essais dossier Oser s équi Prothèses auditives

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "essais dossier Oser s équi Prothèses auditives"

Transcription

1 essis dossier u LES AUDIOPROTHÉSISTES AU BANC D ESSAI p. 46 u UN APPAREIL ADAPTÉ À VOS BESOINS p. 50 u FAIRE BAISSER LA FACTURE? PAS SI SIMPLE p. 52 Prothèses uditives Oser s équi

2 AUDIOPROTHÉSISTES Fe à un problème d udition, beuoup hésitent à s ppreiller. Comprtif des professionnels, guide d ht et onseils pour limiter les fris : «60» vous ide à frnhir le p. V. N SONDÉ. M.-C. JACQUOT, INGÉNIEUR. S. LESPINASSE, JURISTE. per SORTIR DE L ISOLEMENT Quelques mois d dpttion sont néessires, insi qu une dépense de plusieurs milliers d euros pour ppreiller les deux oreilles. Mis le jeu en vut l hndelle... REPORTAGE PHOTO : GARO/PHANIE/«60» Ave lõ ge, les probl mes de vue sõintensifient. Et eux qui ne portent ps enore de verres orreteurs svent quõils devront, ertinement un jour, sõžquiper. De m me, ve le temps, l mjoritž dõentre nous souffriront dõune bisse de lõudition. Chez les sujets de plus de 50 ns, lõltžrtion de lõou e est surtout due ˆ e que les spžilistes nomment l presbyousie. «Cel orrespond à une perte d udition dns les fréquenes iguës liée u vieillissement», džrypte le Dr Ynn Nguyen, hirurgien otorhinolryngologiste et herheur ˆ lõinstitut ntionl de l sntž et de l reherhe mždile (Inserm). 80 % des mlentendnts ne sont ps ppreillés Ç Progressivement, les personnes n entendent plus l sonnerie de leur réveil ou de leur portble. Elles renontrent ensuite des diffiultés pour suivre une onverstion dns un milieu bruynt, puis une onverstion normle» Alors que 96 % des gens qui voient ml portent des lunettes, moins de 20 % des mlentendnts qui ont besoin dõ tre ppreillžs le sont, selon un rpport de l Diretion de l reherhe, des Žtudes, de lõžvlution et des sttistiques (Drees). Pourquoi ette diffžrene? DÕbord, ontrirement ux lunettes, les proth ses uditives sont enore peu eptžes pour des risons esthžtiques et soiles. Ensuite une pžriode dõdpttion plus ou moins longue est nžessire pr s lõppreillge, et le risque de renonement est ržel si l personne nõest ps suffismment ompgnže. Le dernier frein tient u prix exorbitnt, gžnžrlement entre et pour une oreille! Une ltértion qui peut être préjudiible Cette sitution est pržoupnte r, sns prise en hrge, l presbyousie peut voir des onsžquenes grves. «Elle boutit à un isolement de l personne âgée préjudiible ux tivités soiles ou fmililes. Cette pthologie ontribue u vieillissement générl de l individu et peut fvoriser les étts dépressifs du sujet âgé. L ltértion de l udition est églement à l origine d idents», lerte l Drees dns son rpport. Pour inverser ette tendne, nous nous sommes tthžs dns e dossier ˆ dresser un Žtt des lieux. Nous vons dõbord ŽvluŽ l qulitž de servie proposže pr les udioprothžsistes, dns le dre dõun essi omprtif menž en prtenrit ve l Cisse ntionle de solidritž pour lõutonomie (Cns). Pour fire Žvoluer les idžes re ues sur es proth ses, nous vous proposons ussi un guide dõht. Enfin, nous ne pouvions lore sns border l question qui trude tous les futurs utilisteurs de proth ses uditives : omment fire bisser l fture? juin 2011 l n 461 l 60 millions de onsommteurs l 45

3 dossier AUDIOPROTHÉSISTES Les udioprothésist entre d essis Nous vons mené l enquête hez les grnds noms du seteur. L ompétene n est ps toujours u rendez-vous. Et les enseignes les plus onnues n offrent ps forément les meilleures presttions. En mrs dernier, le monde de l udioprothèse onnu un petit événement : Alin Afflelou nnoné son rrivée sur le mrhé de l vente d ppreils uditifs. Avnt lui, d utres noms de l optique ont déjà investi e seteur, à l imge d Optil Center ou du groupe Optique 2000, vi l enseigne Audio Des professionnels de snté diplômés Pour l heure, es nouveux teurs ne pèsent ps enore très lourd dns le seteur de l udition. En effet, 65 % du mrhé est entre les mins des udioprothésistes indépendnts. Ils exerent en leur nom propre, ou se regroupent sous une même enseigne, ve une hrte ommune. D utres udioprothésistes sont slriés dns des réseux de suursles, emmenés pr Audik, leder frnçis du seteur, ve près de 430 points de vente. Dns l ensemble, les suursles génèrent 25 % des reettes. Le reste du mrhé (10 %) est tenu pr des entres mutulistes. Quelle que soit l enseigne, qu il s gisse de points de vente exlusivement onsrés à l vente de prothèses uditives, ou de orners es espes dédiés à l udition u sein de entres d optique, l prise en hrge d une personne qui besoin d un ppreil uditif ne peut être ssurée que pr un udioprothésiste diplômé. Ce professionnel de snté pour fontion d ssister le futur utilisteur tout u long du proessus qui onduir à son ppreillge. Mis ussi pendnt toute l durée de vie de ses prothèses uditives. Problème : sur le terrin, le trvil des udioprothésistes omporte églement un volet ommeril, puisque e sont eux qui désignent les COMMENT NOUS AVONSPROCÉDÉ u 160 points de vente visités Qurnte volontires de 50 à 75 ns, devenus mlentendnts des deux oreilles et ynt un besoin de premier équipement en udioprothèses ont prtiipé à l essi. Au totl, 160 points de vente ont été visités. Les devis remis ont ensuite fit l objet de deux types d nlyse : l une tehnique, rélisée pr un expert spéilisé en udiologie ; l utre juridique, menée pr notre servie juridique. Pour réliser les différents tests d udition, une pièe insonorisée est obligtoire. modèles sur lesquels v se porter le hoix du lient. À l lé, l fture ser toujours onséquente. Mis elle pourr vrier du simple u double en fontion des inditions fournies pr l udioprothésiste. Au vu des sommes en jeu (jusqu à prfois pour un seul ppreil), l intérêt du ptient psse-t-il toujours vnt l spet finnier? Nous vons vérifié si l udioprothésiste posit suffismment de questions lors de l entretien. u L nlyse de l qulité de suivi Après hque visite, les pnélistes ont répondu à un questionnire fin d évluer l qulité de l entretien ve l udioprothésiste. Quinze d entre eux ont ensuite été séletionnés pour être ppreillés fin de juger, pr questionnire, l qulité du suivi omplet rélisé. Pr illeurs, un expert reueilli leur niveu de stisftion. 46 l 60 millions de onsommteurs l n 461 l juin 2011

