBUTIONS AU RACCORDEMENT 1. Contribution u rccordement 1.1 L contribution u rccordement est clculée en fonction des kw th souscrits dns le cdre des puissnces normlisées.

Plus en détail

Demande de Prêt Immobilier Bonifié

Demande de Prêt Immobilier Bonifié Demande de Prêt Immobilier onifié Document à communiquer à la Mutuelle Nationale Militaire pour le traitement de votre demande. En cas de réponse positive de la mutuelle, votre dossier sera transmis à

Plus en détail

Plan diversité 2012-2013

Plan diversité 2012-2013 Pln diversité 2012-2013 SPF MOBILITE & TRANSPORTS L diversité, gge de qulité! Service d encdrement Personnel & Orgnistion Personne contct diversité Sylvi Ardizzone sylvi.rdizzone@moilit.fgov.e 02/ 277

Plus en détail

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous :

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS Pour souscrire un contrt d ssurnce vie SPIRICA Alph Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : Le dossier de souscription Complétez et signez le bulletin

Plus en détail

LES CONIQUES. 1) Différentes approches des «coniques». page 2. 2) Equation focale d une conique.. page 4

LES CONIQUES. 1) Différentes approches des «coniques». page 2. 2) Equation focale d une conique.. page 4 LES CONIQUES Tle des mtières COURS ) Différentes pprohes des «oniques». pge ) Eqution fole d une onique.. pge 4 3) Axe fol de Γ. pge 6 4) Sommets de Γ. pge 6 5) Equtions rtésiennes réduites d une prole.

Plus en détail

Demande de Prêt Aide au Logement Acquisition / Construction

Demande de Prêt Aide au Logement Acquisition / Construction Demande de Prêt ide au Logement cquisition / Construction Document à communiquer à la Mutuelle Nationale Militaire pour le traitement de votre demande. En cas de réponse positive de la mutuelle, votre

Plus en détail

le spécialiste cheminée

le spécialiste cheminée le spéiliste DES CHAPEAUX de 2 BASTEN LE SPÉCIALISTE DES CHAPEAUX DE CHEMINÉE Cel fit mintennt 70 ns que les produits BASTEN protègent des s en Suisse et dns toute l Europe. Le hpeu de BASTEN reveté doit

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

spécialistes de L enveloppe des bâtiments

spécialistes de L enveloppe des bâtiments spécilistes de L enveloppe des bâtiments Le concept d enveloppe de bâtiments Spécialiste reconnu de la façade et de l évaluation énergétique, IFF développe des projets avec une conception globale pour

Plus en détail

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY)

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) www.coe.int/tcy Strsourg, 12 novemre 2013 (projet) T-CY (2013) 26 Comité de l Convention Cyercriminlité (T-CY) Note d orienttion n 8 du T-CY Otention, dns le cdre d une enquête pénle, de données reltives

Plus en détail

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx.

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx. Trez un erle de po (5, mm) de dimètre u entre du ord de l porte. " /" 9/6" /8" 5 5 0 5 POUR DISTANCE D ENTRÉE de /8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur l ngle de l porte POUR

Plus en détail

PATRICK BONNEL LET UNIVERSITÉ DE LYON, ENTPE, CNRS

PATRICK BONNEL LET UNIVERSITÉ DE LYON, ENTPE, CNRS les Chiers Sientifiques du Trnsport N 55/009 - Pges 97-5 Mr Joly Ctherine Moreny Ptrik Bonnel Motoristion et lolistion : quels effets sur le hoix modl? JEL : C0 O R4 MOTORISATION ET LOCALISATION : QUELS

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

Restauration active d une forêt sèche : Pointe Maa. Analyse statistique des données collectées de 2006 à 2008.

