remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement"

Transcription

1 les hiers de l tion soile remoursements ftures prêts hômge dettes Le surendettement

2 Repères Selon l Assoition frnçise des soiétés finnières (ASF), reprennt les sttistiques présentées pr l Bnque de Frne 1/3 des surendettements sont liés à une umultion de rédits 2/3 suite à un ident de l vie Les uses du surendettement 31,7 % hômge 26 % séprtion, divore 10 % mldie 32,3 % utions et études des enfnts L dégrdtion de l sitution éonomique et soile de notre pys frgilise un nomre roissnt de ménges. Près d un million de Frnçis ont déposé, depuis 2005, un dossier uprès de l ommission de surendettement des prtiuliers de l Bnque de Frne, dont uniquement pour l nnée Les uses priniples sont ien souvent liées à des «idents de l vie» : perte d emploi, divore, mldie. S y joutent prfois des rédits à l onsommtion ou rédits renouvelles ordés ve «filité» pr des étlissements de rédits spéilisés. Les professionnels de l snté et du soil n éhppent ps à e fléu. C est pourquoi l MNH souhité régir en rént un doument simple, lir, non morlisteur fin de donner quelques onseils sur l onduite à tenir u quotidien ou lorsque l on se trouve onfronté ux premières diffiultés finnières. En effet, on nomre de personnes dns ette sitution se sentent ouples et ne régissent que trop trdivement. Ce doument reprend des situtions véues et issues des dossiers d ide soile reçus hque nnée à l MNH, dont trnsmis pr des dhérents en sitution de surendettement suite à un ident de l vie réent. Ave l ide de spéilistes, notre nque, l Bnque Fédérle Mutuliste, et l ssoition prtenire, Cresus, nous vons voulu témoigner que le surendettement nous onerne tous.

3 éouter, ompre ndre, gir Édito Le surendettement est l un des phénomènes éonomiques et soiux qui demeurent u œur de l prolémtique de l exlusion. En tnt qu teur enggé dns l ompgnement du surendettement, CRESUS œuvre depuis 18 ns sur le terrin pour onseiller, ider et protéger les ménges en sitution d exlusion et de prérité finnières. C est pour nous un te de solidrité. Nous royons qu il est possile d gir préventivement et d ider les personnes surendettées ou finnièrement frgiles à fire l lrté sur leur sitution et à prendre leurs ffires en min, à quérir de nouvelles ompétenes et à retrouver progressivement leur utonomie et leur équilire finniers. Chun vit les inertitudes de l vie, du trvil, du ouple, de l snté. CRESUS Un modèle innovnt d ompgnement éonomique et soil Être surendetté, ç n rrive ps qu ux utres. Le ménisme est souvent simple : isse de revenus, séprtion, mldie peuvent soudin entrîner une diminution des ressoures, lors que les dépenses ontinuent d ugmenter. Aujourd hui plus qu hier, notre environnement nous rend plus frgiles et fire son udget est le meilleur moyen d éviter ou de surmonter les prolèmes d rgent. Ce n est ps si diffiile et le temps que vous llez y onsrer u déut représente l trnquillité que vous ggnerez près! Notre ssoition est onvinue que le surendettement n est ps une ftlité et qu un udget ien mîtrisé permet de onrétiser plus filement ses projets, d dpter ses dépenses pr rpport ux revenus et de mieux onnître s pité de remoursement. Étlir son udget, est évluer ses revenus et dépenses et est surtout ggner en indépendne. À vous de jouer! Jen-Louis KIEHL Président de l fédértion CRESUS Assoition reonnue mission d utilité pulique Agrément défense onsommteurs Orgnisme de formtion gréé Prix ntionl du volontrit solidrité

4 situtions de surendettement Dès qu ils se sont instllés ensemle, Benoît et Lur ont voulu profiter de l vie u mximum. Lur est gent de servie hospitlier et ggne pr mois, tndis que Benoît, mgsinier intérimire, touhe en moyenne 830. Le ouple ne roule ps sur l or, mis en utilisnt les rtes de rédit, il vit dns un onfort ppréile. Pr illeurs, Lur, vnt de renontrer Benoît, déidé d investir dns l ht d un petit pprtement. Elle remourse don 325 pr mois. Depuis s renontre ve Benoît, Lur, uprvnt très ttentive à son udget, fit l prt elle ux dépenses de loisirs : nouvelle télé, petits voyges De plus, Benoît une pssion pour les utomoiles. Ils umulent divers rédits renouvelles, un rédit uto et un rédit à l onsommtion pour un montnt de Ave le rédit immoilier, les remoursements mensuels s élèvent à Leur tux d endettement tteint 72 %. L jeune femme, qui ttend un enfnt, ne sit plus omment fire pour se sortir de e yle infernl.

5 «Jeune ouple à files revenus, nous nous sommes surendettés pour nous équiper.» Solutions Jonthn, méniien, et Alexndr, ide soignnte, ggnent respetivement et Ils viennent de déménger et veulent doter leur pprtement d équipements dernier ri : uisine équipée, home iném Ils multiplient les rédits renouvelles sns vriment penser ux onséquenes sur leur udget. Le montnt de leurs remoursements s élève à pour un revenu mensuel de Il reste pr mois pour fire fe ux hrges ourntes dont le loyer, l eu et l életriité. Inidents de piement et lettres de rppel ne trdent ps à rriver. Le ouple est pris u piège.. Oser prler, dès les premières diffiultés, à ses prohes et à son onseiller nire fin de trouver une solution rpidement.. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique, ).. Réduire les dépenses osionnelles (loisirs, hillement). Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Délrer tous les rédits en ours, y ompris eux reltifs à une rte de rédit renouvelle, lors de l sousription d un nouveu rédit.. Se méfier des hts impulsifs.. Choisir le rédit en fontion du esoin, ne ps onfondre rédit renouvelle et prêt à l onsommtion.. Grouper en un seul prêt les différents hts d équipement (ne ps fire un rédit pr ojet heté).