4 AUDIOPROTHÉSISTES UNE OFFRE DIVERSIFIÉE Si vous vez besoin de prothèses uditives, vous serez peut-être un peu perdu devnt l hétérogénéité du mrhé. Cr les udioprothésites exerent dns des entres mutulistes, en indépendnts, dns des réseux d enseignes bien onnues, ou enore dns des entres d optique. es ubnd essi Pour onnître les bonnes ou muvises prtiques, nous vons mené une grnde enquête lient mystère*, entre les mois de septembre et déembre Notre enquête dns plusieurs régions Nos pnélistes ont solliité huit enseignes représenttives du seteur. Leurs points de vente étient réprtis dns qutre grndes zones : l Île-de-Frne (Pris inlus), Rhône-Alpes Pro - vene-alpes-côte d Azur, Ouest Sud-Ouest, et l région Nord. Ont été onsultés des udioprothésistes indépendnts exerçnt sous leur nom, mis églement le groupement d indépendnts Entendre, des suursles de inq réseux ntionux : Audik, Amplifon, Audio 2000, Optil Center et Dyp son. Et enfin, des entres Audition mutuliste de l Mutulité frnçise. Nos résultts pportent des surprises. Ils montrent que l route est enore longue vnt que toutes les personnes qui doivent se fire ppreiller bénéfiient d un ompgnement irréprohble. *Cette enquête été rélisée en prtenrit ve l Cisse ntionle de solidrité pour l utonomie (CNSA) : CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT LA VISITE 1 UNE SALLE INSONORISÉE Seul un udioprothésiste diplômé est hbilité à onseiller, dpter et régler un ppreil uditif. Assurez-vous toujours que est bien lui, et non un utre employé de l enseigne, qui vous reçoit. Le mgsin l obligtion de disposer d une slle spéifique, séprée et insonorisée, pour y réliser les différents tests d udition et les réglges des ppreils. Si e n est ps le s, mieux vut ne ps donner suite. 2 LES DOCUMENTS À APPORTER Prenez l ordonnne et l udiogrmme étblis pr le médein otorhinolryngologiste (ORL). Ces douments prouvent que vous souffrez d une perte de l udition qui néessite un ppreillge. Un udioprothésiste qui ne onsulte ps l udiogrmme fit preuve d un mnque de professionnlisme et il ommet une infrtion s il ne demnde ps l ordonnne. Il peut être sntionné pour el. 3 UN ENTRETIEN APPROFONDI Le hoix de l ppreil uditif dépend, en grnde prtie, de votre mode de vie. Au ours du premier rendez-vous, l udioprothésiste doit don prendre le temps de vous poser toute une série de questions pour déterminer votre profil. C est en fontion de es ritères qu il vous proposer un hoix réellement dpté à vos besoins. 4 LA PÉRIODE D ESSAI Fuyez si on vous presse d heter. Un udioprothésiste est vnt tout un professionnel de snté, et non un ommeril. Il doit vous lisser le temps de l réflexion. Exigez ussi qu il vous propose u moins deux ppreils de gmmes différentes dptés à votre profil. Avnt de vous engger, shez que vous devez bénéfiier d une période d essi suffisnte pour les tester (idélement six semines pr ppreil). Elle est grtuite dns ertines enseignes. 5 L ADAPTATION, LONGUE MAIS INDISPENSABLE À l usge, l udioprothésiste devr effetuer des réglges plus préis. Lors de l ht de l ppreil, vous vez déjà pyé pour e suivi, qui omprend u moins une séne de ontrôle ux troisième, sixième et douzième mois, puis une fois pr semestre durnt l durée de vie de l ppreil. Surtout u début, onsultez ussi dès que vous renontrez des diffiultés. Pour toutes es risons, mieux vut hoisir une enseigne prohe de votre domiile. juin 2011 l n 461 l 60 millions de onsommteurs l 47

5 dossier AUDIOPROTHÉSISTES Très bon 20 ˆ 17 Bon 16,5 ˆ 13 Aeptble 12,5 ˆ 10 Insuffisnt 9,5 ˆ 7 Très insuffisnt 6,5 ˆ 0 Les pourentges entre prenthèses expriment le poids de hque ritère dns l nottion finle. Qulité du servie vnt l ht (75 %) AUDITION AMPLIFON OPTICAL ENTENDRE AUDIO 2000 INDÉPENDANTS MUTUALISTE CENTER Point de vente (5 %) Entretien ve l udioprothésiste (15 %) Pertinene des propositions (25 %) Devis* (15 %) Modlités de vente (15 %) Qulité du suivi (25 %) Réglges et suivi (15 %) Appréition des pnélistes (10 %) Note globle 12/20 11,5/20 11/20 10,5/20 9,5/20** 9,5/20** * Vérifition de l présene de ertines mentions imposées pr l rrêté du 31 otobre 2008 fixnt le modèle de devis normlisé. ** L ppréition globle ne peut être supérieure à l ppréition Pertinene des propositions. Point de vente Dns l ensemble, les pnélistes ont jugé grébles les enseignes visitées, ve un petit bonus pour les points de vente Entendre. À l opposé, Audio 2000 nettement moins plu. Trop souvent, dns les points de vente de ette enseigne, nos pnélistes n ont ps été onduits dns une slle de onsulttion séprée et insonorisée, lors que l présene de e type de lol est obligtoire. Enfin, toutes enseignes onfondues, il est regrettble que l qusi-totlité du personnel ne porte ps de bdge. Comment svoir, lors, si on est en présene d un udioprothésiste ou d un gent d ueil? Entretien ve l udioprothésiste Sur les 160 visites, qutorze udioprothésistes n ont ps demndé à onsulter l udiogrmme et l ordonnne délivrés pr l ORL. Ces douments obligtoires sont pourtnt indispensbles pour déterminer le profil uditif du ptient. Cel n ps empêhé onze d entre eux d étblir un devis, e qui pose question sur leur pro fessionnlisme. Autre reprohe : dns l ensemble, les en tretiens sont trop suints. Les udioprothésistes posent peu de questions (qutre, en moyenne), ils ne les dptent ps à hque ptient, pr exemple en fontion de son âge. Amplifon sort du lot, ve une moyenne de six questions. Les udioprothésistes de ette enseigne sont ussi eux qui fournissent spontnément le plus d explitions sur les rtéristiques des ppreils. A ontrrio, Optil Center, Entendre et Dyp - son sont en retrit, du fit d un nombre de questions insuffisnt. Des remises gonflées hez Optil Center s Dns notre étude, Optil Center se distingue pr s politique trifire. Alors que les utres enseignes ppliquent des remises qui, en moyenne, ne dépssent ps 400 Û pour deux ppreils, les points de vente Optil Center onsentent ˆ des ristournes deé Û en moyenne. Vous pensez fire une bonne ffire? Ps tnt que. s Les devis que nous vons nlysés montrent que les prix des ppreils hez Optil Center sont, vnt remise, bien plus élevés que eux prtiqués pr ses onurrents. Résultt : dns l fture finle (près re - Pertinene des propositions Là non plus, uune enseigne n exelle. De mnière létoire, une même enseigne pourr proposer des ppreils qui répondent prfois très bien ux besoins du ptient, et d utres fois ps du tout. Sur les points de vente testés, Audik est plus muvis que les utres. Dns ertins devis remis pr ette enseigne, l référene préise de l ppreil n est même ps mentionnée. À plusieurs reprises et e, quelle que soit l enseigne, nous vons ussi onstté que des udioprothésistes proposent toutes les gmmes possibles d un modèle, sns donner le moindre onseil. Finlement, le ptient se retrouve seul pour fire son hoix Devis Globlement, l nlyse juridique des devis mis en lumière des lunes importntes onernnt le respet de l réglementtion, et pr onséquent dns l informtion délivrée u onsommteur. Ave respetivement 29 et 27 mentions essentielles présentes sur les 36 ttendues, les devis d Amplifon et des udioprothésistes indépendnts sont les plus omplets. Audition mutuliste et Optil Center s en sortent églement orretement, ve une moyenne de 24 et 23 mentions sur les devis. Tentnt? Vérifiez d bord si le prix vnt remise n est ps mjoré. mise, mis ussi qund uune re mi - se n est proposée), l heteur pier ses ppreils ˆ un prix légèrement inférieur ˆ elui prtiqué hez les onurrents. Le prix initil vné pr ertins points de vente Optil Center seritil exgérément surévlué pour fire roire u lient qu il bénéfiie d une forte rédution? On est en droit de se poser l question. 48 l 60 millions de onsommteurs l n 461 l juin 2011