Restauration active d une forêt sèche : Pointe Maa. Analyse statistique des données collectées de 2006 à 2008. Resturtion tive d une forêt sèhe : Pointe M. Anlyse sttistique des données olletées de 2006 à 2008. Rpport n 1/2009 Resturtion tive d une forêt sèhe : Pointe M. Anlyse sttistique des données olletées de

Plus en détail

Wieland-Werke AG, 89070 Ulm, Allemagne Février 2012

Wieland-Werke AG, 89070 Ulm, Allemagne Février 2012 Wieln-Werke AG, 89070 Ulm, Allemgne Février 2012 Conitions générles e livrison 1. Conitions ontrtuelles, roit pplile Nous livrons et fournissons es presttions onformément à notre onfirmtion e ommne érite

Plus en détail

UNIR Informations. Le résumé de l actualité syndicale des retraités. Union Nationale Interprofessionnelle des Retraités. Sommaire

UNIR Informations. Le résumé de l actualité syndicale des retraités. Union Nationale Interprofessionnelle des Retraités. Sommaire UNIR Informtions U N I R N 41 - Juin / Juillet 2012 Sommire Europe... 3 Mldie et soins... 5 et 6 Réforme du système de snté espgnol. Derniers chiffres sur l espérnce de vie en Europe Soins dentires Misons

Plus en détail

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec Une photo de fmi le Au Quéec, les rces de porcs utilisées pour produire une femelle hyride sont les Lndrce et les Yorkshire. Le mâle est un Duroc. On utilise ces croisements pour produire des nimux vigoureux.

Plus en détail

L élia 40% 13% Chaudière gaz à condensation. Son secret : Chauffage et Eau Chaude Sanitaire Murale ou sol Cheminée ou ventouse

L élia 40% 13% Chaudière gaz à condensation. Son secret : Chauffage et Eau Chaude Sanitaire Murale ou sol Cheminée ou ventouse Chudière gz à ondenstion L éli Jusq 40% u à d éo no r hu ppor mie tàu dière pr trd ne ition nelle Chuffge et Eu Chude Snitire Murle ou sol Cheminée ou ventouse Instlltion simple dns le neuf omme dns l

Plus en détail

L éditorial. rapport d activité 2010-2012. Francis Daumas. décembre 2014 éditorial

L éditorial. rapport d activité 2010-2012. Francis Daumas. décembre 2014 éditorial déemre 2014 éditoril L éditoril Frnis Dums Direteur Conernnt l onservtion à long terme des Un premier oup d œil dns le rétroviseur nous L onstrution du nouveu «pôle énergie» données numériques, à ôté des

Plus en détail

Une gamme de formes et de coloris

Une gamme de formes et de coloris Une gmme de formes et de oloris 8 oloris Brun Flmmé Rouge Flmmé Vert Flmmé Rouge Noir Ardoisé Gris Lihen Terre Cuite MASTER 4 oloris Gris Pierre Brun Noyer Ardoisé Brun Liège QUEUE DE CASTOR 4 oloris Ardoisé

Plus en détail

Solutions électriques VELUX

Solutions électriques VELUX Solutions életriques VELUX Les produits életriques VELUX utilisent l tehnologie io-homeontrol, protoole de ommunition sns fil séurisé, prtgé ve de grnds frints dns l univers du Bâtiment. Les téléommndes

Plus en détail

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8 ère S Thème : Couleurs et imges TP n 6 Chimie Avncement d une réction chimique Chp.8 Notions et contenus Réction chimique réctif limitnt stœchiométrie notion d vncement Compétences eigiles Identifier le

Plus en détail

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

6 apprentissages supplémentaires

6 apprentissages supplémentaires 6 pprentissges supplémentires pour être polybâtisseur étnchéité couverture construction de fçdes Construction d échfudges systèmes de protection solire Ferblntier T crrière! Polybâtisseur des métiers vec

Plus en détail

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires U.P.S. I.U.T. A, Déprtement Informtique Année 2009-2010 Mthémtiques isrètes Chpitre 4 : reltions inires 1. Générlités Définition Soient E 1, E 2,...E n es ensemles. Une reltion n-ire est l onnée un sous-ensemle

Plus en détail

IFT 615 : Devoir 4 Travail individuel

IFT 615 : Devoir 4 Travail individuel IFT 615 : Devoir 4 Trvil individuel Remise : 1 vril 01, 16h0 (u plus trd) 1. [ points] Dns le cours, nous vons vu différents types de problèmes d intelligence rtificielle insi que plusieurs solutions possibles