6 remoursements ftures prêts hômge dettes Nthlie, infirmière, divorée, vit ve son fils de 17 ns, étudint. Elle énéfiie de mensuels de revenus. Son loyer est de 556. Elle hngé de voiture, fit quelques dépenses pour son logement et offert à son enfnt un téléphone insi qu un ldeur MP3 ve les rtes de rédit proposées pr les mgsins. Elle doit ssumer 6 rédits pour un montnt totl de 997, soit un tux d endettement de 67 %. Une fois le loyer réglé, elle ne dispose plus que de 767 pour vivre ve son fils. Elle ne peut fire fe u moindre imprévu omme des soins de snté (optique ou dentire, pr exemple).

7 «Mon udget est si serré que je prévois de rogner sur mes soins de snté.» Solutions Alin est retrité et Monique, son épouse, toujours en tivité. Leurs revenus mensuels s élèvent à Ils ont un prêt immoilier de Ils utilisent les rédits permnents ve filité et ont insi plus de mrge pour l limentire, les vêtements et les études de leur fille. Ils remoursent 5 prêts, dont l mensulité totle s élève à 815. Ave l immoilier, leur tux d endettement tteint 56 %. Ils ne disposent en fit que de pr mois pour vivre à trois. Monique, qui doit envisger l pose d une prothèse dentire, v devoir enore différer ses soins fute d rgent.. Stopper tous les rédits renouvelles non dptés à l sitution.. étudier ve l nque le regroupement des rédits*.. Fire un point udget mensuel et remettre en question les dépenses non limentires.. Reevoir de l mutuelle, sous ertines onditions, une ide pour soins de snté.. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique...). Conseils BFM. Utiliser ve préution les rtes de rédit renouvelle, e type de rédit ne doit ps être ssimilé u prêt à l onsommtion.. Ne ps s entêter en s de refus de rédit pr plusieurs nques : le refus est positif.. Ne sousrire un rédit que pour des dépenses osionnelles et non pour des dépenses ourntes (limentires entre utres).. Ne ps umuler les rédits (1 dossier de surendettement sur 4 est lié à e phénomène).. Antiiper en prévennt son nquier, en s de diffiulté. *Le rht de rédits permet l étlement des mensulités sur une durée plus longue. Nénmoins vérifiez les onditions de e nouveu prêt (ssurne, fris, tux, durée du rédit, montnt des mensulités).

8 «Je dois ssumer seule des rédits sousrits lorsque je vivis en ouple.» Solutions Sylvie, serétire médile, séprée, un enfnt à hrge de 8 ns. Ses revenus mensuels s élèvent à Son loyer est de 283. Durnt s vie en ouple, elle ontrté 4 emprunts en son nom propre. Son ex-ompgnon n étnt ps o-emprunteur, ni ution, elle doit ssumer seule le remoursement de es rédits pour un montnt de 461. Il ne lui reste que 878 pr mois pour vivre à deux. De plus, elle est fihée à l Bnque de Frne. Quelle solution peut-elle envisger?. Contter les servies soiux fin d otenir de l ide pour gérer son udget srupuleusement et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ) vnt de sisir l ommission de surendettement. Conseils BFM. Tous les rédits ontrtés lors d une vie en ouple (mrige, ps, ) peuvent être sousrits ensemle ve l emprunteur et le o-emprunteur. En s de séprtion, les sommes dues seront remoursées pr les deux emprunteurs. Sinon, il fudr prouver que es dépenses étient liées ux dépenses néessires à l vie ournte.. En s de diffiulté temporire, ntiiper en prévennt son nquier et négoier un éventuel étlement des remoursements.

9 Budget prévisionnel. MES RESSOURCES jnvier février mrs vril mi juin SALAIRES (slires, indemnités Séu., Moi pensions, retrite, pension limentire) Conjoint(e) PRIMES Moi Conjoint(e) PRESTATIONS SOCIALES Moi (ASSEDIC, RMI, llotions fmililes, Conjoint(e) jeune enfnt, llotions logement : APL, AL) AUTRES (ourse, pension, Moi revenus plements foniers) Conjoint(e) Totl des ressoures (A). MES CHARGES FIXES LOGEMENT Loyer + hrges lotives Eu életriité - Gz IMPÔTS ASSURANCES Chuffge Téléphone Revenu Txe d hittion Txe fonière Hittion Véhiule(s) Solire Mutuelle fixe portle CRÉDIT IMMOBILIER Mensulités CRÉDIT À LA Remoursement 1 CONSOMMATION Remoursement 2... ÉDUCATION (pension limentire, solrité, grde, ntine) ABONNEMENTS DIVERS (hînes privées, Internet,...) AUTRES. MES DÉPENSES COURANTES LE CADDIE (limenttion, produits d entretien) VÊTEMENTS (hts, pressing,...) HYGIÈNE (oiffeur, osmétiques) SANTÉ TRANSPORTS (en ommun, rurnt) AUTRES. MES DÉPENSES OCCASIONNELLES ÉQUIPEMENT DE LA MAISON (moilier, életroménger, riolge) ACTIVITÉS SPORTIVES OU CULTURELLES (équipement, onnement, otistion) CADEAUX VACANCES LOISIRS (iném, resturnt, onert,...) AUTRES Totl des dépenses (B) (hrges fixes + dépenses ourntes + dépenses osionnelles) Mon éprgne de préution M pité de remoursement Totl pour les imprévus (pnne voiture, remplement életroménger,...) À vous de jouer! J étlis mon udget prévisionnel mensuel J dditionne l ensemle de mes ressoures nnuelles et je divise pr 12 pour otenir l moyenne mensuelle. J dditionne l ensemle de mes hrges fixes, dépenses ourntes et osionnelles + mon éprgne de préution, et je divise pr 12 pour otenir l moyenne mensuelle. Mon udget prévisionnel est-il équiliré? Pour le svoir, je lule : mes ressoures mensuelles (A) mes hrges fixes + mes dépenses ourntes + mon éprgne de préution + mes remoursements en ours (rédits à l onsommtion, dettes diverses, impyés éventuels (B) Si A est supérieur à B : mon udget est équiliré, je peux éprgner en vue de réliser de nouveux projets. Si A est inférieur à B : mon udget est déséquiliré, je dépense trop, je vérifie mes rédits en ours, j gis pour revenir u plus vite à l équilire. Ce tleu été rélisé pour les 6 premiers mois de l nnée. Il vous ider à réliser votre udget nnuel en le omplétnt des 6 derniers mois de l nnée.