6 AUDIOPROTHÉSISTES DYAPASON AUDIKA 9/20 6,5/20** Modlités de vente L udioprothésiste ne doit ps pousser le ptient à heter. Il doit lui lisser le hoix entre plusieurs ppreils, prévoir l période d essi vnt l ht ferme, expliquer l proédure pour se désengger et, le s éhént, les fris ssoiés. Sur es ritères, e sont Audition mutuliste et les indépendnts qui obtiennent les meilleures notes. Ces enseignes n ont exeré uune pression pour obtenir l vente. Réglges et suivi Les deux ritères qui ont servi à juger l qulité du suivi postppreillge n ont ompté que pour 25 % de l note globle, r les évlutions ont porté sur un éhntillon plus réduit. Qund il s git d ompgner ps à ps le ptient dns l déouverte de ses ppreils, les érts se reusent entre enseignes. Deux d entre elles, Optil Center et Dypson, se sont montrées plus ompétentes. Trop souvent, les noties des prothèses, qund elles sont remises, sont inompréhensibles. Apprivoiser son ppreil Pour grntir le suès de l ppreillge, une réédution de l udition est indispensble pendnt environ six mois. Le rôle de l udioprothésiste est ruil. Il effetue les réglges lors des différentes sénes de suivi. Un mois près voir été ppreillées, les personnes qui ont prtiipé à notre étude ont déjà pu ppréier les hngements. Certines sont enfin sorties de leur isolement : «Les disussions reprennent, on peut voir un vri débt!» D utres ont redéouvert les petits bruits du quotidien : «J entends de nouveu le bruit des ps, le hnt des oiseux». Ou en ore : «Je ne svis ps que le voisin jouit du violon.» Pourtnt, nos pnélistes n en sont qu u début d un trvil de réédution de l udition, qui dure en moyenne six mois. Répprendre à entendre Cr entendre de mnière s - tisfisnte gr e à une ide uditive demnde du temps. L utilisteur doit ÒpprivoiserÓ son ppreil. Son erveu, privé d informtions sonores depuis longtemps, doit répprendre à identifier tous les Appréition des pnélistes Les quinze pnélistes se sont délrés plutôt stisfits du trvil et du suivi effetués pr les udioprothésistes. Contents de retrouver, enfin, une udition orrete, les utilisteurs sont ertinement moins regrdnts sur l qulité du servie rendu que des spéilistes. Cr notre expert, lui, été plus sévère dns son nlyse. Il jugé que les pnélistes n ont ps été suffismment ompgnés pr les udioprothésistes. C est pourquoi les ppréitions, prfois très positives, des pnélistes ont été modérées qund il pprissit qu ils n étient ps en mesure de mnipuler orre tement et ve isne leurs prothèses uditives. Plusieurs mois sont néessires pour retrouver un onfort uditif. signux qu il reçoit, puis à oublier les bruits de fond. Souvent, les premiers jours près l ppreillge sont diffiiles. «J vis l impression d voir l tête dns un rrosoir», rpporte un pnéliste. D utres dérivent une impression de huintement permnent, de sifflements ve le vent, de bouhon dns l oreille. Nos onlusions s Sur les 160 points de vente que nous vons testés, uune des huit enseignes ne se distingue en proposnt une qulité de servie irrépro hble, lors que les presttions sont très oûteuses. s Heureusement, quelques enseignes s en sortent orretement sur le œur du métier : proposer ux ptients des ppreils uditifs qui leur orrespondent vriment. Pour psser e p diffiile, l motivtion de l utilisteur ompte, bien sûr. Il doit, pr exemple, s streindre à porter son ppreil toute l journée. L ompgnement pr l udioprothésiste est, lui ussi, primordil. Le suivi, lé du suès C est pour ette rison qu un suivi est indissoible de l ht d une prothèse. Revoir l udioprothésiste près l ppreillge est une des lés du suès. Le professionnel doit proéder à des réglges pour dpter l ppreil, u fil du temps, selon le ressenti du ptient. Il doit fournir ussi des onseils pour une utilistion optimle de l prothèse. Si vous vez été ppreillé réemment, n hésitez ps à retourner le voir. Ce professionnel de snté vous doit e servie, qui vous d ores et déjà été fturé lors de l ht de l ppreil. Le leder frnçis du mrhé, Audik, obtient sur e ritère des résultts très en deçà de ses onurrents. s Trop souvent les informtions données pr les udioprothésistes ne permettent ps un hoix éliré. s Notre étude onduit à s interroger sur le système tuel dns lequel l usger ne peut ps bénéfiier d un onseil indépendnt. info + juin 2011 l n 461 l 60 millions de onsommteurs l 49

7 dossier AUDIOPROTHÉSISTES Un ppreil dpté à vos besoins Dns bien des s, il est inutile de hoisir un ppreil très sophistiqué. Avnt de vous équiper, il onvient de vous interroger sur e qui onstitue vos hbitudes de vie. Votre onfort quotidien en dépend lrgement. Muni de votre ordonnne, vous vous êtes finlement déidé à psser l porte d un binet d udio prothésiste? C est une sge déision. Pour fire le tri dns les prothèses qui vous seront proposées, grdez à l esprit vos réels besoins. Vous éliminerez insi les ppreils trop sophistiqués. Vous érterez ussi les ides uditives trop peu performntes pr rpport à votre profil, e qui peut être soure d éhe lors de l ppreillge. Quels bénéfies peut-on ttendre d une prothèse uditive? Les prothèses réentes utilisent l tehnologie numérique. Glob - lement, leurs performnes et le onfort qu elles prourent sont sns ommune mesure ve les ppreils d ntn, qui fontionnient sur le mode nlogique. Les ppreils tuels mplifient les sons de mnière séletive (notmment grâe à des réduteurs de bruit). Toutefois, même les plus perfetionnés ne ompenseront jmis totlement l perte uditive. Quelles rtéristiques distinguent les trois gmmes d ppreils? Toutes ontiennent des progrm - mes utomtisés pour pter et triter effiement les signux sonores. Plus l gmme ser élevée, plus le nombre de pro- Vous voulez prtiiper ux onverstions utour de grndes tblées fmililes. Dns e type d environnement ssez bruynt, un ppreil de moyenne gmme ser dvntge en mesure de distinguer les voix des différents onvives des bruits mbints. grmmes utomtiques ser im - portnt. En prtique, plus on ugmente en gmme, plus l éoute est filitée dns des environnements multiples et omplexes. Un ppreil d entrée de gmme onviendr plutôt ux personnes qui mènent une vie rngée pour prtiiper à des onverstions à deux ou à trois, ou regrder l télévision sns trop monter le volume. Une prothèse de gmme moyenne ser dptée à elles qui, u quotidien, ont besoin d entendre distintement dns des environnements plus bruynts (supermrhés, réunions de fmille ). Les ppreils hut de gmme, enfin, sont reommndés pour les personnes très tives, souvent onfrontées à des situtions où l éoute est diffiile (réunions, resturnts, et.). Un ppreil d entrée de gmme suffit-il si l perte uditive est importnte? Oui, si et ppreil d entrée de gmme est en déqution ve le profil de l utilisteur. A ontr- Vous souhitez vnt tout mieux entendre vos progrmmes télévisés préférés. Un ppreil uditif d entrée de gmme devrit vous ider à suivre orretement un progrmme de télévision. Et en fisnt instller une boule mgnétique dns votre slon, ou grâe à un essoire d éoute à distne, l qulité sonore ser enore méliorée. F. H./AGEFOTOSTOCK rio, une personne qui présente une surdité légère, mis qui un mode de vie tif, ne ser ps forément stisfite ve un ppreil d entrée de gmme. Cr e n est ps l importne de l perte uditive qui onditionne le niveu de gmme de l ppreil. Des modèles d entrée, de moyenne et de hut de gmme sont disponibles pour tous les types de surdité. En revnhe, il existe des ppreils plus bsiques qui, eux, sont nettement moins effies. On les surnomme les ppreils CMU r ils sont pris en hrge pr l Assurne mldie pour les bénéfiiires de l Couverture mldie universelle. «L utilisteur doit proéder à tous les réglges ve son doigt, r es ppreils ne sont ps utomtiques et ils ne disposent ps de IMAGE SOURCE/CORBIS J. CHISCANO/«60» 50 l 60 millions de onsommteurs l n 461 l juin 2011