Plus en détail

révention CAISSE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ SOCIALE DE LA RÉUNION

révention CAISSE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ SOCIALE DE LA RÉUNION mission révention CAISSE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ SOCIALE DE LA RÉUNION PRÉ VENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Revue trimestrielle - Éditée pr l CGSS de L Réunion - septembre 2011 - Numéro 54 Avec l prévention,

Plus en détail

UNE NOUVELLE GÉNÉRATION QUI COMBINE EFFICACITÉ ET FLEXIBILITÉ

UNE NOUVELLE GÉNÉRATION QUI COMBINE EFFICACITÉ ET FLEXIBILITÉ UNE NOUVELLE GÉNÉRATION QUI COMINE EFFICACITÉ ET FLEXIILITÉ Une nouvelle génértion Une utre vision des hoses ÉMISSION CALORIFIQUE OPTIMALE Chez Rdson, nous investissons ontinuellement pour méliorer sns

Plus en détail

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE Trez un erle de 1 po (25,4 mm) de dimètre u entre du ord de l porte. 2" 1 3/4" 1 9/16" 1 3/8" 51 45 40 35 POUR DISTANCE D'ENTRÉE de 2 3/8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur

Plus en détail

c'est parti! POUR LES ENFANTS

c'est parti! POUR LES ENFANTS POUR LES ENFNTS onjour et bienvenue! Tu as devant toi une méthode amusante pour apprendre à lire l'heure. Ne t'inquiètes pas, il faudra que tu reviennes plusieurs fois ici, pour devenir un champion ou

Plus en détail

Cage et abreuvoir à oiseaux

Cage et abreuvoir à oiseaux Suspensions U S P E N Sà Iplntes, O N S Ànins P Lde A Njrdin T E S et, sttuettes N A I N S diverses D E J A R D I N E T S T A T U E T T E S D I - C A G E E T A B R E U V O I R À O I S E A U X Cge et reuvoir

Plus en détail

Le manuel d utilisation du jeu Rody & Mastico II

Le manuel d utilisation du jeu Rody & Mastico II Le mnuel d utilistion du jeu Rody & Mstico II Mnuel rélisé pr : Fredo_L Site web : http://www.lnkhor.net E-mil : fred@lnkhor.net Remrque : les erreurs du mnuel d origine ont volontirement étient reproduites

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte Q U O T I D I E N Crte Mestro Comment voir tous les touts de votre crte bien en min Guide mémo + Notice d Assistnce Octobre 2010 Bloc notes À fire tout de suite Votre crte est strictement personnelle,

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENT RESIDENCES AUTONOMIE

DEMANDE DE LOGEMENT RESIDENCES AUTONOMIE DEMNDE DE LOGEMENT RESIDENES UTONOMIE Questionnaire administratif Etablissement(s) souhaité(s) (1) Résidence RHE DES NOYERS 10, rue du Luxembourg 37 100 TOURS Madame MONMOUSSEU Habilitation PL Tél. 02

Plus en détail

Urban Dance Crew. r b a n. c e. Centre de formation parascolaire. street art studio // gg academy 2015-2016

Urban Dance Crew. r b a n. c e. Centre de formation parascolaire. street art studio // gg academy 2015-2016 r b n D n e C on ep t Centre de formtion prsolire PRé-PROFESSIONNEL privé street rt studio // gg demy Street Art Studio Art * Culture * Event * Sport 69 Ple Alphonse Fvresse, 1310 L Hulpe rtlife@streetrtstudio.be

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 Métiers du onseil en entreprise Questionnaire préalable d assurane Identiiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

PREPARER UNE INTERVENTION

PREPARER UNE INTERVENTION PREPARER UNE INTERVENTION MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveu IV 2006 CAFOC - GIP de l cdémie de Lyon - 39, rue Pierre Bizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04 78 47 27 11 - gipl-cfoc@c-lyon.fr PREPARER