10 «Cution pour notre fils, nous devons ujourd hui ssumer ses rénes.» Solutions Jen et Chntl sont retrités et touhent pr mois. Ils espèrent profiter de leur retrite pour voyger et ont don quis un mping-r dns e ut. Cet ht leur oûte 450 pr mois. Jen, qui s est porté ution pour son fils, se voit rélmer 743 pr les réniers, e dernier n honornt plus ses dettes. Il ne reste u ouple que 807 mensuels pour vivre. L venir qui s nnonçit serein, s ssomrit tout à oup. Que peuvent-ils fire?. Renontrer les réniers pour otenir un éventuel étlement des remoursements.. Sisir le triunl d instne pour solliiter un déli de grâe permettnt d étler l dette sur deux ns et de réduire le tux d intérêt u tux légl. Conseil BFM. Se porter ution est un réel enggement même entre memres d une même fmille. Le utionnement est un véritle ontrt pr lequel une personne s engge à pyer à l ple d une utre si elle-i n ssume ps ses oligtions.

11 «Inple de régler mes ftures, j envisge de résilier m omplémentire snté.» Solutions Christelle, infirmière dns une linique, est élitire ve un enfnt à hrge. Son revenu mensuel est de Son loyer s élève à 600. Elle règle ussi hque mois 338 pour remourser 5 rédits pour lesquels elle n vit ps sousrit d ssurne. Elle ne dispose que de 762 pour vivre ve son enfnt. Étnt en ongé mldie, son slire est mputé des primes. Elle est pr illeurs menée d expulsion r elle ontrté une dette lotive. Ne pouvnt fire fe ux règlements de toutes ses ftures, elle envisge de résilier s omplémentire snté.. S mutuelle, sous ertines onditions, peut ider u piement de l otistion snté.. Prendre ontt ve s nque pour un éventuel regroupement de rédits permettnt l étlement des mensulités sur une durée plus longue, ve l possiilité de remoursement différé, dns l ttente de nouvelles ressoures. Conseils BFM. Antiiper, en prévennt son nquier, en s de diffiulté.. Prioriser le piement des hrges telles que le loyer, l életriité... Privilégier le prélèvement.. Ne ps hésiter à sousrire une ssurne déès, invlidité et inpité de trvil et perte d emploi, lors de l sousription d un prêt. Si les onditions sont remplies, elle peut prendre en hrge les mensulités.. éviter d inlure les ressoures omplémentires telles que les primes, les llotions jeunes enfnts ou l pension limentire, lors de l sousription d un prêt sur une longue durée.

12 «Propriétire, je dois effetuer des trvux hez moi pour permettre à mon épouse hndipée d être plus utonome.» Solutions Jen-Pierre est infirmier nesthésiste. Son épouse Ptrii, u hômge non indemnisé près un ongé mldie, est reonnue trvilleur hndipé. Ils ont à hrge un enfnt de 16 ns. Les revenus mensuels du ouple s élèvent à L nouvelle sitution de Ptrii rend les fins de mois diffiiles. Propriétires, ils n ont ertes ps de fris de logement, mis ils remoursent nénmoins 784 pr mois pour 6 rédits soit un tux d endettement de 41 %. Leur hittion urit esoin de trvux fin de l rendre essile pour Ptrii, dont l utonomie v déroître u fil des nnées. Comment fire fe à es dépenses lors que l gestion du quotidien est déjà diffiile?. Contter les servies soiux fin d otenir des ides omplémentires (APL, ide liée u hndip et à l méngement du domiile, ).. Fire intervenir l ssurne si elle-i été sousrite à l signture du prêt.. Otenir, à ertines onditions, de l ide de s mutuelle pour finner l méngement du domiile. Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Éviter de multiplier les rédits.. éprgner hque mois lorsqu on est propriétire pour finner des trvux futurs.. Ne ps hésiter à sousrire une ssurne perte d emploi, déès et inpité lors de l sousription d un prêt pour l emprunteur et le o-emprunteur. Elle peut prendre en hrge les mensulités si les onditions requises sont remplies.. Ajouter un rédit ux rédits existnts peut «donner de l ir» dns l immédit, mis e rédit supplémentire ne fer qu ggrver l sitution en ugmentnt enore les hrges à pyer.

13 «Pour fire fe à mes dépenses ourntes, j i reours ux utoristions de déouvert et u piement à déit différé.» Solutions Lurent est sépré. Son revenu mensuel est de Il règle un loyer de 610, une mensulité de 172 pour 3 rédits et s quitte d une pension limentire de 504 pour ses enfnts issus de préédents mriges. De e fit, il ne dispose que de 314 pr mois pour pyer les ftures et les dépenses de l vie quotidienne. Les ftures et les loyers impyés ommenent à s umuler. Pour s en sortir, Lurent utilise ses utoristions de déouvert et ses rtes de piement à déit différé, y ompris pour régler ses dépenses ourntes. File, l ht est immédit mis le piement s effetue en fin de mois! Mis tout el n fit qu ggrver s sitution et les fins de mois sont devenues un enfer.. Contter les servies soiux qui peuvent ider à gérer orretement un udget et éventuellement otenir des ides omplémentires (APL, ide juridique, ).. Renégoier éventuellement le montnt des pensions limentires.. Négoier ve les réniers un étlement des remoursements, voire un regroupement de rédits, pour diminuer le montnt des mensulités et étudier les onditions de l offre. Conseils BFM. Prendre le temps de l réflexion et vérifier que les onditions sont omptiles ve le udget vnt de sousrire un rédit.. Aheter ve une rte à piement différé, oui mis à ondition de gérer srupuleusement le udget.. Contter l nque pour trouver l solution l plus dptée dès qu un hngement intervient dns l sitution finnière.