8 AUDIOPROTHÉSISTES réduteurs de bruit», préise Jérôme Lefeuvre, udioprothésiste en Île-de-Frne. Quelles sont les priniples formes d ppreils? Pour hque niveu de gmme, trois formes d ppreils sont disponibles. Dns les ontours lssiques, le système életronique qui pte les sons est plé derrière le pvillon de l oreille. Il est relié Ché derrière l oreille, un miniontour (en bleu) ser plus disret que ertins intrs (en rose). à un embout qui se loge à l entrée de l oreille et qui bouhe le onduit uditif. Ces ppreils sont très visibles, mis s vèrent files à mnipuler. Les miniontours ont l même forme, mis l életronique et l embout sont de tille réduite, e qui les rend beuoup plus disrets. Enfin, il existe une troisième tégorie d ppreils : les intr (pour intr-uriulire). Toujours U QUESTIONSÀ Extension de grntie, ssurne : mode d emploi On ne peut plus rrêter s L ppreil que j hète est-il grnti? Quel que soit l ppreil heté, une grntie ons - truteur d une durée de deux ns ouvre les pnnes. Une extension de deux nnées supplémentires est prfois inluse sns suroût. Mis elle peut être pynte (145 hez Audik, pr exemple). Les pnnes liées à l usure de l ppreil, à un muvis usge, les érflures, et. sont générlement exlues. Enfin, il peut exister des onditions, omme le renvoi d un formulire de stisftion hez Dypson. s Que penser des grnties perte, sse et vol? Elles ourent souvent durnt les qutre nnées qui suivent l ht, pour un montnt d u moins 100. Vous jonglez entre les réunions de trvil, les dîners en ville et les sorties u théâtre. Seul un ppreil hut de gmme ser suseptible de vous pporter une udition de bonne qulité, dns des situtions où l éoute est rendue diffiile pr l diversité des soures sonores. onçus sur mesure, les intrprothèses s instllent diretement dns le onduit uditif. Les ppreils miniturisés sont-ils réservés ux défiienes légères? Ps forément. Dns de nombreux s de surdité importnte, un ppreillge pourr ussi être envisgé ve un miniontour ou un intr. À ondition de hoisir un ppreil miniturisé suffismment puissnt. «Mis est un peu omme rouler à 130 km/h ve une Renult 4 L. Un ppreil miniturisé ser beuoup solliité et don plus frgile», met en grde Jérôme Lefeuvre. Et dns le s d un intr, il fut svoir que les réglges pourront s vérer plus délits. «Un intr ser toujours plus diffiile et prfois impossible à dpter sur une personne dont l perte uditive est importnte.», onfirme le spéiliste. Les ontours d oreille lssiques, de leur ôté, onviennent utnt ux surdités légères que sévères. Srh Lespinsse Juriste à l Institut ntionl de l onsommtion (INC) Là enore, soyez ttentif ux situtions non ouvertes. Shez que l pluprt des ontrts prévoient un tux de vétusté, qui pour onséquene une rédution du montnt de l indemnistion. Il peut ller de 0 à 35 % l première nnée, et de 45 à 80 % l qutrième nnée, shnt que l durée de vie d un ppreil est de inq ns environ. s Les ssurnes hbittion peuvent-elle jouer? Elles offrent des grnties, mis elles sont souvent inomplètes et prfois optionnelles. Renseignezvous tout de même uprès de votre ssureur, u moment de l ht ou lorsque survient un sinistre (vol, inendie ). I. PANNEL/AGEFOTOSTOCK J. CHISCANO/«60» Les essoires vendus ve les ppreils uditifs sont-ils des gdgets? Ils sont loin d être indispensbles. Mis ertins d entre eux, dont le oût reste risonnble (utour d une entine d euros), peuvent pporter un plus. C est le s de l boule mgnétique. «Cet essoire fontionne ve un âble instllé utour d une pièe et relié à un mplifiteur. En ppuynt sur le bouton de s boule, l utilisteur entend, non plus pr voie oustique, mis grâe à un hmp mgnétique. Le résultt est un son d exellente qulité», dérit Jérôme Lefeuvre. L mise en ple d une boule mgnétique pour les bâtiments neufs qui ueillent du Dns un lieu signlnt qu il dispose d une boule mgnétique, vérifiez qund même que son dispositif est bien tivé. publi est obligtoire (rrêté du 1 er oût 2006). Les lieux qui en bénéfiient (slles de spetle, inéms ) sont reonnissbles à un logo (voir i-dessus). Un életriien peut ussi l instller à votre domiile. Si vous êtes intéressé, vous devrez retenir un ppreil doté de e système, r tous ne le possèdent ps. L boule est ependnt proposée dns ertins ppreils d entrée de gmme. Demndez à l udioprothésiste d enlenher le progrmme déqut. Autre tehnologie intéressnte, pour l télévision ou le téléphone, l éoute à distne type Blue - tooth. Mis, ontrirement à l boule mgnétique, e dispositif, omme de nombreux essoires, n est omptible qu ve des ppreils milieu ou hut de gmme. Pour svoir quel essoire vous est utile, testez-le lors de l période d essi. juin 2011 l n 461 l 60 millions de onsommteurs l 51

9 dossier AUDIOPROTHÉSISTES Fire bisser l fture? Ps si simple Opité des mrges rélisées, presttions de suivi surfturées fe à l éventil de trifs, l usger n ps d utres solutions que de fire jouer l onurrene pour limiter l dépense. Et s ssurer que el ne se fit ps u détriment de l qulité du servie. Les prix font le grnd ért. L preuve : un même ppreil d entrée de gmme peut être fturé ux lentours de ou près de Fire oïnider son hoix de prothèse uditive ve son budget n est ps une mine ffire. Cr le prix de es ppreils est libre et l note s vère souvent très slée. Même une prothèse d entrée de gmme se négoie, en moyenne, pour une seule oreille, selon des données de l soiété Sntélir (voir tbleux i-ontre). Elle grimpe utour de s il s git d une prothèse de gmme moyenne, et en hut de gmme. Une ide médile à prix de luxe Ces trifs, qui hissent es dispositifs médiux u niveu des produits de luxe, ne sont ps propres à l Frne. Les prix sont peu ou prou omprbles, et prfois bien supérieurs, notmment pour le hut de gmme, en Allemgne, u Royume-Uni, en Espgne, en Itlie ou en Suède, si l on en roit une étude européenne de l Ob servtoire du mrhé et des prix des ides tehniques, publiée en Cel s explique pr l spéifiité du mrhé de l udioprothèse, «très onentré, ve peu d teurs interntionux qui se prtgent le mrhé», juge l Observtoire. En revnhe, dns ertins pys omme l Suède ou le Royume-Uni, l somme restnt à hrge près remboursement peut s vérer fible, voire nulle. En Frne, à l inverse, vous devrez essentiellement ompter sur vos ressoures propres (voir endré i-dessous). Les enseignes tiennent leurs mrges serètes Conséquene : le futur utilisteur est tributire des prix prtiqués pr les udioprothésistes. Or les règles dns e domine sont totlement opques. Il est qusiment impossible de svoir ombien les professionnels hètent les ppreils uprès des fbrints. Une informtion pourtnt préieuse pour svoir quelles mrges ils rélisent qund ils les revendent. Frnis Glère, président d Audissimo, qui regroupe inq points de vente en Île-de- Frne, epté de lever le tbou. «Sur une prothèse uditive, je fis une mrge brute de 60 %. Qund je l vends (le oût de l presttion de suivi est inlus), elle m oûté 400. J i 250 de fris de personnel pour un udioprothésiste à temps plein insi que deux ssis- PRIX MOYEN PAR ENSEIGNE POUR UNE PROTHÈSE HAUT DE GAMME ENSEIGNES PRIX MOYEN OPTICAL CENTER AUDITION MUTUALISTE AUDITION SANTÉ AUDITION CONSEIL ENTENDRE AUDIO INDÉPENDANTS AUDIKA AMPLIFON Soure Sntélir, à prtir de 900 devis hut de gmme et moyenne gmme reueillis sur toute l Frne, sur l nnée 2009 et une prtie de Ne omptez ps trop sur les rem Bonne nouvelle! Des enseignes omme Audition mutuliste ou Optil Center qui, dns notre étude (voir pges 48-49), proposient des servies orrets ne fturent ps forément l vente d une prothèse (et le suivi ssoié) u prix fort. À l inverse, Audik réussit l double performne d être le dernier de l essi et l un des plus hers. s Depuis le 2 mi 2011, pour les plus de 20 ns, l Assurne mldie ne rembourse que 119,83 pr oreille, soit 60 % d une bse unique fixée à 199,71. Jusque-là, le tux de remboursement étit de 65 %. Dns ertines situtions (retrités, trvilleurs hndipés ), des ides sont possibles. Renseignez-vous uprès du Bureu de oordintion des ssoitions des devenus sourds et m lentendnts : remboursement.html. s Du ôté des omplémentires snté, suf exeption, les prises en hrge sont églement limitées. Certins on - trts de bse nnonent bien un remboursement à 100 %. Mis e tux s pplique ux 199,71 de l Assurne mldie ; vous ne reevrez finlement que 79,88. Méfiez-vous ussi des formules Spéil seniors ou 52 l 60 millions de onsommteurs l n 461 l juin 2011