Plus en détail

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Série des Trités européens - n 34 ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Strsourg, 22.VI.1960 Texte révisé conformément ux dispositions du Protocole (STE n 54), entré en vigueur

Plus en détail

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2 référé ou orne supérieure référent ou orne inférieure COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS shém CE2 CM1 CM2 x : x : Il y 5 fois plus e hises à l ntine que ns l lsse. Il y en 25 ns l lsse. Comien y -t-il

Plus en détail

10 ASPECTS FINANCIERS ET BASES LEGALES

10 ASPECTS FINANCIERS ET BASES LEGALES 10 ASPECTS FINANCIERS ET BASES LEGALES En Suisse, l loi fédérle du 18 décemre 1970 sur l lutte contre les mldies trnsmissiles de l homme (dite loi sur les épidémies) et l loi fédérle du 13 juin 1928 sur

Plus en détail

AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi?

AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi? Petit guide tif pour déouvrir l nienne pitle de l Helvétie romine yle 2 degré 5-6 PER Moi est Cmillus, et toi? Dniel Stevn 2011 1 Mode d emploi Je suis un Romin d Aventium, une ville que j ime utnt que

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 Portage Salarial pour les métiers du Conseil by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms

Plus en détail

C.A.E.S.C Questions juridiques

C.A.E.S.C Questions juridiques C.A.E.S.C Questions juridiques Clu: DOMVAST CANIN CLUB Mettre votre réponse dns le crré situé en fce de chque question, près voir imprimé le document. 1. L identifiction pr implnt électronique ou ttouge

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

Contrat individuel d'assurance-vie libellé en unités de compte et/ou euros Bulletin de versements libres programmés

Contrat individuel d'assurance-vie libellé en unités de compte et/ou euros Bulletin de versements libres programmés Contrt individuel d'ssurnce-vie libellé en unités de compte et/ou euros Bulletin de versements libres progrmmés Identité (données obligtoires) Numéro du Contrt Souscripteur/Assuré Monsieur Mdme Mdemoiselle

Plus en détail

X-infos. L AcTUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014. Tous a vos agendas! Sommaire. Édito. Édito. Tous à vos agendas!

X-infos. L AcTUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014. Tous a vos agendas! Sommaire. Édito. Édito. Tous à vos agendas! X-infos L ATUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014 Édito Tous a vos agendas! La soiété SPL-Xdemat s apprête à vivre pour la première fois de sa jeune existene, les életions muniipales. Et ompte tenu du

Plus en détail

Intégrale et primitives

Intégrale et primitives Chpitre 5 Intégrle et primitives 5. Ojetif On herhe dns e hpitre à onstruire l opérteur réiproue de l opérteur de dérivtion. Les deux uestions suivntes sont lors nturelles. Question : Soit f une pplition

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 RC Professionnelle by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

métier transportés parle! C est Cap 6 Grand Avignon par l agglo! n 6 son Le mag des 8-12 ans de la Communauté d agglomération du grand avignon sur

métier transportés parle! C est Cap 6 Grand Avignon par l agglo! n 6 son Le mag des 8-12 ans de la Communauté d agglomération du grand avignon sur Le mg des 8-12 ns de l Communuté d gglomértion du grnd vignon n 6 Mission 6 Grnd Avignon trnsportés pr l gglo! en On prle! Cp sur 4 l Agglo 8 C est son métier Au menu Qui Voici le 6 ème numéro de Pour

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

Impact Recherche. St-Jean / St-Hyacinthe. Outremont / Roberval Lac-St. - Bagot 17 septembre élections partielles Rapport Final

Impact Recherche. St-Jean / St-Hyacinthe. Outremont / Roberval Lac-St. - Bagot 17 septembre élections partielles Rapport Final Impct Recherche Outremont / Roervl Lc-St St-Jen / St-Hycinthe - Bgot 17 septemre élections prtielles Rpport Finl Tle des mtières SOMMAIRE EXÉCUTIF 3 CONTEXTE, OBJECTIFS, ET MÉTHODOLOGIE 6 PROFIL 12 NOTORIÉTÉ

Plus en détail