14 «Je règle mes hts ve une rte de rédit renouvelle ou à piement différé.» Solutions Régine, élitire, ggne 1325 pr mois. Elle s quitte d un loyer de 350 et remourse un rédit personnel de 120. Il y quelques mois, elle opté pour une rte déit-rédit. Elle permet à son utilisteur de hoisir, u moment de pyer, entre deux fontions : un déit immédit ou un rédit. Lorsqu elle introduit s rte dns le terminl de piement du ommerçnt, deux options s ffihent et elle vlide elle qui lui onvient le mieux u moment de son ht. Le déit se fer sur son ompte ournt ou sur s réserve de rédit. Mlheureusement, Régine multiplié ses hts et l option «rédit» lui oûte ien plus her qu espéré. Elle utilise son utre rte, à piement différé pour se rttrper, mis est enore pire! Elle ne peut plus fire fe ux dépenses ourntes et pyer ses ftures.. Renontrer l nque pour un regroupement de rédits fin de diminuer le montnt des mensulités et étudier les onditions de l offre.. Fire un point udget mensuel.. Aritrer entre les dépenses néessires et elles qui peuvent être différées. Conseils BFM. Aheter ve une rte à piement différé ou ve l réserve de rédit, ertes, mis uniquement à ondition de gérer srupuleusement son udget, de remourser rpidement ou d être dns l ttente d une rentrée d rgent.. Se méfier des hts impulsifs.. Choisir le rédit en fontion du esoin, ne ps onfondre rédit renouvelle et prêt à l onsommtion.

15 Êtes-vous un gestionnire? Testez-vous! 1 Je plnifie mes hrges sur l nnée, en mettnt de l rgent de ôté tous les mois. Oui J y pense de temps en temps Non 2 J i des prêts permnents. Auun Un Plusieurs 3 J i un déouvert permnent. Jmis Osionnellement Régulièrement 4 Mes piements d impôts sont. À jour En retrd Impyés depuis longtemps 5 J éonomise pour mes dépenses exeptionelles. Oui Quelquefois Je ne peux ps 6 J utilise m rte nire. Comme moyen de piement Comme moyen de piement à déit différé Pour vivre ve un mois d vne 7 Je vérifie mon solde nire. À hque dépense À l réeption du relevé Rrement Je suis un on gestionnire... Testez-vous 4 règles d or : à respeter 1 Je plnifie mes hrges sur l nnée, en mettnt de ôté tous les mois. Oui. Orgniser J y pense J étlis de temps un en udget temps prévisionnel. Non. Dépenser 2 J i des prêts permnents. Je me omporte en onsommteur visé. Auun Un. Vérifier Plusieurs Je ompre mes dépenses à mes prévisions. 3 J i un déouvert permnent. Jmis. Adpter Osionnel Je régis rpidement ux événements. Régulier 4 Mes piements d impôts sont. A jour En retrd Impyés depuis longtemps 5 J éonomise pour mes dépenses exeptionelles. Oui Quelquefois Je ne peux ps 6 J utilise m rte nire. Comme Résultts moyen de piement Comme moyen de piement à déit différé Pour Vous vivre vez ve une mois mjorité d vne de : rvo! vous êtes un exellent gestionnire. 7 Je vérifie mon solde nire Vous vez une mjorité de : e n est ps ml, A hque dépense mis soyez vigilnt r vous mnquez un peu A l réeption du relevé de mrge de mnœuvre pour les imprévus. Rrement Vous vez une mjorité de : vous êtes ml enggé. Si pr illeurs, vous vez plusieurs impyés, peut-être uriez-vous esoin d ide.

16 Infos prtiques BANQUE DE FRANCE 31, rue Croix-des-Petits-Chmps PARIS / CRESUS (Chmre régionle du surendettement soil) Porte de Frne , rue de Lusnne BP STRASBOURG Cedex AFUB (Assoition frnçise des usgers des nques) 45-47, rue Sint-Denis PARIS Correspondnes à dresser : 5, ple Auguste Métivier PARIS LIGNE CLAIRE Vous êtes dns une sitution diffiile, pour fire le point, ppelez le : (ppel non surtxé) Servie-puli.fr Le site offiiel de l dministrtion frnçise ou pr tél 3939 depuis un poste fixe (oût d un ppel lol depuis un fixe.)

17 MNH Mutuelle ntionle des hospitliers et des professionnels de l snté et du soil 331, venue d Anties Montrgis Cedex (ppel non surtxé) Courriel : - L MNH et MNH Prévoyne sont deux mutuelles régies pr les dispositions du livre II du Code de l mutulité, immtriulées u Registre ntionl des mutuelles sous les numéros pour l MNH et pour MNH Prévoyne. Brohure rélisée ve l prtiiption de l Bnque Fédérle Mutuliste Bnque Fédérle Mutuliste (BFM) Soiété oopértive de nque u pitl de euros. RCS Créteil Siège soil : 1 ple des Mrseillis Chrenton-le-Pont Cedex - ORIAS n BSIP, Coris, Gettyimges, GrphiOsession, istokphoto - Les personnes représentées dns e guide sont des figurnts et ne sont en uun s onernées pr le sujet - Crétion grphique : Chntl Ayroles

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

La plateforme Next Generation Mini guide

La plateforme Next Generation Mini guide L plteforme Next Genertion Mini guie Ce guie onis été réé pour vous permettre e vous fmiliriser rpiement ve les nomreuses fontionnlités et outils isponiles sur l plteforme Next Genertion. Apprenez où trouver