10 AUDIOPROTHÉSISTES suseptible, lui ussi, de vous stisfire. Ensuite, solliitez u moins deux enseignes pour omprer les presttions. Le réseu Sntélir, omme d utres, revendique pr illeurs des trifs u moins 40 % plus bs hez ses udioprothésistes prtenires. Ce qui fit bondir Benoit Roy, président du Syndit des udioprothésistes frnçis (SAF) : «Une bisse des prix importnte est forément liée à une bisse importnte du servie.» Sntélir s en défend dns un ommuniqué : «Le réseu repose tntes, et 200 de fris générux. Il reste 150 sur lesquels je pie 33 % d impôts.» Appremment, ertins udioprothésistes font des mrges beuoup plus onfortbles que elles nnonées pr Audissimo. Sinon, omment expliquer les importnts érts de prix observés pour une même référene sur différents devis? Un exemple prmi d utres : un ppreil boursements des ontrts hut de gmme. Prenons le s d un slrié prisien non dre de 61 ns. S il est ouvert pr un ontrt de bse, il pourr perevoir un forfit de 100 l nnée de sousription, pour une otistion de 49,90 pr mois. Ave l formule hut de gm me, il reevr 300 s il est prêt à pyer 136 pr mois. Une o tistion mximle pour une prise en hrge modique, om pte tenu du prix des prothèses. d entrée de gmme de l mrque Siemens (référene Pure 101 E) étit vendu 945 à Livry- Grgn (93), mis jusqu à à Byonne (64). Et à Pris, une ville où le oût de l vie (soins ompris) est réputé plus her qu illeurs, on pouvit qund même se prourer ette même référene à moins de C est à n y rien omprendre N hésitez ps à multiplier les devis Dns notre essi, nous vons déploré l même pgille dns l fturtion des presttions de suivi. À 420 le suivi pour les deux oreilles, Audio 2000 Île-de- Frne ffihe le prix le plus bs que nous yons ons tté. Mis plusieurs points de vente Audik demndient environ 1 800, soit qutre fois plus! Les prix jouent ussi u yoyo u sein de l même enseigne : de 580 à pour un suivi hez Entendre. Seul Optil Center se distingue pr des prix homogènes, ve un trif à 510 l presttion de suivi. Mis est PRIX MOYEN PAR ENSEIGNE POUR UNE PROTHÈSE DE GAMME MOYENNE ENSEIGNES PRIX MOYEN OPTICAL CENTER AUDITION MUTUALISTE AUDIO INDÉPENDANTS AUDITION CONSEIL ENTENDRE AUDITION SANTÉ AUDIKA AMPLIFON Soure Sntélir, à prtir de 900 devis hut de gmme et moyenne gmme reueillis sur toute l Frne, sur l nnée 2009 et une prtie de peut-être pour ontreblner des prix de vente des ppreils très élevés vnt remise Devnt une telle pgille, un seul reours : multiplier les devis. Demndez u moins deux devis u terme du rendez-vous ve hque udioprothésiste. L obje - tif est de tester l ppreil, mis ussi un produit de gmme légèrement inférieure (et don moins her) pour svoir si e hoix est Ne signez ps sns réfléhir uprès d une des enseignes qui prtiquent les prix moyens les plus bs. Cr rien ne prouve qu elle est l plus ompétitive pour le modèle spéifique qui vous orrespond. Avnt de vous engger, demndez u moins deux devis pour des ppreils de gmmes différentes. Et fites de même u moins dns une utre enseigne. sur un modèle éonomique différent, où l bisse du prix unitire est ompensée pr les volumes.» Au-delà de ette polémique, fites-vous votre propre idée en omprnt les prix et le professionnlisme des udioprothésistes dns hque point de vente. Après voir relu ttentivement les données essentielles détillées dns e dossier. DES PRIX FOURNIS PAR LA SOCIƒTƒ SANTƒCLAIR Suf inditions ontrires, les prix présentés dns et rtile sont issus d une bse de données de l soiété Sntélir. Filile de plusieurs ssureurs Allinz, Mf, MMA, Mutuelle générle de l polie (MGP), Ipe, Sntélir propose, entre utres, d nlyser les devis remis pr les professionnels de snté ux dhérents des omplémentires snté lientes. Elle ussi développé un réseu de professionnels prtenires. juin 2011 l n 461 l 60 millions de onsommteurs l 53

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE POUR LES SERRURES D ENTRÉE À CLÉ EXTÉRIEURES VERROUILLABLES, À POIGNÉE DE BRINKS HOME SECURITY. POUR LES PORTES DE

Plus en détail

La plateforme Next Generation Mini guide

La plateforme Next Generation Mini guide L plteforme Next Genertion Mini guie Ce guie onis été réé pour vous permettre e vous fmiliriser rpiement ve les nomreuses fontionnlités et outils isponiles sur l plteforme Next Genertion. Apprenez où trouver

Plus en détail

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine Cours de «onepts vnés de ompiltion» Trvux prtiques Auteur : F. Védrine Les utomtes et les expressions régulières Les utomtes sont onstitués d étts et de trnsitions. Un étt définit l vnée dns l reonnissne

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2 GLMA -4 GLMA - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE - -4 CONTRÔLE CONTINU Durée : h Tout doument ou lultrie est interdit Il ser tenu ompte de l lrté et de l préision de l rédtion Il est importnt de justifier hune

Plus en détail

McAfee Firewall Enterprise Control Center

McAfee Firewall Enterprise Control Center Guie e émrrge rpie Révision A MAfee Firewll Enterprise Control Center version 5.3.1 Ce guie e émrrge rpie fournit es instrutions générles sur l onfigurtion e MAfee Firewll Enterprise Control Center. 1

Plus en détail

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Série des trités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Strsourg, 28.I.1981 STE 108 Tritement utomtisé des données

Plus en détail

l appareil et vérifier les composants Module tambour-cartouche de toner (pré-installé)

l appareil et vérifier les composants Module tambour-cartouche de toner (pré-installé) Guide d instlltion rpide Commener MFC-8510DN MFC-8520DN Commenez pr lire le Guide de séurité du produit, puis suivez ttentivement l proédure d instlltion et de onfigurtion dérite dns e Guide d'instlltion

Plus en détail

remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement

remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement les hiers de l tion soile remoursements ftures prêts hômge dettes Le surendettement Repères Selon l Assoition frnçise des soiétés finnières (ASF), reprennt les sttistiques présentées pr l Bnque de Frne

Plus en détail

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx.

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx. Trez un erle de po (5, mm) de dimètre u entre du ord de l porte. " /" 9/6" /8" 5 5 0 5 POUR DISTANCE D ENTRÉE de /8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur l ngle de l porte POUR

Plus en détail

Menu outils de navigation mennavi.htm

Menu outils de navigation mennavi.htm Pge de lncement index.htm Voici l représenttion schémtique de l structure du site Wllonie, toutes les crtes en mins... Pge d ccueil win.htm nevs générl menwin.htm À propos de l structure des données :

Plus en détail

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre incluses [x4] CD-ROM d'installation CD-ROM de documentation

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre incluses [x4] CD-ROM d'installation CD-ROM de documentation Guide d instlltion rpide Commener DCP-J35W Veuillez lire ttentivement e Guide d'instlltion rpide pour onnître l proédure de onfigurtion et d'instlltion vnt d'utiliser l'ppreil. AVERTISSEMENT ATTENTION

Plus en détail

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE Trez un erle de 1 po (25,4 mm) de dimètre u entre du ord de l porte. 2" 1 3/4" 1 9/16" 1 3/8" 51 45 40 35 POUR DISTANCE D'ENTRÉE de 2 3/8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur

Plus en détail

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2 Sommire 1. A propos de Sophos... 3 2. Comprtif des solutions Sophos NAC... 4 3. Sophos NAC pour Endpoint Security nd Control 8.0... 4 3.1. Administrtion et déploiement... 4 3.2. Gestion des politiques

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes coupe feu élégntes Portes coupe feu EI 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes métlliques NovoPort Premio devient l référence dns l protection incendie

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

Production statistique: passage d une démarche axée sur les domaines à une démarche axée sur les processus

Production statistique: passage d une démarche axée sur les domaines à une démarche axée sur les processus Nations Unies Conseil éonomique et soial Distr. générale 31 mars 2015 Français Original: anglais ECE/CES/2015/26 Commission éonomique pour l Europe Conférene des statistiiens européens Soixante-troisième

Plus en détail

X-infos. L AcTUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014. Tous a vos agendas! Sommaire. Édito. Édito. Tous à vos agendas!

X-infos. L AcTUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014. Tous a vos agendas! Sommaire. Édito. Édito. Tous à vos agendas! X-infos L ATUALITé DE LA SPL-XDEMAT > N 2 MARS 2014 Édito Tous a vos agendas! La soiété SPL-Xdemat s apprête à vivre pour la première fois de sa jeune existene, les életions muniipales. Et ompte tenu du

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

McAfee Firewall Enterprise, Multi Firewall Edition

McAfee Firewall Enterprise, Multi Firewall Edition Guie e émrrge rpie Révision A MAfee Firewll Enterprise, Multi Firewll Eition version 8.3.x Ce guie e émrrge rpie fournit es instrutions générles sur l onfigurtion e MAfee Firewll Enterprise, Multi Firewll

Plus en détail

Solutions électriques VELUX

Solutions électriques VELUX Solutions életriques VELUX Les produits életriques VELUX utilisent l tehnologie io-homeontrol, protoole de ommunition sns fil séurisé, prtgé ve de grnds frints dns l univers du Bâtiment. Les téléommndes

Plus en détail

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10 Assurne ménge Etudints Conditions Générles d Assurnes Edition 2012.10 Index Pge Art. A Couverture de se...... 2 Choses ssurées, risques ssurles... 2 Presttions et sommes d ssurne....... 4 Art. B Couverture

Plus en détail

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch MnSfe pour les Utilitiés L Protection ntichute pour les Industries de l'energie Frnçis TowerLtch LdderLtch Les questions de protection nti-chute Les chutes de huteur sont l cuse de mortlité l plus importnte

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Livret 3 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 3 Guide des bonnes prtiques OUTILS DE LA GRH Guide des bonnes prtiques Tble des mtières 1. Introduction p.

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Wieland-Werke AG, 89070 Ulm, Allemagne Février 2012

Wieland-Werke AG, 89070 Ulm, Allemagne Février 2012 Wieln-Werke AG, 89070 Ulm, Allemgne Février 2012 Conitions générles e livrison 1. Conitions ontrtuelles, roit pplile Nous livrons et fournissons es presttions onformément à notre onfirmtion e ommne érite

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre de démarrage

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre de démarrage Guide d instlltion rpide Commener DCP-J132W Veuillez lire le Guide de séurité du produit vnt d'instller l'ppreil. Lisez ensuite e Guide d'instlltion rpide pour onnître l proédure de onfigurtion et d'instlltion

Plus en détail

Commencer. Guide d'installation rapide HL-4570CDW HL-4570CDWT. l appareil et vérifiez les composants AVERTISSEMENT ATTENTION.

Commencer. Guide d'installation rapide HL-4570CDW HL-4570CDWT. l appareil et vérifiez les composants AVERTISSEMENT ATTENTION. Guie instlltion rpie Commener (UE uniquement) HL-4570CDW HL-4570CDWT Avnt utiliser et ppreil pour l première fois, lisez le présent Guie 'instlltion rpie fin e le onfigurer et e l instller. Pour onsulter

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

L éditorial. rapport d activité 2010-2012. Francis Daumas. décembre 2014 éditorial

L éditorial. rapport d activité 2010-2012. Francis Daumas. décembre 2014 éditorial déemre 2014 éditoril L éditoril Frnis Dums Direteur Conernnt l onservtion à long terme des Un premier oup d œil dns le rétroviseur nous L onstrution du nouveu «pôle énergie» données numériques, à ôté des

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

4. PROTECTION À L OUVERTURE

4. PROTECTION À L OUVERTURE 42 4. PROTECTION À L OUVERTURE 4.1. Générlités Afin de lever l miguïté de l norme NF EN 16005 sur l exigence des prgrphes 4.6.2.1 et 4.6.3.1 (4) qunt à l définition de «lrge proportion», suf nlyse de risque

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

Commencer MFC-J6920DW

Commencer MFC-J6920DW Guie instlltion rpie Commener MFC-J6920DW Veuillez lire le Guie e séurité u prouit vnt 'instller l'ppreil. Lisez ensuite e Guie 'instlltion rpie pour onnître l proéure e onfigurtion et 'instlltion ppropriée.

Plus en détail

NE connectez PAS le câble USB à ce stade (si vous utilisez un câble USB). de l'appareil et vérification des composants. Noir Jaune Cyan Magenta

NE connectez PAS le câble USB à ce stade (si vous utilisez un câble USB). de l'appareil et vérification des composants. Noir Jaune Cyan Magenta Guie instlltion rpie Commener MFC-495CW Avnt 'utiliser l'ppreil, veuillez lire e Guie 'instlltion rpie pour otenir les instrutions sur les proéures 'instlltion et e onfigurtion équtes. AVERTISSEMENT ATTENTION

Plus en détail

DocumentHumain. Confidentiel. Disposition de fin de vie

DocumentHumain. Confidentiel. Disposition de fin de vie Confidentiel Disposition de fin de vie DoumentHumain Mes volontés juridiquement valables onernant ma vie, mes périodes de souffrane, les derniers moments de mon existene et ma mort Institut interdisiplinaire

Plus en détail

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013 Dossier pédgogique des Equipes Populires Bimestriel n 154 Jnvier-Février 2013 Belgique - België P.P. - P.B. 5000 - Nmur 1 BC 4854 Interview p.10 Frncis Delpérée Bureu de dépôt : 5000 Nmur mil. N d grétion

Plus en détail

Une nouvelle sonde locale pour la microscopie à force atomique en milieu biologique

Une nouvelle sonde locale pour la microscopie à force atomique en milieu biologique Une nouvelle sonde lole pour l mirosopie à fore tomique en milieu iologique Jérôme POLESEL-MARIS et Thoms BERTHELOT CEA, IRAMIS, Servie de Physique et Chimie des Surfes et Interfes, 91191 Gif-sur-Yvette

Plus en détail

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO Université Pris-Duphine DUMI2E UFR Mthémtiques de l décision Notes de cours Anlyse 2 Filippo SANTAMBROGIO Année 2008 2 Tble des mtières 1 Optimistion de fonctions continues et dérivbles 5 1.1 Continuité........................................