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

essais dossier Oser s équi Prothèses auditives

essais dossier Oser s équi Prothèses auditives essis dossier u LES AUDIOPROTHÉSISTES AU BANC D ESSAI p. 46 u UN APPAREIL ADAPTÉ À VOS BESOINS p. 50 u FAIRE BAISSER LA FACTURE? PAS SI SIMPLE p. 52 Prothèses uditives Oser s équi AUDIOPROTHÉSISTES Fe

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE POUR LES SERRURES D ENTRÉE À CLÉ EXTÉRIEURES VERROUILLABLES, À POIGNÉE DE BRINKS HOME SECURITY. POUR LES PORTES DE

Plus en détail

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10 Assurne ménge Etudints Conditions Générles d Assurnes Edition 2012.10 Index Pge Art. A Couverture de se...... 2 Choses ssurées, risques ssurles... 2 Presttions et sommes d ssurne....... 4 Art. B Couverture

Plus en détail

Outils pour un. partenariat. renouvelé. entre propriétaires et gestionnaires. résidences sociales et logements-foyers

Outils pour un. partenariat. renouvelé. entre propriétaires et gestionnaires. résidences sociales et logements-foyers Outils pour un prtenrit renouvelé entre propriétires et gestionnires résienes soiles et logements-foyers éition septemre 2011 Outils pour un prtenrit renouvelé entre propriétires et gestionnires résienes

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

l appareil et vérifier les composants Module tambour-cartouche de toner (pré-installé)

l appareil et vérifier les composants Module tambour-cartouche de toner (pré-installé) Guide d instlltion rpide Commener MFC-8510DN MFC-8520DN Commenez pr lire le Guide de séurité du produit, puis suivez ttentivement l proédure d instlltion et de onfigurtion dérite dns e Guide d'instlltion

Plus en détail

L élia 40% 13% Chaudière gaz à condensation. Son secret : Chauffage et Eau Chaude Sanitaire Murale ou sol Cheminée ou ventouse

L élia 40% 13% Chaudière gaz à condensation. Son secret : Chauffage et Eau Chaude Sanitaire Murale ou sol Cheminée ou ventouse Chudière gz à ondenstion L éli Jusq 40% u à d éo no r hu ppor mie tàu dière pr trd ne ition nelle Chuffge et Eu Chude Snitire Murle ou sol Cheminée ou ventouse Instlltion simple dns le neuf omme dns l

Plus en détail

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx.

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx. Trez un erle de po (5, mm) de dimètre u entre du ord de l porte. " /" 9/6" /8" 5 5 0 5 POUR DISTANCE D ENTRÉE de /8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur l ngle de l porte POUR

Plus en détail

Solutions électriques VELUX

Solutions électriques VELUX Solutions életriques VELUX Les produits életriques VELUX utilisent l tehnologie io-homeontrol, protoole de ommunition sns fil séurisé, prtgé ve de grnds frints dns l univers du Bâtiment. Les téléommndes

Plus en détail

L éditorial. rapport d activité 2010-2012. Francis Daumas. décembre 2014 éditorial

L éditorial. rapport d activité 2010-2012. Francis Daumas. décembre 2014 éditorial déemre 2014 éditoril L éditoril Frnis Dums Direteur Conernnt l onservtion à long terme des Un premier oup d œil dns le rétroviseur nous L onstrution du nouveu «pôle énergie» données numériques, à ôté des

Plus en détail

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte Q U O T I D I E N Crte Mestro Comment voir tous les touts de votre crte bien en min Guide mémo + Notice d Assistnce Octobre 2010 Bloc notes À fire tout de suite Votre crte est strictement personnelle,

Plus en détail

Wieland-Werke AG, 89070 Ulm, Allemagne Février 2012

Wieland-Werke AG, 89070 Ulm, Allemagne Février 2012 Wieln-Werke AG, 89070 Ulm, Allemgne Février 2012 Conitions générles e livrison 1. Conitions ontrtuelles, roit pplile Nous livrons et fournissons es presttions onformément à notre onfirmtion e ommne érite

Plus en détail

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE Trez un erle de 1 po (25,4 mm) de dimètre u entre du ord de l porte. 2" 1 3/4" 1 9/16" 1 3/8" 51 45 40 35 POUR DISTANCE D'ENTRÉE de 2 3/8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur

Plus en détail

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2 référé ou orne supérieure référent ou orne inférieure COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS shém CE2 CM1 CM2 x : x : Il y 5 fois plus e hises à l ntine que ns l lsse. Il y en 25 ns l lsse. Comien y -t-il

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Intégrale et primitives

Intégrale et primitives Chpitre 5 Intégrle et primitives 5. Ojetif On herhe dns e hpitre à onstruire l opérteur réiproue de l opérteur de dérivtion. Les deux uestions suivntes sont lors nturelles. Question : Soit f une pplition

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch MnSfe pour les Utilitiés L Protection ntichute pour les Industries de l'energie Frnçis TowerLtch LdderLtch Les questions de protection nti-chute Les chutes de huteur sont l cuse de mortlité l plus importnte

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi?

AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi? Petit guide tif pour déouvrir l nienne pitle de l Helvétie romine yle 2 degré 5-6 PER Moi est Cmillus, et toi? Dniel Stevn 2011 1 Mode d emploi Je suis un Romin d Aventium, une ville que j ime utnt que

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 Portage Salarial pour les métiers du Conseil by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 RC Professionnelle by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013 Dossier pédgogique des Equipes Populires Bimestriel n 154 Jnvier-Février 2013 Belgique - België P.P. - P.B. 5000 - Nmur 1 BC 4854 Interview p.10 Frncis Delpérée Bureu de dépôt : 5000 Nmur mil. N d grétion

Plus en détail

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre incluses [x4] CD-ROM d'installation CD-ROM de documentation

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre incluses [x4] CD-ROM d'installation CD-ROM de documentation Guide d instlltion rpide Commener DCP-J35W Veuillez lire ttentivement e Guide d'instlltion rpide pour onnître l proédure de onfigurtion et d'instlltion vnt d'utiliser l'ppreil. AVERTISSEMENT ATTENTION

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Livret 3 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 3 Guide des bonnes prtiques OUTILS DE LA GRH Guide des bonnes prtiques Tble des mtières 1. Introduction p.