Plus en détail

AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi?

AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi? Petit guide tif pour déouvrir l nienne pitle de l Helvétie romine yle 2 degré 5-6 PER Moi est Cmillus, et toi? Dniel Stevn 2011 1 Mode d emploi Je suis un Romin d Aventium, une ville que j ime utnt que

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Commencer MFC-J6520DW

Commencer MFC-J6520DW Guie instlltion rpie Commener MFC-J6520DW MFC-J6720DW Veuillez lire le Guie e séurité u prouit vnt 'instller l'ppreil. Lisez ensuite e Guie 'instlltion rpie pour onnître l proéure e onfigurtion et 'instlltion

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

LES CONDITIONS D EMBAUCHE DE L ARTISTE DANS LE CHAMP DE L ACTION CULTURELLE. mardi 15 septembre 2009 La Passerelle Saint-Brieuc

LES CONDITIONS D EMBAUCHE DE L ARTISTE DANS LE CHAMP DE L ACTION CULTURELLE. mardi 15 septembre 2009 La Passerelle Saint-Brieuc LES CONDITIONS D EMBAUCHE DE L ARTISTE DANS LE CHAMP DE L ACTION CULTURELLE mardi 15 septembre 2009 La Passerelle Saint-Brieu Sommaire LE CONTRAT DE TRAVAIL...3 LA REMUNERATION : PAIEMENT AU CACHET, PAIEMENT

Plus en détail

PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS

PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS GUIDE PRATIQUE RÉGIONAL À L'ATTENTION DES PARTICULIERS ET ÉLUS POITOU-CHARENTES PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS J'économise m snté et celle

Plus en détail

Commencer MFC-J4410DW

Commencer MFC-J4410DW Guie instlltion rpie Commener MFC-J440DW MFC-J460DW Veuillez lire le Guie e séurité u prouit vnt 'instller l'ppreil. Lisez ensuite e Guie 'instlltion rpie pour onnître l proéure e onfigurtion et 'instlltion

Plus en détail

VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC

VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC ENREGISTREUR VOCAL NUMÉRIQUE VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC FR MODE D EMPLOI Merci d voir porté votre choix sur cet enregistreur vocl numérique. Lisez ce mode d emploi pour les informtions concernnt l emploi

Plus en détail

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver.2 Présenttion de Esy Interctive Tools 3 Crctéristiques Fonction de dessin Vous pouvez utiliser Esy Interctive

Plus en détail

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage Trnsfert Logistique Stockge Archivge Trnsfert, logistique, stockge Pour fire fce ux nouveux enjeux, il est importnt de pouvoir compter sur l'expertise d'un spéciliste impliqué à vos côtés, en toute confince.

Plus en détail

L élia 40% 13% Chaudière gaz à condensation. Son secret : Chauffage et Eau Chaude Sanitaire Murale ou sol Cheminée ou ventouse

L élia 40% 13% Chaudière gaz à condensation. Son secret : Chauffage et Eau Chaude Sanitaire Murale ou sol Cheminée ou ventouse Chudière gz à ondenstion L éli Jusq 40% u à d éo no r hu ppor mie tàu dière pr trd ne ition nelle Chuffge et Eu Chude Snitire Murle ou sol Cheminée ou ventouse Instlltion simple dns le neuf omme dns l

Plus en détail

Intégrale et primitives

Intégrale et primitives Chpitre 5 Intégrle et primitives 5. Ojetif On herhe dns e hpitre à onstruire l opérteur réiproue de l opérteur de dérivtion. Les deux uestions suivntes sont lors nturelles. Question : Soit f une pplition

Plus en détail

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES Mrie-Pule Muller Version du 14 juillet 2005 Ce cours présente et met en oeuvre quelques méthodes mthémtiques pour l informtique théorique. Ces notions de bse pourront

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

MANUEL DE L UTILISATEUR. Série numérique L73** Série numérique M83**

MANUEL DE L UTILISATEUR. Série numérique L73** Série numérique M83** MANUEL DE L UTILISATEUR Série numérique L73** Série numérique M83** Frnçis Contenu INSTALLATION DU TÉLÉVISEUR Consignes e séurité...4 Instlltion et informtions importntes...5 Téléommne...7 Insertion es

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

Créer des jeux avec GLUP

Créer des jeux avec GLUP Créer des jeux vec GLUP GLUP (générteur ludopédgogique) est un service en ligne du CRDP de l cdémie de Versilles. Il permet de trnsformer des exercices à se de texte en mini-jeux téléchrgeles. Les jeux

Plus en détail

Maladies chroniques et traumatismes

Maladies chroniques et traumatismes Mldies chroniques et trumtismes Hospitlistions pour excerbtions de BPCO : comment les identifier à prtir des données du progrmme de médiclistion des systèmes d informtion (PMSI)? Sommire Abrévitions 2

Plus en détail

3. Veuillez indiquer votre effectif total :

3. Veuillez indiquer votre effectif total : 1 Métiers du marketing et de la ommuniation Questionnaire préalable d assurane Préambule Le présent questionnaire préalable d assurane Marketing et Communiation a pour objet de réunir des informations

Plus en détail

Les formations professionnelles Livret d information des services Application

Les formations professionnelles Livret d information des services Application ² Services "Utilisteur" Confince, Expertise, Performnce Les formtions professionnelles Livret d informtion des services Appliction Answers for Life (*) (*) Des réponses pour l vie Sommire 3 L formtion

Plus en détail

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte Q U O T I D I E N Crte Mestro Comment voir tous les touts de votre crte bien en min Guide mémo + Notice d Assistnce Octobre 2010 Bloc notes À fire tout de suite Votre crte est strictement personnelle,

Plus en détail

Commencer HL-2135W / Guide d installation rapide HL-2270DW. l imprimante et vérifiez les composants AVERTISSEMENT

Commencer HL-2135W / Guide d installation rapide HL-2270DW. l imprimante et vérifiez les composants AVERTISSEMENT Guide d instlltion rpide Commencer HL-2135W / HL-2270DW (UE uniquement) Avnt s première utilistion, lisez ce Guide d'instlltion rpide puis instllez votre imprimnte. Pour consulter le Guide d'instlltion

Plus en détail

La pratique institutionnelle «à plusieurs»

La pratique institutionnelle «à plusieurs» L prtique institutionnelle «à plusieurs» mury Cullrd Février 2013 Nicols, inquiet: «Qund je suis seul vec quelqu un, il se psse des choses» Vlentin, à propos de l institution : «Ici, y beucoup de gens,

Plus en détail

BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE

BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE COURS DE BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE Seteur es sienes soiles et humines Division e l éthique es sienes et es tehnologies Design & Proution: Juli Cheftel SHS/EST/EEP/2008/PI/1

Plus en détail

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2 référé ou orne supérieure référent ou orne inférieure COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS shém CE2 CM1 CM2 x : x : Il y 5 fois plus e hises à l ntine que ns l lsse. Il y en 25 ns l lsse. Comien y -t-il

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

Caisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN. Mode d emploi. Eu Di U.K.

Caisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN. Mode d emploi. Eu Di U.K. Cisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN Eu Di U.K. Mode d emploi Introduction et tle des mtières Introduction Toutes nos félicittions pour l cht de cette

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE MUSIQUE ET VIDÉO EN BALADE. Retrouvez tous les conseils de nos experts en magasin et sur fnac.com

DOSSIER TECHNIQUE MUSIQUE ET VIDÉO EN BALADE. Retrouvez tous les conseils de nos experts en magasin et sur fnac.com 2012 DOSSIR TNIQU MUSIQU T VIDÉO N LD Retrouvez tous les onseils de nos experts en mgsin et sur n.om 1.Petit ou grnd érn? L ore de ldeurs équipés d un petit iheur et ne gérnt que l musique s menuise. L

Plus en détail

1ère partie «COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE DEFINITIONS ET TRAITEMENTS DES FONCTIONS BINAIRES. René-Louis VALLEE

1ère partie «COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE DEFINITIONS ET TRAITEMENTS DES FONCTIONS BINAIRES. René-Louis VALLEE O '.v.v.v.v..v.v.v.v. «' V.V.V.V _ _ - -' """ ^ " " REMIER MINISTRE «OMMISSRIT L'ENERGIE TOMIQUE IU (J E -R. 3534 (I) 9. NLYSE INIRE ère prtie EINITIONS ET TRITEMENTS ES ONTIONS INIRES pr René-Louis VLLEE

Plus en détail

Projet INF242. Stéphane Devismes & Benjamin Wack. Pour ce projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants.

Projet INF242. Stéphane Devismes & Benjamin Wack. Pour ce projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants. Projet INF242 Stéphane Devismes & Benjamin Wak Pour e projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants. 1 Planning Distribution du projet au premier ours. À la fin de la deuxième semaine

Plus en détail

RadioCommunications CDMA

RadioCommunications CDMA Conservtoire tionl es Arts et Métiers Cours u Conservtoire tionl es Arts et Métiers RioCommunitions CDMA (Version 7) Mihel Terré terre@nmfr Eletronique C4 / Conservtoire tionl es Arts et Métiers Les performnes

Plus en détail

Informatique TP 4 & 5. Chaînes de Markov. Partie 1 : exemple introductif

Informatique TP 4 & 5. Chaînes de Markov. Partie 1 : exemple introductif Informatique TP 4 & 5 ECS2 Lyée La Bruyère, Versailles Chaînes de Markov Partie 1 : exemple introdutif Exerie 1 : épidémiologie On modélise l évolution d une maladie en lassant les individus en trois groupes

Plus en détail

Diagnostic Immobilier by Hiscox Questionnaire préalable d assurance

Diagnostic Immobilier by Hiscox Questionnaire préalable d assurance Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Nom ou raison soiale Adresse Code postal Ville

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 Portage Salarial pour les métiers du Conseil by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms

Plus en détail

/HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV

/HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV /HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV I. Définition On ppelle système combintoire tout système numérique dont les sorties sont exclusivement définies à prtir des vribles d entrée (Figure ). = f(x, x 2,,, x n ) x x

Plus en détail

Conseils et astuces pour les structures de base de la Ligne D30

Conseils et astuces pour les structures de base de la Ligne D30 Conseils et stuces pour les structures de bse de l Ligne D30 Conseils et stuces pour l Ligne D30 Ligne D30 - l solution élégnte pour votre production. Rentbilité optimle et méliortion continue des séquences

Plus en détail

Personnel Pour chaque diagnostiqueur, veuillez fournir les informations suivantes : Date de la formation. Formation (durée)

Personnel Pour chaque diagnostiqueur, veuillez fournir les informations suivantes : Date de la formation. Formation (durée) 1 Diagnosti Immobilier by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Date de réation : Possédez-vous

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1 Lngges Automtes Non-déterminisme Grmmires Attiuées et Génértives Expressions régulières Correction Prtielle de Progrmmes Ceci n'est ps un cours de Lngge C++ 2.1 Comment implnter en C un reconnisseur de

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE RELATIVE AU SERTISSAGE DES CANALISATIONS EN CUIVRE DANS LE SECTEUR DE LA RENOVATION

ETUDE COMPARATIVE RELATIVE AU SERTISSAGE DES CANALISATIONS EN CUIVRE DANS LE SECTEUR DE LA RENOVATION - Février 2003 - ETUDE COMPARATIVE RELATIVE AU SERTISSAGE DES CANALISATIONS EN CUIVRE DANS LE SECTEUR DE LA RENOVATION Centre d Information du Cuivre 30, avenue Messine 75008 Paris HOLISUD Ingénierie 21,

Plus en détail

United Nations Educational Scientific and Cultural Organization and International Atomic Energy Agency

United Nations Educational Scientific and Cultural Organization and International Atomic Energy Agency XA0101357 IC/IR/2001/8 INTERNAL REPORT (Limite Distriution) Unite Ntions Eutionl Sientifi n Culturl Orgniztion n Interntionl Atomi Energy Ageny THE ABDUS SALAM INTERNATIONAL CENTRE FOR THEORETICAL PHYSICS

Plus en détail

Guide pratique. L emploi des personnes handicapées

Guide pratique. L emploi des personnes handicapées Guide pratique L emploi des personnes handiapées Sommaire Guide pour les salariés p. 3 L'aès et le maintien dans l'emploi... 4 Les établissements et servies d aide par le travail (ÉSAT)... 10 Les entreprises

Plus en détail

Métiers de la sécurité Questionnaire préalable d assurance

Métiers de la sécurité Questionnaire préalable d assurance Métiers de la séurité Questionnaire préalable d assurane Métiers de la séurité Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN

Plus en détail

Réseaux secs Réseaux secs

Réseaux secs Réseaux secs p7 l Nos solutions hmres télécom p76 l Guides de choix - hmres télécom p78 l Stndrds p80 l Morphée p8 l Spécifiques pour réseux divers p8 l ccessoires oîtes pvillonnires p86 l Boîtes 5 x 5 et 0 x 0 p88

Plus en détail

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités

Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer. Date de création ou début de l activité Description PRÉCISE de vos activités 1 RC Professionnelle by Hisox Questionnaire préalable d assurane Identifiation du proposant Raison soiale Adresse de la soiété Site web Code APE Code SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales

Plus en détail

NCCI : Calcul d'assemblages de pieds de poteaux encastrés

NCCI : Calcul d'assemblages de pieds de poteaux encastrés NCCI : Calul d'assemblages de pieds de poteaux enastrés Ce NCCI fournit les règles relatives au alul d'assemblages de pieds de poteaux enastrés. Ces règles se ontentent de ouvrir la oneption et le alul

Plus en détail

La paye. La comptabilité. Comparez et choisissez votre logiciel. Comparez et choisissez votre logiciel. Paye Bâtiment 2012. Paye Agricole 2013

La paye. La comptabilité. Comparez et choisissez votre logiciel. Comparez et choisissez votre logiciel. Paye Bâtiment 2012. Paye Agricole 2013 L comptbilité Comprez et choisissez votre logiciel L pye Comprez et choisissez votre logiciel TABLEAUX COMPARATIFS Compt Prtic Pour les créteurs et les entrepreneurs novice en Compt Compt Clssic Pour l

Plus en détail

Choix binaires avec influences sociales : mode d emploi et conséquences économiques

Choix binaires avec influences sociales : mode d emploi et conséquences économiques Choix binires vec influences sociles : mode d emploi et conséquences économiques Denis Phn * * CREM UMR CNRS 6, Université de Rennes /3/5 Résumé : Cette note propose une synthèse de quelques trvux conscrés

Plus en détail

ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondage de WhatCar? en Angleterre.

ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondage de WhatCar? en Angleterre. 7 Hond : ANNÉES CONSÉCUTIVES ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondge de WhtCr? en Angleterre. Rel Time All Wheel Drive CONDITIONS FESTIVAL 2013 CR-V 2.2 i-dtec diesel 150 ch 5,6 l/100 km CR-V 2.2

Plus en détail

Direction des Études et Synthèses Économiques Département des Comptes Nationaux Division des Comptes Trimestriels

Direction des Études et Synthèses Économiques Département des Comptes Nationaux Division des Comptes Trimestriels Etb=MK2, Timbre=G430, TimbreDnsAdresse=Vri, Version=W2000/Chrte7, VersionTrvil=W2000/Chrte7 Direction des Études et Synthèses Économiques Déprtement des Comptes Ntionux Division des Comptes Trimestriels

Plus en détail