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

McAfee Firewall Enterprise Control Center

McAfee Firewall Enterprise Control Center Guie e émrrge rpie Révision A MAfee Firewll Enterprise Control Center version 5.3.1 Ce guie e émrrge rpie fournit es instrutions générles sur l onfigurtion e MAfee Firewll Enterprise Control Center. 1

Plus en détail

Personnel Pour chaque diagnostiqueur, veuillez fournir les informations suivantes : Date de la formation. Formation (durée)

Personnel Pour chaque diagnostiqueur, veuillez fournir les informations suivantes : Date de la formation. Formation (durée) 1 Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Date de réation : Possédez-vous

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

Commencer DCP-7055W / DCP-7057W /

Commencer DCP-7055W / DCP-7057W / Guide d instlltion rpide Commencer DCP-7055W / DCP-7057W / DCP-7070DW Veuillez lire ttentivement le livret Sécurité et réglementtion vnt d'effectuer les réglges de votre ppreil. Consultez ensuite le Guide

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

Production statistique: passage d une démarche axée sur les domaines à une démarche axée sur les processus

Production statistique: passage d une démarche axée sur les domaines à une démarche axée sur les processus Nations Unies Conseil éonomique et soial Distr. générale 31 mars 2015 Français Original: anglais ECE/CES/2015/26 Commission éonomique pour l Europe Conférene des statistiiens européens Soixante-troisième

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. DE LA PREFECTURE DE LA REGION D ILE DE FRANCE, PREFECTURE DE PARIS NUMERO REG-6-bis DU 11/01/2011 SOMMAIRE

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. DE LA PREFECTURE DE LA REGION D ILE DE FRANCE, PREFECTURE DE PARIS NUMERO REG-6-bis DU 11/01/2011 SOMMAIRE REUEIL DES TES DMINISTRTIFS DE L PREFETURE DE L REGION D ILE DE FRNE, PREFETURE DE PRIS NUMERO REG-6-bis DU 11/01/2011 SOMMIRE PREFETURE DE L REGION D ILE-DE-FRNE, PREFETURE DE PRIS SERÉTRIT GÉNÉRL POUR

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

RadioCommunications CDMA

RadioCommunications CDMA Conservtoire tionl es Arts et Métiers Cours u Conservtoire tionl es Arts et Métiers RioCommunitions CDMA (Version 7) Mihel Terré terre@nmfr Eletronique C4 / Conservtoire tionl es Arts et Métiers Les performnes

Plus en détail

Diagnostic Immobilier by Hiscox Questionnaire préalable d assurance

Diagnostic Immobilier by Hiscox Questionnaire préalable d assurance Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Nom ou raison soiale Adresse Code postal Ville

Plus en détail

Gestion du budget familial-1

Gestion du budget familial-1 Gestion du budget familial-1 Qu est-ce qu un budget? A quoi cela sert-il? C est un plan prévisionnel qui nous sert à bien gérer notre argent dans le temps. Le budget est un tableau qui enregistre pour

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement DÉCEMBRE 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Maîtriser son endettement sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire Séquence 8 Proilité : lois à densité Sommire. Prérequis 2. Lois de proilité à densité sur un intervlle 3. Lois uniformes 4. Lois exponentielles 5. Synthèse de l séquence Dns cette séquence, on introduit

Plus en détail

3. Veuillez indiquer votre effectif total :

3. Veuillez indiquer votre effectif total : 1 Métiers du marketing et de la ommuniation Questionnaire préalable d assurane Préambule Le présent questionnaire préalable d assurane Marketing et Communiation a pour objet de réunir des informations

Plus en détail

Partie 4 : La monnaie et l'inflation

Partie 4 : La monnaie et l'inflation Prtie 4 : L monnie et l'infltion Enseignnt A. Direr Licence 2, 1er semestre 2008-9 Université Pierre Mendès Frnce Cours de mcroéconomie suite 4.1 Introduction Nous vons vu dns l prtie introductive que

Plus en détail

DocumentHumain. Confidentiel. Disposition de fin de vie

DocumentHumain. Confidentiel. Disposition de fin de vie Confidentiel Disposition de fin de vie DoumentHumain Mes volontés juridiquement valables onernant ma vie, mes périodes de souffrane, les derniers moments de mon existene et ma mort Institut interdisiplinaire

Plus en détail

BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE

BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE COURS DE BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE Seteur es sienes soiles et humines Division e l éthique es sienes et es tehnologies Design & Proution: Juli Cheftel SHS/EST/EEP/2008/PI/1

Plus en détail

Le vademecum de l apprentissage dans la fonction publique territoriale SERVICES À LA PERSONNE

Le vademecum de l apprentissage dans la fonction publique territoriale SERVICES À LA PERSONNE Le vdemecum de l pprentissge dns l fonction publique territorile SERVICES À LA PERSONNE 1 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier pour leur disponibilité et l richesse de nos échnges toutes les personnes

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

NE connectez PAS le câble USB à ce stade (si vous utilisez un câble USB). de l'appareil et vérification des composants. Noir Jaune Cyan Magenta

NE connectez PAS le câble USB à ce stade (si vous utilisez un câble USB). de l'appareil et vérification des composants. Noir Jaune Cyan Magenta Guie instlltion rpie Commener MFC-495CW Avnt 'utiliser l'ppreil, veuillez lire e Guie 'instlltion rpie pour otenir les instrutions sur les proéures 'instlltion et e onfigurtion équtes. AVERTISSEMENT ATTENTION

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE :

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : N dossier familial (IODAS) : Centre Médico-Social de Mende Travailleur Social Travailleur

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET D1 GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET 1- Analyse de la situation. Caroline, 26 ans, a sélectionné un séjour en Espagne d un montant de 420 tout compris, pour ses vacances du 1 er au 15 aout. Elle devra régler

Plus en détail

SYSTEME DE TELEPHONIE

SYSTEME DE TELEPHONIE YTEME DE TELEPHOIE LE OUVEUTE PTIE MOITEU COULEU Le système de téléphonie comporte un moniteur vec un écrn couleurs de intégré u téléphone. Cette prtie est disponile en lnc, nthrcite et Tech. TLE DE MTIEE

Plus en détail

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE PRÉFECTURE DE LA LOZERE CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE Date de la saisine : Organisme à l'origine de la saisine : Nature de la saisine : Origine de la saisine : Bailleur Organisme payeur aides au logement

Plus en détail

ASSURANCE DéCèS GROUPAMA

ASSURANCE DéCèS GROUPAMA ASSURANCE DéCèS GROUPAMA Pour préserver l avenir de vos proches www.groupama.fr Lorsque l on a une famille, on a naturellement envie de l accompagner le plus longtemps possible et de la protéger. Ce qu

Plus en détail

Commencer MFC-J4410DW

Commencer MFC-J4410DW Guie instlltion rpie Commener MFC-J440DW MFC-J460DW Veuillez lire le Guie e séurité u prouit vnt 'instller l'ppreil. Lisez ensuite e Guie 'instlltion rpie pour onnître l proéure e onfigurtion et 'instlltion

Plus en détail

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage Trnsfert Logistique Stockge Archivge Trnsfert, logistique, stockge Pour fire fce ux nouveux enjeux, il est importnt de pouvoir compter sur l'expertise d'un spéciliste impliqué à vos côtés, en toute confince.

Plus en détail

Votre dossier d adhésion

Votre dossier d adhésion MSH INTERNATIONAL pour le ompte Votre dossier d adhésion Vous avez besoin d aide pour ompléter votre dossier d adhésion? Contatez-nous au +33 (0)1 44 20 48 77. Adhérent Bulletin d adhésion Titre : Mademoiselle

Plus en détail

INFORMATIONS TECHNIQUES

INFORMATIONS TECHNIQUES 0 INFORMATIONS TECHNIQUES tle des mtieres 06 Alimenttions et ccessoires 08 Postes extérieurs Sfer Postes extérieurs minisfer 9 Postes internes Accessoires d instlltion Centrux téléphoniques PABX Cmérs

Plus en détail

Métiers de la sécurité Questionnaire préalable d assurance

Métiers de la sécurité Questionnaire préalable d assurance Métiers de la séurité Questionnaire préalable d assurane Métiers de la séurité Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN

Plus en détail

McAfee Firewall Enterprise, Multi Firewall Edition

McAfee Firewall Enterprise, Multi Firewall Edition Guie e émrrge rpie Révision A MAfee Firewll Enterprise, Multi Firewll Eition version 8.3.x Ce guie e émrrge rpie fournit es instrutions générles sur l onfigurtion e MAfee Firewll Enterprise, Multi Firewll

Plus en détail

Population active et pauvreté en région Centre

Population active et pauvreté en région Centre Population active et pauvreté en région Centre Conseil Economique et Social Régional du Centre Janvier 2010 Partie I. Périmètre de l étude quatre ménages touchant le SMIC ou le RSA Nombre potentiel de

Plus en détail

CARREFOUR HYPERMARCHES SAS ZAE Saint Guénault 1, rue Jean Mermoz B.P. 75 91002 EVRY CEDEX

CARREFOUR HYPERMARCHES SAS ZAE Saint Guénault 1, rue Jean Mermoz B.P. 75 91002 EVRY CEDEX CARREFOUR HYPERMARCHES SAS ZAE Saint Guénault 1, rue Jean Mermoz B.P. 75 91002 EVRY CEDEX NOM / PRENOM du salarié(e) :. MAGASIN :... *** DOSSIER A RETOURNER A L ADRESSE SUIVANTE : CARREFOUR HYPERMARCHES

Plus en détail

Avant d utiliser l appareil, lisez ce Guide de référence rapide pour connaître la procédure de configuration et d installation.

Avant d utiliser l appareil, lisez ce Guide de référence rapide pour connaître la procédure de configuration et d installation. Guide de référence rpide Commencer Avnt d utiliser l ppreil, lisez ce Guide de référence rpide pour connître l procédure de configurtion et d instlltion. NE rccordez PAS le câle d interfce mintennt. 1

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail

Séparation, rupture. Séparation, rupture de la vie commune. Comment. ma? mapeut-elle. Bon à savoir

Séparation, rupture. Séparation, rupture de la vie commune. Comment. ma? mapeut-elle. Bon à savoir ? Séparation, rupture Séparation, rupture de la vie commune? Comment ma? mapeut-elle banque m accompagner?? Bon à savoir 2 NOTES Édito Chère cliente, cher client, Nous nous connaissons peut-être depuis

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

Le portrait budgétaire

Le portrait budgétaire ACEF du Haut-Saint-Laurent 340 boul. du Havre, bur. 203 Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 1S6 Téléphone : 450-371-3470 Courriel : acefhsl@hotmail.com Page web : www.acefhsl.org Les bureaux de l ACEF

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

La pratique institutionnelle «à plusieurs»

La pratique institutionnelle «à plusieurs» L prtique institutionnelle «à plusieurs» mury Cullrd Février 2013 Nicols, inquiet: «Qund je suis seul vec quelqu un, il se psse des choses» Vlentin, à propos de l institution : «Ici, y beucoup de gens,

Plus en détail

Influence du milieu d étude sur l activité (suite) Inhibition et activation

Influence du milieu d étude sur l activité (suite) Inhibition et activation Influence du milieu d étude sur l ctivité (suite) Inhibition et ctivtion Influence de l tempérture Influence du ph 1 Influence de l tempérture Si on chuffe une préprtion enzymtique, l ctivité ugmente jusqu

Plus en détail

Financer. Quels que soient vos projets et vos réalisations, votre banque vous offre une solution sur mesure

Financer. Quels que soient vos projets et vos réalisations, votre banque vous offre une solution sur mesure Quels que soient vos projets et vos réalisations, votre banque vous offre une solution sur mesure Financer Vous avez une dépense inattendue? Un achat important? Un projet qui vous tient à cœur? Vous voudriez

Plus en détail

Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion de votre budget.

Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion de votre budget. BUDGET MAÎTRISE CONSEILS DEPENSES EPARGNE REVENUS SOLUTIONS Les bonnes pratiques pour maîtriser son budget Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion

Plus en détail

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances Turbine hydrulique Girrd simplifiée pour fibles et très fibles puissnces Prof. Ing. Zoltàn Hosszuréty, DrSc. Professeur à l'université technique de Kosice Les sites hydruliques disposnt de fibles débits

Plus en détail

Le canal étroit du crédit : une analyse critique des fondements théoriques

Le canal étroit du crédit : une analyse critique des fondements théoriques Le cnl étroit du crédit : une nlyse critique des fondements théoriques Rfl Kierzenkowski 1 CREFED Université Pris Duphine Alloctire de Recherche Avril 2001 version provisoire Résumé A l suite des trvux

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

Guide pratique. L emploi des personnes handicapées

Guide pratique. L emploi des personnes handicapées Guide pratique L emploi des personnes handiapées Sommaire Guide pour les salariés p. 3 L'aès et le maintien dans l'emploi... 4 Les établissements et servies d aide par le travail (ÉSAT)... 10 Les entreprises

Plus en détail

Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction»

Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction» Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction» Partenariat entre la Mutuelle de l Armée de l Air et la Banque Française Mutualiste BANQUE FRANCAISE MUTUALISTE Profession

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail

Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer votre dossier, il est indispensable :

Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer votre dossier, il est indispensable : TRIBUNAL DE RANDE INSTANCE d AMIENS 14 rue Robert de Luzarches 80027 AMIENS CEDEX 1 ------- Juge aux Affaires Familiales Madame, Monsieur Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer

Plus en détail

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget.

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Votre partenaire Budget Ce guide vous est offert Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Pourquoi? Parce que sans cette étape, il n est pas possible de bien gérer son compte bancaire

Plus en détail

J AI PERÇU DES REVENUS EXCEPTIONNELS OU DIFFÉRÉS, comment les déclarer?

J AI PERÇU DES REVENUS EXCEPTIONNELS OU DIFFÉRÉS, comment les déclarer? DIRECTION DES SERVICES FISCAUX IMPÔT SUR LE REVENU ANNÉE 2014 J AI PERÇU DES REVENUS EXCEPTIONNELS OU DIFFÉRÉS, comment les déclarer? Pr vs aider à remplir votre déclaration, La cellule impôts service

Plus en détail

La procé duré dé suréndéttémént

La procé duré dé suréndéttémént La procé duré dé suréndéttémént Vous commencez à avoir des difficultés à rembourser vos crédits et plus généralement vos dettes non professionnelles? Il ne faut pas attendre que votre situation soit trop

Plus en détail

UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT.

UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT. UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT. DES VALEURS PARTAGÉES Créé et géré par des enseignants, le CME répond depuis un demi-siècle aux besoins de tous les personnels de l Education nationale,

Plus en détail

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon (Caisse nationale de prévoyance de la fonction

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET TOUT E QU IL FUT SVOIR POUR LE REVET NUMERIQUE / FONTIONS eci n est qu un rappel de tout ce qu il faut savoir en maths pour le brevet. I- Opérations sur les nombres et les fractions : Les priorités par

Plus en détail

Demande de Prêt Habitat Bonifié

Demande de Prêt Habitat Bonifié Demande de Prêt Habitat Bonifié Concernant l'adhérent CNG-MG NOM Prénom : : Numéro d'adhérent : PRET SOLLICITE Montant : Durée : ans Partenariat entre la CNG-MG et la Banque Française Mutualiste Page 1

Plus en détail

Crédit Consommation. Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011

Crédit Consommation. Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011 Crédit Consommation Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011 Sommaire Les points clés de la réforme Les changements Notre philosophie de la réforme Les changements Notre philosophie Le crédit : - est

Plus en détail

FORUM EMPLOI ET FORMATION DU 11 E ARRONDISSEMENT 2013 GUIDE PRATIQUE DU CANDIDAT. www.emploiparis11.fr

FORUM EMPLOI ET FORMATION DU 11 E ARRONDISSEMENT 2013 GUIDE PRATIQUE DU CANDIDAT. www.emploiparis11.fr FORUM EMPLOI ET FORMTION DU 11 E RRONDISSEMENT 2013 GUIDE PRTIQUE DU NDIDT www.emploiparis11.fr EDITOS La lutte contre le chômage doit mobiliser toutes les énergies La lutte contre le chômage doit mobiliser

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour le maintien dans le logement Vous êtes LOCATAIRE et en difficulté financière, Le Fonds de Solidarité pour le

Plus en détail

USB cable users: Do not connect the USB cable until step A2.

USB cable users: Do not connect the USB cable until step A2. Bsis Guide Strt Here Commenez ii 1 USB ble users: Do not onnet the USB ble until step A2. Utilisteurs de âble USB : Ne onnetez ps le âble USB vnt l étpe A2. Use this guide to set up the hrdwre nd onnet

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance!

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance! SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS Gagnez en indépendance! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE VOTRE ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions Groupama banque vous

Plus en détail